Nous vous présentons les outils bien en main et gratuits pour la publication et l'échange d'information.

Volume illimité

Chargez autant qu’il vous faut ! Volume illimité des fichiers chargés.Vous pouvez publier n'importe quel nombre de documents dans les formats électroniques PDF, Microsoft Word et PowerPoint.

HTML5, aucun Flash

Tous les fichiers chargés sur le site deviennent automatiquement adapté pour la lecture sur iPad, iPhone, Android et d'autres plateformes.

Affichage dans la fenêtre de navigateur

La possibilité d’afficher les documents sans téléchargement - justement dans la fenêtre de navigateur. C'est vraiment pratique!

Quelles tâches peut on résoudre avec l'aide de notre site?

Avec l'aide de notre site vous trouverez facilement les livres, qui vous aideront à vous préparer aux examens, les positions de thèse prêtes, les travaux d'étudiant, ainsi que les cours autodidactiques des disciplines différentes. La bibliothèque éducative de la ressource compte plusieurs milles de manuels, d’articles et de livres dans les plus différentes disciplines d'étude.

Publiez les catalogues avec la production sur notre site, en les faisant accessible pour un large auditoire.

Vous avez acheté la machine à laver, mais il vous manque son instruction d’emploi? Profitez-vous de notre ressource pour chercher le manuel. Vous avez la plus dernière modèle? Aidez aux autres - complétez la base, ayant ajouté l'instruction, qui manque sur le site encore.

Faites vos recherches accessibles non seulement à vos collègues, mais à un large auditoire aussi.

Publiez votre travail sur notre site pour parler de vos œuvres aux gens. La collection des scénarios pour les fêtes, les vers, les recueils des récits et d'autres œuvres des auteurs peu connus et indépendants.

Documents populaires

VISITE À PIED AUTOGUIDÉE LE PALAIS LÉGISLATIF DU MANITOBA LES TERRAINS DU PALAIS LÉGISLATIF LE PARC ET LE BOULEVARD MEMORIAL.

VISITE À PIED AUTOGUIDÉE LE PALAIS LÉGISLATIF DU MANITOBA LES TERRAINS DU PALAIS LÉGISLATIF LE PARC ET LE BOULEVARD MEMORIAL. VISITE À PIED AUTOGUIDÉE LE PALAIS LÉGISLATIF DU MANITOBA LES TERRAINS DU PALAIS LÉGISLATIF LE PARC ET LE BOULEVARD MEMORIAL Page 1 Le Palais législatif du Manitoba Le Palais législatif du Manitoba est

Plus en détail

Cahier des charges séquence en anglais : CYCLE = 4

Cahier des charges séquence en anglais : CYCLE = 4 Cahier des charges séquence en anglais : CYCLE = 4 La thématique culturelle Thème Titre(problématique?) : «Visit New York City!» Why is New York City the most visited city in the USA? Debut de cycle 4

Plus en détail

Carnet de bord du 30 avril. Délégation française à New York pour la révision du Traité de non prolifération

Carnet de bord du 30 avril. Délégation française à New York pour la révision du Traité de non prolifération Carnet de bord du 30 avril Délégation française à New York pour la révision du Traité de non prolifération Carnet de bord de la délégation du 30 avril 2005 Participation à l AG du réseau contre la militaristation

Plus en détail

États-Unis Circuit S ECLIPSER New York en liberté

États-Unis Circuit S ECLIPSER New York en liberté États-Unis Circuit S ECLIPSER New York en liberté : mise à jour des formalités d entrée aux USA (rubrique Infos pratiques). Mise à jour du 7/01/2016 : info générales sur les circuits aux USA Mise à jour

Plus en détail

Comité international des transports ferroviaires 2016. Conférence des services des réclamations marchandises : 19 mai 2016 à Berne

Comité international des transports ferroviaires 2016. Conférence des services des réclamations marchandises : 19 mai 2016 à Berne INFO 1 Comité international des transports ferroviaires 2016 TABLE DES MATIÈRES Conférence des services des réclamations marchandises : 19 mai 2016 à Berne Après la présentation des derniers développements

Plus en détail

COMMUNE DE LA COUARDE-SUR-MER REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JANVIER 2016 COMPTE-RENDU

COMMUNE DE LA COUARDE-SUR-MER REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JANVIER 2016 COMPTE-RENDU COMMUNE DE LA COUARDE-SUR-MER REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JANVIER 2016 COMPTE-RENDU L'an deux mille quinze, le 20 janvier 2016 à 18 heures 30, les membres du Conseil Municipal, dûment convoqués

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du conseil consultatif de quartier Triangle d Or

Compte-rendu de la réunion du conseil consultatif de quartier Triangle d Or Compte-rendu de la réunion du conseil consultatif de quartier Triangle d Or Vendredi 22 février 2013 18 h 45 Sur invitation du maire du 8 e arrondissement, le conseil de quartier Triangle d Or s est réuni

Plus en détail

LOCATION DE VEHICULES UTILITAIRES VITRES AVEC BANQUETTE ARRIERE POUR L ONDA

LOCATION DE VEHICULES UTILITAIRES VITRES AVEC BANQUETTE ARRIERE POUR L ONDA ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT OFFICE NATIONAL DES AEROPORTS APPEL D OFFRES OUVERT SUR "OFFRES DE PRIX" N 79/14 LOCATION DE VEHICULES UTILITAIRES VITRES AVEC BANQUETTE ARRIERE

Plus en détail

Ensemble, CONGRÈS FRANCOPHONE DE MÉDECINE GÉNÉRALE OCÉAN INDIEN 22 & 23 AVRIL 2016. agissons pour la santé ÈME LUX* HOTEL SAINT-GILLES-LES-BAINS

Ensemble, CONGRÈS FRANCOPHONE DE MÉDECINE GÉNÉRALE OCÉAN INDIEN 22 & 23 AVRIL 2016. agissons pour la santé ÈME LUX* HOTEL SAINT-GILLES-LES-BAINS ÈME CONGRÈS FRANCOPHONE DE MÉDECINE GÉNÉRALE OCÉAN INDIEN 22 & 23 AVRIL 2016 ILE DE LA RÉUNION Ensemble, agissons pour la santé LUX* HOTEL SAINT-GILLES-LES-BAINS mots de bienvenue Comité d Organisation

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN GLOBAL DE DEPLACEMENTS (PGD) LANCEMENT DU DISPOSITIF DE DIALOGUE AVEC LES USAGERS

ELABORATION DU PLAN GLOBAL DE DEPLACEMENTS (PGD) LANCEMENT DU DISPOSITIF DE DIALOGUE AVEC LES USAGERS ELABORATION DU PLAN GLOBAL DE DEPLACEMENTS (PGD) LANCEMENT DU DISPOSITIF DE DIALOGUE AVEC LES USAGERS Compte-rendu des échanges lors de la Réunion Publique d'information du 26 janvier 2016 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

Article NOTE PRELIMINAIRE

Article NOTE PRELIMINAIRE Convention collective nationale du commerce et de la réparation de l'automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes, ainsi que du contrôle technique automobile du 15 janvier 1981. Etendue

Plus en détail

IBM Cognos 8 BI pour Linux sur Système Z. La puissance du System Z au service des meilleures décisions

IBM Cognos 8 BI pour Linux sur Système Z. La puissance du System Z au service des meilleures décisions IBM Cognos 8 BI pour Linux sur Système Z La puissance du System Z au service des meilleures décisions Jean-Philippe Audoynaud, Solutions Specialist BI & PM 2008 IBM Corporation Faire ressortir la valeur

Plus en détail

Sage 100 et Sage Paie Edition Pilotée

Sage 100 et Sage Paie Edition Pilotée Sage 100 et Sage Paie Edition Pilotée Prise en main rapide 2011 Sage Composition du progiciel Votre progiciel est composé d'un boîtier de rangement comprenant : le dvd-rom sur lequel est enregistré le

Plus en détail

DE FORMATION 2012- PROGRAMME DE FORMATION 2012- PRO

DE FORMATION 2012- PROGRAMME DE FORMATION 2012- PRO PROGRAMME DE FORMATION 2012 - PROGRAMME DE FORMA 2012- PROGRAMME DE FORMATION 2012- PROGRAMME DE FO MATION 2012- PROGRAMME DE FORMATION 2012- PROGRAMM DE FORMATION 2012- PROGRAMME DE FORMATION 2012- PRO

Plus en détail

Table des matières. 1. Copyright et Licence. 1.1. Méta-information. Résumé

Table des matières. 1. Copyright et Licence. 1.1. Méta-information. Résumé http://www.inetdoc.net Résumé Introduction aux annuaires LDAP avec OpenLDAP Philippe Latu philippe.latu(at)inetdoc.net Dans ce support de travaux pratiques, on explore le service d'annuaire LDAP. On présente

Plus en détail

Ausschreibung für den Flâneur d Or 2011 Fussverkehrspreis für fussgängerfreundliche Infrastrukturen

Ausschreibung für den Flâneur d Or 2011 Fussverkehrspreis für fussgängerfreundliche Infrastrukturen Ausschreibung für den Flâneur d Or 2011 Fussverkehrspreis für fussgängerfreundliche Infrastrukturen Zu Fuss gehen ist unsere Basismobilität ob als eigenständige Mobilitätsform oder in Kombination mit anderen

Plus en détail

Actualités FPr 177, 27.9.2006

Actualités FPr 177, 27.9.2006 Sommaire 1. Validation des acquis: ouverture de la consultation 2. Accréditation des HES: ouverture de la procédure d'audition 3. Intégration des étrangers: rapport publié, mesures demandées 4. Allemagne:

Plus en détail

RENDEZ-VOUS CATALOGUE DE L EXPOSITION JEUNE CRÉATION INTER- NATIONALE 10 SEPTEMBRE / 10 NOVEMBRE 2013 PREVIEW*

RENDEZ-VOUS CATALOGUE DE L EXPOSITION JEUNE CRÉATION INTER- NATIONALE 10 SEPTEMBRE / 10 NOVEMBRE 2013 PREVIEW* RENDEZ-VOUS CATALOGUE JEUNE CRÉATION INTER- NATIONALE 13 PREVIEW* DE L EXPOSITION 10 SEPTEMBRE / 10 NOVEMBRE 2013 1 ENTIÈREMENT NUMÉRIQUE, LE CATALOGUE DE RENDEZ-VOUS 13 EST TÉLÉCHARGEABLE GRATUITEMENT

Plus en détail

Port 80 (HTTP) occupé sur Windows? Voici la solution!

Port 80 (HTTP) occupé sur Windows? Voici la solution! Port 80 (HTTP) occupé sur Windows? Voici la solution! Un jour... vous décidez d'installer un serveur HTTP en local, afin de pouvoir développer vos applications, sites sans avoir besoin d'un hébergement

Plus en détail

présente http://www.patinae.com/rigoletto.htm VERDI DE GIUSEPPE

présente http://www.patinae.com/rigoletto.htm VERDI DE GIUSEPPE présente http://www.patinae.com/rigoletto.htm R I G O L E T T O DE GIUSEPPE VERDI DISTRIBUTION Responsables Direction musicale...jean-marie CURTI Mise en scène...michèle CART Scénographie et lumières...jean

Plus en détail

Cours sur l utilisation des plans d expériences dans la recherche, le développement et la production

Cours sur l utilisation des plans d expériences dans la recherche, le développement et la production Lausanne, mai 2005 Cours sur l utilisation des plans d expériences dans la recherche, le développement et la production 3 jours : du mercredi 4 au vendredi 6 octobre 2006 à Lausanne Donné par Dr Marc-Olivier

Plus en détail

Journal de l OSGeo Le Journal de l Open Source Geospatial Foundation Volume 2 / Septembre 2007

Journal de l OSGeo Le Journal de l Open Source Geospatial Foundation Volume 2 / Septembre 2007 Journal de l OSGeo Le Journal de l Open Source Geospatial Foundation Volume 2 / Septembre 2007 Dans ce volume Les bases de la topologie 1Spatial : Concepts de qualité des données Introduction à MapWindow

Plus en détail

En bref Nouvelles du Rifal

En bref Nouvelles du Rifal En bref Nouvelles du Rifal En entamant son deuxième biennum, le Réseau international francophone d aménagement linguistique ( Rifal) inscrira à sa programmation de l année 2002 plusieurs actions importantes.

Plus en détail

conception & direction artistique identités visuelles édition campagnes publicitaires signalétique

conception & direction artistique identités visuelles édition campagnes publicitaires signalétique Barbara Hess conception & direction artistique identités visuelles édition campagnes publicitaires signalétique Barbara Hess conception & direction artistique curriculum vitae Barbara Hess, allemande Née

Plus en détail

Chapitre 5 : Les modifications post-traductionnelles. Professeur Michel SEVE

Chapitre 5 : Les modifications post-traductionnelles. Professeur Michel SEVE UE1 : Biomolécules (1) : Acides aminés et protéines Chapitre 5 : Les modifications post-traductionnelles Professeur Michel SEVE Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

Collège de médecine de premier recours: Rapport annuel 2008

Collège de médecine de premier recours: Rapport annuel 2008 KHM CMPR CMB CPCM KOLLEGIUM FÜR HAUSARZTMEDIZIN COLLÈGE DE MÉDECINE DE PREMIER RECOURS COLLEGIO DI MEDICINA DI BASE COLLEGE OF PRIMARY CARE MEDICINE Collège de médecine de premier recours: Rapport annuel

Plus en détail

ASSOCIATION INTERNATIONALE DES TRAVAUX EN SOUTERRAIN. 01.03.2006 Encl./PJ 1 GENERAL ASSEMBLY 2006

ASSOCIATION INTERNATIONALE DES TRAVAUX EN SOUTERRAIN. 01.03.2006 Encl./PJ 1 GENERAL ASSEMBLY 2006 Towards an improved use of underground Space ASSOCIATION INTERNATIONALE DES TRAVAUX EN SOUTERRAIN AITES ITA INTERNATIONAL TUNNELLING ASSOCIATION In Consultative Status, Category II with the United Nations

Plus en détail

Guide du mémoire pour les masters en traduction et en interprétation (version 2015-2016)

Guide du mémoire pour les masters en traduction et en interprétation (version 2015-2016) Université Libre de Bruxelles Faculté de Lettres, Traduction et Communication Département de Traduction et Interprétation Guide du mémoire pour les masters en traduction et en interprétation (version 2015-2016)

Plus en détail

http://www.e-periodica.ch

http://www.e-periodica.ch Objekttyp: Advertising Zeitschrift: Ingénieurs et architectes suisses Band (Jahr): 126 (2000) Heft 01/02 PDF erstellt am: 28.05.2016 Nutzungsbedingungen Die ETH-Bibliothek ist Anbieterin der digitalisierten

Plus en détail

Beaucoup d informations sont régulièrement mises à jour, qui ne peuvent. Transmettez-nous votre adresse e-mail, vous recevrez ainsi environ une

Beaucoup d informations sont régulièrement mises à jour, qui ne peuvent. Transmettez-nous votre adresse e-mail, vous recevrez ainsi environ une Dates à agender septembre 2011 - bulletin n 220 PROCHAIN DELAI REDACTIONNEL 18.11 Articles / photos, supports informatiques ou papier à envoyer à A. Nussbaum, Ancien Collège 2, 1268 Begnins, nussbaum@aveps.ch

Plus en détail

11 Compte rendu du Colloque «Environnement et Santé» 21 au 23 septembre 2005 Patrick Levallois. 12 Prévisions Colloques ADELF

11 Compte rendu du Colloque «Environnement et Santé» 21 au 23 septembre 2005 Patrick Levallois. 12 Prévisions Colloques ADELF Le bulletin 3 Editorial Roger Salamon 4 Relevé des décisions du Conseil d Administration Séance du 10 octobre 2005 Catherine Quantin Nadia Ségala 6 Compte rendu de l Assemblée Générale 10 octobre, Paris,

Plus en détail

Création de nouveaux pôles d activités et restructuration des réseaux touristiques de Lavaux

Création de nouveaux pôles d activités et restructuration des réseaux touristiques de Lavaux Comment développer un tourisme durable au sein d un site inscrit au patrimoine mondial de l Unesco? Création de nouveaux pôles d activités et restructuration des réseaux touristiques de Lavaux Joint Master

Plus en détail

CULTURE ET ÉDUCATION. Château de Clermont. Programmation estivale 2016. Chaque jour à vos côtés

CULTURE ET ÉDUCATION. Château de Clermont. Programmation estivale 2016. Chaque jour à vos côtés CULTURE ET ÉDUCATION Château de Clermont Programmation estivale 2016 Chaque jour à vos côtés SOMMAIRE ÉDITO Dep74 : Aeroflash Sous les cerisiers en mai 4 Ouverture de saison 6 Les spectacles 8 Cirque sur

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme

Le Plan Local d Urbanisme CONSEIL MUNICIPAL EXTRAORDINAIRE DU 1 er juin 2013 Le Plan Local d Urbanisme DIVONNE, VILLE VERTE Ville de Divonne-les-Bains SOMMAIRE 1. BILAN DU PLU DE 2006 À AUJOURD HUI 2. VERS UNE REVISION GENERALE

Plus en détail

Sommaire. Routes... 43 Etudes et réalisations diverses... 43 Activités et prestations diverses... 44 Matériel... 45 Egouts, ruisseaux...

Sommaire. Routes... 43 Etudes et réalisations diverses... 43 Activités et prestations diverses... 44 Matériel... 45 Egouts, ruisseaux... Sommaire 1 ère partie - Rapport de gestion INTRODUCTION... 3 CONSEIL COMMUNAL... 4 MUNICIPALITE... 12 ADMINISTRATIONS GENERALE Généralités... 14 Personnel communal... 21 Manifestations populaires... 25

Plus en détail

Publié sur sia section vaud (http://www.vd.sia.ch)

Publié sur sia section vaud (http://www.vd.sia.ch) Publié sur sia section vaud (http://www.vd.sia.ch) Accueil > Géotechnique appliquée Dériaz SA, GADZ PI La Mouline, création d un passage inférieur sous voies 1 Château d Allaman, reprise en sous-œuvre

Plus en détail

Hinfo. Concours d architecture: exposition publique des projets. Du devoir d exemplarité des hôpitaux publics et de l Etat SOMMAIRE

Hinfo. Concours d architecture: exposition publique des projets. Du devoir d exemplarité des hôpitaux publics et de l Etat SOMMAIRE Hinfo Chemin des Colombaires 31 CH - 1096 Cully tél. 021 799 01 11 fax 021 799 01 99 info@hopitaldelavaux.ch www.hopitaldelavaux.ch Journal d informations de l Hôpital de Lavaux N o 4 Tirage: 29000 exemplaires

Plus en détail

Commune PAMPIGNY Informations officielles n 403

Commune PAMPIGNY Informations officielles n 403 Commune PAMPIGNY Informations officielles n 403 Sommaire : Administration communale Conseil communal Police des constructions Déneigement Bois de feu Mise des griffés Sapins de Noël Aubade du 1er janvier

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL (AFSSET)

L AGENCE FRANÇAISE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL (AFSSET) CHAPITRE 16 L AGENCE FRANÇAISE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL (AFSSET) Un réseau national reconnu à l échelle européenne 331 Une expertise de qualité et réactive 332 L organisation

Plus en détail

velopass: un concept d exploitation pour réseaux de vélos en libre-service et vélostations

velopass: un concept d exploitation pour réseaux de vélos en libre-service et vélostations velopass: un concept d exploitation pour réseaux de vélos en libre-service et vélostations Coordination vélostations Yverdon-les-Bains 29 octobre 2010 Programme velopass sàrl: buts et historique vélos

Plus en détail

L Ami-Gym Paraît deux fois par an Mai 2010

L Ami-Gym Paraît deux fois par an Mai 2010 L Ami-Gym Paraît deux fois par an Mai 2010 BULLETIN DES AMIS-GYMNASTES LAUSANNE No 1 Société fondée en 1884 Membre de la FSG Présidente: Vice présidente Adulte: Vice-présidente Jeunesse : Rédaction du

Plus en détail

News 2014. L année 2014, c était. Chers Parents,

News 2014. L année 2014, c était. Chers Parents, News 2014 Chers Parents, Dans les News 2013, nous vous parlions des enjeux de la petite enfance en 2014. C est l'occasion de faire le point sur ces derniers. Au niveau fédéral, nous avons finalement pu

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : COMMENT UTILISER LA PHASE NATIONALE DU GUIDE DU DÉPOSANT DU PCT... 1.001 1.006

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : COMMENT UTILISER LA PHASE NATIONALE DU GUIDE DU DÉPOSANT DU PCT... 1.001 1.006 PCT Guide du déposant Phase nationale Table des matières Page (iii) TABLE DES MATIÈRES GUIDE DU DÉPOSANT DU PCT LA PHASE NATIONALE Paragraphes CHAPITRE 1 : COMMENT UTILISER LA PHASE NATIONALE DU GUIDE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Circulaire du 31 octobre 2013 relative à la présentation des dispositions de la loi n 2013-711 du 5 août 2013 et du décret n 2013-958 du 25 octobre 2013 relatives à la mise en œuvre du droit à l interprétation

Plus en détail

Le programme se compose de deux sessions de formation portant sur les thèmes suivants :

Le programme se compose de deux sessions de formation portant sur les thèmes suivants : PROGRAMME DE FORMATION EN MANAGEMENT DU SPORT (TRADUCTION DU DOCUMENT EN LIGNE : ELECTRONIC BROCHURE SPORT MANAGEMENT TRAINING PROGRAMME ) Ce programme de formation s inscrit dans le cadre du projet européen

Plus en détail

Les chrétiens face aux défis du climat et de l environnement : l espérance du colibri

Les chrétiens face aux défis du climat et de l environnement : l espérance du colibri Commission d Éthique Protestante Évangélique 1 Les chrétiens face aux défis du climat et de l environnement : l espérance du colibri La prochaine Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques

Plus en détail

20 e édition. individuelle. Massongex - Vérossaz Valais-Suisse. Organisation : COURSE POPULAIRE - Coupe SUISSE

20 e édition. individuelle. Massongex - Vérossaz Valais-Suisse. Organisation : COURSE POPULAIRE - Coupe SUISSE SAMEDI 21 JANVIER 2012 20 e édition Course de SKI ALPINISME individuelle COURSE POPULAIRE - Coupe SUISSE Massongex - Vérossaz Valais-Suisse Organisation : ph.areaphoto.it Team Kilian Jornet Burgada idea

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014 21 rue des Tassons, mairie, F-55260 Fresnes-au-Mont Tél. +33 (0)3 29 71 01 95 Courriel : contact@ventdesforets.org www.ventdesforets.org COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014 9 nouvelles œuvres avec Jean-Marie Appriou

Plus en détail

Euripide Terroreste. Traduction nouvelle réalisée par le Groupe de Théâtre Antique de l'université de Neuchâtel

Euripide Terroreste. Traduction nouvelle réalisée par le Groupe de Théâtre Antique de l'université de Neuchâtel Euripide Terroreste Traduction nouvelle réalisée par le Groupe de Théâtre Antique de l'université de Neuchâtel Représentations au Théâtre de la Poudrière (Neuchâtel) du 22 avril au 3 mai 2009 Traduction

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS2014

RAPPORT D ACTIVITÉS2014 RAPPORT D ACTIVITÉS2014 EN 2014 GLORIAMUNDI SE DÉVOILE ET SE RENFORCE La Fondation a développé sa visibilité, perfectionné son organisation et élargi son réseau de partenaires. L année a débuté avec l

Plus en détail

Bilan phase 1 et 2 du projet de campagne publicitaire

Bilan phase 1 et 2 du projet de campagne publicitaire Bilan phase 1 et 2 du projet de campagne publicitaire 1. Bilan de la première phase de campagne publicitaire...2 1.1 Situation après la campagne en novembre 2007...2 1.2 Situation en mai 2008 avant la

Plus en détail

CRI (2000) 27 INSTRUMENTS JURIDIQUES POUR LUTTER CONTRE LE RACISME SUR INTERNET. Rapport préparé par l Institut suisse de droit comparé (Lausanne)

CRI (2000) 27 INSTRUMENTS JURIDIQUES POUR LUTTER CONTRE LE RACISME SUR INTERNET. Rapport préparé par l Institut suisse de droit comparé (Lausanne) CRI (2000) 27 INSTRUMENTS JURIDIQUES POUR LUTTER CONTRE LE RACISME SUR INTERNET Rapport préparé par l Institut suisse de droit comparé (Lausanne) Strasbourg, Août 2000 Secrétariat de l'ecri Direction Générale

Plus en détail

Urbanisme et Bâtiments

Urbanisme et Bâtiments Urbanisme et Bâtiments Dossier de presse 7 octobre 2011 CONCEPT URBANISTIQUE ET PAYSAGER POUR LE SITE «AUX PARTIES» La Municipalité d Yverdon-les les-bains et les propriétaires des parcelles ont lancé

Plus en détail

L Illusion comique Pierre Corneille Une production du Centre dramatique fribourgeois- Théâtre des Osses

L Illusion comique Pierre Corneille Une production du Centre dramatique fribourgeois- Théâtre des Osses L Illusion comique Pierre Corneille Une production du Centre dramatique fribourgeois- Théâtre des Osses Photo : Isabelle Daccord Dossier de presse Représentations au Théâtre des Osses, Givisiez 26 / 27

Plus en détail

Etat 2013 de l'association romande de lutte suisse Charge Nom Prénom Rue Np Localité Téléphone Natel E-Mail COMITÉ ROMAND

Etat 2013 de l'association romande de lutte suisse Charge Nom Prénom Rue Np Localité Téléphone Natel E-Mail COMITÉ ROMAND Miseà jour le : 13.03.2013 Etat 2013 de l'association romande de lutte suisse Charge Nom Prénom Rue Np Localité Téléphone Natel E-Mail COMITÉ ROMAND Président d'honneur Buchmann Joseph CP 45 1724 Praroman-le-Mouret

Plus en détail

r a p p o r t d a c t i v i t é

r a p p o r t d a c t i v i t é r a p p o r t d a c t i v i t é Enseignement et recherche PAGE 09 A la pointe de la création et de la diffusion du savoir Développement du campus L innovation au cœur du campus Situation financière 2014,

Plus en détail

Rapport annuel sur le demi-exercice 2011 de la FONDATION ROMANDE POUR LE CINÉMA

Rapport annuel sur le demi-exercice 2011 de la FONDATION ROMANDE POUR LE CINÉMA Rapport annuel sur le demi-exercice 2011 de la FONDATION ROMANDE POUR LE CINÉMA cinéforom 1 / 14 Sommaire I. Préambule II. III. Un mandat de transition pour la mise en place de cinéforom Recrutement de

Plus en détail

SIT-VD BRÈVES. Édito: p.1 Les 5 ans de l ASIT-VD. Infos: p.2 Toutes sortes de SIG. Partenaires: p.4 GéoPlaNet

SIT-VD BRÈVES. Édito: p.1 Les 5 ans de l ASIT-VD. Infos: p.2 Toutes sortes de SIG. Partenaires: p.4 GéoPlaNet SIT-VD BRÈVES Édito: p.1 Les 5 ans de l ASIT-VD Infos: p.2 Toutes sortes de SIG Partenaires: p.4 GéoPlaNet Chronique de l ASIT-VD: p.6 Des SIT pour les communes En bref: p.8 Présentation du nouveau Président

Plus en détail

Figure incontournable du graphisme contemporain, Ich&Kar s impose par un univers prolifique et pétillant. Helena Ichbiah et Piotr Karczewski exercent

Figure incontournable du graphisme contemporain, Ich&Kar s impose par un univers prolifique et pétillant. Helena Ichbiah et Piotr Karczewski exercent Figure incontournable du graphisme contemporain, Ich&Kar s impose par un univers prolifique et pétillant. Helena Ichbiah et Piotr Karczewski exercent depuis 1992, elle diplômée de l ECV, lui des Arts Décoratifs.

Plus en détail

Informatique & Nouveaux médias

Informatique & Nouveaux médias Informatique & Nouveaux médias Genève - Balexert - Nyon 2012 / 2013 www.ecole-club.ch Sommaire Cours pour débutants: commencez tout simplement 9 Introduction à l informatique, Windows, photos numériques,

Plus en détail

Procès verbal séance du Comité no 06/2013 tenue le 03.09.2013 à l auberge de Prangins

Procès verbal séance du Comité no 06/2013 tenue le 03.09.2013 à l auberge de Prangins Procès verbal séance du Comité no 06/2013 tenue le 03.09.2013 à l auberge de Prangins Présents: Yvan BUCCIOL, YB Raphael CHARLES, RC Michel CHUFFART, MC Christophe HAENGGELI, CH Alexandre LE THIEC, ALT

Plus en détail

Instants Passion. Février - juillet 2016. Lausanne, Vevey, Yverdon-les-Bains. Avec le soutien du Pour-cent culturel Migros. www.ecole-club.

Instants Passion. Février - juillet 2016. Lausanne, Vevey, Yverdon-les-Bains. Avec le soutien du Pour-cent culturel Migros. www.ecole-club. Instants Passion Février - juillet 2016 Lausanne, Vevey, Yverdon-les-Bains Avec le soutien du Pour-cent culturel Migros www.ecole-club.ch Que l on soit sportif, épicurien, méditatif ou créatif, il y en

Plus en détail

Secteurs d activité et/ou types d emplois accessibles par ce diplôme :

Secteurs d activité et/ou types d emplois accessibles par ce diplôme : Objectifs : Codirigée par les professeurs Linditch et Lichère, cette formation est destinée à répondre aux attentes de deux catégories d'étudiants, originaires de la Faculté de Droit et de l'institut d'etudes

Plus en détail

B U R E A U C O M M U N A U T A I R E

B U R E A U C O M M U N A U T A I R E DEPARTEMENT DE LA REUNION COMMUNAUTE D AGGLOMERATION TERRITOIRE DE LA COTE OUEST SAINT LEU TROIS BASSINS SAINT PAUL LE PORT LA POSSESSION Saint-Leu C O M P T E R E N D U B U R E A U C O M M U N A U T A

Plus en détail

Effet du contenu informatif de l étiquette sur la confiance et la décision d achat de l individu

Effet du contenu informatif de l étiquette sur la confiance et la décision d achat de l individu University of Fribourg Faculty of Economics and Social Sciences Department of Economics Studies: Master of Arts in Management (Marketing) Master Thesis Effet du contenu informatif de l étiquette sur la

Plus en détail

Université Blaise-Pascal / UFR LACC IUP de Commerce international 34, avenue Carnot 63037 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tél. 04 73 40 64 02 Fax 04 73 40

Université Blaise-Pascal / UFR LACC IUP de Commerce international 34, avenue Carnot 63037 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tél. 04 73 40 64 02 Fax 04 73 40 Université Blaise-Pascal / UFR LACC IUP de Commerce international 34, avenue Carnot 63037 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tél. 04 73 40 64 02 Fax 04 73 40 64 24 E-mail : sec.licence.lacc@univ-bpclermont.fr Site

Plus en détail

Excellence HA. Les Acheteurs comme acteurs d une économie Responsable. Ethique. Arbitrer ???

Excellence HA. Les Acheteurs comme acteurs d une économie Responsable. Ethique. Arbitrer ??? J U I L L E T 2 0 1 5 4 Excellence HA THE BRIDGE BETWEEN RESEARCH AND FIELD APPLICATION IN PURCHASING Mot de la rédaction P.2 Mot d introduction du «guest editor» P.3 Note aux futurs contributeurs de la

Plus en détail

Contrat d objectifs sectoriel Numérique. Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat d objectifs sectoriel Numérique. Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat d objectifs sectoriel Numérique PRÉFET DE LA RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS CPRDFP Nord Pas de Calais Contrat d objectifs

Plus en détail

Unum-Group. Évaluation du retour sur investissement et des avantages pour l entreprise. Points forts. Résumé analytique

Unum-Group. Évaluation du retour sur investissement et des avantages pour l entreprise. Points forts. Résumé analytique Contexte : Unum est l un des principaux prestataires d indemnités de protection financière aux États-Unis et au Royaume-Uni. Le portefeuille de prestations d Unum comprend des assurances invalidité, assurances

Plus en détail

PROGRAMME MASTER 2 MARKETING PHARMACEUTIQUE. UE1 Environnement réglementaire et économique (65 heures) 14 ECTS

PROGRAMME MASTER 2 MARKETING PHARMACEUTIQUE. UE1 Environnement réglementaire et économique (65 heures) 14 ECTS UE1 Environnement réglementaire et économique (65 heures) 14 ECTS Objectif de l UE 1 Acquérir une culture réglementaire et économique sur le médicament et la santé afin de pouvoir comprendre les enjeux

Plus en détail

GZ-HM430U/GZ-HM50U/ GZ-HM30U Basic User Guide

GZ-HM430U/GZ-HM50U/ GZ-HM30U Basic User Guide HD MEMORY CAMERA GZ-HM430U/GZ-HM50U/ GZ-HM30U Basic User Guide LYT2274-001E-M EN FR Getting Started Playback Recording Dear Customers Thank you for purchasing this JVC product Before use, please read the

Plus en détail

Diplomatie La RDC dénonce l ingérence étrangère dans sa politique intérieure

Diplomatie La RDC dénonce l ingérence étrangère dans sa politique intérieure RD-CONGO L ACTUALITÉ AU QUOTIDIEN 300 FC www.adiac-congo.com N 2619 - VENDREDI 27 MAI 2016 Diplomatie La RDC dénonce l ingérence étrangère dans sa politique intérieure Le chef de la diplomatie RD-congolaise,

Plus en détail

MAURITIUS FOURTH NATIONAL ASSEMBLY FIRST SESSION. Thursday 28 May 2009 CONTENTS

MAURITIUS FOURTH NATIONAL ASSEMBLY FIRST SESSION. Thursday 28 May 2009 CONTENTS MAURITIUS FOURTH NATIONAL ASSEMBLY FIRST SESSION Thursday 28 May 2009 CONTENTS PAPER LAID QUESTION (Oral) MOTION BILL (Public) ADJOURNMENT 1 MAURITIUS -------------- Fourth National Assembly ---------------

Plus en détail

COMPORTEMENT COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT DE. Prévention VIH/SIDA Commercial Sex Workers Project MODULE DES JEUNES ASSIMILEES AUX PS OU ABUSEES

COMPORTEMENT COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT DE. Prévention VIH/SIDA Commercial Sex Workers Project MODULE DES JEUNES ASSIMILEES AUX PS OU ABUSEES Prévention VIH/SIDA Commercial Sex Workers Project MODULE DES JEUNES ASSIMILEES AUX PS OU ABUSEES Version Décembre 2005 (Draft avancé) COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT DE COMPORTEMENT REMERCIEMENT Nous

Plus en détail

EUTELSAT COMMUNICATIONS : CROISSANCE SOLIDE AU PREMIER TRIMESTRE 2012-2013

EUTELSAT COMMUNICATIONS : CROISSANCE SOLIDE AU PREMIER TRIMESTRE 2012-2013 CP/71/12 EUTELSAT COMMUNICATIONS : CROISSANCE SOLIDE AU PREMIER TRIMESTRE 2012-2013 Solide progression du chiffre d affaires trimestriel : Chiffre d affaires en hausse de 6,5% à 314,4 millions d euros

Plus en détail

California, U.S. EPA, and Briggs & Stratton Corporation Emissions Control Warranty Statement

California, U.S. EPA, and Briggs & Stratton Corporation Emissions Control Warranty Statement March 2015 California, U.S. EPA, and Briggs & Stratton Corporation Emissions Control Warranty Statement Your Warranty Rights And Obligations The California Air Resources Board, U.S. EPA, and Briggs & Stratton

Plus en détail

THEME 1 : Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du XIXe siècle.

THEME 1 : Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du XIXe siècle. THEME 1 : Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du XIXe siècle. CHAPITRE UN : Croissance et mondialisation depuis 1850. INTRODUCTION Du milieu du XIXè au début

Plus en détail

DENDROMÉTRIE L ARBRE. «Méthodes de mesure des arbres, des peuplements et de leur accroissement» Dendrométrie = biométrie appliquée à la forêt

DENDROMÉTRIE L ARBRE. «Méthodes de mesure des arbres, des peuplements et de leur accroissement» Dendrométrie = biométrie appliquée à la forêt 1 DENDROMÉTRIE L ARBRE Christophe VOREUX Octobre 2011 1 I. Introduction à la dendrométrie 1. Définition «Méthodes de mesure des arbres, des peuplements et de leur accroissement» Dendrométrie = biométrie

Plus en détail

ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON LE DROIT FISCAL : APPLICATION A L EXERCICE DE LA MEDECINE ET DE LA CHIRURGIE DES ANIMAUX.

ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON LE DROIT FISCAL : APPLICATION A L EXERCICE DE LA MEDECINE ET DE LA CHIRURGIE DES ANIMAUX. ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON Année 2006 - Thèse n LE DROIT FISCAL : APPLICATION A L EXERCICE DE LA MEDECINE ET DE LA CHIRURGIE DES ANIMAUX. THESE Présentée à l UNIVERSITE CLAUDE-BERNARD - LYON I

Plus en détail

UNITED STATES OF AMERICA

UNITED STATES OF AMERICA TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 16-201 LAW ENFORCEMENT Customs Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA and MOROCCO Signed at Washington November 21, 2013 NOTE BY THE DEPARTMENT OF STATE

Plus en détail

Cybersécurité : le rôle central de la MOA dans la sécurité informatique

Cybersécurité : le rôle central de la MOA dans la sécurité informatique POINT DE VUE Cybersécurité : le rôle central de la MOA dans la sécurité informatique Delivering Transformation. Together. Bertrand Hasnier Senior Manager au sein de l agence Conseil Midi-Pyrénées de Sopra

Plus en détail

Bill 78 Projet de loi 78

Bill 78 Projet de loi 78 1ST SESSION, 37TH LEGISLATURE, ONTARIO 49 ELIZABETH II, 2000 1 re SESSION, 37 e LÉGISLATURE, ONTARIO 49 ELIZABETH II, 2000 Bill 78 Projet de loi 78 An Act to ensure responsible and acceptable development

Plus en détail

VOLET 1 ARTICLE 59 DE LA LOI SUR LA PROTECTION DU TERRITOIRE ET DES ACTIVITÉS AGRICOLES

VOLET 1 ARTICLE 59 DE LA LOI SUR LA PROTECTION DU TERRITOIRE ET DES ACTIVITÉS AGRICOLES VOLET 1 ARTICLE 59 DE LA LOI SUR LA PROTECTION DU TERRITOIRE ET DES ACTIVITÉS AGRICOLES DISPOSITIONS PARTICULIÈRES D AMÉNAGEMENT, APPLICABLES AUX ÎLOTS DÉSTRUCTURÉS, ÉTABLIES PAR LA MRC BROME-MISSISQUOI,

Plus en détail

(Intralinguale) (Interlinguale) (Intersémiotique)

(Intralinguale) (Interlinguale) (Intersémiotique) Pierre De Rose . (Intralinguale) (Interlinguale) (Intersémiotique) (traductologie) Je rêve d un monde courant courant sourcier cibliste «La traduction est la traduction de la lettre, du texte en tant

Plus en détail

Le processus et le contexte d achat des appliances de sécurité dans les PME. Juin 2009

Le processus et le contexte d achat des appliances de sécurité dans les PME. Juin 2009 des appliances de sécurité dans les PME Juin 2009 Copyright inficiences 2009 Table des matières 1 Présentation de l étude... 3 2 Une informatique à usage métier... 3 3 Une ouverture sur l extérieur limitée...

Plus en détail

DRIVE ET URBANISME COMMERCIAL, ENTRE FANTASMES ET ILLUSIONS

DRIVE ET URBANISME COMMERCIAL, ENTRE FANTASMES ET ILLUSIONS DRIVE ET URBANISME COMMERCIAL, ENTRE FANTASMES ET ILLUSIONS Jean-Pierre Ferrand To cite this version: Jean-Pierre Ferrand. DRIVE ET URBANISME COMMERCIAL, ENTRE FANTASMES ET ILLUSIONS : Commentaire de l

Plus en détail

PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ DU CODEX SUR LES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS. Douzième Session Mexico (Mexique), 16-20 Mai 2005

PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ DU CODEX SUR LES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS. Douzième Session Mexico (Mexique), 16-20 Mai 2005 Point 3(b) de l'ordre du jour Alinorm 04/27/35-App.lV CX/FFV 05/12/6 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ DU CODEX SUR LES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS Douzième Session Mexico (Mexique),

Plus en détail

L ARTICLE L. 442-6 C. COM. APRES L ADOPTION DE LA LOI NRE : LA CREATION DE NOUVEAUX DELITS CIVILS

L ARTICLE L. 442-6 C. COM. APRES L ADOPTION DE LA LOI NRE : LA CREATION DE NOUVEAUX DELITS CIVILS Chronique de droit de la concurrence n 5, dirigée par Catherine Prieto, professeur à l'université Aix-Marseille L ARTICLE L. 442-6 C. COM. APRES L ADOPTION DE LA LOI NRE : LA CREATION DE NOUVEAUX DELITS

Plus en détail

LES MÉTIERS EN ÉMERGENCE HORS-SÉRIE, LES RÉFÉRENTIELS DES MÉTIERS CADRES

LES MÉTIERS EN ÉMERGENCE HORS-SÉRIE, LES RÉFÉRENTIELS DES MÉTIERS CADRES LES MÉTIERS EN ÉMERGENCE HORS-SÉRIE, LES RÉFÉRENTIELS DES MÉTIERS CADRES informatique, Internet p. 60 p. 61 p. 62 p. 63 p. 64 p. 65 p. 66 p. 67 p. 68 p. 69 p. 70 p. 71 1 Urbaniste SI 2 Ingénieur cloud

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN INFORMATIQUE

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN INFORMATIQUE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN INFORMATIQUE PROFIL

Plus en détail

Définitions et cadre de notification pour la tuberculose - Révision 2013 (Mise à jour décembre 2014)

Définitions et cadre de notification pour la tuberculose - Révision 2013 (Mise à jour décembre 2014) Définitions et cadre de notification pour la tuberculose - Révision 2013 (Mise à jour décembre 2014) Photos de couverture : photothèque de l OMS. En haut, Népal (C. Black) ; au milieu, Afghanistan (C.

Plus en détail

Séquence 3 «Un métier, des supports»

Séquence 3 «Un métier, des supports» objectifs public durée matériel Faire découvrir aux élèves les différents supports utilisés pour présenter un métier : papier, vidéo, multimédia Repérer les informations utiles à la connaissance d un métier

Plus en détail

Une protection complète pour votre entreprise PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS

Une protection complète pour votre entreprise PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS Une protection complète pour votre entreprise PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS La sécurité informatique est une priorité La sécurité informatique est un élément fondamental au bon fonctionnement de l entreprise.

Plus en détail

Conformité de la sécurité informatique : 7 erreurs classiques à éviter

Conformité de la sécurité informatique : 7 erreurs classiques à éviter guide: Conformité de la sécurité informatique : 7 erreurs classiques à éviter Table des matières L essentiel I. Décentralisation de la gestion des politiques II. Absence de définition de la conformité

Plus en détail

La Lettre du Cabinet. Sommaire. Le Cabinet MG Avocats vous présente ses meilleurs vœux pour l année 2009

La Lettre du Cabinet. Sommaire. Le Cabinet MG Avocats vous présente ses meilleurs vœux pour l année 2009 La Lettre du Cabinet JANVIER 2009 mg@mgavocats.fr - www.mgavocats.fr Le Cabinet MG Avocats vous présente ses meilleurs vœux pour l année 2009 Sommaire 2 LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE - AN I - Dispositions

Plus en détail

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous Cours ENSIS MEC101 Mécanique des systèmes et des milieux déformables CINEMTIQUE GRPHIQUE 2D Polycopié sans trous 1/20 I) MOUVEMENT D'UN SOLIDE 1.1. Solide du point de vue cinématique Un mécanisme est composé

Plus en détail

Les voiliers solaires

Les voiliers solaires Les voiliers solaires Plan : Introduction I ). Les objectifs 1) Présentation du Vent venu du Soleil. 2) Notre projet II ). Une force originale 1) Principe. 2) Calcul de cette force. III ). Skippeur des

Plus en détail

M1802 - Expertise et support en systèmes d'information

M1802 - Expertise et support en systèmes d'information Appellations Analyste en vulnérabilité de code logiciel Expert / Experte méthodes et outils en informatiue Architecte cloud Expert / Experte méthodes et ualité informatiue Architecte de bases de données

Plus en détail

NOUVELLES VOLTAÏQUES No. 4 - V/2000

NOUVELLES VOLTAÏQUES No. 4 - V/2000 NOUVELLES VOLTAÏQUES GUR NEWS No. 4 - V/2000 Bulletin d information voltaïque Publié par le Projet Allemand de Gur Recherche Gur Gur Newsletter Published by the German Research Project Sommaire Contents

Plus en détail

SOCIETE DES REGATES DE FECAMP ------------------------Fondée en 1869---------------------- Trophée des Terre-Neuvas Instructions de Course

SOCIETE DES REGATES DE FECAMP ------------------------Fondée en 1869---------------------- Trophée des Terre-Neuvas Instructions de Course Trophée des Terre-Neuvas Instructions de Course Samedi 17 et Dimanche 18 octobre 2015 Rade de Fécamp Autorité organisatrice : Société des Régates de Fécamp (SRF) PREAMBULE Les bateaux admis doivent confirmer

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS

EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS PLAN Chapitre 1: Rappels Physiopathologiques Chapitre 2: Prendre soin d un d patient épileptique: le rôle de l infirmier( l e) Introduction I) l accueil l du patient épileptique

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour.

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour. TARIFS DE PÉAGE 2015 Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour réseau COFIROUTE VINCI AUTOROUTES... AVEC VOUS Le 3605 *, pour tout savoir

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE VERSION AU 20-02-2015 SOMMAIRE INTRODUCTION À CHORUS PORTAIL PRO... 5 1. PRÉSENTATION DE CHORUS PORTAIL PRO... 5

Plus en détail

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE.

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Thème2 : Comprendre. Lois et modèles. Energie et développement durable P : 1 EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Ch.14. N 13 p : 365 : Calculer une variation d'éner

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi Espace Employabilité Conseils pratiques pour vos recherches d emploi 1 Projet Employabilité Sommaire A qui s adresse ce contenu? Bien préparer son Curriculum Vitae La Lettre de motivation L entretien d

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES Dr HORNEZ Nicolas Morlaix, le 19 juin 2014 PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES - CAS CLINIQUES INTERACTIFS - RAPPEL UV, RISQUES ET CONSEILS - GALERIE MELANOMES ATYPIQUES

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF REPUBLIQUE DU BENIN ******** Fraternité justice travail ******** Ministère de l Economie et des Finances ******** Fonds d Etudes Générales ******** MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Guide d Utilisation. Réglo Mobile

Guide d Utilisation. Réglo Mobile Guide d Utilisation Réglo Mobile COMMENT ÇA MARCHE 1. VOTRE PREMIÈRE FOIS Mise en service de votre ligne Réglo Mobile : Détachez la carte SIM de son support puis insérez-la dans votre téléphone mobile

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Peau du prématuré et du nouveau né

Peau du prématuré et du nouveau né Peau du prématuré et du nouveau né Le Tre Eta della vita (Gustav Klimt) Dr. Yannick Le Corre yalecorre@chu-angers.fr Service de Dermatologie Vénéréologie Pr. L. Martin 2011-2012 CHU Angers UE Revêtement

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE

Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE Votre guide Vous avez souscrit une Carte VISA CLASSIC ou une Carte BNP Net et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions,

Plus en détail

guide d installation décodeur TV UHD 90 le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr

guide d installation décodeur TV UHD 90 le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr l assistance téléphonique service clients Orange haut débit et la Fibre : 9 00 (Temps d attente gratuit, puis prix

Plus en détail

Questions C2I avec réponses (numéros au-dessous)

Questions C2I avec réponses (numéros au-dessous) Questions CI avec réponses (numéros au-dessous) Dans la liste ci-dessous, quelles sont les suites bureautiques qui existent réellement? Réponse MS Office Réponse PC Office Réponse StarOffice Réponse OpenOffice

Plus en détail

Le manifestant aux fleurs, Banksy

Le manifestant aux fleurs, Banksy Le manifestant aux fleurs, Banksy Problématique : Comment Banksy investit la ville pour exposer son œuvre? Thématiques : Arts, Créations et Cultures Domaines artistiques : Arts du visuel ; Arts de l'espace

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr Puberté normale et pathologique agnes.linglart@bct.aphp.fr 01 45 21 78 31 GnRH LH FSH Ovaires Testicules GnRH LH/FSH Fetus Enfance Puberté 1-2 ans 4-9 ans Inhibition centrale Puberté Première ovulation

Plus en détail

LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE

LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE Institut de Formation en Soins Infirmiers de Villeneuve-Saint-Georges Promotion 2009-2012 BARTHEL Fanny LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE Mémoire de fin d études UE

Plus en détail

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM L épreuve théorique est constituée d un QCM de 60 questions à réaliser en 45 minutes. Les champs de compétence couverts par le C2i niveau 1 sont structurés en 5 domaines.

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G cerfa N 50448#17 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2033-NOT-SD @internet-dgfip (2015) NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G IMPÔT SUR LE REVENU (bénéfices industriels et commerciaux)

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile.

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile. Probabilités Définition intuitive Exemple On lance un dé. Quelle est la probabilité d obtenir un multiple de 3? Comme il y a deux multiples de 3 parmi les six issues possibles, on a chances sur 6 d obtenir

Plus en détail

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements Barème d exonération des petits déplacements Trajet aller et retour compris entre Limite d exonération quotidienne Repas pris hors des locaux de l entreprise ou sur un chantier Repas pris au restaurant

Plus en détail

GESTION ADMINISTRATION. Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel

GESTION ADMINISTRATION. Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel BAC PRO 2 sujets zéro INÉDIT Nouveau référentiel SUJETS D ENTRAÎNEMENT Bac Pro GA GESTION ADMINISTRATION Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel Eyrolles Éducation / Gep Éditions,

Plus en détail

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 DIRECTIVE TECHNIQUE Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1 Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 Version : jeudi 18 juillet 2013 Version finale Note aux lecteurs Les prescriptions

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

NOTIONS DE PERTE DE CHARGE PERTE DE PRESSION

NOTIONS DE PERTE DE CHARGE PERTE DE PRESSION Théorie NOTIONS E PERTE E CHARGE PERTE E PRESSION En raison de la VISCOSITE des fluides réels, de la RUGOSITE des parois intérieures des conduites et des accidents de parcours inhérents à un tracé fluidique,

Plus en détail

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration Eyes Of Network 4.0 Documentation d installation et de configuration Document crée par Sallaud Jérémy Le 19/02/2014 Sommaire Système Informations... 4 Synthèse des logiciels intégrés... 4 Configuration

Plus en détail

Histoire des arts. La Vague Todd Strasser

Histoire des arts. La Vague Todd Strasser Histoire des arts La Vague Todd Strasser Présentation de l'œuvre 1. Qu'est-ce que c'est? 4. Dans quel contexte s'inscrit-elle? 2. Par qui cette œuvre a- t-elle été réalisée? 3. De quand date-t-elle? 1.

Plus en détail

EXERCICES JAVASCRIPT Exercice N 01 Écrire un script java qui permet de saisir le nom de l utilisateur et de l afficher en gras, dans une page Web.

EXERCICES JAVASCRIPT Exercice N 01 Écrire un script java qui permet de saisir le nom de l utilisateur et de l afficher en gras, dans une page Web. EXERCICES JAVASCRIPT Exercice N 01 Écrire un script java qui permet de saisir le nom de l utilisateur et de l afficher en gras, dans une page Web. Exercice N 02 Écrire un script java qui utilise une fonction

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

Démarche de Certification ISO 9001

Démarche de Certification ISO 9001 SIMON Amélia FOUGHALI Omar EI4 QSF 2012/2013 Enseignant Encadrant : M. CLOUPET Sylvain Rapport de projet industriel Démarche de Certification ISO 9001 L a b o r a t o i r e R O U V R E 4 Q u a i P r é

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A.

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A. Manuel d installation et d utilisation SG2 Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57 V.04-203 / Ind. A. SOMMAIRE Avertissements généraux...3 Introduction... 4 Consignes de sécurité...

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo . Tutoriel PfSense Création DMZ et exemple de configuration NAT Neumann Théo Sommaire 1. Rappel DMZ + NAT 2. Contexte 3. Ajout de la DMZ par ligne de commande 4. Configurer une Règle NAT Rappel NAT Network

Plus en détail

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE www.vestel-france.fr Table des matières Contenu du carton... 2 Caractéristiques... 2 Introduction... 2 Préparation... 3 Précautions de

Plus en détail

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES»

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» 8h-10h en A310 : bilan de la session 2014, présentation calendrier et circulaire 2015, réunion plénière. 10h-11 h30 : Ateliers 1 par spécialité.

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture NOTICE 1/75 SOMMAIRE MyAbaque a été réalisé pour les petites et moyennes entreprises et les autosentrepreneurs. Il permet de suivre et contrôler le déroulement d un dossier (réalisation du devis, commande

Plus en détail

LES MENUISERIE EXTERIEURES.

LES MENUISERIE EXTERIEURES. LES MENUISERIE EXTERIEURES. 1/7 «Les fenêtres» S5.3: OUVRAGES DU SECTEUR DU BATIMENT. C1.3: Décoder et analyser les données de définition. 1 -) DEFINITION: Ouvrage de menuiserie extérieure placé dans une

Plus en détail

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL... SOMMMAIRE PAGE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...5 LE PH ET LE POUVOIR TAMPON DU SOL...6 LE CALCAIRE TOTAL

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges NOUVELLE LÉONIE écembre 2015 urée : 2h00 alculatrice autorisée La qualité de la rédaction, l orthographe et la rédaction comptent pour 4 points. Exercice 1

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

HANDBUCH TERRA PAD 1061

HANDBUCH TERRA PAD 1061 Bredenhop 20_32609 Hüllhorst_Germany Tel +495744.944-0_Fax +495744.944-100 www.wortmann.de Bei Fragen oder technischen Problemen wenden Sie sich an Ihren Fachhändler_Please contact your specialist dealer

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO. L assurance automobile de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO. L assurance automobile de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO L assurance automobile de Groupama générales conditions Votre contrat (identifiée aux conditions personnelles) 1. DE QUOI VOTRE CONTRAT elle-même réassurée auprès de

Plus en détail

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry fiche pédagogique En racontant l histoire du Petit Prince sous l apparence d un conte moral pour enfants, Saint-Exupéry y aborde en fait un message profond d amour et de sagesse L HISTOIRE Aviateur immobilisé

Plus en détail

La démarche HACCP en cuisine de collectivité Manuel de formation

La démarche HACCP en cuisine de collectivité Manuel de formation La démarche HACCP en cuisine de collectivité Manuel de formation Un expert à votre service pour votre réussite 1 La démarche HACCP en cuisine de collectivité Sommaire I. Hygiène en cuisine... 4 A. L hygiène...

Plus en détail

FORMATIONS VIDEO2BRAIN

FORMATIONS VIDEO2BRAIN FORMATIONS VIDEO2BRAIN ADOBE Acrobat DC Acrobat DC - Les nouveautés Adobe Creative Cloud Création d une brochure avec Adobe Creative Cloud Découverte d'adobe Creative Cloud After Effects After Effects

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Sous le feu des questions du jury

Sous le feu des questions du jury 6 Sous le feu des questions du jury Sachez à quelle sauce vous allez être mangé Au moment de vous poser des questions, le jury s est déjà fait une petite idée sur vous. Il a eu trois occasions d établir

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION M400

MANUEL D'UTILISATION M400 MANUEL D'UTILISATION M400 SOMMAIRE Sommaire 2 Introduction 9 M400 9 Émetteur de fréquence cardiaque H7 10 Câble USB 10 Application Polar Flow 10 Logiciel Polar FlowSync 10 Service Web Polar Flow 10 Démarrage

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 24 juin 2015

Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 24 juin 2015 Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 2 juin 2015 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Aucune justification n était demandée dans cet exercice. 1. La fonction f définie sur R par f (x)= x 3 + 6x

Plus en détail

Activer Windows 7 SP1 sans Clé

Activer Windows 7 SP1 sans Clé 1 of 40 12/09/2013 14:18 Home Accueil Tutoriels Classés par catégories Review Banc d éssai Forum Prochainement Navigation Explorez le site Par mot clé Activer Windows 7 SP1 sans Clé 29 mai 2012 Cyprien

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

Notice d utilisation du : Derma Wand TM* La solution professionnelle. Breveté

Notice d utilisation du : Derma Wand TM* La solution professionnelle. Breveté Notice d utilisation du : Derma Wand TM* La solution professionnelle Breveté 1 Instructions supplémentaires et précautions électriques a.) Conservez ces instructions. b.) Lisez toutes les instructions

Plus en détail

www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR

www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR www.verts-loisirs.fr DANS NOS ATELIERS LES Autoportées éjection LATÉRALE La marque de mon Spécialiste Motoculture Plaisir! Sélectionnées pour

Plus en détail

SRT 7404. Manuel d utilisation. www.tntsat.tv www.canalready.fr. Image simulée

SRT 7404. Manuel d utilisation. www.tntsat.tv www.canalready.fr. Image simulée SRT 7404 Image simulée Manuel d utilisation * Afi n d assurer la sécurité de la territorialité des droits, la durée de validité de la carte TNTSAT est de 4 ans. A l issue de cette période, les clients

Plus en détail

CATALOGUE GENERAL. 6 rue Thomas Edison 92230 GENNEVILLIERS Tél.: 01 47 99 45 68 Fax : 01 47 98 12 02 www.norpano.fr

CATALOGUE GENERAL. 6 rue Thomas Edison 92230 GENNEVILLIERS Tél.: 01 47 99 45 68 Fax : 01 47 98 12 02 www.norpano.fr CATALOGUE GENERAL 6 rue Thomas Edison 92230 GENNEVILLIERS Tél.: 01 47 99 45 68 www.norpano.fr SOMMAIRE Votre interlocuteur : Tél. : Ce tarif représente l'essentiel des produits dont nous assurons la distribution.

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

FL Studio Manuel de prise en main

FL Studio Manuel de prise en main FL Studio Manuel de prise en main IMPORTANT A titre de sauvegarde, inscrivez ici le numéro de série de votre CD personnel: Les informations présentées dans ce document peuvent être sujettes à modifications

Plus en détail

Connaissances des. Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA

Connaissances des. Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA Connaissances des Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA Illustrations page de couverture : Ecorché d'un biplan datant de la première guerre mondiale : L' Albatros D.V. Présentation du document & auteurs. Ce cours

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

Module 7 Les transmissions

Module 7 Les transmissions Module 7 Les transmissions Recueil et recherche des informations. Transmissions des données. Règles professionnelles et déontologie. Dossier de soins infirmiers. Objectifs : Etre sensibilisé à l avantage

Plus en détail

LE SOMMEIL DE BEBE CYCLES DU SOMMEIL BEAUCOUP PLUS COURTS QUE CEUX DE L ADULTE

LE SOMMEIL DE BEBE CYCLES DU SOMMEIL BEAUCOUP PLUS COURTS QUE CEUX DE L ADULTE LE BEBE LE SOMMEIL DE BEBE L ALLAITEMENT MATERNEL L ALLAITEMENT AU BIBERON LA FIEVRE LES REGURGITATIONS LES COLIQUES LA CONSTIPATION LA DIARRHEE L ERYTHEME FESSIER LE SOMMEIL DE BEBE CYCLES DU SOMMEIL

Plus en détail

Regularisation d'un sans papier apres un mariage a une francaise

Regularisation d'un sans papier apres un mariage a une francaise Regularisation d'un sans papier apres un mariage a une francaise Par ligmma Je suis française et mon mari est sans papiers. Nous sommes mariés depuis 3mois. Mon mari est entré en France avec un visa touristique

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES Quelques conseils en vrac pour réaliser les missions violettes Avant de chercher dans ce guide votre solution, voici quelques petits conseils si vous bloquez sur

Plus en détail

Principe de la corrosion galvanique :

Principe de la corrosion galvanique : Préconisations d installation d un ballon d ECS face à la corrosion galvanique Des questions reviennent fréquemment sur le forum de l APPER concernant la corrosion, les couples galvaniques, les cuves ballons

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA CAVITE ORALE

EXAMEN CLINIQUE DE LA CAVITE ORALE EXAMEN CLINIQUE DE LA CAVITE ORALE CHEM FMC Morlaix 21 mai 2015 Dr Matthieu GLIKPO Chirurgien ORL CH des Pays de Morlaix Plan Anatomie Examen exobuccal Examen endobuccal Examens complémentaires Sémiologie

Plus en détail

VIKING MR 340, MR 380 VIKING MR 345, MR 385

VIKING MR 340, MR 380 VIKING MR 345, MR 385 VIKING MR 340, MR 380 VIKING MR 345, MR 385 www.viking-garden.com DE EN FR Werkstatthandbuch Workshop manual Manuel d atelier A Manuel d atelier Cet Manuel d'atelier est valable pour les modèles à partir

Plus en détail

Document exclusivement réservé au réseau RENAULT TRUCKS. Ne doit pas être communiqué à des tiers sans l'autorisation écrite de RENAULT TRUCKS.

Document exclusivement réservé au réseau RENAULT TRUCKS. Ne doit pas être communiqué à des tiers sans l'autorisation écrite de RENAULT TRUCKS. NOTE TECHNIQUE Document exclusivement réservé au réseau RENAULT TRUCKS. Ne doit pas être communiqué à des tiers sans l'autorisation écrite de RENAULT TRUCKS. Standard 00 Date 0-0 FR B003/ Annule et remplace

Plus en détail

CYBERPLUS. partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette.

CYBERPLUS. partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette. CYBERPLUS Mémo CYBERPLUS partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette. Consulter vos comptes Consultation de vos comptes

Plus en détail

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone Tél. Professionnel ST Fax E-mail Lionel Myska 061 23 74 92 lionelmyska@gmail.com Raison sociale Activité Représentant Adresse Tél. Personnel 18 PRODUCTIONS Production audiovisuelle, reportages et documentaires

Plus en détail

Lenovo G70-70/G70-80 Z70-80

Lenovo G70-70/G70-80 Z70-80 Lenovo G70-70/G70-80 Z70-80 Guide de l utilisateur Lisez attentivement les consignes de sécurité et les conseils de la documentation fournie avant d utiliser votre ordinateur. Remarques Avant d utiliser

Plus en détail

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915)

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) Si je mourais là-bas sur le front de l'armée Tu pleurerais un jour ô Lou ma bien-aimée Et puis mon

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE.

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Thème2 : Comprendre. Lois et modèles. Energie et développement durable P : 1 EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Ch.14. N 13 p : 365 : Calculer une variation d'éner

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE VERSION AU 20-02-2015 SOMMAIRE INTRODUCTION À CHORUS PORTAIL PRO... 5 1. PRÉSENTATION DE CHORUS PORTAIL PRO... 5

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Le manifestant aux fleurs, Banksy

Le manifestant aux fleurs, Banksy Le manifestant aux fleurs, Banksy Problématique : Comment Banksy investit la ville pour exposer son œuvre? Thématiques : Arts, Créations et Cultures Domaines artistiques : Arts du visuel ; Arts de l'espace

Plus en détail

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi Espace Employabilité Conseils pratiques pour vos recherches d emploi 1 Projet Employabilité Sommaire A qui s adresse ce contenu? Bien préparer son Curriculum Vitae La Lettre de motivation L entretien d

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF REPUBLIQUE DU BENIN ******** Fraternité justice travail ******** Ministère de l Economie et des Finances ******** Fonds d Etudes Générales ******** MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

Histoire des arts. La Vague Todd Strasser

Histoire des arts. La Vague Todd Strasser Histoire des arts La Vague Todd Strasser Présentation de l'œuvre 1. Qu'est-ce que c'est? 4. Dans quel contexte s'inscrit-elle? 2. Par qui cette œuvre a- t-elle été réalisée? 3. De quand date-t-elle? 1.

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 DIRECTIVE TECHNIQUE Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1 Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 Version : jeudi 18 juillet 2013 Version finale Note aux lecteurs Les prescriptions

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour.

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour. TARIFS DE PÉAGE 2015 Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour réseau COFIROUTE VINCI AUTOROUTES... AVEC VOUS Le 3605 *, pour tout savoir

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile.

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile. Probabilités Définition intuitive Exemple On lance un dé. Quelle est la probabilité d obtenir un multiple de 3? Comme il y a deux multiples de 3 parmi les six issues possibles, on a chances sur 6 d obtenir

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE

LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE Institut de Formation en Soins Infirmiers de Villeneuve-Saint-Georges Promotion 2009-2012 BARTHEL Fanny LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE Mémoire de fin d études UE

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS

EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS PLAN Chapitre 1: Rappels Physiopathologiques Chapitre 2: Prendre soin d un d patient épileptique: le rôle de l infirmier( l e) Introduction I) l accueil l du patient épileptique

Plus en détail

Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE

Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE Votre guide Vous avez souscrit une Carte VISA CLASSIC ou une Carte BNP Net et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions,

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges NOUVELLE LÉONIE écembre 2015 urée : 2h00 alculatrice autorisée La qualité de la rédaction, l orthographe et la rédaction comptent pour 4 points. Exercice 1

Plus en détail

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G cerfa N 50448#17 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2033-NOT-SD @internet-dgfip (2015) NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G IMPÔT SUR LE REVENU (bénéfices industriels et commerciaux)

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr Puberté normale et pathologique agnes.linglart@bct.aphp.fr 01 45 21 78 31 GnRH LH FSH Ovaires Testicules GnRH LH/FSH Fetus Enfance Puberté 1-2 ans 4-9 ans Inhibition centrale Puberté Première ovulation

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM L épreuve théorique est constituée d un QCM de 60 questions à réaliser en 45 minutes. Les champs de compétence couverts par le C2i niveau 1 sont structurés en 5 domaines.

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES Dr HORNEZ Nicolas Morlaix, le 19 juin 2014 PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES - CAS CLINIQUES INTERACTIFS - RAPPEL UV, RISQUES ET CONSEILS - GALERIE MELANOMES ATYPIQUES

Plus en détail

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements Barème d exonération des petits déplacements Trajet aller et retour compris entre Limite d exonération quotidienne Repas pris hors des locaux de l entreprise ou sur un chantier Repas pris au restaurant

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture NOTICE 1/75 SOMMAIRE MyAbaque a été réalisé pour les petites et moyennes entreprises et les autosentrepreneurs. Il permet de suivre et contrôler le déroulement d un dossier (réalisation du devis, commande

Plus en détail

Questions C2I avec réponses (numéros au-dessous)

Questions C2I avec réponses (numéros au-dessous) Questions CI avec réponses (numéros au-dessous) Dans la liste ci-dessous, quelles sont les suites bureautiques qui existent réellement? Réponse MS Office Réponse PC Office Réponse StarOffice Réponse OpenOffice

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES»

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» 8h-10h en A310 : bilan de la session 2014, présentation calendrier et circulaire 2015, réunion plénière. 10h-11 h30 : Ateliers 1 par spécialité.

Plus en détail

GESTION ADMINISTRATION. Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel

GESTION ADMINISTRATION. Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel BAC PRO 2 sujets zéro INÉDIT Nouveau référentiel SUJETS D ENTRAÎNEMENT Bac Pro GA GESTION ADMINISTRATION Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel Eyrolles Éducation / Gep Éditions,

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

guide d installation décodeur TV UHD 90 le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr

guide d installation décodeur TV UHD 90 le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr l assistance téléphonique service clients Orange haut débit et la Fibre : 9 00 (Temps d attente gratuit, puis prix

Plus en détail

NOTIONS DE PERTE DE CHARGE PERTE DE PRESSION

NOTIONS DE PERTE DE CHARGE PERTE DE PRESSION Théorie NOTIONS E PERTE E CHARGE PERTE E PRESSION En raison de la VISCOSITE des fluides réels, de la RUGOSITE des parois intérieures des conduites et des accidents de parcours inhérents à un tracé fluidique,

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION M400

MANUEL D'UTILISATION M400 MANUEL D'UTILISATION M400 SOMMAIRE Sommaire 2 Introduction 9 M400 9 Émetteur de fréquence cardiaque H7 10 Câble USB 10 Application Polar Flow 10 Logiciel Polar FlowSync 10 Service Web Polar Flow 10 Démarrage

Plus en détail

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone Tél. Professionnel ST Fax E-mail Lionel Myska 061 23 74 92 lionelmyska@gmail.com Raison sociale Activité Représentant Adresse Tél. Personnel 18 PRODUCTIONS Production audiovisuelle, reportages et documentaires

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A.

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A. Manuel d installation et d utilisation SG2 Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57 V.04-203 / Ind. A. SOMMAIRE Avertissements généraux...3 Introduction... 4 Consignes de sécurité...

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915)

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) Si je mourais là-bas sur le front de l'armée Tu pleurerais un jour ô Lou ma bien-aimée Et puis mon

Plus en détail

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration Eyes Of Network 4.0 Documentation d installation et de configuration Document crée par Sallaud Jérémy Le 19/02/2014 Sommaire Système Informations... 4 Synthèse des logiciels intégrés... 4 Configuration

Plus en détail

Peau du prématuré et du nouveau né

Peau du prématuré et du nouveau né Peau du prématuré et du nouveau né Le Tre Eta della vita (Gustav Klimt) Dr. Yannick Le Corre yalecorre@chu-angers.fr Service de Dermatologie Vénéréologie Pr. L. Martin 2011-2012 CHU Angers UE Revêtement

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo . Tutoriel PfSense Création DMZ et exemple de configuration NAT Neumann Théo Sommaire 1. Rappel DMZ + NAT 2. Contexte 3. Ajout de la DMZ par ligne de commande 4. Configurer une Règle NAT Rappel NAT Network

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO. L assurance automobile de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO. L assurance automobile de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO L assurance automobile de Groupama générales conditions Votre contrat (identifiée aux conditions personnelles) 1. DE QUOI VOTRE CONTRAT elle-même réassurée auprès de

Plus en détail

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Unité d apprentissage : L alimentation / Les dents Compétence(s) : Appliquer des règles

Plus en détail

Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION

Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION Thème 3: AGIR Défis du XX ème siècle. Transmettre et stocker l information p : 1 Ch.20. Numérisation de l information Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION p : 532

Plus en détail

Unité 4 Partie 2. Pratique L accord du participe passé PARTIE 2 WRITING ACTIVITIES. Workbook TE. URB p. 35

Unité 4 Partie 2. Pratique L accord du participe passé PARTIE 2 WRITING ACTIVITIES. Workbook TE. URB p. 35 Nom PARTIE 2 WRITING ACTIVITIES Pratique L accord du participe passé Chez le coiffeur Vous avez été dans un grand salon de coiffure français pour la première fois et votre petite soeur est très curieuse

Plus en détail

DOSSIER CERCLES ET MESS

DOSSIER CERCLES ET MESS Le bulletin d information sociale de la Défense SGA DRH-MD AS D I R E C T I O N D E S R E S S O U R C E S HUMAINES DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE N 83 JUILLET 2012 DOSSIER CERCLES ET MESS ÎLE-DE-FRANCE NORD-EST

Plus en détail

Guide d Utilisation. Réglo Mobile

Guide d Utilisation. Réglo Mobile Guide d Utilisation Réglo Mobile COMMENT ÇA MARCHE 1. VOTRE PREMIÈRE FOIS Mise en service de votre ligne Réglo Mobile : Détachez la carte SIM de son support puis insérez-la dans votre téléphone mobile

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

Connaissances des. Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA

Connaissances des. Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA Connaissances des Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA Illustrations page de couverture : Ecorché d'un biplan datant de la première guerre mondiale : L' Albatros D.V. Présentation du document & auteurs. Ce cours

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

C2I : examen théorique

C2I : examen théorique C2I : examen théorique 1 - (D1.1) Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? A - C'est une mémoire de stockage. B - C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. C

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 24 juin 2015

Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 24 juin 2015 Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 2 juin 2015 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Aucune justification n était demandée dans cet exercice. 1. La fonction f définie sur R par f (x)= x 3 + 6x

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

Des cartes pour comprendre un monde complexe

Des cartes pour comprendre un monde complexe Des cartes pour comprendre un monde complexe Propositions de séquences en TES/L et en TS sur le cours introductif de géographie par Damien LOQUAY, EEMCP2 en Tunisie Ce que disent les programmes Terminale

Plus en détail

www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR

www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR www.verts-loisirs.fr DANS NOS ATELIERS LES Autoportées éjection LATÉRALE La marque de mon Spécialiste Motoculture Plaisir! Sélectionnées pour

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

HANDBUCH TERRA PAD 1061

HANDBUCH TERRA PAD 1061 Bredenhop 20_32609 Hüllhorst_Germany Tel +495744.944-0_Fax +495744.944-100 www.wortmann.de Bei Fragen oder technischen Problemen wenden Sie sich an Ihren Fachhändler_Please contact your specialist dealer

Plus en détail

Module 7 Les transmissions

Module 7 Les transmissions Module 7 Les transmissions Recueil et recherche des informations. Transmissions des données. Règles professionnelles et déontologie. Dossier de soins infirmiers. Objectifs : Etre sensibilisé à l avantage

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES Quelques conseils en vrac pour réaliser les missions violettes Avant de chercher dans ce guide votre solution, voici quelques petits conseils si vous bloquez sur

Plus en détail

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE www.vestel-france.fr Table des matières Contenu du carton... 2 Caractéristiques... 2 Introduction... 2 Préparation... 3 Précautions de

Plus en détail

AUDIT DU CYCLE TRESORERIE. Mémoire de fin d étude :

AUDIT DU CYCLE TRESORERIE. Mémoire de fin d étude : Mémoire de fin d étude : 2 Remerciements 3 SOMMAIRE : Introduction.... Première partie : Examen de contrôle interne Chapitre I : Prise de connaissance générale de l entreprise X..... I.Prise de connaissance

Plus en détail

Rapport de stage. Installation et configuration d un outil de cloud computing en ligne

Rapport de stage. Installation et configuration d un outil de cloud computing en ligne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Nord-Américaine Privée Institut International de Technologie Rapport de stage Pour le projet de fin d

Plus en détail

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry fiche pédagogique En racontant l histoire du Petit Prince sous l apparence d un conte moral pour enfants, Saint-Exupéry y aborde en fait un message profond d amour et de sagesse L HISTOIRE Aviateur immobilisé

Plus en détail

STMG Première. Sciences de Gestion. Feuillets détachables

STMG Première. Sciences de Gestion. Feuillets détachables STMG Première Sciences de Gestion Feuillets détachables Géraldine BACHELET Louis DÉROCHE Karline DUFOUR Sandrine DIEU-PHAN Magalie GARNIER Évelyne MARCEL Nathalie SAINT GENIS Fiches méthode Chapitre 13

Plus en détail

Charles Chaplin LE DICTATEUR. Analyse de la scène du globe

Charles Chaplin LE DICTATEUR. Analyse de la scène du globe Arts plastiques Charles Chaplin LE DICTATEUR Analyse de la scène du globe 1. Quels sentiments l artiste met-il en avant dans cette scène? L artiste met en avant une palette de sentiments très différents

Plus en détail

Ce guide détaille pas à pas les étapes d installation et de configuration de la solution jusqu'à la sauvegarde des BDD.

Ce guide détaille pas à pas les étapes d installation et de configuration de la solution jusqu'à la sauvegarde des BDD. Le présent guide est le fruit de mon travail en tant que stagiaire au sein d un Hôpital, dont l objectif était l élaboration d une offre d inventaire et d un Helpdesk. Ce guide détaille pas à pas les étapes

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils

Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils L avanceaudi par laservice technologie Catalogue d entretien 2015 Tarifs et conseils Toute notre expertise au service de votre sécurité Prix garantis jusqu au 31 décembre 2015 Garage Clerfond 72200 La

Plus en détail

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt

SOMMAIRE. La demande La concurrence Les concurrents SSII (exemples) Plan de marchéage L analyse SWOOT Problématique Objectifs Diagramme de Gantt SOMMAIRE I Présentation de l entreprise 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 Fiche d identité Activité de l entreprise Historique de l entreprise Quelques chiffres Les cibles de l entreprise L organigramme d ACII

Plus en détail

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes?

Domaine D3. Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Domaine D3 Question 1 (D3.1) Dans un traitement de texte, quelles sont les propriétés propres aux paragraphes? Réponse 1 : Les marges. Réponse 2 : Les retraits. Réponse 3 : L'alignement horizontal. Réponse

Plus en détail

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE.

EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Thème2 : Comprendre. Lois et modèles. Energie et développement durable P : 1 EXERCICES CORRIGES p : 365 à 374.Ch.14. TRANSFERTS MACROSCOPIQUES D ENERGIE. Ch.14. N 13 p : 365 : Calculer une variation d'éner

Plus en détail

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine

Les enquêtes de l Inspecteur Lafouine policières proposées sont de quatre types : 1 Les énigmes que l on résout par élimination des suspects. (1 2 10 13 20 22 24 25 26 27 29 32-33 34) Démarche. - Relever les indices. - Faire la liste des suspects.

Plus en détail

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation.

La plomberie. Introduction. Schéma d une installation. La plomberie Introduction La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. Vous devez savoir où vous voulez installer vos appareils pour préparer le plan. Le système

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE

GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE GUIDE UTILISATEUR CHORUS PORTAIL PRO POUR LE TRAITEMENT DES MEMOIRES DE FRAIS DE JUSTICE VERSION AU 20-02-2015 SOMMAIRE INTRODUCTION À CHORUS PORTAIL PRO... 5 1. PRÉSENTATION DE CHORUS PORTAIL PRO... 5

Plus en détail

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information

Les assurances. Alliatys Conditions Générales valant Notice d information Les assurances Alliatys Conditions Générales valant Notice d information GARANTIES D ASSURANCE La Banque Postale, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, au capital de 3 185 734 830 euros

Plus en détail

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes

REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP. DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REGLEMENT SECURITE INCENDIE ERP DISPOSITIONS ARCHITECTURALES LES DEGAGEMENTS : couloirs,escaliers,sorties,portes REG 4-21 Vous trouverez l'ensemble des textes et réglementation ici : http://www.sitesecurite.com/portail/

Plus en détail

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15

Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Corrigé : QCM DE REVISIONS L3 DOMAINES D1 D2 D3 D4 D5 le 20 octobre 2015 de 09:15 à 10:15 Il peut y avoir une ou plusieurs bonnes réponses. Les réponses correctes sont comptées positivement, les réponses

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Le manifestant aux fleurs, Banksy

Le manifestant aux fleurs, Banksy Le manifestant aux fleurs, Banksy Problématique : Comment Banksy investit la ville pour exposer son œuvre? Thématiques : Arts, Créations et Cultures Domaines artistiques : Arts du visuel ; Arts de l'espace

Plus en détail

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi

Espace Employabilité. Conseils pratiques pour vos recherches d emploi Espace Employabilité Conseils pratiques pour vos recherches d emploi 1 Projet Employabilité Sommaire A qui s adresse ce contenu? Bien préparer son Curriculum Vitae La Lettre de motivation L entretien d

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF

MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE A SOUMETTRE AU FONDS D ETUDES GENERALES DU MEF REPUBLIQUE DU BENIN ******** Fraternité justice travail ******** Ministère de l Economie et des Finances ******** Fonds d Etudes Générales ******** MANUEL FORMATION SUR L ELABORATION DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle

LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR. Brochure destinée à la clientèle LISTE INTERBANCAIRE CODES MOTIFS DE REJET/RETOUR Virements nationaux, Virements SEPA Prélèvements nationaux, Prélèvements SEPA, TIP, Télérèglements, Pour les restitutions clientèles Brochure destinée à

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots

Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots JE SUIS CONTRACTUEL... MES DROITS MES REVENDICATIONS Guide du personnel Contractuel de la SNCF (ex-ps25) élaboré par l'unsa-cheminots RH - 31 édit.02.2011 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE RÉPERTOIRE DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES

Plus en détail

Histoire des arts. La Vague Todd Strasser

Histoire des arts. La Vague Todd Strasser Histoire des arts La Vague Todd Strasser Présentation de l'œuvre 1. Qu'est-ce que c'est? 4. Dans quel contexte s'inscrit-elle? 2. Par qui cette œuvre a- t-elle été réalisée? 3. De quand date-t-elle? 1.

Plus en détail

Le nettoyage des chambres en maison de retraite

Le nettoyage des chambres en maison de retraite Le nettoyage des chambres en maison de retraite Document stagiaire 1 P a g e I. Module I : Notions élémentaires de bionettoyage Les EHPAD sont des structures où les personnes âgées, souvent dépendantes,

Plus en détail

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE

Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Carte Visa Premier VOTRE GUIDE Votre guide Vous venez de recevoir votre Carte Visa Premier BNP Paribas et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions concernant votre

Plus en détail

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013

DIRECTIVE TECHNIQUE. Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1. Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 DIRECTIVE TECHNIQUE Spécifications techniques sur les canalisations AEP 4.2.3. DIT1 Date de rédaction : Lundi 14 Janvier 2013 Version : jeudi 18 juillet 2013 Version finale Note aux lecteurs Les prescriptions

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour.

TARIFS DE PÉAGE. Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour. TARIFS DE PÉAGE 2015 Grille tarifaire n 139 au 1er février 2015 par classes de véhicules en euros TTC Réseaux Cofiroute et Arcour réseau COFIROUTE VINCI AUTOROUTES... AVEC VOUS Le 3605 *, pour tout savoir

Plus en détail

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES

DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES DTU 40.35 COUVERTURE EN TÔLES D'ACIER NERVUREES Sommaire Page de garde Sommaire 1 domaine d'application 2 références 2.1 références normatives 2.2 référence bibliographique 3 définitions 3.1 plaques nervurées

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS. L assurance habitation de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES PRIVATIS L assurance habitation de Groupama générales conditions La Caisse Locale d Assurances Mutuelles Agricoles (identifiée aux Conditions Personnelles) ayant souscrit un traité

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile.

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile. Probabilités Définition intuitive Exemple On lance un dé. Quelle est la probabilité d obtenir un multiple de 3? Comme il y a deux multiples de 3 parmi les six issues possibles, on a chances sur 6 d obtenir

Plus en détail

Argumentation commerciale

Argumentation commerciale Argumentation commerciale Le but de ce livret est de vous proposer un exemple d'argumentation pour les principaux mets servis au restaurant qui se répartissent selon plusieurs catégories : Consommés, potages,

Plus en détail

LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE

LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE Institut de Formation en Soins Infirmiers de Villeneuve-Saint-Georges Promotion 2009-2012 BARTHEL Fanny LA DISTANCE PROFESSIONNELLE DANS LA RELATION SOIGNANT-SOIGNÉ À DOMICILE Mémoire de fin d études UE

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS

EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS EPILEPSIE ET SOINS INFIRMIERS PLAN Chapitre 1: Rappels Physiopathologiques Chapitre 2: Prendre soin d un d patient épileptique: le rôle de l infirmier( l e) Introduction I) l accueil l du patient épileptique

Plus en détail

Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE

Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE Carte VISA CLASSIC Carte BNP Net VOTRE GUIDE Votre guide Vous avez souscrit une Carte VISA CLASSIC ou une Carte BNP Net et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes vos questions,

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges NOUVELLE LÉONIE écembre 2015 urée : 2h00 alculatrice autorisée La qualité de la rédaction, l orthographe et la rédaction comptent pour 4 points. Exercice 1

Plus en détail

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G

NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G cerfa N 50448#17 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2033-NOT-SD @internet-dgfip (2015) NOTICE pour établir les annexes 2033-A à 2033-G IMPÔT SUR LE REVENU (bénéfices industriels et commerciaux)

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W

VIESMANN. Notice de montage et de maintenance VITODENS 100-W Notice de montage et de maintenance VIESMANN Vitodens 100-W type WB1B, de 9,0 à 35,0 kw Chaudière murale gaz à condensation Gaz naturel et propane VITODENS 100-W 2/2008 A conserver! Consignes de sécurité

Plus en détail

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr

Puberté normale et pathologique. agnes.linglart@bct.aphp.fr Puberté normale et pathologique agnes.linglart@bct.aphp.fr 01 45 21 78 31 GnRH LH FSH Ovaires Testicules GnRH LH/FSH Fetus Enfance Puberté 1-2 ans 4-9 ans Inhibition centrale Puberté Première ovulation

Plus en détail

Corrigé de Test n 2. (60 mn)

Corrigé de Test n 2. (60 mn) Corrigé de Test n 2 (60 mn) Question 1 : Quelles conditions sont nécessaires pour accéder à son espace de stockage personnel de l'ent? 1 : Être connecté au réseau. 2 : Disposer d'une clé USB. 3 : Être

Plus en détail

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM

C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM C2i niveau 1 Epreuve théorique - QCM L épreuve théorique est constituée d un QCM de 60 questions à réaliser en 45 minutes. Les champs de compétence couverts par le C2i niveau 1 sont structurés en 5 domaines.

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES Dr HORNEZ Nicolas Morlaix, le 19 juin 2014 PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES ESTIVALES - CAS CLINIQUES INTERACTIFS - RAPPEL UV, RISQUES ET CONSEILS - GALERIE MELANOMES ATYPIQUES

Plus en détail

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements Barème d exonération des petits déplacements Trajet aller et retour compris entre Limite d exonération quotidienne Repas pris hors des locaux de l entreprise ou sur un chantier Repas pris au restaurant

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture NOTICE 1/75 SOMMAIRE MyAbaque a été réalisé pour les petites et moyennes entreprises et les autosentrepreneurs. Il permet de suivre et contrôler le déroulement d un dossier (réalisation du devis, commande

Plus en détail

Questions C2I avec réponses (numéros au-dessous)

Questions C2I avec réponses (numéros au-dessous) Questions CI avec réponses (numéros au-dessous) Dans la liste ci-dessous, quelles sont les suites bureautiques qui existent réellement? Réponse MS Office Réponse PC Office Réponse StarOffice Réponse OpenOffice

Plus en détail

Notice du logiciel Dialux evo

Notice du logiciel Dialux evo Notice du logiciel Dialux evo Version janvier 2014 Notice Dialux Evo 2.0 et 3.0 Page 1 Sommaire I. Démarrage et configuration du logiciel :... 3 I.1 Lancement du logicel :... 3 I.2 Paramétrage du logiciel

Plus en détail

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES»

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» 8h-10h en A310 : bilan de la session 2014, présentation calendrier et circulaire 2015, réunion plénière. 10h-11 h30 : Ateliers 1 par spécialité.

Plus en détail

GESTION ADMINISTRATION. Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel

GESTION ADMINISTRATION. Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel BAC PRO 2 sujets zéro INÉDIT Nouveau référentiel SUJETS D ENTRAÎNEMENT Bac Pro GA GESTION ADMINISTRATION Épreuve E2 Gestion administrative des relations avec le personnel Eyrolles Éducation / Gep Éditions,

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE RENAULT Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES

Plus en détail

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code

AMADEUS AIR. Codage / Décodage. www.bts-tourisme.com 1. Trouver un code ville ou aéroport. DAN nom de la ville. Trouver à quoi correspond un code AMADEUS AIR Codage / Décodage Trouver un code ville ou aéroport Trouver à quoi correspond un code DAN nom de la ville DAC code 3 lettres Trouver un code compagnie DNA nom Trouver le nom d une compagnie

Plus en détail

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes

Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Etude de Marché Marketing Une tendance: le café en dosettes Sommaire I. Analyse de la demande II. Analyse de l offre III. Les entreprises IV. Innovations V. Relevé du linéaire Introduction Le café est

Plus en détail

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert.

Corrigé du Test n 1. 4 : C'est le fait que les documents soient diffusés dans un format ouvert. Corrigé du Test n 1 Question 1 : Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? 1 : C'est une mémoire de stockage. 2 : C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. 3 :

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014

Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 Corrigé de Test de positionnement semestre 2 2013-2014 du 15 mars 2014, 09:15 au 6 juin 2014, 18:15 Question 1 : Lorsque le contenu d'un document est confidentiel, qu'est-il conseillé de faire pour éviter

Plus en détail

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30

Référentiel Dossier de Soins 2011. MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 Référentiel Dossier de Soins 2011 MDPA003A Dossier Référentiel de Soins Page 1 sur 30 SOMMAIRE Ce «Référentiel», document méthodologique, a pour objectif de formaliser une démarche professionnelle commune

Plus en détail

guide d installation décodeur TV UHD 90 le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr

guide d installation décodeur TV UHD 90 le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr le site de la TV d Orange orange-tv.orange.fr l assistance en ligne assistance.orange.fr l assistance téléphonique service clients Orange haut débit et la Fibre : 9 00 (Temps d attente gratuit, puis prix

Plus en détail

NOTIONS DE PERTE DE CHARGE PERTE DE PRESSION

NOTIONS DE PERTE DE CHARGE PERTE DE PRESSION Théorie NOTIONS E PERTE E CHARGE PERTE E PRESSION En raison de la VISCOSITE des fluides réels, de la RUGOSITE des parois intérieures des conduites et des accidents de parcours inhérents à un tracé fluidique,

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER

RAPPORT DE STAGE S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE. MONSIEUR Edouard CHEVALIER S ANNEE SCOLAIRE 2010-2011 B 3EME 5 RAPPORT DE STAGE CABINET DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE MONSIEUR Edouard CHEVALIER 42 Ter Rue Gambetta 58600 FOURCHAMBAULT Collège PAUL LANGEVIN 9, rue Dufaud 58600 FOURCHAMBAULT

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION M400

MANUEL D'UTILISATION M400 MANUEL D'UTILISATION M400 SOMMAIRE Sommaire 2 Introduction 9 M400 9 Émetteur de fréquence cardiaque H7 10 Câble USB 10 Application Polar Flow 10 Logiciel Polar FlowSync 10 Service Web Polar Flow 10 Démarrage

Plus en détail

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone

Liste des sociétés implantées à la Tanger Free Zone Tél. Professionnel ST Fax E-mail Lionel Myska 061 23 74 92 lionelmyska@gmail.com Raison sociale Activité Représentant Adresse Tél. Personnel 18 PRODUCTIONS Production audiovisuelle, reportages et documentaires

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A.

Manuel d installation et d utilisation SG2. Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57. V.04-2013 / Ind. A. Manuel d installation et d utilisation SG2 Kit automatisme à bras articulés pour portail à battants CTR 57 V.04-203 / Ind. A. SOMMAIRE Avertissements généraux...3 Introduction... 4 Consignes de sécurité...

Plus en détail

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13

Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR. www.cned.fr 8 CODA GA WB 01 13 Vos outils CNED COPIES EN LIGNE GUIDE DE PRISE EN MAIN DU CORRECTEUR 8 CODA GA WB 01 13 www.cned.fr SOMMAIRE Qu est-ce que «CopiesEnLigne»?...2 1. ACCÉDER À «CopiesEnLigne»...3 2. VOTRE INTERFACE «CopiesEnLigne»...4

Plus en détail

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915)

HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) HIDA Art du langage Rupture et continuité. Si je mourais là-bas... Poème de Guillaume Apollinaire (1915) Si je mourais là-bas sur le front de l'armée Tu pleurerais un jour ô Lou ma bien-aimée Et puis mon

Plus en détail

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration Eyes Of Network 4.0 Documentation d installation et de configuration Document crée par Sallaud Jérémy Le 19/02/2014 Sommaire Système Informations... 4 Synthèse des logiciels intégrés... 4 Configuration

Plus en détail

Peau du prématuré et du nouveau né

Peau du prématuré et du nouveau né Peau du prématuré et du nouveau né Le Tre Eta della vita (Gustav Klimt) Dr. Yannick Le Corre yalecorre@chu-angers.fr Service de Dermatologie Vénéréologie Pr. L. Martin 2011-2012 CHU Angers UE Revêtement

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo

Tutoriel PfSense. Création DMZ et exemple de configuration NAT. Neumann Théo . Tutoriel PfSense Création DMZ et exemple de configuration NAT Neumann Théo Sommaire 1. Rappel DMZ + NAT 2. Contexte 3. Ajout de la DMZ par ligne de commande 4. Configurer une Règle NAT Rappel NAT Network

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO. L assurance automobile de Groupama

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO. L assurance automobile de Groupama CONDITIONS GÉNÉRALES CONDUIRE AUTO L assurance automobile de Groupama générales conditions Votre contrat (identifiée aux conditions personnelles) 1. DE QUOI VOTRE CONTRAT elle-même réassurée auprès de

Plus en détail

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale

Compétence(s) : Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde / Instruction civique et morale Unité d apprentissage : L alimentation / Les dents Compétence(s) : Appliquer des règles

Plus en détail

Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION

Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION Thème 3: AGIR Défis du XX ème siècle. Transmettre et stocker l information p : 1 Ch.20. Numérisation de l information Correction des exercices. Ch20 p : 532 n 21 : NUMERISATION DE L INFORMATION p : 532

Plus en détail

Unité 4 Partie 2. Pratique L accord du participe passé PARTIE 2 WRITING ACTIVITIES. Workbook TE. URB p. 35

Unité 4 Partie 2. Pratique L accord du participe passé PARTIE 2 WRITING ACTIVITIES. Workbook TE. URB p. 35 Nom PARTIE 2 WRITING ACTIVITIES Pratique L accord du participe passé Chez le coiffeur Vous avez été dans un grand salon de coiffure français pour la première fois et votre petite soeur est très curieuse

Plus en détail

DOSSIER CERCLES ET MESS

DOSSIER CERCLES ET MESS Le bulletin d information sociale de la Défense SGA DRH-MD AS D I R E C T I O N D E S R E S S O U R C E S HUMAINES DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE N 83 JUILLET 2012 DOSSIER CERCLES ET MESS ÎLE-DE-FRANCE NORD-EST

Plus en détail

Guide d Utilisation. Réglo Mobile

Guide d Utilisation. Réglo Mobile Guide d Utilisation Réglo Mobile COMMENT ÇA MARCHE 1. VOTRE PREMIÈRE FOIS Mise en service de votre ligne Réglo Mobile : Détachez la carte SIM de son support puis insérez-la dans votre téléphone mobile

Plus en détail

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D)

Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Clôture électrique pour chien 023 ou W227 (D) Cette clôture HT-023/W227 est parmi les plus fiables, pour les animaux de compagnie parmi les systèmes disponibles aujourd'hui. Un fil enterré transmet un

Plus en détail

Connaissances des. Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA

Connaissances des. Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA Connaissances des Aéronefs - 2 - CA - CAEA & BIA Illustrations page de couverture : Ecorché d'un biplan datant de la première guerre mondiale : L' Albatros D.V. Présentation du document & auteurs. Ce cours

Plus en détail

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR

Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR Easy Sport CAMERA SPORT WIFI FULL HD 1080P MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Présentation... 2 Caractéristiques... 2 Contenu de la boîte..3 Fonctionnalités de la caméra Easy Sport 4 Assemblage

Plus en détail

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION

R-LINK2 NOTICE D UTILISATION R-LINK2 NOTICE D UTILISATION passion performances ELF partenaire des RENAULT préconise ELF Partenaires dans la haute technologie automobile, Elf et Renault associent leur expertise sur les circuits comme

Plus en détail

C2I : examen théorique

C2I : examen théorique C2I : examen théorique 1 - (D1.1) Que peut-on dire de la mémoire vive d'un ordinateur? A - C'est une mémoire de stockage. B - C'est une mémoire de travail pour les applications en cours d'exécution. C

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 24 juin 2015

Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 24 juin 2015 Corrigé du baccalauréat ES Antilles Guyane 2 juin 2015 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Aucune justification n était demandée dans cet exercice. 1. La fonction f définie sur R par f (x)= x 3 + 6x

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

Des cartes pour comprendre un monde complexe

Des cartes pour comprendre un monde complexe Des cartes pour comprendre un monde complexe Propositions de séquences en TES/L et en TS sur le cours introductif de géographie par Damien LOQUAY, EEMCP2 en Tunisie Ce que disent les programmes Terminale

Plus en détail

www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR

www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR www.verts-loisirs.fr Votre Spécialiste MOTOCULTURE PLAISIR www.verts-loisirs.fr DANS NOS ATELIERS LES Autoportées éjection LATÉRALE La marque de mon Spécialiste Motoculture Plaisir! Sélectionnées pour

Plus en détail

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o.

Collectif. Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU. Dessin de détail AT 3 d exécution. CRP La Rouguière. S. 80 Dessiner les gaines techniques. o. Collectif Colonnes montantes EDF, GDF, P&T, EAU Dessin de détail AT 3 d exécution S. 80 Dessiner les gaines techniques o.turlier fichier: cours-at3-s75-col-montant-0506.tex édition : 20 mars 2006 à 17:04

Plus en détail

HANDBUCH TERRA PAD 1061

HANDBUCH TERRA PAD 1061 Bredenhop 20_32609 Hüllhorst_Germany Tel +495744.944-0_Fax +495744.944-100 www.wortmann.de Bei Fragen oder technischen Problemen wenden Sie sich an Ihren Fachhändler_Please contact your specialist dealer

Plus en détail

Module 7 Les transmissions

Module 7 Les transmissions Module 7 Les transmissions Recueil et recherche des informations. Transmissions des données. Règles professionnelles et déontologie. Dossier de soins infirmiers. Objectifs : Etre sensibilisé à l avantage

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES

TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES TOUT SAVOIR SUR LES MISSIONS VIOLETTES Quelques conseils en vrac pour réaliser les missions violettes Avant de chercher dans ce guide votre solution, voici quelques petits conseils si vous bloquez sur

Plus en détail

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE

TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE TECHNICAL MODE D'EMPLOI LCD 1623B TELEVISEUR COULEUR A TELECOMMANDE www.vestel-france.fr Table des matières Contenu du carton... 2 Caractéristiques... 2 Introduction... 2 Préparation... 3 Précautions de

Plus en détail

AUDIT DU CYCLE TRESORERIE. Mémoire de fin d étude :

AUDIT DU CYCLE TRESORERIE. Mémoire de fin d étude : Mémoire de fin d étude : 2 Remerciements 3 SOMMAIRE : Introduction.... Première partie : Examen de contrôle interne Chapitre I : Prise de connaissance générale de l entreprise X..... I.Prise de connaissance

Plus en détail

Rapport de stage. Installation et configuration d un outil de cloud computing en ligne

Rapport de stage. Installation et configuration d un outil de cloud computing en ligne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Nord-Américaine Privée Institut International de Technologie Rapport de stage Pour le projet de fin d

Plus en détail

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry

fiche pédagogique Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry fiche pédagogique En racontant l histoire du Petit Prince sous l apparence d un conte moral pour enfants, Saint-Exupéry y aborde en fait un message profond d amour et de sagesse L HISTOIRE Aviateur immobilisé

Plus en détail

STMG Première. Sciences de Gestion. Feuillets détachables

STMG Première. Sciences de Gestion. Feuillets détachables STMG Première Sciences de Gestion Feuillets détachables Géraldine BACHELET Louis DÉROCHE Karline DUFOUR Sandrine DIEU-PHAN Magalie GARNIER Évelyne MARCEL Nathalie SAINT GENIS Fiches méthode Chapitre 13

Plus en détail

Charles Chaplin LE DICTATEUR. Analyse de la scène du globe

Charles Chaplin LE DICTATEUR. Analyse de la scène du globe Arts plastiques Charles Chaplin LE DICTATEUR Analyse de la scène du globe 1. Quels sentiments l artiste met-il en avant dans cette scène? L artiste met en avant une palette de sentiments très différents

Plus en détail

Ce guide détaille pas à pas les étapes d installation et de configuration de la solution jusqu'à la sauvegarde des BDD.

Ce guide détaille pas à pas les étapes d installation et de configuration de la solution jusqu'à la sauvegarde des BDD. Le présent guide est le fruit de mon travail en tant que stagiaire au sein d un Hôpital, dont l objectif était l élaboration d une offre d inventaire et d un Helpdesk. Ce guide détaille pas à pas les étapes

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault

Septembre 2012. Organigramme du Conseil général de l Hérault Septembre 2012 Organigramme Conseil général de l Hérault André Vezinhet Cabinet Président Conseil général Député de l Hérault Protocole et réceptions Communication Relations internationales Chargés de

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT

RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT Ipag 1 ere année Rapport de stage Vente Du 01/12/14 au 31/01/15 Alice ROLAIN 1M12 RAPPORT DE STAGE VENTE/CONSEIL CLIENT SEPHORA 8 BIS, AVENUE JEAN MEDECIN, NICE Maître de stage : Mme Kate BA, Vendeuse

Plus en détail

Réseau social

Publiez votre matériel ici pour le faire accessible au plus grand nombre de gens. Apprenez ce que les autres pensent à votre travail.

Bibliothèque électronique

Chargez le volume illimité des documents, maintenant et toujours tout à fait gratuit!

Recherche et échange des connaissances

Trouvez les matériaux utiles et en parlez à vos amis et à vos collègues, leur ayant envoyé la référence au matériel.