CHAPITRE 4 LA VALORISATION DES STOCKS COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE SEMESTRE 2 DUT TC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 4 LA VALORISATION DES STOCKS COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE SEMESTRE 2 DUT TC"

Transcription

1 COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE SEMESTRE 2 DUT TC CHAPITRE 4 LA VALORISATION DES STOCKS CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 1

2 I. LA PLACE DES STOCKS DANS LE CYCLE D EXPLOITATION Les stocks sont présents à tous les stades du processus de fabrication. La tenue des comptes de stocks en comptabilité de gestion permet le suivi des quantités et la valorisation des stocks. APPROVISIONNEMENT ACHAT MP1 ACHAT MP2 Affecter les consommations de matières aux coûts concernés Stock Stock ATELIER 1 PRODUCTION ATELIER 2 Stock Stock VENTE VENTE PF1 VENTE PF2 CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 2

3 I. LA PLACE DES STOCKS DANS LE CYCLE D EXPLOITATION APPROVISIONNEMENT ACHAT MP1 ACHAT MP2 Stock Stock ATELIER 1 PRODUCTION ATELIER 2 Coût d achat des matières premières achetées Coût d achat des matières premières consommées COÛT DE PRODUCTION VALORISATION DES ENTREES EN STOCK VALORISATION DES SORTIES DE STOCK CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 3

4 I. LA PLACE DES STOCKS DANS LE CYCLE D EXPLOITATION PRODUCTION ATELIER 1 ATELIER 2 Stock Stock VENTE PF1 VENTE PF2 Coût de production des produits finis fabriqués VALORISATION DES ENTREES EN STOCK Coût de production des produits finis vendus VALORISATION DES SORTIES DE STOCK COÛT DE REVIENT CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 4

5 II. LA TENUE DES COMPTES DE STOCKS COMPTABILITE GENERALE COMPTABILITE DE GESTION INVENTAIRE INTERMITTENT EXTRA-COMPTABLE = INVENTAIRE PHYSIQUE (OBLIGATOIRE UNE FOIS PAR AN) INVENTAIRE PERMANENT = PERMET DE CONNAÎTRE A TOUT MOMENT LES QUANTITES EN STOCK ET LEUR VALEUR CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 5

6 II. LA TENUE DES COMPTES DE STOCKS Les comptes de stock font ainsi apparaître les éléments suivants : STOCK INITIAL ENTREES EN STOCK Evaluées au coût d achat ou au coût de production SORTIES DE STOCK Valorisées selon la méthode d évaluation choisie STOCK FINAL STOCK FINAL = STOCK INITIAL + ENTREES EN STOCK SORTIES DE STOCK CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 6

7 III. LA VALORISATION DES ENTREES EN STOCK ENTREES EN STOCK VALORISEES AU COÛT D ACHAT Stock de matières premières ENTREES EN STOCK VALORISEES AU COÛT DE PRODUCTION Stock de produits finis CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 7

8 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK (PEPS) ACHATS DE LA PERIODE 50 ROSES à un coût d achat de 0,80 pièce SORTIE DE STOCK : VENTE D UNE ROSE Combien nous a coûté cette rose? Coût d achat des marchandises achetées EN STOCK : 100 ROSES à 0,70 pièce Coût d achat des marchandises vendues??? CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 8

9 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK (PEPS) Méthode du premier entré premier sorti (PEPS) ou First In First Out (FIFO) ou méthode de l épuisement des stocks Qté CU Montant Qté CU Montant Stock initial 100 0,70 70,00 Entrées (Achats de la Période) 50 0,80 40,00 Coût d achat des marchandises achetées Sorties 1 0,70 0,70 (Ventes de la Période) Coût d achat des marchandises vendues Stock final 99 0,70 69, ,80 40,00 La valeur des sorties est calculée comme si les lots entrés les premiers étaient sortis les premiers également. Cette méthode est souvent utilisée par les entreprises qui utilisent des matières périssables. Les roses entrées les premières sortent en premier. CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 9

10 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK (PEPS) ACHATS DE LA PERIODE 50 ROSES à un coût d achat de 0,80 pièce SORTIE DE STOCK D UN BOUQUET DE 120 ROSES Combien nous ont coûté ces roses? Coût d achat des marchandises achetées EN STOCK : 100 ROSES à 0,70 pièce Coût d achat des marchandises vendues??? CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 10

11 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK (PEPS) Méthode du premier entré premier sorti (PEPS) ou First In First Out ou méthode de l épuisement des stocks Qté CU Montant Qté CU Montant Stock initial 100 0,70 70,00 Entrées (Achats de la Période) 50 0,80 40,00 Coût d achat des marchandises achetées Sorties 100 0,70 70,00 (Ventes de la Période) 20 0,80 16,00 Coût d achat des marchandises vendues Stock final 30 0,80 24,00 Les roses entrées les premières sortent en premier. Cette méthode est souvent utilisée par les entreprises qui utilisent des matières périssables. CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 11

12 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK (CUMP FIN DE PERIODE) SOIT UNE ENTREPRISE COMMERCIALE SPECIALISEE DANS LA VENTE DE SOUS-VÊTEMENTS ACHATS DE LA PERIODE 100 Caleçons à un coût d achat de 4,50 pièce SORTIES DE STOCK : VENTE DE 7 Caleçons Combien nous ont coûté ces 7 caleçons? Coût d achat des marchandises achetées EN STOCK : 50 caleçons à un coût d achat de 5,00 pièce Coût d achat des marchandises vendues??? CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 12

13 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK (CUMP FIN DE PERIODE) Méthode du coût unitaire moyen pondéré calculé en fin de période Qté CU Montant Qté CU Montant Stock initial 50 5,00 250,00 Sorties 7 4,667 32,67 Coût d achat des marchandises vendues Entrées 100 4,50 450,00 Coût d achat des marchandises achetées Stock final 143 4, ,33 Totaux 150 4, ,00 Totaux 150 4, ,00 SI en valeur + Entrées en valeur 700 CUMP = = SI en quantités + Entrées en quantités 150 CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 13

14 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCKS (CUMP APRES CHAQUE ENTREE) Le coût moyen pondéré est alors calculé après chaque entrée sans attendre la fin de la période. Le calcul tient compte des sorties qui sont intervenues depuis le début du mois. Stock en valeur (après entrée) CUMP (après une entrée) = Stock en quantités (après entrée). Cette méthode ne sera cependant pas étudiée CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 14

15 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCKS (AUTRES METHODES DE VALORISATION) Les 3 méthodes étudiées sont celles préconisées par le PCG. D autres méthodes de valorisation des sorties de stock existent : dernier entré, premier sorti, DEPS (LIFO, Last In First Out) : les lots les plus récents sont épuisés en priorité. Coût de remplacement, etc. CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 15

16 IV. LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCKS (EN PERIODE DE HAUSSE DES PRIX) PEPS CUMP de période ou après chaque entrée DEPS Le coût des sorties est minoré (les lots les plus anciens achetés moins chers sont sortis les premiers). La valeur du stock final est majorée en stock sont les plus récents achetés plus cher). C est une moyenne pondérée, donc les résultats sont entre ceux des méthodes PEPS et LIFO Le coût des sorties est majoré (les lots les plus anciens achetés plus chers sont sortis les premiers) La valeur du stock final est minorée (les lots qui restent en stock sont les plus anciens achetés moins cher) CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 16

17 V. LES DIFFERENCES D INVENTAIRE STOCK THEORIQUE CALCULE PAR LA COMPTABILITE DE GESTION STOCK REEL DETERMINE LORS DE L INVENTAIRE PHYSIQUE DIFFERENCE D INVENTAIRE A ENREGISTRER DANS LES FICHES DE STOCK Vols, pertes, dégradations, erreurs, STOCK REEL > STOCK THEORIQUE STOCK REEL < STOCK THEORIQUE ENTREE FICITIVE = EXCEDENT D INVENTAIRE SORTIE FICITIVE = MANQUANT D INVENTAIRE CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 17

Module 02 - Leçon 04 : Evaluation des stocks

Module 02 - Leçon 04 : Evaluation des stocks Module 02 - Leçon 04 : Evaluation des stocks L'article L 123-12 du Code de commerce oblige toute personne physique ou morale ayant la qualité de commerçant de réaliser au moins une fois tous les 12 mois

Plus en détail

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement :

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : I.1. LA FONCTION APPROVISIONNEMENT Dans la plupart des entreprises, les matières premières,

Plus en détail

Leçon 10. Procédures d inventaire et valorisation des stocks

Leçon 10. Procédures d inventaire et valorisation des stocks CANEGE Leçon 10 Procédures d inventaire et valorisation des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender les différentes techniques de valorisation des stocks et

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets.

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets. LA METHODE DES COÛTS COMPLETS Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o Les coûts successifs dans une activité industrielle. Les principes de la comptabilité de gestion. Cas de synthèse sur la méthode

Plus en détail

Chapitre 4 : les stocks

Chapitre 4 : les stocks Chapitre 4 : les stocks Stocks et actifs Une entreprise achète généralement des biens pour les utiliser dans son processus de production, ce sont les matières premières et les fournitures, elle peut également

Plus en détail

LES STOCKS DEFINITION ET TYPOLOGIE DES STOCKS

LES STOCKS DEFINITION ET TYPOLOGIE DES STOCKS LES STOCKS DEFINITION ET TYPOLOGIE DES STOCKS Définition des stocks Typologie LA GESTION DES STOCKS Les indicateurs de gestion des stocks Les documents de gestion des stocks Les méthodes de gestion des

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 GESTION

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 GESTION Lycée privé L INITIATIVE Nabeul CLASSE : 4EG DEVOIR DE SNTHESE N 1 GESTION Prof : Karya Badreddine Durée : 3H. 30mn Le sujet est composé de 5 dossiers : Dossier 1 : coûts complets o Annexe 1 : Tableau

Plus en détail

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Jean-Christophe Scilien Manel Benzerafa - Alilat Durée : 1h30 Plusieurs réponses correctes possibles Les réponses incorrectes seront sanctionnées

Plus en détail

1 Qu appelle-t-on «marge»? Résumé

1 Qu appelle-t-on «marge»? Résumé 1 Qu appelle-t-on «marge»? Résumé Il convient tout d abord de s entendre sur le vocabulaire et de s assurer que l on parle de la même chose. Le terme «marge» est ambigu. Couramment utilisé dans le langage

Plus en détail

I. PROGRAMME 1 ère PARTIE : LES TRAVAUX DE FIN D EXERCICE (*).

I. PROGRAMME 1 ère PARTIE : LES TRAVAUX DE FIN D EXERCICE (*). الامتحان الموحد الوطني لنيل شهادة البكالوريا الا طار المرجعي لمادة: المحاسبة والرياضيات المالية- 2010 - شعبة العلوم الاقتصادية والتدبير: مسلك علوم التدبير المحاسباتي Filière : sciences de gestion comptable

Plus en détail

Analyse des coûts. 1 ère année DUT GEA, 2005/2006 Analyse des coûts

Analyse des coûts. 1 ère année DUT GEA, 2005/2006 Analyse des coûts Analyse des coûts Les techniques de calcul et d analyse des coûts portent le nom de comptabilité analytique ou comptabilité de gestion. Ces deux termes seront utilisés indifféremment dans ce cours. Contrairement

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

Comptabilité de gestion. Septembre 2006. Stratégie http://odlv.free.fr. Comptabilité de gestion. http://odlv.free.fr. Comptabilité de gestion

Comptabilité de gestion. Septembre 2006. Stratégie http://odlv.free.fr. Comptabilité de gestion. http://odlv.free.fr. Comptabilité de gestion Introduction : historique et concepts généraux De la comptabilité de gestion au contrôle de gestion Objectifs du cours Présentation des notions fondamentales Approche historique pour articuler les concepts

Plus en détail

GESTION DE STOCKS AVEC CIEL GESTION COMMERCIALE

GESTION DE STOCKS AVEC CIEL GESTION COMMERCIALE GESTION DE STOCKS AVEC CIEL GESTION COMMERCIALE La gestion de stocks est complexe. Deux questions illustrent cette complexité : Première question : en supposant que le stock d un article comprenne 2 unités

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 CLASSES DE TERMINALE

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 CLASSES DE TERMINALE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 T E C H N I Q U E C O M P T A B L E DOSSIER I : COMPTABILITE ANALYTIQUE La société K fabrique deux produits P 1 et P 2 et un sous

Plus en détail

Pourquoi. &Comment. s équiper d un logiciel de gestion commerciale. bien le choisir? Collection Les Mini-Guides Sage www.sage.be

Pourquoi. &Comment. s équiper d un logiciel de gestion commerciale. bien le choisir? Collection Les Mini-Guides Sage www.sage.be Pourquoi s équiper d un logiciel de gestion commerciale &Comment bien le choisir? Collection Les Mini-Guides Sage www.sage.be ref. 1106170-07122011 Mini Guide Sage Pourquoi s équiper d un logiciel de gestion

Plus en détail

Comment bien. choisir SON LOGICIEL DE. Gestion Commerciale COLLECTION LES GUIDES

Comment bien. choisir SON LOGICIEL DE. Gestion Commerciale COLLECTION LES GUIDES ? Comment bien choisir SON LOGICIEL DE Gestion Commerciale COLLECTION LES GUIDES Editorial Depuis plus de 20 ans, Sage édite des logiciels de gestion pour les petites et moyennes entreprises. Tout au long

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE ET COMPTABILITÉ DE GESTION DUT - GEA

ANALYSE FINANCIÈRE ET COMPTABILITÉ DE GESTION DUT - GEA ANALYSE FINANCIÈRE ET COMPTABILITÉ DE GESTION DUT - GEA Sommaire Partie 1 : Analyse des documents de synthèse Cours 1 - Soldes Intermédiaires de Gestion... 3 Cas 1-1 : Marie (SIG sans retraitement)...

Plus en détail

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Présenté par : Demb Cheickysoul 1 INTRODUCTION Parfaitement adapté à l organisation de l entreprise par sa puissance de paramétrage, Sage 100 Gestion Commerciale

Plus en détail

IN SYSTEM. Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL Server V16. Objectif :

IN SYSTEM. Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL Server V16. Objectif : IN SYSTEM Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL V16 Objectif : En synthèse des manuels de référence de Sage Ligne 100, ce document vous présente les préconisations,

Plus en détail

COMPTABILITE. Fait par Christophe Lemaigre. Principes de base

COMPTABILITE. Fait par Christophe Lemaigre. Principes de base Fait par Christophe Lemaigre. COMPTABILITE Principes de base Le bilan est une photographie du patrimoine de l'entreprise. Il est formé de l'actif et du passif. Actif : utilisations, emplois de l'entreprise.

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit PCI -TD _ Centres Resp et Profit_Correction CAS.doc 1 / 28 CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 1 NOTIONS

Plus en détail

L AMORTISSEMENT L AMORTISSEMENT

L AMORTISSEMENT L AMORTISSEMENT L AMORTISSEMENT La plupart des actifs immobilisés se déprécient avec le temps, l'usage ou le changement des techniques Ces diminutions de valeur ne peuvent être saisies que globalement une fois par an,

Plus en détail

LES OPERATIONS D INVENTAIRE

LES OPERATIONS D INVENTAIRE LES OPERATIONS D INVENTAIRE Pour toutes les applications la date de fin d exercice est le 30 septembre 2009 1. Evaluation des stocks En fin d exercice, il convient d établir un état des stocks existant

Plus en détail

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014 BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014 TS1 CGO 13 novembre 2013 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Présentation du sujet La société CHAMPI est une entreprise spécialisée dans

Plus en détail

Les soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion Les soldes intermédiaires de gestion Fiche 1 Objectifs Savoir définir, calculer et interpréter les soldes intermédiaires de gestion. Connaître les principaux retraitements des SIG. Pré-requis Notions sur

Plus en détail

COÛT. d un bien et d un service. Guide d apprentissage. DEP Comptabilité 461-175

COÛT. d un bien et d un service. Guide d apprentissage. DEP Comptabilité 461-175 DEP Comptabilité 461-175 COÛT d un bien et d un service Guide d apprentissage COÛT D UN BIEN ET D UN SERVICE AIDE-MÉMOIRE TUTEUR NOM : NUMÉRO DE TÉLÉPHONE : COURRIER ÉLECTRONIQUE : ADRESSE : DISPONIBILITÉ

Plus en détail

1 re partie. Introduction et définitions

1 re partie. Introduction et définitions 1 re partie Introduction et définitions 7 Fiche 1 : Définition et objectifs de la comptabilité analytique Définition de la comptabilité analytique La comptabilité analytique est un outil d aide à la prise

Plus en détail

Comptabilité Générale

Comptabilité Générale Comptabilité Générale Logiciel satisfaisant entièrement aux exigences légales: impression du plan comptable, du Grand- Livre des comptes généraux, clients et fournisseurs, des balances et balances âgées,

Plus en détail

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2)

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2) Etude de cas 1 : La société Lebreton fabrique un produit A dont la nomenclature est la suivante (les chiffres entre parenthèses indiquent le nombre de composants dans un composé de niveau immédiatement

Plus en détail

l ERP sans limite Multi Evolutif et modulaire Import-Export des informations

l ERP sans limite Multi Evolutif et modulaire Import-Export des informations l ERP sans limite Gestion commerciale & Logistique Divalto infinity Gestion commerciale & Logistique gère de manière performante tous les événements de la gestion commerciale, des achats et des stocks,

Plus en détail

LA COMPTABILITE MATIERE

LA COMPTABILITE MATIERE INFORMATIONS CONSEIL ET ASSISTANCE AUX E.P.L.E. DE LA GUADELOUPE LA COMPTABILITE MATIERE S O M M A I R E 1 - Rappel des dispositions réglementaires page 2 2 - Modalités de mise en œuvre de la comptabilité

Plus en détail

PACK PMI. Exclusivement par PMI Soft. Le droit à. la gestion intégrée. pour tous

PACK PMI. Exclusivement par PMI Soft. Le droit à. la gestion intégrée. pour tous PACK PMI Exclusivement par PMI Soft Le droit à la gestion intégrée pour tous Avec Le Pack PMI, Nous initions une véritable révolution dans la défense des droits des TPE! En effet, jusqu à présent, le prix

Plus en détail

CHAPITRE 4 : Le Résultat de la Comptabilité Analytique et le Résultat De la Comptabilité Générale

CHAPITRE 4 : Le Résultat de la Comptabilité Analytique et le Résultat De la Comptabilité Générale et le Résultat De la Comptabilité Générale A. Différence de résultat Le résultat de la comptabilité générale est obtenu par la différence entre les produits (classe 7) et les charges (classe 6). Ce résultat

Plus en détail

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente?

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Approvisionnement et gestion des stocks : des quantités vendues dans un Du stock initial, final et des livraisons, des commandes

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise INDUSTRIE. La solution de gestion commerciale avancée pour l Industrie

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise INDUSTRIE. La solution de gestion commerciale avancée pour l Industrie Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise INDUSTRIE La solution de gestion commerciale avancée pour l Industrie L éditeur partenaire des PMI Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

NÉGOCE ET DISTRIBUTION

NÉGOCE ET DISTRIBUTION NÉGOCE ET DISTRIBUTION Cap vers une gestion simplifiée OPTIMISEZ VOS CYCLES D ACHAT ET DE VENTE. AMÉLIOREZ LA GESTION DE VOS APPROVISIONNEMENTS, LA GESTION DE VOS STOCKS ET EMPLACEMENTS. CONTRÔLEZ ET MAÎTRISEZ

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

L entreprise A.B.C est une société anonyme au capital de 1 200 000 DH.

L entreprise A.B.C est une société anonyme au capital de 1 200 000 DH. Concours d accès en troisième année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve de Comptabilité Générale & Analytique Durée : 3 heures -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

1 ) L élaboration des factures, des bordereaux de livraison et des factures proforma.

1 ) L élaboration des factures, des bordereaux de livraison et des factures proforma. Introduction Facture+ (lire facture plus) est un logiciel d aide à la gestion efficace, innovant et simple; destiné à toute personne physique ou morale soucieuse de la bonne gestion et la bonne marche

Plus en détail

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité

Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité Chapitre 4 : Retraitement et homogénéité I - Les retraitements de pre-consolidation A - Les retraitements pour seules applications des législations fiscales B - Les retraitements d'homogénéité II- les

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis 132/7 - Comptabilisation et valorisation des stocks

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis 132/7 - Comptabilisation et valorisation des stocks COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis 132/7 - Comptabilisation et valorisation des stocks I. Introduction générale A. Notion de «stock» B. Optique générale de l'arrêté royal du 30 janvier 2001 portant

Plus en détail

SHADOW MANAGER INTRODUCTION Á LA COMPTABILITÉ DE GESTION

SHADOW MANAGER INTRODUCTION Á LA COMPTABILITÉ DE GESTION SHADOW MANAGER INTRODUCTION Á LA COMPTABILITÉ DE GESTION Conception : Fernando Acosta Edition : Georges Bessis Mémento de comptabilité de gestion I-1 I. INTRODUCTION A LA COMPTABILITÉ DE GESTION I-4 A.

Plus en détail

Le Plan Comptable uniforme Comptabilité générale. Vademecum. Page 1

Le Plan Comptable uniforme Comptabilité générale. Vademecum. Page 1 Le Plan Comptable uniforme Comptabilité générale Vademecum Page 1 Sommaire SOMMAIRE... 2 CHAPITRE I MANUEL COMPTABLE... 7 1. INTRODUCTION... 8 1.1 Les 7 classes du PCN... 9 1.2 Représentation des classes

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

La gestion de stock. Contenu

La gestion de stock. Contenu En tant que partie intégrante de la logistique, la gestion des stocks s effectue pendant la période comprise entre l approvisionnement et la vente. La difficulté consiste à avoir suffisamment de marchandises

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

La comptabilité de gestion : Fiche pourquoi?

La comptabilité de gestion : Fiche pourquoi? La comptabilité de gestion : Fiche pourquoi? 1 Définition Selon le plan comptable général, la comptabilité de gestion fait apparaître deux aspects : Connaître les coûts et les résultats par produit. Agir

Plus en détail

Assistant en pharmacie CFC / Assistante en pharmacie CFC Valable à partir de 2011

Assistant en pharmacie CFC / Assistante en pharmacie CFC Valable à partir de 2011 Procédure de qualification TRAVAUX PRATIQUES Assistant en pharmacie CFC / Directive Assistante en pharmacie CFC Valable à partir de 2011 TRAVAIL PRATIQUE IMPOSÉ 1. INSTRUCTIONS (OBLIGATOIRES) 1.1. Répartition

Plus en détail

LE CONTRÔLE NOURRITURE ET BOISSONS

LE CONTRÔLE NOURRITURE ET BOISSONS LE CONTRÔLE NOURRITURE ET BOISSONS (Food and Beverage Control) Sommaire LES BASES Qu est-ce que c est? Qui est concerné? Repérage des flux de denrées Techniques d inventaire Séparation des fonctions Traitement

Plus en détail

Consortium de recherche FOR@C. Value Stream Mapping Formation

Consortium de recherche FOR@C. Value Stream Mapping Formation Consortium de recherche FOR@C Value Stream Mapping Formation Table des matières Historique VSM: C est quoi? VSM: Ça inclut quoi? Exemple d un VSM Étape de réalisation du VSM 2 Historique Méthode développée

Plus en détail

LE PRIX DE CESSION INTERNE

LE PRIX DE CESSION INTERNE LE PRIX DE CESSION INTERNE Introductio n Intérêt du sujet Le système du prix de cessions interne mesure les résultats économiques dégagés de chaque centres de responsabilité PROBLÉMATIQUE : Quel est le

Plus en détail

Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start

Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start Commentaire : en bleu les nouveautés Vi7.50. Gestion des ventes / Facturation clients Gestion des factures électroniques (Emission uniquement)

Plus en détail

chaîne logistique GESTION DE LA MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION

chaîne logistique GESTION DE LA MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION GESTION DE LA chaîne logistique MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION DISTRIBUTION Le module Distribution de Microsoft Business Solutions navision vous donne les moyens de pleinement satisfaire vos clients.

Plus en détail

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer Compter et gérer 1 / 9 Compter et gérer I. LA NECESSITE D'UNE COMPTABILITE Au-delà des obligations légales qui imposent aux entreprises de tenir une comptabilité, avoir un système comptable au sein de

Plus en détail

Subdivision du compte marchandises et calcul du coût d'un produit ou d'une prestation.

Subdivision du compte marchandises et calcul du coût d'un produit ou d'une prestation. Cours 5 (STS, J.-M. Schwab) Subdivision du compte marchandises et calcul du coût d'un produit ou d'une prestation. Le compte de charges "Achats" La figure ci-dessous illustre l utilisation du compte «achats»

Plus en détail

Elaboration et Suivi des Budgets

Elaboration et Suivi des Budgets Elaboration et Suivi des Budgets 1 1- La Notion Du contrôle de Gestion 2- La Place du Contrôle de Gestion dans le système organisationnel 3- La Notion des Centres de responsabilité 4- La procédure budgétaire

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

GESTION BUDGETAIRE. BTS MUC, Gestion commerciale. Lycée Charles de Gaulle Vannes 56 000 INTRODUCTION :

GESTION BUDGETAIRE. BTS MUC, Gestion commerciale. Lycée Charles de Gaulle Vannes 56 000 INTRODUCTION : BTS MUC, Gestion commerciale. GESTION BUDGETAIRE INTRODUCTION : Les outils statistiques permettent de chiffrer l activité d une entreprise (méthode Mayer, lissages, régression linéaire), la gestion budgétaire

Plus en détail

Comptabilité approfondie

Comptabilité approfondie Comptabilité approfondie La comptabilité est un système de traitement de l information. Elle permet de codifier et d enregistrer des informations financières diverses (factures, relevés de banque, mais

Plus en détail

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation)

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les businesstools, aller sous www.banquecoop.ch/business

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Mise en place des frais collaborateurs

Mise en place des frais collaborateurs Mise en place des frais collaborateurs Introduction Paramétrages Paramétrage fiche collaborateur Paramétrage fiche cabinet Paramétrage prestation classique de frais Paramétrage prestation spécifique indemnités

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Connaissez-vous votre prix de revient?

Connaissez-vous votre prix de revient? Connaissez-vous votre prix de revient? 15 avril 2014 Producteurs-transformateurs J o u r n é e d i n f o r m a t i o n Votre conférencier Ghyslain Cadieux Directeur principal Tél. : 514 954-4643 cadieux.ghyslain@rcgt.com

Plus en détail

LES COUTS PARTIELS...

LES COUTS PARTIELS... Sommaire LES COUTS PARTIELS... 2 EXERCICE 1... 2 EXERCICE 2... 2 EXERCICE 3... 2 EXERCICE 4... 3 EXERCICE 5... 3 LES COUTS COMPLETS... 5 EXERCICE 1... 5 EXERCICE 2... 6 EXERCICE 3... 7 EXERCICE 4... 10

Plus en détail

Méthodes de la gestion indicielle

Méthodes de la gestion indicielle Méthodes de la gestion indicielle La gestion répliquante : Ce type de gestion indicielle peut être mis en œuvre par trois manières, soit par une réplication pure, une réplication synthétique, ou une réplication

Plus en détail

COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS EN DEVISES

COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS EN DEVISES ENCYCLOPEDIE DE COMPTABILITE, CONTROLE DE GESTION ET AUDIT (SOUS LA DIRECTION DE BERNARD COLASSE), EDITIONS ECONOMICA, MARS 2009, P. 331 A 341. COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS EN DEVISES Robert OBERT Doit-on

Plus en détail

FAQ Dépôts d épargne réglementés

FAQ Dépôts d épargne réglementés FAQ Dépôts d épargne réglementés Anvers, le 1 er janvier 2015 Sensibilité: Public ARGENTA BANQUE D ÉPARGNE SA, BELGIËLEI 49-53, 2018 ANVERS 2/8 - DIRECTION GESTION DES PRODUITS 01-01-2015 Table des matières

Plus en détail

Monia Amami Franck Brulhart Raymond Gambini Pierre-Xavier Meschi

Monia Amami Franck Brulhart Raymond Gambini Pierre-Xavier Meschi Version 4.7 Simulation d Entreprise «Artemis» Monia Amami Franck Brulhart Raymond Gambini Pierre-Xavier Meschi p. 1 1. Objectifs et Contexte Général L objectif de la simulation d entreprise «Artemis» est

Plus en détail

Mondial Manager. Simulation de Commerce International. Manuel du participant

Mondial Manager. Simulation de Commerce International. Manuel du participant Manuel du participant Table des matières Mondial Manager Introduction... 3 Votre Entreprise... 4 Situation initiale de l entreprise... 6 Paramètres de la session...6 Etudes Générales...6 Etudes Export...7

Plus en détail

Excel VBA. La gestion sous. Techniques quantitatives de gestion. CD-ROM inclus avec exercices corrigés et feuilles de calculs prêtes à l emploi

Excel VBA. La gestion sous. Techniques quantitatives de gestion. CD-ROM inclus avec exercices corrigés et feuilles de calculs prêtes à l emploi C o l l e c t i o n F i n a n c e Chelali Herbadji La gestion sous Excel VBA et CD-ROM inclus avec exercices corrigés et feuilles de calculs prêtes à l emploi Techniques quantitatives de gestion, 2012

Plus en détail

Cas OpenERP Note pédagogique

Cas OpenERP Note pédagogique Cas OpenERP Note pédagogique OBJECTIFS L étude de cas MATSKI doit permettre d atteindre plusieurs objectifs pédagogiques : - Comprendre l intérêt des ERP. - Analyser le système d information d une entreprise

Plus en détail

ERP Concepts et outils qui les appliquent

ERP Concepts et outils qui les appliquent Un ERP, c est quoi? ERP Concepts et outils qui les appliquent Vocabulaire et jargon ERP Structure ERP et Organisation Flux d entreprise et intégration Types d ERP ERP et logiciels : types et positionnement

Plus en détail

Filière : Sciences économiques Matière : Comptabilité

Filière : Sciences économiques Matière : Comptabilité 0202 Filière : Sciences économiques Matière : Comptabilité I PROGRAMME 1 ère PARTIE : LES TRAVAUX DE FIN D EXERCICE ص 0 من 00 PROGRAMME RECOMMANDATIONS & PRÉCISIONS 1. INTRODUCTION AUX TRAVAUX DE FIN D

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général Paris, le 5 juin 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les clients éligibles 15 mai 2002 *** INTRODUCTION par M. Thierry TUOT, Directeur Général Ce deuxième atelier était destiné à permettre aux clients

Plus en détail

Examen décembre 1994

Examen décembre 1994 Examen décembre 1994 QUESTION REDIGEE Temps conseillé: 2 heure 30 minutes noté sur 100 points ENONCE: FRANCOTRANS SA, entreprise de transport public de marchandises, ayant l usage de 15 ensembles identiques

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Enquête sur les journalistes pigistes en Midi-Pyrénées par l AJT-MP. Une enquête menée en ligne en décembre 2011 et janvier 2012.

Enquête sur les journalistes pigistes en Midi-Pyrénées par l AJT-MP. Une enquête menée en ligne en décembre 2011 et janvier 2012. Enquête sur les journalistes pigistes en Midi-Pyrénées par l AJT-MP Une enquête menée en ligne en décembre 2011 et janvier 2012. Qui a répondu à notre questionnaire? 51 journalistes pigistes Sexe homme

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Le Mardi 30 juin 2015 à 14h00

Le Mardi 30 juin 2015 à 14h00 REPUBLIQUE FRANCAISE D.N.R.E.D. CMA MORLOT & DONIKIAN Courtiers de Marchandises Assermentés près la Cour d'appel de Paris 5 rue du Louvre 75001 PARIS tél. 01 55 25 68 68 / fax. 01 55 25 68 69 www.cma-morlot.com

Plus en détail

Procédures d'utilisation de Maitre'D

Procédures d'utilisation de Maitre'D Procédures d'utilisation de Maitre'D Version 1.0 Avril 2013 1 TABLE DES MATIÈRES Prendre une commande... 5 Ajouter / enlever un item sur une commande... 8 Effacer une commande... 9 Payer une commande en

Plus en détail

Win UR. www.git.ch. Portfolio. Portfolio. Archivage. Comptabilité. Consolidation. Budget. Débiteurs. Business Software

Win UR. www.git.ch. Portfolio. Portfolio. Archivage. Comptabilité. Consolidation. Budget. Débiteurs. Business Software Business Software Win UR Portfolio A qui s'adresse Win UR Portfolio? Archivage "Grâce à ce nouveau logiciel, nous comptons bien séduire les gérants de fortune ainsi que les gestionnaires institutionnels.

Plus en détail

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières à l I.R. (loi de finance pour 2014)

Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières à l I.R. (loi de finance pour 2014) Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières à l I.R. (loi de finance pour 2014) Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières 2 SOMMAIRE PAGES INTRODUCTION 3 I) Schéma illustratif

Plus en détail

Etude 2014 sur l évaluation de la performance dans le WCM Résumé

Etude 2014 sur l évaluation de la performance dans le WCM Résumé Etude 2014 sur l évaluation de la performance dans le WCM Résumé Introduction Centre de recherche à l Université de Saint Gall Définition Working Capital Supply Chain Finance-Lab de la Poste L étude sur

Plus en détail

EdIntégral. Module ENCAISSEMENT. Le logiciel d encaissement multifonctions, évolutif et tactile

EdIntégral. Module ENCAISSEMENT. Le logiciel d encaissement multifonctions, évolutif et tactile EdIntégral Module ENCAISSEMENT Le logiciel d encaissement multifonctions, évolutif et tactile La gestion de la caisse, des stocks, de la fidélisation, les nombreuses et puissantes statistiques, sont autant

Plus en détail

Yourcegid Industry MANUFACTURING PLANIFICATION

Yourcegid Industry MANUFACTURING PLANIFICATION MANUFACTURING CBM Parce que votre entreprise est unique, parce que vos besoins sont propres à votre métier et à votre environnement, Cegid crée Yourcegid, la solution qui répond à vos attentes et place

Plus en détail

Gestion de Production

Gestion de Production Gestion de Production Gestion de Production Microsoft Dynamics TM NAV Planification MRPII Planification à capacité finie ou infinie Ordonnancement et séquençage des tâches Gestion des ressources Gestion

Plus en détail

Pole Formation Catalogue 2013-2014

Pole Formation Catalogue 2013-2014 Pole Formation Catalogue 2013-2014 Mise à jour Octobre 2013 Page 1 de 13 Nos valeurs Respect : de nos partenaires clients et fournisseurs, de nos engagements Performance : par l exigence que s imposent

Plus en détail

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production Progiciel de gestion intégré modulaire Gestion de Production Fichiers Permanents Définition des : - familles et sous familles articles, familles et sous familles clients. - Produits finis, semi-finis,

Plus en détail

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"?

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie shortage? Que signifie handling? Que signifie raw material Que signifie tool? 1 1 1 1 QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4 Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"? 2 2 2 2 QUESTION 5 QUESTION 6 QUESTION 7 QUESTION

Plus en détail

ÉQUATIONS. Quel système!!!! PROBLÈMES À DEUX INCONNUES : - MISE EN ÉQUATIONS - RÉSOLUTION. Dossier n 3 Juin 2005

ÉQUATIONS. Quel système!!!! PROBLÈMES À DEUX INCONNUES : - MISE EN ÉQUATIONS - RÉSOLUTION. Dossier n 3 Juin 2005 ÉQUATIONS PROBLÈMES À DEUX INCONNUES : - MISE EN ÉQUATIONS - RÉSOLUTION 3 x + 5 y = 12 6 x + 4 y = 0 Quel système!!!! Dossier n 3 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu et réalisé par

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GESTION LOGISTIQUE ET TRANSPORT

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GESTION LOGISTIQUE ET TRANSPORT DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, SPÉCIALITÉ GESTION LOGISTIQUE ET TRANSPORT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Doctorat d'université Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation

Plus en détail

Filière : Sciences économiques Matière : Comptabilité

Filière : Sciences économiques Matière : Comptabilité آتابة الدولة المكلفة بالتعليم المدرسي الا طار المرجعي للامتحان الموحد الوطني للبكالوريا شعبة العلوم الاقتصادية والتدبير: مسلك العلوم الاقتصادية المادة: المحاسبة Filière : Sciences économiques Matière :

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail