Bases des conclusions. Placements de portefeuille Chapitre SP Avril 2012 CCSP

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bases des conclusions. Placements de portefeuille Chapitre SP 3041. Avril 2012 CCSP"

Transcription

1 Placements de portefeuille Chapitre SP 3041 Avril 2012 CCSP

2 AVANT-PROPOS Le chapitre SP 3041, PLACEMENTS DE PORTEFEUILLE, qui modifie et remplace le chapitre SP 3040, PLACEMENTS DE PORTEFEUILLE, fait partie de la mise à jour n o 35 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public, publiée en mars Le document «Bases des conclusions» a pour principal objectif d indiquer comment le Conseil sur la comptabilité dans le secteur public (CCSP) est parvenu à ses conclusions. Ce document expose également les points importants soulevés dans les commentaires reçus en réponse aux exposés-sondages et indique comment le CCSP a résolu les problèmes soulevés. Les Bases des conclusions visent à aider les utilisateurs, préparateurs et auditeurs d états financiers ainsi que les autres parties intéressées par l information financière du secteur public à comprendre la logique suivie par le CCSP lors de l élaboration des normes. Le présent document a été préparé par les permanents du CCSP. Il ne fait pas partie du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public (Manuel du secteur public) ni des principes comptables généralement reconnus (PCGR) du secteur public. D ailleurs, les Bases des conclusions ne comportent aucune indication sur l application du chapitre ou de la note d orientation dont elles traitent. Avril 2012 Page 2 de 5

3 Placements de portefeuille, chapitre SP 3041 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe Contexte Objet et champ d application Comptabilisation et présentation Dispositions transitoires CONTEXTE 1 En juin 2011, le CCSP a publié une nouvelle norme, le chapitre SP 3450, INSTRUMENTS FINANCIERS. Un exposé-sondage intitulé «Modifications découlant de l adoption du chapitre SP 3450» a été publié en juillet 2011 afin de proposer des modifications visant à harmoniser les exigences énoncées dans le chapitre SP 3040, PLACEMENTS DE PORTEFEUILLE, avec celles du chapitre SP La nouvelle norme, le chapitre SP 3041, PLACEMENTS DE PORTEFEUILLE, correspond globalement au chapitre SP OBJET ET CHAMP D APPLICATION 3 Il y a deux changements qui touchent le champ d application du nouveau chapitre SP Le CCSP ayant supprimé la distinction entre les placements temporaires et les placements de portefeuille, les placements temporaires qui ne sont pas inclus dans les équivalents de trésorerie au sens du paragraphe.105 du chapitre SP 1201, PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS, sont dorénavant comptabilisés comme des placements de portefeuille. D ailleurs, le chapitre SP 3030, PLACEMENTS TEMPORAIRES, ne s applique déjà plus lorsque se fait l adoption du chapitre SP Le second changement réside dans le fait que les fonds communs de placement ne sont plus exclus du champ d application du chapitre sur les placements de portefeuille. Lorsqu une entité du secteur public qui détient des participations dans des fonds communs de placement adopte le chapitre SP 3450, INSTRUMENTS FINANCIERS, elle doit comptabiliser ces participations conformément aux dispositions des chapitres SP 3041 et SP La comptabilisation des parts de fonds communs de placement par l entité du secteur public est fonction des droits associés à ces parts plutôt que des placements sousjacents. Par exemple, il se peut qu un fonds commun de placement investisse uniquement dans des obligations, et que les porteurs de parts n aient droit qu à leur quote-part du bénéfice distribuable et ne détiennent qu un droit résiduel sur les actifs nets du fonds. Ces parts possèdent les caractéristiques d un instrument de capitaux propres. 5 Certains répondants préconisaient l intégration des exigences comptables applicables aux placements de portefeuille dans une version modifiée du chapitre SP Le CCSP a examiné les assertions selon lesquelles une telle façon de Page 3 de 5

4 faire permettrait de clarifier les exigences, mais a finalement choisi de conserver une norme distincte sur la comptabilisation des placements de portefeuille, jugeant que cela entraînerait moins de perturbations. COMPTABILISATION ET PRÉSENTATION 6 La définition de la méthode du taux d intérêt effectif et la disposition relative à l application de cette méthode sont maintenant harmonisées avec les dispositions du chapitre SP 3450, INSTRUMENTS FINANCIERS. La raison pour laquelle le CCSP exige l application de la méthode du taux d intérêt effectif est expliquée dans un document «Bases des conclusions» distinct se rapportant au chapitre SP Un répondant a suggéré de conserver la définition de la «comptabilisation au coût d acquisition». Cette définition n est toutefois plus nécessaire parce que la méthode de la comptabilisation au coût d acquisition n a pas été retenue dans le nouveau chapitre. En revanche, la définition du «coût après amortissement» a été ajoutée parce que de nombreux placements de portefeuille seront évalués en fonction de ce coût. 8 Le chapitre SP 3041 précise que ses exigences en matière de présentation et d informations à fournir ne s appliquent pas aux fonds d amortissement grevés d affectations d origine externe, ceux-ci étant plutôt assujettis aux exigences en matière de présentation et d informations à fournir énoncées dans le chapitre SP 3230, DETTE À LONG TERME. 9 Certains répondants ont demandé des précisions au sujet de la question de savoir si les pertes non réalisées comptabilisées antérieurement dans l état des gains et pertes de réévaluation peuvent être virées à l état des résultats lorsqu un placement de portefeuille classé dans la catégorie des instruments financiers évalués à la juste valeur subit une baisse de valeur durable. Ces répondants étaient d avis que les dispositions proposées ne traitaient pas de l évaluation et du traitement comptable des éléments classés dans la catégorie des instruments financiers évalués à la juste valeur qui pouvaient avoir subi une dépréciation. 10 Le chapitre SP 3450, INSTRUMENTS FINANCIERS, reconnaît clairement la nécessité d évaluer si les actifs financiers ont subi une dépréciation. Lorsqu un actif financier semble avoir subi une dépréciation, le paragraphe SP exige que le gouvernement apprécie s il existe une indication objective de dépréciation et, dans le cas d un placement de portefeuille, qu il applique les critères énoncés au chapitre SP Le paragraphe SP indique qu il faut évaluer si les actifs financiers non dérivés classés dans la catégorie des instruments financiers évalués à la juste valeur ont subi une dépréciation lorsqu il existe une indication d une perte de valeur reflétant l attente selon laquelle la ressource économique sous-jacente s est amenuisée de façon durable. 11 Il n y a aucune disposition ou méthode particulière à appliquer pour évaluer si les éléments classés dans la catégorie des instruments financiers évalués à la juste Page 4 de 5

5 Placements de portefeuille, chapitre SP 3041 valeur ont subi une dépréciation. Le test de dépréciation vise simplement à déterminer si une réduction de valeur doit être comptabilisée (c est-à-dire passée en charges). Afin que la norme définitive communique clairement ces exigences, le paragraphe SP précise que la moins-value d un placement est déterminée par rapport à son coût ou à son coût après amortissement, déduction faite de toute réduction de valeur comptabilisée au cours des exercices antérieurs. 12 Afin d atténuer les inquiétudes de ceux qui ont fait valoir que les exigences en matière de présentation n étaient pas suffisamment explicites, le paragraphe SP précise qu il est obligatoire de présenter l annulation de tout gain de réévaluation net. 13 Des répondants à l exposé-sondage ont demandé que d autres modifications soient apportées aux exigences comptables énoncées dans la norme. Toutefois, comme le projet visait uniquement à harmoniser les exigences tombant sous sa portée avec celles adoptées lors de l approbation du chapitre SP 3450, INSTRUMENTS FINANCIERS, le CCSP a jugé qu il ne convenait pas pour le moment d apporter d autres changements touchant le traitement comptable des placements de portefeuille. DISPOSITIONS TRANSITOIRES 14 Le chapitre SP 3041 entre en application dans l exercice au cours duquel les chapitres SP 1201, PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS, SP 2601, CONVERSION DES DEVISES, et SP 3450, INSTRUMENTS FINANCIERS, sont appliqués pour la première fois. 15 Les organismes publics appliqueront la nouvelle norme pour les exercices ouverts à compter du 1 er avril À compter de 2011, de nombreux organismes publics adopteront le Manuel du secteur public comme source première de PCGR. Dans presque tous les cas, le passage de ces organismes au Manuel du secteur public s effectuera à partir du Manuel de l ICCA Comptabilité. Par conséquent, ces organismes appliquent déjà des normes qui exigent la comptabilisation des dérivés et l utilisation de l évaluation à la juste valeur. 16 Dans le cas des gouvernements, la nouvelle norme s applique aux exercices ouverts à compter du 1 er avril Les gouvernements disposent d un délai supplémentaire pour faire le passage, car les changements qu il leur faudra apporter ont davantage de conséquences. En indiquant qu un examen sera entrepris d ici le 31 décembre 2013, le CCSP reconnaît que les activités de normalisation internationale sur le sujet et son propre projet sur les fondements conceptuels de la performance financière pourraient faire ressortir des concepts qu il n avait pas pris en considération auparavant. Page 5 de 5

Instruments financiers : dispositions transitoires Chapitres SP 2601 et SP 3450. Septembre 2012 CCSP. Bases des conclusions

Instruments financiers : dispositions transitoires Chapitres SP 2601 et SP 3450. Septembre 2012 CCSP. Bases des conclusions Instruments financiers : dispositions transitoires Chapitres SP 2601 et SP 3450 Septembre 2012 CCSP AVANT-PROPOS La lettre de mise à jour n o 36 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public,

Plus en détail

Bases des conclusions. Conversion des devises Chapitre SP 2601. Juillet 2011 CCSP. Page 1 de 9

Bases des conclusions. Conversion des devises Chapitre SP 2601. Juillet 2011 CCSP. Page 1 de 9 Conversion des devises Chapitre SP 2601 Juillet 2011 CCSP Page 1 de 9 AVANT-PROPOS La lettre de mise à jour n o 34 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public, publiée en juin 2011, comprenait

Plus en détail

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Améliorations 2014 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Avant-propos En octobre 2014, le Conseil

Plus en détail

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP Paiements de transfert Chapitre SP 3410 Avril 2011 CCSP AVANT-PROPOS La lettre de mise à jour n o 33 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public, publiée en mars 2011, comprenait le chapitre

Plus en détail

Adoption des normes du CCSP. Première application par les organismes publics

Adoption des normes du CCSP. Première application par les organismes publics Adoption des normes du CCSP Première application par les organismes publics Gouvernement locaux mai 2011 Table des atières Page Introduction 1 Date de transition 1 Exemptions 1 Exceptions à l application

Plus en détail

Norme comptable internationale 27 États financiers individuels. Objectif. Champ d application. Définitions IAS 27

Norme comptable internationale 27 États financiers individuels. Objectif. Champ d application. Définitions IAS 27 Norme comptable internationale 27 États financiers individuels Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable et les obligations d information concernant les participations

Plus en détail

Avis n 2012 05 du 18 octobre 2012 relatif aux changements de méthodes comptables, changements d estimations comptables et corrections d erreurs

Avis n 2012 05 du 18 octobre 2012 relatif aux changements de méthodes comptables, changements d estimations comptables et corrections d erreurs Avis n 2012 05 du 18 octobre 2012 relatif aux changements de méthodes comptables, changements d estimations comptables et corrections d erreurs Sommaire 1. CHAMP D APPLICATION... 2 2. CHANGEMENTS DE METHODES

Plus en détail

IFRS 11 : Coentreprises Passage de la méthode de la consolidation proportionnelle à la méthode de la mise en équivalence

IFRS 11 : Coentreprises Passage de la méthode de la consolidation proportionnelle à la méthode de la mise en équivalence IFRS 11 : Coentreprises Passage de la méthode de la consolidation proportionnelle à la méthode de la mise en équivalence Extrait, Groupe de discussion sur les IFRS Compte rendu de la réunion du 18 octobre

Plus en détail

Passif au titre des sites contaminés : analyse des questions

Passif au titre des sites contaminés : analyse des questions Passif au titre des sites contaminés : analyse des questions Préparée par les permanents du Conseil sur la comptabilité dans le secteur public Octobre 2009 TABLE DES MATIÈRES PARAGRAPHE Introduction....01

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

COMPARAISON SOMMAIRE DES CHAPITRES DE LA SÉRIE SP 4200 ET D AUTRES NORMES DU MANUEL DE COMPTABILITÉ DE L ICCA POUR LE SECTEUR PUBLIC

COMPARAISON SOMMAIRE DES CHAPITRES DE LA SÉRIE SP 4200 ET D AUTRES NORMES DU MANUEL DE COMPTABILITÉ DE L ICCA POUR LE SECTEUR PUBLIC COMPARAISON SOMMAIRE DES CHAPITRES DE LA SÉRIE SP 4200 ET D AUTRES NORMES DU MANUEL DE COMPTABILITÉ DE L ICCA POUR LE SECTEUR PUBLIC au 31 mars 2011 Objet : 1. La Préface des normes comptables pour le

Plus en détail

Normes comptables pour les organismes sans but lucratif

Normes comptables pour les organismes sans but lucratif Normes comptables pour les organismes sans but lucratif Manuel de l ICCA Comptabilité, Partie III Historique et fondement des conclusions Avant-propos Le Conseil des normes comptables (CNC) a publié en

Plus en détail

GUIDE DE REDRESSEMENT

GUIDE DE REDRESSEMENT GUIDE DE REDRESSEMENT BASCULEMENT AUX NORMES COMPTABLES CANADIENNES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) LIÉS PAR UNE CONVENTION AVEC LA SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT (SCHL)

Plus en détail

Chapitre 3056, «Intérêts dans des partenariats»

Chapitre 3056, «Intérêts dans des partenariats» Alerte info financière NCECF JANVIER 2015 Chapitre 3056, «Intérêts dans des partenariats» Le Conseil des normes comptables (CNC) a publié en septembre 2014 le chapitre 3056 de la Partie II (Normes comptables

Plus en détail

NORME IAS 20 LES SUBVENTIONS PUBLIQUES

NORME IAS 20 LES SUBVENTIONS PUBLIQUES NORME IAS 20 LES SUBVENTIONS PUBLIQUES UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 20 : LES SUBVENTIONS PUBLIQUES...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Objectif 1 L objectif de la présente norme est de spécifier la comptabilisation d

Plus en détail

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Août 2013 En bref Introduction En avril 2013, le Conseil des normes comptables («CNC») et

Plus en détail

Conséquences du passage aux IFRS sur les différences entre les PCGR canadiens et américains

Conséquences du passage aux IFRS sur les différences entre les PCGR canadiens et américains 1. Le présent document fournit un résumé général de la mesure dans laquelle on peut s attendre à ce que la convergence des normes canadiennes avec les normes internationales d information financière (International

Plus en détail

NORMES COMPTABLES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) : MISE À JOUR 2013

NORMES COMPTABLES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) : MISE À JOUR 2013 DÉCEMBRE 2013 WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPATABILITÉ NORMES COMPTABLES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) : MISE À JOUR 2013 Introduction La plupart des organismes sans but lucratif (OSBL)

Plus en détail

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07 REGLEMENT N 00.02 DU 4 JUILLET 2000 RELATIF A LA COMPTABILISATION DES ACTIONS PROPRES ET A L EVALUATION ET A LA COMPTABILISATION DES TITRES A REVENU VARIABLE DETENUS PAR LES ENTREPRISES RELEVANT DU COMITE

Plus en détail

Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité

Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité Guide n o 12 avril 2014 Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité Guide n 12 avril 2014 Le

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

BASE DES CONCLUSIONS. NCMC 3410, Missions de certification des bilans des gaz à effet de serre

BASE DES CONCLUSIONS. NCMC 3410, Missions de certification des bilans des gaz à effet de serre BASE DES CONCLUSIONS NCMC 3410, Missions de certification des bilans des gaz à effet de serre Septembre 2012 La présente base des conclusions a été préparée par les permanents du Conseil des normes d audit

Plus en détail

Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation

Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION Du RÈGLEMENT N 2016-02 du 11 MARS 2016 Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation I - Eléments de contexte Le

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

RAPPORT SUR LE RENDEMENT

RAPPORT SUR LE RENDEMENT Les modifications d ordre administratif au Principe directeur n o 7 ont reçu les approbations requises par la réglementation, comme il est indiqué dans le Bulletin 0649-P de l ACFM. Le Principe directeur

Plus en détail

CCSP EN UN COUP D OEIL Chapitre SP 3070, Participations dans des entreprises publiques

CCSP EN UN COUP D OEIL Chapitre SP 3070, Participations dans des entreprises publiques CCSP EN UN COUP D OEIL Chapitre SP 3070, Participations dans des entreprises publiques Mars 2014 Chapitre SP 3070, Participations dans des entreprises publiques ENTREPRISE PUBLIQUE S entend d un organisme

Plus en détail

Synthèse de la réunion de l IASB du mois de Décembre 2013

Synthèse de la réunion de l IASB du mois de Décembre 2013 Synthèse de la réunion de l IASB du mois de Décembre 2013 Sommaire 1. Revue post-application de la norme IFRS 3 sur les regroupements d entreprises... 2 2. Mise en équivalence : part dans les variations

Plus en détail

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu 1 Article 1 Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu Titres agrafés anti-évitement 12.6 Loi de l impôt sur le revenu Le nouvel article 12.6 de la Loi de l impôt sur

Plus en détail

Association canadienne du personnel administratif universitaire

Association canadienne du personnel administratif universitaire Association canadienne du personnel administratif universitaire Note d information concernant les états financiers Instruments financiers Novembre 2011 Objet Les universités et les collèges canadiens,

Plus en détail

Information relative aux apparentés

Information relative aux apparentés Information relative aux apparentés Base des conclusions Chapitre SP 2200 Manuel de comptabilité de CPA Canada pour le secteur public Préparée par les permanents du Conseil sur la comptabilité dans le

Plus en détail

1. Objet et champ d application de l avis

1. Objet et champ d application de l avis Avis n 2012 04 du 3 juillet 2012 sur la comptabilisation des dettes financières et des instruments dérivés des entités à comptabilité publique relevant du code général des collectivités territoriales,

Plus en détail

Les nouvelles normes comptables : les actifs

Les nouvelles normes comptables : les actifs Les nouvelles normes comptables : les actifs Les objectifs de la mesure Maintenir la conformité de la comptabilité des SPIC locaux au plan comptable général, prescrite par le CGCT. Affiner la détermination

Plus en détail

Actions privilégiées rachetables émises à titre de mesure de planification fiscale (exposésondage

Actions privilégiées rachetables émises à titre de mesure de planification fiscale (exposésondage Actions privilégiées rachetables émises à titre de mesure de planification fiscale (exposésondage publié) En Bref Le 1 er octobre 2014, le Conseil des normes comptables du Canada (CNC) a publié un exposé-sondage

Plus en détail

GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC

GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC ÉTABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES CANADIENNES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) SCHL Décembre 2014 Le Centre d administration

Plus en détail

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RECOMMANDATION N 2015-01 du 7 janvier 2015 Relative au traitement comptable des titres, parts, actions et avances en comptes courants dans les Sociétés civiles de placement

Plus en détail

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Objectif 1 L objectif de la présente norme est de préciser l information financière relative à la prospection

Plus en détail

RÈGLEMENT. Règlement homologué par arrêté du 26 décembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 décembre 2013. L Autorité des normes comptables,

RÈGLEMENT. Règlement homologué par arrêté du 26 décembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 décembre 2013. L Autorité des normes comptables, AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2013-03 du 13 décembre 2013 Relatif aux règles de comptabilisation des valeurs amortissables visées à l article R.332-20 du code des assurances, R.931-10-41 du

Plus en détail

La consolidation à une date ultérieure à la date d acquisition

La consolidation à une date ultérieure à la date d acquisition RÉSUMÉ DU MODULE 4 La consolidation à une date ultérieure à la date d acquisition Le module 4 porte sur l utilisation de la méthode de l acquisition pour comptabiliser et présenter les filiales entièrement

Plus en détail

OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER

OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER Texte modèle pour le document d information sur la relation, l addenda au document d information sur la relation, le bref aperçu

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 JUIN 2010 Comité du programme et budget Quinzième session Genève, 1 er 3 septembre 2010 POLITIQUE EN MATIERE DE PLACEMENTS Document établi par le Secrétariat 1. L article

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

CPA Canada Alerte info financière

CPA Canada Alerte info financière FéVRIER 2014 CPA Canada Alerte info financière En octobre 2013, le Conseil des normes comptables (CNC) a apporté plusieurs modifications visant à améliorer les Normes comptables pour les entreprises à

Plus en détail

Partie I Contexte de la veille réglementaire HSE

Partie I Contexte de la veille réglementaire HSE Partie I Contexte de la veille réglementaire HSE 1 Définitions 1.1 Veille réglementaire La veille réglementaire, qui constitue l étape préalable, est à distinguer de l évaluation de conformité, étape

Plus en détail

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Le paragraphe 27 est modifié. Les paragraphes 27A et 27B sont ajoutés. Importance des instruments

Plus en détail

Évolution du processus de normalisation en ce qui a trait à la présentation de l information financière Vivons-nous un changement d environnement?

Évolution du processus de normalisation en ce qui a trait à la présentation de l information financière Vivons-nous un changement d environnement? Évolution du processus de normalisation en ce qui a trait à la présentation de l information financière Vivons-nous un changement d environnement? Le processus de normalisation de l IASB auparavant Proposition

Plus en détail

PROVISION POUR DEPRECIATION DE CREANCES DOUTEUSES : CORRECTION D ERREUR OU CHANGEMENT D ESTIMATIONS COMPTABLES?

PROVISION POUR DEPRECIATION DE CREANCES DOUTEUSES : CORRECTION D ERREUR OU CHANGEMENT D ESTIMATIONS COMPTABLES? PROVISION POUR DEPRECIATION DE CREANCES DOUTEUSES : CORRECTION D ERREUR OU CHANGEMENT D ESTIMATIONS COMPTABLES? I- EXPOSE DU PROBLEME ET RECHERCHE DE SOLUTIONS AU REGARD DES REFERENTIELS COMPTABLES NATIONAL

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes *

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Champ d application 1 La présente norme doit être appliquée aux états financiers individuels, y compris

Plus en détail

Améliorations 2011 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé

Améliorations 2011 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé Améliorations 2011 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé Manuel de l ICCA Comptabilité, Partie II Historique et fondement des conclusions Avant-propos En octobre 2011, le Conseil des

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Approuvé par le conseil d administration le 6 juin 2014

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Approuvé par le conseil d administration le 6 juin 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Approuvé par le conseil d administration le 6 juin 2014 6 juin 2014

Plus en détail

Foire aux questions. Exposé-sondage du Conseil des normes comptables, Avantages sociaux futurs

Foire aux questions. Exposé-sondage du Conseil des normes comptables, Avantages sociaux futurs Foire aux questions Exposé-sondage du Conseil des normes comptables, Avantages sociaux futurs Le présent document a été préparé par les permanents du Conseil des normes comptables (CNC) et il n a pas été

Plus en détail

Conseil d administration de l Entité des Nations Unies pour l égalité des sexes

Conseil d administration de l Entité des Nations Unies pour l égalité des sexes Nations Unies UNW/2012/7 Conseil d administration de l Entité des Nations Unies pour l égalité des sexes et l autonomisation des femmes Distr. générale 1 er mai 2012 Français Original : anglais Session

Plus en détail

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1)

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1) Instruments financiers Couvertures Chapitre 3865 Instruments financiers (diapo 1) Cette présentation vise à offrir un aperçu du chapitre 3865, «Couvertures», publié par le Conseil des normes comptables

Plus en détail

NORMES COMPTABLES POUR LES ENTREPRISES À CAPITAL FERMÉ (NCECF) : MISE À JOUR 2015

NORMES COMPTABLES POUR LES ENTREPRISES À CAPITAL FERMÉ (NCECF) : MISE À JOUR 2015 octobre 2015 www.bdo.ca CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ NORMES COMPTABLES POUR LES ENTREPRISES À CAPITAL FERMÉ (NCECF) : MISE À JOUR 2015 Introduction Au cours du dernier exercice, certaines modifications

Plus en détail

La restructuration du bilan.

La restructuration du bilan. La restructuration du bilan. Les comptes annuels sont la base de l information financière. Bien qu incomplets pour un analyste externe, les comptes annuels comprennent une information abondante. Toutefois

Plus en détail

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002 Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs Le Comité de la réglementation comptable, Vu la loi n 98-261 du 6

Plus en détail

PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES

PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES Article 1 Sociétés de placement hypothécaire Paragraphe 1(1) Définition de

Plus en détail

Comptabilisation des immobilisations corporelles

Comptabilisation des immobilisations corporelles 1 Comptabilisation des immobilisations corporelles Introduction Le gouvernement du Nouveau-Brunswick s apprête à faire un changement important dans ses méthodes comptables, ce qui accroîtra sa responsabilité

Plus en détail

Harmonisation des règles comptables

Harmonisation des règles comptables CONTEXTE À compter de l année 2007, l ensemble des municipalités appliqueront les principes comptables généralement reconnus (PCGR) recommandés par le conseil sur la comptabilité du secteur public (CCSP)

Plus en détail

plutôt qu immédiatement. Il s agit d un effet à payer en bonne et due forme. Un dividende en

plutôt qu immédiatement. Il s agit d un effet à payer en bonne et due forme. Un dividende en 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base 7/16/09 7:21 PM Page 790 5. Le dividende en numéraire constitue la forme la plus courante de dividende. Il s agit d une distribution d argent aux actionnaires. Un certificat

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

Opérations entre apparentés

Opérations entre apparentés exposé-sondage CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC PROJET DE NORMES COMPTABLES Opérations entre apparentés Septembre 2012 DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES COMMENTAIRES : LE 21 NOVEMBRE 2012

Plus en détail

Actions Propres et Consolidation

Actions Propres et Consolidation Actions Propres et Consolidation igmaconso Allen White Les actions propres d une société sont des actions émises et ultérieurement détenues par celle ci, en vue soit de les annuler soit de les revendre.

Plus en détail

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds 1 2 Nom du fonds Gestionnaire du fonds Certains fonds offrent plusieurs séries et catégories de titres. Ce type d information est indiqué avec le nom du fonds. Les différentes caractéristiques des séries

Plus en détail

Proposition de DÉCISION D EXÉCUTION DU CONSEIL

Proposition de DÉCISION D EXÉCUTION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 12.10.2015 COM(2015) 494 final 2015/0238 (NLE) Proposition de DÉCISION D EXÉCUTION DU CONSEIL autorisant le Royaume-Uni à appliquer une mesure particulière dérogatoire

Plus en détail

Mise à jour du Manuel de l ICCA

Mise à jour du Manuel de l ICCA Normes et règlements Montréal, le 30 mars 2004 Mise à jour du Manuel de l ICCA La collection Normes et recommandations de l'icca sur Internet a été mise à jour pour refléter les modifications apportées

Plus en détail

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES OBJECTIFS : cette leçon vise à rendre l auditeur capable de : identifier les principales dépenses donnant droit à réduction

Plus en détail

Version 3.2 Mise à jour de la BDNI pour tenir compte des modifications apportées au Règlement 33-109 sur les renseignements concernant l inscription

Version 3.2 Mise à jour de la BDNI pour tenir compte des modifications apportées au Règlement 33-109 sur les renseignements concernant l inscription Le 9 janvier 2015 Version 3.2 Mise à jour de la BDNI pour tenir compte des modifications apportées au Règlement 33-109 sur les renseignements concernant l inscription Le 11 janvier 2015, la version 3.2

Plus en détail

Fiche n 10 Traitement comptable du changement de méthode comptable Suppression de la méthode de l amortissement progressif

Fiche n 10 Traitement comptable du changement de méthode comptable Suppression de la méthode de l amortissement progressif DGOS / DGFiP Bureau PF1 / CL1B Version Septembre 2013 Fiche n 10 Traitement comptable du changement de méthode comptable Suppression de la méthode de l amortissement progressif I. Objet de la fiche Dans

Plus en détail

OBLIGATIONS COMPTABLES DES ASSOCIATIONS

OBLIGATIONS COMPTABLES DES ASSOCIATIONS OBLIGATIONS COMPTABLES DES ASSOCIATIONS 1. LE CADRE JURIDIQUE. Le nouveau règlement (n 99-01 adopté le 16 février 1999 par le Comité de la réglementation comptable) relatif au plan comptable des associations,

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 31 mars 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

DECRET N 53-1227 DU 10 DECEMBRE 1953 Relatif à la réglementation comptable des établissements publics nationaux à caractère administratif

DECRET N 53-1227 DU 10 DECEMBRE 1953 Relatif à la réglementation comptable des établissements publics nationaux à caractère administratif DECRET N 53-1227 DU 10 DECEMBRE 1953 Relatif à la réglementation comptable des établissements publics nationaux à caractère administratif BUDGETS ET CREDITS COMMENTAIRE DES ARTICLES 14 à 25 ARTICLE 14

Plus en détail

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Champ d application de la politique La présente politique expose la procédure et les politiques de la Bourse applicables aux

Plus en détail

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION SAINT-HONORE EUROPE SYNERGIE Fonds Commun de Placement de droit français conforme à la Directive 85/611/CEE 47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris, France

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

ASSURANCE MALADIE APRÈS CESSATION DE SERVICE

ASSURANCE MALADIE APRÈS CESSATION DE SERVICE Distribution: Limitée GC 26/L.7 24 janvier 2003 Original: Anglais Point 9 de l ordre du jour Français FIDA Conseil des gouverneurs Session du vingt-cinquième anniversaire du FIDA Rome, 19-20 février 2003

Plus en détail

IFRS. Janvier 2010 Document 210005

IFRS. Janvier 2010 Document 210005 Les méthodes canadiennes appliquées à l évaluation de contrats d assurance (assurance-vie et assurances IARD) visant à satisfaire aux exigences du paragraphe 4.14 de l IFRS 4 IFRS Janvier 2010 Document

Plus en détail

Relative au format des états financiers des organismes d assurance sous référentiel comptable international

Relative au format des états financiers des organismes d assurance sous référentiel comptable international CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION RECOMMANDATION N 2006-R-01 DU 30 JUIN 2006 Modifiant la recommandation 2005-R-01 Relative au format des états financiers des organismes d assurance

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 Avril 2013 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION.2 AUDIT INTERNE 2 AUDIT EXTERNE.4 GESTION DES RISQUES..5 OPINION GLOBALE

Plus en détail

Organismes sans but lucratif : Nouvelles

Organismes sans but lucratif : Nouvelles Décembre 2010 www.bdo.ca Certification et comptabilité Organismes sans but lucratif : Nouvelles orientations En décembre 2010, le Conseil des normes comptables (CNC) et le Conseil sur la comptabilité dans

Plus en détail

RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION. du 17.12.2013

RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION. du 17.12.2013 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.12.2013 C(2013) 9098 final RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION du 17.12.2013 complétant la directive 2011/61/UE du Parlement européen et du Conseil en ce

Plus en détail

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 BUT La principale fonction du Comité de vérification (le «comité») de TransForce Inc. (la «Société») consiste à aider le conseil d administration

Plus en détail

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des participations

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS INTRODUCTION Newedge Group (ci-après «Newedge») est un prestataire de service d investissement établi en France et ayant des succursales et filiales

Plus en détail

Notes explicatives Propositions législatives concernant l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives Propositions législatives concernant l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu Article 1 Notes explicatives Propositions législatives concernant l impôt sur le revenu Compagnies d assurance Loi de l impôt sur le revenu 138 L article 138 de la Loi de l impôt sur le revenu (la Loi)

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Références IAS 8 Méthodes comptables, changements d estimations comptables et erreurs IAS 21 Effets des variations

Plus en détail

Proposition de rééchelonnement de la dette de la République du Soudan Note pour les représentants au Conseil d administration

Proposition de rééchelonnement de la dette de la République du Soudan Note pour les représentants au Conseil d administration septembre Tableau Montant de la dette à rembourser: valeurs nominales actuelles et prévues (Montants en DTS) Date (actuel/prévu) 31 décembre 2011 Montant du principal (P) dû pour la période de facturation

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

Synthèse des réunions de l IASB du mois de juin 2014

Synthèse des réunions de l IASB du mois de juin 2014 Synthèse des réunions de l IASB du mois de juin 2014 Sommaire 1. Contrats d assurance... 2 2. Contrats de location... 4 3. Campagne d améliorations 2012-2014... 5 4. Vente ou apport en nature d actifs

Plus en détail

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société.

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société. 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

Province du Nouveau-Brunswick

Province du Nouveau-Brunswick Ministère des Gouvernements locaux Adoption des normes du CCSP Province du Nouveau-Brunswick Ministère des Gouvernements locaux Adoption des normes du CCSP Ministère des Gouvernements locaux Adoption des

Plus en détail

Une introduction aux placements entraînant une influence notable ou un contrôle

Une introduction aux placements entraînant une influence notable ou un contrôle RÉSUMÉ DU MODULE 3 Une introduction aux placements entraînant une influence notable ou un contrôle Le présent module s intéresse à la comptabilisation de trois types de placements pouvant être faits par

Plus en détail

Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives LIR 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur

Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives LIR 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur Modifications touchant le compte d épargne libre d impôt Notes explicatives 12(1)z.5) Selon le nouvel alinéa 12(1)z.5) de la Loi de l impôt sur le revenu (la Loi), les sommes découlant de l application

Plus en détail

Note de service À : De : Date : Le 12 juillet 2011 Objet :

Note de service À : De : Date : Le 12 juillet 2011 Objet : À : De : Note de service Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires et autres parties intéressées A. David Pelletier, président Conseil des normes actuarielles

Plus en détail

Normes IFRS et Solvabilité 2

Normes IFRS et Solvabilité 2 Normes IFRS et Solvabilité 2 Norme IFRS 4 contrats d assurance Lyon, lundi 28 septembre 2009 Pierre Thérond http://www.pierretherond.fr Sommaire 1. Historique 2. Champ d application 3. Principales caractéristiques

Plus en détail

l Association des déchets solides du Nouveau-Brunswick

l Association des déchets solides du Nouveau-Brunswick Exposé pour l Association des déchets solides du Nouveau-Brunswick Normes comptables du secteur public et incidences sur les commissions des déchets solides 28 octobre 2010 Présenté par John Sanford, FCA,

Plus en détail