PLAN D ACTION PLAN D ACTION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN D ACTION 2013-2014 PLAN D ACTION"

Transcription

1 PLAN D ACTION

2 Note : Ne sont intégrés au tableau que les moyens identifiés dans le plan stratégique pour lesquels des travaux seront réalisés en. Toutefois, les moyens maintenant intégrés aux pratiques ainsi que les moyens pour lesquels des travaux seront amorcés une autre année ne s y retrouvent pas. Orientation 1 OFFRIR AUX ÉTUDIANTS DES OCCASIONS DIVERSIFIÉES DE DÉVELOPPER LEUR PLEIN POTENTIEL Développement des compétences génériques, notamment en lien avec la recherche et le traitement de l information ainsi qu avec le travail en équipe Accroissement de la mobilité hors Québec des étudiants Révision de notre Politique de coopération internationale et de formation interculturelle Planification et mise en œuvre d actions concertées pour développer une culture de «Cégep en santé» Activités contribuant au développement global des étudiants (ajout en ) Développement de nos mesures d accueil et d intégration des immigrants et des étudiants étrangers Identification de nouveaux services à offrir aux étudiants Diffusion auprès des étudiants de la trousse de prévention des conflits entre étudiants développée en 12-13, accessible à partir du portail Ateliers offerts aux professeurs sur le travail en équipe (planifier, assurer le suivi et l encadrement) Première expérimentation d un séjour linguistique programme LINK en Californie en janvier 2014 Conclusion d une entente avec l Université de La Rochelle en Techniques d intégration multimédia, avec double diplomation (DEC et Licence professionnelle) Première phase de développement d un profil général international pour les étudiants Révision de la politique liée aux activités internationales Développement de moyens de sensibilisation et de promotion de la santé mentale par les acteurs de Cégep en santé Accueil de l exposition intercollégiale des arts visuels, 25 e édition, exposition des étudiants des collèges offrant le programme Arts visuels Les projets identifiés en permettent de faciliter l intégration à l emploi des étudiants en francisation. Déploiement du plan d intégration à la ligue de hockey collégial Développement d un club participatif de course La trousse sera aussi disponible pour les professeurs, à partir du Babillard des ressources pédagogiques notamment Possibilité d un premier échange étudiant en hiver 2014 Pour adoption au conseil d administration de juin

3 Orientation 2 ARRIMER LA MISE EN ŒUVRE DE NOS PROGRAMMES D ÉTUDES AUX BESOINS DU MILIEU ET AUX ASPIRATIONS DES ÉTUDIANTS Mise en œuvre des projets de collaboration universités/collèges Collaboration avec des acteurs du réseau de la santé Exploitation des liens établis avec le milieu du travail et les universités pour enrichir nos programmes En collaboration avec l Université Laval, finalisation du projet : Environnement collaboratif pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques (phase 1) Mise en œuvre d un nouveau projet, en collaboration avec l Université Laval Environnement collaboratif pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques (phase 2) En collaboration avec l Agence de la santé, le CSSS et le CHUL, consolidation des deux projets pilotes en Soins infirmiers mis en place pour l exploitation de nouveaux milieux de stage et modes de supervision en pédiatrie et en périnatalité Contribution à la rencontre régionale du réseau de l éducation (niveaux secondaire, collégial et universitaire) et du réseau de la santé bilan de l ensemble des projets sur les stages en Soins infirmiers détermination des suites En action vers le collégial : déploiement du projet régional auprès des commissions scolaires et des cégeps de la région, pour inciter des étudiants du secondaire à poursuivre au niveau collégial accompagnement des équipes pour la réalisation des deux projets pilotés par les quatre cégeps de Québec Actualisation des programmes Poursuite de l élaboration locale des programmes : Graphisme et Arts, lettres et communication (pour les profils Cinéma, Langues et Littérature et arts) Finalisation de l actualisation des programmes : Techniques de l informatique et Techniques de design industriel Suivi à l implantation des programmes révisés ou actualisés : Arts visuels, Musique, Gestion commerciale, Soins infirmiers, Techniques de travail social Plan d action jeunesse en SST Poursuite de l analyse de l intégration d éléments de formation sur la santé et la sécurité au travail dans les programmes Arts visuels, Techniques de design de présentation et Techniques de design industriel ; finalisation des plans d action pour les programmes Technologie d analyses biomédicales et Techniques de bioécologie Planification pédagogique liée à l utilisation du tomodensitomètre, des outils de planification de traitement et de l accélérateur, lors des activités d enseignement en Technologie de radio-oncologie 3

4 2.2.4 Évaluation continue des programmes Accroissement des échanges entre les départements et les deux centres de transfert technologique du Collège Développement de modes de formation adaptés aux besoins des personnes qui ont quitté depuis longtemps le milieu du travail ou qui ont de la difficulté à l intégrer Développement de services aux entreprises Développement de stratégies pour favoriser la reconnaissance des acquis et des compétences Finalisation des rapports d évaluation des programmes Danse-interprétation et Techniques d éducation spécialisée, et mise en œuvre des plans de suivi Poursuite du suivi de l évaluation dans le programme Techniques de design industriel Amorce du processus d agrément du programme Technologie de radiodiagnostic Mise en œuvre des projets qui seront subventionnés par le MESRST et le CRSNG, avec la participation des professeurs des départements concernés Mise en œuvre d un projet favorisant l intégration en milieu de travail pour immigrants en partenariat avec quatre entreprises d insertion sociale de la Capitale- Nationale Mise en œuvre d un programme d aide à l emploi à l intention des immigrants en partenariat avec la Table Éducation, Emploi-Québec et la Commission scolaire de la Capitale (projet PAIE) Développement de nouveaux créneaux et offre de services pour de nouvelles clientèles : - Formation et accompagnement par le programme «Gestionnaires efficaces» - Réalisation de diagnostics organisationnels - Programme de formation à l intention des directeurs de vente - Autres créneaux à définir Élargissement de l offre de programmes en RAC : Gestion de projets (AEC), Gestion de services de garde (AEC) et Techniques de travail social (DEC) Implantation du Centre d expertise en reconnaissance des acquis et des compétences (CERAC), en collaboration avec les trois autres CERAC au Québec et le MESRST ; développement d une offre de services Adoption des rapports d évaluation au CA en cours d année SERVICE AUX ENTREPRISES 4

5 Orientation 3 AMÉLIORER EN CONTINU LA QUALITÉ DE L ENSEIGNEMENT ET DES SERVICES Examen du processus d actualisation des programmes Révision de la Politique d évaluation des programmes d études Accroissement du nombre d évaluations de programmes à la formation continue Amélioration des espaces pour la mise en œuvre des programmes et des services (ajout en ) Suivi à l évaluation de l application de la politique d évaluation des apprentissages Détermination et mise en œuvre des moyens visant une appropriation accrue de la PEA par les professeurs Soutien au développement des compétences pédagogiques et disciplinaires Soutien au développement d une expertise pédagogique à la formation continue qui tient compte de son contexte et de ses besoins spécifiques Révision des processus d élaboration et d actualisation des programmes (pour le secteur régulier et la formation continue) Révision de la Politique d évaluation des programmes d études Finalisation de l évaluation du programme Techniques d éducation spécialisée (DEC) offert à la formation continue voir Les travaux suivants d amélioration des espaces sont prévus : - Climatisation des laboratoires de biologie du niveau 300 (côté est) - Réalisation, en collaboration avec la Salle Albert- Rousseau, des travaux liés au réaménagement de la façade de la Salle et d un nouvel espace étudiant - Analyse des besoins de transformation du nouveau bâtiment acquis à l entrée du Collège côté est réalisation de travaux nécessaires à l utilisation des locaux Développement d un plan d aménagement extérieur de l ensemble du campus Exploration des possibilités de rehaussement de nos installations sportives Réalisation du bilan du suivi de l évaluation de la PEA Suivi à la recommandation de la Commission d évaluation de l enseignement collégial sur l évaluation finale individuelle de l atteinte des objectifs de cours Animation de la communauté à partir de thèmes spécifiques liés à certains aspects de la PEA (ex. : évaluation finale, présence en classe) Utilisation de l analyse de plans de cours dans une perspective formative visant cette appropriation Offre d ateliers aux professeurs sur l évaluation du travail en équipe et la prévention du plagiat Détermination des besoins et offre d une formation adaptée pour les professionnels et les professeurs de la formation continue PLAN D ACTION Pour ces deux actions, une exploration des possibilités de financement sera à effectuer en parallèle 5

6 3.4.3 Mise en place d actions pour favoriser l insertion professionnelle Évaluation des professeurs à la formation continue Nouveaux systèmes intégrés Plan stratégique du CIMMI 3.8 Efficience de l organisation des services (ajout en ) Développement d un guide d accueil pour les nouveaux professeurs Poursuite de l expérimentation auprès des professeurs de la formation continue Suivi des pratiques évaluatives en développement Collecte de données d expérience auprès des professeurs évalués et autres acteurs concernés Adaptation du système Clara Paie-Ressources humaines appelé GERIMI Acquisition du module «Curriculum vitæ et recrutement du personnel» Poursuite de l analyse de la situation concernant la gestion des stages dans les différents programmes 3 e année de la mise en œuvre du plan stratégique du CIMMI Exploitation de nouveaux outils pour une amélioration de l efficience et de l efficacité dans la livraison des services (demandes de services [DS 2 ], l entretien préventif [MAINT] et la gestion des locaux [Omnivox]) Poursuite de notre démarche en développement organisationnel en soutien aux gestionnaires et à l organisation Implantation prévue en janvier 2014 Implantation au cours du printemps 2014 Le plan d action du CIMMI en témoigne de manière explicite 6

7 Orientation 4 AGIR EN TANT QUE COLLÈGE DE MANIÈRE ÉTHIQUE ET CITOYENNE PLAN D ACTION Déploiement de la Politique relative à la protection de l environnement et au développement durable Nouveau plan d action en santé Renouvellement des pratiques en santé et sécurité au travail Détermination et mise en œuvre de moyens suscitant chez les étudiants les comportements attendus et Détermination et mise en œuvre des moyens d appropriation par le personnel et les étudiants Diffusion des réalisations au sein de la population Mise en œuvre de la collecte des résidus alimentaires et matières putrescibles Accentuation des mesures de suivi destinées à maximiser l utilisation des centres de tri Accueil de l équipe d audit du Bureau de normalisation du Québec (BNQ) à l automne en vue de l obtention de la norme «Entreprise en santé» - suivis conséquents à effectuer Promotion du plan de mise en œuvre de la Politique de santé et mieux-être au travail, notamment par une tournée des départements et des services Finalisation de l application du plan de mise en œuvre en santé au travail Analyse des recommandations du groupe de soutien à l intervention des professeurs (GSI) en vue de leur mise en œuvre Planification des travaux relatifs à la mise en place du programme Passerelles (traitement de conflits entre personnes) aux autres groupes d employés que les professeurs Promotion de l importance des déclarations d accident et d incident pour le personnel Présentation et promotion de la procédure et des outils disponibles concernant l ajustement ergonomique d un poste de travail Mise en place d un comité de vigie sur l évolution des comportements étudiants Utilisation du blogue de la directrice générale pour le rayonnement du Collège Élaboration d une politique de communication Mise en ligne d une version mobile du site web du Collège Programme de gestion des conflits en milieu scolaire Écoute, respect, communication, coopération dans la recherche de solutions Médiation par les pairs ( professeur-professeur ) Pour obtenir le service ou pour de plus amples renseignements, composez le poste 4000 ( boîte vocale ) ou par courrier électronique à l adresse suivante : 7

8 Orientation 5 METTRE EN ŒUVRE LE PLAN DE RÉUSSITE PRIORITÉ 2 FACILITER LA TRANSITION DE L ÉTUDIANT ENTRE LE SECONDAIRE ET LE COLLÉGIAL ET LA RÉUSSITE DE SA PREMIÈRE SESSION Information aux étudiants et aux professeurs sur les mesures d aide et les services disponibles Attention particulière pour soutenir les étudiants provenant des régions Intensification des activités permettant aux étudiants de bien s adapter au collégial Mise en place du «dossier étudiant» Poursuite de l élaboration d une représentation intégrée des mesures d aide et des services Diffusion et promotion des mesures d aide et des services offerts auprès des étudiants, des professeurs et d autres intervenants. Analyse des besoins des étudiants provenant des régions et de leurs attentes à l endroit du soutien à leur offrir Mesure de suivi et d encadrement des étudiants de première session mise en œuvre dans tous les programmes (les 6 derniers programmes se joignant à cette mesure), comprenant la contribution des disciplines Français et Philosophie À partir du dossier étudiant, définition des modes d encadrement appropriés aux besoins des étudiants Recours à une variété d approches pédagogiques misant pour une part significative sur l activité des étudiants dans leurs apprentissages et permettant de rejoindre les différents styles d apprentissage Soutien aux professeurs répondants à la réussite Accompagnement soutenu d équipes ciblées lors de la mise en place des stratégies proposées Réalisation d une évaluation dans le premier tiers de la session Rappel des services offerts aux étudiants lorsqu ils éprouvent des difficultés Soutien aux professeurs dans la poursuite de cet objectif 8

9 PRIORITÉ 3 SOUTENIR L INTÉRÊT DE L ÉTUDIANT POUR LA FORMATION GÉNÉRALE ET EN FAVORISER LA RÉUSSITE Poursuite des travaux de la Table de la formation générale en vue, entre autres, de valoriser cette composante des programmes Favorisation de la communication et de la concertation entre acteurs concernés, notamment entre professeurs de formation générale et de formation spécifique Détermination des moyens de valorisation de la formation générale Dans la foulée des exigences ministérielles sur l amélioration de la langue des étudiants, détermination des axes d intervention et mise en œuvre des actions, tant en formation générale qu en formation spécifique Mise en œuvre d actions spécifiques à partir des 3 axes d intervention proposés par la Table de la formation générale, au sein des comités de programme, pour favoriser la participation des professeurs de la formation générale Établissement de liens entre le plan de valorisation du français et les travaux de la Table de la formation générale Comme les exigences ministérielles dépassaient la question de la réussite des étudiants, cet objet est traité plus largement dans une action additionnelle mentionnée à la fin du présent document PRIORITÉ 4 ACCENTUER NOTRE SOUTIEN AUX ÉTUDIANTS ÉPROUVANT DE GRANDES DIFFICULTÉS Évaluation de nos modes actuels d accompagnement des étudiants éprouvant de grandes difficultés et détermination de nouveaux modes d intervention Détermination d un «acteur pivot» effectuant le suivi auprès de l étudiant et des liens entre cet acteur, les professeurs et les autres professionnels intervenant auprès de l étudiant Facilitation de l échange d informations entre les acteurs concernés pour le suivi des étudiants ayant des comportements à risque par rapport à la réussite Offre aux professeurs de moyens d intervention au regard de l aide à la réussite d étudiants en difficulté Implantation, dans les six derniers programmes, de la mesure de soutien des étudiants en situation de première occurrence Consolidation des mesures de suivi pour des étudiants en situation de 2 e et 3 e occurrence qui reviennent au Collège et pour ceux qui ont échoué à un cours deux fois ou plus Élaboration du cheminement Tremplin pour faciliter la transition entre deux programmes pour ceux qui rencontrent des difficultés dans leur cheminement scolaire 9

10 PRIORITÉ 5 POURSUIVRE LE DÉVELOPPEMENT DE LA STRATÉGIE RÉUSSITE PAR PROGRAMME Analyse annuelle de la situation de la réussite et ajustement selon les résultats constatés Analyse de la situation de la réussite en formation générale pour chacun des programmes, à la suite des résultats recueillis en Soutien à l utilisation des données du système d information par les équipes de professeurs, notamment lors de la préparation du plan de travail des départements et des comités de programme PRIORITÉ 6 S ENGAGER SUR LE PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DE LA RÉUSSITE SCOLAIRE Proposition et mise en œuvre d une offre de formation adaptée, selon des modalités appropriées, pour permettre aux quasi-diplômés sur le marché du travail de terminer leur formation de niveau collégial Détermination de l offre aux quasidiplômés conjointement par la Direction des études et la Direction de la formation continue 10

11 Autres actions Soutien à la recherche Finalisation de la structuration des mécanismes de suivi des subventions de recherche Évaluation de l efficacité de notre système d assurance qualité Mise en œuvre du plan d action pour valoriser le français et en améliorer la maîtrise Mise en œuvre d une offre de soutien à l apprentissage du français langue seconde à distance Soutien aux projets du CIMMI et du CERFO Soutien à deux nouvelles recherches subventionnées pour des professeurs : - Supervision de stagiaires à la formation technique au collégial (subvention PAREA, MESRST) - Laboratoire virtuel d appareils mobiles (subvention CRSNG) Appropriation du cadre de référence de la Commission d évaluation de l enseignement collégial Détermination et mise en œuvre de la démarche d autoévaluation Élaboration du devis d évaluation Réalisation de l autoévaluation Rédaction du rapport d autoévaluation Activités de sensibilisation auprès de notre communauté Accompagnement de trois équipes de professeurs pour l explicitation des attentes à l égard des compétences langagières dans leur discipline Mise en place d une 2 e édition enrichie de la Semaine du Français Activités ciblées tout au cours de l année : ex. : capsules linguistiques, lancement de l outil Le rédacto, conçu par un groupe de professeurs du Département de français Développement d une proposition d offre de soutien, par le Centre d auto-apprentissage en français pour les immigrants (CAFI) au ministère de l Immigration et des Communautés culturelles (MICC) PLAN D ACTION Adoption du rapport d évaluation par le conseil d administration (juin 2014), après avis de la Commission des études (mai 2014) Mise en œuvre prévue à partir de l hiver

12 Les priorités de développement inscrites ci-dessous sont en lien direct avec le maintien de la population étudiante, dans un contexte de baisse importante appréhendée. Ces moyens et actions s ajoutent à ceux déjà prévus au plan stratégique Priorités de développement (AJOUT EN ) Mise en place d un laboratoire «intelligent» pour les programmes de la santé Rehaussement de nos installations sportives Campus d enseignement supérieur (ajout en ) Développement de la recherche Mise en place d un comité de conception, avec des professeurs des programmes concernés Détermination d un plan de travail sur les prochaines années Collecte de données Identification des enjeux de développement (notamment au regard des locaux) Mise en place d un comité de conception pour le développement des installations extérieures Détermination d un plan de travail sur les prochaines années Détermination de notre positionnement vis-à-vis de la piscine Détermination du mandat de développement, d un mode de travail et d un plan de travail sur les prochaines années Amorce de l élaboration d un plan d aménagement extérieur de nos terrains Démarches auprès du MESRST pour l obtention d une subvention pour la construction d un bâtiment Planification des travaux de construction du bâtiment Suivi des travaux du gouvernement concernant la Politique nationale de la recherche et de l innovation Programmes concernés : Soins infirmiers, Soins préhospitaliers d urgence, Techniques d inhalothérapie, Techniques d analyses biomédicales, Technologie de radiodiagnostic, Technologie de radiooncologie Pour la localisation des 2 CCTT sur le campus du Collège, dans des locaux adaptés à leurs activités 12

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION 2 Note : Ne sont intégrés au tableau que les moyens identifiés dans le plan stratégique 2009-2014 pour lesquels des travaux seront réalisés en. Toutefois, les moyens maintenant intégrés aux pratiques ainsi

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Le comité de programme

Le comité de programme Le comité de programme U n des concepts fondamentaux qui a servi au Renouveau de l enseignement collégial est ce qu il est convenu d appeler l approche programme. Le renouvellement de la convention collective

Plus en détail

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE Service émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 20

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018 LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET Un carrefour de l apprentissage PLAN D ACTION 2014-2018 JANVIER 2014 L OFFRE DE SERVICES : LA VISION La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre des services adaptés aux besoins

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010 IDENTIFICATION CP-DG-21 TITRE : POLITIQUE LINGUISTIQUE Direction générale SECTEUR DE GESTION ADOPTION RÉSOLUTION DATE CC-10-11-23-03 SECTION MISES À JOUR CADRE RÉFÉRENTIEL CADRE JURIDIQUE RÉSOLUTION DATE

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Carolyne Maltais, API Christian Morin, conseiller pédagogique Collège Ahuntsic Août 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Plan de développement des compétences. Personnel de soutien. Art. 8-4.00

Plan de développement des compétences. Personnel de soutien. Art. 8-4.00 Plan de développement des compétences Personnel de soutien Art. 8-4.00 Direction du service des ressources humaines 1 Table des matières 1. Contexte... 3 2. Objectifs... 3 3. Mécanisme prévu à la convention

Plus en détail

Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN

Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN Attestation d études collégiales (AEC) ADMINISTRATION ET GESTION INFORMATISÉE (Formation en classe virtuelle) LCA.BN 2014 AEC Administration et gestion informatisée LCA.BN 2 Administration et gestion informatisée

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

Au cœur de l action, un acteur de premier plan

Au cœur de l action, un acteur de premier plan PLAN D ACTION DE L ANNÉE 2009-2010 Au cœur de l action, un acteur de premier plan Août 2009 Les priorités et orientations du VRRHU pour l année 2009-2010 qui s inscrivent dans le cadre du Plan stratégique

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège.

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège. CAHIER DE GESTION POLITIQUE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL COTE 36-00-01.01 OBJET La présente politique vise à préciser et à faire connaître les objectifs et les champs d application privilégiés

Plus en détail

PLAN D ACTION 2015-2016

PLAN D ACTION 2015-2016 Contexte d élaboration du plan d action Le plan d action a été établi en s appuyant sur les premières hypothèses de planification stratégique 2015-2020, à partir des orientations, objectifs et moyens qui

Plus en détail

PLAN D ACTION 2012-2015

PLAN D ACTION 2012-2015 VOLET FORMATION Des enseignants et d autres acteurs du milieu formés en santé et sécurité du travail (SST), soutenus par la gestion, pour un enseignement professionnel et technique intégrant les savoirs

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Communiqué CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Gatineau, le 14 septembre 2009. Campus santé Outaouais, le consortium créé en juin 2008 et dont

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Université d Ottawa Avis de non-responsabilité Ce document comporte des renseignements généraux fournis seulement à titre d information et peut être modifié sans préavis. Il ne remplace aucunement les

Plus en détail

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Attestation d études collégiales (AEC) GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Formation de perfectionnement - Temps partiel Gestion des services de garde LCA.AW Type de sanction : Titre du programme :

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS Page 1 de 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Promouvoir l utilisation d un français oral et écrit de qualité par les élèves et par tous les

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Transcription médicale

Transcription médicale Attestation d études collégiales (AEC) de perfectionnement Transcription médicale LCC.07 Formation en mode virtuel 2014 Transcription médicale LCC.07 (Formation en mode virtuel) Responsable du programme

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI GESTIONNAIRE SI CHEF D ÉQUIPE SI Vision et connaissance du modèle Vision et connaissance du modèle Établit la structure et la vision du programme en fonction des

Plus en détail

Convention de gestion Plan de réussite 2011-2013 année scolaire 2011-2012

Convention de gestion Plan de réussite 2011-2013 année scolaire 2011-2012 7 octobre 2011 Version : 21 septembre 2011 Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Convention de gestion Plan de réussite 2011-2013 année scolaire 2011-2012 Approuvé par les membres du Conseil

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale Version finale 6. PISTES D ACON À METTRE EN ŒUVRE POUR CHAQUE ORIENTAON STRATÉGIQUE (SUITE) PLAN D ACON TRIENNAL L ébauche de plan d action présentée aux pages suivantes expose, pour chacune des priorités

Plus en détail

Seul on va plus vite ensemble on va plus loin

Seul on va plus vite ensemble on va plus loin Nancy Côté, MSS, TS Conseillère clinicienne en travail social Une collaboration émergente dans la formation initiale et continue des travailleurs sociaux: ENJEUX ET DÉFIS Martine Duperré, Ph.D., TS. Professeure

Plus en détail

L approche orientante en support à l émergence d aspirations scolaires et professionnelles. Motivation-Persévérance-Réussite

L approche orientante en support à l émergence d aspirations scolaires et professionnelles. Motivation-Persévérance-Réussite L approche orientante en support à l émergence d aspirations scolaires et professionnelles Motivation-Persévérance-Réussite Réalisations pour soutenir l émergence d aspirations scolaires et professionnelles

Plus en détail

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Direction émettrice: Qualité, Mission universitaire et Ressources Informationnelles Q-18 Page 1 de 5 Champ d application

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES TOUT AU LONG DU PROJET : SOUTIEN DES ACTEURS DE L ENTREPRISE, PRÉPARATION ET SOUTIEN DES ÉLÈVES 42 Pour mettre en application des programmes d études

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

Politique sur la santé et le mieux être au travail

Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique adoptée au conseil administration Le 9 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Direction des études Août 2009 Préambule Fondé en 1917, le Collège Bart est un établissement d enseignement collégial privé autorisé

Plus en détail

COORDINATION DES PLACES DE STAGES EN MONTÉRÉGIE CADRE OPÉRATIONNEL

COORDINATION DES PLACES DE STAGES EN MONTÉRÉGIE CADRE OPÉRATIONNEL COORDINATION DES PLACES DE STAGES EN MONTÉRÉGIE CADRE OPÉRATIONNEL 6 décembre 2004 Révisé automne 2007 Adopté le 8 novembre 2007 par le Comité régional de coordination des stages TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

PROJET: AEC Spécialisation en Médiation culturelle

PROJET: AEC Spécialisation en Médiation culturelle PROJET: AEC Spécialisation en Médiation culturelle Préparé par: Nancy Laflamme Responsable du développement de programmes Direction de la formation continue Cégep de Saint-Laurent Jeudi 7 mai 2015 Présentation

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final

Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final 2010 Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final Un projet du Cégep de Matane en collaboration avec le Campus Saint Jean de l Université

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: NATURE DU DOCUMENT: Règlement x Procédure Page 1 de 6 x Politique Directive C.A. C.E. x C.G. Direction générale Résolution 00-650-6.00 Direction x Nouveau document x Amende

Plus en détail

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE -

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - - SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - 1. OBJECTIFS 1.1 Préciser les orientations de la Commission scolaire quant à la mise en place, à l organisation et au fonctionnement des services de garde en milieu

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue Université Paris 13 UFR des Sciences de la Communication MASTER Mention information et communication dans les organisations Spécialité «Communication et RH» en Formation continue Responsable : Isabelle

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016 PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016 Continuité et consolidation «L art dans son ensemble n'est pas une vaine création d'objets qui se perdent dans le vide, mais une puissance qui a un but de servir

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2011-2012

PLAN D'ACTION 2011-2012 PLAN D'ACTION 2011-2012 Adopté à l Assemblée générale de l ACCQ 4 novembre 2011 Hôtel Le Centre Sheraton Montréal Promotion et défense des intérêts socio-économiques des membres Poursuivre les actions

Plus en détail

Questions et Réponses les plus fréquemment demandées

Questions et Réponses les plus fréquemment demandées Questions et Réponses les plus fréquemment demandées Mars 2011 1. Institutions financières (banques) : Vous pourrez ouvrir un compte à votre arrivée avec vos papiers officiels. Il y a plusieurs établissements

Plus en détail

CAHIER DE GESTION OBJET

CAHIER DE GESTION OBJET CAHIER DE GESTION POLITIQUE DE COMMUNICATION DU COTE 71-01-00.01 OBJET Cette politique propose à toute la communauté collégiale un cadre de référence et des procédures détaillées visant à coordonner et

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous :

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous : POLITIQUE NUMÉRO 32 de soutien à l intégration scolaire et d éducation à la citoyenneté Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2004-361.08.4, le 26 mai 2004 Prochaine date de révision

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction

ADOPTION : Comité de direction PROGRAMME PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 28 avril 2015 SECTION : Programme NUMÉRO : PG304 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE Complément 2013 2015 du Centre jeunesse de Laval et

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 Présentation Ce plan stratégique décrit les orientations qu a résolu d adopter le (CJSS) pour la réalisation de sa mission 1 au cours de la période 2014-2017. Il vise à guider

Plus en détail

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE LA RÉGION RÉUNION S ENGAGE POUR LA RÉUSSITE DES JEUNES LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE Garante de l ouverture d esprit de nos jeunes, la mobilité représente l un des axes forts

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À L ORGANISATION DES SOINS, DES SERVICES ET DU TRAVAIL La Direction des ressources humaines AQESSS Janvier 2010 Soucieux de s engager dans un exercice de réorganisation du travail

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

GUIDE ORGANISATIONNEL LA CONCEPTION DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS

GUIDE ORGANISATIONNEL LA CONCEPTION DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS LA CONCEPTION DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS 24 L adhésion à la formule d alternance travail-études peut donner lieu à des situations non prévues aux procédés habituellement en application dans les établissements

Plus en détail

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique.

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Mandats Conseiller l Agence sur les orientations et les actions à privilégier en sécurité alimentaire; Planifier,

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

INSTITUT DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES DU QUÉBEC (IPIQ) PLAN DE RÉUSSITE

INSTITUT DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES DU QUÉBEC (IPIQ) PLAN DE RÉUSSITE INSTITUT DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES DU QUÉBEC (IPIQ) PLAN DE RÉUSSITE Christianne Gendron, conseillère pédagogique Rémi Arsenault directeur adjoint 12 février 2001 ÉTAT DE LA SITUATION DESCRIPTION

Plus en détail

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE AU TRAVAIL POUR UN ENGAGEMENT COLLECTIF DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PRATIQUES FAVORABLES À LA SANTÉ EN MILIEU DE TRAVAIL JUIN 2011 Dernières modifications adoptées le 12 novembre

Plus en détail

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Plan de réussite Convention de gestion 2013-2016 2014-2015 Approuvé par les membres du Conseil d établissement à la réunion du 8 octobre 2014 20 octobre

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Catégorie de fonction : travail et en santé sécurité au travail Cadre intermédiaire Code de la fonction : 599 Classe salariale : Classe 14 Titre de la supérieure

Plus en détail

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études ANNEXE 2010-CA544-17-R5717 Politique sur la santé et la sécurité 12 avril 2010 Avant-propos La politique sur la santé et la sécurité affirme la volonté de l UQTR de protéger la santé, la sécurité et l

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés Anthropie Expert CHSCT Exper&se CHSCT Notre expertise au service du CHSCT! Anthropie, cabinet de conseil en ergonomie, est agréé par le Ministère du Travail en tant qu expert CHSCT. Notre expertise nous

Plus en détail

VISION TRIENNALE. Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1

VISION TRIENNALE. Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1 VISION TRIENNALE 2015 2016 2017 Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1 MESSAGE DE LA JUGE EN CHEF La Cour du Québec prend régulièrement un temps d arrêt pour réfléchir aux actions à poursuivre

Plus en détail