ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-13 rév. 4

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-13 rév. 4"

Transcription

1 Convention N 3039 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-13 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac) certifies that : UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTE SIREN : Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI : 2005 Fulfils the requirements of the standard et aux règles d application du Cofrac pour les activités d analyses/essais/étalonnages en : and Cofrac rules of application for the activities of testing/calibration in : TEMPS ET FREQUENCE TIME AND FREQUENCY réalisées par / performed by : LNE-LTFB 41 BIS AVENUE DE L'OBSERVATOIRE BP BESANCON CEDEX et précisément décrites dans l annexe technique jointe and precisely described in the attached technical appendix L accréditation suivant la norme internationale homologuée NF EN ISO/CEI : 2005 est la preuve de la compétence technique du laboratoire dans un domaine d activités clairement défini et du bon fonctionnement dans ce laboratoire d un système de management de la qualité adapté (cf. communiqué conjoint ISO/ILAC/IAF de janvier 2009) Accreditation in accordance with the recognised international standard ISO/IEC : 2005 demonstrates technical competence for a defined scope and the operation of a laboratory quality management system (re. Joint IAF/ILAC/ISO Communiqué dated january 2009). Le Cofrac est signataire de l accord multilatéral d EA pour l accréditation pour les activités objets de la présente attestation. Cofrac is signatory of the European co-operation for Accreditation (EA) Multilateral Agreement for accreditation for the activities covered by this certificate. Date de prise d effet / granting date : 01/04/2015 Date de fin de validité / expiry date : 31/12/2019 LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 1/12

2 Convention N 3039 Pour le Directeur Général et par délégation On behalf of the General Director Le Responsable de Pôle Physique Electricité, The Pole Manager, Nicolas BARRAT Cette attestation annule et remplace l attestation N 2-13 Rév 3. This certificate cancels and replaces the certificate N 2-13 Rév 3. Seul le texte en français peut engager la responsabilité du Cofrac. The Cofrac's liability applies only to the french text. Comité Français d Accréditation - 52, rue Jacques Hillairet PARIS Tél. : 33 (0) Fax : 33 (0) Siret : LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 2/12

3 Section Laboratoires ANNEXE TECHNIQUE à l attestation N 2-13 rév. 4 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LNE-LTFB 41 BIS AVENUE DE L'OBSERVATOIRE BP BESANCON CEDEX Dans son unité : - UT 2-13 (FEMTO-ST) Elle porte sur : voir pages suivantes LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 3/12

4 Unité technique : UT 2-13 (FEMTO-ST) L accréditation porte sur : TEMPS-FREQUENCE / Fréquence Objet Caractéristique mesurée ou recherchée Domaine d application Etendue de mesure Incertitude élargie Principe de la méthode Principaux moyens utilisés Référence de la méthode Lieu de réalisation fixe : t = 0,1s, Source de fréquence Fréquence fixe : t = 1s fixe : t = 10s, t=100s 0,1 s t <1 s 1 s t <10 s 10 s t 100 s,,,,, [-0,78 (Log t) - 12,6] Comparaison de la fréquence à mesurer avec la fréquence de référence via un pré-multiplicateur d'écart Multiplicateur d'écart PROCET01 Laboratoire LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 4/12

5 TEMPS-FREQUENCE / Fréquence (suite) Objet Source de fréquence Source de fréquence Caractéristique mesurée ou recherchée Fréquence Fréquence Domaine d application 0,1 s t < 1 s 1 s t < 10 s 10 s t 100 s 0,1 s t < 1 s 1 s t < 10 s 10 s t 100 s fixe : 0,1 s fixe : 1 s fixe : 10 s ou 100 s Etendue de mesure Incertitude élargie [-0,81 (Log t) - 12,454] 2 10 [-0,217 (Log t) - 12,454] 2 10 [0,18 (Log t) - 12,851] 2 10 [-0,83 (Log t) - 12,417] 2 10 [-0,25 (Log t) - 12,417] 2 10 [0,2 (Log t) - 12,87] 2 10 à 1 GHz à 1 GHz à 1 GHz Principe de la méthode Comparaison de la fréquence à mesurer avec la fréquence de référence via un analyseur d'intervalles de temps Mesure du battement entre le signal à mesurer et le signal issu d'un synthétiseur piloté Principaux moyens utilisés Analyseur TSC5110A Synthétiseur de fréquence Référence de la méthode PROCET08 PROCET02 Lieu de réalisation Laboratoire Laboratoire LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 5/12

6 TEMPS-FREQUENCE/ Densité spectrale du bruit de phase Objet Caractéristique mesurée ou recherchée Domaine d application Etendue de mesure Incertitude élargie Principe de la méthode Principaux moyens utilisés Référence de la méthode Lieu de réalisation *Voir tableau 1 ci-dessous *Voir tableau 2 ci-dessous à 500 MHz 500 MHz à 18 GHz 2 db 2 db Mesure de deux oscillateurs identiques. Analyse FTT du signal d écart de phase obtenu par comparaison du signal analysé et du signal référence asservi sur celui-ci Banc de mesure HP3048 PROCET09 Laboratoire Source de fréquence Bruit RF, bruit de phase *Voir tableau 3 ci-dessous *Voir tableau 4 ci-dessous à 1,8 GHz à 5,4 GHz 2,5 db 2 db Analyse FTT du signal d écart de phase obtenu par comparaison du signal analysé et du signal référence asservi sur celui-ci Analyse FTT du signal d écart de phase obtenu par comparaison du signal analysé et du signal référence asservi sur celui-ci Banc de mesure de bruit de phaseeuroptest PN Mesure du battement entre le signal à mesurer et le signal issu d'un synthétiseur piloté par la référence. PROCET11 PROCET10 Laboratoire LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 6/12

7 TEMPS ET FREQUENCE / Densité Spectrale du bruit de phase Objet Caractéristique mesurée ou recherchée Domaine d application Etendue de mesure Incertitude élargie Principe de la méthode Principaux moyens utilisés Référence de la méthode Lieu de réalisation Voir tableau 5 à 30 MHz 2 db Mesure de deux oscillateurs à bruits de phase identiques Banc de mesure Symmetricom TSC 5120A PROCET12 Source de fréquence Bruit de phase Voir tableau 6.a / 6.b et 7.a / 7.b à 26,5GHz 4 db Mesure d un oscillateur par intercorrélation des deux mesures résultantes de sa comparaison avec deux sources internes décorrélées Banc de mesure Agilent E5052B et E5053A PROCET13 Laboratoire Voir tableau 8 10 GHz 2,5 db pour plus de 15 moyennages Mesure d un oscillateur par intercorrélation des deux signaux de sortie des deux bras de mesure de bruit de phase à lignes à retard décorrélées Banc Optoélectronique PROCET14 LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 7/12

8 Tableau 1 Tableau 2 Domaine de mesure Fréquence de Fourier (f) Hz Bruit de phase unilatéral résiduel du banc de mesure *(f) en dbc/hz 1 f < à -150 ** Domaine de mesure Fréquence de Fourier (f) Hz Bruit de phase unilatéral résiduel du banc de mesure *(f) en dbc/hz 1 f < à -140 ** à 500 MHz 10 f < à -160 ** 10 2 f < à -170 ** 10 3 f < à -172 ** 10 4 f MHz à 18 G Hz 10 f < à -150 ** 10 2 f < à -160 ** 10 3 f < à -170 ** 10 4 f Domaine de Mesure à 1,8 GHz Note : Tableau 3 Bruit de phase unilatéral résiduel Fréquence de Fourier du banc de mesure Hz *(f) en dbc/hz 1 f < à -140 ** 10 f < à -150 ** 10 2 f < à 160 ** 10 3 f < à -170 ** 10 4 f < f * (f) = Sf (f) - 3 db Tableau 4 (SΦ (f) en db rad 2 /Hz) Bruit de phase unilatéral résiduel * (f) exprimé en dbc/hz en fonction Domaine de des Fréquences de Fourier mesure (MHz) 1 Hz 10 Hz 10 2 Hz 10 3 Hz 10 4 Hz 10 5 Hz 5 ± 0,5-120 * * * * * * 10 ± * * * * * * 11 à ** ** ** ** ** ** 120 à ** ** ** ** ** ** 160 à ** ** ** ** ** ** 320 à ** ** ** *** *** *** 640 à ** ** *** ** *** *** 1280 à *** - 60 *** - 90 *** *** *** *** 2700 à *** - 53 *** - 84 *** *** *** *** * valeurs obtenues avec le synthétiseur n 1 divisé respectivement par 32 ou par 16 pour et ** valeurs obtenues avec le synthétiseur n 1 *** valeurs obtenues avec le synthétiseur n 2 LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 8/12

9 Tableau 5. Banc symmetricom TSC 5120A Tableau 6.a. Banc agilent E5052B. Corrélation = 1. Temps d intégration : 12.9 s RF input frequency Offset frequency [Hz] from the carrier k 10k 100k 1M 10M 40M 100M specification SPD MHz specification SPD GHz specification SPD GHz specification SPD GHz specification SPD LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 9/12

10 Tableau 7.a : Banc agilent E5052B + E5053A. Corrélation = 1. Temps d intégration : 13 s. «normal capture range» RF input frequency Offset frequency [Hz] from the carrier k 10k 100k 1M 10M 40M 100M 3GHz GHz GHz GHz LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 10/12

11 Tableau 7.b : Banc agilent E5052B + E5053A. Corrélation = 1. Temps d intégration : 13 s. «wide capture range» RF input frequency Offset frequency [Hz] from the carrier k 10k 100k 1M 10M 40M 3GHz GHz GHz GHz Tableau 8 : Plancher banc optoélectronique (500 moyennes) Input frequency Offset frequency from carrier (carrier) 10 Hz 100 Hz 1 khz 10 khz 100 khz 1 MHz 10 GHz Le laboratoire peut employer d autres méthodes dès lors que les compétences qu elles impliquent sont présentes dans sa portée d accréditation et ce pour la même grandeur et la même valeur ou étendue de mesure. Cependant, le laboratoire ne pourra mentionner des incertitudes meilleures que celles figurant dans sa portée d accréditation. La liste des méthodes équivalentes employées est tenue à jour par le laboratoire. Les incertitudes élargies correspondent aux aptitudes en matière de mesures et d étalonnages (CMC) du laboratoire pour une probabilité de couverture de 95%. LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 11/12

12 Date de prise d effet : 01/04/2015 Date de fin de validité : 31/12/2019 Le Responsable d Accréditation Pilote The Pilot Accreditation Manager Séverine MOUISEL Cette annexe technique annule et remplace l annexe technique 2-13 Rév. 3. Comité Français d Accréditation - 52, rue Jacques Hillairet PARIS Tél. : 33 (0) Fax : 33 (0) Siret : LAB Form 37 Révision 04 Janvier 2014 Page 12/12

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-2122 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-2122 rév. 2 Convention N 3018 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2122 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1528 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1528 rév. 2 Convention N 1478 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1528 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 2-1144 rév. 1. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 2-1144 rév. 1. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 2366 Section s ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1144 rév. 1 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac)

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 3-0810 rév. 7. 1.2.3.4.5 ETOILES DE FRANCE 11 rue des carrières 34430 SAINT JEAN DE VEDAS SIREN : 525195665

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 3-0810 rév. 7. 1.2.3.4.5 ETOILES DE FRANCE 11 rue des carrières 34430 SAINT JEAN DE VEDAS SIREN : 525195665 Section Inspection ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies that : N 3-0810 rév. 7 1.2.3.4.5

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0006 rév. 10

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0006 rév. 10 Convention N 1648 Section Certifications Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies that : ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 2393 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1663 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 5-0547 rév. 5. CNPP CERT Route de la Chapelle Réanville 27950 SAINT MARCEL CEDEX SIREN : 793766973

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 5-0547 rév. 5. CNPP CERT Route de la Chapelle Réanville 27950 SAINT MARCEL CEDEX SIREN : 793766973 Convention N 5277 Certifications ATTESTATION ACCREITATION Le Comité rançais d'accréditation atteste que : The rench Committee for Accreditation certifies that : ACCREITATION CERTIICATE N 5-0547 rév. 5

Plus en détail

CERTIFICATION PEFC. (Gestion durable de la forêt)

CERTIFICATION PEFC. (Gestion durable de la forêt) CERTIFICATION PEFC (Gestion durable de la forêt) Prestation objet de la qualification -------- : Certification PEFC, gestion durable de la forêt Caractère obligatoire de la qualification : Non Textes de

Plus en détail

SCOPELEC. pour les activités suivantes : for the following activities:

SCOPELEC. pour les activités suivantes : for the following activities: Certificat Certificate N AFNOR Certification certifie que le système de management mis en place par : AFNOR Certification certifies that the management system implemented by: pour les activités suivantes

Plus en détail

Laboratory accredited by the French Home Office (official gazette date February 5 th, 1959, modified) Valid five years from August 27 th, 2013

Laboratory accredited by the French Home Office (official gazette date February 5 th, 1959, modified) Valid five years from August 27 th, 2013 CLASSIFICATION REPORT OF REACTION TO FIRE PERFORMANCE IN ACCORDANCE WITH THE EUROPEAN STANDARD EN 350-+A: 203 and in compliance with the French Home Office Regulation dated November 2 st, 2002 concerning

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU OU METTANT EN COMMUN DES MOYENS GEN PROC 10 Révision 03 CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU

Plus en détail

CERTIFICATE. Reichhart Logistique France. ISO/TS 16949:2009 Third Edition 2009-06-15. 95 Rue de Neuf-Mesnil 59750 Feignies France

CERTIFICATE. Reichhart Logistique France. ISO/TS 16949:2009 Third Edition 2009-06-15. 95 Rue de Neuf-Mesnil 59750 Feignies France CERTIFICATE The Certification Body of TÜV SÜD Management Service GmbH certifies that Reichhart Logistique has established and applies a Quality Management System for Design and manufacturing of exhaust

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE Système de management de l Énergie (SMÉ)

FICHE EXPLICATIVE Système de management de l Énergie (SMÉ) Certificats d économies d énergie Fiche explicative n FE 50 FICHE EXPLICATIVE Système de management de l Énergie (SMÉ) Fiches d opérations standardisées concernées : N BAT-SE-02 et IND-SE-01. Ce document

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE

POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE BELAC 2-003 Rev 1-2014 POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET DE SUIVI. Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET DE SUIVI. Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE Direccte Pays de la Loire UT72 ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE Fiche pratique n 08 LIVRET DE SUIVI Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE Selon la taille de l établissement ce document

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

Accréditation des laboratoires de ais

Accréditation des laboratoires de ais Accréditation des laboratoires de biologie médicale m français ais Hélène MEHAY Directrice de la section Santé Humaine Cofrac 52 rue Jacques Hillairet 75012 Paris Journée FHF Centre 30 juin 2015 1 L accréditation

Plus en détail

REFERENTIEL CERTIFER RF 0015 REFERENTIEL

REFERENTIEL CERTIFER RF 0015 REFERENTIEL DES TRANSPORTS GUIDES, SELON NORMES EN5016, EN5018 ET EN5019 Page 1 / 14 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DU NIVEAU D INTEGRITE DE LA SECURITE DES PRODUITS OU SYSTEMES SUSCEPTIBLES D ETRE UTILISES DANS

Plus en détail

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0 Tel : (450) 829-4200 Fax : (450) 829-4204 Email : info@rout-am.com Contacts: Jean Côté jean@rout-am.com Jocelyn Côté jocelyn@rout-am.com Dispatch info@rout-am.com Phone: (450) 829-4200 Fax: (450) 829-4204

Plus en détail

BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE

BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE Nicolas Lavenant¹, Martine Ollitrault², Yannick Hamon³, Nicolas Gilliet³, Yannick Fauvel ³, Mickael Faucheux ³ ¹ CNRS/ Université UMR6118 Géosciences (Beaulieu Université

Plus en détail

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale David BONACCI Institut National Polytechnique de Toulouse (INP) École Nationale Supérieure d Électrotechnique, d Électronique, d Informatique,

Plus en détail

BELAC 1-04 Rev 1-2015

BELAC 1-04 Rev 1-2015 BELAC 1-04 Rev 1-2015 PROCEDURE ET MODALITES D APPLICATION POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES D EVALUATION DE LA CONFORMITE OPERANT AU DEPART DE PLUSIEURS SITES (ORGANISMES MULTI-SITES) Les versions des

Plus en détail

CLASSIFICATION REPORT OF REACTION TO FIRE PERFORMANCE IN ACCORDANCE WITH EN 13501-1: 2007

CLASSIFICATION REPORT OF REACTION TO FIRE PERFORMANCE IN ACCORDANCE WITH EN 13501-1: 2007 1 Introduction This classification report defines the classification assigned to «Paintable wall covering VELIO : Exclusive Florentine Authentique Easypaint Clean Air Mold X» (as described by the sponsor)

Plus en détail

Calibration of dosimeters following standard NF EN ISO 8041

Calibration of dosimeters following standard NF EN ISO 8041 16 th International Congress of Metrology, 05001 (2013) DOI: 10.1051/ metrology/201305001 C Owned by the authors, published by EDP Sciences, 2013 Calibration of dosimeters following standard NF EN ISO

Plus en détail

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Avant Propos : Le sujet comporte deux parties : une partie théorique, jalonnée de questions (dans les cadres), qui doit être préparée

Plus en détail

GUIDE sur le bon usage

GUIDE sur le bon usage GUIDE sur le bon usage de l accréditation dans la réglementation GUIDE SUR LE BON USAGE DE L ACCREDITATION DANS LA REGLEMENTATION Ce guide est destiné aux personnes en charge de : la rédaction des textes

Plus en détail

8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE

8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE 8563A SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE Agenda Vue d ensemble: Qu est ce que l analyse spectrale? Que fait-on comme mesures? Theorie de l Operation: Le hardware de l analyseur de

Plus en détail

Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux OL

Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux OL Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux Comment mesurer le temps de propagation de groupe sur des convertisseurs de fréquence dans lesquels le ou les oscillateurs

Plus en détail

compétences entrent désormais indirectement dans le champ de l accréditation 43 Janvier 2009 2 événement éditorial Les vœux du Président

compétences entrent désormais indirectement dans le champ de l accréditation 43 Janvier 2009 2 événement éditorial Les vœux du Président L E M A G A Z I N E D E L A C C R É D I T A T I O N compétences 43 Janvier 2009 éditorial Les vœux du Président état de l art Parution du LAB GTA 09 activité Nouvelles mesures relatives aux fluides frigorigènes

Plus en détail

Mode d emploi. La certification. des produits industriels et des services. en 7 questions

Mode d emploi. La certification. des produits industriels et des services. en 7 questions Mode d emploi La certification des produits industriels et des services en 7 questions Sommaire 1. Certification, marquage CE, label de quoi s agit-il? 2 2. Quels sont les différents types de certifications

Plus en détail

CLASSIFICATION REPORT OF REACTION TO FIRE PERFORMANCE IN ACCORDANCE WITH EN 13501-1: 2007

CLASSIFICATION REPORT OF REACTION TO FIRE PERFORMANCE IN ACCORDANCE WITH EN 13501-1: 2007 1 Introduction This classification report defines the classification assigned to «Paintable wall covering EKOTEX : Exclusief Ecologisch Sprint Excellent Schone Lucht Hygiëne» (as described by the sponsor)

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Dan Istrate. Directeur de thèse : Eric Castelli Co-Directeur : Laurent Besacier

Dan Istrate. Directeur de thèse : Eric Castelli Co-Directeur : Laurent Besacier Détection et reconnaissance des sons pour la surveillance médicale Dan Istrate le 16 décembre 2003 Directeur de thèse : Eric Castelli Co-Directeur : Laurent Besacier Thèse mené dans le cadre d une collaboration

Plus en détail

Rapport. Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS

Rapport. Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS Rapport Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS A.AZOULAY T.LETERTRE R. DE LACERDA Convention AFSSET / Supélec 2009-1 - 1. Introduction Dans le

Plus en détail

La métrologie au laboratoire. vigitemp 10. centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart

La métrologie au laboratoire. vigitemp 10. centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart La métrologie au laboratoire vigitemp 10 centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart La métrologie au laboratoire vigitemp 10 Base de données Utilisateur Principe général

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication COMMISSION ELECTROTECHNIQUE INTERNATIONALE INTERNATIONAL ELECTROTECHNICAL COMMISSION

This is a preview - click here to buy the full publication COMMISSION ELECTROTECHNIQUE INTERNATIONALE INTERNATIONAL ELECTROTECHNICAL COMMISSION COMMISSION ELECTROTECHNIQUE INTERNATIONALE INTERNATIONAL ELECTROTECHNICAL COMMISSION IECEE 02 Neuvième edition Ninth edition 2004-09 Méthode de l IECEE d Acceptation Mutuelle de Certificats d Essai des

Plus en détail

PROTOCOLE DE MESURE DOCUMENTATION DE REFERENCE : ANFR/DR 15-3.1

PROTOCOLE DE MESURE DOCUMENTATION DE REFERENCE : ANFR/DR 15-3.1 PROTOCOLE DE MESURE Visant à vérifier sur site pour les stations émettrices fixes, le respect des limitations, en termes de niveaux de référence, de l exposition du public aux champs électromagnétiques

Plus en détail

COMPTE RENDU DE MESURES ACOUSTIQUES. Audibilité sirène PPI Presqu'île d' AMBES

COMPTE RENDU DE MESURES ACOUSTIQUES. Audibilité sirène PPI Presqu'île d' AMBES Analyse vibratoire et pulsatoire API 618 Systèmes de simulation Mesures et études acoustiques des réseaux de compresseurs et de pompes d écoulement de fluides Détermination des traitements Optimisation

Plus en détail

Mesure de la couverture en propre du réseau d un opérateur mobile

Mesure de la couverture en propre du réseau d un opérateur mobile Mesure de la couverture en propre du réseau d un opérateur mobile Janvier Mars 2015 Rapport SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS DE L ENQUETE... 3 1.1 OBJECTIFS ET CONFIGURATION... 3 1.2 OUTIL DE MESURE ET TERMINAUX...

Plus en détail

Validation des processus de production et de préparation du service (incluant le logiciel)

Validation des processus de production et de préparation du service (incluant le logiciel) Validation des processus de production et de préparation du service (incluant le logiciel) Traduction non officielle du document Réponses et décisions de EK-Med 3.9 B 18 publié sur le site Web de l organisme

Plus en détail

Réalisation de vérifications périodiques obligatoires de bâtiments. Règlement de consultation

Réalisation de vérifications périodiques obligatoires de bâtiments. Règlement de consultation Réalisation de vérifications périodiques obligatoires de bâtiments Règlement de consultation Marché n 2014000401 Pouvoir adjudicateur: Tél. : 02.41.57.36.08 Fax : 02.41.57.59.09 Mél : comcom.valleeloireauthion@ccvla.fr

Plus en détail

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B Fiche d interprétation et / ou complément aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubrique AI Acoustique Intérieure Rubrique TH Niveau de consommation d

Plus en détail

ASSURER LA QUALITE DES RESULTATS D ESSAI ET D ETALONNAGE Assuring the quality of test and calibration results

ASSURER LA QUALITE DES RESULTATS D ESSAI ET D ETALONNAGE Assuring the quality of test and calibration results ASSURER LA QUALITE DES RESULTATS D ESSAI ET D ETALONNAGE Assuring the quality of test and calibration results Soraya Amarouche Armelle Picau Olivier Pierson Raphaël Deal Laboratoire National de Métrologie

Plus en détail

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Didier Pietquin Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Que sont les notions de fréquence fondamentale et d harmoniques? C est ce que nous allons voir dans cet article. 1. Fréquence Avant d entamer

Plus en détail

Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique

Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique Fiche d application : Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique Date Modification Version 01 décembre 2013 Précisions sur les CET grand volume et sur les CET sur air extrait 2.0

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION Référentiel I4 NF 285 Edition : Janvier 2015 N de révision : 4 ORGANISMES CERTIFICATEURS CNPP Cert. Route de la Chapelle Réanville CD 64 - CS 22265 F- 27950 SAINT-MARCEL Tél.

Plus en détail

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS ASCQUER Référentiel pour la certification de conformité CE Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS EN 1463 partie 1 & 2 Révision n 2 Edition

Plus en détail

EMETTEUR ULB. Architectures & circuits. Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006. David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006

EMETTEUR ULB. Architectures & circuits. Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006. David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006 EMETTEUR ULB Architectures & circuits David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006 Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006 Introduction Emergence des applications de type LR-WPAN : Dispositif communicant

Plus en détail

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main 2 LES ETAPES DE VOTRE DEMANDE D ATTESTATION DE CAPACITE AVEC LE CEMAFROID Transmettre le bon de commande complété avec le

Plus en détail

BON DE COMMANDE - CANDIDATURE

BON DE COMMANDE - CANDIDATURE BON DE COMMANDE - CANDIDATURE A LA CERTIFICATION "DIAGNOSTICS IMMOBILIERS" (certification, recertification, transfert, surveillances, etc). Organisme accrédité COFRAC sous le n 4-0084 (portée disponible

Plus en détail

Nouvelles gammes. P.4 Produits. Chaudières sous contrôle! Enregistreurs sans fil L équilibrage en sortie de bouche Solutions en prévention sonore

Nouvelles gammes. P.4 Produits. Chaudières sous contrôle! Enregistreurs sans fil L équilibrage en sortie de bouche Solutions en prévention sonore Sommaire Entreprise P.2 Evénements Kimo 4 e Trophée golf Nos rendez-vous JPO Nouvelles gammes P.4 Produits Chaudières sous contrôle! Enregistreurs sans fil L équilibrage en sortie de bouche Solutions en

Plus en détail

Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information

Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information Organisme de certification Comité directeur de la certification des T.I.

Plus en détail

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 Mesure et prédiction du bruit de pluie sur des systèmes multicouches Jean-Baptiste Chéné 1, Catherine Guigou-Carter 2, Rémy Foret 1, Mikkel Langager

Plus en détail

Service, métrologie et intervention sur site. Les mesures de votre exigence

Service, métrologie et intervention sur site. Les mesures de votre exigence Service, métrologie et intervention sur site Les mesures de votre exigence Notre expertise en réponse à Le groupe CHAUVIN ARNOUX est aujourd hui un des leaders européens dans le domaine de la mesure et

Plus en détail

Étude des Corrélations entre Paramètres Statiques et Dynamiques des Convertisseurs Analogique-Numérique en vue d optimiser leur Flot de Test

Étude des Corrélations entre Paramètres Statiques et Dynamiques des Convertisseurs Analogique-Numérique en vue d optimiser leur Flot de Test 11 juillet 2003 Étude des Corrélations entre Paramètres Statiques et Dynamiques des Convertisseurs Analogique-Numérique en vue d optimiser leur Flot de Test Mariane Comte Plan 2 Introduction et objectif

Plus en détail

CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES LABORATOIRES ET DES ORGANISMES D INSPECTIONS TECHNIQUES

CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES LABORATOIRES ET DES ORGANISMES D INSPECTIONS TECHNIQUES CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES LABORATOIRES ET DES ORGANISMES D INSPECTIONS TECHNIQUES DQN/CA/E005.06-03/04 CIRCULAIRE RELATIVE A L ACCREDITATION DES ORGANISMES Vu le Dahir N 1.70.157 du 26

Plus en détail

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires I ) Ecrire l'expression analytique des signaux représentés sur les figures suivantes à l'aide de signaux particuliers. Dans le cas du signal y(t) trouver

Plus en détail

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig 1/81 M1107 : Initiation à la mesure du signal T_MesSig Frédéric PAYAN IUT Nice Côte d Azur - Département R&T Université de Nice Sophia Antipolis frederic.payan@unice.fr 15 octobre 2014 2/81 Curriculum

Plus en détail

Acquisition. d une centrale de surveillance des températures CAHIER DES CHARGES. Maître de l'ouvrage :

Acquisition. d une centrale de surveillance des températures CAHIER DES CHARGES. Maître de l'ouvrage : Acquisition d une centrale de surveillance des températures CAHIER DES CHARGES Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement public à caractère Scientifique et Technologique

Plus en détail

PVCHECK Rel. 2.02 09/11/12

PVCHECK Rel. 2.02 09/11/12 Metel: HV000PVC Pag 1 of 5 Multifunction instrument for safety, functionality and performance verifications on a PV plant The multifunction instrument PVCHECK performs prompt and safe electrical checks

Plus en détail

DECLARATION OF PERFORMANCE. No DoP_FAC_003

DECLARATION OF PERFORMANCE. No DoP_FAC_003 DÉCLARATION DES PERFORMANCES N odop_fac_003 1. Code d identification du produit Type : Référence du modèle FAC005-FAC150 2. Numéro de type, de lot ou de série ou tout autre élément permettant l identification

Plus en détail

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to

CERTIFICAT CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS. Délivré à / Granted to CERTIFICAT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS DOMESTIC SOLAR WATER HEATERS Délivré à / Granted to ATLANTIC SFDT 44 BOULEVARD DES ÉTATS-UNIS 85000 LA

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

La preuve de la compétence

La preuve de la compétence La preuve de la compétence The proof of competence L accréditation - Accreditation par qui? - by whom? comment? - how? pourquoi? - why? c o m i t é f r a n ç a i s d a c c r é d i tat i o n Le COFRAC la

Plus en détail

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations Postal address Adresse postale F-67075 Strasbourg Cedex France With the compliments of the Human Resources Directorate 17 September 2013 Avec les compliments de la Direction des Ressources Humaines DRH(2013)529

Plus en détail

sur le réseau de distribution

sur le réseau de distribution EDF-R&D Département MIRE et Département EFESE 1, avenue du Général de Gaulle 92141 Clamart Impact qualité du site photovoltaïque "Association Soleil Marguerite" sur le réseau de distribution Responsable

Plus en détail

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Responsables Philippe Pannier, professeur, Université de Provence Fabien Pellet, Ingénieur, ISEN Toulon Personnels impliqués Equipe Projet RFID Capteurs Ingénieurs

Plus en détail

RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS

RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS L UNION EUROPEENNE L INERIS est organisme notifié auprès de l'union européenne par différents ministères, au titre de plusieurs directives : 1 PAR LE MINISTERE CHARGE

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetApp Data ONTAP v8.1.1 7-Mode Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur il ne faut pas le confondre avec les différentes obligations : les justificatifs pour crédits d impôts et pour les marchés publics

Plus en détail

Objet : Étalonnage de dosimètres de référence pour la Radiothérapie, de dosimètres et de kvp mètres pour le Radiodiagnostic et la Radioprotection

Objet : Étalonnage de dosimètres de référence pour la Radiothérapie, de dosimètres et de kvp mètres pour le Radiodiagnostic et la Radioprotection Référence : LIST/DM2I/LNHB/14-0470/LdC-dr Saclay, le 10 octobre 2014 Objet : Étalonnage de dosimètres de référence pour la Radiothérapie, de dosimètres et de kvp mètres pour le Radiodiagnostic et la Radioprotection

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION SOMMAIRE 3.1. Constitution du dossier de demande 3.2. Processus d'évaluation initiale Rev. 9 mai 2012 PROCESSUS D'OBTENTION

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D'UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D'UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/5 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D'UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES Date d application : 01 juillet 2015 2/5

Plus en détail

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE,

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, M é t r o l o g i e É TALONNAGE V É RIFICATION CERTIFICATION FORMATION LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE & DE LA SÉCURITÉ LE PROGRÈS, UNE PASSION À PARTAGER Des ré ponses pour l industrie

Plus en détail

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE Le test statique est un moyen très connu pour évaluer les moteurs électriques. Cependant, si un moteur ne peut pas être arreté,

Plus en détail

MESURES de BRUIT. Chantier A63 Rechargement

MESURES de BRUIT. Chantier A63 Rechargement 1/21 MESURES de BRUIT Installations d enrobage Plate-forme LABENNE (40) RAPPORT DE MESURAGE Bruit ambiant et émergences RAPPORT DE MESURAGE Mesures réalisées le 17/10/2013 2/21 SOMMAIRE Page Conclusions

Plus en détail

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom?

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Introduction : Guillaume Ducournau, Christophe Gaquière, Thierry Flamen guillaume.ducournau@polytech-lille.fr Plate-forme PolyCOM,

Plus en détail

Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel

Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel 1 System requirements Windows Windows 98, ME, 2000, XP, Vista 32/64, Seven 1 Ghz CPU 512 MB RAM 150 MB free disk space 1 CD

Plus en détail

DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN CERTIFICAT D ESSAI CB

DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN CERTIFICAT D ESSAI CB DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN CERTIFICAT D ESSAI CB CERTIFICATS D ATTESTATION DE CONFORMITE DES EQUIPEMENTS ET COMPOSANTS ELECTROTECHNIQUES Référentiel: - IECEE 01 Système IEC de schémas d évaluation

Plus en détail

Mesure de facteur de bruit sur analyseur de réseaux vectoriel corrigée en Paramètres-S. Frédéric Molina

Mesure de facteur de bruit sur analyseur de réseaux vectoriel corrigée en Paramètres-S. Frédéric Molina esure de facteur de bruit sur anayseur de réseaux vectorie corrigée en Paramètres-S Frédéric oina Agenda Rappe : qu est-ce que e facteur de bruit d un composant? éthodes et setup de mesure Etapes de caibrage

Plus en détail

Direction B Unité Personnel, Administration et Budget

Direction B Unité Personnel, Administration et Budget Unité Personnel, Administration et Budget Avanade Belgium BVBA Mr Marc Sorée Guldensporenpark 76 blok H 9820 MERELBEKE Strasbourg, 1 1 "12" 2013 Attribution du marché public n 06/2013 Configuration serveurs

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Memory Arrays avec Memory Gateways Version 5.5.2 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien

Plus en détail

EFFET DOPPLER EXOPLANETES ET SMARTPHONES.

EFFET DOPPLER EXOPLANETES ET SMARTPHONES. EFFET DOPPLER EXOPLANETES ET SMARTPHONES. I. APPLICATIONS UTILISEES POUR CETTE ACTIVITE : Sauf indication les applications sont gratuites. 1.Pour connaître les exoplanetes : Exoplanet (android et IOS)

Plus en détail

CLASSEMENT DE LA REACTION AU FEU CONFORMEMENT A L EN 13501-1 : 2007

CLASSEMENT DE LA REACTION AU FEU CONFORMEMENT A L EN 13501-1 : 2007 Le progrès, une passion à partager LABORATOIRE DE TRAPPES 29 avenue RoQer Hennequiri 78197 Trappes Cedex Tél 0130691000 Fax 0130691234 Dossier I L110304 - Document DEI2I - Page 117 CLASSEMENT DE LA REACTION

Plus en détail

Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur. Fiche technique n 1

Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur. Fiche technique n 1 Fiche technique n 1 Pompes à Chaleur & environnement acoustique Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur Association Française pour les Pompes A Chaleur 1 1 Puissance et pression acoustique

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

TESTS PORTMANTEAU D ADÉQUATION DE MODÈLES ARMA FAIBLES : UNE APPROCHE BASÉE SUR L AUTO-NORMALISATION

TESTS PORTMANTEAU D ADÉQUATION DE MODÈLES ARMA FAIBLES : UNE APPROCHE BASÉE SUR L AUTO-NORMALISATION TESTS PORTMANTEAU D ADÉQUATION DE MODÈLES ARMA FAIBLES : UNE APPROCHE BASÉE SUR L AUTO-NORMALISATION Bruno Saussereau Laboratoire de Mathématiques de Besançon Université de Franche-Comté Travail en commun

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetScout ngeniusone Unified Performance Management Platform V5.2.1 and ngenius InfiniStream V5.2.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme

Plus en détail

NEW Fin Fan / Air cooled condenser cleaning

NEW Fin Fan / Air cooled condenser cleaning Air cooled Condensers ( ACC ) Cleaning Air Cooled heat exchangers ( Finfan) Cleaning Cleaning Services Permanente installation NEW Fin Fan / Air cooled condenser cleaning New and revolutionnary high pressure

Plus en détail

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 0202 Corps : Professeur des universités Article : 51 Chaire : Non Section 1 : 01-Droit privé et sciences

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT

OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT Acte d engagement (AE) Numéro du marché : AUDITS/PDC/2015/01 1 Table des matières 1. Objet de la consultation et de l acte d

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification BMC Real End User Experience Monitoring and Analytics 2.5 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma

Plus en détail