T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès"

Transcription

1 T H I REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE Service Régional la Statistique et la Démographie Thiès E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013 Avril 2015

2 Chapitre XVI : ASSAINISSEMENT Les projets d assainissement dans la région Thiès sont suivis par le PEPAM (Programme l Eau Potable et l Assainissement pour le Millénaire) qui s est fixé comme objectif que personnes supplémentaires au plan national aient accès à l assainissement à l horizon 2015 pour que le taux d accès à l assainissement qui était 17,3% en 2002 atteigne 78% en C est dans cette optique que puis 2004, la région Thiès continue bénéficier d importants projets d assainissement. Par ailleurs, la lettre politique sectorielle définie en Mars 2005 par le Ministère chargé l assainissement a fixé le cadre développement ce secteur. Dans le cadre développement cette politique, plusieurs centres secondaires ont fait l objet plans directeurs d assainissement liqui. Parmi ces centres, le gouvernement choisi cinq (5) villes prioritaires dont ux pour la région Thiès, en l occurrence Mbour et Tivaouane ; XVI.1 ASSAINISSEMENT EN MILIEU URBAIN XVI.1.1 Patrimoine du réseau d assainissement Le patrimoine du réseau d assainissement est réparti comme suit : Pour la gestion s eaux usées, en milieu urbain, la région dispose d un linéaire réseau évalué à ml dont ml à Thiès, ml à Saly Portudal et aucun à Tivaouane et d un linéaire refoulement qui s établit à ml dans la ville Thiès. Le nombre station relèvement s élève à six (6) avec cinq (5) à Saly, un (1) à Thiès et aucune à Tivaouane. Les stations d épuration sont au nombre ux (2). Les branchements se chiffrent à dans la ville Thiès. Il faut signaler qu à Mbour (sans Saly Portudal), les infrastructures pour la gestion s eaux usées sont à l état projet. Concernant la gestion s eaux pluviales, on note la présence d un linéaire réseau ml à Mbour et celui 880 ml à Tivaouane et aucun à Saly. Celui Thiès est géré par la mairie à la place du Service Régional d Assainissement. Il n y aucune station pour la gestion s eaux pluviales au niveau régional. ANSD/SRSD Thiès : Situation Economique et Sociale régionale

3 Tableau 51: répartition du patrimoine du réseau d assainissement Localités Eaux usées Linéaire réseaux (ml) Linéaire refouleme nt (ml) Step STBV brancheme nts Eaux pluviales station s Linéaire Stap réseaux (ml) Géré par la Thiès mairie néant Saly néant néant Tivaouan e néant néant néant Mbour A l'état projet 5305 néant Totaux néant Source : ONAS, Thiés XVI.1.2 Gestion s réseaux d assainissement la ville Thiès Le réseau d assainissement la ville Thiès est type séparatif avec 24 quartiers assainis. Il existe un réseau drainage s eaux pluviales géré par la mairie et un réseau d eaux usées domestique géré par l'onas. Le réseau d eaux usées s étend sur la zone nord et la zone sud. Dans la zone nord, on note la présence d un réseau ancien qui date 1970 et qui est en amiante ciment sur 15 Km avec une plage diamètre compris entre 250 et 700 mm mais aussi il y a un réseau neuf qui date 2007 en PVC DN250 mm sur 25 Km. Dans la zone sud, le réseau, en PVC DN 250 mm, s étend sur 35 Km et est connecté à une station relèvement. L année 2013 est marquée, dans la ville Thiès, par 159 interventions effectuées par l ONAS, dont 26 sur les réseaux collecte et 133 sur les branchements pour un temps réponse globale évalué à 12,89 heures qui dépasse largement la valeur cible qui est fixé à six (6) heures. A coté ces interventions, l ONAS a aussi largement participé à la gestion s cérémonies religieuses, notamment à l occasion du Maouloud, dans les villes Tivaouane, Thiénaba, Thiès et Ndiassane. Ces interventions ont porté essentiellement sur la mise à disposition camions vidange et le déploiement toilettes mobiles pour les différents comités d organisation. XVI.2 ASSAINISSEMENT EN MILEU RURAL Le taux brut d accès à l assainissement en milieu rural se chiffre en moyenne à 56% au niveau régional en Ce taux est plus important dans les départements Thiès (66%) et Tivaouane (59%). le département Mbour enregistre le faible taux (42%). ANSD/SRSD Thiès : Situation Economique et Sociale régionale

4 Les financements la réalisation l ouvrage l assainissement en milieu rural proviennent s subventions et s fonds propres. Au niveau régional, en moyenne, 80% s financements sont assurés par les fonds propres et le reste (20%) par s subventions. Une analyse au niveau départemental révèle qu à Mbour 88% s financements sont obtenus grâce au fonds propres et 12% à travers s subventions. La même situation s est produite dans le département Tivaouane (82% avec les fonds propres) et Thiès (69%) Graphique 29 : Sources financements l assainissement en milieu rural Fonds propres subvention Source : Service Régional l Assainissement XVI.3 CONTRAINTES Les difficultés rencontrées dans la gestion s ouvrages d assainissement sont entre autres : le vol plaques (aussi bien les plaques décanteurs que les grosses plaques visites sont souvent subtilisées) ; la cherté s ouvrages d assainissement par rapport au revenu du sénégalais moyen prive certains à l accès aux services offerts par l ONAS ; l ouverture s regards situés au niveau s points bas pour drainer les eaux pluie entraine l intrusion du sable et objets grossiers dans le réseau, ce qui obstrue et empêche l écoulement normal ; la struction du réseau par les travaux d autres concessionnaires du sous-sol ; les branchements clanstins : mauvaise connexion entrainant s désagréments aux victimes ; déversements d eau toxiques qui nuisent (cas s industries métal, chimie, station d essence) ; ANSD/SRSD Thiès : Situation Economique et Sociale régionale

5 la création quartiers spontanés : non respect du PDU ; les dépotages clanstins s camions vidange fosses septiques ; l ouverture s boites branchements par les propriétaires non raccordés, soit pour effectuer s déversements directs temporaires et volontaires, soit pour drainer les eaux pluviales qui ruissellent vant chez eux ; la majorité s maisons au niveau Thiès Sud ont bénéficié regards branchement (décanteurs), mais qui ne sont pas connectés au réseau par faute moyens financiers pour la prise en charge l aménagement intérieur. C est par exemple du quartier Sampathé où beaucoup maisons ne sont pas raccordées alors qu elles disposent pré-branchements gratuits. ANSD/SRSD Thiès : Situation Economique et Sociale régionale

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de Réunion publique du 12 Juillet 2013 Dossier Assainissement collectif de La fin de la réunion du 30-11-12 La décision finale? Après les résultats des études économiques, l analyse des avantages et inconvénients

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar D A K REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement. 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon

Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement. 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon 1 Ordre du Jour Limites de compétences 1 - Eau potable et Assainissement 2 Eaux Pluviales

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION DE LA THEMATIQUE : EAU & ASSAINISSEMENT EN COTE D IVOIRE

DOCUMENT DE PRESENTATION DE LA THEMATIQUE : EAU & ASSAINISSEMENT EN COTE D IVOIRE DOCUMENT DE PRESENTATION DE LA THEMATIQUE : EAU & ASSAINISSEMENT EN COTE D IVOIRE 1 CONTEXTE Face aux effets des changements climatiques qui ont pour corollaires entre autres, l appauvrissement des sols,

Plus en détail

Présentation du Programme

Présentation du Programme Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement République du Sénégal ATELIER DE LANCEMENT SECTORIEL EAU-ASSAINISSEMENT Jeudi 25 septembre 2014, King Fahd Palace Hôtel - Dakar Présentation du Programme

Plus en détail

Commune de Ressons le Long Service assainissement 2, rue de l Eglise - 02290 RESSONS LE LONG http://www.ressonslelong.fr

Commune de Ressons le Long Service assainissement 2, rue de l Eglise - 02290 RESSONS LE LONG http://www.ressonslelong.fr Commune de Ressons le Long Service assainissement 2, rue de l Eglise - 02290 RESSONS LE LONG Déroulement de la soirée 1 Présentation de l existant (réseaux et STEP) 2 Les travaux sur le domaine public

Plus en détail

Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0

Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Message de bienvenue par M.Lorenzini Conseiller administratif Présentation du concept d assainissement Par M. Dubois service des travaux et de l urbanisme Par M. Martin

Plus en détail

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif

Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif Recommandation pour la Numérisation de l assainissement collectif et non collectif 1/ Recommandations techniques Afin d intégrer les données de l assainissement collectif et non collectif dans le SIGil,

Plus en détail

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement Conjuguer croissance et environnement www.sicoval.fr Sicoval Assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation

Plus en détail

QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT?

QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT? QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT? Christian HOUDUS Eau Vive 5ièmes Assises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale Yvelines - Conseil général Marly-le-Roi 12

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

Schéma Général d Assainissement Phase 3 Page 1 sur 9 Commune de CREYSSEILLES ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Schéma Général d Assainissement Phase 3 Page 1 sur 9 Commune de CREYSSEILLES ASSAINISSEMENT COLLECTIF Schéma Général d Assainissement Phase 3 Page 1 sur 9 PHASE 3 : ASSAINISSEMENT COLLECTIF Version : Date : Etablie par : Vérifiée par : 1 02/2005 Y.B S.M 2 08/2005 Y.B S.M Schéma Général d Assainissement

Plus en détail

Raccordement direct et immédiat à l égout

Raccordement direct et immédiat à l égout CAS 1 Égout: OUI Réseau: UNITAIRE Raccordement step. OAA : OUI Habitation: EXISTANTE ou NOUVELLE Raccordement direct et immédiat à l égout STEP 1. via une autorisation communale 2. par services communaux

Plus en détail

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Secteur sud du quartier Sainte-Hélène-de-Breakeyville Soirée de consultation du 4 février 2009 Direction Environnement & infrastructures Ville

Plus en détail

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès T H I REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif. Réunion publique du 25 février 2013 CHATENOY

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif. Réunion publique du 25 février 2013 CHATENOY SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif Réunion publique du 25 février 2013 CHATENOY Plan 1) Contexte réglementaire 2) Le SPANC Parc 3) Processus de réhabilitation 1- Contexte réglementaire

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif sommaire 1) Pourquoi assainir? 2) Les lois et les obligations. 3) Technique de l ANC. 4) Déroulement de la visite. 1) Pourquoi assainir? Pour restituer

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif. Réunion publique du 07 mars 2014 NANTEAU SUR ESSONNE

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif. Réunion publique du 07 mars 2014 NANTEAU SUR ESSONNE SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif Réunion publique du 07 mars 2014 NANTEAU SUR ESSONNE Plan 1) Contexte réglementaire 2) Le SPANC Parc 3) Aspects techniques 4) Processus de réhabilitation

Plus en détail

PROGRAMME DE L'OPERATION

PROGRAMME DE L'OPERATION MARCHE DE MAITRISE D'OEUVRE POUR L'EXTENSION DU RÉSEAU DE COLLECTE DES EAUX USÉES VERS L'HABITAT EXISTANT ET LA RÉHABILITATION DU RÉSEAU D'EAU POTABLE «LE FORT» - TRANCHE 2 PROGRAMME DE L'OPERATION Maître

Plus en détail

PROGRAMME D INVESTISSEMENT SONES HORIZON 2025 ET STRATEGIE DE FINANCEMENT

PROGRAMME D INVESTISSEMENT SONES HORIZON 2025 ET STRATEGIE DE FINANCEMENT PROGRAMME D INVESTISSEMENT SONES HORIZON 2025 ET STRATEGIE DE FINANCEMENT Présenté par : Madame Anta SECK Directrice Générale de la SONES PLAN DE L EXPOSE 1. RAPPELS 2. PROGRAMME D INVESTISSEMENT HORIZON

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 MAIRIE DE BAZINCOURT/THIERCEVILLE RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 Mairie de BAZINCOURT sur EPTE et THIERCEVILLE 6, rue de la Mairie 27140 Bazincourt sur

Plus en détail

Eau et Assainissement pour l Afrique TERMES DE REFERENCE

Eau et Assainissement pour l Afrique TERMES DE REFERENCE Eau et Assainissement pour l Afrique 01 BP : 4392 Cotonou Benin; Tel : + 229 21311093 ; Email: wsabenin@wsafrica.org; TERMES DE REFERENCE Services de consultants pour une étude d état des lieux dans le

Plus en détail

GUIDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

GUIDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF GUIDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF L assainissement des eaux usées a pour but de protéger la santé publique et l environnement. Il vise à la collecte, au transport et au traitement

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE DE ROCHE 17 février 2014 Objectif de la réunion Expliquer les raisons de la mise en place d un service public pour l assainissement non collectif

Plus en détail

Etude diagnostic du réseau d assainissement. Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III.

Etude diagnostic du réseau d assainissement. Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III. Etude diagnostic du réseau d assainissement Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III Mars 2013 Adresse postale : RDA Conseil Général 74 1 rue du 30 ème R.I.

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

DEMANDE DE VERIFICATION DE CONCEPTION

DEMANDE DE VERIFICATION DE CONCEPTION SIAAL 155, rue du Levant BP 10925 39009 LONS LE SAUNIER CEDEX Tel : 03.84.86.21.95 Fax : 03.84.86.21.55 DEMANDE DE VERIFICATION DE CONCEPTION Dossier à compléter et à retourner au SIAAL 1. CONTEXTE GENERAL

Plus en détail

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère Collecte et dépollution des eaux usées points de repère coûts environnement assainissement Toute eau utilisée pour l activité humaine devient eau usée En France, un habitant consomme en moyenne 150 litres

Plus en détail

1 LE RESEAU D ASSAINISSEMENT

1 LE RESEAU D ASSAINISSEMENT CARACTERIISTIIQUES DU RESEAU D ASSAIINIISSEMENT 1 LE RESEAU D ASSAINISSEMENT 1.1 Typologie des réseaux La commune dispose de collecteurs unitaires et pluviaux : Réseau en système unitaire : ce système

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

Commune de SABLONNIERES

Commune de SABLONNIERES Commune de SABLONNIERES Travaux de raccordement des habitations au réseau d assainissement Eaux Usées CAHIER DES CHARGES DESTINE AUX PROPRIETAIRES : REALISANT EUX-MÊMES LEURS TRAVAUX DE RACCORDEMENT OU

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Colloque «Tous en action pour la St-François» Conférence de Michel Cyr 11 juin 2013 1 Plan de la présentation 1 : Contexte et définitions

Plus en détail

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar D A K REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant

BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Axel Darques ; Isabelle Roget SPANC C.C. des 2 Sources 02/12/2009 BILAN campagne de contrôles diagnostics de l existant Commune D ORVILLE Introduction : le contexte Loi sur l eau et les milieux aquatiques

Plus en détail

Commune de Saint Chamond. 7.1.2 Annexes sanitaires Assainissement

Commune de Saint Chamond. 7.1.2 Annexes sanitaires Assainissement Commune de Saint Chamond 7.1.2 Annexes sanitaires Assainissement 1 Le service assainissement collectif concerne la collecte des eaux usées et pluviales de la commune de SAINT CHAMOND et la dépollution

Plus en détail

sommaire Informations réglementaires préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale g contrôles Exemples de filières de traitement

sommaire Informations réglementaires préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale g contrôles Exemples de filières de traitement la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC sommaire Informations réglementaires r préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale g des contrôles Exemples

Plus en détail

COMMUNE DE MICHERY REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF POUR LES PARTICULIERS

COMMUNE DE MICHERY REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF POUR LES PARTICULIERS COMMUNE DE MICHERY REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF POUR LES PARTICULIERS Préambule : La régie «eau-assainissement» de la commune de Michery assure pour le compte de celle-ci la construction, l exploitation

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT PARTICULIERS INSTRUCTIONS TECHNIQUES Page 1 sur 11 QUELQUES REGLES À CONNAITRE Obligation de raccordement Comme le prescrit l article L.33 du code de la santé publique,

Plus en détail

Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012

Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012 Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012 Remis aux membres du Conseil Municipalité d Entrelacs Rédigé par Geneviève Gagnon Octobre 2012. Mise en contexte La municipalité a entrepris, en 2008, des

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme. Eaubonne. 6.a. Annexes sanitaires - Notice. Département du Val d Oise

Plan Local d Urbanisme. Eaubonne. 6.a. Annexes sanitaires - Notice. Département du Val d Oise Département du Val d Oise Eaubonne Plan Local d Urbanisme 6.a. Annexes sanitaires - Notice Vu pour être annexé à notre délibération du 2 avril 2013 approuvant le P.L.U. Le Maire Normes concernant la

Plus en détail

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis S A I N T L O U I S REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

Aide aux communes. Assainissement des eaux urbaines résiduaires

Aide aux communes. Assainissement des eaux urbaines résiduaires Aide aux communes Assainissement des eaux urbaines résiduaires Mémento à l usage des agents communaux version : septembre 2012 L eau préservée... Service d aide aux communes drève de l Arc-en-Ciel, 98

Plus en détail

la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC

la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC sommaire Informations réglementaires préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale des contrôles Exemples

Plus en détail

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Séance d information 10 mars 2014 2 Message de bienvenue par M. Renevey, Conseiller administratif Présentation du futur concept d assainissement

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UNE FILIERE?

COMMENT CHOISIR UNE FILIERE? Plusieurs paramètres sont à considérer avant de choisir et dimensionner le dispositif d assainissement : L aptitude du sol : perméabilité, hauteur et nature de la couche rocheuse, niveau de remontée de

Plus en détail

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1 VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE N/Réf. : 16229 8 mai 2013 Révision 1 Page : 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN SITUATION... 1 2. ANALYSE

Plus en détail

VADE MECUM DU RESEAU EAU USEE ET EAU PLUVIALE

VADE MECUM DU RESEAU EAU USEE ET EAU PLUVIALE VADE MECUM DU RESEAU EAU USEE ET EAU PLUVIALE LE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT : UNE OBLIGATION LEGALE L étanchéité parfaite est la qualité principale d un réseau d assainissement. Elle

Plus en détail

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE Diagnostic réalisé sur la commune de : SECHILIENNE Contrôle pour transaction N de dossier : 38478 E031501 Date de la visite

Plus en détail

Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne. Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER

Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne. Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER 10 ème programme d intervention Une politique au service de

Plus en détail

Informations relatives au demandeur : Nom (ou raison sociale) :... Prénom :... Adresse :... N de téléphone :... N de télécopie :... E-mail :...

Informations relatives au demandeur : Nom (ou raison sociale) :... Prénom :... Adresse :... N de téléphone :... N de télécopie :... E-mail :... FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR UNE DEMANDE DE BRANCHEMENT AUX RESEAUX : - d eau potable - d eaux usées - d eaux pluviales - d électricité - de gaz Cocher la(les) case(s) correspondante(s) : Demande de réalisation

Plus en détail

La conformité de votre assainissement

La conformité de votre assainissement La conformité de votre assainissement Un enjeu environnemental pour tous Une obligation réglementaire Bénéficiez : d un diagnostic gratuit, d une assistance technique, d aides financières. Un service utile

Plus en détail

5 questions. L eau usee en. Où vont nos eaux usées? Pourquoi assainir nos eaux usées? Quelles quantité d eau usée produisons-nous?

5 questions. L eau usee en. Où vont nos eaux usées? Pourquoi assainir nos eaux usées? Quelles quantité d eau usée produisons-nous? L assainissement et vous L eau usee en 5 questions 1 3 2 Où vont nos eaux usées? Chaque jour nous produisons des eaux usées. Elles sont issues de la vaisselle, de la douche, de la lessive ou des WC. On

Plus en détail

Recommandations et Prescriptions pour le raccordement au réseau d assainissement

Recommandations et Prescriptions pour le raccordement au réseau d assainissement VEOLIA Eau S.E.A.O. Recommandations et Prescriptions pour le raccordement au réseau d assainissement Nous vous demandons de bien vouloir prendre en considération cette note résumant le règlement d'assainissement,

Plus en détail

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Charles BALTZER Conseil Général du Bas-Rhin Jean-Sébastien CHLOSTA Communauté de Communes de Cattenom et Environs La finalité de l assainissement

Plus en détail

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ZAC des Terrasses de la Sarre 3, Terrasse Normandie BP 50157 57403 SARREBOURG CEDEX Téléphone 03 87 03 05 16 Télécopie 03 87 03 83 49 DEMANDE DE CONTROLE

Plus en détail

La région du grand Tunis est actuellement desservie par quatre stations d épuration importantes :

La région du grand Tunis est actuellement desservie par quatre stations d épuration importantes : ! "# $ %& ' ( Suite à l évolution urbaine qu a connue la région du Grand Tunis, les infrastructures actuelles d assainissement ne couvrent désormais plus les besoins, d où la nécessité de poser de nouvelles

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE D I O REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.)

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) PROGRAMME DE LA REUNION Objectifs de cette étude Moyens mis en œuvre Programme Coûts Et

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous allez construire ou améliorer un habitat : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre terrain

Plus en détail

Conception et gestion des bassins tampons Ville de Saint Malo

Conception et gestion des bassins tampons Ville de Saint Malo Conception et gestion des bassins tampons Ville de Saint Malo Sommaire : A. Présentation générale des enjeux liés à l assainissement B. Les outils pour la conception et la gestion des bassins tampons à

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS Ou comment raccorder son habitation pour traiter les eaux usées et évacuer les eaux pluviales. www.grandtoulouse.fr Grand Toulouse - Direction Assainissement 1, place

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement REVISION GENERALE 5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement PLU approuvé par DCC du 27/06/2013 COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo 31 505 TOULOUSE

Plus en détail

POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE. Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN

POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE. Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN DIRECTIVE CADRE SUR L EAU (2000/60/CE) objectif : bon état qualitatif et quantitatif de nos ressources

Plus en détail

(Station de traitement d Egaules)

(Station de traitement d Egaules) (Station de traitement d Egaules) SOMMAIRE I - DESCRIPTIF 3 1) assainissement syndical 3 2) assainissement collectif communal 4 a) station d épuration et réseau d Egaules 4 b) station d épuration de Viallard

Plus en détail

TARIFS de l EAU, de l ASSAINISSEMENT et des INTERVENTIONS SUR RESEAUX - Applicables au 1 er Juillet 2015

TARIFS de l EAU, de l ASSAINISSEMENT et des INTERVENTIONS SUR RESEAUX - Applicables au 1 er Juillet 2015 TARIFS DE L EAU : Tarifs H.T. en Montant de l abonnement semestriel selon le diamètre du compteur de l abonné (mm) : de 15 à 30 37,34 de 40 à 65 113,97 Supérieur à 65 190,61 A partir du deuxième compteur

Plus en détail

COMMUNE DE PRUNAY TRAVAUX DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU COLLECTIF

COMMUNE DE PRUNAY TRAVAUX DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU COLLECTIF COMMUNE DE PRUNAY TRAVAUX DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU COLLECTIF CADRE RÉGLEMENTAIRE LE CADRE RÉGLEMENTAIRE CODE DE LA SANTE PUBLIQUE Article L1331-1 : «Le raccordement des immeubles aux réseaux publics de

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT (SPANC)

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT (SPANC) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A AVANNE-AVENEY (SPANC) 1. LE CONTEXTE : Chaque jour, on utilise de l eau pour la vaisselle, la douche, la lessive, les toilettes Après usage, cette eau est

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE A LA SONEDE

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE A LA SONEDE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D'EXPLOITATION ET DE DISTRIBUTION DES EAUX S O N E D E GOUVERNANCE DE L EAU ECHANGE D EXPERIENCE ENTRE L OCDE ET LES PAYS ARABES

Plus en détail

Présentation du Service Assainissement de la Communauté de Communes du Larmont

Présentation du Service Assainissement de la Communauté de Communes du Larmont Présentation du Service Assainissement de la Communauté de Communes du Larmont Ascomade Groupe technique Assainissement Collectif - 12 juin 2014 Présentation de la CCL La CCL regroupe 10 communes du Haut

Plus en détail

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP)

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) 1. Synthèse + plan Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

La ressource. II Les mécanismes politico-institutionnels. Les acteurs de l eau. Cadre réglementaire. Le contexte global. Superficie : 48 845 km 2

La ressource. II Les mécanismes politico-institutionnels. Les acteurs de l eau. Cadre réglementaire. Le contexte global. Superficie : 48 845 km 2 Superficie : 48 845 km 2 Le contexte global Population : 5,4 M (urbaine: 3,1 / rurale: 2,3) PIB/hab 2007 : 6022 USD Régime: démocratie parlementaire Divisions administratives: 8 régions (kraje, singulier

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2010 SUJET Epreuve E3 Sous épreuve C3 U33 GESTION PREVISIONNELLE ET SUIVI DE CHANTIER EN ASSAINISSEMENT Durée : 4 heures Coefficient : 2 Les

Plus en détail

Le service d assainissement en France : principales données 2008

Le service d assainissement en France : principales données 2008 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 210 Avril 2011 Le service d assainissement en France : principales données 2008 OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT La quatrième enquête sur les services

Plus en détail

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Secteur sud du quartier Sainte-Hélène-de-Breakeyville Direction des communications Ville de Lévis Ordre du jour Accueil et mot de bienvenue 1.

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

IMPRIME DE DEMANDE DE BRANCHEMENT

IMPRIME DE DEMANDE DE BRANCHEMENT Page 1/5 IMPRIME DE DEMANDE DE BRANCHEMENT AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT Document à transmettre au moins 15 jours ouvrables avant la date de commencement des travaux souhaitée. Cadre 1.1 : Demande

Plus en détail

SOMMAIRE I/ L AGGLO ENGAGE DES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT AU NIVEAU DU CARREFOUR MATRAS DE BAYONNE AFIN DE PRÉVENIR D ÉVENTUELS RISQUES D INONDATION.

SOMMAIRE I/ L AGGLO ENGAGE DES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT AU NIVEAU DU CARREFOUR MATRAS DE BAYONNE AFIN DE PRÉVENIR D ÉVENTUELS RISQUES D INONDATION. DOSSIER DE PRESSE TRAVAUX D ASSAINISSEMENT ENGAGÉS AU NIVEAU DU CARREFOUR MATRAS À BAYONNE AFIN DE LIMITER LES RISQUES D INONDATION : LE POINT SUR LE CHANTIER ET LE DISPOSITIF DE CIRCULATION PROPOSÉ L

Plus en détail

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC)

Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Le Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC) Etat d avancement et présentation des conclusions après 3 années de contrôles. Conseil Communautaire du 11 mai 2010 Déroulement de la présentation

Plus en détail

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 Aménagement numérique du territoire Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 1. La fibre optique 2. Le MiMo Le FttH : un réseau d initiative publique Sur le territoire de la Manche, il n y a pas d initiative

Plus en détail

Commune de St DENIS SUR LOIRE. «Les Ouches» PROGRAMME DES TRAVAUX

Commune de St DENIS SUR LOIRE. «Les Ouches» PROGRAMME DES TRAVAUX DEPARTEMENT DU LOIR ET CHER Commune de St DENIS SUR LOIRE «Les Ouches» PROGRAMME DES TRAVAUX Maître d Ouvrage : Val de Loire Habitat Rue des Montées 45 074 ORLEANS CEDEX 2 02 38 83 35 90 02 38 83 35 93

Plus en détail

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau L eau : source de vie L eau est au centre des préoccupations de notre nouveau millénaire. La raréfaction des sources d eau potable

Plus en détail

COMMUNE D AUMETZ 6 Place de l hôtel de ville BP18 57 710 AUMETZ Tél. : 03 82 91 90 63 Fax : 03 82 91 99 91 N AFFAIRE : 15084A B A MODIFICATION

COMMUNE D AUMETZ 6 Place de l hôtel de ville BP18 57 710 AUMETZ Tél. : 03 82 91 90 63 Fax : 03 82 91 99 91 N AFFAIRE : 15084A B A MODIFICATION COMMUNE D AUMETZ 6 Place de l hôtel de ville BP18 57 710 AUMETZ Tél. : 03 82 91 90 63 Fax : 03 82 91 99 91 COMMUNE D AUMETZ rues d Ottange, de l Eglise, des Prés, Saint-Martin et place de l Hôtel de Ville

Plus en détail

"Logements séniors" Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX. Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation

Logements séniors Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX. Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation "" Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation Dressé par la S.C.P. REMY et FAURE Géomètres Experts D.P.L.G. 20 Ave de la Libération 26000

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

NOTES TECHNIQUES EXPLICATIVES PIECE N 5.2.5

NOTES TECHNIQUES EXPLICATIVES PIECE N 5.2.5 COMMUNE DE L HOUMEAU PLAN LOCAL D'URBANISME Modification évolution réglementaire PROJET APPROUVE LE 29 Janvier 2010 ANNEXES NOTES TECHNIQUES EXPLICATIVES PIECE N 5.2.5 COMMUNE DE L HOUMEAU PLAN LOCAL D'URBANISME

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

Station SEPTODIFFUSEUR

Station SEPTODIFFUSEUR Station SEPTODIFFUSEUR Dispositif de traitement sur filtre à sable drainé compact Une solution compacte en assainissement non collectif sur le principe des filières traditionnelles AGRÉMENT MINISTÉRIEL

Plus en détail

Raccordement. au réseau public d Assainissement

Raccordement. au réseau public d Assainissement Raccordement au réseau public d Assainissement Pourquoi se raccorder? Vous contribuez à la protection de l environnement et de la ressource en eau Vous valorisez votre bien immobilier Vous respectez la

Plus en détail

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS 20, grande rue 25800 Valdahon Tél

Plus en détail