REMISE EN ETAT AVANT OU APRES LA VENTE?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REMISE EN ETAT AVANT OU APRES LA VENTE?"

Transcription

1 CHAPITRE 8 REMISE EN ETAT AVANT OU APRES LA VENTE? Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Préparer vos VO après leur vente coûte plus cher Estimez combien... Pourquoi il est essentiel de vérifier constamment la qualité des VO en stock 1

2 «La plupart pensent qu il est plus professionnel de préparer à l avance les véhicules» Devrait-on procéder à la remise en état de nos véhicules avant de les mettre en vente, ou au contraire attendre qu ils soient vendus pour engager les frais de leur réparation? Tous les chefs de ventes se sont certainement déjà posé ce genre de question. La plupart s accordent pour dire qu il est plus professionnel de préparer ses véhicules à l avance. Cette politique est d ailleurs la règle dans la plupart des groupes de distribution aujourd hui. Les programmes VO des constructeurs stipulent eux aussi que le véhicule doit être préparé à l avance - même si en réalité, un grand nombre de chefs des ventes n appliquent pas cette règle à la lettre dans les concessions... PRE- ET POST-PRÉPARATION Les adeptes de la préparation à l avance soutiennent que si un véhicule est mal ou peu préparé avant d être mis en vente, le client a plus de chance d en repérer les défauts, voire même d en rechercher d autres. Ceci, on l imagine facilement, entraînerait des coûts de remise en état plus élevés. Les détracteurs de cette politique, ceux qui préfèrent réparer les produits après leur vente, rétorquent que dans le cas d une vente à marchand, l investissement serait perdu. Ils citent en exemple le véhicule qui a coûté quelques centaines d euros en préparation, et qui devient finalement trop âgé. Par bon sens, ou en accord avec la politique de l entreprise, ce véhicule est finalement vendu à marchand. Dans ce cas, effectivement, le chef des ventes ressent une frustration et regrette d avoir investi dans la remise en état du véhicule, qui sera finalement bradé à un autre professionnel. Cet argument sert pour justifier une décision d attendre après la vente pour effectuer des remises en état. Mais attention. Cette attitude ne fait en fait qu indiquer un manque de confiance dans les véhicules que vous vendez (la réalité est qu il y aura toujours des bons véhicules qui devront être vendus à marchand c est inévitable) et qu au final, vous n arrivez pas à estimer avec précision la rentabilité de chacune de vos ventes! Lorsque une affaire est conclue (et le bon de comande est signé), un bon chef des ventes devrait connaître, quasiment à l euro près, le bénéfice ou la perte sur cette vente. Dans le cas d une post-préparation, c est tout simplement impossible. 2

3 «Tous les défauts ne peuvent pas être repérés au moment de l évaluation de la reprise» Il reste donc des professionnels qui continuent à s inquiéter des coûts de remise en état gaspillés, et s opposent de ce fait à préparer les véhicules à l avance. Alors, pour mettre fin leurs doutes, penchons-nous sur un exemple concret et voyons si la remise en état après la vente leur fait vraiment économiser de l argent... COMBIEN ÇA COÛTE? Le Garage de la Poste dépense en moyenne 500 pour la remise en état d un véhicule, avant sa mise en vente. Dans le cas d un véhicule qui dépasse les 90 jours de stock, sa politique est de se défaire du VO à marchand. Dans ce cas, le chef des ventes reconnait qu une partie des coûts de préparation ajoute une valeur au véhicule, ne serait-ce que la partie consacrée au nettoyage et à l entretien. Nous avons estimé cette valeur à 150. C'est-à-dire que potentiellement, le Garage de la Poste a perdu 350 pour chaque véhicule préparé mais finalement vendu à marchand. Dans combien de cas cela arrivera-t-il? Dans notre exemple, 5% des véhicules du Garage de la Poste sont vendus à marchand après 90 jours. Ceci se traduit en moyenne par un coût de 17,50 par unité. COÛTS DE REMISE EN ÉTAT VO Le surcoût de la remise en état après la vente Exemple Votre cas Moyenne du coût de remise en état par unité 500 Augmentation de valeur pour un véhicule préparé à l avance et vendu à marchand 150 Coûts de préparation potentiellement gaspillés 350 Pourcentage de véhicules vendus à marchand après préparation 5% Coût moyen par unité 17,50 Total des dépenses supplémentaires résultant des sous-évaluations de coûts de préparation 600 Ventes de la période (en unités) 50 Moyenne des dépenses supplémentaires, par unité 12 Délai supplémentaire nécessaire à la préparation après la vente (en jours) 5 Moyenne des prix de vente Coûts de financement des véhicules en stock à 7% par an 11,50 Coût moyen par unité 23,50 Coût supplémentaire post-préparation 6 3

4 «Plus vite un véhicule est vendu et plus vous ferez de marge» Maintenant comparez ce montant au coût d une ou deux mauvaises surprises lors des remises en état. Tous les défauts ne peuvent pas être repérés au moment de l évaluation de la reprise. Dans notre exemple, nous avons estimé à un total de 600 les erreurs d évaluation des frais de remise en état. Un montant somme toute très raisonnable, compte tenu des 50 VO vendus sur la période considérée! A ces coûts, qui sont la conséquence directe de ne pas avoir procédé avec la remise en état avant la mise en vente, s ajoutent d autres coûts. En particulier, comme au moment de la vente il y a fort à parier que l atelier sera occupé avec d autres travaux, la remise en état ne se fera pas en 24 ou 48 heures le client devra sans doute attendre plusieurs jours avant de prendre possession de son véhicule. Inévitablement, le chef d atelier devra passer commande d une pièce, et comme promis au client perspicace, la petite bosse sera passée en carrosserie, etc... En tout, il faudra bien compter 5 jours de délai entre la signature du bon de commande et la livraison définitive. Au final, sur la base d un véhicule vendu à , les 5 jours supplémentaires coûteront 11,50 rien qu en frais financiers. Comme l illustre le tableau avec l exemple du Garage de la Poste, au final, une remise en état après la vente coûte 6 de plus par véhicule qu une remise en état effectuée à l avance. Procédez à votre propre évaluation, en vous basant sur votre expérience. Même si la différence vous paraît faible, en termes de professionnalisme, la préparation à l avance l emportera toujours face à la remise en état après la vente. Et si vous êtes toujours sceptique, repensez aux chapitres précédents. Plus vite vous libérerez de l espace dans votre surface commerciale, plus vous ferez de marge. 4

5 «Ceux qui ont les meilleurs résultats ont toujours un programme en place pour vérifier et maintenir continuellement la qualité des véhicules» VÉRIFIER ET MAINTENIR LA QUALITÉ DU PARC Face à tous ces arguments, l ultime argument est que remettre en état le véhicule avant sa vente se résume à le préparer deux fois. Vous dépensez tout cet argent pour préparer vos voitures, et 50 jours après, lorsque le véhicule est finalement vendu, les freins grincent à nouveau et la voiture doit retourner à l atelier pour quelques heures. Un commentaire typique, même s il fait mal à entendre, tant il est difficilement soutenable! Chez les meilleurs professionnels, on fait tourner chaque voiture plusieurs fois par semaine. Les véhicules seront conduits régulièrement, soit par des clients, soit par vos collaborateurs. Si vous ne faites pas rouler vos VO au moins une fois en 50 jours, en effet, vous méritez de payer deux fois. La préparation des véhicules est l un des enjeux fondamentaux du métier du VO. Invariablement, les professionnels qui affichent les meilleurs résultats ne font pas que préparer leurs véhicules à l avance. Ils ont mis en place un programme très strict pour vérifier et maintenir constamment la qualité de leur stock. Quel que soit l âge du véhicule, qu il soit en stock depuis 24h ou depuis 89 jours, le client aura ainsi toujours devant lui un produit en parfaite condition. 5

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER CHAPITRE 2 STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre Les premiers pas de la stratégie VO Le fonctionnement de la matrice de stockage

Plus en détail

- STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS?

- STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS? CHAPITRE 5 - STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS? Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Calculez les coûts réels d un stock trop âgé Calculez le potentiel de bénéfice supplémentaire Quelques

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE CHAPITRE 1 STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE Ce que vous apprendrez dans ce chapitre Réunir les informations indispensables pour établir votre stratégie marketing

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

Comprendre la dette publique en quelques minutes

Comprendre la dette publique en quelques minutes http://www.youtube.com/watch?v=aayyp_zewte Comprendre la dette publique en quelques minutes Depuis plusieurs décennies, la dette publique à laquelle sont confrontés des pays développés n a cessé de croitre

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS!

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! CHAPITRE 6 GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Le point commun entre un VO et un yaourt... Une méthode innovante pour gérer la

Plus en détail

FICHES PRATIQUES LA CINQUIEME PARTIE : LE DEMARRAGE ET LE CONTROLE DE L ACTIVITE

FICHES PRATIQUES LA CINQUIEME PARTIE : LE DEMARRAGE ET LE CONTROLE DE L ACTIVITE FICHES PRATIQUES LA CINQUIEME PARTIE : LE DEMARRAGE ET LE CONTROLE DE L ACTIVITE 107 ««LLee ddéémaarrrraaggee eett llee l ddéévveel llooppppeemeenntt ddee ll l eennttrreepprri iissee»» Maintenant que vous

Plus en détail

SCÉNARIOS POUR L OBTENTION D UNE BAISSE DU PRIX DE VENTE

SCÉNARIOS POUR L OBTENTION D UNE BAISSE DU PRIX DE VENTE SCÉNARIOS POUR L OBTENTION D UNE BAISSE DU PRIX DE VENTE Vous trouverez ci-dessous des scénarios de baisse de prix que vous pouvez utiliser dès lundi avec le vendeur. Le service que vous lui rendrez n

Plus en détail

Espace pro : Comment y accéder?

Espace pro : Comment y accéder? Espace pro : Comment y accéder? Votre espace pro est désormais disponible sur Internet. Depuis le site Interservices vous pouvez accéder à cet espace Après avoir cliqué sur «espace perso», vous allez être

Plus en détail

Qualité : Nous exposons l'état réel de la voiture

Qualité : Nous exposons l'état réel de la voiture Qualité : Nous exposons l'état réel de la voiture Déterminer l'état réel de la voiture est la première chose que nous faisons. L'état de la voiture est un élément clé directement associé à la qualité et

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

Inventaire classique

Inventaire classique Fiche Inventaire classique Préambule L inventaire consiste à saisir l ensemble des produits composant notre stock. La difficulté est de bien maîtriser ce qui nous appartient et ne nous appartient pas.

Plus en détail

Que rechercher dans une garantie de remplacement de portes et fenêtres?

Que rechercher dans une garantie de remplacement de portes et fenêtres? GUIDE DU PROPRIÉTAIRE Que rechercher dans une garantie de remplacement de portes et fenêtres? 5 conseils qui pourront vous faire économiser des milliers de dollars lors du remplacement de vos portes et

Plus en détail

Aide pour les inventeurs

Aide pour les inventeurs Aide pour les inventeurs 01 Protection de vos idées 02 Histoire du brevet 03 Avant la demande de brevet 04 Est-ce une inventivité? 05 Obtention d un brevet 01 Protection de vos idées Si vous avez une idée

Plus en détail

Voici les réponses de Guy Labrunie à nos dix questions.

Voici les réponses de Guy Labrunie à nos dix questions. Voici les réponses de Guy Labrunie à nos dix questions. 1/Ce modèle de garage solidaire existe déjà? On s est beaucoup appuyé sur l expérience du garage solidaire d Angers pour définir grosso modo nos

Plus en détail

BIENVENUE DANS LA FAMILLE

BIENVENUE DANS LA FAMILLE BIENVENUE DANS LA FAMILLE «FAMILY-LIKE CARE» : DES VALEURS FAMILIALES Chez Kia, nous aimons nos voitures. Chaque modèle fait partie intégrante de notre famille. Et est ainsi l objet de toutes les attentions.

Plus en détail

Ainsi en quelques secondes et avec une saisie simplifiée, vous pourrez séparer le «bon grain» de l ivraie lors des réceptions fournisseurs...

Ainsi en quelques secondes et avec une saisie simplifiée, vous pourrez séparer le «bon grain» de l ivraie lors des réceptions fournisseurs... Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale i7- Pack Plus Sujet mis en avant : Réduisez le nombre de produits défectueux fabriqués ou les réclamations clients grâce au contrôle qualité! Vous avez une

Plus en détail

Programme de récompenses. Présentation pour les commerces

Programme de récompenses. Présentation pour les commerces Programme de récompenses Présentation pour les commerces Pourquoi un commerce devrait adhérer à un programme de récompenses Les principales raisons sont ; 1. Les programmes de récompenses vont influencer

Plus en détail

Cours/TD n 3bis : les boucles

Cours/TD n 3bis : les boucles Cours/TD n 3bis : les boucles Découpons le problème Nous avons plusieurs utilisations des boucles C est précisément ce qui rend difficile leur création. Vu la difficulté, nous allons séparer les différentes

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Jeu de simulation 5S. Guide d'animation. Guide d animation du jeu de simulation 5S - Kaos Factory

Jeu de simulation 5S. Guide d'animation. Guide d animation du jeu de simulation 5S - Kaos Factory Jeu de simulation 5S Guide d'animation page 1 INTRODUCTION L objet de ce guide est de servir de support pour l'animation du jeu de simulation 5S «Chaos Factory». La jeu permettra aux participants de prendre

Plus en détail

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE Les devis Suivant vos besoins, le logiciel vous permet de gérer les DEVIS établis pour votre clientèle. Ce logiciel pouvant être utilisé par des Sociétés ayant

Plus en détail

LA RELÈVE, LA SUCCESION ET LA MAIN D OEUVRE

LA RELÈVE, LA SUCCESION ET LA MAIN D OEUVRE LA RELÈVE, LA SUCCESION ET LA MAIN D OEUVRE 5 E RENCONTRE INTERPROFESSIONNELLE DE L ALQ 13 MARS 2013 PRONONCÉ PAR MARIE-HÉLÈNE VAUGEOIS Même si le sujet de la relève, de la succession et de la main d œuvre

Plus en détail

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS CHAPITRE 20 - CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Les points de référence de performance 4 étapes pour transformer les enquêtes

Plus en détail

Agences de placement temporaire

Agences de placement temporaire Agences de placement temporaire Heures de travail et heures supplémentaires Remarque : Le présent document ne vous est fourni qu à titre indicatif. Il ne constitue pas un avis juridique. Pour obtenir des

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 16 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 15 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE.

BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE. BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE. DANS UN PREMIER TEMPS, J AIMERAIS REMERCIER LE BUSINESS CONTINUITY INSTITUTE ET PLUS PARTICULIÈREMENT MONSIEUR

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION

MODE D EMPLOI. Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION MODE D EMPLOI Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION 1 PRÉSENTATION Il est désormais impossible d'ignorer l'importance des réseaux de diplômés

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

La Technique Fut Millionnaire. Explications

La Technique Fut Millionnaire. Explications La Technique Fut Millionnaire Explications La Base : Avant de rentrer dans les détails, nous allons vous expliquez la base de la technique Fut millionnaire qui a permis a des centaines de personnes de

Plus en détail

Portes et Fenêtres Design ltée 1

Portes et Fenêtres Design ltée 1 Portes et Fenêtres Design ltée 1 Le 15 janvier 2007, Robert Lemeilleur, président et chef de la direction de Portes et Fenêtres Design ltée (PFD) est sorti tout content de la réunion du conseil d administration.

Plus en détail

Cours débutants Partie 3 : LE MONEY MANAGEMENT

Cours débutants Partie 3 : LE MONEY MANAGEMENT Qu est ce que le Money Management : Nous voilà dans les fondamentaux du Trader et certainement la partie la plus complexe car nous venons toucher l orgueil! En effet, apprendre à perdre n est pas une mince

Plus en détail

Pour gagner plus régulièrement.

Pour gagner plus régulièrement. 1 Pour gagner plus régulièrement. Ce livre fait suite au guide Promoturf Ultra et sera pleinement à votre convenance si vous avez du mal à supporter les longs écarts souvent générés par des pronostics

Plus en détail

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES OBLIGATION (référence à la RF-06) Conciliation bancaire au 31 décembre, 31 mars et 30 juin. MINIMUM 1 fonds de roulement par mois. Si vous avez une petite caisse, il

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE Plan du rapport de stage UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE U.F.R. 01 DROIT ADMINISTRATION ET SECTEURS PUBLICS 12, PLACE DU PANTHÉON 75005 PARIS Master 1 Plan du rapport de stage L'intelligence est «l'aptitude

Plus en détail

DONNER DE NOUVELLES DIMENSIONS A NOS TABLEURS

DONNER DE NOUVELLES DIMENSIONS A NOS TABLEURS DONNER DE NOUVELLES DIMENSIONS A NOS TABLEURS PRESENTATION RAPIDE DE L ARCHITECTURE Il est possible et même souhaitable dans bon nombre de problématiques de gestion, de «booster» nos applications Excel

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage?

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? I Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? Le milieu interne de l entreprise est un milieu où la négociation est nécessaire et permanente. On a besoin de convaincre son équipe et ses

Plus en détail

VOUS ALLEZ ACQUÉRIR UN LOGEMENT EN COPROPRIÉTÉ

VOUS ALLEZ ACQUÉRIR UN LOGEMENT EN COPROPRIÉTÉ c h a p i t r e 1 VOUS ALLEZ ACQUÉRIR UN LOGEMENT EN COPROPRIÉTÉ A Précautions avant d acheter Vous venez de visiter un appartement situé dans un immeuble en copropriété qui vous plaît à tous points de

Plus en détail

CHANGEMENT DU TAUX DE TVA

CHANGEMENT DU TAUX DE TVA CHANGEMENT DU TAUX DE TVA Le calcul de la TVA dans Gestimum ERP se base sur les natures comptables. Dans les natures comptables vous pouvez renseigner une date de mise en application, cela va vous permettre

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Cours OMAV La qualité en entreprise

Cours OMAV La qualité en entreprise Cours OMAV La qualité en entreprise Introduction Bien que le concept de qualité remonte à l'antiquité, avec l'industrialisation au XX`- siècle, il prend une dimension scientifique. Le contrôle à partir

Plus en détail

GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA. Guide de Départ pour le nouvel Agent Boca&Boca Page 1

GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA. Guide de Départ pour le nouvel Agent Boca&Boca Page 1 GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA Guide de Départ pour le nouvel Agent Boca&Boca Page 1 GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA Félicitations! Vous venez de prendre une décision importante!

Plus en détail

Remarques sur le premier contrôle de TD :

Remarques sur le premier contrôle de TD : Remarques sur le premier contrôle de TD : Démêlons les confusions en tous genres... Licence 1 MASS semestre 2, 2006/2007 La première remarque est qu il faut apprendre le cours, faire les exercices et poser

Plus en détail

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette Explications préalables Il y a quelques années nous avions demandé à l INSEE de nous fournir le montant

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale L organisation d un événement est une formidable occasion de sortir de son train-train quotidien, que ce soit à la maison ou au travail. Il va falloir faire preuve de créativité,

Plus en détail

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010)

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) On a tous commandé au moins une fois sur un site marchand et on a tous été au moins une fois en relation avec un service clients 1 SOMMAIRE 1. Les médias utilisés

Plus en détail

Devoir a la Maison n 7

Devoir a la Maison n 7 Nom :.....Prénom : LFKL 1ere L Note :.. / 20 Appréciation : Signature d'un parent : Temps de préparation 3 10 mai 2006 semaines Code des couleurs de font : Devoir a la Maison n 7 En noir : questions En

Plus en détail

Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple

Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple Simon et Specialist dans le processus de vente. Dans ce

Plus en détail

L objectif est de contrôler en amont la qualité du produit, afin :

L objectif est de contrôler en amont la qualité du produit, afin : Réduisez le nombre de produits défectueux fabriqués ou les réclamations clients grâce au contrôle qualité! Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale i7- Pack Plus Contexte Vous avez une activité

Plus en détail

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Site Internet Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Inscriptions en ligne Vous voici maintenant sur le site d inscriptions. C est ici que vous pouvez voir toutes

Plus en détail

A.-M. Cubat PMB - Rôles et types de paniers Liens avec les requêtes Exemples concrets Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/paniers-requetes-intro

A.-M. Cubat PMB - Rôles et types de paniers Liens avec les requêtes Exemples concrets Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/paniers-requetes-intro A.-M. Cubat PMB - Rôles et types de paniers Liens avec les requêtes Exemples concrets Page 1 Des paniers? De quoi s agit-il? Non, ce ne sont pas des paniers de shopping, mais l analogie est réelle! Lorsque

Plus en détail

Augmenter vos ventes Utiliser nos outils d aide à la vente

Augmenter vos ventes Utiliser nos outils d aide à la vente Augmenter vos ventes Utiliser nos outils d aide à la vente Préambule Nous voulons être la meilleure plateforme et vous donner tous les outils à la pointe du e-commerce. Nous passons notre temps à imaginer

Plus en détail

Comment utiliser les techniques d accroche?

Comment utiliser les techniques d accroche? Comment utiliser les techniques d accroche? A l issue de la lecture de ce support, vous serez capable de : Prendre en compte les objectifs et les composantes de la prise de contact, Mettre en place les

Plus en détail

Bonjour en bienvenue au séminaire en ligne sur l outil Demande de Wagons

Bonjour en bienvenue au séminaire en ligne sur l outil Demande de Wagons Bonjour en bienvenue au séminaire en ligne sur l outil Demande de Wagons 1 Aujourd hui, j aimerais vous donner un aperçu de certains changements intéressants que nous avons décidé d apporter à notre façon

Plus en détail

PARTAGER UN ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL AVEC SOLUTIONSAUTO.CA, C EST S ASSOCIER AVEC LES MEILLEURS DE L INDUSTRIE!!!

PARTAGER UN ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL AVEC SOLUTIONSAUTO.CA, C EST S ASSOCIER AVEC LES MEILLEURS DE L INDUSTRIE!!! LA SOLUTION La SOLUTION pour vendre plus!!! PARTAGER UN ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL AVEC SOLUTIONSAUTO.CA, C EST S ASSOCIER AVEC LES MEILLEURS DE L INDUSTRIE!!! Les AVANTAGES d un service complet Un produit

Plus en détail

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites.

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites. Introduction Suite à l évolution des modes de vies et de la technique, il nous a paru indispensable de renouveler et d adapter cet ouvrage. En effet, de nos jours, presque tout le monde possède un téléphone

Plus en détail

Livrable 1 : Modélisation UML A13

Livrable 1 : Modélisation UML A13 CHATIRON Thibault LAGRANGE Emilien CHATIRON Thibault LAGRANGE Emilien Automne 2013 Automne 2013 Livrable 1 : Modélisation UML 1 Sommaire Introduction... 3 Diagramme de cas d utilisation... 4 Diagramme

Plus en détail

L interprétation de données à l aide d un diagramme à bandes. Représentation des données à l aide d un diagramme à bandes

L interprétation de données à l aide d un diagramme à bandes. Représentation des données à l aide d un diagramme à bandes L évacuationd urgence Fiche MATHÉMATIQUES : RAISONNER ET COMMUNIQUER Compétence ciblée : Communiquer à l aide du langage mathématique Savoirs essentiels principalement mobilisés : Interprétation des données

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Septembre 2001 : Un mois avant la mise en place «anticipée» de l ARTT, l administration n a toujours pas consulté le personnel,

Plus en détail

IV. Mandats et promesses

IV. Mandats et promesses IV. Mandats et promesses [Généralités - Mandats de vente et d achat Promesse de vente Promesse d achat Compromis] A. Généralités Mandat ou promesse : dans l agence immobilière ils doivent être enregistrés

Plus en détail

Immotheker, comment financer l achat de ma maison?

Immotheker, comment financer l achat de ma maison? Immotheker, comment financer l achat de ma maison? La meilleure formule, pour mon assurance aussi. Grâce à l Immotheker, je sais avec précision quel budget je puis consacrer à mon projet. En tant que client

Plus en détail

«Pratique de la GPEC dans les entreprises»

«Pratique de la GPEC dans les entreprises» «Pratique de la GPEC dans les entreprises» Etat des lieux Etude réalisée par En partenariat avec Avril 2009 www.cerclerh.com Sommaire 1- Introduction 2- Méthodologie 3- Signalétique 4- Pratiques de la

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE & Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE LE PROCESSUS POUR AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE 1. Déterminer la juste

Plus en détail

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale Pégase 3 Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale A partir de la version 4.42.0 et 4.42.2 http://www.adpmicromegas.fr Suivi de la notice 12 décembre 2013 Création de la notice Modification

Plus en détail

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale COURS 470 Série 11 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS Entreprise AD-WAIBE 34 ter rue Pierre Rambaud 33600 PESSAC Tél. : 06.10.09.66.14 Création de sites Internet www.ad-waibe.com : création de sites Bordeaux www.waibe.fr : sites internet automatiques www.wobile.fr

Plus en détail

Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans.

Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans. Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans. De l or! De l or! Rien que de l or, à perte de vue! Un âne aux ducats, c est très pratique. Mais attention : ces animaux têtus peuvent aussi

Plus en détail

II. Les techniques de donation

II. Les techniques de donation Vente en SARL, SNC, SAS ou en SCOP Impacts fiscaux - Les droits d enregistrement sont à la charge de votre repreneur. - Vous payerez la plus-value résultant de la vente au titre de votre impôt sur le revenu

Plus en détail

1 re partie. Introduction et définitions

1 re partie. Introduction et définitions 1 re partie Introduction et définitions 7 Fiche 1 : Définition et objectifs de la comptabilité analytique Définition de la comptabilité analytique La comptabilité analytique est un outil d aide à la prise

Plus en détail

Avantages et inconvénients des voitures hybrides

Avantages et inconvénients des voitures hybrides NIVEAU 7 Les voitures hybrides sont de plus en plus populaires. Dans la présente leçon, les élèves compareront les coûts et les avantages avec ceux des voitures à essence. Ils examineront aussi les répercussions

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

MON INSTANT PHOTO CHARTE QUALITÉ

MON INSTANT PHOTO CHARTE QUALITÉ MON INSTANT PHOTO CHARTE QUALITÉ V.01 8-16-2014 CHARTE QUALITÉ MON INSTANT PHOTO LA CHARTE QUALITÉ MON INSTANT PHOTO EST UN DOCUMENT EXPLICATIF ET RÉCAPITULATIF CONCERNANT L ACTIVITÉE ENGAGÉE PAR L ENTREPRISE

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

La gestion des archives de la Caixa Económica de. Cabo Verde: de la création à l élimination ou. archivage définitif.

La gestion des archives de la Caixa Económica de. Cabo Verde: de la création à l élimination ou. archivage définitif. La gestion des archives de la Caixa Económica de Cabo Verde: de la création à l élimination ou archivage définitif. Par Raquel MONTEIRO chef du service archives Caixa Económica de Cabo Verde 1. Historique

Plus en détail

Organisez votre prospection

Organisez votre prospection BÂTIMENT ACTUALITÉ N 13 16 JUILLET 2013 DÉMARCHE COMMERCIALE : ALLEZ À LA RENCONTRE DU CLIENT 3 SUPPLÉMENT «Prospection : ensemble d actions qui visent à identifier, contacter et capter de nouveaux clients,

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices Leçon N : Taux d évolution et indices En premier un peu de calcul : Si nous cherchons t [0 ;+ [ tel que x 2 = 0,25, nous trouvons une solution unique x = 0, 25 = 0,5. Nous allons utiliser cette année une

Plus en détail

20 millions de visites par mois. 12 millions de visites par mois. Groupe. Groupe 10 millions de visites par mois

20 millions de visites par mois. 12 millions de visites par mois. Groupe. Groupe 10 millions de visites par mois 20 millions de visites par mois Groupe 12 millions de visites par mois Groupe 10 millions de visites par mois Nos autres partenaires de diffusion, tels que Aktifimmo Consortium immobilier ainsi que Immostreet

Plus en détail

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise Page 2 1. Qui je suis? Tout d abord, si vous ne me connaissez pas encore, permettez-moi de me présenter. Après tout qu estce qui me donne l autorité pour vous parler? Quelles preuves avez-vous que je peux

Plus en détail

SOYEZ un EXCELLENT COACH et NON un BON BOSS! Critères de succès!!!

SOYEZ un EXCELLENT COACH et NON un BON BOSS! Critères de succès!!! SOYEZ un EXCELLENT COACH! Critères de succès!!! Principes de base à maîtriser 1. Traitez respectueusement vos employés 2. Soyez un facteur INFLUENT 3. Développez une attitude positive 4. Connaître OÙ vous

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique...

L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique... L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique... ...grâce au portail nexmart en ligne, c est tout simplement plus rapide. Le portail de commerce en ligne nexmart est devenu la solution privilégiée

Plus en détail

Assurances placements

Assurances placements Fiche de connaissance Assurances placements Les assurances placement sont des contrats que vous souscrivez avec une compagnie d assurances, et non avec une banque. Elles sont toutefois commercialisées

Plus en détail

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD TURFI BOURSE L objectif de cet ouvrage est de vous présenter comment analyser une courbe de réussite sur une sélection. Nous verrons les configurations types, les tendances et leur rupture, nous ferons

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Durée 3h Le but de ce document est de vous montrer quel est le travail nécessaire à faire après une interrogation afin de tirer profit d un bonne ou d

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité LA voiture électrique en toute simplicité : 06 27 59 40 62 ou 03 23 98 32 04 : SARL au capital de 300 - RCS VERVINS 479719510 Sommaire 1. contexte général. 2. historique de notre démarche. 3. Questions/réponses

Plus en détail

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L orthographe est l une des plus grandes difficultés de la langue française. Voici un petit mémo de tous les accords principaux à savoir et à appliquer. I. ACCORD DE L ATTRIBUT

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail