Nous vous présentons les outils bien en main et gratuits pour la publication et l'échange d'information.

Volume illimité

Chargez autant qu’il vous faut ! Volume illimité des fichiers chargés.Vous pouvez publier n'importe quel nombre de documents dans les formats électroniques PDF, Microsoft Word et PowerPoint.

HTML5, aucun Flash

Tous les fichiers chargés sur le site deviennent automatiquement adapté pour la lecture sur iPad, iPhone, Android et d'autres plateformes.

Affichage dans la fenêtre de navigateur

La possibilité d’afficher les documents sans téléchargement - justement dans la fenêtre de navigateur. C'est vraiment pratique!

Quelles tâches peut on résoudre avec l'aide de notre site?

Avec l'aide de notre site vous trouverez facilement les livres, qui vous aideront à vous préparer aux examens, les positions de thèse prêtes, les travaux d'étudiant, ainsi que les cours autodidactiques des disciplines différentes. La bibliothèque éducative de la ressource compte plusieurs milles de manuels, d’articles et de livres dans les plus différentes disciplines d'étude.

Publiez les catalogues avec la production sur notre site, en les faisant accessible pour un large auditoire.

Vous avez acheté la machine à laver, mais il vous manque son instruction d’emploi? Profitez-vous de notre ressource pour chercher le manuel. Vous avez la plus dernière modèle? Aidez aux autres - complétez la base, ayant ajouté l'instruction, qui manque sur le site encore.

Faites vos recherches accessibles non seulement à vos collègues, mais à un large auditoire aussi.

Publiez votre travail sur notre site pour parler de vos œuvres aux gens. La collection des scénarios pour les fêtes, les vers, les recueils des récits et d'autres œuvres des auteurs peu connus et indépendants.

Documents populaires

Espacestemps.net. Penser les humains ensemble.

Espacestemps.net. Penser les humains ensemble. 1 Espacestemps.net Penser les humains ensemble. Quel urbanisme pour la ville générique? admin-espace, le jeudi 25 novembre 2004 Cet ouvrage, qui constitue l aboutissement d une réflexion approfondie menée

Plus en détail

Marie-Camille Lançon_S9_Etat du mémoire avec Mme Sistel and M. Andersh

Marie-Camille Lançon_S9_Etat du mémoire avec Mme Sistel and M. Andersh Marie-Camille Lançon_S9_Etat du mémoire avec Mme Sistel and M. Andersh La mixité urbaine Mixité urbaine : quels sont ses champs d application? Dans quels cas est-elle réussie? Dans quels cas créée t elle

Plus en détail

L exploitation agricole dans son environnement à la fin de l âge du Fer

L exploitation agricole dans son environnement à la fin de l âge du Fer Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Centre de Recherche sur la Préhistoire et la Protohistoire de la Méditerranée Archéosite gaulois de Saint-Julien L exploitation agricole dans son environnement

Plus en détail

Le Théâtre des Cerises présente. Elephantman. La Controverse de Liverpool. De Joseph Lecadre

Le Théâtre des Cerises présente. Elephantman. La Controverse de Liverpool. De Joseph Lecadre Le Théâtre des Cerises présente Elephantman 1923 La Controverse de Liverpool De Joseph Lecadre 1 Genèse L histoire de Joseph Merrick, appelé L Homme-Éléphant, est connue du public grâce au film éponyme

Plus en détail

Goo : présentation d une langue

Goo : présentation d une langue Goo : présentation d une langue Valentin Vydrin To cite this version: Valentin Vydrin. Goo : présentation d une langue. Mandenkan : Bulletin Semestriel d Études Linguistiques Mandé, Presses de l Inalco,

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE CONSÉQUENCES DES TRAVAUX 2012 SUR LES CIRCULATIONS FERROVIAIRES EN FRANCHE-COMTÉ

CONFÉRENCE DE PRESSE CONSÉQUENCES DES TRAVAUX 2012 SUR LES CIRCULATIONS FERROVIAIRES EN FRANCHE-COMTÉ CONFÉRENCE DE PRESSE CONSÉQUENCES DES TRAVAUX 2012 SUR LES CIRCULATIONS FERROVIAIRES EN FRANCHE-COMTÉ EMMANUEL GUIGON 3 JUILLET 2012 Contacts presse : Directeur de la communication - Jacques ROCHE 03 80

Plus en détail

SOMMAIRE QU EST-CE QU UN AVC? OBJECTIF : RECONNAÎTRE LES SIGNES POUR SAUVER DES VIES ET LIMITER LES SÉQUELLES

SOMMAIRE QU EST-CE QU UN AVC? OBJECTIF : RECONNAÎTRE LES SIGNES POUR SAUVER DES VIES ET LIMITER LES SÉQUELLES 2 ème édition SOMMAIRE QU EST-CE QU UN AVC? OBJECTIF : RECONNAÎTRE LES SIGNES POUR SAUVER DES VIES ET LIMITER LES SÉQUELLES LES ACTIONS COORDONNÉES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE AVC EN FRANCHE-COMTÉ LE

Plus en détail

L Esthétique selon Malraux, Kant et Hegel. (Art et Philosophie)

L Esthétique selon Malraux, Kant et Hegel. (Art et Philosophie) 1 L Esthétique selon Malraux, Kant et Hegel (Art et Philosophie) A l occasion du 20 ème anniversaire de la mort de Malraux "En tant qu art, l art classique a atteint les plus hauts sommets; son défaut,

Plus en détail

Franche-Comté EDITO. 3 ème trimestre 2009 N 11. Dossier Histoire de l ornithologie Balade nature Le Marais de Saône

Franche-Comté EDITO. 3 ème trimestre 2009 N 11. Dossier Histoire de l ornithologie Balade nature Le Marais de Saône 3 ème trimestre 2009 N 11 Franche-Comté Bulletin de liaison destiné aux membres de la Ligue pour la Protection des Oiseaux EDITO Proposer une adhésion, c est avant tout un moyen de présenter la LPO, ses

Plus en détail

AFRICA COMMUNICATING: DIGITAL TECHNOLOGIES, REPRESENTATION, POWER L AFRIQUE EN COMMUNICATION : TECHNOLOGIE NUMERIQUE, REPRESENTATIONS ET POUVOIR

AFRICA COMMUNICATING: DIGITAL TECHNOLOGIES, REPRESENTATION, POWER L AFRIQUE EN COMMUNICATION : TECHNOLOGIE NUMERIQUE, REPRESENTATIONS ET POUVOIR AFRICA COMMUNICATING: DIGITAL TECHNOLOGIES, REPRESENTATION, POWER L AFRIQUE EN COMMUNICATION : TECHNOLOGIE NUMERIQUE, REPRESENTATIONS ET POUVOIR Annual Conference of the Canadian Association of African

Plus en détail

JF N Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : pour

JF N Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : pour JF N 1-19701 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : 01 45 84 14 44 guillaume.chevalier@ifop.com pour Les Français et l interdiction de fumer sur les plages Résultats détaillés Le 21

Plus en détail

A propos d une forme jaune doré de Verpa bohemica (Ascomycota, Pezizales)

A propos d une forme jaune doré de Verpa bohemica (Ascomycota, Pezizales) A propos d une forme jaune doré de Verpa bohemica (Ascomycota, Pezizales) Nicolas VAN VOOREN Patrick CHAPON 36 rue de la Garde 11 rue de la République F-69005 LYON F-43290 RETOURNAC nicolas@vanvooren.info

Plus en détail

Article. «Le tribunal du travail» André Rousseau. Relations industrielles / Industrial Relations, vol. 25, n 2, 1970, p

Article. «Le tribunal du travail» André Rousseau. Relations industrielles / Industrial Relations, vol. 25, n 2, 1970, p Article «Le tribunal du travail» André Rousseau Relations industrielles / Industrial Relations, vol. 25, n 2, 1970, p. 302-320. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/028130ar

Plus en détail

BIENVENUE DANS VOTRE ÉGLISE. Guide 2017 / > Événements et infos pratiques. du diocèse de Saint-Claude.

BIENVENUE DANS VOTRE ÉGLISE. Guide 2017 / > Événements et infos pratiques. du diocèse de Saint-Claude. BIENVENUE DANS VOTRE ÉGLISE. Guide 2017 / 2018 > Événements et infos pratiques du diocèse de Saint-Claude www.eglisejura.com Édito Actualités Chers amis, Vous tenez entre vos mains le Guide pastoral de

Plus en détail

Introduction. Convention et juridiction pénale

Introduction.  Convention et juridiction pénale 1 Introduction. 1. «Convention et juridiction pénale» : la mise en perspective de ces deux institutions juridiques surprend a priori. Comment la juridiction pénale, garante de l ordre social et de l intérêt

Plus en détail

Diagnostic de la pratique artistique amateur à Montréal. Tome 2 Portrait des 19 arrondissements Septembre 2012

Diagnostic de la pratique artistique amateur à Montréal. Tome 2 Portrait des 19 arrondissements Septembre 2012 Diagnostic de la pratique artistique amateur à Montréal Tome 2 Portrait des 19 arrondissements Septembre 2012 Le présent document, Tome 2 Portrait des 19 arrondissements, est le deuxième de trois documents

Plus en détail

Il faut remercier Fabienne Brion, professeur à la faculté de droit

Il faut remercier Fabienne Brion, professeur à la faculté de droit Juridiction et véridiction À propos de Michel Foucault, Mal faire, dire vrai. Fonction de l aveu en justice (cours de Louvain, 1981), édition établie par Fabienne Brion et Bernard E. Harcourt, University

Plus en détail

Séance d information Réfection des rues Saint-Laurent et Louis-Fréchette Mercredi 19 avril 2017, 19 h

Séance d information Réfection des rues Saint-Laurent et Louis-Fréchette Mercredi 19 avril 2017, 19 h Séance d information Réfection des rues Saint-Laurent et Louis-Fréchette Mercredi 19 avril 2017, 19 h Ordre du jour Mot de bienvenue, par M. Gilles Lehouillier, maire de Lévis. Allocution de M. Serge Côté,

Plus en détail

FORMATplus OUTILLAGE

FORMATplus OUTILLAGE QUALITÉ PRIX DÉLAI ORMATplus OUTILLAGE EDITION 2 0 1 2 / 1 3, rue Jean Jaurès 80390 RESSENNEVILLE Tél: 03 22 0 22 00 ax: 03 22 30 29 4 www.langlet.fr Email: langlet@langlet.fr Soaire Groupe /2 /9 /19 /94

Plus en détail

Convention relative aux droits de l enfant COMITÉ DES DROITS DE L ENFANT

Convention relative aux droits de l enfant COMITÉ DES DROITS DE L ENFANT NATIONS UNIES CRC Convention relative aux droits de l enfant Distr. GÉNÉRALE CRC/C/BFA/3-4 30 mars 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ DES DROITS DE L ENFANT EXAMEN DES RAPPORTS PRÉSENTÉS PAR LES ÉTATS

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION D UN BOX DE STOCKAGE ENTRE

CONTRAT DE LOCATION D UN BOX DE STOCKAGE ENTRE CONTRAT DE LOCATION D UN BOX DE STOCKAGE ENTRE : Monsieur Patrick PEYRARD, représentant«cda BOX11» 11 BL GALLIENI 11200 LEZIGNAN CORBIERES N SIRET : 349306696 RCS : NARBONNE Chimie.da@wanadoo.fr Tél :

Plus en détail

Les Blagues de Toto, COPPÉE

Les Blagues de Toto, COPPÉE Les Blagues de Toto, COPPÉE JEUNESSE POUR PETITS & GRANDS Les pouvoirs de l imagination, de l humour et de la fantaisie sont dans les mains de grands enfants! Entre contes modernes et aventures fantastiques,

Plus en détail

Identification d indicateurs ichtyologiques pour le suivi de la fonctionnalité de nourricerie des masses d eau de transition dans le cadre de la DCE

Identification d indicateurs ichtyologiques pour le suivi de la fonctionnalité de nourricerie des masses d eau de transition dans le cadre de la DCE Laboratoire d écologie halieutique Identification d indicateurs ichtyologiques pour le suivi de la fonctionnalité de nourricerie des masses d eau de transition dans le cadre de la DCE Anne Courrat 10 janvier

Plus en détail

BURKINA FASO NOTE A L ATTENTION DU COMITE POUR L'ELIMINATION DE LA DISCRIMINATION A L'EGARD DES FEMMES

BURKINA FASO NOTE A L ATTENTION DU COMITE POUR L'ELIMINATION DE LA DISCRIMINATION A L'EGARD DES FEMMES BURKINA FASO NOTE A L ATTENTION DU COMITE POUR L'ELIMINATION DE LA DISCRIMINATION A L'EGARD DES FEMMES 47 e session Octobre 2010 Amnesty International Publications L édition originale en langue anglaise

Plus en détail

Nouvelles acquisitions DVD

Nouvelles acquisitions DVD MEDIATHEQUE JOSEPH SCHAEFER Nouvelles acquisitions DVD Septembre 2014 PÔLE JEUNESSE VIC LE VIKING FJE VIC (Familial) 1002180089 Contrairement aux autres Vikings qui sont tous forts et braillards, Vic est

Plus en détail

3 ème ET 4 ème RAPPORTS PERIODIQUES DU BURKINA FASO SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT

3 ème ET 4 ème RAPPORTS PERIODIQUES DU BURKINA FASO SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT MINISTERE DE L ACTION SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice 3 ème ET 4 ème RAPPORTS PERIODIQUES DU BURKINA FASO SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION RELATIVE AUX

Plus en détail

Rôle des superviseurs en milieu scolaire et des formateurs en entreprise dans le Parcours de formation axée sur l emploi

Rôle des superviseurs en milieu scolaire et des formateurs en entreprise dans le Parcours de formation axée sur l emploi Document generated on 11/24/2017 6:31 a.m. Éducation et francophonie Éducation et francophonie Rôle des superviseurs en milieu scolaire et des formateurs en entreprise dans le Parcours de formation axée

Plus en détail

Règlement de l arrondissement de Saint-Laurent encadrant l aménagement des espaces de stationnement axé sur le développement durable

Règlement de l arrondissement de Saint-Laurent encadrant l aménagement des espaces de stationnement axé sur le développement durable Règlement de l arrondissement de Saint-Laurent encadrant l aménagement des espaces de stationnement axé sur le développement durable Présenté le mardi 8 mai 2012 lors de Verdir pour rafraîchir Par ÉRIC

Plus en détail

TITRE AUTEUR EDITION GENRE NIVEAU LOCALISATION

TITRE AUTEUR EDITION GENRE NIVEAU LOCALISATION TITRE AUTEUR EDITION GENRE NIVEAU LOCALISATION 1, 2, 3, c'est à moi Corinne Calmeau Albin Michel Jeunesse album cart. tout-petits adoma 100 raisons de prendre la vie du bon côté! Amélie Failière Seuil

Plus en détail

Index. Index - A. Les numéros de page en gras renvoient aux cartes.

Index. Index - A.  Les numéros de page en gras renvoient aux cartes. 194 Index - A Index Les numéros de page en gras renvoient aux cartes. A Achats 38 Activités de plein air 81 baignade 56 canot 56, 117, 133, 143 cerf-volant de traction 59, 181 chasse 56, 89 croisières

Plus en détail

NOUVEAUTES FILMS JUIN-SEPTEMBRE 2013

NOUVEAUTES FILMS JUIN-SEPTEMBRE 2013 NOUVEAUTES FILMS JUIN-SEPTEMBRE 2013 FILMS D'ANIMATION FA ALB/1 Rintaro Albator 78 : Episodes 1 à 14 A l'aube du 31ème siècle, l'humanité asservie par la technologie des robots vit dans l'opulence et ne

Plus en détail

Mémoire déposé par l arrondissement de Saint-Laurent de la Ville de Montréal

Mémoire déposé par l arrondissement de Saint-Laurent de la Ville de Montréal Mémoire déposé par l arrondissement de Saint-Laurent de la Ville de Montréal Présenté le 30 octobre 2012 par le conseiller de la Ville pour le district de Côte-de-Liesse, Francesco Miele 1. Introduction

Plus en détail

Vivre. à Saint-Laurent. Guide du citoyen à conserver J U I L L E T , V O L. 18, N O 1

Vivre. à Saint-Laurent. Guide du citoyen à conserver J U I L L E T , V O L. 18, N O 1 P U B L I É PA R L A R R O N D I S S E M E N T D E S A I N T- L A U R E N T J U I L L E T 2 0 0 9, V O L. 18, N O 1 Vivre à Saint-Laurent 2009 Guide du citoyen à conserver Mairie de Saint-Laurent 777,

Plus en détail

Constatant que le quorum est atteint, Monsieur Gilles Grégoire, Président de l'arrondissement, déclare la séance ouverte à 19 h 30.

Constatant que le quorum est atteint, Monsieur Gilles Grégoire, Président de l'arrondissement, déclare la séance ouverte à 19 h 30. Province de Québec Ville de Longueuil Conseil d arrondissement de Saint-Lambert Le Moyne Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil d arrondissement de Saint- Lambert Le Moyne, du lundi 9 mai 2005

Plus en détail

Budget 2010 Arrondissement de Saint-Laurent

Budget 2010 Arrondissement de Saint-Laurent Budget Arrondissement de Saint-Laurent Budget Arrondissement de Saint-Laurent ORGANIGRAMME Direction Serge Lamontagne Direction des services administratifs Diane Ménard Direction des relations avec les

Plus en détail

Le conseiller professionnel réitère les modalités de sélection, tels qu énoncés dans le règlement.

Le conseiller professionnel réitère les modalités de sélection, tels qu énoncés dans le règlement. Date: 24 janvier 2011 Objet: Jury/ étape 2 (15-16 décembre 2010) Lieu : Arrondissement de Saint-Laurent Personnes présentes : M. Serge Robidoux, architecte, division Projets- Nouvelle bibliothèque et Complexe

Plus en détail

La gestion de documents à l arrondissement de Saint-Laurent

La gestion de documents à l arrondissement de Saint-Laurent BILAN D EXPÉRIENCE La gestion de documents à l arrondissement de Saint-Laurent Josée Chevrier Présentation de la Ville et de l arrondissement de Saint-Laurent Tous les chemins mènent à Saint-Laurent. C

Plus en détail

J O U R N A L TR I M E S T R I E L D U H O M E

J O U R N A L TR I M E S T R I E L D U H O M E OCTOBRE- NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2017 N 219 J O U R N A L TR I M E S T R I E L D U H O M E S A L E M SOMMAIRE 2 Edito 3 Le coin de la spiritualité 4-5 Fête et vie des CAT des Moulins 5 Ptit Z annonces 6-7

Plus en détail

Fonds Marcel Mariën : inventaire (Fonds spécial n XLVII, dépôt de la Bibliothèque royale aux Archives et Musée de la Littérature)

Fonds Marcel Mariën : inventaire (Fonds spécial n XLVII, dépôt de la Bibliothèque royale aux Archives et Musée de la Littérature) Archives et Musée de la Littérature : www.aml-cfwb.be Bibliothèque royal de Belgique : www.kbr.be Fonds Marcel Mariën : inventaire (Fonds spécial n XLVII, dépôt de la Bibliothèque royale aux Archives et

Plus en détail

2, CEA/List, F92265 Fontenay-Aux-Roses, France,

2, CEA/List, F92265 Fontenay-Aux-Roses, France, Etat d avancement du projet ROBVOLINT (ROBot VOLant d INTérieur) T. Hamel, V. Moreau, F. Chaumette et A. Chriette IS, UNSA-CNRS, route des Lucioles, 9 Sophia Antipolis France, thamel@is.unice.fr,, CEA/List,

Plus en détail

Only for personal research use

Only for personal research use Chapitre 6 Conclsion et perspectives La thèse a e por objectif d apporter ne o plsiers soltions algorithmiqes à la problématiqe de l estimation d état d n mini-drone en vol qi soit compatible avec les

Plus en détail

ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 18 avenue de la Porte Brunet PARIS SIRET Annexes Exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016

ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 18 avenue de la Porte Brunet PARIS SIRET Annexes Exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016 ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 31/08/16 Page 1 ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 18 avenue de la Porte Brunet 75019 PARIS SIRET 42423937400046 Annexes Exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016 NF/ Annexes E S A _Exercice

Plus en détail

LE PROBLÈME DU TERRITOIRE ET L HYBRIDITÉ DE SOLUTIONS * Kevin R. Cox

LE PROBLÈME DU TERRITOIRE ET L HYBRIDITÉ DE SOLUTIONS * Kevin R. Cox This online paper can be cited or briefly quoted in accordance with the usual academic conventions. It can be downloaded for your personal use. It must not be published elsewhere without my explicit permission.

Plus en détail

CAHIER DE RECOMMANDATIONS

CAHIER DE RECOMMANDATIONS CAHIER DE RECOMMANDATIONS AMÉNAGEMENT DE LA HALTE DE LA MONTAGNE DE LA CROIX Présenté par Stéphane Bruley Architecte paysagiste Atelier vagabond DÉCEMBRE 2015 Municipalité de Saint-Hilarion 306, chemin

Plus en détail

Le Courrier de la Marche Mondiale des Femmes contre les Violences et la Pauvreté - N 340 20 septembre 2017 Bonjour, voici quelques textes, rendez-vous et communiqués concernant les droits des femmes, en

Plus en détail

Préparation de la commission circulation Du 20 Septembre 2013

Préparation de la commission circulation Du 20 Septembre 2013 Préparation de la commission circulation Du 20 Septembre 2013 ComiTE de quartier du cul de four 19 rue de la Basse Masure 59100 ROUBAIX cqculdefour@wanadoo.fr 03.20.70.42.09 La place du progrès Cette place

Plus en détail

Développement de biocomposites en résine époxy biosourcée/fibres de lin par pultrusion pour la construction

Développement de biocomposites en résine époxy biosourcée/fibres de lin par pultrusion pour la construction Développement de biocomposites en résine époxy biosourcée/fibres de lin par pultrusion pour la construction Hélène Nouailhas, Léna Saint-Macary, Hélène Fulcrand, Anne Bergeret, Sylvain Caillol To cite

Plus en détail

Réponses du Comité international de la Croix-Rouge. de Genève ou des problèmes connexes. Mai 1953

Réponses du Comité international de la Croix-Rouge. de Genève ou des problèmes connexes. Mai 1953 D 219/3 COMITÉ INTERNATIONAL DE LA -- CROIX-ROUGE NOTE D I N F 0 R M A T I 0 N - 3 - Réponses du Comité international de la Croix-Rouge à des demandes d'information portant sur les Conventions de Genève

Plus en détail

GROUPE D'ENTRAIDE ET DE SOUTIEN DOCUMENT DE TRAVAIL

GROUPE D'ENTRAIDE ET DE SOUTIEN DOCUMENT DE TRAVAIL T O X I C O M A N I E g 0 I S F a * N C S IHC. GROUPE D'ENTRAIDE ET DE SOUTIEN DOCUMENT DE TRAVAIL 4CJI0N 70XlC0M/tNie BOIS-fR/fNCS Inc. fiv Place communautaire RitaSi-Pierre rue flionfette, Local 004,

Plus en détail

- Entraide Scolaire 1

- Entraide Scolaire 1 http://myeleec.fr - Entraide Scolaire 1 1. Présentation 2. Statistiques 3. L'équipe 4. Organisation 5. Le forum 6. Le site 7. MyEleecCloud 8. Le FTP 9. LogEleec 10. Les concours MYELEEC http://myeleec.fr

Plus en détail

CONVENTION D ADHESION DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES AU SERVICE DE MAINTENANCE ET DE REPARATION DU CRES

CONVENTION D ADHESION DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES AU SERVICE DE MAINTENANCE ET DE REPARATION DU CRES Académie de Poitiers Lycée VICTOR HUGO 10 rue Victor Hugo 86034 POITIERS CEDEX 05 49 41 39 22 05 49 41 33 20 ce.0860034v@ac-poitiers.fr http://www.lyc-victorhugo.ac-poitiers.fr CONVENTION D ADHESION DES

Plus en détail

Limite de garantie et de responsabilité

Limite de garantie et de responsabilité Limite de garantie et de responsabilité Ce produit est couvert par une garantie limitée contre tout défaut matériel et vice de fabrication pendant une durée de douze (12) mois à compter de sa date d'achat

Plus en détail

CALEFFI. Groupe de régulation motorisé pour installations de chauffage. série /17 FR. remplace 01239/14 FR

CALEFFI. Groupe de régulation motorisé pour installations de chauffage. série /17 FR. remplace 01239/14 FR Groupe de régulation motorisé pour installations de chauffage série 67 CCREDITED ISO 9 FM 65 CLEFFI 9/7 FR remplace 9/ FR Fonction Le groupe de régulation motorisé est piloté par un régulateur de type

Plus en détail

expositions temporaires sommaire Small Couture (7) - Les uniformes de l'enfance expositionstemporaires événements sortirde saréserve!

expositions temporaires sommaire Small Couture (7) - Les uniformes de l'enfance expositionstemporaires événements sortirde saréserve! septembre 2017 > février 2018 expositions temporaires Small Couture (7) Les uniformes de l'enfance Jean Leppien (1910/1991) 3 4 sommaire événements Journées Européennes du Patrimoine Fête de la Science

Plus en détail

Systèmes d information centrés réseau : Contributions à la. gestion des situations de crise. Le cas d une crise sanitaire chez Leclerc

Systèmes d information centrés réseau : Contributions à la. gestion des situations de crise. Le cas d une crise sanitaire chez Leclerc Systèmes d information centrés réseau : Contributions à la Agnès LANCINI gestion des situations de crise Le cas d une crise sanitaire chez Leclerc Maître de conférences en Sciences de Gestion Université

Plus en détail

Cahier des charges utilisateur. Projet WebFCPE31

Cahier des charges utilisateur. Projet WebFCPE31 Cahier des charges utilisateur Projet WebFCPE31 Introduction Le but de ce projet est de réaliser un site web pour le compte de l'association FCPE du lycée international Victor Hugo de Colomiers. Il s'agit

Plus en détail

«Décloisonnement des enseignements scientifiques» Action menée au lycée Victor Hugo de POITIERS Années scolaires et

«Décloisonnement des enseignements scientifiques» Action menée au lycée Victor Hugo de POITIERS Années scolaires et «Décloisonnement des enseignements scientifiques» Action menée au lycée Victor Hugo de POITIERS Années scolaires 2006-2007 et 2007-2008 Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement

Plus en détail

Plage de mesure: à bar à psi inverseur libre de potentiel Différentiel de l'interrupteur: non ajustable

Plage de mesure: à bar à psi inverseur libre de potentiel Différentiel de l'interrupteur: non ajustable anwendungen Applications Applications Schiffbau Construction navale Shipbuilding ABS, BV, KRS, NKK, ABS, BV, KRS, NKK, ABS, BV, KRS, NKK, RINA, angemeldet: CCS, RINA, en attente: CCS, RINA, pending: CCS,

Plus en détail

Lacroix S.A. Exercice clos le 30 septembre 2014

Lacroix S.A. Exercice clos le 30 septembre 2014 ATLANTIQUE REVISION CONSEIL - A.R.C. Exercice clos le 30 septembre 2014 Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés ATLANTIQUE REVISION CONSEIL - A.R.C. 52, rue Jacques-Yves Cousteau

Plus en détail

Intégration des PBX aux réseaux VoIP à l'aide de la fonctionnalité TDM Cross Connect

Intégration des PBX aux réseaux VoIP à l'aide de la fonctionnalité TDM Cross Connect Intégration des PBX aux réseaux VoIP à l'aide de la fonctionnalité TDM Cross Connect Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Produits connexes Conventions Informations

Plus en détail

Denis LeBlanc Un policier québécois, km à pied De Paris à Saint-Jacques-de-Compostelle

Denis LeBlanc Un policier québécois, km à pied De Paris à Saint-Jacques-de-Compostelle Denis LeBlanc Un policier québécois, 1 800 km à pied De Paris à Saint-Jacques-de-Compostelle Table des Matières Introduction 3 Prologue 4 Première partie 6 Préparation 6 Motivation 7 Recherches et documentation

Plus en détail

TABLE ALPHABÉTIQUE DES MATIÈRES

TABLE ALPHABÉTIQUE DES MATIÈRES TABLE ALPHABÉTIQUE DES MATIÈRES Accessoires de filières u T.C >... '.VA Accessoires pour cales-étalons profilées 17cS Accessoires pour cales-étalons rectangulaires.. 177 Adapteurs pour appareil à tarauder

Plus en détail

Programme de soutien à l innovation franco-suisse

Programme de soutien à l innovation franco-suisse Programme de soutien à l innovation franco-suisse Titre de la présentation Sous-titre de la présentation 10/06/14 Un réseau d impulsion et de soutien à l innovation pour les PME de l Arc jurassien franco-suisse

Plus en détail

GESTION DU DISPOSITIF EXCEPTIONNEL D'AIDE A LA GESTION DE CRISE DANS LE SECTEUR DES FRUITS ET LEGUMES DISPOSITIF /2018 PRESENTATION GENERALE

GESTION DU DISPOSITIF EXCEPTIONNEL D'AIDE A LA GESTION DE CRISE DANS LE SECTEUR DES FRUITS ET LEGUMES DISPOSITIF /2018 PRESENTATION GENERALE GESTION DU DISPOSITIF EXCEPTIONNEL D'AIDE A LA GESTION DE CRISE DANS LE SECTEUR DES FRUITS ET LEGUMES DISPOSITIF 6 2017/2018 PRESENTATION GENERALE Pour faire face à l embargo décrété par le gouvernement

Plus en détail

Entraide Scolaire Amicale. Rapport moral

Entraide Scolaire Amicale. Rapport moral PV AG 2015 Annexe 1 Entraide Scolaire Amicale Assemblée Générale du 21 novembre 2015 Rapport moral Le bilan 2014-2015 L année 2014-2015 était la seconde année du plan stratégique à 5 ans et du projet de

Plus en détail

L agglomération hospitalière de Cholet

L agglomération hospitalière de Cholet In Situ Revue des patrimoines 31 2017 Patrimoines de la santé : essais de définition - enjeux de conservation L agglomération hospitalière de Cholet The hospital agglomeration of Cholet Éric Morin Éditeur

Plus en détail

Réanimation Cardio-Pulmonaire Avancée

Réanimation Cardio-Pulmonaire Avancée Temporary translation of the European Advanced Life Support Réanimation Cardio-Pulmonaire Avancée DIRECTIVES ERC ÉDITION 2010 2 ème édition For Course Participants, this translation is inextricably linked

Plus en détail

Le <> selon Saint Joseph

Le <<petit dessein>> selon Saint Joseph Volume 8, Issue 2, Juillet 2015 Au Puy Le selon Saint Joseph Les tâches, charitables et apostoliques, sont communes à tous les chrétiens. En communauté, nous recevons la mission de signifier

Plus en détail

Infections Nosocomiales en maternité

Infections Nosocomiales en maternité Infections Nosocomiales en maternité - Définition, Epidémiologie - Stratégies de prévention - Mesures spécifiques Pr AM Rogues Hygiène hospitalière Circulaire du 13 octobre 1988 relative à l'organisation

Plus en détail

L accès aux médicaments à Delhi

L accès aux médicaments à Delhi L accès aux médicaments à Delhi Résumé : Cet article analyse les modalités de l accès au médicament dans la capitale indienne, Delhi, en s attardant plus spécifiquement sur le rôle occupé par les pharmacies

Plus en détail

10 Rapport de mi-exercice de l Association canadienne des ergothérapeutes Claudia von Zweck

10 Rapport de mi-exercice de l Association canadienne des ergothérapeutes Claudia von Zweck mai/juin 2007 VOLUME 9 3 table des matières 3 Pleins feux sur la technologie d'assistance Recycler les aides techniques : Des solutions créatives pour les clients et les ergothérapeutes Roselle Adler et

Plus en détail

CHOLET BASKET / JDA DIJON CHAMPIONNAT DE FRANCE PROA SAMEDI 28 MARS 2009 A 20H00 N 21

CHOLET BASKET / JDA DIJON CHAMPIONNAT DE FRANCE PROA SAMEDI 28 MARS 2009 A 20H00 N 21 CHOLET BASKET / JDA DIJON CHAMPIONNAT DE FRANCE PROA SAMEDI MARS 9 A H N Toute l actualité de Cholet Basket h/ sur www.choletbasket.com Photo Étienne LIZAMBARD LES COLLECTIVITÉS LE MAJEUR LES PARTENAIRES

Plus en détail

Correspondances de Pierre Godard des Breuzes (Vendée), XVIIIe siècle-1844 : page 63. Page 2

Correspondances de Pierre Godard des Breuzes (Vendée), XVIIIe siècle-1844 : page 63. Page 2 Affiches : Cholet (Maine-et-Loire) : page 4 Affiches anciennes : Vendée 1733-1828 : page 5 Affiches angevines (Maine-et-Loire), XVIIIe-XXe siècle : page 6 Affiches de Charles Hallo : page 8 Affiches de

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA SEANCE DU 15/12/2014

SOMMAIRE DE LA SEANCE DU 15/12/2014 SOMMAIRE DE LA SEANCE DU 15/12/2014 I - DECISIONS PRISES DANS LE CADRE DE L'ARTICLE L.2122-22...1 I.a - Marché de fournitures relatif à l acquisition de matériel et d instruments de musique...2 I.b - Marché

Plus en détail

La participation, métonymie de la communication? Les maires français et l usage de la cyberdémocratie

La participation, métonymie de la communication? Les maires français et l usage de la cyberdémocratie La participation, métonymie de la communication? Les maires français et l usage de la cyberdémocratie Christophe Premat To cite this version: Christophe Premat. La participation, métonymie de la communication?

Plus en détail

DECRET N du 24 février 2005 Portant CODE DES MARCHES PUBLICS

DECRET N du 24 février 2005 Portant CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2005 110 du 24 février 2005 Portant CODE DES MARCHES PUBLICS Le Président de la République, Sur rapport du Ministre d Etat, Ministre de l Economie et des Finances, Vu la Constitution, Vu l Acte

Plus en détail

Accompagnement à la conversion. Grande Mosquée de Lyon

Accompagnement à la conversion. Grande Mosquée de Lyon Accompagnement à la conversion Grande Mosquée de Lyon -1- Le Comite de redaction Shaykh Moundhir Najjar Zoubir Meddour Abd al-qouddous Jibrœl Gouraud Conception Graphique et Pagination Abd al-qouddous

Plus en détail

Tomohiro SAKAI. Kaplanian Semantics and the Japanese tte Form

Tomohiro SAKAI. Kaplanian Semantics and the Japanese tte Form WASEDA RILAS JOURNAL NO. 2 (2014. La sémantique 10) kaplanienne et la forme -tte en japonais Tomohiro SAKAI Kaplanian Semantics and the Japanese tte Form The purpose of this paper is to define the conditions

Plus en détail

XXXX TABLES; BUREAUX; MOBILIER DE BUREAU; MEUBLES À TIROIRS; TIROIRS; PARTIES CONSTITUTIVES GÉNÉRALES DES MEUBLES (montage des meubles F16B)

XXXX TABLES; BUREAUX; MOBILIER DE BUREAU; MEUBLES À TIROIRS; TIROIRS; PARTIES CONSTITUTIVES GÉNÉRALES DES MEUBLES (montage des meubles F16B) XXXX A47B A47B A47 AMEUBLEMENT (aménagement ou adaptation des sièges pour les véhicules B60N); ARTICLES OU APPAREILS MÉNAGERS; MOULINS À CAFÉ; MOULINS À ÉPICES; ASPIRATEURS EN GÉNÉRAL (échelles E06C) Note

Plus en détail

la santé & le bonheur au travail

la santé & le bonheur au travail la santé physique, mentale & sociale & le bonheur au travail DOSSIER DE PRESSE Réseau Santé & Bonheur au travail Programme d animation Les objectifs du réseau 2 Le planning des animations 3 La table ronde

Plus en détail

Mardi 14 Juin à 10h. Tuyauterie industrielle, matériel. Z.I Le Chenot, BEIGNON (56380)

Mardi 14 Juin à 10h. Tuyauterie industrielle, matériel. Z.I Le Chenot, BEIGNON (56380) Hôtel des ventes PONTIVY (56300) Anne RENAULT-AUBRY Commissaire priseur judiciaire 62 rue du général de Gaulle - Tél : 02 97 25 09 32 Suite à LJ, vente aux enchères publiques, Mardi 14 Juin à 10h Tuyauterie

Plus en détail

Nos ressources FUNÉRAIRE LA LÉGISALTION DU FUNÉRAIRE, ENTRE PRATIQUES ET PRINCIPES LE BESOIN DE RITUALISATION DEVANT LA MORT

Nos ressources FUNÉRAIRE LA LÉGISALTION DU FUNÉRAIRE, ENTRE PRATIQUES ET PRINCIPES LE BESOIN DE RITUALISATION DEVANT LA MORT Vous êtes ici : Accueil> Funéraire FUNÉRAIRE Nos ressources LA LÉGISALTION DU FUNÉRAIRE, ENTRE PRATIQUES ET PRINCIPES LE BESOIN DE RITUALISATION DEVANT LA MORT Tanguy Chatel INTERVIEW DE JEAN-PIERRE SUEUR

Plus en détail

L allodynie mécanique: une contre-indication temporaire pour certains traitements physiques

L allodynie mécanique: une contre-indication temporaire pour certains traitements physiques e tour de main M allodynie mécanique: une contre-indication temporaire pour certains traitements physiques Claude J. Spicher ERGOTHÉRAPEUTE - RÉÉDUCATEUR DE A MAIN CERTIFIÉ DE A MAIN SSRM COABORATEUR SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Commission de sauvegarde du patrimoine funéraire Réunion du 19 janvier 2017 Procès-Verbal

Commission de sauvegarde du patrimoine funéraire Réunion du 19 janvier 2017 Procès-Verbal Commission de sauvegarde du patrimoine funéraire Réunion du 19 janvier 2017 Procès-Verbal Sont présents : C. Jossart (bourgmestre) P. Dony, Q. Gillet, N. Servais et E. Wesko (administration communale de

Plus en détail

Transformation de l usage des termes de parenté, redéfinition des rapports à l espace et effets frontière. Le cas du Zanskar, Himalaya indien

Transformation de l usage des termes de parenté, redéfinition des rapports à l espace et effets frontière. Le cas du Zanskar, Himalaya indien Salomé Deboos Maître de conférences en ethnologie Université de Strasbourg Centre de recherche et d étude en sciences sociales (CRESS, EA 1334) Nommer sa mère Ama ou Maā?

Plus en détail

Sept interdits musulmans concernant des rites de deuil et autres rites entourant la mort : Analyse historico-comparative

Sept interdits musulmans concernant des rites de deuil et autres rites entourant la mort : Analyse historico-comparative Document généré le 24 nov. 2017 06:24 Frontières Frontières Sept interdits musulmans concernant des rites de deuil et autres rites entourant la mort : Analyse historico-comparative Jean-Jacques Lavoie

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire

Manuel d hygiène bucco-dentaire Manuel d hygiène bucco-dentaire pour personnes âgées en perte d autonomie séjournant en établissement médico-social Guide à l attention du personnel soignant Hygiène bucco-dentaire pour personnes âgées

Plus en détail

Histoire UNE PIÈCE MAJEURE DU PATRIMOINE CHALONNAIS POUR RÉSIDENCE

Histoire UNE PIÈCE MAJEURE DU PATRIMOINE CHALONNAIS POUR RÉSIDENCE MALRAUX Histoire UNE PIÈCE MAJEURE DU PATRIMOINE CHALONNAIS POUR RÉSIDENCE TOUS LES CHALONNAIS CONNAISSENT L HOSPICE SAINT-LOUIS, VÉNÉRABLE INSTITUTION ÉLEVÉE SUR LES BORDS DE SAÔNE, À QUELQUES PAS DE

Plus en détail

Les nouveautés de FIDU- EXPERT V Mise à jour Version SCI 2072

Les nouveautés de FIDU- EXPERT V Mise à jour Version SCI 2072 Les nouveautés de FIDU- EXPERT V4.3.2.0 Mise à jour Version SCI 2072 Cette notice vous présente toutes les nouveautés et améliorations de cette nouvelle version. Nous vous rappelons la nécessité de procéder

Plus en détail

Descriptif du fichier d'importation EDI des réceptions Fastmag

Descriptif du fichier d'importation EDI des réceptions Fastmag Descriptif du fichier d'importation EDI des réceptions Fastmag Vous trouverez ci-dessous la description du fichier à nous remettre pour l importation dans Fastmag des réceptions de marchandises. Si les

Plus en détail

Suivi sur deux ans de patients ayant eu une angioplastie coronaire avec endoprothèse, au regard d une revue de la littérature

Suivi sur deux ans de patients ayant eu une angioplastie coronaire avec endoprothèse, au regard d une revue de la littérature Suivi sur deux ans de patients ayant eu une angioplastie coronaire avec endoprothèse, au regard d une revue de la littérature Synthèse Analysis of the two-years follow-up of patients who had a coronary

Plus en détail

L ALSACE SANS MA VOITURE Elsass ohne mein Auto Alsace without my car

L ALSACE SANS MA VOITURE Elsass ohne mein Auto Alsace without my car use KKRRUUTTHHmêle à une naturet mgeeétsnfloéurreishing nature E S U E O S H U L O U ar ic H M MUL art gothfiquese h gegnen When Goth Quand l A A 5 5 7/7t +und üppige Natur be 9 4 8 7 5 che Kuns Wenn sich

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Télétransmission EDI des Déclarations de Revenus Professionnels. Nouveautés Campagne 2017 / Note d information

CAHIER DES CHARGES Télétransmission EDI des Déclarations de Revenus Professionnels. Nouveautés Campagne 2017 / Note d information 2 CAHIER DES CHARGES 2017 Télétransmission EDI des Déclarations de Revenus Professionnels Nouveautés Campagne 2017 / Note d information NOUVEAUTES DE LA CAMPAGNE EDI-DRP 2017 3 Fait majeur : Mise en place

Plus en détail

Infarctus du myocarde

Infarctus du myocarde 18 dossier la revue de la F ondati on pour la recherche médi cale RECHERCHE & SANTÉ 2,50 - N 133-1 e trimestre 2013 - www.frm.org DoSSIer L infarctus du myocarde S engager pour la recherche France Inter

Plus en détail

FRANÇAIS DE PISCICULTURE

FRANÇAIS DE PISCICULTURE BULLETIN FRANÇAIS DE PISCICULTURE QUARANTE-TROISIEME ANNEE No 240 31 MARS 1971 ECOLOGIE ET REPEUPLEMENT DES COURS D'EAU A TRUITES* PREMIERE PARTIE par Robin CUINAT Chargé de Recherches INSTITUT NATIONAL

Plus en détail

L'ÉLEVAGE NATUREL DE L'ALEVIN DE TRUITE FARIO

L'ÉLEVAGE NATUREL DE L'ALEVIN DE TRUITE FARIO 70 L'ÉLEVAGE NATUREL DE L'ALEVIN DE TRUITE FARIO par le Comte VICTOR D'ANSEMBOURG Pisciculteur à Assenois (Luxembourg belge) (Suite.) 9. LE K'KNDESIKXT DES ÉTANGS D'ÉLEVAGE Sombre I. Caractéristiques ihs

Plus en détail

Cœur de séniors brochure coeursenior.indd 1 25/09/09 10:29:02

Cœur de séniors brochure coeursenior.indd 1 25/09/09 10:29:02 Cœur de séniors LEXIQUE DES PEINES DE CœUR Accident vasculaire cérébral : obstruction brutale d une artère du cerveau par un caillot ou rupture d un vaisseau. C est l attaque cérébrale. Elle régresse parfois

Plus en détail

UE 2.2 SUPPORT DVD - DIAPOS PHYSIOLOGIE CARDIAQUE ET VASCULAIRE

UE 2.2 SUPPORT DVD - DIAPOS PHYSIOLOGIE CARDIAQUE ET VASCULAIRE UE 2.2 SUPPORT DVD - DIAPOS PHYSIOLOGIE CARDIAQUE ET VASCULAIRE GENERALITES Le cœur est un muscle fibro-musculaire, creux, forme pyramide triangulaire Pompe qui aspire et refoule le sang. Valves cardiaques

Plus en détail

Loi Malraux : COLLOQUE. 40 bougies pour éclairer l avenir ACTES DU COLLOQUE. Bayonne jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 mars 2003

Loi Malraux : COLLOQUE. 40 bougies pour éclairer l avenir ACTES DU COLLOQUE. Bayonne jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 mars 2003 Loi Malraux : COLLOQUE 40 bougies pour éclairer l avenir ACTES DU COLLOQUE Bayonne jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 mars 2003 VENDREDI 28 MARS Un levier fiscal.........................................................................................

Plus en détail

Ordonnance sur le casier judiciaire

Ordonnance sur le casier judiciaire Ordonnance sur le casier (Ordonnance VOSTRA) du 29 septembre 2006 Le Conseil suisse, vu l art. 367, al. 3 et 6, du code pénal (CP) 1, vu l art. 46a de la loi du 21 mars 1997 sur l organisation du gouvernemt

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

Poêle a granulé CLEO MANUEL D INSTALLATION, D UTILISATION ET D ENTRETIEN. Le mode d emploi est partie intégrante du produit. H07024210 / DT2000564-00

Poêle a granulé CLEO MANUEL D INSTALLATION, D UTILISATION ET D ENTRETIEN. Le mode d emploi est partie intégrante du produit. H07024210 / DT2000564-00 Poêle a granulé CLEO MANUEL D INSTALLATION, D UTILISATION ET D ENTRETIEN Le mode d emploi est partie intégrante du produit. Cher Client, Nous vous remercions d avoir choisi l un de nos produits. Cet appareil

Plus en détail

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT Logiciel de montage Vidéo pour Windows, Mac, Linux Tutos basé sur la version 16.01. Shotcut est un logiciel libre. La dernière version se trouve toujours sur le site: www.shotcut.org

Plus en détail

Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école

Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école Atelier Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école Line Massé, Ph. D. Département de psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières Courriel : Line.masse@uqtr.ca

Plus en détail

Protection de l information - 61 exercices corrigés

Protection de l information - 61 exercices corrigés 1 Pierre-Louis CAYREL www.cayrel.net Protection de l information - 61 exercices corrigés 1 / 63 2 Table des matières 1 Énoncés 7 1.1 Ordres de grandeur.................................. 7 1.1.1 Mot de

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE COFFRET DE PISCINE MULTIFONCTIONS V2.0

NOTICE TECHNIQUE COFFRET DE PISCINE MULTIFONCTIONS V2.0 NOTICE TECHNIQUE COFFRET DE PISCINE MULTIFONCTIONS V2.0 Attention : Lire attentivement cette notice avant d installer, de mettre en service ou d utiliser cet appareil. Code MPNT0111 Version V2.0 Date 22/09/2011

Plus en détail

Exercices corrigés d analyse fonctionnelle. Florent Nacry

Exercices corrigés d analyse fonctionnelle. Florent Nacry Exercices corrigés d analyse fonctionnelle Florent Nacry 15 mars 2017 Table des matières 1 Espaces topologiques 2 1.1 Axiome de Zermelo............................... 2 1.1.1 Relations d ordre............................

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. terrasses. &Jardins. Lagny Marne-la-Vallée (77) Au cœur du pôle économique de Marne-la-Vallée

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. terrasses. &Jardins. Lagny Marne-la-Vallée (77) Au cœur du pôle économique de Marne-la-Vallée Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf terrasses &Jardins Lagny Marne-la-Vallée (77) Au cœur du pôle économique de Marne-la-Vallée Nue-propriété Immobilier neuf «Terrasses et Jardins» à Lagny

Plus en détail

Réalisé par : DIBO DIBO Compilé par DIBO DIBO

Réalisé par : DIBO DIBO Compilé par DIBO DIBO 1 COMPILATION DES RECETTES DE MAITRE SABALY POULO DANeDIO De L espagne TOME I Réalisé par : DIBO DIBO diboballo@gmail.com 2 PREFACE Le present document contient les recettes données par maitre de Sabaly

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

Manuel de l utilisateur. Séries RT-N12. Routeur sans fil N à haut débit

Manuel de l utilisateur. Séries RT-N12. Routeur sans fil N à haut débit Manuel de l utilisateur Séries RT-N12 Routeur sans fil N à haut débit F7901 Première édition V1 Décembre 2012 Copyright 2012 ASUSTeK COMPUTER INC. Tous droits réservés. Aucun extrait de ce manuel, incluant

Plus en détail

PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS

PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS 2014 Allis Chalmers, David Brown, Deutz, Fordson, Fiat, IHC, John Deere, Massey Ferguson, Renault et beaucoup d autres... 05 62 75 03 93 www.laboutiquedutracteur.com

Plus en détail

Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION

Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION Thème 3: AGIR Défis du XX ème siècle. Transmettre et stocker l information p : 1 Ch.20. Numérisation de l information Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION p : 532

Plus en détail

Polystyrène extrudé. Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) ROOFMATE SL-A ROOFMATE SL-X ROOFMATE MK FLOORMATE 500 ET 700 ROOFMATE LG-X

Polystyrène extrudé. Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) ROOFMATE SL-A ROOFMATE SL-X ROOFMATE MK FLOORMATE 500 ET 700 ROOFMATE LG-X Polystyrène extrudé ROOFMATE SL-A 40 ROOFMATE SL-X 40 ROOFMATE MK 40 FLOORMATE 500 ET 700 42 ROOFMATE LG-X 44 PERIMATE DI-A 46 TOPOX CUBER SL 48 TOPOX CUBER SL-T 48 ROOF 115 48 TOPOX BÉTON 50 JACKODUR

Plus en détail

Exemple de RAEP (CAPES interne 2014)

Exemple de RAEP (CAPES interne 2014) Exemple de RAEP (CAPES interne 2014) J'exerce en semi responsabilité tous les mercredis dans un collège qui accueille 897 élèves issus du centre-ville et des écarts de la commune. Cet établissement est

Plus en détail

CHAPITRE 3: COULEURS ET ART

CHAPITRE 3: COULEURS ET ART CHAPITRE 3: COULEURS ET ART I- pigments, couleurs et colorants dans le domaine des arts En peinture, l analyse d un tableau fournit des informations précieuses sur les pigments utilisés par le peintre

Plus en détail

JURIDICTIONS MILITAIRES EN RDC

JURIDICTIONS MILITAIRES EN RDC DE L ORGANISATION ET DE LA COMPETENCE DES JURIDICTIONS MILITAIRES EN RDC INTRODUCTION L organisation et de la compétence des juridictions militaires en constituent l ensemble de Cours et Tribunaux Militaires

Plus en détail

l'ordonnance n 2008-08 du 23 janvier 2008 portant Code de l'aviation Civile;

l'ordonnance n 2008-08 du 23 janvier 2008 portant Code de l'aviation Civile; M!'~ITERE DES TRANSPORTS REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE MJNISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES Union Discipline Tavail Décet N 2008 du 23 janvie 2008 potant émunéation des pestations endues aux usages du

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

VIESMANN. Notice d'utilisation VITODENS 111-W. pour l'utilisateur

VIESMANN. Notice d'utilisation VITODENS 111-W. pour l'utilisateur Notice d'utilisation pour l'utilisateur VIESMANN Installation de chauffage avec régulation pour marche à température d'eau constante ou en fonction de la température extérieure VITODENS 111-W 4/2012 A

Plus en détail

M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang

M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang Ma Dan Yang (1123-1183 Ap. JC) né dans la province de Shantung, est un médecin taoïste et poète célèbre de la dynastie des Jin. Il a laissé en héritage une sélection

Plus en détail

Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents

Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents TD4 Page 1 Questions Questions TD4 Page 2 ROUGE GARANCE ET RMN Document n 1 : Représentation de l alizarine et de la purpurine

Plus en détail

Betonpraxis. Der Weg zum dauerhaften Beton. Ausgabe Schweiz

Betonpraxis. Der Weg zum dauerhaften Beton. Ausgabe Schweiz Betonpraxis Der Weg zum dauerhaften Beton Ausgabe Schweiz Betonpraxis Der Weg zum dauerhaften Beton Ausgabe Schweiz 6. Auflage (deutsch, Ausgabe Schweiz), Juli 2014 Für Fragen und Anregungen: marketing-ch@holcim.com

Plus en détail

Manuel d utilisation JOD1M2B GSM

Manuel d utilisation JOD1M2B GSM Manuel d utilisation JOD1M2B GSM CONTACT REVENDEUR : Ce manuel d'alarme référence JOD1M2B GSM va vous guider dans la mise en route et l utilisation de ce produit. Merci de lire Attentivement ce mode d'emploi

Plus en détail

MASTER MIP 1ère année Unité : Informatique industrielle 1 TRAVAUX PRATIQUES 2009-2010 Partie Automate Programmable TSX

MASTER MIP 1ère année Unité : Informatique industrielle 1 TRAVAUX PRATIQUES 2009-2010 Partie Automate Programmable TSX MASTER MIP 1ère année Unité : Informatique industrielle 1 TRAVAUX PRATIQUES 2009-2010 Partie Automate Programmable TSX 1 2 Manipulation n 3 ETUDE DES FONCTIONS DE BASE D'UN AUTOMATE PROGRAMMABLE Ces deux

Plus en détail

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com Thermomètre intérieur / extérieur sans fil Notice d'utilisation www.otio.com QU EST-CE QUE LA DOMOTIQUE? On regroupe sous le terme domotique (du latin domus : la maison) l ensemble des produits électriques

Plus en détail

par Nordine Boulhaïs 1

par Nordine Boulhaïs 1 Recherches sur l Aurès, bibliographie ordonnée par Nordine Boulhaïs 1 L Aurès, massif montagneux du Nord-Est de l Algérie peuplé de chaouïa (ou chaouis), présente un intérêt certain pour qui veut étudier

Plus en détail

Exo7. Probabilité conditionnelle. Exercices : Martine Quinio

Exo7. Probabilité conditionnelle. Exercices : Martine Quinio Exercices : Martine Quinio Exo7 Probabilité conditionnelle Exercice 1 Dans la salle des profs 60% sont des femmes ; une femme sur trois porte des lunettes et un homme sur deux porte des lunettes : quelle

Plus en détail

PARTIE 2 : LA CLARIFICATION PROCESSUS ELEMENTAIRES DU GENIE PHYSICO-CHIMIQUE DU TRAITEMENT DE L EAU

PARTIE 2 : LA CLARIFICATION PROCESSUS ELEMENTAIRES DU GENIE PHYSICO-CHIMIQUE DU TRAITEMENT DE L EAU PARTIE 2 : LA CLARIFICATION PROCESSUS ELEMENTAIRES DU GENIE PHYSICO-CHIMIQUE DU TRAITEMENT DE L EAU CHAPITRE 2.1 : LA COAGULATION- FLOCULATION-DECANTATION- FLOTTATION Introduction : La couleur et la turbidité

Plus en détail

Caractéristiques d un capteur

Caractéristiques d un capteur Chapitre 1 Caractéristiques d un capteur Le cours de GPA-668 se divise en deux parties, la partie capteurs et la partie actionneurs. La partie capteurs est introduite avec ce chapitre définissant les caractéristiques

Plus en détail

De la Boquette d'angers

De la Boquette d'angers 1 CARN'S De la Boquette d'angers Usiné par Simbad 63 An 198 Corrigé par Alik 96 An 198 Mis en page et corrigé par Alouette 15 An 205 Révisé et finalisé par Snatch 48 An205 Usiné par (bucque + fam s + prom

Plus en détail

La nutrition chez le nourrisson et le jeune enfant : rapport quadriennal

La nutrition chez le nourrisson et le jeune enfant : rapport quadriennal ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CINQUANTE-NEUVIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A59/13 Point 11.8 de l ordre du jour provisoire 4 mai 2006 La nutrition chez le nourrisson et le jeune enfant : rapport

Plus en détail

RAMA RÉSERVÉ AUX RETRAITÉS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES RÉGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES NOTICE D INFORMATION BCAC

RAMA RÉSERVÉ AUX RETRAITÉS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES RÉGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES NOTICE D INFORMATION BCAC RAMA RÉGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES RÉSERVÉ AUX RETRAITÉS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES BCAC NOTICE D INFORMATION La présente notice est celle prévue à l article L.141-4 du Code des assurances.

Plus en détail

CONFORT CRONO Equation. Thermostat d'ambiance numérique pour applications de chauffage avec programme hebdomadaire

CONFORT CRONO Equation. Thermostat d'ambiance numérique pour applications de chauffage avec programme hebdomadaire CONFORT CRONO Equation Thermostat d'ambiance numérique pour applications de chauffage avec programme hebdomadaire Régulation tout ou rien du chauffage par sortie relais MARCHE/ARRET Régimes : confort et

Plus en détail

SANTE ET HYGIENE BUCCO-DENTAIRES AU CAMEROUN: ETUDE PRELIMINAIRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE PREVENTION CHEZ DES ECOLIERS

SANTE ET HYGIENE BUCCO-DENTAIRES AU CAMEROUN: ETUDE PRELIMINAIRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE PREVENTION CHEZ DES ECOLIERS UNIVERSITE DE GENEVE FACULTE DE MEDECINE Section de Médecine dentaire Département de Prévention et Pathologie buccale Division de Stomatologie et Chirurgie orale Institut de Médecine Sociale et Préventive

Plus en détail

HOTSPOT MISE EN SERVICE D UN HOTSPOT

HOTSPOT MISE EN SERVICE D UN HOTSPOT PROJET TELECOM HOTSPOT MISE EN SERVICE D UN HOTSPOT A l intention de: M. Richard Réalisé par : Hussain Taher Lausanne, le 11 mars 2013 TABLE DES MATIÈRES 1 Cahier des charges... 2 2 Les différentes solutions

Plus en détail

Corrigé de la feuille d exercices n o 1

Corrigé de la feuille d exercices n o 1 École Normale Supérieure Année 2012-2013 T.D. de Topologie, Analyse et Calcul différentiel Corrigé de la feuille d exercices n o 1 1. Espaces l p, 1 p

Plus en détail

Manuel d emploi et d entretien des mod. CLASSIC LINE, FLOW LINE & DESIGN LINE

Manuel d emploi et d entretien des mod. CLASSIC LINE, FLOW LINE & DESIGN LINE FR Manuel d emploi et d entretien des mod. CLASSIC LINE, FLOW LINE & DESIGN LINE ( Pour modèles avec carte electroniqueflash ) Rev.1 ATTESTATION DU PRODUCTEUR délivrée aux termes de la loi 27/12/97 n.449

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

3-293-838-23 (1) Data Projector. Mode d emploi VPL-EW5 VPL-EX50/EX5 VPL-ES5. 2008 Sony Corporation

3-293-838-23 (1) Data Projector. Mode d emploi VPL-EW5 VPL-EX50/EX5 VPL-ES5. 2008 Sony Corporation 3-293-838-23 (1) Data Projector Mode d emploi VPL-EW5 VPL-EX50/EX5 VPL-ES5 2008 Sony Corporation AVERTISSEMENT Afin de réduire les risques d incendie ou d électrocution, ne pas exposer cet appareil à la

Plus en détail

Exercices de rééducation vestibulaire à domicile

Exercices de rééducation vestibulaire à domicile Exercices de rééducation vestibulaire à domicile Proposés par Mr A.GRIMBERT et Dr M. MORADKHANI Voici quelques exercices simples que chacun peut réaliser à son domicile pour vaincre ses troubles de l équilibre

Plus en détail

Première partie : QCM

Première partie : QCM D41.2 DEVELOPPEMENT CORRIGE JUIN 2010 Première partie : QCM 1. La fonction "simplexml_load_file" permet de : a. parser un document XML dans une structure PHP b. ouvrir et charger un document XML c. charger

Plus en détail

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE :

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : P7 SPETROSOPIE UV-VISILE : Données : Spectre de la lumière blanche : (ci-contre) ercle chromatique : (ci-contre) Deux couleurs diamétralement opposées sont complémentaires. Loi de eer-lambert : Soit une

Plus en détail

Le DELF pas à pas. Niveau. Annette Maxime. Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu.

Le DELF pas à pas. Niveau. Annette Maxime. Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu. Le DELF pas à pas Annette Maxime Niveau B1 Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu. Table des matières 1 Qu est-ce que le DELF? 3 Premières hypothèses 003 Premières questions 003 L intérêt des diplômes

Plus en détail

Immunité adaptative : Lymphocytes T régulateurs et notion de tolérance

Immunité adaptative : Lymphocytes T régulateurs et notion de tolérance Immunité adaptative : Lymphocytes T régulateurs et notion de tolérance François Lemoine, Yvon Lebranchu, Olivier Boyer, Marie Christine Béné, Yacine Taoufik I-Définition... 2 II-La tolérance centrale et

Plus en détail

La violence et sa répercussion sur la relation soignant-soigné

La violence et sa répercussion sur la relation soignant-soigné COUPEAU Audrey Déposé le 13 / 05 / 2014 Soutenu le 06 / 06 / 2014 UE 5.6 S6 Compétences 7 et 8 Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles La violence et sa répercussion

Plus en détail

COMMENT GERER UNE CLASSE MULTI-NIVEAUX EN MATERNELLE?

COMMENT GERER UNE CLASSE MULTI-NIVEAUX EN MATERNELLE? I.U.F.M. Académie de Montpellier Site de Perpignan Ramio Pauline COMMENT GERER UNE CLASSE MULTI-NIVEAUX EN MATERNELLE? Contexte du mémoire : Classe de petite section et grande section à l école maternelle

Plus en détail

Le Service d'odontologie de Clermont-Ferrand

Le Service d'odontologie de Clermont-Ferrand Professeur Thierry ORLIAGUET Le Service d'odontologie de Clermont-Ferrand Le service d'odontologie occupe une place choix au sein du CHU de Clermont Ferrand. Il est implanté sur le site de l'hôtel-dieu

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation Nous vous remercions d avoir choisi un produit Danew. Votre DSlide a été conçue pour vous proposer la plus belle expérience vidéoludique sur tablette tactile. Avant d utiliser votre

Plus en détail

FONDEMENTS DE L ENDOGENEITE DES PREFERENCES

FONDEMENTS DE L ENDOGENEITE DES PREFERENCES Faculté d'economie Appliquée 3, Avenue Robert Schuman, Salle 005 13628 Aix-en-Provence Cedex 1 FONDEMENTS DE L ENDOGENEITE DES PREFERENCES Hicham Elmoussaoui Documents de Recherche du Centre d Analyse

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE DES RETRAITES CAPGEMINI

COMPLEMENTAIRES SANTE DES RETRAITES CAPGEMINI AG 26-5-2014 2014 COMPLEMENTAIRES SANTE DES RETRAITES CAPGEMINI Henri STURTZ, Pascal SUBRENAT V2 07/05/2014 1 SOMMAIRE RAPPEL AG CGret 2013 BILAN DES ADHESIONS A LA MFTGS L APPEL D OFFRES SYNTEC NUMERIQUE

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Cadre de Redevabilité Humanitaire

Cadre de Redevabilité Humanitaire CARE International Cadre de Redevabilité Humanitaire Déclaration de Principe Version pilote, février 2010 Déclaration de principe...2 Note d Orientation...5 a. Introduction...5 b. Les critères humanitaires...7

Plus en détail

phase 2 : session de formation Rapport Définitif ROUILLÉ Didier (FVI) DJOURBA Kabé Zoua (DHDAOA/DSV) LECOIN Catherine (FVI)

phase 2 : session de formation Rapport Définitif ROUILLÉ Didier (FVI) DJOURBA Kabé Zoua (DHDAOA/DSV) LECOIN Catherine (FVI) RÉPUBLIQUE DU TCHAD MINISTÈRE DU DEVELOPPEMENT PASTORAL ET DES PRODUCTIONS ANIMALES UNION EUROPÉENNE Ministère du Plan, de l Economie et de la Coopération Internationale Ordonnateur National du FED Projet

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM Le Comité international pour la documentation (CIDOC) a travaillé plusieurs années au sein de l'icom pour arrêter les données

Plus en détail

Motorisations de porte de garage

Motorisations de porte de garage // SupraMatic: ouverture jusqu à 50 % plus rapide pour les portes sectionnelles Motorisations de porte de garage Ouverture confortable retour en sécurité La technique qui enthousiasme et répond à tous

Plus en détail

Baromètre de confiance à l égard des professionnels de santé

Baromètre de confiance à l égard des professionnels de santé Baromètre de confiance à l égard des professionnels de santé Sondage Viavoice pour le Groupe Pasteur Mutualité VIAVOICE «Mieux comprendre l opinion pour agir» Études et conseil en opinions 9 rue Huysmans

Plus en détail

3/ Étapes de la démarche marketing suite 4, La mise en œuvre des décisions

3/ Étapes de la démarche marketing suite 4, La mise en œuvre des décisions 3/ Étapes de la démarche marketing suite 4, La mise en œuvre des décisions comment devons nous y arriver? Phase souvent appelée Mkt opérationnelle, mise en pratique des décisions stratégiques, moment de

Plus en détail

COREL DRAW DECOUPE SUR G.C.C.

COREL DRAW DECOUPE SUR G.C.C. COREL DRAW DECOUPE SUR G.C.C. Méthode détaillée pour découper de Corel Draw sur un plotter G.C.C. via le driver sous Windows. Tout d'abord vous devez transformer votre texte créé sous Corel Draw en objet

Plus en détail

PETIT RÉPERTOIRE DES EXPERTISES SUR LE SAHEL : DIPLOMATIE, SÉCURITÉ ET DÉVELOPPEMENT DAMIEN HELLY, GRETA GALEAZZI, JÉRÔME PIGNÉ - SEPTEMBRE 2014

PETIT RÉPERTOIRE DES EXPERTISES SUR LE SAHEL : DIPLOMATIE, SÉCURITÉ ET DÉVELOPPEMENT DAMIEN HELLY, GRETA GALEAZZI, JÉRÔME PIGNÉ - SEPTEMBRE 2014 PETIT RÉPERTOIRE DES EXPERTISES SUR LE SAHEL : DIPLOMATIE, SÉCURITÉ ET DÉVELOPPEMENT DAMIEN HELLY, GRETA GALEAZZI, JÉRÔME PIGNÉ - SEPTEMBRE 2014 ! Petit répertoire des expertises sur le Sahel : diplomatie,

Plus en détail

De la transmission orale à la qualité des soins

De la transmission orale à la qualité des soins Travail de fin d études - Diplôme d Etat Infirmier Institut de formation en soins infirmiers de Digne-Les-Bains De la transmission orale à la qualité des soins Anne Darmon Truc Promotion 37 6 1 SOMMAIRE

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA PROCRÉATION

PHYSIOLOGIE DE LA PROCRÉATION Biologie PHYSIOLOGIE DE LA PROCRÉATION CUEEP - UNIVERSITÉ LILLE1 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DÉPARTEMENT SCIENCES JACQUES COGET Juillet 2013 Table des matières I - Introduction 5 II - Considérations préliminaires

Plus en détail

Les activités. sp rtives. des associations du Blanc-Mesnil

Les activités. sp rtives. des associations du Blanc-Mesnil Les activités sp rtives des associations du Blanc-Mesnil d 1 Pour tous renseignements, contactez directement l association. Les sports de combat Les arts martiaux ACIT KARATE M. SEBBAR Abdelaziz Tél. 06

Plus en détail

1- Le cahier des charges d une voiture un peu par3culière

1- Le cahier des charges d une voiture un peu par3culière C.I. 2 Comment rédiger le cahier des charges de notre robot? 1- Le cahier des charges d une voiture un peu par3culière Cahier des charges Document établi par P.J. Boulanger, responsable de Citroën à M.

Plus en détail

Comment Surmonter les défis des services bancaires mobiles?

Comment Surmonter les défis des services bancaires mobiles? Comment Surmonter les défis des services bancaires mobiles? Par Kodjo Ndukuma Juriste spécialiste en télécoms Finaliste Master Pro (M2)de Droit du Cyberespace Africain Université Gaston Berger Saint-Louis/Sénégal

Plus en détail

Les chirurgiens-dentistes et leurs obligations

Les chirurgiens-dentistes et leurs obligations Les chirurgiens-dentistes et leurs obligations ou Sécurité sanitaire au cabinet dentaire Le praticien est obligé de disposer d un plateau technique (locaux et équipements) lui permettant d assurer la sécurité

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 2 Durée 04 heures

Devoir de Sciences Physiques n 2 Durée 04 heures Devoir de Sciences Physiques n 2 Durée 04 heures Exercice 1 : (03 points) Un ester E provient de l action d un acide carboxylique saturé A sur un mono alcool saturé B. 1.1. B peut-être obtenu par hydratation

Plus en détail

le médicament du mois L insuline BIAsparte 50 (NovoMix 50)

le médicament du mois L insuline BIAsparte 50 (NovoMix 50) le médicament du mois L insuline BIAsparte 50 (NovoMix 50) R.P. Radermecker (1), A.J. Scheen (2) RÉSUMÉ : L insuline asparte biphasique NovoMix 50 est une nouvelle insuline prémixée comprenant 50 % de

Plus en détail

Toxicologie Humaine, Evaluation des Risques, Vigilances (THERV)

Toxicologie Humaine, Evaluation des Risques, Vigilances (THERV) Toxicologie Humaine, Evaluation des Risques, Vigilances (THERV) MASTER 2 PROFESSIONNEL & RECHERCHE Responsables de formation : Pr Olivier LAPREVOTE, Université Paris Descartes Tél : 01 53 73 98 57 - Courriel

Plus en détail

Guide technique DELTA «Toiture»

Guide technique DELTA «Toiture» DELTA protège les valeurs. Economise l énergie. Procure le confort. Guide technique DELTA «Toiture» Ecrans de sous-toiture. Pare-vapeur. Accessoires DELTA. Edition mars 2010 Doerken l avance par la compétence.

Plus en détail

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire :

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire : Les mélanges Référence aux I.O : -Exploration du monde de la matière : -En agissant sur la matière, l enfant élabore des représentations, il peut s exercer à mélanger. -Grâce à ses actions, il complète

Plus en détail

I. Présentation de la société 2. II. Etude de l appel d offre 4. III. Organisation 9. IV. Analyse des locaux 13. V. Etude des solutions proposées 15

I. Présentation de la société 2. II. Etude de l appel d offre 4. III. Organisation 9. IV. Analyse des locaux 13. V. Etude des solutions proposées 15 I. Présentation de la société 2 1. Organisation de la société....2 2. Historique de la société.. 2 3. Organigramme.. 2 4. Situation géographique..3 II. Etude de l appel d offre 4 1. Prise en compte de

Plus en détail

INVENTAIRE NATIONAL DE REJET DE MERCURE

INVENTAIRE NATIONAL DE REJET DE MERCURE REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DES FORETS ET DU TOURISME INVENTAIRE NATIONAL DE REJET DE MERCURE Août 2008 Tables des Matières A C R O N Y M

Plus en détail

575270 (A) - Notice d Installation GIORPAC R Mono Compresseur 07/05/2010 Page 1

575270 (A) - Notice d Installation GIORPAC R Mono Compresseur 07/05/2010 Page 1 575270 (A) - Notice d Installation GIORPAC R Mono Compresseur 07/05/2010 Page 1 Afin de tirer le maximum de profit de votre installation et éviter tout problème de fonctionnement, veuillez lire avec attention

Plus en détail

MENUS de FÊTES 2014-2015. MARGUERITE RESTAURANT 57 avenue des Frères Lumières 69 008 Lyon Tél : 04 37 900 300

MENUS de FÊTES 2014-2015. MARGUERITE RESTAURANT 57 avenue des Frères Lumières 69 008 Lyon Tél : 04 37 900 300 MENUS de FÊTES 2014-2015 MARGUERITE RESTAURANT 57 avenue des Frères Lumières 69 008 Lyon Tél : 04 37 900 300 Passez un moment de fête inbliable entre Tradition et Modernité! Pr les fêtes de fin d année,

Plus en détail

POÊLE À GRANULÉS LEIOS 5.5

POÊLE À GRANULÉS LEIOS 5.5 BP 22-67216 OBERNAI Cedex- FRANCE www.supra.fr POÊLE À GRANULÉS LEIOS 5.5 NOTICE D INSTALLATION 09-15 38389 SOMMAIRE 1. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES 2 2. INSTALLATION 6 3. PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT 10

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Service en ligne qui vous aide à rester attentifs aux contenus sur Internet, partout, tout le temps! CLIQUEZ, SIGNALEZ sur

DOSSIER DE PRESSE. Le Service en ligne qui vous aide à rester attentifs aux contenus sur Internet, partout, tout le temps! CLIQUEZ, SIGNALEZ sur DOSSIER DE PRESSE Le Service en ligne qui vous aide à rester attentifs aux contenus sur Internet, partout, tout le temps! CLIQUEZ, SIGNALEZ sur LE Contexte Tout comme la télévision, Internet fait partie

Plus en détail

HARGASSNER. NOTICE d UTILISATION et d ENTRETIEN. CHAUDIÈRES à GRANULÉS de BOIS. 9 à 22 kw V 4.0i

HARGASSNER. NOTICE d UTILISATION et d ENTRETIEN. CHAUDIÈRES à GRANULÉS de BOIS. 9 à 22 kw V 4.0i HARGASSNER France ZA Sausse 07580 SAINT-JEAN le CENTENIER Tél: 0 475 367 835 Fax: 0 475 367 836 info@hargassner-france.com www.hargassner-france.com SARL au capital de 46 000 APE : 4669B SIRET : 422 397

Plus en détail

MASTER LPL : LANGUE FRANÇAISE APPLIQUÉE (P) LFA /FLE

MASTER LPL : LANGUE FRANÇAISE APPLIQUÉE (P) LFA /FLE MASTER LPL : LANGUE FRANÇAISE APPLIQUÉE (P) LFA /FLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : Littérature, Philologie, Linguistique Spécialité : Langue

Plus en détail

GEAI. info. Mise en évidence des anticorps anti-cellules pariétales et anti-facteur intrinsèque

GEAI. info. Mise en évidence des anticorps anti-cellules pariétales et anti-facteur intrinsèque GEAI info N O 7 m a i 2 0 0 5 S O M M A I R E Mise en évidence des anticorps anti-cellules pariétales et anti-facteur intrinsèque. René-Louis HUMBEL, Nils-Olivier OLSSON Mise au point anticorps anti-mi-2.

Plus en détail

LA BOX FIBRE DE SFR GUIDE D INSTALLATION

LA BOX FIBRE DE SFR GUIDE D INSTALLATION LA BOX FIBRE DE SFR GUIDE D INSTALLATION LE CONTENU DE VOTRE BOÎTE MATÉRIEL BRANCHER LABOX CHEZ VOUS Suivez simplement ces instructions pour brancher LaBox. 1 Prise TV Adaptateurs Câble antenne Connexion

Plus en détail

UNIVERSITE DE PERPIGNAN VIA DOMITIA

UNIVERSITE DE PERPIGNAN VIA DOMITIA Délivré par UNIVERSITE DE PERPIGNAN VIA DOMITIA UNIVERSITE D'ORAN ES-SENIA «Nous disons à nos dominateurs : l'algérie nous appartient comme une terre doit appartenir logiquement à ceux qui la travaillent,

Plus en détail

Hérédité multifactorielle et génétique des populations

Hérédité multifactorielle et génétique des populations Hérédité multifactorielle et génétique des populations Hérédité multifactorielle Introduction Mendélienne : Qualitatif ++ - Caractère dichotomique : on a le trait ou non - Phénotype discontinu La population

Plus en détail

RÉFRIGÉRATEUR À GAZ/ÉLECTRICITÉ

RÉFRIGÉRATEUR À GAZ/ÉLECTRICITÉ MANUEL D UTILISATION DU RÉFRIGÉRATEUR SIBIR RÉFRIGÉRATEUR À GAZ/ÉLECTRICITÉ Rendez-vous sur notre site Web pour obtenir de plus amples informations sur nos produits, télécharger du matériel et contacter

Plus en détail

Grammaire de l'espagnol moderne

Grammaire de l'espagnol moderne A 394863 Grammaire de l'espagnol moderne par Jean-Marc Bedel Professeur en Clcff^s-préparatoires au Lycée Clemenceau de Nantes Presses Universitaires de France Sommaire Avant-propos Répertoire des tableaux

Plus en détail

Est-ce-que les médias influencent les inégalités hommes-femmes?

Est-ce-que les médias influencent les inégalités hommes-femmes? Est-ce-que les médias contribuent à la fabrication du genre? Est-ce-que les médias influencent les inégalités hommes-femmes? Mobilisation des connaissances : 1- Définition Stéréotypes : En sciences humaines,

Plus en détail

A Représentation d un système automatisé :

A Représentation d un système automatisé : A Représentation d un système automatisé : Autre(s) partie(s) commande Informations ou consignes extérieures. Opérateur Partie décrite par le Grafcet PARTIE COMMANDE.. PARTIE OPERATIVE ou Processus à automatiser

Plus en détail

Super Maramu 2000 Manuel du propriétaire

Super Maramu 2000 Manuel du propriétaire Super Maramu 2000 Manuel du propriétaire Le respect de la mer Sommaire 1 Présentation générale...13 1.1 Indications demandées par la Directive Européenne 94/25/EC du 16 juin 1994...13 1.1.1 Informations

Plus en détail

COURS DE CHIMIE 2S. M. Serigne Abdou Wahab DIOP LYCEE SEYDINA LIMAMOU LAYE

COURS DE CHIMIE 2S. M. Serigne Abdou Wahab DIOP LYCEE SEYDINA LIMAMOU LAYE 2010 COURS DE CIMIE 2S M. Serigne Abdou Wahab DIOP LYCEE SEYDINA LIMAMOU LAYE 2 COURS DE CIMIE 2S Table des matières Mélanges et corps purs... 5 I. États physiques et changement d état... 5 1. États physiques

Plus en détail

Vente de Grands vins et spiritueux

Vente de Grands vins et spiritueux Artus Enchères Vente de Grands vins et spiritueux Mercredi 24 Février 2010 à 14h Drouot Richelieu Salle 11 Vente aux enchères sur désignation et en ligne Drouot Richelieu 9 rue Drouot 75009 Paris Département

Plus en détail

NOTICE DE POSE. BLOC PORTE BATTANT PIVOTS de sol + AEM

NOTICE DE POSE. BLOC PORTE BATTANT PIVOTS de sol + AEM PORTE BATTANT FICHES TECHNIQUES PIVOTS SOMMAIRE SCHEMA DE PRINCIPE INSTALLATION PORTE DAS D75 (SV) P24 Pivot de sol GROOM GRP100 + AEM DAS D76 (DV) P24 Pivots de sol GROOM GRP100 + AEM DAS D77 (SV) P32

Plus en détail

Université des Sciences et Technologies de Lille Année 2008 N d ordre : 4313 THESE

Université des Sciences et Technologies de Lille Année 2008 N d ordre : 4313 THESE Université des Sciences et Technologies de Lille Année 2008 N d ordre : 4313 THESE Présentée pour l obtention du grade de : DOCTEUR DE L UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LILLE Discipline : Biologie-Santé

Plus en détail

Excel piscines en images

Excel piscines en images Dossier de presse 2016 SOMMAIRE Excel piscines en images Dossier de presse 2016 - Excel Piscines FABRICATION FRANÇAISE Fabricant français Date de création des usines de fabrication : (< 500 km entre les

Plus en détail

FAIRE DU SPORT A LIÉVIN

FAIRE DU SPORT A LIÉVIN Liévin pratique FAIRE DU SPORT A LIÉVIN 2016 2017 LE SPORT UTILE A TOUS Carte des activités sportives liévinoises Saison sportive 2016 / 2017 RENSEIGNEMENTS: SERVICE DES SPORTS 03.21.44.88.79 FAX: 03.21.44.88.42

Plus en détail

Genèse 3. deuxième partie : Les conséquences

Genèse 3. deuxième partie : Les conséquences Genèse 3 deuxième partie : Les conséquences Résumé - La chute Tomó, pues, de su fruto y comió. Y también dio a su marido que estaba con ella, y él comió. Génesis 3,6b Li keyi kèk fwi. Li manje, li pote

Plus en détail

Entre: La société Dunkerque LNG (DKLNG), représentée par Monsieur Marc Girard, Président,

Entre: La société Dunkerque LNG (DKLNG), représentée par Monsieur Marc Girard, Président, CONVENTION D ACCES AU CLIPON PAR LES ASSOCIATIONS NATURALISTES ET SCIENTIFIQUES ET L OFFICE NATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA FAUNE SAUVAGE PENDANT LES OPERATIONS D EXPLOITATION DU TERMINAL METHANIER en application

Plus en détail

La correction des images numériques

La correction des images numériques 55 La correction des images numériques Marcel Lecomte Nous avons tous connu la glorieuse époque des appareils photos argentiques qui nous permettaient en matière d étude de la nature de réaliser de superbes

Plus en détail

L influence de la victimisation indirecte sur la perception du climat scolaire des élèves du secondaire

L influence de la victimisation indirecte sur la perception du climat scolaire des élèves du secondaire L influence de la victimisation indirecte sur la perception du climat scolaire des élèves du secondaire Mémoire Julie Boissonneault Maîtrise en psychopédagogie (adaptation scolaire) Maître ès arts (M.A.)

Plus en détail

Introduction à Gmsh. Nicolas Kielbasiewicz. 5 mars 2010

Introduction à Gmsh. Nicolas Kielbasiewicz. 5 mars 2010 Introduction à Gmsh Nicolas Kielbasiewicz 5 mars 2010 Gmsh est un logiciel libre créé par Christophe Geuzaine 1 et Jean- François Remacle 2, permettant de générer des maillages 2D et 3D de type éléments

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

C2I : examen théorique

C2I : examen théorique C2I : examen théorique 1 - (D1.1) Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? A - C'est une mémoire de stockage. B - C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. C

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang

M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang M. Les 12 Étoiles Célestes de Ma DanYang Ma Dan Yang (1123-1183 Ap. JC) né dans la province de Shantung, est un médecin taoïste et poète célèbre de la dynastie des Jin. Il a laissé en héritage une sélection

Plus en détail

Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école

Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école Atelier Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école Line Massé, Ph. D. Département de psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières Courriel : Line.masse@uqtr.ca

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

La continuité d activité des Prestations de Service Essentielles Externalisées

La continuité d activité des Prestations de Service Essentielles Externalisées La continuité d activité des Prestations de Service Essentielles Externalisées Avec la contribution de Liste des membres du groupe de travail Claude BESNIER Bertrand DUQUENNOY Corinne DUPART Blaise GENTHON

Plus en détail

Votre espace. personnel sur mgen.fr. Accédez à votre espace MGEN sécurisé et profitez de nombreuses fonctionnalités!

Votre espace. personnel sur mgen.fr. Accédez à votre espace MGEN sécurisé et profitez de nombreuses fonctionnalités! Votre espace personnel sur mgen.fr Accédez à votre espace MGEN sécurisé et profitez de nombreuses fonctionnalités! Consultation de vos remboursements de santé Mise à jour de votre dossier personnel Suivi

Plus en détail

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com Thermomètre intérieur / extérieur sans fil Notice d'utilisation www.otio.com QU EST-CE QUE LA DOMOTIQUE? On regroupe sous le terme domotique (du latin domus : la maison) l ensemble des produits électriques

Plus en détail

COMPILATION DES RECETTES DE MAITRE SABAWOL DU SENEGAL TOME III

COMPILATION DES RECETTES DE MAITRE SABAWOL DU SENEGAL TOME III COMPILATION DES RECETTES DE MAITRE SABAWOL DU SENEGAL TOME III 29 MAI 2017 REALISEE PAR DIBO DIBO diboballo@gmail.com Préface Je rends grâce à ALLAH qui m a donné les moyens, la force et l idée de réaliser

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

COMPILATION DES RECETTES MYSTIQUES DE MAITRE «LE DISCIPLE SUBTIL» DE LA CÔTE D IVOIRE. TOME I

COMPILATION DES RECETTES MYSTIQUES DE MAITRE «LE DISCIPLE SUBTIL» DE LA CÔTE D IVOIRE. TOME I COMPILATION DES RECETTES MYSTIQUES DE MAITRE «LE DISCIPLE SUBTIL» DE LA CÔTE D IVOIRE. TOME I Réalisée par DIBO DIBO Email : dioballo@gmail.com 1 Préface «Il se peut que le porteur d un savoir le transmette

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

Exemple de RAEP (CAPES interne 2014)

Exemple de RAEP (CAPES interne 2014) Exemple de RAEP (CAPES interne 2014) J'exerce en semi responsabilité tous les mercredis dans un collège qui accueille 897 élèves issus du centre-ville et des écarts de la commune. Cet établissement est

Plus en détail

Regard du conseil scientifique. Protection des plantes, tradition et macération d ortie

Regard du conseil scientifique. Protection des plantes, tradition et macération d ortie Regard du conseil scientifique Protection des plantes, tradition et macération d ortie Édition 2012 Regard du conseil scientifique Protection des plantes, tradition et macération d ortie * Édition 2012

Plus en détail

«Manuel Pratique» Comptabilité analytique

«Manuel Pratique» Comptabilité analytique 11/06/01 B50/v2.31/F/MP004.01 «Manuel Pratique» Comptabilité analytique Finance A l usage des utilisateurs de Sage BOB 50 Solution Sage BOB 50 2 L éditeur veille à la fiabilité des informations publiées,

Plus en détail

Réalisé par : DIBO DIBO Compilé par DIBO DIBO

Réalisé par : DIBO DIBO Compilé par DIBO DIBO 1 COMPILATION DES RECETTES DE MAITRE SABALY POULO DANeDIO De L espagne TOME I Réalisé par : DIBO DIBO diboballo@gmail.com 2 PREFACE Le present document contient les recettes données par maitre de Sabaly

Plus en détail

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1 DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 8.6 Mise en oeuvre des dispositifs d'évacuation des eaux et raccordement au revêtement d'étanchéité Ces dispositifs comprennent les entrées d'eaux (E.E.P.) et les trop-pleins.

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ

GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ Badgeages : Comment badger sur son poste de travail (Pages 2 à 3). Demandes d'absences : Comment déposer un congé, formation, récup, etc (Pages 4 à 9). Consultation individuelle

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

Poêle a granulé CLEO MANUEL D INSTALLATION, D UTILISATION ET D ENTRETIEN. Le mode d emploi est partie intégrante du produit. H07024210 / DT2000564-00

Poêle a granulé CLEO MANUEL D INSTALLATION, D UTILISATION ET D ENTRETIEN. Le mode d emploi est partie intégrante du produit. H07024210 / DT2000564-00 Poêle a granulé CLEO MANUEL D INSTALLATION, D UTILISATION ET D ENTRETIEN Le mode d emploi est partie intégrante du produit. Cher Client, Nous vous remercions d avoir choisi l un de nos produits. Cet appareil

Plus en détail

Code risque accident du travail pour données 2015

Code risque accident du travail pour données 2015 Code risque accident du travail pour données 2015 Rubriques S40.G25.00.026 Table incluant les codes fournis par Caisse Nationale d Assurance Maladie (CNAM) Codes supprimés par rapport à 2014 : 141AG 141CH

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L'HERAULT REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL

DEPARTEMENT DE L'HERAULT REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL DEPARTEMENT DE L'HERAULT REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL Arrêté Préfectoral du 9 mai 1979 modifié par les arrêtés du 31 octobre 1979, 28 janvier 1983, 29 décembre 1983 et 12 février 1986 Actualisation

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

Conseils pour la résolution des problèmes

Conseils pour la résolution des problèmes DOSSIER SAV 01/2008 Conseils pour l installation d un poêle à pellet: - Avant la livraison au client et l installation, verifier parmi du MENU TEST SORTIES les fonctions de l appareil. - Lors de la mise

Plus en détail

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim!

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! MANUEL CLIENT Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à l intérim!

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Radiateur à Inertie Céramique Modèles : HT10EK/HT15EK/HT20EK UTILISATION INTERIEURE UNIQUEMENT Lire attentivement la notice avant de procéder à l installation et l utilisation de l

Plus en détail

STATION DE TEMPERATURE SANS FIL 433MHz Manuel d'instructions

STATION DE TEMPERATURE SANS FIL 433MHz Manuel d'instructions STATION DE TEMPERATURE SANS FIL 433MHz Manuel d'instructions INTRODUCTION: Nous vous félicitons d'avoir choisi cette Station de Température avec transmission sans fil sur 433MHz de la température extérieure

Plus en détail

Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 L œil de Mélanie

Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 L œil de Mélanie Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 œil de Mélanie Vous êtes infirmier(e) scolaire et vous recevez les parents de Mélanie, 5 ans, élève de grande section de maternelle. es parents

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

Wilo-Yonos PARA. Einbau- und Betriebsanleitung Installation and operating instructions Notice de montage et de mise en service

Wilo-Yonos PARA. Einbau- und Betriebsanleitung Installation and operating instructions Notice de montage et de mise en service Wilo-Yonos PARA de en fr Einbau- und Betriebsanleitung Installation and operating instructions Notice de montage et de mise en service 4 523 676-Ed.01 / 2012-05-Wilo APPLIES TO EUROPEAN DIRECTIVE FOR ENERGY

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300 FOURGONS Anneaux d arrimage : positionnés sur le plancher et sur les côtés de caisse, ils maintiennent solidement le chargement. Leur nombre varie de 8 à 12, selon versions. Habillage complet bois : couplé

Plus en détail

Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés d'or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver.

Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés d'or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver. 1 Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés D'Or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver Par Marie-Laure Veyre Vous pouvez offrir se livre autour de vous mais en aucun cas le distribuer à des fins

Plus en détail

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT Logiciel de montage Vidéo pour Windows, Mac, Linux Tutos basé sur la version 16.01. Shotcut est un logiciel libre. La dernière version se trouve toujours sur le site: www.shotcut.org

Plus en détail

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF)

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Situation au 07/04/2015 Sommaire 01 Ain 25 Doubs 50 Manche 78 Yvelines 02 Aisne 26 Drôme 51 Marne 79 Deux-Sèvres 03 Allier 27 Eure 52 Haute-Marne 80

Plus en détail

Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook

Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook Newcook Robot de cuisine Sauces Soupe castellana avec des oeufs Idéal comme premier plat 2 gousses d ail 1 petite cuillère de piment 1 litre de bouillon

Plus en détail

NOTICE GRUNDFOS GRUNDFOS ALPHA1. Notice d'installation et de fonctionnement

NOTICE GRUNDFOS GRUNDFOS ALPHA1. Notice d'installation et de fonctionnement NOTCE GRUNDFOS GRUNDFOS ALPHA1 Notice d'installation et de fonctionnement Déclaration de conformité Déclaration de conformité GB: EC declaration of conformity We, Grundfos, declare under our sole responsibility

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap1

Correction CCNA1 Chap1 Correction CCNA1 Chap1 1. Question Selon l image ci -contre, Quel ensemble de périphériques contient uniquement les périphériques intermédiaires? A, B, E, F C, D, G, I A, B, D, G G, H, I, J 2. Question

Plus en détail

1 - Test à la ninhydrine caractéristique des acides aminés

1 - Test à la ninhydrine caractéristique des acides aminés 1 - Test à la ninhydrine caractéristique des acides aminés C'est le test caractéristique de la présence d'acide aminé. 1. Les acides aminés Les acides aminés (ou acides α-aminés) possèdent une fonction

Plus en détail

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix- Travail-Patrie --------------- MINISTERE DES FINANCES --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION GENERALE DU TRESOR, DE LA COOPERATION FINANCIERE ET MONETAIRE

Plus en détail

copyright CNCC VI. LES COMMISSAIRES AUX COMPTES ET LA TRANSFORMATION DES SOCIÉTÉS COLLECTION NOTES D INFORMATION DÉCEMBRE 2010 SERVICES

copyright CNCC VI. LES COMMISSAIRES AUX COMPTES ET LA TRANSFORMATION DES SOCIÉTÉS COLLECTION NOTES D INFORMATION DÉCEMBRE 2010 SERVICES COLLECTION NOTES D INFORMATION VI. LES COMMISSAIRES AUX COMPTES ET LA TRANSFORMATION DES SOCIÉTÉS DÉCEMBRE 2010 SERVICES DÉPARTEMENT ÉDITION 3 SOMMAIRE AVANT-PROPOS... 9 1. DISPOSITIONS COMMUNES AUX DIVERSES

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

AYATOUL KOURSSIYOU : CE VERSET DU CORAN QUI DESENVOUTE, ELIMINE LES DJINNS «RAB» OUVRE TOUT LES PORTES DES GRANDS MARCHES

AYATOUL KOURSSIYOU : CE VERSET DU CORAN QUI DESENVOUTE, ELIMINE LES DJINNS «RAB» OUVRE TOUT LES PORTES DES GRANDS MARCHES AYATOUL KOURSSIYOU : CE VERSET DU CORAN QUI DESENVOUTE, ELIMINE LES DJINNS «RAB» OUVRE TOUT LES PORTES DES GRANDS MARCHES Voila la transcription et la traduction du verset dénommé «le verset du trône»

Plus en détail

Liste des points de vente partenaires acceptant la carte de e-rééquipement Pacifica

Liste des points de vente partenaires acceptant la carte de e-rééquipement Pacifica CELIO CC BEYNOST 2 - ZAC DES BATERSES 01700 BEYNOST CELIO CC VAL THOIRY - BP 114 01710 THOIRY CELIO CC LES 4 CHEMINS - LOCAL N 13 03201 VICHY CELIO 44-46, RUE GRANDE 04100 MANOSQUE CELIO 14, RUE CARNOT

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL S M O O T H I E S Le marché des smoothies Marché générique : marché des boissons rafraîchissantes aux fruits sans alcool Marchés substituables : marché des jus de fruits frais, des nectars, des sodas fruités,

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap2

Correction CCNA1 Chap2 Correction CCNA1 Chap2 1. Question Qu est-ce qu un utilisateur essaie de déterminer lors de l émission d une commande ping 10.1.1.1 sur un PC? le chemin que le trafic empreinte pour atteindre la destination

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR TRAVAUX DE REVETEMENT

CAHIER DES CHARGES POUR TRAVAUX DE REVETEMENT CAHIER DES CHARGES POUR TRAVAUX DE REVETEMENT - C C T R - N 91.C.031.06 Edition Novembre 2010-1- PAGE BLANCHE -1- S O M M A I R E PREAMBULE...2 ARTICLE 1 REFERENTIEL ET NORMES...3 ARTICLE 2 PRESENTATION

Plus en détail

J exprime mes émoti ns

J exprime mes émoti ns J exprime mes émoti ns Image libre de droits Dossier réalisé par Isabelle Schelcher Rééducatrice scolaire au Rased de Rouffach Avec la participation des enseignantes de l Ecole maternelle Malraux Année

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

Exemples de textes explicatifs

Exemples de textes explicatifs Exemples de textes explicatifs 1. Lis le texte explicatif suivant et, avec tes camarades, réponds aux questions portant sur les caractéristiques de ce type de texte. Pourquoi il nous faut notre dose quotidienne

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

La transmission du couple moteur aux roues

La transmission du couple moteur aux roues J'ai un "cardan" qui fait du bruit! Ma boîte de vitesse "siffle" en marche arrière! Mes vitesses "craquent"! Mon embrayage patine! Qu'est ce qu'une boîte courte? moteur aux roues Montage conventionnel

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION MYREPORT BUILDER 7.1. www.myreport.fr

MANUEL DE FORMATION MYREPORT BUILDER 7.1. www.myreport.fr MANUEL DE FORMATION MYREPORT BUILDER 7.1 - Page 2 - MANUEL DE FORMATION MYREPORT BUILDER 7.1.0.0 Date : Emetteur : Fonction : 24/09/2012 Pascal DELANOE Consultant - Page 3 - PRESENTATION Pourquoi MyReport

Plus en détail

PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS

PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS 2014 Allis Chalmers, David Brown, Deutz, Fordson, Fiat, IHC, John Deere, Massey Ferguson, Renault et beaucoup d autres... 05 62 75 03 93 www.laboutiquedutracteur.com

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire

MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire Notice d information salarié Contrat collectif à adhésion obligatoire «Régime de base - Frais de santé» Convention collective de la branche du Notariat Assureur

Plus en détail

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité I - Les retraitements de pre-consolidation A - Les retraitements pour seules applications des législations fiscales B - Les retraitements d'homogénéité II- les

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 - Champ d application CPI 03 01 28 CPI 05 02 04 La présente convention de branche,

Plus en détail

Amadeus Tarification

Amadeus Tarification Sommaire Pages d information Amadeus Tarification...3 FQD Consultation tarifaire...4 FQD Affichage...4 FQD Options...7 FQD Modification...16 FQD Navigation...17 FQN FQR FQS Informations tarifaires...18

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A.

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A. Manuel d installation et d utilisation SG2 Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57 V.04-203 / Ind. A. SOMMAIRE Avertissements généraux...3 Introduction... 4 Consignes de sécurité...

Plus en détail

CHAPITRE II : LE FACTEUR EDAPHIQUE ET SON INFLUENCE SUR LA REPARTITION DES ETRES VIVANTS

CHAPITRE II : LE FACTEUR EDAPHIQUE ET SON INFLUENCE SUR LA REPARTITION DES ETRES VIVANTS CHAPITRE II : LE FACTEUR EDAPHIQUE ET SON INFLUENCE SUR LA REPARTITION DES ETRES VIVANTS Le sol constitue la partie superficielle de la croute terrestre. Sa formation nécessite plusieurs millions d années.

Plus en détail

Devoirs et corrigés de Spécialité Mathématiques en Terminale ES

Devoirs et corrigés de Spécialité Mathématiques en Terminale ES Devoirs et corrigés de Spécialité Mathématiques en Terminale ES O. Lader Table des matières Devoir maison : Utilisation des matrices......................... Devoir maison : Utilisation des matrices (corrigé)....................

Plus en détail

Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Vocabulaire : Le poisson d or

Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Vocabulaire : Le poisson d or Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Objectifs de communication : Structurer un conte à l aide d articulateurs chronologiques et de connecteurs

Plus en détail

Chapitre 5 Conduire le projet

Chapitre 5 Conduire le projet C321 Constituer et animer l équipe projet C322 Suivre le projet Chapitre 5 Conduire le projet Travail à faire, p. 82 1. Constituer l équipe de cross-selling 1. Décrivez le projet et ses objectifs. Le projet

Plus en détail

Corrigé de positionnement ADERE entrainement qcm

Corrigé de positionnement ADERE entrainement qcm Corrigé de positionnement ADERE entrainement qcm du 17 novembre 2015, 09:15 au 31 décembre 2015, 10:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour

Plus en détail

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Février 2013 FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Vous trouverez dans ce document, Une fiche " Éducation des patients à l automesure tensionnelle " (à l attention du pharmacien). 15 feuilles de

Plus en détail

Activez en ligne! www.lebara.fr. Carte SIM prépayée. Manuel

Activez en ligne! www.lebara.fr. Carte SIM prépayée. Manuel Activez en ligne! Carte SIM prépayée Manuel Français 4 English 8 中 文 12 19 Türkçe 20 Polski 24 Conditions Générales 28 2 Lebara Mobile FR Lebara Mobile FR 3 Bienvenue chez Lebara Mobile Merci d avoir choisi

Plus en détail

Radio TYBOX 300-310. Guide d'installation. Thermostat programmable radio

Radio TYBOX 300-310. Guide d'installation. Thermostat programmable radio Radio TYBOX 300-310 Thermostat programmable radio Réf. : 6050238 - Radio TYBOX 300 (journalier) Réf. : 6050239 - Radio TYBOX 310 (hebdomadaire) DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG Fax : 33 (0)2 99

Plus en détail

ORGANIGRAMME DETAILLE DES SERVICES 1/10/2014

ORGANIGRAMME DETAILLE DES SERVICES 1/10/2014 ORGANIGRAMME DETAILLE DES SERVICES 1/10/2014 Pilotage et Administration du CODIR Assistantes du Directeur Général des Services Gestion du courrier et de l'information Gestion des assemblées / relations

Plus en détail

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Compétences attendues (ce que je dois savoir ( ) ou savoir faire) : 7.5 Élaborer et réaliser un protocole de préparation d une

Plus en détail

Corrigé du cas pratique : MEDI-LIVRE

Corrigé du cas pratique : MEDI-LIVRE Corrigé du cas pratique : MEDI-LIVRE Contexte MEDI-LIVRE est une librairie spécialisée dans le domaine médical. La boutique est à Paris dans le quartier latin. Le patron de MEDI-LIVRE veut développer la

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

MANUEL TECHNIQUE VENTILATE. Manuel réservé au service d assistance technique autorisé Extraflame

MANUEL TECHNIQUE VENTILATE. Manuel réservé au service d assistance technique autorisé Extraflame MANUEL TECHNIQUE VENTILATE BABYFIAMMA BELLA - BELLA LUX CLEMENTINA CONTESSA 10 KW CONTESSA 12 KW COMFORT MAXI COMFORT MINI COMFORT MINI CRYSTAL COMFORT P80 DELIZIA DIVINA - DIVINA STEEL DIVINA PLUS DUCHESSA

Plus en détail

RECETTE DE SIRR. comment trouver le nom de ROUHANIA correspondant au nom de DIEU.

RECETTE DE SIRR. comment trouver le nom de ROUHANIA correspondant au nom de DIEU. RECETTE DE SIRR comment trouver le nom de ROUHANIA correspondant au nom de DIEU. Prendre la valeur en nombre du nom de DIEU a laquelle on soustrait 51.Avec le resultat de la soustraction,on fait une correspondance

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

Installation & Mise en oeuvre. Sage 100 pour SQL Server i7 Version 8

Installation & Mise en oeuvre. Sage 100 pour SQL Server i7 Version 8 Installation & Mise en oeuvre Sage 100 pour SQL Server i7 Version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré le programme.

Plus en détail

8 Chevaux au Tiercé +?

8 Chevaux au Tiercé +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Tiercé +? 100% Ordre ou Désordre! FACILE! ULTRA ÉCONOMIQUE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Tiercé! Découvrez comment bien jouer au tiercé!

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi Primo 413 by Doro Mode d'emploi by Doro 23 U2 1. Haut-parleur Permet de faire des appels téléphoniques en tenant le téléphone cellulaire à l'oreille du récepteur 2. Affichage 3. Touches de Numérotation

Plus en détail

THEME 3 LA MESURE DU TEMPS DANS L'HISTOIRE DE LA TERRE ET DE LA VIE

THEME 3 LA MESURE DU TEMPS DANS L'HISTOIRE DE LA TERRE ET DE LA VIE THEME 3 LA MESURE DU TEMPS DANS L'HISTOIRE DE LA TERRE ET DE LA VIE 2.LA METHODE DE DATATION ABSOLUE 2.1-PRINCIPES DE LA DATATION ABSOLUE 2.1.1-Principe général 2.1.2-Les objets géologiques 2.1.3-Un système

Plus en détail

Guide du formateur Premier degré

Guide du formateur Premier degré RESSOURCES FORMATION L E S C L E F S D U Q U O T I D I E N Guide du formateur Premier degré Vers une anticipation pédagogique Ressources Formation Les clefs du quotidien Guide du formateur Premier degré

Plus en détail

CONDUCTIMÉTRIE : Principe de fonctionnement d un conductimètre : Conductance et résistance

CONDUCTIMÉTRIE : Principe de fonctionnement d un conductimètre : Conductance et résistance CONDUCTIMÉTRIE : Principe de fonctionnement d un conductimètre : Un conductimètre est un ohmmètre alimenté en courant alternatif. On cherche à mesurer la résistance de la solution piégée dans la cellule

Plus en détail

II - LES DIFFERENTS MODES D EXPLOITATION ----------------------------

II - LES DIFFERENTS MODES D EXPLOITATION ---------------------------- QU EST-CE QU UN HOTEL? -------------------------------------------------------------1 QUELLES SONT LES DIFFERENTES FORMES D HEBERGEMENT?-- 4 A 8ERREUR! SIGNET NON DEFINI. II - LES DIFFERENTS MODES D EXPLOITATION

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

C2I : examen théorique

C2I : examen théorique C2I : examen théorique 1 - (D1.1) Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? A - C'est une mémoire de stockage. B - C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. C

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim!

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! MANUEL CLIENT Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à l intérim!

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école

Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école Atelier Aider les élèves ayant un TDAH à compenser leurs déficits pour réussir à l école Line Massé, Ph. D. Département de psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières Courriel : Line.masse@uqtr.ca

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

CRPE DANS LA POCHE. Charlotte M.

CRPE DANS LA POCHE. Charlotte M. LE CRPE DANS LA POCHE Charlotte M. Sommaire de l ouvrage Introduction I. L attitude de winneuse. - Adopter les bons réflexes. - Organiser son année. - Organiser ses semaines. II. Réussir les écrits. -

Plus en détail

«Manuel Pratique» Comptabilité analytique

«Manuel Pratique» Comptabilité analytique 11/06/01 B50/v2.31/F/MP004.01 «Manuel Pratique» Comptabilité analytique Finance A l usage des utilisateurs de Sage BOB 50 Solution Sage BOB 50 2 L éditeur veille à la fiabilité des informations publiées,

Plus en détail

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300 FOURGONS Anneaux d arrimage : positionnés sur le plancher et sur les côtés de caisse, ils maintiennent solidement le chargement. Leur nombre varie de 8 à 12, selon versions. Habillage complet bois : couplé

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi Primo 413 by Doro Mode d'emploi by Doro 23 U2 1. Haut-parleur Permet de faire des appels téléphoniques en tenant le téléphone cellulaire à l'oreille du récepteur 2. Affichage 3. Touches de Numérotation

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

8 Chevaux au Quinté +?

8 Chevaux au Quinté +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Quinté +? Sans Base Sans Condition! INCROYABLE! FACILE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Quinté! Découvrez comment bien jouer au quinté! 1 AVERTISSEMENT

Plus en détail

La continuité d activité des Prestations de Service Essentielles Externalisées

La continuité d activité des Prestations de Service Essentielles Externalisées La continuité d activité des Prestations de Service Essentielles Externalisées Avec la contribution de Liste des membres du groupe de travail Claude BESNIER Bertrand DUQUENNOY Corinne DUPART Blaise GENTHON

Plus en détail

Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook

Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook Newcook Robot de cuisine Sauces Soupe castellana avec des oeufs Idéal comme premier plat 2 gousses d ail 1 petite cuillère de piment 1 litre de bouillon

Plus en détail

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com Thermomètre intérieur / extérieur sans fil Notice d'utilisation www.otio.com QU EST-CE QUE LA DOMOTIQUE? On regroupe sous le terme domotique (du latin domus : la maison) l ensemble des produits électriques

Plus en détail

Conseils pour la résolution des problèmes

Conseils pour la résolution des problèmes DOSSIER SAV 01/2008 Conseils pour l installation d un poêle à pellet: - Avant la livraison au client et l installation, verifier parmi du MENU TEST SORTIES les fonctions de l appareil. - Lors de la mise

Plus en détail

Traumatologie en agility. Dr Alexandre BALZER DMV, Ceav Médecine Interne Vice président CNEAC

Traumatologie en agility. Dr Alexandre BALZER DMV, Ceav Médecine Interne Vice président CNEAC Traumatologie en agility Dr Alexandre BALZER DMV, Ceav Médecine Interne Vice président CNEAC Traumatologie en agility Traumatologie en concours : des origines aux conséquences Biomécanique Les facteurs

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix- Travail-Patrie --------------- MINISTERE DES FINANCES --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION GENERALE DU TRESOR, DE LA COOPERATION FINANCIERE ET MONETAIRE

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION Complément à la notice Fleck tête 5600 V ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc VANNE Volumétrique Mécanique AQUAMAGASIN 13 rue Mendès France, 83 136 Garéoult - Tel :

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF)

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Situation au 07/04/2015 Sommaire 01 Ain 25 Doubs 50 Manche 78 Yvelines 02 Aisne 26 Drôme 51 Marne 79 Deux-Sèvres 03 Allier 27 Eure 52 Haute-Marne 80

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS Entre les soussigné(e)s : Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ ci-après désigné(e) «Le Propriétaire» d'une part, ET Nom Prénom,

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT Logiciel de montage Vidéo pour Windows, Mac, Linux Tutos basé sur la version 16.01. Shotcut est un logiciel libre. La dernière version se trouve toujours sur le site: www.shotcut.org

Plus en détail

MAITRISE APPROFONDIE DE LA GESTION DES STOCKS

MAITRISE APPROFONDIE DE LA GESTION DES STOCKS MAITRISE APPROFONDIE DE LA GESTION DES STOCKS Les stocks représentent les biens achetés ou à vendre dans l'entreprise à un moment donné. Le stock représente de manière habituelle, l'ensemble des biens

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT

MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT Jean-Bernard Girodias pédiatre 1. Cinquième maladie 2. Maladie de Gianotti-Crosti 3. Maladie de Kawasaki 4. Maladie "mains-pieds-bouche" 5. Purpura méningococcémique 6. Roséole

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire

MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire Notice d information salarié Contrat collectif à adhésion obligatoire «Régime de base - Frais de santé» Convention collective de la branche du Notariat Assureur

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS

PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS PIECES NEUVES POUR TRACTEURS ANCIENS 2014 Allis Chalmers, David Brown, Deutz, Fordson, Fiat, IHC, John Deere, Massey Ferguson, Renault et beaucoup d autres... 05 62 75 03 93 www.laboutiquedutracteur.com

Plus en détail

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth Notice d utilisation Informations relatives à la sécurité Veuillez lire ce guide Prenez le temps de lire attentivement les instructions de cette notice d utilisation.

Plus en détail

Amadeus Tarification

Amadeus Tarification Sommaire Pages d information Amadeus Tarification...3 FQD Consultation tarifaire...4 FQD Affichage...4 FQD Options...7 FQD Modification...16 FQD Navigation...17 FQN FQR FQS Informations tarifaires...18

Plus en détail

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1 DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 8.6 Mise en oeuvre des dispositifs d'évacuation des eaux et raccordement au revêtement d'étanchéité Ces dispositifs comprennent les entrées d'eaux (E.E.P.) et les trop-pleins.

Plus en détail

Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés d'or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver.

Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés d'or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver. 1 Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés D'Or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver Par Marie-Laure Veyre Vous pouvez offrir se livre autour de vous mais en aucun cas le distribuer à des fins

Plus en détail

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité I - Les retraitements de pre-consolidation A - Les retraitements pour seules applications des législations fiscales B - Les retraitements d'homogénéité II- les

Plus en détail

Wilo-Yonos PARA. Einbau- und Betriebsanleitung Installation and operating instructions Notice de montage et de mise en service

Wilo-Yonos PARA. Einbau- und Betriebsanleitung Installation and operating instructions Notice de montage et de mise en service Wilo-Yonos PARA de en fr Einbau- und Betriebsanleitung Installation and operating instructions Notice de montage et de mise en service 4 523 676-Ed.01 / 2012-05-Wilo APPLIES TO EUROPEAN DIRECTIVE FOR ENERGY

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L'HERAULT REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL

DEPARTEMENT DE L'HERAULT REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL DEPARTEMENT DE L'HERAULT REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL Arrêté Préfectoral du 9 mai 1979 modifié par les arrêtés du 31 octobre 1979, 28 janvier 1983, 29 décembre 1983 et 12 février 1986 Actualisation

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

Code risque accident du travail pour données 2015

Code risque accident du travail pour données 2015 Code risque accident du travail pour données 2015 Rubriques S40.G25.00.026 Table incluant les codes fournis par Caisse Nationale d Assurance Maladie (CNAM) Codes supprimés par rapport à 2014 : 141AG 141CH

Plus en détail

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Ce logo marque les nouvelles questions ajoutées ou modifiées, les autres questions étant issues du questions/réponses n 1 Sommaire I. REPERAGE ET ORIENTATION...2

Plus en détail

TELECHARGEMENT ET INSTALLATION DES PEUGEOT ALERT ZONE SUR WIP Nav + / Connect Nav + Pré-requis

TELECHARGEMENT ET INSTALLATION DES PEUGEOT ALERT ZONE SUR WIP Nav + / Connect Nav + Pré-requis Pré-requis 1 0. Pré-requis 1. Un véhicule équipé d un système de navigation WIP Nav +/ Connect Nav + 2. Un accès au site http://peugeot.navigation.com 3. L installation automatique à l aide de l assistant

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

Installation & Mise en oeuvre. Sage 100 pour SQL Server i7 Version 8

Installation & Mise en oeuvre. Sage 100 pour SQL Server i7 Version 8 Installation & Mise en oeuvre Sage 100 pour SQL Server i7 Version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré le programme.

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ

GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ Badgeages : Comment badger sur son poste de travail (Pages 2 à 3). Demandes d'absences : Comment déposer un congé, formation, récup, etc (Pages 4 à 9). Consultation individuelle

Plus en détail

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques FA100822 ISSN 0335-3931 NF P 34-211-1 Septembre 2004 Indice de classement : P 34-211-1 DTU 40.41 Travaux de bâtiment Couvertures par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles en zinc Partie

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Février 2013 FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Vous trouverez dans ce document, Une fiche " Éducation des patients à l automesure tensionnelle " (à l attention du pharmacien). 15 feuilles de

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Exemples de textes explicatifs

Exemples de textes explicatifs Exemples de textes explicatifs 1. Lis le texte explicatif suivant et, avec tes camarades, réponds aux questions portant sur les caractéristiques de ce type de texte. Pourquoi il nous faut notre dose quotidienne

Plus en détail

MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES

MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES Réf. : MAP Balloide C043 Edition 03-2012 Systèmes de prise de vues photos et vidéos aériennes par ballon captif BALLOONA-OUT et par drone EPC-D601

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 NOTIONS GENERALES POUR LA BOULONNERIE VISSERIE DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 COUPLES DE SERRAGE PRECONISES

Plus en détail

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL S M O O T H I E S Le marché des smoothies Marché générique : marché des boissons rafraîchissantes aux fruits sans alcool Marchés substituables : marché des jus de fruits frais, des nectars, des sodas fruités,

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

MODELES G1700-G1900 MODELS

MODELES G1700-G1900 MODELS MODELES G1700-G1900 MODELS F-6760 MANUEL A LIRE ET A CONSERVER READ AND SAVE THIS BOOK LISTE DE L'ABREVIATION Abréviations 2RM API ASAE ASTM. DIN HST m/s PT PDF ROPS tr/mn tr/s SAE SMV SPT UDT 4WS Définitions

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

HANDBUCH TERRA PAD 1061

HANDBUCH TERRA PAD 1061 Bredenhop 20_32609 Hüllhorst_Germany Tel +495744.944-0_Fax +495744.944-100 www.wortmann.de Bei Fragen oder technischen Problemen wenden Sie sich an Ihren Fachhändler_Please contact your specialist dealer

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT BIENVENUE DANS LE CATALOUE JAUAR DE SN BARRATT Merci d avoir permis à SN BARRATT d être dans votre maison ou sur votre lieu de travail. Ce catalogue a été conçu comme aucun autre catalogue de pièces automobiles

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Radiateur à Inertie Céramique Modèles : HT10EK/HT15EK/HT20EK UTILISATION INTERIEURE UNIQUEMENT Lire attentivement la notice avant de procéder à l installation et l utilisation de l

Plus en détail

Modélisation cinématique des liaisons

Modélisation cinématique des liaisons Cours 4 - Modélisation cinématique des liaisons Page /5 Modélisation cinématique des liaisons ) MODÉLISTION DES PIÈCES PR DES «SOLIDES PRFITS».... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS.... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1ère année de l enseignement secondaire Mongi ABID Inspecteur principal Najib CHEBBI Inspecteur principal Mme Guermazi Hela

Plus en détail

La transmission du couple moteur aux roues

La transmission du couple moteur aux roues J'ai un "cardan" qui fait du bruit! Ma boîte de vitesse "siffle" en marche arrière! Mes vitesses "craquent"! Mon embrayage patine! Qu'est ce qu'une boîte courte? moteur aux roues Montage conventionnel

Plus en détail

60 exercices pour travailler le physique

60 exercices pour travailler le physique Les guides Vestiaires 60 exercices pour travailler le physique avec ballon 5 QUALITÉS ATHLÉTIQUES Endurance capacité Coordination Vitesse Endurance puissance Force vitesse www.vestiaires-magazine.com Nicolas

Plus en détail

Guide du formateur Premier degré

Guide du formateur Premier degré RESSOURCES FORMATION L E S C L E F S D U Q U O T I D I E N Guide du formateur Premier degré Vers une anticipation pédagogique Ressources Formation Les clefs du quotidien Guide du formateur Premier degré

Plus en détail

STATION DE TEMPERATURE SANS FIL 433MHz Manuel d'instructions

STATION DE TEMPERATURE SANS FIL 433MHz Manuel d'instructions STATION DE TEMPERATURE SANS FIL 433MHz Manuel d'instructions INTRODUCTION: Nous vous félicitons d'avoir choisi cette Station de Température avec transmission sans fil sur 433MHz de la température extérieure

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

Réseau social

Publiez votre matériel ici pour le faire accessible au plus grand nombre de gens. Apprenez ce que les autres pensent à votre travail.

Bibliothèque électronique

Chargez le volume illimité des documents, maintenant et toujours tout à fait gratuit!

Recherche et échange des connaissances

Trouvez les matériaux utiles et en parlez à vos amis et à vos collègues, leur ayant envoyé la référence au matériel.