DES FEMMES LES DROITS EN DANGER N 269. Flash MARS LE MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS. Portrait. Entreprenariat.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DES FEMMES LES DROITS EN DANGER N 269. Flash MARS LE MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS. Portrait. Entreprenariat."

Transcription

1 Flash N 269 MARS 2017 LE MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS Dossier P.18 LES DROITS DES FEMMES EN DANGER Portrait Claude Rouer, un champion olympique à Valenton P. 7 Entreprenariat Une association d aide à la création d entreprises P. 8-9 Initiative Les Restos du Cœur accueillent toujours plus de bénéficiaires P. 17

2 VALENTON Flash

3 ÉDITORIAL c SOMMAIRE RENCONTRE Claude Rouer, un champion olympique à Valenton P.7 GRAND ANGLE Entreprenariat : un espace pour concrétiser ses projets P.8 ACTUALITÉS Orientations budgetaires: les priorités de la ville pour 2017 P.10 Disparition de Bruno Noël : un homme empreint d humanité P.12 Environnement : valorisation des déchets à Valenton P.14 ZOOM Vivre ensemble : des gardes urbains à Valenton P.16 INITIATIVES Toujours plus de bénéficiaires aux Restos du Cœur P.17 DOSSIER Valenton ville du droit des femmes, crions-le haut et fort! P.18 SORTIR P.23 ÉCHOS SPORTIFS P.27 MÉMOIRE P.28 INFOS PRATIQUES P.30 VALENTON Flash 48, RUE DU COLONEL-FABIEN VALENTON TÉL. : Directrice de la publication Françoise Baud Directeur de la communication Pierre Vanderlinden Rédaction, photos et secrétariat de rédaction Pascal Gourmandie, Marie Pré Victor Saliceti, Pierre Vanderlinden Illustrations Une et 4 e de couverture : Pellicam Régie publicitaire HSP Direction artistique & réalisation Pellicam productions Impression Imprimerie Grenier Diffusion Le diffuseur des collectivités Chaque mois, découvrez votre magazine en avant-première sur le site de la Ville : «Inaugurer une école est certainement l acte le plus émouvant, le plus fort, qu un maire peut accomplir dans son mandat électif», soulignait Françoise Baud, le 28 janvier dernier, lors de l inauguration de l école maternelle Danielle-Casanova. HAUT ET FORT Les prochaines élections vont déterminer notre avenir pour les cinq ans qui viennent. Chacune et chacun se décidera, et j en ferai autant au regard de mes convictions que vous connaissez comme droites et sincères, que vous les partagiez ou non. Cependant, je constate que près de la moitié des électeurs s abstiennent, non parce qu ils sont de mauvais citoyens, mais parce qu ils sont dégoûtés des promesses non tenues, des discours de haine et d exclusions, et ont le sentiment d être délaissés entre deux élections. Vous savez bien qu à Valenton, ce n est pas notre manière de voir et de faire. Vous avez toujours votre mot à dire. Vous êtes toujours invités à agir pour le meilleur avenir de notre ville et pour résister aux politiques catastrophiques d austérité qui recherchent aussi notre soumission et notre découragement. Lorsqu une personne humaine est privée de sa capacité d agir, de penser, de juger, elle est manipulable à merci. C est pourquoi, tous les moyens et les dynamiques permettant la plus grande expression démocratique et la participation active des Valentonnaises et Valentonnais sont à développer. Et puis, il y a des luttes à ne jamais lâcher. Celle pour les droits des femmes est saluée chaque année, au mois de mars. C est bien, mais elle devrait l être toute l année. Je réaffirme que la lutte féministe est indissociable de celle pour un véritable changement de système économique. Je réaffirme que les droits des femmes sont les droits de l homme universels et indivisibles. Je réaffirme l urgence sur toute la planète de toutes les mesures préventives, législatives, juridiques, sociales, protectrices ou réparatrices, nécessaires pour y parvenir. C est un combat de premier plan que notre ville mène. Valenton est la ville des droits des femmes et doit le crier haut et fort. FRANÇOISE BAUD, maire de Valenton MARS 2017 #269 3

4 VOUS Y ÉTIEZ Retrouvez toutes les photos sur la page Facebook Ville de Valenton 28 JANVIER Ils étaient nombreux à être présents pour l inauguration de l école maternelle Danièle-Casanova. Après un concert suivi des discours de Madame le Maire, puis de la directrice de l école, Dominique Lefebvre, parents et enfants ont pu déambuler dans l école et observer le résultat des travaux. 4 8 FÉVRIER Six enfants du Conseil communal des enfants de Valenton ont visité les locaux de l antenne des Restos du Cœur de la ville. Ils ont pu découvrir l envers du décor, un moment d échange avec les bénévoles et les bénéficiaires de l association. Une visite qui s inscrivait dans le cadre de la collecte de denrées alimentaires qu organisaient les jeunes dans leurs différentes écoles. 1 ER FÉVRIER Apprendre tout en s amusant, c est le principe des goûters scientifiques de la bibliothèque. Ce jour-là, huit enfants ont pu découvrir la science au travers d un plateau de jeu collaboratif sur les maladies. Un concept adopté et adoré par les enfants. VALENTON Flash

5 VOUS Y ÉTIEZ DIMANCHE 19 FÉVRIER Une centaine de jeunes s était donnée rendez-vous dans les locaux de l association franco-turque de Valenton pour le traditionnel Salon de l étudiant. Ils ont pu rencontrer vingt entrepreneurs de différents secteurs tels que l enseignement, l informatique, la restauration ou encore la finance. Un rendezvous très attendu en cette période d orientation scolaire, pour les lycéens notamment. MERCREDI 15 FÉVRIER Quatorze jeunes de Valenton se sont rendus au LAB 14 dans le quatorzième arrondissement de Paris, accompagnés par le service Jeunesse. Ce lieu insolite abritait jusqu au 26 février une exposition temporaire de Street Art, dans un bâtiment désaffecté de la Poste. MERCREDI 22 FÉVRIER Ce sont onze enfants du Conseil communal des enfants qui étaient présents salle Prinçay, au centre socioculturel de la Lutèce, pour apprendre une chanson écrite par les élèves de l école Marcel-Cachin. Cette chanson portant sur la sécurité routière sera ensuite enregistrée et diffusée dans les écoles. 5 MARS 2017 #269

6 Le SIAAP, référence publique pour l avenir de l eau Le SIAAP est le service public qui dépollue chaque jour les eaux usées de près de 9 millions de Franciliens, ainsi que les eaux pluviales et industrielles, pour rendre à la Seine et à la Marne une eau propice au développement du milieu naturel et à la préservation de la biodiversité. Le SIAAP, avec ses agents, dépollue 7J / 7, 24H / 24, près de 2,5 millions de m³ d eau, transportés par 440 km d émissaires et traités par ses 6 usines d épuration. siaap.fr SIAAP / MOHAMED KHALFI -

7 RENCONTRE CLAUDE ROUER UN CHAMPION OLYMPIQUE A VALENTON DEPUIS PRÈS DE 60 ANS RÉSIDE À VALENTON UN FRINGUANT RETRAITÉ DE 87 ANS, CHAMPION CYCLISTE MÉDAILLÉ OLYMPIQUE AUX JEUX D HELSINKI EN VOICI SON HISTOIRE. A l âge de 16 ans, c est dans le 17 e arrondissement de Paris qu il débute le vélo et fait ses gammes dans les courses amateurs locales puis nationales. Il se souvient : «Comme je gagnais tout, je suis rapidement passé de la quatrième à la première catégorie dès 1949, à 19 ans. Ensuite, c est le service militaire». Lorsqu il sort du régiment en 1951, ce sont ses plus belles années de cyclistes qui commencent. «Je roulais vite, je me sentais fort» nous dit-il. Il continue à engranger les victoires souvent devant Jacques Anquetil, futur quintuple vainqueur du Tour de France - jusqu à se qualifier pour la plus grande des compétitions sportives, les Jeux Olympiques. «C était en juillet Nous sommes partis en avion, toute une épopée à l époque! Nous avons terminé troisièmes par équipe, mais je n ai pas eu de chance en individuel, j ai crevé. Et les belges étaient vraiment très forts cette année-là.» Après le retour et les honneurs, Claude Rouer devient professionnel en 1953 dans l équipe Mercier du mythique Antonin Magne. «Cette année-là je fais le Tour de France, mais je me blesse au genou alors que j étais en grande forme. Ça change toute ma carrière.» Il terminera dernier et Lanterne Rouge, une grande fierté pour lui: «j ai dû batailler pour terminer le Tour, mais aussi pour finir 76 e. C est une place honorifique en vélo. Dans le classement, les gens regardent surtout le premier et le dernier!». A 26 ans Claude Rouer raccroche et achète une licence de taxi avec l argent mis de côté. Il exercera pendant 40 ans. C est en 1959 qu il s installe à Valenton dans le quartier des Tourelles. Et s il pratique encore le cyclisme, c est désormais en intérieur : «j évite de monter sur un vélo, à mon âge c est dangereux. Mais tous les jours je fais une heure et demie de vélo d appartement, pour m entretenir!» VICTOR SALICETI Jacques Anquetil, Claude Rouer, Alfred Tonello et Bezamat, médaillés de bronze aux Jeux Olympiques de Son année de naissance 1952 Médaille de bronze aux Jeux Olympiques 1953 Tour de France 7 MARS 2017 #269

8 GRAND ANGLE 8 ENTREPRENARIAT UN ESPACE POUR CONCRETISER SES PROJETS L ASSOCIATION ESPACE POUR ENTREPRENDRE A POUR BUT D ACCOMPAGNER LES CRÉATEURS D ENTREPRISES ET LES PORTEURS DE PROJETS DANS LEUR PARCOURS DE CRÉATION. ELLE TIENT DES PERMANENCES MENSUELLES GRATUITES À VALENTON. Cette association est née en 1996 à Orly en partant du constat que dans les territoires défavorisés socialement et économiquement, de nombreux habitants expriment une réelle envie d entreprendre. «Ce sont des zones à fort potentiel, avec un public qui a très envie de se lancer, mais qui ne concrétise que très rarement ses projets», nous explique Nadia El Massassi, directrice de l association. Selon elle, de nombreux facteurs peuvent expliquer cette non matérialisation : «un manque de capital social, de capital économique ou de diplômes, mais surtout, le plus gros frein est l autocensure. Penser que l on n est pas capable de le faire». Il s agit donc de briser ce plafond de verre, de rendre accessible la création et montrer qu il existe de nombreux dispositifs gratuits en France pour être aidés. UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE L association informe, conseille et forme les futurs entrepreneurs en les accueillant ou en allant à leur rencontre dans les quartiers. Elle délivre des conseils techniques et juridiques, et organise des ateliers réalisés soit par des bénévoles, soit par des professionnels ou des institutionnels. Mais il s agit aussi et surtout de sécuriser leur parcours de création. «Nous n avons pas comme objectif absolu la création d entreprises. Il s agit de remobiliser le public autour d un parcours professionnel de se remettre dans une démarche positive, dynamique. C est le porteur de projet qui va se rendre compte si c est possible ou non d aller plus loin.» Pour accompagner le public, l association ne fait que de l intermédiation et n offre pas de financement direct. Elle dispense un accompagnement individualisé, personnel, et global : «On prend la personne VALENTON Flash

9 GRAND ANGLE Ici au Centre de l Entreprenariat de Choisy-le-Roi, des porteurs de projets assistent à leur premier atelier. 700 projets soutenus en 2016 dont 28 Valentonnais f LE MOT D UN ENTREPRENEUR 300 emplois créés sur le territoire dont 6 à Valenton 1 permanence mensuelle au Val-Pompadour Belmiro Ribeiro Entrepreneur du Bâtiment «Après avoir passé quatorze ans dans une entreprise, en tant que responsable d atelier, j ai eu envie de créer mon propre commerce. Je me suis lancé et j ai pris contact dans son entier. Si le parcours professionnel peut être un échec, ce n est pas forcément le cas du parcours personnel qui peut être très riche. Il s agit donc de transférer les compétences et les énergies pour favoriser un retour à l emploi.» UNE VOLONTE DE CREER DES EMPLOIS DURABLES Entre le premier contact avec l Association et la finalisation du projet, les temps de parcours sont très variables. Si pour certains, il ne faut que trois mois, pour d autres il faut trois ans. «Cela dépend autant du porteur de projet que du projet en lui-même. Il ne faut pas le même temps pour créer un service de vente ambulante que pour la création d une école Montessori. C est souvent après un travail de fourmi qu un projet arrive à maturation», nous explique Nadia El Massassi. Le but de cet accompagnement est de créer des emplois durables. Et en la matière, les résultats sont probants selon la directrice de l association : «le taux de pérennité des emplois créés est sensiblement égal à celui de la moyenne nationale, ce qui est un succès car nous travaillons sur des territoires qui sont sinistrés en terme d emplois». Les 700 projets qui ont bénéficié du soutien de l association en 2016 ont permis de créer ou de maintenir 300 emplois sur le territoire des villes partenaires. La même année, à Valenton (adhérente de l association), ce sont 28 projets qui ont généré 6 emplois dans des domaines aussi différents que le commerce, l artisanat, la sécurité ou la vente à domicile. Et ce chiffre pourrait s accroître avec la présence de permanences de l Association au Val-Pompadour. GEN SAVOIR PLUS VICTOR SALICETI ESPACE POUR ENTREPRENDRE tient des permanences chaque mois à Valenton, gratuitement et sans rendez-vous. La prochaine a lieu le vendredi 24 mars au Val- Pompadour, 1, chemin de la Ferme de l Hôpital entre 14h30 et 17h. Un conseiller se tiendra à la disposition des habitants pour les écouter, les informer et si besoin les conseiller. avec Espace pour Entreprendre. Le processus de création a pris un peu de temps, c était compliqué, mais au bout de six mois j ai commencé mon activité. Ils m ont aidé du début à la fin, depuis le business plan jusqu à la recherche d investissements. J ai pu bénéficier d aides à la création, de crédits à taux zéro. Aujourd hui je fais de la serrurerie, de la vitrerie, de la menuiserie directement chez les particuliers. Et ça fonctionne plutôt bien.» 9 MARS 2017 #269

10 ACTUALITÉS Le budget 2017 marquera la volonté municipale de soutenir et renforcer le service public «bien commun» de tous les Valentonnais. ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES LES PRIORITÉS DE LA VILLE POUR TRANQUILLITÉ PUBLIQUE, PROPRETÉ DE LA VILLE, JEUNESSE ET DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE SONT LES QUATRE PRIORITÉS QUE LA MUNICIPALITÉ SOUHAITE METTRE EN AVANT POUR L ANNÉE DES ORIENTATIONS DÉBATTUES LORS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 FÉVRIER. LE BUDGET DE LA VILLE SERA ADOPTÉ LE JEUDI 30 MARS. Les orientations budgétaires préconisées par la municipalité mettent l accent sur la nécessité de conforter la présence des services publics, voire de les renforcer, et ce, malgré la baisse continue des dotations de l Etat. Une politique austéritaire qui, en 5 ans, a déjà privé le budget de la ville de 5,6 millions d euros. Mais Valenton veut continuer à aller de l avant et ne manque fort heureusement pas d atouts. Ville dynamique, elle voit sa population augmenter parallèlement au nombre de logements construits, croissance combinée à celle du nombre d entreprises qui s installent à un rythme jalousé par nombre de nos voisins. 50 millions d euros ont été investis de 2011 à 2016 pour accompagner ce développement et répondre à de nouveaux besoins : nouvelles écoles Jean-Jaurès et Danielle- Casanova, multi-accueil Simone-Flageul, centre de loisirs Daniel-Féry-, gymnase Gérard-Roussel, travaux de voirie, poursuite de la rénovation du parc Jacques-Duclos, modernisation de l accueil du public à l espace Croizat témoignent des évolutions du service public local. Ce cap sera maintenu. A ce titre, des études seront conduites pour élaborer un nouveau plan pluri annuel d investissements visant à déterminer les équipements publics à programmer ou requalifier ces prochaines années (ouvertures de classes, devenir du Château, de l espace Gulliver ) ou encore la construction de la Maison de Santé, en lien avec le territoire T12, les partenariats envisageables en matière de politique culturelle ou sportive (natation scolaire par exemple). En ce début d année, l équipe des gardes urbains est constituée pour renforcer la prévention et la tranquillité publique. De nouveaux moyens seront déployés pour améliorer la propreté dans la ville et sensibiliser la population aux gestes éco-citoyens. De nouveaux outils contribueront à rendre les Valentonnais-e-s davantage acteurs de leur ville et de son développement, et notamment les jeunes, appelés à s investir dans la co-construction de projets. L équilibre financier sera préservé par le maintien de la capacité d autofinancement permettant de limiter le recours à l emprunt à 2 millions d euros. L objectif est par ailleurs de contenir l augmentation de la fiscalité des ménages en deçà des 3%. G EN SAVOIR PLUS VOTE DU BUDGET 2017 Séance publique, jeudi 30 mars, 20h30, espace Roland-Roche (rue Gaston-Monmousseau) P. VDL VALENTON Flash

11 ACTUALITÉS COLLEGE Nouvelle carte scolaire k ZOOM SUR UN NOUVEAU DISPOSITIF POUR LES ELEVES EN DIFFICULTE 43 élèves valentonnais feront leur rentrée 2017 au collège Paul-Eluard à Bonneuil. La rentrée scolaire 2017 se fera au collège Paul-Eluard à Bonneuil pour les 43 élèves de l école primaire Jean-Jaurès. Traditionnellement affectés au collège Ferdinand-Flagon, les élèves du quartier du Val-Pompadour devront faire leur rentrée à Bonneuil. Un choix adopté par le Conseil Départemental en raison de l augmentation des effectifs de l établissement valentonnais. À la rentrée prochaine, ce collège devrait atteindre les 630 élèves, un seuil maximal pour l établissement de la ville. «Cette nouvelle carte scolaire va permettre de ne pas surcharger les classes du collège Fernande-Flagon, explique Laurent Périchon, 1 er adjoint en charge de l Enseignement. Nous souhaitons pouvoir offrir aux élèves un environnement convenable pour étudier». Aussi en attendant le futur nouveau collège intercommunal de Valenton prévu pour 2021, les 43 élèves devront emprunter la ligne de bus 393 pour se rendre dans leur nouvel établissement. D autres réunions comme celle organisée le 31 janvier dernier seront proposées aux parents d élèves afin de faire le point sur cette nouvelle rentrée. MARIE PRE Le Conseil municipal du 2 février 2017 a voté la mise en place d une convention entre le collège Fernande-Flagon et la ville de Valenton pour venir en aide aux élèves en difficulté scolaire. Cette convention permettra de responsabiliser et de re-mobiliser les élèves en décrochage scolaire au travers d activités de solidarité, culturelles ou de formations. Il s agira d un soutien individuel encadré par les agents du service municipal de la Jeunesse en partenariat avec le collège. L objectif de cette nouvelle convention est de faire diminuer le décrochage scolaire sur la ville et redonner confiance aux élèves concernés. 11 UNE TABLE RONDE AU COLLEGE Rassembler la communauté éducative du collège Fernande-Flagon autour des différents problèmes que rencontre l établissement, c était l objectif de la table ronde initiée par la ville de Valenton le 30 janvier dernier. Enseignants, parents, direction de l établissement et les élus ont ainsi pu aborder les difficultés organisationnelles du collège et ont tenté de trouver des solutions afin de co-construire l avenir de l établissement. La ville a rappelé sa volonté d accompagner le collège valentonnais dans la réussite scolaire des élèves. Une table ronde qui devrait sans doute être suivie de nouvelles rencontres. MARS 2017 #269

12 ACTUALITÉS E EN BREF Vendredi 10 mars à partir de 18 DISPARITION DE BRUNO NOEL UN HOMME EMPREINT D HUMANITE 12 CITOYENNETE. UNE SOIREE POUR LES NOUVEAUX JEUNES ELECTEURS Le 10 mars 2017, les 150 jeunes majeurs de Valenton, inscrits sur les listes électorales, sont conviés par le Maire et les élus de la municipalité à recevoir leur carte d électeur. Un moment important pour ces jeunes adultes qui seront appelés à se prononcer lors des prochaines élections présidentielles du 23 avril et du 7 mai et des législatives des 11 et 18 juin Cette année, la cérémonie officielle sera placée sous le signe de la Journée internationale des droits des femmes (en lien avec la journée du 8 mars). Pour l occasion, un parcours à partir d affiches sera installé sur le lieu de l évènement, retraçant les grandes étapes des droits acquis par les femmes. Droits tristement remis en cause aujourd hui, tant en France, que partout dans le monde Ce sera également l occasion de discuter des futurs rencontres citoyennes à destination de la jeunesse. Elles permettront notamment l organisation de différents projets avec les jeunes valentonnais. L évènement aura lieu à la salle Roland-Roche (rue Gaston- Monmousseau) à partir de 18h30, suivi de l allocution de Madame le Maire et de la remise des cartes d électeurs. La cérémonie se conclura par un cocktail convivial. Bruno Noël, un élu qui a œuvré avec force et humilité pour la ville et ses habitants. LE 5 FÉVRIER, LA VILLE DE VALENTON APPRENAIT AVEC UNE GRANDE TRISTESSE LE DÉCÈS DE BRUNO NOËL, À L ÂGE DE 61 ANS. IL ÉTAIT ÉLU DEPUIS SES OBSÈQUES ONT ÉTÉ CÉLÉBRÉES LE 11 FÉVRIER DERNIER. «Aux quatre coins de Valenton, il laisse l empreinte d un homme bon, ayant soif de justice sociale et d humanité. Attaché à notre jeunesse et son épanouissement, il était d une proximité patiente et empathique avec les habitants». C est par ces mots que Laurent Périchon, 1 er adjoint de la ville, a salué la mémoire de Bruno Noël lors de ses obsèques le 11 février dernier, en présence de très nombreux Valentonnais. Bruno Noël était conseiller municipal de Valenton depuis juin De 1995 à 2014, il occupait la fonction d Adjoint au Maire lors des différents mandats de Daniel Toussaint puis de Françoise Baud, qui s est excusée de n avoir pu participer à ce dernier hommage, pour cause de déplacement. «Il a été de toutes les luttes qui ont façonné notre ville et sa dignité, se souvient Laurent Périchon, la poste, la Sécu, l école, le sport mais aussi nos actions pour les finances locales et plus récemment, notre rattachement au territoire T12 de la métropole du Grand Paris». Redevenu conseiller municipal depuis les dernières élections, il était une personnalité très aimée et respectée des Valentonnais par son implication pour la ville. «Il a œuvré avec tant de force et d humilité pour défendre les habitants dans leur vie quotidienne et dans leur souhait de vivre dans une ville dynamique et fraternelle», conclut Laurent Périchon. Les Valentonnais ont été nombreux, sur la page Facebook de la ville, à rédiger des messages de sympathie pour rendre hommage à Bruno Noël et apporter leur soutien à sa famille. MARIE PRE VALENTON Flash

13 ACTUALITÉS LOISIRS La fête du jeu comme vecteur d échanges intergénérationnels E EN BREF SERVICE PUBLIC Lundi 27 février les agents de la Direction Socioculturelle se sont installés dans le nouvel Espace Ambroise-Croizat, situé au 1, allée Fernande- Flagon à Valenton. Ils quittent donc le Château pour de nouveaux bureaux dans lesquels ils pourront accueillir le public dans de meilleures conditions. Enzo et Robenson commencent les finitions d un jeu de plein air. Pendant les vacances d hiver, l espace Mandela a accueilli un atelier de création de jeux en bois. Jeunes et moins jeunes, ils étaient plusieurs à s affairer avec perceuses, visseuses, scies et pinceaux avec pour objectif d être prêts le 24 mai, le jour de la Fête du jeu de Valenton. L intérêt de ces ateliers se trouve aussi dans l échange intergénérationnel. Josefa Parejo, coordinatrice au Centre socioculturel la Lutèce nous explique la démarche : «c est très important en terme de citoyenneté. Travailler ensemble ouvre des portes entre adultes, seniors et enfants. C est également valorisant pour les seniors qui ont du temps mais sont parfois isolés. Ces échanges apportent du lien social.» 8 jeux ont été créés par des enfants encadrés par des retraités bricoleurs et la compagnie La Foraine. Un plaisir pour Philippe, retraité depuis quinze ans : «j ai été menuisier pendant 42 ans. Cela permet une transmission des savoirs, des techniques et des expériences.» Pour jouer avec les créations, rendez-vous en mai pour la Fête du jeu! V.S. Séjour en Bulgarie et à la Grande Motte Comme chaque année, le service Retraités de Valenton organise des séjours pour les seniors de la ville. Deux nouvelles destinations sont proposées cette année. Vous aurez la possibilité de partir en septembre, soit en Bulgarie dans la ville de Varna, au bord la Mer Noire du 18 au 23, soit à la Grande Motte, au bord de la mer Méditerranée, du 23 au 30. La présentation du séjour en Bulgarie se fera avec Touristra Vacances le vendredi 17 mars 2017, de 15h à 16h30 à l Espace Roland-Roche. INSCRIPTIONS SCOLAIRES. RENTRÉE 2017 Jusqu au 31 mars dernier délai, vous pourrez inscrire vos enfants en maternelle pour la prochaine rentrée scolaire. Les enfants qui auront 2 ans révolus à la date de la rentrée (lundi 4 septembre 2017) seront admis à l école sous réserve de places disponibles. Vous devez également inscrire à l école élémentaire les enfants qui auront 6 ans au plus tard le 31 décembre Rendezvous à la direction de l Action éducative : 1, allée Fernande-Flagon, muni des pièces d identité des parents, du livret de famille ou de l extrait d acte de naissance de l enfant à inscrire, d un justificatif de domicile et du carnet de santé de l enfant. Renseignements au G EN SAVOIR PLUS Pré-inscriptions : Mardi 21 et jeudi 23 mars 2017de 10h à 12h et de 14h30 à 16h30 au service Retraités, 6, rue Gaston Monmousseau : Il y aura également une permanence à la Ferme de l Hôpital le vendredi 24 mars 2017 de 10h à 11h30. MARS 2017 #269

14 ACTUALITÉS E EN BREF 14 VŒUX AUX CONSEIL MUNICIPAL DROITS AU PEUPLE PALESTINIEN À UN ETAT Lors du Conseil municipal du 2 février, dans la continuité de ses positions et actions solidaires envers le peuple palestinien, les élus ont adopté un «vœu pour des actes concrets envers la paix et les droits du peuple palestinien à un Etat». Ce vœu rappelle l adoption récente par le Conseil de sécurité des Nations Unies de la résolution 2334 réaffirmant que l implantation des colonies «constitue une violation flagrante du droit international et un obstacle majeur à la mise en œuvre de la solution à deux Etats et à l instauration d une paix totale, juste et durable». Le Conseil municipal estime que le respect de ces résolutions nécessite un large mouvement international, et notamment «une grande campagne populaire européenne pour dénoncer l accord d association Union européenne-israël en vertu de la violation de l article 2 de la Déclaration universelle des droits de l homme sur le respect des droits humains». Une telle décision pourrait avoir des effets, comme ce fut le cas pour les sanctions qui ont permis de mettre fin au régime d apartheid en Afrique du Sud. En savoir plus Lire l intégralité du vœu sur Dans une logique de développement durable et de gestion des déchets alimentaires, le composteur électromécanique permet de recycler des déchets issus de la restauration et de les transformer en terreau directement utilisable par les services départementaux des parcs et jardins. «C est une machine qui est très peu énergivore et qui ne dégage pas d odeurs», nous explique William Descamps, chargé de projets au conseil départemental du Val-de-Marne. Le service quotidien du compost est assuré par le personnel de la restauration. Le principe est simple : Il s agit de déposer dans la cuve les déchets organiques issus de la restauration et d ajouter un peu de bois aggloméré. Willam Descamps loue les qualités du terreau produit, qui sort directement de la machine. ENVIRONNEMENT UN COMPOSTEUR ELECTROMECANIQUE POUR VALORISER LES DECHETS A VALENTON VALENTON FAIT PARTIE DES DEUX VILLES DU VAL-DE-MARNE QUI DISPOSENT D UN COMPOSTEUR ÉLECTROMÉCANIQUE. EXPLICATIONS. «La machine, fait le reste, pendant quatre à cinq semaines. Il suffit ensuite de sortir le compost et d attendre sa maturation pendant six à huit semaines» poursuit William Descamps. Cette stratégie d économie circulaire permet de valoriser des déchets qui étaient auparavant incinérés. «Cela permet d acheter moins de terreau tout en disposant d un produit d une qualité exceptionnelle. Les coûts de mise en place du dispositif devraient même très bientôt être amortis.» Depuis la mise en service du composteur de Valenton en avril 2015, 9.4 tonnes de bio déchets ont été valorisées en 4.2 tonnes de terreau. VICTOR SALICETI VALENTON Flash

15 ACTUALITÉS HANDICAP VALENTON, UNE VILLE PLUS ACCESSIBLE E EN BREF GRANDE SEMAINE DE LA PETITE ENFANCE La ville prévoit de rendre accessible les 36 établissements accueillants du public d ici 2024 La municipalité poursuit son programme de travaux pour rendre la ville accessible à tous. Dans ce but, depuis 2005, elle élabore un «Agenda d accessibilité programmée» (Ad Ap) dans lequel elle s engage à mettre aux normes tous ses équipements dans un délai de 9 ans. Rendre les écoles, les gymnases et tous les accueils municipaux accessibles aux personnes en situation de handicap est une obligation de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Si les groupes scolaires Jean-Jaurès et Henri-Wallon, la maternelle Danielle-Casanova ou encore les équipements sportifs tels que le gymnase Paul-Eluard et le gymnase Gérard-Roussel sont déjà entièrement accessibles, l école maternelle Paul-Eluard et le centre socioculturel La Lutèce ne le sont pas encore. Ces travaux sont au centre des priorités de la ville en L an dernier, 323 adultes percevaient l allocation aux adultes handicapés (AAH) et 84 enfants bénéficient de l allocation d éducation de l enfant handicapé (AEEH). Mais beaucoup ignorent encore leurs droits en matière d accessibilité. C est dans ce but que la ville organise le 23 mars, de 8h30 à 13h30, un forum d information sur le marché de la ville. Au programme : des stands sur la question de l accessibilité aux droits en matière de sport, de logement ou encore de santé. MARIE PRE Du 13 au 17 mars, le multiaccueil Simone-Flageul participera, pour la troisième année, à la grande semaine de la petite enfance sur le thème de «l enchantement». Les parents sont invités à participer avec leurs enfants à des ateliers et à rencontrer les auxiliaires de puériculture. L occasion pour les familles de découvrir le quotidien de la structure. Pour y participer, il suffit de s inscrire au préalable. La semaine se terminera par un goûter convivial le vendredi 17 mars à partir de 16h30. Multi-accueil Simone-Flageul Tél.: SOCIAL LES SALARIES DE L IRMA EN COLERE La ville de Valenton soutient les salariés de l Institut Robert-Merle-d Aubigné. Leur mouvement porte sur leurs conditions de travail et notamment sur la réorganisation de la journée des soignants en sept heures. L adjoint au maire Laurent Périchon s est rendu sur les lieux le vendredi 27 janvier. 15 Votez pour les futures fresques du marché En partenariat avec Valophis, bailleur du quartier, la ville va faire réaliser 4 grandes fresques colorées pour égayer les façades du marché. Les esquisses du projet sont soumises à l avis des Valentonnais-e-s qui peuvent dès maintenant visualiser ces œuvres et faire part de leur préférence. Il suffit de se rendre sur le site de la ville ( pour participer à cette consultation, et ce, jusqu au 19 mars. Les 4 projets les plus convoités seront réalisés. Vous pourrez aussi participer à la réalisation de ces œuvres, du 10 au 14 avril, semaine ponctuée par de multiples animations sur la place du marché (sport, jeux, dessins, jardinage.) MARS 2017 #269

16 ZOOM Les gardes urbains ont une mission de prévention. Par ce papier, ils informent d une future contravention. 16 TRANQUILLITÉ PUBLIQUE LES GARDES URBAINS EN SERVICE DEPUIS LE DÉBUT DU MOIS DE FÉVRIER, LE SER- VICE DES GARDES URBAINS EST OPÉRATIONNEL. LES QUATRE AGENTS MUNICIPAUX REMPLISSENT DES MISSIONS BIEN SPÉCIFIQUES QUI VISENT ESSENTIELLEMENT À ASSURER LA TRANQUILLITÉ PUBLIQUE. EXPLICATIONS. En créant ce service, l objectif de l équipe municipale est clair : prendre en compte les besoins des Valentonnais relatifs à leur droit à la sécurité et à la tranquillité. Mais il ne s agit pas de se substituer à la police nationale, car «la sécurité des biens et des personnes est une de missions régaliennes de l Etat», rappelle Cédric Coutard, chargé de mission à la Politique de la ville. Les gardes urbains agissent en complémentarité des services de l Etat, afin d améliorer le cadre de vie des habitants. Ainsi les domaines concernés sont bien délimités : les problèmes de stationnement sur la voie publique et de gestion des épaves d une part, et la tranquillité publique (salubrité, respect des arrêtés municipaux sur la vente et consommation d alcool, sensibilisation des habitants en matière de civisme) d autre part. Une attention particulière sera apportée au soutien des commerces de proximité, grâce à la création de zones bleues, dont le respect sera assuré par les agents «notamment sur des zones qui posent problème en matière d incivilités et de stationnement anarchique, comme le quartier des Vignes, le centre-ville et le Val-Pompadour» précise Cédric Coutard. Le service est composé de quatre gardes urbains, sous la responsabilité de la Direction de la Politique de la Ville. Ils interviennent en binôme pendant toute la semaine et sont présents lors des célébrations officielles et les manifestations municipales. A cette équipe se joindra le Médiateur de proximité qui prendra en charge les misions relatives à la gestion des conflits de voisinage, aux problèmes scolaires et diverses interventions de médiation. Des tenues de travail et des équipements adaptés leur seront prochainement fournis. Ils disposeront des assermentations nécessaires à l exercice de leurs missions et pourront délivrer des procèsverbaux électroniques. G EN SAVOIR PLUS DIRECTION POLITIQUE DE LA VILLE Hôtel de Ville Tél. : VICTOR SALICETI VALENTON Flash

17 INITIATIVES SOLIDARITÉ FORTE AFFLUENCE AUX RESTOS DU CŒUR LE MOIS DE MARS MARQUE LA FIN DE LA CAMPAGNE HIVERNALE DES RESTOS DU CŒUR. ICI À VALENTON, L ANTENNE, COMPOSÉE DE 22 BÉNÉVOLES, ACCUEILLE 260 FAMILLES QUOTIDIENNEMENT DE NOVEMBRE À MARS. E EN BREF NUISANCES SONORES MISE EN LIGNE DES DOSSIERS D AIDES AUX RIVERAINS Les 22 bénévoles des Restos du Cœur de Valenton accueillent, 3 fois par semaines, 260 familles bénéficiaires rue Charles- Gounod Il est 9h, Nicole et Geneviève poussent la porte des Restos du Cœur, leurs chariots en mains. «On vient ici toutes les semaines depuis l ouverture de la structure sur Valenton, confient les deux mamies. C est convivial, on est bien reçues et les bénévoles sont tous très gentils». Ces deux seniores font partie des 260 familles qui, cette année, viennent chercher leur repas et un peu de réconfort. Situé rue Charles- Gounod, l établissement n est ouvert que de novembre à mars, le temps de la campagne hivernale. «Nous avons la chance d avoir ces locaux mis à disposition par la ville chaque année, rapporte Michèle Soulié, la responsable de l antenne valentonnaise. Nous avons de la place pour recevoir les bénéficiaires, stocker les denrées alimentaires mais aussi leurs proposer plusieurs services comme un vestiaire où nous offrons des vêtements». L association a également organisé un dépistage avec deux médecins de Villeneuve- Saint-Georges et fait appel à une coiffeuse. «Cette année a été calme, souligne la responsable. Nous accueillons 260 familles, 9% de plus que l an dernier, ce qui représente environ repas par semaine.» Une légère augmentation de 400 repas comparé à MARIE PRE G EN SAVOIR PLUS LES RESTOS DU CŒUR 2, rue Charles-Gounod Tél. : Ouverts jusqu à fin mars, les mardis, mercredis et jeudis de 9h à 11h. À compter du 1 er mars, l Aéroport De Paris met à disposition des habitants, vivant dans les couloirs aériens, un dossier d aide aux riverains disponible sur internet. Il est possible de le télécharger sur le site Situé à 14km de l aéroport, Valenton se classe en zone C sur l échelle des nuisances sonores. La ville bénéficie également du couvre-feu mis en place par l aéroport d Orly (23h30-6h). «Mais celui-ci risque d être menacé avec l agrandissement et la modernisation de l aéroport prévue d ici 2020» rappelle l association A.V.I.O.N qui invite à la vigilance. Association A.V.I.O.N Permanence le 18 mars de 10h à 11h45 S/SOL Bâtiment accueil Gros-Buisson Place de la Bonde Tél. : «PAROLES DE PIONNIERS» À l occasion du 50 e anniversaire de l immigration turque, l association franco-turque organise une projection du film «Paroles de Pionniers» le vendredi 17 mars à 20h à l Atelier Barbara à Limeil-Brevannes. Un documentaire réalisé par l association qui rassemble les témoignages des premiers immigrés arrivés en France. L occasion de découvrir leurs difficultés pour s intégrer et de boucler la boucle avec la nouvelle génération. RDV LE 17 MARS À 20H Atelier Barbara - 22 avenue Alsace Lorraine Limeil-Brévannes MARS 2017 #269

18 DOSSIER 18 Au lendemain de l investiture du nouveau président des États-Unis, plus de 5 millions de personnes ont participé aux «Marches des femmes» organisées dans plusieurs centaines de villes dans le monde. VALENTON Flash

19 DOSSIER JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES VALENTON VILLE DES DROITS DES FEMMES, CRIONS-LE HAUT ET FORT! 19 «N OUBLIEZ JAMAIS QU IL SUFFIRA D UNE CRISE POLITIQUE, ÉCONOMIQUE OU RELIGIEUSE POUR QUE LES DROITS DES FEMMES SOIENT REMIS EN QUESTION». CETTE PHRASE DE SIMONE DE BEAUVOIR, PRONONCÉE IL Y A PLUS DE TRENTE ANS, N A JAMAIS ÉTÉ AUTANT D ACTUALITÉ À L HEURE OÙ, PARTOUT DANS LE MONDE, LES DROITS DE LA FEMME SONT EN PLEIN RECUL. ET LA FRANCE NE FAIT PAS EXCEPTION. Dossier réalisé par Marie PRÉ et Victor SALICETI On constate chaque jour une dégradation des conditions de travail et des offensives portées sur le droit à l avortement et à la contraception. Toujours les mêmes inégalités hommes-femmes, toujours les mêmes discriminations. Les droits des femmes ont été durement acquis tout au long du XX e siècle par des femmes et des hommes qui se sont battus pour instaurer l égalité entre les sexes. Pourtant, aujourd hui, la multiplication des ingérences politico-religieuses en Pologne, en Italie ou en Espagne entraînent des attaques contre des lois encadrant l avortement. En France, l IVG (interruption volontaire de grossesse) est régulièrement remise en cause en cette période / MARS 2017 #269

20 DOSSIER 20 Partout dans le monde les manifestations féminines se multiplient, comme ici pour faire vivre le message de Martin Luther King «I have a dream» («J ai fait un rêve»). Un message qui n a jamais été autant d actualité pour lutter contre les inégalités femmes/hommes. électorale. L égalité salariale est bien loin d être acquise, les femmes gagnent toujours 20% de moins que les hommes. Les violences faites aux femmes sont toujours trop nombreuses. Dans le monde, la violence domestique est la première cause de mortalité chez les femmes âgées de 19 à 44 ans, la Russie vient d ailleurs de dépénaliser ces violences. Aux Etats-Unis, dès son premier jour, le nouveau président Donald Trump se place comme une menace pour la condition féminine. Un de ses premiers décrets interdit l octroi d assistance aux associations liées à l avortement. Dès son investiture, de nombreuses manifestations, ont vu le jour. À mesure que les rassemblements prenaient de l ampleur, ils sont devenus un point de ralliement pour tous ceux opposés à la politique du Républicain. Un mouvement, qui en deux jours, a mobilisé plus de cinq millions de personnes à travers le monde dans pratiquement toutes les capitales de la planète : de Los-Angeles à Tokyo en passant par Paris. RENDEZ-VOUS LE 17 MARS À VALENTON Solidaire également, la municipalité de Valenton s engage une nouvelle fois, et vous invite à venir nombreuses et nombreux le 17 mars, pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes, lors de la réunion publique qui se tiendra salle Odetteet-Gilbert-Princay (à la Lutèce). Venez y témoigner, manifester votre indignation, faire part de votre réflexion pour faire progresser le travail engagé contre les inégalités femmes-hommes. C est un combat de premier plan que notre ville doit mener. Valenton est la ville des droits des femmes et doit le crier haut et fort. Les femmes sont nulles en maths, en sport, au volant... AH BON? Je suis cheffe d orchestre Je suis conductrice de bus Je suis maire Pellicam Shutterstock Je suis footballeuse Je suis médecin Je suis cheffe de chantier Je suis physicienne Je suis productrice Je suis professeure STOP AUX IDÉES REÇUES! ON EN REPARLE VENDREDI 17 MARS à l occasion du 8 mars - Journée internationale des droits des femmes Salle Odette-et-Gilbert-Prinçay (La Lutèce) Rendez-vous à partir de 19h30 17 mars : une soirée pour dénoncer les clichés sexistes, les violences faites aux femmes et la remise en cause de leurs droits. VALENTON Flash

21 DOSSIER LEURS OPINIONS SUR LA QUESTION «LES HOMMES ET LES FEMMES DEVRAIENT ÊTRE CONSIDÉRÉS DE LA MÊME MANIÈRE» Yamem ACHOUARI, 16 ans, lycéenne. Amandine Berton Schmitt, Chargée de mission Éducation au Centre Hubertine- Auclert «Lorsqu au lycée, j entends mes camarades avoir des propos sexistes envers une amie ou une autre fille, je suis la première à me révolter. Je leur dis souvent qu ils n auraient probablement pas ce genre de discours si c était à leurs mères qu ils s adressaient. Ça ne se fait pas. Les hommes et les femmes devraient être considérés de la même manière, nous avons été créés pareils. Je me sens vraiment concernée par ce sujet. Même si je suis de confession musulmane et que ma religion ne conçoit pas l avortement, je suis consciente qu il s agit d un droit auquel toutes les femmes devraient avoir accès. J aimerais bien que les mentalités changent». «ACCOMPAGNER LA MISE EN ŒUVRE DE PLANS D ACTION» «Notre mission est d offrir un appui aux collectivités locales sur les questions d égalité entre les femmes et les hommes. Nous formons aussi les agents et agentes des différentes collectivités sur des thématiques comme l égalité professionnelle ou sur la prise en compte de l égalité fille-garçon dans les politiques de petite enfance. Sur les questions d éducation, nous réalisons des études qui vont alimenter l action publique, notamment sur les représentations sexuées sexistes dans les manuels scolaires et sur les cybers violences sexistes et sexuelles. Nous déployons actuellement un dispositif pilote de prévention du cyber sexisme dans les établissements scolaires notamment dans une quinzaine de collèges du Val-de-Marne». «IL N Y A PAS BEAUCOUP DE FEMMES QUI S INVESTISSENT» Dalila Benmamaar, Secrétaire générale de la CGT Valenton, animatrice «J ai la sensation que les femmes s engagent de plus en plus. C est important car dans le contexte actuel, à l échelle nationale comme locale, on assiste à un désengagement de l Etat qui baisse petit à petit ses dotations. Sur le terrain, avec la baisse des effectifs, c est devenu de plus en plus difficile d encadrer correctement les enfants. Je suis une femme qui a un tempérament engagé, voire révolté. Je sais qu on a des droits, et je veux me battre pour les acquérir ou les conserver. Le milieu du syndicalisme est quand même un milieu assez masculin, il n y a pas beaucoup de femmes qui s investissent. Encore moins lorsqu elles ont des enfants, par manque de temps. C est dommage». «L ÉCOLE EST ENCORE TROP RÉSERVÉE AUX FEMMES» Elodie Leclerc, Directrice de l école élémentaire Henri-Wallon «L enseignement est un métier plutôt féminin. Nous ne vivons pas les stéréotypes de la même manière. C est pour cela que nous recherchons vraiment à attirer les hommes dans cette branche professionnelle, surtout que dans notre métier il n y a pas de différence de salaire. Même dans les relations avec les parents, nous n avons pas de problèmes de sexisme du fait que nous avons un statut particulier lorsqu ils s adressent à nous. On nous voit en tant que professionnels avec une mission préétablie : s occuper des enfants. Mais j ai quand même remarqué que les mamans se déplaçaient plus souvent que les papas à l école, comme si ce qui concernait l école n était encore que réservé aux femmes.» Femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint, chaque année en France 20% De différence salariale entre les femmes et les hommes 47,8% des emplois du Val-de-Marne sont occupés par des femmes MARS 2017 #269 21

22 DOSSIER AUTOUR DU 8 MARS 2017 LE 5 MARS HALTES AUX CLICHÉS SEXISTES De 10h à 12h, sur le marché Les services municipaux recueilleront vos avis et réactions face aux clichés sexistes véhiculés quotidiennement. Une invitation à poursuivre les échanges lors de la soirée du 17 mars INSCRIRE LE DROIT À L AVORTEMENT DANS NOTRE CONSTITUTION Nadia Mouheb, adjointe au maire en charge des Droits des femmes «Nous ne pouvons tolérer qu au XXI e siècle, nous soyons obligées de nous battre pour sauver des droits acquis durement au XX e siècle. C est le monde à l envers! Les femmes sont poussées à revivre dans l obscurité, y compris dans des pays européens. Voilà pourquoi, il faut exiger aujourd hui la légalisation de l avortement dans tous les pays d Europe et l inscription de ce droit dans la Constitution de notre pays! En effet, la banalisation des idées totalitaires et d extrême droite, l instrumentalisation des religions, bafouent les femmes, leurs libertés et plus largement toute l humanité. Nous réaffirmons que la lutte féministe est indissociable de celle pour un véritable changement de système économique. Tous les combats présents féministes sont des combats d émancipation et d égalité homme/femme. Ils sont aussi des combats de premier plan que notre ville doit mener.» DU 6 AU 17 MARS PETITS DÉJEUNERS DANS LES ÉCOLES PARENTS / ÉLUS Rencontres du maire et des élus avec les parents des élèves des écoles maternelles et des structures de la petite enfance. Organisées dans le cadre de la Journée internationale des Droits des femmes Dominique NOTTE, membre du Conseil Citoyen de Valenton «LE RÔLE DE LA FEMME DANS LES QUARTIERS A ÉNORMÉMENT CHANGÉ.» «Aujourd hui, les femmes sortent, elles travaillent En tant que membre du Conseil Citoyen, mon rôle est de leur donner la parole, de les écouter. J aimerais, avec d autres membres, créer une association pour aider les femmes dans toutes les démarches de la vie, leur offrir des possibilités. Et pour cela, je pense que Valenton est la ville idéale. C est une ville féminine où les femmes sont très présentes.» VENDREDI 17 MARS, DROITS DES FEMMES EN FRANCE ET DANS LE MONDE : des remises en cause inacceptables! Salle Odette-et Gilbert-Prinçay Débats et échanges animés par le centre Hubertine- Auclert. Le Centre Hubertine Auclert contribue avec l ensemble de ses membres (dont la ville de Valenton), à la lutte contre les inégalités et les discriminations fondées sur le sexe et le genre et promeut l égalité femmes-hommes. A partir de 19h30 Salle Prinçay, La Lutèce. DU 22 AU 23 MARS EXPOSITION «Tous les métiers sont mixtes» Créée par l association «Femmes d ici et d ailleurs». Centre socioculturel La Lutèce. «IL FAUT ETRE OPINIATRE» Singoré MAGASSA, cheffe d entreprise «LA FEMME S IMPOSE» Gisèle MAITREL, présidente du club de Basket de Valenton «Je viens de créer le Dressing l Almany. C est une boutique en ligne qui s adresse aux femmes musulmanes. Avec le contexte actuel, c était compliqué de réussir mais on est en passe d y arriver. Être une femme peut avoir quelques avantages, mais c est assez difficile d être prise au sérieux même si j ai une formation commerciale et marketing, et que je travaille depuis longtemps dans le commerce. Qui plus est, dans mon domaine d activité, le prêt à porter féminin. Il faut toujours être ferme et opiniâtre, peut-être plus qu un autre, parce qu il faut sans cesse prouver qu un projet est véritablement carré, qu il tient la route. Et parfois, être une femme est un frein comme avec certains fournisseurs. Il m arrive d envoyer mon associer négocier avec eux car si c est moi, il faudra que je revienne plusieurs fois avant d avoir une réponse satisfaisante.» «De nos jours, la femme s impose. Les clichés commencent à disparaitre, les mœurs s adoucissent. Avant, être une femme présidente dans un club était un peu plus compliqué car les hommes ne pouvaient pas concevoir que la femme puisse avoir un pouvoir, décider de quelque chose ou encore sanctionner. Aujourd hui, nous essayons de réunir tout le monde. Et cela commence par l éducation. Nous essayons de faire comprendre aux jeunes joueurs qu ils n y a pas de différences entre les filles et les garçons sur un terrain de basket. J estime que le sport à des valeurs à transmettre, le respect d autrui et de la femme en font partie. Le sport féminin se démocratise, cela peut apporter beaucoup à nos jeunes.» VALENTON Flash

23 CULTURE / LOISIRS / RENDEZ-VOUS MARS-AVRIL 2017 Service Culturel 10 bis, rue du Colonel-Fabien, Tél Carnavalenton samedi 4 mars, RÉUNION DE LA BANDACARNAVALENTON Le thème du Carnavalenton 2017 est désormais choisi : «Si tous les sons du monde...». Venez exposer vos idées à la réunion et participer à la création de ce bel évènement. Samedi 4 mars, 10h-12h, Mairie A Théâtre 23 Critique des médias Vendredi 10 mars CONFERENCE GESTICULEE Sur les traces de Joseph Rouletabille, Philippe Merlant part élucider ce très grand et très curieux mystère : «Pourquoi les médias sontils si souvent du côté du manche, du côté du pouvoir, du côté des puissants?» Une enquête de l intérieur, nourrie par quarante ans d exercice du métier de journaliste. Et une invitation à trouver des pistes pour réconcilier information et démocratie. Philippe Merlant et Louise Bartlett sont intervenus auprès du Conseil citoyen et du collège Fernande- Flagon, pour épauler les élèves rédacteur du journal de leur établissement, ainsi qu auprès de classes élémentaires dans le cadre de la commémoration du 8 mai 1945, qui aura pour thème cette année: Guernica, le bombardement et l œuvre de Picasso. Vendredi 10 mars, 20h30, salle Odette-et- Gilbert Prinçay. Entrée libre. Samedi 18 mars LE BOURGEOIS GENTILHOMME La célèbre œuvre littéraire de Molière par le Star Théâtre. Cette comédie ballet, montée un peu comme une comédie musicale, est un super spectacle mis en scène par Isabelle Starkier. Samedi 18 mars, 20h30, salle Odette-et-Gilbert-Prinçay Chant choral Vendredi 24 mars BIENTÔT UN CHŒUR À VALENTON Une soirée découverte des bases de la technique vocale en vue de la création d une chorale familiale. de 18h30 à 20h30, salle Odette-et-Gilbert-Prinçay (La Lutèce) Renseignements : service culturel tél. : PLUS D INFORMATIONS SUR eklablog.com

24 24 Bibliothèque Place Paul-Vaillant-Couturier Tél /83. SENIORS 10 et 24 mars, 7 avril JEUX DE MÉMOIRE Un bibliothécaire animera divers jeux basés sur la mémoire et l esprit de déduction, dans une ambiance conviviale et ludique. A partir de 14h ANS Mercredi 8 mars GOÛTER SCIENCE : SUPER-HÉROS VS PRINCESSE L atelier se propose de rire avec les enfants des différents stéréotypes de genre propulsés par les médias, les contes et les films. A partir de 15h COMPTOIR DES LIVRES Samedi 11 mars 2017 LA LITTÉRATURE AMERICAINE AU FEMININ Le mois de Mars est placé sou le signe de la femme. À cette occasion, autour d un petit déjeuner convivial, Laurent Perreaux, un critique littéraire, viendra parler des auteures américaines, contemporaines et de leurs romans ou nouvelles qui font découvrir une autre face des États-Unis. Le Comptoir des livres rend hommage à George Sand autour de lectures de l enfant terrible, à Toni Morrison, Prix Nobel de littérature ou encore à Annie Proulx, auteure de Brokeback Mountain mais aussi à Carson McCullers, le meilleur écrivain américain des années 50 selon Françoise Sagan et pleins d autres encore. À 10h, espace atelier de la bibliothèque LE COUP DE CŒUR DU BIBLIOTHÉCAIRE Etre ici est une splendeur: vie de Paula M. Becker Moments de vie de Paula Modersohn-Becker, artiste peintre disparue trop tôt en 1907, à l âge de 31 ans, alors que son talent se révélait au monde. Figure des avant-gardes en Allemagne, précurseur de l expressionnisme allemand, cette artiste s attache à peindre des femmes et des enfants d une manière totalement novatrice, sans recherche esthétisante ni complaisance, témoignant de l intensité de son regard. «Chez Paula, il y a de vraies femmes... des femmes enfin nues, dénudées du regard masculin, des femmes qui ne posent pas devant un homme, qui ne sont pas vues par le désir, la frustration, la possessivité, la domination, la contrariété des hommes» dira Marie Darrieussecq. Et ces visages happent notre regard d une manière ensorcelante. C est sa vie, celle d une femme libre, vaillante et combative que l auteur nous donne à voir par petites touches, et elle nous manque. Etre ici est une splendeur: vie de Paula M. Becker / Marie DarrieussecqEd. P.O.L., 2016

25 SORTIR Retraités 6, rue Gaston-Monmousseau Tél Inscriptions les mardis et jeudis de 9h30 à 11h30 et de 14h30 à 16h30. Centre socioculturel 1, allée Charles-Gounod Tél EXPOSITION Jeudi 23 mars 17h à 18h ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET EXPOSITION Nous vous invitons à une visite guidée de l exposition «Tous les métiers sont mixtes» dans le cadre du mois de la Femme De 18h à 20h, présentation du rapport d activités et diaporama des activités ATELIER MANUEL Mardi 28 mars REPAS ANTILLAIS Vous êtes gourmands et curieux de découvrir de nouvelles saveurs? Venez manger le 28 mars un repas antillais organisé dans le cadre des Journées du Monde à l espace Roland-Roche! Quatre personnes viendront la veille pour préparer le déjeuner, entre 14h30 et 16h30. Les inscriptions sont à déposer au service des retraités avant le 21 mars. Mardi 28 mars, de 12h45 à 14h, 9 euros. PISCINE Vendredi 3, 10, 17, 24, 31 mars PISCINE DE BONNEUIL 11h15 à 12h. Tarif sur quotient familial JOUONS ENSEMBLE Vendredi 10 et 24 mars JEU DE MEMOIRE De 14h30 à 17h à la bibliothèque municipale. Gratuit MARCHE Tous les jeudis OXY-ZEN Jeudi 2 mars : Promenade au Lac de Créteil Jeudi 9 : Promenade au Parc du Tremblay Jeudi 16 : Promenade au Lac de Choisy-Le-Roi Jeudi 23 : Promenade forêt de la Grange Jeudi 30 : Promenade à la Plage Bleue De 14h30 à 16h30 Départ en Minibus du Service SPORT Lundi 6, 13, 20, 27 mars AQUAGYM de 12h15 à 13h à la piscine de Villeneuve-Saint-Georges Tarif sur quotient familial Mercredi 29 mars PRÉPARATION DE LA FÊTE DU JEU Atelier de préparation de la prochaine fête du jeu avec la Compagnie la Foraine. De 14h à 16h, gratuit MOIS DE LA FEMME EXPOSITION Exposition «tous les métiers sont mixtes» créée par l association «Femmes d ici et d ailleurs» Du 22 au 30 mars SPECTACLE Vendredi 31 mars Spectacle de contes «Ils ou Elles» en partenariat avec la bibliothèque dans le cadre du mois de la Femme. À partir de 6 ans, de 16h30 à 17h30, adulte/ famille, gratuit PLUS D INFORMATIONS SUR 25

26 SORTIR Autour de Valenton ARTS URBAINS Dates à retenir HALTES AUX CLICHÉS SEXISTES Dimanche 5 mars Les services municipaux recueilleront vos avis et réactions face aux clichés sexistes véhiculés quotidiennement. Une invitation à poursuivre les échanges lors de la soirée du 17 mars De 10h à 12h, sur le marché 26 Samedi 24 mars, 17h BALADE STREET ART Partez à la découverte des trésors peints sur les murs de Vitry-sur- Seine. Cette visite street art reprendra un parcours déambulatoire dans le centre-ville de Vitry où des centaines d œuvres embellissent la ville. Un passionné de la ville et de l art urbain sera présent pour vous guider tout le long de cette balade street art à la découverte des oeuvres de C215, Meushay, Stew et plein d autres! Réservation et plus d informations sur le site tourismevaldemarne.com, 10 euros. THEATRE Samedi 24 mars 2017 LES PETITES REINES A cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le concours de boudins de leur collège. Les trois adolescentes décident d aller fêter le 14 juillet à l Élysée, montant à vélo comme vendeuses ambulantes de boudin justement. Un road-trip déjanté et comique 21h, Sud-Est Théâtre, 21 Avenue Carnot, Villeneuve-Saint-Georges. Tarif plein, 22. Tarif réduit : 11 VISITE Dimanche 2 avril FORT DE SUCY L association A la Découverte du Fort de Sucy organise des visites de cet élément important de la Ceinture Fortifiée de Paris, un des derniers exemples en pierre de taille de l architecture militaire de la fin du XIX e siècle. Son bâtiment d entrée exceptionnel, ses casemates dans le fossé ou encore ses plateformes de tir gardent toute la grandeur de son époque. 15h, allée du Général Seré-de-Rivière, Sucy-en-Brie. Gratuit. PETITS DÉJEUNERS DANS LES ÉCOLES Du 6 au 17 mars Rencontres du maire et des élus avec les parents des élèves des écoles maternelles et des structures de la petite enfance. Organisées dans le cadre de la Journée internationale des Droits des femmes JEUNESSE Vendredi 10 mars SOIRÉE CITOYENNETÉ A partir de 18h30, espace Roland-Roche. Remise des cartes d électeurs aux jeunes citoyen-e-s valentonnais-e-s. DROITS DES FEMMES Vendredi 17 mars SOIRÉE D ÉCHANGES ET DE LUTTES Soirée organisée dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes (8 mars) A partir de 19h30, espace Roland-Roche CÉRÉMONIE Dimanche 19 mars 55 E ANNIVERSAIRE DU CESSEZ-LE-FEU EN ALGÉRIE. Rendez-vous à 11h au Monument aux Morts. FORUM HANDICAP Jeudi 23 mars De 9h à 12h sur le marché. Stands d information sur l accès aux droits pour les handicapés. CONSEIL MUNICIPAL Jeudi 30 mars Adoption du budget 2017 de la ville 20h30, espace Roland-Roche Rue Gaston-Monmousseau

27 ÉCHOS SPORTIFS JUDO UN TOURNOI EDUCATIF C EST L ÉVÈNEMENT PHARE DE L ANNÉE EN JUDO À VALENTON. LE TRADITIONNEL TOURNOI DES RANDORIS SE DÉROULERA LE SAMEDI 25 MARS AU GYMNASE GÉRARD-ROUSSEL. 800 ENFANTS SONT ATTENDUS SUR LES TATAMIS VALENTONNAIS. Lancé en 1994, le tournoi des Randoris est une institution à Valenton. «Nous avons commencé avec une quarantaine de judokas, commente Cédric Coutard, professeur de la section judo. Aujourd hui, nous accueillons une quinzaine de clubs soit, environ, 800 enfants, de 4 à 12 ans et autant de parents». Depuis 23 ans, les jeunes judokas de toute l Île-de- France répondent présents. Pour certains, il s agit même de leur première compétition. «Nous avons choisi d appeler cet évènement le tournoi des Randoris car au judo les randoris sont des combats bon enfant que l on pratique à l entraînement, explique le professeur. Le but de cette journée n est pas de désigner un gagnant mais plutôt de faire découvrir aux enfants une autre facette de la discipline et de faire de son mieux. D ailleurs, chaque participant repartira avec une récompense». À l issue de la journée, un trophée est également décerné au club comptabilisant le plus de points. «Chaque judoka représente son club et marque un certain nombre de points au fur et à mesure de la journée. À la fin, nous désignons le club vainqueur de la rencontre. C est une façon de rassembler et de motiver les clubs participants», ajoute Cédric Coutard. Et si le succès est au rendez-vous, c est en partie grâce aux nombreux bénévoles. «Pour cette édition, nous pouvons compter sur une centaine de bénévoles faisant partie des différents clubs participants. Il s agit d un moment de partage et de convivialité», conclut Cédric Coutard. Pour accueillir tout ce monde, le tournoi des Randoris se déroulera, pour la première fois de son histoire, au gymnase Gérard-Roussel, le samedi 25 mars de 8h30 à 17h30. G EN SAVOIR PLUS 800 enfants de 4 à 12 ans sont attendus au tournoi des Randoris. MARIE PRE CLUB SPORTIF DE VALENTON 11, rue des Écoles Tél. : Site internet : E EN BREF BASKET. UN TOURNOI DE BASKET CONVIVIAL Pour sa deuxième édition, le tournoi de Basket du CSV a rassemblé 13 clubs de la région Parisienne. 120 jeunes basketteurs se sont tour à tour affrontés sur le parquet du gymnase Gérard-Roussel les 4 et 5 février derniers. Des matchs à quatre contre quatre qui ont vu le club de Bonneuil se hisser sur la première marche du podium suivit du club de Créteil et de Valenton au terme de la première journée. Le lendemain, les équipes représentant la ville ont fini sixième et douzième du classement. Un tournoi placé sous le signe de l amitié et qui a de nouveau séduit les parents, les enfants et les clubs participants. Tous attendent avec impatience la prochaine édition l an prochain. En savoir plus Club sportif de Valenton 11, rue des Écoles Tél. : Site internet : 27 MARS 2017 #269

28 MÉMOIRE Au milieu de la carte postale, une borne fontaine. AU XIX E SIÈCLE Histoires de l eau à Valenton 28 AUJOURD HUI, IL SUFFIT D OUVRIR LE ROBINET POUR POUVOIR PROFITER DES BIENFAITS DE L EAU «À DOMICILE». IL FÛT TOUTEFOIS UN TEMPS OÙ PROFITER DES BIENFAITS DU PRÉCIEUX LIQUIDE NE COULAIT PAS DE SOURCE. C est seulement en 1864 qu une «Compagnie des eaux» (comme il en existe de nombreuses à l époque) est chargée de distribuer l eau sur la commune de valenton. Et encore : il s agit d approvisionner en eau de la Seine quelques bornes fontaines, loin d être assez nombreuses pour couvrir l ensemble du territoire. Lorsqu on habitait trop loin et qu on en avait les moyens on pouvait utiliser les services d un porteur d eau. À cette époque, Valenton compte plusieurs châteaux - c est du moins ainsi qu on dénommait les maisons de campagne construites pas de riches Parisiens. Ces fastueuses demeures étaient le plus souvent agrémentées de jardins paysagers équipés de bassins et autres jet d eau, qu il fallait bien alimenter D où la tentation de s approprier, pour son plaisir personnel, l eau destinée à l usage public. Ainsi de nombreux procès émaillent cette période qui voit s opposer la commune et les riches propriétaires. En dehors des bornes fontaines, il existait deux autres types de point d eau sur la commune : les abreuvoirs destinés aux bestiaux, et le lavoir. Si les premiers étaient essentiellement utilisés en soirée, au retour des champs, le premier s avérait tout au long de la journée un lieu prisé de rencontre pour les femmes qui, en même temps qu elles battaient leur linge, avaient tout loisir de bavarder et d échanger des nouvelles. Néanmoins, Ce haut lieu du lien social va être le théâtre de rudes altercations entre habitantes de Villeneuve et Valentonnaises, qui accusent les premières d occuper trop de place. Le 27 juin 1862, le conseil municipal juge l affaire assez sérieuse pour délibérer : il sera désormais acquis que toute personne «n ayant pas leur domicile dans la commune» devra s acquitter de 2,25 francs pour obtenir «le droit de laver au lavoir de Valenton». À partir de cette date, les prises de bec prennent fin. Du moins, les annales de la Ville n en garderont pas trace. GEN SAVOIR PLUS PASCAL GOURMANDIE Retrouvez toute l histoire de Valenton dans «Valenton : Des femmes et des hommes de la révolution à la Libération» édité par l AREV, 25 euros. Renseignements en mairie A. VALENTON Flash

29 EXPRESSION Les propos tenus dans cette page sont sous la responsabilité des groupes politiques qui assurent seuls la rédaction. GROUPE DES ÉLUS COMMUNISTES ET RÉPUBLICAINS LE RETOUR DE LA POLICE DE PROXIMITÉ EST ESSENTIEL Nous tenons à redire que ce qui est arrivé à Théo est totalement inacceptable. Il n y a pas de mot assez fort. Ensuite, il ne faut pas stigmatiser l ensemble des forces de police, qui, dans l ensemble, font un travail remarquable avec des moyens réduits. Maintenant, il est clair que cette affaire tend à dégrader un peu plus la confiance qu une partie de la population, notamment les plus jeunes, peut avoir en la police. On a vu que des outils ont été mis en place ces derniers mois, comme les caméras-piétons ou le port du matricule obligatoire, pour limiter les risques de bavure. Tout ce qui peut contribuer à remettre de la transparence sur les actes des uns et des autres est important. Ce que nous réclamons, c est un renforcement humain des effectifs de police afin de pouvoir relancer une police de proximité, capable de retisser du lien avec les citoyens dans leur diversité. N oublions pas que la police est là pour protéger les citoyens et faire respecter l état de droit. Très souvent quand on croise des habitants et des commerçants ils nous disent : «mais pourquoi on ne voit plus de patrouille à pied de policiers?». On ne réglera pas des problèmes humains avec du matériel, comme c est la mode en ce moment. Mettre de la vidéo partout ne ramène pas ce sentiment de sécurité. Au-delà de la police de proximité, il faut aussi que les policiers aient les moyens de travailler sur leurs enquêtes lorsqu il y a des actes délictueux. Et dans les commissariats, on voit qu ils sont au bout du rouleau, fatigués avec l état d urgence et les moyens qui ne suivent pas. C est vrai aussi pour la justice, les juges croulent sous les dossiers. Je pense que nous avons vraiment besoin d investir dans le service public et ce n est pas en supprimant des centaines de milliers de postes de fonctionnaires, comme certains candidats nous l annoncent, que les choses vont aller mieux. L humain droit primer sur le reste. N oublions pas que la police de proximité a été supprimée par Sarkozy et n a pas été remise en place par Hollande. Seule une police de proximité, composée de policiers formés, encadrés, peut recréer un lien de confiance avec la population. Au plan national, il faut recruter policiers et gendarmes avec une formation renforcée. Mais il y a un autre défi à relever : celui du chômage et de la précarité dans nos quartiers. Oui la situation est vraiment désespérante parfois avec un taux de chômage qui atteint 20, 30 ou 40% chez les jeunes. Dans les semaines à venir vous pourrez compter sur nous pour défendre ces propositions. Fadela Soufi Présidente du groupe des élus communistes et républicains LE GROUPE ENSEMBLE PRENONS EN MAIN L AVENIR DE VALENTON UNE POLITIQUE QUI SACRIFIE NOS ENFANTS Dès la rentrée prochaine, les 43 élèves de CM2 de l école Jean Jaurès à Pompadour seront scolarisés au collège Paul Eluard de Bonneuil suite à une décision de Mme le Maire et ses amis du Conseil Départemental. La raison? Le Collège Fernande Flagon est dans l incapacité d accueillir tous les enfants valentonnais et cette situation durera 4 ans le temps de construire un collège intercommunal où se côtoieront des enfants brévannais, villeneuvois et valentonnais. Pour des raisons «pratiques» de transports, ce sont les enfants du Val Pompadour qui en feront les frais et cela même si le niveau scolaire de ce collège est plus bas que celui du collège Flagon (résultats brevet 2015). Une décision que nous jugeons plus qu intolérable et INEXCUSABLE. Les valentonnais et encore plus les habitants du Val Pompadour paient ainsi le prix d une politique démesurée de construction qui a conduit à l augmentation de la population sans que ne suivent les infrastructures essentielles comme les écoles. Cette situation ne pouvait-elle pas être anticipée??? Nous pensons que si. Les valentonnais dont les impôts n ont cessé d augmenter ces 10 dernières années devraient avoir le droit de scolariser leurs enfants dans la ville où ils résident. Comment après ça entendre ce discours de la majorité nous scandant sans cesse la fin du service public du fait des choix de nos dirigeants alors qu elle-même se trouve dans l incapacité aujourd hui de scolariser nos enfants. Une injustice pour ces derniers qui méritent la réussite et tout ce qu il y a de mieux. Le meilleur pour tous les valentonnais, c était également un souhait cher à notre collègue Bruno Noël. Nous souhaitons à travers cette tribune lui rendre hommage et présentons nos sincères condoléances à sa famille. Le Groupe des élus de l opposition «Ensemble, prenons en main l avenir de Valenton» 29 ELU NON INSCRIT INJUSTE ILLOGIQUE... le choix concernant nos enfants de l école Jean Jaurès qui a pour effet de scolariser une quarantaine de nos CM2 dans un collège de Bonneuil à la rentrée prochaine. Pour finir je souhaite rendre hommage à un homme exceptionnel, d une gentillesse et comme on n en trouve plus aujourd hui, qui nous a quittés. Bruno à jamais dans nos cœurs. Mes pensées vont à ses proches. De la part de toute ma famille et de tous les valentonnais. GUILLAUME AHIZI ELLIAM MARS 2017 #269

30 INFOS PRATIQUES ÉTAT-CIVIL MAIRIE 48, rue du Colonel-Fabien Tél Bâtiment A Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. 30 BIENVENUE À Yanis BERREHOUMA 06 janvier 2017 Jade BRAHMI 07 janvier 2017 Natéo CREUSOT 07 janvier 2017 Liam PASTOUR 07 janvier 2017 Kenneth ATAKPAH 11 janvier 2017 Andréa WARMUZ 11 janvier 2017 Giuliano ESTEVES 12 janvier 2017 Yoldez KHIARI 12 janvier 2017 Esma DERRAZ 16 janvier 2017 Fallou SALL 17 janvier 2017 Ruth EMANUEL 18 janvier 2017 Adam MAAMMAR 18 janvier 2017 Naïm MESBASTI 18 janvier 2017 Aya BIRI 19 janvier 2017 Jana MEJAAT 19 janvier 2017 Mohamed BETTAIBI 21 janvier 2017 Emma BAYAMA 21 janvier 2017 Jihane AHARHAR 22 janvier 2017 Alia N KONDA 24 janvier 2017 Innaya BOUGLOUAN 27 janvier 2017 Noham KAMALANDUA 30 janvier 2017 Ali JALLALI 02 février 2017 Lucas JALBA 02 février 2017 Mayline DUMORNE 07 février 2017 Salma MNAFEK 10 février 2017 Assia GHARBI 10 février 2017 Camron CARREIRA 11 février 2017 La municipalité présente ses félicitations aux heureux parents. ILS SE SONT UNIS Hachemi ZAIDI et Nassima BENNIA 21 janvier 2017 La municipalité adresse ses vœux de bonheur aux mariés. ILS NOUS ONT QUITTÉS Vincenzo DE LUISE 06 janvier 2017 Edith ODOUX 28 janvier 2017 Mohammed MAHAMDI 30 janvier 2017 Michèle MOURIES Veuve MIALLET 01 février 2017 Madeleine FERNANDEZ épouse SERVEILLE 02 février 2017 Bruno NOEL 05 février 2017 José DE JESUS ESPIRITO SANTO 09 février 2017 La municipalité présente ses condoléances aux familles éprouvées. Bâtiment B (état civil, inscriptions périscolaires, CCAS, logement ) Lundi de 13h30 à 17h, mardi et jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h Mercredi et vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h Samedi de 8h30 à 12h MAIRIE ANNEXE DU VAL-POMPADOUR Ferme de l Hôpital, 1, chemin de la Ferme de l Hôpital (accès par l avenue Julien-Duranton) Tél Mercredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h Vendredi : de 8h30 à 12h Vacances scolaires : uniquement le mercredi PERMANENCES DES ÉLUS Françoise Baud, maire de Valenton, reçoit le jeudi matin sur rendez-vous. Tél. : Hélène Sissler, maire adjoint à la Famille, reçoit chaque 1 er mardi du mois de 14h à 16h au Relais social (1, cour de la Ferme Résidence de la Bergerie). Tél. : Les adjoints au maire sont à votre disposition sur rendez-vous au ENCOMBRANTS La collecte de vos encombrants s effectue en porte-à-porte les 2 e et 4 e mercredis du mois. Veillez à ne sortir vos encombrants que la veille de la collecte, après 18h. Prochaines collectes : Les mercredis 8 et 22 mars 2017 VALENTON Flash

31 INFOS PRATIQUES LES PERMANENCES DU RELAIS SOCIAL ACTIONS SOCIALES Caisse d allocations familiales Mardi de 9h à 12h et de 13h40 à 16h sur rendez-vous (sur ou au ). Mise à disposition d un ordinateur pour accéder au site caf.fr 1, cour de la Ferme Résidence de la Bergerie (à l angle des rues Salvador-Allende et Colonel-Fabien). Tél. : Toutes les permanences sont gratuites et sur rendez-vous. Ouvert lundi de 14h à 16h30, Mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h et 14h à 16h30. Fermé le mercredi. AIDE JURIDIQUE Avocat-conseil 1 er vendredi du mois, de 14h à 16h30. Avocat spécialisé droit du travail 2 e vendredi du mois, de 14h à 16h30. Espace départemental des solidarités 1, rue Pasteur à Villeneuve-Saint-Georges Assistante sociale sur rendez-vous au Cramif Assistante sociale de la Sécurité sociale, jeudi et vendredi de 9h à 12h, sur rendezvous au Cnav Information retraite, jeudi de 9h à 12h et de 14h à 16h30 sur rendez-vous au Écrivain public Aide à la rédaction et à la lecture de documents. 2 e et 4 e mardis du mois, de 14h à 16h30. Avocat spécialisé droit des étrangers 3 e vendredi du mois, de 14h à 16h30. Huissier de justice Conseils aux particuliers et aux entreprises. 2 e lundi du mois de 14h à 16h30. Médiateur de proximité Litiges de voisinage, nuisances diverses, prévention de la délinquance, violences. Lundi de 9h à 10h30 en mairie A ; mardi de 9h à 12h ; jeudi de 14h à 16h. Conciliateur de justice Conflits entre particuliers ou avec les entreprises. 1 er et 3 e jeudis du mois, de 14h à 16h30. CIDFF 94 Droit des personnes et de la famille (filiation, divorce, autorité parentale, etc.), droit civil, pénal, droit du travail et bureau d aide aux victimes. Jeudi de 9h à 12h. Notaire Conseils juridiques et fiscaux (mariage, succession ). 3 e mardi du mois, de 14h à 16h. Délégué du défenseur des droits Litiges entre particuliers et organismes publics ; lutte contre les discriminations. 1 er et 3 e lundis du mois, de 14h à 16h30. Permanence Léo-Lagrange consommateurs Défense des consommateurs, informations, conseils et aide juridique. 1 er et 3 e lundis du mois, de 14h à 16h. DROITS DES FEMMES Permanence assurée par l assistante sociale du CCAS et la juriste du Cidff. Tous les derniers jeudis de chaque mois de 14h à 16h30, sans rendez-vous à compter du 23 février. Agence de l énergie Conseils sur la maîtrise de l énergie et les énergies renouvelables. 4 e jeudi du mois, de 14h à 16h30. INFORMATION LOGEMENT Adil 94 Agence départementale d information sur le logement du Val-de-Marne. 2 e et 4 e vendredi du mois de 14h à 16h30. Soliha de l est parisien Conseils aux propriétaires et locataires. Sur rendez-vous au PHARMACIES DE GARDE 5 mars Pharmacie Jéridi, 4, rue Thimonnier, (Villeneuve-Saint-Georges) mars Pharmacie Saint-Exupéry, Avenue du Centre(Bonneuil-sur-Marne) mars Pharmacie Combeau, Centre commercial Salvator-Allende (Bonneuil-sur-Marne) mars Pharmacie Emile Zola, 31, Rue Emile- Zola (Villeneuve-Saint-Georges) Retrouvez l ensemble des pharmacies de garde sur NUMÉROS UTILES Police : 17 Sapeurs-pompiers : 18 Urgences médicales Samu Sami : 15 SOS médecins : 115 Centre anti-poisons 24h/24 : Assum 94 permanences médecins généralistes : MARS 2017 #269

32 Le Vietnam Samedi 25 mars e Journée du Monde 10h30 Rencontre avec M me Tran To Nga autour de son livre «Ma terre empoisonnée». Bibliothèque Place Paul-Vaillant- Couturier 15h Projection de documentaires et présentation du village de l amitié Vân-Canh Salle Odette-et- Gilbert-Prinçay, centre socioculturel La Lutèce 1 rue Charles-Gounod 18h Concert de l ensemble vocal Hop Ca Quê Hu o ong Salle Odette-et- Gilbert-Prinçay, centre socioculturel La Lutèce - 1 rue Charles-Gounod Du 20 au 24 mars 2017 Exposition sur le Vietnam d hier et d aujourd hui Salle des mariages - Mairie A 48 rue du Colonel-Fabien

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

RELEVE DE CONCLUSION

RELEVE DE CONCLUSION Direction Vie Citoyenne Service Vie Participative CONSEIL DE QUARTIER Tour-Chabot / Gavacherie Du 2 mars 2006 RELEVE DE CONCLUSION PRESENTS : Elus municipaux : Alain BAUDIN, Maire de Niort, Rodolphe CHALLET,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 Préambule La Commune de Linxe, organise un service de restauration pour son groupe scolaire. Ce service est ouvert à tous

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

PASS sports vacances. Sommaire

PASS sports vacances. Sommaire PASS sports vacances Sommaire PREAMBULE Article 1 : Modalités d inscription Article 2 : Modalités de fonctionnement Article 3 : Les infrastructures Article 4 : Tarification Article 5 : Sécurité et secours

Plus en détail

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité Conseil de Quartier Malcense - Egalité du 14 septembre 2009 1 Avant de commencer le Conseil de Quartier, Monsieur TALPAERT, Président du Conseil de Quartier excuse l absence de Madame DAHMANI L KASSIMI,

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service facultatif rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MAI 2008 POLITIQUE D EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 1. LE CONTEXTE L égalité entre les femmes et les hommes est une condition essentielle au développement

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire Rentrée 2015 Charte du restaurant scolaire Délibération du conseil municipal du 22 mai 2014 Mairie de Marcy L étoile Préambule Merci de bien vouloir prendre connaissance en famille, avec vos enfants, du

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux

Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux ❶ Le 1 er octobre 2013, ouverture du Site ABCD de l égalité : url : www.cndp.fr/abcd-de-l-egalite ❷ Sept. 2013, lancement du concours national

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne ... en Junior Asso Vers qui puis-je me renseigner si je veux créer une MDL? - Mon chef d établissement et/ou le référent vie lycéenne de mon établissement. - Délégué(e) académique à la vie lycéenne. -

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Bordeaux, le 22 mars 2010. Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992. Monsieur le Président,

Bordeaux, le 22 mars 2010. Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992. Monsieur le Président, Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992 Bordeaux, le 22 mars 2010 Monsieur le Président, Par lettre du 9 septembre 2008, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT COMMUNE DE NIVILLAC REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE ANNEE 2014-2015 ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE «LES PETITS MURINS» La cantine scolaire a pour objectif d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Logements Entraide Générations

Logements Entraide Générations Logements Entraide Générations Présentation Logements Entraide Générations développe une idée simple : loger des jeunes entre 18 et 30 ans, à la recherche d un logement chez un sénior disposant d une chambre

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée.

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée. La parution de ce procès-verbal est autorisée conditionnellement à la réserve suivante : Le procès-verbal sera approuvé lors de la séance du 03 octobre 2011 et signé par le greffier et le maire ou la personne

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE 1 Unis-Cité vous propose de concevoir, organiser et animer des Journées d Action Solidaire pour vos salariés Fédérez vos salariés

Plus en détail

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS SÉANCE DU 21 Février 2014 Nombre de conseillers en exercice... : 15 Nombre de présents... : 12 Vote par procuration... : 2 Nombre de votants... : 14 Date de convocation

Plus en détail

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 * * * - ORDRE DU JOUR A) VIE COMMUNALE * * * 1 Annulation de la seconde partie de la délibération du 28 avril 2011

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance :

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance : en Bref Une nouvelle façon d aller à l école : un ramassage organisé, à pied, d une caravane d enfants : C'est un groupe d'écoliers conduit à pied par des adultes (souvent des parents) bénévoles, qui suit

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE Chapitre 1 - BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris)

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris) 1 Dans le cadre du décret Education Permanente La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE (11 074 signes espaces compris) Le volontariat et ses limites dans le secteur social et des soins

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail

Rapport d'activité. http://clasches.fr contact@clasches.fr

Rapport d'activité. http://clasches.fr contact@clasches.fr 2009 2010 Rapport d'activité http://clasches.fr contact@clasches.fr Sommaire 1. Présentation de l association...3 a. Historique...3 b. Objectifs de l association...3 c. Adhérent e s...4 d. Membres du bureau...4

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

le QuEbec POUR Enrichir Affirmer les valeurs communes de la société québécoise

le QuEbec POUR Enrichir Affirmer les valeurs communes de la société québécoise POUR Enrichir le QuEbec Mesures pour renforcer l action du Québec en matière d intégration des immigrants Affirmer les valeurs communes de la société québécoise Affirmer les valeurs communes de la société

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

Charte de protection des mineurs

Charte de protection des mineurs «Mes enfants, soyez joyeux!» Charte de protection des mineurs Au sein de l Académie Musicale de Liesse Mise à jour août 2014 L ensemble des adultes intervenant au sein de l Académie Musicale de Liesse

Plus en détail

«La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques»

«La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques» «La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques» Xavier Junique, Patricia Toucas et Richard Ribière Revue internationale de l'économie sociale : Recma, n 301,

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com #JEF2014 03 au 28 novembre 2014 2014 Journees De L ENTREPRENEURIAT Feminin 4 ème Edition www. journees-entrepreneuriat-feminin.com COMMUNIQUé de presse Journées de l Entrepreneuriat Féminin 2014-4ème édition

Plus en détail

Vignes-Benettes Grandchamp

Vignes-Benettes Grandchamp Conseil de Quartier Vignes-Benettes Grandchamp COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU 17 FÉVRIER 2010 Présents : Pauline AMADEI, Présidente du Conseil de quartier, Pascal SIMONNET, Vice-Président du Conseil de

Plus en détail

LOGO MINI VOLLEYADES. ICI!!! Votre Logo sur les autres plaquettes (dossier et revue de presse, dossier d organisation pour les délégations )!!!

LOGO MINI VOLLEYADES. ICI!!! Votre Logo sur les autres plaquettes (dossier et revue de presse, dossier d organisation pour les délégations )!!! LOGO MINI VOLLEYADES ORGANISE PAR LE COMITE DEPARTEMENTAL 35 DE VOLLEY BALL ICI!!! Votre Logo sur les autres plaquettes (dossier et revue de presse, dossier d organisation pour les délégations )!!! LE

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

Conseil Municipal 21 FEVRIER 2013 Procès Verbal

Conseil Municipal 21 FEVRIER 2013 Procès Verbal Conseil Municipal 21 FEVRIER 2013 Procès Verbal Sous la présidence de : M. Daniel VERDELHAN Présents : DEL CONFETTO COMTE GARD BELLAGAMBA GRAVEZAT GUILLEMET AYMARETTI HLYWA GARCIA MALACHANNE MERLE PERTUS

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

dossier 66 vivre le Territoire

dossier 66 vivre le Territoire dossier 66 vivre le Territoire avril/mai ales Élus pour six ans, les conseillers généraux sont renouvelables par moitié tous les trois ans. Les 21 et 28 mars derniers, les habitants de huit cantons du

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS I- Moyens financiers Budget 2007 : Recettes totales = 3.604.581 dont : Budget CCAS : 1.487.913 Budget annexe SSIAD : 438.284 Budget annexe MAD : 1.678.384 Dépenses

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

École Le Petit Prince

École Le Petit Prince École Le Petit Prince 44, rue de Juan-les-Pins, Gatineau (Québec) J8T 6H2 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Procès verbal Mercredi 9 octobre 2013, à 19 h Sont présents : André Côté Parent Katya Coulombe Parent Martine

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES ASSOCIATION UFOLEP

QUESTIONS / REPONSES ASSOCIATION UFOLEP QUESTIONS / REPONSES ASSOCIATION UFOLEP 1. EN QUOI CONSISTE L ASSURANCE DE RESPONSABILITE CIVILE? L assurance de responsabilité civile couvre les dommages matériels ou corporels causés aux tiers lorsque

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail