La mutualisation des emplois dans le spectacle vivant Bibliographie du mois de Janvier 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La mutualisation des emplois dans le spectacle vivant Bibliographie du mois de Janvier 2009"

Transcription

1 La mutualisation des emplois dans le spectacle vivant Bibliographie du mois de Janvier 2009 Vous trouverez dans ce document un ensemble de références sur la mutualisation des emplois dans le secteur culturel dont les groupements d employeurs (monographies, études, articles, site internet ). Ces références sont consultables au centre de documentation de la NACRe. Certaines références sont disponibles en version électronique, voir la mention «Ressource disponible sur :» Pour tout renseignement complémentaire : Marie Coste, 1 Mutualisation Associations culturelles : coopérer et mutualiser, expériences et repères BENOIT Philippe Auteur moral : Conseil général de la Gironde [Bordeaux] : Conseil général de la Gironde, [2008]. 119 p.. Ressource disponible sur : Résumé : Ce guide propose des éléments destinés aux acteurs culturels qui souhaiteraient s'engager dans un projet de coopération/mutualisation afin d'éclairer et de soutenir leur démarche. Il s'appuie sur : - une approche globale permettant de situer concrètement ce dont on parle lorsque l'on évoque un projet de coopération ou de mutualisation inter associative, - une approche méthodologique et technique en proposant des pistes de réponse à des questionnements fondateurs et en présentant quelques outils qui peuvent soutenir ces réflexions. Ce guide s'est également appuyé sr les témoignages d'expériences vécues par les trois premiers groupes interassociatifs qui ont bénéficié du dispositif mis en place par le Conseil général de la Gironde : RELIER, consacré à la coopération inter-associative.

2 Dossier: La mutualisation d'emploi dans le secteur artistique et culturel Auteur moral : Opale Opale, Novembre Ressource disponible sur : Résumé : Ce dossier reprend une sélection de ressources sur la thématique de la mutualisation d'emploi dans le secteur artistique et culturel publiées sur le site de l'association Opale : réglementations, expériences... Au fil de sa lecture, on trouvera ainsi des éléments de réponse aux questions suivantes: "Quels sont les enjeux de la mise en œuvre de nouvelles formes d'organisation de l'emploi et des compétences dans le secteur artistique et culturel? "Comment tester un projet de mutualisation? " Quels sont les avantages/inconvénients et contraintes juridiques des différentes formes possibles : multi salariat, groupement d'employeurs, coopérative d'activité et d'emploi, mise à disposition de personnel...?" Comment s'appuyer sur le dispositif DLA pour initier ou suivre des projets de mutualisation?" Quelles institutions se mobilisent pour favoriser des expérimentations? Tous les documents proposés sont présentés en détail sur le site [Site web] Espace ressources sur la mutualisation d'emploi dans le secteur artistique et culturel Opale, Novembre 2007 [dernière visite]. Ressource disponible sur : Résumé : Sélection de ressources sur la thématique de la mutualisation d emploi dans le secteur artistique et culturel : cadre juridique, expériences, débats... Au fil de la navigation, le visiteur trouvera aussi des éléments de réponse aux questions suivantes : Quels sont les enjeux de la mise en œuvre de nouvelles formes d organisation de l emploi et des compétences dans le secteur artistique et culturel? Comment tester un projet de mutualisation? Quels sont les avantages/inconvénients et contraintes juridiques des différentes formes possibles : multi-salariat, groupement d employeurs, coopérative d activité et d emploi, mise à disposition de personnel...? Comment s appuyer sur le dispositif DLA pour initier ou suivre des projets de mutualisation? Quelles institutions se mobilisent pour favoriser des expérimentations? Un dossier complet (6 Mo) reprenant l ensemble des documents présentés dans cet espace est disponible en téléchargement. (Voir référence citée plus haut) Etude de faisabilité d'un système de mutualisations, tout particulièrement des charges administratives, pour les compagnies du spectacle vivant en Région Haute-Normandie FOUCHE André; VIGNE Virginie Auteur moral : SYNAVI Syndicat National Des Arts Vivants Rouen : SYNAVI Syndicat National Des Arts Vivants 76;SYNAVI Syndicat National Des Arts Vivants 27, Mars p. Mutualisation en marche dans le spectacle vivant (La) La Scène, n 40

3 Editions Millénaire, Mars p. Mutualisation : effet de mode ou véritable opportunité? Auteur moral : Zone Franche Paris : Zone Franche, p. Titre de la rencontre : Mutualisation : effet de mode ou véritable opportunité?, Zone Franche;15 septembre Ressource disponible sur : Résumé : Devant la multiplication des moyens de mutualisation dans le secteur culturel (multiplication des groupements d'employeurs; création de ParisMix Système Productif Local Paris Capitale des Musiques du monde; mise en place d'outils de communication ou de documentation mutualisés, ), Zone Franche souhaite s'interroger sur les nouveaux modes et enjeux de ce concept. Comment la mutualisation peut-elle donner de la force aux projets? Quels sont les principes à mettre en œuvre pour la réussite d'actions mutualisées? Comment la mutualisation permet de répondre à la pauvreté des moyens et de pérenniser les activités? La mutualisation représente-t-elle aujourd'hui la condition nécessaire à la survie du secteur culturel? Mutualisation des emplois dans le secteur artistique et culturel (La) Auteur moral : ARSEC;AMDRA;C2RA [Lyon] : ARSEC, f.. Titre de la rencontre : La mutualisation des emplois dans le secteur artistique et culturel, ARSEC;24 octobre Mutualiser l'administration au sein d'un groupement d'employeurs PLANSON Cyrille La Scène, n 49 Nantes : Millénaire Presse, Eté p. 110 à 112. Résumé : La mutualisation d'emplois offre de nouvelles perspectives. Et permet d'éviter de nombreux pièges... Res publica BONNAFFE Jacques; SAINT DO Valérie de; TRAUTMANN Catherine; ROBERT Jérôme; HAHN Thomas; LE SCORNET Daniel; AUFORT Frédérique; CLAUDE Olivier Cassandre, n 67 Paris : Paroles de théâtre, Automne p. Résumé : "Depuis une soixantaine d'années, notre pays a su construire un service public qui a permis d'envisager le geste artistique en dehors des critères - et de l'emprise - de l'économie. Sommes-nous encore en mesure, dans le contexte mondial et européen actuel, d'enrayer la destruction de ce service public qui, pour être assez exemplaire en Europe, n'échappa pas à certaines dérives? C'est ce dont nous entretenons avec l'ancienne ministre de la culture de Lionel Jospin Catherine Trautmann, qui analyse les raisons de l'échec relatif de sa politique en faveur des arts vivants. Elle souligne les obstacles rencontrés, lorsqu'en 1998 elle tenta, avec une fameuse charte, de rappeler à leurs responsabilités les structures bénéficiant de soutiens publics. Aujourd'hui, pour

4 compenser une baisse des subventions effective et prévisible, les décideurs politiques incitent artistes, compagnies et institutions, à augmenter leurs ressources propres en cherchant des fonds «ailleurs». Ailleurs, c'est-à-dire auprès de partenaires privés. Si nous sommes encore loin du système britannique, on peut s'inquiéter des dangers pour la liberté de création que représente l'intrusion massive de l'argent privé dans le secteur public. Le secteur privé, avec sa vision «entrepreneuriale» de la culture, tire les institutions culturelles vers une logique quantitative dans un but de valorisation d'image ; logique où la création au long cours n'a évidemment pas sa place. Alors, le mécénat, alternative heureuse pour le financement de la culture, ou miroir aux alouettes? L'une des options choisie par certains pour échapper aux difficultés de l'époque, c'est la mutualisation des moyens, dans la tradition coopérative née des luttes du 19ème siècle. C'est ce dont nous parle Daniel Le Scornet, qui s'est efforcé, avec le projet d'une Mutuelle Arts Sciences Social Culture (MASC), d'extrapoler à la culture les principes de l'économie solidaire... Le domaine de la formation est évidemment fondamental : c'est là que se transmettent les valeurs et que se construisent les méthodologies des futurs décideurs. L'immixtion de la culture du «privé» y est alarmante : les filières de management et d'ingénierie culturelle, qui se multiplient, axent leur enseignement sur les notions de gestion, de communication, de rayonnement, de rentabilité. Cassandre dénonce ce cheval de Troie de l'esprit marchand dans le domaine public Le piège est aussi sémantique: les nouveaux consultants usent d'une novlangue digne du 1984 de Georges Orwell, dont nous proposons un florilège." 2. Les groupements d employeurs GEIQ (Les) (Groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification): état des lieux et enjeux Auteur moral : AVISE - Agence de Valorisation des Initiatives Socio-économiques Paris : AVISE - Agence de Valorisation des Initiatives Socio-économiques, f. (Les repères de l'avise, Insertion par l'activité économique; n 1) Ressource disponible sur : Groupement d employeurs et portage salarial : salariés à tout prix? MOURIAUX Marie-Françoise Connaissance de l'emploi, n 19 Paris : Centre d'études de l'emploi, Juillet p. Résumé : "L étude de deux modalités émergentes de relations de travail, le groupement d employeurs et le portage salarial, cerne les limites de formes d emploi tripartites, caractérisées par le recours à un «tiers employeur», et les enjeux liés à leur éventuel développement. La triangulation ainsi opérée vise à concilier des aspirations contraires : flexibilité de la main-d œuvre et stabilité de l emploi dans un cas, accès aux droits sociaux du salarié et indépendance professionnelle dans l autre. Cette solution hybride témoigne à la fois de l attractivité du statut salarial recherché pour la qualité de la protection sociale qu il est censé assurer et de l éclatement du modèle auquel il se réfère. L analyse de dispositifs théoriquement conçus pour faciliter ou sécuriser des situations professionnelles parfois instables met en évidence l émergence de nouvelles disparités.

5 Elle démontre, en filigrane, l utilité d inscrire d éventuels aménagements du droit dans une réflexion plus globale sur le statut du travail et de l activité." Groupements d'employeurs (Les) DALICHOUX Jean; FADEUILHE Pierre Rueil-Malmaison : EDITIONS LIAISONS, p. (Liaisons sociales) Résumé : Le contrat à durée indéterminée dans une seule entreprise, hier modèle unique, est aujourd'hui largement dépassé. Les relations professionnelles évoluent, les supports contractuels également. Les salariés, quant à eux, ont d'autres aspirations qu'il convient de comprendre et de prendre en compte. C'est dans ce cadre global que de nouveaux types d'organisation, dont le groupement d'employeurs, ont vu le jour. En quoi consiste précisément ce mécanisme atypique de prêt de main-d'œuvre entre structures concurrentes situées sur un même bassin d'emploi? Quels sont les éléments qui distinguent le groupement d'employeurs de l'intérim, de la mise à disposition de personnel, du portage salarial ou encore du groupement d'intérêt économique? Quelles sont les conditions de création d'un groupement d'employeurs? A quels besoins répond-il? Quelles sont les règles à respecter? Quels sont les pièges à éviter? Cet ouvrage, enrichi de nombreux exemples de terrain, répond à toutes les questions qu'adhérents et salariés se posent sur ce dispositif qui apporte une réponse adaptée aux évolutions inéluctables des relations professionnelles. Cette 2e édition mise à jour et augmentée propose un nouvel état des lieux du dispositif et fait le point sur les dernières dispositions juridiques. Notes : Bibliogr. Glossaire.

LA STRUCTURATION DES ACTIVITÉS ET DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR ARTISTIQUE LEXIQUE

LA STRUCTURATION DES ACTIVITÉS ET DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR ARTISTIQUE LEXIQUE LA STRUCTURATION DES ACTIVITÉS ET DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR ARTISTIQUE Le 1er décembre 2008 à l Alhambra LEXIQUE Agessa : Association pour la gestion de la sécurité sociale des auteurs. Elle gère les

Plus en détail

Contrats liés au spectacle et cadre réglementaire

Contrats liés au spectacle et cadre réglementaire Centre de documentation Contrats liés au spectacle et cadre réglementaire Bibliographie sélective Centre de documentation de la NACRe- Août 2009 1 Août 2009 Toutes les ressources signalées dans cette bibliographie

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE. Emploi culturel : généralités

BIBLIOGRAPHIE. Emploi culturel : généralités La structuration des activités et de l emploi dans le secteur artistique Etat des lieux et perspectives Journée d information juridique Lundi 1er décembre 2008 à l Alhambra Emploi culturel : généralités

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

Formation Ecosystème de Financements

Formation Ecosystème de Financements Formation Ecosystème de Financements Veille et stratégies pour l'élaboration de plans de financements Introduction Active depuis 1999, l'équipe d'initiances pilote des banques de données d'aide à la recherche

Plus en détail

Mutualisation, structuration et emploi dans le secteur culturel Rencontre le 15 janvier 2010 à Lyon

Mutualisation, structuration et emploi dans le secteur culturel Rencontre le 15 janvier 2010 à Lyon Mutualisation, structuration et emploi dans le secteur culturel Rencontre le 15 janvier 2010 à Lyon Modération par Gentiane Guillot (HorsLesMurs) et Christophe Dubois Intervention de Réjane Sourisseau/

Plus en détail

Programme stratégique 2014-2015 Plan d'actions

Programme stratégique 2014-2015 Plan d'actions Programme stratégique 2014-2015 Plan d'actions Un plan d'actions stratégique, pour quoi faire? L'association des Anciens de Sciences Po Rennes, forte d'un réseau de 3300 anciens, compte environ 250 membres

Plus en détail

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques Formes d emploi et de travail atypiques GLOSSAIRE document de travail A------------------------------------------------------------------------------------------------------ Auto-entrepreneur DEFINITION

Plus en détail

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant Fiche Mémo Ressources juridiques dans Ressources le spectacle vivant Vous travaillez dans le spectacle vivant et vous avez besoin d une information juridique? Voici une liste de ressources disponibles

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux Les associations et la question de la qualité de l emploi: une enquête en Alsace et en Lorraine Etude réalisée pour la DIIESES

Plus en détail

Portage salarial : une fausse bonne idée. Accueil. Augmenter. Diminuer. Normal 100% Partager ce contenu. Version imprimablepdf version

Portage salarial : une fausse bonne idée. Accueil. Augmenter. Diminuer. Normal 100% Partager ce contenu. Version imprimablepdf version Portage salarial : une fausse bonne idée Accueil Augmenter Diminuer Normal 100% Partager ce contenu Version imprimablepdf version Article paru dans Plateaux n 206-3ème trimestre 2011 Qui n a pas déjà été

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 JUILLET 2012 DELIBERATION N CR-12/05.340 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail

Nadine Lourties. Nicolas Boilloux. Valéry Serroux. François Rousseau

Nadine Lourties. Nicolas Boilloux. Valéry Serroux. François Rousseau MIEUX CONNAÎTRE LA MUTUALISATION DES EMPLOIS POUR ÊTRE ACTEUR DE SES CHOIX Dossiier Ressources A ll iintentiion de lla branche des acteurs du lliien sociiall et famiilliiall Nadine Lourties Nicolas Boilloux

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Lundi 23 mars Salle du Conseil GRAND LYON Contacts Sophie DUBOUX - Solid Arté Géraldine DALLAIRE ADECC 04 72 07 70 24 Entrepreneur.culturel@gmail.com www.journee-entrepreneur-culturel.fr

Plus en détail

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel 3 Novembre 2009 Etat des lieux / Contexte Etat des lieux / Contexte Il existe différentes possibilités de mutualisation des

Plus en détail

La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ. Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS. En partenariat avec

La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ. Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS. En partenariat avec La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ En partenariat avec Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS 4 MÉMENTO Dans le cadre d un projet d étude collectif, notre promotion a effectué un

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Animé par: Malo BOUESSEL DU BOURG - PRODUIT EN BRETAGNE Christine LEGAUD - CCI RENNES Annie LAUNAY - AD MISSIONS Différentes solutions pour accueillir

Plus en détail

Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant

Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant Préambule Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle tout au long de la vie, et conformément

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

MASTER 2 MENTION DROIT DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MASTER 2 MENTION DROIT DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit public Spécialité : Administration

Plus en détail

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires Contribuer au Développement de Territoires Solidaires des entreprises en mouvement! Les 500 adhérents* COORACE défendent depuis 1985 le droit au travail pour tous. Ils participent sur l ensemble du territoire

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

CAISSE D ÉCONOMIE SOLIDAIRE DESJARDINS

CAISSE D ÉCONOMIE SOLIDAIRE DESJARDINS CAISSE D ÉCONOMIE SOLIDAIRE DESJARDINS Projet de loi no 27 Loi sur l économie sociale Mémoire présenté au ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire dans le cadre

Plus en détail

Quiblier CONSEIL. Présentation de notre cabinet et de nos différentes solutions pour la gestion de vos Ressources Humaines

Quiblier CONSEIL. Présentation de notre cabinet et de nos différentes solutions pour la gestion de vos Ressources Humaines Quiblier CONSEIL Solutions Ressources Humaines sur-mesure Présentation de notre cabinet et de nos différentes solutions pour la gestion de vos Ressources Humaines Recrutement Evaluation Assessment center

Plus en détail

Le travail au projet, nouveau modèle d emploi? Que nous enseigne le cas des artistes?

Le travail au projet, nouveau modèle d emploi? Que nous enseigne le cas des artistes? Parole d experts Le travail au projet, nouveau modèle d emploi? Que nous enseigne le cas des artistes? Marc Moura, SMartbe, et Virgine Xhauflair, ULg - Centre d Economie Sociale En collaboration avec la

Plus en détail

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Inauguration de la SCOP SARL Chizé confection par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Contact presse : Attachée de presse de la Région Poitou-Charentes Valérie Courrech 05 49 55 77

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 Préambule La Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées (FSJ) regroupe depuis 1996, des lieux

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

La professionnalisation

La professionnalisation La professionnalisation 24 Le programme Nouveaux services emplois jeunes, inauguré en octobre 1997, avait déjà comme objectif d améliorer le fonctionnement économique des associations : le jeune salarié

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

FORMATIONS FILIÈRE CULTURELLE

FORMATIONS FILIÈRE CULTURELLE FORMATIONS FILIÈRE CULTURELLE SAISON 2014-2015 Sommaire PHOTOGRAPHIES : ÉRIC DEGUIN ÉDITO... p.3 LES FORMATIONS Stratégie de communication culturelle... p.4 Action culturelle et relations aux publics...

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Étude de préfiguration Restitution aux acteurs 15 octobre 2008 Dossier remis aux participants 1 Version n 3 Sommaire Méthodologie Priorités

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Etat du tissu associatif et bilan de l emploi du secteur non lucratif en 2013 En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé poursuit son

Plus en détail

"High Performance Workplace Event: People mean business"

High Performance Workplace Event: People mean business "High Performance Workplace Event: People mean business" (Cette conférence a été organisée par la Présidence britannique de l'union européenne, avec le soutien de la Commission européenne) Londres, le

Plus en détail

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Ce document a comme objectif de présenter le contenu d'un cycle d ateliers de formations à la création d entreprise, spécifique

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

EXEMPLES DE STATUTS DE CONTEURS

EXEMPLES DE STATUTS DE CONTEURS 1 EXEMPLES DE STATUTS DE CONTEURS I/CONTEUR EMPLOYE et déclaré intermittent du spectacle : 1)Par une association non domiciliée à sa propre adresse dont il n est ni le président, ni le trésorier, ni le

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

Convention. Entre. ci-après désignée «Bureau de Business France en Pologne» d une part,

Convention. Entre. ci-après désignée «Bureau de Business France en Pologne» d une part, Convention Entre Business France établissement public industriel et commercial, immatriculé au Registre du commerce et des sociétés de Paris sous le numéro 451 930 051, dont le siège social est sis 77

Plus en détail

La Bourse aux Financements Solidaires (BFS)

La Bourse aux Financements Solidaires (BFS) La Bourse aux Financements Solidaires (BFS) 1/ Contexte Socio-économique global La BFS est née d'un double constat. D'une part, le parcours d'un créateur d'entreprise ou d'activité est difficile, particulièrement

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Ce programme a pour objectif de développer l'achat socialement responsable en région PACA :

Ce programme a pour objectif de développer l'achat socialement responsable en région PACA : Ce programme a pour objectif de développer l'achat socialement responsable en région PACA : en valorisant l'offre de services et de produits des entreprises sociales et solidaires de la région PACA pour

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique

Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique Faut-il reculer l âge de la retraite? Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique Entretien avec

Plus en détail

Note n 24 Série «Données d'études» LES ENTREPRISES PRESTATAIRES DE SERVICES DU SPECTACLE VIVANT 2000

Note n 24 Série «Données d'études» LES ENTREPRISES PRESTATAIRES DE SERVICES DU SPECTACLE VIVANT 2000 Note n 24 Série «Données d'études» LES ENTREPRISES PRESTATAIRES DE SERVICES DU SPECTACLE VIVANT 2000 1 NOTE N 24 A v e r t i s s e m e n t Responsabilité de l étude au Département des études et de la prospective

Plus en détail

Catalogue d activités de formation 2014. Programme des activités pour les employeurs du CIF-OIT

Catalogue d activités de formation 2014. Programme des activités pour les employeurs du CIF-OIT Catalogue d activités de formation 2014 Programme des activités pour les employeurs du CIF-OIT 2014 Catalogue d activités de formation INTRODUCTION Les organisations d employeurs et associations professionnelles

Plus en détail

Recrutement et maintien des effectifs dans le secteur de l'éducation : une question de dialogue social Un projet conjoint du CSEE et de la FEEE

Recrutement et maintien des effectifs dans le secteur de l'éducation : une question de dialogue social Un projet conjoint du CSEE et de la FEEE Recrutement et maintien des effectifs dans le secteur de l'éducation : une question de dialogue social Un projet conjoint du CSEE et de la FEEE Cas spécifique : les Pays-Bas 1. Introduction Cette étude

Plus en détail

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation Guide sur les mutuelles de formation Règlement sur les mutuelles de formation ÉDITION AVRIL 2008 Dans le cadre d une entente de délégation prévue par la Loi sur le ministère de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

SPECTACLE VIVANT : ENQUÊTE SUR 16 BUREAUX DE PRODUCTION

SPECTACLE VIVANT : ENQUÊTE SUR 16 BUREAUX DE PRODUCTION LES OBSERVATIONS DE L AGENCE SPECTACLE VIVANT : ENQUÊTE SUR 16 BUREAUX DE PRODUCTION RESUMÉ À PARTIR DU RAPPORT DE FABIENNE CHOGNARD ENQUÊTE RÉALISÉE D AOÛT À NOVEMBRE 2013 PUBLICATION JANVIER 2015 Avant-propos

Plus en détail

Monographie de l emploi de qualité dans l ESS

Monographie de l emploi de qualité dans l ESS Monographie de l emploi de qualité dans l ESS Synthèse de l étude documentaire réalisée par CIDES-CHORUM Charlotte DUNOYER DE SEGONZAC, Chef de projet emploi et ressources humaines Sylvie KACZMAREK, Chef

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Analyse juridique, sociale et fiscale des formes d organisation de l emploi dans le secteur sport

Analyse juridique, sociale et fiscale des formes d organisation de l emploi dans le secteur sport GUIDE PRATIQUE Analyse juridique, sociale et fiscale des formes d organisation de l emploi dans le secteur sport Mise en perspective des enjeux et des dispositifs juridiques mobilisables Rédigé par Jean-Yves

Plus en détail

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence Architecture et procédés de modélisation des données de référence Objectifs de la session Les participants découvrent l architecture et les procédés de modélisation utilisés pour les projets de Master

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

FORMATIONS RESEAU FINANCITE

FORMATIONS RESEAU FINANCITE FORMATIONS RESEAU FINANCITE 1 - Marchés publics et Investissement Socialement Responsable (ISR) Vous voulez garantir la gestion éthique et socialement responsable de l argent public dont vous êtes responsable

Plus en détail

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université Libre de Bruxelles (ULB) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président, M. Mihai COMAN, M. Frank

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Saint-Denis Grâce au soutien de la Mairie, du Centre Communal d Action Sociale (CCAS)

Plus en détail

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6 Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace Protocole d'accord État-Région sur le soutien et le développement de la chaîne du livre en Alsace Entre l État, représenté par Monsieur Stéphane

Plus en détail

Un rayonnement transfrontalier Des rencontres d affaires utiles entre décideurs et donneurs d ordres JTELEC, le rendez-vous de toutes les énergies

Un rayonnement transfrontalier Des rencontres d affaires utiles entre décideurs et donneurs d ordres JTELEC, le rendez-vous de toutes les énergies www.fistexpo.com Un rayonnement transfrontalier Plus de 14 % des exposants et 15 % des visiteurs sont internationaux. Près de 40 entreprises et délégations commerciales originaires de différents pays européens

Plus en détail

Comité économique et social européen Section spécialisée "Emploi, affaires sociales, citoyenneté" Observatoire du marché du travail

Comité économique et social européen Section spécialisée Emploi, affaires sociales, citoyenneté Observatoire du marché du travail Comité économique et social européen Section spécialisée "Emploi, affaires sociales, citoyenneté" Observatoire du marché du travail Étude pilote sur la mise en œuvre au niveau national des politiques de

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 3. Droit social. 2 e ÉDITION. Marie-Paule Schneider Maryse Ravat.

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 3. Droit social. 2 e ÉDITION. Marie-Paule Schneider Maryse Ravat. LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DCG 3 Droit social 2 e ÉDITION Marie-Paule Schneider Maryse Ravat Sup FOUCHER «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie sans

Plus en détail

ANALYSE JURIDIQUE, SOCIALE ET FISCALE DES FORMES D'ORGANISATION DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR SPORT

ANALYSE JURIDIQUE, SOCIALE ET FISCALE DES FORMES D'ORGANISATION DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR SPORT ANALYSE JURIDIQUE, SOCIALE ET FISCALE DES FORMES D'ORGANISATION DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR SPORT Mise en perspective des enjeux et des dispositifs juridiques mobilisables Ministère de la jeunesse, des

Plus en détail

Evolution des formes de travail et d emploi: Vers une nouvelle réalité du travail Denis Pennel Conseil d Orientation pour l Emploi 10 décembre 2013

Evolution des formes de travail et d emploi: Vers une nouvelle réalité du travail Denis Pennel Conseil d Orientation pour l Emploi 10 décembre 2013 Evolution des formes de travail et d emploi: Vers une nouvelle réalité du travail Denis Pennel Conseil d Orientation pour l Emploi 10 décembre 2013 La nouvelle réalité du travail - Denis Pennel - 1 Pourquoi

Plus en détail

Dans quelle mesure les entreprises des pays développés ont-elles intérêt à s'installer dans les pays en développement?

Dans quelle mesure les entreprises des pays développés ont-elles intérêt à s'installer dans les pays en développement? Terminale Enseignement spécifique de SES Devoir type bac DISSERTATION Dans quelle mesure les entreprises des pays développés ont-elles intérêt à s'installer dans les pays en développement? DOCUMENT 1 :

Plus en détail

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT PREMIER MINISTRE CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT conclue entre l'état, la Caisse Nationale d'assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Plus en détail

Le Réseau intercommunal des bibliothèques

Le Réseau intercommunal des bibliothèques Réseau intercommunal des bibliothèques APPEL A CANDIDATURE POUR UNE RESIDENCE D AUTEUR Dans la période d octobre 2010 à janvier 2011, la Communauté de communes Vallée de l Hérault accueille un auteur en

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions PluS Delta S.I, pour vous n Consultant, profession libérale, travailleur indépendant, vous souhaitez vous concentrer sur votre essentiel,

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE CONVENTION CADRE Vu le Contrat de Plan Etat-Région 2000-2006, et notamment l'axe 1, priorité d'intervention 2 objectif opérationnel 11,

Plus en détail

GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION. Règlement sur les mutuelles de formation

GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION. Règlement sur les mutuelles de formation GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION Règlement sur les mutuelles de formation GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION Règlement sur les mutuelles de formation ÉDITION SEPTEMBRE 2010 Dans le cadre d une entente

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile DIESS Lille-Métropole Développement des Initiatives d'economie Sociale et Solidaire 1 bis place Charles Roussel 59200 TOURCOING Contact : Ignace Motte 03.20.24.39.03 ignacemotte@diess.fr OTeN - IRIS Observatoire

Plus en détail

Aroéven Caen Normandie

Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Passer du FSE à la Maison des Lycéens, pas si compliqué! Une association, pour quoi faire? Une association, pour faire quoi? Une association dans le lycée

Plus en détail

LETTRE D'INFORMATION AU CE - Février 2008 -

LETTRE D'INFORMATION AU CE - Février 2008 - LETTRE D'INFORMATION AU CE - Février 2008 - Que peut demander le ce en février? Au mois de février le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : - communication du bilan du travail à temps

Plus en détail

RÉSUMÉ PLAN D'AFFAIRES

RÉSUMÉ PLAN D'AFFAIRES Open IT For Development Résumé - Page 1 / 6 ASSOCIATION OPEN IT FOR DEVELOPMENT RÉSUMÉ PLAN D'AFFAIRES Document: Résumé plan d'affaires, du 2012-05-24 Entreprise: Siège: Activités: Rédaction: Relecture:

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Rares sont les cabinets d'avocats français qui peuvent se prévaloir, comme LUSSAN / SOCIÉTÉ D'AVOCATS, d'une continuité d'exercice de 80 ans.

Rares sont les cabinets d'avocats français qui peuvent se prévaloir, comme LUSSAN / SOCIÉTÉ D'AVOCATS, d'une continuité d'exercice de 80 ans. Rares sont les cabinets d'avocats français qui peuvent se prévaloir, comme LUSSAN / SOCIÉTÉ D'AVOCATS, d'une continuité d'exercice de 80 ans. C'est en effet en 1932 que Claude LUSSAN, issu d'une ancienne

Plus en détail