LE REMPLACEMENT, PREMIER PAS VERS L INSTALLATION

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE REMPLACEMENT, PREMIER PAS VERS L INSTALLATION"

Transcription

1 LE REMPLACEMENT, PREMIER PAS VERS L INSTALLATION Animateur : Dr Frédéric TRYNISZEWSKI, Secrétaire général de l URML-Alsace Dr Laura DENIER, Secrétaire Générale adjointe de l AGJIR Dr Florent HERZOG, Président de l AGJIR Dr Adrien SPRUNCK, Anesthésiste remplaçant

2 Conditions pour effectuer des remplacements 3 semestres validés, dont le stage auprès du praticien pour les internes de médecine générale (dépôt du mémoire de stage) Licence à demander au CDOM RCP couvrant l'activité de remplacement

3 Conditions spécifiques en médecine de spécialité ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES : 4 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité ; 1 semestre libre ANESTHESIE REANIMATION : 3 semestres dans des services d anesthésie ; 1 semestre dans un service de réanimation ; 1 semestre libre BIOLOGIE MEDICALE : 4 semestres obligatoires du niveau 1 (bactériologie, virologie, biochimie, hématologie) 1 semestre du niveau 2 (biologie polyvalente ou biologie orientée vers une spécialisation)

4 Conditions spécifiques en médecine de spécialité (2) CARDIOLOGIE : 2 semestres dans des services agréés pour les DES ou DESC de : chirurgie thoracique et cardio-vasculaire, endocrinologie, néphrologie; médecine interne, pédiatrie, pneumologie, radiodiagnostic, neurologie et réanimation médicale DERMATOLOGIE : ENDOCRINOLOGIE : 2 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité ; 2 semestres dans des services agréés pour les DES de : gynécologie obstétrique, gastro-entérologie et hépatologie, néphrologie, pédiatrie et médecine interne ; 1 semestre libre

5 Conditions spécifiques en médecine de spécialité (3) GASTRO-ENTEROLOGIE ET HEPATOLOGIE : GYNECOLOGIE MEDICALE : 1 semestre libre ; 4 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité ; 1 semestre libre GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE : 2 semestres dans des services agréés pour les DESC de : chirurgie viscérale, chirurgie urologique et chirurgie vasculaire ; 18/10/14 B1 Remplacement, 1 er pas vers l installation

6 Conditions spécifiques en médecine de spécialité (4) MEDECINE INTERNE : 2 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité ; 1 semestre dans un service agréé pour les DES ou DESC de : cancérologie, immunologie, pathologie infectieuse, réanimation médicale et nutrition 3 semestres libres MEDECINE PHYSIQUE ET DE READAPTATION : MEDECINE DU TRAVAIL : 18/10/14 B1 Remplacement, 1 er pas vers l installation

7 Conditions spécifiques en médecine de spécialité (5) NEPHROLOGIE : 2 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité ; 1 semestre dans un service agréé pour le DESC de réanimation médicale ; NEUROLOGIE : 1 semestre dans un service de psychiatrie ; 1 semestre libre PEDIATRIE : 4 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité ; 1 semestre libre 18/10/14 B1 Remplacement, 1 er pas vers l installation

8 Conditions spécifiques en médecine de spécialité (6) PNEUMOLOGIE : PSYCHIATRIE : 4 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité, dont 1 semestre dans un service agréé pour le DESC de psychiatrie de l enfant et de l adolescent ; 1 semestre libre RADIODIAGNOSTIC ET IMAGERIE MEDICALE : 18/10/14 B1 Remplacement, 1 er pas vers l installation

9 Conditions spécifiques en médecine de spécialité (7) RHUMATOLOGIE : SANTE PUBLIQUE : 3 semestres dans des services agréés correspondant à la spécialité dont 1 semestre dans un service extrahospitalier agréé ; 18/10/14 B1 Remplacement, 1 er pas vers l installation

10 Conditions spécifiques en médecine de spécialité (8) Spécialités chirurgicales OPHTALMOLOGIE : ORL : 18/10/14 B1 Remplacement, 1 er pas vers l installation

11 Trouver des remplaçants Par Internet : site de l Ordre, ARIMA, SOS Rempla Par démarchage : CV, carte de visite, téléphone Par bouche à oreille : autres remplaçants, médecins déjà remplacés

12 Le contrat de remplacement Un modèle est disponible sur le site du CNOM : Article 1 précise : Les patients devront être avertis, dès que possible, de la présence d'un remplaçant et notamment lors de toute demande de visite à domicile ou de rendez-vous au cabinet médical. Article 2 précise : Le présent contrat de remplacement est prévu pour une période de... mois (ou jours) s'étendant du... au... compris. Article 3 précise : Pendant la durée du présent contrat de remplacement et pour les besoins de son exécution, Monsieur Z. aura l'usage des locaux professionnels, installations et appareils que le Dr X. met à sa disposition.

13 Le contrat de remplacement (3) Article 4 précise : Monsieur Z. exerçant son art en toute indépendance, sera seul responsable vis-à-vis des patients et des tiers des conséquences de son exercice professionnel Article 5 précise : Monsieur Z. utilisera conformément à la Convention nationale les ordonnances ainsi que les feuilles de soins et imprimés préidentifiés au nom du Dr X. Article 6 précise : Les deux co-contractants auront des déclarations fiscales et sociales indépendantes et supporteront personnellement, chacun en ce qui le concerne, la totalité de leurs charges fiscales et sociales afférentes au dit remplacement. Article 7 précise : En fin de remplacement, le Dr X. reversera à Monsieur Z....% du total des honoraires perçus et à percevoir correspondant au remplacement.

14 Le contrat de remplacement (3) Article 8 précise : M Z. a remplacé le Dr X. pendant une période de trois mois, consécutifs ou non, il ne pourra, sauf accord écrit du Dr X., s'installer pendant une durée de deux ans. Article 9 précise : Conciliation confiée au Conseil départemental de l Ordre des médecins. Article 10 précise : Arbitrage conformément au règlement de la Chambre nationale d Arbitrage des médecins. Article 11 précise : Les parties affirment sur l'honneur n'avoir passé aucune contre-lettre ou avenant relatif au présent contrat Article 12 précise : Ce contrat sera communiqué au Conseil départemental de l'ordre avant le début du remplacement Fait en trois exemplaires.

15 Le remplacement en pratique Remplacement ponctuel Remplacements réguliers Remplacements en médecins de spécialité

16 Les aspects financiers Revenus : VARIABLE (semaine = à euros, année = euros), remplacements difficiles à trouver par période, rétrocession 70 à 80 %. Charges : 50% CARMF si thèsé (1 500, 3 200, > ) URSSAF (1 200, n+2!), Impôts : micro-bnc / déclaration contrôlée (3 500, ) Ordre (300), AGA (180), CFE (556), assurances (RCP, mutuelle, prévoyance) syndicat AGJIR (95), comptable (1 500), essence, petit outillage (mallette)

17 Rétrocessions en médecine de spécialité Anesthésiologie : Salarié : 500 à 800 euros / j Libéral : 600 à 900 euros / j Cardiologie : Salarié : 500 à 700 euros / j Libéral : % de rétrocession Dermatologie : Libéral : % de rétrocession Obstétrique : Salarié : 500 à 600 euros / j Libéral : 500 à 700 euros / j (1000 euros les 24h)

18 Rétrocessions en médecine de spécialité (2) Ophtalmologie : Libéral : 700 à 800 euros / j Pédiatrie : Salarié : 600 euros les 24h Libéral : % de rétrocession Pneumologue : Salarié : euros / j Libéral : % de rétrocession

19 Rétrocessions en médecine de spécialité (3) Psychiatrie : Libéral : % de rétrocession Radiologie : Salarié : 500 à 800 euros / j Libéral : 650 à 900 euros / j Rhumatologie : Libéral : % de rétrocession

20 Les apports du remplacement

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux HAS réunion des gestionnaires d Organismes agréés 25 novembre 2013 Participation à l Assurance

Plus en détail

L'aide à la souscription d'une assurance en responsabilité civile professionnelle

L'aide à la souscription d'une assurance en responsabilité civile professionnelle L'aide à la souscription d'une assurance en responsabilité civile professionnelle Dossier mis à jour le 9 juillet 2013 Les médecins spécialistes libéraux exerçant en établissement de santé peuvent, sous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale QUESTIONNAIRE PROPOSITION PROFESSIONNELS DE SANTE Document général CONTRAT EN COURS : DATE DE FIN DES GARANTIES :.. NOM DE L'ASSUREUR :..

Plus en détail

Les différents modes d exercice de la médecine. Commission Ordinale de Communication

Les différents modes d exercice de la médecine. Commission Ordinale de Communication Les différents modes d exercice de la médecine Commission Ordinale de Communication Pierre DELPLA Jean THEVENOT Les différents modes d exercice de la médecine : salariée ou libérale Hôpital public Hôpital

Plus en détail

Centres de santé. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Kinésithérapie. Services. Accessibles. Innovation.

Centres de santé. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Kinésithérapie. Services. Accessibles. Innovation. Services Pas d avance de frais Qualité des soins Médecine spécialisée Accessibles Innovation Mutualiste Kinésithérapie Animateurs Médecine générale Centres de santé Les Etablissements MGEN Quand les soins

Plus en détail

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé La loi du 13 août 2004 relative à l Assurance Maladie a instauré la possibilité d une prise en charge partielle de l assurance de responsabilité civile professionnelle (RCP) par la CPAM, pour les médecins

Plus en détail

Programme d Accueil des Etudiants Internationaux Stages Hospitaliers

Programme d Accueil des Etudiants Internationaux Stages Hospitaliers Programme d Accueil des Etudiants Internationaux Stages Hospitaliers Fidèle à sa tradition humaniste de partage et d ouverture, la faculté de médecine Paris Diderot propose des programmes d accueil aux

Plus en détail

Enquête sur la rémunération des médecins et chirurgiens hospitaliers

Enquête sur la rémunération des médecins et chirurgiens hospitaliers Inspection générale des affaires sociales RM2008-147P Enquête sur la rémunération des médecins et chirurgiens hospitaliers RAPPORT TOME I Établi par Laurent CHAMBAUD Mustapha KHENNOUF Christophe LANNELONGUE

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE :

INTRODUCTION GENERALE : DÉPARTEMENT DE MÉDECINE INTERNE La Chaux-de-Fonds Rue de Chasseral 20 2300 La Chaux-de-Fonds tél. 032 967 27 28 / 032 967 27 32 fax 032 967 27 29 PD Dr D. Genné, méd.-chef de service Dr H. Zender, méd.-chef

Plus en détail

Le guide de l assurance responsabilité

Le guide de l assurance responsabilité Le guide de l assurance responsabilité Questions, réponses et comparatifs, statistiques des plaintes et poursuites, remboursement de la quote-part et liste des primes IL VOUS est obligatoire de souscrire

Plus en détail

SONDAGE NATIONAL SUR LA MÉDECINE PALLIATIVE QUESTIONNAIRE

SONDAGE NATIONAL SUR LA MÉDECINE PALLIATIVE QUESTIONNAIRE SONDAGE NATIONAL SUR LA MÉDECINE PALLIATIVE QUESTIONNAIRE Société canadienne des médecins de soins palliatifs Association médicale canadienne Collège des médecins de famille du Canada Collège royal des

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims Basse-Normandie Champagne-Ardenne Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims RECRUTE DEUX PRATICIENS EN ANESTHÉSIE-RÉANIMATION À TEMPS PLEIN Missions : Renseignements & candidatures : 03 26 78 74 44

Plus en détail

Les exercices cliniques en ville

Les exercices cliniques en ville SOIREE INSTALLATION Les exercices cliniques en ville Dr Philippe Renard URPS médecins 27 juin 2012 Hôtel Scipion Les exercices cliniques en ville 1. OU? 2. QUAND? 3. COMMENT? 4. COMBIEN? www.soignereniledefrance.org

Plus en détail

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale QUESTIONNAIRE PROPOSITION PROFESSIONNELS DE SANTE Document général CONTRAT EN COURS : DATE DE FIN DES GARANTIES :.. NOM DE L'ASSUREUR :..

Plus en détail

A111, A112, A113, A121, A124, A131, A132, A134, A141, A143, A221, A223, A232, A311, A312, A321, A323, A331, A419

A111, A112, A113, A121, A124, A131, A132, A134, A141, A143, A221, A223, A232, A311, A312, A321, A323, A331, A419 BTS Services informatiques aux organisations Session 2013 E4 Conception et maintenance de solutions informatiques Coefficient 4 DESCRIPTION D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE (fournie par l étudiant) Épreuve

Plus en détail

ARRÊTÉ du 12 mars 2015

ARRÊTÉ du 12 mars 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche ARRÊTÉ du 12 mars 2015 fixant la liste des candidats autorisés à participer aux concours ouverts

Plus en détail

2èmes Journées Avenir

2èmes Journées Avenir 2èmes Journées Avenir Atelier Découverte D en Télé-rhumatologieT Lyon 25 septembre 2010 Pr Louis Lareng * Pr Arnaud Constantin * Dr Monique Savoldelli * * Travaux du GIP Réseau Télémédecine et es@nté Midi-Pyrénées

Plus en détail

Titres et mentions autorisés sur les plaques et ordonnances

Titres et mentions autorisés sur les plaques et ordonnances Titres et mentions autorisés sur les plaques et ordonnances Juin 2014 TITRES UNIVERSITAIRES ET HONORIFIQUES La loi du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur permet aux universités de délivrer, sous

Plus en détail

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 NOUMBISSIE Emmanuel, ingénieur en organisation et méthodes à la direction générale de l hôpital marne la vallée ( Lagny) Transfert d activités sur un nouveau site :

Plus en détail

médecin RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE ET PROTECTION JURIDIQUE Relevé d Informations - Médecins infirmier kinésithérapeute avocat

médecin RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE ET PROTECTION JURIDIQUE Relevé d Informations - Médecins infirmier kinésithérapeute avocat 2015 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE PROTECTION JURIDIQUE La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes médecin RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Manuel pour les Etudiants Internationaux en Médecine 2014-2015

Manuel pour les Etudiants Internationaux en Médecine 2014-2015 Manuel pour les Etudiants Internationaux en Médecine 2014-2015 Fidèle à sa tradition humaniste de partage et d ouverture, la faculté de médecine Paris Diderot propose des programmes d accueil aux étudiants

Plus en détail

Centre Hospitalier de Béziers

Centre Hospitalier de Béziers Centre Hospitalier de Béziers Edito Établissement public de santé, le Centre Hospitalier de Béziers est l hôpital de référence du bassin de santé Ouest-Hérault de plus de 200 000 habitants. Sa taille et

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL. Proposition d assurance Professionnels libéraux

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL. Proposition d assurance Professionnels libéraux ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Proposition d assurance Professionnels libéraux Questionnaire de déclaration d activité professionnelle Tous les proposants, quelle

Plus en détail

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 Une place d auto-assureur unique en France : Rôle traditionnel de défense de l Institution

Plus en détail

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent Accès aux soins avec couverture maladie Les centres d examens de santé Ce sont des structures qui proposent un «examen périodique de santé» qui représente un droit pour tout assuré social. L examen périodique

Plus en détail

Tableau: Offres de formations professionnelles et doctorales de l'uac

Tableau: Offres de formations professionnelles et doctorales de l'uac Tableau: Offres de formations professionnelles et doctorales de l'uac ETABLISSEMENTS, TYPES DE FORMATION ET FILIERES CEFORP Populations et Dynamique Urbaines CEFRI Technologie de l'information pour la

Plus en détail

UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE. pour développer et pérenniser les centres de santé

UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE. pour développer et pérenniser les centres de santé UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE pour développer et pérenniser les centres de santé LES SOINS DE PREMIERS RECOURS CARACTÉRISTIQUES ET RÔLE DES CENTRES DE SANTÉ Les différentes formes d exercice médical regroupé

Plus en détail

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle possible? 18 octobre 2012 Professeur Philippe KOLH CIO, Directeur du Service des Informations Médico-Economiques CHU de LIEGE Plan

Plus en détail

Editorial. Ceci peut arriver à chacun d'entre nous! Lynchage médiatique. http://www.dentalespace.com/dentiste/partage-photo-video/video-530.

Editorial. Ceci peut arriver à chacun d'entre nous! Lynchage médiatique. http://www.dentalespace.com/dentiste/partage-photo-video/video-530. Info-Point n 9 Collège médical Grand - Duché de Luxembourg janvier 2011 Editorial Très chers membres, Avec du retard, mais avec une bienveillance non moins chaleureuse, le Collège médical tient à vous

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION

PLAQUETTE D INFORMATION Mutuelle du personnel du groupe Société Générale PLAQUETTE D INFORMATION Registre National des Mutuelles N 784 410 805 Juillet 2010 Comment calculer un taux de remboursement de Mutuelle? Les remboursements

Plus en détail

Le Centre de documentation du C.H.T. Est situé au rez de chaussée du Bâtiment T 7 Avenue Paul Doumer BP J5-98849 Nouméa.

Le Centre de documentation du C.H.T. Est situé au rez de chaussée du Bâtiment T 7 Avenue Paul Doumer BP J5-98849 Nouméa. Le Centre de documentation du C.H.T Est situé au rez de chaussée du Bâtiment T 7 Avenue Paul Doumer BP J5-98849 Nouméa Horaires : Ouvert du lundi au Jeudi : 8h00-16h00 et le vendredi : 8h00-15h00 Pour

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières Procédure adaptée établie en application de l article 28 et 30 du code des marchés Publics

Cahier des Clauses Particulières Procédure adaptée établie en application de l article 28 et 30 du code des marchés Publics Direction des Ressources Matérielles PRESTATION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL MEDICAL INTERIMAIRE POUR LE GROUPEMENT DE COMMANDES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE DE GUINGAMP, PAIMPOL ET LANNION-TRESTEL

Plus en détail

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2)

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) 1 - SCP Radiolor 2 - CHU de Nancy MODE D EXERCICE DU PRATICIEN Choix

Plus en détail

Le p tit guide. de ReAGJIR pour devenir remplaçant en Médecine Générale. www.reagjir.com contact.reagjir@gmail.com

Le p tit guide. de ReAGJIR pour devenir remplaçant en Médecine Générale. www.reagjir.com contact.reagjir@gmail.com Le p tit guide de ReAGJIR pour devenir remplaçant en Médecine Générale www.reagjir.com contact.reagjir@gmail.com Première rédaction : Irène Contal, membre de ReAGJIR Lorraine, novembre 2008 Mise à jour

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : - des Caisses Régionales d'assurance Maladie 27/03/96 - des Caisses

Plus en détail

Livret d accueil patient

Livret d accueil patient Livret d accueil patient Sommaire Mot du directeur 03 Notre histoire 04 Nos missions 06 Nos valeurs 07 Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph 08 L équipe hospitalière Identification du personnel 10 Assistantes

Plus en détail

dossier Les Ét a t s -Un i s et la sa n t é L exercice de la médecine aux États-Unis

dossier Les Ét a t s -Un i s et la sa n t é L exercice de la médecine aux États-Unis dossier Les Ét a t s -Un i s et la sa n t é L exercice de la médecine aux États-Unis Denise Silber Peu de détails pratiques sont directement comparables dans l exercice de la médecine entre les États-Unis

Plus en détail

Fusions et regroupements hospitaliers : quel bilan pour les 15 dernières années?

Fusions et regroupements hospitaliers : quel bilan pour les 15 dernières années? Inspection générale des affaires sociales RM2012-020P Fusions et regroupements hospitaliers : quel bilan pour les 15 dernières années? RAPPORT Établi par Dr Françoise LALANDE, Claire SCOTTON Pierre-Yves

Plus en détail

Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier 2012. N 6 Juillet 2012

Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier 2012. N 6 Juillet 2012 N 6 Juillet 2012 Les professions de santé à mayotte et à la réunion au 1er janvier 2012 Service Etudes et Statistiques Direction de la Stratégie et de la Performance Agence de Santé Océan Indien 1 Directeur

Plus en détail

COMMENT DEVIENT-ON ENSEIGNANT-CHERCHEUR?

COMMENT DEVIENT-ON ENSEIGNANT-CHERCHEUR? Direction générale des ressources humaines Service des personnels enseignants de l enseignement supérieur et de la recherche Sous direction des études de gestion prévisionnelle, statutaires et des affaires

Plus en détail

DEPT DE MEDECINE GENERALE / UNIVERSITE PARIS DIDEROT TRACE D APPRENTISSAGE

DEPT DE MEDECINE GENERALE / UNIVERSITE PARIS DIDEROT TRACE D APPRENTISSAGE Entrée dans la vie professionnelle 1/24 DEPT DE MEDECINE GENERALE / UNIVERSITE PARIS DIDEROT TRACE D APPRENTISSAGE Nom et prénom de l étudiant auteur de la présente trace : GILBERT Raphaël Nom et prénom

Plus en détail

Centre Hospitalier. Livret d accueil. du patient. Pontoise. Un hôpital de référence proche de vous!

Centre Hospitalier. Livret d accueil. du patient. Pontoise. Un hôpital de référence proche de vous! Centre Hospitalier Pontoise Livret d accueil du patient Un hôpital de référence proche de vous! SOMMAIRE. Edito. p. 3 Le Centre Hospitalier René-Dubos. p. 5 Votre admission. p. 15 Vos droits. p. 19 Vos

Plus en détail

Dans le cas où vous ne pourriez pas nous joindre par téléphone, faites-le par fax 01.40.61.55.95

Dans le cas où vous ne pourriez pas nous joindre par téléphone, faites-le par fax 01.40.61.55.95 AFS ET AFSA ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 FACULTE DE MEDECINE RENE DESCARTES PARIS 5 SERVICE DES SPECIALITES MEDICALES Site Necker - 156, rue de Vaugirard 75730 PARIS CEDEX 15 Ouvert du lundi au vendredi

Plus en détail

Organisation du contrôle à l ANSM. Retours généraux sur les dossiers déposés fin 2012

Organisation du contrôle à l ANSM. Retours généraux sur les dossiers déposés fin 2012 Organisation du contrôle à l ANSM Retours généraux sur les dossiers déposés fin 2012 Arnaud DE VERDELHAN Référent Publicité Direction de la Surveillance 30 mai 2013 L organigramme général de l ANSM Contrôle

Plus en détail

FOSFOM Fonds de Soutien à la Formation Médicale 1

FOSFOM Fonds de Soutien à la Formation Médicale 1 fosfom Fonds de Soutien à la Formation Médicale FOSFOM Fonds de Soutien à la Formation Médicale 1 FOSFOM Fonds de Soutien à la Formation Médicale 2 FOSFOM Fonds de Soutien à la Formation Médicale Le «Fonds

Plus en détail

Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco

Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco Réseau Régional de Cancérologie ONCOPACA-Corse Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco 1. CONTEXTE ET OBJECTIF Contexte : Cette présente charte a été définie

Plus en détail

Vice-décanat à la recherche Faculté de Médecine - Université de Montréal. Codes Clarder

Vice-décanat à la recherche Faculté de Médecine - Université de Montréal. Codes Clarder CLASSIFICATION PAR SECTEUR (CLARDER) SCIENCES BIOMÉDICALES Vice-décanat à la recherche Faculté de Médecine - Université de Montréal Codes Clarder 1234 Allergie 1236 Anesthésie-réanimation 1272 Biologie

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 4. I Les méthodes et principes... 8

Sommaire INTRODUCTION... 4. I Les méthodes et principes... 8 Sommaire INTRODUCTION... 4 I Les méthodes et principes... 8 II Le Centre Hospitalier dans son territoire de santé Constats Objectifs régionaux et perspectives... 11 II 1 Caractéristiques démographiques...

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Du changement à la La Clinique Saint-Vincent, clinique de proximité au coeur de Saint-Denis. Saint-Denis, Janvier 2011

DOSSIER de PRESSE. Du changement à la La Clinique Saint-Vincent, clinique de proximité au coeur de Saint-Denis. Saint-Denis, Janvier 2011 DOSSIER de PRESSE Du changement à la La Clinique Saint-Vincent, clinique de proximité au coeur de Saint-Denis Saint-Denis, Janvier 2011 A l occasion de la rénovation de sa façade, validée par l architecte

Plus en détail

LES ETUDES DE MASSO-KINESITHERAPIE

LES ETUDES DE MASSO-KINESITHERAPIE 0-0 LES ETUDES DE MASSO-KINESITHERAPIE Admission Pour être admis en première année de masso-kinésithérapie, les étudiants doivent remplir les quatre conditions suivantes: - être titulaire du baccalauréat

Plus en détail

1 - Les conditions légales et réglementaires

1 - Les conditions légales et réglementaires LES REMPLACEMENTS 1. Les conditions légales et réglementaires 2. Formalités diverses - obligations 3. Responsabilités du médecin remplacé et du médecin remplaçant 1 1 - Les conditions légales et réglementaires

Plus en détail

4. Base de données des connaissances

4. Base de données des connaissances 4. Base de données des connaissances DE Management communication et animation Finances comptabilité, contrôle Soins et activités paramédicales management général management de projet communication, accueil

Plus en détail

I.R.U.S.S.A. UNIVERSITÉ CHAMPAGNE-ARDENNE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ

I.R.U.S.S.A. UNIVERSITÉ CHAMPAGNE-ARDENNE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ I.R.U.S.S.A. UNIVERSITÉ CHAMPAGNE-ARDENNE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ I.F.C.S.- C.H.R.U. REIMS Mémoire de fin d études Linda LAMBERT Sous la direction de Monsieur MAUUARIN Jérémy Ingénieur

Plus en détail

projet d établissement

projet d établissement projet d établissement Juin 2010 2010-2014 Synthèse générale du projet d établissement C est dans le contexte nouveau créé, d une part, par la loi HPST qui doit permettre de mettre en place une offre de

Plus en détail

Références : norme ISO 15189 et documents COFRAC applicables au laboratoire. Laboratoire Benezech Delhoume

Références : norme ISO 15189 et documents COFRAC applicables au laboratoire. Laboratoire Benezech Delhoume MANUEL D ASSURANCE LABORATOIRE Références : norme ISO 15189 et documents COFRAC applicables au laboratoire Laboratoire Benezech Delhoume 1 rue Père Colombier 81000 ALBI Tel : 05 63 77 78 90 Fax : 05 63

Plus en détail

URML Aquitaine LE POINT SUR LES DEPASSEMENTS D HONORAIRES

URML Aquitaine LE POINT SUR LES DEPASSEMENTS D HONORAIRES URML Aquitaine LE POINT SUR LES DEPASSEMENTS D HONORAIRES Avril 2008 I. INTRODUCTION Suite au rapport de l IGAS d avril 2007 dénonçant la pratique des dépassements d honoraires (DH) comme un «recul de

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

Principes généraux de gestion d un cabinet libéral. Dr J.Ph. Masson 8 avril 2014 1

Principes généraux de gestion d un cabinet libéral. Dr J.Ph. Masson 8 avril 2014 1 Principes généraux de gestion d un cabinet libéral Dr J.Ph. Masson 8 avril 2014 1 Le radiologue libéral Aspects médico-économiques, juridiques, responsabilité, assurances,. Structures coopératives : GIE,

Plus en détail

Découvrez les garanties

Découvrez les garanties Découvrez les garanties la mutuelle santé et la couverture prévoyance qui s adaptent à vos besoins Découvrez vos garanties MGENERATION Initiale santé prévoyance Pack se soigner autrement action sociale

Plus en détail

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité»

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» «Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» Mai 2014 La définition de territoires prioritaires : les espaces d équipes de soins fragiles et sous vigilances Enjeux des espaces d

Plus en détail

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ JEUNES PROFESSIONNELS Pour étudier en toute sérénité, j ai choisi GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ PACK SENOÏS* Et aussi des... GARANTIES À LA CARTE Responsabilité Civile et Protection Juridique Professionnelles

Plus en détail

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413 ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE page 1 Sécurité Sociale I - HONORAIRES MEDICAUX Consultations et visites de généralistes et spécialistes Actes de chirurgie en cabinet Actes techniques médicaux (endoscopie,

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

APERÇU GENERAL SUR LE CHU

APERÇU GENERAL SUR LE CHU APERÇU GENERAL SUR LE CHU I / PRESENTATION DU CHU : Le Centre Hospitalier Mohammed VI est un établissement public doté de la personnalité morale et de l autonomie financière. Il est soumis à la tutelle

Plus en détail

Les services de soins et d accompagnement mutualistes de la Mutualité Française Doubs

Les services de soins et d accompagnement mutualistes de la Mutualité Française Doubs Les services de soins et d accompagnement mutualistes de la Mutualité Française Doubs Equiper Appareiller Accompagner Soigner Prévenir Protéger La MUTUALITÉ FRANÇAISE en quelques mots Un acteur majeur

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

FACE AUX RISQUES. www.gpm.fr PROFESSIONNELS DE SANTÉ : VOTRE ASSURANCE

FACE AUX RISQUES. www.gpm.fr PROFESSIONNELS DE SANTÉ : VOTRE ASSURANCE Edition 2012 PROFESSIONNELS DE SANTÉ : VOTRE ASSURANCE FACE AUX RISQUES Groupe Pasteur Mutualité s associe à Catherine Destivelle, alpiniste, professionnelle de santé et femme de passion PRÉVOYANCE COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE 16, RUE BONAPARTE 75272 PARIS CEDEX 06 TÉL : 01 42 34 57 70 FAX : 01 40 46 87 55

ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE 16, RUE BONAPARTE 75272 PARIS CEDEX 06 TÉL : 01 42 34 57 70 FAX : 01 40 46 87 55 RAPPORT au nom d un Groupe de travail ** ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE 16, RUE BONAPARTE 75272 PARIS CEDEX 06 TÉL : 01 42 34 57 70 FAX : 01 40 46 87 55 La chirurgie en France. Recommandations des Académies

Plus en détail

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis 3.2 : S initier à l organisation, la mise en œuvre et l utilisation d un système d information Chapitre 3 : Systèmes d information Systèmes d information hospitaliers (S.I.H.) STACCINI Pascal UFR Médecine

Plus en détail

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE 2014 L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE L Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un nouveau modèle français d organisation

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

Définition de l Infectiologie

Définition de l Infectiologie Définition de l Infectiologie Discipline médicale clinique Spécialisée. Prise en charge des Maladies Infectieuses et Tropicales. Actuelles, émergentes ou ré-émergentes. Référents dans le cadre d un maillage

Plus en détail

ENQUETE AUPRES DE QUINZE PATIENTS DIABETIQUES DE TYPE 2 : ETAT DE LEURS CONNAISSANCES ET ADHESION AUX MESURES HYGIENO-DIETETIQUES

ENQUETE AUPRES DE QUINZE PATIENTS DIABETIQUES DE TYPE 2 : ETAT DE LEURS CONNAISSANCES ET ADHESION AUX MESURES HYGIENO-DIETETIQUES UNIVERSITE DE SAINT-ETIENNE FACULTE DE MEDECINE JACQUES LISFRANC ANNEE : 2008 N : 2008-20 ENQUETE AUPRES DE QUINZE PATIENTS DIABETIQUES DE TYPE 2 : ETAT DE LEURS CONNAISSANCES ET ADHESION AUX MESURES HYGIENO-DIETETIQUES

Plus en détail

VOUS SAVEZ OÙ VOUS ALLEZ

VOUS SAVEZ OÙ VOUS ALLEZ VOUS SAVEZ OÙ VOUS ALLEZ Soins Hospitalisation Rapatriement Accompagnement Garanties santé à l international - 2015 Unéo, la mutuelle santé des forces armées TERRE MER AIR GENDARMERIE Partout dans le monde,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE PRATICIEN ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES

PROFIL DE POSTE PRATICIEN ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES ETABLISSEMENT CENTRE HOSPITALIER PUBLIC DU COTENTIN (CHPC) CHERBOURG (50) Deuxième établissement hospitalier de Basse-Normandie. SPECIALITE RECHERCHEE Anatomie et cytologie pathologiques (ACP). COMPETENCES

Plus en détail

Le secrétariat du médecin libéral

Le secrétariat du médecin libéral Le secrétariat du médecin libéral Patrice MARIE Le premier contact du patient avec votre cabinet aura lieu par téléphone. Ce premier accueil du patient est donc primordial puisque de sa qualité dépendra

Plus en détail

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Centre Hospitalier Pontoise Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Chef de service : Dr Hugo GONZALEZ Accueil secrétariat 01 30 75 49

Plus en détail

Livret d accueil. des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Livret d accueil. des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Livret d accueil des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Présentation de l établissement Votre admission Les consultations Une équipe à votre service Votre séjour Vos droits & obligations Qualité et

Plus en détail

5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin. Une mutuelle dédiée aux médecins et à leur famille

5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin. Une mutuelle dédiée aux médecins et à leur famille Complémentaire santé NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Complémentaire santé + 5 raisons de choisir la

Plus en détail

Hospitalisation Honoraires chirurgicaux et d anesthésie

Hospitalisation Honoraires chirurgicaux et d anesthésie Reflexio Plénitude Reflexio Plénitude VOS BESOINS CHANGENT, VOTRE GARANTIE ÉVOLUE France Mutuelle a conçu pour vous Reflexio Plénitude, la mutuelle santé qui se préoccupe de vos attentes, de votre budget

Plus en détail

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 5 L'ACTIVITÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE...

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE MEDICALE CHIRURGIE PLASTIQUE RECONSTRUCTRICE ET ESTHETIQUE

ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE MEDICALE CHIRURGIE PLASTIQUE RECONSTRUCTRICE ET ESTHETIQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE MEDICALE CHIRURGIE PLASTIQUE RECONSTRUCTRICE ET ESTHETIQUE Instructions Merci : de répondre complètement à toutes les questions, d écrire lisiblement, de signer et dater

Plus en détail

Syndicat National des Internes en Odontologie

Syndicat National des Internes en Odontologie Syndicat National des Internes en Odontologie Président en charge du Présents : Compte-rendu de la réunon du 19 mars 2014 avec les coordonnateurs des DES Mr le Professeur Robert GARCIA (Président de la

Plus en détail

Le Guide d Accueil. La prise en charge du cancer _ p.20. Centre Hospitalier. Des professionnels à vos côtés _ p.6. L éducation à la santé_ p.

Le Guide d Accueil. La prise en charge du cancer _ p.20. Centre Hospitalier. Des professionnels à vos côtés _ p.6. L éducation à la santé_ p. Le Guide d Accueil Des professionnels à vos côtés _ p.6 La prise en charge du cancer _ p.20 L éducation à la santé_ p.10 Centre Hospitalier de Valence Un magazine et des informations pratiques Sommaire

Plus en détail

Direction générale de l offre de soin

Direction générale de l offre de soin Apport de la télémédecine en matière de coopération territoriale 1. Une nouvelle organisation de l offre sanitaire pour mieux répondre aux besoins des populations 2. Comment organiser des activités de

Plus en détail

THESE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE. Pauline DAGNICOURT

THESE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE. Pauline DAGNICOURT UNIVERSITE D ANGERS FACULTE DE MEDECINE Année 2012 N.......... THESE pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Qualification en : MEDECINE GENERALE Par Pauline DAGNICOURT Née le 28 janvier 1983 à Angers

Plus en détail

Laserthérapie de la peau et des muqueuses orificielles (FMS)

Laserthérapie de la peau et des muqueuses orificielles (FMS) Laserthérapie de la peau et des muqueuses orificielles (FMS) Programme de certificat d'aptitude technique du 1 er janvier 2001 2 Texte d'accompagnement concernant le programme de formation pour le certificat

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

VOTRE BIEN-ÊTRE UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE AUX VISAGES DE BELLECHASSE CHUTES-CHAUDIÈRE DESJARDINS LOTBINIÈRE NOUVELLE-BEAUCE

VOTRE BIEN-ÊTRE UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE AUX VISAGES DE BELLECHASSE CHUTES-CHAUDIÈRE DESJARDINS LOTBINIÈRE NOUVELLE-BEAUCE UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE AUX VISAGES DE VOTRE BIEN-ÊTRE BELLECHASSE CHUTES-CHAUDIÈRE DESJARDINS LOTBINIÈRE NOUVELLE-BEAUCE www.csssalphonsedesjardins.ca Mot du directeur général... 3 Centre de santé

Plus en détail

Handy Patients Enterprise

Handy Patients Enterprise Handy Patients Enterprise Dossier patient informatisé Médecine générale Gynécologie Chirurgie Pédiatrie Dermatologie Rhumatologie Phlébologie ORL Ophtalmologie Psychiatrie Gastroentérologie Pneumologie

Plus en détail

Complémentaire Santé d AXA. Bien comprendre ma couverture santé, c est essentiel! Guide pratique

Complémentaire Santé d AXA. Bien comprendre ma couverture santé, c est essentiel! Guide pratique Complémentaire Santé d AXA Bien comprendre ma couverture santé, c est essentiel! Guide pratique Tout ce que vous devez savoir pour bien profiter de votre Complémentaire Santé d AXA* Votre Complémentaire

Plus en détail

Rapport de synthèse Médecins sur le marché du travail, 2004-2012

Rapport de synthèse Médecins sur le marché du travail, 2004-2012 Rapport de synthèse Médecins sur le marché du travail, Résultats du couplage des données PlanCAD SPF SPSCAE - Datawarehouse MT&PS - Groupe de travail médecin de la Commission de planification - Offre médicale

Plus en détail

Université Saint-Joseph

Université Saint-Joseph Université Saint-Joseph Faculté de pharmacie Actuellement, le métier de pharmacien est un métier polyvalent, ouvert à plusieurs activités dans le domaine de la santé individuelle et publique. Mis à part

Plus en détail

UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE

UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE (Paris VI) FACULTE DE MED ECINE PIERRE ET MARIE CURIE Année 2010 THESE N 2010PA06G047 A de DOCTORAT EN MEDECINE SPECIALITE : Médecine Générale Par Sybille QUENTIN GEORGET

Plus en détail

VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE

VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE Version octobre 2012 VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE ASSISTANTES MATERNELLES & SALARIES DE PARTICULIERS EMPLOYEURS Une équipe de conseillers est à votre service du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30

Plus en détail