Nous vous présentons les outils bien en main et gratuits pour la publication et l'échange d'information.

Volume illimité

Chargez autant qu’il vous faut ! Volume illimité des fichiers chargés.Vous pouvez publier n'importe quel nombre de documents dans les formats électroniques PDF, Microsoft Word et PowerPoint.

HTML5, aucun Flash

Tous les fichiers chargés sur le site deviennent automatiquement adapté pour la lecture sur iPad, iPhone, Android et d'autres plateformes.

Affichage dans la fenêtre de navigateur

La possibilité d’afficher les documents sans téléchargement - justement dans la fenêtre de navigateur. C'est vraiment pratique!

Quelles tâches peut on résoudre avec l'aide de notre site?

Avec l'aide de notre site vous trouverez facilement les livres, qui vous aideront à vous préparer aux examens, les positions de thèse prêtes, les travaux d'étudiant, ainsi que les cours autodidactiques des disciplines différentes. La bibliothèque éducative de la ressource compte plusieurs milles de manuels, d’articles et de livres dans les plus différentes disciplines d'étude.

Publiez les catalogues avec la production sur notre site, en les faisant accessible pour un large auditoire.

Vous avez acheté la machine à laver, mais il vous manque son instruction d’emploi? Profitez-vous de notre ressource pour chercher le manuel. Vous avez la plus dernière modèle? Aidez aux autres - complétez la base, ayant ajouté l'instruction, qui manque sur le site encore.

Faites vos recherches accessibles non seulement à vos collègues, mais à un large auditoire aussi.

Publiez votre travail sur notre site pour parler de vos œuvres aux gens. La collection des scénarios pour les fêtes, les vers, les recueils des récits et d'autres œuvres des auteurs peu connus et indépendants.

Documents populaires

Domaines arts du visuel et arts du son

Domaines arts du visuel et arts du son Domaines arts du visuel et arts du son Découvrir des œuvres contemporaines à travers des explorations sonores et plastiques Un parcours construit à partir de séquences menées par N.Brianceau et L.Puig

Plus en détail

BTS ELECTROTECHNIQUE. Titre : Nombre d étudiants : 3

BTS ELECTROTECHNIQUE. Titre : Nombre d étudiants : 3 Académie : Aix-Marseille Session : 2012 BTS ELECTROTECHNIQUE Etablissement : Lycée Fourcade Epreuve E5 Projet technique industriel DOSSIER Equipe pédagogique : - Sophie ESCOLANO - Jean-Pierre GALEY - Christophe

Plus en détail

Un projet d école Une action spécifique

Un projet d école Une action spécifique Un projet d école Une action spécifique Créations de jardins École de Chonas L Amballan Le constat difficulté des élèves à travailler ensemble, À assumer une responsabilité d un bout à l autre bien qu

Plus en détail

Circulaire nationale d organisation

Circulaire nationale d organisation Circulaire nationale d organisation Brevet de Technicien Supérieur Electrotechnique Session 2016 Division des Examens et Concours DEC 3 / Bureau des BTS Affaire suivie par Magali Barc Chef de bureau DEC3

Plus en détail

Je veux produire toute l'année des cultures dans ma serre. Quelles sont les contraintes?

Je veux produire toute l'année des cultures dans ma serre. Quelles sont les contraintes? PROJET DE 3ème 1 2 Je veux un potager. Comment accélérer la croissance des cultures? Je veux produire bio. La culture sous serre est-elle compatible?? Je veux faire pousser des tomates dans l'ouest de

Plus en détail

Laboratoire au sein du Système alimentaire montréalais (SAM)

Laboratoire au sein du Système alimentaire montréalais (SAM) en collaboration avec Laboratoire au sein du Système alimentaire montréalais (SAM) Le Système alimentaire montréalais (SAM) représente le plan régional 2025 et la stratégie montréalaise collective en alimentation.

Plus en détail

L artiste ou l artisan doit être le concepteur, le créateur et le producteur des produits qu il présente en métiers d art ou arts visuels.

L artiste ou l artisan doit être le concepteur, le créateur et le producteur des produits qu il présente en métiers d art ou arts visuels. ALLÉE DES CRÉATEURS 2016 APPEL DE DOSSIERS Vous êtes un artiste ou un artisan et souhaitez prendre part à l expo-vente de l Allée des créateurs de Val-David? Soumettez-nous votre dossier avant le lundi

Plus en détail

Prix du CALQ Créateur ou créatrice de l année en Montérégie

Prix du CALQ Créateur ou créatrice de l année en Montérégie Prix du CALQ Créateur ou créatrice de l année en Montérégie Lignes directrices 2013-2016 PRIX DU CALQ CRÉATEUR OU CRÉATRICE DE L ANNÉE EN MONTÉRÉGIE PRÉAMBULE Depuis la mise en œuvre de sa Politique de

Plus en détail

SOMMAIRE. 4. Les associations favorables. 1. Purins, macérations, décoctions. 2. Quel PH pour quelle plante? 3. Trucs et astuces pour le potager

SOMMAIRE. 4. Les associations favorables. 1. Purins, macérations, décoctions. 2. Quel PH pour quelle plante? 3. Trucs et astuces pour le potager SOMMAIRE 1. Purins, macérations, décoctions Ortie Consoude Prêle Rubharbe Ail Oignon Tomate Pissenlit 2. Quel PH pour quelle plante? 3. Trucs et astuces pour le potager Ail Carrotte Chou Haricot Melon

Plus en détail

Leçon de mathématiques appliquées au projet d Education Relative à l Environnement (ERE)

Leçon de mathématiques appliquées au projet d Education Relative à l Environnement (ERE) E.E.S.S.C.F.«Le chêneux», rue D Ampsin 9, 4540 Amay Leçon de mathématiques appliquées au projet d Education Relative à l Environnement (ERE) 1 Mathématiques appliquées. Introduction : Grâce aux subsides

Plus en détail

SYSTEME D ALARME VISTA 25 FR. Notice d installation. K3115FR 5/99 - 1 -

SYSTEME D ALARME VISTA 25 FR. Notice d installation.  K3115FR 5/99 - 1 - SYSTEME D ALARME VISTA 25 FR Notice d installation K3115FR 5/99-1 - - 2 - Support technique ADEMCO France Tél. : 01.60.03.98.67 Fax : 01.60.54.95.68 Garantie limitée ADEMCO, société du groupe PITTWAY Corporation,

Plus en détail

MERIDIAN-1. Manuel Technique

MERIDIAN-1. Manuel Technique Enregistrement de la garantie enviro.com/warranty MERIDIAN-1 P o ê l e à g r a n u l é s Manuel Technique S il vous plaît lire l intégralité de ce manuel avant l installation et l utilisation de l appareil

Plus en détail

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES L eau est précieuse, alors chaque geste compte pour la préserver! Récupérer et valoriser l eau de pluie, adopter de bonnes pratiques d arrosage, bien choisir ses

Plus en détail

CATALOGUE ACCESSOIRES PROFESSIONNELS. L expertise des professionnels de l Electroménager au service des particuliers

CATALOGUE ACCESSOIRES PROFESSIONNELS. L expertise des professionnels de l Electroménager au service des particuliers CATALOGUE ACCESSOIRES PROFESSIONNELS L expertise des professionnels de l Electroménager au service des particuliers Sommaire Les Incontournables de l Entretien P.3 La Désinfection - Produits Antibactériens

Plus en détail

2015 Rapport de gestion

2015 Rapport de gestion 2015 Rapport de gestion Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production

Plus en détail

LISTE GÉNÉRALE DES CONTRÔLES TECHNIQUES EN BELGIQUE

LISTE GÉNÉRALE DES CONTRÔLES TECHNIQUES EN BELGIQUE LISTE GÉNÉRALE DES CONTRÔLES TECHNIQUES EN BELGIQUE Exécutés par VINÇOTTE asbl Édition 20162017 CONTENU 1. Contrôles des appareils de levage et similaires 4 2. Contrôles des équipements sportifs, récréatifs

Plus en détail

Le Comité militaire. Ses priorités : opérations, capacités et coopération. Rapport du Président

Le Comité militaire. Ses priorités : opérations, capacités et coopération. Rapport du Président Le Comité militaire Ses priorités : opérations, capacités et coopération Rapport du Président Le général Ray Henault 2005-2008 Table des matières Avant-propos du Président du Comité militaire... 2 Une

Plus en détail

église Le ministère d aumônier militaire Dossier n 7-14 avril 2013-2 e

église Le ministère d aumônier militaire Dossier n 7-14 avril 2013-2 e église Bulletin bimensuel de l actualité diocésaine Dossier Le ministère d aumônier militaire n 7-14 avril 2013-2 e 2 édito Sommaire dossier Le ministère d aumônier militaire p. 4 à 5 Les aumôneries militaires

Plus en détail

Célébration du Mariage. Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier de Luxembourg. la Comtesse Stéphanie de Lannoy

Célébration du Mariage. Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier de Luxembourg. la Comtesse Stéphanie de Lannoy Célébration du Mariage de Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg Samedi 20 octobre 2012 ACCUEIL WELCOME Œuvres

Plus en détail

Les Chœurs de l Union européenne

Les Chœurs de l Union européenne Les Chœurs de l Union européenne «Promouvoir l Europe par la musique et la musique à travers l Europe» Chœur symphonique BRUXELLES Peu d ensembles musicaux peuvent se targuer de faire corps avec le projet

Plus en détail

Portrait Spécial : Éric Pier Sperandio. Par Mystic Forest PORTRAIT. publiés à grand tirage donc, très bien pour allumer le feu.

Portrait Spécial : Éric Pier Sperandio. Par Mystic Forest PORTRAIT. publiés à grand tirage donc, très bien pour allumer le feu. Toute saga digne de ce nom commençant par le vœux à Ste-Rita. Direction donc le Québec. Vers 1997, Éric Pier Sperandio semble avoir va sceller sa réorientation professionnelle : La magie blanche Recettes

Plus en détail

COMPAGNIE La Nuit te soupire présente. Label Jeunes textes en liberté

COMPAGNIE La Nuit te soupire présente. Label Jeunes textes en liberté COMPAGNIE La Nuit te soupire présente Label Jeunes textes en liberté LE PROJET Six textes dramatiques d'auteurs émergents seront présentés, une fois par mois dans un théâtre et dans une autre structure

Plus en détail

GVX 100-24 Condens. Chaudières à gaz. Notice Utilisation. Français 29/01/07

GVX 100-24 Condens. Chaudières à gaz.  Notice Utilisation. Français 29/01/07 Français 29/01/07 GVX 100-24 Condens Chaudières à gaz Notice Utilisation www.oertli.fr Sommaire 1 Remerciements..........................................................................3 2 Recommandations.......................................................................3

Plus en détail

INTRODUCTION HISTOIRE DU LIBAN

INTRODUCTION HISTOIRE DU LIBAN INTRODUCTION Depuis toujours, le théâtre s inspire de la société. Les dramaturges se basent sur la vie pour écrire une œuvre. Le théâtre représente de près ou de loin les citoyens, se servant d évènements

Plus en détail

LA FOLIE AU THÉÂTRE (n 17, 2007, 275 pages)

LA FOLIE AU THÉÂTRE (n 17, 2007, 275 pages) LA FOLIE AU THÉÂTRE (n 17, 2007, 275 pages) La folie de Dieu est supérieure à la sagesse des hommes (Saint Paul) C est bien là de la folie, mais qui ne manque pas de méthode! (Though this be madness, yet

Plus en détail

Vendredi 11 mars 2011. Chantier de La Flûte enchantée

Vendredi 11 mars 2011. Chantier de La Flûte enchantée Vendredi 11 mars 2011 C O N C E R T É D U C A T I F Chantier de La Flûte enchantée Programme Vendredi 11 mars, 14h30 Conservatoire de Paris, Salle Maurice Fleuret Chantier de La Flûte enchantée Orchestre

Plus en détail

RELAX DIGITAL «LABEL PROMOTELEC» MAJ 01/2008 Code Notice : 560965

RELAX DIGITAL «LABEL PROMOTELEC» MAJ 01/2008 Code Notice : 560965 RELAX DIGITAL «LABEL PROMOTELEC» MAJ 01/2008 Code Notice : 560965 Notice technique RELAX DIGITAL «LABEL PROMOTELEC» MAJ 01/2008 Code Notice : 560965 SOMMAIRE Page 1) DESCRIPTIF ET CARACTERISTIQUES 4 2)

Plus en détail

Actions en milieu scolaire : comités de lecture, ateliers Autres modes de présence des auteurs dans les écoles

Actions en milieu scolaire : comités de lecture, ateliers Autres modes de présence des auteurs dans les écoles Actions en milieu scolaire : comités de lecture, ateliers Autres modes de présence des auteurs dans les écoles BRUNO ALLAIN Auteur/membre de l Association des Écrivains de Théâtre/responsable de la commission

Plus en détail

Une formation qui fait chanter le Limousin

Une formation qui fait chanter le Limousin L ENSEMBLE VOCAL «HARMONIA VOCE» Une formation qui fait chanter le Limousin Né en Limousin, l Ensemble Vocal «Harmonia Voce» œuvre depuis des années pour que vive et se développe le chant choral amateur

Plus en détail

Anniversaire du Chœur Mixte de St. Joseph 110 ans au service de la musique religieuse 1901-2011

Anniversaire du Chœur Mixte de St. Joseph 110 ans au service de la musique religieuse 1901-2011 BrochureS-tJoseph_Mise en page 1 21/09/11 14:55 Page1 Anniversaire du Chœur Mixte de St. Joseph 110 ans au service de la musique religieuse 1901-2011 Dimanche 2 octobre 2011 Eglise de Saint Joseph Place

Plus en détail

1999-2000: Perfectionnement à l institut de musicologie de Fribourg, auprès du Professeur L.-F. Tagliavini.

1999-2000: Perfectionnement à l institut de musicologie de Fribourg, auprès du Professeur L.-F. Tagliavini. Pascal Mayer * 1958 Chef de chœur, Le Cheiry 1, CH - 1772 Grolley Tél: +41 (0)26 475 37 46 Fax: +41 (0)26 475 37 58 E-mail: pascal.mayer@bluewin.ch Etat civile: marié depuis 1994 à Corinne Mayer-Staub

Plus en détail

LE THEATRE CONTEMPORAIN ET LA GUERRE. Peut-on représenter la guerre? Comment traiter de la guerre au théâtre?

LE THEATRE CONTEMPORAIN ET LA GUERRE. Peut-on représenter la guerre? Comment traiter de la guerre au théâtre? LE THEATRE CONTEMPORAIN ET LA GUERRE La proposition de l objet d étude : Le théâtre contemporain et la guerre aux classes de spécialité théâtre des lycées s inscrit dans une problématique actuelle de société,

Plus en détail

Requiem & Messe en ut mineur Wolfgang Amadeus Mozart

Requiem & Messe en ut mineur Wolfgang Amadeus Mozart Requiem & Messe en ut mineur Wolfgang Amadeus Mozart Cathédrale de Nantes Eglise Notre Dame de Bon Port Choeur Anne de Bretagne Octobre 2011 Le Chœur Anne de Bretagne : 50 choristes amateurs au service

Plus en détail

SOMMAIRE. Edito. Présentation de la Chambre d Agriculture. Création et Gestion d entreprise. Amélioration des performances technico-économiques

SOMMAIRE. Edito. Présentation de la Chambre d Agriculture. Création et Gestion d entreprise. Amélioration des performances technico-économiques OMMAIRE Edito Présentation de la hambre d Agriculture réation et Gestion d entreprise installer en agriculture - Préparer sa transmission Gérer et développer son exploitation Amélioration des performances

Plus en détail

Article. «L énigme Haydn» Gilles Marcotte. Liberté, vol. 29, n 6, (174) 1987, p. 92-97. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante :

Article. «L énigme Haydn» Gilles Marcotte. Liberté, vol. 29, n 6, (174) 1987, p. 92-97. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : Article «L énigme Haydn» Gilles Marcotte Liberté, vol. 29, n 6, (174) 1987, p. 92-97. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/68ac Note : les règles d'écriture

Plus en détail

RESTAURATION DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LE CHER AVAL

RESTAURATION DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LE CHER AVAL RESTAURATION DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LE CHER AVAL RÉUNION COPIL N 2 PHASE 1 - ETAT DES LIEUX / DIAGNOSTIC CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Blois, 2 1. Contexte de l étude 2. Contexte règlementaire

Plus en détail

J achète au village !!!!!! !!! !!!!!!!!! Soutien aux producteurs de pommes et de poires. CdH Brabant wallon. Visite du Verger de la Chise

J achète au village !!!!!! !!! !!!!!!!!! Soutien aux producteurs de pommes et de poires. CdH Brabant wallon. Visite du Verger de la Chise CdH Brabant wallon Soutien aux producteurs de pommes et de poires J achète au village Visite du Verger de la Chise 7 Octobre 2014 Impact de l'embargo russe sur les produits agricoles et mesures de soutien

Plus en détail

LISTE DE NOTORIETE MEDICALE. MEDECINE GENERALE Nom et Prénom Adresse Téléphone/Télécopie Dr Valérie ALIGHIERI

LISTE DE NOTORIETE MEDICALE. MEDECINE GENERALE Nom et Prénom Adresse Téléphone/Télécopie Dr Valérie ALIGHIERI CONSULAT GENERAL DE FRANCE A LISTE DE NOTORIETE MEDICALE MEDECINE GENERALE Nom et Prénom Adresse Téléphone/Télécopie Dr Valérie ALIGHIERI 7 Rue Kadi Lass, 05.22.99.19.06 Résidence El Wassia, Quartier Mâarif,

Plus en détail

SAVOIRS & ACTUALITÉS

SAVOIRS & ACTUALITÉS Dossier AIDE ET SOINS À DOMICILE : PENSER À L AUTRE, PENSER À SOI Quand le domicile privé est aussi un lieu de travail P. 26 Freins et leviers de réussite pour la mise en œuvre d une démarche de prévention

Plus en détail

Décision n 2011 158 QPC. Dossier documentaire

Décision n 2011 158 QPC. Dossier documentaire Décision n 2011 158 QPC SIVOM de la communauté de Bruaysis Exonération de cotisation d assurance vieillesse en matière d aide à domicile Article L. 24110 III alinéa 5 du code de la sécurité sociale Dossier

Plus en détail

SYNTHESE ATELIER 1 Circuits courts alimentaires. «problématiques» PLUS DE PRODUITS LOCAUX, FERMIERS, BIO

SYNTHESE ATELIER 1 Circuits courts alimentaires. «problématiques» PLUS DE PRODUITS LOCAUX, FERMIERS, BIO SYNTHESE ATELIER 1 Circuits curts alimentaires «prblématiques» Renfrcer et mderniser la cmmunicatin Encurager le passage à des dynamiques cllectives (transfrmatin, cmmercialisatin ) chez les prducteurs

Plus en détail

Tests génétiques à des fins médicales : la fin de l innocence

Tests génétiques à des fins médicales : la fin de l innocence Tests génétiques à des fins médicales : la fin de l innocence Journée d éthique 22 janvier 2009 Sommaire Sommaire 1 Allocution d ouverture 1 Pr Jacques ROLAND Présentation 2 Dr François STEFANI I - La

Plus en détail

sommaire summary inhalt

sommaire summary inhalt 1 Emil Frey Classics: Experts for your Passion Im aargauischen Safenwil, in den stimmungs vollen Gebäuden einer ehemaligen Textilfabrik, bieten wir Ihnen in unserem Oldtimer- Kompetenzzentrum einen umfassenden

Plus en détail

Pierrefitte-en-Auge. Romorantin

Pierrefitte-en-Auge. Romorantin Espagne Italie Pierrefitte-en-Auge Tréveneuc St Malo La Petite Pierre Brest Xonrupt Ramonchamp Bieuzy Romorantin Prénovel Storckensohn Pierrefontaines St Jorioz Pyla s/mer Artigues Beaurières Seignosse

Plus en détail

Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées

Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère des collectivités territoriales Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme

Plus en détail

Nouvelles 31. Éditorial

Nouvelles 31. Éditorial Les Nouvelles de l INHA / Avril 2008 Nouvelles 31 1 Éditorial 2-3 Galerie Colbert Le CETHA 4-7 Le point sur un fonds, un outil, une recherche Otto Freundlich Bernard Dorival 8-15 Comptes rendus Percier

Plus en détail

B i e n v e n u e, We l c o m e, Wi4 k o m m en. véritable Cuisine Maison fine & responsable - produits fermiers direct producteurs

B i e n v e n u e, We l c o m e, Wi4 k o m m en. véritable Cuisine Maison fine & responsable - produits fermiers direct producteurs Monsieur Victor r e s t a u r a n t b a r à v i n s a l o n d e t h é t r a i t e u r c o m p l è t e m e n t b i o l o g i q u e / f u 1 y o r g a n i c B i e n v e n u e, We l c o m e, Wi4 k o m m en

Plus en détail

«Sur les pas des saints franco-québécois»

«Sur les pas des saints franco-québécois» France «Sur les pas des saints franco-québécois» 16 au 28 août 2016 13 jours & 12 nuits Accompagné par le Père Julien Guillot, Recteur du sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour, Québec Découvrez les lieux

Plus en détail

LISTE DES JARDINS LABELLISÉS Jardin remarquable au 31 janvier 2016

LISTE DES JARDINS LABELLISÉS Jardin remarquable au 31 janvier 2016 LISTE DES JARDINS LABELLISÉS Jardin remarquable au 31 janvier 2016 Légende : * : ISMH ** : Cl.MH : site inscrit : site classé (p) : propriété publique Eve : label espace végétal écologique ALSACE 15 jardins

Plus en détail

Dear Readers, Roxane Kerby. #magichaiti

Dear Readers, Roxane Kerby. #magichaiti JUNE / JULY 2015 Dear Readers, Heat, extreme heat. What a blessing that we do not have to drive too far to immerse ourselves in the bluest of beaches. It is the right time to put on your tourist hats

Plus en détail

(XVIII e siècle) Faire revivre le Cher, lui redonner sa place dans le patrimoine communal et régional.

(XVIII e siècle) Faire revivre le Cher, lui redonner sa place dans le patrimoine communal et régional. (XVIII e siècle) Faire revivre le Cher, lui redonner sa place dans le patrimoine communal et régional. Les Bateliers du Cher Mairie de Savonnières 375 Savonnières Tél. : 0.871.112.112 www.bateliers-du-cher.net

Plus en détail

CONGRÈS DES SAPEURS POMPIERS 2016 TOURS. programme des excursions

CONGRÈS DES SAPEURS POMPIERS 2016 TOURS. programme des excursions CONGRÈS DES SAPEURS POMPIERS 2016 TOURS programme des excursions EXCURSION DEMI-JOURNÉE I Jeudi 22 septembre 2016 29,00 L entrée au Château et aux jardins de Villandry CHÂTEAU ET JARDINS DE VILLANDRY 9h

Plus en détail

Quel équipement pour quel usage?

Quel équipement pour quel usage? Quel équipement pour quel usage? Quelques conseils thème par thème Club Photo Varennes sur Seine 1 INTRODUCTION Photos de voyage, de famille, de groupe, de paysage... Quel appareil photo va vous permettre

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2015 THESE POUR LE DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Influence de la Rémunération sur Objectifs de Santé Publique sur

Plus en détail

Chimiothérapie et autres traitements médicamenteux Guide pratique

Chimiothérapie et autres traitements médicamenteux Guide pratique Chimiothérapie et autres traitements médicamenteux Guide pratique Table des matières La Société canadienne du cancer désire remercier les équipes de chercheurs du Princess Margaret Hospital et de l Université

Plus en détail

Polarisation électrique dans les cristaux

Polarisation électrique dans les cristaux Master Sciences de la matière Stage 013 014 École Normale Supérieure de Lyon Université Claude Bernard Lyon I M Physique Polarisation électrique dans les cristaux Résumé : Ce rapport présente la travail

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Annecy, le 15 février 2016 COMMUNIQUE DE PRESSE Comité du SYANE du 15 février 2016 Vote du budget 2016 : un budget de 150 M, dont 61,2 M d investissements pour les réseaux d énergie, l aménagement numérique

Plus en détail

HOSPITALIA MUTUALITÉ POLYCLINIQUE DE FRANCHE-COMTÉ

HOSPITALIA MUTUALITÉ POLYCLINIQUE DE FRANCHE-COMTÉ Livret d accompagnement en oncologie HOSPITALIA MUTUALITÉ POLYCLINIQUE DE FRANCHE-COMTÉ 4, rue Auguste Rodin BP 42222-25052 Besançon Cedex 5 Tél. 03 81 41 87 00 - Fax 03 81 41 87 01 E-mail : pfc.oncologie@mutualite-doubs.com

Plus en détail

premier coffret Segments : une propriété caractéristique Demi-droites opposées Angles opposés par le sommet Symétrie centrale

premier coffret Segments : une propriété caractéristique Demi-droites opposées Angles opposés par le sommet Symétrie centrale Partie 2 : la boîte à outils premier coffret Segments : une propriété caractéristique Demi-droites opposées Angles opposés par le sommet Symétrie centrale Angles alternes ou correspondants et droites parallèles

Plus en détail

Séminome de stade I : les choix thérapeutiques : surveillance, radiothérapie, chimiothérapie. À propos d un cas

Séminome de stade I : les choix thérapeutiques : surveillance, radiothérapie, chimiothérapie. À propos d un cas 6738 Volume 21 - Février 211 - Supplément 1 Progrès en urologie (211) 21, supplément 2, S53-S57 Journées d Onco-Urologie Médicale : La pratique, les protocoles 25 et 26 juin 21 ISSN 1166-787 Séminome de

Plus en détail

Mesures instantanées, en sortie du transformateur de 1250 kva, ainsi que sur l ensemble des départs principaux en sortie du transformateur.

Mesures instantanées, en sortie du transformateur de 1250 kva, ainsi que sur l ensemble des départs principaux en sortie du transformateur. Rapport d expertise suite aux mesures effectuées sur la distribution électrique d un site industriel présentant un phénomène de résonance lors de la mise en service de batteries de condensateurs 1. Instrumentation

Plus en détail

. depuis le milieu des années qua-. :. vaiilées augmente, et avec lui les: : d'accident. : ... ...

. depuis le milieu des années qua-. :. vaiilées augmente, et avec lui les: : d'accident. : ... ... Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques DARES Août 2001- N" 31.1 PREMIÈRES SYNTHÈSES LE RISQUE D'ACCIDENT DU TRAVAIL VARIE AVEC LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE... L'accroissement

Plus en détail

- 65 - VI. LES SÉANCES

- 65 - VI. LES SÉANCES - 65 - VI. LES SÉANCES 1. DÉFINITION Au sens du PMSI, une séance est une venue dans un établissement de santé «venue pour séance» d une durée inférieure à 24 heures, impliquant habituellement sa fréquentation

Plus en détail

Le carboplatine en chimiothérapie vétérinaire : revue bibliographique et application à 11 cas de tumeurs des cavités nasales chez le chien

Le carboplatine en chimiothérapie vétérinaire : revue bibliographique et application à 11 cas de tumeurs des cavités nasales chez le chien ÉCOLE NATIONALE VETERINAIRE D ALFORT Année 2004 Le carboplatine en chimiothérapie vétérinaire : revue bibliographique et application à 11 cas de tumeurs des cavités nasales chez le chien THESE Pour le

Plus en détail

La boite à outils du proctologue. Pierre Coulom Franck Devulder

La boite à outils du proctologue. Pierre Coulom Franck Devulder La boite à outils du proctologue Pierre Coulom Franck Devulder Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 Conflits d intérêts Mayoly-Spindler Ned Normandie Journées

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2009

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2009 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2009 À 20H30, M. LE MAIRE salue les élus et le public présents. M. Le Maire procède à l appel, présente les excuses et pouvoirs des conseillers

Plus en détail

EXPLOITATION ÉLECTRIQUE

EXPLOITATION ÉLECTRIQUE l JUPITE+ P. 2 l NADI P. 2 l m.pad P. 4 l TIPHASO P. 5 l TESTANSFO 2 P. 6 l MULTI-Flex+ P. 7 l TESTEU D HUILE P. 8 l GENEATEUS HT VLF HVA P. 9 l DECHAGES PATIELLES P. 10 l LOGICIEL b2 Suite DP/TD P. 11

Plus en détail

BRAS / Festivités de noël : Samedi 12 décembre 2015

BRAS / Festivités de noël : Samedi 12 décembre 2015 BRAS / Festivités de noël : Samedi 12 décembre 2015 BRAS / Festivités de noël / Samedi 12 décembre de 10h30 à 18h «En attendant Noël» de 10h30 à 12h salle des fêtes François Boschero collecte et dons de

Plus en détail

Edito. Chère Madame, cher Monsieur

Edito. Chère Madame, cher Monsieur 1 Edito Chère Madame, cher Monsieur J ai le plaisir vous présenter la nouvelle édition gui pratique 12 e arrondissement. Par ce biais, nous avons souhaité mettre à votre disposition un certain nombre d

Plus en détail

LA DESTINÉE DES BOIS DE LA FABRIQUE DE 1543

LA DESTINÉE DES BOIS DE LA FABRIQUE DE 1543 La destinée des bois de la Fabrique de 1543 LA DESTINÉE DES BOIS DE LA FABRIQUE DE 1543 Jacques Chevallier* La destinée des bois ayant servi à la gravure des illustrations de la Fabrique de 1543 est exceptionnelle.

Plus en détail

COURS D ÉLECTRICITÉ POUR CRPE CINQUIÈME PARTIE. La sécurité des personnes et des installations domestiques

COURS D ÉLECTRICITÉ POUR CRPE CINQUIÈME PARTIE. La sécurité des personnes et des installations domestiques COURS D ÉLECTRICITÉ POUR CRPE CIQUIÈME PARTIE Jean-Michel ROLADO (Site de Bonneville) La sécurité des personnes et des installations domestiques otions sur le principe des installations domestiques Une

Plus en détail

Appareillage modulaire BETA control Appareils de surveillance

Appareillage modulaire BETA control Appareils de surveillance 5 Appareillage modulaire BETA control Appareils de surveillance 5/4 5/7 5/8 5/9 5/10 5/11 5/12 5/13 5/14 5/19 5/20 5/23 5/24 5/25 5/26 5/27 5/28 Introduction Transformateur 4AC3 006 pour sonneries, ronfleurs

Plus en détail

Phase : FAIS/ESQ APD PRO DCE ACT DET AOR Indice Date Observations - 21/06/2016 Document initial

Phase : FAIS/ESQ APD PRO DCE ACT DET AOR Indice Date Observations - 21/06/2016 Document initial Maître d ouvrage : VILLE D ISNEAUVILLE Hôtel de ville Place de la mairie - 76230 ISNEAUVILLE Tél. : 02 35 60 57 85 - Fax : 02 35 61 67 66 Email : contact@ville-isneauville.fr Programme : AMENAGEMENT &

Plus en détail

La sécurité et la santé au travail dans les emplois verts

La sécurité et la santé au travail dans les emplois verts Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail FR La sécurité et la santé au travail dans les emplois verts Prospective sur les risques nouveaux et émergents liés aux nouvelles technologies

Plus en détail

RENAULT KANGOO Z.E. phase 2

RENAULT KANGOO Z.E. phase 2 RENAULT KANGOO Z.E. phase 2 Véhicule électrique Guide pour les Services de Secours 2 Introduction Ce document est destiné à l information des Services de Secours pour l'intervention en cas d'accident sur

Plus en détail

l'europe des transports (d'après le "Dessous des Cartes" déc. 2002)

l'europe des transports (d'après le Dessous des Cartes déc. 2002) l'europe des transports (d'après le "Dessous des Cartes" déc. 2002) les Régions les plus dynamiques d'europe Les régions les plus dynamiques de l'union Européenne forment le cœur de l'europe. S'y ajoutent

Plus en détail

C4-205 UNE APPROCHE SYSTÉMATIQUE EN COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE POUR L ANALYSE ET LA CONCEPTION DES RESEAUX

C4-205 UNE APPROCHE SYSTÉMATIQUE EN COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE POUR L ANALYSE ET LA CONCEPTION DES RESEAUX 1, rue d'artois, F-75008 Paris http://www.cigre.org C4-05 Session 004 CIGRÉ UNE APPROCHE SYSTÉMATIQUE EN COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE POUR L ANALYSE ET LA CONCEPTION DES RESEAUX A. Xémard 1 P. Y. Valentin

Plus en détail

La boîte M à double embrayage avec Drivelogic. Table des matières.

La boîte M à double embrayage avec Drivelogic. Table des matières. Page 1 La boîte M à double embrayage avec Drivelogic. Table des matières. 1. La boîte M à double embrayage avec Drivelogic. Fiche signalétique.... 2 2. Passage des rapports plus rapide, conduite plus dynamique

Plus en détail

Le 25 janvier 2008 N o de dossier : R-3535-2004 phase 3 Proposition de la Régie au Distributeur Page 1 de 25

Le 25 janvier 2008 N o de dossier : R-3535-2004 phase 3 Proposition de la Régie au Distributeur Page 1 de 25 Page 1 de 25 PROPOSITION DE LA REGIE DE L ENERGIE (LA REGIE) RELATIVE A LA DEMANDE D HYDRO-QUEBEC DANS SES ACTIVITES DE DISTRIBUTION D ELECTRICITE (LE DISTRIBUTEUR) DE MODIFIER CERTAINES CONDITIONS DE

Plus en détail

LA BOÎTE À FRISSONS. Cabaret / théâtre. Texte : Carl NORAC Mise en scène : Gérard AUDAX Musiques : Jacques TRUPIN

LA BOÎTE À FRISSONS. Cabaret / théâtre. Texte : Carl NORAC Mise en scène : Gérard AUDAX Musiques : Jacques TRUPIN LA BOÎTE À FRISSONS Cabaret / théâtre Texte : Carl NORAC Mise en scène : Gérard AUDAX Musiques : Jacques TRUPIN Conseiller artistique : Philippe KRÜMM Avec : Garance DUARTE Aurélie AUDAX Fred LELAY Jacques

Plus en détail

techno scope SIMPLON 1/06 Les tunnels: une ouverture sur le monde

techno scope SIMPLON 1/06 Les tunnels: une ouverture sur le monde techno scope 1/06 «La foi peut déplacer les montagnes. La volonté les perce pour réunir les hommes.» (Conseiller d Etat Jean- Jacques Rey-Bellet, VS) Dans cette édition Le mesurage des tunnels hier et

Plus en détail

BULLETIN. Officiel. Santé. Protection sociale Solidarités

BULLETIN. Officiel. Santé. Protection sociale Solidarités Ministère de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement Ministère de la Santé et des Solidarités ISSN en cours BULLETIN Officiel N o 12-15 janvier 2006 Santé DIRECTION DES JOURNAUX OFFICIELS 26, rue

Plus en détail

Les Instruments de Protection des «Marques Célèbres» au Brésil

Les Instruments de Protection des «Marques Célèbres» au Brésil Les Instruments de Protection des «Marques Célèbres» au Brésil Pedro Frankovsky Barroso Avocat au Brésil, Cabinet Barbosa, Müssnich, Aragão Le propos de l article est de présenter l ensemble des règles

Plus en détail

Rubans d installation électrique

Rubans d installation électrique Fiabilité exceptionnelle des rubans Scotch Répondent à l ensemble des applications d isolation basse tension et haute tension L expertise du 1 er fabricant mondial de rubans adhésifs Rubans d isolation

Plus en détail

Rendre visible les paysages littéraires: plaidoyer pour des expériences entre la cartographie et les études littéraires

Rendre visible les paysages littéraires: plaidoyer pour des expériences entre la cartographie et les études littéraires Barbara Piatti Rendre visible les paysages littéraires: plaidoyer pour des expériences entre la cartographie et les études littéraires Visualisations cartographiques de Anne-Kathrin Reuschel Avis: Les

Plus en détail

Examen (critique) des 9 principaux arguments en faveur d un second tube au Gothard

Examen (critique) des 9 principaux arguments en faveur d un second tube au Gothard Examen (critique) des 9 principaux arguments en faveur d un second tube au Gothard Roger Nordmann, Conseiller national, Président du groupe socialiste aux Chambres fédérales Après 40 ans de fonctionnement,

Plus en détail

Guide investir en Algérie

Guide investir en Algérie Guide investir en Algérie Audit Legal Tax Advisory 2009 edition Présentation KPMG Algérie est une société de droit algérien, membre d un réseau mondial qui met à la disposition de ses clients et investisseurs

Plus en détail

La Boîte à joujoux. Le Piano Ambulant

La Boîte à joujoux. Le Piano Ambulant La Boîte à joujoux Mercredi 21 et jeudi 22 janvier 2009 La Boîte à joujoux Fantaisie lumineuse Musique Claude Debussy Texte André Hellé Mise en scène Bénédicte Ober et André Fornier Création lumière et

Plus en détail

Au total, la SCHL loue ou possède environ 1 000 000 pieds carrés, dont environ 630 000 pieds carrés sont utilisables.

Au total, la SCHL loue ou possède environ 1 000 000 pieds carrés, dont environ 630 000 pieds carrés sont utilisables. Question 4 Les services d ingénierie en mécanique et en électricité pour l aménagement de l espace doiventils être inclus dans notre proposition afin de fournir une estimation des coûts exacte? Réponse

Plus en détail

100ANS DU SCEX - UN SUCCÈS CHARGÉ DE SENS

100ANS DU SCEX - UN SUCCÈS CHARGÉ DE SENS 15 SERVIR 100ANS DU SCEX - UN SUCCÈS CHARGÉ DE SENS «UN PAYS, COMME UN INDIVIDU, A SA FIERTÉ!» La cuvette de Saint-Maurice est dominée par une haute falaise, où l on aperçoit la petite chapelle du Scex.

Plus en détail

#AMOUREUXDELASUISSE La Suisse à vélo.

#AMOUREUXDELASUISSE La Suisse à vélo. #AMOUREUXDELASUISSE La Suisse à vélo. MySwitzerland.com/velo Présenté par Notre sélection d itinéraires. Cyclotourisme 8-19 Route du Rhône D Andermatt à Genève (Chancy) Route du Rhin D Andermatt à Bâle

Plus en détail

Boite à Images sur LE TRAITEMENT SUR SEUIL & LES PRECAUTIONS D EMPLOI DES PESTICIDES

Boite à Images sur LE TRAITEMENT SUR SEUIL & LES PRECAUTIONS D EMPLOI DES PESTICIDES Boite à Images sur LE TRAITEMENT SUR SEUIL & LES PRECAUTIONS D EMPLOI DES PESTICIDES Boîte à images sur la lutte sur seuil etles précautions d emploi des pesticides AVANT PROPOS La présente boîte à images

Plus en détail

IMPRIMANTES, APPAREILS MULTIFONCTIONNELS (MODELE DE TABLE) ET SCANNERS

IMPRIMANTES, APPAREILS MULTIFONCTIONNELS (MODELE DE TABLE) ET SCANNERS (modèle table) et scanners Page 1 de 12 IMPRIMANTES, APPAREILS MULTIFONCTIONNELS (MODELE DE TABLE) ET SCANNERS Page 2 de 12 Statut des éditions / Révisions Edition Révision Date Motif / Remarque Révision

Plus en détail

Folio Focus sur le Gothard

Folio Focus sur le Gothard swisstopo 2016 Folio Focus sur le Gothard où savoir swisstopo Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Office fédéral de topographie swisstopo

Plus en détail

Séquence sur l'électricité en GS et cycle 2 «Trouver comment fonctionne une veilleuse et la construire».

Séquence sur l'électricité en GS et cycle 2 «Trouver comment fonctionne une veilleuse et la construire». Compétences du LPC : Séquence sur l'électricité en GS et cycle 2 «Trouver comment fonctionne une veilleuse et la construire». Compétences du BO Maternelle Cycle 2 Reconnaître, nommer, décrire, comparer,

Plus en détail

Les visages du Saint- Gothard. Numéro spécial nouveau tunnel du Saint-Gothard 04 2016

Les visages du Saint- Gothard. Numéro spécial nouveau tunnel du Saint-Gothard 04 2016 Les visages du Saint- Gothard Numéro spécial nouveau tunnel du Saint-Gothard 04 2016 Sommaire et éditorial 3 Annonce LEUKERBAD.CH 04 31 Merci! Que vous soyez amateur de sport, amoureux du Wellness, à la

Plus en détail

Entreprises des Industries Electriques et Gazières (IEG) - Fiche consigne DSN Phase 3

Entreprises des Industries Electriques et Gazières (IEG) - Fiche consigne DSN Phase 3 Entreprises des Industries Electriques et Gazières (IEG) - Fiche consigne DSN Phase 3 I RAPPEL DU CONTEXTE / REGLEMENTATION... 2 CONTEXTE - CALENDRIER... 2 DESTINATAIRES DES DONNEES DSN... 2 SPECIFICITES

Plus en détail

Analyse de données quantitatives longitudinale. Bref rappel statistique (1)

Analyse de données quantitatives longitudinale. Bref rappel statistique (1) Analyse de données quantitatives longitudinale Bref rappel statistique (1) Jean-François Bickel Université de Fribourg Année académique 2009-2010 (SA09) 1 La statistique en sciences sociales Un ensemble

Plus en détail

Le Saint Gothard * * ZOFINGIA 12 décembre 2015 Intervention Cornelio Sommaruga (banquet de l ESCALADE)

Le Saint Gothard * * ZOFINGIA 12 décembre 2015 Intervention Cornelio Sommaruga (banquet de l ESCALADE) Le Saint Gothard * * ZOFINGIA 12 décembre 2015 Intervention Cornelio Sommaruga (banquet de l ESCALADE) Votre Ruban d honneur, Chers Frères de couleur, est vous le savez - est Tessinois, exilé en Terre

Plus en détail

ARMOIRE DE COMMANDE BT STATION DE POMPAGE AVEC DEMARRAGE DIRECT 4,5kW à 18,5 kw

ARMOIRE DE COMMANDE BT STATION DE POMPAGE AVEC DEMARRAGE DIRECT 4,5kW à 18,5 kw ARMOIRE DE COMMANDE BT STATION DE POMPAGE AVEC DEMARRAGE DIRECT 4,5kW à 18,5 kw Cet équipement est destiné à la commande de forage. COMPOSITION : Un disjoncteur général 4P, 3d, pour la protection diff

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Des cartes pour comprendre un monde complexe

Des cartes pour comprendre un monde complexe Des cartes pour comprendre un monde complexe Propositions de séquences en TES/L et en TS sur le cours introductif de géographie par Damien LOQUAY, EEMCP2 en Tunisie Ce que disent les programmes Terminale

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

L éducation thérapeutique du patient

L éducation thérapeutique du patient L A REVUE DE RÉFÉRENCE INFIRMIÈRE Tiré à part 2012 Ce livret vous est offert par la 1 re mutuelle des professionnels de la santé L éducation p1 p3 p5 p7 p9 p11 p13 p15 p17 p19 Connaître le contexte L organisation

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE

LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE دليل التعليم العالي بالمغرب Guide de l'enseignement superieur au Maroc لاي حة المو سسات المرخصة والمفتوحة للتعليم العالي الخاص LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE VERSION AU 20-02-2015 SOMMAIRE INTRODUCTION À CHORUS PORTAIL PRO... 5 1. PRÉSENTATION DE CHORUS PORTAIL PRO... 5

Plus en détail

Accompagner les patients de cultures différentes

Accompagner les patients de cultures différentes L A REVUE DE RÉFÉRENCE INFIRMIÈRE Tiré à part 2010 Ce livret vous est offert par la 1 re mutuelle des professionnels de la santé www.em-consulte.com/produit/sasoi 64655 636030 Fiches réalisées en partenariat

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

Intensité sonore et niveau d intensité sonore

Intensité sonore et niveau d intensité sonore ntensité sonore et niveau d intensité sonore Dans le programme figure la compétence suivante : Connaître et exploiter la relation liant le niveau d intensité sonore à l intensité sonore. Cette fiche se

Plus en détail

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM L épreuve théorique est constituée d un QCM de 60 questions à réaliser en 45 minutes. Les champs de compétence couverts par le C2i niveau 1 sont structurés en 5 domaines.

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone Tél. Professionnel ST Fax E-mail Lionel Myska 061 23 74 92 lionelmyska@gmail.com Raison sociale Activité Représentant Adresse Tél. Personnel 18 PRODUCTIONS Production audiovisuelle, reportages et documentaires

Plus en détail

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G cerfa N 50448#17 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2033-NOT-SD @internet-dgfip (2015) NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G IMPÔT SUR LE REVENU (bénéfices industriels et commerciaux)

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation. Du Programme de fidélité Carte Bourbon Avantages. APPLICABLES AU 1 er JUILLET 2016

Conditions Générales d Utilisation. Du Programme de fidélité Carte Bourbon Avantages. APPLICABLES AU 1 er JUILLET 2016 Conditions Générales d Utilisation Du Programme de fidélité Carte Bourbon Avantages APPLICABLES AU 1 er JUILLET 2016 1. Tout consommateur, tel que défini par l'article préliminaire du Code de la consommation

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF REPUBLIQUE DU BENIN ******** Fraternité justice travail ******** Ministère de l Economie et des Finances ******** Fonds d Etudes Générales ******** MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Exemples de textes explicatifs

Exemples de textes explicatifs Exemples de textes explicatifs 1. Lis le texte explicatif suivant et, avec tes camarades, réponds aux questions portant sur les caractéristiques de ce type de texte. Pourquoi il nous faut notre dose quotidienne

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

COMMENT INVESTIR. Et GAGNER. A La Bourse des Valeurs De l Uemoa

COMMENT INVESTIR. Et GAGNER. A La Bourse des Valeurs De l Uemoa COMMENT INVESTIR Et GAGNER A La Bourse des Valeurs De l Uemoa Avertissement L auteur ne pourra être tenu responsable de toutes pertes liées à l utilisation directe ou indirecte des informations, outils

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale

Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale lettre clés B = 0.9 DH Code acte I) ANALYSES BIOCHIMIQUES 1 - Examens sanguins:

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

Amadeus Tarification

Amadeus Tarification Sommaire Pages d information Amadeus Tarification...3 FQD Consultation tarifaire...4 FQD Affichage...4 FQD Options...7 FQD Modification...16 FQD Navigation...17 FQN FQR FQS Informations tarifaires...18

Plus en détail

PERMANENCES MEDICALES DE GARDE OUVERTES 7JRS/7

PERMANENCES MEDICALES DE GARDE OUVERTES 7JRS/7 N U M E R O S U T I L E S Permanence médicale Réformés/Canebière (13001) Permanence médicale du Vieux Port Permanence Médicale Nationale Maison médicale de l'octroi Permanence Médicale de la Valentine

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE.

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Thème2 : Comprendre. Lois et modèles. Energie et développement durable P : 1 EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Ch.14. N 13 p : 365 : Calculer une variation d'éner

Plus en détail

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo . Tutoriel PfSense Création DMZ et exemple de configuration NAT Neumann Théo Sommaire 1. Rappel DMZ + NAT 2. Contexte 3. Ajout de la DMZ par ligne de commande 4. Configurer une Règle NAT Rappel NAT Network

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Ce logo marque les nouvelles questions ajoutées ou modifiées, les autres questions étant issues du questions/réponses n 1 Sommaire I. REPERAGE ET ORIENTATION...2

Plus en détail

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT BIENVENUE DANS LE CATALOUE JAUAR DE SN BARRATT Merci d avoir permis à SN BARRATT d être dans votre maison ou sur votre lieu de travail. Ce catalogue a été conçu comme aucun autre catalogue de pièces automobiles

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

Juifs célèbres de France

Juifs célèbres de France JERUSALISTES CELEBRES DE FRANCE Juifs célèbres de France ABECASSIS, Eliette. Écrivaine féministe engagée. Fille d Armand ABECASSIS, spécialiste du judaïsme issu d une famille juive du Maroc. ABEHSERA,

Plus en détail

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 NOTIONS GENERALES POUR LA BOULONNERIE VISSERIE DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 COUPLES DE SERRAGE PRECONISES

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

HANDBUCH TERRA PAD 1061

HANDBUCH TERRA PAD 1061 Bredenhop 20_32609 Hüllhorst_Germany Tel +495744.944-0_Fax +495744.944-100 www.wortmann.de Bei Fragen oder technischen Problemen wenden Sie sich an Ihren Fachhändler_Please contact your specialist dealer

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

A toutes et à tous, bienvenue à la Direction des Services Partagés!

A toutes et à tous, bienvenue à la Direction des Services Partagés! Date de mise à jour : octobre 2012 1 A toutes et à tous, bienvenue à la Direction des Services Partagés! Je suis heureux de vous accueillir parmi nous. Vous faites désormais partie des 4 700 collaborateurs

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour.

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour. TARIFS DE PÉAGE 2015 Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour réseau COFIROUTE VINCI AUTOROUTES... AVEC VOUS Le 3605 *, pour tout savoir

Plus en détail

8 Chevaux au Quinté +?

8 Chevaux au Quinté +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Quinté +? Sans Base Sans Condition! INCROYABLE! FACILE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Quinté! Découvrez comment bien jouer au quinté! 1 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi Espace Employabilité Conseils pratiques pour vos recherches d emploi 1 Projet Employabilité Sommaire A qui s adresse ce contenu? Bien préparer son Curriculum Vitae La Lettre de motivation L entretien d

Plus en détail

Atteintes vertébrales : troubles statiques

Atteintes vertébrales : troubles statiques Le 9/12/2013 LAVIER Clémence D1 Appareil locomoteur Professeur P. Tropiano Relecteur 7 14 pages Atteintes vertébrales : troubles statiques Plan A. Généralités B. Troubles statiques dans le plan sagittal

Plus en détail

Installation et utilisation du client FirstClass 11

Installation et utilisation du client FirstClass 11 Installation et utilisation du client FirstClass 11 Support par téléphone au 03-80-77-26-46 ou par messagerie sur la conférence «Support Melagri» Sommaire Page I) Installation du client FirstClass 2 II)

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

CHAPITRE. La réflexion CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. La réflexion CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE La réflexion CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. La réflexion de la lumière SECTION.. Sur l illustration ci-contre, Kevin est entouré d une fenêtre, d un tableau et d un miroir. Ces trois objets

Plus en détail

LISTE DES CENTRES DE SOINS AGREES

LISTE DES CENTRES DE SOINS AGREES LISTE DES CENTRES DE SOINS AGREES TELEPHONE LOCALISATION OBSERVATION A B I D J A N COMMUNE D'ABOBO CLINIQUE MEDICALE DE L'ETOILE 24-49-44-81 Face camp commando GD CENTRE MEDICAL ROUTE AKEIKOI 24-49-76-40

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

Tu viens d être embauché à la RATP comme cadre, maîtrise ou technicien supérieur. Cette brochure t est destinée.

Tu viens d être embauché à la RATP comme cadre, maîtrise ou technicien supérieur. Cette brochure t est destinée. Cette brochure vous est offfferte par ll UGIICT--CGT RATP 1 1 2 2 Bienvenue à la RATP! Tu viens d être embauché à la RATP comme cadre, maîtrise ou technicien supérieur. Cette brochure t est destinée. Elle

Plus en détail

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 DIRECTIVE TECHNIQUE Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1 Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 Version : jeudi 18 juillet 2013 Version finale Note aux lecteurs Les prescriptions

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE www.vestel-france.fr Table des matières Contenu du carton... 2 Caractéristiques... 2 Introduction... 2 Préparation... 3 Précautions de

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

PLATO SQUARE PLATO PLUS

PLATO SQUARE PLATO PLUS SQUARE PLUS SQUARE Luminaire à encastrer ultra plat à LED composé de: Boîtier en aluminium Diffuseur en technopolymère Cadre en aluminium UGR

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques FA100822 ISSN 0335-3931 NF P 34-211-1 Septembre 2004 Indice de classement : P 34-211-1 DTU 40.41 Travaux de bâtiment Couvertures par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles en zinc Partie

Plus en détail

I - La place du SysML dans le programme de STI2D. II - Introduction. III - Pourquoi l'uml? IV - Nos graphes description actuels

I - La place du SysML dans le programme de STI2D. II - Introduction. III - Pourquoi l'uml? IV - Nos graphes description actuels Le SysML Table des matières I - La place du SysML dans le programme de STI2D 5 II - Introduction 7 III - Pourquoi l'uml? 9 IV - Nos graphes description actuels 13 V - Inventaire des graphes SysML? 17 VI

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

Guide2015/2016. Vins. des. Plus de références de vins à prix E.Leclerc L ABUS D ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Guide2015/2016. Vins. des. Plus de références de vins à prix E.Leclerc L ABUS D ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. www.e-leclerc.com Guide2015/2016 des Vins 45 Plus de références de vins à prix E.Leclerc Sommaire Sud-Ouest p. 3 Languedoc-Roussillon p. 17 Bordeaux p. 39 Provence - Corse p. 48 Rhône p. 54 Bourgogne -

Plus en détail

Proposition de CORRECTION. Sujet. «Attestation de Capacité de Transport de Marchandises»

Proposition de CORRECTION. Sujet. «Attestation de Capacité de Transport de Marchandises» Proposition de CORRECTION Sujet «Attestation de Capacité de Transport de Marchandises» Examen du 1 er Octobre 2014 1 Corrigé QCM examen «option marchandises» du 1 er octobre 2014 1 a b c d 26 a b c d 2

Plus en détail

Livebox Play guide d installation et d utilisation

Livebox Play guide d installation et d utilisation l assistance en ligne http://assistance.orange.fr l assistance téléphonique Service clients Orange haut débit et la Fibre : 3900 (temps d attente gratuit, puis prix d une communication locale depuis une

Plus en détail

I. LES RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS ET CONSOLIDÉS

I. LES RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS ET CONSOLIDÉS COLLECTION NOTES D INFORMATION I. LES RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS ET CONSOLIDÉS FÉVRIER 2010 SERVICES DÉPARTEMENT ÉDITION 3 SOMMAIRE SYNTHÉTIQUE AVANT-PROPOS... 19 1. TEXTES

Plus en détail

MANUEL TECHNIQUE VENTILATE. Manuel réservé au service d assistance technique autorisé Extraflame

MANUEL TECHNIQUE VENTILATE. Manuel réservé au service d assistance technique autorisé Extraflame MANUEL TECHNIQUE VENTILATE BABYFIAMMA BELLA - BELLA LUX CLEMENTINA CONTESSA 10 KW CONTESSA 12 KW COMFORT MAXI COMFORT MINI COMFORT MINI CRYSTAL COMFORT P80 DELIZIA DIVINA - DIVINA STEEL DIVINA PLUS DUCHESSA

Plus en détail

Éléments de correction Canevas proposé ÉPREUVE DE RAPPORT avec propositions. RÉDACTEUR PRINCIPAL DE 2 e CLASSE - Session 2013-

Éléments de correction Canevas proposé ÉPREUVE DE RAPPORT avec propositions. RÉDACTEUR PRINCIPAL DE 2 e CLASSE - Session 2013- Éléments de correction Canevas proposé ÉPREUVE DE RAPPORT avec propositions RÉDACTEUR PRINCIPAL DE 2 e CLASSE - Session 2013- Le corrigé présente 4 points : 1/ Note d opportunité du sujet : présentation

Plus en détail

bien CHOisir VOs GArANtiEs santé Et prévoyance

bien CHOisir VOs GArANtiEs santé Et prévoyance GUIDE DÉCOUVERTE bien CHOisir VOs GArANtiEs santé Et prévoyance OPTIQUE DENTAIRE AUDIOPROTHÈSE MIEUX REMBOURSÉS AU 1 ER FÉVRIER 2012 PERFORMANTE CÔTÉ santé SOLIDAIRE CÔTÉ social. : VOtrE MutuELLE performante

Plus en détail

D.E.S. : MÉDECINE GÉNÉRALE

D.E.S. : MÉDECINE GÉNÉRALE D.E.S. : MÉDECINE GÉNÉRALE Responsables/contacts DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT DE MÉDECINE GÉNÉRALE Professeur François GARNIER, francois.garnier@univ-angers.fr COORDONATEUR LOCAL DU DES : Professeur Jean-François

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN PATIENT EN FIN DE VIE A DOMICILE

PRISE EN CHARGE D UN PATIENT EN FIN DE VIE A DOMICILE PRISE EN CHARGE D UN PATIENT EN FIN DE VIE A DOMICILE 3 mars 2010 FMC Haguenau USP EMSP Centre Hospitalier de Haguenau Dr Almeras, Dr Lacave, Dr Meunier Message sonore du Dr Béatrice LACAVE Cliquez sur

Plus en détail

Le Nettoyage Symbiotique prowin

Le Nettoyage Symbiotique prowin Le Nettoyage Symbiotique prowin Guide pratique / 1 LE NETTOYAGE SYMBIOTIQUE prowin SOMMAIRE NETTOYANT À TOUT FAIRE 4 NETTOYANT À TOUT FAIRE PREMIUM 6 CHIFFON UNIVERSEL 6 CHIFFON BB (BIJOU BAIN) 23 BROSSE

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

La Technique Fut Millionnaire. Explications

La Technique Fut Millionnaire. Explications La Technique Fut Millionnaire Explications La Base : Avant de rentrer dans les détails, nous allons vous expliquez la base de la technique Fut millionnaire qui a permis a des centaines de personnes de

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION M400

MANUEL D'UTILISATION M400 MANUEL D'UTILISATION M400 SOMMAIRE Sommaire 2 Introduction 9 M400 9 Émetteur de fréquence cardiaque H7 10 Câble USB 10 Application Polar Flow 10 Logiciel Polar FlowSync 10 Service Web Polar Flow 10 Démarrage

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS GENERALES Bâtiments bas

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS GENERALES Bâtiments bas GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, août 2013 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1501.3 Prescriptions

Plus en détail

DOSSIER CERCLES ET MESS

DOSSIER CERCLES ET MESS Le bulletin d information sociale de la Défense SGA DRH-MD AS D I R E C T I O N D E S R E S S O U R C E S HUMAINES DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE N 83 JUILLET 2012 DOSSIER CERCLES ET MESS ÎLE-DE-FRANCE NORD-EST

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Intensité sonore et niveau d intensité sonore

Intensité sonore et niveau d intensité sonore ntensité sonore et niveau d intensité sonore Dans le programme figure la compétence suivante : Connaître et exploiter la relation liant le niveau d intensité sonore à l intensité sonore. Cette fiche se

Plus en détail

Des cartes pour comprendre un monde complexe

Des cartes pour comprendre un monde complexe Des cartes pour comprendre un monde complexe Propositions de séquences en TES/L et en TS sur le cours introductif de géographie par Damien LOQUAY, EEMCP2 en Tunisie Ce que disent les programmes Terminale

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

L histoire des billes. Un peu d'histoire

L histoire des billes. Un peu d'histoire L histoire des billes. Un peu d'histoire Les Francs ne faisaient pas que la guerre, ils savaient aussi se montrer joueurs : la preuve, le mot bille vient du terme francique bikkil. Bien plus tôt, les Grecs

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE

LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE دليل التعليم العالي بالمغرب Guide de l'enseignement superieur au Maroc لاي حة المو سسات المرخصة والمفتوحة للتعليم العالي الخاص LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

PERMANENCES MEDICALES DE GARDE OUVERTES 7JRS/7

PERMANENCES MEDICALES DE GARDE OUVERTES 7JRS/7 N U M E R O S U T I L E S Permanence médicale Réformés/Canebière (13001) Permanence médicale du Vieux Port Permanence Médicale Nationale Maison médicale de l'octroi Permanence Médicale de la Valentine

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

Exemples de textes explicatifs

Exemples de textes explicatifs Exemples de textes explicatifs 1. Lis le texte explicatif suivant et, avec tes camarades, réponds aux questions portant sur les caractéristiques de ce type de texte. Pourquoi il nous faut notre dose quotidienne

Plus en détail

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF REPUBLIQUE DU BENIN ******** Fraternité justice travail ******** Ministère de l Economie et des Finances ******** Fonds d Etudes Générales ******** MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM L épreuve théorique est constituée d un QCM de 60 questions à réaliser en 45 minutes. Les champs de compétence couverts par le C2i niveau 1 sont structurés en 5 domaines.

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Ce logo marque les nouvelles questions ajoutées ou modifiées, les autres questions étant issues du questions/réponses n 1 Sommaire I. REPERAGE ET ORIENTATION...2

Plus en détail

8 Chevaux au Quinté +?

8 Chevaux au Quinté +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Quinté +? Sans Base Sans Condition! INCROYABLE! FACILE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Quinté! Découvrez comment bien jouer au quinté! 1 AVERTISSEMENT

Plus en détail

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour.

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour. TARIFS DE PÉAGE 2015 Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour réseau COFIROUTE VINCI AUTOROUTES... AVEC VOUS Le 3605 *, pour tout savoir

Plus en détail

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE.

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Thème2 : Comprendre. Lois et modèles. Energie et développement durable P : 1 EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Ch.14. N 13 p : 365 : Calculer une variation d'éner

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone Tél. Professionnel ST Fax E-mail Lionel Myska 061 23 74 92 lionelmyska@gmail.com Raison sociale Activité Représentant Adresse Tél. Personnel 18 PRODUCTIONS Production audiovisuelle, reportages et documentaires

Plus en détail

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L École de droit de l université du Maine (USA) en collaboration avec le Projet pour défendre les droits des immigrés [Immigrant Legal Advocacy

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES Quelques conseils en vrac pour réaliser les missions violettes Avant de chercher dans ce guide votre solution, voici quelques petits conseils si vous bloquez sur

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE VERSION AU 20-02-2015 SOMMAIRE INTRODUCTION À CHORUS PORTAIL PRO... 5 1. PRÉSENTATION DE CHORUS PORTAIL PRO... 5

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

www.oustaudebaumaniere.com

www.oustaudebaumaniere.com Oustau de Baumanière - 13520 Les Baux de Provence tél. : 04 90 54 33 07 - fax : 04 90 54 40 46 e-mail : contact@oustaudebaumaniere.com www.oustaudebaumaniere.com depuis 1945 Merci à tous ceux qui nous

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

Juifs célèbres de France

Juifs célèbres de France JERUSALISTES CELEBRES DE FRANCE Juifs célèbres de France ABECASSIS, Eliette. Écrivaine féministe engagée. Fille d Armand ABECASSIS, spécialiste du judaïsme issu d une famille juive du Maroc. ABEHSERA,

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Guide2015/2016. Vins. des. Plus de références de vins à prix E.Leclerc L ABUS D ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Guide2015/2016. Vins. des. Plus de références de vins à prix E.Leclerc L ABUS D ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. www.e-leclerc.com Guide2015/2016 des Vins 45 Plus de références de vins à prix E.Leclerc Sommaire Sud-Ouest p. 3 Languedoc-Roussillon p. 17 Bordeaux p. 39 Provence - Corse p. 48 Rhône p. 54 Bourgogne -

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale

Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale lettre clés B = 0.9 DH Code acte I) ANALYSES BIOCHIMIQUES 1 - Examens sanguins:

Plus en détail

Activez en ligne! www.lebara.fr. Carte SIM prépayée. Manuel

Activez en ligne! www.lebara.fr. Carte SIM prépayée. Manuel Activez en ligne! Carte SIM prépayée Manuel Français 4 English 8 中 文 12 19 Türkçe 20 Polski 24 Conditions Générales 28 2 Lebara Mobile FR Lebara Mobile FR 3 Bienvenue chez Lebara Mobile Merci d avoir choisi

Plus en détail

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr Puberté normale et pathologique agnes.linglart@bct.aphp.fr 01 45 21 78 31 GnRH LH FSH Ovaires Testicules GnRH LH/FSH Fetus Enfance Puberté 1-2 ans 4-9 ans Inhibition centrale Puberté Première ovulation

Plus en détail

COMMENT INVESTIR. Et GAGNER. A La Bourse des Valeurs De l Uemoa

COMMENT INVESTIR. Et GAGNER. A La Bourse des Valeurs De l Uemoa COMMENT INVESTIR Et GAGNER A La Bourse des Valeurs De l Uemoa Avertissement L auteur ne pourra être tenu responsable de toutes pertes liées à l utilisation directe ou indirecte des informations, outils

Plus en détail

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G cerfa N 50448#17 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2033-NOT-SD @internet-dgfip (2015) NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G IMPÔT SUR LE REVENU (bénéfices industriels et commerciaux)

Plus en détail

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi Primo 413 by Doro Mode d'emploi by Doro 23 U2 1. Haut-parleur Permet de faire des appels téléphoniques en tenant le téléphone cellulaire à l'oreille du récepteur 2. Affichage 3. Touches de Numérotation

Plus en détail

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo . Tutoriel PfSense Création DMZ et exemple de configuration NAT Neumann Théo Sommaire 1. Rappel DMZ + NAT 2. Contexte 3. Ajout de la DMZ par ligne de commande 4. Configurer une Règle NAT Rappel NAT Network

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com Thermomètre intérieur / extérieur sans fil Notice d'utilisation www.otio.com QU EST-CE QUE LA DOMOTIQUE? On regroupe sous le terme domotique (du latin domus : la maison) l ensemble des produits électriques

Plus en détail

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT BIENVENUE DANS LE CATALOUE JAUAR DE SN BARRATT Merci d avoir permis à SN BARRATT d être dans votre maison ou sur votre lieu de travail. Ce catalogue a été conçu comme aucun autre catalogue de pièces automobiles

Plus en détail

DOSSIER CERCLES ET MESS

DOSSIER CERCLES ET MESS Le bulletin d information sociale de la Défense SGA DRH-MD AS D I R E C T I O N D E S R E S S O U R C E S HUMAINES DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE N 83 JUILLET 2012 DOSSIER CERCLES ET MESS ÎLE-DE-FRANCE NORD-EST

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

Éléments de correction Canevas proposé ÉPREUVE DE RAPPORT avec propositions. RÉDACTEUR PRINCIPAL DE 2 e CLASSE - Session 2013-

Éléments de correction Canevas proposé ÉPREUVE DE RAPPORT avec propositions. RÉDACTEUR PRINCIPAL DE 2 e CLASSE - Session 2013- Éléments de correction Canevas proposé ÉPREUVE DE RAPPORT avec propositions RÉDACTEUR PRINCIPAL DE 2 e CLASSE - Session 2013- Le corrigé présente 4 points : 1/ Note d opportunité du sujet : présentation

Plus en détail

Vision et images. Chapitre. Comment une image se forme-t-elle dans l œil? 1. Vision et images

Vision et images. Chapitre. Comment une image se forme-t-elle dans l œil? 1. Vision et images Vision et images Golden Gate ridge, San rancisco (US). Chapitre L écran de l appareil photo reproduit ce que voient nos yeux. Certains photographes considèrent leur appareil photographique comme un troisième

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Création d un compte Cerbère par le demandeur d'une allocation d'études Secrétariat général CEPIGE Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Création d un compte Cerbère par le demandeur d'une allocation d'études Secrétariat général CEPIGE Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles Cerbère Création d un compte Cerbère par le demandeur d'une allocation d'études Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles Création d un compte Cerbère par le demandeur d'une allocation d'études Table

Plus en détail

Modélisation cinématique des liaisons

Modélisation cinématique des liaisons Cours 4 - Modélisation cinématique des liaisons Page /5 Modélisation cinématique des liaisons ) MODÉLISTION DES PIÈCES PR DES «SOLIDES PRFITS».... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS.... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION M400

MANUEL D'UTILISATION M400 MANUEL D'UTILISATION M400 SOMMAIRE Sommaire 2 Introduction 9 M400 9 Émetteur de fréquence cardiaque H7 10 Câble USB 10 Application Polar Flow 10 Logiciel Polar FlowSync 10 Service Web Polar Flow 10 Démarrage

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

L émigration irlandaise au XIXème siècle

L émigration irlandaise au XIXème siècle 1 L émigration irlandaise au XIXème siècle Au XIXème siècle, l Irlande fait partie (depuis 1800) du Royaume-Uni de Grande Bretagne. C est un des pays les plus peuplé d Europe, compte tenu de sa superficie.

Plus en détail

Livebox Play guide d installation et d utilisation

Livebox Play guide d installation et d utilisation l assistance en ligne http://assistance.orange.fr l assistance téléphonique Service clients Orange haut débit et la Fibre : 3900 (temps d attente gratuit, puis prix d une communication locale depuis une

Plus en détail

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques

DTU 40.41 Travaux de bâtiment. Partie 1 : Cahier des clauses techniques FA100822 ISSN 0335-3931 NF P 34-211-1 Septembre 2004 Indice de classement : P 34-211-1 DTU 40.41 Travaux de bâtiment Couvertures par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles en zinc Partie

Plus en détail

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth Notice d utilisation Informations relatives à la sécurité Veuillez lire ce guide Prenez le temps de lire attentivement les instructions de cette notice d utilisation.

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

Réforme du collège et nouveaux programmes de Technologie

Réforme du collège et nouveaux programmes de Technologie Réforme du collège et nouveaux programmes de Technologie Janvier- Février 2016 Réforme du collège 1 Académie de LILLE IA-IPR STI : F. BACON, J.-M. DESPREZ, C. DUBOIS, D. HELARD, C. LASSON Organisation,

Plus en détail

Accès vers les maths Les formes en moyenne section

Accès vers les maths Les formes en moyenne section Accès vers les maths Les formes en moyenne section P1 P2 P 3 P4 P5 Différencier des formes simples Construction géométrique Jeux de formes Reconnaître, classer et nommer des formes simples des formes autour

Plus en détail

Le Nettoyage Symbiotique prowin

Le Nettoyage Symbiotique prowin Le Nettoyage Symbiotique prowin Guide pratique / 1 LE NETTOYAGE SYMBIOTIQUE prowin SOMMAIRE NETTOYANT À TOUT FAIRE 4 NETTOYANT À TOUT FAIRE PREMIUM 6 CHIFFON UNIVERSEL 6 CHIFFON BB (BIJOU BAIN) 23 BROSSE

Plus en détail

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi Espace Employabilité Conseils pratiques pour vos recherches d emploi 1 Projet Employabilité Sommaire A qui s adresse ce contenu? Bien préparer son Curriculum Vitae La Lettre de motivation L entretien d

Plus en détail

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5

DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 NOTIONS GENERALES POUR LA BOULONNERIE VISSERIE DESIGNATION DES VIS 3 NOTIONS SUR LA RESISTANCE DES VIS 4 NOTIONS SUR LA PROTECTION CONTRE LA CORROSION 5 NOTIONS SUR LES ECROUS 5 COUPLES DE SERRAGE PRECONISES

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

L OFFRE GLOBALE MGEN. Ma référence. en Santé & Prévoyance. mgen.fr. Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite

L OFFRE GLOBALE MGEN. Ma référence. en Santé & Prévoyance. mgen.fr. Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite L OFFRE GLOBALE MGEN p Ma référence en Santé & Prévoyance mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite p Bien plus qu une mutuelle ma référence solidaire Un fonctionnement mutualiste garant de

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A.

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A. Manuel d installation et d utilisation SG2 Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57 V.04-203 / Ind. A. SOMMAIRE Avertissements généraux...3 Introduction... 4 Consignes de sécurité...

Plus en détail

HANDBUCH TERRA PAD 1061

HANDBUCH TERRA PAD 1061 Bredenhop 20_32609 Hüllhorst_Germany Tel +495744.944-0_Fax +495744.944-100 www.wortmann.de Bei Fragen oder technischen Problemen wenden Sie sich an Ihren Fachhändler_Please contact your specialist dealer

Plus en détail

Prise en main de la calculatrice graphique TI-83 Premium CE

Prise en main de la calculatrice graphique TI-83 Premium CE Prise en main de la calculatrice graphique TI-83 Premium CE Ce manuel décrit la version 5.0 du logiciel. Pour obtenir la version la plus récente de cette documentation, consultez le site education.ti.com/go/download.

Plus en détail

Manuel de prélèvement

Manuel de prélèvement 2014 Manuel de prélèvement LBM ANABIOQUAL MANUEL DE PRELEVEMENT Document Révision : 0 Page 2 sur 45 Code : PR1-DOC-TOUS-02 Version : 1.2 Date d application : 13/01/14 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 3

Plus en détail

PERSONLIG PLANS DE TRAVAIL STRATIFIÉS SUR MESURE/PRIX PAGE 36 2,8 CM. Comment acheter un plan de travail PERSONLIG

PERSONLIG PLANS DE TRAVAIL STRATIFIÉS SUR MESURE/PRIX PAGE 36 2,8 CM. Comment acheter un plan de travail PERSONLIG 12/TROUVEZ LA CUISINE DE VOS RÊVES PLANS DE TRAVAIL STRATIFIÉS SUR MESURE/PRIX PAGE 36 Nos plans de travail stratifiés sur mesure ont les mêmes finitions que nos modèles prédécoupés. Ils existent en neuf

Plus en détail

Amadeus Tarification

Amadeus Tarification Sommaire Pages d information Amadeus Tarification...3 FQD Consultation tarifaire...4 FQD Affichage...4 FQD Options...7 FQD Modification...16 FQD Navigation...17 FQN FQR FQS Informations tarifaires...18

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU JEU «GAGNE TON LOYER SUR VIRGIN RADIO»

REGLEMENT GENERAL DU JEU «GAGNE TON LOYER SUR VIRGIN RADIO» REGLEMENT GENERAL DU JEU «GAGNE TON LOYER SUR VIRGIN RADIO» ARTICLE 1 : ORGANISATION GENERALE DU JEU La SAS Europe 2 Entreprises, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 352 819 577 ayant son siège

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Intensité sonore et niveau d intensité sonore

Intensité sonore et niveau d intensité sonore ntensité sonore et niveau d intensité sonore Dans le programme figure la compétence suivante : Connaître et exploiter la relation liant le niveau d intensité sonore à l intensité sonore. Cette fiche se

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

Des cartes pour comprendre un monde complexe

Des cartes pour comprendre un monde complexe Des cartes pour comprendre un monde complexe Propositions de séquences en TES/L et en TS sur le cours introductif de géographie par Damien LOQUAY, EEMCP2 en Tunisie Ce que disent les programmes Terminale

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour.

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour. TARIFS DE PÉAGE 2015 Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour réseau COFIROUTE VINCI AUTOROUTES... AVEC VOUS Le 3605 *, pour tout savoir

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE VERSION AU 20-02-2015 SOMMAIRE INTRODUCTION À CHORUS PORTAIL PRO... 5 1. PRÉSENTATION DE CHORUS PORTAIL PRO... 5

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE

LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE دليل التعليم العالي بالمغرب Guide de l'enseignement superieur au Maroc لاي حة المو سسات المرخصة والمفتوحة للتعليم العالي الخاص LISTE DES ETABLISSEMENTS AUTORISES ET OUVERTS DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF REPUBLIQUE DU BENIN ******** Fraternité justice travail ******** Ministère de l Economie et des Finances ******** Fonds d Etudes Générales ******** MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

8 Chevaux au Quinté +?

8 Chevaux au Quinté +? La Gazette du Turf Comment Jouer 8 Chevaux au Quinté +? Sans Base Sans Condition! INCROYABLE! FACILE! Les astuces pour Gagner plus et plus souvent au Quinté! Découvrez comment bien jouer au quinté! 1 AVERTISSEMENT

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015

Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Questions/réponses Garantie Jeunes n 2 24 avril 2015 Ce logo marque les nouvelles questions ajoutées ou modifiées, les autres questions étant issues du questions/réponses n 1 Sommaire I. REPERAGE ET ORIENTATION...2

Plus en détail

PERMANENCES MEDICALES DE GARDE OUVERTES 7JRS/7

PERMANENCES MEDICALES DE GARDE OUVERTES 7JRS/7 N U M E R O S U T I L E S Permanence médicale Réformés/Canebière (13001) Permanence médicale du Vieux Port Permanence Médicale Nationale Maison médicale de l'octroi Permanence Médicale de la Valentine

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES Quelques conseils en vrac pour réaliser les missions violettes Avant de chercher dans ce guide votre solution, voici quelques petits conseils si vous bloquez sur

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS

L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L ASILE: COMMENT DEMANDER LE DROIT D ASILE AUX ÉTATS-UNIS L École de droit de l université du Maine (USA) en collaboration avec le Projet pour défendre les droits des immigrés [Immigrant Legal Advocacy

Plus en détail

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com

Thermomètre. intérieur / extérieur sans fil. Notice d'utilisation. www.otio.com Thermomètre intérieur / extérieur sans fil Notice d'utilisation www.otio.com QU EST-CE QUE LA DOMOTIQUE? On regroupe sous le terme domotique (du latin domus : la maison) l ensemble des produits électriques

Plus en détail

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi

Primo 413 by Doro. Mode d'emploi Primo 413 by Doro Mode d'emploi by Doro 23 U2 1. Haut-parleur Permet de faire des appels téléphoniques en tenant le téléphone cellulaire à l'oreille du récepteur 2. Affichage 3. Touches de Numérotation

Plus en détail

Activez en ligne! www.lebara.fr. Carte SIM prépayée. Manuel

Activez en ligne! www.lebara.fr. Carte SIM prépayée. Manuel Activez en ligne! Carte SIM prépayée Manuel Français 4 English 8 中 文 12 19 Türkçe 20 Polski 24 Conditions Générales 28 2 Lebara Mobile FR Lebara Mobile FR 3 Bienvenue chez Lebara Mobile Merci d avoir choisi

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi Espace Employabilité Conseils pratiques pour vos recherches d emploi 1 Projet Employabilité Sommaire A qui s adresse ce contenu? Bien préparer son Curriculum Vitae La Lettre de motivation L entretien d

Plus en détail

Guide2015/2016. Vins. des. Plus de références de vins à prix E.Leclerc L ABUS D ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Guide2015/2016. Vins. des. Plus de références de vins à prix E.Leclerc L ABUS D ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. www.e-leclerc.com Guide2015/2016 des Vins 45 Plus de références de vins à prix E.Leclerc Sommaire Sud-Ouest p. 3 Languedoc-Roussillon p. 17 Bordeaux p. 39 Provence - Corse p. 48 Rhône p. 54 Bourgogne -

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A.

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A. Manuel d installation et d utilisation SG2 Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57 V.04-203 / Ind. A. SOMMAIRE Avertissements généraux...3 Introduction... 4 Consignes de sécurité...

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

LES CLASSES PRÉPARATOIRES : DOSSIER COMPLET

LES CLASSES PRÉPARATOIRES : DOSSIER COMPLET LES CLASSES PRÉPARATOIRES : DOSSIER COMPLET Remarque : pour chaque paragraphe que vous lirez, nous avons mis ici à gauche de ce texte, des articles qui détaillent toutes les informations, bonne lecture

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr Puberté normale et pathologique agnes.linglart@bct.aphp.fr 01 45 21 78 31 GnRH LH FSH Ovaires Testicules GnRH LH/FSH Fetus Enfance Puberté 1-2 ans 4-9 ans Inhibition centrale Puberté Première ovulation

Plus en détail

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo . Tutoriel PfSense Création DMZ et exemple de configuration NAT Neumann Théo Sommaire 1. Rappel DMZ + NAT 2. Contexte 3. Ajout de la DMZ par ligne de commande 4. Configurer une Règle NAT Rappel NAT Network

Plus en détail

Donc, si ce voyant s'allume, pas de panique, roulez jusqu'au garage le plus proche en surveillant la température du moteur.

Donc, si ce voyant s'allume, pas de panique, roulez jusqu'au garage le plus proche en surveillant la température du moteur. Cette page donne la signification des principaux témoins du tableau de bord. Les différentes variantes de pictogrammes sont présentées, sauf dans le cas des témoins standard. Si vous avez une question

Plus en détail

Vision et images. Chapitre. Comment une image se forme-t-elle dans l œil? 1. Vision et images

Vision et images. Chapitre. Comment une image se forme-t-elle dans l œil? 1. Vision et images Vision et images Golden Gate ridge, San rancisco (US). Chapitre L écran de l appareil photo reproduit ce que voient nos yeux. Certains photographes considèrent leur appareil photographique comme un troisième

Plus en détail

Juifs célèbres de France

Juifs célèbres de France JERUSALISTES CELEBRES DE FRANCE Juifs célèbres de France ABECASSIS, Eliette. Écrivaine féministe engagée. Fille d Armand ABECASSIS, spécialiste du judaïsme issu d une famille juive du Maroc. ABEHSERA,

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale

Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II Tarifs applicables aux actes d'analyses de biologie médicale lettre clés B = 0.9 DH Code acte I) ANALYSES BIOCHIMIQUES 1 - Examens sanguins:

Plus en détail

DOSSIER CERCLES ET MESS

DOSSIER CERCLES ET MESS Le bulletin d information sociale de la Défense SGA DRH-MD AS D I R E C T I O N D E S R E S S O U R C E S HUMAINES DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE N 83 JUILLET 2012 DOSSIER CERCLES ET MESS ÎLE-DE-FRANCE NORD-EST

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION M400

MANUEL D'UTILISATION M400 MANUEL D'UTILISATION M400 SOMMAIRE Sommaire 2 Introduction 9 M400 9 Émetteur de fréquence cardiaque H7 10 Câble USB 10 Application Polar Flow 10 Logiciel Polar FlowSync 10 Service Web Polar Flow 10 Démarrage

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL CRÉATION AUTOMATIQUE DES ANIMATIONS 3D

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL CRÉATION AUTOMATIQUE DES ANIMATIONS 3D UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL CRÉATION AUTOMATIQUE DES ANIMATIONS 3D RICARDO MARCOS POLAR HITO DÉPARTEMENT DE GÉNIE IINFORMATIQUE ET GÉNIE LOGICIEL ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ EN VUE DE L

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

www.airton.fr NOTICE D UTILISATION BI SPLIT DC INVERTER TCA-21I2HA/DVO REF : 406213 Nous vous remercions d avoir choisi notre climatiseur

www.airton.fr NOTICE D UTILISATION BI SPLIT DC INVERTER TCA-21I2HA/DVO REF : 406213 Nous vous remercions d avoir choisi notre climatiseur AIRTON www.airton.fr NOTICE D UTILISATION BI SPLIT DC INVERTER TCA-21I2HA/DVO REF : 406213 DC INVERTER + de confort et d'économie d'énergie 23 23 HFC R410A Gaz écologique Nous vous remercions d avoir choisi

Plus en détail

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation

Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth. Notice d utilisation Enceinte Bose SoundLink Mini Bluetooth Notice d utilisation Informations relatives à la sécurité Veuillez lire ce guide Prenez le temps de lire attentivement les instructions de cette notice d utilisation.

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT

BIENVENUE DANS LE CATALOGUE JAGUAR DE SNG BARRATT BIENVENUE DANS LE CATALOUE JAUAR DE SN BARRATT Merci d avoir permis à SN BARRATT d être dans votre maison ou sur votre lieu de travail. Ce catalogue a été conçu comme aucun autre catalogue de pièces automobiles

Plus en détail

Guide d Utilisation. Réglo Mobile

Guide d Utilisation. Réglo Mobile Guide d Utilisation Réglo Mobile COMMENT ÇA MARCHE 1. VOTRE PREMIÈRE FOIS Mise en service de votre ligne Réglo Mobile : Détachez la carte SIM de son support puis insérez-la dans votre téléphone mobile

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

HANDBUCH TERRA PAD 1061

HANDBUCH TERRA PAD 1061 Bredenhop 20_32609 Hüllhorst_Germany Tel +495744.944-0_Fax +495744.944-100 www.wortmann.de Bei Fragen oder technischen Problemen wenden Sie sich an Ihren Fachhändler_Please contact your specialist dealer

Plus en détail

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE.

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Thème2 : Comprendre. Lois et modèles. Energie et développement durable P : 1 EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Ch.14. N 13 p : 365 : Calculer une variation d'éner

Plus en détail

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone Tél. Professionnel ST Fax E-mail Lionel Myska 061 23 74 92 lionelmyska@gmail.com Raison sociale Activité Représentant Adresse Tél. Personnel 18 PRODUCTIONS Production audiovisuelle, reportages et documentaires

Plus en détail

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE www.vestel-france.fr Table des matières Contenu du carton... 2 Caractéristiques... 2 Introduction... 2 Préparation... 3 Précautions de

Plus en détail

Prise en main de la calculatrice graphique TI-83 Premium CE

Prise en main de la calculatrice graphique TI-83 Premium CE Prise en main de la calculatrice graphique TI-83 Premium CE Ce manuel décrit la version 5.0 du logiciel. Pour obtenir la version la plus récente de cette documentation, consultez le site education.ti.com/go/download.

Plus en détail

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL

EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL EXEMPLE DE FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION D'ACCUEIL Baccalauréat professionnel : Accueil Relation clients et usagers Épreuve E3 Situation professionnelle d accueil Sous-épreuve E33 Accueil en face à face

Plus en détail

WALTHAM MODE D'EMPLOI PAL/SECAM TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE

WALTHAM MODE D'EMPLOI PAL/SECAM TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE WALTHAM WTHD 3212 B MODE D'EMPLOI TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE PAL/SECAM www.vestel-france.fr Table des matières Caractéristiques... 2 Supprimer une chaîne... 17 Introduction... 2 Renommer une chaîne...

Plus en détail

Installation et utilisation du client FirstClass 11

Installation et utilisation du client FirstClass 11 Installation et utilisation du client FirstClass 11 Support par téléphone au 03-80-77-26-46 ou par messagerie sur la conférence «Support Melagri» Sommaire Page I) Installation du client FirstClass 2 II)

Plus en détail

Exemples de textes explicatifs

Exemples de textes explicatifs Exemples de textes explicatifs 1. Lis le texte explicatif suivant et, avec tes camarades, réponds aux questions portant sur les caractéristiques de ce type de texte. Pourquoi il nous faut notre dose quotidienne

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION PROGRAMMATEUR DIGITAL REF TS-EF1 230V/50HZ/3600W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket de

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

Livebox Play guide d installation et d utilisation

Livebox Play guide d installation et d utilisation l assistance en ligne http://assistance.orange.fr l assistance téléphonique Service clients Orange haut débit et la Fibre : 3900 (temps d attente gratuit, puis prix d une communication locale depuis une

Plus en détail

COMMENT INVESTIR. Et GAGNER. A La Bourse des Valeurs De l Uemoa

COMMENT INVESTIR. Et GAGNER. A La Bourse des Valeurs De l Uemoa COMMENT INVESTIR Et GAGNER A La Bourse des Valeurs De l Uemoa Avertissement L auteur ne pourra être tenu responsable de toutes pertes liées à l utilisation directe ou indirecte des informations, outils

Plus en détail

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Document 1: L'astronomie de l'invisible Les astronomes s'intéressent beaucoup aux rayonnements électromagnétiques appartenant aux domaines non visibles.

Plus en détail

L émigration irlandaise au XIXème siècle

L émigration irlandaise au XIXème siècle 1 L émigration irlandaise au XIXème siècle Au XIXème siècle, l Irlande fait partie (depuis 1800) du Royaume-Uni de Grande Bretagne. C est un des pays les plus peuplé d Europe, compte tenu de sa superficie.

Plus en détail

Alpha. 100 avec TT 15 Manuel d'utilisation. Juillet 2014 Imprimé à Taïwan 190-01786-30_0A

Alpha. 100 avec TT 15 Manuel d'utilisation. Juillet 2014 Imprimé à Taïwan 190-01786-30_0A Alpha 100 avec TT 15 Manuel d'utilisation Juillet 2014 Imprimé à Taïwan 190-01786-30_0A Tous droits réservés. Conformément aux lois relatives au copyright en vigueur, toute reproduction du présent manuel,

Plus en détail

D.E.S. : MÉDECINE GÉNÉRALE

D.E.S. : MÉDECINE GÉNÉRALE D.E.S. : MÉDECINE GÉNÉRALE Responsables/contacts DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT DE MÉDECINE GÉNÉRALE Professeur François GARNIER, francois.garnier@univ-angers.fr COORDONATEUR LOCAL DU DES : Professeur Jean-François

Plus en détail

Joseph Vernet : une commande royale

Joseph Vernet : une commande royale Joseph Vernet : une commande royale Préparer une visite libre Fiche de préparation d une visite libre Fiche documentaire : La construction navale au XVIIIe siècle Fiche documentaire : Joseph Vernet, peintre

Plus en détail

Réforme du collège et nouveaux programmes de Technologie

Réforme du collège et nouveaux programmes de Technologie Réforme du collège et nouveaux programmes de Technologie Janvier- Février 2016 Réforme du collège 1 Académie de LILLE IA-IPR STI : F. BACON, J.-M. DESPREZ, C. DUBOIS, D. HELARD, C. LASSON Organisation,

Plus en détail

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G cerfa N 50448#17 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2033-NOT-SD @internet-dgfip (2015) NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G IMPÔT SUR LE REVENU (bénéfices industriels et commerciaux)

Plus en détail

L OFFRE GLOBALE MGEN. Ma référence. en Santé & Prévoyance. mgen.fr. Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite

L OFFRE GLOBALE MGEN. Ma référence. en Santé & Prévoyance. mgen.fr. Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite L OFFRE GLOBALE MGEN p Ma référence en Santé & Prévoyance mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite p Bien plus qu une mutuelle ma référence solidaire Un fonctionnement mutualiste garant de

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

Séquence 1. Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN Variabilité génétique et mutation de l ADN

Séquence 1. Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN Variabilité génétique et mutation de l ADN Séquence 1 Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN Variabilité génétique et mutation de l ADN Sommaire 1. Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN 2. Variabilité

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

Réseau social

Publiez votre matériel ici pour le faire accessible au plus grand nombre de gens. Apprenez ce que les autres pensent à votre travail.

Bibliothèque électronique

Chargez le volume illimité des documents, maintenant et toujours tout à fait gratuit!

Recherche et échange des connaissances

Trouvez les matériaux utiles et en parlez à vos amis et à vos collègues, leur ayant envoyé la référence au matériel.