Politique du Barreau du Haut-Canada

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Politique du Barreau du Haut-Canada"

Transcription

1 Politique du Barreau du Haut-Canada Accessibilité pour les personnes ayant une incapacité : Prestation de services, renseignements, communication, emploi et milieu bâti En vigueur le 1 er janvier 2014 Révisée en septembre 2015 Remplace : La politique sur la prestation de services aux personnes ayant une incapacité

2 Table des matières En vigueur... 2 LOIS ET RÈGLEMENTS APPLICABLES... 3 ENGAGEMENT DU BARREAU... 3 PUBLIC VISÉ PAR LA POLITIQUE... 3 PLAN D'ACCESSIBILITÉ PLURIANNUEL... 3 FORMATION DES EMPLOYÉS CONFORMÉMENT AU RÈGLEMENT SUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE... 3 DOSSIER DE FORMATION... 4 MESURES D'URGENCE ACCESSIBLES AU PUBLIC... 4 INTERVENTIONS D'URGENCE SUR LE LIEU DE TRAVAIL AUX EMPLOYÉS... 4 L'ACCESSIBILITÉ DANS LA PRESTATION DE SERVICES... 5 Définitions... 5 Communication et accessoires fonctionnels de mobilité... 5 Utilisation de chiens-guides, d'animaux d'assistance et de personnes de soutien... 5 Avis de perturbation temporaire... 6 Tenue de documents... 6 INFORMATION ET COMMUNICATIONS NOUVEAUX SITES WEB ET CONTENU WEB ACCESSIBLES NIVEAU A... 6 FORMATION RELATIVE À L'ACCESSIBILITÉ À L'INFORMATION, AUX COMMUNICATIONS ET À L'EMPLOI... 7 FORMATS ACCESSIBLES ET AIDES À LA COMMUNICATION... 7 EMPLOI... 7 Recrutement, processus d évaluation et de sélection... 7 Avis aux candidat(e)s retenus... 7 RÉVISION DE LA POLITIQUE... 8 PROCESSUS DE RÉTROACTION... 8 QUESTIONS RELATIVES À LA POLITIQUE... 8 PRISE D'EFFET À UNE DATE ULTÉRIEURE... 9 MILIEU BÂTI prise d'effet le 1 er janvier INFORMATION ET COMMUNICATIONS SITES WEB ET CONTENU WEB ACCESSIBLES NIVEAU AA prise d'effet le 1 er janvier POLITIQUES ET PROCÉDURES CONNEXES

3 En vigueur LOIS ET RÈGLEMENTS APPLICABLES La présente politique est conforme au Règlement de l'ontario 191/11 «Normes d'accessibilité intégrées» (le règlement sur les normes intégrées) et au Règlement 429/07 «Normes d accessibilité pour les services à la clientèle» (le règlement sur les services à la clientèle) adoptés en application de la Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario. Elle est également conforme au Code des droits de la personne. Cette politique est mise en œuvre conformément au délai fixé par le règlement sur les normes intégrées et le règlement sur les services à la clientèle, comme indiqué dans ce qui suit. ENGAGEMENT DU BARREAU Le Barreau du Haut-Canada (le Barreau) s'engage à maintenir un environnement accessible aux personnes ayant une incapacité, et ce, en matière d'emploi, de communications et de renseignements fournis, ainsi que dans la prestation de ses biens et services et son milieu bâti. Le Barreau s'engage à : offrir un environnement, ainsi que des biens et des services qui favorisent et respectent la dignité et l'indépendance des personnes ayant une incapacité; fournir aux personnes ayant une incapacité les mêmes services, au même endroit et de la même façon que tout autre client; prévenir et supprimer les obstacles à l'accessibilité; assurer l'égalité des chances aux personnes ayant une incapacité quant à l'obtention, à l'utilisation et aux avantages tirés des biens, des services, des programmes et des installations du Barreau; répondre aux besoins des personnes ayant une incapacité en temps opportun. PUBLIC VISÉ PAR LA POLITIQUE La politique s'applique à tous les employés, les agents, les bénévoles, les clients et les visiteurs du Barreau. Tous les services du Barreau sont responsables d améliorer l'accès aux personnes ayant une incapacité. PLAN D'ACCESSIBILITÉ PLURIANNUEL Le Barreau établit, met en œuvre, tient à jour et documente un plan d accessibilité pluriannuel qui décrit sommairement sa stratégie pour, d une part, prévenir et supprimer les obstacles et, d autre part, satisfaire aux exigences que lui impose le règlement. Le plan est affiché sur le site Web du Barreau et est offert dans un format accessible sur demande. Le plan d'accessibilité est réexaminé et actualisé au moins une fois tous les cinq ans. FORMATION DES EMPLOYÉS CONFORMÉMENT AU RÈGLEMENT SUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE Le Barreau forme ses employés ainsi que les autres personnes qui fournissent des services au public en son nom sur la prestation de ses biens et services aux personnes ayant une incapacité. 3

4 La formation est assurée dans les six mois qui suivent le début des fonctions du personnel et comprend les sujets suivants : les objectifs de la Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario et les exigences des normes pour les services à la clientèle; comment interagir et communiquer avec des personnes ayant différents types d'incapacité; comment interagir avec les personnes ayant une incapacité qui utilisent un accessoire fonctionnel de mobilité ou qui requièrent l'aide d'un chien-guide, d'un animal d'assistance ou d'une personne de soutien; comment utiliser ou accéder à l'équipement et aux appareils disponibles dans les locaux du Barreau ou autrement et qui pourraient faciliter la fourniture de biens ou de services aux personnes ayant une incapacité; les mesures à prendre si une personne ayant un type particulier d'incapacité a de la difficulté à accéder aux biens et services du Barreau; les politiques, et les pratiques et procédures du Barreau concernant les normes des services à la clientèle. Le Barreau fournit des formations sur une base continue lorsque des changements sont apportés aux politiques, aux pratiques et aux procédures régissant la prestation de biens et de services aux personnes ayant une incapacité. DOSSIER DE FORMATION Le Barreau garde un dossier de la formation fournie en application de la présente politique, et notamment les dates des séances de formation et le nombre de participants. MESURES D'URGENCE ACCESSIBLES AU PUBLIC Lorsque le Barreau prépare des renseignements sur les mesures ou plans d urgence ou sur la sécurité publique et qu'il les met à la disposition du public, il les fournit sur demande dans un format accessible ou avec les aides à la communication appropriées, et ce dès que cela est matériellement possible. INTERVENTIONS D'URGENCE SUR LE LIEU DE TRAVAIL AUX EMPLOYÉS Le Barreau fournit des renseignements individualisés relatifs aux interventions d urgence sur le lieu de travail aux employés ayant une incapacité si ceux-ci ont besoin de renseignements individualisés en raison de leur incapacité et que le Barreau est au courant de leur besoin de mesures d adaptation en raison de leur handicap. Le Barreau fournit ces renseignements dès que cela est matériellement possible lorsqu'il prend connaissance du besoin de mesures d'adaptation. Si l'employé a besoin d'aide, le Barreau, avec le consentement de celui-ci, fournit les renseignements relatifs aux interventions d urgence à la personne désignée par le Barreau pour l'assister. Le Barreau revoit les renseignements individualisés relatifs aux interventions d urgence quand l'employé change d'emplacement dans l'organisation, quand les besoins ou les plans généraux de mesures d'adaptation de l'employé sont revus, et quand le Barreau examine ses politiques générales en matière d interventions d urgence. 4

5 L'ACCESSIBILITÉ DANS LA PRESTATION DE SERVICES Définitions «Animal d'assistance» s'entend d'un animal pour une personne ayant une incapacité s'il est évident que la personne utilise l'animal pour des raisons liées à son incapacité ou si la personne fournit une lettre d un médecin, d une infirmière ou d un infirmier confirmant qu elle a besoin de l animal pour des raisons liées à son incapacité. «Chien-guide» s'entend d'un chien dressé pour servir de guide à une personne aveugle ou ayant une incapacité visuelle. «Personne de soutien» relativement à une personne ayant une incapacité, personne qui l accompagne pour l aider sur les plans de la communication, de la mobilité, des soins personnels, des besoins médicaux ou pour faciliter son accès à des biens ou services. Communication et accessoires fonctionnels de mobilité Le Barreau s'engage à faire preuve d'excellence dans le service offert à tous ses clients, y compris aux personnes ayant une incapacité, et s'acquittera de ses fonctions et responsabilités dans les domaines suivants : Communication Le Barreau communique avec les personnes ayant une incapacité en prenant en considération leur incapacité. Accessoires fonctionnels de mobilité Le Barreau s'engage à servir les personnes ayant une incapacité qui utilisent des accessoires fonctionnels de mobilité de façon à ce qu'elles puissent obtenir, utiliser et tirer avantage de ses biens et de ses services. Le Barreau forme ses employé(e)s sur la façon d'utiliser les accessoires fonctionnels de mobilité disponibles dans ses locaux. Utilisation de chiens-guides, d'animaux d'assistance et de personnes de soutien Une personne ayant une incapacité qui est accompagnée d'un chien-guide ou d'un autre animal d'assistance est autorisée à accéder aux locaux du Barreau en compagnie de l'animal et de le garder avec elle, à moins que l'animal ne soit exclu des locaux par la loi. Si l'animal est exclu des locaux du Barreau par la loi, des mesures de remplacement seront prises afin de permettre à la personne visée d'accéder aux biens et aux services du Barreau. Une personne ayant une incapacité qui est accompagnée par une personne de soutien est autorisée à accéder aux locaux du Barreau en sa compagnie. En aucun temps, une personne ayant une incapacité qui est accompagnée d'une personne de soutien ne se verra refuser l'accès à la personne de soutien qui l'accompagne dans les locaux du Barreau. Le Barreau peut exiger qu'une personne ayant une incapacité soit accompagnée par une personne de soutien dans ses locaux, et ce, uniquement si la présence de cette personne est 5

6 nécessaire pour protéger la santé ou la sécurité de la personne ayant une incapacité ou encore la santé ou la sécurité des autres personnes présentes dans les locaux. Le Barreau n'impose généralement pas de frais aux personnes de soutien, toutefois, si des frais d'accès aux locaux sont imposés (p. ex. événements spéciaux), les client(e)s en seront informé(e)s par l'intermédiaire d'un avis affiché au Barreau ou par un autre moyen raisonnable selon les circonstances, tel que sur le site Web ou dans les publicités relatives aux événements. Avis de perturbation temporaire Le Barreau avise le public en cas de perturbation planifiée ou inattendue des installations ou des services habituellement utilisés par les personnes ayant une incapacité. Cet avis comprend de l'information sur les raisons de la perturbation, sa durée prévue ainsi qu'une description de locaux ou de services de remplacement, si disponibles. Les avis sont affichés dans toutes les entrées publiques et les comptoirs de service du Barreau, ou communiqués par le moyen raisonnable dans les circonstances. Tenue de documents Le Barreau tient des documents décrivant ses politiques, ses pratiques et ses procédures dont il fournit une copie à toute personne qui la demande. Les documents comprennent les politiques, les pratiques et les procédures relatives à ce qui suit : l'utilisation de chiens-guides, d'animaux d'assistance et l accompagnement par des personnes de soutien; les étapes à suivre en cas de perturbation temporaire; la politique de formation, y compris un résumé du contenu de la formation et la date à laquelle celle-ci sera fournie; les dossiers de la formation fournie en application de la présente politique, et notamment les dates des séances de formation et le nombre de participants; le processus de rétroaction. Le Barreau avise les personnes qui reçoivent ses biens et ses services en affichant l'information à un endroit apparent dans ses locaux, sur son site Web ou en utilisant tout autre moyen raisonnable dans les circonstances. Lorsque la politique requiert de remettre la copie d'un document à une personne ayant une incapacité, le Barreau la fournit dans un format qui tient compte de l'incapacité de cette personne. INFORMATION ET COMMUNICATIONS NOUVEAUX SITES WEB ET CONTENU WEB ACCESSIBLES NIVEAU A Le nouveau contenu Web du Barreau est conforme aux Règles pour l'accessibilité des contenus Web du consortium World Wide Web (WCAG) 2.0, de niveau A. Le Barreau informe le public de la disponibilité de formats accessibles et d aides à la communication. 6

7 FORMATION RELATIVE À L'ACCESSIBILITÉ À L'INFORMATION, AUX COMMUNICATIONS ET À L'EMPLOI Le Barreau offre une formation appropriée aux fonctions exercées par les employés, les bénévoles ou les personnes décrites ci-dessous, relative aux exigences du règlement intégré et au Code des droits de la personne : à tous ses employés et ses bénévoles; à toutes les personnes qui participent à l élaboration des politiques du Barreau; à toute autre personne qui fournit des biens, des services ou des installations pour le compte du Barreau. Le Barreau fournit des formations de façon continue et dès que possible après toute modification apportée à la présente politique. Les nouveaux employé(e)s et bénévoles ou les nouvelles personnes décrites plus haut sont formés le plus tôt possible après le début de leur entrée en fonction. FORMATS ACCESSIBLES ET AIDES À LA COMMUNICATION Sur demande, le Barreau, en consultation avec le demandeur, s'organise pour fournir des formats accessibles et des aides à la communication aux personnes ayant une incapacité en temps opportun et à un coût qui n est pas supérieur au coût ordinaire demandé aux autres personnes. La décision sans appel quant au format accessible et à l'aide à la communication à utiliser est prise par le Barreau du Haut-Canada. EMPLOI Le Barreau adhère aux exigences suivantes liées à l'emploi, prévues par les règlements. Remarque : La politique sur les mesures d adaptation du Barreau est conforme à la réglementation intégrée. Outre les principes énoncés ci-dessous, la politique sur les mesures d adaptation et ses procédures s appliquent aux demandes faites par un employé en fonction de soin incapacité. La politique sur les mesures d adaptation se trouve sur le site intranet du Barreau. Recrutement, processus d évaluation et de sélection Le Barreau avise ses employés et le public de la disponibilité de mesures d adaptation pour les candidat(e)s ayant une incapacité durant son processus de recrutement. Le Barreau avise les candidat(e)s à un emploi qui sont sélectionnés pour participer à un processus d évaluation ou à un processus de sélection que des mesures d adaptation sont disponibles sur demande relativement au matériel ou aux processus qui seront utilisés. Si le candidat sélectionné demande une mesure d adaptation, le Barreau le consulte et lui fournit ou lui fait fournir la mesure d adaptation appropriée d une manière qui tient compte de ses besoins en matière d accessibilité qui découlent de son incapacité. La décision relative à la mesure d'adaptation à fournir est prise par le Barreau. Avis aux candidat(e)s retenus Les candidats retenus sont avisés des politiques du Barreau en matière de mesures d adaptation pour les employés ayant une incapacité dans le cadre de leur offre d'emploi. 7

8 RÉVISION DE LA POLITIQUE La présente politique est révisée et mise à jour régulièrement afin de refléter les pratiques du Barreau. Aucun changement ne sera apporté à la présente politique avant que son incidence sur les personnes ayant une incapacité ne soit prise en compte. Toute politique du Barreau qui ne respecte pas et ne favorise pas la dignité et l'indépendance des personnes ayant une incapacité sera modifiée ou supprimée. PROCESSUS DE RÉTROACTION Le Barreau accueille toute rétroaction concernant les moyens qu'il utilise pour fournir des biens et des services aux personnes ayant une incapacité. Les personnes qui le désirent peuvent communiquer leur rétroaction au Barreau en personne, par téléphone, par écrit, par courriel, sur disquette ou en communiquant avec la conseillère en équité : , , poste 3413, Barreau du Haut-Canada, Service de l'équité, Osgoode Hall, 130, rue Queen Ouest, Toronto (Ontario) M5H 2N6. Les plaintes peuvent être formulées par écrit à la directrice de l équité ou au directeur général. La conseillère en équité ou le directeur général examineront et évalueront toutes les plaintes reçues. Dans la mesure du possible, la conseillère en équité ou le directeur général régleront les plaintes. Si une plainte en particulier ne peut pas être réglée, la directrice de l équité ou le directeur général en informera le plaignant ou la plaignante. QUESTIONS RELATIVES À LA POLITIQUE Pour toute question concernant la présente politique ou son objectif, veuillez contacter la directrice de l équité au ou au , poste 3413, par courriel à ou par courrier au Barreau du Haut-Canada, Service de l'équité, Osgoode Hall, 130, rue Queen Ouest, Toronto (Ontario) M5H 2N6. 8

9 PRISE D'EFFET À UNE DATE ULTÉRIEURE MILIEU BÂTI prise d'effet le 1 er janvier 2017 Lors de l'aménagement de nouveaux comptoirs de service, de nouveaux guides de file d attente fixes, de nouvelles aires d attente ou d'aires d'attente existantes, le Barreau doit satisfaire aux exigences prévues par le règlement 191/11. Le Barreau élabore des consignes d'entretien préventif et d'urgence des éléments accessibles dans les espaces publics et pour faire face aux perturbations temporaires selon les exigences prévues par le règlement 191/11. INFORMATION ET COMMUNICATIONS SITES WEB ET CONTENU WEB ACCESSIBLES NIVEAU AA prise d'effet le 1 er janvier 2021 Le Barreau veille à ce que tous ses sites Web et son contenu Web soient conformes au WCAG 2.0, de niveau AA d'ici le 1 er janvier 2021, sauf si cela n'est pas matériellement possible ou si une exception est prévue par la loi. POLITIQUES ET PROCÉDURES CONNEXES Politique de prévention de la discrimination et du harcèlement Politique de formation et de développement Politique et procédures de dotation en personnel Politique relative aux mesures d'adaptation 9

Plan pluriannuel d accessibilité du BCEI Dernière mise à jour : décembre 2014. Exigence Délai Description État

Plan pluriannuel d accessibilité du BCEI Dernière mise à jour : décembre 2014. Exigence Délai Description État 1.0 Norme pour les services à la clientèle : prestation de services à la clientèle accessibles pour les personnes handicapées 1.1 Établir des politiques, pratiques et procédures régissant la fourniture

Plus en détail

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services.

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services. Politique de la Compagnie d assurance-vie Première du Canada («Première du Canada») et de la Compagnie d assurances générales Legacy («Compagnie Legacy») en matière de service à la clientèle : Offrir des

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques Trans Union Interactive, Inc., et ses unités commerciales et affiliées («TransUnion»), s engage à traiter toutes les personnes de façon à ce qu'elles puissent profiter d'une dignité et d'une autonomie

Plus en détail

Plan d accessibilité

Plan d accessibilité Plan d accessibilité Le Règlement sur les Normes d accessibilité intégrées (R) en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) exige que Hunter Douglas Canada

Plus en détail

[FORMAT AGRANDI DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES]

[FORMAT AGRANDI DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES] Type de doc. Politique Section Administration Prochain examen Décembre 2016 [FORMAT AGRANDI DE LA ] 1. Portée La présente politique s applique à tous les services et programmes fournis par le Centre de

Plus en détail

Fondé en 1999, Timbercreek Asset Management est un investisseur, propriétaire et

Fondé en 1999, Timbercreek Asset Management est un investisseur, propriétaire et Au sujet de Timbercreek Asset Management: Fondé en 1999, Timbercreek Asset Management est un investisseur, propriétaire et gestionnaire dynamique d immobilier mondial et d actifs connexes dont l objectif

Plus en détail

Modèle de budget Détails complémentaires

Modèle de budget Détails complémentaires Modèle de budget Détails complémentaires Réservé à l administration Numéro de dossier : Nom du demandeur : Titre du projet proposé : Type de coûts Catégorie de coûts Élément de coûts Détails complémentaires

Plus en détail

Opérations entre apparentés

Opérations entre apparentés exposé-sondage CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC PROJET DE NORMES COMPTABLES Opérations entre apparentés Septembre 2012 DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES COMMENTAIRES : LE 21 NOVEMBRE 2012

Plus en détail

POLITIQUE DE BIOSÉCURITÉ

POLITIQUE DE BIOSÉCURITÉ Date d entrée en vigueur: Mai 2006 Remplace/amende: VRS-52/s/o Origine: Vice-rectorat aux services Numéro de référence: VPS-52 DÉFINITION Une substance biologique dangereuse se définit comme un organisme

Plus en détail

CONTRÔLES D'ACCÈS PHYSIQUE AUTOMATISÉS

CONTRÔLES D'ACCÈS PHYSIQUE AUTOMATISÉS Cour Pénale Internationale International Criminal Court Instruction administrative ICC/AI/2007/004 Date : 19/06/2007 CONTRÔLES D'ACCÈS PHYSIQUE AUTOMATISÉS Le Greffier, aux fins d'établir des groupes d'accès

Plus en détail

AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS R A PP O R T A N NU E L 2007-2008 Table des matières Introduction 1. À propos de l organisation

Plus en détail

Bilan des réalisations 2014 à l égard des personnes handicapées

Bilan des réalisations 2014 à l égard des personnes handicapées Bilan des réalisations 2014 à l égard des personnes handicapées Contexte Le bilan des réalisations à l égard des personnes handicapées présente les engagements de la Société de l assurance automobile du

Plus en détail

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1 XTRADE TRADING CFD EN LIGNE XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1 TERMES ET CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE ET POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ Marques - Droits de propriété intellectuelle XFR Financial

Plus en détail

(Ordonnance n 109/08) Efficace le 1 septembre, 2008 CODE DE DÉONTOLOGIE VISANT LES TRANSACTIONS D ACHAT DIRECT

(Ordonnance n 109/08) Efficace le 1 septembre, 2008 CODE DE DÉONTOLOGIE VISANT LES TRANSACTIONS D ACHAT DIRECT OBJECTIF CODE DE DÉONTOLOGIE VISANT LES TRANSACTIONS D ACHAT DIRECT Le Code de déontologie («Code») établit les normes minimales que les intermédiaires en gaz naturel doivent respecter lorsqu ils achètent,

Plus en détail

DEMANDE DE LOCATION D'UN LOGEMENT

DEMANDE DE LOCATION D'UN LOGEMENT DEMANDE DE LOCATION D'UN LOGEMENT Mission L'Initiative multiconfessionnelle sur l'habitation (IMH) aide les personnes qui sont sans abris ou qui sont à risque de le devenir, en offrant à prix modique des

Plus en détail

Centre canadien des mesures d urgence

Centre canadien des mesures d urgence Centre canadien des mesures d urgence Plan de continuité des opérations de nom du service ou de l'unité opérationnelle DM Crée le jour, mois, année Revu le jour, mois, année Page 1 Table des matières Équipe

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 Le Diplôme d études professionnelles D.E.P. en soutien informatique a une durée totale de 1800 heures à temps plein. Le programme permet de développer les compétences nécessaires

Plus en détail

Projet d'accord relatif à l'aide pour la défense mutuelle entre les États-Unis et la CED (Mai 1954)

Projet d'accord relatif à l'aide pour la défense mutuelle entre les États-Unis et la CED (Mai 1954) Projet d'accord relatif à l'aide pour la défense mutuelle entre les États-Unis et la CED (Mai 1954) Source: Archives Nationales du Luxembourg, Luxembourg. Affaires étrangères. Communauté européenne de

Plus en détail

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise ManageEngine IT360 Présentation du produit ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise Améliorer la prestation de service à l'aide d'une approche intégrée de gestion des performances

Plus en détail

Modalités - Promotion 2014-2015 de BMO Ligne d'action destinée aux jeunes investisseurs

Modalités - Promotion 2014-2015 de BMO Ligne d'action destinée aux jeunes investisseurs Veuillez lire les modalités ci-dessous et prendre connaissance de ce qui suit : Modalités - Promotion 2014-2015 de BMO Ligne d'action destinée aux jeunes investisseurs Limite d'une (1) offre et d'une (1)

Plus en détail

Appendice A I. Mission II. Domaine d'activité A. VÉRIFICATION

Appendice A I. Mission II. Domaine d'activité A. VÉRIFICATION Appendice A Charte du Bureau de l'inspecteur général I. Mission 1. Le Bureau de l'inspecteur général assure la supervision des programmes et des opérations de l'organisation, par des opérations de vérification

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Adopté par le Conseil le 7 février 2006 En vigueur le 7 février 2006 Abrogé par le Conseil et entré en vigueur le 24 avril 2012 Règlement

Plus en détail

Symantec Web Data Protection.cloud

Symantec Web Data Protection.cloud Présentation du service Le Service Symantec Web Data Protection.cloud ("Web DP") est un service d'analyse qui examine les pages Web, le contenu Web et les pièces jointes via une messagerie Web, ce qui

Plus en détail

DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION

DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION ISO/CEI/GEN 01:2001 DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION Avant-propos Parallèlement à l'essor rapide du commerce international des biens et services,

Plus en détail

Commis-comptable. (ouvert aux prestataires d'aide sociale seulement)

Commis-comptable. (ouvert aux prestataires d'aide sociale seulement) Commis-comptable (ouvert aux prestataires d'aide sociale seulement) Le Grain d Sel, situé à Beloeil, est un centre d entraide qui lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale en soutenant le développement

Plus en détail

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Veuillez passer en revue les conditions ci-après régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale (les «conditions»). Vous devez les

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15 Art. R. 233-16 Art. R. 233-17 Art. R. 233-18

CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15 Art. R. 233-16 Art. R. 233-17 Art. R. 233-18 CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15.- Les éléments mobiles de transmission d'énergie ou de mouvements des équipements de travail présentant des risques de contact mécanique pouvant entraîner des accidents doivent

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION Version 1.0 SEPTEMBRE 2007 TABLE DES MATIÈRES Pages STRUCTURE GÉNÉRALE des ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES (documents de gestion) 11000 ORGANISATION ET ADMINISTRATION... 1 11100 Histoire

Plus en détail

Invalidité grave - accident et maladie Invalidité grave - détérioration des facultés mentales Invalidité grave - maladie en phase terminale

Invalidité grave - accident et maladie Invalidité grave - détérioration des facultés mentales Invalidité grave - maladie en phase terminale compte du contrat pendant une invalidité Veuillez écrire clairement à l'encre et en lettres moulées. A Renseignements sur la demande Veuillez préciser le genre d'invalidité qui vous amène à présenter cette

Plus en détail

Convention Beobank Online et Beobank Mobile

Convention Beobank Online et Beobank Mobile Convention Beobank Online et Beobank Mobile Lisez attentivement cette Convention ("la Convention"). Lisez en tout cas la Section 1 - Conditions générales Beobank Online et Beobank Mobile. Ces conditions

Plus en détail

Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013

Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013 PROJET Encadrement du système de caméras de sécurité et Foire aux questions Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013 2 3 Table des matières 1. CADRE JURIDIQUE...4

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

SERVICE DE TRANSPORT DES PERSONNES A MOBILITE REDUITE MOBITUB

SERVICE DE TRANSPORT DES PERSONNES A MOBILITE REDUITE MOBITUB SERVICE DE TRANSPORT DES PERSONNES A MOBILITE REDUITE MOBITUB REGLEMENT AU 1 ER JANVIER 2014 1. Objet du service Le présent règlement définit les conditions particulières dans lesquelles les voyageurs

Plus en détail

Une introduction au nouveau guide de la SCHL sur les réserves de remplacement

Une introduction au nouveau guide de la SCHL sur les réserves de remplacement Supplément technique à l intention des coopératives qui ont Octobre 1998 une convention d exploitation administrée par la SCH Une introduction au nouveau guide de la SCH sur les réserves de remplacement

Plus en détail

Code postal : Téléphone : ( ) - ( ) - ( ) - Domicile Cellulaire Autre (précisez)

Code postal : Téléphone : ( ) - ( ) - ( ) - Domicile Cellulaire Autre (précisez) BARREAU DU NOUVEAU-BRUNSWICK Bureau de la registraire des plaintes Formule de plainte Si vous avez des questions au sujet de la façon de déposer votre plainte, vous pouvez nous téléphoner au 506-458-8540.

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Programme d accès à l égalité en emploi de l Université Laval, conformément à la Loi sur l accès à l égalité dans des organismes publics

Programme d accès à l égalité en emploi de l Université Laval, conformément à la Loi sur l accès à l égalité dans des organismes publics Programme d accès à l égalité en emploi de l Université Laval, conformément à la Loi sur l accès à l égalité dans des organismes publics Présenté à la Commission des droits de la personne et des droits

Plus en détail

SERVICE DE TRANSPORT DES PERSONNES A MOBILITE REDUITE MOBITUB REGLEMENT AU 1 ER JANVIER 2015

SERVICE DE TRANSPORT DES PERSONNES A MOBILITE REDUITE MOBITUB REGLEMENT AU 1 ER JANVIER 2015 SERVICE DE TRANSPORT DES PERSONNES A MOBILITE REDUITE MOBITUB REGLEMENT AU 1 ER JANVIER 2015 1. Objet du service Le présent règlement définit les conditions particulières dans lesquelles les voyageurs

Plus en détail

Services aux entreprises. Code de conduite et règlement des insatisfactions. C est votre satisfaction qui compte!

Services aux entreprises. Code de conduite et règlement des insatisfactions. C est votre satisfaction qui compte! Services aux entreprises Code de conduite et règlement des insatisfactions C est votre satisfaction qui compte! 02 03 Vers l harmonisation des relations avec les entreprises Dans le but de développer et

Plus en détail

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Guide pratique d accessibilité des événements Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Accessibilité extérieure Transport Service de transport collectif régulier, fréquent et à proximité.

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 16085 FRA Québec, le : 17 janvier 2013 Membres : Marie Rinfret, présidente Sophie Raymond, commissaire Personne salariée Partie plaignante et Auberge du Portage

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION - WWW.CHRUS.CH/MYSMS

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION - WWW.CHRUS.CH/MYSMS CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION - WWW.CHRUS.CH/MYSMS Les présentes conditions générales régissent l'utilisation par tout utilisateur, ci-après "le client", des services proposés par les dirigeants,

Plus en détail

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1 GUIDE DES POINTS FOCAUX NATIONAUX RSI Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1. Introduction Le Règlement sanitaire international (2005) (RSI(2005)) définit un point focal national

Plus en détail

Violence au travail Un organisme national

Violence au travail Un organisme national Violence au travail Un organisme national Violence au travail : prévention, protocoles et sanctions Politique La Société s engage à offrir un milieu de travail sécuritaire. Elle reconnaît que la violence

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE PREAMBULE ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de l'accord

Plus en détail

AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE

AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE PRÉSENTATION DE DISPOSITIF AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE DE LA VILLE DE METZ Une aide pour le permis contre un engagement citoyen Depuis 2009, la Ville de Metz s'est engagée dans

Plus en détail

Situation présente et devis technique

Situation présente et devis technique Situation présente et devis technique Système de gestion des membres actuel Le système de gestion des membres actuel sert principalement à stocker des informations sur les architectes et les stagiaires.

Plus en détail

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités.

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Charte informatique Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Préambule L'entreprise < NOM > met en œuvre un système d'information et

Plus en détail

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011 Conditions Particulières de Maintenance Ref : Table des matières 1 CONDITIONS PARTICULIÈRES APPLICABLES AUX CONTRATS DE MAINTENANCE...2 1.1 Préambule...2 1.2 Obligations d'atreal et services rendus...2

Plus en détail

Mise à jour Bêta Gestion des talents février 2014 Mise à jour de la version bêta St. Gallen 01.02.2014

Mise à jour Bêta Gestion des talents février 2014 Mise à jour de la version bêta St. Gallen 01.02.2014 Mise à jour Bêta Gestion des talents février 2014 Mise à jour de la version bêta St. Gallen Explication des icones Dans chaque communication de mise à jour, les icones utilisés ont la signification suivante:

Plus en détail

HES SO Fribourg. Directives d utilisation. des équipements informatiques

HES SO Fribourg. Directives d utilisation. des équipements informatiques Directives d utilisation des équipements informatiques Version 2.0 Approuvé par le CoDir du : 14.10.2008 1 But des directives... 3 2 Champ d application... 3 3 Responsabilité / Interlocuteurs trices...

Plus en détail

Guide de présentation. Programme de subventions aux entreprises adaptées

Guide de présentation. Programme de subventions aux entreprises adaptées Guide de présentation Programme de subventions aux entreprises adaptées Guide de présentation Programme de subventions aux entreprises adaptées Direction régionale d Emploi-Québec du Centre-du-Québec Direction

Plus en détail

Annule : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. 1. TITRE... 2 2. CONTEXTE...

Annule : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. 1. TITRE... 2 2. CONTEXTE... Approbation : CC-120424-3691 Amendement : Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S U J E T : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. TABLE

Plus en détail

EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL

EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay avec la collaboration de Gaétan Lavoie, Pierre Léveillé et Jean Fauteux

Plus en détail

Outil d évaluation aux fins de la notification en cas d atteinte à la vie privée

Outil d évaluation aux fins de la notification en cas d atteinte à la vie privée Outil d évaluation aux fins de la notification en cas d atteinte à la vie privée Décembre 2006 Commissaire à l information et à la protection de la vie privée de l Ontario David Loukidelis Commissaire

Plus en détail

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail;

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail; Arrêté royal du 30 août 2013 fixant des dispositions générales relatives au choix, à l'achat et à l'utilisation d'équipements de protection collective (M.B. 7.10.2013) Chapitre I er. - Dispositions relatives

Plus en détail

Appel de propositions ouvert 2014 2019 Guide pour les demandes portant sur des projets visant l'approche Logement d'abord

Appel de propositions ouvert 2014 2019 Guide pour les demandes portant sur des projets visant l'approche Logement d'abord Appel de propositions ouvert 2014 2019 Guide pour les demandes portant sur des projets visant l'approche Logement d'abord Chacun des quatre types de demande comporte un formulaire de demande qui lui est

Plus en détail

Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées

Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Plan d action à l égard des personnes handicapées Table des matières 1. Introduction...3 2. Bref portrait de la Régie...3 2.1 La mission...3 2.2 Les domaines d activité...3 2.3 Les clients et les partenaires...4

Plus en détail

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE JUIN 1999 Exigences minimales relatives à la protection des

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) d'assistance en Informatique Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET Adoption et entrée en vigueur : 28 janvier 1999 Premier amendement : 25 septembre 2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

CONDITIONS DE VENTE. Le contrat de prestation de service se compose des pièces suivantes formant un ensemble :

CONDITIONS DE VENTE. Le contrat de prestation de service se compose des pièces suivantes formant un ensemble : CONDITIONS DE VENTE Le contrat de prestation de service se compose des pièces suivantes formant un ensemble : -les Conditions particulières, ci-après, -les Conditions générales, ci-après, -le bon de commande.

Plus en détail

Formulaire d'inscription pour les agences partenaires Campagne des tuques 2016!

Formulaire d'inscription pour les agences partenaires Campagne des tuques 2016! Formulaire d'inscription pour les agences partenaires Campagne des tuques 2016! Si vous êtes une agence de retour, veuillez noter que des modifications ont été apportées à la demande. Répartition des fonds

Plus en détail

NORME CANADIENNE 81-105 LES PRATIQUES COMMERCIALES DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TABLE DES MATIÈRES

NORME CANADIENNE 81-105 LES PRATIQUES COMMERCIALES DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TABLE DES MATIÈRES NORME CANADIENNE 81-105 LES PRATIQUES COMMERCIALES DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 DÉFINITIONS, INTERPRÉTATION ET CHAMP D'APPLICATION...1 1.1 Définitions...1 1.2 Interprétation...1

Plus en détail

TALENSIA. Assistance. Dispositions spécifiques

TALENSIA. Assistance. Dispositions spécifiques TALENSIA Assistance Dispositions spécifiques L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Les dispositions spécifiques à chacune des assurances Le lexique

Plus en détail

Fiche n 4 : Les sanitaires à usage commun dans les ERP existants

Fiche n 4 : Les sanitaires à usage commun dans les ERP existants Janvier 2013 Fiche n 4 : Les sanitaires à usage commun dans les ERP existants Le contexte Les sanitaires sont un service annexe mais essentiel proposé par les magasins, les commerces, les établissements

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes PREAMBULE Dans le but de concrétiser les dispositions légales visant à instaurer l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,

Plus en détail

Sondage des organismes/intervenants

Sondage des organismes/intervenants Ontario Human Rights Commission Commission ontarienne des droits de la personne Octroi de permis autorisant les logements locatifs : North Bay Sondage des organismes/intervenants La Commission ontarienne

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

PRISE DE CONTACT AVEC LE PARTENAIRE

PRISE DE CONTACT AVEC LE PARTENAIRE PRISE DE CONTACT AVEC LE PARTENAIRE Si votre partenaire ou ex-partenaire participe au programme Next Steps/ Intervention auprès des partenaires violents (IPV) auprès du Family Service Toronto, notre personnel

Plus en détail

Projet d'engagements de Henkel dans le cadre d'une procédure de non-contestation de griefs dans les affaires n 06/OOOlF et 06/0042F

Projet d'engagements de Henkel dans le cadre d'une procédure de non-contestation de griefs dans les affaires n 06/OOOlF et 06/0042F 3 Projet du 2l août 20 13 Projet d'engagements de Henkel dans le cadre d'une procédure de non-contestation de griefs dans les affaires n 06/OOOlF et 06/0042F Au cours de l'année 2008 et à la suite des

Plus en détail

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Au cours de l année 2014-2015, Emploi Québec a modifié deux fois le chapitre du Programme d aide et d accompagnement social (PAAS) ACTION

Plus en détail

Les métiers du secrétariat et de la bureautique

Les métiers du secrétariat et de la bureautique Les métiers du secrétariat et de la bureautique Présentation des métiers Alors que l'on avait annoncé la quasi-disparition des secrétaires, supplantées par les ordinateurs, elles bénéficient aujourd'hui

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

SYSTÈME DE COMPTES CLIENTS

SYSTÈME DE COMPTES CLIENTS SYSTÈME DE COMPTES CLIENTS Direction du développement des entreprises Préparé par André Labelle, en collaboration avec Jacques Villeneuve et Louis Faucher Conseillers en gestion Publié par la Direction

Plus en détail

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise http://www.droit-technologie.org Présente : Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise Olivier Rijckaert Avocat au barreau de Bruxelles,

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Droits SIRC accorde à l'abonné et les utilisateurs autorisés à l'abonné de l'institution d'un droit d'accès à la version électronique de ces revues pour les volumes qui maintient

Plus en détail

Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation. Horizon 2020. Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020

Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation. Horizon 2020. Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020 Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation Horizon 2020 Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020 Version 1.0 11 décembre 2013 Titre original : Guidelines on Data

Plus en détail

Consentement à la transmission électronique de documents (comptes bancaires)

Consentement à la transmission électronique de documents (comptes bancaires) Consentement à la transmission électronique de documents (comptes bancaires) Dernière mise à jour : novembre 2011 Les présentes modalités s'appliquent à la transmission électronique des documents concernant

Plus en détail

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES 1. INTRODUCTION Le Code civil prévoit des dispositions qui imposent aux employés des obligations en matière de loyauté et de protection des informations à caractère confidentiel : Art. 2088. Le salarié,

Plus en détail

CHARTE D'UTILISATION ET CHARTE EDITORIALE DU PORTAIL ASSOCIATIF

CHARTE D'UTILISATION ET CHARTE EDITORIALE DU PORTAIL ASSOCIATIF CHARTE D'UTILISATION ET CHARTE EDITORIALE DU PORTAIL ASSOCIATIF Conditions d'ouverture de compte : Être une association déclarée loi 1901, dont le siège social se trouve sur Pessac. Justificatifs obligatoires

Plus en détail

Open Source Community Governance OpenJustitia

Open Source Community Governance OpenJustitia B u n d e s g e r i c h t T r i b u n a l f é d é r a l T r i b u n a l e f e d e r a l e T r i b u n a l f e d e r a l Service informatique CH - 1000 Lausanne 14 Tél. 021 318 91 11 Fax 021 323 37 00 Dossier

Plus en détail

Charte de fonctionnement du portail Géocharente

Charte de fonctionnement du portail Géocharente Charte de fonctionnement du portail Géocharente Préambule La plateforme Geocharente.fr est une plateforme créée par le Syndicat Départemental pour l Informatique et les Technologies de Communication (ci-après,

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES

POLITIQUE RELATIVE À LA PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES PLAINTES 1. Traitement des plaintes Efficacité, efficience et responsabilité Cette politique met en place la procédure s appliquant à la Compagnie d assurances FCT Ltée., à la First American Title Insurance Company,

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de "emblue"

TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de emblue 1. GÉNÉRALITÉS TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de "emblue" 1.1 Les termes et conditions qui suivent font référence à la manière dont l'utilisateur profitera des SERVICES emblue (ci-après dénommés

Plus en détail

Bulletin vie privée. Limites de la protection des renseignements personnels des personnes à charge dans un contexte de contrat d'assurance collective

Bulletin vie privée. Limites de la protection des renseignements personnels des personnes à charge dans un contexte de contrat d'assurance collective Août 2014 Bulletin vie privée Limites de la protection des renseignements personnels des personnes à charge dans un contexte de contrat d'assurance collective Le contrat d'assurance collective implique

Plus en détail

Outil d autoévaluation LPRPDE. Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques

Outil d autoévaluation LPRPDE. Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques Outil d autoévaluation LPRPDE Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques table des matières Utilité de cet outil... 3 Utilisation de cet outil... 4 PARTIE 1 : Guide

Plus en détail

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s)

Plus en détail

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 La Directive «crédit à la consommation» du 23 avril 2008 a été transposée par la loi n 2010-737 du 1 er

Plus en détail

Règlement sur le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes

Règlement sur le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes Le 12 novembre 2013 Le gouvernement du Canada apportera des modifications au Règlement sur le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes afin de le renforcer.

Plus en détail

EN PRATIQUE. Le médecinconseil. votre mutualité

EN PRATIQUE. Le médecinconseil. votre mutualité EN PRATIQUE Le médecinconseil de votre mutualité Une brochure des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 - F 02 778 94 04 commu@mloz.be Photos > Isopix, Reporters www.mloz.be

Plus en détail

POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS

POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS Règlement 22(1) La demande de licence pour fournir et offrir des services de garderie familiale comporte les éléments suivants : (b.1) une copie du code de conduite

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 Le service social 2 Pour qui? Les adhérents d'un contrat individuel MNSPF santé ou prévoyance : - Les Sapeurs-Pompiers inscrits

Plus en détail