Les Entretiens RH. Les réussir et en déjouer les pièges Medef 93-94, Club Foch 12 mars 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Entretiens RH. Les réussir et en déjouer les pièges Medef 93-94, Club Foch 12 mars 2015"

Transcription

1 Les Entretiens RH Les réussir et en déjouer les pièges Medef 93-94, Club Foch 12 mars

2 1. Les différents entretiens A. Principes généraux B. Inventaire 2

3 A. Les principes généraux De l embauche à la rupture du contrat, l employeur à l obligation : - De respecter l article L du code du travail, - Nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché. - De prévenir les discrimination et le harcèlement, 3

4 B. Inventaire Les entretiens d embauche : Point clé : le principe de finalité, Les informations demandées ne peuvent avoir comme finalité que d apprécier la capacité du candidat à occuper l emploi proposé ou ses aptitudes professionnelles et doivent donc avoir un lien direct et nécessaire avec l emploi proposé 4

5 B. Inventaire Les entretiens préalables à sanction : Points clés : - Les prescriptions, - Les délais, - La motivation, - L assistance du salarié et de l employeur, - L absence du salarié - Le choix de la sanction, 5

6 Zoom spécifique : Les grandes étapes clés de l entretien de recrutement : Un entretien de recrutement comporte 7 parties, complémentaires et successives : 1. L accueil du candidat 2. La recherche des informations complémentaires par rapport au dossier de candidature 3. Les critères de motivation 4. La validation des compétences 5. La vérification des caractéristiques de personnalité 6. La présentation détaillée du poste 7. Conclusion 6

7 B. Inventaire Les entretiens préalables à rupture conventionnelle : Points clés : - Le nombre, - Les délais. 7

8 B. Inventaire Les entretiens forfait jours : Points clés : - Le contenu : Un entretien annuel individuel est organisé par l'employeur, avec chaque salarié ayant conclu une convention de forfait en jours sur l'année. Il porte sur la charge de travail du salarié, l'organisation du travail dans l'entreprise, l'articulation entre l'activité professionnelle et la vie personnelle et familiale, ainsi que sur la rémunération du salarié. - La sanction : la convention privée d effet. 8

9 B. Inventaire Les entretiens professionnels : Point clé : I. A l'occasion de son embauche, le salarié est informé qu'il bénéficie tous les deux ans d'un entretien professionnel avec son employeur consacré à ses perspectives d'évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d'emploi. Cet entretien ne porte pas sur l'évaluation du travail du salarié. Cet entretien professionnel, qui donne lieu à la rédaction d'un document dont une copie est remise au salarié, est proposé systématiquement au salarié qui reprend son activité à l'issue d'un congé de maternité, d'un congé parental d'éducation, d'un congé de soutien familial, d'un congé d'adoption, d'un congé sabbatique, d'une période de mobilité volontaire sécurisée mentionnée à l'article L , d'une période d'activité à temps partiel au sens de l'article L du présent code, d'un arrêt longue maladie prévu à l'article L du code de la sécurité sociale ou à l'issue d'un mandat syndical. II. Tous les six ans, l'entretien professionnel mentionné au I du présent article fait un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Cette durée s'apprécie par référence à l'ancienneté du salarié dans l'entreprise. Cet état des lieux, qui donne lieu à la rédaction d'un document dont une copie est remise au salarié, permet de vérifier que le salarié a bénéficié au cours des six dernières années des entretiens professionnels prévus au I et d'apprécier s'il a : 1 Suivi au moins une action de formation ; 2 Acquis des éléments de certification par la formation ou par une validation des acquis de son expérience ; 3 Bénéficié d'une progression salariale ou professionnelle. Dans les entreprises d'au moins cinquante salariés, lorsque, au cours de ces six années, le salarié n'a pas bénéficié des entretiens prévus et d'au moins deux des trois mesures mentionnées aux 1 à 3 du présent II, son compte personnel est abondé dans les conditions définies à l'article L

10 Zoom spécifique : 10

11 Zoom spécifique : Réforme de la formation professionnelle les points clés à retenir Présentation du livre blanc 11

12 2. Les entretiens d évaluation A. Validité d un système d évaluation B. Déroulement C. Utilisation des résultats 12

13 A. Validité d un système d évaluation Principe de transparence : information préalable du salarié Principe de pertinence : objectivité des critères Modalités d introduction dans l entreprise : consultation préalable CHSCT et CE 13

14 B. Déroulement Points clés : - Refus du salarié, - Bonne foi du salarié, - Loyauté de l employeur, - Formalisation. 14

15 C. Utilisation des résultats Points clés : - Justification de traitement différenciés, - Ordre des licenciements pour motif économique, - Licenciement pour insuffisance. 15

16 Les principes clés de l entretien professionnel 16

17 Qu est-ce que l entretien professionnel? Il s agit d un échange avec un collaborateur sur sa situation professionnelle actuelle et future au sein ou à l extérieur de l entreprise permettant notamment d identifier ses perspectives d évolution et son projet professionnel. Obligatoire depuis la loi du 5 mars 2014, l entretien professionnel conduit à la mise en place d actions concrètes en matière de formation ou de professionnalisation du salarié. Cet entretien doit être mené tous les deux ans. Il est également proposé au salarié qui reprend son activité au terme de certaines absences (congés maternité ou parental, arrêt longue maladie ).

18 Un entretien professionnel n est pas un entretien d évaluation. Le premier est tourné vers les projets d évolution du salarié. Le second concerne l appréciation des résultats du travail du salarié. Ainsi, la fixation et l évaluation d objectifs, la négociation salariale et l évaluation des résultats ne sont pas l objet de l entretien professionnel.

19 Évaluer les compétences de ses collaborateurs L entretien consiste, finalement, à vérifier l adaptation entre une personne et son poste, ses missions Quand il n y a pas adaptation, les raisons peuvent être aussi bien «techniques» - manque de savoir faire que «comportementales» - la «bonne» attitude n est pas au rendez-vous, ou bien il y a une démotivation momentanée. Dans tous les cas, il vous faudra vérifier ces compétences techniques ou comportementales. D une manière générale, laissez vous guider par cette définition

20 Compétence = Capacité reconnue à mobiliser un ensemble de savoirs, savoir-faire professionnels et comportementaux, en vue de maîtriser une situation ou/et de produire une performance attendue.

21 1 Préparation de l entretien La démarche de l entretien professionnel Prise de RDV Explication sur la préparation mutuelle 2 Conduite de l entretien Evaluation du potentiel, des besoins en formation, développement des compétences Recueil des souhaits de formation et de mobilité 3 Suivi et exploitation de l entretien Remontée des informations (auprès de la dir. / RH) Retour pour information vers le collaborateur et validation mutuelle de l entretien

22 Le feed-back : principes clés Il existe 4 types de feed-back : Le feed-back positif centré sur les faits : Exemple : «votre rapport est excellent en particulier sur les nouveaux besoins de notre client, merci» Le feed-back négatif centré sur les faits : Exemple : «la réponse que vous avez faite sur la qualité d hygiène de nos restaurants est insuffisante et peu claire» Le feed-back positif centré sur la personne : Exemple : «c est un plaisir de travailler avec vous!» Le feed-back négatif centré sur la personne : Exemple : «je n ai pas confiance en vous, vous ne comprenez rien!»

23 TYPES DE FEED- BACK POSITIFS NEGATIFS ABSENTS CENTRES SUR LES FAITS A donner régulièrement ++ A donner régulièrement avec une dynamique de progression ++ DANGER A donner avec prudence A éviter absolument DANGER DANGER CENTRES SUR LES PERSONNES +

24 Remise des documents supports : Le guide de l entretien de recrutement Le support type d entretien professionnel Le livre blanc de la réforme de la formation professionnelle Merci de votre attention! 24

25 Me Patrick VIDELAINE Avocat au barreau de Paris, Spécialiste en droit du travail, Spécialiste en droit de la sécurité sociale. Idrac & Associés 60 rue de Londres, Paris Tel : + 33(0) fax : + 33(0) Caroline MAUJONNET Directeur Associé Impakteo Groupe CBNM Partners 6, avenue Marceau, PARIS Tel : + 33(0)

LA GESTION DES HUMAINES

LA GESTION DES HUMAINES ESZGDM'S CHLOE GUILLOT-SOULEZ LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 6 e EDITION 2013-2014 ualino lextenso BBSeditiönsl Jommaire Presentation 5 Liste des abreviations utilisees 16 Chapitre 1 Qu'est-ce que

Plus en détail

Accord du XX XX XX relatif à l égalité professionnelle et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi

Accord du XX XX XX relatif à l égalité professionnelle et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi Accord du XX XX XX relatif à l égalité professionnelle et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi PREAMBULE Le présent accord s inscrit dans la continuité de l accord

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire

Édito. à savoir. Sommaire Novembre 2015 - N 55 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie DRÔME ARDÈCHE Sommaire En quoi consiste l'entretien professionnel?...p. 1-2 Un site à votre service : www.opcaim.com

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATIONS CONDUIRE AVEC SUCCES LE NOUVEL ENTRETIEN PROFESSIONNEL

ACCOMPAGNEMENT REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATIONS CONDUIRE AVEC SUCCES LE NOUVEL ENTRETIEN PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATIONS CONDUIRE AVEC SUCCES LE NOUVEL ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1 LE NOUVEL ENTRETIEN PROFESSIONNEL (loi du 5 mars 2014) Les entreprises, quel que

Plus en détail

DROIT DU TRAVAIL droit vivant

DROIT DU TRAVAIL droit vivant DROIT DU TRAVAIL droit vivant Jean-Emmanuel RAY 4* edition 1995 actualisee et augmentee EOmONS LIAISONS 1, avenue Edouard Belin 92856 Rueil-Malmaison TABLE DES MATIERES pages Avant-propos Introduction

Plus en détail

Loi sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie social 05 mars 2014

Loi sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie social 05 mars 2014 Loi sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie social 05 mars 2014 Entretien professionnel Suppression de l obligation de réaliser certains entretiens La loi du 5 mars 2014 rend l entretien

Plus en détail

I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL

I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL Table des matières Partie I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL Livre I : DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Titre I : CHAMP D APPLICATION ET CALCUL DES SEUILS D EFFECTIFS Chapitre I : CHAMP D APPLICATION

Plus en détail

ACTUALITE SOCIALE Janvier 2016

ACTUALITE SOCIALE Janvier 2016 ACTUALITE SOCIALE Janvier 2016 EDITORIAL Nous vous souhaitons une année 2016 pleine de nouveautés et de surprises le droit social y contribuera certainement. Il faut s attendre à un bel embouteillage parlementaire

Plus en détail

L entretien professionnel

L entretien professionnel 2015 1 Les objectifs de l atelier: Connaître le dispositif de l entretien professionnel Identifier ensemble des méthodes et des outils Partager nos analyses, expériences et hypothèses 2015 2 PARTIE 1 :

Plus en détail

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration.

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration. Notre Cabinet vous propose de vous accompagner et de vous conseiller de la manière la plus efficace possible à travers cette large gamme de procédure que vous aurez à réaliser tout au long du développement

Plus en détail

Table des matières. Partie I. Les relations individuelles de travail. Titre I La conclusion du contrat de travail 61

Table des matières. Partie I. Les relations individuelles de travail. Titre I La conclusion du contrat de travail 61 Table des matières Introduction 13 Chapitre I L objet et la finalité du droit du travail 14 Section I L objet du droit du travail 15 Section II La fonction du droit du travail 16 Chapitre II Histoire du

Plus en détail

Parcours RH (modularisable)

Parcours RH (modularisable) Parcours RH (modularisable) OBJECTIF Maîtriser les règles et obligations liées à la gestion des ressources humaines, en terme de gestion des contrats de travail, de gestion des relations avec les instances

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. L entretien professionnel L entretien d évaluation Bilan récapitulatif à 6 ans

GUIDE PRATIQUE. L entretien professionnel L entretien d évaluation Bilan récapitulatif à 6 ans GUIDE PRATIQUE L entretien professionnel L entretien d évaluation Bilan récapitulatif à 6 ans Pôle Emploi-Compétences Février 2016 SOMMAIRE Page L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2 Le cadre juridique 2 Le process

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel L Accord National Interprofessionnel du 14 décembre 2013 signé par la CFDT et repris par la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie sociale,

Plus en détail

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Un métier en évolution Aujourd hui les métiers des ressources humaines doivent répondre à de nouvelles attentes. Du fait de

Plus en détail

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes PREAMBULE Dans le but de concrétiser les dispositions légales visant à instaurer l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,

Plus en détail

SOMMAIRE. Les dispositions relatives au dialogue social... page 7

SOMMAIRE. Les dispositions relatives au dialogue social... page 7 Réf. : CDG-INFO2012-9/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Sylvie TURPAIN : 03.59.56.88.48/58 Date : le 21 mai 2012 MISE A JOUR DU 24 MARS 2015 Suite à la parution du n 2015-323 du 20/03/2015

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 Liste des abréviations... 7 Introduction générale... 13 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 1 Les normes universelles de l OIT... 14 2 Les normes régionales européennes...

Plus en détail

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACTIVITES

Plus en détail

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique.

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique. Le licenciement Le licenciement est soumis à de nombreuses lois. Il convient de pouvoir distinguer les différents motifs justifiant l'engagement d'une procédure de licenciement ainsi que les droits et

Plus en détail

Comité directeurs 1 de 6

Comité directeurs 1 de 6 Comité directeurs 1 de 6 POLITIQUE BUTS 1. Assurer que les postes vacants soient comblés par les meilleures ressources disponibles en regard des exigences de chaque poste et de la mission du RTL. 2. Assurer

Plus en détail

Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi

Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi PREAMBULE Le présent accord s inscrit dans la continuité

Plus en détail

FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail

FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail Créé par l ANI du 05 décembre 2003, l entretien professionnel est intégré en 2014, pour la première fois, dans le Code du travail.

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

PRADEL A V O C A T S MODELES DE REGISTRES D ALERTES CHSCT. Le 11/06/2015.

PRADEL A V O C A T S MODELES DE REGISTRES D ALERTES CHSCT. Le 11/06/2015. PRADEL A V O C A T S MODELES DE REGISTRES D ALERTES CHSCT ARTICLES L. 4131-1 ET S. ET L. 4133-1 ET S. DU CODE DU TRAVAIL Le 11/06/2015. Les articles L. 4131-1 et suivants, et L. 4133-1 et suivants du code

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE PRATIQUE

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE PRATIQUE Commission paritaire nationale de la formation professionnelle et de l emploi des sociétés d assurances L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE PRATIQUE à destination des entreprises et des salariés 2015 1 Préambule

Plus en détail

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée 1/13 Dans le cadre des dispositions issues du code du travail, il est établi une synthèse du plan d actions. I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée Salaires annuels moyens de

Plus en détail

TITRE VI : CONGÉS 25

TITRE VI : CONGÉS 25 TITRE VI : CONGÉS 25 TITRE VI : CONGÉS Article VI.1. - Les congés payés Les congés payés sont réglés conformément à la loi notamment pour ce qui concerne le fractionnement, prévu par l'article L.223-8

Plus en détail

Constituer un dossier d accueil pour les nouveaux collaborateurs

Constituer un dossier d accueil pour les nouveaux collaborateurs Constituer un dossier d accueil pour les nouveaux collaborateurs Lors de tout recrutement il est souhaitable de prévoir la remise d'un ensemble de documents destinés à clarifier la situation du collaborateur

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

Le regard des dirigeants d entreprise sur les salariés de plus de 50 ans

Le regard des dirigeants d entreprise sur les salariés de plus de 50 ans Le regard des dirigeants d entreprise sur les salariés de plus de 50 ans Une étude réalisée pour le Ministère de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement 20 mars 2007 Méthodologie Un échantillon

Plus en détail

Le travail de nuit est régi par les articles L3122-29 et suivants du Code du travail. Il s accompagne de contreparties et de garanties des salariés.

Le travail de nuit est régi par les articles L3122-29 et suivants du Code du travail. Il s accompagne de contreparties et de garanties des salariés. TRAVAIL DE NUIT 07/05/2015 Le travail de nuit est régi par les articles L3122-29 et suivants du Code du travail. Il s accompagne de contreparties et de garanties des salariés. Le travail de nuit est autorisé

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL (PARTIE ARRETES)

CODE DU TRAVAIL (PARTIE ARRETES) CODE DU TRAVAIL (PARTIE ARRETES) ANNEXE à l arrêté n 925 CM du 8 juillet 2011 relatif à la codification Modifié par : - Arrêté n 1142 CM du 5 août 2011 portant modification de l arrêté n 925 CM du 8 juillet

Plus en détail

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction Fiche de Fonction Assistant(e) Ressources Humaines Version : 1 Service : R.H. Date : 2014 Pages : 4 Service Ressources Humaines Fonction du responsable Responsable Ressources Humaines hiérarchique Lieu

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION PROCEDURE ADAPTEE articles 26 et 28 du code des marchés publics

REGLEMENT DE LA CONSULTATION PROCEDURE ADAPTEE articles 26 et 28 du code des marchés publics REGLEMENT DE LA CONSULTATION PROCEDURE ADAPTEE articles 26 et 28 du code des marchés publics ARTICLE 1 - IDENTIFICATION DE LA COLLECTIVITE QUI PASSE LE MARCHE SYMSAGEB 5 RUE DE L EGLISE Représentant du

Plus en détail

LA DECLARATION DE VACANCE D'EMPLOI

LA DECLARATION DE VACANCE D'EMPLOI Fiches statut LA DECLARATION DE VACANCE D'EMPLOI 1/30/MA Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Accéder au site Emploi Territorial : www.emploi-territorial.fr

Plus en détail

ACCORD EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES CHEZ ROUTES ET CHANTIERS MODERNES

ACCORD EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES CHEZ ROUTES ET CHANTIERS MODERNES ACCORD EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES CHEZ ROUTES ET CHANTIERS MODERNES PREAMBULE L entreprise ROUTES ET CHANTIERS MODERNES employait au 31 décembre 2010, 74 salariés, dont 2 femmes.

Plus en détail

AGENCES ET DE TOURISME

AGENCES ET DE TOURISME AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME Convention collective nationale N 3061 12 mars 1993 IDCC 412 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 3 2 Le salaire 4

Plus en détail

Le 31 mars 2011 un protocole d'accord a été signé par six organisations syndicales représentatives sur huit (UNSA, CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC).

Le 31 mars 2011 un protocole d'accord a été signé par six organisations syndicales représentatives sur huit (UNSA, CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC). STATUT Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l accès à l emploi titulaire et à l amélioration des conditions d emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)...

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)... TABLE DES MATIERES Signataires...... 1 Pages Convention Collective Nationale de commerces de gros du 23 juin 1970 : TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES Champ d'application (art. 1er)... 3 Durée de la convention

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE PREAMBULE ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de l'accord

Plus en détail

PARCOURS SOCIAL 2. Certains sujets étant fortement liés à l actualité, les programmes seront adaptés.

PARCOURS SOCIAL 2. Certains sujets étant fortement liés à l actualité, les programmes seront adaptés. Titre... DEVENIR COLLABORATEUR CONFIRME EN PAIE Durée... 10 jours (8 jours en présentiel et 2 jours en e-learning soit 70h00) par module de 1 ou 2 jours avec trois dîners-débats sur l ensemble du parcours.

Plus en détail

ADOPTER LES BONNES PRATIQUES D ENCADREMENT AU QUOTIDIEN

ADOPTER LES BONNES PRATIQUES D ENCADREMENT AU QUOTIDIEN ADOPTER LES BONNES PRATIQUES D ENCADREMENT AU QUOTIDIEN Formation financée par OPCALIM, l Etat et la Région LR Les chefs d'équipe, chefs de service, sont, tous les jours, confrontés à des problématiques

Plus en détail

TEMPS CHOISI. COMPTE EPARGNE - TEMPS ENTREPRISES DE 20 SALARIES ET MOINS

TEMPS CHOISI. COMPTE EPARGNE - TEMPS ENTREPRISES DE 20 SALARIES ET MOINS SOCIAL N 73 SOCIAL N 39 En ligne sur le site www.fntp.fr / le 24 mai 2005 ISSN 1769-4000 TEMPS CHOISI. COMPTE EPARGNE - TEMPS ENTREPRISES DE 20 SALARIES ET MOINS La loi du 31 mars 2005 portant réforme

Plus en détail

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE POUR ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES P R E S E N T A T I O N : La fonction Ressources Humaines, facteur clé de l'efficacité globale de l'entreprise, nécessite plus que

Plus en détail

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim v020513 Code : FONDREC DU RECRUTEMENT A LA DELEGATION, LES FONDAMENTAUX D'UNE STRATEGIE CANDIDAT PERFORMANTE OBJECTIFS A l issue de la formation les stagiaires seront capables de : Maîtriser le process

Plus en détail

Livret 1 : Livret de recevabilité de la demande de VAE

Livret 1 : Livret de recevabilité de la demande de VAE Livret 1 : Livret de recevabilité de la demande de VAE (Ce dossier a pour objet de vérifier la recevabilité administrative de votre candidature) NOM (de naissance) : Prénom : NOM (d épouse) : Date et lieu

Plus en détail

DROIT DU TRAVAIL ECOLE DE DROIT DIPLOME D UNIVERSITE. 41 boulevard François-Mitterrand BP 54 63002 Clermont-Ferrand Cedex 1

DROIT DU TRAVAIL ECOLE DE DROIT DIPLOME D UNIVERSITE. 41 boulevard François-Mitterrand BP 54 63002 Clermont-Ferrand Cedex 1 ECOLE DE DROIT 41 boulevard François-Mitterrand BP 54 63002 Clermont-Ferrand Cedex 1 Contact : Département Formation Continue Tél. : 04 73 17 77 68 Fax : 04 73 17 77 71 E-mail : dfc.droit@u-clemont1.fr

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va exercer des responsabilités

Plus en détail

PILOTER LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

PILOTER LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS PILOTER LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS CCI Montpellier 1+1 = 3 Véronique BOUSQUET Augustin VALERO Marc BINAGWAHO 06-11- 2015 SOMMAIRE 1. Échanges sur vos attentes aujourd hui 2. Rappel du contexte légal

Plus en détail

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF 3 Postulats de la loi du 5 mars 2014: Concevoir la formation

Plus en détail

Le contrat à durée déterminée (CDD)

Le contrat à durée déterminée (CDD) Le contrat à durée déterminée (CDD) Définition. Le CDD est un contrat de travail pour lequel un employeur (société, entreprise) peut recruter directement un salarié pour une durée déterminée, car la cause

Plus en détail

LETTRE D'INFORMATION AU CE - Janvier 2009 -

LETTRE D'INFORMATION AU CE - Janvier 2009 - LETTRE D'INFORMATION AU CE - Janvier 2009 - QUE PEUT DEMANDER LE C.E. EN JANVIER? Au mois de janvier le C.E. peut demander à être consulté sur plusieurs points : sur l'emploi des handicapés en liaison

Plus en détail

Règle n 1 : Sécuriser l embauche

Règle n 1 : Sécuriser l embauche Date de mise à jour : février 2013 Cet article a pour objet de vous apporter un éclairage indispensable sur vos principales obligations en matière de gestion du personnel. En aucun cas elle ne constitue

Plus en détail

OUVERT A SIGNATURE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE POLE EMPLOI

OUVERT A SIGNATURE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE POLE EMPLOI CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE POLE EMPLOI 1 PREAMBULE... 6 A. DISPOSITIONS GENERALES... 7 Article 1 - Champ d application...7 1.1 Champ d application... 7 1.2 Cadres dirigeants... 7 1.3 Adhésion à

Plus en détail

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015 Bienvenue au Petit Déjeuner débat Compte Personnel de Formation 19 mars 2015 Programme 9h00-10h00 Mme Gonzalez Principes du Compte Personnel de Formation Financement du CPF Me Guyot Formations éligibles

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014 COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Paris, le 09/05/2014 1 1 Global Compact o Lancé en 2000, le Pacte Mondial des Nations Unies est un

Plus en détail

CONDITIONS DE LEUR RENOUVELLEMENT

CONDITIONS DE LEUR RENOUVELLEMENT Réf. : CDG-INFO2012-5/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Elodie TRONET : 03.59.56.88.48/23 Date : le 13 mars 2012 LE RECRUTEMENT DES AGENTS CONTRACTUELS : LES CAS DE RECOURS AU CONTRAT ET

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3130 Convention collective nationale IDCC : 1607. INDUSTRIES DES JEUX, JOUETS,

Plus en détail

RAPPEL DE COURS. L embauche. I. Le placement. II. Les filières de recrutement. 1. Le service public de l emploi CHAPITRE

RAPPEL DE COURS. L embauche. I. Le placement. II. Les filières de recrutement. 1. Le service public de l emploi CHAPITRE 1 CHAPITRE I. Le placement RAPPEL DE COURS L activité de placement consiste à fournir à titre habituel des services visant à rapprocher offres et demandes d emploi sans que la personne assurant cette activité

Plus en détail

Institut Universitaire de Formation des Maîtres

Institut Universitaire de Formation des Maîtres Institut Universitaire de Formation des Maîtres Route du Phare BP 678 97262 Fort-de-France MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) établi en application

Plus en détail

PLAN D ACTION INTERGENERATIONNEL MARIONNAUD 2014-2017 (CONTRAT DE GENERATION) PREAMBULE

PLAN D ACTION INTERGENERATIONNEL MARIONNAUD 2014-2017 (CONTRAT DE GENERATION) PREAMBULE Marionnaud 32 rue de Monceau 75008 Paris, France Tel +33 (0) 1 40 75 23 00 Fax +33 (0) 1 40 75 23 01 www.marionnaud.com PLAN D ACTION INTERGENERATIONNEL MARIONNAUD 2014-2017 (CONTRAT DE GENERATION) PREAMBULE

Plus en détail

PRINCIPES DE BASE EN GESTION DES RH

PRINCIPES DE BASE EN GESTION DES RH PRINCIPES DE BASE EN GESTION DES RH Acquérir les bases en droit du travail Connaître le champ d action de la fonction RH Savoir trouver les informations et textes nécessaires à la fonction La politique

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminé(CDD)

Le Contrat à Durée Déterminé(CDD) Le Contrat à Durée Déterminé(CDD) Un contrat à durée déterminée peut être conclu : en vue du remplacement d'un salarié : o absent temporairement (pour maladie, congés), o passé provisoirement à temps partiel,

Plus en détail

Actualités en droit du travail

Actualités en droit du travail Actualités en droit du travail 10 juillet 2014 Chloé Alligier August & Debouzy SOMMAIRE I. Loi Formation, Emploi et Démocratie Sociale du 5 mars 2014 II. Actualités jurisprudentielles 1. Représentants

Plus en détail

COPIE. Référentiel Ressources Humaines Directive. Dispositions applicables au personnel contractuel. Règlement du personnel. Édition du 13-05-2005

COPIE. Référentiel Ressources Humaines Directive. Dispositions applicables au personnel contractuel. Règlement du personnel. Édition du 13-05-2005 Référentiel Ressources Humaines Directive INTERNE SNCF Propriété de la SNCF Reproduction limitée Ce document ne doit pas être communiqué en dehors de l'entreprise Dispositions applicables au personnel

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

Ministère du Travail, des Relations industrielles et de l Emploi

Ministère du Travail, des Relations industrielles et de l Emploi Ministère du Travail, des Relations industrielles et de l Emploi Mieux comprendre les amendements proposés aux lois du travail Les principales caractéristiques des amendements proposés au «Employment Rights

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le : 01/06/2015 sur le plan de formation

Plus en détail

Année Universitaire 2015/2016

Année Universitaire 2015/2016 Master MEEF Anglais (Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation) Année Universitaire 2015/2016 DOSSIER DE CANDIDATURE 1 ère année de Master (S1 et S2) 2 ème année de Master (S3 et S4)

Plus en détail

PROMOUVOIR L'EGALITE PROFESSIONNELLE A RADIO FRANCE :

PROMOUVOIR L'EGALITE PROFESSIONNELLE A RADIO FRANCE : PROMOUVOIR L'EGALITE PROFESSIONNELLE A RADIO FRANCE : ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES Les parties signataires affirment par le présent accord leur engagement d assurer

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/ 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TYPE

REGLEMENT INTERIEUR TYPE REGLEMENT INTERIEUR TYPE I. Préambule Article 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 Ce règlement : fixe les règles de discipline intérieure, rappelle les garanties qui sont attachées à l application de

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF À L ÉGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LE GROUPE THALES EN FRANCE

ACCORD CADRE RELATIF À L ÉGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LE GROUPE THALES EN FRANCE ACCORD CADRE RELATIF À L ÉGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LE GROUPE THALES EN FRANCE La politique de gestion des ressources humaines, développée dans le Groupe, doit contribuer

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Accueillir et encadrer un stagiaire en entreprise

FICHE PRATIQUE Accueillir et encadrer un stagiaire en entreprise FICHE PRATIQUE Accueillir et encadrer un stagiaire en entreprise Chaque année, ce sont 1,2 million d'étudiants qui découvrent le monde de l'entreprise par le biais d'un stage. Si les stages se généralisent

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL DIRECTEUR GENERAL ADJOINT UNITE RESSOURCES HUMAINES 253, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS ENTRE L Association. dont le siège social est situé.., représentée par M.. en sa qualité de.., ET L organisation syndicale représentée par M.., en sa qualité

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE HOMMES ET FEMMES

ACCORD D ENTREPRISE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE HOMMES ET FEMMES Banque Populaire du Nord ACCORD D ENTREPRISE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE HOMMES ET FEMMES Entre les soussignés : La BANQUE POPULAIRE DU NORD dont le siège social est à Marcq-en-Baroeul, 847 Avenue de

Plus en détail

Concours d animateur territorial principal de 2 ème classe (femme et homme)

Concours d animateur territorial principal de 2 ème classe (femme et homme) Concours d animateur territorial principal de 2 ème classe (femme et homme) I - Fonctions - conditions à remplir Nature de l emploi Les animateurs territoriaux constituent un cadre d'emplois d'animation

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014. Réalisé par la Direction des Ressources Humaines

BILAN SOCIAL 2014. Réalisé par la Direction des Ressources Humaines BILAN SOCIAL 2014 Réalisé par la Direction des Ressources Humaines SOMMAIRE CHAPITRE I - EMPLOI 1.1. EFFECTIF AU 31 DECEMBRE PAR COLLEGE ET PAR SEXE p. 1 1.1.1. Tableau Global Etablissement p. 1 1.1.2.

Plus en détail

Le point sur l accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle

Le point sur l accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Le point sur l accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle 08/01/2014 La négociation nationale sur la formation professionnelle engagée entre les organisations

Plus en détail

LETTRE D'INFORMATIONS AU CE

LETTRE D'INFORMATIONS AU CE LETTRE D'INFORMATIONS AU CE QUE PEUT DEMANDER LE C.E. EN JANVIER? Au mois de janvier le C.E. peut demander à être consulté sur plusieurs points : -sur l'emploi des handicapés en liaison avec le CHSCT.

Plus en détail

Ressources humaines / Droit social

Ressources humaines / Droit social Ressources humaines / Droit social RECRUTEMENT Code Durée Mener des recrutements efficaces RHU0001 Optimiser votre processus de recrutement Spécial service RH Optimiser votre processus de recrutement Spécial

Plus en détail

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres La formation professionnelle continue -enjeu stratégique -quelques chiffres LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EST UN ENJEU STRATÉGIQUE POUR NOTRE PAYS, NOTRE ÉCONOMIE ET NOS CONCITOYENS! Dans une économie

Plus en détail

DROIT SOCIAL Niveau I : Tout savoir sur le contrat de Travail

DROIT SOCIAL Niveau I : Tout savoir sur le contrat de Travail Logo de l organisme de Formation Intitulé DROIT SOCIAL Niveau I : Tout savoir sur le contrat de Travail Public Dirigeant salarié, personnel administratif et comptable d'entreprises de moins de 250 salariés,

Plus en détail

Bruxelles, le 30 mars 2015.

Bruxelles, le 30 mars 2015. Bruxelles, le 30 mars 2015. APPEL A CANDIDATURE POUR L ENGAGEMENT A TITRE TEMPORAIRE DANS UN EMPLOI DEFINITIVEMENT VACANT D' UN(E) EDUCATEUR(TRICE) ECONOME A TEMPS PLEIN DANS UN ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial principal de 2 e classe 2 e grade d'accès au cadre d'emplois février 2015 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les

Plus en détail

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) CLASS FORMATION Centre d Affaires 5 e Avenue 11 Allée Alain Guénant 85180 LE CHÂTEAU D OLONNE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Le CPF, c est quoi? Un droit universel d évolution professionnelle attaché

Plus en détail

Législation sociale. Certificat de Maîtrise de Compétence

Législation sociale. Certificat de Maîtrise de Compétence Certificat de Maîtrise de Compétence Législation sociale Le Certificat de Maîtrise de Compétence : un parcours intensif de formation pour accroître son degré d expertise et de performance dans un domaine

Plus en détail

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF)

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) Le CPF est ouvert pour tous les salariés de 16 ans jusqu'à la retraite. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Le «Compte Personnel

Plus en détail

Le licenciement économique

Le licenciement économique Le licenciement économique Définition. Le licenciement économique est un licenciement d un ou plusieurs salariés en raison des difficultés économiques que connaît une entreprise. Selon les dispositions

Plus en détail

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de service public www.mlbs.fr

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de service public www.mlbs.fr Thème 5 CONGES ABSENCES En tant que salarié, à quels congés aurai je droit? Vous avez droit à des congés payés dès lors que vous avez travaillé au moins un mois dans l entreprise. Un salarié capitalise

Plus en détail

Conditions générales de gestion et politique de contrôle des formations financées par AGEFOS PME

Conditions générales de gestion et politique de contrôle des formations financées par AGEFOS PME Conditions générales de gestion et politique de contrôle des formations financées par AGEFOS PME «La formation professionnelle tout au long de la vie constitue une obligation nationale Chaque personne,

Plus en détail