MODÈLE DE CAPITAL-ACTIONS SOCIÉTÉ PAR ACTIONS FÉDÉRALE

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODÈLE DE CAPITAL-ACTIONS SOCIÉTÉ PAR ACTIONS FÉDÉRALE"

Transcription

1 MODÈLE DE CAPITAL-ACTIONS SOCIÉTÉ PAR ACTIONS FÉDÉRALE 1- ACTIONS ORDINAIRES Un nombre illimité d actions ordinaires, sujettes aux droits, privilèges, conditions et restrictions suivants. A- Droit de vote Les détenteurs d actions ordinaires auront droit de voter à toutes les assemblées d actionnaires, chaque action ordinaire conférant un (1) vote, sauf les assemblées auxquelles ont seuls le droit de vote les détenteurs de certaines catégories d actions. B- Participation Sujet aux droits, privilèges, conditions et restrictions attachés aux autres catégories d actions, les détenteurs d actions ordinaires auront le droit : 1. de participer dans les biens, profits et surplus d actif de la société et à cette fin de recevoir tout dividende déclaré par la société; 2. de se partager le reliquat des biens de la société lors de sa dissolution. C- Restriction La société ne pourra payer aucun dividende sur les actions ordinaires, ni acheter, de gré à gré, de ces actions ordinaires s il résultait de l une ou l autre de ces opérations que la valeur de réalisation de l actif net de la société ne soit pas suffisante pour racheter les actions privilégiées de catégorie «A». 2- ACTIONS PRIVILÉGIÉES DE CATÉGORIE «A» Un nombre illimité d actions privilégiées de catégorie «A», sujettes aux droits, privilèges, conditions et restrictions suivants. A- Dividende Les détenteurs d actions privilégiées de catégorie «A» auront droit de recevoir, par priorité sur les actions ordinaires et les actions privilégiées de catégories «B» et «C» de la société, à même les fonds applicables au paiement des dividendes, lorsqu il en sera déclaré et tel que déclaré, un dividende mensuel non cumulatif de un pour cent (1 %) sur la «valeur de rachat», telle qu elle est définie dans le sous-paragraphe (E) ci-après, des actions privilégiées de catégorie «A»; ce dividende ne pourra pas être déclaré pour plus d un mois à la fois et sera payable à l époque et de la façon qui pourront être déterminées par les administrateurs. B- Remboursement Au cas de distribution de l actif de la société, par suite de sa dissolution, de sa liquidation volontaire ou forcée, ou autrement, les détenteurs d actions privilégiées de catégorie «A» auront

2 droit, par priorité sur les actions ordinaires et les actions privilégiées de catégories «B» et «C» de la société, au paiement de la «valeur de rachat» des actions privilégiées de catégorie «A», telle qu elle est définie dans le sous-paragraphe (E) ci-après plus les dividendes déclarés et non payés sur les actions privilégiées de catégorie «A». Les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «A» n auront droit à aucune participation additionnelle dans l actif de la société. C- Participation additionnelle Les actions privilégiées de catégorie «A» ne participeront pas autrement dans les profits ou les surplus d actif de la société. D- Droit de vote Les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «A» n auront pas, à ce seul titre, droit de vote aux assemblées d actionnaires de la société, ni non plus droit de recevoir des avis de convocation ou d assister à ces assemblées, le tout sujet aux dispositions de la Loi canadienne sur les E- Droit de rachat Les actions privilégiées de catégorie «A» devront être rachetées par la société, en tout ou en partie, en tout temps à la demande écrite du détenteur de ces actions, à un prix égal au montant versé au compte de capital déclaré pour ces actions, plus une prime égale à la différence entre la juste valeur marchande, lors de l'émission de ces actions privilégiées de catégorie «A», de la contrepartie reçue par la société en considération de l'émission de ces actions privilégiées de catégorie «A» et le total formé par : 1. le montant versé au compte capital déclaré pour ces actions, et 2. la juste valeur marchande de tout bien, autre que les actions privilégiées de catégorie «A», donné en paiement de cette contrepartie. Ce prix sera considéré comme la «valeur de rachat» des actions privilégiées de catégorie «A» et la société devra remettre en plus au détenteur des actions privilégiées de catégorie «A» ainsi rachetées le montant des dividendes déclarés et non payés, le cas échéant. La juste valeur marchande de la contrepartie mentionnée ci-dessus sera celle établie par la société et le souscripteur des actions privilégiées de catégorie «A» lors de l'émission des actions privilégiées de catégorie «A». Dans le cas où les ministères du Revenu, tant fédéral que provincial, attribueraient à cette contrepartie une juste valeur marchande différente de celle déterminée par les personnes ci-dessus mentionnées et que l occasion ait été fournie à la société et au(x) détenteur(s) des actions privilégiées de catégorie «A», de débattre avec les ministères ou devant les tribunaux la validité de cette évaluation, l un ou l autre des ajustements ci-après sera effectué, au choix du ou des détenteurs des actions privilégiées de catégorie «A» alors en circulation, sur la base de la moins élevée des évaluations fixées à la suite d une cotisation non contestée ou d un jugement final, le cas échéant, dans le cas d une différence entre l évaluation fédérale ou provinciale. 3. le montant de la prime payable au rachat des actions privilégiées de catégorie «A» sera réduit ou augmenté en conséquence, avec un effet rétroactif à la date d émission des actions privilégiées de catégorie «A»; ou

3 4. le nombre des actions privilégiées de catégorie «A» émises en considération de la contrepartie reçue par la société sera réduit ou augmenté en conséquence, avec un effet rétroactif à la date de l émission des actions privilégiées de catégorie «A», étant toutefois entendu que le détenteur de ces actions renonce, en choisissant ce mode d ajustement, à contester la validité de toute résolution des actionnaires adoptée entre la date d émission des actions privilégiées de catégorie «A» et la date d exercice du choix. Dans les trente (30) jours de la réception de cette demande de rachat, la société devra verser à leur détenteur tout ou une partie du prix mentionné ci-dessus, le tout sous réserve des dispositions de l'article 36 (2) de la Loi Si la société est incapable de racheter légalement toutes les actions qu elle est requise de racheter, elle devra utiliser les montants disponibles pour racheter autant des actions que possible, et le résidu des actions dont la rachat est requis sera racheté, au fur et à mesure, avec les sommes alors légalement disponibles pour ce faire, jusqu à ce que toutes les actions en questions aient été rachetées. La société doit, dans les limites du raisonnable, prendre tous les moyens nécessaires pour disposer des fonds requis pour le rachat des actions privilégiées de catégorie «A». À la date du rachat, les actions privilégiées de catégorie «A» ainsi rachetées au gré de leurs détenteurs seront annulées, et la société réduira son compte capital déclaré conformément aux dispositions de l'article 39 de la Loi F- Droit d achat Sous réserve des dispositions de l article 36 (2) de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, la société pourra, sans avis, lorsqu elle le jugera à propos, sans tenir compte des autres catégories d actions, acheter de gré à gré toutes ou partie des actions privilégiées de catégorie «A» en circulation, au meilleur prix possible, lequel prix ne devra en aucun cas dépasser le prix du rachat mentionné ci-dessus, ni dépasser la valeur de réalisation de l actif net de la société attribuable à ces actions privilégiées de catégorie «A». À la date de l achat, les actions ainsi achetées seront automatiquement annulées, et la société réduira son compte capital déclaré conformément aux dispositions de l article 39 de la Loi 3- ACTIONS PRIVILÉGIÉES DE CATÉGORIE «B» Un nombre illimité d actions privilégiées de catégorie «B», sujettes aux droits, privilèges, conditions et restrictions suivants. A- Dividende Les détenteurs d actions privilégiées de catégorie «B» auront droit de recevoir, par priorité sur les actions ordinaires et les actions privilégiées de catégorie «C», mais postérieurement aux actions privilégiées de catégorie «A» de la société, à même les fonds applicables au paiement des dividendes, lorsqu il en sera déclaré et tel que déclaré, un dividende annuel non cumulatif dont le taux, pour chaque exercice financier de la société, sera établi en fonction du taux préférentiel des prêts commerciaux de l institution financière de la société à la date de la première déclaration de dividende sur ces actions au cours de tout tel exercice financier de la société, moins un pour cent

4 (1 %), sur le montant versé au compte capital déclaré pour ces actions; ce dividende sera payable à compter de la date, à l époque et de la façon qui pourront être déterminées par les administrateurs. B- Remboursement Dans le cas de dissolution ou liquidation ou autre distribution de biens de la société, les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «B» auront droit, par priorité sur les actions ordinaires et les actions privilégiées de catégorie «C», mais après les actions privilégiées de catégorie «A» de la société, au paiement du montant versé au compte capital déclaré pour ces actions privilégiées de catégorie «B» et des dividendes déclarés et non payés sur ces actions. Les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «B» n auront droit à aucune participation additionnelle dans l actif de la société. C- Participation additionnelle Les actions privilégiées de catégorie «B» ne participeront pas autrement dans les profits ou les surplus d actif de la société. D- Droit de vote Les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «B» n auront pas, à ce seul titre, droit de vote aux assemblées d actionnaires de la société, ni non plus droit de recevoir des avis de convocation ou d assister à ces assemblées, le tout sujet aux dispositions de la Loi canadienne sur les E- Droit de rachat unilatéral Sous réserve des dispositions de l article 36 (2) de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, les actions privilégiées de catégorie «B» seront rachetables unilatéralement par la société, sans tenir compte des autres catégories d actions, sur avis écrit de trente (30) jours, à un prix égal au montant versé au compte capital déclaré pour ces actions, ainsi que les dividendes déclarés et non payés sur ces actions. Le rachat, s il est partiel, sera fait proportionnellement au nombre d actions privilégiées de catégorie «B» en circulation, sans tenir compte des fractions d actions. À la date du rachat, les actions privilégiées ainsi rachetées seront annulées, et la société réduira le compte capital déclaré conformément aux dispositions de l article 39 de la Loi canadienne sur les F- Obligation de rachat Tout détenteur d actions privilégiées de catégorie «B» peut exiger en tout temps de la société qu elle lui rachète, à la réception par elle d une demande écrite à cet effet, la totalité ou une partie des actions de cette catégorie qu il détient, à un prix égal au montant versé au compte capital déclaré pour ces actions, ainsi que les dividendes déclarés et non payés sur ces actions. Sur réception de cette demande de rachat, la société devra aussitôt racheter les actions concernées. Dans les trente (30) jours de la réception de cette demande de rachat, la société devra verser à leur détenteur tout ou partie de prix mentionnée ci-dessus, le tout sous réserve des dispositions de l article 36 (2) de la Loi

5 Si la société est incapable de racheter légalement toutes les actions qu elle est requise de racheter, elle devra utiliser les montants disponibles pour racheter autant des actions que possible, et le résidu des actions dont le rachat est requis sera racheté, au fur et à mesure, avec les sommes alors légalement disponibles pour ce faire, jusqu à ce que toutes les actions en question aient été rachetées. La société doit, dans les limites du raisonnable, prendre tous les moyens nécessaires pour disposer des fonds requis pour le rachat des actions privilégiées de catégorie «B». À la date du rachat, les actions privilégiées de catégorie «B» ainsi rachetées au gré de leurs détenteurs seront annulées, et la société réduira son compte capital déclaré conformément aux dispositions de l article 39 de la Loi G- Droit d achat Sous réserve des dispositions de l article 34 (2) de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, la société pourra, sans avis, lorsqu elle le jugera à propos, sans tenir compte des autres catégories d actions, acheter de gré à gré toutes ou partie des actions privilégiées de catégorie «B» en circulation, au meilleur prix possible. À la date de l achat, les actions ainsi achetées seront automatiquement annulées, et la société réduira son compte capital déclaré conformément aux dispositions de l article 39 de la Loi 4- ACTIONS PRIVILÉGIÉES DE CATÉGORIE «C» Un nombre illimité d actions privilégiées de catégorie «C», sujettes aux droits, privilèges, conditions et restrictions suivants. A- Dividende Les détenteurs d actions privilégiées de catégorie «C» auront droit de recevoir, par priorité sur les actions ordinaires, mais postérieurement aux actions privilégiées de catégories «A» et «B» de la société, à même les fonds applicables au paiement des dividendes, lorsqu il en sera déclaré et tel que déclaré, un dividende annuel fixe, préférentiel et cumulatif de six pour cent (6 %) sur le montant versé au compte capital déclaré pour ces actions; ce dividende sera payable à l époque et de la façon qui pourront être déterminées par les administrateurs. Ce dividende commencera à courir à compter de la date de l émission des actions privilégiées de catégorie «C», ou à compter de toute autre date, non postérieure de plus de six (6) mois à la date de l émission des actions privilégiées de catégorie «C», fixée par les administrateurs. Ce dividende sera cumulatif, en sorte que si, dans une année quelconque, un dividende au taux fixé ci-dessus n a pas été déclaré et payé sur les actions privilégiées de catégorie «C», toute partie non ainsi déclarée ou payée de ce dividende devra être déclarée et payée avant qu aucun dividende ne soit déclaré ou payé, au cours de l année ou des années subséquentes, sur les actions ordinaires et les actions privilégiées de catégories «A» et «B». B- Remboursement Dans le cas de dissolution ou liquidation ou autre distribution de biens de la société, les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «C» auront droit, par priorité sur les actions

6 ordinaires, mais après les actions privilégiées de catégories «A» et «B» de la société, au paiement du montant versé au compte capital déclaré pour ces actions privilégiées de catégorie «C» et des dividendes accumulés et impayés sur ces actions. Les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «C» n auront droit à aucune participation additionnelle dans l actif de la société. C- Participation additionnelle Les actions privilégiées de catégorie «C» ne participeront pas autrement dans les profits ou les surplus d actif de la société. D- Droit de vote Les détenteurs des actions privilégiées de catégorie «C» n auront pas, à ce seul titre, droit de vote aux assemblées d actionnaires de la société, ni non plus droit de recevoir des avis de convocation ou d assister à ces assemblées, le tout sous réserve des dispositions de la Loi canadienne sur les E- Droit de rachat unilatéral Sous réserve des dispositions de l article 36 (2) de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, les actions privilégiées de catégorie «C» seront rachetables unilatéralement par la société, sans tenir compte des autres catégories d actions, sur avis écrit de trente (30) jours, à un prix égal au montant versé au compte capital déclaré pour ces actions, ainsi que les dividendes accumulés et non payés sur ces actions. Le rachat, s il est partiel, sera fait proportionnellement au nombre d actions privilégiées de catégorie «C» en circulation, sans tenir compte des fractions d actions. À la date du rachat, les actions privilégiées ainsi rachetées seront annulées, et la société réduira le compte capital déclaré conformément aux dispositions de l article 39 de la Loi canadienne sur les F- Droit d achat Sous réserve des dispositions de l articles 34 (2) de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, la société pourra, sans avis, lorsqu elle le jugera à propos, sans tenir compte des autres catégories d actions, acheter de gré à gré toutes ou partie des actions privilégiées de catégorie «C» en circulation, au meilleur prix possible. À la date de l achat, les actions ainsi achetées seront automatiquement annulées, et la société réduira son compte capital déclaré conformément aux dispositions de l article 39 de la Loi

MODÈLE DE CAPITAL-ACTIONS D UNE SOCIÉTÉ PAR ACTIONS DU QUÉBEC CAPITAL-ACTIONS DE LA SOCIÉTÉ

MODÈLE DE CAPITAL-ACTIONS D UNE SOCIÉTÉ PAR ACTIONS DU QUÉBEC CAPITAL-ACTIONS DE LA SOCIÉTÉ MODÈLE DE CAPITAL-ACTIONS D UNE SOCIÉTÉ PAR ACTIONS DU QUÉBEC CAPITAL-ACTIONS DE LA SOCIÉTÉ Le capital-actions autorisé de la société se compose de quatre catégories d actions. Les droits et restrictions

Plus en détail

Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse. Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc.

Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse. Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc. Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc. 514-858-3329 Plan de la présentation 2 Discussion sur les caractéristiques

Plus en détail

11 Les résultats et les bénéfices

11 Les résultats et les bénéfices 11 Les résultats et les bénéfices non répartis des sociétés par actions Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les résultats des sociétés par

Plus en détail

CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT

CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT INTERVENU à, province de Québec, en date du e jour de 20. ENTRE : domicilié au (ci-après appelé le

Plus en détail

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA 1. Définitions Pour les fins du présent régime, les termes énumérés ci-dessous ont le sens suivant : «actions ordinaires» désigne

Plus en détail

PricewaterhouseCoopers Audit 63, rue de Villiers 61, rue Henri Régnault 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex 92400 Courbevoie

PricewaterhouseCoopers Audit 63, rue de Villiers 61, rue Henri Régnault 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex 92400 Courbevoie Rapport spécial des Commissaires aux Comptes sur l émission d actions de préférence avec maintien du droit préférentiel de souscription (Assemblée Générale Extraordinaire du 30 avril 2009 24 ème résolution)

Plus en détail

21.31 STATUTS DE LA SOCIETE ANONYME IMMOBILIERE DES PATINOIRES DU LITTORAL NEUCHATELOIS

21.31 STATUTS DE LA SOCIETE ANONYME IMMOBILIERE DES PATINOIRES DU LITTORAL NEUCHATELOIS STATUTS DE LA SOCIETE ANONYME IMMOBILIERE DES PATINOIRES DU LITTORAL NEUCHATELOIS TITRE PREMIER Dénomination Siège But Durée Article premier.- Il est formé, sous la raison sociale «Société Anonyme Immobilière

Plus en détail

Recours collectifs nationaux canadiens relatifs à la DRAM. Protocole de distribution 1) FONDS DES CONSOMMATEURS FINAUX 50%

Recours collectifs nationaux canadiens relatifs à la DRAM. Protocole de distribution 1) FONDS DES CONSOMMATEURS FINAUX 50% Recours collectifs nationaux canadiens relatifs à la DRAM Protocole de distribution Répartition des revenus nets: 1) FONDS DES CONSOMMATEURS FINAUX 50% 2) FONDS DES FABRICANTS DE MATÉRIEL ÉLECTRONIQUE

Plus en détail

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT POUR Champ d application de la politique Les porteurs de moins qu un lot régulier (les «porteurs de lots irréguliers») qui désirent vendre leurs actions ou

Plus en détail

INTRODUCTION PARTIE 1 RÉSUMÉ

INTRODUCTION PARTIE 1 RÉSUMÉ CADRE DE LA RÉFORME DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA PRÉSENTÉ AU CONSEIL DES GOUVERNEURS PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION ET LE COMITÉ DU RÉGIME DE RETRAITE Juillet 2000 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES

PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES Article 1 Sociétés de placement hypothécaire Paragraphe 1(1) Définition de

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés?

Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés? Dossier Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés? par Johanne Dubé, avocate, LL.M. fisc. Depuis le début de janvier 2006, de nouvelles règles fiscales ont

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL

INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL Les conditions auxquelles les statuts soumettent les modifications du capital social et des droits attachés aux actions sont en tous points conformes aux prescriptions

Plus en détail

Tableau comparatif entre une coopérative, une compagnie et un organisme à but non lucratif

Tableau comparatif entre une coopérative, une compagnie et un organisme à but non lucratif Tableau comparatif entre une coopérative, une compagnie et un organisme à but non lucratif COOPÉRATIVE COMPAGNIE ORGANISME À BUT NON LUCRATIF (OBNL) L.R.Q., chapitre C-67.2 Loi sur les coopératives L.R.Q.,

Plus en détail

NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE PROCÉDURES DE FUSION ET DE SCISSION

NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE PROCÉDURES DE FUSION ET DE SCISSION NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE PROCÉDURES DE FUSION ET DE SCISSION Le 18 janvier 2012 a été publiée au Moniteur belge la loi du 8 janvier 2012 modifiant le Code des sociétés à la suite de la Directive 2009/109/CE

Plus en détail

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu 1 Article 1 Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu Titres agrafés anti-évitement 12.6 Loi de l impôt sur le revenu Le nouvel article 12.6 de la Loi de l impôt sur

Plus en détail

10 Le capital d apport des

10 Le capital d apport des 10 Le capital d apport des sociétés par actions Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les composantes des capitaux propres 1, 3 des sociétés

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS COMME FORME JURIDIQUE D ENTREPRISE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS COMME FORME JURIDIQUE D ENTREPRISE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS COMME FORME JURIDIQUE D ENTREPRISE La société par actions est une entité juridique distincte et indépendante de ses actionnaires. LE CLASSEMENT DES SOCIÉTÉS PAR ACTIONS Une société

Plus en détail

Mise à jour 2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas

Mise à jour 2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas Mise à jour 2008 1 QEPC/MAJ 2008 MGLBD Page 325 Remplacer l exercice E1, no. 5. par le suivant. E1. Choix multiples 5. Lors de la restructuration d une dette à long terme au moyen de la remise d éléments

Plus en détail

Mise à jour 2006 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas

Mise à jour 2006 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas Mise à jour 2006 1 QEPC/maj 2006 MGLBD Page 325 Remplacer l exercice E1, no. 5. par le suivant. E1. Choix multiples 5. Lors de la restructuration d une dette à long terme au moyen de la remise d éléments

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1 SOMMAIRE Flash sur l Augmentation de Capital... 3 Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1.1 Responsable de la note d opération. 5 1.2 Attestation du responsable de la note d opération......

Plus en détail

Racheter des trimestres de retraite

Racheter des trimestres de retraite Racheter des trimestres de retraite > > > > À défaut de justifier avoir cotisé suffisamment longtemps, le montant de la retraite est amputé par l application d une décote. Une des grandes innovations de

Plus en détail

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION ELECTRICITE DE STRASBOURG Société Anonyme au capital de 71 090 040 Siège social : 26, Boulevard du Président Wilson 67000 STRASBOURG 558 501 912 R.C.S STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

Plus en détail

GUIDE DE REDRESSEMENT

GUIDE DE REDRESSEMENT GUIDE DE REDRESSEMENT BASCULEMENT AUX NORMES COMPTABLES CANADIENNES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) LIÉS PAR UNE CONVENTION AVEC LA SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT (SCHL)

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 21 MARS 2012 --------------------------------- TEXTE DE RESOLUTIONS

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 21 MARS 2012 --------------------------------- TEXTE DE RESOLUTIONS Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 467 226 960 euros RCS PARIS n 493 455 042 Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France 75201 PARIS Cedex 13 ASSEMBLEE GENERALE MIXTE

Plus en détail

Régimes de retraite individuels

Régimes de retraite individuels Ces dernières années, les propriétaires d entreprise ont commencé à reconnaître les avantages offerts par les régimes de retraite individuels (RRI). Un RRI permet aux propriétaires d entreprise et à certains

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU MORBIHAN

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU MORBIHAN CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU MORBIHAN Société Coopérative à capital et personnel variables régie par les dispositions du Livre V du Code monétaire et financier, au capital de 80 921 471,50. Société

Plus en détail

Emission d un Emprunt Obligataire Subordonné «Emprunt Subordonné UBCI 2015» Sans recours à l Appel Public à l Epargne

Emission d un Emprunt Obligataire Subordonné «Emprunt Subordonné UBCI 2015» Sans recours à l Appel Public à l Epargne Emission d un Emprunt Obligataire Subordonné UNION BANCAIRE POUR LE COMMERCE ET L INDUSTRIE Société Anonyme au capital de 100.007.645 Dinars Siège Social : 139, Avenue de la Liberté, 1002-Tunis Registre

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES ADMINISTRATION Numéro : 10.1.1 Page 1 de 5 1. INTRODUCTION L objectif du programme est de compenser l effet de l application des limites fiscales aux prestations prévues au Régime de retraite de l Université

Plus en détail

ORGANISME DE PLACEMENT COLLECTIF DE TYPE A

ORGANISME DE PLACEMENT COLLECTIF DE TYPE A ANNEXE A ORGANISME DE PLACEMENT COLLECTIF DE TYPE A HYPOTHÈSES RELATIVES AUX EXEMPLES N o 1 À N o 4 : Le prix à la date de l opération est de 10 $ la part pour le Fonds d actions et de 11 $ la part pour

Plus en détail

CHAPITRE 7 La société par actions

CHAPITRE 7 La société par actions CHAPITRE 7 La société par actions Problème 7.1 Les droits et les privilèges liés aux actions ainsi que la déclaration du dividende a) L ordre de distribution du dividende est le suivant : 1. Dividende

Plus en détail

RESOLUTIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 31 OCTOBRE 2015

RESOLUTIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 31 OCTOBRE 2015 BANQUE NATIONALE AGRICOLE RESOLUTIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 31 OCTOBRE 2015 PREMIERE RESOLUTION : L'Assemblée Générale Ordinaire entérine le retard enregistré dans la convocation et la tenue

Plus en détail

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Entre les soussignés: Nom Prénom Adresse (Si co-souscripteur) Nom Prénom Adresse Ci-après dénommé(s) «le Constituant ou le Souscripteur», Et (Le prêteur)

Plus en détail

Texte des résolutions proposées

Texte des résolutions proposées 1 2 3 4 5 6 7 Résolutions de la compétence de l Assemblée Générale Ordinaire Première Résolution (Approbation des comptes sociaux de l exercice 2007) L Assemblée Générale, après avoir pris connaissance

Plus en détail

STATUTS DE L AMICALE DES DIRIGEANTS DU JUDO FRANÇAIS

STATUTS DE L AMICALE DES DIRIGEANTS DU JUDO FRANÇAIS TITRE I OBJET ET COMPOSITION Article 1 L association dite Amicale des Présidents de ligue F.F.J.D.A fondée le 12 mars 1988, a vu sa raison sociale modifiée par l assemblée générale du 10 février 1996 pour

Plus en détail

EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE «ATB SUBORDONNE 2009»

EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE «ATB SUBORDONNE 2009» EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE L OBLIGATION SUBORDONNEE SE CARACTERISE PAR SON RANG DE CREANCE CONTRACTUELLEMENT DEFINI PAR LA CLAUSE DE SUBORDINATION VISA du Conseil du Marché Financier

Plus en détail

XXX Société à Responsabilité limitée au capital de F. 50.000 Siège Social : STATUTS

XXX Société à Responsabilité limitée au capital de F. 50.000 Siège Social : STATUTS XXX Société à Responsabilité limitée au capital de F. 50.000 Siège Social : STATUTS Avertissement : le présent modèle ne peut être utilisé que lorsque les conditions légales, réglementaires et conventionnelles

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 datée du 5 février 2015 au prospectus simplifié daté du 30 juin 2014 à l égard des

MODIFICATION N o 1 datée du 5 février 2015 au prospectus simplifié daté du 30 juin 2014 à l égard des MODIFICATION N o 1 datée du 5 février 2015 au prospectus simplifié daté du 30 juin 2014 à l égard des actions de fonds communs de placement des séries A, B, JFAR, JSF, TFAR, TSF, TJFAR et TJSF de la Catégorie

Plus en détail

FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503

FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503 FONDS DE REVENU DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C., FRR-1503 Entente en vertu de la Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick concernant les transferts d un compte de pension

Plus en détail

REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS

REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS Article 1 - Parts de copropriété Les droits des copropriétaires sont exprimés en parts, chaque part correspondant à une même fraction

Plus en détail

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Champ d application de la politique La présente politique expose la procédure et les politiques de la Bourse applicables aux

Plus en détail

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions?

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? QUESTIONS-REPONSES PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? Le dividende peut être payé sous plusieurs formes : la plus

Plus en détail

DELEGATIONS ET AUTORISATIONS ET FINANCIERES DÉLÉGATIONS ET AUTORISATIONS FINANCIÈRES EN COURS DE VALIDITÉ

DELEGATIONS ET AUTORISATIONS ET FINANCIERES DÉLÉGATIONS ET AUTORISATIONS FINANCIÈRES EN COURS DE VALIDITÉ DELEGATIONS ET AUTORISATIONS ET FINANCIERES DÉLÉGATIONS ET AUTORISATIONS FINANCIÈRES EN COURS DE VALIDITÉ DÉLÉGATIONS ET AUTORISATIONS FINANCIÈRES SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 18 AVRIL 2013

Plus en détail

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Entre les soussignés: Ageas France, Société Anonyme au capital de 118 950 045,33 Euros, Entreprise régie par le Code des assurances dont le siège social

Plus en détail

Règlement des Placements à terme CBC

Règlement des Placements à terme CBC Règlement des Placements à terme CBC Ce règlement a été enregistré à Bruxelles, le 08.2015. Le présent règlement remplace le règlement des placements à terme CBC du 12.08.2010. La relation contractuelle

Plus en détail

LOCINDUS Société anonyme Au capital de 53.438.320,75 Siège Social : 19 rue des Capucines - 75001 PARIS 642.041.768 RCS PARIS

LOCINDUS Société anonyme Au capital de 53.438.320,75 Siège Social : 19 rue des Capucines - 75001 PARIS 642.041.768 RCS PARIS LOCINDUS Société anonyme Au capital de 53.438.320,75 Siège Social : 19 rue des Capucines - 75001 PARIS 642.041.768 RCS PARIS ------------------------------- ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 MAI 2012 PROJET

Plus en détail

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION Entre les soussignés : - - M (indiquer identité et adresse) - M (indiquer identité et adresse) Il est établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société en participation

Plus en détail

IMP. 92.5-1/R1 Intérêts qui sont réputés courir à l égard d une créance prescrite Publication : 30 septembre 2013

IMP. 92.5-1/R1 Intérêts qui sont réputés courir à l égard d une créance prescrite Publication : 30 septembre 2013 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 92.5-1/R1 Intérêts qui sont réputés courir à l égard d une créance prescrite Publication : 30

Plus en détail

Directives pour la préparation des règlements administratifs de votre coopérative

Directives pour la préparation des règlements administratifs de votre coopérative Directives pour la préparation des règlements administratifs de votre coopérative Les règlements administratifs doivent être signés par un administrateur ou un dirigeant de votre coopérative, de préférence

Plus en détail

GENERALE MIXTE DU 26 JUIN

GENERALE MIXTE DU 26 JUIN NOTE D INFORMATION ETABLIE SUITE A LA DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE PROCEDER AU LANCEMENT EFFECTIF DU PROGRAMME DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS AUTORISE PAR l ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 26

Plus en détail

Attijari bank Siège social : 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis Belvédère-

Attijari bank Siège social : 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis Belvédère- Augmentation de capital Visa du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et

Plus en détail

-:-:- ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 23 MAI 2014 -:-:- COMPTE RENDU - RESULTATS DES VOTES

-:-:- ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 23 MAI 2014 -:-:- COMPTE RENDU - RESULTATS DES VOTES VM MATERIAUX Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 4 490 464,50 Siège Social : Route de la Roche Sur Yon 85260 L'HERBERGEMENT 545 550 162 R.C.S. LA ROCHE SUR YON -:-:- ASSEMBLEE

Plus en détail

1986, chapitre 134 LOI CONCERNANT LA COMPAGNIE MUTUELLE D'ASSURANCE-VIE DU QUÉBEC

1986, chapitre 134 LOI CONCERNANT LA COMPAGNIE MUTUELLE D'ASSURANCE-VIE DU QUÉBEC ASSEMBLÉE NATIONALE Trente-troisième Législature, première session 1986, chapitre 134 LOI CONCERNANT LA COMPAGNIE MUTUELLE D'ASSURANCE-VIE DU QUÉBEC Projet de loi 269 présenté par M. Jean-Pierre Belisle,

Plus en détail

SARL au Capital de Euros Siège Social :

SARL au Capital de Euros Siège Social : ********************************************** SARL au Capital de Euros Siège Social : ********************************************** STATUTS LES SOUSSIGNES : Monsieur nom prénoms, marié sous le régime

Plus en détail

LES JOINT VENTURES EN ANGLETERRE

LES JOINT VENTURES EN ANGLETERRE LES JOINT VENTURES EN ANGLETERRE 1. Financement Le financement d une joint venture peut, par exemple, prendre l une des formes cidessous, ou même une combinaison de formes différentes: rachat d actions

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

Décisions de la compétence de l Assemblée Générale statuant à titre ordinaire :

Décisions de la compétence de l Assemblée Générale statuant à titre ordinaire : GECI INTERNATIONAL Société anonyme au capital de 8.480.430 Siège social : 33 avenue des Champs Elysées - 75008 PARIS 326 300 969 RCS PARIS RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE

Plus en détail

Actions d assurance-vie

Actions d assurance-vie Actions d assurance-vie Aperçu Pour diverses raisons, une société peut détenir des polices d assurance-vie sur la tête de ses actionnaires et être le bénéficiaire de ces polices. Si un de ces actionnaires

Plus en détail

RÉGIME DE TRAITEMENT DIFFÉRÉ POUR CONGÉ AUTORISÉ

RÉGIME DE TRAITEMENT DIFFÉRÉ POUR CONGÉ AUTORISÉ DIRECTIVE ADMINISTRATIVE 455 RÉGIME DE TRAITEMENT DIFFÉRÉ POUR CONGÉ AUTORISÉ PRÉAMBULE Le Conseil scolaire Centre-Est reconnaît que parfois son personnel peut vouloir, pour diverses raisons, accéder à

Plus en détail

N Titre. En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation.

N Titre. En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation. N Titre LCH.Clearnet SA Instruction V.4-2 LE FONDS DE GESTION DE LA DEFAILLANCE PENSIONS LIVREES TRIPARTITES En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation.

Plus en détail

Delta Lloyd Strategy 1

Delta Lloyd Strategy 1 Delta Lloyd Strategy 1 Fiche info financière 1 pour assurance vie non fiscale Un preneur Un assuré Type d assurance vie Assurance vie composée de fonds avec taux d intérêt garanti (Branche 21) & de fonds

Plus en détail

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Acheter une demeure n est pas une décision frivole. Il importe de bien faire sa recherche et de prendre son temps avant de décider du type de

Plus en détail

30/ MISE EN PLACE DES NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS (C.E.T.)

30/ MISE EN PLACE DES NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS (C.E.T.) FINANCES ET RESSOURCES HUMAINES CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE --- SÉANCE PUBLIQUE DU 30 SEPTEMBRE 2010 N 2010-169 30/ MISE EN PLACE DES NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AU COMPTE ÉPARGNE

Plus en détail

RÈGLE B-15 OPTIONS COMMANDITÉES. Article B-1501 Définitions

RÈGLE B-15 OPTIONS COMMANDITÉES. Article B-1501 Définitions RÈGLE B-15 OPTIONS COMMANDITÉES La présente règle B-15 ne s applique qu aux options commanditées de style américain ou européen. Le bien sous-jacent à une option commanditée peut être un indice ou une

Plus en détail

TABLEAU EXPLICATIF CONCERNANT LES RESOLUTIONS DEVANT ETRE SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 29 JUIN 2011

TABLEAU EXPLICATIF CONCERNANT LES RESOLUTIONS DEVANT ETRE SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 29 JUIN 2011 TABLEAU EXPLICATIF CONCERNANT LES S DEVANT ETRE SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 29 JUIN 2011 Le tableau ci-après présente de manière synthétique les principaux éléments concernant chacune

Plus en détail

EMPRUNT OBLIGATAIRE HANNIBAL LEASE «HL 2015-01»

EMPRUNT OBLIGATAIRE HANNIBAL LEASE «HL 2015-01» EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur

Plus en détail

IMP. 63.1-1/R3 Frais de location payés à l égard d un véhicule à moteur Publication : 27 juin 2014

IMP. 63.1-1/R3 Frais de location payés à l égard d un véhicule à moteur Publication : 27 juin 2014 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 63.1-1/R3 Frais de location payés à l égard d un véhicule à moteur Publication : 27 juin 2014

Plus en détail

SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES S T A T U T S TITRE I. But et composition du Syndicat SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES

SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES S T A T U T S TITRE I. But et composition du Syndicat SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES SYNDICAT DES OBTENTEURS DE VARIETES FOURRAGERES S T A T U T S TITRE I But et composition du Syndicat ARTICLE 1 er Entre ceux qui adhérent aux présents statuts et seront admis, il est créé, conformément

Plus en détail

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.1. RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.2. ATTESTATION DU RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION...

Plus en détail

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi;

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi; L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE AVENANT POUR UN FONDS DE REVENU VIAGER LOI SUR LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE RETRAITE DU QUÉBEC ET RÈGLEMENTS Y AFFÉRENT Police numéro : Titulaire/Rentier : La police

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions Autorisé par l assemblée générale ordinaire et extraordinaire du 13 juin 2014

Descriptif du programme de rachat d actions Autorisé par l assemblée générale ordinaire et extraordinaire du 13 juin 2014 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions Autorisé par l assemblée

Plus en détail

Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives LIR 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur

Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives LIR 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur le revenu (la Loi), les sommes découlant de l application

Plus en détail

STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS

STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association

Plus en détail

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie,

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie, Le 31 janvier 2013 Objet : Information concernant le choix de report de l impôt sur le revenu à l intention des actionnaires résidant au Canada détenteurs d actions d AbbVie Inc. suivant la scission de

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS

REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS ARTICLE 1 - PARTS DE COPROPRIETE Les droits des copropriétaires sont exprimés en parts, chaque part correspondant à une même fraction de

Plus en détail

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario INDEX N O : W100-442

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario INDEX N O : W100-442 Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario SECTION : Liquidation INDEX N O : W100-442 TITRE : APPROUVÉ PAR : Restrictions concernant les paiements à la liquidation,

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2015

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2015 L atome pour la paix Conférence générale GC(58)/7 15 août 2014 Distribution générale Français Original : anglais Cinquante-huitième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(58)/1, Add.1

Plus en détail

Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris

Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Page 1 sur 9 AUDIKA GROUPE Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et extraordinaire

Plus en détail

G Annexe. RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011. Résolutions soumises à l Assemblée générale mixte du 24 mai 2011...

G Annexe. RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011. Résolutions soumises à l Assemblée générale mixte du 24 mai 2011... G Annexe RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011...514 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2010 EDF 513 G ANNEXE Ordre du jour À TITRE ORDINAIRE : Approbation des rapports et comptes annuels

Plus en détail

CONVOCATIONS CEGID GROUP

CONVOCATIONS CEGID GROUP CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS CEGID GROUP Société anonyme à conseil d administration au capital de 8 771 404,15 euros Siège social : 52, Quai Paul Sédallian, 69009 LYON

Plus en détail

PAIEMENT DU 2EME ACOMPTE DU DIVIDENDE 2015 OPTION POUR UN PAIEMENTENT EN ACTIONS TOTAL

PAIEMENT DU 2EME ACOMPTE DU DIVIDENDE 2015 OPTION POUR UN PAIEMENTENT EN ACTIONS TOTAL QUESTIONS-REPONSES PAIEMENT DU 2EME ACOMPTE DU DIVIDENDE 2015 OPTION POUR UN PAIEMENTENT EN ACTIONS TOTAL 1. QU EST-CE QUE LE PAIEMENT DU DIVIDENDE EN ACTIONS? Le dividende peut être payé sous deux formes

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 26 SEPTEMBRE 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 26 SEPTEMBRE 2014 RICHEL SERRES DE FRANCE Société Anonyme au capital de 1.713.364,80 Euros Siège social : Quartier de la Gare - 13810 EYGALIERES R.C.S. TARASCON 950 012 245 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT DES STOCKS

PROGRAMME DE FINANCEMENT DES STOCKS PROGRAMME DE FINANCEMENT DES STOCKS POUR LA VENTE OU L ACHAT DE PRODUITS MARICOLES Objectif : Cet outil de financement vise à stimuler les ventes de produits maricoles à des fins de grossissement ou de

Plus en détail

plutôt qu immédiatement. Il s agit d un effet à payer en bonne et due forme. Un dividende en

plutôt qu immédiatement. Il s agit d un effet à payer en bonne et due forme. Un dividende en 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base 7/16/09 7:21 PM Page 790 5. Le dividende en numéraire constitue la forme la plus courante de dividende. Il s agit d une distribution d argent aux actionnaires. Un certificat

Plus en détail

Proposition de rééchelonnement de la dette de la République du Soudan Note pour les représentants au Conseil d administration

Proposition de rééchelonnement de la dette de la République du Soudan Note pour les représentants au Conseil d administration septembre Tableau Montant de la dette à rembourser: valeurs nominales actuelles et prévues (Montants en DTS) Date (actuel/prévu) 31 décembre 2011 Montant du principal (P) dû pour la période de facturation

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

Retraite : ce qui change en 2009

Retraite : ce qui change en 2009 Retraite : ce qui change en 2009 Mars 2009 Exercice déjà difficile lorsque l on vit en France, préparer sa retraite lorsqu on se trouve à l étranger depuis un certain temps relève souvent du parcours du

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée

Plus en détail

Accord sur le statut juridique en Suisse de la Banque européenne d'investissement (24 mars 1972)

Accord sur le statut juridique en Suisse de la Banque européenne d'investissement (24 mars 1972) Accord sur le statut juridique en Suisse de la Banque européenne d'investissement (24 mars 1972) Légende: Accord du 24 mars 1972 fixant le statut juridique de la Banque Européenne d'investissement en Suisse.

Plus en détail

pratiques Activités sociales et culturelles : comment sont-elles financées?

pratiques Activités sociales et culturelles : comment sont-elles financées? pratiques [comité d entreprise] Activités sociales et culturelles : comment sont-elles financées? Les activités sociales et culturelles du comité d entreprise sont principalement financées par une contribution

Plus en détail

INTEMA SOLUTIONS Inc.

INTEMA SOLUTIONS Inc. Intégration des technologies au marketing INTEMA SOLUTIONS Inc. États financiers Consolidés Intermédiaires (non vérifiés) Périodes de trois mois terminées les 31 mars 2009 et 2008 AVIS EXIGIBLES EN VERTU

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

CONDITIONS DE PARTICIPATION

CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS DE PARTICIPATION Introduction Depuis le 1 er janvier 2011, le Régime de retraite principal d OMERS (le «régime principal») contient une disposition prévoyant des cotisations facultatives supplémentaires

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE COMPLÉMENTAIRE contrat n B793 HYDRO-QUÉBEC

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE COMPLÉMENTAIRE contrat n B793 HYDRO-QUÉBEC RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE COMPLÉMENTAIRE contrat n B793 Pour le personnel syndiqué (sauf les ingénieurs membres du SPIHQ) de HYDRO-QUÉBEC établi par Ce dépliant a été rédigé à titre d explication,

Plus en détail

ARKOON NETWORK SECURITY. Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance. au capital de 4.714.110 euros

ARKOON NETWORK SECURITY. Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance. au capital de 4.714.110 euros ARKOON NETWORK SECURITY Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 4.714.110 euros Siège Social : 1 Place Verrazzano (69009) LYON 428 173 975 RCS LYON Numéro INSEE : 428 173

Plus en détail