ISOTHENTIC, enduit de maçonnerie pour façade visant la rénovation énergétique du vieux Bâti Parisien Patrimonial Conforme au DTU 26.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ISOTHENTIC, enduit de maçonnerie pour façade visant la rénovation énergétique du vieux Bâti Parisien Patrimonial Conforme au DTU 26."

Transcription

1 ISOTHENTIC, enduit de maçonnerie pour façade visant la rénovation énergétique du vieux Bâti Parisien Patrimonial Conforme au DTU 26.1 ISOTHENTIC Assurance décennale SMABTP Partenaires: SMABTP Cabinet POUGET PACT 75/92 Edition juin 2015

2 ISOTHENTIC Définition et objectif Le procédé ISOTHENTIC est un enduit de maçonnerie épais conforme au DTU 26.1 dont l ossature métallique intègre une isolation hygrothermique en mousse expansive alvéolaire. Il vise particulièrement la rénovation énergétique des façades du bâti ancien type Parisien (immeubles avec un support de construction en briques, moellons ou pans de bois enduit au plâtre de Paris) afin de leur offrir une solution d'efficacité énergétique de technique courante tout en préservant leur authenticité et leur esthétisme qui les valorisent.

3 Etapes de la mise en œuvre d ISOTHENTIC Etapes de la mise en œuvre du procédé ISOTHENTIC Vue sur façade avant travaux Détail sur état support plâtre Piochage enduit et évacuation des gravois Mise en place de l ossature métallique Pose film polyane et grilles pour l injection Injection mousse expansive Enlèvement des grilles d injection Fixation du lattis métallique Mise en œuvre du corps d enduit, création d un encadrement au profil. Mise en œuvre de l enduit de finition Protection des bandeaux Vue d ensemble après finitions ISOTHENTIC

4 Mise en œuvre de la mousse isolante Injection Dépose grilles

5 Principe technique ISOTHENTIC

6 Caractéristiques de l isolant choisi pour ISOTHENTIC SON ISOLANT: MOUSSE G 2008 Mousse produite au sein d une usine espagnole reconnue, TECNOPOL, qui exporte dans le Monde Entier, et produite par un réseau d applicateurs référencés dans le cadre d un plan assurance qualité. Un isolant normalisé avec une déclaration de performance règlementaire certifié pour un emploi en technique courante conformément au DTU Un isolant en phase avec les exigences actuelles d étanchéité à l air (RT 2012 et BEPOS 2020) en matière d économie d énergie et de réduction d émission gaz à effet de serre. Neutre pour l Environnement, il ne contient ni gaz toxique, ni composé organique volatile, ni formaldéhyde). Mousse thermique qui s expanse en phase aqueuse en 6 secondes, en prenant 100 fois son volume liquide (l air renfermé explique son pouvoir thermique), en s infiltrant partout réduisant ainsi fortement les ponts thermiques. Elle épouse avec une très forte adhérence le support, sans accroche mécanique, sans laisser aucun vide d air, source de pénétration d air et de convection dans les murs. Adhérente et légère; elle ne se tasse pas, souple, elle suit le mouvement structurel du Bâti, pour pérenniser son action d étanchéité à l air. Avec une structure à cellules ouvertes, elle contribue à l évacuation constante de la condensation (d hiver ou d été), sans en souffrir dans une notion de murs perspirants et favorise un assèchement constant des parois (coefficient de perméabilité à la vapeur d eau: 4,6 ). La mousse encaisse les ondes sonores et les restitue diminuées (confère déclaration de performance). Elle contribue donc à réduire durablement la facture énergétique, à un meilleur confort thermique, à la gestion d un air plus sain et moins bruyant.

7 Avant ISOTHENTIC, quelles solutions avait-on pour revoir l efficacité énergétique du bâti ancien parisien? Jusqu à aujourd hui le propriétaire d un bâtiment ancien qui souhaitait jouir dans son habitat d une température confortable n avait que 5 solutions : 1. isoler par l intérieur et perdre environ 6 % de surface habitable 2. isoler par l extérieur, à condition d y être autorisé et d accepter de modifier de façon importante l esthétique de son habitation, sachant que les A.B.F. refusent les solutions ETICS habituelles pour la réfection des maçonneries anciennes quand le bâtiment à une valeur patrimoniale. 3. isoler sa toiture sous réserve qu'il y ait encore de la place pour le faire avec les combles qui sont pour une très grande majorité aménagés et mal isolés, 4. changer ses fenêtres et améliorer de 15% seulement sa déperdition thermique, 5. ou enfin ne rien faire et continuer dans un confort relatif à payer des factures de chauffage élevées bientôt alourdies par la taxe carbone.

8 Avantages du procédé ISOTHENTIC Techniques: un constat de la structure du bâti (piochage de 100% du support enduit jusqu'à la structure porteuse de l'immeuble, confortement si nécessaire), une mise en œuvre sur une base saine et un gain en épaisseur d'isolation par rapport à l'ancien nu de façade (permet de réduire les points singuliers à traiter qui sont difficiles à réaliser et coûteux), une mise en œuvre d'une isolation continue (la mousse adhère fortement et épouse toutes les discontinuités du support), sans rupture thermique qui crée une enveloppe isolante pare-air, un complexe isolant + enduit permettant une bonne diffusion de la vapeur d'eau nécessaire pour l'assèchement en continu des murs, une finition très esthétique, en enduit épais au mortier plâtre-chaux (conforme aux recommandations des Architectes des Bâtiments de France), qui permet de recréer l'authenticité de l'ouvrage, conformément au Guide ENRABF «Concilier économie d énergie et bât ancien pour les bâtiments à valeur patrimoniale, un respect des règles du DTU avec une finition en enduit de maçonnerie épais. Ce procédé a déjà convaincu des grands Maîtres d Ouvrage comme PARIS HABITAT et de nombreux syndics de copropriété parisiens. Financiers: une préservation de votre surface habitable et une nette valorisation de votre patrimoine une garantie décennale de travaux: ce procédé bénéficie d un assurance décennale couverte par la SMABTP. une nette diminution de la consommation énergétique du bâti.

9 ANNEXES: Extrait rapport «Concilier économie d énergie & bâti ancien» Cahier des charges du procédé ISOTHENTIC

10

11

12

13

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES a) - sous les rampants: Généralités Comme pour tous les isolants, il faut ménager une lame d air depuis la panne faîtière jusqu à la jonction entre les

Plus en détail

L EVOLUTION DE L ISOLATION

L EVOLUTION DE L ISOLATION L EVOLUTION DE L ISOLATION FABRIQUÉ AU CANADA DEPUIS 1986 ICYNENE.BE, ICYNENE.EU, ICYNENE.COM MOUSSE D ISOLATION PROJETEE C EST VRAI la mousse d isolation projetée Icynene est un peu plus onéreuse que

Plus en détail

jusqu A 733 /an* d économie

jusqu A 733 /an* d économie TOITURE NON ISOLÉE TOITURE ISOLÉE jusqu A 733 /an* d économie LES TOITURES INTELLIGENTES Dans une maison non isolée, savez vous que 30 % de la chaleur s échappe par le toit? Déperditions d énergie dans

Plus en détail

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Après Avant Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Plus en détail

Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage

Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage V. Detremmerie Laboratoire Eléments de Toiture et de

Plus en détail

Réponses techniques existantes, généralités

Réponses techniques existantes, généralités Réponses techniques existantes, généralités Les bâtiments existants peuvent être construits de manières très différentes. De ce fait, il n existe pas une unique manière de réhabiliter. Il faut agir en

Plus en détail

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement SEMIN TECHNIC, étanchéité à l air ] Étanchéité à l air Les murs extérieurs, plancher, toiture, portes et fenêtres constituent l enveloppe d un bâtiment. C est elle qui sépare le milieu intérieur du milieu

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons?

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? La déperdition de chaleur se fait à travers les murs non isolés dû a un refroidissement interne des murs La limitation des flux de chaleur se fait grâce

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

Caméléwood une ouverture sur l avenir

Caméléwood une ouverture sur l avenir Caméléwood une ouverture sur l avenir Fonds Européen de Développement Régional L Historique THIEBAUD - FENETRES - FRANC - COMTOISES entreprise crée en 1933 l histoire de 3 générations d hommes passionnés

Plus en détail

Nous répondons au Label BBC - Effinergie

Nous répondons au Label BBC - Effinergie Nous répondons au Label BBC - Effinergie Pour pouvoir obtenir le Label BBC Effinergie, l exigence principale est de ne pas dépasser une valeur de consommation de : 50 kwh d énergie primaire par m² de Surface

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux 5 bonnes raisons de construire en mono mur bio bric La RT 2012 fixe 3 objectifs de résultats : besoins bioclimatiques, consommation d énergie primaire, confort d été. La réponse à ces objectifs est notamment

Plus en détail

SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ ÉCONOMES EN ÉNERGIE & DURABLES

SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ ÉCONOMES EN ÉNERGIE & DURABLES SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ ÉCONOMES EN ÉNERGIE & DURABLES Tout le monde parle d économie d énergie nous, nous agissons! Nos produits garantissent un climat ambiant sain Notre objectif est de développer des

Plus en détail

VOS CONSTRUCTIONS MÉRITENT

VOS CONSTRUCTIONS MÉRITENT poutrelles béton sur vide sanitaire VOS CONSTRUCTIONS MÉRITENT LE MEILLEUR Support. 23, rue de la Vanne 92126 Montrouge Cedex Tél 01 49 65 09 09 Fax 01 49 65 08 61 Mail fib@fib.org Site www.fib.org Industrie

Plus en détail

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012.

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Dans le but de diviser par deux la consommation énergétique des bâtiments à l horizon 2020, la France a

Plus en détail

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 M. Delorme 1 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Marc Delorme Inter Forêt-Bois 42 FR-Saint Etienne 2 3 ème Forum

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat

Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat Maison Basse mmation Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat Constructeur responsable et engagé dans la préservation de l environnement, Maisons Ericlor s est depuis longtemps

Plus en détail

Construction durable

Construction durable Depuis 90 ans à votre service... Construction durable selon les normes pour habitations passives www.linden.be www.pamaflex.eu Bilan énergétique dans la maison classique 1. Pertes par les murs et les fenêtres

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

FAÇADES. Des avantages convaincants

FAÇADES. Des avantages convaincants FAÇADES Des avantages convaincants Aspect crépis, universel et esthétique Maison individuelle avant rénovation de la façade Maison individuelle après rénovation de la façade avec vinytherm Décoration individualisée

Plus en détail

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT!

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! MC03503-FR Découvrez comment réparer simplement les défauts d isolation

Plus en détail

Performance Energétique du Bâtiment et RT2012

Performance Energétique du Bâtiment et RT2012 Performance Energétique du Bâtiment et RT2012 5 juin 2012 ORLEANS Opération réalisée avec le soutien financier de l Union Européenne, de l Etat et de la Région Centre : Programme La Règlementation Thermique

Plus en détail

Polystyrène expansé. Humidité N 9. Les Fondamentaux. Les Fondamentaux. Décembre 2012. Polystyrène expansé. & Humidité

Polystyrène expansé. Humidité N 9. Les Fondamentaux. Les Fondamentaux. Décembre 2012. Polystyrène expansé. & Humidité Page 1 Performant même les pieds dans l eau pour des économies durables d énergies & Humidité & Humidité Le polystyrène expansé : l humidité ne passera pas! Son insensibilité maximale à l'eau garantit

Plus en détail

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2 EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 PROFILES PVC DE DECORATION ET D AMENAGEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS Edition DECEMBRE 2005 SNEP - Profilés PVC de

Plus en détail

Les Matériaux avancés pour l isolation des bâtiments. Jean-David Bernard, Chef de Projet EDF R&D

Les Matériaux avancés pour l isolation des bâtiments. Jean-David Bernard, Chef de Projet EDF R&D Les Matériaux avancés pour l isolation des bâtiments Jean-David Bernard, Chef de Projet EDF R&D CONTEXTE Le bâtiment est responsable de 44% des consommations en énergie finale. Source: ADEME, EDF R&D 58%

Plus en détail

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique.

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Alba therm et Alba phon Alba Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Quand l isolation à l intérieur des bâtiments est efficace et prend tout son sens. L assainissement

Plus en détail

FENETRES A TRIPLE VITRAGE EFFICACITE ENERGETIQUE REELLE EN FRANCE?

FENETRES A TRIPLE VITRAGE EFFICACITE ENERGETIQUE REELLE EN FRANCE? FENETRES A TRIPLE VITRAGE EFFICACITE ENERGETIQUE REELLE EN FRANCE? Le fait d intégrer un triple vitrage dans une fenêtre est de plus en plus souvent présenté comme la seule amélioration possible de sa

Plus en détail

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts?

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? Colloque Sorbonne Immo-RICS 23 juin 2010 23/06/2010 1 SOMMAIRE 1. 1. L Immobilier Durable Quelles définitions?

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE L isolation écologique Economie de chauffage Sans danger pour la santé Classement au feu LA OUATE DE CELLULOSE pour combles perdus, planchers et murs Fabrication française www.ouatedecellulose-cedmat.fr

Plus en détail

Le doublage haute performance thermique et acoustique Polyplac Phonik

Le doublage haute performance thermique et acoustique Polyplac Phonik Polyplac Phonik RT 01 Tout est plus simple avec Knauf! Longueurs : 0, 00, 800 et 3000 mm Largeur : 100 mm épaisseur de l isolant : de 40 à 140 mm Conforme à la norme NF EN 13 Performances thermiques :

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance.

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. L Eurothane G isole très efficacement les murs sans perdre d espace. Cet atout, combiné à sa légèreté, le rend particulièrement

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage. La réglementation

Plus en détail

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction

Institut de Formation à l ECO-construction Institut de Formation à l ECO-construction Objectif : CONSERVER L ÉNERGIE Principes d hiver Principes d été Axes d effort Sur les consommations Réduire les besoins de chauffage Chemin CONCRET La facture

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 Etanchéité à l air RT 2012 rappel Objectif de la RT 2012 Réduire les consommations d énergie et les émissions de gaz à effet de serre Cep < 50 kwh/m 2 /an

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

MAISON OSSATURE BOIS de charpentier. Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels

MAISON OSSATURE BOIS de charpentier. Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels MAISON OSSATURE BOIS de charpentier Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels Entreprise Jean-René Lannes - sur les toits du Gers, depuis 1981 Maison

Plus en détail

d une bonne étanchéité

d une bonne étanchéité maison à ossature bois tout le confort d une bonne étanchéité information presse maison à ossature bois tout le confort d une bonne étanchéité Représentant plus de 40 % de notre consommation d énergie,

Plus en détail

Powerwall, le panneau parfait pour le système d isolation extérieure de façades.

Powerwall, le panneau parfait pour le système d isolation extérieure de façades. Nouveau système Powerwall, le panneau parfait pour le système d isolation extérieure de façades. Convient à une large gamme de finitions de façades. Studiebureau Omgeving-Mortsel Nouveau système Il est

Plus en détail

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées.

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. Un VIEUX désir devient une IDÉE NEUVE. Un vieux désir devient une idée neuve. CONSTRUIRE AUTREMENT IMPLIQUE DE PENSER

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

Plateforme Maison Passive a.s.b.l.

Plateforme Maison Passive a.s.b.l. Plateforme Maison Passive a.s.b.l. M a r n y D i P i e t r a n t o n i o, I r A r c h i t e c t e 1 L i s o l a t i o n o v e r v i e w... P o u r q u o i i s o l e r? - Diminuer sa facture énergétique

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

Les clés pour comprendre

Les clés pour comprendre Les clés pour comprendre La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu

Plus en détail

3 Les évolutions du procédé constructif

3 Les évolutions du procédé constructif 3 Les évolutions du procédé constructif 3.1 Trame Nous avons fait évoluer la trame de 2,70 m x 5,40 m vers 3 m x 6 m pour faciliter la prise en compte des contraintes d accès des personnes à mobilité réduite.

Plus en détail

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT 2 LES DEFIS A RELEVER : La fin de l ère fossile. Le réchauffement climatique. La réponse à ces défis vient en partie de ce type de construction : Le standard passif ne participe

Plus en détail

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE BR-BIO apporte à votre toiture

Plus en détail

MAISON D EXCEPTION EN mi335

MAISON D EXCEPTION EN mi335 La garantie d économies à long terme MAISON D EXCEPTION EN mi335 Crédit photo : Maisons 4807 Crédit photo : Maisons 4807 La maison à basse consommation d énergie (BBC) En vigueur au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

combinez les meilleures performances

combinez les meilleures performances Isoler les bâtiments non résidentiels combinez les meilleures performances innovation confort SÉCURITÉ ÉCONOMIE SIMPLICITÉ thermique acoustique protection incendie environnement non hydrophile ÉCONOMISEZ,

Plus en détail

FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées

FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées Application Info FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées www.foamglas.fr FOAMGLAS La sécurité et la performance thermique pour vos ouvrages enterrés La problématique de l isolation en parois

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE ETUDE MULTICRITERES POUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DE BATIMENTS ANCIENS Réalisé à l INSA de Strasbourg par Alice BEAUPEUX TUTEUR : Bernard FLAMENT SEPTEMBRE

Plus en détail

Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable

Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable Vario Xtra. Xtra simple. Xtra fiable. La solution parfaite Xtra simple. Xtra fiable. Vario Xtra. Ce qui était bien est devenu meilleur! Avec son nouveau système d étanchéité

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE AUTOPRO SI apporte à votre

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment AUDIT ENERGETIQUE Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment Introduction L audit énergétique a pour but d identifier des opportunités

Plus en détail

energeto La fenêtre qui sort de l ordinaire

energeto La fenêtre qui sort de l ordinaire 1 energeto La fenêtre qui sort de l ordinaire Le coefficient de transmission thermique (coefficient Uw) est déterminant pour l'efficience énergétique d'une fenêtre. Plus ce coefficient de transmission

Plus en détail

LE REVÊTEMENT MURAL AU SERVICE DU CONFORT THERMIQUE

LE REVÊTEMENT MURAL AU SERVICE DU CONFORT THERMIQUE MURS INTÉRIEURS, CONFORT, BIEN-ÊTRE LE REVÊTEMENT MURAL AU SERVICE DU CONFORT THERMIQUE LE REVÊTEMENT EN VERRE TISSÉ HAUTE RÉSISTANCE POUR MURS ET PLAFONDS 2 La qualité du son d un instrument ne souffre

Plus en détail

POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS?

POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS? POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS? Avec 30% des déperditions de chaleur de l habitat, le comble est la surface qui occasionne le plus de pertes calorifiques dans une maison peu ou non isolée. De même,

Plus en détail

ANNEXE 4-7 Les éléments non structuraux et leur dimensionnement Bâtiment à risque «normal»

ANNEXE 4-7 Les éléments non structuraux et leur dimensionnement Bâtiment à risque «normal» ANNEE 4-7 Les éléments non structuraux et leur dimensionnement Bâtiment à risque «normal» Définition des familles d éléments non structuraux du cadre bâti 1 Les éléments constitutifs du bâtiment sont

Plus en détail

Présente: I N N O T H E R M L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR

Présente: I N N O T H E R M L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR Présente: I N N O T H E R M L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR POURQUOI ISOLER SA MAISON?: 65% des logements en France ont été construits avant 1975 et sont peu ou pas isolés et ceux construits après

Plus en détail

>I En savoir plus I Thermique

>I En savoir plus I Thermique g Un peu d histoire n Choc pétrolier en 1973 Prise de conscience de notre totale dépendance au pétrole Nécessité de maîtrise de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment n Protocole de Kyoto

Plus en détail

Lesbasesde la therm ique

Lesbasesde la therm ique Lesbasesde la therm ique 22 Les enjeux Le confort des occupants en toute saison L hygiène et la santé (besoin en oxygène odeurs fumées) Pérennité du bâtiment (condensation, gel) Economie d énergie Préservation

Plus en détail

Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert

Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert Objectifs de la présentation Connaître les origines de la perméabilité à l air et sa mécanique Identifier les enjeux de l étanchéité à l air

Plus en détail

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation?

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation? thermiques d une habitation? E1-1/6 Le confort 1 Définissez en trois points le confort thermique : 2-1 Sur brouillon ou sur votre cahier d expérience, émettez vos hypothèses sur la maison de demain. Comment

Plus en détail

Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie

Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie Une maison dite écologique est avant tout une maison économe en énergie et respectueuse de l environnement. Avec bio bric, vous faites le

Plus en détail

Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées

Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées Intervention du 25 Juin 2015 Dans le cadre des «soirées du Bâtiment» de l Action Construction Durable Couserans Laurelyne MEUNIER,

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide La toiture-terrasse, qu est-ce que c est?

7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide La toiture-terrasse, qu est-ce que c est? SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide 11 La toiture-terrasse, qu est-ce que c est? 11 1. Définition 12 2. Composition 13 La fonction des éléments constitutifs de la toiture-terrasse

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Sommaire ANALYSE DE LA CNL / Page 2 Le diagnostic de performance énergétique / Page 2 L état d installation intérieure de gaz et d électricité / Page 4 1 ANALYSE

Plus en détail

Matériaux d isolation

Matériaux d isolation Mardi 30 Octobre 2012 en LORRAINE Matériaux d isolation Espace INFO ÉNERGIE Centre&Ouest Vosges Pierre Pellégrini Conseiller énergie Quelles sont nos missions? Sensibiliser, informer, conseiller de façon

Plus en détail

Diagnostic De Performance ÉnergÉtique

Diagnostic De Performance ÉnergÉtique ELÉMENTS DE THERMIQUE Diagnostic De Performance ÉnergÉtique Mesurer la performance énergétique La conduction La conduction est un transfert de chaleur entre solides. L exemple plaque électrique. La plaque

Plus en détail

NOUVEAUTE RT2012. Rappel surface de plancher :

NOUVEAUTE RT2012. Rappel surface de plancher : NOUVEAUTE RT2012 1/ Pour un bâtiment neuf si la surface de plancher du permis de construire ET la Srt est inférieur à 50m2 c est le RT existant éléments pas éléments qui s applique Rappel surface de plancher

Plus en détail

Améliorez votre confort grâce au film polyvalent.

Améliorez votre confort grâce au film polyvalent. Sentez-vous bien. Améliorez votre confort grâce au film polyvalent. Profitez de températures confortables, faites des économies d énergie, bénéficiez de la lumière naturelle et augmentez jusqu à 41% le

Plus en détail

Etude thermographique

Etude thermographique Etude thermographique DONNEUR D'ORDRE CONSTRUCTEUR adresse code postal - ville Téléphone ADRESSE DU BIEN Maison individuelle de Monsieur et Madame MODELE 2 rue Rabelais 86240 SMARVES Opérateur : Franck

Plus en détail

LA VOCATION D ACTIS : INNOVER POUR MIEUX ISOLER

LA VOCATION D ACTIS : INNOVER POUR MIEUX ISOLER ACTUALITÉS BATIMAT 2009 LA VOCATION D ACTIS : INNOVER POUR MIEUX ISOLER Une volonté de se surpasser Depuis près de 30 ans, ACTIS fait de l innovation sa priorité en proposant des solutions concrètes et

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

ISOPRÉ. Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur

ISOPRÉ. Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur Le prémur à isolation extérieure qui reste à l intérieur ISOPRÉ 2 3 Choisir L ISOPRÉ C est bénéficier des avantages du prémur : Une solution sur-mesure Optimisation de la main-d œuvre et réduction des

Plus en détail

ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de l ÎSOSAC

ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de l ÎSOSAC ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de l ÎSOSAC Les habitants de ces maisons ont chaud l été et froid l hiver dans leurs combles Comment isoler ces combles? ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de Un constat le marché de

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

PROJET DE TEXTE. DECRET du

PROJET DE TEXTE. DECRET du RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l égalité des territoires, du logement et de la ruralité PROJET DE TEXTE DECRET du relatif aux travaux d isolation en cas de travaux importants de ravalement de façade,

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

LES SOLUTIONS BBC YTONG

LES SOLUTIONS BBC YTONG LES SOLUTIONS BBC Logements collectifs et bâtiments tertiaires Résidence ROQUEMAUREL (Toulouse) Architecte : François LAWRENCE LE BÉTON CELLULAIRE Résidence EHPAD (Bourges - 18) Architecte : Benoît SPINGA

Plus en détail

Les solutions BARDAGE

Les solutions BARDAGE Les solutions BARDAGE Réf. Techniques de mise en œuvre : CSTB I.T.E bardages rapportés DESCRIPTION DU SYSTÈME I.T.E BARDAGE 1. MISE EN PLACE DE L OSSATURE BOIS Ossature Bois 65x40 (traitée classe 2) fixé

Plus en détail

Indice de révision n 5 Date : 04/03/2013 INSTRUCTION 04

Indice de révision n 5 Date : 04/03/2013 INSTRUCTION 04 REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE D HABITATIONS INDIVIDUELLES ET DE LOTS DANS LES BATIMENTS A USAGE PRINCIPAL D HABITATION. ATTESTATION DE PRISE EN COMPTE DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Une maison en briques des années 1920 à Vanves avec un petit jardin. Un cadre idéal, si

Plus en détail

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort Distribué par EZ-ZAHIA 1 I- Qu est ce que c est le béton cellulaire? Le Béton cellulaire est un matériau de construction minéral et massif. Ses

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE 4 LA CONSOMMATION D ÉNERGIE

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA RT 2012

PRÉSENTATION DE LA RT 2012 PRÉSENTATION DE LA RT 2012 La nouvelle réglementation thermique 2012 (dite «RT 2012») pose des objectifs ambitieux en matière d efficacité énergétique avec un maximum d énergie consommée fixé à 50 kwhep/(m².an)

Plus en détail