Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation.

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation."

Transcription

1 Introduction : La voiture solaire est un thème qui s inscrit dans une problématique et un contexte qui sont devenus récurrents ces dernières années, celle du développement durable. C est une voiture qui cherche à être respectueuse de l environnement, pas comme un véhicule thermique classique. Elle y contribue grâce à une énergie totalement verte, de la production à l utilisation : l énergie solaire, issue de son panneau photovoltaïque. Modèle de voiture solaire à échelle humaine. I] Le panneau solaire : 1) Recherches Le panneau solaire est un dispositif permettant la conversion de l énergie solaire en énergie thermique ou dans le cas nous intéressant, en énergie électrique. Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation. Malgré l aspect écologique apparent du panneau solaire, sa fabrication n est pas sans conséquence sur l environnement, l empreinte carbone du panneau solaire n étant pas nulle au moment de sa conception. II] Les roues : 2) Recherches documentaires Nous avions à disposition ion trois types de roues : La «Blickle Germany» en deux exemplaires, la «Derby Ruote» en deux exemplaires et une autre «Blickle Germany» pour la roue directrice. Un choix s imposait donc pour les roues motrices, les caractéristiques des deux modèles nous ont donc aidé à déterminer le modèle optimal de roue.

2 2.1) Caractéristiques des roues : La roue «Blickle Germany»(directrice, imposée) : -poids total avec vis : 36.6g -poids sans vis : 22.82g -mesure du diamètre : 50mm -épaisseur: 20mm -coefficient d adhérence : 0.97 La roue «Blickle Germany»(motrice): -poids: 221g -mesure du diamètre : 100mm -épaisseur: 25mm -coefficient d adhérence : 0.55 La roue «Derby Ruote»(motrice): -poids : 132.4g (incluant la vis et le système d accroche) -mesure du diamètre : 100mm -épaisseur: 22mm -coefficient d adhérence : 0.55 Le choix des roues motrices semble donc évident au vu des mesures effectuées : La «Derby Ruote». Ici, photo de la roue «Derby Ruote».

3 2.2) Schématisation : - roues motrices ci-dessous et guidage roues motrices ci-dessous Après nous être mis d accord sur le modèle de roue à adopter, il nous a fallu les schématiser, dans un premier temps sur papier et dans un second temps sur le logiciel Solidworks, afin d avoir une représentation à l échelle 1:1 des roues. Une schématisation papier fut également nécessaire pour déterminer le moyen de fixation optimal des roues motrices. - roue directrice schéma de recherche du système permettant d attacher la roue aux chassis : Comme pour les roues motrices nous avons dû, suite à la schématisation et à la réflexion sur le système d attache, réaliser les pièces sur un logiciel de modélisation : Solidworks. Nous verrons comment nous avons procédé dans la partie dite :«Prototypage».

4 - Assemblage : - dessin d ensemble guidage roues motrices - dessin d ensemble roues directrices Prise en main Solidworks : Afin d avoir une utilisation efficace du logiciel de modélisation Solidworks, nous avons vons dû nous familiariser avec celui-ci, celui ci, étant donné qu il occupe tout de même une part importante dans le projet. Nous avons donc réalisé diverses divers pièces d d entraînement entraînement dans le but d avoir une utilisation optimale des fonctions du logiciel qui apparaîtront dans notre projet. - Réalisation de diverses pièces : - roues :

5 -cylindre avec congés : Cahier des charges rges fonctionnel : Chaîne fonctionnelle :

6 Diagramme pieuvre : Diagramme bête à cornes : 3) Véhicule final : Selon nos choix nous avons utilisé les composants qui nous paraissaient les meilleurs pour notre véhicule, il faut qu ils respectent les contraintes du cahier des charges au maximum. Nous avons pu élaborer une modélisation de notre véhicule solaire tel qu il est attendu, grâce aux pièces que nous avons modélisé.

7 Voici donc ce à quoi notre voiture solaire devrait ressembler : III]Prototypage : Après avoir effectué la conception préliminaire de notre voiture solaire, nous pouvons nous atteler à la tâche principale du projet, qui est la conception réelle de notre véhicule. Nous avons donc dû commencer le prototypage prototypage par l assemblage roue-motoréducteur roue et également associer cet assemblage avec la pièce qui permet de relier cet ensemble avec le châssis, qui n est autre que le panneau solaire. Voici donc l assemblage ci-dessus dessus réalisé avec les différentes pièces mises à notre disposition.

8 Suite uite à la conception détaillée de l ensemble concernant la roue directrice, nous avons opté pour ce système, voir le montage ci-dessous ci : Nous avons réalisé les pièces permettant le reliage du servomoteur et de la roue ainsi que celle reliant le servomoteur au châssis sur mesures, en privilégiant un meilleur rapport poids/résistance avec des pièces réalisées en plastique qu avec des pièces en acier. Voici ci-dessus dessus notre châssis avant la pose pose des différents composants de notre voiture solaire.

9 Et le voici avec les différents ensembles, moto-réducteurs moto réducteurs / roues motrices / reliage châssis moteur et roue directrice / reliage roue et servomoteur / reliage servomoteur châssis. Après l assemblage réalisé la page précédente, il nous a fallu effectuer les branchements électriques et les tester, ce qui signifie tester les moteurs, moteurs, tester la radiocommande, s assurer du bon fonctionnement du Syren 10, 10 et du servomoteur.. (voir la photo cici dessus).

10 IV] Finalité : La finalité du projet était la création du petit véhicule solaire, ce que nous avons su faire, voici notre voiture solaire : Tous les composants du véhicule sont opérationnels, cependant, le cahier des charges était trop exigeant et les contraintes de poids n ont pas pu être respectées, malgré nos tentatives de réduction de poids partout où c était possible. Le facteur chance est aussi de la partie, le soleil étant de mise pour le bon fonctionnement de la voiture solaire. V] Conclusion : Mes impressions sur ce projet sont globalement très bonnes, j ai été accueilli à bras ouverts par mes camarades après quelques séances. Je me suis donc retrouvé dans un groupe efficace, mêlant bonne humeur et une incroyable volonté de travail. Très rapidement ils ont su s adapter à ma venue et repenser la répartition des tâches qui se sont révélées être idéales dans notre groupe de cinq. Le déroulement du projet s est passé comme nous l avions prévu, alternant des périodes d avance et des périodes aux a délais plus serrés, dû au voyage de certains de nos membres, dont moi-même. moi Les tâches ont été très bien faites, avec beaucoup de précision et d envie. Grâce à nos efforts combinés, nous avons su conduire ce projet à bien, vous pouvez le constater en voyant vo la partie «IV] Finalité» du dossier. Ce projet m aura appris et renforcé différentes choses notamment la répartition des tâches de manière efficace, le travail et la cohésion de groupe mais également des contraintes à respecter avec un cahier des charges. charges. Ce dernier était tout de même assez exigeant au vu de nos moyens mais cela donne un bon aperçu de ce qu il peut nous attendre dans le monde professionnel. Ceci ne m aura apporté que du positif.

11

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML.

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML. Projet UML Cas Bibliothèque Page 1 sur 35 S6 ~ 2008-2009 Sommaire I. Introduction 3 II. Modélisation A. Cas d utilisation 1. Première approche 4-6 2. Cas d utilisation avant la modélisation des diagrammes

Plus en détail

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire La partie classique est la base du jeu de dames pour les débutants. La stratégie est la suivante : jouer de telle manière qu en fin de partie, l

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Projet Calcul Machine à café

Projet Calcul Machine à café Projet Calcul Machine à café Pierre-Yves Poinsot Khadija Salem Etude d une machine à café, plus particulièrement du porte filtre E N S I B S M é c a t r o 3 a Table des matières I Introduction... 2 Présentation

Plus en détail

4 Le robot conçu est équipé de :

4 Le robot conçu est équipé de : SolidWorks Rappels de CAO Terminale Ssi - TP1 I. Présentation du TP : Construction d un châssis de robot pour le challenge SSI -o-o-o-o-o-o-o- Ce TP va vous permettre de vous souvenir des principes de

Plus en détail

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Villevieille Jérémy TS1 PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Sommaire: I. Présentation 1. Introduction 2. Cahier des charges II. Partie Mécanique 1. Structure du robot 2. Les roues 3. La caméra III.

Plus en détail

Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu

Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement... 1 OBJECTIFS :... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

Dossier de gestion de projet

Dossier de gestion de projet Dossier de gestion de projet Sommaire 1. Diagramme de Gantt... 2 a. Diagramme... 2 b. Tâches... 3 2. Description textuelle... 3 1. Dossiers... 3 2. Conception... 4 3. Répartition du travail... 5 4. Difficultés

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

2013-2014 PROJET VOITURE ROBOT TERMINALE : DESPREZ François

2013-2014 PROJET VOITURE ROBOT TERMINALE : DESPREZ François 2013-2014 PROJET TERMINALE : VOITURE ROBOT DESPREZ François I/ Présentation et cahier des charges Enjeu : Afin d'optimiser nos chances de remporter un concours de robotique, on souhaite connaître et maitriser

Plus en détail

Figure 1 : page d accueil pour le professeur

Figure 1 : page d accueil pour le professeur Démonstration de Maple T.A., un environnement pour les examens et devoirs en ligne avec correction Automatique Benoit Vidalie, Maplesoft (bvidalie@maplesoft.com) Résumé : Le logiciel de calcul mathématique

Plus en détail

Parcours EE Module EE-4.1 : Efficacité énergétique _ Ascenseur. Situation problème _ Appropriation de la problématique

Parcours EE Module EE-4.1 : Efficacité énergétique _ Ascenseur. Situation problème _ Appropriation de la problématique Parcours EE Module EE-4.1 : Efficacité énergétique _ Ascenseur Situation problème _ Appropriation de la problématique 1. Profil d utilisation des ascenseurs 1 1.1. Généralités 1 1.2. Notre cas d étude

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Leçon «Réagir sur la bourse»

Leçon «Réagir sur la bourse» Leçon 6 : suite logicielle CAPITAL EXPLORER 13 octobre 2008 Module : tous! Leçon «Réagir sur la bourse» - Rassurer - Point des objectifs - Investir - Cours moyen d achat 1 Introduction Les «leçons AMC»

Plus en détail

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE DOSSIER : CHARIOT PORTE PALAN INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE ATELIER CATIA V5: GENERATIVE STRUCTURAL ANALYSIS OBJECTIFS : L objectif de cette étude consiste

Plus en détail

TP - Connexions aux bureaux à distances. Guillaume Rodier. Protocoles RDP et SSH

TP - Connexions aux bureaux à distances. Guillaume Rodier. Protocoles RDP et SSH TP - Connexions aux bureaux à distances Protocoles RDP et SSH Rodier Guillaume BTS SIO 1 ière année TP Connexions aux bureaux à distances - Protocoles RDP et SSH -> Introduction. Pour se connecter à un

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Utiliser SQL Server 2008 R2 Reporting Services comme source de donne es pour Microsoft Excel

Utiliser SQL Server 2008 R2 Reporting Services comme source de donne es pour Microsoft Excel Utiliser SQL Server 2008 R2 Reporting Services comme source de donne es pour Microsoft Excel Excel est un des meilleurs outils de manipulation de données et parfois il est nécessaire d exploiter des données

Plus en détail

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime La prise de décision Il existe de nombreuses techniques efficaces de prise de décision. Sans le savoir, vous utilisez ces techniques tous les jours. La technique que vous utilisez dépendra probablement

Plus en détail

Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE

Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE Conception préliminaire du logiciel demandé en projet, illustré par les diagrammes des cas d utilisation, des classes du domaine et de séquence. Maxime SUARD,

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Comment cloturer un exercice?

Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice et ses périodes financières? Precautions d usage Avant toute clôture ou manipulation irréversible dans une base de données il est nécessaire d

Plus en détail

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013 Dossier de presse - Juillet 2013 «Racontez de petites histoires sur vos smartphones» Introduction «Avez-vous déjà flashé un Qr Code avec votre smartphone?» «Vous êtes tombés sur un site fait pour un écran

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation GUIDE D UTILISATION 1. Installation du logiciel Afin d installer le logiciel, veuillez vous assurer que vous disposez des droits d administrateur sur votre ordinateur (par exemple, ordinateur personnel

Plus en détail

Comment naviguer sur le site Web de PSMT

Comment naviguer sur le site Web de PSMT Comment naviguer sur le site Web de PSMT Bienvenue sur le site Web de Protégeons la santé mentale au travail (PSMT)! Ce document a pour but de vous familiariser avec l organisation générale du site. Il

Plus en détail

Passons en revue les étapes.

Passons en revue les étapes. Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre de

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Module 24 : Analyse de scénarios

Module 24 : Analyse de scénarios Module 24 : Analyse de scénarios 24.0 Introduction Ce module enseigne un sous-ensemble de techniques de création de modèle qui, dans Excel 2007, constitue l «analyse de scénarios». Ces techniques sont

Plus en détail

Suite à l article paru dans La Presse le 14 avril 2014, J-Trex.com vous fait part de ses commentaires et suggestions SANS PRÉJUDICES.

Suite à l article paru dans La Presse le 14 avril 2014, J-Trex.com vous fait part de ses commentaires et suggestions SANS PRÉJUDICES. T-Rex, la sécurité d abord et avant tout. Suite à l article paru dans La Presse le 14 avril 2014, J-Trex.com vous fait part de ses commentaires et suggestions SANS PRÉJUDICES. Le 11 juillet 2013, à Longueuil,

Plus en détail

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle»

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Introduction Suite à l envoi du questionnaire «Clientèle», nous avons reçu un total de 588 réponses. Ce résultat nous semble tout à fait satisfaisant

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs.

Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs. Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs. Lors de mes participations à de nombreuses expositions depuis septembre 1986, j ai toujours remarqué que la voie sur traverses bi-blocs n a jamais été reproduite.

Plus en détail

CALDERA GRAPHICS. Comment

CALDERA GRAPHICS. Comment CALDERA GRAPHICS Comment Effectuer une mise en lés avec Tiling+ Caldera Graphics 2009 Caldera Graphics et tous les produits Caldera Graphics mentionnés dans cette publication sont des marques déposées

Plus en détail

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD TURFI BOURSE L objectif de cet ouvrage est de vous présenter comment analyser une courbe de réussite sur une sélection. Nous verrons les configurations types, les tendances et leur rupture, nous ferons

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO

Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO Table des matières Scénarisation... 2 TICE... 2 Modalités de l examen.... 2 Le travail de groupe... 3 Le travail collaboratif.... 3 Choix du sujet.... 3

Plus en détail

Analyse avec MS-Excel

Analyse avec MS-Excel Analyse avec MS-Excel Gesrisk version 4.03 Exploiter le résultat d une requête dans MS Excel Le logiciel États/requêtes permet de créer une requête personnalisée dont le résultat est renvoyé sous forme

Plus en détail

Modèle de prise de décision éthique

Modèle de prise de décision éthique Chez General Dynamics, nous faisons face à des décisions relatives à l'éthique professionnelle presque tous les jours. ombre de ces décisions sont simples et demandent peu de réflexion. ous faisons naturellementce

Plus en détail

Systèmes photovoltaïques pour les toitures plates. Technologie parfaite pour un bon investissement

Systèmes photovoltaïques pour les toitures plates. Technologie parfaite pour un bon investissement Systèmes photovoltaïques pour les toitures plates Technologie parfaite pour un bon investissement Panneaux photovoltaïques avec d excellentes propriétés d étanchéité: une solution complète et de haute

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Y COMMERCE. Nuit de l info 2013. Torchon Rises. Compte de test : User : demo@ycommerce.eu Pass : demo

Y COMMERCE. Nuit de l info 2013. Torchon Rises. Compte de test : User : demo@ycommerce.eu Pass : demo Y COMMERCE Nuit de l info 2013 Torchon Rises Compte de test : User : demo@ycommerce.eu Pass : demo Le thème Le thème de cette année est centrée sur le client et non le produit. Lors du premier brainstorming

Plus en détail

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE La plate-forme de dématérialisation des marchés publics du Conseil général de l Isère permet

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

Entraînements personnalisés

Entraînements personnalisés 67 F Votre idée - Notre motivation Depuis le concept de l'entraînement, en passant par le développement et la conception, la réalisation de prototypes dans nos ateliers, les essais en laboratoire, et jusqu

Plus en détail

FORMES ET EQUILIBRE *

FORMES ET EQUILIBRE * FORMES ET EQUILIBRE * Christine BONNAS Professeur des Ecoles, Satolas et Bonce I - LES CONDITIONS DE L EXPERIMENTATION L activité s est déroulée dans une classe de moyenne section de 14 élèves. Choix de

Plus en détail

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae 29 janvier 2013 p 1 Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU SÉLECTEUR DE PRODUITS

MODE D EMPLOI DU SÉLECTEUR DE PRODUITS MODE D EMPLOI DU SÉLECTEUR DE PRODUITS TROUVEZ LA SOLUTION IDÉALE AVEC NOTRE SÉLECTEUR DE PRODUITS Le sélecteur de produits vous guide à travers notre gamme standard étendu et vous offre un aperçu de toutes

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de bilan de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny

Plus en détail

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques Les panneaux solaires thermiques Le principe de fonctionnement d un capteur solaire est de récupérer l énergie thermique que procure le soleil. Ce sont des grands panneaux que l on pose généralement sur

Plus en détail

Pour tout renseignement complémentaire concernant cette formation, consultez notre site internet www.swimmingpole.fr

Pour tout renseignement complémentaire concernant cette formation, consultez notre site internet www.swimmingpole.fr Programme de formation régionale, certifiant pour le BPJEPS AAN Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et Sportive, option Activités Aquatiques et de la Natation Pour tout renseignement

Plus en détail

TOURINSOMME. Création des courriers / créations des mailings électroniques Mailing Papier / Mailing électronique

TOURINSOMME. Création des courriers / créations des mailings électroniques Mailing Papier / Mailing électronique TOURINSOMME Création des courriers / créations des mailings électroniques Mailing Papier / Mailing électronique I. CREATION DES COURRIERS 1/ cliquez sur Administration 2/ choisir Modèles 1/ Cliquez sur

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

Bien utiliser le site energychallenge.be

Bien utiliser le site energychallenge.be Cher participant à l Energy Challenge, Ce manuel a pour but de vous expliquer pas à pas l inscription et l utilisation du site www.energychallenge.be. Ce site vous permet de suivre de près votre consommation

Plus en détail

Logiciel de vote pour amphi RAPPORT DE CONCEPTION

Logiciel de vote pour amphi RAPPORT DE CONCEPTION Logiciel de vote pour amphi RAPPORT DE CONCEPTION I. Cahier des charges Notre projet consiste à créer un programme et des interfaces qui permettent à un professeur (en amphi) d interagir avec ses élèves.

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 Je suis vraiment contente d avoir réalisé mon premier stage en agence car cela m a permis de découvrir un métier vraiment très diversifié au

Plus en détail

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas)

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Manuel Utilisateur Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Etablir votre diagramme de Gantt Estimer le coût des tâches www.albasim.ch 1 / 5 Affecter

Plus en détail

C est avec grand plaisir que j ouvre le séminaire de cette matinée, consacré aux nouvelles normes comptables de l Etat.

C est avec grand plaisir que j ouvre le séminaire de cette matinée, consacré aux nouvelles normes comptables de l Etat. Séminaire sur les normes comptables de l Etat Intervention d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Bercy, 1 er décembre 2003 Mesdames, Messieurs, C est avec grand plaisir

Plus en détail

Notion - Utilisation du kit moteur Opitec 1/5

Notion - Utilisation du kit moteur Opitec 1/5 S il n est pas obligatoire d utiliser ce matériel, les kits moteurs Opitec permettent, pour un prix raisonnable, de se familiariser avec le monde de la robotique. Il est toutefois important de comprendre

Plus en détail

Projet 2 : Modification et création de rapports

Projet 2 : Modification et création de rapports Projet 2 : Modification et création de rapports 1 Genèse du projet Durant l année 2014, Alter Domus a décidé de changer de logo et de couleurs caractérisant l entreprise. On appelle cela le rebranding,

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Comment bien organiser son travail

Comment bien organiser son travail Comment bien organiser son travail Il est important que les enfants puissent rapidement ête autonomes devant l ordinateur. Cela signifie qu il faut qu ils soient capables d enregistrer leurs travaux dans

Plus en détail

L informatique à l école. Année scolaire 2015-2016

L informatique à l école. Année scolaire 2015-2016 L informatique à l école Année scolaire 2015-2016 LE CHOIX DES ÉQUIPEMENTS L achat d équipements informatiques (ordinateur portable ou tablette) est obligatoire pour tous les élèves du secondaire de l

Plus en détail

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X INTRODUCTION La conception d'un mécanisme en vue de sa réalisation industrielle comporte plusieurs étapes. Avant d'aboutir à la maquette numérique du produit définitif, il est nécessaire d'effectuer une

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Dans l explorateur Windows, j ouvre «Ordinateur» et ma Clé est là avec les autres disques disponibles.

Dans l explorateur Windows, j ouvre «Ordinateur» et ma Clé est là avec les autres disques disponibles. Crypter sa clé USB Lien du site du dossier True Crypt de PC Astuces http://www.pcastuces.com/pratique/securite/crypter_cle_usb/page1.htm Lien où télécharger l application : http://www.pcastuces.com/logitheque/truecrypt.htm

Plus en détail

Lean Game Production de lampes de poche

Lean Game Production de lampes de poche Lean Game Production de lampes de poche Management industriel Analyse technique 1 er lancement Montage de cinq lampes selon des gammes opératoires données, les cinq postes de montage dans l ordre suivant

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP3 EE ENERGIE SOLAIRE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise

Plus en détail

régime d assurance collective

régime d assurance collective Ma ligne de protection de revenu régime d assurance collective Mes assurances salaire 2 Bonjour, je suis Fiche Salaire, et je viens vous entretenir d un sujet capital en matière de sécurité financière,

Plus en détail

Le Moteur de Recherche de WSS V3

Le Moteur de Recherche de WSS V3 Le Moteur de Recherche de WSS V3 Installer le moteur de recherche de WSS V3 Parmi les évolutions de Windows SharePoint Services V3, on trouve le moteur de recherche. Nous verrons dans cet article comment

Plus en détail

Concevoir une base de données

Concevoir une base de données Concevoir une base de données http://vanconingsloo.be/les-cours/bureautique/access/concevoir-une-base-de-donnees En fonction de vos besoins, il existe deux façons de travailler. Si vous souhaitez créer

Plus en détail

TP Exploitation des empreintes digitales

TP Exploitation des empreintes digitales TP Exploitation des empreintes digitales Sur la scène de crime, de nombreuses empreintes digitales ont pu être relevées. Elles ont été laissées là par les individus qui ont fréquenté ce lieu. On se propose

Plus en détail

UNESCO BFM/TRS 31/8/2015 QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO

UNESCO BFM/TRS 31/8/2015 QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO 1 Table des matières QUESTIONS FREQUEMMENT POSÉES... 1 LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE À L UNESCO... 1 1. Qu est-ce que le risque de

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 2/19 PREMIERE PARTIE

Plus en détail

REMERCIEMENTS INTRODUCTION

REMERCIEMENTS INTRODUCTION REMERCIEMENTS INTRODUCTION Ces dernières années, une enquête a été réalisée par la Direction des Hôpitaux. Nous savons désormais que chaque année en France, 1.4 millions d enfants sont hospitalisés. Leur

Plus en détail

PROJET ARCHI WINDOWS SERVER 2008 2010

PROJET ARCHI WINDOWS SERVER 2008 2010 PROJET WINDOWS SERVER 2008 2010 Groupe 79 Etienne Lecubin Michael TE David Vang Amin Zaazoua 1 INDEX I. Présentation 3 II. III. Introduction.4 Architecture EM-SERIOUS..5 1. Plan d adressage réseau 5 2.

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN L alternative transparente aux appareils d orthodontie classiques Choisi par plus de 2 MILLIONS DE PATIENTS En ce moment, je porte Invisalign L AVEZ-VOUS REMARQUÉ?

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre

Plus en détail

DOSSIER ARTS PLASIQUES ESPE 2014 / 2015

DOSSIER ARTS PLASIQUES ESPE 2014 / 2015 Anthony GASTE M2 GROUPE 3 DOSSIER ARTS PLASIQUES ESPE I) Préambule Pour ce projet de séquence d apprentissage à présenter à la classe de CE1 dont j ai la charge, j ai pris la décision de conserver un thème

Plus en détail

Windows serveur 2012 : Active Directory

Windows serveur 2012 : Active Directory Active Directory permet de représenter et de stocker les éléments constitutifs du réseau (les ressources informatiques mais également les utilisateurs) sous formes d'objets, c'est-à-dire un ensemble d'attributs

Plus en détail

scudo scudo 4x4 - l utilitaire tous chemins en tenue de soirée

scudo scudo 4x4 - l utilitaire tous chemins en tenue de soirée scudo & ducato scudo scudo 4x4 - l utilitaire tous chemins en tenue de soirée Besoin de volume avec un véhicule de dimensions réduites? Envie d un utilitaire dur à la tache et pourtant facile comme une

Plus en détail

1.1 À qui la FCEI fait-elle référence par l utilisation du terme «agent autorisé»?

1.1 À qui la FCEI fait-elle référence par l utilisation du terme «agent autorisé»? Réseau de distribution 1. Référence : FCEI, Tableau comparatif, 1. Définitions «En accord, suggestion : À l exclusion de Gaz Métro ou tout agent autorisé, nul ne peut, à aucun moment, ni d aucune façon,

Plus en détail

Guide Wilogo: Conseils pour écrire un brief parfait

Guide Wilogo: Conseils pour écrire un brief parfait Guide Wilogo: Conseils pour écrire un brief parfait Que ce soit pour un logo, un web design, des cartes de visite ou du papier à entête - Avec Wilogo vous avez décidé de choisir la meilleure solution de

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Manuel d Utilisation Nouvelle Plateforme CYBERLIBRIS WWW.SCHOLARVOX.COM

Manuel d Utilisation Nouvelle Plateforme CYBERLIBRIS WWW.SCHOLARVOX.COM Manuel d Utilisation Nouvelle Plateforme CYBERLIBRIS WWW.SCHOLARVOX.COM Pour se connecter la 1 ère fois Allez sur l url de la nouvelle plateforme: www.scholarvox.com. Vous avez la page d accueil: En haut

Plus en détail

Alors pour vous simplifiez la vie, voici un petit tuto sur le logiciel de sauvegarde (gratuit) SyncBack.

Alors pour vous simplifiez la vie, voici un petit tuto sur le logiciel de sauvegarde (gratuit) SyncBack. Comment sauvegarder simplement (et automatiquement) ses photos avec SyncBack Proposé par Vincent Rousseau (alias Austin-Powers) Membre du Forum Nikon Numérique Version 1.1 5/09/2009 Vous le savez déjà

Plus en détail

Primitives Cours maths Terminale S

Primitives Cours maths Terminale S Primitives Cours maths Terminale S Dans ce module est introduite la notion de primitive d une fonction sur un intervalle. On définit cette notion puis on montre qu une fonction admet une infinité de primitives

Plus en détail

COMMENT GAGNER DE L ARGENT AUX PARIS FOOT

COMMENT GAGNER DE L ARGENT AUX PARIS FOOT COMMENT GAGNER DE L ARGENT AUX PARIS FOOT Cet ebook a pour vocation de vous présenter diverses méthodes pour gagner de l argent grâce aux paris sportifs sur le foot. Lisez attentivement cet ebook pour

Plus en détail

Cellules de détention équipées

Cellules de détention équipées Cellules de détention équipées - Construction en béton armé - Modulaires, démontables et remontables à souhait - Thermoactivité du béton - Production en Suisse - Totalement finies en usine C G R Route

Plus en détail

La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales

La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales La Banque de France est un des principaux membres du Système européen de banques centrales (SEBC). En tant

Plus en détail

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2 pédagogique du projet DACEFI-2 Fiche pédagogique N 2D Module 2 Renforcement des entités de gestion --- La création et la gestion d un compte en banque Contexte de la réunion Le projet DACEFI 2 développe

Plus en détail

Impact des messages "Pic de pollution" affichés sur PMV

Impact des messages Pic de pollution affichés sur PMV Impact des messages "Pic de pollution" affichés sur PMV Myriam Hugot - IFSTTAR Fabrice Reclus - CETE de Lyon 7 janvier 2011 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL Ministère de l'écologie, du Développement

Plus en détail