Bilan Services offerts par le Laboratoire. Bilan 2014 du Laboratoire de diagnostic en phytoprotection pour la culture d ail

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan 2014. Services offerts par le Laboratoire. Bilan 2014 du Laboratoire de diagnostic en phytoprotection pour la culture d ail"

Transcription

1 Bilan 2014 du Laboratoire de diagnostic en phytoprotection pour la culture d ail Journée provinciale sur l ail 20 janvier 2015 Nancy Shallow, agr., M. Sc. Laboratoire de diagnostic en phytoprotection Secrétariat et réception des échantillons Entomologie 2 professionnels 1 technicien Identification d insectes Diagnostic de dommages d insectes Phytopathologie 4 professionnels 3 techniciens Diagnostic en phytopathologie Test de résistance aux fongicides Détection de pathogène Malherbologie 2 professionnels Identification de plantes Diagnostic de phytotoxicité Services offerts par le Laboratoire Bilan 2014 Identification d insectes ou de mauvaises herbes : 30 $ Diagnostic d un problème de nature phytosanitaire : 80 $ Analyse complète : 120 $ Culture d ail : Détection de champignons phytopathogènes dans le plateau racinaire et le bulbe (tuniques) Détection de nématodes Détection des virus suivants : ArMV, CMV, INSV, IYSV, Potyvirus, PVX, TBRV, TSWV 4757 échantillons reçus au Laboratoire 205 échantillons d ail reçus 2684 échantillons traités en phytopathologie 202 échantillons d ail traités en phytopathologie

2 Bilan 2014 : échantillons traités dans le cadre de projets Formulaire de proposition de projet Projet thermothérapie 43 échantillons (bulbes) 13 échantillons (caïeux) Projet bulbes/bulbilles 70 échantillons (35 bulbes et 35 fleurs d ail) Total : 126 échantillons Bilan 2014 : Réseau d avertissements phytosanitaires (RAP) Pourriture du col et brûlure des feuilles (Botrytis spp.) 73 diagnostics 31 diagnostics 21 échantillons /plisne/mikro/botrytis%20cinerea%20ccf%202580%20mikro.jpg

3 Pourriture du col et brûlure des feuilles (Botrytis spp.) Brûlure des feuilles (Botrytis squamosa) Symptômes et signes observés au champ : Faible développement Taches décolorées sur les feuilles avec halo vert pâle (B. squamosa) Dépérissement des feuilles externes (vieilles feuilles) Tissus d apparence humide qui sèchent, brunissent et brûlent Présence de sclérotes très résistants qui permettent au champignon de survivre pendant l hiver Eric Sideman, 1904/default.aspx?PageContentMode=1 Pourriture du col (Botrytis porri) Pourriture du col (Botrytis spp.) Symptômes et signes observés en entreposage : Pourriture et dégradation des bulbes Sur les caïeux (gousses), présence de zones humides, brunies, qui portent de la pourriture Présence de moisissure grise à la surface des bulbes Présence de sclérotes noirs Cornell University

4 Pourriture du col (Botrytis porri) Pourriture du col (Botrytis porri) Oregon State University Fusariose du plateau et pourriture fusarienne (Fusarium spp.) Fusariose du plateau et pourriture fusarienne (Fusarium spp.) 104 diagnostics 47 diagnostics Symptômes et signes observés au champ : Émergence réduite Jaunissement et brûlure de l apex des feuilles Flétrissement et dépérissement des feuilles Pourriture du bulbe Système racinaire bruni et peu développé oides_01.jpg spp solani macroconidia.jpg Ouverture possible au niveau du plateau racinaire

5 Fusariose du plateau et pourriture fusarienne (Fusarium spp.) Fusariose du plateau et pourriture fusarienne (Fusarium spp.) Symptômes et signes observés en entreposage : Lésions aqueuses, déprimées, jaunes à brunes Début d infection : ramollissement, brunissement et tissus aqueux lorsque coupés Mycélium peut être présent Fendillements, formation de cavités et pourriture sèche 538/welcome.htm basal plate rotof onion and garlic/ Fusariose du plateau et pourriture fusarienne (Fusarium spp.) Anthracnose (Colletotrichum circinans) 6 diagnostics 3 diagnostics bio/pest/main/140459/30917 OMAFRA basal platerot of onion and garlic/ Paul Bachi, University of Kentucky Research and Education Center, Bugwood.org

6 Anthracnose (Colletotrichum circinans) Anthracnose (Colletotrichum circinans) Symptômes et signes observés : Taches sur feuilles et bulbes Pourriture et anomalies de coloration du bulbe et des feuilles Oignon Oignon Gerald Holmes, California Polytechnic State University at San Luis Obispo, Bugwood.org Lindsey du Toit, Washington State University, Bugwood.org Gerald Holmes, California Polytechnic State University at San Luis Obispo, Bugwood.org Cesar Calderon, USDA APHIS PPQ, Bugwood.org Taches de suie (Embellisia sp.) Taches de suie (Embellisia sp.) 24 diagnostics aucun diagnostic Symptômes et signes observés : Ponctuations noires sur les tuniques externes Croissance fongique gris noir, le plus souvent à l apex ou sur le côté extérieur des caïeux Si le champignon n a pas sporulé : lésions brunes Bruce Watt, University of Maine, Bugwood.org Bruce Watt, University of Maine, Bugwood.org Bruce Watt, University of Maine, Bugwood.org Bruce Watt, University of Maine, Bugwood.org

7 Moisissure verte ou bleue (Penicillium sp.) Moisissure verte ou bleue (Penicillium sp.) 8 diagnostics 1 diagnostic Symptômes et signes observés : Présence de taches ou zones brunies sur les tuniques et les caïeux Pourriture et dégradation des tissus Croissance fongique blanche Duvet verdâtre à bleuté https://www.studyblue.com/notes/note/n/aspergillus penicilliumfusarium scedosporium/deck/ Maladies bactériennes Maladies bactériennes 6 diagnostics 2 diagnostics Burkholderia gladioli Pantoea agglomerans Pseudomonas syringae aust.asp?articleid=2763 Pseudomonas marginalis Pseudomonas syringae Burkholderia gladioli (oignon) Howard F. Schwartz, Colorado State University, Bugwood.org Wikipedia

8 Virus Virus 8 diagnostics aucun diagnostic Virus détectés au Laboratoire dans la culture d ail : Virus de la mosaïque de l arabette (ArMV) Potyvirus Virus des taches nécrotiques de l impatiente (INSV) Virus X de la pomme de terre (PVX) Potyvirus content/uploads/sites/3/2010/11/poty3.jpg Complexe viral : ArMV, INSV et PVX Nématode des tiges et des bulbes Nématode des tiges et des bulbes Ditylenchus dipsaci 126 diagnostics 49 diagnostics Depuis le 1 er avril 2012 : 313 tests de détection réalisés Depuis le 1 er janvier 2014 : 240 tests de détection réalisés

9 Nématode des tiges et des bulbes Échantillons en provenance de 104 fermes Détecté chez 44 entreprises Autres problèmes parasitaires Nombre de diagnostics Depuis 2010 Depuis janvier 2014 Ditylenchus dipsaci a donc été détecté chez 42 % des fermes qui ont soumis des échantillons au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection Problèmes non parasitaires Nombre de diagnostics Depuis 2010 Depuis janvier 2014 Blessures mécaniques 2 0 Carences minérales 8 0 Gel 4 1 Salinité élevée 1 0 Verdissement (Greening) 2 0 Échaudure cireuse (Waxy breakdown) 3 0 Autres facteurs abiotiques 10 0 Échaudure cireuse Verdissement Conclusion L offre de service du Laboratoire de diagnostic en phytoprotection est établie selon les besoins de notre clientèle Nous sommes intéressés à connaître : votre appréciation de nos services les tests diagnostiques qui seraient nécessaires pour bien répondre à vos besoins Merci! Questions? Seed savers exchange

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Gérard Gilbert agr. phytopathologiste Laboratoire de diagnostic en phytoprotection MAPAQ -Direction

Plus en détail

Plan de la présentation : Maladies présentées. Identification

Plan de la présentation : Maladies présentées. Identification Melodie Putnam, OSU Bruce Watt, University of Maine Maladies présentées Plan de la présentation : Les principales maladies s attaquant aux bulbes d ail : identification, prévention et répression par Mario

Plus en détail

LE CONTRÔLE DES MALADIES FONGIQUES DANS LA CULTURE DE L AIL EN RÉGIE BIOLOGIQUE

LE CONTRÔLE DES MALADIES FONGIQUES DANS LA CULTURE DE L AIL EN RÉGIE BIOLOGIQUE LE CONTRÔLE DES MALADIES FONGIQUES DANS LA CULTURE DE L AIL EN RÉGIE BIOLOGIQUE Présenté par: Audrey Bouchard, agronome Françoise Rodrigue, agronome Pour la Coop Nord-BIo PLAN DE LA PRÉSENTATION Les maladies

Plus en détail

Problèmes phytosanitaires dans l ail : identification, prévention et répression. par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

Problèmes phytosanitaires dans l ail : identification, prévention et répression. par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine Problèmes phytosanitaires dans l ail : identification, prévention et répression par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine Nématode des tiges et des bulbes Petit ver de taille microscopique Ennemi

Plus en détail

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Botrytis cinerea Saprophyte (vit sur des tissus vivants, sénescents ou morts). Moisissure grise Portes d entrées du champignon Polyphage(i.emange de tout!) S attaque

Plus en détail

DARTROSE ET TACHE ARGENTÉE, DEUX MALADIES IMPORTANTES CHEZ LA POMME DE TERRE

DARTROSE ET TACHE ARGENTÉE, DEUX MALADIES IMPORTANTES CHEZ LA POMME DE TERRE DARTROSE ET TACHE ARGENTÉE, DEUX MALADIES IMPORTANTES CHEZ LA POMME DE TERRE Gérard Gilbert et Nancy shallow agr.phytopathologistes Laboratoire de diagnostic en phytoprotection MAPAQ, Direction de la phytoprotection

Plus en détail

Rapport final. Essais de différentes techniques pour le contrôle des maladies fongiques dans la culture de l'ail sous régie biologique (année 2)

Rapport final. Essais de différentes techniques pour le contrôle des maladies fongiques dans la culture de l'ail sous régie biologique (année 2) Rapport final 12-INNO3-05 Demandeur : Coopérative de solidarité Nord-Bio Agronomes responsables du projet : Audrey Bouchard et Françoise Rodrigue Répondante régionale au MAPAQ : Sara Villeneuve, agronome.

Plus en détail

Nématodes et maladies

Nématodes et maladies Plan de la présentation Nématodes et maladies de l ail l : bilan québécois Bilan du laboratoire de diagnostic pour la culture d ail Résultats de l enquête Ditylenchus sp. dans l ail Nancy Shallow, agr.,

Plus en détail

PRINCIPALES MALADIES FONGIQUES RESPONSABLES DE CHANCRES SUR LA TIGE ET AU COLLET DU CONCOMBRE DE SERRE

PRINCIPALES MALADIES FONGIQUES RESPONSABLES DE CHANCRES SUR LA TIGE ET AU COLLET DU CONCOMBRE DE SERRE PRINCIPALES MALADIES FONGIQUES RESPONSABLES DE CHANCRES SUR LA TIGE ET AU COLLET DU CONCOMBRE DE SERRE Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste Laboratoire de diagnostic en phytoprotection Direction

Plus en détail

Cultures légumières : maladies transmissibles par les semences et thermothérapie

Cultures légumières : maladies transmissibles par les semences et thermothérapie Cultures légumières : maladies transmissibles par les semences et thermothérapie Culture Agent pathogène Maladie Localisat Observations Thermothérapie Aubergine Phomposis vexans Maladie signalée en Italie;

Plus en détail

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Danielle Bernier Agronome-malherbologiste Direction de la phytoprotection 30 octobre 2012 Comment identifier un problème de résistance? Sommes-nous

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Amira Mougou Hamdane M ed BéchirAllagui Journée de formation AVFA- 07 Avril 2015 Champignons foliaires -Oïdium -Mildiou - Alternariose - Pourriture

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information CAROTTE, CÉLERI, LAITUE, OIGNON, POIREAU, RADIS No 1 19 avril 2002 LES MÉTHODES DE LUTTE ALTERNATIVES CONTRE LES MALADIES FONGIQUES ET BACTÉRIENNES DANS LA CAROTTE, LE CÉLERI, LA

Plus en détail

manual for identifyin

manual for identifyin '111*1 L«L*5 I L** i 1 9 LU s maladies de Poign Va manual for identifyin ion diseases Agriculture Canada Manuel d'identification des maladies de l'oignon A manu ai for identifying onion diseases René

Plus en détail

Légumes de consommation immédiate Normes de classement pour les pertes de superficie

Légumes de consommation immédiate Normes de classement pour les pertes de superficie Page 1 de 5 Document d Assurance-production Ce document d Assurance-production s applique à la campagne agricole 2014 et doit demeurer en vigueur jusqu à ce qu il soit annulé, modifié ou remplacé par Agricorp.

Plus en détail

STADES PHÉNOLOGIQUES ET ÉTAT DES CULTURES

STADES PHÉNOLOGIQUES ET ÉTAT DES CULTURES Carotte, céleri, laitue, oignon, poireau, ail Avertissement No 03 23 mai 2014 Situation générale : vents forts causant quelques dommages dans les laitues. Stades phénologiques et état des cultures. Carotte

Plus en détail

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS!

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! JACQUES THÉRIAULT AGR. M. SC. CLIMAX CONSEILS Principales carences en légumes

Plus en détail

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie

1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie 1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie 1a. Objectifs de la phytopathologie La pathologie végétale (phytopathologie) est la science qui étudie les maladies des plantes, surtout les

Plus en détail

Liste des défauts habituels pouvant toucher les fruits et légumes frais. Meurtrissures Ratatinement Dommages d entreposage Moisissure

Liste des défauts habituels pouvant toucher les fruits et légumes frais. Meurtrissures Ratatinement Dommages d entreposage Moisissure ANNEXE II : Liste des défauts habituels pouvant toucher les fruits et légumes frais Abricots Asperges Produits Baies (bleuets, canneberges, fraises, etc.) Défauts d état Dommages d entreposage Pointes

Plus en détail

Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013

Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013 Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies pour 2013 Par Marie-Eve Dion agr., Jacinthe Drouin agr. et Colombe Cliche-Ricard agr. Général: Temps sec: Du 1 er juin à 31 juillet: 192 mm de pluie

Plus en détail

Identification des grains de blé et d orge endommagés par la fusariose de l épi

Identification des grains de blé et d orge endommagés par la fusariose de l épi Identification des grains de blé et d orge endommagés par la fusariose de l épi Bulletin de biologie des grains n o 2 3 e édition S.J. Symons, R.M. Clear, K. Bell et C. Butler Laboratoire de recherches

Plus en détail

INSECTES À SURVEILLER

INSECTES À SURVEILLER N 14, 30 août 2017 Situation générale. Insectes à surveiller. Observation de quelques maladies sur les fruits des cucurbitacées. Récolte et conservation des courges d hiver. Mildiou dans le concombre :

Plus en détail

Maladies foliaires du bleuet sauvage

Maladies foliaires du bleuet sauvage Maladies foliaires du bleuet sauvage Feuillet de renseignements sur le bleuet sauvage C.3.3.0 Les bleuets sauvages peuvent être infectés par cinq maladies foliaires d importance causant la décoloration

Plus en détail

Les pourritures racinaires affectent un grand nombre de végétaux et engendrent des coûts

Les pourritures racinaires affectent un grand nombre de végétaux et engendrent des coûts La gestion des pourritures racinaires Les pourritures racinaires affectent un grand nombre de végétaux et engendrent des coûts importants pour les producteurs de vivaces. Il semble que les dernières saisons

Plus en détail

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive.

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive. (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Alta Cloud Numéro de la demande: 12-7520 Date de la demande: 2012/02/22 Requérant: Colorado State University Research Foundation, Fort Collins, Colorado (États-Unis)

Plus en détail

Les maladies émergentes de l oignon. Par Hervé Van der Heyden, M.Sc Phytodata Phytopathologie-Épidémiologie

Les maladies émergentes de l oignon. Par Hervé Van der Heyden, M.Sc Phytodata Phytopathologie-Épidémiologie Les maladies émergentes de l oignon Par Hervé Van der Heyden, M.Sc Phytodata Phytopathologie-Épidémiologie Au laboratoire Nombre d'échantillons reçus 140 120 100 80 60 40 Québec Ontario Moyenne Ontario

Plus en détail

CHAMPIGNON DU BLEUISSEMENT

CHAMPIGNON DU BLEUISSEMENT TRAMETES VERSICOLOR *F01 *F02 Champignons lignivores de la pourriture blanche Mycélium: le plus souvent caché dans la masse du bois. Carpophores: fruits annuels très apparents, d'une belle couleur brune,

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information CULTURES EN SERRES No 9-3 juin 1999 SACHEZ LIRE VOS PLANTS DE TOMATE Vous aimeriez savoir POURQUOI? et QUE FAIRE? quand la tête des plants pâlit, se tord, s amincit ou encore que

Plus en détail

LES MOISISSURES DE L ÉPI DU MAÏS GRAIN

LES MOISISSURES DE L ÉPI DU MAÏS GRAIN Grandes cultures Bulletin d information N 26 10 septembre 2015 LES MOISISSURES DE L ÉPI DU MAÏS GRAIN Chaque année, des cas de contamination des épis de maïs par des moisissures sont recensés au Québec.

Plus en détail

Profil de la culture du soja au Canada

Profil de la culture du soja au Canada Profil de la culture du soja au Canada Préparé par : Programme de réduction des risques liés aux pesticides Centre pour la lutte antiparasitaire Agriculture et Agroalimentaire Canada Juillet 2006 Profil

Plus en détail

Evaluation qualitative et quantitative des moisissures présentes dans l atmosphère de quelques habitations en Nouvelle-Calédonie

Evaluation qualitative et quantitative des moisissures présentes dans l atmosphère de quelques habitations en Nouvelle-Calédonie Evaluation qualitative et quantitative des moisissures présentes dans l atmosphère de quelques habitations en Nouvelle-Calédonie Fouquet C.*, Pineau R.**, Amir A.**, Amir H.** * Association d Immuno-Allergologie

Plus en détail

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc.

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. La régie du canola Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Mai 2015 Introduction Caractéristique de la plante Stade de croissances

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2 2. LES PRINCIPALES ETAPES DE LA LUTTE INTEGREE...3 2.1 ÉTAPE 1 : INFORMATION ET FORMATION...3 2.2

Plus en détail

le réflexe feuillus! Adoptez Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur

le réflexe feuillus! Adoptez Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur Crédit : Estelle BILLIOTTE, Agence JOLY&LOIRET, Le Grand Parquet FONTAINEBLEAU Adoptez Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur Les bonnes raisons d utiliser les feuillus dans la réalisation

Plus en détail

2. Les agents de maladies infectieuses

2. Les agents de maladies infectieuses 2. Les agents de maladies infectieuses 2a. Ce qui est un agent pathogène des plantes? Les organismes phytopathogènes sont pour la plupart les champignons, les bactéries, les nématodes, et les virus (il

Plus en détail

physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA)

physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA) Avec la participation i de l Les stimulateurs de la nutrition et autres produits émergeants, à la lumière de la physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA) Plan Introduction

Plus en détail

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas «Disposez quelques pommes de terre dans différents lieux bien choisis de la classe ou de l école. Observez-les régulièrement,

Plus en détail

Les maladies de nos arbres

Les maladies de nos arbres Les maladies de nos arbres Avril 2005 8 Des feuilles ponctuées de taches brunes ou qui se couvrent d une fine pellicule blanche, des fruits qui pourrissent, des branches qui dépérissent,... nombreuses

Plus en détail

Lutte contre les maladies

Lutte contre les maladies Chapitre 28 Lutte contre les maladies Dans ce chapitre Mots-clés Maladies Contraintes de l environnement Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Nommer les causes des

Plus en détail

La conservation des légumes d hiver

La conservation des légumes d hiver La conservation des légumes d hiver L optimisation de la conservation des légumes d hiver est importante afin de limiter les pertes, étaler la commercialisation et proposer une diversité de légumes jusqu

Plus en détail

La fusariose de l épi

La fusariose de l épi La fusariose de l épi Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Juin 2015 Introduction Mise en contexte Facteurs de développement

Plus en détail

Bulletin n 62 10 janvier 2014

Bulletin n 62 10 janvier 2014 4 Bulletin n 62 10 janvier 2014 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

NORME CEE-ONU FFV-11 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des CHOUX-FLEURS

NORME CEE-ONU FFV-11 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des CHOUX-FLEURS NORME CEE-ONU FFV-11 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des CHOUX-FLEURS ÉDITION 2010 NATIONS UNIES New York et Genève, 2010 NOTE Groupe de travail des normes de qualité

Plus en détail

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation.

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. QUAND PLANTER? Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. La plantation des Pivoines en racines

Plus en détail

NORME CEE-ONU FFV-52 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des

NORME CEE-ONU FFV-52 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des COMMISSION ÉCONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L EUROPE NORME CEE-ONU FFV-52 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des POMMES DE TERRE DE PRIMEUR ET POMMES DE TERRE DE

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/WP.7/GE.6/2004/16/Add.1 10 mai 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE,

Plus en détail

SITUATION GÉNÉRALE QUELQUES MALADIES POUVANT ÊTRE RENCONTRÉES DANS LES CUCURBITACÉES

SITUATION GÉNÉRALE QUELQUES MALADIES POUVANT ÊTRE RENCONTRÉES DANS LES CUCURBITACÉES Cucurbitacées Avertissement No 15 4 septembre 2014 Situation générale. Quelques maladies de fin de saison sur les fruits des cucurbitacées. Quand doit-on arrêter les traitements de fongicides dans la courge

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE LA OUATE DE CELLULOSE Fabrication : C est sur une ligne de fabrication entièrement automatisée que le papier journal est broyé puis mélangé au sel de bore et à l acide borique afin d obtenir la qualité

Plus en détail

ATTENTION À LA MOISISSURE GRISE DANS LES LÉGUMES DE SERRE!

ATTENTION À LA MOISISSURE GRISE DANS LES LÉGUMES DE SERRE! Cultures en serres Avertissement No 07 13 juin 2013 Attention à la moisissure grise dans les légumes de serre! État de la situation. Condensation et dégouttage. Qui est Botrytis? Avant tout, la prévention!

Plus en détail

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs Formation Jardinage 3-Les Ravageurs Sujets abordés Formation Jardinage 3 Les insectes bénéfiques Les insectes ravageurs Les maladies des plantes Recettes d insecticides, de fongicides et de stimulants

Plus en détail

Les avantages de la culture des champignons en agriculture

Les avantages de la culture des champignons en agriculture Les avantages de la culture des champignons en agriculture Par Vincent Leblanc, agronome, M.Sc. La méthode de production en laboratoire La multiplication se fait par spores ou par tissus Stérilisation

Plus en détail

7. Principales maladies des plantes de serre

7. Principales maladies des plantes de serre 7. Principales maladies des plantes de serre Maladies réglementées Ce chapitre décrit les maladies les plus fréquentes dans les serres servant à la floriculture. Il est important toutefois de souligner

Plus en détail

ROVRAL AQUA FLO. Ecully, le 15 Avril 2013 1/10

ROVRAL AQUA FLO. Ecully, le 15 Avril 2013 1/10 Ecully, le 15 Avril 01 ROVRAL AQUA FLO Nous vous informons d une décision d homologation pour ROVRAL AQUA FLO avec : - une modification des conditions d emploi, - de nouveaux libellés pour certains usages

Plus en détail

MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI!

MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI! Cultures en serres Bulletin d information No 12 25 juillet 2013 MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI! La tomate demeure un fruit fragile qui peut être affecté par toutes sortes de maladies,

Plus en détail

Profil de la culture du chou et du brocoli au Canada

Profil de la culture du chou et du brocoli au Canada Profil de la culture du chou et du brocoli au Canada Préparé par : Programme de réduction des risques liés aux pesticides Centre pour la lutte antiparasitaire Agriculture et Agroalimentaire Canada avril

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POMMES DE TERRE

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POMMES DE TERRE NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POMMES DE TERRE UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POUR LES POMMES DE TERRE 2 Les pommes de terre possèdent une longue histoire au Canada et

Plus en détail

Alternatives aux pesticides

Alternatives aux pesticides COMMUNE DE BERCHEM SAINTE-AGATHE Service Environnement. Mars 2014 Alternatives aux pesticides A la demande du Collège des Bourgmestre et Echevins, la commune de Berchem Sainte Agathe recherche depuis plusieurs

Plus en détail

Maladies du concombre

Maladies du concombre 1^1 Agriculture Canada th^ ^^,>*'?>^ Publication 1684/F mêmmmmm Maladies du concombre Canada Les organismes suivants ont participé au financement de cette publication: Contrôle de la qualité, 116-16520,

Plus en détail

Jaunissement du maïs et du soya : causes possibles Brigitte Duval, agronome MAPAQ Centre-du-Québec

Jaunissement du maïs et du soya : causes possibles Brigitte Duval, agronome MAPAQ Centre-du-Québec Jaunissement du maïs et du soya : causes possibles Brigitte Duval, agronome MAPAQ Centre-du-Québec Journée grandes cultures Lanaudière 3 février 2017, Saint-Liguori Remerciements Julie Breault, MAPAQ Lanaudière

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information GRANDES CULTURES No 02 15 avril 2009 L ANTHRACNOSE DU HARICOT : IMPORTANCE D UTILISER DES SEMENCES CERTIFIÉES ET TRAITÉES AVEC UN FONGICIDE L anthracnose est une maladie connue depuis

Plus en détail

Approved Pamphlet MERTECT SC 13975 2011-11-18 Page 1 of 6 MERTECT SC

Approved Pamphlet MERTECT SC 13975 2011-11-18 Page 1 of 6 MERTECT SC Approved Pamphlet MERTECT SC 13975 2011-11-18 Page 1 of 6 MERTECT SC GROUPE 1 FONGICIDE FONGICIDE USAGE AGRICOLE Suspension dispersable dans l eau pour la suppression en postrécolte des maladies suivantes

Plus en détail

MALADIES DU POIREAU. Les problèmes graves sont souvent dus au retour trop fréquent des Alliacées sur une même parcelle.

MALADIES DU POIREAU. Les problèmes graves sont souvent dus au retour trop fréquent des Alliacées sur une même parcelle. MALADIES DU POIREAU Un certain nombre de maladies et de ravageurs sont communs aux différentes plantes cultivées du genre Allium. Leur importance et leur gravité sont variables suivant la culture considérée:

Plus en détail

Retour à la base. Bill Smith. SUNY ESF Wood Products New England Kiln Drying Association Syracuse, NY

Retour à la base. Bill Smith. SUNY ESF Wood Products New England Kiln Drying Association Syracuse, NY Retour à la base Bill Smith SUNY ESF Wood Products New England Kiln Drying Association Syracuse, NY Pourquoi séchons-nous le bois? Le bois est un tissu fibreux structurel qui supporte les plantes ligneuses

Plus en détail

RECONNAÎTRE ET NOMMER LES ALTÉRATIONS DU BOIS

RECONNAÎTRE ET NOMMER LES ALTÉRATIONS DU BOIS RECONNAÎTRE ET NOMMER LES ALTÉRATIONS DU BOIS Sommaire I. Objectifs... 2 II. Présentation... 2 III. Les attaques de champignons... 3 IV. Les facteurs de développement... 4 V. Les différents champignons...

Plus en détail

VI PARASITOLOGIE ET PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE DE L'ARBRE

VI PARASITOLOGIE ET PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE DE L'ARBRE ET PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE DE L'ARBRE Prérequis : Formation Voyage au Centre de l Arbre fortement recommandée. GENERALITES Motifs de la formation Sous certaines conditions les arbres sont soumis

Plus en détail

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES Documentdetravail La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES 2010-2011 Ste Thérèse,le8octobre2010 Objet: Appeld offres Nousfaisonsappelàvosservicesafinquevousétablissiezunelistederecommandations dontnousdevronstenircomptelorsdelacréationdenosnouvellesserres.

Plus en détail

ANANAS : LES MALADIES ET RAVAGEURS DU FRUIT

ANANAS : LES MALADIES ET RAVAGEURS DU FRUIT ANANAS : LES MALADIES ET RAVAGEURS DU FRUIT Maladies à Thielaviopsis paradoxa Pourriture noire des rejets, pourriture noire du fruit, tâches blanches sur feuilles. Le champignon pénètre par des blessures

Plus en détail

IDÉES POUR RAMASSER LES BLEUETS AU SOL DANS LES BLEUETS EN CORYMBE

IDÉES POUR RAMASSER LES BLEUETS AU SOL DANS LES BLEUETS EN CORYMBE Petits fruits Bulletin d information No 30 6 novembre 2013 IDÉES POUR RAMASSER LES BLEUETS AU SOL DANS LES BLEUETS EN CORYMBE Certaines maladies (ex. : pourriture sclérotique) se propagent d une année

Plus en détail

Dépérissement des fraisières associé aux virus Historique et enquêtes 2013-2014 (1 ère partie)

Dépérissement des fraisières associé aux virus Historique et enquêtes 2013-2014 (1 ère partie) Date : 9 juin 2015 Dépérissement des fraisières associé aux virus Historique et enquêtes 2013-2014 (1 ère partie) Ce communiqué présente un historique du dépérissement des fraisières par les virus (listés

Plus en détail

PHYTOPROTECTION DURABLE

PHYTOPROTECTION DURABLE PHYTOPROTECTION DURABLE Résultats du Programme de réduction des risques liés aux pesticides Système d aide à la décision pour une lutte éclairée contre la brûlure des feuilles de l oignon I. Introduction

Plus en détail

PROGRAMME DE LA SECTION DE SPECIALISATION PROTECTION DES VEGETAUX - PHYTOPATHOLOGIE (QUATRIEME ET CINQUIEME ANNEES)

PROGRAMME DE LA SECTION DE SPECIALISATION PROTECTION DES VEGETAUX - PHYTOPATHOLOGIE (QUATRIEME ET CINQUIEME ANNEES) D E P A R T E M E N T D E B O T A N I Q U E PROGRAMME DE LA SECTION DE SPECIALISATION PROTECTION DES VEGETAUX - PHYTOPATHOLOGIE (QUATRIEME ET CINQUIEME ANNEES) P R E A M B U L E 2001-2002 I. LES OBJECTIFS

Plus en détail

SYNTHÈSE DES OBSERVATIONS 2014 Suivi provincial des cultures fruitières en émergence et marginales

SYNTHÈSE DES OBSERVATIONS 2014 Suivi provincial des cultures fruitières en émergence et marginales SYNTHÈSE DES OBSERVATIONS 2014 Suivi provincial des cultures fruitières en émergence et marginales Compilation et rapport Julie Marcoux, dta MAPAQ de l Estrie Collaboration Élisabeth Lefrançois, agronome

Plus en détail

La Protection Biologique Intégrée Mars 2007. Un savoir-faire... alliant Nature...et cultures. SOMMAIRE

La Protection Biologique Intégrée Mars 2007. Un savoir-faire... alliant Nature...et cultures. SOMMAIRE La Protection Biologique Intégrée Un savoir-faire... alliant Nature......et cultures. SOMMAIRE 1) Présentation de la Protection Biologique Intégrée à la Réunion 1.1) Définition de la PBI 1.2) Historique

Plus en détail

Adoptez le réflexe feuillus!

Adoptez le réflexe feuillus! Adoptez le réflexe feuillus! Crédit : Chloé de la Chaise Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur FEUILLUS D EXTÉRIEUR Châtaignier I Chêne I Frêne I Robinier Châtaignier I Chêne I Frêne

Plus en détail

Bayer Environmental Science

Bayer Environmental Science 2009-4592 26-MAY-2010 GROUPE 3 FONGICIDE Bayer Environmental Science CHIPCO TRITON FUNGICIDE Pour la suppression de la brûlure en plaques, l'anthracnose, la plaque brune, la plaque fusarienne, la moisissure

Plus en détail

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures P. Germaud Les défis bâtiments & santé, 24 mai 2012 Prévention: objectif prioritaire Voies respiratoires particulièrement vulnérables Voies aériennes

Plus en détail

UNE APPROCHE SYSTÉMATIQUE POUR LE DIAGNOSTIC DES PROBLÈMES PHYTOSANITAIRES

UNE APPROCHE SYSTÉMATIQUE POUR LE DIAGNOSTIC DES PROBLÈMES PHYTOSANITAIRES UNE APPROCHE SYSTÉMATIQUE POUR LE DIAGNOSTIC DES PROBLÈMES PHYTOSANITAIRES Michel Lacroix agronome-phytopathologiste Laboratoire de diagnostic en phytoprotection Direction de l innovation scientifique

Plus en détail

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur L. Lassoie, CSTC Master title - 2/12/2013 - Page 1 Evolution du concept de toiture plate Jusqu'à la fin des années 80 : nombreuses pathologies

Plus en détail

Guide d identification des principales maladies de la vigne

Guide d identification des principales maladies de la vigne Guide d identification des principales maladies de la vigne Guide d identification des principales maladies de la vigne Auteurs : Odile Carisse Réjean Bacon Jacques Lasnier Wendy McFadden-Smith Agriculture

Plus en détail

TECHNIQUES DE PRODUCTION DE SEMENCES D OIGNON AU SÉNÉGAL

TECHNIQUES DE PRODUCTION DE SEMENCES D OIGNON AU SÉNÉGAL RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL INSTITUT SÉNÉGALAIS DE RECHERCHES AGRICOLES CENTRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'HORTICULTURE CAMBÉRÈNE DAKAR TECHNIQUES DE PRODUCTION DE SEMENCES D OIGNON AU SÉNÉGAL Coopération Régionale

Plus en détail

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA Résumé Mots-clés: tournesol, champignons, graines, hybride Le tournesol, avec sa forte

Plus en détail

Comptage Hétérotrophe sur Plaque (CHP)

Comptage Hétérotrophe sur Plaque (CHP) Comptage Hétérotrophe sur Plaque (CHP) École Secondaire But: Déterminer si un échantillon d'eau est dans la norme des recommandations canadiennes pour l'eau potable en ce qui concerne la croissance bactérienne.

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

La culture de la fraise à jours neutres

La culture de la fraise à jours neutres La culture de la fraise à jours neutres INTRODUCTION : Introduite en 1985 par l'université Laval à titre d'essai, la culture de la fraise à jour neutre est restée une production marginale au Québec. Le

Plus en détail

Températures et compatibilité des fruits et légumes

Températures et compatibilité des fruits et légumes ANNEXE III : Températures et compatibilité des fruits et légumes 1. Températures auxquelles gèlent les fruits et les légumes et conditions d entreposage des produits La température moyenne indiquée n est

Plus en détail

Production de plantes transgéniques de pomme de terre exprimant un fragment d anticorps recombinant dirigé contre une protéine du PVY

Production de plantes transgéniques de pomme de terre exprimant un fragment d anticorps recombinant dirigé contre une protéine du PVY Laboratoire des Biotechnologies Végétales Appliquées à l Amélioration des Cultures Production de de pomme de terre exprimant un fragment d anticorps recombinant dirigé contre une protéine du PVY Radhia

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POUR LES BLEUETS 2 Le Canada est le deuxième producteur mondial de bleuets, après les États-Unis.

Plus en détail

LES AGENTS DE DEGRADATION DU BOIS DANS LA CONSTRUCTION ---------------------------

LES AGENTS DE DEGRADATION DU BOIS DANS LA CONSTRUCTION --------------------------- LES AGENTS DE DEGRADATION DU BOIS DANS LA CONSTRUCTION --------------------------- Dispositions normatives et réglementaires Conception d un ouvrage classe d emploi des bois Durabilité Imprégnabilité

Plus en détail

FICHE VIRUS : PEPINO SUR TOMATES

FICHE VIRUS : PEPINO SUR TOMATES Fiche photo CULTURES EN SERRES No 20 17 mars 2005 PEPMV Virus de la mosaïque du Pépino Pepino mosaic virus FICHE VIRUS : PEPINO SUR TOMATES APEX : Photos 1 à 6 À la tête des plants, les feuilles peuvent

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Mauvaises herbes Introduction gramoxone entre les rangs sarclages manuels : 500$ à 1,000$ par

Plus en détail

PRÉVENTIF. PRODUITS DE PRÉSERVATION de classes 1, 2 et 3 A à usage industriel Destinés aux bois de structure

PRÉVENTIF. PRODUITS DE PRÉSERVATION de classes 1, 2 et 3 A à usage industriel Destinés aux bois de structure PRODUITS DE PRÉSERVATION de classes 1, 2 et 3 A à usage industriel Destinés aux bois de structure Une recherche innovante s inscrivant dans le développement durable Leader en France sur les marchés du

Plus en détail

Des sels contre les bactéries dans la laitue - Déterminer la bonne dose! -

Des sels contre les bactéries dans la laitue - Déterminer la bonne dose! - Des sels contre les bactéries dans la laitue - Déterminer la bonne dose! - M. Delisle-Houde 1, H. Affia 1, V. Toussaint 2 et R.J. Tweddell 1 1 Centre de recherche en horticulture, Université Laval, Québec

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Chapitre 1 : Le risque infectieux Qu est ce qu un microbe? Comment les microbes peuvent-ils nous rendre malade? Microbe : virus et microorganismes unicellulaires

Plus en détail

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP)

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP) 18 28 Juillet 2015 - STADE DES CULTURES : Fin floraison Sénescence du feuillage - MILDIOU - SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE : Présence d une réserve maladie plus ou moins élevée selon les secteurs (potentiels

Plus en détail

Fongicide agricole Allegro 500F SUSPENSION USAGE COMMERCIAL

Fongicide agricole Allegro 500F SUSPENSION USAGE COMMERCIAL 2015-0726 2015-04-28 GROUPE 29 FONGICIDE Fongicide agricole Allegro 500F SUSPENSION USAGE COMMERCIAL LIRE L ÉTIQUETTE AVANT L UTILISATION GARANTIE : Fluaziname, 40,0 % Contient du 1,2-benzisothiazolin-3-one

Plus en détail

CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS

CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail