Nous vous présentons les outils bien en main et gratuits pour la publication et l'échange d'information.

Volume illimité

Chargez autant qu’il vous faut ! Volume illimité des fichiers chargés.Vous pouvez publier n'importe quel nombre de documents dans les formats électroniques PDF, Microsoft Word et PowerPoint.

HTML5, aucun Flash

Tous les fichiers chargés sur le site deviennent automatiquement adapté pour la lecture sur iPad, iPhone, Android et d'autres plateformes.

Affichage dans la fenêtre de navigateur

La possibilité d’afficher les documents sans téléchargement - justement dans la fenêtre de navigateur. C'est vraiment pratique!

Quelles tâches peut on résoudre avec l'aide de notre site?

Avec l'aide de notre site vous trouverez facilement les livres, qui vous aideront à vous préparer aux examens, les positions de thèse prêtes, les travaux d'étudiant, ainsi que les cours autodidactiques des disciplines différentes. La bibliothèque éducative de la ressource compte plusieurs milles de manuels, d’articles et de livres dans les plus différentes disciplines d'étude.

Publiez les catalogues avec la production sur notre site, en les faisant accessible pour un large auditoire.

Vous avez acheté la machine à laver, mais il vous manque son instruction d’emploi? Profitez-vous de notre ressource pour chercher le manuel. Vous avez la plus dernière modèle? Aidez aux autres - complétez la base, ayant ajouté l'instruction, qui manque sur le site encore.

Faites vos recherches accessibles non seulement à vos collègues, mais à un large auditoire aussi.

Publiez votre travail sur notre site pour parler de vos œuvres aux gens. La collection des scénarios pour les fêtes, les vers, les recueils des récits et d'autres œuvres des auteurs peu connus et indépendants.

Documents populaires

EUGÉNIE FOA. Le petit poète. BeQ

EUGÉNIE FOA. Le petit poète. BeQ EUGÉNIE FOA Le petit poète BeQ Eugénie Foa Le petit poète La Bibliothèque électronique du Québec Collection À tous les vents Volume 1192 : version 1.0 2 De la même auteure, à la Bibliothèque : La laide

Plus en détail

LA HIÉRARCHIE DES NORMES :

LA HIÉRARCHIE DES NORMES : 1 LA HIÉRARCHIE DES NORMES : UNE CRITIQUE SUR UN FONDEMENT EMPIRISTE Je voudrais dans ce texte proposer quelques arguments 1 pour élaborer une critique de la théorie de la hiérarchie des normes sur un

Plus en détail

Communiqué de Presse OJD 25 mars 2014

Communiqué de Presse OJD 25 mars 2014 Communiqué de Presse OJD 25 mars 2014 L'OJD publie les chiffres de la diffusion globale des Web Radios, les Radios diffusées numériquement et contrôlées sur le mois de février 2014. Ce mois-ci, l'ojd publie

Plus en détail

Création de valeur et système de valeur

Création de valeur et système de valeur Création de valeur et système de valeur André BARILARI * RÉSUMÉ. Le concept de «création de valeur» comme critère de choix des marchés financiers est une notion étroite qui évacue les «valeurs» au sens

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX EN B2B ÇA MARCHE!

LES RÉSEAUX SOCIAUX EN B2B ÇA MARCHE! LES RÉSEAUX SOCIAUX EN B2B ÇA MARCHE! Table des matières Sommaire Introduction... 3 Les réseaux sociaux en b2b, ça marche... 4 Si vous avez du bon contenu à partager!... 5 Quels réseaux sociaux pour quelle

Plus en détail

Une étincelle pourrait suffire!

Une étincelle pourrait suffire! N 162 - Février - Mars 2005-1,5 Euro ISSN = 0997-6922 Une étincelle pourrait suffire! Avec près de 80% des exprimés, le «Oui» espagnol illustre une fois de plus la forte domination de la bourgeoisie et

Plus en détail

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Nations Unies CTOC/COP/WG.3/2016/1 * Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Distr. générale 31 mai 2016 Français Original: anglais Groupe

Plus en détail

icr6307as RIOTEC 1D Barcode Scanner Bluetooth /USB OTG

icr6307as RIOTEC 1D Barcode Scanner Bluetooth /USB OTG Bedienungsanleitung icr6307as RIOTEC 1D Barcode Scanner Bluetooth /USB OTG Best.-Nr. 1462883 Bestimmungsgemäße Verwendung Verwenden Sie den Barcode Scanner zum schnellen und zuverlässigen Lesen gängiger

Plus en détail

Business Management Solutions : 100 % dédiées à l agilité des PME et des PMI

Business Management Solutions : 100 % dédiées à l agilité des PME et des PMI DOSSIER D EXPERT Business Management Solutions : 100 % dédiées à l agilité des PME et des PMI Question marché Pourquoi les PME ont besoin d une approche ajustée en matière de gestion intégrée? Avis d expert

Plus en détail

France Télécom SA au capital de place d Alleray Paris Cedex RCS Paris

France Télécom SA au capital de place d Alleray Paris Cedex RCS Paris N 47 - OCTOBRE 2008 France Télécom SA au capital de 10 457 395 644-6 place d Alleray - 75505 Paris Cedex 15-380 129 866 RCS Paris ÉDITO ) C hères Lorraines et Chers Lorrains, Dans quelques jours s ouvrira

Plus en détail

La question de l équité du partage

La question de l équité du partage LES ENJEUX ET CONSÉQUENCES DE LA CRISE ENJEUX ÉTHIQUES DE LA CRISE 1 LE PARTAGE DE LA VALEUR AJOUTÉE EN FRANCE 1 GILBERT CETTE* ARNAUD SYLVAIN* La question de l équité du partage de la valeur ajoutée entre

Plus en détail

Clinique de l enfance d une population d adultes schizophrènes. Étude rétrospective à propos de 50 cas

Clinique de l enfance d une population d adultes schizophrènes. Étude rétrospective à propos de 50 cas Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Neuropsychiatrie de l enfance et de l adolescence 60 (2012) 526 533 Article original Clinique de l enfance d une population d adultes schizophrènes. Étude

Plus en détail

Compte rendu Après-midi d'enseignements collectifs Institut de théologie protestante Samedi 26 septembre 1992

Compte rendu Après-midi d'enseignements collectifs Institut de théologie protestante Samedi 26 septembre 1992 Trois informations À mettre en lettres capitales : Notre nouvelle adresse 6 rue de Lille 75007 PARIS le nouveau numéro de téléphone de notre secrétariat : (1) 42 60 50 07 et la prochaine réunion d enseignements

Plus en détail

Plan d actions régionales

Plan d actions régionales LORRAINE www.anfh.fr LORRAINE Plan d actions régionales Plan d actions régionales 2016 2016 édition LORRAINE Les Jardins de St-Jacques 7, rue Albert Einstein 54320 MAXÉVILLE Tél : 03 83 15 17 34 Fax :

Plus en détail

ANNEXE N 1 SUR QUELQUES AUTRES PROBLÈMES TECHNIQUES DE CALCUL DE LA RÉPARTITION DE LA VALEUR AJOUTÉE

ANNEXE N 1 SUR QUELQUES AUTRES PROBLÈMES TECHNIQUES DE CALCUL DE LA RÉPARTITION DE LA VALEUR AJOUTÉE ANNEXES - 445 - ANNEXE N 1 SUR QUELQUES AUTRES PROBLÈMES TECHNIQUES DE CALCUL DE LA RÉPARTITION DE LA VALEUR AJOUTÉE I. LA VALEUR AJOUTÉE : DE QUELQUES PROBLÈMES DE DÉFINITION La richesse créée est généralement

Plus en détail

Je vous souhaite, au nom du BC Yverdon-les-Bains, la bienvenue au tournoi A3 / B-C organisé par notre club.

Je vous souhaite, au nom du BC Yverdon-les-Bains, la bienvenue au tournoi A3 / B-C organisé par notre club. Chères joueuses, chers joueurs, Je vous souhaite, au nom du BC Yverdon-les-Bains, la bienvenue au tournoi A3 / B-C organisé par notre club. Le Badminton Club Yverdon-les-Bains fête ces 10 ans d existence

Plus en détail

Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique

Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique Thème I A Chapitre 3 Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique Introduction : - gène = portion d ADN = information détermination des caractères [phénotype]

Plus en détail

Vaccination par ADN et

Vaccination par ADN et Vaccination par ADN et Thérapie génique. g Module Terre-Biologie. Licence Scientifique Générale. Université Paris Sud XI. Cornu Pauline Druais Delphine Dumont Stéphanie Plan. Comment le génie génétique

Plus en détail

L amour et le moment qui dure pour toujours

L amour et le moment qui dure pour toujours L amour et le moment qui dure pour toujours Les représentants du Danemark à Eurovision Song Contest 2010 se sont rencontrés sur l internet, mais même si Chanée habite à Copenhague et n evergreen à Moscou

Plus en détail

République Algérienne démocratique et Populaire. Ministère de l Education Nationale. Office National des Publications scolaires

République Algérienne démocratique et Populaire. Ministère de l Education Nationale. Office National des Publications scolaires République Algérienne démocratique et Populaire Ministère de l Education Nationale Office National des Publications scolaires Guide du manuel de Français 4 ème Année Moyenne Mme AYAD HAMRAOUI Melkhir Inspectrice

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ^ Année 1947. N«90. Le Numéro : 2 fr. 60. I 7 Août 1947. * JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉBATS PARLEMENTAIRES COMPTE RENDU IN EXTENSO DES SÉANCES DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET DU CONSEIL DE

Plus en détail

REGLEMENT INTERCLUB DEPARTEMENTAL DE BADMINTON DES PYRENEES ATLANTIQUES

REGLEMENT INTERCLUB DEPARTEMENTAL DE BADMINTON DES PYRENEES ATLANTIQUES REGLEMENT INTERCLUB DEPARTEMENTAL DE BADMINTON DES PYRENEES ATLANTIQUES Article 1 GÉNÉRALITÉS Le championnat Interclubs Départemental des Pyrénées Atlantiques oppose les équipes des clubs affiliés à la

Plus en détail

DIAGNOSTIC SECTORIEL DE L INDUSTRIE TEXTILE AU QUÉBEC

DIAGNOSTIC SECTORIEL DE L INDUSTRIE TEXTILE AU QUÉBEC DIAGNOSTIC SECTORIEL DE L INDUSTRIE TEXTILE AU QUÉBEC 2016-2019 DIAGNOSTIC SECTORIEL de l'industrie textile au Québec AOÛT 2016 Remerciements Ce diagnostic sectoriel de main-d œuvre de l industrie textile

Plus en détail

5 décembre janvier de frissons en découvertes

5 décembre janvier de frissons en découvertes 5 décembre 2015 30 janvier 2016 la sued e de frissons en découvertes 2 FESTIVITéS A LA SUéDOISE 1 er étage, section audiovisuel Cette exposition présente les cinq plus grands évènements que fêtent les

Plus en détail

LE DEVIN. Les Anciens reconnaissaient déjà deux types de divination:

LE DEVIN. Les Anciens reconnaissaient déjà deux types de divination: LE DEVIN Le monde grec Les Anciens reconnaissaient déjà deux types de divination: (...) il y a deux sortes de divinations: l'une où la technique a une part, l'autre où elle n'en a pas. 1 Il s'agit de l'inspiration

Plus en détail

Costumes de poupées et panoplies narratives ; les novellisations de Barbie

Costumes de poupées et panoplies narratives ; les novellisations de Barbie Costumes de poupées et panoplies narratives ; les novellisations de Barbie Matthieu Letourneux To cite this version: Matthieu Letourneux. Costumes de poupées et panoplies narratives ; les novellisations

Plus en détail

LES BONS MOTS DES ADOLESCENTS (I) (1)

LES BONS MOTS DES ADOLESCENTS (I) (1) 1997 02 SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE PSYCHIATRIE DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT Journées Nationales COGNITION ET DÉVELOPPEMENT Strasbourg 10 & 11 mai 1996. Paru in/ (Neuropsychiatr. Enfance Adolesc)., 1997, 45,

Plus en détail

L3-BH01 Cours n 12 Traduction (1)

L3-BH01 Cours n 12 Traduction (1) L3-BH01 Cours n 12 Traduction (1) Ce cours est présent sur le web à l adresse suivante : http://www.univ-orleans.fr/sciences/biochimie/l/ressources.htm 1 Plan Introduction I- Code génétique : comment l

Plus en détail

Lapin de la Cie Baba Sifon

Lapin de la Cie Baba Sifon Dossier pédagogique Lapin de la Cie Baba Sifon Dossier pédagogique Baba Sifon INFORMATIONS PRATIQUES Lapin de la Cie Baba Sifon Spectacle conseillé à partir de 3 ans. Dates : le mardi 17 novembre à 10h

Plus en détail

Schémas directeurs des équipements sportifs en région Centre 2008/2012

Schémas directeurs des équipements sportifs en région Centre 2008/2012 Schémas directeurs des s sportifs en région Centre 2008/2012 Ligue du Centre de Badminton La Ligue du Centre de Badminton Président : Florent GAILLARD Adresse : 14 Rue Henri Moissan BP 23008 18027 Bourges

Plus en détail

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of omputer Science San José State University San José, alifornia, USA sami.khuri@sjsu.edu www.cs.sjsu.edu/faculty/khuri Plan

Plus en détail

de l île bourbon Volsy FOCARD

de l île bourbon Volsy FOCARD Du Patois Créole Du patois créole de l île bourbon (Etude lue par l auteur en la séance des «Sciences et Arts» du 16 mai 1884) Pour l édition originale : imprimerie O. Delval, rue du Barachois, 50, Saint-Denis,

Plus en détail

Terminaison de la traduction et translecture chez Saccharomces cerevisiae

Terminaison de la traduction et translecture chez Saccharomces cerevisiae Terminaison de la traduction et translecture chez Saccharomces cerevisiae Olivier Namy To cite this version: Olivier Namy. Terminaison de la traduction et translecture chez Saccharomces cerevisiae. Biologie

Plus en détail

CONFEDERATION GENERALE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES ET DU PATRONAT REEL «NOTRE VALEUR AJOUTEE, C EST L HOMME» ETHIQUE et CGPME ESSAI

CONFEDERATION GENERALE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES ET DU PATRONAT REEL «NOTRE VALEUR AJOUTEE, C EST L HOMME» ETHIQUE et CGPME ESSAI CONFEDERATION GENERALE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES ET DU PATRONAT REEL «NOTRE VALEUR AJOUTEE, C EST L HOMME» ETHIQUE et CGPME ESSAI ENTREPRENEURS ET RESPONSABLES Janvier 2010 1 «Qui est PME? Celui

Plus en détail

Cécile Van den Avenne (Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences humaines- ICAR)

Cécile Van den Avenne (Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences humaines- ICAR) 1 Cécile Van den Avenne (Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences humaines- ICAR) les références de cet article : Van den Avenne C. (2006) «L élément indien de la créolité : une reconstruction identitaire»

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS XII- VAL DE MARNE FACULTE DE MEDECINE THESE DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS XII. DJAMAN Allico Joseph

UNIVERSITE PARIS XII- VAL DE MARNE FACULTE DE MEDECINE THESE DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS XII. DJAMAN Allico Joseph 1 UNIVERSITE PARIS XII- VAL DE MARNE FACULTE DE MEDECINE ANNEE : 2003 N. THESE Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS XII Discipline : Parasitologie Présentée et soutenue publiquement par

Plus en détail

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Attention, ce cours suppose la connaissance de notions de base en génétique, notamment les notions de transcription, traduction ainsi

Plus en détail

Le partage des fruits de la croissance

Le partage des fruits de la croissance Le partage des fruits de la croissance Au cours des trois dernières années, la part des salaires dans la valeur ajoutée a légèrement progressé en France, dans un contexte de forte croissance et de baisse

Plus en détail

Le partage. de la valeur. ajoutée. dans le cycle. Quelques pistes de modélisation en équilibre général. Christophe Hurlin(*) Franck Portier(*}

Le partage. de la valeur. ajoutée. dans le cycle. Quelques pistes de modélisation en équilibre général. Christophe Hurlin(*) Franck Portier(*} Le partage de la valeur ajoutée dans le cycle Quelques pistes de modélisation en équilibre général Christophe Hurlin(*) Franck Portier(*} La détermination du partage primaire du revenu est un élément essentiel

Plus en détail

Préface de régis Boyer

Préface de régis Boyer Préface de régis Boyer Paradoxalement, c est par la conclusion qu il faudrait commencer la lecture de cette remarquable étude qui clôt la trilogie dont les deux premiers volets s intitulaient Fantômes

Plus en détail

ESPAGNOL. Écrit. Toutes séries. Commentaire et traduction d un texte hors programme

ESPAGNOL. Écrit. Toutes séries. Commentaire et traduction d un texte hors programme ESPAGNOL Écrit Tutes séries Cmmentaire et traductin d un texte hrs prgramme Les candidats nt eu cette année à cmpser sur un texte de l'écrivain cubain cntemprain Pedr Juan Gutiérrez, né en 1950. Ce texte

Plus en détail

Les places de la langue dans

Les places de la langue dans Les places de la langue dans la construction identitaire des Créoles de Guyane Isabelle HIDAIR Introduction Peu d anthropologues se sont intéressés à la question de l identité des Créoles guyanais. Citons

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 JUIN 2016

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 JUIN 2016 ASSEMBLEE GENERALE DU 17 JUIN 2016 Présents : 44 adhérents Pouvoirs : 10 Membre USC présent : Mr Jean-Maxime FOULONNEAU secrétaire adjoint de l USC Représentants de la commune : Mme Claudie Hallard conseillère

Plus en détail

Les archives des francophones de la Louisiane*

Les archives des francophones de la Louisiane* ÉTUDE Les archives des francophones de la Louisiane* Deborah J. Clifton Florent Hardy Bruce Turner INTRODUCTION Le projet de célébrer la mémoire culturelle commune de l Amérique du Nord francophone, au

Plus en détail

second sujet d AnnALes

second sujet d AnnALes second sujet d AnnALes [1. QCM sur les concepts économiques et sociaux] Question 1. La crise économique se définit comme : La période de ralentissement économique Le point de retournement du cycle économique

Plus en détail

2012/ ORIGINAL LAMINATE LAMES & DALLES VINYLES ACCESSOIRES. pour nos partenaires et les professionnels. LBA réf :

2012/ ORIGINAL LAMINATE LAMES & DALLES VINYLES ACCESSOIRES. pour nos partenaires et les professionnels. LBA réf : 2012/2013 www.lbathivel.com ORIGINAL LAMINATE LAMES & DALLES VINYLES ACCESSOIRES pour nos partenaires et les professionnels LBA réf : 90900106 1 Plusieurs raisons de choisir un sol stratifié Pergo 1 2

Plus en détail

Translarna le premier d une nouvelle classe de médicaments interférant avec la traduction de l ARN. Une innovation aux multiples implications

Translarna le premier d une nouvelle classe de médicaments interférant avec la traduction de l ARN. Une innovation aux multiples implications Translarna le premier d une nouvelle classe de médicaments interférant avec la traduction de l ARN. Une innovation aux multiples implications Serge Braun, PharmD, PhD Directeur Scientifique Translarna

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire

Cours Biologie cellulaire Cours Biologie cellulaire GLBE102_ L1-S1 Le Noyau et la Transcription Généralités Un organite interphasique (disparaît en fin de prophase) Contient l ADN de la cellule = génome (sauf ADN mito. et chloroplastique)

Plus en détail

Editions Schola Cantorum Choeurs profanes Voix mixtes a capella CHOEURS PROFANES. VOIX MIXTES (SATB a cappella sauf indication contraire)

Editions Schola Cantorum Choeurs profanes Voix mixtes a capella CHOEURS PROFANES. VOIX MIXTES (SATB a cappella sauf indication contraire) CHOEURS PROFANES VOIX MIXTES (SATB a cappella sauf indication contraire) Compositeur Réf. Titre Auteur (texte) Indications (musique) ALAIN Jehan (1911-1940) 8610 Chanson à bouche fermée b 8617 Complainte

Plus en détail

T. AL ANI Département Informatique ESIEE-PARIS

T. AL ANI Département Informatique ESIEE-PARIS Glossaire Mirobiologie T. AL ANI Département Informatique ESIEE-PARIS Aide Déoxy-Ribonuléique (ADN) (Deoxy-RiboNulei Aid (DNA)) Une grosse moléule du noyau de la ellule. Le ADN est onstruite omme une éhelle,

Plus en détail

LA REUNION, ECONOMIE DROIT 2007 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION. Durée de l'épreuve : 3 heures.

LA REUNION, ECONOMIE DROIT 2007 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION. Durée de l'épreuve : 3 heures. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION Durée de l'épreuve : 3 heures Coefficient : 6 EPREUVE D'ECONOMIE DROIT PROPOSITION DE La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition

Plus en détail

Les culottes EQUI-THÈME Padova

Les culottes EQUI-THÈME Padova Les culottes EQUI-THÈME Padova Respirante et stretch en 60 % coton, 33 % polyamide, 7 % élasthanne. Haute en couleurs, elle est décorée de piquages verts, gris clair et rouges au niveau de la ceinture

Plus en détail

Soutenabilité forte, rente et partage de la valeur ajoutée

Soutenabilité forte, rente et partage de la valeur ajoutée Soutenabilité forte, rente et partage de la valeur ajoutée J-F. Fagnart, M. Germain et A. Magnus Discussion Paper 23-2 Soutenabilité forte, rente et partage de la valeur ajoutée Jean-François Fagnart,

Plus en détail

Mère & Enfant. Bulletin d information de l UNICEF Tchad

Mère & Enfant. Bulletin d information de l UNICEF Tchad Mère & Enfant juin 2013 Bulletin d information de l UNICEF Tchad NUMERO SPECIAL: URGENCE A TISSI RESULTATS DE L ENQUETE S.M.A.R.T VISITE DU REPRESENTANT SPECIAL DU SECRETAIRE GENERAL RIPOSTES POLIO AU

Plus en détail

Biais de codons et régulation de la traduction chez les bactéries et leurs phages

Biais de codons et régulation de la traduction chez les bactéries et leurs phages Biais de codons et régulation de la traduction chez les bactéries et leurs phages Marc Bailly-Bechet To cite this version: Marc Bailly-Bechet. Biais de codons et régulation de la traduction chez les bactéries

Plus en détail

Traduction des ARNm : synthèse protéique

Traduction des ARNm : synthèse protéique Traduction des ARNm : synthèse protéique Traduction Notions générales. Traduction : synthèse d une protéine donnée à partir d un ARNm spécifique. Synthèse protéique localisée dans le cytoplasme (et la

Plus en détail

Abréviations : ACT : combinaison thérapeutique d antipaludiques. CRT : Chloroquine Resistance Transporter. dntps : désoxynucléotides Tri Phosphate

Abréviations : ACT : combinaison thérapeutique d antipaludiques. CRT : Chloroquine Resistance Transporter. dntps : désoxynucléotides Tri Phosphate Abréviations : ACT : combinaison thérapeutique d antipaludiques ATP : Adénine Tri Phosphate CRT : Chloroquine Resistance Transporter CTP : Cytosine Tri Phosphate DHPS : Dihydroptéorate Synthétase DHFR

Plus en détail

Pour tout problème avant la compétition ou le jour de la compétition, vous pouvez joindre Mickaël au ou Bruno au

Pour tout problème avant la compétition ou le jour de la compétition, vous pouvez joindre Mickaël au ou Bruno au Badminton Club Arras (BCA - 62) BENOOT Pauline (D8/P10/P10) 8/1/2017 10h30 I D9 I D9 6,00 DELAHOUSSE Raphael (D8/P10/P10) 8/1/2017 8h30 I P 4,00 DIGNOIRE Quentin (D8/D9/D9) 8/1/2017 9h00 I D9 I D9 6,00

Plus en détail

Problèmes préparatoires à l'intra III

Problèmes préparatoires à l'intra III Problèmes préparatoires à l'intra III 1. Les doubles liaisons dans les acides gras sont généralement de configuration. Réponse: cis 2. Les sels de sodium des acides gras sont utilisés dans la fabrication

Plus en détail

TUTORIEL CREATION DE TOURNOIS DANS POONA. saison 2015/16

TUTORIEL CREATION DE TOURNOIS DANS POONA. saison 2015/16 TUTORIEL CREATION DE TOURNOIS DANS POONA saison 2015/16 MESSAGE IMPORTANT Une fois le tournoi créé dans Poona il n est plus possible d en modifier un élément. (ni par le club, ni par la CRA ni Poona) Par

Plus en détail

CHAPITRE III : Synthèse Protéique. ADN ARN Protéines

CHAPITRE III : Synthèse Protéique. ADN ARN Protéines CHAPITRE III : Synthèse Protéique Introduction : L information contenue dans l ADN, c'est-à-dire le matériel génétique, se présente sous forme de séquences nucléotidiques précises, alignées sur les brins

Plus en détail

Politique et pratique de secteur sont-elles pertinentes aujourd hui?

Politique et pratique de secteur sont-elles pertinentes aujourd hui? L Information psychiatrique 2013 ; 89 : 127 33 MAIS, QUE FAIT LA PSYCHIATRIE (2 e PARTIE)? Politique et pratique de secteur sont-elles pertinentes aujourd hui? Daniel Sibertin-Blanc 1, Marion Azoulay 2

Plus en détail

Génétique. Kit Traduction. Réf : Français p 1. Version : 1106

Génétique. Kit Traduction. Réf : Français p 1. Version : 1106 Français p 1 Version : 1106 1. Instructions Ce kit vous fournit des molécules et des liaisons pour construire un modèle de d ARNm comprenant 15 nucléotides, dont une coiffe de méthyl-guanosine et une queue

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour l Alimentation et l Agriculture. E d i t o. Des systèmes alimentaires sains, pour quels enjeux?

Organisation des Nations Unies pour l Alimentation et l Agriculture. E d i t o. Des systèmes alimentaires sains, pour quels enjeux? E c h o s d e l a R e p r é s e n t a t i o n d e la FAO au Tchad N 19-0ct-Nov 2013 Organisation des Nations Unies pour l Alimentation et l Agriculture Le Tchad, a célébré le 16 octobre dernier la Journée

Plus en détail

Actualités et revue de Presse N 20 du 15 /10/2015

Actualités et revue de Presse N 20 du 15 /10/2015 ASSOCIATION DEPARTEMENTALE des OFFICIERS de RESERVE ET OFFICIERS ANCIENS COMBATTANTS du GARD Association déclarée le 8 Novembre 1912 et affiliée à l'u.n.o.r. Siège : 7 bd Etienne Saintenac 30000 Nîmes

Plus en détail

Résistances aux antiviraux Les méthodes virologiques d'analyse de la sensibilité des souches virales

Résistances aux antiviraux Les méthodes virologiques d'analyse de la sensibilité des souches virales Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 47 - juillet-août 96 Résistances aux antiviraux Les méthodes virologiques d'analyse de la sensibilité des

Plus en détail

FFBaD Hugues Honoré Comité oise

FFBaD Hugues Honoré Comité oise Bauvais, l 29/1/2016 Hugus Hooré Comité ois Bojours Suit a proplèm das la gstio ds plag d l' uivrsité ous somms obligé d fair la compétitio a Félix Faur. Nous sros clémts avc ls jus qui srat u pu rtard

Plus en détail

Centre Psychothérapique de Nancy

Centre Psychothérapique de Nancy Centre des Finances Publiques (1er ét.) Service Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs (1er ét.) UMPS* UHSA* La Chapelle CATTP* Christian Unité A Unité B Unité C Prisme Imprimerie ATELIER LORRAIN

Plus en détail

PROJET DEVELOPPEMENT LIGUE MIDI-PYRENEES DE BADMINTON

PROJET DEVELOPPEMENT LIGUE MIDI-PYRENEES DE BADMINTON PROJET DEVELOPPEMENT LIGUE MIDI-PYRENEES DE BADMINTON 2013-2017 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. Le territoire de la Ligue... 3 2. L organisation... 5 2.1 Les Elus et les Commissions... 5 2.2 Les Salariés et

Plus en détail

Les frégates. L épine dorsale de la Marine. RENCONTRE VICE-AMIRAL D ESCADRE BRUNO PAULMIER PAGE 28

Les frégates. L épine dorsale de la Marine.  RENCONTRE VICE-AMIRAL D ESCADRE BRUNO PAULMIER PAGE 28 www.colsbleus.fr LE MAGAZINE DE LA MARINE NATIONALE N 3041 JUILLET-AOÛT 2015 RENCONTRE VICE-AMIRAL D ESCADRE BRUNO PAULMIER PAGE 28 RH SERVIR SUR FREMM PAGE 36 IMMERSION LE PRAIRIAL EN SON JARDIN PAGE

Plus en détail

Chapitre 1 : Unicité chimique des êtres vivants

Chapitre 1 : Unicité chimique des êtres vivants Chapitre 1 : Unicité chimique des êtres vivants 1) Associez le nom de chacun de ces lipides à sa formule chimique. Lesquels sont présents dans les membranes plasmiques (voir Chapitre 3)? Comment définir

Plus en détail

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine CORRECTION TD 2 2011-2012 Question N1. Concernant la structure de l'adn (double brin) qu'elles sont la ou les réponses exactes? A) Dans un ADN, le rapport : nombre de A /nombre de G est égal à 1. B) Plus

Plus en détail

CHEMINÈES POÊLES FOYERS 2015 / 2016

CHEMINÈES POÊLES FOYERS 2015 / 2016 CHEMINÈES POÊLES FOYERS 2015 / 2016 Imprimé Août 2013 Nordpeis améliore continuellement ses produits et se réserve le droit de modifier, sans aucun préavis, les produits dans toutes leurs caractéristiques,

Plus en détail

La fonction du gène : les grandes étapes de l utilisation de l information génétique

La fonction du gène : les grandes étapes de l utilisation de l information génétique 1 - Notions de base de génétique C. LEROUX 1, G. TOSSER-KLOPP 2 1 INRA, Laboratoire de Génétique Biochimique et de Cytogénétique 78352 Jouy-en-Josas cedex 2 INRA, Laboratoire de Génétique Cellulaire BP

Plus en détail

Cartographie des ressources en eau de la République du Tchad Projet ResEau I. Procès verbal

Cartographie des ressources en eau de la République du Tchad Projet ResEau I. Procès verbal Cartgraphie des ressurces en eau de la République du Tchad Prjet ResEau I 11 ème réunin du Cmité Scientifique Prcès verbal La nzième réunin du Cmité Scientifique du prgramme ResEau s est tenue à la Maisn

Plus en détail

Les raids britanniques sur la zone occupée

Les raids britanniques sur la zone occupée ABONNEENTS ANNONCES - Bnrean : me n Temple-Nenf 5 K c h mllmètre,mn 4 fr Pettes annnces lcales e le mm mn fr 20 Avs tarfs et argents 33, 44 et 55 c Réclames 55 c, lcales 33 c rtuare" 20 c, lcaux 4 c Pur

Plus en détail

Comité Scientifique Restreint. Procès verbal

Comité Scientifique Restreint. Procès verbal Cartographie des ressources en eau de la République du Tchad Projet ResEau II Comité Scientifique Restreint 28 avril 2016 Procès verbal Cette réunion d un Comité Scientifique restreint a été sollicitée

Plus en détail

Avis d'appel public à la concurrence

Avis d'appel public à la concurrence Département(s) de publication : 54 Annonce No 15-51754 Fournitures Avis d'appel public à la concurrence - Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Centre Psychothérapique de Nancy-Laxou. Correspondant

Plus en détail

LA POLITIQUE PORTUAIRE FRANCAISE

LA POLITIQUE PORTUAIRE FRANCAISE LA POLITIQUE PORTUAIRE FRANCAISE RAPPORT AU PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE SUIVI DES RÉPONSES DES ADMINISTRATIONS ET DES ENTREPRISES INTÉRESSÉES OCTOBRE 1999 Les ports maritimes relevant de l'etat en France

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR C2B CLUB DE BADMINTON BARTENHEIM

REGLEMENT INTERIEUR C2B CLUB DE BADMINTON BARTENHEIM Le fonctionnement du club repose sur le bénévolat. Il est souhaitable que chacun s implique dans les tâches courantes (assemblée générale, organisation de tournois, informations diverses, commissions ).

Plus en détail

Adjuvants à béton. Tri-Tex. co inc.

Adjuvants à béton. Tri-Tex. co inc. Adjuvants à béton Tri-Tex Histoire de Tri-Tex 1995 : Texall Inc. et Trichromatic Techno-Chem fusionnent pour devenir Tri-Tex Ils décident de combiner 68 années d expériences. Ils comptent maintenant 150

Plus en détail

FFBa Comité Départemental 67 de badminton 4, rue Jean MENTELIN STRASBOURG

FFBa Comité Départemental 67 de badminton 4, rue Jean MENTELIN STRASBOURG Strasbourg, le 19/12/2012 FFBa Comité Départemental 67 de badminton 4, rue Jean MENTELIN 67200 STRASBOURG Vous trouverez ci après les heures de convocations pour la Journée 3 du Circuit jeunes 67 de Badminton

Plus en détail

Tchad Eco. Editorial. Des idées innovantes pour le développement. Dans ce numéro. Mieux vaut tard que jamais! Citation du mois.

Tchad Eco. Editorial. Des idées innovantes pour le développement. Dans ce numéro. Mieux vaut tard que jamais! Citation du mois. Tchad Eco Des idées innovantes pour le développement Le Bimestriel du CROSET n 3 du 1 er Janvier au 28 Février 2015: L histoire de l économie tchadienne Les traditionnels vœux de bonne année sont une occasion

Plus en détail

Statuts de la FEDERATION LUXEMBOURGEOISE DE BADMINTON

Statuts de la FEDERATION LUXEMBOURGEOISE DE BADMINTON Article 1er Statuts de la FEDERATION LUXEMBOURGEOISE DE BADMINTON La fédération luxembourgeoise de badminton est constituée par les présents en A.S.B.L. sous la dénomination de "Fédération luxembourgeoise

Plus en détail

Grille de correction en français écrit: élaboration, expérimentation et évaluation

Grille de correction en français écrit: élaboration, expérimentation et évaluation 1H81I ÇfiD Collège de Bois-de-Boulogne Grille de correction en français écrit: élaboration, expérimentation et évaluation (RAPPORT FINAL DE RECHERCHE) Racine, Claude Leclerc, Jacques Jean, Lionel 1987

Plus en détail

Les mineurs auteurs de violences sexuelles. BIBLIOGRAPHIE Adolescents auteurs de violences sexuelles

Les mineurs auteurs de violences sexuelles. BIBLIOGRAPHIE Adolescents auteurs de violences sexuelles Les mineurs auteurs de violences sexuelles 3 ème journée du CRIAVS LORRAINE 19 Octobre 2012 BIBLIOGRAPHIE Adolescents auteurs de violences sexuelles Cette bibliographie est donnée à titre indicatif et

Plus en détail

ŒUF - OMPHALOS 1 / L ŒUF :

ŒUF - OMPHALOS 1 / L ŒUF : 1 ŒUF - OMPHALOS L Œuf est l Omphalos*, le nombril du monde! 1 / L ŒUF : Chez les Nordiques : Dans des sépultures de Suède et de Russie (fondée par les Rouss ou Goths Suédois ) n on a trouvé des œufs de

Plus en détail

C'est la conversion d'arnm en protéine, selon le code génétique. Seule la séquence ORF ( Open Reading Frame ) de l'arn est traduite.

C'est la conversion d'arnm en protéine, selon le code génétique. Seule la séquence ORF ( Open Reading Frame ) de l'arn est traduite. I_ Le langage génétique La traduction A. Structure des ARm C'est la conversion d'arm en protéine, selon le code génétique. Seule la séquence ORF ( Open Reading Frame ) de l'ar est traduite. L'AR sera traduit

Plus en détail

Approche pluridisciplinaire des EPP en hygiène Implication des IFSI N.VERNIER

Approche pluridisciplinaire des EPP en hygiène Implication des IFSI N.VERNIER Approche pluridisciplinaire des EPP en hygiène Implication des IFSI N.VERNIER Cadre hygiéniste CCLIN EST 20 octobre 2011 L évaluation des pratiques en hygiène Le contexte Contexte conjoncturel ( R.. )

Plus en détail

Université Montpellier II Ecole Doctorale Biologie Integrative. Diplôme d'etudes Approfondies de Parasitologie

Université Montpellier II Ecole Doctorale Biologie Integrative. Diplôme d'etudes Approfondies de Parasitologie If '2.. 3Ôb - '..AGp ~~. ~ V\.I..VYVllVl.JSe. Université Montpellier II Ecole Doctorale Biologie Integrative 052 A-NoPAL "( Diplôme d'etudes Approfondies de Parasitologie 2002-2003 Diversité nucléotidique

Plus en détail

- Permet de traduire les informations contenues dans le matériel génétique des cellules pour produire des protéines.

- Permet de traduire les informations contenues dans le matériel génétique des cellules pour produire des protéines. 1 CHAP VI Synthèse protéique B. LE CODE GENETIQUE Un codon est l asso iatio de u l otides de l ARN lue da s le se s et ui correspond à un acide aminé. - Permet de traduire les informations contenues dans

Plus en détail

Nous aurons exclusiement dans les catégories des Poules de 4 et 5 avec deux sortants par poule

Nous aurons exclusiement dans les catégories des Poules de 4 et 5 avec deux sortants par poule , le 20/4/2016 FFBaD FFBAD Badminton Club de Sausset Marcel JALLET : 06 88 78 04 92 Bonjour a tous Merci a tous d''être venu pour ce GPJ organisé par le club de Sausset les Pins Pour cette étape vous êtes

Plus en détail

DÉLÉGATION D'OBSERVATION DES ÉLECTIONS. ELECTIONS PARLEMENTAIRES AU TCHAD Le 13 février 2011

DÉLÉGATION D'OBSERVATION DES ÉLECTIONS. ELECTIONS PARLEMENTAIRES AU TCHAD Le 13 février 2011 Texte DÉLÉGATION D'OBSERVATION DES ÉLECTIONS ELECTIONS PARLEMENTAIRES AU TCHAD Le 13 février 2011 Rapport de Mme Maria MUNIZ DE URQUIZA, Présidente de la délégation Annexes: A. Listes des participants

Plus en détail

SmartIntego La solution parfaite pour les contrôles d accès intégrés.

SmartIntego La solution parfaite pour les contrôles d accès intégrés. La solution parfaite pour les contrôles d accès intégrés. GESTION DES CONTRÔLES D ACCÈS S Y S T È M E D E C O N T R Ô L E D E S A C C È S 0 3. ÉLECTRO SÉCURITÉ SURVEILLANCE VIDÉO CHAUFFAGE, AÉRATION, CLIMATISATION

Plus en détail

Introduction: Le code génétique

Introduction: Le code génétique Introduction: Le code génétique Nadia El-Mabrouk DIRO, Université de Montréal Inspiré de «An Introduction to Bioinformatics Algorithms» www. Bioalgorithms.info La cellule Les organismes vivants sont faits

Plus en détail

CODE GENETIQUE ET TRADUCTION

CODE GENETIQUE ET TRADUCTION 1 CDE GENETIQUE ET TRADUCTIN 1) Décryptage du code génétique Le code génétique a été établi dans les années 60. Plusieurs expériences ont été nécessaires pour déterminer que la suite des acides aminés

Plus en détail

, le 27/9/2016. FFBaD

, le 27/9/2016. FFBaD Tableaux "Promotio" pour les NC/P et "oeur" pour les D/R e foctio du ombre Arc Badmito Club (ABC - 21) GUYOT Maxime (D9/P11/P11) 1/10/2016 9h55 I Bej. MANGE Eva (NC) 1/10/2016 10h20 I Poussi TEVENY Araud

Plus en détail

Bulletin d Informations. de la de la. CGT du CPN. Un GHT, qu est ce que c est? P.2 et 3 AP-HP, source d inspiration? P.4

Bulletin d Informations. de la de la. CGT du CPN. Un GHT, qu est ce que c est? P.2 et 3 AP-HP, source d inspiration? P.4 Bulletin d Informations La GAZETTE N 37 JANVIER FEVRIER 2016 de la de la CGT du CPN Édito L année 2016 débute sur les chapeaux de roue! Le Directeur nous présente ses vœux «soigner autrement, soigner hors

Plus en détail

PANTHEON NORDIQUE. Vache qui naquit des gouttes de givre fondu formé lors de la rencontre des nuées chaudes et froides. AURBODA

PANTHEON NORDIQUE. Vache qui naquit des gouttes de givre fondu formé lors de la rencontre des nuées chaudes et froides. AURBODA 1 / 11 PANTHEON NORDIQUE. AESIR Géant de la mer, qui épousa Ran et dont il eut neuf filles. ALFADR Le nom le plus important d'odin. ALFRIGG Un des quatre nains forgerons qui fabriqua le collier de Freyia.

Plus en détail

Soigner tôt, mais au bon moment!

Soigner tôt, mais au bon moment! Soigner tôt, mais au bon moment! «Rien ne sert de courrir, il faut partir à temps» Jean de La FONTAINE «Mieux vaut tard que jamais» Proverbe populaire «il faut savoir donner du temps au temps» Cervantès

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

Six morts dans le car

Six morts dans le car Savoir-faire Le Pays basque se vend au Japon P. 13 PAYS BASQUE PHOTO JEAN-DANIEL CHOPIN VENDREDI 12 FÉVRIER 2016 1,00$ Six morts dans le car Hier, à Rochefort (17), six jeunes ont trouvé la mort sur le

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

CHAMPIONNAT DE FRANCE

CHAMPIONNAT DE FRANCE CHAMPIONNAT DE FRANCE POLE DANCE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF 2015 Règlement technique et sportif 2015 Pole Dance 1 Préambule : Le présent règlement simplifié vient en complément des documents communs

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

8 Chevaux au Quinté +?

8 Chevaux au Quinté +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Quinté +? Sans Base Sans Condition! INCROYABLE! FACILE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Quinté! Découvrez comment bien jouer au quinté! 1 AVERTISSEMENT

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1 DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 8.6 Mise en oeuvre des dispositifs d'évacuation des eaux et raccordement au revêtement d'étanchéité Ces dispositifs comprennent les entrées d'eaux (E.E.P.) et les trop-pleins.

Plus en détail

NOTE SUR LE TRANSIT LA DECLARATION EN DETAIL

NOTE SUR LE TRANSIT LA DECLARATION EN DETAIL NOTE SUR LE TRANSIT Le transit consiste au dédouanement des marchandises au port pour des sociétés d import export, des particuliers Il s agit d enlever une marchandise sous l emprise de la douane par

Plus en détail

MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES

MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES Réf. : MAP Balloide C043 Edition 03-2012 Systèmes de prise de vues photos et vidéos aériennes par ballon captif BALLOONA-OUT et par drone EPC-D601

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300 FOURGONS Anneaux d arrimage : positionnés sur le plancher et sur les côtés de caisse, ils maintiennent solidement le chargement. Leur nombre varie de 8 à 12, selon versions. Habillage complet bois : couplé

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT Logiciel de montage Vidéo pour Windows, Mac, Linux Tutos basé sur la version 16.01. Shotcut est un logiciel libre. La dernière version se trouve toujours sur le site: www.shotcut.org

Plus en détail

PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8

PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CITROËN PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8 AUTOMOBILES CITROËN S.A. au capital de 16 000 000 R.C.S. Paris 642 050 199 Siège Social : Immeuble Colisée III 12, rue Fructidor

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

Conseils pour la résolution des problèmes

Conseils pour la résolution des problèmes DOSSIER SAV 01/2008 Conseils pour l installation d un poêle à pellet: - Avant la livraison au client et l installation, verifier parmi du MENU TEST SORTIES les fonctions de l appareil. - Lors de la mise

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

Modélisation cinématique des liaisons

Modélisation cinématique des liaisons Cours 4 - Modélisation cinématique des liaisons Page /5 Modélisation cinématique des liaisons ) MODÉLISTION DES PIÈCES PR DES «SOLIDES PRFITS».... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS.... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS

Plus en détail

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth Notice d utilisation Informations relatives à la sécurité Veuillez lire ce guide Prenez le temps de lire attentivement les instructions de cette notice d utilisation.

Plus en détail

TELECHARGEMENT ET INSTALLATION DES PEUGEOT ALERT ZONE SUR WIP Nav + / Connect Nav + Pré-requis

TELECHARGEMENT ET INSTALLATION DES PEUGEOT ALERT ZONE SUR WIP Nav + / Connect Nav + Pré-requis Pré-requis 1 0. Pré-requis 1. Un véhicule équipé d un système de navigation WIP Nav +/ Connect Nav + 2. Un accès au site http://peugeot.navigation.com 3. L installation automatique à l aide de l assistant

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION Complément à la notice Fleck tête 5600 V ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc VANNE Volumétrique Mécanique AQUAMAGASIN 13 rue Mendès France, 83 136 Garéoult - Tel :

Plus en détail

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim!

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! MANUEL CLIENT Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à l intérim!

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Mise en oeuvre d'un Portail Captif sur un réseau WIFI

Mise en oeuvre d'un Portail Captif sur un réseau WIFI Institut Universitaire de Technologie de Blagnac PROJET TUTEURÉ Mise en oeuvre d'un Portail Captif sur un réseau WIFI Juin 2006 Institut Universitaire de Technologie de Blagnac PROJET TUTEURÉ Mise en oeuvre

Plus en détail

SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide

SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide OBJECTIFS : Lire des textes issus de l héritage antique. Comprendre une métamorphose, en texte ou en images. Repérer l étymologie latine dans les mots du français.

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Mode d emploi. Terminaux Ingenico ict220 et ict250

Mode d emploi. Terminaux Ingenico ict220 et ict250 Mode d emploi Terminaux Ingenico ict220 et ict250 Bienvenue chez Ingenico Payment Services! Chère Madame, cher Monsieur, Nous sommes heureux de vous compter parmi nos clients Ingenico Payment Services

Plus en détail

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Février 2013 FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Vous trouverez dans ce document, Une fiche " Éducation des patients à l automesure tensionnelle " (à l attention du pharmacien). 15 feuilles de

Plus en détail

MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT

MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT Jean-Bernard Girodias pédiatre 1. Cinquième maladie 2. Maladie de Gianotti-Crosti 3. Maladie de Kawasaki 4. Maladie "mains-pieds-bouche" 5. Purpura méningococcémique 6. Roséole

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

RECUPERATION DES DONNEES. De votre ancien logiciel de Gestion Commerciale vers EBP Gestion Commerciale Open Line 2014

RECUPERATION DES DONNEES. De votre ancien logiciel de Gestion Commerciale vers EBP Gestion Commerciale Open Line 2014 RECUPERATION DES DONNEES De votre ancien logiciel de Gestion Commerciale vers EBP Gestion Commerciale Open Line 2014 1 SOMMAIRE PRE-REQUIS... 3 DONNEES RECUPEREES... 4 SAUVEGARDE DE VOTRE OU VOS DOSSIERS

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

Exemples de textes explicatifs

Exemples de textes explicatifs Exemples de textes explicatifs 1. Lis le texte explicatif suivant et, avec tes camarades, réponds aux questions portant sur les caractéristiques de ce type de texte. Pourquoi il nous faut notre dose quotidienne

Plus en détail

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF)

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Situation au 07/04/2015 Sommaire 01 Ain 25 Doubs 50 Manche 78 Yvelines 02 Aisne 26 Drôme 51 Marne 79 Deux-Sèvres 03 Allier 27 Eure 52 Haute-Marne 80

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

Unité 6. Séjour en France

Unité 6. Séjour en France Nom Unité 6 Séjour en France PARTIE 1 Le français pratique A Activité 1 Hôtellerie: l installation Complétez les phrases à l aide des symboles 1 L hôtel a un ascenseur 2 L hôtel a un accès pour personnes

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS Entre les soussigné(e)s : Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ ci-après désigné(e) «Le Propriétaire» d'une part, ET Nom Prénom,

Plus en détail

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi Primo 413 by Doro Mode d'emploi by Doro 23 U2 1. Haut-parleur Permet de faire des appels téléphoniques en tenant le téléphone cellulaire à l'oreille du récepteur 2. Affichage 3. Touches de Numérotation

Plus en détail

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv.

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv. DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR Mission Inspection Contrôle Evaluation (ICE) Secteur Jeunesse Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d

Plus en détail

CYBERPLUS. partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette.

CYBERPLUS. partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette. CYBERPLUS Mémo CYBERPLUS partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette. Consulter vos comptes Consultation de vos comptes

Plus en détail

MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire

MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire Notice d information salarié Contrat collectif à adhésion obligatoire «Régime de base - Frais de santé» Convention collective de la branche du Notariat Assureur

Plus en détail

L impact du clown en milieu palliatif adulte. L impact du clown en milieu palliatif adulte. La vie jusqu au bout de la vie Cette

L impact du clown en milieu palliatif adulte. L impact du clown en milieu palliatif adulte. La vie jusqu au bout de la vie Cette 133 L impact du clown en milieu palliatif adulte La vie jusqu au bout de la vie Nathalie Grivel Clown professionnelle Infirmière, diplômée en Ethique et Spiritualité dans les soins Formatrice d adultes,

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets médicaux

Notice : Cotisations cabinets médicaux Notice : Cotisations cabinets médicaux Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs des cabinets médicaux sont concernés par ces cotisations. Réglez vos cotisations à

Plus en détail

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Le temps du Carnaval C est dans l temps du Carnaval Que tous les gens du monde viennent faire un tour de valse Dans la vieille Capitale Et la fête commence

Plus en détail

Cannes entretiens AFC

Cannes entretiens AFC la lettre n 265 juin 2016 Tournage de Divines, de Houda Benyamina, photographié par Julien Poupard AFC - Caméra d'or 2016 - Photo Emma Benhamou Cannes entretiens AFC Guillaume Deffontaines AFC > p. 20

Plus en détail

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements Barème d exonération des petits déplacements Trajet aller et retour compris entre Limite d exonération quotidienne Repas pris hors des locaux de l entreprise ou sur un chantier Repas pris au restaurant

Plus en détail

Masses et dimensions des véhicules de Transport Routier de Marchandises

Masses et dimensions des véhicules de Transport Routier de Marchandises Les normes de poids varient en fonction du nombre d essieux et s entendent hors dérogations spécifiques pour certains équipements comme les ralentisseurs ou certaines motorisations. 1. Les véhicules isolés

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 NOTIONS GENERALES POUR LA BOULONNERIE VISSERIE DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 COUPLES DE SERRAGE PRECONISES

Plus en détail

Exercices de rééducation vestibulaire à domicile

Exercices de rééducation vestibulaire à domicile Exercices de rééducation vestibulaire à domicile Proposés par Mr A.GRIMBERT et Dr M. MORADKHANI Voici quelques exercices simples que chacun peut réaliser à son domicile pour vaincre ses troubles de l équilibre

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Le cubage des arbres sur pied

Le cubage des arbres sur pied Le cubage des arbres sur pied Quand on prépare une coupe pour la vente, l estimation du volume des arbres à abattre est nécessaire. Le cubage peut se faire sur un arbre, comme dans le cas du volume des

Plus en détail

EXPOSÉ DE CHIMIE SUR LE PÉTROLE ET LES GAZ NATURELS

EXPOSÉ DE CHIMIE SUR LE PÉTROLE ET LES GAZ NATURELS ère Noms et Prénoms des élèves de la classe D3 de ayants 1 participés à la composition de cet exposé : BABA Seydou, BENIE Régis Fidèle, DIALLO Cheick Ali, KOUAKOU Tanoh Jean Marc, N GORAN Komenan EXPOSÉ

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

Module 5 Organisons notre vie entre le travail et les loisirs

Module 5 Organisons notre vie entre le travail et les loisirs Module 5 Organisons notre vie entre le travail et les loisirs Mon projet d écriture Je décris à quelqu un une personne ou un animal que j aime bien. Mon contrat Au cours de ce module, je vais Apprendre

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

1. La fonction de consommation keynésienne

1. La fonction de consommation keynésienne Rappels de cours Aix- Marseille Université - Faculté des Sciences Economiques Licence EM 1ère année - 2ème semestre Travaux dirigés de Macroéconomie Karine CONSTANT Gilles DE TRUCHIS 1. La fonction de

Plus en détail

RECETTE DE SIRR. comment trouver le nom de ROUHANIA correspondant au nom de DIEU.

RECETTE DE SIRR. comment trouver le nom de ROUHANIA correspondant au nom de DIEU. RECETTE DE SIRR comment trouver le nom de ROUHANIA correspondant au nom de DIEU. Prendre la valeur en nombre du nom de DIEU a laquelle on soustrait 51.Avec le resultat de la soustraction,on fait une correspondance

Plus en détail

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix- Travail-Patrie --------------- MINISTERE DES FINANCES --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION GENERALE DU TRESOR, DE LA COOPERATION FINANCIERE ET MONETAIRE

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015

FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015 FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015 CONSTATS Les entreprises redevables de l'impôt sur les sociétés procèdent spontanément, à l'aide du relevé de solde (formulaire 2572),

Plus en détail

LE ROBOT HUMANOIDE LOLA. Corrigé.

LE ROBOT HUMANOIDE LOLA. Corrigé. LE ROBO HUMANOIDE LOLA Corrigé tabilité du robot Question Montrer que {sol } est un glisseur On herhe P tel que oit M ( P, sol PO dy p z dy O M p z PO pdy pdy O M d'où O glisseur O M pdy P don P existe

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

SYNERGIE DES PRODUITS FOREVER

SYNERGIE DES PRODUITS FOREVER SYNERGIE DES PRODUITS FOREVER 1 DÉFINITION Combinaison de différents produits qui procure un meilleur effet que la somme de leurs effets individuels. 2 MÉTHODOLOGIE Vous trouverez dans ce support quelques

Plus en détail

Parrot MINIKIT Neo 2 HD. Guide utilisateur

Parrot MINIKIT Neo 2 HD. Guide utilisateur Parrot MINIKIT Neo 2 HD Guide utilisateur Sommaire Sommaire... 2 Première utilisation... 4 Avant de commencer... 4 Contenu de l emballage... 4 Changer la langue... 4 Installer le Parrot MINIKIT Neo 2 HD...

Plus en détail

SCHÉMA DE CÂBLAGE Immeuble avec 5 postes intérieurs vidéo à bus 2 fils

SCHÉMA DE CÂBLAGE Immeuble avec 5 postes intérieurs vidéo à bus 2 fils RI 46000 RI 0 V~ 0-60 Hz 60 ma 7V,A - CEBEC SCHÉA DE CÂBLAGE Immeuble avec postes intérieurs vidéo à bus fils IORTAT pendant minute environ olyx Vidéo Basic 449 IORTAT our le câblage de l installation

Plus en détail

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Unité d apprentissage : L alimentation / Les dents Compétence(s) : Appliquer des règles

Plus en détail

Les codes ROC. Donc pour savoir la provenance de votre courrier il faudra se référer aux listes en annexe. Ces listes sont constituées de 3 parties :

Les codes ROC. Donc pour savoir la provenance de votre courrier il faudra se référer aux listes en annexe. Ces listes sont constituées de 3 parties : Les codes ROC Les codes ROC : abréviation de Référentiel des Organisations du Courrier sont apparus fin 2006. Ces oblitérations remplaceront progressivement les cachets à dates ainsi que les flammes. Le

Plus en détail

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L École de droit de l université du Maine (USA) en collaboration avec le Projet pour défendre les droits des immigrés [Immigrant Legal Advocacy

Plus en détail

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule»

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» Technologie de l ADN recombinant Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» 1 Les techniques de l ADN Recombinant But: isoler des fragments d ADN de génomes complexes et les recombiner

Plus en détail

Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés d'or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver.

Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés d'or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver. 1 Les Secrets De Votre Vitalité 10 Clés D'Or Pour Retrouver Votre Equilibre Sans Vous Priver Par Marie-Laure Veyre Vous pouvez offrir se livre autour de vous mais en aucun cas le distribuer à des fins

Plus en détail

Géographie des goûts alimentaires

Géographie des goûts alimentaires Géographie en première bac professionnel Propositions de séquence Géographie des goûts alimentaires Contenu : -étude de situation sur la géographie des goûts alimentaires; -utilisation des TICE; -Prolongement

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo . Tutoriel PfSense Création DMZ et exemple de configuration NAT Neumann Théo Sommaire 1. Rappel DMZ + NAT 2. Contexte 3. Ajout de la DMZ par ligne de commande 4. Configurer une Règle NAT Rappel NAT Network

Plus en détail

ANALYSE ECONOMIQUE DES SYSTEMES CONSTRUCTIFS BETON ET BOIS. Conférence de presse 19 mai 2016

ANALYSE ECONOMIQUE DES SYSTEMES CONSTRUCTIFS BETON ET BOIS. Conférence de presse 19 mai 2016 ANALYSE ECONOMIQUE DES SYSTEMES CONSTRUCTIFS BETON ET BOIS Conférence de presse 19 mai 2016 SOMMAIRE I. UNE ETUDE, DEUX OBJECTIFS II. LA METHODE : 4 SYSTEMES CONSTRUCTIFS ETUDIES EN CONDITIONS REELLES

Plus en détail

Liste des Admis au Concours National Commun 2009 Par Ordre de Mérite

Liste des Admis au Concours National Commun 2009 Par Ordre de Mérite LARAISSE Mehdi RA1PRM364 1 CHAOUI Mohammed Fouad FE2PRM165 2 LARAISSE Abdallah RA1PRM366 3 ZOUIZZA Achraf MA4PRM132 4 BENNANI Omar FE2PRM199 5 ELFAID Youssef CA4PRM182 6 KARATI Assim MA4PRM257 7 KHALDI

Plus en détail

MANUEL DE L'UTILISATEUR MINI-PELLE KUBOTA MODELES K008-3 U10-3 LISEZ ATTENTIVEMENT CE MANUEL ET GARDEZ-LE EN PERMANENCE À PORTÉE DE MAIN

MANUEL DE L'UTILISATEUR MINI-PELLE KUBOTA MODELES K008-3 U10-3 LISEZ ATTENTIVEMENT CE MANUEL ET GARDEZ-LE EN PERMANENCE À PORTÉE DE MAIN MANUEL DE L'UTILISATEUR MINI-PELLE KUBOTA MODELES K008-3 U10-3 LISEZ ATTENTIVEMENT CE MANUEL ET GARDEZ-LE EN PERMANENCE À PORTÉE DE MAIN LISTE DES ABRÉVIATIONS Abréviations API ASTM CECE DIN EN Front ISO

Plus en détail

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Amadeus Tarification

Amadeus Tarification Sommaire Pages d information Amadeus Tarification...3 FQD Consultation tarifaire...4 FQD Affichage...4 FQD Options...7 FQD Modification...16 FQD Navigation...17 FQN FQR FQS Informations tarifaires...18

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

Six morts dans le car

Six morts dans le car Savoir-faire Le Pays basque se vend au Japon P. 13 PAYS BASQUE PHOTO JEAN-DANIEL CHOPIN VENDREDI 12 FÉVRIER 2016 1,00$ Six morts dans le car Hier, à Rochefort (17), six jeunes ont trouvé la mort sur le

Plus en détail

8 Chevaux au Quinté +?

8 Chevaux au Quinté +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Quinté +? Sans Base Sans Condition! INCROYABLE! FACILE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Quinté! Découvrez comment bien jouer au quinté! 1 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT

PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT PREMIERS PAS AVEC SHOTCUT Logiciel de montage Vidéo pour Windows, Mac, Linux Tutos basé sur la version 16.01. Shotcut est un logiciel libre. La dernière version se trouve toujours sur le site: www.shotcut.org

Plus en détail

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300 FOURGONS Anneaux d arrimage : positionnés sur le plancher et sur les côtés de caisse, ils maintiennent solidement le chargement. Leur nombre varie de 8 à 12, selon versions. Habillage complet bois : couplé

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

Conseils pour la résolution des problèmes

Conseils pour la résolution des problèmes DOSSIER SAV 01/2008 Conseils pour l installation d un poêle à pellet: - Avant la livraison au client et l installation, verifier parmi du MENU TEST SORTIES les fonctions de l appareil. - Lors de la mise

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

CHAMPIONNAT DE FRANCE

CHAMPIONNAT DE FRANCE CHAMPIONNAT DE FRANCE POLE DANCE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF 2015 Règlement technique et sportif 2015 Pole Dance 1 Préambule : Le présent règlement simplifié vient en complément des documents communs

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Modélisation cinématique des liaisons

Modélisation cinématique des liaisons Cours 4 - Modélisation cinématique des liaisons Page /5 Modélisation cinématique des liaisons ) MODÉLISTION DES PIÈCES PR DES «SOLIDES PRFITS».... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS.... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim!

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! MANUEL CLIENT Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à l intérim!

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION Complément à la notice Fleck tête 5600 V ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc VANNE Volumétrique Mécanique AQUAMAGASIN 13 rue Mendès France, 83 136 Garéoult - Tel :

Plus en détail

LE ROBOT HUMANOIDE LOLA. Corrigé.

LE ROBOT HUMANOIDE LOLA. Corrigé. LE ROBO HUMANOIDE LOLA Corrigé tabilité du robot Question Montrer que {sol } est un glisseur On herhe P tel que oit M ( P, sol PO dy p z dy O M p z PO pdy pdy O M d'où O glisseur O M pdy P don P existe

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Le temps du Carnaval C est dans l temps du Carnaval Que tous les gens du monde viennent faire un tour de valse Dans la vieille Capitale Et la fête commence

Plus en détail

Exemples de textes explicatifs

Exemples de textes explicatifs Exemples de textes explicatifs 1. Lis le texte explicatif suivant et, avec tes camarades, réponds aux questions portant sur les caractéristiques de ce type de texte. Pourquoi il nous faut notre dose quotidienne

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1

ÉVACUATIONS PLUVIALES DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 EP-DTU1 DTU 43.1 CE QUE DIT LE DTU 43.1 8.6 Mise en oeuvre des dispositifs d'évacuation des eaux et raccordement au revêtement d'étanchéité Ces dispositifs comprennent les entrées d'eaux (E.E.P.) et les trop-pleins.

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES

MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES MANUEL D ACTIVITES PARTICULIERES AERONEFS TELEPILOTES Réf. : MAP Balloide C043 Edition 03-2012 Systèmes de prise de vues photos et vidéos aériennes par ballon captif BALLOONA-OUT et par drone EPC-D601

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE

FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Février 2013 FEUILLE DE RELEVÉ D AUTOMESURE TENSIONNELLE Vous trouverez dans ce document, Une fiche " Éducation des patients à l automesure tensionnelle " (à l attention du pharmacien). 15 feuilles de

Plus en détail

TELECHARGEMENT ET INSTALLATION DES PEUGEOT ALERT ZONE SUR WIP Nav + / Connect Nav + Pré-requis

TELECHARGEMENT ET INSTALLATION DES PEUGEOT ALERT ZONE SUR WIP Nav + / Connect Nav + Pré-requis Pré-requis 1 0. Pré-requis 1. Un véhicule équipé d un système de navigation WIP Nav +/ Connect Nav + 2. Un accès au site http://peugeot.navigation.com 3. L installation automatique à l aide de l assistant

Plus en détail

SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide

SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide OBJECTIFS : Lire des textes issus de l héritage antique. Comprendre une métamorphose, en texte ou en images. Repérer l étymologie latine dans les mots du français.

Plus en détail

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix- Travail-Patrie --------------- MINISTERE DES FINANCES --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION GENERALE DU TRESOR, DE LA COOPERATION FINANCIERE ET MONETAIRE

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Résultats d enquête sur la Gouvernance du MPP

Résultats d enquête sur la Gouvernance du MPP Résultats d enquête sur la Gouvernance du MPP Décembre 2016 Rapport synthétique Page 1 SOMMAIRE sommaire... 2 INTRODUCTION... 3 A. PROFIL DES ENQUETES... 4 1. Répartition des enquêtes selon le sexe...

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

EXPOSÉ DE CHIMIE SUR LE PÉTROLE ET LES GAZ NATURELS

EXPOSÉ DE CHIMIE SUR LE PÉTROLE ET LES GAZ NATURELS ère Noms et Prénoms des élèves de la classe D3 de ayants 1 participés à la composition de cet exposé : BABA Seydou, BENIE Régis Fidèle, DIALLO Cheick Ali, KOUAKOU Tanoh Jean Marc, N GORAN Komenan EXPOSÉ

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8

PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CITROËN PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8 AUTOMOBILES CITROËN S.A. au capital de 16 000 000 R.C.S. Paris 642 050 199 Siège Social : Immeuble Colisée III 12, rue Fructidor

Plus en détail

NOTE SUR LE TRANSIT LA DECLARATION EN DETAIL

NOTE SUR LE TRANSIT LA DECLARATION EN DETAIL NOTE SUR LE TRANSIT Le transit consiste au dédouanement des marchandises au port pour des sociétés d import export, des particuliers Il s agit d enlever une marchandise sous l emprise de la douane par

Plus en détail

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi Primo 413 by Doro Mode d'emploi by Doro 23 U2 1. Haut-parleur Permet de faire des appels téléphoniques en tenant le téléphone cellulaire à l'oreille du récepteur 2. Affichage 3. Touches de Numérotation

Plus en détail

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Unité d apprentissage : L alimentation / Les dents Compétence(s) : Appliquer des règles

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1ère année de l enseignement secondaire Mongi ABID Inspecteur principal Najib CHEBBI Inspecteur principal Mme Guermazi Hela

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS Entre les soussigné(e)s : Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ ci-après désigné(e) «Le Propriétaire» d'une part, ET Nom Prénom,

Plus en détail

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth Notice d utilisation Informations relatives à la sécurité Veuillez lire ce guide Prenez le temps de lire attentivement les instructions de cette notice d utilisation.

Plus en détail

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry fiche pédagogique En racontant l histoire du Petit Prince sous l apparence d un conte moral pour enfants, Saint-Exupéry y aborde en fait un message profond d amour et de sagesse L HISTOIRE Aviateur immobilisé

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Module 5 Organisons notre vie entre le travail et les loisirs

Module 5 Organisons notre vie entre le travail et les loisirs Module 5 Organisons notre vie entre le travail et les loisirs Mon projet d écriture Je décris à quelqu un une personne ou un animal que j aime bien. Mon contrat Au cours de ce module, je vais Apprendre

Plus en détail

Liste des Admis au Concours National Commun 2009 Par Ordre de Mérite

Liste des Admis au Concours National Commun 2009 Par Ordre de Mérite LARAISSE Mehdi RA1PRM364 1 CHAOUI Mohammed Fouad FE2PRM165 2 LARAISSE Abdallah RA1PRM366 3 ZOUIZZA Achraf MA4PRM132 4 BENNANI Omar FE2PRM199 5 ELFAID Youssef CA4PRM182 6 KARATI Assim MA4PRM257 7 KHALDI

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

NOUVEAU CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES. Sénégal SOMMAIRE LISTE DES PRINCIPALES ABRÉVIATIONS...6 PRESENTATION DE L'OUVRAGE...

NOUVEAU CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES. Sénégal SOMMAIRE LISTE DES PRINCIPALES ABRÉVIATIONS...6 PRESENTATION DE L'OUVRAGE... SOMMAIRE pages LISTE DES PRINCIPALES ABRÉVIATIONS...6 PRESENTATION DE L'OUVRAGE...7 PREMIERE PARTIE...8 PARTIE GENERALE...8 TITRE PRELIMINAIRE...8 CHAPITRE PREMIER : LES DIVERSES SORTES D'OBLIGATION...8

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF)

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Situation au 07/04/2015 Sommaire 01 Ain 25 Doubs 50 Manche 78 Yvelines 02 Aisne 26 Drôme 51 Marne 79 Deux-Sèvres 03 Allier 27 Eure 52 Haute-Marne 80

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

SCHÉMA DE CÂBLAGE Immeuble avec 5 postes intérieurs vidéo à bus 2 fils

SCHÉMA DE CÂBLAGE Immeuble avec 5 postes intérieurs vidéo à bus 2 fils RI 46000 RI 0 V~ 0-60 Hz 60 ma 7V,A - CEBEC SCHÉA DE CÂBLAGE Immeuble avec postes intérieurs vidéo à bus fils IORTAT pendant minute environ olyx Vidéo Basic 449 IORTAT our le câblage de l installation

Plus en détail

Mode d emploi. Terminaux Ingenico ict220 et ict250

Mode d emploi. Terminaux Ingenico ict220 et ict250 Mode d emploi Terminaux Ingenico ict220 et ict250 Bienvenue chez Ingenico Payment Services! Chère Madame, cher Monsieur, Nous sommes heureux de vous compter parmi nos clients Ingenico Payment Services

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

* * DECOUVREZ * * VOTRE DIAMANT DE * * NAISSANCE * *

* * DECOUVREZ * * VOTRE DIAMANT DE * * NAISSANCE * * Collection «Outils de développement personnel» Numérologie appliquée * * DECOUVREZ * * VOTRE DIAMANT DE * * NAISSANCE * * Par Eric Jackson PERRIN 1 Un chaleureux merci à Hélène, Corinne, Elodie, Nathalie

Plus en détail

RECUPERATION DES DONNEES. De votre ancien logiciel de Gestion Commerciale vers EBP Gestion Commerciale Open Line 2014

RECUPERATION DES DONNEES. De votre ancien logiciel de Gestion Commerciale vers EBP Gestion Commerciale Open Line 2014 RECUPERATION DES DONNEES De votre ancien logiciel de Gestion Commerciale vers EBP Gestion Commerciale Open Line 2014 1 SOMMAIRE PRE-REQUIS... 3 DONNEES RECUPEREES... 4 SAUVEGARDE DE VOTRE OU VOS DOSSIERS

Plus en détail

Parrot MINIKIT Neo 2 HD. Guide utilisateur

Parrot MINIKIT Neo 2 HD. Guide utilisateur Parrot MINIKIT Neo 2 HD Guide utilisateur Sommaire Sommaire... 2 Première utilisation... 4 Avant de commencer... 4 Contenu de l emballage... 4 Changer la langue... 4 Installer le Parrot MINIKIT Neo 2 HD...

Plus en détail

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv.

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv. DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR Mission Inspection Contrôle Evaluation (ICE) Secteur Jeunesse Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d

Plus en détail

Accès vers les maths Les formes en moyenne section

Accès vers les maths Les formes en moyenne section Accès vers les maths Les formes en moyenne section P1 P2 P 3 P4 P5 Différencier des formes simples Construction géométrique Jeux de formes Reconnaître, classer et nommer des formes simples des formes autour

Plus en détail

L impact du clown en milieu palliatif adulte. L impact du clown en milieu palliatif adulte. La vie jusqu au bout de la vie Cette

L impact du clown en milieu palliatif adulte. L impact du clown en milieu palliatif adulte. La vie jusqu au bout de la vie Cette 133 L impact du clown en milieu palliatif adulte La vie jusqu au bout de la vie Nathalie Grivel Clown professionnelle Infirmière, diplômée en Ethique et Spiritualité dans les soins Formatrice d adultes,

Plus en détail

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L École de droit de l université du Maine (USA) en collaboration avec le Projet pour défendre les droits des immigrés [Immigrant Legal Advocacy

Plus en détail

1. La fonction de consommation keynésienne

1. La fonction de consommation keynésienne Rappels de cours Aix- Marseille Université - Faculté des Sciences Economiques Licence EM 1ère année - 2ème semestre Travaux dirigés de Macroéconomie Karine CONSTANT Gilles DE TRUCHIS 1. La fonction de

Plus en détail

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements Barème d exonération des petits déplacements Trajet aller et retour compris entre Limite d exonération quotidienne Repas pris hors des locaux de l entreprise ou sur un chantier Repas pris au restaurant

Plus en détail

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL S M O O T H I E S Le marché des smoothies Marché générique : marché des boissons rafraîchissantes aux fruits sans alcool Marchés substituables : marché des jus de fruits frais, des nectars, des sodas fruités,

Plus en détail

Guide du formateur Premier degré

Guide du formateur Premier degré RESSOURCES FORMATION L E S C L E F S D U Q U O T I D I E N Guide du formateur Premier degré Vers une anticipation pédagogique Ressources Formation Les clefs du quotidien Guide du formateur Premier degré

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

Votre espace. personnel sur mgen.fr. Accédez à votre espace MGEN sécurisé et profitez de nombreuses fonctionnalités!

Votre espace. personnel sur mgen.fr. Accédez à votre espace MGEN sécurisé et profitez de nombreuses fonctionnalités! Votre espace personnel sur mgen.fr Accédez à votre espace MGEN sécurisé et profitez de nombreuses fonctionnalités! Consultation de vos remboursements de santé Mise à jour de votre dossier personnel Suivi

Plus en détail

MANUEL DE L'UTILISATEUR MINI-PELLE KUBOTA MODELES K008-3 U10-3 LISEZ ATTENTIVEMENT CE MANUEL ET GARDEZ-LE EN PERMANENCE À PORTÉE DE MAIN

MANUEL DE L'UTILISATEUR MINI-PELLE KUBOTA MODELES K008-3 U10-3 LISEZ ATTENTIVEMENT CE MANUEL ET GARDEZ-LE EN PERMANENCE À PORTÉE DE MAIN MANUEL DE L'UTILISATEUR MINI-PELLE KUBOTA MODELES K008-3 U10-3 LISEZ ATTENTIVEMENT CE MANUEL ET GARDEZ-LE EN PERMANENCE À PORTÉE DE MAIN LISTE DES ABRÉVIATIONS Abréviations API ASTM CECE DIN EN Front ISO

Plus en détail

LISTE DES CENTRES DE SOINS AGREES

LISTE DES CENTRES DE SOINS AGREES LISTE DES CENTRES DE SOINS AGREES TELEPHONE LOCALISATION OBSERVATION A B I D J A N COMMUNE D'ABOBO CLINIQUE MEDICALE DE L'ETOILE 24-49-44-81 Face camp commando GD CENTRE MEDICAL ROUTE AKEIKOI 24-49-76-40

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

Mise en oeuvre d'un Portail Captif sur un réseau WIFI

Mise en oeuvre d'un Portail Captif sur un réseau WIFI Institut Universitaire de Technologie de Blagnac PROJET TUTEURÉ Mise en oeuvre d'un Portail Captif sur un réseau WIFI Juin 2006 Institut Universitaire de Technologie de Blagnac PROJET TUTEURÉ Mise en oeuvre

Plus en détail

Chapitre 7 - Relativité du mouvement

Chapitre 7 - Relativité du mouvement Un bus roule lentement dans une ville. Alain (A) est assis dans le bus, Brigitte (B) marche dans l'allée vers l'arrière du bus pour faire des signes à Claude (C) qui est au bord de la route. Brigitte marche

Plus en détail

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Amadeus Tarification

Amadeus Tarification Sommaire Pages d information Amadeus Tarification...3 FQD Consultation tarifaire...4 FQD Affichage...4 FQD Options...7 FQD Modification...16 FQD Navigation...17 FQN FQR FQS Informations tarifaires...18

Plus en détail

Masses et dimensions des véhicules de Transport Routier de Marchandises

Masses et dimensions des véhicules de Transport Routier de Marchandises Les normes de poids varient en fonction du nombre d essieux et s entendent hors dérogations spécifiques pour certains équipements comme les ralentisseurs ou certaines motorisations. 1. Les véhicules isolés

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets médicaux

Notice : Cotisations cabinets médicaux Notice : Cotisations cabinets médicaux Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs des cabinets médicaux sont concernés par ces cotisations. Réglez vos cotisations à

Plus en détail

Le cubage des arbres sur pied

Le cubage des arbres sur pied Le cubage des arbres sur pied Quand on prépare une coupe pour la vente, l estimation du volume des arbres à abattre est nécessaire. Le cubage peut se faire sur un arbre, comme dans le cas du volume des

Plus en détail

DEFINITION DES TYPES DE BRIDES ET DE COLLETS - NF EN 1092-1 TYPES OF FLANGES AND COLLARS - NF EN 1092-1 TYPE 02 TYPE 05

DEFINITION DES TYPES DE BRIDES ET DE COLLETS - NF EN 1092-1 TYPES OF FLANGES AND COLLARS - NF EN 1092-1 TYPE 02 TYPE 05 Document non contractuel D - 216 DEFINITION DES TYPES DE BRIDES ET DE COETS - NF EN 1092-1 TYPES OF FANGES AND COARS - NF EN 1092-1 BRIDES SANS COERETTE - FANGES WITHOUT WEDING NECK Bride plate à souder

Plus en détail

MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT

MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT MALADIES ÉRUPTIVES DE L'ENFANT Jean-Bernard Girodias pédiatre 1. Cinquième maladie 2. Maladie de Gianotti-Crosti 3. Maladie de Kawasaki 4. Maladie "mains-pieds-bouche" 5. Purpura méningococcémique 6. Roséole

Plus en détail

MAPS.ME. Guide de l'utilisateur en français. Traduction : Jérôme Bouquet Sep. 2015. http://www.vojagado.fr/blog-voyage/maps-me-mode-emploi

MAPS.ME. Guide de l'utilisateur en français. Traduction : Jérôme Bouquet Sep. 2015. http://www.vojagado.fr/blog-voyage/maps-me-mode-emploi MAPS.ME Guide de l'utilisateur en français Traduction : Jérôme Bouquet Sep. 2015 http://www.vojagado.fr/blog-voyage/maps-me-mode-emploi support@maps.me Écran principal géolocalisation recherche signets

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

Traumatologie en agility. Dr Alexandre BALZER DMV, Ceav Médecine Interne Vice président CNEAC

Traumatologie en agility. Dr Alexandre BALZER DMV, Ceav Médecine Interne Vice président CNEAC Traumatologie en agility Dr Alexandre BALZER DMV, Ceav Médecine Interne Vice président CNEAC Traumatologie en agility Traumatologie en concours : des origines aux conséquences Biomécanique Les facteurs

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

Conseils pour la résolution des problèmes

Conseils pour la résolution des problèmes DOSSIER SAV 01/2008 Conseils pour l installation d un poêle à pellet: - Avant la livraison au client et l installation, verifier parmi du MENU TEST SORTIES les fonctions de l appareil. - Lors de la mise

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

8 Chevaux au Quinté +?

8 Chevaux au Quinté +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Quinté +? Sans Base Sans Condition! INCROYABLE! FACILE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Quinté! Découvrez comment bien jouer au quinté! 1 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 NOTIONS GENERALES POUR LA BOULONNERIE VISSERIE DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 COUPLES DE SERRAGE PRECONISES

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Le temps du Carnaval C est dans l temps du Carnaval Que tous les gens du monde viennent faire un tour de valse Dans la vieille Capitale Et la fête commence

Plus en détail

Modélisation cinématique des liaisons

Modélisation cinématique des liaisons Cours 4 - Modélisation cinématique des liaisons Page /5 Modélisation cinématique des liaisons ) MODÉLISTION DES PIÈCES PR DES «SOLIDES PRFITS».... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS.... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION Complément à la notice Fleck tête 5600 V ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc VANNE Volumétrique Mécanique AQUAMAGASIN 13 rue Mendès France, 83 136 Garéoult - Tel :

Plus en détail

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300

FOURGONS DIMENSIONS. Valeurs en mm. L1H1 L1H2 L2H2 L2H3 L3H2 L3H3 18 m 3 20 m 3 A 1 670 1 912 1 912 2 146 1 912 2 146 2300 2300 FOURGONS Anneaux d arrimage : positionnés sur le plancher et sur les côtés de caisse, ils maintiennent solidement le chargement. Leur nombre varie de 8 à 12, selon versions. Habillage complet bois : couplé

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com Thermomètre intérieur / extérieur sans fil Notice d'utilisation www.otio.com QU EST-CE QUE LA DOMOTIQUE? On regroupe sous le terme domotique (du latin domus : la maison) l ensemble des produits électriques

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1ère année de l enseignement secondaire Mongi ABID Inspecteur principal Najib CHEBBI Inspecteur principal Mme Guermazi Hela

Plus en détail

C2I : examen théorique

C2I : examen théorique C2I : examen théorique 1 - (D1.1) Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? A - C'est une mémoire de stockage. B - C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. C

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @

CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS. Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ CONTRAT DE LOCATION DE VOITURE ENTRE PARTICULIERS Entre les soussigné(e)s : Nom Prénom, Né(e) le à, Domicilié(e), CP, Ville, Téléphone Mail @ ci-après désigné(e) «Le Propriétaire» d'une part, ET Nom Prénom,

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

Code risque accident du travail pour données 2015

Code risque accident du travail pour données 2015 Code risque accident du travail pour données 2015 Rubriques S40.G25.00.026 Table incluant les codes fournis par Caisse Nationale d Assurance Maladie (CNAM) Codes supprimés par rapport à 2014 : 141AG 141CH

Plus en détail

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi Primo 413 by Doro Mode d'emploi by Doro 23 U2 1. Haut-parleur Permet de faire des appels téléphoniques en tenant le téléphone cellulaire à l'oreille du récepteur 2. Affichage 3. Touches de Numérotation

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim!

Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! MANUEL CLIENT Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à vos missions d intérim! Bienvenue sur mypixid, le portail de dématérialisation des documents liés à l intérim!

Plus en détail

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Ce logo marque les nouvelles questions ajoutées ou modifiées, les autres questions étant issues du questions/réponses n 1 Sommaire I. REPERAGE ET ORIENTATION...2

Plus en détail

Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook

Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook Livre de recettes pour le robot de cuisine Newcook Newcook Robot de cuisine Sauces Soupe castellana avec des oeufs Idéal comme premier plat 2 gousses d ail 1 petite cuillère de piment 1 litre de bouillon

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

EXPOSÉ DE CHIMIE SUR LE PÉTROLE ET LES GAZ NATURELS

EXPOSÉ DE CHIMIE SUR LE PÉTROLE ET LES GAZ NATURELS ère Noms et Prénoms des élèves de la classe D3 de ayants 1 participés à la composition de cet exposé : BABA Seydou, BENIE Régis Fidèle, DIALLO Cheick Ali, KOUAKOU Tanoh Jean Marc, N GORAN Komenan EXPOSÉ

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

Avant-propos. Présentation des feuilles du classeur :

Avant-propos. Présentation des feuilles du classeur : Tenir les comptes de la coopérative scolaire sur le fichier «tableur» «OCCE Comptes Coop» TUTORIEL Avant-propos L Association Départementale O.C.C.E vous propose un fichier «tableur» qui permet de tenir

Plus en détail

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX I. Présentation La voiture modèle réduit à l échelle 1/10, radio commandée, est un jouet qui permet d exercer ses talents de pilote (de modèle réduit radio commandé) qui demande des qualités d observation,

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

DEFINITION DES TYPES DE BRIDES ET DE COLLETS - NF EN 1092-1 TYPES OF FLANGES AND COLLARS - NF EN 1092-1 TYPE 02 TYPE 05

DEFINITION DES TYPES DE BRIDES ET DE COLLETS - NF EN 1092-1 TYPES OF FLANGES AND COLLARS - NF EN 1092-1 TYPE 02 TYPE 05 Document non contractuel D - 216 DEFINITION DES TYPES DE BRIDES ET DE COETS - NF EN 1092-1 TYPES OF FANGES AND COARS - NF EN 1092-1 BRIDES SANS COERETTE - FANGES WITHOUT WEDING NECK Bride plate à souder

Plus en détail

DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce

DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce E11 DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce Coefficient 4 Les élèves effectuent une animation en magasin durant leur premier stage de terminale. A leur retour au lycée ils travaillent sur leur dossier

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

CARNET DE POSE [ 2016 ] PLAFONDS I DOUBLAGES I CLOISONS I JOINTS & FINITIONS

CARNET DE POSE [ 2016 ] PLAFONDS I DOUBLAGES I CLOISONS I JOINTS & FINITIONS CARNET DE POSE [ 2016 ] PLAFONDS I DOUBLAGES I CLOISONS I JOINTS & FINITIONS Carnet de pose Siniat: ce qu il faut retenir du DTU en images Les principales nouveautés des DTU 25.41 et 25.42 de décembre

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Unité d apprentissage : L alimentation / Les dents Compétence(s) : Appliquer des règles

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques FA100822 ISSN 0335-3931 NF P 34-211-1 Septembre 2004 Indice de classement : P 34-211-1 DTU 40.41 Travaux de bâtiment Couvertures par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles en zinc Partie

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide

SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide SEQUENCE 2 : Seize métamorphoses d Ovide OBJECTIFS : Lire des textes issus de l héritage antique. Comprendre une métamorphose, en texte ou en images. Repérer l étymologie latine dans les mots du français.

Plus en détail

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF)

Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Annuaire des services de la publicité foncière (SPF) Situation au 07/04/2015 Sommaire 01 Ain 25 Doubs 50 Manche 78 Yvelines 02 Aisne 26 Drôme 51 Marne 79 Deux-Sèvres 03 Allier 27 Eure 52 Haute-Marne 80

Plus en détail

1. La fonction de consommation keynésienne

1. La fonction de consommation keynésienne Rappels de cours Aix- Marseille Université - Faculté des Sciences Economiques Licence EM 1ère année - 2ème semestre Travaux dirigés de Macroéconomie Karine CONSTANT Gilles DE TRUCHIS 1. La fonction de

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Quelques molécules de la santé et leurs groupes caractéristiques (correction)

Quelques molécules de la santé et leurs groupes caractéristiques (correction) Seconde Sciences Physiques et himiques 1 ère Partie : La santé hapitre 5 orrection Quelques molécules de la santé et leurs groupes caractéristiques (correction) Première partie Votre devez trouver le nom

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

FONGECFA- Transport. Guide du congé de fin d activité

FONGECFA- Transport. Guide du congé de fin d activité FONGECFA- Transport Guide du congé de fin d activité Sommaire LES BENEFICIAIRES DU CONGE DE FIN D ACTIVITE. p.4 LISTE DES EMPLOIS OUVRANT DROIT AU CONGE DE FIN D ACTIVITE p.4 POUR POUVOIR BENEFICIER DU

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Structure d'une plante: être vivant qui a des parois cellulosiques et souvent de chlorophylle et d'amidon; il n'a ni bouche ni système nerveux; il a

Structure d'une plante: être vivant qui a des parois cellulosiques et souvent de chlorophylle et d'amidon; il n'a ni bouche ni système nerveux; il a Biologie végétale Les différents tissus de la plante Les organes de la plante Les différentes structures d une plante à fleur La racine: structures microscopiques La tige: structures microscopiques La

Plus en détail

LES MENUISERIE EXTERIEURES.

LES MENUISERIE EXTERIEURES. LES MENUISERIE EXTERIEURES. 1/7 «Les fenêtres» S5.3: OUVRAGES DU SECTEUR DU BATIMENT. C1.3: Décoder et analyser les données de définition. 1 -) DEFINITION: Ouvrage de menuiserie extérieure placé dans une

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

CHAPITRE III : COMMUNICATION HORMONALE ; EXEMPLE : RÉGULATION DE LA GLYCÉMIE

CHAPITRE III : COMMUNICATION HORMONALE ; EXEMPLE : RÉGULATION DE LA GLYCÉMIE CHAPITRE III : COMMUNICATION HORMONALE ; EXEMPLE : RÉGULATION DE LA GLYCÉMIE Les repas répondent aux besoins de l organisme en substances nutritives ; notamment les glucides. L activité sportive necessite

Plus en détail

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth Notice d utilisation Informations relatives à la sécurité Veuillez lire ce guide Prenez le temps de lire attentivement les instructions de cette notice d utilisation.

Plus en détail

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité I - Les retraitements de pre-consolidation A - Les retraitements pour seules applications des législations fiscales B - Les retraitements d'homogénéité II- les

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Radiateur à Inertie Céramique Modèles : HT10EK/HT15EK/HT20EK UTILISATION INTERIEURE UNIQUEMENT Lire attentivement la notice avant de procéder à l installation et l utilisation de l

Plus en détail

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL

Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL S M O O T H I E S Le marché des smoothies Marché générique : marché des boissons rafraîchissantes aux fruits sans alcool Marchés substituables : marché des jus de fruits frais, des nectars, des sodas fruités,

Plus en détail

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN

LISTE DES EMF AGREES EN ACTIVITE AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix- Travail-Patrie --------------- MINISTERE DES FINANCES --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION GENERALE DU TRESOR, DE LA COOPERATION FINANCIERE ET MONETAIRE

Plus en détail

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr Puberté normale et pathologique agnes.linglart@bct.aphp.fr 01 45 21 78 31 GnRH LH FSH Ovaires Testicules GnRH LH/FSH Fetus Enfance Puberté 1-2 ans 4-9 ans Inhibition centrale Puberté Première ovulation

Plus en détail

PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8

PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CITROËN PRESENTATION MOTEUR SOFIM 2.8 AUTOMOBILES CITROËN S.A. au capital de 16 000 000 R.C.S. Paris 642 050 199 Siège Social : Immeuble Colisée III 12, rue Fructidor

Plus en détail

En cas de problème, l équipe de Maif Assistance est à votre écoute 24h/24, 7j/7. Appeler de suite :

En cas de problème, l équipe de Maif Assistance est à votre écoute 24h/24, 7j/7. Appeler de suite : Que faire en cas d accident ou de panne? Les numéros utiles 1/ L assistance aux personnes et aux véhicules : En cas de problème, l équipe de Maif Assistance est à votre écoute 24h/24, 7j/7. Appeler de

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN PATIENT EN FIN DE VIE A DOMICILE

PRISE EN CHARGE D UN PATIENT EN FIN DE VIE A DOMICILE PRISE EN CHARGE D UN PATIENT EN FIN DE VIE A DOMICILE 3 mars 2010 FMC Haguenau USP EMSP Centre Hospitalier de Haguenau Dr Almeras, Dr Lacave, Dr Meunier Message sonore du Dr Béatrice LACAVE Cliquez sur

Plus en détail

Parrot MINIKIT Neo 2 HD. Guide utilisateur

Parrot MINIKIT Neo 2 HD. Guide utilisateur Parrot MINIKIT Neo 2 HD Guide utilisateur Sommaire Sommaire... 2 Première utilisation... 4 Avant de commencer... 4 Contenu de l emballage... 4 Changer la langue... 4 Installer le Parrot MINIKIT Neo 2 HD...

Plus en détail

La transmission du couple moteur aux roues

La transmission du couple moteur aux roues J'ai un "cardan" qui fait du bruit! Ma boîte de vitesse "siffle" en marche arrière! Mes vitesses "craquent"! Mon embrayage patine! Qu'est ce qu'une boîte courte? moteur aux roues Montage conventionnel

Plus en détail

Hypertension artérielle

Hypertension artérielle Hypertension artérielle Mesurer et surveiller sa tension artérielle : l Auto Mesure Tensionnelle PEA: Programme d Éducation à l Automesure, coordonné par le réseau HTA-GWAD 1 Qu est-ce que la tension artérielle?

Plus en détail

Accompagnement d une PME biomédicale dans la démarche de la certification à l ISO 9001

Accompagnement d une PME biomédicale dans la démarche de la certification à l ISO 9001 MUTTAQI Ubaida Master Qualité et Performance des Organisations Accompagnement d une PME biomédicale dans la démarche de la certification à l ISO 9001 MIM : Mémoire d intelligence méthodologique Tuteur

Plus en détail

Réseau social

Publiez votre matériel ici pour le faire accessible au plus grand nombre de gens. Apprenez ce que les autres pensent à votre travail.

Bibliothèque électronique

Chargez le volume illimité des documents, maintenant et toujours tout à fait gratuit!

Recherche et échange des connaissances

Trouvez les matériaux utiles et en parlez à vos amis et à vos collègues, leur ayant envoyé la référence au matériel.