QUE FAIRE EN CAS D URGENCE?

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUE FAIRE EN CAS D URGENCE?"

Transcription

1 QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? Des comportements adaptés peuvent sauver votre vie et celle des autres Incendie Inondation Tremblement de terre Le Centre de secours et d incendie intercommunal de Sierre compte près de 90 pompiers. Il est actif non seulement dans la lutte contre le feu, mais aussi dans la prévention. Plusieurs hectares se situent en zone de danger élevé: rive gauche du Rhône, secteur des usines d aluminium, plaine de Granges notamment. La fréquence probable d un fort séisme, comme celui qui a frappé Sierre en 1946, est d environ un tous les cent ans Le nécessaire d évacuation 7 Le chant des sirènes 8-9 Numéros d urgence 10 Etat-Major Communal de Conduite en cas de catastrophe 1

2 INCENDIE Rester calme et agir 118 Sauver Fermer Lutter Alarmer les sapeurs-pompiers Appelez le 118. Où cela brûle-t-il? Qu'est-ce qui brûle? S'éloigner du feu Utilisez issues de secours ou escaliers, mais jamais l'ascenseur. Fermer portes et fenêtres Si vous ne pouvez pas partir, fermez portes, fenêtres et calfeutrez-les. Manifestez-vous pour que les pompiers vous voient. Restez calme. Combattre le feu Avec des couvertures, de l'eau, des extincteurs ou des postes d'incendie. 2

3 INCENDIE De quel feu s agit-il? La grande majorité des feux domestiques peut être maîtrisée avec de l eau, une couverture anti-feu et un extincteur. Comment le combattre? Des matériaux solides bois, papier, tissus, plastiques Utilisez de l'eau pour des feux de petite intensité. Pour un feu plus important (canapé, sapin), utilisez votre extincteur. De l'huile graisses végétales ou animales Refermez le récipient avec le couvercle, couvrez-le avec une couverture anti-feu ou un linge humide. N'utilisez pas d'eau. Des liquides ou du gaz vernis, essence, gaz Vernis, essences: extincteurs domestiques ou extincteurs CO2. Barbecue: protégez vos mains et coupez l'arrivée du gaz. 3

4 INONDATION Le pont de Chippis lors de la crue du Rhône d octobre Sacha Bittel Ecouter Agir Evacuer Ecoutez la radio et suivez les consignes. Coupez l'électricité, le gaz et le téléphone. Mettez vos biens à l'abri de l'eau. Rendez l'habitation étanche si possible. Mettez-vous à l'abri. Ne sortez de chez vous que sur ordre d'évacuation. Ne restez pas dans un véhicule. Aidez les voisins, les personnes fragiles ou handicapées. Si l'ordre d'évacuation est donné: prenez vos effets personnels (papiers, médicaments, matériel pour bébé). ne rentrez pas chez vous sans autorisation. ne rebranchez pas le réseau sans autorisation. 4

5 Tremblement de terre Sierre, 25 janvier Un séisme de magnitude 6.1 sur l échelle de Richter ébranle la région bâtiments sont endommagés, mais on ne déplore pas de victime. Dedans Dehors Après Si vous êtes à l'intérieur, restez-y. Abritez-vous sous un meuble solide: une table, un bureau, un lit ou un cadre de porte. Tenez-vous éloigné des fenêtre, des lampes, des bibliothèques. Trouvez un endroit dégagé à l'écart des bâtiments, des ponts, des lignes électriques et des grands arbres. Attendez la fin de la secousse. Si vous êtes en voiture, arrêtez-vous dans un lieu dégagé, coupez le moteur. Ne quittez pas le véhicule avant la fin de la secousse. Ecoutez la radio. Attendez-vous à des répliques. Restez calme. Vérfiez qu'il n'y ait pas de foyer d'incendie. Contrôlez les installations d'eau, de gaz et d'électricité. Préparez-vous à une évacuation. 5

6 Ce qu il faut emporter en cas d évacuation Chaussures de marche Argent liquide Eau en bouteille Vêtements de rechange Lampe électrique avec batteries de rechange Radio portable avec batteries de rechange Affaires de toilette, linges Médicaments Pièces d identité 6

7 Comment réagir aux sons des sirènes? Test des sirènes. Il a lieu chaque année le premier mercredi du mois de février dans toute la Suisse. Il porte non seulement sur les sirènes de l'alarme générale mais aussi sur celles de l'alarme eau (13h30 à 15h00). La population est préalablement informée par la radio, par des spots TV et la presse écrite. Tout signal d'alarme générale qui retentirait à un autre moment signifie un danger potentiel pour la population. Dans ce cas, chacun est invité à écouter la radio, à suivre les instructions des autorités et à informer ses voisins. L'alarme eau ne retentit qu'après le signal de l'alarme générale et signifie que la population doit quitter immédiatement la zone dangereuse. De plus amples renseignements sur l'alarme et les consignes de comportement figurent dans les dernières pages de l'annuaire téléphonique. Ces indications sont désormais aussi disponibles sur le télétexte, à la page 662. Alarme eau (rupture de barrage). En cas de déclenchement de l alarme eau, la population se conformera au plan d alarme communal «rupture de barrage». Alarme générale Son oscillant continu Ecoutez la radio Suivez les consignes Informez les voisins Ecouter le son Alarme eau Son continu de 12 x 20 secondes. Retentit uniquement après l'alarme générale. Ecouter le son Quittez la zone dangereuse immédiatement Ecoutez la radio Suivez les consignes du plan d'alarme communal. 7

8 Comment réagir aux sons des sirènes? Pour ceux qui ne disposent pas d internet Alarme générale Son oscillant continu: 2 x 1 minute Ecoutez la radio Suivez les consignes Informez les voisins 1 minute 2 minutes 1 minute Alarme eau Retentit uniquement après l'alarme générale. Son continu de 12 x 20 secondes 20 sec 20 sec 20 sec 20 sec Quittez sans délai la zone dangereuse. Ecoutez la radio. 10 sec 10 sec 10 sec 8

9 Numéros d urgence Police 117 Incendie, inondation, sauvetage 118 Ambulance, maladie, détresse 144 Information toxicologique 145 Secours international 112 9

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS

D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS Les incendies de forêts ou les inondations sont les principaux risques majeurs qui peuvent

Plus en détail

Se préparer pour les situations d urgence :

Se préparer pour les situations d urgence : Pour tout renseignement complémentaire : Agence fédérale des situations d urgence (Federal Emergency Management Agency, FEMA) www.ready.gov Croix-Rouge américaine (American Red Cross) www.redcross.org

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur

Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur Diapositive 1 Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur L animateur se présente; ensuite, il présente le thème ainsi que les membres du groupe. Diapositive 2 Après les présentations,

Plus en détail

Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés

Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés Aide-mémoire Edition juin 2005 [Table des matières] Page 1 Généralités 1 2 Les mesures constructives 1 3 Les installations techniques

Plus en détail

La prévention des incendies domestiques

La prévention des incendies domestiques La prévention des incendies domestiques Comment éviter les risques d incendie : vigilance et gestes simples pour tous > Dans la chambre, éteindre complètement les cigarettes et ne pas fumer au lit. > Une

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif CODE DU TRAVAIL Art. R. 232-12.- Les dispositions de la présente section s'appliquent à tous les établissements mentionnés à l'article L. 231-1 à l'exception de ceux qui constituent des immeubles de grande

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes Qu est-ce qu un risque majeur? Un aléa grave d origine naturelle (inondation, tempête, séisme, ) ou technologique (barrage, transport, ) qui peut causer de graves dommages à un grand nombre de personnes,

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages

Sécurité incendie dans les garages Sécurité incendie dans les garages Assuré et rassuré. Risques d incendie dans les garages Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts importants, et dans les cas les plus graves,

Plus en détail

Instructions de montage et mode d'emploi. Détecteur de fumée basic 1144 02

Instructions de montage et mode d'emploi. Détecteur de fumée basic 1144 02 Instructions de montage et mode d'emploi Détecteur de fumée basic 1144 02 Table des matières Caractéristiques de produit...3 Principe de fonctionnement...3 Consignes de sécurité...4 Comportement correct

Plus en détail

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris L INCENDIE CHEZ VOUS Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine

Plus en détail

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Sommaire Sommaire... 2 Le mot du Maire... 3 Glossaire... 4 Pour en savoir plus... 4 Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Les risques naturels... 6 Les inondations... 6 Les phénomènes météorologiques... 7

Plus en détail

Le risque inondation : comment s en protéger?

Le risque inondation : comment s en protéger? Franck Boston PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le risque inondation : comment s en protéger? RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Le principal risque naturel susceptible d affecter l Île-de-France est

Plus en détail

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik Guide de procédures Situations d urgence au Nunavik 3 septembre 2014 0 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES INTERVENANTS... 3 1.1 Le Directeur général ou son représentant,

Plus en détail

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!!

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! sommaire A votre domicile Des gestes simples se prémunir des cambriolages en cas d'absence prolongée que faire? Vous avez été victime d'un

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 31/01/2012 N : 04.12 Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie ERP et IGH de Type O L arrêté du 25 octobre 2011 portant

Plus en détail

Instruction permanente prévention Doctrine GN8

Instruction permanente prévention Doctrine GN8 PRÉFET DE L'AIN Application des principes fondamentaux de conception et d'exploitation d'un ERP pour tenir compte des difficultés rencontrées lors de l'évacuation Table des matières 1 - Principes...2 2

Plus en détail

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont

Plus en détail

Guide Utilisateur. Sommaire

Guide Utilisateur. Sommaire F Guide Utilisateur 1 2 3 4 5 7 8 9 10 11 12 Sommaire Les touches et les voyants Les codes d accès Les signaux sonores Mise sous surveillance totale Arrêt Mise sous surveillance partielle SOS et Feu Carillon

Plus en détail

LES FEUX D HABITATION À PARIS

LES FEUX D HABITATION À PARIS BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS LES FEUX D HABITATION À PARIS I GÉNÉRALITÉS En France, les feux tuent environ 800 personnes chaque année, soit 1 décédé pour 77 500 habitants. Sur le secteur de la

Plus en détail

Notre enquête chez les pompiers de Dottignies

Notre enquête chez les pompiers de Dottignies Notre enquête chez les pompiers de Dottignies Questions proposées pour notre enquête chez les pompiers Equipe 1 (Emilie, Laura, Arnaud, Myriem) 1. Qu est-ce que vous avez dans les bonbonnes que vous portez

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Table des matières. Il est réconfortant de savoir que votre famille est préparée. Vous préparer pour une panne

Table des matières. Il est réconfortant de savoir que votre famille est préparée. Vous préparer pour une panne Êtes-vous prêt? Êtes-vous prêt? Nous avons tous vécu l expérience d une panne de courant. Bien que la plupart d entre elles ne durent pas longtemps, chaque famille doit dresser un plan d urgence, au cas

Plus en détail

Ken Bell s Sommaire des Abréviations

Ken Bell s Sommaire des Abréviations Ken Bell s Sommaire des Abréviations AUG: CSAM: DSA: PUI: RCP: RIA: SCR: Arrêt Urgence Général CERN Safety Alarm Monitoring Défibrillateur Semi-Automatique Plan Urgence D Intervention Réanimation Cardio-Pulmonaire

Plus en détail

Guide utilisateur. Sommaire

Guide utilisateur. Sommaire Guide utilisateur Sommaire Glossaire 3 Les touches et les voyants 4 Les codes d accès 5 Les signaux sonores 6 Mise sous surveillance totale 7 Arrêt 7 Mise sous surveillance partielle 8 SOS et Feu 8 Carillon

Plus en détail

Le guide pratique. habitation. habitation

Le guide pratique. habitation. habitation Le guide pratique habitation habitation automobile santé habitation Incendie, tempêtes, catastrophes naturelles, vol, dégâts des eaux, sont autant de situations auxquelles vous pourriez, un jour, être

Plus en détail

guide domestiques des incendies Assurer son logement, c est obligatoire et utile

guide domestiques des incendies Assurer son logement, c est obligatoire et utile 12 Assurer son logement, c est obligatoire et utile Assurer son logement est une obligation légale. Si un dégât se déclare chez vous et que vous n êtes pas assuré, vous devrez supporter les frais de remise

Plus en détail

Quartier général d'arrière-garde

Quartier général d'arrière-garde , prêt Etre par mesure de précaution Quartier général d'arrière-garde d'urgence Guide de préparationaux états 2 Pourquoi il est important de se préparer aux états d'urgence L expérience passée nationale

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION (simplifié) DE LA CENTRALE LS-30

MANUEL D UTILISATION (simplifié) DE LA CENTRALE LS-30 MANUEL D UTILISATION (simplifié) DE LA CENTRALE LS-30 6 rue Philogène Lalande DES JARDINS - Doniambo - Dock E10 Tel: 26.22.29 Fax: 26.22.39 e-mail: info@prosystems.nc SOMMAIRE I. CLAVIER ET PANNEAU D AFFICHAGE...

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

Gestion de la prévention Planifier les mesures d urgence. étapes

Gestion de la prévention Planifier les mesures d urgence. étapes Gestion de la prévention Planifier les mesures d urgence Des flammes s échappent du moteur d un camion. De l essence coule sous une automobile. La fourche d un chariot élévateur perce un contenant d électrolyte

Plus en détail

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES 1. Base Les prescriptions de protection

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS Santé et Sécurité du Travail

CATALOGUE FORMATIONS Santé et Sécurité du Travail Prévention et Sécurité Incendie Jean-Baptiste PLAISANCE email : azur.secourisme@yahoo.fr AUDIT ASSISTANCE CONSEILS et FORMATIONS Tél : 06 99 97 18 18 www.formations-secourisme.fr Des formations interactives

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Vous venez d acquérir le système de surveillance STORIA CRT 600 HF et nous vous en remercions. Ce système est prévu pour fonctionner dans une bande de

Plus en détail

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS)...3. La Cellule de Crise Municipale (CCM)...4. Le risque inondation...5

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS)...3. La Cellule de Crise Municipale (CCM)...4. Le risque inondation...5 Sommaire Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS)....3 La Cellule de Crise Municipale (CCM)...4 Le risque inondation...5 Directeur des opérations de secours (D.O.S.)... 5 Cellule Coordination... 7 Cellule

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE 2011 PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE SOMMAIRE SOMMAIRE 2 DECLENCHEMENT DU PCS 3.1 ROLE ET OBJECTIFS DU PLAN 3.2 MODALITES DE DECLENCHEMENT DES DIFFERENTES ALERTES

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

SRMTI PR 1-2011. Procédure en cas de situation d urgence

SRMTI PR 1-2011. Procédure en cas de situation d urgence SRMTI PR 1-2011 Procédure en cas de situation d urgence OBJECTIF : Préciser les règles entourant les cas de situation d urgence. ORIGINE : UNITÉ RESPONSABLE : Service des ressources matérielles et des

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

agissons ensemble Octobre 2013 Fiche d information sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs

agissons ensemble Octobre 2013 Fiche d information sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs Fiche d information sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs Octobre 2013 Scénarios impliquant un produit toxique : Ammoniac La Brasserie Labatt du Canada, Montréal (Québec) Partenaire

Plus en détail

DICRIM. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs. Commune de BEINHEIM

DICRIM. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs. Commune de BEINHEIM DICRIM Document d Information Communale sur les Risques Majeurs Commune de BEINHEIM 1 L information préventive : un droit du citoyen Face aux risques recensés sur notre commune et afin d assurer à la population

Plus en détail

Comment l éviter? Que faire s il survient?

Comment l éviter? Que faire s il survient? Prévention L incendie chez vous Comment l éviter? Que faire s il survient? P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine p. 10 La salle de bains

Plus en détail

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements Ce document présente une vue d'ensemble des principales questions à envisager en matière de sécurité incendie dans

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant

Plus en détail

Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement.

Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement. Chers utilisateurs, Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement. Notre système d'alarme avec le réseau

Plus en détail

Aide médicale urgente Gratuit - 24 h/24 À partir de n importe quel téléphone, cabine, même GSM hors réseau

Aide médicale urgente Gratuit - 24 h/24 À partir de n importe quel téléphone, cabine, même GSM hors réseau Numéros utiles Aide médicale urgente Gratuit - 24 h/24 À partir de n importe quel téléphone, cabine, même GSM hors réseau Police fédérale Obligatoire en cas d accident avec des blessés si le recours au

Plus en détail

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité Prévention habitation 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité! Votre habitation fait évidemment partie des biens que vous souhaitez protéger le

Plus en détail

COMMUNE DE SAVIESE. Règlement sur la protection contre l incendie et les éléments naturels

COMMUNE DE SAVIESE. Règlement sur la protection contre l incendie et les éléments naturels Règlement sur la protection contre l incendie et les éléments naturels REGLEMENTSUR LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE ET LES ELEMENTS NATURELS Le conseil communal de Savièse, vu l'article 5 de la loi sur

Plus en détail

Consignes de sécurité incendie Éléments de rédaction et de mise en œuvre dans un établissement

Consignes de sécurité incendie Éléments de rédaction et de mise en œuvre dans un établissement Consignes de sécurité incendie Éléments de rédaction et de mise en œuvre dans un établissement Introduction La formation à la sécurité, prévue par la réglementation, doit comprendre les dispositions qui

Plus en détail

Guide. Prévention Habitat. libea.fr

Guide. Prévention Habitat. libea.fr libea.fr Guide Prévention Habitat libea.fr LIBEA - Société anonyme au capital de 0 000 000 - Entreprise régie par le code des assurances - Siège social : Cours du Triangle - 0 rue de Valmy - 9800 Puteaux

Plus en détail

SYSTEME DE SECURITE SIMON :TP N 1 CHAMP ALARME SECURITE INCENDIE TP N 1: présentation et analyse du système. Temps alloué : 4 heures

SYSTEME DE SECURITE SIMON :TP N 1 CHAMP ALARME SECURITE INCENDIE TP N 1: présentation et analyse du système. Temps alloué : 4 heures SYSTEME DE SECURITE SIMON :TP N 1 CHAMP ALARME SECURITE INCENDIE TP N 1: présentation et analyse du système. Temps alloué : 4 heures Nom : Date : Note : / 20 Objectifs : On vous demande de rechercher et

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr Mémento pour partir en montagne l été en sécurité www.sports.gouv.fr Avant une sortie Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer,

Plus en détail

Spécimen de formulaire : Plan de préparation aux situations d urgence de La ferme

Spécimen de formulaire : Plan de préparation aux situations d urgence de La ferme Extrait tiré du Plan de SécuriFerme Canada Spécimen de formulaire : Plan de préparation aux situations d urgence de La ferme Les personnes suivantes sont formées et actualisées dans le travail d intervention

Plus en détail

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme Page 1/4 1. Les principaux éléments d'un système d'alarme 1.1 La centrale d'alarme Elle reçoit les signaux en provenances des détecteurs qu'elle analyse. Elle déclenche l'alarme en mettant en fonctionnement

Plus en détail

AVIS URGENT RELATIF À LA SÉCURITÉ

AVIS URGENT RELATIF À LA SÉCURITÉ Juin 2013 AVIS URGENT RELATIF À LA SÉCURITÉ Identifiant : FSCA APR2013 Type d'action : Avis de sécurité Nom du produit : Contrôleur HeartWare Code du produit : 1400, 1401XX, 1407XX, 1408 Plage de n de

Plus en détail

Détecteur de fumée fumonic 3 radio net. Manuel d utilisation

Détecteur de fumée fumonic 3 radio net. Manuel d utilisation Détecteur de fumée fumonic 3 radio net Manuel d utilisation Félicitations! Un ou des détecteurs de fumée intelligents fumonic 3 radio net ont été installés dans votre logement. Votre propriétaire respecte

Plus en détail

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE NOUS VOUS REMERCIONS D AVOIR CHOISI SÉCURITÉ MELALEUCA C est le sentiment de dormir sur ses deux oreilles, de s évader sans peur durant la

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Fiche technique 2011 / 01 Nouvelles dispositions prévues par le règlement de sécurité pour l évacuation des personnes en situation

Plus en détail

Checklist Vacances PROCHE ET PRO.

Checklist Vacances PROCHE ET PRO. Checklist Vacances PROCHE ET PRO. A faire un mois à l avance Formalités et documents administratifs Demandez vos passeports auprès de votre administration communale. Contactez le consulat ou l ambassade

Plus en détail

Commune de Massongex REGLEMENT D EXECUTION DE LA LOI SUR LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE ET LES ELEMENTS NATURELS DU 18.11.1977

Commune de Massongex REGLEMENT D EXECUTION DE LA LOI SUR LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE ET LES ELEMENTS NATURELS DU 18.11.1977 Commune de Massongex REGLEMENT D EXECUTION DE LA LOI SUR LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE ET LES ELEMENTS NATURELS DU 18.11.19 MARS 2012 Table des matières Réglement d exécution de la loi sur la protection

Plus en détail

Règles Générales de Sécurité et Santé

Règles Générales de Sécurité et Santé R.G.S.S. destinées aux entreprises extérieures devant intervenir sur les bâtiments et installations de la Banque Internationale à Luxembourg S.A. Les Règles Générales de Sécurité et Sûreté (R.G.S.S.) ont

Plus en détail

Cette brochure a été réalisée par le ministère de la Sécurité publique en collaboration avec le Bureau d assurance du Canada.

Cette brochure a été réalisée par le ministère de la Sécurité publique en collaboration avec le Bureau d assurance du Canada. Cette brochure a été réalisée par le ministère de la Sécurité publique en collaboration avec le Bureau d assurance du Canada. Dépôt légal - 2012 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS LE DICRIM

LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS LE DICRIM LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS LE DICRIM Madame, Monsieur, Les Pianais vivent dans un environnement naturel de qualité qui ne doit pas nous faire oublier les risques auxquels nous pouvons être confrontés.

Plus en détail

HABITATIONS / RESIDENCES

HABITATIONS / RESIDENCES HABITATIONS / RESIDENCES BARRIERES IR SOLAIRES CLAVIER DEPORTE LCD & TELECOMMANDES DIFFUSEUR DE GAZ IRRITANT GENERATEUR DE BROUILLARD DETECTEUR DE FUMEE & MONOXYDE SIRENE EXTERIEURE SIRENE INTERIEURE DETECTEUR

Plus en détail

www.blaupunkt.com Enjoy it. Kit Système d alarme sans fil SA 2700

www.blaupunkt.com Enjoy it. Kit Système d alarme sans fil SA 2700 www.blaupunkt.com Enjoy it. Kit Système d alarme sans fil SA 2700 Complètement sans fil Installation DIY (Do It Yourself = Faites-le vous-même ) Application mobile Communications 3G Grande simplicité,

Plus en détail

Officiers de Garde Groupement (O.G.G.) Officiers de Garde Compagnie (O.G.C.)

Officiers de Garde Groupement (O.G.G.) Officiers de Garde Compagnie (O.G.C.) DVP-2.3.1 / 15-01 Note de Opérationnelle N.S.O. 2015-01 Version 1.0 Interventions payantes Bureau Procédures Opérationnelles et Plans de Secours Date de parution : 22 décembre 2014 Date de mise en application

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu Extinction Choisissez votre système d extinction Qu'est-ce qu'un système d extinction? Dans un système de protection incendie, il ne suffit pas de détecter et de mettre en sécurité. Il est souvent nécessaire

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

Plan Particulier de Mise en sûreté (P.P.M.S.) face aux risques majeurs dans l'académie de Poitiers

Plan Particulier de Mise en sûreté (P.P.M.S.) face aux risques majeurs dans l'académie de Poitiers Plan Particulier de Mise en sûreté (P.P.M.S.) face aux risques majeurs dans l'académie de Poitiers Ce document a été élaboré par : Yannick BRUXELLE, correspondante risques majeurs, Elisabeth RIMBEAU, inspectrice

Plus en détail

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation ARI ET INVESTIGATION Le binôme. 2 Sommaire Rôle du binôme (grand volume). Rôle de l équipier. Rôle du chef d équipe. La progression du binôme. 3 Rôle du binôme (grand volume) RAPPEL : 1 binôme = 1 mission

Plus en détail

SÉCURITÉ INCENDIE. Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires I L S C O N S E P R É V E N I O N. www.groupama.fr

SÉCURITÉ INCENDIE. Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires I L S C O N S E P R É V E N I O N. www.groupama.fr SÉCURITÉ INCENDIE C O N S E I L S P R É V E N T I O N Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires www.groupama.fr SÉCURITÉ INCENDIE Pourquoi équiper son logem Une mesure obligatoire et préventive Devant

Plus en détail

Ces formations peuvent être réalisées en formation traditionnelle ou en UMLF (Unité Mobile Légère de Formation).

Ces formations peuvent être réalisées en formation traditionnelle ou en UMLF (Unité Mobile Légère de Formation). Romuald BONON au 06 35 44 83 70 Mail : r.bonon@seimafor.fr Incendie (de l extincteur à Equipier de 2 nde intervention) Sauveteur Secouriste du Travail Evacuation Utilisation du Défibrillateur Automatique

Plus en détail

Le système de détection d intrusion

Le système de détection d intrusion .com Le système de détection d intrusion Protégez vos proches Sécurisez vos biens Gardez un oeil sur votre habitation La solution de sécurisation... pour votre habitat Une installation réalisée par un

Plus en détail

COMMUNE DE VOLLEGES. Règlement communal de police du feu

COMMUNE DE VOLLEGES. Règlement communal de police du feu COMMUNE DE VOLLEGES Règlement communal de police du feu Commune DE VOLLEGES Règlement communal de police du feu Vu l article 5 de la loi du 18 novembre 1977 sur la protection contre l incendie et les éléments

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

Votre séjour à Paris en toute sécurité

Votre séjour à Paris en toute sécurité Votre séjour à Paris en toute sécurité Cité internationale universitaire de Paris 17, boulevard Jourdan 75014 Paris FONDATION NATIONALE RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE PAR DÉCRET DU 6 JUIN 1925 www.ciup.fr

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Brilliant II QRT-PCR - AffinityScript Two-Step, Part Number 600827 SECTION 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/ l entreprise 1.1 Identificateur de

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1506.1 Prescriptions

Plus en détail

DOMONIAL CRT 500 HF. Notice Utilisateur EKZ 0904 00C SECOM AUTOPROTECTION PILE A U SUPERVISION OUVERTURE ALARME INTRUSION ALARME TECHNIQUE

DOMONIAL CRT 500 HF. Notice Utilisateur EKZ 0904 00C SECOM AUTOPROTECTION PILE A U SUPERVISION OUVERTURE ALARME INTRUSION ALARME TECHNIQUE R Notice Utilisateur EKZ 0904 00C DOMONIAL CRT 500 HF D EF A U T M EM O IR E C O NT R O LE AUTOPROTECTION PILE SUPERVISION OUVERTURE ALARME INTRUSION ALARME TECHNIQUE LIAISON RADIO MARCHE PRESENCE SECTEUR

Plus en détail

liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY

liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY L idée de base du Clean-Up-Day est de se mettre ensemble pour nettoyer la Suisse et donner ainsi un signal fort et durable contre les décharges sauvages et pour un

Plus en détail

FlatBox. Système d Alarme de Sécurité GSM / Sans Fil

FlatBox. Système d Alarme de Sécurité GSM / Sans Fil FlatBox Système d Alarme de Sécurité GSM / Sans Fil www.secumax.fr F l a t B o x La sécurité à la portée de tous GSM / SMS / RFID Système d Alarme Tactile www.secumax.fr Caractéristiques Technologie ARM

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT MEMENTO SECURITE INCENDIE La commission de sécurité vous a prescrit la réalisation d un mémento sécurité Ce document est un modèle pour tout type d établissements en dehors des U et J Il

Plus en détail

Centrale d Alarme 32 zones sans fils

Centrale d Alarme 32 zones sans fils Centrale d Alarme 32 zones sans fils Ultra facile à installer et à programmer Sans fil : Aucune connexion nécessaire!!! Nombreux capteurs différents disponibles : permet de détecter une intrusion par infrarouge,

Plus en détail

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris L INCENDIE CHEZ VOUS Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE À photocopier en deux exemplaires À remplir et à signer par le responsable du groupe et le propriétaire Quand? Le plus tôt possible pour garantir la réservation du lieu À conserver : Un exemplaire pour

Plus en détail

A faire un mois à l avance

A faire un mois à l avance Checklist Vacances A faire un mois à l avance Formalités et documents administratifs Demandez vos passeports auprès de votre administration communale. Contactez le consulat ou l ambassade de votre pays

Plus en détail

Veuillez lire toutes ces instructions AVANT d installer la chatière à puce électronique SureFlap. Il

Veuillez lire toutes ces instructions AVANT d installer la chatière à puce électronique SureFlap. Il Avis important Veuillez lire toutes ces instructions AVANT d installer la chatière à puce électronique SureFlap. Il Si c est le cas, suivez les instructions de montage sur porte métallique à la page 74.

Plus en détail

«Votre sécurité, est notre priorité»! D é t e c t e r... E n r e g i s t r e r... C o n s u l t e r... V o i r... T r a n s m e t t r e...

«Votre sécurité, est notre priorité»! D é t e c t e r... E n r e g i s t r e r... C o n s u l t e r... V o i r... T r a n s m e t t r e... D é t e c t e r... E n r e g i s t r e r... C o n s u l t e r... V o i r... T r a n s m e t t r e... A l e r t e r... «Votre sécurité, est notre priorité»! Copyright photo: Dôme Sécurité exerce dans le

Plus en détail