DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD"

Transcription

1 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SAINT-ETIENNE METROPOLE Argo&Siloe DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD Restitution 4 juillet 2013 Définition 9 rue des d une Tuiliers stratégie Marketing LYON - ESS Tel. sur le territoire Loire - Fax. Sud Saint-Etienne Métropole Février 2013 VERSION Siège social : 20 rue du commandant René Mouchotte B PARIS - Sarl au capital de RCS Paris B - SIREN NAF 7022 Z 1

2 + Ordre du jour 1. Objectifs et méthodologie 2. Stratégie retenue 3. Plans d actions VERSION 2

3 1 Les objectifs de la mission Le contexte L ESS est encore méconnue du grand public comme des acteurs économiques voire institutionnels Le renforcement de sa lisibilité est une condition de sa croissance et de sa contribution au développement économique du territoire Fort de ce constat, St-Etienne Métropole a inscrit un objectif de promotion de l ESS dans PROCESS (axe 3) Les objectifs : Définir les besoins en matière de stratégie marketing des acteurs de l ESS Définir et hiérarchiser les cibles de cette stratégie marketing en fonction des besoins et des enjeux du territoire Elaborer un plan marketing comprenant les messages clés, les moyens d actions, les types d acteurs engagés, le calendrier prévisionnel VERSION 3

4 + Méthodologie Phase 1 Diagnostic et définition des attentes Phase 2 Ciblage et objectifs stratégiques au regard des enjeux socio-économiques Loire Sud Phase 3 Définition d une stratégie marketing Collecte et analyse des données disponibles en matière d ESS Analyse des attentes des acteurs de l ESS Entretiens (~20) auprès d acteurs ESS, institutions et entreprises Analyse de stratégies comparables dans d autres territoires Benchmark (2 cas étudiés) Groupe de travail restreint «Cibles prioritaires et objectifs stratégiques» Définition des objectifs stratégiques de la stratégie marketing par cible Groupe de travail élargi «Messages clés et moyens d actions» Rédaction de la stratégie marketing Rappel des objectifs et des cibles Fiches actions par cible 19 décembre Février mars avril avril / 3 juin juillet 2013 Comité technique de lancement Comité technique intermédiaire Groupe de Travail Comité technique intermédiaire Groupe de Travail Comité technique final Restitution VERSION

5 + Ordre du jour 1. Objectifs et méthodologie 2. Stratégie retenue 3. Plans d actions VERSION 5

6 2 Les objectifs et cibles retenus pour la stratégie marketing Objectifs Cibles 1. Favoriser le développement de l ESS comme vecteur de développement économique du territoire 1.1 Développer les partenariats entre entreprises classiques, collectivités et ESS > Entreprises classiques Acteurs publics 1.2 Favoriser la coopération entre structures de l ESS > Structures de l ESS 1.3 Accompagner la création et le développement d entreprises socialement responsables > Porteurs de projets création/reprise Dont étudiants / jeunes actifs VERSION 6

7 2 Les objectifs et cibles retenus pour la stratégie marketing La cible grand public n a pas été retenue car : Dans une optique de recherche de clients/consommateurs, elle relève d une communication individuelle des structures et ne s intègre pas dans une communication mutualisée, Dans une optique de sensibilisation voire d outillage, elle relève plutôt du niveau régional (CRESS / agence de promotion de l ESS) et national. VERSION 7

8 2 Les principes retenus pour la stratégie marketing La stratégie retenue pour promouvoir l ESS : décloisonner l ESS et la rapprocher du monde économique conventionnel pour la crédibiliser et montrer sa contribution au développement économique local. Des actions qui cherchent à mixer les acteurs : entreprises classiques, représentants du monde économique, structures de l accompagnement à la création d entreprises et de l innovation, ESS, élus et services des pouvoirs publics. Privilégier les événements, permettant de valoriser des exemples concrets issus de l ESS et de rapprocher les acteurs pour créer une dynamique. Définir une à deux actions prioritaires par cible, avec un fort impact pour créer un effet d entraînement et décliner ensuite d autres actions dans son prolongement. Une approche transversale, avec des actions qui se nourrissent mutuellement. VERSION 8

9 + Ordre du jour 1. Objectifs et méthodologie 2. Stratégie retenue 3. Plans d actions VERSION 9

10 3 Présentation des actions retenues : récapitulatif Objectif Cible Action (en orange : action prioritaire) Développer les partenariats entre entreprises classiques, collectivités et ESS Entreprises Acteurs publics Sensibiliser le monde économique à l ESS et intégrer les événements de l économie classique Action 1 : Faciliter l intégration par l ESS des événements de l économie classique Action 2 : Favoriser le repérage de l ESS dans ces événements Action 3 : Maximiser les retombées en matière de communication Action 4 : Intégrer des zooms ESS dans les notes de conjoncture et newsletters existantes Action 5 : Les journées de l Economie Responsable Action 6 : Organiser des événements en communs liés à l ESS avec le monde économique Action 7 : Trouver des relais dans les entreprises ou leurs représentations pour diffuser des messages sur l ESS Sensibiliser les élus à l ESS Action 8 : Organiser des visites terrain de projets sur le territoire ou extérieurs au territoire Action 9 : Relayer auprès des élus les évènements et informations ESS du territoire Sensibiliser les techniciens à l ESS Action 10 : Informer les services qui passent des marchés sur l ESS et leur rappeler les possibilités offertes par les marchés publics Action 11 : Aider les services passant des marchés à repérer les structures de l ESS qui peuvent répondre aux consultations VERSION 10

11 3 Présentation des actions retenues : récapitulatif Objectif Cible Action Favoriser la coopération entre structures de l ESS Structures de l ESS Action 12 : renforcer l utilisation des outils existants par une animation accrue (loire-solidaires.org, Tatou Juste, ARP) Action 13 : animer un espace professionnel d échange au sein du Mixeur Action 14 : valoriser les exemples de coopération réussie Accompagner la création et le développement de structures sociales et solidaires Porteurs de projets Etudiants/ jeunes actifs Action 15 : sensibiliser les structures de l accompagnement à la création à l ESS Action 16 : Forum de l Innovation sociale Action 17 : favoriser l appropriation de l ESS par les étudiants sur leur lieu d études VERSION 11

12 3 Les résultats attendus du plan d actions Objectif 1 / entreprises Objectif 1 / acteurs publics Meilleure visibilité de l ESS auprès des acteurs économiques par : - La prise en compte du poids économique de l ESS par les acteurs économiques - La mise en avant des structures de l ESS dans les événements - Une communication accrue et professionnalisée - La sensibilisation du monde économique par ses pairs Meilleure connaissance de l ESS par les élus et les techniciens, de son poids sur le territoire et de son potentiel d innovation et de réponse aux besoins locaux Renforcement de la place de l ESS dans les marchés publics Décloisonnement ESS / économie classique par : - La participation des structures de l ESS à des événements classiques - La création d événements communs Création de partenariats ESS / économie classique VERSION 12

13 3 Les résultats attendus du plan d actions Objectif 2 Objectif 3 Utilisation accrue des outils et événements existants Meilleure connaissance entre acteurs de l ESS Développements de coopérations internes à l ESS Meilleur accompagnement des projets de création dans l ESS et accroissement de la qualité des projets Sensibilisation des acteurs de l innovation à l innovation sociale Meilleure connaissance de l ESS par les étudiants Accroissement de l envie d entreprendre autrement VERSION 13

14 3 Les actions prioritaires Action 1 : Intégrer des événements de l économie classique (Trophées de l entreprise, Trophées réussite de la Loire, Journées Portes Ouvertes de la CCI) Objectif : se faire connaître au sein de l économie classique et bénéficier de la médiatisation de ces événements Acteurs en charge de l action : SEM / MIFE Loire Sud, Créafil Acteurs à mobiliser : organisateurs des événements, consulaires, structures de l ESS Calendrier : Mise en œuvre : prise de contact avec les organisateurs / information aux structures de l ESS des possibilités de participation VERSION 14

15 3 Les actions prioritaires Action 7 : Trouver des relais dans les entreprises ou leurs représentations pour diffuser des messages sur l ESS Objectif : sensibiliser le monde économique à l ESS par ses pairs Acteurs en charge de l action : SEM / MIFE Loire Sud, Créafil Acteurs à mobiliser : structures relais (structures de l ESS membres d un club d entreprises, conseil de développement, entreprise ayant un modèle s approchant de l ESS ), structures de l ESS Calendrier : Mise en œuvre : identification des relais / construction avec les relais des messages à diffuser et des moyens de diffusion VERSION 15

16 3 Les actions prioritaires Action 8 : Organiser des visites terrain de projets ESS sur le territoire ou extérieurs au territoire, sur des thématiques porteuses crédibilisant l ESS Objectif : Faire connaître l ESS, ses réalisations concrètes et son potentiel d innovation et faire connaître les structures ESS du territoire en pointe Acteurs en charge de l action : SEM / MIFE Loire Sud, cabinet de SEM Acteurs à mobiliser : structures de l ESS susceptibles d accueillir les visites, élus et services d autres territoires, presse locale (quotidienne et économique) Calendrier : Mise en œuvre : repérage de projets phares / organisation des visites + repérage de projets sur d autres territoires et organisation de la visite avec les élus locaux VERSION 16

17 3 Les actions prioritaires Action 12 : Renforcer l utilisation des outils existants par une animation accrue Objectif : renforcer l appropriation par les structures des outils existants favorisant la connaissance mutuelle, pour susciter des échanges et des coopérations. Acteurs en charge de l action : structures de l ESS (association Consommer autrement, notamment) et MIFE Loire Sud (ARP) Calendrier : Mise en œuvre : sensibilisation à l utilisation de loire-solidaires.org, aux ARP et à la préparation de Tatou juste par une animation renforcée / se servir des événements grand public pour favoriser la connaissance mutuelle VERSION 17

18 3 Les actions prioritaires Action 15 : Sensibiliser les structures de l accompagnement à la création à l ESS via Créafil Objectif : sensibiliser les structures de l accompagnement à la création à l ESS, plus particulièrement à la création/reprise Acteurs en charge de l action : Créafil Acteurs à mobiliser : structures de l accompagnement à la création Calendrier : Modalités de mise en œuvre : formation des portes d entrée Créafil / sensibilisation de l ensemble des structures d accompagnement à organiser dans le cadre de Créafil VERSION 18

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

PLAN D ACTIONS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - 2010/2012

PLAN D ACTIONS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - 2010/2012 PLAN D ACTIONS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - 2010/2012 Le plan d actions triennal 2010-2012 comporte quatre axes d intervention principaux : Axe 1 : Conforter la dynamique partenariale et la mise

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039)

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) OBJECTIF GENERAL DU PROJET Canaliser les remises de fonds des migrants au service du développement économique

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT REGLEMENT APPEL A PROJETS DEPARTEMENT MARTINIQUE 2015 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis plus de dix ans,

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services»

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» PROGRAMME LEADER 2007-2013 2013 LEADER 2007-2013 : une terre d accueil, des montagnes de services 1 Présentation

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre)

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Le plan régional d insertion des travailleurs handicapés (PRITH)

Plus en détail

Article 2 Participants

Article 2 Participants Prix de l innovation sociale 2015 en Essonne Règlement de l Appel à Initiatives Article 1 Présentation Le prix de l innovation sociale est organisé par le Conseil général de l Essonne, en collaboration

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/13 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER SEPTEMBRE 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA PROMOTION DU RESPECT

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

La démarche «Jeunes et Métropole»

La démarche «Jeunes et Métropole» La démarche «Jeunes et Métropole» du Conseil de développement de la métropole lilloise Novembre 2003 septembre 2004 1 Une volonté d être à l écoute des jeunes Objectif fixé: 4000 questionnaires Objectifs

Plus en détail

Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d EEDD. Un projet construit dans le cadre de notre échelle nationale

Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d EEDD. Un projet construit dans le cadre de notre échelle nationale Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d EEDD Un projet construit dans le cadre de notre échelle nationale I. L importance des réseaux d EEDD II. C est quoi le projet Tableau de Bord? III. IV. L

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

Des questions pour poursuivre la réfl exion

Des questions pour poursuivre la réfl exion Des questions pour poursuivre la réfl exion EXPLICATIONS PRÉALABLES En complément du diaporama sur les résultats de l étude sur les CHSCT et selon à qui s adresse cette présentation, il est proposé une

Plus en détail

IREPS Poitou-Charentes Version de travail 24 juin 2013

IREPS Poitou-Charentes Version de travail 24 juin 2013 IREPS Poitou-Charentes Version de travail 24 juin 2013 Sommaire Introduction Les 4 axes de développement prioritaires Déclinaison opérationnelle Introduction Articulation du projet associatif et du plan

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION Réponse souhaitée pour le 30 octobre 2014 dernier délai par mail à l adresse suivante : aurelie.rojewski@artoiscomm.

BULLETIN D INSCRIPTION Réponse souhaitée pour le 30 octobre 2014 dernier délai par mail à l adresse suivante : aurelie.rojewski@artoiscomm. DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE BULLETIN D INSCRIPTION Réponse souhaitée pour le 30 octobre 2014 dernier délai par mail à l adresse suivante : aurelie.rojewski@artoiscomm.fr FORMATION RELATIVE AUX

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Mise en réseau et coopération au Carrefour des Pays Lorrains

Mise en réseau et coopération au Carrefour des Pays Lorrains Mise en réseau et coopération au Carrefour des Pays Lorrains A l échelle de la Grande Région Coopération Leader+ : expérience des GAL du Grand Est de la France Quelques mots sur le Carrefour - Création

Plus en détail

L ENTREPRENEURIAT FEMININ, UN ENJEU POUR L ECONOMIE

L ENTREPRENEURIAT FEMININ, UN ENJEU POUR L ECONOMIE Dossier de Presse L ENTREPRENEURIAT FEMININ, UN ENJEU POUR L ECONOMIE TABLE RONDE MARDI 4 JUIN 2013 14H30 16H30 CENTRE DU GUESCLIN PLACE CHANZY 79000 NIORT 1. Pourquoi une table ronde sur l entrepreneuriat

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

AtlantACT : Guichet unique / Plateforme d accompagnement

AtlantACT : Guichet unique / Plateforme d accompagnement Commission Arc Atlantique La plateforme de mise en œuvre de la Stratégie Atlantique: un InterACT + Atlantique «AtlantACT» Système: partir sur la base du programme européen «INTERACT» 1 et élargir à toutes

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012 FORMATIONS A L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PROGRAMME Premier semestre 2012 Avec le soutien du Conseil régional de Bourgogne La Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire de Bourgogne La CRESS

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

Atelier santé et précarité énergétique n 2 ARENE - 3 février 2015

Atelier santé et précarité énergétique n 2 ARENE - 3 février 2015 PRSE3 & précarité énergétique Atelier santé et précarité énergétique n 2 ARENE - 3 février 2015 Sommaire 1. Avancement et bilan du PRSE 2 2. Adoption du PNSE3 : élaboration & axes principaux 3. Déclinaison

Plus en détail

Atelier 2 renforcement des compétences et formations

Atelier 2 renforcement des compétences et formations Atelier 2 renforcement des compétences et formations 1 er thème: L eau potable Titre de la formation: La gestion intégrée des ressources en eau Cibles: les exploitants, les élus, les maîtres d ouvrages

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

Le Var. Colloque CEREMA - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence. Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY

Le Var. Colloque CEREMA - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence. Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY Le Var Colloque - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY Var Tourisme Var Tourisme, présidée par Madame Françoise DUMONT, 2ème vice-présidente du Conseil Départementale

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009)

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) 1. Contexte Les 5 Offices de Tourisme bénéficiaires du Programme Local de Formation se sont accordés pour

Plus en détail

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES SYNTHESE DE LA CANDIDATURE DU CONSORTIUM : GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES Programme interrégional d éducation à l innovation sociale, à l entrepreneuriat collectif et à l Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

14 & 15 janvier 2015 * à Paris

14 & 15 janvier 2015 * à Paris FORMATION - ACTION Mettre en œuvre une démarche Zero Waste sur son territoire 14 & 15 janvier 2015 * à Paris Participez à la première formation sur la mise en œuvre de la démarche Zero Waste ** en France.

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public 14/ 12 / 2012 Travaux de recherche Joël Gayet Chercheur

Plus en détail

Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat

Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat I Notre organisme a) Les Statuts juridiques La Fondation Objectif Grandes Ecoles ne dispose pas de statuts propres puisqu elle est sous égide

Plus en détail

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Hélène Duclos Trans-Formation 1 er février 2013 - Brest Auto-évaluation de l utilité sociale d une structure Auto-évaluation dans le cadre d un accompagnement

Plus en détail

Communication stratégique

Communication stratégique Programme de formation pour les étudiants de DEESCOM de l IEC Pau Communication stratégique Objectif pédagogique : Acquérir une démarche stratégique et rigoureuse en vue d occuper un poste à responsabilité

Plus en détail

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Support de présentation - Animation n 1 Guide «Structurer une offre territoriale d accompagnement des petites et moyennes associations employeuses»

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROJETS D ACTIONS EDUCATIVES (PAE) (AAE)

APPEL A PROJETS PROJETS D ACTIONS EDUCATIVES (PAE) (AAE) POLE ECONOMIE FORMATION ET COHESION SOCIALE ------------------------------- DEPARTEMENT EDUCATION ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ------------------------------- SERVICE ENSEIGNEMENT SECONDAIRE APPEL A PROJETS

Plus en détail

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr L a l in L alliance pour l innovation ouverte L alliance pour l innovation ouverte www.alliance-innovation-ouverte.fr L innovation ouverte et ses enjeux L innovation ouverte est une manière globale de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES ART COMMUNAUTAIRE CONTEXTE Les arts communautaires ne sont pas nouveaux. Ils se différencient des autres formes artistiques par leur engagement social. C est une méthode

Plus en détail

l Agence française pour le développement international des entreprises

l Agence française pour le développement international des entreprises Présentation du partenariat entre le Secrétariat d Etat à l Outre Mer (SEOM) et UBIFRANCE Christian BENOIT Direction interrégionale du commerce extérieur Antilles - Guyane DRCE: Qui sommes-nous? Vous avez

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : vendredi 9 janvier 2015 12 heures Contact : Communauté d

Plus en détail

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES Groupe TMS (G - 3.1)------------------------------------------------------------- 2 «Créer un kit de sensibilisation aux TMS à destination des acteurs de prévention

Plus en détail

Programme National pour la Sécurité des Patients

Programme National pour la Sécurité des Patients Programme National pour la Sécurité des Patients Isabelle Martin Marie-France Angelini Tibert Cellule de coordination des vigilances et des risques liés aux soins Nathalie Lugagne Delpon responsable pôle

Plus en détail

Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d'éducation à l'environnement vers un Développement Durable

Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d'éducation à l'environnement vers un Développement Durable Tableau de Bord des membres du réseau lorrain d'éducation à l'environnement vers un Développement Durable Un projet construit dans le cadre de notre échelle nationale I. L importance des réseaux d EEDD

Plus en détail

ESS et politiques européennes

ESS et politiques européennes Denis Stokkink ESS et politiques européennes RTES 16 janvier 2015 Introduction - Présentation Pour la Solidarité Think & do tank européen / laboratoire d'idées et d'actions Devise : «Comprendre pour agir»

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Groupe Dyadeo _ Offre Accompagnement RH. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Groupe Dyadeo _ Offre Accompagnement RH. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite Groupe Dyadeo _ Offre 1 L Qu est que le changement? Une démarche qui accompagne la vie de l entreprise face à l instabilité et au développement de son environnement Pourquoi un accompagnement? Pour définir

Plus en détail

Chambre des associations PJ2I Mars 2012

Chambre des associations PJ2I Mars 2012 Le projet démarre en 2008, la Cda participe en tant que membre de la Mission d'accueil et d'information des Associations (MAIA) du Val de Marne à une étude sur l engagement bénévole des jeunes de 16-25

Plus en détail

La visite d entreprise : outil de communication

La visite d entreprise : outil de communication La visite d entreprise : outil de communication au service de l économie et du territoire www.tistra.com www.visites-entreprises-rhone-alpes.fr Le réseau «TISTRA» Tourisme Industriel Scientifique et Technique

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 BOITE A OUTILS POUR L'ELABORATION DE L'AGENDA 21 RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 Etapes Recommandations du Comité 21 Outils et accompagnement

Plus en détail

Projet de la Fondation Alcoa

Projet de la Fondation Alcoa Projet de la Fondation Alcoa TREMPLIN POUR L EMPLOI DE JEUNES DANS L INDUSTRIE! MISSION LOCALE 16-25 ans DOSSIER DE PRESSE Projet de la Fondation Alcoa MISSION LOCALE 16-25 ans Sarthe Nord Isabelle Loiseau

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail 27 et 28 novembre 2014 Limoges IMPACTS DE LA MUTUALISATION SUR LES POLITIQUES DE LA SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL L accompagnement des

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Commission scolaire de la Riveraine

Commission scolaire de la Riveraine Commission scolaire de la Riveraine P O L I T I Q U E POLITIQUE : Politique de développement durable. SERVICE : Secrétariat général Date d approbation : 28 juin 2011 Résolution numéro : CC 1106-2076 2

Plus en détail

ECCLAIRA. Etat d avancement au 20 janvier. Pierrick YALAMAS, chargé de mission Energie-Climat Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001

ECCLAIRA. Etat d avancement au 20 janvier. Pierrick YALAMAS, chargé de mission Energie-Climat Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001 DR DR R.Vezin ECCLAIRA Evaluation du Changement Climatique, ses Adaptations et Impacts en Rhône-Alpes : partenariat opérationnel entre équipes de recherche et collectivités territoriales Etat d avancement

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Enquête dans la perspective d un renforcement des synergies territoriales sur les périmètres des cinq SAGE portés par l Etablissement public Loire

Enquête dans la perspective d un renforcement des synergies territoriales sur les périmètres des cinq SAGE portés par l Etablissement public Loire Enquête dans la perspective d un renforcement des synergies territoriales sur les périmètres des cinq SAGE portés par l Etablissement public Loire Restitution du rapport final Orléans, 2 mai 2013 Sommaire

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Belambra & Meetic «une rencontre au sommet»

Belambra & Meetic «une rencontre au sommet» Belambra & Meetic «une rencontre au sommet» Sommaire 1. Présentation 2. Conception 3. Communication et mise en œuvre 4. Performance 1. Présentation Cette innovation s inscrit-elle dans une stratégie plus

Plus en détail

GRADE MASTER COMMUNICATION DES ORGANISATIONS

GRADE MASTER COMMUNICATION DES ORGANISATIONS GRADE MASTER COMMUNICATION DES ORGANISATIONS Diplôme Grade Master de l IEP Rennes bac+5 En Alternance Enseignements à Rennes et à Paris Coordination pédagogique : Lionel Honoré - Professeur lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans Assemblée e généraleg Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans 1 Accueil et vœux 2014 M. Gérald TOURRETTE Président du Conseil de développement M. Jean-Claude BOULARD Président du

Plus en détail

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Synthèse nationale des enjeux Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Initiation du projet Travail lancé en Mars 2008 avec pour objectif : Réagir sur la place de la promotion de la santé dans la

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail