CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE"

Transcription

1 CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE 1. Notion de champ Si en un endroit à la surface de la Terre une boussole s'oriente en pointant plus ou moins vers le nord, c'est qu'il existe à l'endroit où elle se trouve, une grandeur physique appelée champ magnétique qui "informe" la boussole de l'orientation à prendre. Si on approche un aimant de cette boussole l'orientation de celle-ci change, l'aimant est donc également une source de champ magnétique. Enfin, si nous plaçons la boussole à proximité d'un conducteur parcouru par un courant électrique, nous pouvons encore observer une déviation de l'aiguille. La Terre, un aimant, et un courant électrique sont donc des sources de champs magnétiques. La boussole qui en révèle la présence sera appelée témoin du champ. 2. Vecteur champ magnétique Comme la boussole plongée dans un champ magnétique prend une orientation particulière, le champ magnétique sera également une grandeur orientée. Le champ magnétique pouvant également varier en intensité, il sera représenté par un vecteur noté B. L'orientation du vecteur champ est définie à partir de la boussole (témoin): la direction est celle de la droite passant par les deux extrémités de l'aiguille, le sens va du pôle sud vers le pôle nord de la boussole. Figure Orientation du vecteur champ magnétique. La ligne de champ magnétique (qui peut être matérialisée à l'aide de limaille de fer) est une ligne qui est telle qu'en chacun de ses points le vecteur champ magnétique lui est tangent. Figure Le vecteur champ magnétique est tangent à la ligne de champ. A partir du spectre des lignes de champ, on peut avoir une idée assez précise du vecteur champ magnétique. En effet, celui-ci est tangent à la ligne de champ, a le même sens que la ligne de champ et est d'autant plus intense que la densité des lignes de champ est grande. 4. Aimants sources de champs 3.1. Aimant droit Si l'on place une boussole à proximité d'un aimant droit, le pôle nord de celle-ci s'oriente en direction du pôle sud de l'aimant. Le champ magnétique allant du pôle sud vers le pôle nord de la boussole, il est orienté du pôle nord de l'aimant vers le pôle sud de celui-ci. Comme le montre la figure (14.3), les lignes de champ rejoignent les deux pôles de l'aimant et sont orientées du pôle nord vers le pôle sud. Le champ magnétique est plus intense au niveau des pôles. L'intensité du vecteur champ magnétique se mesure en tesla (T) à l'aide d'un instrument appelé teslamètre. Le tesla, unité du champ magnétique, sera définie ultérieurement. 3. Représentations du champ magnétique Deux représentations du champ magnétique sont couramment utilisées. Le tracé d'un grand nombre de vecteurs champ au voisinage de la source. Le tracé tracé des lignes du champ. Figure Champ magnétique au voisinage d'un aimant droit. Physique 5 e (2 3 p./sem.) - Chapitre 14 Page 1/5

2 3.2. Aimant en forme de U Lorsqu'on replie un aimant droit on obtient un aimant en U. La particularité de cet aimant est de présenter un champ magnétique uniforme entre les deux branches du U. Dans cette région le vecteur champ magnétique présente en tout point la même direction (perpendiculaire aux branches), le même sens (du pôle nord vers le pôle sud) et la même intensité. Figure Détermination du sens du champ magnétique autour d'un courant. Si on veut représenter les lignes de champ dans le plan, comme sur la figure (14.7), il faut utiliser les conventions suivantes : représente un vecteur perpendiculaire au plan, sortant de celui-ci (il faut penser à la pointe d une flèche), tandis que Figure Champ magnétique au voisinage d'un aimant en forme de U. représente un vecteur perpendiculaire au plan, rentrant dans celui-ci (plumes d une flèche). 5. Courants électriques sources de champ 5.1. Conducteur rectiligne Au début du 19e siècle, un professeur et physicien danois, Hans Christian Oersted découvre par hasard un lien entre le courant électrique et le champ magnétique. Lorsqu'un conducteur rectiligne est parcouru par un courant, il apparaît autour de celui-ci un champ magnétique dont les lignes de champ sont des cercles centrés sur le conducteur et incluses dans des plans perpendiculaires au conducteur. Figure Champ magnétique au voisinage d'un conducteur rectiligne parcouru par un courant (vue en plan). Le symbole au centre des cercles indique que le courant sort de la feuille à gauche et entre dans la feuille à droite. L'intensité B (exprimée en T) du champ magnétique dépend de l'intensité I (exprimée en A) du courant dans le conducteur et de la distance d (exprimée en m) par rapport à ce dernier selon la relation B= 0 I 2 d (14.1) o ù 0 est un paramètre appelé perméabilité magnétique du vide. Dans le vide, l'air ou les gaz ce paramètre est constant est égal à Figure Champ magnétique au voisinage d'un conducteur rectiligne parcouru par un courant. 0 = T m A 1 (14.2) Le sens des lignes de champ peut être trouvé à l'aide de la main droite. En orientant le pouce dans le sens du courant, les autres doigts donnent le sens des lignes de champ. Physique 5 e (2 3 p./sem.) - Chapitre 14 Page 2/5

3 5.2. Conducteur formant un solénoïde Si on plie un conducteur de manière à former une boucle, on observera un champ magnétique tant que ce fil est parcouru par du courant. A l intérieur de la boucle, chaque portion du fil va contribuer à engendrer un champ magnétique dans la même direction et dans le même sens. Figure Détermination du sen du champ magnétique intérieur au solénoïde. Figure Boucle de courant et champ magnétique induit. Au centre de la boucle, le champ est «rentrant». En plaçant plusieurs boucles l une derrière l autre, on pourra renforcer cet effet. Si on enroule un fil en hélice, en forme de cylindre, on obtient ce qu on appelle un solénoïde. Comme le montre la figure (14.9), le champ magnétique au voisinage d'un solénoïde parcouru par un courant est semblable a celui d'un aimant droit. La face du solénoïde qui correspond au pôle nord (respectivement sud) de l'aimant, porte le nom de face nord (respectivement sud). On constate qu'à l'intérieur d'un solénoïde, le champ magnétique est orienté de la face sud vers la face nord, contrairement à l'extérieur de celui-ci. A l'intérieur du solénoïde suffisamment long par rapport au diamètre des spires, le champ est pratiquement uniforme. L'intensité B de celui-ci (exprimée en T) dépend de l'intensité I du courant (exprimé en A), du nombre N de spires et de la longueur l du solénoïde (exprimée en m) selon la relation B= N I l (14.3) o ù est un paramètre appelée perméabilité magnétique. La valeur de ce paramètre dépend de la nature du noyau sur lequel est enroulé le conducteur. Pour caractériser la perméabilité magnétique d'un matériau, on a défini la perméabilité magnétique relative r c.à.d. le rapport entre la perméabilité magnétique du milieu et celle du vide 0 r = 0 (14.4) On distingue trois types de matériaux La matériaux paramagnétiques pour lesquels r 1. Ces matériaux ont pratiquement le même effet sur le champ que le vide. C'est le cas de l'air, des gaz en général, du cuivre, de l'aluminium, de la terre, et d'autres matériaux. Figure Sens du champ magnétique au voisinage d'un solénoïde parcouru par un courant. Pour déterminer le sens du champ magnétique à l'intérieur d'un solénoïde, on utilise la main droite. Comme l'illustre la figure (14.10), le pouce indique le sens du champ magnétique à l'intérieur du solénoïde et les autres doigts le sens du courant électrique. Les matériaux ferromagnétiques pour lesquels r 1. Ils ont la capacité d'amplifier le champ créé par le courant. C'est le cas du fer, du nickel, du cobalt... Pour ces matériaux la valeur de r n'est pas constante et dépend de l'intensité du champ en l'absence de noyau. Elle peut valoir plusieurs centaines. Enfin les matériaux diamagnétiques pour lesquelles r 1 ont pour effet de réduire le champ magnétique. Physique 5 e (2 3 p./sem.) - Chapitre 14 Page 3/5

4 6. Champ magnétique terrestre 6.1. Description du champ magnétique terrestre A la surface de la Terre, suspendue par son centre de gravité à un fin fil très souple, l'aiguille d'une boussole s'oriente en tournant non seulement autour d'un axe vertical mais également autour d'un axe horizontal. Pour décrire l'orientation du champ magnétique terrestre à la surface du globe, on utilise deux angles, la déclinaison et l'inclinaison. L'analyse de l'aimantation des roches au niveau du rift (où la couche terrestre s'amincit) montre que le ch amp magnétique a ch angé plus ie urs f ois d'orientation dans l'histoire de la Terre. Le phénomène d'inversion n'est pas périodique. Figure Inclinaison (i) et déclinaison (d) du champ magnétique terrestre. En un point de la surface de la Terre, la déclinaison (d) est l'angle formé par le vecteur champ magnétique et le plan contenant le méridien passant par le point, l'inclinaison (i) est l'angle formé par le vecteur champ et le plan horizontal passant par le point. Figure Origine du champ magnétique terrestre. 7. Modèle de l'aimantation d'ampère Chaque atome qui constitue la matière est composé d'un noyau autour duquel tournent des électrons. Un électron «gravitant» autour d'un noyau peut être considéré comme un courant électrique circulaire, une boucle de courant. Cette boucle de courant crée un champ magnétique à l'échelle microscopique Origine du champ magnétique terrestre Même si le champ magnétique terrestre présente des petites perturbations locales, dans l'ensemble le spectre des l ignes de c hamp c orrespond sensiblement à celui d'un aimant droit ou à celui d'une boucle de courant, comme le montrent les figures (14.12). En raison de la température élevée de l'intérieur de la Terre, le champ magnétique terrestre ne peut pas être du à une aimantation permanente de la matière qui la compose. Le champ magnétique terrestre trouve son origine dans l'existence de courants électriques circulaires engendrés par les mouvements convectifs du magma liquide abondant à l'intérieur de la Terre. Figure Modèle de l'aimantation d'ampère. Physique 5 e (2 3 p./sem.) - Chapitre 14 Page 4/5

5 Dans la matière non aimantée, l'orientation des champs magnétiques engendrés par les atomes est aléatoire et donc, à grande échelle, le champ magnétique résultant est nul. Dans la matière aimantée, l'orientation des champs engendrés par les atomes présente une direction privilégiée et donc, à grande échelle il en résulte un champ magnétique parfois intense. Si l'on chauffe intensément un barreau aimanté, l'orientation privilégiée des champs atomiques disparaît et donc l'aimantation du barreau. Les matériaux ferromagnétiques tels que le fer présentent un aimantation importante lorsqu'ils sont soumis à un champ magnétique extérieur, car les champs magnétiques atomiques s'orientent dans le même sens que celui-ci. Pour cette raison, il intensifie le champ. Ils sont utilisés, entre autres, dans la réalisation d'électroaimants. Finalement, tout champ magnétique a pour origine le courant électrique et donc le mouvement de particules chargées. Physique 5 e (2 3 p./sem.) - Chapitre 14 Page 5/5

Electromagnétisme. Chapitre 1 : Champ magnétique

Electromagnétisme. Chapitre 1 : Champ magnétique 2 e BC 1 Champ magnétique 1 Electromagnétisme Le magnétisme se manifeste par exemple lorsqu un aimant attire un clou en fer. C est un phénomène distinct de la gravitation, laquelle est une interaction

Plus en détail

S 5 F I) Notion de champ magnétique : 1) Mise en évidence : a) Expérience :

S 5 F I) Notion de champ magnétique : 1) Mise en évidence : a) Expérience : Chapitre 5 : CHAMP MAGNETIQUE S 5 F 1) Mise en évidence : a) Expérience : Des petites aiguilles aimantées montées sur pivots sont disposées près d'un aimant droit. Chaque aiguille constitue un dipôle orienté.

Plus en détail

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant :

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant : MAGNETISME 1) Les différentes sources de champ magnétique La terre crée le champ magnétique terrestre Les aimants naturels : les magnétites Fe 3 O 4 L acier que l on aimante Les électroaimants et circuits

Plus en détail

LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS

LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS 1. Les aimants Un aimant comporte toujours deux pôles appelés le pôle nord (N) et le pôle sud (S) situés, en général, à deux extrémités. Un aimant exerce une action

Plus en détail

LE CHAMP MAGNETIQUE Table des matières

LE CHAMP MAGNETIQUE Table des matières LE CHAMP MAGNETQUE Table des matières NTRODUCTON :...2 MSE EN EVDENCE DU CHAMP MAGNETQUE :...2.1 Détection du champ magnétique avec une boussole :...2.2 Le champ magnétique :...3.2.1 Le vecteur champ magnétique

Plus en détail

CHAPITRE 8 LE CHAMP MAGNETIQUE

CHAPITRE 8 LE CHAMP MAGNETIQUE CHAPTRE 8 LE CHAMP MAGETQUE ) Champ magnétique 1) Magnétisme Phénomène connu depuis l'antiquité. Les corps possédant des propriétés magnétiques sont appelés des aimants naturel (fer, oxyde magnétique de

Plus en détail

Cours n 15 : Champ magnétique

Cours n 15 : Champ magnétique Cours n 15 : Champ magnétique 1) Champ magnétique 1.1) Définition et caractérisation 1.1.1) Définition Comme nous l avons fait en électrostatique en introduisant la notion de champ électrique, on introduit

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Interaction magnétique

CHAPITRE 2 : Interaction magnétique CHAPITRE 2 : Interaction magnétique Prérequis 1. L aiguille d une boussole possède : plusieurs pôles Nord et plusieurs pôles Sud, uniquement un pôle Nord et un pôle Sud, plusieurs pôles Nord ou plusieurs

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - I. Vecteur champ magnétique : a) Détection : si l on saupoudre de limaille de fer un support horizontal au-dessous

Plus en détail

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques Chapitre 4 Distributions de courants En électrostatique, les charges restent immobiles. Leur déplacement est à l origine des courants électriques qui sont la source du champ magnétique que nous étudierons

Plus en détail

Chapitre P12 : Le magnétisme

Chapitre P12 : Le magnétisme : ) Qu'est-ce que le champ magnétique? 1) Comment détecter un champ magnétique? Expérience : Voir fiche Expériences 1 et 2 En un lieu donné, une aiguille aimantée, pouvant tourner dans un plan horizontal,

Plus en détail

Chapitre 1 Magnétostatique

Chapitre 1 Magnétostatique Chapitre 1 Magnétostatique I. Généralités et définitions Les propriétés électriques et magnétiques de la matière ont été révélées par l observa tion de forces : Si, à un endroit, une charge fixe subit

Plus en détail

Courant électrique et distributions de courants

Courant électrique et distributions de courants Cours d électromagnétisme Courant électrique et distributions de courants 1 Courant électrique 1.1 Définition du courant électrique On appelle courant électrique tout mouvement d ensemble des particules

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

Charge électrique loi de Coulomb

Charge électrique loi de Coulomb Champ électrique champ magnétique Charge électrique loi de Coulomb 1/ répulsion réciproque de deux charges < r 12 > Q 1 Q 2 Les deux charges Q 1 et Q 2 se repoussent mutuellement avec une force F 12 telle

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres LE M O TE U R A C O U R A N T C O N TI N U La loi de LAPLACE Un conducteur traversé par un courant et placé dans un champ magnétique est soumis à une force dont le sens est déterminée par la règle des

Plus en détail

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique :

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Chapitre 1 : NOTION DE FORCE S 4 F I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Une force, ou action mécanique, peut être définie comme : - toute cause capable de déformer un objet (statique). Exemple

Plus en détail

C - LE CHAMP MAGNÉTIQUE

C - LE CHAMP MAGNÉTIQUE C - LE CHAMP MAGNÉTQUE C - 1 - ORGNE DES CHAMPS MAGNÉTQUES L existence de champs magnétiques est liée aux déplacements de charges électriques. En plus d un champ électrique, une charge électrique en mouement

Plus en détail

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones Chapitre 17 Sciences Physiques - BTS Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones 1 Loi de Laplace 1.1 Etude expérimentale Le conducteur est parcouru par un courant continu ; il est placé dans un champ

Plus en détail

ELECTRICITE STATIQUE. Sommaire. Introduction. 3.1 Loi des charges. Chapitre 3. Chapitre 3

ELECTRICITE STATIQUE. Sommaire. Introduction. 3.1 Loi des charges. Chapitre 3. Chapitre 3 Chapitre 3 ELECTRICITE STATIQUE Sommaire Loi des charges Charge électrostatique Le champ électrique Potentiel et différence de potentiel Déplacement de charges Introduction Dès l'antiquité, les hommes

Plus en détail

Electricité et magnétisme

Electricité et magnétisme Le champ magnétique Activité 1 a) O α S N s G n b) Bobine O s G n α I Document 1 Une petite aiguille aimantée suspendue par son centre de gravité G à un fil sans torsion est placée au voisinage d un aimant

Plus en détail

Chapitre 7. Électromagnétisme. 7.1 Magnétisme. 7.1.1 Aimants

Chapitre 7. Électromagnétisme. 7.1 Magnétisme. 7.1.1 Aimants Chapitre 7 Électromagnétisme 7.1 Magnétisme 7.1.1 Aimants Les aimants furent découverts d abord en Chine et puis en Grèce. Les premiers aimants sont des pierres noires qui ont la propriété d attirer des

Plus en détail

ANNEXE 21 : Exercice Les champs magnétiques

ANNEXE 21 : Exercice Les champs magnétiques LES CHAMPS Physique ANNEXE 21 : Exercice Les champs magnétiques Nom : Date : 1. Tu as en ta possession un aimant droit et un morceau de fer non magnétisé. Ces deux objets ont l'air identique. Comment pourrais-tu

Plus en détail

CHAPITRE XI : Le magnétisme

CHAPITRE XI : Le magnétisme CHAPITRE XI : Le magnétisme XI. 1 Les scientifiques n'ont découvert qu'au XIX ème le lien qui existe entre le magnétisme et l'électricité. Pourtant le magnétisme était connu depuis fort longtemps. Son

Plus en détail

TPE : travaux pratiques encadrés.

TPE : travaux pratiques encadrés. TPE : travaux pratiques encadrés. Problématique : Qu est- ce que le magnétisme? Comment l appliquer à la création d un verrou magnétique? Lucie Lalmand. Nathalie Lambin. Année 2006-2007. Elodie Devos.

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

B = (R 2 + (x x c ) 2 )

B = (R 2 + (x x c ) 2 ) PHYSQ 126: Champ magnétique induit 1 CHAMP MAGNÉTIQUE INDUIT 1 But Cette expérience 1 a pour but d étudier le champ magnétique créé par un courant électrique, tel que décrit par la loi de Biot-Savart 2.

Plus en détail

Chapitre 3: Dynamique

Chapitre 3: Dynamique Introduction Le mot dynamique désigne ou qualifie ce qui est relatif au mouvement. Il est l opposé du mot statique. Le mouvement d un point matériel est liée à son interaction avec le monde extérieur ce

Plus en détail

ATTENTION: Une fois la carte orientée, elle doit rester figée, plus aucune rotation n'est admise.

ATTENTION: Une fois la carte orientée, elle doit rester figée, plus aucune rotation n'est admise. PRESENTATION DE LA BOUSSOLE La boussole est toujours un instrument fiable, précis. Lors de son utilisation, faites attention à ne pas être proche de masses métalliques. Pensez à l utiliser toujours à plat

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Electrocinétique et magnétostatique

Electrocinétique et magnétostatique Chapitre 3 Electrocinétique et magnétostatique 3.1 Electrocinétique - Vecteur densité de courant Un courant électrique correspond à des charges électriques mobiles. On appelle vecteur densité de courant

Plus en détail

DESSIN EN PERSPECTIVE.

DESSIN EN PERSPECTIVE. DESSIN EN PERSPECTIVE. Pour représenter le volume d un objet ou d une image dans un plan, on utilise la perspective. C'est l'art de représenter les objets en trois dimensions sur une surface à deux dimensions,

Plus en détail

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être :

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être : Physique : 2 nde Chapitre.7 : Forces et mouvements I. Modèles et interactions 1. Interactions entre deux objets : L énoncé suivant s applique à des objets au repos ou en mouvement. Quand un objet agit

Plus en détail

3 ème Cours : géométrie dans l espace

3 ème Cours : géométrie dans l espace I. La sphère : a) Définition : La sphère de centre et de rayon R est l ensemble de tous les points qui sont situés à la distance R du point. L intérieur de la sphère (l ensemble des points dont la distance

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique C est en 1831 que Michael Faraday découvre le phénomène d induction, il découvre qu un courant électrique est créé dans un conducteur lorsqu il est soumis à un champ magnétique

Plus en détail

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques

Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques Chapitre n 3: L hypothèse de l expansion océanique et l apport de nouvelles données scientifiques. Introduction Faute de connaissances suffisantes sur la structure et le fonctionnement de la planète, la

Plus en détail

Transferts thermiques par conduction

Transferts thermiques par conduction Transferts thermiques par conduction Exercice 1 : Température de contact entre deux corps* On met en contact deux conducteurs thermiques cylindriques, calorifugés sur leurs surfaces latérales. On se place

Plus en détail

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation.

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation. 1/5 Le dessin technique ou dessin industriel est un élément essentiel de la communication technique. Il s agit d un ensemble de conventions de représentation des objets qui assurent que l objet produit

Plus en détail

TD16 Machine synchrone et MCC

TD16 Machine synchrone et MCC TD16 Machine synchrone et MCC 161 Machine synchrone simpliste A Travaux Dirigés Un aimant cylindrique allongé peut tourner autour de l'axe passant par son centre et perpendiculaire à son moment magnétique.

Plus en détail

Chapitre 5. Le champ magnétique. 5.1 Introduction et historique. 5.1.1 Les phénomènes magnétiques

Chapitre 5. Le champ magnétique. 5.1 Introduction et historique. 5.1.1 Les phénomènes magnétiques Chapitre 5 Le champ magnétique 5.1 Introduction et historique Le domaine de l électrostatique est celui de l interaction entre charges immobiles et de ses effets. Nous allons compléter notre étude en nous

Plus en détail

La chasse aux aimants. Actions entre chariots De la «magie» : ça attire à travers!

La chasse aux aimants. Actions entre chariots De la «magie» : ça attire à travers! 1 LES AIMANTS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 AU CYCLE 1 Dès la moyenne section de maternelle C est un très bon sujet : jeux avec des aimants avec des petits wagons aimantés (IKEA), réaliser des parcours, des pêches

Plus en détail

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique 2 e BC 1 Champ électrique 1 Electricité L interaction électromagnétique a été évoqué dans la partie «Interactions fondamentales» en énonçant la loi de Coulomb, et en analysant des phénomènes macroscopiques

Plus en détail

Son et Lumière. L optique géométrique

Son et Lumière. L optique géométrique Son et Lumière Leçon N 3 L optique géométrique Introdution Nous allons au cours de cette leçon poser les bases de l optique géométrique en en rappelant les principes fondamentaux pour ensuite nous concentrer

Plus en détail

Chapitre 4.9 Le champ magnétique généré par un solénoïde

Chapitre 4.9 Le champ magnétique généré par un solénoïde Chapitre 4.9 e champ magnétique généré par un solénoïde Champ de deux boucles espacées Si l on courbe notre ligne de courant en cercle, on peut définir l orientation du champ magnétique à l aide de la

Plus en détail

CH I Les actions mécaniques.

CH I Les actions mécaniques. I) Les actions mécaniques et les forces : CH I Les actions mécaniques. Pour déplacer un bloc de bois posé sur une table, nous devons fournir un effort physique en tirant ou en poussant. Nous réalisons

Plus en détail

Les Conditions aux limites

Les Conditions aux limites Chapitre 5 Les Conditions aux limites Lorsque nous désirons appliquer les équations de base de l EM à des problèmes d exploration géophysique, il est essentiel, pour pouvoir résoudre les équations différentielles,

Plus en détail

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au 1 2 C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position est constant et il est égal au rayon du cercle. = 3 A- ouvement circulaire non uniforme

Plus en détail

3. Magnétisme. Electricité

3. Magnétisme. Electricité 3. Magnétisme 3.1 Champ magnétique et aimant Les aimants ont la propriété de dévier les aiguilles de boussole et d'attirer les clous. L'origine de cette propriété est complexe. Nous nous contenterons pour

Plus en détail

B - LE CHAMP ELECTRIQUE

B - LE CHAMP ELECTRIQUE B - L CHAP LCTRIQU B - 1 - L VCTUR CHAP LCTRIQU L'orientation du vecteur champ électrique dépend de la nature (positive ou négative) de la charge qui le produit. L effet de ce champ (attraction ou répulsion)

Plus en détail

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre Chapitre P 9 : Travail d une force constante et énergie Correction Dans le chapitre précédent, nous avons étudié l évolution temporelle de différents systèmes mécaniques en exploitant la seconde loi de

Plus en détail

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Gabriel Scherer TS3 TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE TPP4.odt 1/6 Rappels : 1 U.A. = 1,497.10 11 m Constante de gravitation universelle G = 6,67.10 11 u.s.i.

Plus en détail

Mécanique des solides déformables

Mécanique des solides déformables Mécanique des solides déformables Auteur Michel MAYA 1 Descriptions 2 Représentations graphiques Ce cours est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité + Pas d utilisation

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées.

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Exercic (7 points) : (les 3 parties sont relativement indépendantes) De

Plus en détail

La hauteur du Soleil et la durée d une journée

La hauteur du Soleil et la durée d une journée La hauteur du Soleil et la durée d une journée On dit que le Soleil se lève à l Est pour se coucher à l Ouest ou encore que le Soleil est au zénith à midi. Cela n est pas vrai ou plus exactement pas toujours

Plus en détail

Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique. Contexte : Problème : Variables : Matériel : Marche à suivre :

Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique. Contexte : Problème : Variables : Matériel : Marche à suivre : Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique Contexte : La plupart des gens qui ont déjà joué avec un aimant permanent savent que plus on s en approche, plus la force magnétique est grande. Il est

Plus en détail

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012 Cours d électricité Dipôles simples en régime alternatif Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012 Plan du

Plus en détail

Différents types de matériaux magnétiques

Différents types de matériaux magnétiques Différents types de matériaux magnétiques Lien entre propriétés microscopiques et macroscopiques Dans un matériau magnétique, chaque atome porte un moment magnétique µ (équivalent microscopique de l aiguille

Plus en détail

FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT

FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT PHYSQ 126: F M sur I 1 FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT 1 Théorie Lorsqu un courant électrique circule dans un fil conducteur, et que ce dernier est plongé dans un champ magnétique, il subira l action de

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE DÉFINITION NATURE DU COURANT DÉFINITION «Électricité» est un mot provenant du grec ἤλεκτρον, êlektron, signifiant ambre jaune. Les Grecs anciens avaient découvert qu après avoir été frottée, l ambre jaune

Plus en détail

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables.

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables. Electromagnétisme Les champs magnétiques Les sources de champs magnétiques existent à l état naturel (Terre, aimant naturel) ou peuvent être crées artificiellement (aimant, électro-aimant). L unité du

Plus en détail

3 Charges électriques

3 Charges électriques 3 Charges électriques 3.1 Electrisation par frottement Expérience : Frottons un bâton d ébonite avec un morceau de peau de chat. Approchonsle de petits bouts de papier. On observe que les bouts de papier

Plus en détail

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m EEl 1 ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS MESURE DU RAPPORT e/m 1. THEORIE 1.1. Effet d un champ électrique sur une charge électrique Dans un champ électrique E une

Plus en détail

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos 1 Définition On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos - créer ou modifier un mouvement - déformer un corps odélisation des actions mécaniques.1. Notion de

Plus en détail

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire Chapitre VII Forces électromagnétiques VII.a. Force de Lorentz La force à laquelle est soumis, à un instant t, un point matériel de charge q, situé en M et se déplaçant à une vitesse v(t) par rapport à

Plus en détail

Cours de Mécanique du point matériel

Cours de Mécanique du point matériel Cours de Mécanique du point matériel SMPC1 Module 1 : Mécanique 1 Session : Automne 2014 Prof. M. EL BAZ Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 1 : Complément Mathématique SMPC1 Chapitre 1: Rappels

Plus en détail

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 3 : Dynamique SMPC1 Chapitre 3 : Dynamique du point matériel I Lois fondamentales de la dynamiques I.1)- Définitions Le Référentiel de Copernic: Le référentiel

Plus en détail

ELECTROMAGNÉTISME. EM1 Magnétisme et champ magnétique. 1 Propriétés des aimants. 2 Vecteur champ magnétique

ELECTROMAGNÉTISME. EM1 Magnétisme et champ magnétique. 1 Propriétés des aimants. 2 Vecteur champ magnétique LCD Physique II è BC 1 ELECTROMAGÉTISME EM1 Magnétisme et champ magnétique 1 Propriétés des aimants Aimant=corps capable de désorienter une boussole, d'attirer du fer, de repousser ou d'attirer un autre

Plus en détail

Electromagnétisme. Les aimants sont des objets capables d'en attirer d'autres grâce à une force étrange appelée «force magnétique».

Electromagnétisme. Les aimants sont des objets capables d'en attirer d'autres grâce à une force étrange appelée «force magnétique». Electromagnétisme (Sources principales : «C'est pas sorcier : Magnétisme», articles «Ligne à haute tension», «Circuit magnétique», «Haute tension» de Wikipedia, «Courant continu et courant alternatif»

Plus en détail

Cercle trigonométrique et mesures d angles

Cercle trigonométrique et mesures d angles Cercle trigonométrique et mesures d angles I) Le cercle trigonométrique Définition : Le cercle trigonométrique de centre O est un cercle qui a pour rayon 1 et qui est muni d un sens direct : le sens inverse

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

Les circuits électriques en courant continu

Les circuits électriques en courant continu Les circuits électriques en courant continu Table des matières I - Chapitre 1. Circuits électriques simples 5 A. 1. Générateur et récepteur : des éléments indispensables...5 II - Chapitre 2. Circuit fermé

Plus en détail

III Univers / IV. Le Sport

III Univers / IV. Le Sport III Univers / IV. Le Sport Mouvements et forces Exercice n 1 : Dynamomètre Exercice n 2 : Une petite voiture dans un train Un enfant est assis dans un train qui circule sur une voie rectiligne et horizontale.

Plus en détail

DIFFICULTÉS CONCEPTUELLES POUR DES RAISONNEMENTS JUSTES AVEC LES NOTIONS DE GAZ ET DE PRESSION

DIFFICULTÉS CONCEPTUELLES POUR DES RAISONNEMENTS JUSTES AVEC LES NOTIONS DE GAZ ET DE PRESSION DIFFICULTÉS CONCEPTUELLES POUR DES RAISONNEMENTS JUSTES AVEC LES NOTIONS DE GAZ ET DE PRESSION Par Paul Avanzi, enseignant et coauteur de plusieurs ouvrages pour l'enseignement de la physique et la chimie.

Plus en détail

UTILISER LE MODELE 3D ET VISUALISER LA CIRCULATION DE L AIR SUR LA PALE

UTILISER LE MODELE 3D ET VISUALISER LA CIRCULATION DE L AIR SUR LA PALE STI2D ITEC TP 4 Centre d intérêt : Durée : 2h00 REPRESENTATION DU REEL ET SIMULATION NUMERIQUE UTILISER LE MODELE 3D ET VISUALISER LA CIRCULATION DE L AIR SUR LA PALE Page 1 sur 8 Vous avez déjà constaté

Plus en détail

LA REVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL ET LES SAISONS

LA REVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL ET LES SAISONS L EVLUTIN DE L TEE UTU DU LEIL ET LE IN Introduction : nous allons ici montrer en quoi la connaissance de la révolution de la terre autour du oleil permet d expliquer les variations du mouvement apparent

Plus en détail

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle 1. Interaction gravitationnelle 1.1 Le système solaire Le système solaire est composé de l ensemble des astres autour du Soleil. Un étoile est une boule

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

Chapitre 7 - Relativité du mouvement

Chapitre 7 - Relativité du mouvement Un bus roule lentement dans une ville. Alain (A) est assis dans le bus, Brigitte (B) marche dans l'allée vers l'arrière du bus pour faire des signes à Claude (C) qui est au bord de la route. Brigitte marche

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte

S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte www.ign.fr > Espace éducatif > Les fiches thématiques > Lecture de la carte S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte Il s'agit d'effectuer une correspondance entre le lieu où l'on se trouve

Plus en détail

scientifique Cet éclairage scientifique complète le module d activités en Éclairage 1. Le champ magnétique 2. Images de la Terre

scientifique Cet éclairage scientifique complète le module d activités en Éclairage 1. Le champ magnétique 2. Images de la Terre APPREDRE À SE REPÉRER, DE LA BOUSSOLE AU SATELLITE @ HATIER 2006 Éclairage scientifique Cet éclairage scientifique complète le module d activités en explicitant les notions nécessaires à sa mise en œuvre.

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

Exercices Electricité

Exercices Electricité Exercices Electricité EL1 Champ électrique 1 Deux charges ponctuelles Soit une charge ponctuelle q1 27 C située en x 0 et une charge q2 3 C en x 1m. a) En quel point (autre que l infini) la force électrique

Plus en détail

Dans tous les cas ci-après, il résulte du passage du liquide au point singulier une perte de charge donnée par la formule : V

Dans tous les cas ci-après, il résulte du passage du liquide au point singulier une perte de charge donnée par la formule : V Hauteur et ligne piézométriques - Charge et ligne de charge Les notations ci-dessus étant conservées*, si, dans l écoulement d un liquide, on fait correspondre à chaque position d une particule liquide

Plus en détail

MAP-SIM2 : Planification de trajectoire

MAP-SIM2 : Planification de trajectoire MP-SIM : Planification de trajectoire sujet proposé par Nicolas Kielbasiewicz : nicolas.kielbasiewicz@ensta-paristech.fr 0 janvier 06 La planification de trajectoire consiste à déterminer une trajectoire,

Plus en détail

Introduire une nouvelle option de calcul élémentaire

Introduire une nouvelle option de calcul élémentaire Titre : Introduire une nouvelle option de calcul élémentai[] Date : 12/04/2011 Page : 1/6 Introduire une nouvelle option de calcul élémentaire Résumé : Ce document décrit ce qu il faut faire pour introduire

Plus en détail

action de A sur B => B influencé par A : des charges - apparaissent sur la partie de B proche de A et des charges + sur la partie la plus éloignée.

action de A sur B => B influencé par A : des charges - apparaissent sur la partie de B proche de A et des charges + sur la partie la plus éloignée. ère partie hapitre VI Filière SMI Module Physique II Elément : Electricité ours Prof. R.Tadili Influence électrostatique et condensateurs I. Phénomène d influence I. Influence subie par un conducteur isolé

Plus en détail

Plan du cours sur le magnétisme

Plan du cours sur le magnétisme Plan du cours sur le magnétisme. ntroduction historiue Aimants, pôle nord, pôle sud, l'expérience de Hans Christian Oersted, représentation du champ magnétiue terrestre... V. La découverte de Oersted Lien

Plus en détail

Chapitre II : La force centripète

Chapitre II : La force centripète 33 Chapitre II : La force centripète = une force un peu particulière! 1. Explication 1 Il convient de savoir ce que ces deux termes expriment : force et centripète. Une force est, familièrement, la sensation

Plus en détail

Observation : Le courant induit circule dans le sens opposé.

Observation : Le courant induit circule dans le sens opposé. 2 e BC 3 Induction électromagnétique 21 Chapitre 3: Induction électromagnétique 1. Mise en évidence du phénomène : expériences fondamentales a) Expérience 1 1. Introduisons un aimant dans une bobine connectée

Plus en détail

LE JOUR ET LA NUIT SUR LA TERRE LES ECLIPSES Réaliser des simulations simples pour mieux comprendre et schématiser

LE JOUR ET LA NUIT SUR LA TERRE LES ECLIPSES Réaliser des simulations simples pour mieux comprendre et schématiser E JU ET NUIT U TEE E ECIPE éaliser des simulations simples pour mieux comprendre et schématiser vec quel matériel? Une boule de polystyrène placée au soleil est éclairée pour moitié, exactement comme n

Plus en détail

Dépression et Anticyclone

Dépression et Anticyclone Dépression et Anticyclone Les cartes météo sont tracées à l'aide de relèvement de pression qui permettent de tracer des lignes d'égale pression : Les ISOBARES. Ces lignes allant de 5 hpa en 5 hpa (hectopascals)

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Expériences magnétisme

Expériences magnétisme Expériences magnétisme Matériel: Aimants avec les pôles, Aimants droits, Boussole (aiguille), Limaille de fer, Pastille en métal: cuivre ou laiton (matériau non magnétique), Ferrofluide. Tube de Foucault.

Plus en détail

1.1 DIFFÉRENTS TYPES DE LIGNE

1.1 DIFFÉRENTS TYPES DE LIGNE sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh jgbjgbbs bbsghhhf ;y dpi CHAPITRE 1 LES DIVERSES LIGNES DANS UN CROQUIS Dans tous les dessins, le langage de base est la ligne. Que celle-ci soit droite, verticale, horizontale

Plus en détail