Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22"

Transcription

1 Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 1. Schéma de l installation 2. Critéres du bon fontionnement CONDENSEUR Valeurs de référence Valeurs mesurées Evaporateur à air/condenseur à air θ air = θ sortie air Condenseur - θ entrée air Condenseur 6-10 C 8 C C 15 C EVAPORATEUR θ air = θ entrée air Evaporateur - θ sortie air Evaporateur 6-10 C 8 C C 20 C 5-8 C 7 C 4-7 C 5 C θ LL = [θ sortie Condenseur - θ entrée Détendeur] < 1 C < 1 C 0 C Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 1

2 1.Schémadel installation Obstruction sur la ligne liquide θ air = θ entrée air Evaporateur - θ sortie air Evaporateur 6 C (plutôt faible) 31 C (BP Faible) 10 C (HP faible) 15 C (élevée) 7 C (correct) θ LL = [θ sortie Condenseur - θ entrée Détendeur] < 1 C 7 C 3. Conséquences : Le θ total Evap est grand : la BP est faible Le θ air est faible : manque de la puissance frigorifique La surchauffe est élevée Le θ LL = 7 C : Perte de charge sur la ligne liquide La température de condensation est faible Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 2

3 4. Les causes d une obstruction sur la ligne liquide La vanne liquide est étranglée. Le filtre déshydrateur est bouché. Le dénivelé maximum n a pas été respecté. La ligne liquide traverse un endroit chaud. 5. Interprétation Les différentes causes provoquent une perte de charge sur la ligne liquide, donc un débit du fluide plus faible que d habitude. Une perte de charge importante se traduit par une pré-détente (une partie du fluide s évapore). On parle aussi du flash gaz sur la ligne liquide. La baisse de température sur la ligne liquide est la principale conséquence d une telle panne. Baisse de température sur la ligne liquide entraîne une perte de charge (perte de pression), donc la quantité du fluide qui arrive au détendeur est faible : la puissance frigorifique baisse (l air se refroidit moins) et la surchauffe augmente. Le condenseur recevant moins de puissance frigorifique à évacuer, il devient surpuissant et le fluide frigorigène est bien refroidi et la pression de condensation baisse. Moins de fluide dans l évaporateur se traduit par plus de liquide dans le condenseur : Le sous refroidissement est bon. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 3

4 Détendeur trop petit 1. Schéma de l installation θ air = θ entrée air Evaporateur - θ sortie air Evaporateur 6 C (plutôt faible) 31 C (BP faible) 10 C (HP faible) 15 C (élevée) 7 C (correct) θ LL = [θ sortie Condenseur - θ entrée Détendeur] < 1 C 0 C 3. Conséquences : Le θ total Evap est grand : la BP est faible Le θ air est faible : manque de la puissance frigorifique La surchauffe est élevée Le θ LL = 0 C : Pas de perte de charge sur la ligne liquide La température de condensation est faible Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 4

5 4. Les causes d une telle panne Le détendeur capillaire est mal dimensionné. Le détendeur capillaire est partiellement bouché. Le détendeur capillaire est partiellement écrasé. Remarque : Dans le cas ou j ai besoin de pr oduire du froid pendant l hiver et la demi saison (salle de machines, salle d informatique,.). La température extérieur est faible, la HP baisse et le débit du fluide injecté par le capillaire est faible : l installation donne tous les symptômes d un détendeur petit. Dans ce cas il faut prévoir une régulation de la HP. 5. Interprétation La quantité du fluide qui arrive à l évaporateur est faible : la puissance frigorifique baisse (l air se refroidit moins) et la surchauffe augmente. Le condenseur recevant moins de puissance frigorifique à évacuer, il devient surpuissant et le fluide frigorigène est bien refroidi et la pression de condensation baisse. Moins de fluide dans l évaporateur se traduit par plus de liquide dans le condenseur : Le sous refroidissement est bon. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 5

6 Manque de charge 1. Schéma de l installation θ air = θ entrée air Evaporateur - θ sortie air Evaporateur 6 C (plutôt faible) 31 C (BP faible) 10 C (HP faible) 15 C (élevée) 1 C (trop faible) θ LL = [θ sortie Condenseur - θ entrée Détendeur] < 1 C 0 C 3. Les causes Fuite dans le circuit. Charge insuffisante 4. Interprétation La quantité du fluide qui arrive à l évaporateur est faible : la puissance frigorifique baisse (l air se refroidit moins) et la surchauffe augmente. Le condenseur recevant moins de fluide frigorigène, la pression de condensation baisse et il n y a pas d accumulation du fluide : le sous refroidissement est trop faible. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 6

7 1. Schéma de l installation Evaporateur Trop petit (puissance insuffisante à l évaporateur) 31 C (BP faible) 10 C (HP faible) 3 C (Faible) 5 C (Correct) θ LL = [θ sortie Condenseur - θ entrée Détendeur] < 1 C 0 C 3. Interprétation (deux cas possibles) : Premier cas (D t air grand > 12 C) : la panne est provoquée par un débit d air faible (la turbine du ventilateur patine). La vitesse de l air faible et ce dernier reste beaucoup plus longtemps en contact avec l évaporateur. Deuxième cas (D t air petit < 5 C) : la cause de la panne est l encrassement de l évaporateur (aussi des filtres sales ou des ailettes écrasées), l échange d énergie entre l air et le fluide frigorigène se fait très mal, l air est moins refroidi. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 7

8 Condenseur trop petit (condenseur de faible puissance) 1. Schéma de l installation 14 C (BP élevée) 26 C (HP élevée) 4 C (plutôt faible) 2 C (faible) 3. Interprétation La HP augmente et la capacité du compresseur baisse, donc la puissance frigorifique baisse et l intensité absorbée par le moteur augmente. La HP étant élevée, le détendeur injecte plus du fluide dans l évaporateur et le surchauffe est plutôt faible. Le sous refroidissement est faible, dans ce cas le condenseur est sale ou le débit d air est faible. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 8

9 Excès de charge 1. Schéma de l installation 14 C (BP élevée) 26 C (HP trop élevée) 4 C (plutôt faible) 10 C (peu élevée) 3. Les conséquences d une panne d excès de charge La HP augmente car la surface utilisée pour la condensation est réduite. Le sous refroidissement est plutôt élevé. La capacité du compresseur baisse, donc la puissance frigorifique baisse et l intensité absorbée par le moteur augmente. Le détendeur injecte plus du fluide dans l évaporateur, la BP augmente et la surchauffe est plutôt faible. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 9

10 Présence des incondensables dans le circuit 1. Schéma de l installation 14 C (BP élevée) 26 C (HP trop élevée) 4 C (plutôt faible) 10 C (peu élevée) 3. Les conséquences de la présence des incondensables La HP augmente car la surface utilisée pour la condensation est réduite, et le sous refroidissement est plutôt élevé. La HP augmente et la capacité du compresseur baisse, donc la puissance frigorifique baisse et l intensité absorbée par le moteur augmente. La HP étant élevée, le détendeur injecte plus du fluide dans l évaporateur, la BP augmente et le surchauffe est plutôt faible. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 10

11 4. Les incondensables Si des gaz incondensables (air et azote) se trouvent à l intérieur d un circuit frigorifique, la pression partielle de ces gaz s additionne à la pression normale du fluide frigorigène, pour donner une pression totale anormalement élevée. Les causes : - Tirage au vide mal réalisé (vérifier que les vannes sont ouvertes pendant le tirage au vide). - Introduction de l air suite à la pose du manifold. - Introduction de l air dans le circuit après une intervention sur l installation 5. Test des incondensables / Mode opératoire Ramener tout le fluide à la bouteille. La BP baisse et le pressostat BP coupe le compresseur. Forcer le ventilateur du condenseur pour équilibrer la température de l air avec celle du fluide. Si les indications du manomètre (température du fluide) et du thermométre (température de l air) coïncident à 2 C près, on peut dire qu il n ya pas d incondensables dans le circuit. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 11

12 1. Schéma de l installation Compresseur trop petit θ air = θ entrée air Evaporateur - θ sortie air Evaporateur 6 C (plutôt faible) 14 C (BP élevée) 10 C (HP faible) 10 C (peu élevée) 7 C (correct) θ LL = [θ sortie Condenseur - θ entrée Détendeur] < 1 C 0 C 3. Interprétation Le compresseur est petit, il aspire moins de vapeurs que l évaporateur n en produit. C est pourquoi la BP augmente. La puissance frigorifique baisse. La quantité de chaleur évacuée au condenseur baisse et la HP baisse. Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 12

13 Conclusions générales A. On distinguera généralement trois grandes catégories de pannes : A1. Pannes provoquant une chute de la basse pression, - détendeur de puissance insuffisante, - manque de charge, - prédétente sur la ligne liquide, - évaporateur de puissance insuffisante. A2. Pannes provoquant une augmentation de la basse pression, - compresseur de puissance insuffisante. A3. Pannes provoquant une élévation de la haute pression. - excès de charge, - présence d incondensables, - puissance du condenseur insuffisante. B. Les principales pannes et leurs symptômes : B1. Détendeur défectueux (obstruction partielle ), - basse pression faible - surchauffe élevée - bon sous refroidissement - pas de perte de charge sur la ligne liquide B2. Charge insuffisante en fluide frigorigène, - basse pression faible - surchauffe élevée - faible sous refroidissement B3. Obstruction sur ligne liquide, - Basse pression faible - grande surchauffe - bon sous refroidissement - perte de charge sur la ligne liquide Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 13

14 B4. Puissance insuffisante à l évaporateur (encrassement, faible débit d air,..), - basse pression faible - surchauffe normale ou faible B5. Puissance insuffisante au compresseur, - basse pression élevée - haute pression pas élevée B6. Excès de charge en fluide frigorigène, - basse pression plutôt élevé - haute pression plutôt élevée - bon sous refroidissement - pas d incondensables. B7. Présence d incondensables dans le circuit, - basse pression plutôt élevée - haute pression plutôt élevée - bon sous refroidissement B8. Condenseur de faible puissance (encrassé, faible débit d air). - basse pression élevée - haute pression élevée - mauvais sous refroidissement Climatisati on / Les différentes pannes M. Lakhsassi Date : 14

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Juillet 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE 1 SOMMAIRE 1)- CHAMP DE L ÉTUDE 2)- EVOLUTION DE LA LEGISLATION 3) CATEGORIES D ATTESTATIONS

Plus en détail

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Inverter Fluide Frigorigène R410a ycroll 20-30 ir EVO Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 34.0 kw De 20.0 à 35.0 kw 1 ycroll 20-30 ir EVO Les unités ycroll 20-30 ir EVO sont des pompes

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Guide du bon contrôle de fuite

Guide du bon contrôle de fuite Projet ZERO émissions et fuite de fluide frigorigène Guide du bon contrôle de fuite Traduit et adapté à la France par l www.afce.asso.fr Page 0 Guide du bon contrôle de fuite L Institut de Réfrigération

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Guide du monteur. Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts

Guide du monteur. Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts Guide du monteur Guide du monteur Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts Mai 1999 RZ.0Z.H1.04 Guide du monteur Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts Dépannage des installations

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE u n i v e r s a l c o m f o r t CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE Climatisation Réfrigération Géothermie Aérothermie Traitement de l air Gestion des régulations N 07.94 B Le Centre

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Un silence d avance! Innovation TECUMSEH. 7dB(A) de réduction sonore * Installation et SAV facilités. Performances optimisées

Un silence d avance! Innovation TECUMSEH. 7dB(A) de réduction sonore * Installation et SAV facilités. Performances optimisées nouvel silence Un silence d avance! Innovation TECUMSEH 7dB(A) de réduction sonore * Installation et SAV facilités Performances optimisées * moyenne arithmétique mesurée sur l ensemble de la gae le nouvel

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs 2014-12-02 Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs Luc Simard, ing. M.Sc Directeur de département, Réfrigération-Plomberie-Chauffage Refroidissement WSP Canada 2 Contenu de la

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES AQUASNAP TM REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES 30RY/30RYH TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER S INTÉGRER SANS ÊTRE VU UN VÉRITABLE CONCEPT URBAIN INVISIBLE! Invisible, inaudible, discret, l

Plus en détail

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main 2 LES ETAPES DE VOTRE DEMANDE D ATTESTATION DE CAPACITE AVEC LE CEMAFROID Transmettre le bon de commande complété avec le

Plus en détail

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LE CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LES PERFORMANCES DE TANÉO C EST L ASSURANCE : > DE 75 % D ÉNERGIE GRATUITE > D UN FONCTIONNEMENT

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

Plans API pour Garnitures Mécaniques

Plans API pour Garnitures Mécaniques Plans API pour Garnitures Mécaniques Garnitures Simples plans 01, 02, 11, 13, 14, 21, 23, 31, 32, 41 Garnitures Duales plans 52, 53A, 53B, 53C, 54 Garnitures avec Quench plans 62, 65 Garnitures Gaz plans

Plus en détail

Outillage d atelier. Consommables

Outillage d atelier. Consommables Outillage d atelier Consommables Equiper son atelier pour la climatisation Détection de fuite par rayon UV Coffret Lampe ultraviolet sans fil Ref : 420A58 Kit de détection de fuites air conditionné véhicule.

Plus en détail

Instructions de montage. pour compresseurs Copeland Scroll

Instructions de montage. pour compresseurs Copeland Scroll Instructions de montage pour compresseurs Copeland Scroll Instructions de sécurité pour compresseurs Copeland Il est impératif de lire ces instructions de sécurité jusqu au bout avant toute installation

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques)

12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques) 12.1. ACE 20 A0KN001N A0KN002N (avec kit pour véhicules hybrides et électriques) Du fait des nouvelles normes de protection d'environnement et d une réduction globale des coûts de fabrication, les systèmes

Plus en détail

www.frigro.be/export FRIGRO EXPORT

www.frigro.be/export FRIGRO EXPORT FRIGRO EXPORT Frigro sa Établie en 1980 par Mr. André Decuypere, actuellement gérer par Koen et Bert Decuypere t tb td Grossiste et fabricant des solutions frigorifique Distributeur officiel de marques

Plus en détail

Fluide Frigorigène R407C HRW. de 5.8 à 38.1kW. Pompes à chaleur sur boucle d'eau Modèles 019 à 120. de 5.3 à 30.0kW

Fluide Frigorigène R407C HRW. de 5.8 à 38.1kW. Pompes à chaleur sur boucle d'eau Modèles 019 à 120. de 5.3 à 30.0kW Fluide Frigorigène R407C HRW Pompes à chaleur sur boucle d'eau Modèles 019 à 1 de 5.8 à 38.1kW de 5.3 à.0kw Description des appareils 4 tailles de carrosserie avec compacité optimale, 10 modèles avec

Plus en détail

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Intervenant : Rémy ROSSILLON Bureau d étude Sixième Sens Ingénierie Sixième sens Ingénierie est membre du GIE ICARE 1/

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Seine Saint Denis Gammes de maintenance PRESENTATION

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Seine Saint Denis Gammes de maintenance PRESENTATION PRESENTATION Le présent document indique les prestations de maintenance préventive minimales à effectuer sur les équipements suivants : Chaudière Réseau d'alimentation en gaz Compteur d'énergie Sonde de

Plus en détail

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite?

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? La consommation électrique du bloc traite représente 20 % en moyenne de la consommation énergétique totale d une exploitation laitière. Le tank

Plus en détail

Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS*

Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS* TE HNIQUE Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS* Le R-22, fluide frigorigène de type HCFC, sera interdit dans les installations neuves dès 2010. Dans l'existant, les

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS Volet sur mesure - Nouveau bâtiment ÉnerCible Volume 1, numéro 1 Mars 2012 Liste des documents à transmettre Afin que nous puissions effectuer l analyse technique

Plus en détail

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire.

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Protéger l environnement des hommes et des lieux, Contribuer à la sécurité des interventions

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 1 / 13 SOMMAIRE CLASSIFICATION DES APPAREILS 3 TUYAUTERIE 4 ACCESSOIRES ET ROBINETTERIE 5 APPAREILS DE SEPARATION 6 COLONNES ET REACTEURS 7 ECHANGEURS DE CHALEUR 8 MANUTENTION

Plus en détail

Notre mission : garantir la haute disponibilité de vos données et applications critiques.

Notre mission : garantir la haute disponibilité de vos données et applications critiques. Notre mission : garantir la haute disponibilité de vos données et applications critiques. Emerson Network Power, est une division d Emerson (code NYSE : EMR), le leader mondial du Business-Critical Continuity.

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION CENTRE HOSPITALIER 1, rue du Docteur Paul Martinais 37600 LOCHES 02 47 91 33 33 02 47 91 32 00 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MISE EN CONCURRENCE PORTANT SUR MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET

Plus en détail

SPECIMEN CONTRAT DE CONTRÔLE ANNUEL. POUR POMPES À CHALEUR AIR / EAU, eau / EAU OU EAU glycolée / eau. Un fabricant à votre service

SPECIMEN CONTRAT DE CONTRÔLE ANNUEL. POUR POMPES À CHALEUR AIR / EAU, eau / EAU OU EAU glycolée / eau. Un fabricant à votre service crédit Photo : Fotolia CONTRAT DE CONTRÔLE ANNUEL d ÉtanchÉitÉ et d entretien POUR POMPES À CHALEUR AIR / EAU, eau / EAU OU EAU glycolée / eau Un fabricant à votre service Par téléphone, du lundi au vendredi,

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange Page 1/6 Pompes à huile et à eau Pierburg Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange NEW Motor Service élargit la gamme de pompes à huile et de pompes à eau de la marque KOLBENSCHMIDT

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

DDPAsa CLIM AUTONOME ET RAFRAICHISSEURS A HAUT RENDEMENT MINICOOL : L ÉCONOMIE VERTE. Économie de combustible. 100% Écologique. www.ddpa-confort.

DDPAsa CLIM AUTONOME ET RAFRAICHISSEURS A HAUT RENDEMENT MINICOOL : L ÉCONOMIE VERTE. Économie de combustible. 100% Écologique. www.ddpa-confort. CLIM AUTONOME ET RAFRAICHISSEURS A HAUT RENDEMENT MINICOOL : L ÉCONOMIE VERTE La gamme de produits Minicool a été conçue suite a la demande du marché d un système de clim avec compresseurs pour utilisation

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

Chauffage à eau chaude sous pression

Chauffage à eau chaude sous pression Chauffage à eau chaude sous pression par René NARJOT Ingénieur de l École Centrale des Arts et Manufactures 1. Généralités... B 2 425-2 1.1 Domaine d utilisation de l eau chaude sous pression... 2 1.2

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine Caractéristiques Modèle de démonstration d un système à vapeur représentatif d un Système d Alimentation Industriel Appareil

Plus en détail

Propriétaire Ville de Fort Saskatchewan, Alberta Année de construction 2004 Superficie totale (empreinte au sol) 10 220 m 2 (110 000 pi 2 )

Propriétaire Ville de Fort Saskatchewan, Alberta Année de construction 2004 Superficie totale (empreinte au sol) 10 220 m 2 (110 000 pi 2 ) Profil de projet d innovation technologique en réfrigération PARB PROGRAMME D ACTION EN RÉFRIGÉRATION POUR LES BÂTIMENTS Centre multiloisirs Dow Centennial Centre (Alberta) CONSTRUCTION NEUVE Sommaire

Plus en détail

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS 1 ÉJECTEURS INTRODUCTION Les éjecteurs sont activés par la chaleur perdue ou la chaleur provenant de sources renouvelables. Ils sont actionnés directement

Plus en détail

Réfrigération Technique. Réfrigération technique n 38

Réfrigération Technique. Réfrigération technique n 38 Réfrigération Technique Réfrigération technique n 38 Réfrigération Technique Sommaire A. Déroulement du concours... 3 B. Explication du sujet... 3 C. Matériaux/Consommables... 28 D. Caisse à outil... 31

Plus en détail

Les besoins en eau de refroidissement des centrales thermiques de production d électricité. Alain VICAUD - EDF Division Production Nucléaire

Les besoins en eau de refroidissement des centrales thermiques de production d électricité. Alain VICAUD - EDF Division Production Nucléaire Les besoins en eau de refroidissement des centrales thermiques de production d électricité 1 Les circuits d eau d une centrale thermique Circuit secondaire Appoint Circuit primaire Circuit tertiaire Purge

Plus en détail

Multisplit premium Duo / DC Inverter

Multisplit premium Duo / DC Inverter Fiche technique YAZE2-18 Multisplit premium Duo / DC Inverter Solutions uniques FLEXY MATCH options de contrôle avancé YAZE2-18 compatible avec HJD SXE CNE dlf dls [ DONNéES TECHNIQUES ] Unité extérieure

Plus en détail

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Des Systèmes Complets Innovants Pourquoi l air comprimé sec et propre est-il important? Dans la majorité des industries, l air comprimé est un fluide

Plus en détail

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Retour d expérience : Exemples concrets de mises en oeuvre de solutions suite à des audits énergétiques dont celui d une Pompe A Chaleur Haute Température

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

Gamme. Manuel à l usage du personnel qualifié. Climatiseurs Bi, Tri et Quadri split

Gamme. Manuel à l usage du personnel qualifié. Climatiseurs Bi, Tri et Quadri split Attention : le label Eurovent ne s applique qu aux modèles bi-split Dossier de maintenance Climatiseurs multi-split DC Inverter Dossier de maintenance Climatiseurs multi-split DC Inverter Dossier de maintenance

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE u n i v e r s a l c o m f o r t CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE Gestion des régulations Traitement de l air Climatisation Réfrigération Aérothermie Géothermie N 08.148 A Présentation

Plus en détail

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - UNICO INVERTER - Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP Capacité de refroidissement (1) (min/moyen/max) kw 1.4/2.3/2.7 1.4/2.3/2.7

Plus en détail

30RB 039-160 / 30RQ 039-160

30RB 039-160 / 30RQ 039-160 Refroidisseurs de liquide à condensation par air Pompe à chaleur réversible air-eau PRO-DIALOG + 30RB / 30RQ Puissance frigorifique nominale 30RB: 40-160 kw Puissance frigorifique nominale 30RQ: 40-150

Plus en détail

Armoire de traitement d'air. Ciatronic System. Solutions pour data centers N 10.114 D

Armoire de traitement d'air. Ciatronic System. Solutions pour data centers N 10.114 D Armoire de traitement d'air Ciatronic System Solutions pour data centers N 10.114 D Production CIATRONIC FREE CHILLING Aquaciat power Technologie multi compresseurs parfaitement adaptée afin de favoriser

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité Les atouts L'utilisation de ventilateurs à filtre est une méthode extrêmement économique pour évacuer d'importantes quantités de chaleur en dehors des armoires électriques. Deux conditions fondamentales

Plus en détail

CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI MARCHE D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE VENTILATION ET CLIMATISATION

CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI MARCHE D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE VENTILATION ET CLIMATISATION CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI MARCHE D ENTRETIEN ET D EPLOITATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE VENTILATION ET CLIMATISATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) C.C.T.P.

Plus en détail

Meuble réfrigéré dessus isolé réserve statique

Meuble réfrigéré dessus isolé réserve statique Meuble réfrigéré dessus isolé réserve statique Notice d utilisation et d entretien page 2 Schéma électrique et frigorifique page 3 Notice d utilisation du thermostat page 4 Liste des pièces détachées page

Plus en détail

Cahier technique n 2. Le réseau vapeur et condensats ECONOMIES D ÉNERGIE L INDUSTRIE

Cahier technique n 2. Le réseau vapeur et condensats ECONOMIES D ÉNERGIE L INDUSTRIE Cahier technique n 2 Le réseau vapeur et condensats ECONOMIES D ÉNERGIE L INDUSTRIE DANS CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR À PROPOS DE LA VAPEUR... Pourquoi la vapeur? La vapeur est un fluide caloporteur très répandu

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 2 Descriptif sommaire de l immeuble... 4 3 Synoptique des réseaux d alimentations... 5 4 Schéma de principe de distribution du courant

Plus en détail

Questions avant intervention pour dépannage Enomatic

Questions avant intervention pour dépannage Enomatic Questions avant intervention pour dépannage Enomatic 1 La machine de fonctionne pas - absence de voyant lumineux? Contrôler que la fiche de la machine soit en place dans une prise 220V Fusible de la prise

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower

Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower On parle de «derating» en température lorsque l onduleur réduit sa puissance afin de protéger les composants contre toute

Plus en détail

Pompes à chaleur Refroidir et chauffer par l énergie naturelle

Pompes à chaleur Refroidir et chauffer par l énergie naturelle Pompes à chaleur 2/3 Pompes à chaleur Refroidir et chauffer par l énergie naturelle Cette brochure vous renseigne sur l un des modes de chauffage les plus porteurs d avenir et les plus écologiques : les

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL CATALOGUE 2014 POMPES À CHALEUR CLIMATISATION RÉFRIGÉRATION TRAITEMENT D AIR ÉCHANGES THERMIQUES N 14.

CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL CATALOGUE 2014 POMPES À CHALEUR CLIMATISATION RÉFRIGÉRATION TRAITEMENT D AIR ÉCHANGES THERMIQUES N 14. CATALOGUE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL POMPES À CHALEUR CLIMATISATION RÉFRIGÉRATION TRAITEMENT D AIR ÉCHANGES

Plus en détail

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS 1. NOTIONS DE BASE 2. CAUSES POSSIBLES DE DYSFONCTIONNEMENT 3. POURQUOI NETTOYER PLUTÔT QUE CHANGER? 4. METHODOLOGIE D APPLICATION FAP-NET (réf.

Plus en détail

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur.

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC PEN LP EHDC L est un module de refroidissement à haute densité pour les configurations en boucle ouverte. Il peut être utilisé

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw NRGIS HUIÈR ÉLTRIQU - U HU HUFFG À 00 kw Souples d utilisation, fiables et performantes, les chaudières électriques eau chaude LZ NRGIS trouvent leurs applications dans de nombreux domaines. n fonctionnement

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE L ÉNERGIE www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS ww w. FROID / CLIMATISATION ÉLECTRICITÉ / VENTILATION PLOMBERIE / CHAUFFAGE SOMMAIRE MODULES COURTS

Plus en détail

MAGNUM. TK 51122-4-MM (Éd. 4, 08/04) Copyright 2004 Thermo King Corp., Minneapolis, MN, États-Unis. Imprimé en Irlande

MAGNUM. TK 51122-4-MM (Éd. 4, 08/04) Copyright 2004 Thermo King Corp., Minneapolis, MN, États-Unis. Imprimé en Irlande MAGNUM TK 51122-4-MM (Éd. 4, 08/04) Copyright 2004 Thermo King Corp., Minneapolis, MN, États-Unis. Imprimé en Irlande Les informations d entretien contenues dans le présent manuel couvrent les modèles

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Catalogue stages 2010

Catalogue stages 2010 pompes à chaleur réfrigération u n i v e r s a l c o m f o r t traitement d air échanges thermiques Centre de formation international Catalogue stages 2010 N 09.93 A Centre de Formation International Réglementation

Plus en détail

Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort

Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort Contrats d entretien Un service individuel adapté aux besoins Des installations durablement fiables grâce produisent les grands effets: des

Plus en détail

Le séchage des ateliers :

Le séchage des ateliers : Le séchage des ateliers : Quelles technologies et quels coûts énergétiques? Jacques GUILPART- MF Conseil j. guilpart@mfconseil.fr 06 43 44 66 28 www.mfconseil.fr Adam TCHAÏKOWSKI, Dessica a.tchaikowski@dessica.fr

Plus en détail

MODE OPERATOIRE Réf. : MOP-11-03 Révision : 00 Date : 05/04 Page : 1/5 MAINTENANCE-ENTRETIEN D'UN DETENDEUR EAU/GAZ/AIR

MODE OPERATOIRE Réf. : MOP-11-03 Révision : 00 Date : 05/04 Page : 1/5 MAINTENANCE-ENTRETIEN D'UN DETENDEUR EAU/GAZ/AIR Réf. : MOP-11-03 Révision : 00 Date : 05/04 Page : 1/5 1. INTRODUCTION : DETENDEUR EAU PREREQUIS QUI DOIT INTERVENIR? 1-Electromécanicien X Spécialiste froid 2-Mécanicien Hydraulique X Chaudière / brûleurs

Plus en détail