ERASMUS ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat"

Transcription

1 ERASMUS ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat

2 INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets favorisant différents type de mobilité au profit des étudiants et du personnel de l enseignement supérieur en provenance et à destination des pays partenaires. L action Clé 1 offre aux étudiants et aux enseignants et personnel des établissements d entreprendre une expérience professionnelle ou un apprentissage dans un autre pays que son pays d origine. (Etudes ou stage pour les étudiants, Formation ou enseignement pour le personnel) L action clé 1 offre également la possibilité aux étudiants des pays participant au programme, de bénéficier de bourse pour suivre un programme d études internationales intégrés, de haut niveau, dispensés par des consortiums d établissement d enseignement supérieur, durant toute la durée du programme dans le monde entier. Les demandes de mobilité peuvent se faire en tant qu EES individuel (charte Erasmus pour l enseignement supérieur)ou en tant que consortium de mobilité national (certificat de consortium de mobilité) géré par les pays membres du programme.

3 Il est attendu des actions bénéficiant d un soutien au titre de la présente action clé 1 d apporter des répercussions positives et durables à leurs participants, à leur institution ainsi qu aux systèmes politiques dans lesquels s insèrent ces activités.

4 Concernant les étudiants, les activités de mobilité soutenues au titre de cette action clé, ont pour but de produire les résultats suivants: Amélioration de l efficacité de l apprentissage Amélioration de l employabilité et perspectives de carrières Amélioration du sens de l initiative et de l entrepreneuriat Amélioration de l autonomisation et l estime de soi Amélioration des compétences en langues étrangères Sensibilisation accrue à la dimension interculturelle Meilleure connaissance du projet européen et des valeurs de l union.

5 Concernant le personnel, il est attendu des activités de mobilité les effets suivants: Amélioration des compétences en fonction du profil professionnel (enseignement, formation) Capacités à amener des changements en vue de la modernisation et de l ouverture sur l international de leurs établissements d enseignement Amélioration de la qualité de leur travail et de leurs activités à l intention des étudiants. Meilleures compréhensions et réactivité face à la diversité sociale, linguistique et culturelle Amélioration du soutien et de la promotion des activités de mobilité destinées aux apprenants Amélioration des compétences en langues étrangères

6 Les activités soutenues dans le cadre des mobilité doivent également produire des résultats pour les institutions: 1- Capacités à agir au niveau européen/international: amélioration des compétences managériales et stratégies d internationalisation, coopération renforcée avec les partenaires d autres pays, organiser des projets européens/internationaux, améliorer la qualité de la préparation, mise en œuvre, contrôle et suivi des projets européens /internationaux. 2- Introduction de méthode innovante et améliorée d interaction avec les groupes cibles: programmes plus attrayants pour les étudiants répondant à leurs attentes et besoins, amélioration des qualifications du personnel enseignant et formateur, amélioration des processus de reconnaissance et de validation des compétences acquises pendant les périodes d apprentissage à l étranger

7 3- Mise en place d un environnement plus moderne, dynamique, engagé et professionnel dans l institution; disposition à intégrer des bonnes pratiques et de nouvelles méthodes dans les activités quotidiennes, planification stratégique du développement professionnel du personnel en fonction des besoins de chacun et des objectifs organisationnels, capacité à attirer l élite des étudiants et du personnel académique du monde entier. A long terme l effet combiné de milliers de projets soutenus dans le cadre de cette activité clé aura une incidence sur les systèmes d éducation, de formation et de jeunesse dans les pays participants, ce qui stimulera les réformes politiques tout en attirant de nouvelles ressources pour les possibilités de mobilité en Europe et ailleurs.

8 QU EST-CE QU UN PROJET DE MOBILITÉ MOBILITE ETUDIANTS: Mobilité des étudiants à des fins d étude Mobilité pour un stage à l étranger dans une entreprise MOBILITE DU PERSONNEL: Période d enseignement: cette activité permet aux enseignants des EES d enseigner dans un EES partenaire à l étranger. Période de formation: cette activité soutient le développement professionnel du personnel enseignant ou non enseignant sous la forme d évènements de formation à l étranger (à l exception des conférences) et de périodes d observations en situation de travail/formation dans un EES partenaire PAYS ÉLIGIBLES: Mobilité entre pays membres du programme Mobilité entre pays membres du programme et pays partenaires

9 QU EST-CE QU UN PROJET DE MOBILITÉ Un projet de mobilité comporte plusieurs étapes : Préparation: Réalisation des activités de mobilité Suivi

10 Critères d éligibilité: Qui peut présenter une demande «Projet de mobilité» étudiant ou personnel de l enseignement supérieur? 2 canaux 1 - Demande à l agence nationale en tant qu EES individuel: Sont concerné les EES établis dans un pays membre du programme et en possession d une charte Erasmus pour l enseignement supérieur. 2- Demande par l intermédiaire d un«consortium de mobilité, national» Les organisations établit dans un pays participant au programme et coordonnant un consortium ayant obtenu un certificat de consortium de mobilité. Chaque membre du consortium signe un contrat avec le coordonnateur du consortium spécifiant les rôles et responsabilités, les modalités administratives et financières.

11 Critères d admissibilité: Etablissements participants éligibles: Pour les mobilités étudiants à des fins d étude: Les organisations des pays participants au programme (établissement d origine ou d accueil) doivent être des EES en possession de la charte Erasmus pour l enseignement supérieur. Les organisations des pays partenaires doivent être des EES et avoir signé des accords inter institutionnels avec partenaires des pays membres du programme avant le début de la mobilité.

12 Nombre d organisations participantes: minimum 2 1 d origine et 1 d accueil La demande est à soumettre à l agence nationale du pays de l établissement demandeur qui est forcément un des pays membres du programme) Demande à soumettre le 4 mars de chaque année pour projet débutant 1er juin de la même année

13 Critères d attribution d un projet de mobilité Pour un projet de mobilité dans les pays membres du programme: pas d évaluation qualitative, la qualité ayant été évaluée lors remise de la charte erasmus Toutes les demandes de subvention éligibles sont acceptées. Subvention selon le budget national Pour un projet de mobilité entre pays membre programme et pays partenaires: Les demandes de subvention sont évaluées sur la base de 4 critères: Pertinence de la stratégie (30 points max) Qualité des modalités de coopération(30 points max) Qualité de la conception et de la mise en œuvre de l activité (20 points) Impact et diffusion (20 points max) Pour etre éligible à un financement les propositions doivent obtenir au moins 70 points

14 Critères d évaluation pour les demandes introduites par un consortium de mobilité national: Pertinence du consortium (30 points) Qualité de la composition du consortium et des modalités de coopération (20 points) Qualité de la conception et de la mise en œuvre des activités par le consortium (20 points)

15 Mobilité dans cadre Master commun Le master commun Erasmus Mundus est un programme d étude, international, intégré, de haut niveau comportant 60, 90 ou 120 crédits ECTS dispensé par un consortium international d EES de différents pays. Sa spécificité tient à sa conception conjointe et son intégration élevée combinant des procédures de mise en œuvre commune, mais aussi à son contenu académique d excellence. Les pays participants au programme participent à la délivrance de diplômes communs ou multiples. La formation a lieu dans au moins 2 pays membres du programme Le financement est assuré sur une durée de 4 à 5 ans pour permettre une grande visibilité sur le plan mondial et renforcer les perspectives de durabilité

16 Le consortium de Master commun se compose: Du demandeur/coordinateur: EES d un pays membre du programme en possession de la charte Erasmus de l enseignement supérieur qui présente la demande au nom du consortium. Il coordonne le Master commun Erasmus en collaboration avec les partenaires. D EES d au moins 3 pays différents membre du programme D EES de pays partenaires+ d autres organismes, entreprises..

17 Les demandes de constitution de Master Commun sont évaluées sur la base des 4 critères: Pertinence du projet Qualité de la conception et de la mise en œuvre du projet Qualité de l équipe responsable du projet et modalités de coopération Impact et durabilité La demande de Master est soumise à l agence exécutive Bruxelles, le 4 mars de chaque année, les projets débutent entre le 1er aout et 30 octobre de la même année

18 Les étudiants introduisent une demande de bourse directement au Consortium du Master Erasmus. Un engagement institutionnel de toutes les organisations est nécessaire avant l inscription des premiers étudiants. La bourse est octroyée sur la durée entière du programme d étude. Un minimum de 75% des bourses de Master communs Erasmus Mundus sont réservés aux demandeurs issus des pays partenaires. La subvention de Master finance 13 à 20 boursiers et au moins 4 professeurs conférenciers invités par rentrée.

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Les Masters Erasmus Mundus Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Erasmus + enseignement supérieur Charte Erasmus Ens. Sup obligatoire AC1 - Organiser la mobilité

Plus en détail

LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire

LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire Vous trouverez ci-dessous la grille d évaluation sur la base de laquelle votre sera évalué (modèle commenté

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

Manifestations européennes à but non lucratif

Manifestations européennes à but non lucratif FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2016 Manifestations européennes à but non lucratif #ErasmusPlus #Sport Manifestations européennes à but non lucratif / SPORT Références Critères

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr Le nouveau programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 2015-2016 Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 29 avril 2015 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Orientations stratégiques... 1 3. Principes

Plus en détail

POLITIQUE DE CLASSEMENT DES CLIENTS DE HMG FINANCE

POLITIQUE DE CLASSEMENT DES CLIENTS DE HMG FINANCE POLITIQUE DE CLASSEMENT DES CLIENTS DE HMG FINANCE ART. 314-4 ET SUIVANTS DU RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS -Actualisée au 12 janvier 2012- I L obligation de classement des clients

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES 48 L évaluation du projet d alternance travail-études 1 permet de mesurer le degré d atteinte des résultats attendus et de cibler des actions en vue d

Plus en détail

Questionnaire LLL Transfer

Questionnaire LLL Transfer Questionnaire LLL Transfer Ce questionnaire est destiné à recueillir des données et des informations utiles à la mise en œuvre d une politique d apprentissage tout au long de la vie (LLL) dans les Hautes

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE DE GESTION DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE DE GESTION DES DONS ET COMMANDITES Date d adoption : 25 octobre 2005 Date d application : 25 octobre 2005 Modification : 27 octobre 2010 Modification : 31 octobre 2012 Contenu Objectifs... 3

Plus en détail

Références dans le Guide du programme Erasmus+ 2014

Références dans le Guide du programme Erasmus+ 2014 FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2014 Échanges de jeunes #MOBILITÉ Références dans le Guide du programme Erasmus+ 2014 Critères d éligibilité et règles de financement Partie B //

Plus en détail

Partenariats stratégiques

Partenariats stratégiques FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Partenariats stratégiques #ERASMUSPLUS #PARTENARIATSSTRATÉGIQUES Action clé 2 : Coopération pour l innovation et l échange de bonnes pratiques

Plus en détail

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD?

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Novembre / Décembre 2008 Par Caroline Gérard Chaque sujet de recherche inscrit dans un appel

Plus en détail

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale Formation Continue Les cycles de compétences Présentation générale Les cycles de compétences : Introduction Les cycles proposés Dans le but de développer et de promouvoir de façon systématique un certain

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie ================================== Espace Régional de Formation des Professions de Santé 14, rue du Professeur Stewart 76042 ROUEN Cedex 1 02.32.88.85.45/46 Fax : 02.32.88.83.72 Secretariat.IFCS@chu-rouen.fr

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération. Nantes 3 et 4 décembre 2013

La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération. Nantes 3 et 4 décembre 2013 La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération Nantes 3 et 4 décembre 2013 Attention Toutes les informations mentionnées dans cette présentation sont susceptibles d

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH Juillet 2012 Contexte Les prix et les bourses spéciales du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) forment

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES - BAC+5 - MRH Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association à but non

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage Master en Sciences de l éducation Règlement du stage adopté par le Conseil de Département des Sciences de l éducation, dans sa séance du 26.03.2015 1. Contexte Le module «Développement professionnel» du

Plus en détail

Politique DE CLASSEMENT DES CLIENTS

Politique DE CLASSEMENT DES CLIENTS Politique DE CLASSEMENT DES CLIENTS Principaux textes de référence : La politique de classement des clients mise en place au sein de HMG Finance s appuie sur les articles L533-16, L533-20, D533-11 et D533-12

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

le 16/17 novembre 2011

le 16/17 novembre 2011 Stratégie de la COHEP 2012-2016 2016 adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 16/17 novembre 2011 Formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en tant que mandat principal des HEP

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Délégué/e/s à la formation Rôle et missions (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation...

Plus en détail

Admission de stagiaires internationaux

Admission de stagiaires internationaux Admission de stagiaires internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des restaurateurs Nom Prénom Spécialité demandée Dates souhaitées du stage Université d origine

Plus en détail

MASTER MENTION LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES SPÉCIALITÉ MANAGEMENT INTERNATIONAL DES ASSURANCES (LEA MIA) EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

MASTER MENTION LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES SPÉCIALITÉ MANAGEMENT INTERNATIONAL DES ASSURANCES (LEA MIA) EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION MASTER MENTION LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES SPÉCIALITÉ MANAGEMENT INTERNATIONAL DES ASSURANCES (LEA MIA) EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée Votre formation en enseignement spécialisé La HEP Vaud vous prépare au Master of Arts et Diplôme dans le domaine de la pédagogie

Plus en détail

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3 1. PLANIFICATION ET GESTION DU PROJET 2.Suffisant/Adéquat.. Excellent / très approprié. 1 2 1.1. Le projet a été réalisé avec l aide de toutes les institutions (écoles, agences nationales...) participantes.

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation continue à l EPFL) du 27 juin 2005 (Etat

Plus en détail

Politique sur la santé et le mieux être au travail

Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique adoptée au conseil administration Le 9 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Direction émettrice: Qualité, Mission universitaire et Ressources Informationnelles Q-18 Page 1 de 5 Champ d application

Plus en détail

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous :

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous : POLITIQUE NUMÉRO 32 de soutien à l intégration scolaire et d éducation à la citoyenneté Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2004-361.08.4, le 26 mai 2004 Prochaine date de révision

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO Version du 9 mai 008 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Gestion de Projets des Systèmes d Information et des Services

Gestion de Projets des Systèmes d Information et des Services FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE Gestion de Projets des Systèmes d Information et des Services Certificate of Advanced Studies Février Juin 2014 La Gestion de Projets révisée et adaptée au développement

Plus en détail

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1 Adoptée au Conseil d administration du 6 avril 2010 Entérinée à l Assemblée générale du 7 avril 2010 Modifiée au Conseil

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

VADEMECUM Masters internationaux Projets Masters conjoints Erasmus +

VADEMECUM Masters internationaux Projets Masters conjoints Erasmus + Dernière mise à jour : 09/12/14 Caroline Chu- DDR/Relations internationales VADEMECUM Masters internationaux Projets Masters conjoints Erasmus + Cette note s adresse aux enseignants de l EHESS qui souhaiteraient

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

L évaluation du personnel

L évaluation du personnel Convention sectorielle 2005-2006 Pacte pour une fonction publique locale et provinciale solide et solidaire Formation du personnel des pouvoirs locaux et provinciaux L évaluation du personnel Ann LENAERTS

Plus en détail

Programme européen ERASMUS+ (2014 2020)

Programme européen ERASMUS+ (2014 2020) Programme européen ERASMUS+ (2014 2020) Erasmus+ Jeunesse & / Information / Communication Diffusion & exploitation des résultats (valorisation) Outils Web et Réseaux sociaux : une priorité Formations,

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous?

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous est le nouveau programme pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport proposé par la Commission européenne. Ce programme,

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation (Logo éventuel de l organisme) Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation Date de mise à jour: (Photo éventuelle de l organisme) L ORGANISME DE FORMATION NOM DE L ETABLISSEMENT STATUT

Plus en détail

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 APPEL D OFFRE Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 Ce document identifie les spécificités du programme de formation «les fondamentaux du formateur»

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience

La validation des acquis de l expérience Fiche d animation Compétence C2 La validation des acquis de l expérience Objectif Permettre aux élèves de comprendre ce qu est la VAE. Matériel nécessaire Salle informatique avec connexion Internet. Activité

Plus en détail

Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce

Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Tâches de l organisation du monde du travail Directives PSE Pratique 1 Participation aux procédures de reconnaissance, assurance de

Plus en détail

Formation des formateurs

Formation des formateurs Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.24 Procédures opérationnelles permanentes Formation des formateurs Approbation

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES RÈGLEMENT POLITIQUE PROCÉDURE POLITIQUE DE RECRUTEMENT, DE SÉLECTION ET D ENGAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Adoptée par le conseil d'administration du Collège Le 24 novembre 2004 La direction des services

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES Politique de recherche Janvier 2004 Institut canadien de recherche sur les minorités

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A. CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME ET LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.) CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : Le Collège

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction

ADOPTION : Comité de direction PROGRAMME PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 28 avril 2015 SECTION : Programme NUMÉRO : PG304 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction

Plus en détail

La formation continue en Roumanie

La formation continue en Roumanie Le Programme Transversal, Action clé 1.1., Visite nr. 165, Barcelone, 25-29 janvier 2010 La formation continue en Roumanie Prof.dr. Mighiu Rodica Inspectorat Scolaire du Département de Botosani Projet

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le «Lycée des Métiers» du.. Et L entreprise. Page 1/6 CONVENTION DE PARTENARIAT VU le code de l éducation, et notamment ses articles D. 335-1

Plus en détail

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N au réapprentissagedes savoirs debase Formations des M au ges rurales Organisme de formation de base de proximité, compétent dans l accompagnement et la formation des publics dits de faible niveau (V et

Plus en détail

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Renforcer ses compétences dans le domaine de la gestion d équipe et de l interdisciplinarité - Augmenter son expertise

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Création d un comité de formation continuelle

Plus en détail

Présidence allemande de la Conférence du Rhin supérieur 2015

Présidence allemande de la Conférence du Rhin supérieur 2015 Présidence allemande de la Conférence du Rhin supérieur 2015 Plus facile ensemble : Education, formation et transports dans l espace du Rhin supérieur Le Regierungspräsidium de Karlsruhe assurera la présidence

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO Références : 140-CA-2146, 203-CA-2972 208-CA-3038, 240-CA-342, 330-CA-4947

Plus en détail

Avenant à la Charte de Coopération signée le 12 octobre 1995

Avenant à la Charte de Coopération signée le 12 octobre 1995 Avenant à la Charte de Coopération signée le 12 octobre 1995 entre l Académie de Dijon Représentée par Madame le Recteur Josiane A T T U E L et le Ministerium für Bildung, Frauen und Jugend Rheinland-Pfalz

Plus en détail

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES conférence de presse lundi 23 avril 2007 I. La revalorisation de l enseignement

Plus en détail

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES Entre L université,,, d une part,, d une part ( ),, d une part,, d une part ),, d une part,, d une part 1/5 L intégration des IUFM dans les universités

Plus en détail

Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS)

Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS) Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS) Caractéristiques essentielles Commission européenne Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux questions

Plus en détail

Modèle STAGE 1. GROUPE CIBLE

Modèle STAGE 1. GROUPE CIBLE Modèle STAGE 1. GROUPE CIBLE Tout apprenti intéressé en formation initiale en école (FIE, par ex. écoles des métiers) Tout apprenti intéressé en formation professionnelle initiale, dont l entreprise formatrice

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC IFA INSTITUT DE FORMATION EN ALTERNANCE NOS BREVETS DE TECHNIC BTS Assistant de gestion PME-PMI Pilotez la gestion d une entreprise Objectifs : Cette formation conduit au métier

Plus en détail

La formation continue pour le mieux-être des aînés

La formation continue pour le mieux-être des aînés La formation continue pour le mieux-être des aînés Comité conjoint de l Association des universités du 3 e âge du Nouveau-Brunswick et l Université de Moncton Avril 2010 Les personnes âgées constituent

Plus en détail

Erasmus pour tous: cinq millions de bénéficiaires potentiels

Erasmus pour tous: cinq millions de bénéficiaires potentiels COMMISSION EUROPEENNE COMMUNIQUE DE PRESSE pour tous: cinq millions de bénéficiaires potentiels Bruxelles, le 23 novembre 2011 Jusqu à cinq millions de personnes (soit presque deux fois plus qu actuellement)

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT 1 semestre à Avignon : Validation des crédits ECTS Fin de la formation à l University Collège de Birmingham Délivrance du Master par l Université de Birmingham (Angleterre)

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 Le programme de bourses Eiffel comporte deux volets : - un volet master qui permet de financer une formation diplômante de niveau master de 12 à 36 mois ; - un volet doctorat

Plus en détail

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ANNEXE 6 Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ÉQUIPE DE PRODUCTION Responsabilité et coordination Nom Titre Organisation

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

Promouvoir un apprentissage d excellence. Exemples de bonnes pratiques financées par le Fonds d innovation. www.itcilo.org

Promouvoir un apprentissage d excellence. Exemples de bonnes pratiques financées par le Fonds d innovation. www.itcilo.org Promouvoir un apprentissage d excellence Exemples de bonnes pratiques financées par le Fonds d innovation www.itcilo.org Qu est-ce que le Fonds d innovation? Le Fonds d innovation est un mécanisme de financement

Plus en détail