Institut pour le Développement des Capacités / AFRITAC de l Ouest / COFEB. Cours régional sur la Gestion macroéconomique et les

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Institut pour le Développement des Capacités / AFRITAC de l Ouest / COFEB. Cours régional sur la Gestion macroéconomique et les"

Transcription

1 Institut pour le Développement des Capacités / AFRITAC de l Ouest / COFEB Cours régional sur la Gestion macroéconomique et les questions de dette Dakar, Sénégal du 4 au 15 novembre 2013 S-7 Cours et rendement des titres de la dette publique Eric Verreydt Ce matériel de formation est la propriété du Fonds monétaire international (FMI) et son usage est réservé aux cours de l Institut pour le développement des capacités (ICD). Il ne peut être réutilisé sans le consentement de ce dernier.

2 Plan I. Notions de base II. Cours des bons du Trésor a. Instruments en rendement (taux) b. Instruments en escompte (du prix) III. Valorisation des obligations IV. Calcul du rendement a. Rendement actuariel b. Rendement du portefeuille V. Courbe des taux VI. Annexe: Quel devrait être le coût de la dette souveraine pour les pays africains? Cours et rendement des titres de la dette publique 2

3 Rappel - Notions de base : Valeur future, Valeur actuelle Un montant donné, disponible aujourd hui, vaut plus que le même montant dans le futur 100$ aujourd hui valent plus que 100$ dans un an Selon ce principe fondamental de la finance, plus la date de disponibilité d une somme d argent est rapprochée, plus grande est sa valeur. Valeur future (FV): valeur d un actif financier ou d une somme d argent à une date précise dans le futur qui équivaut à un montant t donné aujourd hui (valeur actuelle (PV)) Cours et rendement des titres de la dette publique 3

4 Notions de base : Valeur future, Valeur actuelle (exemples) Valeur future ou à terme (FV) : en supposant un taux d intérêt annuel de 5 %, un montant de EU$ 100 placé aujourd hui, vaudra 105 dollars dans un an FV = 100 * (1+0,05) 05) Valeur actuelle (PV) : à l inverse, EU$ 100 disponibles dans un an seulement vaudront l équivalent de 95,24 $ aujourd hui (100 $ divisés par 1,05), sur la base d un taux d intérêt annuel de 5 % - donc 100$ dans un an valent moins que 100$ aujourd hui Cours et rendement des titres de la dette publique 4

5 Intérêts simples et intérêts composés Le montant d intérêts perçu est fonction : du taux d intérêt (annuel) : i = 5 % = 0,05 de la fréquence des paiements : les intérêts courus sont-ils versés périodiquement avant l échéance? de l échéance : durée,,généralement représentée par t Intérêts simples : aucun paiement avant ant l échéance. Exemple : instruments à court terme (t < 1 an) libellés sur la base d intérêts simples Intérêts composés : intérêts versés périodiquement Cours et rendement des titres de la dette publique 5

6 Intérêts simples Dépôt de 100 dollars rémunéré à 8 % sur 92 jours. Taux d intérêt annuel, mais échéance de 92 jours. Montant à percevoir au bout de 92 jours: 92 FV 10010,08 102, Produit total des intérêts simples: FV PV 1 i nombre de jours 365 Cours et rendement des titres de la dette publique 6

7 Intérêts composés (paiements multiples) 100 dollars placés sur 1 an, à 10 %, avec paiements trimestriels Nombre de paiements, n = 4 Taux d intérêt trimestriel : 0,10/4 = 0,025 (i.e. 2,5 %) Montant total perçu sur l année si les intérêts trimestriels sont réinvestis (intérêts sur intérêts) , ,38 Paiements trimestriels de 110,38 > 110 (un paiement annuel) A la fin d une année, avec n paiements par an : i FV = PV 1 n n Cours et rendement des titres de la dette publique 7

8 Calcul de la valeur actuelle (intérêts composés) La valeur actuelle (PV) des flux de trésorerie (FT) attendus de tout instrument financier en est le prix Le taux d intérêt utilisé pour calculer la PV correspond au rendement de marché sur des instruments t comparables : PV = FV / 1 1 i PV = valeur actuelle FV = valeur future i = taux d intérêt, par période n = nombre de périodes d intérêts composés n Cours et rendement des titres de la dette publique 8

9 Plan I. Notions de base II. III. IV. Cours des bons du Trésor a. Instruments en rendement (taux) b. Instruments en escompte (du prix) Valorisation des obligations Calcul du rendement a. Rendement actuariel b. Rendement du portefeuille V. Courbe des taux VI. Annexe: Quel devrait être le coût de la dette souveraine pour les pays africains? Cours et rendement des titres de la dette publique 9

10 II. Cours des bons du Trésor Instruments libellés en taux de rendement (taux d intérêt) Bons du Trésor Français Instruments libellés en taux d escompte du prix Bons du Trésor du Royaume-Uni Bons du Trésor des EU Cours et rendement des titres de la dette publique 10

11 a. Instruments en rendement Placements à court terme : FV PV 1i nombre de jours 365 i FV PV nombre de jours Cours et rendement des titres de la dette publique 11

12 Calcul du cours des bons du Trésor français Bons du Trésor français : instrument de rendement Valeur nominale 100 à 74 jours. Le rendement de marché est de 7,4 %. Quel en est le prix? 100 PV 98, , Note : les bons du Trésor français sont basés sur des conventions de 360 jours/année Cours et rendement des titres de la dette publique 12

13 Bons du Trésor : calcul du taux du marché Bon du Trésor français Date d échéance 21/12/2006, date d achat 25/8/2006 Prix demandé : 99,049 Question : Quel est le taux de rendement annuel? Réponse : Nombre de jours à l échéance (année de 360 jours) 25 août 21 décembre : total 116 jours 99, i 1 0, ,9 % 99, i 360 FV 365 i 1 PV nombre de jours Note : les bons du Trésor français sont basés sur des conventions de 360 jours/année 13

14 Pricing Government Securities 14

15 b. Instruments en escompte du prix Bons du Trésor américain/britannique libellés sur la base du taux d escompte au lieu du taux de rendement Le taux d escompte D correspond à la décote que vous obtenez, exprimée en pourcentage/an, sur la valeur nominale (faciale) FV. Le prix: d PV FV tm 1 D Convention: d tm = nombre de jours jusqu à l échéance jours/année Cours et rendement des titres de la dette publique 15

16 Cours des bons du Trésor britannique/us Instrument d escompte : Aucun paiement d intérêt. Achat au-dessous du «pair» (=VN) «à décote» Règlement au pair (=VN) à l échéance. Exemple : Bons du Trésor britannique Bons à 30 jours, taux d escompte = 8,25 % Quel est le prix de ce bon du Trésor? 30 PV , , Cours et rendement des titres de la dette publique 16

17 Relation entre taux d escompte et taux de rendement FV jours Prix FV 1 D jours annee 1i annee Donnant: i D jours 1i annee i 1 D D jours annee Pricing Government Securities 17

18 Opération de pension à terme (repo) Je vends des bons du Trésor pour Je conviens de les racheter dans 14 jours pour Question : quel est le taux de pension sur la base d une année de 365 jours? yield 9,895,000 9,876, % Évaluation des titres publics 18

19 Plan I. Notions de base II. III. IV. Cours des bons du Trésor a. Instruments en rendement (taux) b. Instruments en escompte (du prix) Valorisation des obligations Calcul du rendement a. Rendement actuariel b. Rendement du portefeuille V. Courbe des taux VI. Annexe: Quel devrait être le coût de la dette souveraine pour les pays africains? Cours et rendement des titres de la dette publique 19

20 III. Valorisation des obligations Rappels : Obligations Engagement à long terme relatif à un prêt Contrat obligataire : précise le taux d intérêt, les modalités et le montant du principal Valeur au pair ou valeur nominale (VN) : montant à payer à la date d échéance de l obligation Paiement de coupons : paiement d intérêts effectués pendant la durée de vie de l obligation Échéance (maturité) : fin de la durée de vie de l obligation Clause de remboursement anticipé : donne à l émetteur la possibilité de rembourser l emprunt avant la date d échéance Cours et rendement des titres de la dette publique 20

21 Rappels Les entreprises et les gouvernements empruntent auprès les investisseurs en émettant des obligations i Le montant de l emprunt: valeur faciale (VN, le pair) L émetteur s engage à faire des paiements (FT) aux porteurs d obligations selon un calendrier Les porteurs d obligations reçoivent les paiements fixes d intérêt chaque période jusqu à l échéance de l obligation. Ces paiements s appellent les coupons. A l échéance échéance, l emprunteur paye a l investisseur la valeur faciale de l obligation Cours et rendement des titres de la dette publique 21

22 Flux de Trésorerie (cash-flow) vers l investisseur pour une obligation de 1000 à coupon de 6%, M=3 ans, achetée en 1999 $1060 = $60 $60 $ $ Prix=1000 Cours et rendement des titres de la dette publique 22

23 Calculer le cours d une obligation Cours d une obligation = le prix que les investisseurs sont disposés à payer Fonction de la valeur actuelle des FT générés par l obligation Le taux d intérêt que recherchent les investisseurs à l achat d une obligation est appelé taux de rentabilité exigé (i). Il s agit du rendement déterminé par le marché. Cours et rendement des titres de la dette publique 23

24 Valorisation d une obligation : comment calculer la valeur d une obligation pour un taux de rendement exigé donné Cas le plus simple : coupon à taux fixe, obligation sans option de remboursent anticipé; FT connus avec certitude 1 e étape : Déterminer les FT Les FT se composent des coupons de paiement des intérêts semestriels (C) et de la valeur nominale (VN) (note : système US; en Europe les coupons sont annuels) Exemple : une obligation sur 20 ans à 9 % assortie de coupons semestriels (4,5 % par semestre) et d une VN de $EU présentera les FT suivants : C = $EU x (0,09/2) = $EU 45 VN = $EU Cours et rendement des titres de la dette publique 24

25 Valorisation d une obligation (suite) 2 e étape : Choisir le taux de rendement exigé Ce taux est généralement représenté par un taux d intérêt annuel On peut avoir recours à un taux d intérêt pour escompter tous les FT (méthode classique) ou à différents taux d escompte pour chacun de ces flux Cours et rendement des titres de la dette publique 25

26 Valorisation d une obligation (suite) 3 e étape : Déterminer le prix n C VN Le prix d une B0 t n obligation, B 0, est t1 (1 i) (1 i) égal à 1 1 (1 ) n i VN 1) la valeur actuelle C i (1 i) des coupons + semestriels 2) la valeur actuelle de sa valeur nominale (VN). où C = coupons semestriels (en $EU) n = nombre de périodes (#années*2) i = taux d intérêt (taux de rentabilité exigé/2, en décimales) VN = Valeur nominale a l échéance n Cours et rendement des titres de la dette publique 26

27 Exemple Obligation sur 20 ans, avec paiement de coupons semestriels à 9 % et une VN de $EU Les FT s établissent comme suit : Valeur nominale : VN = $EU Nombre de paiements : 40 (2 sem. X 20 années) Montant du coupon : C = $EU X (0,09/2) = $EU 45 Supposons que le taux de rentabilité exigé soit 7 % ( 3,5 % par semestre). Cours et rendement des titres de la dette publique 27

28 Exemple (suite) Le taux d intérêt utilisé pour escompter les FT est 3,5 % (i.e. le taux de rentabilité exigé annuel de 7 % divisé par 2) B ,035 (1 0,035) 10, B 960,98 252, ,55 0 B 0 C 1 1 (1 ) n i i VN (1 i) n Cours et rendement des titres de la dette publique 28

29 Relation entre le taux de rendement et le cours d une obligation donnée Plus le rendement exigé est élevé, é plus les paiements à effectuer sont escomptés Prix Plus le cours de l obligation est bas Le prix diminue à mesure que le taux de rendement exigé augmente B 0 n C VN t t 1 (1 i ) (1 i ) Taux de rentabilité exigé Cours et rendement des titres de la dette publique 29 n

30 Relation cours - taux de rendement Exemple : C = $EU 45 n = 40 VN = $EU l bo Cou urs de oligation La courbe de la relation cours - taux de rendement est convexe Taux de rendement exigé/2 Cours et rendement des titres de la dette publique 30

31 Relation cours - taux de rendement Vente à la valeur au pair: Taux du coupon = taux exigé (2*i) Vente avec décote : Taux du coupon < 2*i B 0 < pair Vente à prime : Taux du coupon > 2*i B 0 > pair Cou urs de l ob bligation Prime Décote Taux de rendement exigé/2 Cours et rendement des titres de la dette publique 31

32 Évolution du cours des obligations dans le temps Comment évolue le prix des obligations à mesure que la date d échéance approche? Obligation vendue au pair: le prix restera au pair Obligation vendue avec prime : le prix diminuera Obligation vendue avec Cours de l obligation La relation cours-rendement évolue en fonction de la maturité n décote : le prix augmentera Seul varie le nombre Only years remaining i to maturity d années (n/2) restant change jusqu à l échéance (n/2) Taux de rendement exigé/2 n=40 n=20 n=2 Cours et rendement des titres de la dette publique 32

33 Convergence du cours de l obligation vers le pair Prix Exemple : VN : $EU Coupon : 9 % Nombre d années jusqu à l échéance Au pair Taux escompté Avec prime Cours et rendement des titres de la dette publique 33

34 Facteurs déterminant le cours d une obligation Le niveau général des taux d intérêt de l économie lorsque le niveau général é des taux d intérêt augmente, par exemple, le prix des obligations baisse Le prix d une obligation augmente si la qualité du crédit telle qu elle est perçue s est améliorée Pour une obligation avec des options intégrées (par ex., obligations remboursables bl avant l échéance, à option de revente et convertibles), le cours varie en fonction des variations de la valeur des options Cours et rendement des titres de la dette publique 34

35 Exemple: Valorisation d un obligation à coupon zéro Aucun paiement Prix d une obligation à périodique; coupon zéro, sur 20 ans et l investisseur dégage un valant $EU à rendement sur la l échéance, si le taux de différence entre la VN rendement exigé est de 9 %: et la valeur à l achat Le prix correspond à la valeur actuelle de la VN Note : la formule est identique à celle du cas des intérêts composés VN B0 (1 ) n i (1 0, 045) PV = FV / 171, Cours et rendement des titres de la dette publique 35 1 i n

36 Évaluation d une obligation perpétuelle Seulement des paiements de coupons; pas de date d échéance et jamais de remboursement du principal Cours d une obligation perpétuelle qui sert 50$ tous les 6 mois si le rendement requis est de 9%: CB t1 Le cours est égal à la VA de tous les C $ paiements futurs de coupons i 0 C (1 i) t $50 $1, Évaluation des titres publics 36

37 Plan I. Notions de base II. III. IV. Cours des bons du Trésor a. Instruments en rendement (taux) b. Instruments en escompte (du prix) Valorisation des obligations Calcul du rendement a. Rendement actuariel b. Rendement du portefeuille V. Courbe des taux VI. Annexe: Quel devrait être le coût de la dette souveraine pour les pays africains? Cours et rendement des titres de la dette publique 37

38 IV. Calcul du rendement: comment calculer le rendement d une obligation ayant une valeur donnée Sources de rendement potentiel lié à la détention d une obligation 1. Paiements de coupons par l émetteur 2. Gain / perte en capital à la vente de l obligation 3. Produit du réinvestissement des paiements de coupons («interest-on-interest») Cours et rendement des titres de la dette publique 38

39 a) Taux de rendement courant Le rendement courant tient compte uniquement des paiements sur coupons à l exclusion de tout autre source de rendement Exemple : le rendement courant d une obligation à coupon de 6 % sur 18 ans, au prix de $EU 700,89 et avec une VN de $EU est égal à: Rendement courant (8,56%) $60 Paiement de coupon $700,89 Cours Cours et rendement des titres de la dette publique 39

40 b) Taux de rendement actuariel («Yield To Maturity» Le rendement actuariel correspond au rendement global l que l investisseur tire de la détention de l obligation jusqu à l échéance. Le rendement d une obligation à son terme comprend tous les intérêts payés, de l achat à l échéance, intérêts composés inclus. Il intègre aussi toute appréciation ou dépréciation du cours de l obligation. Question: A quel cours l obligation est-elle correctement valorisée? Approche essai-erreur Cours et rendement des titres de la dette publique 40

41 Calcul du rendement actuariel: Exemple Prenons une obligation sur 15 ans, à coupon de 8 % d une valeur au pair de $EU 1.000, vendue a $EU 724,7. PV de 30 coupons semestriels de 40 dollars PV de $EU périodes semestrielles Supposons que le taux de rendement est de i=10 % : PV n ,3 724, 7 t 30 (10, 05) (10, 05) t1 La valeur actuelle (PV) étant t supérieure au prix, l obligation est sous-évaluée: à ce prix, le rendement actuariel est supérieur à 10 %. Cours et rendement des titres de la dette publique 41

42 Calcul du rendement actuariel: Exemple (suite) Calculons la valeur actuelle des FT si le taux de rendement est de 14 %: PV n ,7 724,7 t 30 (10, 07) (10, 07) t1 La valeur actuelle (PV) étant inférieure au prix, l obligation est surévaluée : le rendement actuariel à ce prix est inférieur à 14 % : Cours et rendement des titres de la dette publique 42

43 Calcul du rendement actuariel: Exemple (suite) Calculons la valeur actuelle des flux de trésorerie pour un taux de rendement de 12%: n t ,7 Cours de l'obligation t 30 (10, 06) (10, 06) Le rendement actuariel est de 12 %! En pratique, le rendement actuariel est calculé par approximations successives (procédé itératif ou approche essai-erreur): Recherche de l objectif par Excel Valeur Cible (GoalSeek) Cours et rendement des titres de la dette publique 43

44 Calcul du rendement actuariel (YTM) Méthode itérative Calcul du rendement actuariel - YTM (par itération) Taux d intérêt fixe des coupons C = Paiement de coupons semestriels n=3 0 i M Bo (n=30) YTM(=2*i) Types d obligations À prime À prime À prime À prime À prime À prime À prime Au pair À décote À décote À décote À décote À décote À décote À décote À décote À décote À décote Cours et rendement des titres de la dette publique 44

45 c) Rendement d un portefeuille Prenons un portefeuille à trois obligations (tableau cidessous) Pour déterminer le rendement du portefeuille, nous procédons de la manière suivante : 1 e étape : Prix de chacune des trois obligations; La valeur totale de marché des trois obligations est de $EU Obligation Taux Durée de vie Valeur Paiement des Cours des coupons (années) au pair ($) coupons semestriels (en dollars) Rendement actuariel A 7.0% 5 10,000, ,000 10,426, % B 10.5% 7 20,000,000 1,050,000 20,000, % C 6.0% 3 30,000, ,000 28,050, % Total Cours et rendement des titres de la dette publique 45

46 Rendement d un portefeuille (suite) 2 e étape : Déterminer le rendement du portefeuille auquel la valeur actuelle du portefeuille (PV) est égale à sa valeur totale de marché ($EU ). Si le taux d intérêt annuel utilisé est 8,97 %, la valeur actuelle des FT est égale à la valeur totale de marché du portefeuille. Ainsi, le rendement du portefeuille est égal à 8,97 %. Cours et rendement des titres de la dette publique 46

47 Rendement d un portefeuille (suite) Rendement pour 8,97 % Période Année Obligation A (flux) Obligation B (flux) Obligation C (flux) Portefeuille (A+B+C) Coefficient de décote Valeur actuelle des flux de la période 1 350, ,050, , ,300, ,201, ,000 1,050, ,000 2,300, ,106, ,000 1,050, ,000 2,300, ,016, ,000 1,050, ,000 2,300, ,929, ,000 1,050, ,000 2,300, ,846, ,000 1,050,000 30,900,000 32,300, ,821, ,000 1,050,000 1,400, ,029, , ,050, ,400, , ,000 1,050,000 1,400, , ,350,000 1,050,000 11,400, ,349, ,050,000 1,050, , ,050, ,050, , ,050,000 1,050, , ,050,000 21,050, ,385,777 Cours et rendement des titres de la dette publique 47 Total

48 Plan I. Notions de base II. III. IV. Cours des bons du Trésor a. Instruments en rendement (taux) b. Instruments en escompte (du prix) Valorisation des obligations Calcul du rendement a. Rendement actuariel b. Rendement du portefeuille V. Courbe des taux VI. Annexe: Quel devrait être le coût de la dette souveraine pour les pays africains? Cours et rendement des titres de la dette publique 48

49 V. Formes des courbes de taux Rendement Croissante Plate Décroissante Échéance Cours et rendement des titres de la dette publique 49

50 Les déterminants de la courbe des taux Théorie des anticipations pures : la pente de la courbe de rendement ne reflète que les anticipations des investisseurs par rapport aux taux d intérêt futurs à court terme Par conséquent, la forme de la courbe de rendement peut fournir des indications sur les anticipations d évolution du cycle économique Cours et rendement des titres de la dette publique 50

51 Les déterminants de la courbe des taux (suite) Indications sur la croissance future du PIB: Pente croissante «normale» : les investisseurs tablent sur des taux de croissance normaux Pente croissante forte : les investisseurs s attendent à une forte croissance dans un proche avenir Pente décroissante : les investisseurs tablent sur un fléchissement de la croissance à brève échéance Courbe plate ou à bosses : les rendements à long terme sont semblables aux taux à court terme (transition d une pente normale à une courbe décroissante) Cours et rendement des titres de la dette publique 51

52 Les déterminants de la courbe des taux (suite) Indications sur les taux d inflation et de change futurs: Pente croissante «normale» : les investisseurs tablent sur des taux d inflation et de change stables Pente croissante forte : les investissements s attendent à une augmentation de l inflation ou à une dépréciation de la monnaie Pente décroissante : les investisseurs tablent t sur une baisse de l inflation ou sur une appréciation de la monnaie Cours et rendement des titres de la dette publique 52

53 Courbe «normale» 7.5 Septembre mois 6 mois 1 an 5 ans 10 ans 30 ans Cours et rendement des titres de la dette publique 53

54 Courbe «normale» / croissance et inflation Croissance 1 Inflation 0 2 e Trim.96 3 e Trim.96 4 e Trim.96 1 er Trim.97 2 e Trim.97 3 e Trim.97 4 e Trim.97 Cours et rendement des titres de la dette publique 54

55 Courbe ascendante prononcée 8 Octobre mois 6 mois 1 an 5 ans 10 ans 30 ans Cours et rendement des titres de la dette publique 55

56 5 Courbe ascendante prononcée / croissance et inflation 4,5 4 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0 Croissance Inflation 3 e Trim.86 4 e Trim.86 1 er Trim.87 2 e Trim.87 3 e Trim.87 4 e Trim.87 Cours et rendement des titres de la dette publique 56

57 Courbe décroissante Décembre ,2 6 5,8 56 5,6 5,4 5,2 5 3 mois 6 mois 1 an 5 ans 10 ans 30 ans Cours et rendement des titres de la dette publique 57

58 4 Courbe décroissante prononcée / croissance et inflation 35 3,5 Croissance Inflation 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0 4 e Trim e Trim.01 2 e Trim.01 3 e Trim.01 4 e Trim.01 1 er Trim.02 2 e Trim.02 Cours et rendement des titres de la dette publique 58

59 Courbe plate/bossue Avril m 6m 1an 5 ans 10 ans 30 ans Évaluation des titres publics 59

60 7 Courbe plate/bossue croissance et inflation Croissance 1 Inflation 0 2T89 3T89 4T89 1T90 2T90 3T90 4T90 Évaluation des titres publics 60

61 Options standards d pour la dérivation d une courbe de rendement dans un pays émergent Déduction de la courbe future à partir de la courbe actuelle observée (voir S-10) Hypothèse d une courbe de rendement intérieure basée sur une courbe extérieure de référence (par exemple en dollar US ou en Euro), ajustée pour des différentiels d inflation prévus et des primes de risque 61

62 Plan I. Notions de base II. III. IV. Cours des bons du Trésor a. Instruments en rendement (taux) b. Instruments en escompte (du prix) Valorisation des obligations Calcul du rendement a. Rendement actuariel b. Rendement du portefeuille V. Courbe des taux VI. Annexe: Quel devrait être le coût de la dette souveraine pour les pays africains? Cours et rendement des titres de la dette publique 62

63 VI. Quel devrait être le coût de la dette souveraine pour les pays africains? Matériel tiré de l étude «Au-delà de l aide» (par C. Gueye et A. Sy, Cahier de recherche du FMI N o 10/140, voir liste des documents) Cours et rendement des titres de la dette publique 63

64 Sommaire L étude présente une approche pour évaluer les marges obligataires pour les pays qui n ont pas encore procédé a une émission obligataire internationale Cours et rendement des titres de la dette publique 64

65 Échelle de notation des titre d Etat Score S&P Fitch Moody's 1 AAA AAA Aaa 2 AA+ AA+ Aa1 3 AA AA Aa2 4 AA- AA- Aa3 5 A+ A+ A1 6 A A A2 7 A- A- A3 8 BBB+ BBB+ Baa1 9 BBB BBB Baa2 10 BBB- BBB- Baa3 11 BB+ BB+ Ba1 12 BB BB Ba2 13 BB- BB- Ba3 14 B+ B+ B1 15 B B B2 16 B- B- B3 17 CCC+ CCC+ Caa1 18 CCC CCC Caa2 19 CCC- CCC- Caa3 20 CC CC Ca 21 C C C 22 SD RD Sources: Standard and Poor's, Fitch, and Moody's Cours et rendement des titres de la dette publique 65

66 Notations, marges et taux d intérêt effectifs et estimés Actual Ratings Estimated Ratings Actual Cost Estimated Cost S&P's Fitch Moody's Spreads 1 Interest rate Spreads Interest rate September 2009 (in bps) (in percent) (in bps) (in percent) Benin B NR B B/B/B Botswana A- NR A Burkina Faso B NR NR Cameroon B B NR BB-/BB-/Ba Cape Verde NR B+ NR BB/BB/Ba Gabon BB- BB- NR BBB/BBB/Baa Ghana B+ B+ NR B/B/B Kenya B B+ NR B/B/B Lesotho NR NR BB- B/B/B Mali NR NR B- B/B/B Mauritius NR NR Baa Mozambique B+ B NR B+/B+/B Namibia NR BBB- NR BB/BB/Ba Nigeria B+ BB- NR B+/B+/B Rwanda NR B- NR B-/B-/B Senegal B+ NR NR B+/B+/B Seychelles NR NR B South Africa BBB+ BBB+ A3 BB+/BB+/Ba Uganda B+ B NR B-/B-/B SSA average EM average Sources: J.P. Morgan, Fitch, Moody's, Standard and Poor's, and authors' calculations. 1 JP Morgan EMBIG Spreads 2 In December 2009, Senegal raised US$ 200 million through h a 5-year sovereign bond paying a coupon of 8.75 percent. 3 Seychelles defaulted on its public debt in mid-2008 Cours et rendement des titres de la dette publique 66

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations

Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations Objectifs de la session. Comprendre les calculs de Valeur Actuelle (VA, Present Value, PV) Formule générale, facteur d actualisation (discount

Plus en détail

Problèmes de crédit et coûts de financement

Problèmes de crédit et coûts de financement Chapitre 9 Problèmes de crédit et coûts de financement Ce chapitre aborde un ensemble de préoccupations devenues essentielles sur les marchés dedérivésdecréditdepuislacriseducréditde2007.lapremièredecespréoccupations

Plus en détail

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan Actualiser un titre à revenus fixes Obligations zéro coupon Obligations ordinaires A échéance identique, rendements identiques? Évolution du cours des obligations

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement...

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement... III Table des matières Avant-propos Remerciements................................. Les auteurs..................................... Chapitre 1 L intérêt............................. 1 1. Mise en situation...........................

Plus en détail

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance Normes IAS 32 / Instruments financiers : Présentation Normes IAS 39 / Instruments financiers : Comptabilisation et Evaluation Normes IFRS 7 / Instruments financiers : Informations à fournir Introduction

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

NOTE D'INFORMATION SUR L'ÉMISSION OBLIGATAIRE DE $.US 1 MILLIARD SUR 10 ANS (JANVIER 2015)

NOTE D'INFORMATION SUR L'ÉMISSION OBLIGATAIRE DE $.US 1 MILLIARD SUR 10 ANS (JANVIER 2015) NOTE D'INFORMATION SUR L'ÉMISSION OBLIGATAIRE DE $.US 1 MILLIARD SUR 10 ANS (JANVIER 2015) En vue d éclairer l opinion publique tunisienne, initiée et non initiée, sur l opportunité de l émission obligataire

Plus en détail

Les obligations. S. Chermak infomaths.com

Les obligations. S. Chermak infomaths.com Les obligations S. Chermak Infomaths.com Saïd Chermak infomaths.com 1 Le marché des obligations est un marché moins médiatique mais tout aussi important que celui des actions, en terme de volumes. A cela

Plus en détail

10. L épargne, l investissement et le système financier

10. L épargne, l investissement et le système financier 10. L épargne, l investissement et le système financier 1. Le système financier Un système financier = ensemble des institutions financières qui ont pour objet de mettre en relation les besoins de financement

Plus en détail

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020 4,50 % par an (1) pendant 8 ans Souscrivez du 30 janvier au 24 février 2012 (2) La durée conseillée de l investissement est de 8 ans. Le capital est garanti à l

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

COURS Nº7 : LES OBLIGATIONS

COURS Nº7 : LES OBLIGATIONS COURS Nº7 : LES OBLIGAIONS DÉFINIION E CARACÉRISIQUES LES PRINCIPALES CLAUSES DU CONRA DU PRÊ ÉVALUAION DES OBLIGAIONS LES OBLIGAIONS ZÉRO-COUPON E LES COUPONS DÉACHÉS : CONSÉQUENCES FISCALES LES MESURES

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE DE TAUX

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE DE TAUX COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE DE TAUX SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations / Gestion de portefeuille

Question 1: Analyse et évaluation des obligations / Gestion de portefeuille Question 1: Analyse et évaluation des obligations / Gestion de portefeuille (33 points) Monsieur X est un gérant de fonds obligataire qui a repris la responsabilité de gestion du portefeuille obligataire

Plus en détail

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014)

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014) REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO (avril 2014) PREAMBULE REGLEMENT FINANCIER DE L AGIRC L Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) a pour objet la mise en œuvre

Plus en détail

INTRODUCTION. Stratégie de gestion de portefeuille obligataire (Notes pédagogiques) Notes produites par Kodjovi ASSOÉ.

INTRODUCTION. Stratégie de gestion de portefeuille obligataire (Notes pédagogiques) Notes produites par Kodjovi ASSOÉ. Stratégie de gestion de portefeuille obligataire (Notes pédagogiques) Notes produites par Kodjovi ASSOÉ. INTRODUCTION Les obligations occupent une place prépondérante dans le portefeuille de plusieurs

Plus en détail

Les OAT investir en direct. > OAT à taux fixe > OAT indexées > OAT de capitalisation. Guide à l usage des particuliers

Les OAT investir en direct. > OAT à taux fixe > OAT indexées > OAT de capitalisation. Guide à l usage des particuliers Les OAT investir en direct > OAT à taux fixe > OAT indexées > OAT de capitalisation Guide à l usage des particuliers 1 Gérer son patrimoine financier Simplicité Liquidité Sécurité Les OAT à taux fi xe,

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014 Expertise Crédit Euro La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion Décembre 2014 destiné à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF Performance cumulée

Plus en détail

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Plan Actualisation et capitalisation Calculs sur le taux d intérêt et la période Modalités de calcul des taux d intérêts

Plus en détail

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne 2006-2007 Séance 1. Philippe PRIAULET

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne 2006-2007 Séance 1. Philippe PRIAULET Finance 1 Université d Evry Val d Essonne 2006-2007 Séance 1 Philippe PRIAULET L environnement d investissement: banques et marchés Depuis le début des années 70, on a assisté à un décloisonnement des

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain (1). (1) Le support Conservateur

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Politique de placement de l encaisse

Politique de placement de l encaisse Politique de placement de l encaisse SERVICE DES FINANCES Division du budget et de la planification financière Date d approbation : N o de résolution : 2013-05-21 CA-2013-0188 Date de modification : N

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Guide de l investisseur

Guide de l investisseur Guide de l investisseur Sommaire 2 Les principes d investissement 5 Les différentes formes d investissement 6 Les obligations 16 Les actions 24 Les fonds d investissement 36 Les produits dérivés 42 Les

Plus en détail

afférent au projet de décret relatif aux obligations indexées sur le niveau général des prix

afférent au projet de décret relatif aux obligations indexées sur le niveau général des prix CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Note de présentation - Avis N 2002-11 du 22 octobre 2002 afférent au projet de décret relatif aux obligations indexées sur le niveau général des prix Sommaire I - Rappels

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER SEANCE 4 LE VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER Objet de la séance 4: définir les termes techniques utilisés par le trésorier

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 1. Philippe PRIAULET

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 1. Philippe PRIAULET MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET UNIVERSITE d EVRY Séance 1 Philippe PRIAULET Plan du Cours Introduction Définition de la courbe des taux La multitude de courbes des taux Pourquoi utiliser un modèle

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION ODT

GUIDE D UTILISATION ODT GUIDE D UTILISATION ODT Chapitre 1 : Observatoire de la dette I- Données générales sur la dette Chiffre d affaires Indiquer le chiffre d affaires de l EPS. Cette donnée correspond aux recettes générées

Plus en détail

INFORM OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE JUSTE COMBINAISON

INFORM OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE JUSTE COMBINAISON 2 2002 INFORM INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE

Plus en détail

Deutsche Bank AG (DE) (A+/A2) BRL 6,15% 2018. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en réal brésilien. A quoi vous attendre?

Deutsche Bank AG (DE) (A+/A2) BRL 6,15% 2018. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en réal brésilien. A quoi vous attendre? Deutsche Bank Une opportunité d investissement en réal brésilien Type d investissement Ce produit est une obligation. En souscrivant à cette obligation, vous prêtez de l argent à l émetteur qui s engage

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 9 et 10. Politique de financement Daniel Andrei Semestre de printemps 2011 Principes de Finance 9 & 10. Financement Printemps 2011 1 / 62 Plan I Introduction II La structure financière

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Sony» sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Sony» Dans l environnement actuel caractérisé par

Plus en détail

SOMMAIRE. Bulletin de souscription

SOMMAIRE. Bulletin de souscription SOMMAIRE Flash-emprunt subordonné «Tunisie Leasing 2011-2» Chapitre 1 : Responsables de la note d opération 1.1. Responsables de la note d opération 1.2. Attestation des responsables de la note d opération

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

Une porte d entrée vers un nouveau monde. par Sergio Trigo-Paz

Une porte d entrée vers un nouveau monde. par Sergio Trigo-Paz Une porte d entrée vers un nouveau monde Pour les investisseurs professionnels uniquement par Sergio Trigo-Paz STRATEGIC SOLUTIONS Edition Printemps 2013 Une porte d entrée vers un nouveau monde par Sergio

Plus en détail

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif Annexe 1 Stratégie de gestion de la dette 2014 2015 Objectif La Stratégie de gestion de la dette énonce les objectifs, la stratégie et les plans du gouvernement du Canada au chapitre de la gestion de ses

Plus en détail

Chapitre 1 : principes d actualisation

Chapitre 1 : principes d actualisation Chapitre 1 : principes d actualisation 27.09.2013 Plan du cours Principes valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et valeur future valeur actuelle nette (VAN) annuités

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

Formes d investissement: points forts et points faibles

Formes d investissement: points forts et points faibles Formes d investissement: points forts et points faibles Ce document est un extrait de la brochure Formes d investissement : points forts et points faibles et comprend les descriptions de produits de différents

Plus en détail

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers IFRS 9 Chapitre 1 : Objectif 1.1 L objectif de la présente norme est d établir des principes d information financière en matière d

Plus en détail

AVIS AUX MEMBRES N o 2015 061 Le 22 mai 2015

AVIS AUX MEMBRES N o 2015 061 Le 22 mai 2015 AVIS AUX MEMBRES N o 2015 061 Le 22 mai 2015 AUTOCERTIFICATION MODIFICATION AU MANUEL DES RISQUES DE LA CDCC RELATIVEMENT AUX QUOTITÉS APPLIQUÉES AUX GARANTIES Le 14 juillet 2014, le conseil d administration

Plus en détail

thématique d'investissement

thématique d'investissement 6// thématique d'investissement PRéSERVER LE CAPITAL AVEC DU CRéDIT DE QUALITé Alors qu elles avaient bien résisté à la crise de la dette souveraine sur le premier semestre, les obligations d entreprise

Plus en détail

OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT

OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT OBLIGATIONS A HAUT RENDEMENT 2 SOMMAIRE I. Informations société Données de référence... 3 Votre interlocuteur... 3 Organigramme.... 4 Principes fondamentaux.... 5 II. Obligations à haut rendement High

Plus en détail

28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS

28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS 28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS Loi organique n 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances, article 22. Textes pris dans le cadre de l entrée

Plus en détail

7 métiers d avenir pour renforcer la compétitivité du secteur financier africain Avril 2012

7 métiers d avenir pour renforcer la compétitivité du secteur financier africain Avril 2012 7 métiers d avenir pour renforcer la compétitivité du secteur financier africain Avril 2012 Fabrice KOM TCHUENTE Fabrice.kom-tchuente@finafrique.com Deux chiffres pour caractériser le marché financier

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 3 : Les taux d intérêt Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 Préambule «Le taux d intérêt est la rémunération de l

Plus en détail

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement

Plus en détail

Arbitrage de titres convertibles

Arbitrage de titres convertibles AIMA CANADA SÉRIE DE DOCUMENTS STRATÉGIQUES Arbitrage de titres convertibles Depuis une quinzaine d années, l arbitrage de titres convertibles fournit des rendements intéressants qui sont non corrélés

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES Table des matières Version 2012 Lang Fred 1 Intérêts et taux 2 1.1 Définitions et notations................................ 2 1.2 Intérêt simple......................................

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes SG MONETAIRE EURO PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SG MONETAIRE EURO FORME JURIDIQUE : SICAV de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

Credit Suisse Bond Fund (Lux) Fonds commun de placement de droit luxembourgeois

Credit Suisse Bond Fund (Lux) Fonds commun de placement de droit luxembourgeois Prospectus Septembre 2006 ADDENDUM AU PROSPECTUS POUR LA FRANCE La Directive européenne n 85/611/CEE du 20 décembre 1985 sur les OPCVM telle que modifiée instaure des règles communes en vue de permettre

Plus en détail

IAS 39 ET ÉVALUATION AU COÛT AMORTI : PRINCIPES ET APPLICATIONS

IAS 39 ET ÉVALUATION AU COÛT AMORTI : PRINCIPES ET APPLICATIONS Réflexion IAS 39 ET ÉVALUATION AU COÛT AMORTI : PRINCIPES ET APPLICATIONS 22 Pierre SCHEVIN Professeur à l Université Robert Schuman de Strasbourg et à l IECS Diplômé d expertise comptable La norme IAS

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

ERRATA ET AJOUTS. ( t) 2 s2 dt (4.7) Chapitre 2, p. 64, l équation se lit comme suit : Taux effectif = 1+

ERRATA ET AJOUTS. ( t) 2 s2 dt (4.7) Chapitre 2, p. 64, l équation se lit comme suit : Taux effectif = 1+ ERRATA ET AJOUTS Chapitre, p. 64, l équation se lit comme suit : 008, Taux effectif = 1+ 0 0816 =, Chapitre 3, p. 84, l équation se lit comme suit : 0, 075 1 000 C = = 37, 50$ Chapitre 4, p. 108, note

Plus en détail

Éléments de calcul actuariel

Éléments de calcul actuariel Éléments de calcul actuariel Master Gestion de Portefeuille ESA Paris XII Jacques Printems printems@univ-paris2.fr 3 novembre 27 Valeur-temps de l argent Deux types de décisions duales l une de l autre

Plus en détail

Macroéconomie. Catherine Fuss Banque Nationale de Belgique catherine.fuss@nbb.be

Macroéconomie. Catherine Fuss Banque Nationale de Belgique catherine.fuss@nbb.be Macroéconomie Catherine Fuss Banque Nationale de Belgique catherine.fuss@nbb.be Macroéconomie Monnaie Fonction de la monnaie Moyen de paiement: troc incompatible avec une forte division du travail acceptation

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Code ISIN : FR0010171686 Dénomination : SG CASH EONIA + Forme juridique : Société d'investissement à Capital Variable (SICAV)

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Sélection Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Sélection est une alternative

Plus en détail

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé juin 2011 www.bdo.ca Certification et comptabilité Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé Guide sur les

Plus en détail

PortfolioPraxis: Akadémie. «Je m appelle «Bond» «Corporate Bond» Les Obligations Privées

PortfolioPraxis: Akadémie. «Je m appelle «Bond» «Corporate Bond» Les Obligations Privées «Je m appelle «Bond» «Corporate Bond» Les Obligations Privées Janvier 2011 Contenu Les Obligations Privées 3 I Le crédit corporate 4 II Les ressorts de sa valeur 4 III L évolution du marché corporate depuis

Plus en détail

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance.

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. alpha sélection alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. Instrument financier émis par Natixis (Moody

Plus en détail

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations Chapitre 5 Calculs financiers 5.1 Introduction - notations Sur un marché économique, des acteurs peuvent prêter ou emprunter un capital (une somme d argent) en contrepartie de quoi ils perçoivent ou respectivement

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards

Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards Olivier Brandouy Université de Bordeaux 2014 2015 Diapo 1/60 Olivier Brandouy Master 2 Métiers de la Banque (CPA) Plan 1 Introduction Futures et Forwards

Plus en détail

Crises financières et de la dette

Crises financières et de la dette Institut pour le Développement des Capacités / AFRITAC de l Ouest / COFEB Cours régional sur la Gestion macroéconomique et les questions de dette Dakar, Sénégal du 4 au 15 novembre 2013 S-2 Crises financières

Plus en détail

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise.

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES Objectif(s) : o Pré-requis : Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. o Outils de mathématiques financières

Plus en détail

Les techniques des marchés financiers

Les techniques des marchés financiers Les techniques des marchés financiers Corrigé des exercices supplémentaires Christine Lambert éditions Ellipses Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3

Plus en détail

Rendement Air France :

Rendement Air France : Rendement Air France : brochure commerciale Indexé à la signature de l Entité de Référence Société Air France I EUR Titre de créance non garanti en capital, émis par Société Générale Durée d investissement

Plus en détail

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte Partie 3: L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte On abandonne l hypothèse d économie fermée Les échanges économiques entre pays: importants, en

Plus en détail

Les Obligations Convertibles (introduction)

Les Obligations Convertibles (introduction) TROISIEME PARTIE Les Obligations Convertibles (introduction) Avril 2011 Licence Paris Dauphine 2011 Sommaire LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES Sect 1 Présentation, définitions Sect 2 Eléments d analyse et typologie

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Newmont Mining» Floored Floater sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Newmont Mining» Dans l

Plus en détail

Volet préparatoire aux cours de CSI - MODULE 1

Volet préparatoire aux cours de CSI - MODULE 1 Volet préparatoire aux cours de CSI - MODULE 1 Questionnaire d'auto-évaluation La formation de choix des leaders en services financiers Module I Questionnaire d auto-évaluation Le questionnaire suivant

Plus en détail

Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises

Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises Objectifs de la session 1. Introduire le «dividend discount model» (DDM) 2. Comprendre les sources de croissance du dividende 3. Analyser

Plus en détail

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER Chapitre 25 Mankiw 08/02/2015 B. Poirine 1 I. Le système financier A. Les marchés financiers B. Les intermédiaires financiers 08/02/2015 B. Poirine 2 Le système

Plus en détail

LOOKBACK TO MAXIMUM NOTE 2

LOOKBACK TO MAXIMUM NOTE 2 Société Générale (Paris) LOOKBACK TO MAXIMUM NOTE Un instrument de créance structuré émis par Société Générale S.A. (Paris) Durée de 8 ans. Mécanisme d observation annuelle dès la ème année égale à la

Plus en détail

Les placements et leurs risques

Les placements et leurs risques Les placements et leurs risques Octobre 2012 1/49 Table des matières Table des matières... 2 1. Introduction... 4 1.1. Notice sur le présent document... 4 1.2. Définition des principaux risques d un placement...

Plus en détail

Phoenix Autocall Apple

Phoenix Autocall Apple Phoenix Autocall Apple En Euros, couvert contre le risque de change (3 ans constatations semestrielles) CARACTERISTIQUES Forme Emetteur Sous-jacent Echéance maximale EMTN RABOBANK (S&P : AAA ; Moody s

Plus en détail

Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts

Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts Cher client, chère cliente, La BANQUE RAIFFEISEN tient à vous informer

Plus en détail

Gestion obligataire passive

Gestion obligataire passive Finance 1 Université d Evry Séance 7 Gestion obligataire passive Philippe Priaulet L efficience des marchés Stratégies passives Qu est-ce qu un bon benchmark? Réplication simple Réplication par échantillonnage

Plus en détail

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097549 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

Utilisation des fonctions financières d Excel

Utilisation des fonctions financières d Excel Utilisation des fonctions financières d Excel TABLE DES MATIÈRES Page 1. Calcul de la valeur acquise par la formule des intérêts simples... 4 2. Calcul de la valeur actuelle par la formule des intérêts

Plus en détail

3- Le risque de taux d'intérêt

3- Le risque de taux d'intérêt 3- Le risque de taux d'intérêt Risque de taux d'intérêt : «risque de variation des prix d'un titre de dette (obligations, titres de créance négociables) ou d'un titre composé ou d'un produit dérivé, résultant

Plus en détail

POLITIQUE GÉNÉRALE D INVESTISSEMENT Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

POLITIQUE GÉNÉRALE D INVESTISSEMENT Ordre des conseillers en ressources humaines agréés POLITIQUE GÉNÉRALE D INVESTISSEMENT Ordre des conseillers en ressources humaines agréés Présentée par Krzysztof Kuzniar Directeur, finances et administration Le lundi 29 mars 2010 Table des matières 1.

Plus en détail

entreprises. Ensuite, la plupart des options d achat d actions émises par Corporation

entreprises. Ensuite, la plupart des options d achat d actions émises par Corporation 28RE_chap_EP4.qx:quark de base 7/16/09 7:37 PM Page 858 Troisième partie : Le financement des ressources Les principales caractéristiques des travaux suggérés Questions de révision (N os 1 à 25) Exercices

Plus en détail

Protégez vous contre l inflation

Protégez vous contre l inflation Credit Suisse (A+/Aa) À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Inflation Booster 0 Credit Suisse Inflation Booster 0 est un titre de dette structuré. Le produit est émis par Credit Suisse AG et vous donne droit à un coupon

Plus en détail

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p.

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) STRATÉGIE P. 2 Crédit Agricole CIB - fait bénéficier l investisseur d un coupon brut annuel intéressant pendant 8 ans. Concrètement, le calcul du coupon s opère sur la base

Plus en détail