Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué"

Transcription

1 Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 1. Particularités touchant le personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 2. Personnel de soutien temporaire 3. Solde des banques 4. Gestion et traitement des heures de travail supplémentaires 5. Gestion et traitement des primes (art. 20 et suivants) 6. Déclaration des exceptions 1. Particularités touchant le personnel de soutien syndiqué et non syndiqué Le présent document vise à vous renseigner sur les particularités en gestion du temps spécifiques à votre groupe d emploi. Comme il s agit d un complément d information au document Déclaration des heures de travail, vous devriez avoir lu au préalable ce dernier dans la section Libre-service employé du site Web des Ressources humaines. Remarques : La liste de tous les codes d exception figurant dans la liste déroulante de votre feuille de temps est aussi diffusée dans la section Boîte à outils de PeopleSoft RH sous Gestion de temps. Ces codes de déclaration étant nombreux, il convient de consulter votre supérieur immédiat, la personne responsable des ressources humaines ou votre convention collective pour savoir exactement quel code utiliser en cas de doute. Certains codes, même s ils sont disponibles, impliquent une autorisation au préalable par le supérieur immédiat (heures supplémentaires par exemple). 2. Personnel de soutien temporaire Tout comme les employés de soutien réguliers, le personnel de soutien temporaire est tenu de déclarer ses heures de travail (s il n a pas d horaire de travail préétabli) ou ses exceptions dans PeopleSoft RH. Par contre, puisque les conditions d emploi varient d un statut d emploi à l autre (p. ex. gestion des vacances, du congé mobile et des heures de travail supplémentaires, etc.), les banques dans le tableau Soldes Congé et congés compensatoires et les codes de déclaration figurant dans la liste déroulante de la feuille de temps diffèrent eux aussi. 3. Solde des banques C est dans PeopleSoft RH que vous consultez vos banques de temps. Celles-ci y sont exprimées en heures et figurent dans votre feuille de temps sous la rubrique Soldes congés congés compensatoires (vacances accumulées, ancienneté, banque de disponibilité, etc.) Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué

2 Voici les renseignements que vous verrez dans le tableau. Sachez que le solde enregistré ne tient pas compte des changements qui auraient pu avoir eu lieu dans vos conditions d emploi ou des vacances que vous auriez déclarées depuis le traitement de votre dernière paie. Vous retrouverez également ces renseignements sur votre bulletin de paie électronique, dans le coin inférieur gauche, sous la rubrique Banque. Remarques sur le congé mobile : Le solde de ce congé est visible sur le bulletin de paie électronique du personnel régulier et directement dans le libre-service. Contrairement aux autres banques, il ne figure pas dans la feuille de temps sous la rubrique Soldes congés et congés compensatoires puisqu il ne constitue pas une banque. Un seul congé mobile est accordé par année de référence (1 er juin au 31 mai) et ce dernier, s il n est pas utilisé, ne peut être reporté à l année suivante. Si vous n avez pas écoulé votre congé mobile, vous verrez le chiffre «1» sous la rubrique Banque du bulletin de paie ou à la colonne Congé mobile de la page Consultation Solde vacances directement dans le libre-service. Si vous l avez pris, c est «0» qui sera inscrit. Le congé mobile du personnel temporaire est intégré à la banque de vacances. 4. Gestion et traitement des heures de travail supplémentaires Tel qu il est stipulé aux articles 17 et 18 de la convention collective du SEUL au sujet des heures de travail supplémentaires, un membre du personnel de soutien peut demander à être rémunéré pour les heures de travail effectuées en dehors de son horaire normal de travail et autorisées par le supérieur immédiat. Il peut aussi choisir de déposer de telles heures dans une des banques prévues à cet effet. La rémunération et la mise en banque des heures de travail supplémentaires sont gérées dans PeopleSoft RH. Heures supplémentaires effectuées Les heures de travail supplémentaires effectuées doivent être déclarées dans votre feuille de temps les jours durant lesquels vous les avez réellement effectuées. À partir de la liste déroulante, vous devez y associer le code de temps approprié en vous basant sur les dispositions de votre convention collective. Exemple d heures supplémentaires à être immédiatement rémunérées : Exemple d heures supplémentaires à mettre en banque afin de reprendre ce temps ultérieurement : Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 2

3 Exemple d heures supplémentaires à être en partie rémunérées et en partie mises en banque : Reprise des heures supplémentaires en banque Si vous comptez prendre congé du travail en puisant dans votre banque d heures supplémentaires, vérifiez d abord le solde, soit dans votre feuille de temps ou votre plus récent bulletin de paie électronique. Vous pourrez ainsi vous assurer d avoir suffisamment d heures en banque pour couvrir la durée de votre absence. 5. Gestion et traitement des primes (art. 20 et suivants) Prime de disponibilité Pour chaque période de 8 heures de disponibilité effectuées à la demande de votre supérieur immédiat, une heure doit être déclarée dans votre feuille de temps les jours durant lesquels vous vous êtes rendu disponible. Exemple d une disponibilité de 24 heures donnant droit à 3 heures à être immédiatement rémunérées : Exemple d une disponibilité de 24 heures donnant droit à 3 heures à mettre en banque afin de reprendre ce temps ultérieurement : Exemple d une disponibilité de 24 heures donnant droit à 3 heures à être en partie rémunérées et en partie mises en banque : Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 3

4 Reprise de temps de disponibilité en banque Si vous comptez prendre congé du travail en puisant dans votre banque d heures de disponibilité, vérifiez d abord le solde, soit dans votre feuille de temps ou votre plus récent bulletin de paie électronique. Vous pourrez ainsi vous assurer d avoir suffisamment d heures en banque pour couvrir la durée de votre absence. Prime de soir et de nuit; du samedi, du dimanche Si le quart de travail donnant droit à une prime fait partie de votre horaire régulier, vous n avez pas à inscrire la prime dans votre feuille de temps. Vous devez inscrire les heures travaillées correspondant à la prime devant être rémunérée seulement si ces heures constituent une exception à votre horaire habituel de travail. Exemple d une personne avec un horaire de jour du lundi au vendredi ayant accepté d échanger son quart de travail du vendredi avec un collègue ayant un horaire de soir : Prime de chef d équipe Si la fonction de chef d équipe fait partie de vos conditions de travail, vous n avez pas à inscrire la prime associée à votre horaire régulier dans votre feuille de temps. Toutefois, le nombre d'heures effectuées en tant que chef d équipe doit être inscrit en même temps que les heures supplémentaires. Si vous assumez la fonction de chef d équipe alors qu elle ne fait pas partie de vos conditions de travail, un remplacement par exemple, vous devez inscrire les heures travaillées correspondant à cette prime afin qu elle soit rémunérée. 6. Déclaration des exceptions Pour les employés qui ont un horaire déterminé, seules les exceptions sont à déclarer dans leur feuille de temps, c est-à-dire tout changement à votre semaine normale de travail. Cela inclut un congé de maladie (absence de deux jours et moins), les heures de vacances, une participation à une séance de formation, etc. Remarques : Si vous respectez votre horaire de travail normal (pas d exceptions à déclarer), inutile de remplir votre feuille de temps et de la soumettre à votre supérieur immédiat, à moins d avis contraire de ce dernier. Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 4

5 Vous n avez pas à faire de déclaration dans PeopleSoft RH en ce qui a trait à un mouvement à long terme (congé de maternité, maladie courte invalidité, congé parental, etc.) Toutefois, si, au cours d un tel congé, vous revenez au travail à temps partiel, il vous faudra déclarer vos absences. Le tableau suivant présente les principaux types de déclaration des exceptions dans la feuille de temps. Jour férié chômé Jour férié travaillé Aucune déclaration à faire dans la feuille de temps. La rémunération du congé se fait automatiquement en fonction de votre régime d emploi : Temps plein, rémunéré selon l horaire de travail habituel. Toutefois, si le férié coïncide avec l un des jours de congé hebdomadaire (autres que le samedi et le dimanche), il est reporté en banque; Temps partiel avec horaire, indemnité égale au prorata du nombre d heures prévu à l horaire hebdomadaire de travail, que le jour férié soit compris ou non dans l horaire habituel de travail; Temps partiel sans horaire, indemnité égale à 1/20 du nombre d heures travaillées au cours des 4 dernières semaines complètes de paie précédant la semaine du congé, excluant les heures supplémentaires. Option 1 : Rémunération automatique du jour férié et rémunération des heures travaillées au taux de salaire habituel majoré de 100 % : Option 2 : Rémunération automatique du jour férié et report en banque des heures travaillées à taux double (possible pour le personnel régulier uniquement) : Remarque : Pour la reprise de ce temps, référez-vous à la section 4 sur la gestion et le traitement des heures de travail supplémentaires. Reprise jour férié Si vous comptez prendre congé du travail en puisant dans votre banque d heures fériées, vérifiez d abord le solde soit dans le tableau Solde congés et congés compensatoires dans votre feuille de temps ou dans votre plus récent bulletin de paie. Vous pourrez ainsi vous assurer d avoir suffisamment d heures en banque pour couvrir la durée de votre absence. Lors de la reprise du férié, vous devez utiliser le code BFT - Reprise banque fériés (REG) si vous êtes un employé régulier ou le code BFS - Reprise banque fériés (Temp) si vous êtes un employé temporaire. Exemple d une journée de reprise de férié pour un employé régulier Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 5

6 Congé mobile Pour le personnel régulier, il faut indiquer cette absence du travail en choisissant le code approprié Congé mobile (pers. régulier) - CMR. Il est à noter que le congé mobile se déclare une seule fois par année de référence (1 er juin au 31 mai), donc en journée entière d un maximum de 7,75 heures, selon votre horaire normal de travail. Une fois utilisé, ce code demeure dans le menu déroulant, mais s il est utilisé plus d une fois dans une même année de référence, il sera bloqué lors du traitement de la paie. Exemple d une personne ayant un horaire de 35 heures par semaine : Remarque : Pour le personnel temporaire, ce congé est intégré dans la banque de vacances au prorata des heures travaillées. Par conséquent, l option Congé mobile n apparaît pas dans votre liste déroulante des codes de la feuille de temps. La prise de ce congé constitue donc une prise d heures de vacances. Absence incluse dans la liste des codes de temps Certaines absences sont déjà énumérées dans la liste des codes d exceptions comme les vacances, l activité syndicale, le congé de naissance, etc. Vous n avez qu à les sélectionner dans votre feuille de temps et indiquer le nombre d heures visées. Exemple d une journée de vacances : Exemple d une demi-journée de perfectionnement : Remarque : En déclarant 3,5 heures le jeudi, le système comble automatiquement le reste de la journée en temps régulier en fonction de l horaire établi. Il n est donc pas nécessaire de déclarer ces dernières heures, sauf pour le personnel sans horaire (temps fait - temps payé) qui doit déclarer l ensemble de ses heures travaillées ou exceptions dans sa feuille de temps. Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 6

7 Absence non incluse dans la liste des codes de temps Certains congés ou absences pour raisons familiales ou autres, prévus à vos conditions de travail, ne sont pas énumérés dans la liste des codes d exception. Pour les déclarer, vous devez alors choisir le code Absence rémunérée ou Absence non rémunérée, selon ce que prévoient vos conditions de travail et l entente avec votre supérieur immédiat. En cas de doute, communiquez avec la personne responsable de la gestion du temps pour votre secteur au Vice-rectorat aux ressources humaines. Exemple d une personne ayant pris sa journée octroyée pour déménagement un lundi et s étant fait approuver une journée d absence sans solde le mardi : Absence pour cause de maladie Un maximum de deux journées consécutives d absence maladie sans billet médical peut être déclaré dans une feuille de temps. À la réception d un billet médical, au plus tard à la troisième journée consécutive d absence, par la direction Santé et mieux-être au travail, l absence est inscrite au dossier de l employé et la rémunération se verse automatiquement à compter de la date de début de l invalidité indiquée par le médecin traitant. Exemple d une personne ayant cinq jours d absence maladie débutant un lundi avec un billet médical indiquant un début d invalidité le mercredi : Retour au travail progressif Remarque : Dans le cas où le billet médical reçu par la direction Santé et mieux-être au travail indiquerait un début d invalidité le lundi, vous n auriez aucune saisie à faire dans votre feuille. Lorsqu une personne revient progressivement d une invalidité (courte ou longue), sa feuille de temps est activée selon son horaire habituel. Comme le traitement de la paie se fait selon cet horaire, les journées non travaillées doivent obligatoirement être déclarées. Exemple d une personne en retour progressif d une période d invalidité de longue durée à raison de 3 jours de travail/semaine (lundi, mercredi et vendredi) : Congé sans traitement partiel Situation 1 Depuis le printemps 2013, lorsqu une personne prend un congé sans traitement partiel, incluant le parental, un horaire temporaire qui tient compte des journées non travaillées pour la durée du congé lui est attribué dans sa feuille de temps. Les absences découlant de ce congé partiel n ont donc pas à être déclarées. Les personnes visées reçoivent un avis écrit des Ressources humaines confirmant la création de cet horaire. Situation 2 Pour les congés sans traitement partiel ayant débuté avant le printemps 2013, c est l horaire régulier qui se retrouve dans la feuille de temps. Les personnes visées doivent donc obligatoirement déclarer les journées non travaillées découlant de ce congé, à moins d avoir reçu par écrit un avis contraire des Ressources humaines. Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 7

8 Exemple d une personne en congé parental travaillant à raison de 3 jours par semaine soit du mercredi au vendredi : Horaire d été Remarque : En cas de doute, cliquez sur le bouton Utiliser horaire pour faire afficher l horaire qui est actif dans la feuille de temps. La gestion de l horaire d été se fait à l échelle locale par les unités. Par conséquent, il n y a rien à déclarer en ce sens dans la feuille de temps. Remarque : Pour connaître les modalités de correction ou modification d une feuille de temps pour une période de paie antérieure, reportez-vous au document Déclaration des heures de travail. Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 8

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

Les assurances et les congés

Les assurances et les congés Les assurances et les congés Partie D Les avantages sociaux D-1 Les assurances Assurances Convention Les protections en assurances collectives SSQ Assurance-salaire (clause 5-10.27) Caisse de congés de

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

A - DROIT A CONGÉS PAYÉS - DURÉE DES CONGÉS PAYÉS DROIT À CONGÉS PAYÉS. Salariés concernés. Ouverture du droit à congés payés DURÉE DES CONGÉS PAYÉS

A - DROIT A CONGÉS PAYÉS - DURÉE DES CONGÉS PAYÉS DROIT À CONGÉS PAYÉS. Salariés concernés. Ouverture du droit à congés payés DURÉE DES CONGÉS PAYÉS I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - DROIT A CONGÉS PAYÉS - DURÉE DES CONGÉS PAYÉS DROIT À CONGÉS PAYÉS Salariés concernés Ouverture du droit à congés payés A10 A10 A11 DURÉE DES CONGÉS PAYÉS Le congé légal Années

Plus en détail

NOS HORAIRES D OUVERTURE. Lundi, mardi et jeudi 9h 12h et 13h 18h Le mercredi 9h 17h Le vendredi 9h 12h. Bureau Information Jeunesse Municipal

NOS HORAIRES D OUVERTURE. Lundi, mardi et jeudi 9h 12h et 13h 18h Le mercredi 9h 17h Le vendredi 9h 12h. Bureau Information Jeunesse Municipal BABY-SITTING AIDE AUX DEVOIRS NOS HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi et jeudi 9h 12h et 13h 18h Le mercredi 9h 17h Le vendredi 9h 12h Bureau Information Jeunesse Municipal 19 avenue Fernand Gassion 13600

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

III. Le temps de travail :

III. Le temps de travail : III. Le temps de travail : III.1. L Organisation, l Aménagement et la Réduction du Temps de Travail (OARTT). Un accord national (l OARTT «national») est négocié entre la Direction Générale et les Organisations

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

Nom Prénom :... Baby-sitters

Nom Prénom :... Baby-sitters Nom Prénom :... Baby-sitters DOSSIER D INSCRIPTION 2012/2013 Charte «baby-sitting» Pour le Bureau Information Jeunesse De TARBES Avant propos Cette présente charte détermine l ensemble des rôles et engagements

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

Écriture de journal. (Virement de dépense)

Écriture de journal. (Virement de dépense) Écriture de journal (Virement de dépense) SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLES DES MATIERES AVERTISSEMENT... 3 INTRODUCTION... 4 RAISONS JUSTIFIANT LA CRÉATION

Plus en détail

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI PREAMBULE Pour répondre à la continuité du service que l entreprise doit assurer à ses clients, certaines activités pour certains rôles ou fonctions, recourent à

Plus en détail

Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000

Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000 Le 19 mars 2015 Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000 Classification et définition des emplois Article 1er Modifié par Classifications - art. 1er (VNE) Les niveaux

Plus en détail

Les congés: mode d emploi pour l employeur

Les congés: mode d emploi pour l employeur Me Gabrielle Eynard Les congés: mode d emploi pour l employeur 1 Introduction Tout salarié a un droit inaliénable au congé Code du travail = minimum légal Possibilité de déroger aux règles dans un sens

Plus en détail

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs»

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Les présentes modalités ont pour objectif d interpréter les

Plus en détail

FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés

FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés Peut-on imposer aux salariés de travailler un jour férié? Comment organiser les ponts dans l entreprise? Comment

Plus en détail

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS C.C.A.S PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS Vu : - le décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au c ompte-épargne temps dans la Fonction Publique Territoriale, modifié par le décret n 2010-531 du 20

Plus en détail

Journée de solidarité

Journée de solidarité Pégase 3 Journée de solidarité Dernière révision le 21/03/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Mention sur le bulletin...4 Salariés concernés...4 Particularité des

Plus en détail

Garages Les conditions de travail du personnel d atelier en un coup d oeil

Garages Les conditions de travail du personnel d atelier en un coup d oeil quels sont vos droits? 2013 Garages Les conditions de travail du personnel d atelier en un coup d oeil www.sit-syndicat.ch 16 Rue des Chaudronniers - CP 3287-1211 Genève 3 - tél: 022 818 03 00 Travailleuses

Plus en détail

Guide de l usager - Libre-service de bordereaux de paie en ligne

Guide de l usager - Libre-service de bordereaux de paie en ligne Procédures d inscription Inscription au libre-service de bordereaux de paie en ligne Vous devez d abord vous inscrire à titre d usager avant de pouvoir accéder à vos bordereaux de paie en ligne. Pour vous

Plus en détail

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur La direction générale des ressources humaines est sollicitée régulièrement sur les incidences

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE

CONVENTION COLLECTIVE CONVENTION COLLECTIVE entre La Ville de Laval (ci-après désignée «la Ville») et L Alliance du personnel professionnel et administratif de Ville de Laval (ci-après désignée «le Syndicat») En vigueur du

Plus en détail

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172)

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) SOMMAIRE PREAMBULE ARTICLE A : DISPOSITIONS ANNULEES ET REMPLACEES PAGES 2 ARTICLE B :

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE

PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE Service des ressources humaines et affaires juridiques 20 octobre 2014 TABLE DES MATIÈRES Contenu Introduction 1 Les dispositions

Plus en détail

TC3 - Guide d utilisation pour la saisie des FA

TC3 - Guide d utilisation pour la saisie des FA TC3 - Guide d utilisation pour la saisie des FA Version 2.0 du 22/04/2014 COM.ASCO.15042.2 Objectifs p 3 Présentation générale p 4 Processus de saisie et validation des temps p 5 Présentation du module

Plus en détail

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11 REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11 TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Numéros Enoncé du problème examiné, de la question soulevée 1 Annuités

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES PREAMBULE Les organisations signataires veulent par le présent accord, préciser la situation des

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnelles et professionnels de recherche de l Université Laval (SPPRUL) Contrat numéro 69450 Octobre 2009 À TOUS LES

Plus en détail

La Journée de solidarité

La Journée de solidarité La Journée de solidarité En vue d assurer le financement des actions en faveur de l autonomie des personnes âgées ou handicapées, la loi du 30 juin 2004 a mis en place une journée de solidarité : les salariés

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 28 FÉVRIER 2014 RELATIF AU TEMPS

Plus en détail

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil A. Utilité Le Règlement d Ordre Intérieur proposé informe chaque partie des différents aspects

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

LES NORMES DU TRAVAIL AU QUÉBEC

LES NORMES DU TRAVAIL AU QUÉBEC Août 009 LES NORMES DU TRAVAIL AU QUÉBEC Mieux les comprendre pour mieux s entendre Sommaire La Loi sur les normes du travail Conditions minimales de travail............................................................................

Plus en détail

OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA GUIDE DE TRANSMISSION WEB 2014. oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 20$ 40$ 80$ 50 $ 30$ WEBGUIDE-14

OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA GUIDE DE TRANSMISSION WEB 2014. oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 20$ 40$ 80$ 50 $ 30$ WEBGUIDE-14 7 GUIDE DE TRANSMISSION WEB 204 OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 40$ 5$ 30$ 0$ 20$ 80$ 70$ 0$ Pourquoi épargnez-vous? 50 $ 40$ 20 0$ 80$ 4 20$ 7 7 $ $ $ $ $ $ $ $ $

Plus en détail

Les tâches d un projet

Les tâches d un projet TD N 1 Les tâches d un projet Sommaire 1. - CREER NOUVEAU PROJET... 2 1.1. - DEFINIR NOUVEAU PROJET... 2 1.1.1. - Initialisation des propriétés d un projet... 2 1.1.2. - Initialisation des informations

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT Entre les soussignés l'entreprise... (dénomination sociale),... (siège social/adresse) représentée par... (prénom)... (nom) en qualité de... (qualité/fonction/profession) d'une

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25)

Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25) PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25) Loi concernant les unités de négociation dans le secteur des affaires sociales et modifiant la Loi sur le régime de

Plus en détail

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER CANDIDATURE BABY-SITTER NOM DATE DE NAISSANCE Téléphone PRENOM SEXE M F Portable E-mail Statut Lycéen Etudiant Demandeur d emploi En formation Autre ; précisez : Véhicule Aucun Voiture Formation en rapport

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des sections de techniciens supérieurs Vu la délibération du conseil d administration du lycée en date du 29 mai 2007 approuvant la convention-type

Plus en détail

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE La Ville de Montréal et le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP) LE 9 FÉVRIER 2011 Dans le cadre du deuxième affichage faisant

Plus en détail

GUIDE des droits parentaux

GUIDE des droits parentaux GUIDE des droits parentaux Secteur soutien cégeps (FEESP-CSN) Avril 2012 Ce document a été réalisé par le Secteur soutien cégeps (FEESP-CSN) Adaptation, recherche et révision Johanne Cadieux Linda Christofferson

Plus en détail

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 COMPTE EPARGNE-TEMPS En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 PRESENTATION GENERALE DU DISPOSITIF SOMMAIRE I. CADRE GENERAL

Plus en détail

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 02.04.2014

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 02.04.2014 REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 02.04.2014 TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Numéros Enoncé du problème examiné, de la question soulevée 1 Annuités

Plus en détail

Le Régime de retraite d Hydro-Québec. Sommaire des dispositions. pour mieux. connaître. votre régime de retraite

Le Régime de retraite d Hydro-Québec. Sommaire des dispositions. pour mieux. connaître. votre régime de retraite Le Régime de retraite d Hydro-Québec Sommaire des dispositions connaître pour mieux votre régime de retraite Voici le sommaire des principales dispositions du règlement 734 du Régime de retraite d Hydro-Québec

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche Convention relative à l organisation de stages d application en milieu professionnel. Élèves de 4 ème âgés de moins 15 ans Élèves de 3 ème âgés de plus 15 ans (Convention type approuvée par la cellule

Plus en détail

Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées

Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées Révision : 20 january 2009, Première publication : 5 novembre 2007 Dernière mise à jour : 20 january

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

CONSULTATION SUR PLACE

CONSULTATION SUR PLACE CONSULTATION SUR PLACE GUIDE D UTILISATION DES ORDINATEURS D ACCÈS PUBLIC Équipements disponibles..............2 Règles d usage......................2 Conditions d utilisation................3 Procédurier.........................5

Plus en détail

CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL AU SERVICE DE LA VENTE DANS LE COMMERCE DE DETAIL DU 10 JUILLET 1985 EDITION 2015 1

CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL AU SERVICE DE LA VENTE DANS LE COMMERCE DE DETAIL DU 10 JUILLET 1985 EDITION 2015 1 CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL AU SERVICE DE LA VENTE DANS LE COMMERCE DE DETAIL DU 10 JUILLET 1985 Section I : Champ d'application et effet EDITION 2015 1 Article premier Champ d application

Plus en détail

Le Personnel de Maison

Le Personnel de Maison Le Personnel de Maison ( Le guide de l employeur Tout ce qu il faut savoir pour l embauche de personnel de maison MISE À JOUR AVRIL 2013 3 bis, rue Mahabou. 97600 Mamoudzou / Tél. : 02 69 61 16 57 LES

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE Ecole de Management de la Sorbonne (UFR 06 GESTION ET ECONOMIE D ENTREPRISE) Magistère Finance Année universitaire 2014-2015 1 er semestre 12 semaines de cours : du

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Objet : Question-Réponse relatif à la mise en œuvre de la journée de solidarité. Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale

Objet : Question-Réponse relatif à la mise en œuvre de la journée de solidarité. Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Direction des relations du travail Sous-direction de la négociation collective

Plus en détail

ASSURANCE-EMPLOI. Prestations régulières de l assurance-emploi

ASSURANCE-EMPLOI. Prestations régulières de l assurance-emploi ASSURANCE-EMPLOI Prestations régulières de l assurance-emploi Cette publication est également offerte en médias substituts sur demande (braille, gros caractères, cassette audio, disque compact, DAISY et

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE ENQUETE CREATION CRECHE INTERENTREPRISES QUESTIONNAIRE ENTREPRISE 1. Votre entreprise Nom... Commune :... Nom, coordonnées et fonction de la personne répondant au questionnaire : Secteur d activité :...

Plus en détail

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des Sections de Techniciens Supérieurs Vu le décret 2006-1093 du 29 août 2006 (J.O. du 31.08.2006), Vu

Plus en détail

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle...

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... MODE D EMPLOI Valérie Coutteron LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... LA LOI N 2008-111 DU 8 FÉVRIER 2008 pour le pouvoir

Plus en détail

Les normes du travail au Québec

Les normes du travail au Québec COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Les normes du travail au Québec 2015 MAI LES DÉFINITIONS DANS LA LOI SUR LES NORMES DU TRAVAIL, LES TERMES SUIVANTS ONT UN SENS PRÉCIS QU IL EST UTILE DE CONNAÎTRE. Année

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

Proposition d un outil de suivi du plan de formation et de calcul des ETP. Explications

Proposition d un outil de suivi du plan de formation et de calcul des ETP. Explications Proposition d un outil de suivi du plan de formation et de calcul des ETP Explications Janvier 2006 Le classeur Excel se compose de plusieurs feuilles : - liste des formations ; - personnel ; - listes

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES N 50920#04 CACHET DE LA CAISSE NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES MALADIE, MATERNITé, PATERNITÉ / accueil de l enfant et allocation journalière

Plus en détail

[ Associations ] Guide pratique. Chèque Emploi Associatif. assoc

[ Associations ] Guide pratique. Chèque Emploi Associatif. assoc assoc [ Associations ] Guide pratique Chèque Emploi Associatif Le Chèque Emploi Associatif Vous avez adhéré au Chèque Emploi Associatif? Vous avez choisi la simplicité! Votre adhésion au Chèque Emploi

Plus en détail

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter Le travail à temps partiel Les pièges à éviter 1 HOMMES - FEMMES Les références aux personnes et fonctions au masculin visent naturellement aussi bien les hommes que les femmes. FR-NL Deze brochure is

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE

CONVENTION DE PORTAGE S.A.R.L. au capital de 9 000 - SIRET : 505 565 568 00018 RCS Toulouse Siège social : 9 les hauts de Cante 31380 Montastruc la Conseillère code NAF : 741G Tél. : 0971 333 814 Fax : 05 34 26 19 34 Courriel

Plus en détail

Feuille de temps Codes de déclaration des exceptions et des heures de travail

Feuille de temps Codes de déclaration des exceptions et des heures de travail Feuille de temps Codes de déclaration des exceptions et des heures de travail 1. Association du personnel administratif professionnel de l Université Laval (APAPUL) 2. Association des cadres supérieurs

Plus en détail

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ;

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ; DES MEMBRES DU CONSEIL EXÉCUTIF DU SECS Adopté au Conseil d administration 13 avril 4 1.0 Principes directeurs Ce protocole s inspire de la volonté du SECS-CSQ : a) d assurer le meilleur fonctionnement

Plus en détail

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Pompiers (Numéro de police 70A00)

Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MONTRÉAL VILLE DE MONTRÉAL. Pompiers (Numéro de police 70A00) Régime d assurance collective DES EMPLOYÉS DE LA Pompiers (Numéro de police 70A00) 1 er janvier 2009 Édition février 2014 Ce document contient des renseignements importants. Conservez-le pour consultation

Plus en détail

Vos droits avancent, suivez. Le guide. des intérimaires. Fédération des Services

Vos droits avancent, suivez. Le guide. des intérimaires. Fédération des Services Vos droits avancent, suivez Le guide des intérimaires Fédération des Services Sommaire 2 Votre rémunération 4 Salaire horaire............................................. 4 Indemnité compensatrice de congés

Plus en détail

Si vous tombez malade peu après une autre période de maladie, s il s agit d une rechute ou d une nouvelle maladie.

Si vous tombez malade peu après une autre période de maladie, s il s agit d une rechute ou d une nouvelle maladie. FICHE INFO Attention. Suite aux décisions prises récemment dans le cadre du statut commun du travailleur, certaines dispositions seront modifiées à partir du 1 er janvier 2014. Elles portent essentiellement

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE Ecole de Management de la Sorbonne (UFR 06 GESTION ET ECONOMIE D ENTREPRISE) Magistère Finance Année universitaire 2013-2014 1 er semestre 13 semaines de cours : du

Plus en détail

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Pour les étudiants de... Vu le code du Travail, notamment ses articles L 4153-1, R. 4153-41 à R. 4153-44 et R. 4153-46, Vu le code de l

Plus en détail

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Préambule : La mise en œuvre du compte épargne-temps correspond à l application de l article 1 er du décret 2004-878

Plus en détail

Formulaire d abonnement au service e-bdl

Formulaire d abonnement au service e-bdl FORMULAIRE [1] : ENREGISTREMENT DU CLIENT ABONNE N d abonné :.... Raison sociale si Entreprise Sinon, Nom & Prénom : N de téléphone fixe : N de téléphone portable : Adresse postale : Client : Entreprise

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D UNE PÉRIODE DE MISE EN SITUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N

CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D UNE PÉRIODE DE MISE EN SITUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D UNE PÉRIODE DE MISE EN SITUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N Articles L.5135-1 et D.5135-1 et suivants du code du travail L ORGANISME PRESCRIPTEUR 13912*02 Dénomination

Plus en détail

vous concerne! cet accord donnez votre avis Consultation du personnel du 28 novembre au 2 décembre 2011 spécial accord temps de travail erdf grdf

vous concerne! cet accord donnez votre avis Consultation du personnel du 28 novembre au 2 décembre 2011 spécial accord temps de travail erdf grdf spécial accord temps de travail erdf grdf novembre 2011 agents de maîtrise et cadres cet accord vous concerne! donnez Photo P. Lejaune votre avis Consultation du personnel du 28 novembre au 2 décembre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE

QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-CORSE MAIRIE DE L ILE-ROUSSE QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE Dans le cadre de sa politique

Plus en détail

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS DÉCRET N 2004-878 DU 26 AOÛT 2004 MODIFIE CIRCULAIRE DU 31 MAI 2010 SUR LA REFORME DU CET DANS LA FONCTION PUBLIQUE DECRET 2010-531 DU 21 MAI 2010 Le compte épargne temps (CET)

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ CONVENTION DE STAGE SALARIÉ AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Les assistants maternels. employès par des particuliers

Les assistants maternels. employès par des particuliers Les assistants maternels employès par des particuliers Sommaire Références 1 - OBLIGATIONS GÉNÉRALES 2 2 - LE CONTRAT DE TRAVAIL 3 et 4 3 - PÉRIODE D ESSAI 4 4 - DURÉE DE L ACCUEIL 5 5 - RÉMUNÉRATION

Plus en détail

services à la personne

services à la personne Novembre 2012 ADRESSES UTILES DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI (DIRECCTE) Unité territoriale du Rhône 8/10 rue du Nord 69100 Villeurbanne

Plus en détail

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon Quel est l enjeu de ces 30 heures ou 5 jours du module «Confiance en Soi

Plus en détail

Polypoint/PEP. Gestion des prestations et planification d horaire. Les nouveautés de la version g2.8.3

Polypoint/PEP. Gestion des prestations et planification d horaire. Les nouveautés de la version g2.8.3 Polypoint/PEP Gestion des prestations et planification d horaire Les nouveautés de la version g2.8.3 C-consult advice Table des matières 1. Introduction...2 2. Attestation d heures...3 2.1 Définition du

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

Le SPPMM œuvre dans le secteur

Le SPPMM œuvre dans le secteur LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS MUNICIPAUX DE MONTRÉAL LE CHOIX des professionnels Le SPPMM œuvre dans le secteur municipal depuis près de 40 ans. Fondé en 1965 par quelques préposés

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

CIF CDI GUIDE PRATIQUE. Congé individuel de formation CDI Suivre une formation pour évoluer ou se reconvertir

CIF CDI GUIDE PRATIQUE. Congé individuel de formation CDI Suivre une formation pour évoluer ou se reconvertir CIF CDI Congé individuel de formation CDI Suivre une formation pour évoluer ou se reconvertir LE CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION CDI EN BREF Qu est-ce que le congé individuel de formation CDI? Le congé individuel

Plus en détail

Révision salariale - Manager

Révision salariale - Manager Révision salariale - Manager Version : V1.0, mise à jour le 29/07/2014 Légende : 1 Information Points d attention Etapes Astuces De quoi s agit-il? VITALIS a pour vocation de permettre et faciliter la

Plus en détail

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 Après avoir lu la circulaire, nous vous invitons à suivre le présent guide pour vous aider à remplir les différentes rubriques de votre (vos) formulaire(s) de

Plus en détail

Paris, le 27 janvier 2015. Le directeur des services académiques de l éducation nationale chargé du 1 er degré

Paris, le 27 janvier 2015. Le directeur des services académiques de l éducation nationale chargé du 1 er degré Affaire suivie par : Aspects réglementaires et quotité de temps partiel : Audrey Ledermann Chef du bureau DE3 Audrey-ledermann@ac-paris.fr Tél 01.44.62.43.42 Isabelle Chevrier Adjointe à la chef du bureau

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL UTILISATEUR

GUIDE DU NOUVEL UTILISATEUR GUIDE DU NOUVEL UTILISATEUR Le but de ce tutoriel est de vous guider à travers les fonctions de base de votre logiciel. Nous partirons du principe que votre terminal de pointage est déjà installé. A la

Plus en détail