Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Club FACE Sénior FACE Lille métropole"

Transcription

1 Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

2 Ordre du jour 1. FACE Lille métropole : Qui sommes-nous? 2. Qu est ce que le Club FACE Sénior? 3. Les objectifs et valeurs ajoutées du Club FACE Sénior 4. Les engagements demandés 5. Les résultats du Club FACE sénior

3 FACE Lille métropole : Qui sommes-nous? 1 Club d entreprises pour l emploi 3 missions : Lutter contre l exclusion Lutte contre les discriminations Lutter contre la pauvreté 5 métiers : Entreprises Emploi Territoires Quotidien Ecole

4 FACE Lille métropole FACE Lille Métropole, en 2012, c est : 248 entreprises actives 553 collaborateurs impliqués 864 personnes accompagnées vers l emploi, 92 personnes à l emploi 541 personnes accompagnées en prévention 1562 personnes ont été informées et sensibilisées par FACE Lille métropole. Bilan de l accompagnement par mission : 492 personnes dans le domaine de la lutte contre l exclusion 1283 personnes dans le domaine de la lutte contre les discriminations 387 bénéficiaires de l action de pauvreté

5 FACE Lille Métropole NOS PLUS-VALUES : Toutes nos actions partent des besoins des entreprises et sont à destination des entreprises. Le mécénat de compétences des collaborateurs d entreprise est la première richesse de nos actions. Une organisation et un pilotage professionnels afin de faciliter l implication des entreprises 17 ans d expérience, d expertise et d innovation

6 FACE Lille métropole NOS ENGAGEMENTS : Améliorer par l entreprise le parcours personnel et professionnel des personnes en risque d exclusion ou exclues Favoriser la diversité et agir contre toutes les discriminations à partir de nos relations avec les entreprises Faciliter l accès à l entreprise et à l emploi dans chacune de nos actions et à chaque occasion Favoriser les synergies entre les entreprises, les bénéficiaires de nos actions et les partenaires Respecter nos valeurs : travail, tolérance, conviction, efficacité, sens du progrès, responsabilité, utilité, neutralité Faire agir les entreprises simultanément en interne et en externe Innover et proposer des solutions simples, efficaces et individualisées sur nos 3 champs de compétence Garder les entreprises ouvertes aux vraies réalités sociales et sociétales qui les entourent. Le parrainage est une des 15 actions de FACE Lille Métropole, relevant de la DAS (domaine d activité stratégique) : Emploi.

7 Une activité opérationnelle articulée autour de 5 domaines d activités Dans l entreprise A l école Au quotidien Avec les acteurs du territoire Pour l emploi

8 Une activité opérationnelle articulée autour de 5 domaines d activités Dans l entreprise FACE Lille Métropole favorise le développement, le management et la mise en œuvre de la RSE : sensibilisation et formation à la diversité, aux thématiques de la non discrimination, de l égalité de traitement et de la diversité, obtention du label diversité, travailler sur les projets des entreprises,

9 Une activité opérationnelle articulée autour de 5 domaines d activités A l école FACE Lille Métropole aide les scolaires à mieux appréhender le monde de l entreprise : Découverte active de l entreprise, graine d entreprise, cellule stages. Proposition d offres de stage (3 ème, BAC Pro, BAC+2) et participation en amont à la préparation des élèves par des ateliers thématiques

10 Une activité opérationnelle articulée autour de 5 domaines d activités Au quotidien FACE Lille Métropole facilite la vie des personnes et des familles vulnérables et en difficulté. Points Services Aux Particuliers et aux Entreprises

11 Une activité opérationnelle articulée autour de 5 domaines d activités Pour l emploi : accompagner de façon individuelle ou collective les demandeurs d emploi à travers : le parrainage, Atout FACE, Permis Sport Emploi.

12 Une activité opérationnelle articulée autour de 5 domaines d activités Avec les acteurs du territoire FACE Lille Métropole aide les acteurs du territoire à contribuer au développement territorial. Mettre en place des diagnostics territoriaux, travailler avec les SIAE pour agir pour la diversité.

13 Qu est ce que le club FACE sénior? L action FACE sénior, projet territorial qui entre dans une dynamique avec les partenaires du territoire, a pour objectifs de : 1. Faciliter la vie des séniors en agissant contre toutes les formes d exclusion sociale (lien, maintien en emploi, accès à l emploi, vie associative et citoyenneté) 2. Développer l intégration durable en entreprise à travers un collectif qui devra mettre l accent sur la mobilisation et l implication des entreprises et des collaborateurs au service des séniors, sur le maintien dans l emploi, sur la promotion des candidatures des bénéficiaires et sur le lien intergénérationnel

14 Qu est ce que le club FACE sénior? Ce projet intitulé FACE SENIOR comporte 2 actions : Club Senior : qui vise l accompagnement des entreprises favoriser le maintien dans l emploi de ces collaborateurs séniors. -comment définir des plans d actions internes, - la mise en place d actions internes ou interentreprises d échanges de bonnes pratiques - la mise en place d un atelier «ma diversité : un atout dans l entreprise», - le conseil des entreprises pour la GPEC, la mise en place d outils de promotion des compétences des seniors dans les entreprises Atout FACE Seniors qui vise l accompagnement du public senior à travers d ateliers spécifiques collectifs et ou individuels animés par les dirigeants d entreprises pouvant permettre aux personnes concernées de réactiver leurs démarches de recherches d emploi

15 Les objectifs du club FACE sénior? Les objectifs spécifiques du Club FACE sénior : Permettre aux séniors actifs ou inactifs de s investir dans le club Les préparer à assumer des responsabilités dans le club Créer une dynamique permanente de reconnaissance des personnes expérimentées capables d apporter leur savoir-faire dans les actions menées par FACE Lille Métropole Apporter un accompagnement au public sénior en recherche d emploi Apporter un accompagnement adapté pour le maintien dans l emploi Développer le bénévolat pour l entreprise et l emploi dans une perspective de renforcement des liens intergénérationnels Développer le bénévolat pour l accompagnement de jeunes entrepreneurs

16 Qu est ce que le club FACE sénior? Les valeurs ajoutées Le club FACE Senior permettra au public de bénéficier d un accompagnement adapté pour le maintien dans l emploi par l entreprise et ces collaborateurs Notre projet permettra de mettre en avant les compétences et ressources des seniors (savoir, savoir-faire, savoir-être). Nous proposons aussi des formations permettant d améliorer le regard sur les bénéficiaires : le regard des seniors sur eux-mêmes, le regard des futurs employeurs sur les seniors Un groupe d entreprises permanent sera créé pour la question des seniors, il aura aussi vocation à prospecter les autres entreprises. La mobilisation permanente permettra d offrir les compétences du public dans l entreprise et dans le milieu associatif. Ce projet permettra aussi aux bénéficiaires de favoriser la transition entre la vie professionnelle et la retraite. Et de mettre en réseau les seniors comme ressource associative.

17 Qu est ce que le Club FACE sénior? Les engagements demandés AUX ENTREPRISES A FACE LILLE METROPOLE AUX PARTENAIRES S impliquer dans le projet Accompagner collectivement les seniors Animer des ateliers Donner des conseils de carrière Evaluer les compétences Recruter Organiser l action de A à Z Mobiliser les prescripteurs et les entreprises Mettre en œuvre le plan d action, l accompagnement du public Organiser la communication du projet Repérer le public Participer aux informations collectives Participer aux comités de suivi Travailler avec FACE Lille Métropole sur le parcours du public

18 Les résultats du club FACE Sénior entreprises mobilisées sur 3 territoires 2 - Lancement du Club FACE sénior le 15 mars 2013 aux Echanges Oxylane 10 entreprises impliquées 3 - Lancement d Atout FACE avec l AG2R La mondiale le 24 mai 2013

19 Les résultats du club FACE Sénior 4-3 ateliers d échanges des bonnes pratiques des entreprises ont eu lieu sur les thématiques suivantes : - l intergénérationnel - l employabilité des séniors en entreprise - la mise en place des contrats de génération

20 Les résultats du club FACE Sénior 5 - L accompagnement vers l emploi des demandeurs d emploi séniors - 39 séniors de + 50 ans ont été identifiés et informés de l action - 2 ont été accompagnés dans l action Atout FACE - 5 ont été accompagnés dans le parrainage - 4 sorties positives durables : 1 contrat de professionnalisation de 1 an, 1 entrepreneur, 1 CDI, 1 formation aide soignant 1 an

21 Les résultats du club FACE Sénior 6 La mobilisation des partenaires pour mieux prescrire Les Maisons de l Emploi, les associations et pôle emploi ont été informés de la mise en place du Club FACE sénior pour garantir la prescription des demandeurs d emploi tout au long de l année et positionner les demandeurs d emplois séniors soit sur des actions d accompagnement.

22 Merci pour votre implication et votre soutien

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise»

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise» Plan d actions «Gérer la crise C est anticiper la reprise» 1 Préambule La décélération de l activité économique observée en 2008 s est approfondie en 2009, les principaux indicateurs sont au rouge. Chômage

Plus en détail

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces)

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) 03/07/2015 1/16 CONTRATS A DUREE INDETERMINEE 03/07/2015 2/16 LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI recrute,

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération

FICHE TECHNIQUE. Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération FICHE TECHNIQUE Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération SOMMAIRE : I) LES ACCORDS ET PLANS D ACTION EN FAVEUR DES SALARIES

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires Contribuer au Développement de Territoires Solidaires des entreprises en mouvement! Les 500 adhérents* COORACE défendent depuis 1985 le droit au travail pour tous. Ils participent sur l ensemble du territoire

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition Ce concours est destiné à valoriser une bonne pratique «RSE»* «La bonne pratique en matière de Responsabilité Sociale de l Entreprise est une action dans laquelle

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

Dénomination : Dates des périodes d immersion : Du...au.

Dénomination : Dates des périodes d immersion : Du...au. PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES C U I BILAN DES ACTIONS DE PROFESSIONNALISATION ATTESTATION D EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE Concernant (nom et prénom du salarié) :... N d identifiant * :... Type de contrat

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel SOCIÉTÉS D ASSURANCES ACCORD DU 13 MAI 2013 RELATIF À LA MIXITÉ ET

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

L Ecole Supérieure de l Alternance

L Ecole Supérieure de l Alternance «Votre Partenaire Formation» Vous accompagne vers un diplôme 1 GROUPE, 3 SITES www.atlantique-formation.fr POITIERS - LA ROCHELLE - LA ROCHE-SUR-YON SITE POITIERS : 13, allée des Anciennes Serres - 86280

Plus en détail

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Ucanss Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Potocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors DOSSIER DE PRESSE B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors Sommaire Page 2 : Le Prix B2V en quelques dates Page 3 : Un prix destiné à encourager l innovation sociale en matière d accompagnement du

Plus en détail

PRESENTATION D UNE ACTION DE FORMATION SUR LE BASSIN D ISSOIRE ESPACE COLLECTIF DE FORMATION DE LA ZONE D ISSOIRE

PRESENTATION D UNE ACTION DE FORMATION SUR LE BASSIN D ISSOIRE ESPACE COLLECTIF DE FORMATION DE LA ZONE D ISSOIRE PRESENTATION D UNE ACTION DE FORMATION SUR LE BASSIN D ISSOIRE ESPACE COLLECTIF DE FORMATION DE LA ZONE D ISSOIRE LE CADRE Le présent marché, établi en application du Code des Marchés Publics, avait pour

Plus en détail

ouvrir les frontières de l entreprise

ouvrir les frontières de l entreprise ouvrir les frontières de l entreprise développement de compétences sécurisation des parcours professionnels employabilité et adaptabilité opportunités de carrière mobilités inter-entreprises réseau professionnel

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail

L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements

L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements Mission IGAS CPF - Réunion GC quadripartite du 24 octobre 2013 1 Sommaire de la présentation 1. Le CEP : un accompagnement

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 PROJET SENIOR COMPETENCE Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 3. ACTIONS ET CALENDRIER DU PROJET...5 3.1. ETAT DES LIEUX ET DIAGNOSTIC (1 ER

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

Bilan Journée Informatique La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur page 1/12

Bilan Journée Informatique La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur page 1/12 page 1/12 Sommaire I- Rappel du contexte p 3 II- Objectifs de cette journée p 3 III- Actions mises en place p 3 a) La Cité des Métiers p 3 b) Pôle emploi p 3 c) Omniciel p 3 IV- Promotion de l évènement

Plus en détail

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi réflexion / Groupe de travail identifié Favoriser le rapprochement offre et demande d'emploi Impulser/soutenir

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Masters Professionnels

Masters Professionnels École Pégase Masters Professionnels Management de projets RH Formation en alternance / Contrat de Professionnalisation 2 jours à l école et 3 jours en entreprise Objectif : Ces Masters ont pour but de

Plus en détail

NOS FORMATIONS. Pour toute demande d information et inscription, contacter : Michèle LORRAIN contact@lorraine-developpement.com LORRAINE DEVELOPPEMENT

NOS FORMATIONS. Pour toute demande d information et inscription, contacter : Michèle LORRAIN contact@lorraine-developpement.com LORRAINE DEVELOPPEMENT Pour toute demande d information et inscription, contacter : Michèle LORRAIN contact@lorraine-developpement.com LORRAINE DEVELOPPEMENT Centre Ariane 0 rue de Cumène 50 Neuves-Maisons NOS FORMATIONS Tél

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription Dossier d inscription Nom, prénom :...Âge :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Téléphone :... E-mail :... Votre statut dans l entreprise créée :............ Dénomination :... Date de création

Plus en détail

I. Les points essentiels abordés en introduction par P. VINARD (IGEN)

I. Les points essentiels abordés en introduction par P. VINARD (IGEN) Compte-rendu du Séminaire sur la mise en oeuvre du BTS Technico-commercial - le 14 mars 2012 à Paris - Programme : 9 heures : accueil 9 h 30 : présentation de la journée par Pierre VINARD, IGEN Economie

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des organisations de l économie sociale et solidaire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors

Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors Le contexte juridique du nouveau dispositif seniors L articulation de la nouvelle obligation avec les obligations préexistantes : La loi Fillon

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122337 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 12 Apprentissage Imputation Autorisation

Plus en détail

LE CONTRAT DE GENERATION

LE CONTRAT DE GENERATION LE CONTRAT DE GENERATION Sommaire I - Le contrat de génération : contexte, enjeux et objectifs II - Le contrat de génération : un dispositif adapté à la taille des entreprises III- Le contrat de génération

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute International Terra Institute INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS BAC + 5 TIC ET ENVIRONNEMENT : DES EMPLOIS EN PLEINE EXPLOSION Selon l Organisation Internationale du Travail,

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Stress et Management Droits et devoirs du manager. Inter- Entreprises

Stress et Management Droits et devoirs du manager. Inter- Entreprises Management motivationnel Stress et Management Droits et devoirs du manager CATALOGUE Formations Inter- Entreprises Cabinet de Conseil et de Formation en Motivation et Développement de la Performance CRECI

Plus en détail

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de

Plus en détail

5 PRIORITÉS 150 PROPOSITIONS

5 PRIORITÉS 150 PROPOSITIONS MOBILISER LES ACTEURS ÉCONOMIQUES EN FAVEUR DE L EMPLOI ET DE L EMPLOI DES JEUNES 5 PRIORITÉS 150 PROPOSITIONS Par Gérard Mestrallet, Président de FACE 1 AVRIL 2014 CONCEPTION ET COORDINATION GÉNÉRALE

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

Marketing des services & Relation Clients

Marketing des services & Relation Clients L E x e c u t i v e E d u c a t i o n d e M A S T È R E S P É C I A L I S É À T E M P S P A R T I E L Marketing des services & Relation Clients Le management du parcours client cross canal ÉDITO Anne-Sophie

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL DES MANAGERS ET DES DIRIGEANTS des démarches de croissance, d adaptation continue et de créativité dans des environnements et des marchés en mutation DIRIGEANTS ET MANAGERS EN

Plus en détail

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Les Journées de l Achat Responsable LYON 5 novembre 2013 Florent SOLIER Directeur de la Commande Publique

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE Vendredi 1 avril 2011 ORDRE DU JOUR ACCUEIL RAPPORT MORAL FILM RAPPORT D ACTIVITES RAPPORT FINANCIER CANDIDATURES AU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT MORAL INTRODUCTION AUX RAPPORTS

Plus en détail

un Plan d Action Séniors un accord ou d entreprise Construire TRANSPORT & LOGISTIQUE Avec la participation de

un Plan d Action Séniors un accord ou d entreprise Construire TRANSPORT & LOGISTIQUE Avec la participation de Construire un accord ou d entreprise un Plan d Action Séniors TRANSPORT & LOGISTIQUE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Avec la participation de La loi, les

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

Présentation clients

Présentation clients Junior Consulting Au service de vos ambitions 1 30 ans d expérience au service de nos clients Créé il y a 30 ans, Junior Consulting est le cabinet de conseil des élèves de Sciences Po Paris :» Association

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Ressources humaines et communication Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges Université de Limoges Masters Sciences / Technologies / Santé L'insertion professionnelle des diplômés DE Masters à l'université de Limoges Résultats par mention et par spécialité (promotion 2005-2006)

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

Accompagnement en Chantier d insertion

Accompagnement en Chantier d insertion UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen Département de Seine-Maritime Accompagnement en Chantier d insertion 2012/2013 Direction de l insertion Mai 2011 Accompagnement en Chantier d insertion 1 Préambule

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité Conseil de Quartier Malcense - Egalité du 14 septembre 2009 1 Avant de commencer le Conseil de Quartier, Monsieur TALPAERT, Président du Conseil de Quartier excuse l absence de Madame DAHMANI L KASSIMI,

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3073 Convention collective nationale IDCC : 86. ENTREPRISES DE LA PUBLICITÉ ET

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

!! CENTRAL TEST": e-evaluation RH. Leader des tests de personnalité, d'orientation et de compétences. Dossier de presse - 2010

!! CENTRAL TEST: e-evaluation RH. Leader des tests de personnalité, d'orientation et de compétences. Dossier de presse - 2010 !! CENTRAL TEST": e-evaluation RH Leader des tests de personnalité, d'orientation et de compétences CONTACT PRESSE : INCOGNITO CORP/ACCOM S Agnès SUILS - Nicolas MILCENT Tél. : 01 70 74 11 11 E-mail :

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux Les associations et la question de la qualité de l emploi: une enquête en Alsace et en Lorraine Etude réalisée pour la DIIESES

Plus en détail

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines UN ACCéLéRATEUR DE CROISSANCE UN RÉSEAU DE PROGRÈS EN RÉGION PSL est né en 1997 à l initiative de 4 Grandes Entreprises lorraines soucieuses de contribuer

Plus en détail

INTRODUCTION ET DIAGNOSTIC

INTRODUCTION ET DIAGNOSTIC MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel INDUSTRIES DE LA MAROQUINERIE ACCORD DU 8 DÉCEMBRE 2014 RELATIF AU

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Bonnes pratiques des entreprises en matière de maintien et de retour en activité professionnelle des seniors. Guide pour l action Recruter et intégrer des seniors Recruter des seniors, c est d

Plus en détail

UNE FORMULE EFFICACE 100% D INSERTION PROFESSIONNELLE DES FORMATIONS UNIVERSITAIRES DIPLÔMANTES À L ÉCHELLE EUROPÉENNE

UNE FORMULE EFFICACE 100% D INSERTION PROFESSIONNELLE DES FORMATIONS UNIVERSITAIRES DIPLÔMANTES À L ÉCHELLE EUROPÉENNE UNE FORMULE EFFICACE DES FORMATIONS UNIVERSITAIRES DIPLÔMANTES À L ÉCHELLE EUROPÉENNE UNE FORTE IMPLICATION DES ENTREPRISES DE LA DISTRIBUTION UNE IMMERSION DANS LA VIE ACTIVE (STAGES INDEMNISÉS, DE L

Plus en détail

Evelyne DUCROT. Spécialiste de l accompagnement du changement et des relations humaines

Evelyne DUCROT. Spécialiste de l accompagnement du changement et des relations humaines Evelyne DUCROT Conseil en Sociologie du travail et management des organisations Formation en relations humaines, management, communication et Ressources humaines Spécialiste de l accompagnement du changement

Plus en détail