GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines."

Transcription

1 GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. Introduction L étanchéité à l air d une paroi à ossature bois ou d une toiture isolée en pente est une notion primordiale pour assurer le fonctionnement et la durabilité de l enveloppe du bâtiment : le parevapeur, mis en œuvre côté chaud de la paroi isolée, assure en général cette fonction et permet : o de protéger la structure et les matériaux isolants des dommages dus à l humidité en évitant la formation de condensation dans l isolant (étanchéité à la vapeur d eau), o de limiter le taux de renouvellement d air et ainsi les déperditions de chaleur (étanchéité à l air). Problématique Les exigences d étanchéité à la vapeur d eau et à l air dans le cas d un local abritant une piscine sont plus importantes que pour un local en faible ou moyenne hygrométrie. L isolation thermique et sa protection sont déterminantes pour limiter les déperditions énergétiques (besoin de chauffage) ou le risque de condensation. En effet, l ambiance intérieure d un local abritant une piscine est à la fois plus chaude et plus humide qu un local à faible ou moyenne hygrométrie. Les conditions suivantes sont conseillées : o taux d hygrométrie : % o température de l eau : 28 C o température de l air : 28 C Une hygrométrie supérieure à 80 % va poser des problèmes de condensation sur ou dans les parois et ainsi engendrer la formation de moisissures ou de corrosion des parties métalliques. Solutions pour éviter l accumulation d humidité dans une construction isolée o Mise en œuvre d un dispositif de déshumidification pour le maintien du taux d humidité à des valeurs acceptables constantes o Mise en œuvre d une couche d étanchéité à l air et à la vapeur d eau continue (DELTA - THENE) avec soin particulier pour la réalisation des détails. o Limitation des traversées de toiture o Privilégier un complexe de toiture chaude dont le pare-vapeur est appliqué sur un support continu 1/5 Doerken S.A.S. - Boîte Postale rue de Chemnitz Mulhouse cedex 2

2 DELTA -THENE Domaine d emploi Pare-vapeur pour la réalisation de la couche d étanchéité à l air sous l isolant thermique dans le cadre de piscines. La membrane n est pas destinée à être mise en œuvre dans le cadre de saunas. Description Membrane auto-adhésive à froid constituée d une masse en bitume-élastomère durablement plastique associée à un film en polyéthylène, à une armature en fibre de verre et à un film pelable en sous-face. Caractéristiques auto-adhésif résistant au passage de vapeur d eau mise en œuvre à froid, sans équipement particulier simple et rapide à poser, les recouvrements sont très rapidement étanches Epaisseur [mm] Env. 1,5 Masse surfacique [kg/m²] Env. 1,6 Dimensions 1 m x 20 m 1 m x 5 m Valeur Sd [m] Env. 400 Résistance au cisaillement des recouvrements [EN ] [N/50 mm] 200 Résistance aux températures [ C] -30 à +80 Mise en œuvre DELTA -THENE est appliqué directement collé sur un support rigide, par exemple sur un panneau OSB. Le support doit être homogène, lisse, exempt de poussière et sec (photo 1). Photo 1 2/5 Doerken S.A.S. - Boîte Postale rue de Chemnitz Mulhouse cedex 2

3 La première étape consiste à traiter les jonctions latéraldes à l aide de bandes de DELTA -THENE. Avant le collage de DELTA -THENE, les supports à base minérale (par exemple la maçonnerie) doivent être imprégnés à l aide du PRIMER DELTA -THENE (1) (Photos 2 et 3). Photo 2 Photo 3 (1) PRIMER DELTA -THENE : primer à base de bitume, à haut pouvoir d imprégnation pour DELTA - THENE. Consommation env. 0,2 0,3 l/m². Conditionnement: bidons de 25 l, 10 l oder 5 l. Des bandes de DELTA -THENE ou DELTA -THENE- BAND T 300 sont utilisés pour la réalisation de coins, zones inférieures de noues ou passage de gaines. L emploi du PRIMER DELTA -THENE n est pas nécessaire pour le collage de DELTA -THENE sur des supports lisses type panneau OSB (Photo 4). Photo 4 Partie courante: Dérouler et centrer les bandes de DELTA-THENE puis les coller sur le support après avoir enlevé le film pelable de protection en sous-face. Les lés seront superposés sur env. 10 cm au niveau des recouvrements longitudinaux et abouts de lés. Les bandes seront pincées tous les 50 cm environ à l aide d une contrelatte (fixation mécanique), i.e. au niveau des recouvrements longitudinaux (1), abouts de lés, raccords latéraux (2) ainsi qu au milieu du lé (3) (Photo 5) Photo 5 3/5 Doerken S.A.S. - Boîte Postale rue de Chemnitz Mulhouse cedex 2

4 Les points singuliers, par exemple les jonctions au niveau de gaines seront collées avec DELTA - THENE de manière étanche l air (Photos 6 et 7). Photo 6 Photo 7 La durabilité du collage de DELTA-THENE au niveau des jonctions latérales sera assurée par l application d un contrelattage (Photo 8). Photo 8 Des ouvertures de ventilation et un système de ventilation mécanique doivent permettre de contrôler l humidité dans la lame d air entre DELTA-THENE et le parement intérieur (Photo 9). Photo 9 4/5 Doerken S.A.S. - Boîte Postale rue de Chemnitz Mulhouse cedex 2

5 L application de spots ou de lampes dans le faux-plafond nécessitent la mise en œuvre d une plaque minérale non inflammable, de manière à protéger DELTA -THENE contre l échauffement (Photos 10 et 11). Photo 10 Photo 11 Nota DELTA -THENE peut être mis en oeuvre à des températures entre +5 C ets + 30 C (température de l air ambiant et du support). Stockage Chaque rouleau est conditionné dans un emballage cartonné individuel. DELTA -THENE doit être protégé de la chaleur et de l humidité. Ne retirer l emballage que sur chantier. Une fois retiré, le rouleau ne doit pas être exposé directement au soleil. 5/5 Doerken S.A.S. - Boîte Postale rue de Chemnitz Mulhouse cedex 2

GYSO-Feuilles pare-vapeur

GYSO-Feuilles pare-vapeur GYSO-Feuilles pare-vapeur gyso.ch gyso.ch GYSO-Feuilles pare-vapeur GYSO-Flexivap Pare-vapeur pour rénovation à Sd variable de 0,2 à 20 m Membrane spéciale à plusieurs couches, revêtue de non-tissé, avec

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

Majvest. 3 couches, résistant à la déchirure et flexible pose facile, rapide et sûre. 3 m de largeur avec aide à la coupe et au collage gain de temps

Majvest. 3 couches, résistant à la déchirure et flexible pose facile, rapide et sûre. 3 m de largeur avec aide à la coupe et au collage gain de temps Majvest 3 couches, résistant à la déchirure et flexible pose facile, rapide et sûre 3 m de largeur avec aide à la coupe et au collage gain de temps pour toutes les façades fermées utilisation universelle

Plus en détail

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1 ONDUTISS Ecrans souples de sous-toiture CE Norme NF EN 13859-1 Imperméables souples et légers www.onduline.com ONDUTISS Ondutiss : les écrans souples de sous-toiture pour une meilleure protection de l

Plus en détail

SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES AVEC MEMBRANES LIQUIDES SikaRoof MTC

SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES AVEC MEMBRANES LIQUIDES SikaRoof MTC SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES AVEC MEMBRANES LIQUIDES SikaRoof MTC LES SYSTÈMES SikaRoof MTC, Des solutions durables offrant liberté architecturale et facilité d application Polymérisation Catalysée

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

GYSO-Feuilles de sous-toiture. gyso.ch

GYSO-Feuilles de sous-toiture. gyso.ch gyso.ch Sous-toiture sollicitations extraordinaires GYSO-Top Weld 520 Soudable, résistante aux UV, poids 520 g/m², valeur Sd env. 0,95 m Lé de sous-toiture étanche à l eau, ouvert à la diffusion, soudable

Plus en détail

DELTA -THENE Étanchéité à froid de parois enterrées.

DELTA -THENE Étanchéité à froid de parois enterrées. DELTA protège les valeurs. Economise l énergie. Procure le confort. DELTA -THENE Étanchéité à froid de parois enterrées. Membrane autoadhésive en rouleau, pour une mise en œuvre rapide et efficace de l

Plus en détail

SOMMAIRE. C. C. T. P. - Lot n 2 - Etanchéité

SOMMAIRE. C. C. T. P. - Lot n 2 - Etanchéité SOMMAIRE C. C. T. P. - Lot n 2 - Etanchéité 2.0 - GENERALITES :...3 2.0.1 - OBLIGATIONS GENERALES :...3 2.0.2 - OBJET DES TRAVAUX :...3 2.0.3 - NORMES ET REGLEMENTS :...3 2.0.4 - ORIGINE ET CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Plafonds en plaques Gyplat à enduire

Plafonds en plaques Gyplat à enduire A04 Plafonds à enduire au plâtre Plafonds en plaques Gyplat à enduire Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKMUR KRAFT Panneau semi-rigide, revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. Le + produit : Large gamme d'épaisseurs, disponibles de 45 à 225 mm. Caractéristiques techniques DIPLÔMES acermi KEYMARK 02/015/025

Plus en détail

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012 Maelenn JOSSET bois 6 juillet 2012 DTU 41.2 : Aide à la conception des bardages bois (attention, actuellement en cours de révision) prescriptions applicables aux matériaux conditions de mise en œuvre règles

Plus en détail

LA NATURE AU SERVICE DE L ARCHITECTURE MODERNE

LA NATURE AU SERVICE DE L ARCHITECTURE MODERNE LA NATURE AU SERVICE DE L ARCHITECTURE MODERNE Kronolux DFP, le panneau de fibres à diffusion d humidité pour construction extérieure de renforcement, étanche au vent et isolant, disposant en France de

Plus en détail

Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement. Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1

Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement. Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1 Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système Les profils

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK & Sepa solar Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK écran de sous-toiture respirant (HPV) réfléchissant Comment cela fonctionne En été Les

Plus en détail

d une bonne étanchéité

d une bonne étanchéité maison à ossature bois tout le confort d une bonne étanchéité information presse maison à ossature bois tout le confort d une bonne étanchéité Représentant plus de 40 % de notre consommation d énergie,

Plus en détail

des transferts de vapeur d eau :

des transferts de vapeur d eau : Des cas particuliers pour la gestion des transferts de vapeur d eau : - Toitures terrasses en bois - Opérations de réhabilitation avec le bois Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013 Toitures terrasses

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg Toitures Fiche technique Édition 03.2011 Identificatie no. 02 09 45 05 100 0 000006 Version no. 4 Sarnavap 500E Pare-vapeur Description de produit Sarnavap 500E est un pare-vapeur sans trame à base de

Plus en détail

DIFUSTOP ALU 3000-K PARE-VAPEUR TYPE A Pare-vapeur auto-adhésif armé, valeur Sd 1500 mètres

DIFUSTOP ALU 3000-K PARE-VAPEUR TYPE A Pare-vapeur auto-adhésif armé, valeur Sd 1500 mètres DIFUSTOP ALU 3000K PAREVAPEUR TYPE A Parevapeur autoadhésif aré, valeur Sd 1500 ètres Parevapeur autoadhésif feré à la diffusion de vapeur d eau, coposé d aluiniu enduit, d une arature tissée en polypropylène

Plus en détail

SOUS-TOITURES ETERROOF PARTIE 1 DONNEES TECHNIQUES GENERALES

SOUS-TOITURES ETERROOF PARTIE 1 DONNEES TECHNIQUES GENERALES 1 DONNEES GENERALES CONCERNANT LE PRODUIT GENERALITES Les fonctions de la sous-toiture sont : - Assurer temporairement l étanchéité de la toiture à la pluie - Evacuer l eau issue d infiltrations accidentelles

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 DTU 25.41 et 25.42 DTU 25.41 Définition de la constitution des cloisons et contre-cloisons selon le type de local Ce paragraphe précise la constitution des

Plus en détail

Notice de pose de DELTA -ALPINA pour toiture en tuiles de béton ou terre cuite en BENELUX.

Notice de pose de DELTA -ALPINA pour toiture en tuiles de béton ou terre cuite en BENELUX. Notice de pose de DELTA -ALPINA pour toiture en tuiles de béton ou terre cuite en BENELUX. La pose de DELTA-ALPINA : DELTA -ALPINA est une feuille universelle revêtue des deux côtés, muni d une lèvre d

Plus en détail

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Le présent descriptif concerne la mise en œuvre d une isolation thermique cellulosique par soufflage ouvert sur un plancher, ainsi

Plus en détail

Nous répondons au Label BBC - Effinergie

Nous répondons au Label BBC - Effinergie Nous répondons au Label BBC - Effinergie Pour pouvoir obtenir le Label BBC Effinergie, l exigence principale est de ne pas dépasser une valeur de consommation de : 50 kwh d énergie primaire par m² de Surface

Plus en détail

Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau

Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau 1)L air avec le diagramme de Mollier. 2)Le point de rosée. 3)La valeur Sd. 4)Etude d une paroi verticale avec le diagramme de Glaser Juillet 2013 Le diagramme

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés.

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. combles aménagés double couche NOUVEAU 4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. Système EXPERT DELTAROCK + ROCKPLUS Pour isoler tous les écarts entre chevrons

Plus en détail

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE POSE TOITURE SUR CHEVRONS : Prévoir un vide d air d au moins 20 mm entre les voliges et l isolant. Prévoir aussi une bonne ventilation de la lame d air avec chatière, closoir et ouverture en bas de pente.

Plus en détail

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS PANNEAUX DE TOITURE 1 PRODUIT = 3 FONCTIONS Février 2015 Fabrication Française Caissons chevronnés Panneaux sandwichs Caisson chevronné 3 en 1 pour tous types de couvertures Le panneau est constitué de

Plus en détail

Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique : systèmes d étanchéité à l air des parois de bâtiment

Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique : systèmes d étanchéité à l air des parois de bâtiment Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique

Plus en détail

La meilleure source de chaleur vient d en haut!

La meilleure source de chaleur vient d en haut! 1 DOCUMENTATION TECHNIQUE MONTAGE DE FILMS CHAUFFANTS POUR PLAFOND RAYONNANT PLÂTRE Edition juin 2013 La meilleure source de chaleur vient d en haut! efilm conseil: 06 62 38 05 41 SOS maison et bâtiment

Plus en détail

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Francine Wegmueller 30 mai 2012 Table des matières Du dossier de mise à l enquête au chantier Exemples Coefficients U Ponts thermiques Pare-vapeur Etanchéité

Plus en détail

ETANCH-R12. DOSSIER TECHNIQUE Numéro : DT-AG001-OR 1.RÉGLEMENTATION 2.INDICATEURS DE PERMÉABILITÉ À L AIR 3.PROPRIÉTÉS 4.DOMAINES D APPLICATION

ETANCH-R12. DOSSIER TECHNIQUE Numéro : DT-AG001-OR 1.RÉGLEMENTATION 2.INDICATEURS DE PERMÉABILITÉ À L AIR 3.PROPRIÉTÉS 4.DOMAINES D APPLICATION PRODUIT A USAGE PROFESSIONNEL GARANTIE : Les indications mentionnées sur nos fiches sont le résultat d essais objectifs communiqué par nos laboratoires à titre d information. Elles ne sauraient cependant

Plus en détail

p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e!

p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! THERMO FLOC Matériau isolant en fibre de cellulose p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! p o u r u n e i n t e l l i g e n t e! I s o l a t i o n I s o l a t i o n I s o l a t i o n 1 Sommaire_ Matériau

Plus en détail

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face deltarock ou MB ROCK DELTAROCK et MB ROCK sont des panneaux de laine de roche mono densité rigide utilisés pour l isolation thermique entre éléments de structure (solives, poutrelles ) avant la pose du

Plus en détail

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation SOMMAIRE Avant-propos......................................... 5 Domaine d application du guide.............................. 6 Les produits isolants................................... 9 Les laines minérales....................................

Plus en détail

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes EUR SOL L isolant à l aise dans toutes les situations Performant et léger Facile à poser Hautement résistant à la compression Adapté à tous les planchers, y compris chauffants et rafraîchissants La performance

Plus en détail

BACHES DELTA. Parfaitement protégé du vent, des intempéries et de la poussière. Des bâches robustes pour des applications multiples.

BACHES DELTA. Parfaitement protégé du vent, des intempéries et de la poussière. Des bâches robustes pour des applications multiples. DELTA protège les valeurs. Economise l énergie. Procure le confort. BACHES DELTA Parfaitement protégé du vent, des intempéries et de la poussière. Des bâches robustes pour des applications multiples. Bâches

Plus en détail

LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock

LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock IBR 16 rue du Président Kennedy 28110 LUCE Tél. : 02 37 91 29 70 - Fax : 02 37 91 29 89 LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock COMBLES ET PLAFONDS Isoconfort 35 ACERMI N 03/018/340 Panneau semi-rigide à

Plus en détail

Toitures terrasses bois

Toitures terrasses bois Toitures terrasses bois Les toitures terrasses font partie du paysage architectural. Avec une végétalisation, cette technique permet d éviter la saturation des réseaux d eau de pluie et de favoriser l

Plus en détail

Comblissimo La solution laine à souffler pour les combles perdus

Comblissimo La solution laine à souffler pour les combles perdus Comblissimo La solution laine à souffler pour les combles perdus DESCRIPTION DU PRODUIT Comblissimo est une laine minérale en flocons de couleur blanche. Elle est livrée compressée en sacs et doit être

Plus en détail

Guide technique DELTA «Constructions à ossature bois»

Guide technique DELTA «Constructions à ossature bois» DELTA protège les valeurs. Economise l énergie. Procure le confort. Guide technique DELTA «Constructions à ossature bois» Pare-pluie DELTA Pare-vapeur DELTA La Réglementation Exemples de réalisation Edition

Plus en détail

Cahier des charges avec mise en œuvre du Permo therm THERMO-LINE

Cahier des charges avec mise en œuvre du Permo therm THERMO-LINE Cahier des charges avec mise en œuvre du Permo therm THERMO-LINE DEsCRIPTION Du système THERMO-LINE L isolation sera réalisée par l extérieur avec des panneaux rigides isolants Permo therm. La pose en

Plus en détail

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement SEMIN TECHNIC, étanchéité à l air ] Étanchéité à l air Les murs extérieurs, plancher, toiture, portes et fenêtres constituent l enveloppe d un bâtiment. C est elle qui sépare le milieu intérieur du milieu

Plus en détail

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS Guide pratique d applications NATRELLEMENT EN BOIS NATRELLEMENT EN BOIS Sommaire 1. Toiture 1.1-1.5 Toiture à pente p. 4-5 1.6 Rénovation p. 6-7 1.7 Toiture terrasse p. 8 2. Mur 2.1 Rénovation sur maçonnerie

Plus en détail

Physique du Bâtiment Inertie thermique int. Capacité thermique

Physique du Bâtiment Inertie thermique int. Capacité thermique Inertie d un matériau et d une paroi Les deux propriétés d un matériau qui interviennent dans la caractérisation de l inertie sont : - la masse volumique en kg/m 3, - la chaleur spécifique en J/(kg.K)

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) :

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Tutoriel Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Composition de l existant: Plaque de plâtre BA 13 (1,25 cm) Polystyrène

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

Siplast lance Confor Therm, le panneau manu-portable pour la rénovation thermique des toits

Siplast lance Confor Therm, le panneau manu-portable pour la rénovation thermique des toits N 36 - Février 2012 www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com Isolation thermique par l extérieur Siplast lance Confor Therm, le panneau manu-portable pour la rénovation thermique des toits Imprimer

Plus en détail

POUR CHANTIER BBC Conforme à la RT 2012. Valeur Sd >18 m. www.semin.com LES SOLUTIONS SEMIN

POUR CHANTIER BBC Conforme à la RT 2012. Valeur Sd >18 m. www.semin.com LES SOLUTIONS SEMIN POUR CHANTIER BBC Conforme à la RT 2012 Valeur Sd >18 m www.semin.com LES SOLUTIONS SEMIN Une entreprise familiale... une envergure internationale! L histoire commence en 1838 lorsque Jean-Baptiste Laurent

Plus en détail

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL Panneau climatisant WEM pour construction récente Habitation individuelle près de Coblence, Allemagne Tuyau préformé WEM pour rénovation Musée Paulinzella,

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Traquer les courants d air Quelques infos pour commencer LIENS UTILES Les problématiques d étanchéité à l air et de VMC sont souvent accompagnées de questions concernant la qualité de l air intérieur.

Plus en détail

Bora. Panneau sandwich de couverture Bora

Bora. Panneau sandwich de couverture Bora Bora by Panneau sandwich de couverture Bora PANNEAU SANDWICH DE COUVERTURE Bora Le panneau Bora est un produit technique combinant les fonctions de couverture, de structure portante, d isolation et de

Plus en détail

2) CARACTERISTIQUES D IDENTIFICATION ET DE PERFORMANCES

2) CARACTERISTIQUES D IDENTIFICATION ET DE PERFORMANCES 1) DEFINITION ISOCOQ PL 4 D30 est un produit d isolation thermique fabriqué à partir de Polystyrène rigide expansé et moulé par plaques de 1,20m x0,60m x 0,04m. La pré expansion du polystyrène est réalisée

Plus en détail

Technique d étanchéité

Technique d étanchéité ISO-CONNECT Vario SD ISO-CONNECT Vario SD facilite la vie sur le chantier. Les confusions entre les films à l intérieur (pare-vapeur) et à l extérieur (par-pluie) appartiennent au passé. La membrane multifonction

Plus en détail

DELTA -MAXX COMFORT spécial rénovation

DELTA -MAXX COMFORT spécial rénovation DELTA protège les valeurs. Economise l énergie. Procure le confort. Le 1er écran de sous-toiture isolant DELTA -MAXX COMFORT spécial rénovation Q U A L I T E P R E M I U M L hiver vous le révèle : Petites

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Actualisations 2014.4

Actualisations 2014.4 THERM + construction de verrières Nouvelle technique de joint Un surcroit de sécurité et une réalisation permettant d optimiser la mise en œuvre sont les principaux critères sur lesquels les concepteurs

Plus en détail

[1004] SOUS-CONSTRUCTION NEOSHOK CONNOR SPORTS

[1004] SOUS-CONSTRUCTION NEOSHOK CONNOR SPORTS [004] SOUS-CONSTRUCTION NEOSHOK CONNOR SPORTS. RÉCEPTION ET PRÉPARATION DES SUPPORTS Voir DOCUMENT Préparation de support pour la mise en œuvre des revêtements de sols sportifs Connor de Gerflor.. MATÉRIAUX

Plus en détail

Systèmes isolants de sous-toiture

Systèmes isolants de sous-toiture Systèmes isolants de sous-toiture Système isolant de sous-toiture DiETRiCH Les systèmes isolants de sous-toiture DiETRiCH sont des constructions sur chevrons utilisées tant pour les nouvelles constructions

Plus en détail

NOUVEAU. Nouvelle languette débordante pour une étanchéité à l air et à l eau maximale ISOLANT MINCE TRISO-LAINE LANGUETTE DEBORDANTE

NOUVEAU. Nouvelle languette débordante pour une étanchéité à l air et à l eau maximale ISOLANT MINCE TRISO-LAINE LANGUETTE DEBORDANTE NOUVEAU LANGUETTE DEBORDANTE Nouvelle languette débordante pour une étanchéité à l air et à l eau maximale ISOLANT MINCE TRISO-LAINE ISOLANT MINCE TRISO-LAINE MAX Un isolant mince unique Isolant à base

Plus en détail

Gymnase à Rillieux-La-Pape, Rhône en structure bois et isolation paille

Gymnase à Rillieux-La-Pape, Rhône en structure bois et isolation paille Gymnase à Rillieux-La-Pape, Rhône G. Bonnet, M. Rolland 1 Gymnase à Rillieux-La-Pape, Rhône en structure bois et isolation paille Guillaume Bonnet Arborescence Lyon, France Max Rolland Tectoniques / Architectes

Plus en détail

Technique de la zone fermée (confinée hermétiquement)

Technique de la zone fermée (confinée hermétiquement) Technique de la zone fermée (confinée hermétiquement) But de la technique zone fermée (confinée) hermétiquement La technique de zone fermée (confinée) hermétiquement a pour objectif d empêcher que toute

Plus en détail

La sécurité pour toits et murs

La sécurité pour toits et murs La sécurité pour toits et murs pro clima SOLITEX perméable à la diffusion de vapeur, résistant à la déchirure, étanche à la pluie pro clima SOLITEX bande de sous-toiture sur chevrons / bande de sous-toiture

Plus en détail

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs ! Sur chaîne de fabrication en continu : pourcentage des composants, aspect, épaisseur, poids par rouleau.! Un rouleau est prélevé pour contrôle épaisseur, largeur, longueur et masse volumique à chaque

Plus en détail

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE www.frigorie-france.com 12V/24/220V MANUEL D UTILISATION 1 Cet Appareil ne peut être utilisé qu à l intérieur avec l une des sources d énergie suivantes: Cet Appareil

Plus en détail

Plafond Fiches dapplication

Plafond Fiches dapplication Fiches dapplication Faux s Panneau Perforé Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers de Solutions Recommandées Viroc,

Plus en détail

Maison familiale de la famille xxxxxxxxxxxxxxxxx, Route du xxxxxxxxxxxxxx.

Maison familiale de la famille xxxxxxxxxxxxxxxxx, Route du xxxxxxxxxxxxxx. Thermographie Maison familiale de la famille xxxxxxxxxxxxxxxxx, Route du xxxxxxxxxxxxxx. Mandant : xxxxxxxxxxxxxx, Route xxxxxxxxx. Auteur du rapport : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/SE, Physicien en

Plus en détail

I. Instructions d installation :

I. Instructions d installation : I. Instructions d installation : Veuillez lire attentivement les recommandations suivantes avant toute installation. 1. Contrôle du site d installation Livrer le parquet sur le site d installation lorsque

Plus en détail

Technique d étanchéité

Technique d étanchéité Gain de temps et performance assurés grâce à un montage facile, rapide et sûr ISO-BLOCO One Control Montage indépendant des températures et des intempéries Activation après la mise en œuvre pour une décompression

Plus en détail

leurs raccords : une nécessité! Laurent Lassoie Jörg Wijnants Division Avis Technique CSTC

leurs raccords : une nécessité! Laurent Lassoie Jörg Wijnants Division Avis Technique CSTC ssurer l étanchéité à l eau des parois au droit de leurs raccords : une nécessité! Laurent Lassoie Jörg Wijnants Division vis Technique CSTC Introduction Infiltrations Infiltrations 54 54 % % Moisissures

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation thermique d une maison de bourg Localisation : 49250 Saint-Mathurin-sur-Loire

Plus en détail

1 Les Systèmes EPDM Firestone

1 Les Systèmes EPDM Firestone 1 Les Systèmes EPDM Firestone 1. Systèmes d Etanchéité Pour obtenir une étanchéité durable et sans problème, l utilisation d une membrane de qualité supérieure ne suffit pas. L expérience a montré que

Plus en détail

Les systèmes d étanchéité à l air / au vent de Klöber

Les systèmes d étanchéité à l air / au vent de Klöber Les systèmes d étanchéité à l air / au vent de Klöber Trucs et astuces pour poser rapidement, en toute fiabilité, les colles et produits d étanchéité Klöber Les systèmes d étanchéité à l air Klöber Permo

Plus en détail

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures?

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? N 20 - Novembre 2008 www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? Les enjeux de

Plus en détail

Workbook 2-35. Statique 36-49. Résistance au feu 50-53. Esthétique 54-55. Écologie 56-73. Protection phonique 74-89.

Workbook 2-35. Statique 36-49. Résistance au feu 50-53. Esthétique 54-55. Écologie 56-73. Protection phonique 74-89. 2-35 Statique 36-49 Résistance au feu 50-53 Esthétique 54-55 Écologie 56-73 Protection phonique 74-89 Acoustique 90-101 Isolation thermique 102-113 Planification de l exécution Workbook 114-121 122-127

Plus en détail

Etanchéité à l air. Conséquences d une mauvaise étanchéité

Etanchéité à l air. Conséquences d une mauvaise étanchéité Etanchéité à l air La transposition de la directive européenne PEB dans le droit belge a donné lieu à de nouvelles réglementations. Un des principaux volets est l obligation, dès 2020, que tous les nouveaux

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures Guide d installation ISOFOIL p. 2 de 5 DEVIS TECHNIQUE : Avis

Plus en détail

GUIDE DE POSE tuiles à emboîtement

GUIDE DE POSE tuiles à emboîtement POSE I GAMME BARDAGE IMERYS Toiture GUIDE DE POSE tuiles à emboîtement Huguenot, coloris Flammé Rustique Le bardage rapporté traditionnel est constitué : d un support 1 d une ossature en bois 2 et de tuiles

Plus en détail

Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles

Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Contact technique Thibault Boulanger Contact facturation Julien Thiry ELIOSYS sa ELIOSYS sa Boulevard de

Plus en détail

Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions plafond - isolation - support de couverture

Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions plafond - isolation - support de couverture Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions édition 2016 plafond - isolation - support de couverture Nos produits respectent l environnement Gamme BEOSAND Descriptif du Panneau

Plus en détail

La mise en œuvre des bétons

La mise en œuvre des bétons Chapitre4 La mise en œuvre des bétons 4.1 Le serrage du béton (compactage) 4.1.1 - Les bétons autoplaçants (BAP) 4.1.2 - Les autres bétons 4.2 Les traitements de surface 4.3 La cure 4.4 Les joints 4.4.1

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE ÉCO - RENOVATION 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... Nouvelles

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

ÉTANCHÉITÉ À L AIR. La lisse basse

ÉTANCHÉITÉ À L AIR. La lisse basse ÉTANCHÉITÉ À L AIR Au-delà de leurs caractéristiques et valeurs techniques élevées, les produits présentés sont tous des produits 3 en 1 ; en effet, ils assurent l étanchéité à l eau, à l air et une protection

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée

Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée Le produit Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée Idéale pour les travaux de rénovation intérieure, cette plaque isolante vous permet de réaliser d importantes économies d énergie. Accessoires

Plus en détail

Les 2 produits se découpent facilement au cutter. La découpe ne génère pas de poussières et permet de garder un chantier propre.

Les 2 produits se découpent facilement au cutter. La découpe ne génère pas de poussières et permet de garder un chantier propre. GÉNÉRALITÉS DE POSE La pose en toiture par l extérieur nécessite uniquement : - La pose du TRISO HYBRID - La pose du BOOST R HYBRID Découpe facile Les 2 produits se découpent facilement au cutter. La découpe

Plus en détail

TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES

TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES 1. Tridex EPDM pour l encollage en colle à froid monocouche Le Tridex EPDM est une couche vulcanisée d éthylène, propylène, diène et monomère avec une impression tissée.

Plus en détail

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Étanchéité à l air Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Lassoie Laurent CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 2012 Introduction Mesure de l étanchéité

Plus en détail

Etanchéité à l air Elément déterminant

Etanchéité à l air Elément déterminant Etanchéité à l air Elément déterminant Comment assurer la continuité lors de la pose de châssis Confédération Construction Bruxelles -Capitale 28 avril 2011 André BAIVIER ISOPROC le principe de l isolation

Plus en détail

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Contact technique Thibault Boulanger Contact facturation Julien Thiry ELIOSYS sa ELIOSYS sa Boulevard

Plus en détail