LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS"

Transcription

1 LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS PLAN DU COURS 1/ LA FONCTION LOGISTIQUE 1.1/ Les flux entrées sorties 1.2/ Suivi des stocks 2/ CALCUL DU NIVEAU DES STOCKS 2.1/ Cadencier et fiche de réassort 2.2/ Différents niveaux de stocks. 3/ LES COUTS LIES AUX STOCKS ET AUX APPROVISIONNMENTS 3.1/ Le coût de passation de commande 3.2/ Le coût de possession du stock 3.3/ Les coûts liés aux ruptures de stock 4/ PROGRAMMER LES APPROVISIONNEMENTS 4.1/ En avenir certain 4.2/ En avenir incertain 4.2.1/ Dates fixes quantités variables 4.2.2/ Dates variables quantités fixes 5/ LES INDICATEURS DE GESTION DES STOCKS 5.1/ Le stock moyen 5.2/ Le coefficient de rotation des stocks 6/ VALORISER LE STOCK 6.1/ Evaluation des entrées et sorties 6.2/ CUMP 6.2.1/ Après chaque entrée 6.2.2/ En fin de période 6.3/ le PEPS ou FIFO 6.4 L inventaire 1

2 1/- LA FONCTION DE LA LOGISTIQUE Définition : Dans le domaine économique, c est l ensemble des activités ayant pour but de mettre en place, au moindre coût, la quantité de produits adaptée au moment et à l endroit de la demande. Le système logistique assure l écoulement des flux : - d approvisionnement en marchandises, - de planification des commandes, de transport, de réception des marchandises, - éventuellement de distribution physique de produits, depuis le point de vente jusqu au client si livraison à domicile. - Le SAV, - L organisation des flux d informations à travers le SI, incluant les EDI (Echanges de Données Informatiques) 1.1/ LES FLUX D ENTREE ET DE SORTIE DES MARCHANDISES Les mouvements de marchandises sont liés au fonctionnement du, selon le schéma Le rôle du gestionnaire est de suivre le déroulement de chacune de ces étapes, suivant le tableau cidessous : OPERATIONS MOYENS MIS EN ŒUVRE JUSTIFICATION Saisie des entrées Identification des articles livrés et mise en rayon des produits Saisie des sorties Détermination des quantités à commander - Contrôle de conformité entre les quantités livrées et commandées - Fiches de stocks - Etiquetage si nécessaire - Signalétique de articles en rayon - Saisie des sorties par lecture du code barre aux caisses de sorties, reliées au système informatique du point de vente Elaboration des calendriers d approvisionnement - Détection des anomalies de livraison (articles manquant ou erreurs) - Calcul des quantités restant à livrer - Mise à jour des stocks - Obligation légale - Information du consommateur - Permet la connaissance en temps réel des ventes Mise à jour automatique du stock - Commande de quantités nécessaires pour satisfaire client - Limitation des commandes pour limiter les stocks 2

3 2.1/ - LE SUIVI DES STOCKS Justification et utilité des stocks Les stocks permettent de réguler les flux et de répondre à la demande des consommateurs entre 2 réapprovisionnements. Le stock est nécessaire dans l U.C : Pour proposer un assortiment attractif ( Pour anticiper une augmentation du volume des ventes (promotions), Pour négocier, grâce à la quantité commandée, une baisse tarifaire par exemple. Pour anticiper une hausse des prix Si les produits sont soumis à une forte saisonnalité des ventes Cependant, une durée trop longue de stockage Contraintes et inconvénients des stocks retarde l encaissement des marchandises : dégradation de la trésorerie et incidence sur le BFR. Risque de stock démodé, obsolète, devant, pour être écoulé, faire l objet de promotions ou soldes Sources de frais supplémentaires : o Frais de stockage, o Frais de personnel de magasinage Risque pour les produits périssables : dont la durée de stockage est évidemment limitée : perte - - Pour atteindre ces objectifs, le gestionnaire doit : Objectifs du suivi des stocks 2 objectifs majeurs : Connaître en permanence les niveaux de stocks, pour commander les bonnes quantités au bon moment S assurer d un volume de stock optimal pour satisfaire la demande même en période de réassort. 3

4 2/- CALCUL DU NIVEAU DES STOCKS 2.1/ - CADENCIER ET FICHE DE REASSORT *- Le niveau de stock se calcule généralement à l aide d un cadencier manuel ou informatique plus généralement, qui référence le stock initial de la période, les commandes, les entrées (livraisons) et les sorties (ventes) Il permet de calculer à partir de ces données le stock final de la période : A noter que le stock final d une période «A»correspond au Période 1 Période 2 Réf SI C L V SI C L V SI A B SI = stock initial C = commande L = livraison de la période / V = vente de la période *- La fiche de stock fonctionne selon le même principe, mais est utilisée pour obtenir des informations sur une gamme de produits en particulier. Exemple : Rayon : Petit électroménager Article : grille pain Marque : X Référence : achdsjfj Unité de livraison : 1 article Délai de livraison : 3 jours Stock de sécurité : 2 articles Dates Commandes Stock initial Entrées Soties Stock final Période Période

5 Lorsque le suivi des stocks est informatisé, la mise à jour se fait en temps réel, grâce à la lecture des codes barres des articles réceptionnés en magasin, et aux caisses de sorties. Un progiciel émet alors des ordres de commandes, transmis par EDI (Echange de données Informatisées) au fournisseur (voir cours marketing). L informatisation du système permet une réduction des coûts d approvisionnements, et une réduction des délais. La gestion des stocks se fait également plus en flux tendus. 2.2/ - LES DIFFERENTS NIVEAUX DE STOCKS STOCK ACTIF Marchandise vendue entre deux approvisionnements Niveau de stock détenu en permanence pour faire face aux imprévus : éventuels retards de livraisons, accélération des ventes pendant le délai de réapprovisionnement. Est aussi appelé «stock outil» car immobilisé d un point de vue comptable. Stock qui couvre la demande durant le délai de livraison STOCK D ALERTE (ou stock critique, ou point de commande. STOCK D ALERTE = STOCK + STOCK RUPTURE DE STOCK Niveau de stock 0, atteint avant que n intervienne une nouvelle livraison. C est une situation de pénurie de stock 5

6 Dans cet exemple, on commande une quantité fixe à des intervalles de temps égaux et, entre les livraisons, le stock diminue de façon linéaire ; en fonction du temps ; compte tenu de la demande exprimée. Le seuil d'alerte déclenche le processus de commande. Il est calculé pour couvrir les ventes entre le moment où l'on constate le besoin de réapprovisionnement, jusqu'à la mise à disposition de la nouvelle livraison. Les ventes qui se produisent durant le délai de livraison représentent le stock minimum. Si les ventes dépassent ce stock, la pénurie dans l UC est évitée grâce au stock de sécurité. Celui-ci est donc entamé si la demande exprimée au cours du délai de livraison est supérieure aux prévisions ou si le délai de livraison est exceptionnellement long, couvrant ainsi les hypothèses les plus pessimistes. 6

7 3/- LES COUTS LIES AU STOCK ET AUX APPROVISIONNEMENTS 3.1/ LES COUTS DE PASSATION DE COMMANDE Le coût de lancement ou coût de passation des commandes représente tous les frais issus de la constitution et du renouvellement des stocks. Il est supposé être proportionnel au nombre de commandes passées dans l'année. Ce coût inclue - Les salaires et charges sociales du personnel des achats, - Les frais de réception et de contrôle des produits livrés - Les frais liés à la gestion informatique du stock - Les frais de fonctionnement des services d approvisionnement (loyers, amortissements des locaux, chauffage, éclairage, frais administratifs (tél, timbres etc.) Coût de passation d une commande = De même, Coût de passation des commandes = 3.2/ / LE COUT DE POSSESSION DU STOCK Posséder un stock signifie d abord le financer, puis le conserver en réserve. Comporte : (amortissement ou loyers des locaux, amortissement du matériel de manutention, etc.) les salaires et charges sociales du personnel de magasinage : (éclairage, chauffage, entretien, assurances, sécurité, etc ) 7

8 On admet, en général, que ces frais sont D où Taux de possession = De même, Coûts de possession des stocks = Stock moyen = (Stock initial (début de période) + stock final (fin de période)) / 2. (Voir Chapitre 5) 3.3/ LES COUTS LIES AUX RUPTURES DE STOCKS Se traduisent par Le taux de rupture de stocks avoisinerait les 10 % en grande distribution, selon la source ECR France, qui est un organisme paritaire regroupant distributeurs et industriels. L évaluation des coûts de pénurie des stocks est très difficile, mais les distributeurs et leurs fournisseurs mettent en œuvre nombre d efforts pour pallier à ce problème tant l enjeu est important. 8

9 4/ PROGRAMMER LES APPROVISIONNEMENTS Plusieurs méthodes, selon que l on est sûr des dates de commandes ou non. 4.1/- PASSER LES COMMANDES EN AVENIR CERTAIN : REAPPROVISIONNEMENT A DATE FIXE ET EN QUANTITES FIXES Les livraisons de quantités égales se font à dates fixes. Cette gestion convient à des produits est et dont la demande AVANTAGES INCONVENIENTS * Risque de rupture ou d inflation du stock si * Simplicité * Possibilité de ristourne de volume si la quantité fixe est élevée *. Ce type de gestion est proche de la notion de quantité économique du modèle de Wilson. Dans ce modèle, on considère que la demande est stable sans tenir compte : ("avenir certain"). 9

10 Pour utiliser cette méthode, on émet donc les hypothèses suivantes : La demande annuelle est connue et certaine. La consommation est régulière ( ). Les quantités commandées sont. La pénurie, les ruptures de stock, sont exclues. On suppose que la gestion du stock s'effectue sur une période annuelle. La problématique est de déterminer la quantité et périodicité optimale des commandes permettant de minimiser les coûts établis en début de chapitre 3. Sur le graphique ci dessous, on considère que les coûts de passation sont proportionnels au nombre de commande et que les coûts de possession diminuent car un grand nombre de commandes diminuent la valeur du stock moyen. Coût global = coût de passation + coût de possession. Pour : Q = quantité annuelle vendue (demande exprimée à l uc) P = le prix unitaire du bien T = taux de possession du stock A = coût fixe de passation d une commande Le nombre optimal de commandes, N, permettant de minimiser le coût global de gestion du stock est : 10

11 Exemple : Prix unitaire : 5 euros Demande annuelle exprimée : 2000 unités Taux de possession : 8 % du stock moyen Coût fixe d acquisition par commande : 30 euros : N = La quantité économique de la commande est de 4.2/- PASSER UNE COMMANDE EN AVENIR INCERTAIN Appelée / DATE FIXE ET QUANTITES VARIABLES Les approvisionnements sont réalisés à intervalles réguliers, et les quantités commandées varient en fonction des besoins. Cette méthode conduit à un programme d approvisionnement, avec des dates de livraisons fixes. Cette méthode s'applique à des produits : Exemple, à partir de la base suivante : Les prévisions de ventes hebdomadaires d un produit sont les suivantes pour les semaines 11 à 15 d une année : N de semaine Prévisions des ventes Le stock de sécurité est fixé à 50 unités On dispose en stock initial de 100 unités. Le délai de livraison est d une semaine. ****************************** 11

12 Un magasin est livré tous les 15 jours, le premier jour de la semaine. Démarche : chaque semaine, il faut conduire le raisonnement suivant : (suivant la méthode du cadencier, à laquelle on ajoute le raisonnement de la livraison) 1/ Calcul du besoin en réapprovisionnements Besoin = ventes jusqu à la prochaine livraison + stock de sécurité. (exemple : besoin semaine 11 = ventes des 15 jours suivants + stock de sécurité = ( ) + 50 = 160 unités. 2/ Détermination des dates de livraisons Elles sont nécessaires si le stock initial (SI) est inférieur au besoin. Exemple : la livraison est nécessaire en semaine 11 car SI < besoin. Les livraisons suivantes interviendront donc les semaines 13 et 15. 3/ Calcul du volume de la livraison Livraison nécessaire = besoins stock avant livraison Exemple : quantité à livrer en semaine 11 = = 60 4/ Calcul du stock final Stock final SF = stock initial + livraisons ventes Exemple : stock final S11 = = 100 5/ Calcul des dates de commandes Il suffit de tenir compte des dates de livraisons. Ici, les commandes sont passées le lundi de la semaine précédant la livraison (soit le lundi de la semaine 10, et le lundi de la semaine 12) Raisonnement pour la semaine 12 : Besoin semaine 12 = ventes de la semaine suivante (car livrés début semaine 13) + stock de sécurité = = 100 unités SI semaine 12 = SF semaine 11= 100 Pas de livraison en semaine 12 car SI = au besoin SF semaine 12 = SI + livraison ventes prévues = = 50 12

13 D où calendrier d approvisionnements pour les semaines 11 à 15 : N semaine Prévision des quantités vendues Besoins en début de semaine SI Livraison Stock initial après livraison SF Avantages Inconvénients * Gestion des stocks simple. * Immobilisation financière faible ou maîtrisée * 13

14 4.2.2 DATE VARIABLE ET QUANTITES FIXES Dans un contexte de flux tiré et de juste à temps, on détermine le niveau de stock qui déclenche l'ordre d'achat (le stock d alerte), de façon à être livré juste au moment de l'utilisation de la dernière pièce. Exemple : Démarche : chaque semaine, il faut conduire le raisonnement suivant : 1/ Déterminer si l on doit être livré On calcule le stock final sans livraison. S il est inférieur au stock de sécurité, on devra être livré. Semaine 11 : si l on n est pas livré, le stock final sera de = 40 : quantité inférieure au stock de sécurité de 50 unités : il faut donc être livré. 2/ Calculer la date de livraison de commande On calcule le nombre de produits vendus par jour afin de connaître le niveau de stock journalier et déterminer le jour de livraison. Semaine 11 : ventes par jour = 60 / 5 = 12 Le jeudi, il resterait en fin de journée 100 (4 jours x 12) = 52 unités en stock ; quantité supérieure au stock de sécurité Le vendredi, le stock serait de = 40 ; inférieure au stock de sécurité : il faut donc être livré le vendredi. La date de commande est calculée en fonction du délai de livraison. Exemple : semaine 11 : pour être livré le vendredi de la semaine 11, il faudra commander le vendredi de la semaine 10 au plus tard. La commande intervient quand le point de commande (stock d alerte) est atteint. Semaine 11 : le point de commande (stock d alerte) pour la livraison de la semaine 11 = stock de sécurité + ventes pendant le délai d approvisionnement = 50 + (12 articles x 5 jours) = = 110 articles. Raisonnement pour les semaines suivantes : Semaines 12 et 13 : le niveau de stock final est suffisamment important pour faire face aux ventes, tout en respectant le stock de sécurité : pas de livraison. Semaine 14 : sans livraison, le magasin est en rupture de stock. Il faut être livré de 120 unités, dès le lundi, car le stock initial est juste égal au niveau du stock de sécurité. 14

15 D où le calendrier d approvisionnements N de semaine Prévision des quantités vendues Ventes par jour Stock initial avant livraison Stock final sans livraison Livraison Stock final Dates de livraison Vendredi Lundi Dates de commandes Vendredi S10 Lundi Vendredi Avantages Inconvénients * Evite les ruptures de stock * Adapté aux produits dont la demande est irrégulière * Simplification des la préparation des commandes par le fournisseur * Obtention de tarifs plus avantageux. * Suivi permanent * Nombre important de commandes * Tentation d un stock de sécurité trop important 15

16 5- LES INDICATEURS DE GESTION DES STOCKS 5.1/ NOTION DE STOCK MOYEN Sur une période donnée, le stock moyen est celui qui a séjourné en moyenne dans l unité commerciale D où la formule : Exemple : Un commerçant vend en moyenne 600 articles par mois. Les ventes sont régulières. Il a le choix entre 3 solutions d approvisionnements : passer une, 2 ou 3 commandes par mois. 1 commande 2 commandes 3 commandes Quantités commandées 600/1 = 600 Quantités commandées 600/2 = 300 Quantités commandées 600/3 = 200 Stock moyen Evolution stock du Une autre méthode existe, à partir des ventes et du nombre de commandes de la période : Stock moyen = 16

17 Dans l exemple, avec 3 commandes, le stock moyen est de 600 / (3x2) = 100 Ces méthodes ont l inconvénient de ne prendre en compte que les stocks de début et fin de période ; elles peuvent s avérer peu représentatives en cas d activité saisonnière par exemple, car le stock réel entre les deux périodes serait inégal LA ROTATION DES STOCKS La rotation des stocks représente C est une notion importante à évaluer car elle permet : 5.2.1/ COEFFICIENT DE ROTATION DES STOCKS (CR) : Exemple : Dans un commerce de prêt-à-porter, les quantités de pantalons vendues dans l année sont de 360. Le stock moyen possédé est de 120 articles. La rotation des stocks est de 360 / 120 = 3 Le stock est donc renouvelé 3 fois dans l année / DUREE MOYENNE DE STOCKAGE La durée moyenne de stockage indique Indicateur encore appelé «couverture de stock» : il indique alors le nombre de jours 17

18 Formule : Dans l exemple précédent, la durée moyenne de stockage est de 12 mois/ 3 = 4 mois Autre possibilité : Dans l exemple ci-dessus, la durée moyenne du stockage est de (120/360) x 12 mois = 4 mois 5.3/ LES PRINCIPES ESSENTIELS DE GESTION DES STOCKS Le gestionnaire des stocks cherche à obtenir elle permet d améliorer la rentabilité du point de vente : Une rotation accélérée diminue mécaniquement le montant du BFR, (Besoin en Fond de Roulement) :, car Elle diminue aussi l immobilisation financière du stock : o moins d investissement pour acquérir un stock moins important ; donc les couts financier (emprunts..) induits sont moindres. Un stock limité permet d être plus réactif La rotation de stockage d un produit peut aussi être un indicateur de choix lors de la : le gestionnaire peut renoncer à des produits qui tournent peu et qui occupent inutilement un espace de linéaire du point de vente. Cependant, une rotation élevée implique deux limites majeures : La fragmentation des commandes peut pénaliser le distributeur, en le privant de réductions commerciales liées au volume d achat. (sauf si l Uc fait partie d un réseau.) Risque de rupture de stock majoré : les méthodes d approvisionnements en flux tendus diminuent la marge d erreurs. 18

19 6 LA VALORISATION DES STOCKS Connaître la valeur de son stock est une obligation en comptabilité, et une nécessité pour le calcul des coûts et la gestion de la trésorerie. Les entreprises procèdent donc à un inventaire permanent des stocks, qui consiste à suivre les flux d entrée et de sorties des marchandises, à partir des données relatives aux quantités et aux couts d achats. 6.1/ L EVALUATION DES ENTREES EN STOCKS Les entrées en stocks sont évaluées au coût d achat Coût d achat = PA + frais d achat (coût de passation de commande, coût de transports, de réception, etc. Voir cour fixation du prix) 6.2/- LE CUMP Consiste à valoriser les sorties et le stock en calculant une moyenne des coûts d achat et du stock initial, pour déterminer une / LA METHODE DU CUMP APRES CHAQUE ENTREE Il s agit de calculer le, après chaque entrée (= livraison) dans la période, et les sorties sont valorisées à ce coût jusqu à l entrée suivante. Exemple 19

20 ENTREES SORTIES STOCK Quantité Coût unitaire Montant Quantité Coût unitaire Montant Quantité Coût unitaire Montant S. I 40 1,50 60,00 Lundi 200 1,80 360, ,75 175, ,75 245,00 Mardi 90 1,75 157, ,75 87,50 Mercredi 200 2,10 420, ,03 162, ,03 345,10 Jeudi 90 2,03 182, ,03 162,40 Vendredi , ,98 217, , Samedi ,98 39,60 Il y a trois entrées dans la semaine, il faut donc calculer 3 CUMP CUMP du lundi ( )/( ) = 1,75 Le CUMP est utilisé pour valoriser les sorties de stock jusqu'à l'entrée suivante. Le montant en stock est obtenu par le calcul : Stock = montant du stock précédent + valeur des entrées - valeur des sorties. Stock du samedi = 336, ,00 = 39, / LA METHODE CUMP EN FIN DE PERIODE Il s agit de calculer ce Coût Moyen Unitaire Pondéré une seule fois en fin de période : semaine, mois, trimestre, année. Méthode valable si le gestionnaire Formule : 20

21 Quantités Exemple Coût unitaire Montant Quantités Coût unitaire Montant Stock initial 40 1,50 60,00 Entrées ,00 Sortie s Stock final 620 1, , ,40 Total 640 1, ,00 Total 640 1, ,00 CUMP = ( )/( } = 1, 925 arrondi à 1,93,. Le stock final est obtenu parle calcul: Stock final = stock initial + entrées - sorties. = ,60 Les sorties de la période sont évaluées au CUMP de 7,93,. *********************** A noter que les résultats des 2 moyennes sont différents : le CUMP après chaque entrée est plus proche des derniers coûts d acquisition, le CUMP de fin de période donne une moyenne des coûts d achats dans la période. Il faut savoir que la législation interdit de pratiquer plusieurs méthodes de calcul pour un même produit. *********************** 6.3/ METHODE PEPS = PREMIER ENTRE, PREMIER SORTI (OU FIRST IN, FIRST OUT : FIFO). Cette méthode considère que les matières ou les produits entrés les premiers doivent sortir les premiers. On évalue donc les sorties de magasin. 21

22 ENTREES SORTIES STOCK Quantité Coût unitaire Montant Quantité Coût unitaire Montant Quantité Coût unitaire Montant S. I 40 1,50 60,00 Lundi 200 1,80 360, ,50 1, , Mardi 90 1, ,80 90 Mercredi 200 2,10 420, ,80 2, , Jeudi 90 2, , Vendredi , ,10 1, , ,96 333,20 Samedi 150 1, ,96 39,20 Le Lundi, le premier lot (stock initial) est épuisé en premier, et on puise 60 unités dans le second lot (entrée du lundi) pour valoriser les 100 unités sorties. Il reste alors en stock le lundi soir un lot de 140 unités, valorisées au coût d achat de 1,80. Le mardi, les sorties sont valorisées à partir du coût d achat du lot restant le lundi, et il reste encore un stock de 50 unités à 1,80, qui seront sorties le mercredi. POUR INFORMATION : METHODE DEPS OU LIFO : Dernier entré, premier sorti (ou last in,first out : LIFO). Selon cette méthode, les dernières unités à avoir intégré les stocks de marchandises sont les premières à les quitter. L évaluation du stock est établie selon la valeur des derniers entrants. Cette méthode de valorisation des stocks n est pas acceptée par le plan comptable. VALORISATION DES STOCKS ET PLAN COMPTABLE Les méthodes du CUMP et FIFO sont les méthodes d évaluation des stocks admises par le plan comptable. 22

23 6.4/- L INVENTAIRE Exercice de comptage des références qui répond à une double obligation comptable et fiscale. L obligation légale est de 1 inventaire physique par an, à la fin de l exercice comptable, pour évaluer le stock physique en quantité et en valeur. Procédure lourde, qui nécessite une planification rigoureuse : Préparation des fiches d inventaires, du matériel de saisie, Prévision, mobilisation et formation du personnel nécessaire, Coordination de la réalisation de inventaire Il représente également une occasion de vérifier la qualité de la gestion du point de vente, en décelant par exemple la (différence non expliquée entre stock réel et stock théorique. La démarque inconnue est représentée par le résultat. Cet écart, rapporté au chiffre d'affaires T.T.C annuel du magasin, exprime le taux annuel de démarque inconnue. Les causes de la démarque inconnue résultent non seulement des vols, mais aussi de nombreuses erreurs administratives Le taux de démarque inconnue avoisine en France les 1,5 % en Une différence d inventaire peut également être liée à une démarque connue : détériorations, casse préalablement déclarées pendant les mises en rayons, au magasinage etc. Les différences positives d inventaire indiquent «trop» d articles en stocks par rapport aux résultats des stocks théoriques : ce «surstock» est majoritairement dû à des erreurs de saisie ou de calcul. 23

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement Chapitre Gestion de l approvisionnement Plan du chapitre Section 1 : La gestion comptable des stocks Section : L analyse de l évolution des stocks Section 3 : La gestion prévisionnelle des stocks ÿ ÿ I.

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS * * * * *

LA GESTION DES STOCKS * * * * * THEME 10 LA GESTION DES STOCKS * * * * * L approvisionnement régulier de l entreprise en matière première est primordial pour assurer tant la régularité de la production que celle des ventes. Elle doit

Plus en détail

CHAPITRE 4 VALORISATION DES STOCKS

CHAPITRE 4 VALORISATION DES STOCKS CHAPITRE 4 VALORISATION DES STOCKS LA VALORISATION DES STOCKS 1- Définition Les stocks sont constitués de l ensemble des biens qui interviennent dans le cycle d exploitation de l entreprise pour être :

Plus en détail

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 Plan: 1. Définition d un stock 2. Utilité et inconvénients d un stock 3.Principe de la gestion

Plus en détail

La gestion des stocks & approvisionnements

La gestion des stocks & approvisionnements Page : 1 Coût d achat Il y a un coût d achat par matière 1e ou fourniture achetée. Il est composé de : prix d achat, y compris les frais annexes coût indirect d approvisionnement Page : 2 Page : 3 Prix

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

LE BUDGET DES APPROVISIONNEMENTS

LE BUDGET DES APPROVISIONNEMENTS R Cordier LE BUDGET DES APPROVISIONNEMENTS La politique d approvisionnement est une des composantes d un ensemble plus vaste en constante évolution : la chaîne logistique (ou supply chain). Système qui

Plus en détail

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 3 Management et contrôle de gestion. Larry Bensimhon Christophe Torset.

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 3 Management et contrôle de gestion. Larry Bensimhon Christophe Torset. LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DSCG 3 Management et contrôle de gestion e 3 ÉDITION Larry Bensimhon Christophe Torset Sup FOUCHER 550 g éq. CO 2 «Le photocopillage, c est l usage abusif

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-953-0 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Table des matières Introduction Qu est-ce que la gestion budgétaire? 7 1. Les origines

Plus en détail

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières 1 Les stocks A - La gestion des stocks Elle a pour objectif de minimiser le coût de stockage. Il existe plusieurs niveaux de stock : Notions de cours - Stock maximum : niveau de stock ne pouvant pas être

Plus en détail

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation de la trésorerie en magasin. La bonne gestion de la trésorerie est une tâche indispensable du monde économique, quelle que soit

Plus en détail

- 06 - LA VALORISATION DES STOCKS. Inventaire intermittent de la comptabilité financière. TABLE DES MATIERES

- 06 - LA VALORISATION DES STOCKS. Inventaire intermittent de la comptabilité financière. TABLE DES MATIERES - 06 - LA VALORISATION DES STOCKS Objectif(s) : o Méthodes de valorisation des stocks ; o Inventaire permanent. Pré requis : o Modalités : o Inventaire intermittent de la comptabilité financière. Tableaux

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT --

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- 1 Master MIMSE - Année 1 Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson 2 Que sont les stocks? Des trucs qui traînent...mis en réserve Une accumulation de produits qui servira

Plus en détail

Chap III : La valorisation du stock

Chap III : La valorisation du stock Chap III : La valorisation du stock I. Méthode ABC pour l analyse des stocks I..1 Principes et intérêt de la méthode Le gestionnaire de stock a souvent un nombre d article très important à gérer. Les ressources

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits Cas n 1 La gestion des stocks Votre situation professionnelle Dans le cadre de votre baccalauréat professionnel commerce, vous faites une période de formation dans le magasin Toutcomptefait de Royan (17).

Plus en détail

Contrôle interne des risques

Contrôle interne des risques Henri-Pierre MADERS Jean-Luc MASSELIN Contrôle interne des risques Préface du Docteur Jean MADER Délégué auprès de l Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel, 2004 ISBN : 2-7081-3116-8

Plus en détail

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts)

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts) Collège de Blidette Année Scolaire : 2010/2011 Date : Le 08/11/2010 DEVOIR DE CONTRÔLE N 1 GESTION Prof : Ben Belgacem M ed Classe : 4 ème année E & G Durée : 3 Heures Le devoir comporte 7 pages dont 4

Plus en détail

C. La valorisation des mouvements d entrée et de sortie

C. La valorisation des mouvements d entrée et de sortie L entreprise industrielle ou commerciale doit détenir des stocks pour fonctionner convenablement. Afin de déterminer les différents coûts et le résultat de la comptabilité analytique, il convient de les

Plus en détail

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant Shadow Manager ECG 2014 Confort de Chauffe.......... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle Manuel du participant Fernando Acosta et Georges Bessis www.simulnet.com Introduction

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE

A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE Réviser les comptes et procéder aux ajustements nécessaires Module 4 : Préparer la clôture des comptes annuels Séquence 1 : Comptabiliser les ajustements

Plus en détail

LA THEORIE FINANCIERE

LA THEORIE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE DEFINITIONS Ensemble de méthodes et d instruments qui permettent de traiter les informations comptables et de gestion en vue de formuler une appréciation de la situation financière,

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Gestion et comptabilité d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-996-7 2 La gestion des stocks Les

Plus en détail

1.2.4. Environnement technique et économique de l emploi

1.2.4. Environnement technique et économique de l emploi REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Le titulaire du CAP employé de commerce multi-spécialités réalise des opérations de réception et de stockage des marchandises.

Plus en détail

LES STOCKS. Chapitre 2. 7 e GTPE

LES STOCKS. Chapitre 2. 7 e GTPE LES STOCKS Chapitre 2 7 e GTPE 1 COMPÉTENCES SAVOIR ET SAVOIR-FAIRE 1.1 SAVOIR Compétences Références à la loi-programme 4.2 Gérer les opérations relatives aux stocks Comprendre l importance de la gestion

Plus en détail

Chap 3 La Gestion des stocks

Chap 3 La Gestion des stocks 1 Chap 3 La Gestion des stocks I LA VALORISATION DES STOCKS...2 A) LA VALORISATION DES ENTRÉES... 2 B) LA VALORISATION DES SORTIES... 3 soit on détermine le coût unitaire de sortie en temps réel par :...3

Plus en détail

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h)

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Vous souhaitez analyser la situation financière de l entreprise Arnault et disposez pour cela de la liasse fiscale de l année N (Bilan

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle :

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Article 120 PCG : la comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant

Plus en détail

www.livecours.com Si oui, quelle doit en être la quantité? (Article géré par la méthode d'approvisionnement sur seuil)

www.livecours.com Si oui, quelle doit en être la quantité? (Article géré par la méthode d'approvisionnement sur seuil) Exercice 1 Soit une entreprise JN qui vend des calculatrices. Le prix unitaire de vente est estimé à 14,8 DT (TTC). Son directeur logistique vous transmet les données suivantes : Consommation de l'article

Plus en détail

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1 Chapitre III Gestion des stocks M.Reghioui - 2011 1 Contenu du chapitre Introduction Stocks et paramètres Politiques d approvisionnement Conclusion M.Reghioui - 2011 2 1. Introduction M.Reghioui - 2011

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE

!#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE !"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE Objectif : Vous serez capable d interpréter les indices de vente et de stockage. Calcul du bénéfice net Recettes brutes Chiffre d affaire - Réductions sur

Plus en détail

Dossier 1- Gestion commerciale

Dossier 1- Gestion commerciale Corrigé de l épreuve d Economie et gestion du BTS OL 2010 Ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif par Acuité, sous la responsabilité de son auteur. Dossier 1- Gestion

Plus en détail

Convention Logistique. Pour la fourniture de fixations mécaniques

Convention Logistique. Pour la fourniture de fixations mécaniques Convention Logistique Pour la fourniture de fixations mécaniques 1/ Objet La présente Convention Logistique est le contrat d adhésion qui définit, à défaut d accords particuliers ou dérogatoires entre

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

Les Méthodes de Gestion de stock

Les Méthodes de Gestion de stock Les Méthodes de Gestion de stock Les méthodes de gestion de stock sont les premières méthodes de gestion scientifique des approvisionnements. Elles ont pour origine les travaux de Harris (1915) qui ont

Plus en détail

La Localisation de l entrepôt

La Localisation de l entrepôt La Localisation de l entrepôt Répartition des coûts logistiques La répartition des coûts logistiques. dépend des industries étudiées, du niveau d intégration industrielle de la structure des commandes

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS

LA GESTION DES STOCKS LA GESTION DES STOCKS 1. Introduction La gestion des stocks est une fonction importante tant pour une entreprise commerciale que pour une entreprise industrielle. Dans le cadre d'une entreprise commerciale,

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.)

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) GESTION DES STOCKS CAS 04.11. SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) 1. Mise en place d'un calendrier d'approvisionnement Données de base : Stock initial au 01/01/20n

Plus en détail

COLLEGE. Réunion du jeudi 16 janvier 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 8 - LES STOCKS

COLLEGE. Réunion du jeudi 16 janvier 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 8 - LES STOCKS COLLEGE Réunion du jeudi 16 janvier 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 8 - LES STOCKS 2/14 NORME N 8 LES STOCKS NORME N 8 LES STOCKS SOMMAIRE 3/14 EXPOSÉ DES MOTIFS...

Plus en détail

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique CANEGE Leçon 6 Systèmes de gestion à recomplétement apériodique Objectifs : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget de réapprovisionnement dans le cadre d une méthode

Plus en détail

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition Le contrôle budgétaire Définition Les différents budgets, leur enchaînement La validation des budgets Le Contrôle budgétaire Le contrôle budgétaire 1. Définition Un budget est établi à partir d une prévision,

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE SPÉCIALITE : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte

Plus en détail

Exercice sur l optimisation du PIC Le cas La Main Verte

Exercice sur l optimisation du PIC Le cas La Main Verte Prélude 7 ERP Exercice sur l optimisation du PIC Le cas La Main Verte Patrick GENIN - Supmeca 1 Cas La Main Verte 1 Le Groupe La Main Verte a été fondé en 1926 par l ingénieur allemand Andreas Grün, surnommé

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif

CONTROLE DE GESTION. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif CONTROLE DE GESTION DECF Session 2007 - Corrigé indicatif Dossier 1 Partie A Raisons : - variation des effectifs (effet effectif), - changements de catégories professionnelles (effet de structure), - variation

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

Bec Fin ... Shadow Manager. Manuel du participant. Simulation de gestion d entreprise agro-alimentaire

Bec Fin ... Shadow Manager. Manuel du participant. Simulation de gestion d entreprise agro-alimentaire Shadow Manager Bec Fin.......... Simulation de gestion d entreprise agro-alimentaire Manuel du participant Fernando Acosta et Georges Bessis 2011 www.bessis.com Introduction Vous allez participer à une

Plus en détail

Gestion des stocks à l hôpital

Gestion des stocks à l hôpital Gestion des stocks à l hôpital FrédyCavin -chef du service de la stérilisation centrale du CHUV SSSH 27 septembre au CHUV 1 On commence à vieillir quand on finit d'apprendre Proverbe japonais Mont Fuji

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production GESTION DES STOCKS Gestion des stocks Le stock et ses fonctions les politiques de gestion des stocks : objectifs, contraintes et décisions quelques modèles classiques de gestion des stocks quantité économique

Plus en détail

Nous avons l expertise nécessaire pour répondre à vos besoins spécifiques. Visitez notre site Web à l adresse suivante www.biconseil.fr.

Nous avons l expertise nécessaire pour répondre à vos besoins spécifiques. Visitez notre site Web à l adresse suivante www.biconseil.fr. Distribution Vous démarquer de la concurrence Réduisez vos coûts et proposez de meilleurs prix Fonctionnalités Articles stockés Permet de définir les données de base des articles stockés : Codification,

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.)

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) GESTION DES STOCKS CAS 04.10. SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) 1. Calcul de la quantité à Données de base : consommation mensuelle moyenne prévue 2300 180

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK

LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK Un stock est utile à de nombreux acteurs économiques : Pour le commerçant : il est une sécurité pour garantir la disponibilité des produits et satisfaire plus rapidement

Plus en détail

L ENTREPRISE ET LA BANQUE

L ENTREPRISE ET LA BANQUE L ENTREPRISE ET LA BANQUE 1. Le financement bancaire des entreprises L intermédiation bancaire dans les économies modernes peut-être appréhendée à travers les multiples fonctions qui sont assumées par

Plus en détail

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat Le compte de résultat est un document comptable qui permet de savoir si les recettes de l entreprise (les produits) ont permis de faire face

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 *** ENSEIGNANTE : RAFIKA SOUABNI *** DATE : 07/12/2013 CLASSES : 4 ème E. G. 1+2 EPREUVE : GESTION DUREE : 3 h 30 COEFFICIENT : 4 Les copies devront être soignées et les fautes

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

Séance 8 4-530-03. La gestion des stocks. Gestion des opérations

Séance 8 4-530-03. La gestion des stocks. Gestion des opérations Gestion des opérations Séance 8 4-530-03 La gestion des stocks Plan de la présentation Les types de stocks Les types de demandes (indépendante vs dépendante) Les fonctions des stocks Les enjeux de la gestion

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

LA DECISION DE FINANCEMENT

LA DECISION DE FINANCEMENT o o o o o o o Séance 1 : Les critères de sélection des modes de financement. Séance : Exercices sur le coût d une source de financement. Séance 3 : Contrôle. Séance 4 : Le choix d une structure optimale

Plus en détail

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace.

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. LES RATIOS 1) GENERALITES 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. 2) utilité Illustrer des informations Mesurer des objectifs

Plus en détail

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Important : Chers lectures, n hésitez pas à m envoyer vos

Plus en détail

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion La comptabilité générale (ou comptabilité financière) peut se définir comme une saisie de données pour déterminer : une situation active

Plus en détail

FLUX ET STOCKS DANS LA DISTRIBUTION. 18/12/2012 Edith

FLUX ET STOCKS DANS LA DISTRIBUTION. 18/12/2012 Edith FLUX ET STOCKS DANS LA DISTRIBUTION 18/12/2012 Edith PLAN Présentation générale de Bergams Activité Bergams L équipe Schéma des flux logistiques et informatiques chez Bergams Organisation physique de l

Plus en détail

CORRIGEArtrium. Partie 1 : Analyse des performances du magasin pour améliorer le système de rémunération des chefs de rayon

CORRIGEArtrium. Partie 1 : Analyse des performances du magasin pour améliorer le système de rémunération des chefs de rayon CORRIGEArtrium Partie 1 : Analyse des performances du magasin pour améliorer le système de rémunération des chefs de rayon 1.1. Élaboration d'un tableau de bord. 1.1.1. Réalisez un tableau de bord à partir

Plus en détail

Note d analyse détaillée

Note d analyse détaillée Note d analyse détaillée des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel de Gaz Electricité de Grenoble (GEG) 19 septembre 2013 Contexte et objectifs

Plus en détail

Tableau synoptique - Les stocks

Tableau synoptique - Les stocks Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales 1 Tableau synoptique - Les Eléments de comparaison NCT 04 IAS 02 Tableau synoptique - Les Définition Les sont des

Plus en détail

Gestion des stocks. Rendu le : 31 Mars 2006

Gestion des stocks. Rendu le : 31 Mars 2006 Gestion des stocks Rendu le : 31 Mars 2006 Docteur Ordinateur 6 rue Corot 75016 Paris T 0142731150 F 01 42 88 47 30 contact@docteurordinateur.com Http://www.docteurordinateur.com Sommaire Introduction

Plus en détail

un système de gestion des stocks

un système de gestion des stocks un système de gestion des stocks Dans une entreprise on trouve des stocks de: Marchandises: objets, matières ou fournitures acquis par l'entreprise et destinés à être revendus en l'état. Exemples : - voitures

Plus en détail

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES - 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES Objectif(s) : o o Pré-requis : o Modalités : Relation Besoin en Fonds de Roulement (B.F.R.) et Chiffre d'affaires (C.A.), Eléments variables

Plus en détail

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE Objectif(s) : Présenter le système d'information comptable. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. Pré-requis : Néant (débutants).

Plus en détail

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson Exemple : Au magasin, vous êtes responsable de cet article (peinture bleue référence : 605) stocké en boites de 1 kg, dont la consommation est relativement

Plus en détail

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS 1. Quand acheter? 2. Quelle quantité acheter? objectif 1. Minimiser le risque de rupture de stock. 2. Minimiser le coût de stockage des biens. solution 1. Définir un

Plus en détail

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA FORMULES DE CALCUL Le prix : Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA Ex : PV TTC = 250 x 1,196 = 299. TVA = 250 x 19,6 % = 49. PV HT = 299 = 250.

Plus en détail

GESTION DES STOCKS CORRIGE

GESTION DES STOCKS CORRIGE 1/7 La gestion des stocks de maintenance Le service de maintenance comme les autres services de l'entreprise doit répondre à l'objectif " zéro stock ", c'est l'un des objectifs de la qualité totale. Aujourd'hui

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi...

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi... ÉTAPE 11 LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT D EXPLOITATION AVANT IMPÔTS DANS L ENTREPRISE DE NÉGOCE 31 Fournitures 34 Marchandises 601 Achats de fournitures 604 Achats de marchandises 6091 Variation du stock

Plus en détail

Evolution Nombre illimité de sociétés, d exercices, journaux, écritures Plans comptables par activité prêts à l emploi

Evolution Nombre illimité de sociétés, d exercices, journaux, écritures Plans comptables par activité prêts à l emploi Ciel Compta E V O L U T I O N Complet et performant, pour tenir votre comptabilité générale, analytique et budgétaire, encaisser plus vite vos factures, faire le point sur vos comptes et gagner du temps

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus

Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus Introduction La compagnie des hôtels bleus est une société qui gère un grand nombre d hôtels répartis sur tout le territoire français. Vous venez

Plus en détail

CHAPITRE 4 LA VALORISATION DES STOCKS COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE SEMESTRE 2 DUT TC

CHAPITRE 4 LA VALORISATION DES STOCKS COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE SEMESTRE 2 DUT TC COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE SEMESTRE 2 DUT TC CHAPITRE 4 LA VALORISATION DES STOCKS CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 1 I. LA PLACE DES STOCKS DANS LE CYCLE

Plus en détail

François LONGIN www.longin.fr

François LONGIN www.longin.fr Correction de l exercice 3 du quiz du cours Gestion financière à court terme (2012-2013 T1) : «Plan de trésorerie et couverture du besoin de financement à court terme» Question 1: calculer le besoin de

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires CANEGE Leçon 9 Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : comprendre le fonctionnement d une organisation dépôt central

Plus en détail

«REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES

«REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES Gestion du rayon «REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES DANS LE RAYON JEUX VIDEO.» I- Identification de l entreprise : EASY CASH NORD 1083 Route Nationale 20 45770 SARAN II- Cadre professionnel : J ai effectué

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail