fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013"

Transcription

1 fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013

2 2 Systèmes de chauffage au sol Le chauffage au sol est sans doute le type de chauffage le plus répandu de nos jours. Par rapport aux radiateurs, le chauffage au sol diffuse une chaleur douce et homogène sur toute la surface du sol. De plus, l aménagement des intérieurs sans radiateurs gênants crée de plus amples libertés architecturales. Que ce soit une rénovation ou une nouvelle construction la pose d un chauffage de sol avec la plaque de sol fermacell est effectué rapidement, sans apport d humidité ni poids excessif, tout en permettant la pose du revêtement dans des temps record. La plaque de sol fermacell sur un système de chauffage au sol Les systèmes de chauffage au sol, fonctionnant généralement à l eau chaude, doivent être compatibles avec les chapes sèches. Les prescriptions du fabricant de chauffage au sol (calcul thermique, pose, etc.) doivent être respectées. Les plaques de sol fermacell suivantes peuvent être utilisées sur le chauffage au sol. Plaque de sol fermacell fibres-gypse 2E22 Plaque de sol fermacell Powerpanel TE Composition 2 x 12,5 mm plaques fermacell fibres-gypse 2 x 12,5 mm plaques fermacell Powerpanel Épaisseur de la plaque [mm] Format [mm] 500 x x 1250 Poids propre [kn/m²] 0,30 0,25 Résistance thermique [m²k/w] 0,08 0,14 Domaines d utilisation Chauffage au sol à eau chaude Locaux humides privatifs Chauffage au sol à eau chaude ou électrique Locaux humides Selon la norme SIA 253, la température de départ doit être réglée manière que la température de surface pour des revêtements en bois, dérivés du bois ou stratifiés ne dépasse pas 27 C pour les autres revêtements 29 C. Applications La combinaison d un chauffage au sol compatible (voir liste des fabricants) avec les plaques de sol fermacell est adaptée pour le domaine d utilisation 1 (locaux et corridors dans bâtiments d habitations; charges ponctuelles 1,0 kn; charge utile 1,5 / 2,0 kn/m²). Pour l utilisation dans un domaine plus élevé, il est nécessaire de demander une confirmation aux fabricants du système de chauffage au sol.

3 3 Systèmes de chauffage 1. Systèmes de chauffage à eau chaude Les systèmes de chauffage au sol à eau chaude se composent en général de tuyaux de chauffage placés dans des supports isolants tels que des plaques isolantes en polystyrène ou en fibres de bois rainurées (voir exemple 1). La diffusion horizontale de la chaleur est assurée par des tôles thermo-conductrices spéciales. Les plaques de sol reposent complètement sur ces tôles. Un autre système de chauffage à eau chaude est ce qu on appelle le plancher chauffant. Pour ce système les tuyaux sont intégrés directement dans les plaques de plâtre qui permet d obtenir une hauteur de construction restreinte. Vous trouvez plus d information dans le guide fermacell Therm38, Guide de planification et de pose. La température ne doit pas dépasser 50 C sur toute la surface des plaques de sol fermacell fibres-gypse. Pour les plaques de sol fermacell Powerpanel TE liées au ciment il n existe pas de restriction concernant la température maximale. Exemple 1: plaque de sol fermacell et système de chauffage au sol

4 4 2. Système de chauffage électrique Les systèmes de chauffage au sol électriques, ex. nattes chauffantes sont en général posés directement sous le revêtement de sol. Ils servent principalement de chauffage d appoint ou sont utilisés pour tempérer le sol. Les plaques de sol fermacell Powerpanel TE liées au ciment sont parfaitement adaptées à ce type de chauffage au sol électrique. Si toutefois vous désirez utiliser des plaques de sol fermacell fibres-gypse, il faut éviter une accumulation thermique créé par l ameublement, des tapis ou toute autre couche isolante. Veuillez vous référer aux indications du fabricant respectif. Avec les plaques de sol fermacell fibresgypse, la température doit rester inférieure à 50 C sur toute la surface de la chape sèche. Consignes de pose : Si des couches supplémentaires sont posées sous le système de chauffage pour des raisons liées à la physique du bâtiment, celles-ci doivent faire preuve d une résistance à la pression suffisante. Vous trouvez les épaisseurs d isolation compatible dans le tableau ci-dessous. Si vous combinez un système de chauffage au sol et du granule d'égalisation fermacell, une couche de répartition de la charge constituée d une plaque fermacell fibres-gypse de 10 mm d épaisseur doit être disposée flottant entre les deux couches. (détail 1) Lors de l utilisation d une isolation en laine minérale sous le chauffage au sol, il faut poser une couche de répartition de charge constitué d une plaque fermacell fibres-gypse de 10 mm avant d installer le système de chauffage au sol. (détail 2). En présence de plus grands espaces creux formés par des regroupements de tuyaux à proximité du distributeur du circuit de chauffage, des mesures complémentaires, par exemple la pose d une tôle, sont nécessaires pour ponter les trop petites surfaces d appui. Dans ce cas, respecter les consignes du fabricant. Ne pas tordre les tôles thermo-conductrices ou les éléments de chauffage. Avant la pose des plaques de sol, il est conseillé de poser une couche de séparation (ex. une feuille PE d au moins 0,2 mm ou du papier kraft) afin d empêcher que les plaques de sol ne se collent au système de chauffage au sol. Couches supplémentaires d'isolation Combiné avec un système chauffage au sol compatible, les isolants suivants sont appropriés. (l épaisseur mentionnée inclut l isolant du système de chauffage) Plaque de sol fibresgypse fermacell 2E22 Plaque de sol Powerpanel fermacell TE Couche d isolant supplémentaire pour le domaine d utilisation 1 Épaisseur totale d isolation incluant l isolant du chauffage au sol L isolant complémentaire doit être posé en une couche max. 90 mm polystyrène expansé (EPS DEO 150) max. 120 mm polystyrène extrudée (XPS DEO 300) max. 90 mm polystyrène expansé (EPS DEO 150) max. 120 mm polystyrène extrudée (XPS DEO 300) Il est possible d utiliser d autres isolants ou d autres épaisseurs, pour cela veuillez contacter notre service technique.

5 5 Détail: détail 1: Système de chauffage au sol sur granules d égalisation fermacell, avec plaque de plâtre armé de fibres fermacell en pose flottante détail 2: Système de chauffage au sol sur granules d égalisation fermacell avec couche isolante supplémentaire détail 3: Joint de dilatation (pour poser l isolant directement sur une dalle, la planéité doit être parfaite) Vous trouvez plus d information dans le guide Chape sèche fermacell en plaques de sol fibresgypse, Guide de planification et de pose. Vous trouvez également l exécution du plancher chauffant dans le guide fermacell Therm38, Guide de planification et de pose. Il convient de respecter les consignes de pose et de mise en œuvre actuelles de la société fermacell Sàrl et du fabricant de chauffage au sol correspondant ainsi que les directives nationales et les règles de l art en vigueur! Annexe: Fabricants de système de chauffage au sol compatible Fabricants de système de chauffage pour mur et plafond

6 6 Fabricant de système de chauffage au sol compatible Thermotec Systemtechnik AG Bifang Erstfeld ZISOLA AG Allmendstrasse Villmergen Walter Meier Sa Z.I. de la Veyre B 1800 Vevey1 Uponor SA Chemin de la Gottrause Crissier Heizkörper Prolux AG Amriswilerstrasse Arbon Tobler System SA (Stramax) Chemin de la Gottrause 1023 Crissier Contact Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Tel. : +41(0) Fax : +41(0) Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Mail : Internet : Mail : Internet : Mail : Internet : Mail : Internet : Mail : Internet : Mail : Internet : Fabricant de système de chauffage mural avec plaque fermacell fibresgypse Thermotec Systemtechnik AG Bifang Erstfeld H. Lenz AG Hirzenstrasse Niederuzwil Contact Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Mail : Internet : Mail : Internet : Fabricant de système de chauffage au plafond avec plaque fermacell fibres-gypse Thermotec Systemtechnik AG Bifang Erstfeld Contact Tel. : +41 (0) Fax : +41 (0) Mail : Internet : Les informations disponibles sur les liens qui précèdent ne relèvent pas de notre responsabilité.

7 7 Fermacell Sàrl Suisse Südstrasse Münsingen Vous trouvez la dernière version de ce document en ligne sur le site Sous réserve de modifications techniques (version du 06/2013) Veuillez-vous référer à la dernière version de ce document. Dans le cas où vous auriez besoin d un renseignement complémentaire, veuillez prendre contact avec notre service technique. Téléphone Renseignements techniques Téléfax fermacell est une marque déposée et une société du groupe Xella

Temps nécessaire à la pose du FERMACELL

Temps nécessaire à la pose du FERMACELL FERMACELL Conseil de pro: Temps nécessaire à la pose du FERMACELL Remarque: Pour chaque type de construction FERMACELL, vous trouvez un descriptif des éléments et une esquisse correspondante. Les matériaux

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats 6. 0. L isolant Thermo-réfléchissant Rt 5 m²k/w (Rapport CIM 0/007) Système de recouvrements plats Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! www.thermosulit.be Découvrez Thermosulit Thermosulit 6. et 0.

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT www.rehau.com Construction Automobile Industrie DÉCOUVREZ LE CONFORT Votre maison est un refuge où vous pouvez relaxer, bâtir des souvenirs

Plus en détail

A. Toitures terrasses support d étanchéité 154

A. Toitures terrasses support d étanchéité 154 > Guide de choix... 152 A. Toitures terrasses support d étanchéité 154 B. Combles et rampants 157 www.placo.fr 151 Guid Isolation du Bâti 4. Isolation des toitures Guide de choix Isolation des toitures

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

CONSEILS DE POSE REVETEMENTS DE SOL STRATIFIES EGGER AVEC LE SYSTEME PRO CLIC! SANS COLLE PATENTED. www.egger.com

CONSEILS DE POSE REVETEMENTS DE SOL STRATIFIES EGGER AVEC LE SYSTEME PRO CLIC! SANS COLLE PATENTED. www.egger.com CONSEILS DE POSE REVETEMENTS DE SOL STRATIFIES EGGER AVEC LE SYSTEME PRO CLIC! SANS COLLE PATENTED www.egger.com OBLIGATION DE CONTRÔLE ET DE VIGILANCE / SOLS SUPPORTS 1. OBLIGATION DE CONTRÔLE ET DE VIGILANCE

Plus en détail

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique Application de panneaux de construction en extérieur Guide pratique et technique FR Les produits et systèmes wedi garantissent un niveau de qualité élevé et, par conséquent, sont certifiés selon de nombreuses

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et Valoriser les combles perdus s Un bâtiment perd de la chaleur par le haut, car la chaleur monte. L isolation de la toiture est donc la priorité. 30

Plus en détail

Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse.

Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse. CHAUFFAGE PAR PLANCHER RADIANT Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse. Seulement pour réaliser que la vraie chaleur se cache

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution actuelle aux besoins de demain De quoi s agit-il?

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

Contenu et but. 1. Domaine d application, état de la technique

Contenu et but. 1. Domaine d application, état de la technique Aide à l'application EN-3 Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter pour la conception, la mise en place, la transformation

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Système à débit variable T.One

Système à débit variable T.One C H A U F F A G E E T R A F R A I C H I S S E M E N T Système à débit variable T.One Pompe à chaleur Air/Air Habitat Système T.One Chauffage thermodynamique individ Une source d énergie renouvelable Une

Plus en détail

Isolation de conduites à base d'amiante

Isolation de conduites à base d'amiante *F01 Cordons, anneaux d'étanchéité et bandes d'isolation électrique en amiante Des cordons à haute teneur en amiante ont souvent été utilisés comme joints anti feu dans des poêles à mazout ou en aïence,

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Données techniques chauffage par le sol et chauffage mural

Données techniques chauffage par le sol et chauffage mural Données techniques chauffage par le sol et chauffage mural member of INDEX Introduction 2 Chapitre 1: La tuyauterie pour le chauffage par le sol 3 1.1 Le tube thermoplastique FF-therm FH Difustop PEXa

Plus en détail

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Thème Pourquoi isoler? Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Les indications, illustrations, informations

Plus en détail

A unique sol ution for yo ur i

A unique sol ution for yo ur i TM > Catalogue de produits L unique solution pour vos besoins en isolation A unique sol ution for yo ur i Des produits isolants pour l ensemble de la construction SECTION 07 01 > STYRO RAIL TM LA COMPAGNIE

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009 Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter concernant la part maximale

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL www.soudal.com Soudal Panel System La force extrême derrière vos panneaux de façade WINDOW Soudal Panel System 1 Soudal Panel System () Qu est-ce que le? Les panneaux de façade existent dans tous les modèles

Plus en détail

Utilisation des tabelles de dimensionnement

Utilisation des tabelles de dimensionnement ponctuelle Tabelle A - Sans tuyaux de chauffage sol Tabelle B - Avec tuyaux de chauffage sol répartie Tabelle C - Résistance à la compression de l'isolation thermique par m 2 Utilisation des tabelles de

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant.

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant. FICHE TECHNIQUE 120-1.4 07.21.13.13 1 Nom du produit ISOFOIL 2 Manufacturier ISOFOIL est fabriqué par Groupe Isolofoam, entreprise québécoise et important manufacturier de produits isolants depuis plus

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o LA RENOVATION ENERGETIQUE LA RENOVATION ENERGETIQUE 1. DIAGNOSTIC Pourquoi rénover? Que faut-il rénover? Comment s y prendre? 2. SOLUTIONS Remplacement du chauffage Capteurs solaires Isolation de l enveloppe

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT ROTH A CONÇU LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT LE PLUS EFFICACE AU MONDE. Roth Industries, chef de file mondial dans le domaine des dispositifs

Plus en détail

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS DÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LES MURS PAR

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

Acoustique et thermique

Acoustique et thermique Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule 2. Étude de systèmes constructifs 29 Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule Les bonnes solutions thermiques n améliorent pas forcément l acoustique!

Plus en détail

Color plaque Acrovyn. d épaisseur 1,5 à 2mm Colle Contact Roll 85

Color plaque Acrovyn. d épaisseur 1,5 à 2mm Colle Contact Roll 85 Pose avec la STOCKAGE Dès réception : déballer et stocker les plaques à plat dans un local ventilé et tempéré (+18 C). Une journée avant la pose, l ensemble des matériaux doit être entreposé dans les locaux

Plus en détail

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM Nouvelle solution en grès cérame grande épaisseur pour l aménagement extérieur. Dalles en grès cérame fin coloré pleine masse de 2 cm d épaisseur, obtenues par atomisation

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description Système de gaine continue à 4 côtés,

Plus en détail

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs Revêtements de sols intérieurs en carreaux céramiques de grand format et de format oblong collés au moyen de mortiers-colles dans les locaux P3 au plus en travaux neufs Cahier des Prescriptions Techniques

Plus en détail

Fixations pour isolants

Fixations pour isolants 300 Fixation DHK pour isolants... Fixation DHM pour isolants... Termofix 12 HM... Cheville à frapper DIPK... Fixation pour isolants FIF-K... Fixation pour isolants FIF-S... Disques de serrage... Attache

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange en gîte touristique Localisation : Gîte

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Cloisons FERMACELL. Prescription et mise en œuvre

Cloisons FERMACELL. Prescription et mise en œuvre Cloisons FERMACELL Prescription et mise en œuvre Sommaire Introduction...3 La plaque FERMACELL d un seul coup d œil..3 1 Plaques de plâtre FERMACELL renforce par fibres de cellulose...4 1.1 Propriétés

Plus en détail

ÉTAPES ET CONSEILS DE POSE DU PLANCHER CHAUFFANT RAFRAÎCHISSANT BASSE TEMPÉRATURE

ÉTAPES ET CONSEILS DE POSE DU PLANCHER CHAUFFANT RAFRAÎCHISSANT BASSE TEMPÉRATURE ÉTAPES ET CONSEILS DE POSE DU PLANCHER CHAUFFANT RAFRAÎCHISSANT BASSE TEMPÉRATURE Les outils nécessaires... La préparation du chantier... L installation des collecteurs... La mise en place de la bande

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Herrebout-Vermander N.V. S.A.

Herrebout-Vermander N.V. S.A. Pag. 1/5 Herrebout-Vermander N.V. S.A. Kuurne, mai 2002 rev. Janvier 2005 Le parquetteur est parti, et qu'est-ce qu'on fait maintenant Félicitations avec votre nouveau Le parquet est un revêtement de sol

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Février 2013. L outil de référence de l industrie de la maçonnerie du Québec

Février 2013. L outil de référence de l industrie de la maçonnerie du Québec L outil de référence de l industrie de la maçonnerie du Québec À lire: - Mot du président - Baisse de mises en chantiers - Éditorial - Les grands enjeux 2013 - Information technique - Implication du règlement

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Conseils pour la pose des revêtements de sols textiles (excepté dalles)

Conseils pour la pose des revêtements de sols textiles (excepté dalles) Indices d incendie minimums exigés par l association des établissements cantonaux d assurance incendie (AEAI): Bâtiments à un ou deux niveaux Bâtiments à trois niveaux ou davantage (sans les bâtiments

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

Les règles d or de la. con struction écologique. Rénover l habitat. écologique économique climatiquement. en énergie sain durable

Les règles d or de la. con struction écologique. Rénover l habitat. écologique économique climatiquement. en énergie sain durable Les règles d or de la con struction écologique Rénover l habitat écologique économique climatiquement neutre peu gourmand en énergie sain durable Le Centre suisse d études pour la rationalisation de la

Plus en détail

adapto solutions de bureau dynamiques technologie modulaire

adapto solutions de bureau dynamiques technologie modulaire adapto solutions de bureau dynamiques technologie modulaire 2 5 FLEXIBLE 1 3 6 2 3 «adapto» NOUS AVONS PENSE A TOUT Vous créez une nouvelle société ou votre entreprise 1 Bâtiment administratif Réalisation

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LE SOL DE SCHÜTZ.

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LE SOL DE SCHÜTZ. SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LE SOL DE SCHÜTZ. Des solutions de systèmes pour aujourd hui et demain! Le chauffage par le sol moderne de SCHÜTZ une base sur laquelle il fait bon vivre. C est clair : la tendance

Plus en détail

Parc Valentine Vallée Verte

Parc Valentine Vallée Verte Le Bourbon 10.300 m² de bureaux neufs à louer Parc Valentine Vallée Verte un parc d affaires unique Au cœur d un parc d affaires unique Choisissez pour votre entreprise des bureaux dans un bâtiment historique

Plus en détail

BeLux Piscine EMINENCE 10m / 5m

BeLux Piscine EMINENCE 10m / 5m BeLux Piscine EMINENCE 10m / 5m Composition de la formule EMINENCE La Maçonnerie Tous les blocs de maçonnerie sont prévus pour construire une piscine d'une dimension de 10m de longueur et 5m de largeur.

Plus en détail

SYSTÈME DE DALLE ACTIVE ACTIV+ TEMPÉRISATION DE DALLE POUR CHAUFFER OU RAFRAÎCHIR LE CONFORT POUR LE TERTIAIRE

SYSTÈME DE DALLE ACTIVE ACTIV+ TEMPÉRISATION DE DALLE POUR CHAUFFER OU RAFRAÎCHIR LE CONFORT POUR LE TERTIAIRE TEMPÉRISATION DE DALLE POUR CHAUFFER OU RAFRAÎCHIR LE CONFORT POUR LE TERTIAIRE *Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie Les bâtiments tertiaires possèdent des équipements

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS

ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS

Plus en détail

L opération étudiée : le SDEF

L opération étudiée : le SDEF L opération étudiée : le SDEF Situation géographique 29 Landivisiau Finistére Zone H2a Altitude : 34 m Acteurs de l opération Maitrise d ouvrage Maître d œuvre / Architecte BET Thermique SDEF Atelier 3

Plus en détail

Instructions de pose et d entretien des sols

Instructions de pose et d entretien des sols Instructions de pose et d entretien des sols Parquet Sol placage bois Sol design Sol liège Sol linoléum Sol nadura Sol stratifié Plinthe Entretien et accessoires Instructions de pose et d entretien des

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Bien prendre vos dimensions

Bien prendre vos dimensions BRICOLAGE - CONSTRUCTION - DÉCORATION - JARDINAGE Changez vos fenêtres Très facilement! Point essentiel: Bien prendre vos dimensions 1 - la pose en rénovation Pose en laissant l ancien le bâti en place,

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs.

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Drainage de maches anti-remontée à l humidité Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Goutte par goutte, le désastre prend forme. Comme ils ne

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Systèmes de ventilation double flux CWL

Systèmes de ventilation double flux CWL Economie d énergie et respect de l environnement de série Systèmes de ventilation double flux CWL CWL 180 : jusqu à 180 m 3 /h CWL 300 : jusqu à 300 m 3 /h avec ou sans bypass CWL 400 : jusqu à 400 m 3

Plus en détail

Solution rapide d'habitation. habitaflex.com

Solution rapide d'habitation. habitaflex.com Solution rapide d'habitation habitaflex.com DÉPLIABLEHabitaflex Habitaflex, une filiale Laprise, chef de file et fabricant-phare de la maison en panneaux pré-usinés haute performance au Québec depuis 1989,

Plus en détail

Pompes à chaleur pour la préparation d eau chaude sanitaire EUROPA

Pompes à chaleur pour la préparation d eau chaude sanitaire EUROPA HEAT PUMP Systems Pompes à chaleur pour la préparation d eau chaude sanitaire EUROPA Le champion du monde De l eau chaude à moindre coût à tout moment? C est désormais possible grâce aux solutions techniques

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

Maison QUATRE FAçades

Maison QUATRE FAçades Maison QUATRE FAçades Bruxelles Lieu : Woluwé-Saint-Lambert Typologie : Maison quatre façades DATE DE CONSTRUCTION : 1945-1946 DATE DE RENOVATION : 2008 -... Surface chauffee : 147 m² BESOIN DE CHAUFFAGE

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail