L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique"

Transcription

1 L observatoire des entreprises Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique N 13 - Mars 2014

2 SOMMAIRE Méthodologie & définitions 2 Nomenclature d activité Ellisphere 3 Synthèse 4 Transports & logistique 5 L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES N 13 - MARS

3 METHODOLOGIE & DEFINITIONS L étude «Dynamisme & risque» réalisée par Ellisphere porte sur le renouvellement du tissu économique et le risque de défaillance des entreprises françaises par secteur d activité via deux axes d analyse distincts : 1. Le coefficient de dynamisme est un indicateur qui permet de mesurer le renouvellement du tissu d entreprises des secteurs étudiés en mesurant le rapport des créations par rapport aux disparitions d entreprises (cessations + défaillances). Un coefficient inférieur à 1 signifie qu il se crée moins d entreprises qu il en disparaît sur le périmètre étudié. A l inverse, un coefficient supérieur à 1 signifie que la disparition d une entreprise est compensée par la création de plus d une entreprise sur le périmètre étudié. Coefficient de dynamisme < à 1 = à 1 > à 1 Niveau de renouvellement Non renouvellement Stable Dynamique Traduction Moins de créations que de disparitions Autant de créations que de disparitions Plus de créations que de disparitions DEFINITIONS ET PERIMETRES DE L ETUDE : Créations : Est considéré comme création tout établissement siège ayant déclaré son activité en France métropolitaine, toutes formes juridiques et toutes activités, hors holding et services financiers, que ce soit dans le cadre d une création nette d activité ou d une reprise d activité, sur l ensemble de l année Cessations : Est considéré comme cessation tout établissement siège ayant fait l objet d un jugement de cessation d activité (hors liquidation judiciaire) en France métropolitaine, toutes formes juridiques et toutes activités, hors holding et services financiers. Un établissement ayant connu deux évènements de ce type sur les douze derniers mois n est comptabilisé qu une fois à la date du premier évènement. Défaillances : Est considéré comme défaillant tout établissement siège ayant fait l objet d une ouverture de procédure de redressement ou de liquidation judiciaire en France métropolitaine, toutes formes juridiques et toutes activités, hors holding et services financiers. Un établissement ayant connu deux évènements de ce type sur les douze derniers mois n est comptabilisé qu une fois à la date du premier évènement. 2. LE Il permet de calculer le risque de défaillance d une entreprise en activité au travers du score calculé par Ellisphere. Le score est présenté sur une échelle de 10 segments qui sont définis par regroupement des entreprises présentant des probabilités de défaillance similaires. La 1 ère position (score 1) correspond à la probabilité de défaillance la plus importante. La dernière position (score 10) correspond à la probabilité de défaillance la plus faible. La notion de risque au sein de l étude est mesurée par deux indicateurs distincts : LA REPARTITION PAR CLASSE DE Chaque score numérique (sur une échelle de 1 à 10) est catégorisé en 4 classes selon le taux de défaillance moyen attendu sur 1 an. Classe de risque Très élevé Elevé à Moyen à faible Faible à très faible moyen Score Taux de défaillance moyen attendu sur 1 an 25% 10% 4% 2% 1,3% 0,7% 0,4% 0,15% 0,05% 0% L EVOLUTION GENERALE DES SCORES Répartition des entreprises de l échantillon étudié en fonction de la dernière évolution de leur score. La catégorie «Hausse» recense toutes les entreprises ayant connu une évolution positive de leur score, la catégorie «baisse» une évolution négative et la catégorie «Autre» les évolutions de score non numériques (1 er score, passage d une score numérique à RJ ). PERIMETRE DE L ETUDE: Sociétés actives ayant publié un bilan, hors holding et secteurs financiers, soit près de entités. L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES N 13 - MARS

4 NOMENCLATURE D ACTIVITE ELLISPHERE SECTEUR TRANSPORTS & LOGISTIQUE ENTREPOSAGE ET STOCKAGE FRIGORIFIQUE ENTREPOSAGE ET STOCKAGE NON FRIGORIFIQUE MANUTENTION PORTUAIRE MANUTENTION NON PORTUAIRE MESSAGERIE, FRET EXPRESS AFFRETEMENT ET ORGANISATION DES TRANSPORTS TRANSPORT AERIEN ET SPATIAL TRANSPORTS AERIENS DE PASSAGERS TRANSPORTS AERIENS DE FRET TRANSPORTS SPATIAUX SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS AERIENS LOCATION ET LOCATION-BAIL DE MATERIELS DE TRANSPORT AERIEN TRANSPORT PAR EAUX TRANSPORTS MARITIMES ET COTIERS DE PASSAGERS TRANSPORTS MARITIMES ET COTIERS DE FRET TRANSPORTS FLUVIAUX DE PASSAGERS TRANSPORTS FLUVIAUX DE FRET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS PAR EAU LOCATION ET LOCATION-BAIL DE MATERIELS DE TRANSPORT PAR EAU TRANSPORT TERRESTRE TRANSPORT FERROVIAIRE INTERURBAIN DE VOYAGEURS TRANSPORTS FERROVIAIRES DE FRET TRANSPORTS URBAINS ET SUBURBAINS DE VOYAGEURS TRANSPORTS DE VOYAGEURS PAR TAXIS TRANSPORTS ROUTIERS REGULIERS DE VOYAGEURS AUTRES TRANSPORTS ROUTIERS DE VOYAGEURS TELEPHERIQUES ET REMONTEES MECANIQUES TRANSPORTS ROUTIERS DE FRET INTERURBAINS TRANSPORTS ROUTIERS DE FRET DE PROXIMITE LOCATION DE CAMIONS AVEC CHAUFFEUR SERVICES DE DEMENAGEMENT TRANSPORTS PAR CONDUITES SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS TERRESTRES AUTRES ACTIVITES DE POSTE ET DE COURRIER L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES N 13 - MARS

5 SYNTHESE Fragilisation accrue du Transports & Logistique entre 2010 et 2013 Ellisphere réalise son bilan 2013 sur le coefficient de dynamisme et l analyse du risque des entreprises françaises. A cette occasion, Ellisphere propose un focus sur le secteur «Transports & logistique», un secteur au faible dynamisme dont certaines composantes connaissent une érosion et une fragilisation. UN STABLE MAIS LIMITE Depuis 2010, le coefficient de dynamisme économique du secteur «Transports & Logistique» est resté stable et faible. En l occurrence, le rapport entre créations et disparitions d entreprises (cessations et défaillances) dans ce secteur est passé de 1,2 à 1,1 sur la période En 2013, le solde net d entreprises s élève donc à environ entreprises tous segments confondus. Chacun des segments d activités composant le secteur représente cependant une part très variable en matière de mouvements d entreprises. Ainsi, en 2013, le «Transport terrestre» dans son ensemble compte pour 74% du solde net d entreprises, suivi de l «Entreposage et stockage» (15%) et de «l Aérien et spatial» (11%). Par segment, certains contrastes apparaissent. Le secteur du «Transport aérien & spatial» présente un coefficient de dynamisme de 2 en 2013, celui de l «Entreposage et de la logistique» de 1,3, celui du «Transport terrestre» de 1,1. Enfin, celui de la branche du «Transport par eaux» est légèrement inférieur à 1. LES TRANSPORTS TERRESTRES ET FLUVIAUX DE FRET EN DECLIN Les écarts sont encore plus fragrants par code d activités (NAF 2008). En 2013, la Messagerie et les Transports terrestres ou fluviaux de fret sont les activités qui ont le plus perdu d unités ; elles cumulent un déficit de plus de entreprises. Cette chute du dynamisme est notée depuis 2010 pour le Transport routier de fret interurbain, la Location de camion avec chauffeur et le Transport fluvial de fret qui n ont cessé de perdre des entreprises sur cette période. EFFET D AUBAINE DANS LE TRANSPORT PAR TAXIS A l inverse, en 2013, certaines activités présentent de très fortes progressions comme ceux du Transport de voyageurs par taxi et autres transports routiers de voyageurs avec un solde net de près de exploitants. Cette progression est à mettre en rapport avec l effet d aubaine des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) dont les exploitants sont inscrits aux greffes des tribunaux de commerce sous ces mêmes codes activités. L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES N 13 - MARS

6 TRANSPORTS & LOGISTIQUE Indicateurs : Coefficient de dynamisme : 1,1 Taux en risque très élevé : 14,6% ENTREPOSAGE & STOCKAGE CREATIONS 650-0,2% TRES ELEVE A ELEVE 7,4% AUTRE 3,3% DEFAILLANCES ,3% ELEVE A MOYEN 35,5% BAISSE 48,0% CESSATIONS ,9% MOYEN A FAIBLE 46,2% HAUSSE 48,6% COEFFICIENT DE 1,3 +21,0% FAIBLE A TRES FAIBLE 10,9% TRANSPORT AERIEN & SPATIAL CREATIONS ,8% TRES ELEVE A ELEVE 4,5% AUTRE 1,9% DEFAILLANCES ,0% ELEVE A MOYEN 38,3% BAISSE 47,9% CESSATIONS ,2% MOYEN A FAIBLE 49,1% HAUSSE 50,2% COEFFICIENT DE 2,0 +5,8% FAIBLE A TRES FAIBLE 8,0% TRANSPORT PAR EAUX CREATIONS ,8% TRES ELEVE A ELEVE 6,8% AUTRE 3,0% DEFAILLANCES ,1% ELEVE A MOYEN 37,7% BAISSE 50,8% CESSATIONS ,1% MOYEN A FAIBLE 47,0% HAUSSE 46,2% COEFFICIENT DE 1,0-18,7% FAIBLE A TRES FAIBLE 8,4% TRANSPORT TERRESTRE CREATIONS ,6% TRES ELEVE A ELEVE 16,2% AUTRE 5,9% DEFAILLANCES ,4% ELEVE A MOYEN 46,6% BAISSE 48,8% CESSATIONS ,1% MOYEN A FAIBLE 32,3% HAUSSE 45,3% COEFFICIENT DE 1,1 +5,8% FAIBLE A TRES FAIBLE 4,9% L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES N 13 - MARS

7 Ellisphere, pour un monde économique fiable et une croissance durable. Ellisphere, une entreprise de Natixis Lille - Lyon - Marseille - Nanterre - Nantes - Strasbourg - Toulouse - Tours Siège social : Immeuble Via Verde - 55 place Nelson Mandela NANTERRE Adresse postale : 37/39 rue Sergent Michel Berthet - TSA Lyon cedex 09 SA au capital de euros RCS Nanterre DBDM/ /

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 COMMISSARIAT Général au développement durable n 621 Mars 2015 Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES transport Les prix du transport

Plus en détail

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN Juillet 2011 Sommaire Le transport et la logistique dans le Cotentin...2 Une filière victime de l enclavement...3 Le transport de marchandises dans la Manche...7

Plus en détail

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs Synthèse avril 2004 Source : Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole - 2004 2 L Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

La situation des transports en Pays de la Loire. Les effectifs salariés du secteur des transports en 2013 ET CONNAISSANCE ANALYSES.

La situation des transports en Pays de la Loire. Les effectifs salariés du secteur des transports en 2013 ET CONNAISSANCE ANALYSES. service connaissance des territoires et évaluation septembre 2014 La situation des transports en Les effectifs salariés du secteur des transports en 2013 ANALYSES ET CONNAISSANCE Collection n 119 direction

Plus en détail

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE Septembre 2011 Zoom sur les métiers exercés dans la Branche 1[ ENJEUX ET PISTES DE TRAVAIL Les enjeux identifiés par le Groupe Domaine «Secteurs Economiques

Plus en détail

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Plus en détail

RAPPORT 2013. de l Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique

RAPPORT 2013. de l Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique RAPPORT 2013 de l Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique commission Paritaire nationale professionnelle de l emploi et de la formation professionnelle

Plus en détail

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532 DIRECT ENERGIE Direct Energie SA Capital : 9 786 660 - - immatriculée au RCS de Paris sous le n 448 570 057 - SIRET : 448 572 057 00058- Siège : 2 bis rue Louis Armand 75015 Paris Fiche Descriptive de

Plus en détail

observatoire du Transport Sanitaire 2014 kpmg.fr

observatoire du Transport Sanitaire 2014 kpmg.fr observatoire du Transport Sanitaire 2014 kpmg.fr Edito Marc Basset, Associé, Responsable du secteur Transport sanitaire C est avec un grand plaisir que nous vous présentons l Observatoire du Transport

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAYENNE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

formation et les métiers du transport et de la logistique

formation et les métiers du transport et de la logistique Dossier documentaire JUILLET 2009 OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA ORMATION D ÎLE-DE-RANCE La formation et les métiers du transport et de la logistique OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE

Plus en détail

2014-2017. DUT Gestion Logistique et Transport. Organisation des études. Un passeport pour l étranger & formation bilingue.

2014-2017. DUT Gestion Logistique et Transport. Organisation des études. Un passeport pour l étranger & formation bilingue. Institut Universitaire de Technologie GLT Gestion Logistique & Transport Place Robert Schuman - BP 4006 76610 Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif iut-sec-glt@univ-lehavre.fr

Plus en détail

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport CPN GLT Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude S'appuyant sur l'arrêté du 3 août 2005,

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES S ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Pour application à compter du 1 er juillet 2012 15 décembre

Plus en détail

Pour mieux protéger votre métier nous avons décidé de réinventer le nôtre.

Pour mieux protéger votre métier nous avons décidé de réinventer le nôtre. Transports Terrestres Pour mieux protéger votre métier nous avons décidé de réinventer le nôtre. Pack Transport Métiers du Transport Routier de Marchandises les solutions Entreprises Faits réels Mars 2008

Plus en détail

Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon. Période sous revue 2005-2009

Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon. Période sous revue 2005-2009 Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon Période sous revue 25-29 18 Mars 211 PANORAMA DE LA FILIERE La filière «Transport-Logistique» définie par le Conseil Régional = Entreprises relevant

Plus en détail

Guide de déclaration

Guide de déclaration Enquête unifiée auprès des entreprises Enquête annuelle de 2012 auprès des sièges sociaux If you would prefer receiving this document in English, please call us toll-free at: 1-800-972-9692 Guide de déclaration

Plus en détail

Liste des activités réglementées

Liste des activités réglementées Liste des activités Agence de mannequins 2 Architecte 2 Assurance/ Réassurance 3 Auto-école 3 Banque 4 Bar/Brasserie/café 4 Changeur manuel 4 Commissionnaire de transport 4 Courtier de Fret Fluvial 5 Courtier

Plus en détail

RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE

RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Page 1 RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Page 2 Page 3 RAPPORT 2012 DE L OPTL - ILE DE FRANCE Sommaire Sommaire... 3 Edito... 4 Champ d application et d observation... 6 Établissements..14 Effectifs...

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME»

QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME» QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME» RENSEIGNEMENTS GENERAUX : Le proposant : Nom, Prénom ou Raison Sociale :... Adresse :... Code Postal :... Localité :... Adresse email:... Téléphone :... N

Plus en détail

rapport 2014 de l Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique

rapport 2014 de l Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique rapport 2014 de l Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique Commission Paritaire Nationale professionnelle de l Emploi et de la formation professionnelle

Plus en détail

Pays de la région mulhousienne. Etude emploi transport / logistique AGENCE D URBANISME DE LA REGION MULHOUSIENNE

Pays de la région mulhousienne. Etude emploi transport / logistique AGENCE D URBANISME DE LA REGION MULHOUSIENNE Pays de la région mulhousienne Etude emploi transport / logistique AGENCE D URBANISME DE LA REGION MULHOUSIENNE Janvier 2008 Etude emploi transport / logistique 2 Etude emploi transport / logistique SOMMAIRE

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 Département Administration Paris, le 3 mars 2014 et Gestion Communales VP/AH/Note 11 Affaire suivie par Véronique PICARD CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 La continuité - maintien du montant

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 L EXERCICE 2012 EN QUELQUES POINTS CLEFS : - 2012 : troisième année d exploitation du contrat de DSP 2010-2016. Rappel

Plus en détail

Le Transport Logistique en Champagne-Ardenne

Le Transport Logistique en Champagne-Ardenne Le Transport Logistique en Champagne-Ardenne Ο Contexte socio-économique de la Champagne-Ardenne Ο Le Transport Logistique en Champagne-Ardenne Cahier de l Opeq n 238 Juin 2014 OPEQ Chambre de Commerce

Plus en détail

La qualité des services mobiles en France métropolitaine

La qualité des services mobiles en France métropolitaine Juin 2014 La qualité des services mobiles en France métropolitaine Synthèse de l enquête 2014 ISSN : 2258-3106 Synthèse des résultats de l enquête 2014 de l ARCEP sur la qualité des services mobiles Ce

Plus en détail

LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS EN ÎLE-DE-FRANCE

LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS EN ÎLE-DE-FRANCE Monographie économique LA FILIÈRE ÉCO-ACTIVITÉS Le plan filières des éco-activités en Île-de-France, piloté par le pôle de compétitivité Advancity, est mis en œuvre en partenariat avec la Chambre de commerce

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Décret n 83-40 du 26 janvier 1983. version consolidée au 5 janvier 2007

Décret n 83-40 du 26 janvier 1983. version consolidée au 5 janvier 2007 Décret n 83-40 du 26 janvier 1983 version consolidée au 5 janvier 2007 Décret relatif aux modalités d'application des dispositions du code du travail concernant la durée du travail dans les entreprises

Plus en détail

Novembre 2010. Le TRANSPORT & la LOGISTIQUE. en Midi-Pyrénées

Novembre 2010. Le TRANSPORT & la LOGISTIQUE. en Midi-Pyrénées Novembre 2010 Le TRANSPORT & la LOGISTIQUE en Midi-Pyrénées sommaire Une sélection de MÉTIERS (p. 5) Les ATOUTS du secteur Transport et Logistique en Midi-Pyrénées (p. 3) Les filières de FORMATION proposées

Plus en détail

DHL Global Forwarding PARIS LUXE

DHL Global Forwarding PARIS LUXE DHL Global Forwarding France DHL Global Forwarding PARIS LUXE Le spécialiste Français ais de la logistique du Luxe Departement Marketing 2009 PARIS LUXE, L expert DHL Global Forwarding France pour la mise

Plus en détail

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 L immobilier bureaux : L attractivité s métropoles françaises Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie Etu réalisée auprès ux échantillons

Plus en détail

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION CA CEBATRAMA 10 décembre 2014 CONJONCTURE TP 2014 2 TRAVAUX REALISES : L ACTIVITE POURSUIT SA BAISSE AU 3T 2014/13 12,0 11,5 11,0 milliards d'euros constants - prix 2013 2011 2012 2013 2014 +4,3% -1,7%

Plus en détail

Le marché locatif privé sur Lille et la métropole lilloise Les loyers de marché à fin novembre 2014

Le marché locatif privé sur Lille et la métropole lilloise Les loyers de marché à fin novembre 2014 Le marché locatif privé sur Lille et la métropole lilloise Les loyers de marché à fin novembre 214 par Michel MOUILLART, Professeur d'economie à l'université Paris Ouest, FRICS CLAMEUR analyse chaque année

Plus en détail

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant :

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant : Editeur de progiciels de gestion experts pour les professionnels : Agroalimentaire Transport Douane Entreposage En souscrivant au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant

Plus en détail

La filière «Transport Logistique»

La filière «Transport Logistique» Direccte ÎLE-DE-FRANCE Direc on régionale des entreprises, de la concurrence, de la consomma on du travail et de l emploi études sectorielles La filière «Transport Logistique» avril 2013 un enjeu stratégique

Plus en détail

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4 CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT 1 Objectif Vous connaissez les moyens de transport courants avec leurs avantages et paticularités. Vous êtes capable de choisir le moyen de transport et l emballage

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE vous proposent, dans le cadre du programme consulaire régional, une : MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE du 23 au 29 Juin 2013 Prospections personnalisées à Moscou et/ou Saint-Pétersbourg Secteurs : agroalimentaire

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre Communiqué de presse 27 mai 2003 SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre La compagnie aérienne SWISS a réalisé un chiffre d affaires de 1 044 milliards de francs suisses au cours

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

Conseil Spécialisé Horticole

Conseil Spécialisé Horticole Conseil Spécialisé Horticole Observatoire économique et financier des exploitations horticoles et pépinières CER France 6 juin 2014 Observatoire économique des exploitations Horticoles et pépinières exercice

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P)

CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P) CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P) N ASSURÉ : Adresse : N de siren : Le contrat d assurance prospection premiers pas ci-après dénommé «le contrat», est régi par le droit commun des contrats.

Plus en détail

Assurance Assistance et Prévention

Assurance Assistance et Prévention Assurance Assistance et Prévention Solutions Partenaire Services Protéger votre Activité Animer vos Hommes Optimiser vos Finances Atouts Parc : la solution adaptée aux besoins d assurance, d assistance

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Sommaire Chapitres ELEMENTS DE CADRAGE ALSACE - TOUS SECTEURS Etablissements et effectifs en 2015 pp. 3 à 7 pp. 5 à 6 Etablissements par tranche d effectifs salariés en

Plus en détail

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes :

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes : Royaume du Maroc Ministère de t'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique :L=F,i_,_;_a_11 < II ;_,13_, jt -11 y1,3 1,3 Note de présentation Projet de décret fixant la liste

Plus en détail

Formulaire de déclaration du risque Assurance Responsabilité Civile Exploitant et/ou Gestionnaire d'aérodrome

Formulaire de déclaration du risque Assurance Responsabilité Civile Exploitant et/ou Gestionnaire d'aérodrome Assurances DECOTTIGNIES 22 rue du Général Leclerc 02600 VILLERS COTTERETS Tél : 03 23 55 10 22 Fax : 03 51 08 11 45 Email : assurances.decottignies@gmail.com Site web : http://www.assurance-decottignies.fr/

Plus en détail

LA SÉCURITÉ A UN NOM

LA SÉCURITÉ A UN NOM LA SÉCURITÉ A UN NOM UN RÉSEAU D AGENCES DE PROXIMITÉ 19 agences en Europe Surveillance ROISSY Prévention incendie REGENT SECURITY GENNEVILLIERS ST DENIS PARIS Télésurveillance LILLE COIGNIÈRES Sécurité

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE Continuer Contents Sommaire Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Après avoir progressé en moyenne de 25% par an au cours de la dernière

Plus en détail

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015 LE MANS LAVAL ALENCON Siège social 1 rue de la Paix Parc d activités du Londreau 126-128 rue de la Mariette CS 60506 BP 230 - Cerisé 72000 LE MANS 53005 LAVAL CEDEX 61007 ALENCON CEDEX Tel : 02 43 86 36

Plus en détail

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables :

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables : Mai 2005 À l attention des Responsables : B035 Qualité Projets Export Achats Logistique Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le Transport et la Logistique Réglementation du transport... Aérien...

Plus en détail

année 2010 rapport de branche : quelques éléments Nombre d entreprises & chiffre d affaires chiffres d affaires SOMMAIRE

année 2010 rapport de branche : quelques éléments Nombre d entreprises & chiffre d affaires chiffres d affaires SOMMAIRE e r v i c e s r a n s p o r t s q u i p e m e n t n v i r o n n e m e n t Prévention sécurité année 2010 rapport de branche : quelques éléments Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité

Plus en détail

SAP FRANCE. 5 e ÉDITION. SAP Transportation Management. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SAP FRANCE. 5 e ÉDITION. SAP Transportation Management. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITI SAP FRACE SAP Transportation Management SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur SAP France 2. Appartenance

Plus en détail

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village )

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Bruno VERGOBBI Délégué général de l UPACCIM (Union des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

UN 1 ER SEMESTRE EN DEMI-TEINTE

UN 1 ER SEMESTRE EN DEMI-TEINTE 2015 UN 1 ER SEMESTRE EN DEMI-TEINTE Activité : reprise modérée Emploi : contraction des effectifs Contrairement à leurs prévisions de novembre dernier, les PME de la région anticipent un développement

Plus en détail

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD une Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD BP 84 - Tél : 21 35 10 70 Fax : 21 35 00 96 - E-mail : ccd@intnet.dj - d'une opportunité à saisir, - d un partenariat à nouer, -

Plus en détail

Kit média 2014. La première diffusion auprès des décideurs de la mobilité et de l innovation urbaine. www.wk-transport-logistique.

Kit média 2014. La première diffusion auprès des décideurs de la mobilité et de l innovation urbaine. www.wk-transport-logistique. Kit média 2014 La première diffusion auprès des décideurs de la mobilité et de l innovation urbaine www.wk-transport-logistique.fr TOUTES LES PROBLÉMATIQUES CONCERNANT LA MOBILITÉ ET L INNOVATION URBAINE

Plus en détail

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la

Plus en détail

ÉTABLIR VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE

ÉTABLIR VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE Formation BAC+5 Session 2013 2014 Première année Deuxième année Master of Business Engeneering Master of Business Administration 100% English SPECIALITE: Master Européen Management

Plus en détail

la création d entreprise en nord-pas de calais

la création d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 184 SEPTEMBRE 2014 la création d entreprise en nord-pas de calais Près de 24 000 créations d entreprise en 2013 en Nord-Pas de Calais En 2013, les créations ont légèrement baissé en

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Liste et définitions La présente nomenclature

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Une gamme complète de logiciels pour maîtriser vos marges & améliorer votre productivité

Une gamme complète de logiciels pour maîtriser vos marges & améliorer votre productivité Des logiciels de référence pour la gestion Transport Une gamme complète de logiciels pour maîtriser vos marges & améliorer votre productivité LA GAMME Acstrans.fr Des logiciels de référence pour la gestion

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude

Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude localnova OBS Observatoire des finances locales des Petites Villes de France novembre # Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude financière prospective

Plus en détail

de la logistique dans les Pyrénées Orientales

de la logistique dans les Pyrénées Orientales Le secteur du transport et de la logistique dans les Pyrénées Orientales Soirée économique des Délégués Consulaires de la CCI de Perpignan jeudi 30 octobre 2014 Le positionnement du département au sein

Plus en détail

GROUPE AMI 3F CONTRAT MANDATAIRE EXCLUSIF COURTAGE

GROUPE AMI 3F CONTRAT MANDATAIRE EXCLUSIF COURTAGE GROUPE AMI 3F CONTRAT MANDATAIRE EXCLUSIF COURTAGE - A - Conformément aux ART 1384 et suivants du Code Civil et aux prescriptions relatives à la fonction de Mandataire Exclusif (sous-courtier) en vertu

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Section K : ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE Cette section comprend les activités des services financiers, y compris les activités d'assurance,

Plus en détail

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Président de l Association Marocaine pour la logistique ( AMLOG) I- Le coût de la logistique au

Plus en détail

La filière logistique : un savoir-faire de l Eure

La filière logistique : un savoir-faire de l Eure D O S S I E R T E C H N I Q U E L Eure, atout économique pour le Grand Paris La filière logistique : un savoir-faire de l Eure La filière logistique est l une des spécificités fortes de la Haute-Normandie,

Plus en détail

Questionnaire assurances des marchandises transportées par voie maritime, terrestre ou aérienne

Questionnaire assurances des marchandises transportées par voie maritime, terrestre ou aérienne Ce questionnaire a pour objet de renseigner l Assureur sur le risque à garantir. Les réponses apportées aux questions posées ci-après ainsi que les documents à fournir serviront de base à l établissement

Plus en détail

Pour vos appels d offre. Mai 2013 TMS. 6 e ÉDITION WEXLOG. Wex VS. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre. Mai 2013 TMS. 6 e ÉDITION WEXLOG. Wex VS. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Mai 2013 TMS 6 e ÉDITION WEXLOG Wex VS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Wexlog France 2. Appartenance à un groupe Wexlog Group

Plus en détail

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 décembre 2014 à 14 h 30 «Actualisation des projections» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Tests de sensibilité des projections

Plus en détail

I. OUVERTURE D UNE PROCEDURE COLLECTIVE SUR ASSIGNATION DU CREANCIER

I. OUVERTURE D UNE PROCEDURE COLLECTIVE SUR ASSIGNATION DU CREANCIER DROITS DES CREANCIERS 23/07/2012 Lorsqu une entreprise éprouve des difficultés financières telles qu elle se trouve en état de cessation des paiements, il y a lieu d ouvrir une procédure judiciaire. Cette

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITION LOGTIMUM XMS express Management System SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur LOGTIMUM 2. Appartenance

Plus en détail

Comment effectuer une réservation de train ou d avion en tant que voyageur?

Comment effectuer une réservation de train ou d avion en tant que voyageur? Comment effectuer une réservation de train ou d avion en tant que voyageur? 1/ Page d accueil Accès au portail Simbad page 2 2/ L outil de réservation en ligne Simbad page 2 3/ Comment effectuer une réservation

Plus en détail

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Rappel des finalités de votre diplôme Le titulaire de ce diplôme travaille en relation avec la clientèle ou avec un public d'usagers. Il peut exercer son activité,

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

Garanties 2007 ADP Senior 2

Garanties 2007 ADP Senior 2 [ L Assurance de prêt ] Particulier Garanties 2007 ADP [ des solutions ] pour les 60 ans et plus Une garantie décès/invalidité performante (adhésion possible de 60 à 80 ans) pour garantir les emprunts

Plus en détail

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Evaluation de l impact des indicateurs du Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Janvier 205 TABLE DE MATIERES I. Introduction... II. La Méthodologie... 3 III. Analyse Empirique...

Plus en détail

Assurance prospection premiers pas (A3P)

Assurance prospection premiers pas (A3P) 12, cours Michelet La Défense 10 92800 Puteaux. France Adresse postale 92065 Paris La Défense Cedex Garanties publiques gérées par Direction des garanties publiques Assurance prospection premiers pas (A3P)

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

Note de synthèse 2012

Note de synthèse 2012 ARTISANAT DU BTP - EDITION N 2 NOVEMBRE 2014 Note de synthèse 2012 DANS CE NUMERO 2 ème publication de l Observatoire des formations à la prévention, cette notre présente les principaux chiffres clés de

Plus en détail

Transports sanitaires

Transports sanitaires Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire Juillet 2015 www.santepaysdelaloire.com La santé observée dans les Pays de la Loire Transports sanitaires L'essentiel En 2014, 5,6 millions de patients

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Bac Pro Logistique Bac Pro Transport Avec le soutien de >>> Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Définition des

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

Marché Public de Fournitures Courantes et Services. Date et heure limite de remise des offres : Vendredi 9 janvier 2015 à 12h00

Marché Public de Fournitures Courantes et Services. Date et heure limite de remise des offres : Vendredi 9 janvier 2015 à 12h00 Pièce n 0 DIRECTION TECHNIQUE Pôle Infrastructures / Entretien Routes & Bassins 15 rue de Nantes F-67100 Strasbourg Tél. +33 (0)3 88 21 78 01 Fax +33 (0)3 88 39 35 53 Marché Public de Fournitures Courantes

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ 1/ 11 ENOTICES_mchamand 22/02/2011- ID:2011-026607 Formulaire standard 3 - FR UNION EUROPÉENNE Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, L-2985 Luxembourg Fax

Plus en détail