Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2)"

Transcription

1 Etude de cas 1 : La société Lebreton fabrique un produit A dont la nomenclature est la suivante (les chiffres entre parenthèses indiquent le nombre de composants dans un composé de niveau immédiatement supérieur) : A (1) (4) B C F (1) (1) (4) E D E F F Les sous-ensembles B, C et D ainsi que le produit fini A sont fabriqués dans l usine. Les composants E et F sont achetés à l extérieur. On a rassemblé sur chaque composant les informations suivantes : Composant Stock initial Délai de fabrication Ou d approvisionnement A B C D E F Coût de fabrication ou d achat

2 Informations complémentaires : Le programme de vente du produit A est le suivant : Janvier 10 Mai 50 Septembre 40 Février 20 Juin 50 Octobre 30 Mars 30 Juillet 80 Novembre 20 avril 40 Août 0 Décembre 10 L usine ne travaille pas au mois d août. Les lancements qui doivent intervenir au mois d août sont donc avancés au mois de juillet. Le composant D est lancé par lot de 100 pièces au minimum. Le composant E est commandé par multiples de 100 unités. Le composant F est commandé par multiple de 1000 unités. Les coûts de production correspondent à la valeur ajoutée au produit fabriqué au stade considéré. Ils ne tiennent pas compte des coûts engagés pour élaborer les composants. Les coûts de production sont comptabilisés au début de la fabrication du lancement du mois. Les stocks sont comptabilisés en fin de mois. Les fournisseurs des composants sont payés à deux mois. Il n y a aucune commande en cours chez les fournisseurs. Questions : 1- Déterminer les ordres de fabrication, en tenant compte des stocks initiaux, pour les produits A, B, C, et D. 2- Déterminer les commandes à passer au fournisseur en tenant compte des minimum de commandes et calculer les stocks résultants. 3- Calculer le coût de revient standard de chaque composant. 4- Calculer le besoin en fonds de roulement engendré par la fabrication d un produit A. 5- Calculer la valeur des encours de production pour les produits A, B, C et D pour les six premiers mois de l année. 6- Calculer la valeur des stocks des composants E et F pour les six premiers mois. 7- Calculer le crédit fournisseur correspondant aux réceptions (payables à deux mois) sur les six premiers mois. 8- Déterminer le besoin en fonds de roulement mensuel sur les six premiers mois (sans tenir compte du crédit client).

3 Etude de cas 2 : La société Préciméca est une entreprise de mécanique de précision travaillant essentiellement par programmes d approvisionnement de pièces pour des gros donneurs d ordres. Un atelier d usinage est chargé de la réalisation de trois pièces, dont les besoins prévisionnels traduits en charge (heures) sont donnés dans le tableau ci-dessous. Les charges de travail exprimées en heures sont indiquées mois par mois pour chaque pièce, les heures d un mois de référence correspondent aux livraisons en quantités à faire au début du mois suivant. Mois E E E Les pièces ont toutes trois un temps d usinage d une heure. Leurs coûts matière respectifs sont les suivants : - E1 : 200 DH. - E2 : 150 DH. - E3 : 300 DH. Si nécessaire dans le raisonnement, on signale que le coût de détention en stock est obtenu par application d un taux de 2% par mois appliqué au coût direct standard (main-d œuvre plus matière). Compte tenu de ses effectifs, en horaire normal, l atelier d usinage a une capacité de 7000 heures par mois,(les mois sont considérés dans l exemple comme égaux et de même durée). Il est possible de faire 10% d heures supplémentaires par mois. Le coût horaire de l heure normale est de 80 DH, et celui de l heure supplémentaire de 100 DH. Parallèlement, on signale que Préciméca a signé avec un sous-traitant un contrat lui garantissant un minimum de 1000 heures par mois sur toute l année, avec un maximum de 4000 heures compte tenu de ses équipements. Ce sous-traitant est capable d usiner n importe quelle(s) pièce(s) parmi les trois, dans les mêmes temps unitaires et facture alors 120 DH de l heure. L entreprise et son sous-traitant sont fermés au mois d août. Questions : Vous êtes en fin d année et devez déterminer le plan de production prévisionnel pour l année à venir. Il n y a pas d encours de fabrication prévisionnel en début d année résultant de programmes précédents. Vous devez définir le plan de production prévisionnel pour l année à venir. Ce plan devra être exprimé, mois par mois, par les heures normales et supplémentaires retenues, ainsi que les heures sous-traitées. Il vous es possible en effet (si nécessaire en dehors de l utilisation des heures normales, et de l affectation obligatoire de 1000 heures chez le sous-traitant, hors mois d août) : - Soit d utiliser des heures supplémentaires. - Soit d utiliser le sous-traitant au-delà du minimum contractuel garanti. - Soit de reporter une charge en amont qui créera de fait un stock d anticipation sur une (ou plusieurs) pièces à préciser. Votre objectif est bien sûr de définir le programme le plus économique, tout en respectant impérativement les dates de livraisons demandées. 1- Votre réponse devra tout d abord expliciter votre raisonnement sous forme d un ensemble de règles de décisions formelles.

4 2- Ces règles seront ensuite appliquées au cas pour l obtention du plan prévisionnel complet dont vous chiffrerez le coût annuel total (production et stockage éventuellement). Nota : Ne vous préoccupez pas des périodes de sous charges qui pourraient rester au terme de votre planification, car l atelier pourrait prendre alors d autres travaux pour le compte d autres ateliers.

5 Etude de cas 3 : La société PFSA fabrique deux produits finis PF1 et PF2 qui se composent de sousensembles fabriqués (S ) et de pièces achetées (A). Les nomenclatures des produits finis et des sous-ensembles sont les suivantes : PF1 PF2 (3) (4) (4) S1 S2 A3 S1 A3 S1 S2 A1 A3 A2 A3 NB : les chiffres entre parenthèses indiquent le nombre de composants pour un composé. Les cycles de fabrication des sous-ensembles et des produits finis sont de deux semaines. Les délais d approvisionnement sont également de deux de semaines. On dispose d un stock initial de 150 S1, de 150 et de 500 A3. Les sous-ensembles doivent être fabriqués par lot minimum (et non nécessairement multiple) de 100 unités. Le coût de passation de commande est de 500 DH. Le coût de détention est de 0,5 % par semaine. Les livraisons pour les 16 semaines à venir sont indiquées sur les premières lignes du tableau ci-dessous : Sem PF PF Les coûts d achat sont les suivants : A1 : 300 DH ; A2 : 100 DH. A3 : 200 DH. Les temps de fabrication sont les suivants : S1 : 4 heures. S2 : 4 heures. PF1 : 6 heures. PF2 : 4 heures.

6 Le coût de l heure de montage est estimé à 200 DH. Questions : 1- Calculer le coût de revient des sous-ensembles S1 et S2 et des produits finis PF1 et PF2. 2- Calculer les lancements pour les produits finis et sous ensembles. 3- Calculer les commandes à passer pour les composants A en tentant d optimiser la politique d achat. 4- Calculer l évolution de la valeur des stocks en tenant compte des stocks d encours (sur la base des stocks finaux). 5- Calculer l évolution de la charge de travail. Etant donné que le cycle est de 2 semaines, on supposera que la charge se répartit également entre les deux semaines. 6- Que proposez-vous pour obtenir un meilleur lissage de la charge de travail.

7 Etude de cas 4 : L entreprise compagnie marocaine d engrenages approvisionne à l extérieur certains pignons de transmissions. Pour l un d entre eux, on connaît les besoins prévisionnels à huit mois résultant d un éclatement du programme de montage d un certain ensemble de transmission. Ces besoins sont les suivants : Mois Besoins Il est déterminé par ailleurs un coût de passation de commande de 150 DH et un coût de détention unitaire et par période de 1 DH. Pouvez-vous déterminer le plan optimal d approvisionnement, qui minimise la somme des coûts de stockage et passation de commande sur les 8 mois à venir? On peut faire l hypothèse simplificatrice suivante : toutes les transactions (livraisons ou sorties de stock) se font en fin de période. Cela signifie en particulier qu un article livré en période i ne supporte pas de cou^t de stockage pendant cette période i. Vous pouvez procéder ainsi : 1- appliquer la formule de Wilson qui conduit à commander une quantité constante bien que les besoins ne suivent pas une répartition régulière dans le temps. 2- Essayer de réduire encore le coût total sur 8 mois de votre plan d approvisionnement par le biais de commandes portant sur des quantités variables. On vous demande de déterminer et de chiffrer votre programme d approvisionnement.

8 Etude de cas 5 : Soit deux isolateurs A1 et A2 qui utilisent trois composants C1, C2, et C3, qui euxmêmes intègrent trois pièces en porcelaine feldspathique P1, P2 et P3. Ces dernières sont fabriquées dans une chambre stérile d usinage à partir d une même matière première (pâte - feldspath). Elles sont ensuite associées et travaillées de nouveau dans un atelier de façonnage pour constituer les composants. Une ultime phase d assemblage permet d obtenir les produits finis. La nomenclature matricielle est la suivante : A1 A2 C1 1 1 C2 2 0 C3 1 3 C1 C2 C3 P P P L entreprise a déterminé grâce à son nouveau logiciel Demand -Forecasting des prévisions de vente pour l année N (Tableau 1) : - Pour les produits finis A1 et A2 : il s agit des prévisions de vente pures. - Pour les composants et les pièces : il s agit des prévisions de vente en tant que composants de rechange et pièces détachées. L entreprise dispose des capacités de production, exprimées en heures, pour chaque étape de la fabrication des produits (tableau 2). Grâce à la comptabilité analytique, elle connaît aussi le coût de fonctionnement horaire des différentes phases : - Usinage en chambre stérile : 450 DH / heure. - Façonnage : 250 DH / heure. - Assemblage 350 DH / heure. Tableau 1 : Les prévisions de vente. Janv. Fév. mars avril mai juin juillet août Sept. Oct. Nov. Déc. A A C C C P P P Tableau 2 : Capacités de production en heures. Janv. Fév. mars avril mai juin juillet août Sept. Oct. Nov. Déc. Assemblage Façonnage Usinage

9 Enfin, le responsable de la production dispose des informations suivantes : Tableau 3 : Informations complémentaires. Durée du cycle de production (en heures) Coût unitaire des matières (en DH) Livraisons programmées en début de en N en N-1 mois) (arrivent Stock Final Déc. N-1 Délai d obtention (en mois) Janv. Fév. Août A A C C C P P P Note : Les livraisons de A1 et A2 du mois d août expliquent par la fermeture d une usine du groupe qui rapatrie s production ultime vers notre usine. Questions : 1- Schématiser d une manière arborescente les nomenclatures. 2- Calculer les coûts de production horaire de chaque produit. 3- Déterminer en capacité infinie les ordres de montage et de fabrication. 4- Déterminer en capacité finie des ordres de montage et de fabrication.

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Chapitre 4 Le budget des approvisionnements l ESSENTIEL Le budget des achats est lié

Plus en détail

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Sciences Commerciales et Sciences de Gestion. Module : Comptabilité Analytique

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Sciences Commerciales et Sciences de Gestion. Module : Comptabilité Analytique Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Sciences Commerciales et Sciences de Gestion Module : Comptabilité Analytique 2 ème Année Préparatoire Année Universitaire : 2011-2012 Examen 2 ème Semestre

Plus en détail

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Licence 2 STPI. TP de gestion de production Tous documents autorisés

Licence 2 STPI. TP de gestion de production Tous documents autorisés Licence 2 STPI TP de gestion de production Tous documents autorisés I Diagramme PERT 1. A partir du tableau suivant, réaliser le diagramme des évènements par la méthode PERT à la date au plus tard jour

Plus en détail

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée Lorraine Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur

Plus en détail

Prélude 7 ERP. Exercice Equip-Hotel. Gérard BAGLIN - Groupe HEC. Cet exercice, traitant de la distribution, nécessite le niveau de licence avancé.

Prélude 7 ERP. Exercice Equip-Hotel. Gérard BAGLIN - Groupe HEC. Cet exercice, traitant de la distribution, nécessite le niveau de licence avancé. Prélude 7 ERP Exercice Equip-Hotel Gérard BAGLIN - Groupe HEC Cet exercice, traitant de la distribution, nécessite le niveau de licence avancé. Introduction Objectif pédagogique de l'exercice Equip-Hotel

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI COMPTABILITÉ DE GESTION Méthode du coût variable Cas n 1 : une association décide de faire un voyage. La compagnie d autocars demande 400 par car quel que soit le

Plus en détail

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks MRP Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks Articles gérés indépendamment les uns des autres On suppose

Plus en détail

Introduction à la MRP

Introduction à la MRP Introduction à la MRP Deux types d approches en planification de la production : la planification des besoins en composants qui vise à établir une programmation prévisionnelle des composants; la planification

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

La gestion budgétaire

La gestion budgétaire La gestion budgétaire Les budgets techniques Le budget des ventes Techniques de prévision La démarche : Les études de marché, les abonnements au panels, les marchés tests, le feed-back du marketing direct

Plus en détail

GESTION BUDGETAIRE. BTS MUC, Gestion commerciale. Lycée Charles de Gaulle Vannes 56 000 INTRODUCTION :

GESTION BUDGETAIRE. BTS MUC, Gestion commerciale. Lycée Charles de Gaulle Vannes 56 000 INTRODUCTION : BTS MUC, Gestion commerciale. GESTION BUDGETAIRE INTRODUCTION : Les outils statistiques permettent de chiffrer l activité d une entreprise (méthode Mayer, lissages, régression linéaire), la gestion budgétaire

Plus en détail

Leçon 8. Système de gestion sur programme

Leçon 8. Système de gestion sur programme CANEGE Leçon 8 Système de gestion sur programme Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget d approvisionnement dans le cadre d un système de gestion sur programme

Plus en détail

www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan

www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan Claude Terrier btsag.com 2/14 10/01/2011 Corrigé réflexion 1 (5 ) Vous envisagez de vous acheter une voiture dont le prix est de 10 000. Vous pensez utiliser cette

Plus en détail

1 ) Prévision de la production : le programme de production..

1 ) Prévision de la production : le programme de production.. R Cordier LE BUDGET DE PRODUCTION Le budget de production est la représentation finale et chiffrée de l'activité productive annuelle. Il est la résultante des décisions prises au niveau du budget des ventes

Plus en détail

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18%

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18% / le fonds de roulement normatif Exercice 1 Une entreprise spécialisée dans la production des fauteuils pour bureau envisage de réaliser au début de l année N un programme d investissement de croissance

Plus en détail

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Une première analyse des consommations sur les premiers jours ouvrés de 2004 d un produit coûtant 7.45 dhs nous donne les

Plus en détail

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Présenté par : Demb Cheickysoul 1 INTRODUCTION Parfaitement adapté à l organisation de l entreprise par sa puissance de paramétrage, Sage 100 Gestion Commerciale

Plus en détail

Les outils de gestion

Les outils de gestion Beida Mohammed Ferhat Taleb Amar Ingénieurs d état en informatique Option : Systèmes d Information (SI) Tel: +213 (0) 76 17 36 69 Fax: +213 (0) 21 32 58 93 Email: mohamed@mtoolkit.com bilal_ini@yahoo.fr

Plus en détail

Chap 3 La Gestion des stocks

Chap 3 La Gestion des stocks 1 Chap 3 La Gestion des stocks I LA VALORISATION DES STOCKS...2 A) LA VALORISATION DES ENTRÉES... 2 B) LA VALORISATION DES SORTIES... 3 soit on détermine le coût unitaire de sortie en temps réel par :...3

Plus en détail

Eléments de Gestion Industrielle

Eléments de Gestion Industrielle Eléments de Gestion Industrielle L objet de ce document est de rappeler quelques définitions élémentaires de gestion industrielle à l intention de lecteurs n ayant pas reçu une formation technique. Sommaire

Plus en détail

Partie I Les modèles de base

Partie I Les modèles de base Partie I Les modèles de base 1 Le système MRP Une méthode de gestion de production a vu le jour en 1965 aux États-Unis, sous l impulsion de Joseph Orlicky. Cette méthode permettant d anticiper les besoins

Plus en détail

Le jeu de la bière. Document Animateur. Réduction de la variabilité des flux dans une chaîne logistique 1. Prélude ERP 6

Le jeu de la bière. Document Animateur. Réduction de la variabilité des flux dans une chaîne logistique 1. Prélude ERP 6 Prélude ERP 6 Le jeu de la bière Réduction de la variabilité des flux dans une chaîne logistique 1 Document Animateur Christian van DELFT - Groupe HEC Ce jeu se joue à 4 équipes de 2 à 3 participants.

Plus en détail

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits Préambule La performance flux, quel que soit le vocable sous lequel on la désigne ( Juste

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit PCI -TD _ Centres Resp et Profit_Correction CAS.doc 1 / 28 CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 1 NOTIONS

Plus en détail

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie ZA LA LAYE 12 Rue de Truchebenate 01100 ARBENT Tél : +33 (0)4.74.81.22.20 Fax : +33 (0)4.74.73.08.99 contact@cerai.fr Www.cerai.fr Gestion commerciale Magisoft L intelligence Software Progiciels de gestion

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise.

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise. Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion budgétaire Prévoir et contrôler les activités de l entreprise Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3251-2 Chapitre 3 Optimiser

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

Paramétrage d une Gestion de Production

Paramétrage d une Gestion de Production Prélude 7 ERP Paramétrage d une Gestion de Production Jeu compétitif de gestion de flux sur un horizon fixé Christian van DELFT - Groupe HEC Ce jeu nécessite de disposer de la licence au niveau intermédiaire.

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous Catalyse Des achats plus simples, plus performants pour tous Avec Catalyse, la Direction des Achats de Biens et Services de l EPFL met ses compétences et son savoir faire à la disposition de l ensemble

Plus en détail

L OUTIL LOGICIEL QUI VOUS PERMET DE PRENDRE LE CONTRÔLE DE VOTRE PRODUCTION. maximiser votre rendement

L OUTIL LOGICIEL QUI VOUS PERMET DE PRENDRE LE CONTRÔLE DE VOTRE PRODUCTION. maximiser votre rendement L OUTIL LOGICIEL QUI VOUS PERMET DE PRENDRE LE CONTRÔLE DE VOTRE PRODUCTION maximiser votre rendement Simplifiez votre cycle de production et obtenez les résultats convoités 1. Vente 5. Analyse 2. Production

Plus en détail

L analyse de l écart global sur charges indirectes

L analyse de l écart global sur charges indirectes L analyse de l écart global sur charges indirectes OBJECTIF Calculer et analyser les écarts entre réalisations et prévisions au niveau du coût d un centre d analyse. COMPÉTENCES À partir d éléments donnés,

Plus en détail

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION Votre contact : Pierre Larchères 06 30 35 96 46 18, rue de la Semm - 68000 COLMAR p.larcheres@agelis.fr PRESENTATION GENERALE LES PROGICIELS

Plus en détail

Elaboration et Suivi des Budgets

Elaboration et Suivi des Budgets Elaboration et Suivi des Budgets 1 1- La Notion Du contrôle de Gestion 2- La Place du Contrôle de Gestion dans le système organisationnel 3- La Notion des Centres de responsabilité 4- La procédure budgétaire

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

Management Industriel et Logistique

Management Industriel et Logistique Plan : Introduction (Historique du secteur industriel). I-La fonction Industrielle et Logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux. II- La gestion de la capacité. II- La gestion des flux. III-

Plus en détail

Présentation d'une Comptabilité

Présentation d'une Comptabilité Présentation d'une Comptabilité Tableau livre journal (Exemple simplifié d'une présentation) RECETTES MOIS DE.. - Report : 0 (euros) jour Libellé de l opération Pièce numéro Montant total en Espèce / chèque

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Jean-Christophe Scilien Manel Benzerafa - Alilat Durée : 1h30 Plusieurs réponses correctes possibles Les réponses incorrectes seront sanctionnées

Plus en détail

Plan. I définition et généralités sur les contrats à Long terme. II les méthodes de comptabilisation des contrats à long terme

Plan. I définition et généralités sur les contrats à Long terme. II les méthodes de comptabilisation des contrats à long terme Plan Introduction I définition et généralités sur les contrats à Long terme II les méthodes de comptabilisation des contrats à long terme 1. La méthode de l achèvement : A- Définition B- Principes C- comptabilisation

Plus en détail

Université Amadou Hampathé BA 2011-2012 2 e Année FASEG Cours de Comptabilité de Gestion Mr Aliou BASSOUM

Université Amadou Hampathé BA 2011-2012 2 e Année FASEG Cours de Comptabilité de Gestion Mr Aliou BASSOUM Université Amadou Hampathé BA 2011-2012 2 e Année FASEG Cours de Comptabilité de Gestion Mr Aliou BASSOUM TD N 2 Calcul de coûts de revient et résultats analytiques Exercice 1: (les données sont en centaine

Plus en détail

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production GESTION DES STOCKS Gestion des stocks Le stock et ses fonctions les politiques de gestion des stocks : objectifs, contraintes et décisions quelques modèles classiques de gestion des stocks quantité économique

Plus en détail

Les méthodes classiques des coûts complets et la méthode ABC

Les méthodes classiques des coûts complets et la méthode ABC PARTIE 1 Les méthodes classiques des coûts complets et la méthode ABC THÈME 2 Le traitement des charges : les charges directes et indirectes EXERCICE 2 Méthode des centres d analyse et méthode simplifiée

Plus en détail

III - Financement d une entreprise ou d une activité

III - Financement d une entreprise ou d une activité Cterrier.com 1/9 02/03/2007 Initiation à la gestion Quantitative d une entreprise Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets.

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets. LA METHODE DES COÛTS COMPLETS Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o Les coûts successifs dans une activité industrielle. Les principes de la comptabilité de gestion. Cas de synthèse sur la méthode

Plus en détail

Chapitre 3. Les achats de biens et de services

Chapitre 3. Les achats de biens et de services Chapitre 3 de biens et de services de biens de services Les réductions sur achats de biens et de services, nécessaires à l exploitation, s enregistrent sur la base des pièces justificatives (factures).

Plus en détail

Maintenance Industrielle

Maintenance Industrielle Maintenance Industrielle et Gestion des Risques Industriels Maintenance Industrielle Chapitre 2: Organisation de la fonction maintenance Dr. N.LABJAR Année universitaire 2013-2014 Processus de Production

Plus en détail

Planifier la trésorerie

Planifier la trésorerie Planifier la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Prévision de la trésorerie Gestion de la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Planifier les flux de trésorerie Situation L argent file et on se

Plus en détail

Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004

Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004 Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004 BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE : GESTION DE LA PRODUCTION V.GIARD ECONOMICA GESTION DE PROJET V.GIARD ECONOMICA CLASSE A ISERPA LA GESTION DE LA PRODUCTION J.BENASSY

Plus en détail

Chapitre 2 Introduction aux objectifs des coûts. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA

Chapitre 2 Introduction aux objectifs des coûts. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Chapitre 2 Introduction aux objectifs des coûts Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Objectif du chapitre Faire la différence entre les coûts et les charges Définir les inducteurs

Plus en détail

CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr

CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr Sommaire 1. Le Lean Management 2. Objectifs de la simulation 3. Public 4. Horaires 5. Vue d ensemble du scénario 5.a. Contenu de la phase

Plus en détail

Chapitre I. Politique d entreprise et politique d achat

Chapitre I. Politique d entreprise et politique d achat Chapitre I Politique d entreprise et politique d achat Nous venons de voir que les objectifs de l entreprise étaient de créer du profit tout en respectant les attentes des clients. Lorsque l entreprise

Plus en détail

Ministère des finances Conseil National de la Comptabilité

Ministère des finances Conseil National de la Comptabilité Ministère des finances Conseil National de la Comptabilité NOTE METHODOLOGIQUE DE PREMIERE APPLICATION DU SYSTEME COMPTABLE FINANCIER [LES STOCKS] La présente note vient en appui de l Instruction n 2 du

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE CHAÎNE DE VALEUR SYMBOLES

CARTOGRAPHIE DE CHAÎNE DE VALEUR SYMBOLES ASSEMBLAGE "Consulter le Planning" Processus Société XYZ Source Extérieure Takt = 50 sec. TC = 45 sec. TCF = 30 min. TU = 95% Rebut = 2% 3 Équipes 25200 s./équ. 2 x Mois Bateau I 300 Pièces 1 Jour Stock

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 GESTION

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 GESTION Lycée privé L INITIATIVE Nabeul CLASSE : 4EG DEVOIR DE SNTHESE N 1 GESTION Prof : Karya Badreddine Durée : 3H. 30mn Le sujet est composé de 5 dossiers : Dossier 1 : coûts complets o Annexe 1 : Tableau

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Gestion de trésorerie Prévisions financières modes de financement et de placement à court terme Nathalie gardes Maitre de conférence en gestion Objectifs Connaître les principales composantes de la gestion

Plus en détail

Exercice sur l optimisation du PIC Le cas La Main Verte

Exercice sur l optimisation du PIC Le cas La Main Verte Prélude 7 ERP Exercice sur l optimisation du PIC Le cas La Main Verte Patrick GENIN - Supmeca 1 Cas La Main Verte 1 Le Groupe La Main Verte a été fondé en 1926 par l ingénieur allemand Andreas Grün, surnommé

Plus en détail

Solutions des exercices

Solutions des exercices Solutions des exercices Tableau de correspondance cours / exercices Enchaînement des calculs Tenue de l IP Charges incorporées Répartition ch. indirectes Prestations réciproques En-cours de production

Plus en détail

Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure?

Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure? Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure? Points de vente Ventes Achats www.infologic-copilote.fr Négoce Présent dans l évolution et la mutation de l agroalimentaire multifilières depuis

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

Module 02 - Leçon 02 : Classification des charges et des produits

Module 02 - Leçon 02 : Classification des charges et des produits Module 02 - Leçon 02 : Classification des charges et des produits En comptabilité générale les charges et les produits sont classés par nature (par exemple pour les charges : 60 Achat, 61 Services extérieurs,

Plus en détail

Le cas Lazurex D.R.P.1

Le cas Lazurex D.R.P.1 Prélude 7 ERP Le cas Lazurex D.R.P.1 Samir Lamouri Patrick Genin André Thomas 1 9/2/08 20:09:58 089/P9 - 2 - Introduction Utilisation du guide d'apprentissage de Prélude ERP Ce guide d'apprentissage se

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

Gestion financière des start-up Outils

Gestion financière des start-up Outils Gestion financière des start-up Outils Présentation au Petit déjeuner des PME et Startup Yverdon le 19.11.2010 Jean-Daniel Favre Email : jdaniel.favre@cimark.ch Gestion financière Les outils de la gestion

Plus en détail

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1 Chapitre III Gestion des stocks M.Reghioui - 2011 1 Contenu du chapitre Introduction Stocks et paramètres Politiques d approvisionnement Conclusion M.Reghioui - 2011 2 1. Introduction M.Reghioui - 2011

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

Partenariat logistique

Partenariat logistique Partenariat logistique Damien MORAND Laurent JAMIER Les partenaires 2005 CA : 18,6 Mds 6 976 magasins - 121 hypermarchés - 341 supermarchés 78 942 collaborateurs 25 sites logistiques - 11 plateformes Produits

Plus en détail

SOCIÉTÉ EN COMMANDITE GAZ MÉTRO Prix des services de fourniture de gaz naturel et du gaz de compression pour les 12 mois débutant le 1 janvier 2014

SOCIÉTÉ EN COMMANDITE GAZ MÉTRO Prix des services de fourniture de gaz naturel et du gaz de compression pour les 12 mois débutant le 1 janvier 2014 Prix des services de fourniture de gaz naturel et du gaz de compression pour les 12 mois débutant le 1 janvier 2014 Taux de fourniture de gaz naturel Coûts Quantité unitaire Taux (PJ) ($/GJ) ( /m 3 ) Prix

Plus en détail

Cet exercice a pour but d étudier la couverture du besoin de financement à l'aide de ressources financières à court terme et à moyen long terme.

Cet exercice a pour but d étudier la couverture du besoin de financement à l'aide de ressources financières à court terme et à moyen long terme. Exercice 3 du quiz du cours Gestion financière à court terme (0-013 T1) : «Plan de trésorerie et couverture du besoin de financement à court terme» (9 points + bonus) Cet exercice a pour but d étudier

Plus en détail

La comptabilité générale et la comptabilité analytique sont deux systèmes d informations complémentaires.

La comptabilité générale et la comptabilité analytique sont deux systèmes d informations complémentaires. La comptabilité générale et la comptabilité analytique sont deux systèmes d informations complémentaires. Elle enregistre les opérations traitées avec les tiers, et les dépréciations des biens matériels

Plus en détail

Gestion de Production

Gestion de Production Gestion de Production Gestion de Production Microsoft Dynamics TM NAV Planification MRPII Planification à capacité finie ou infinie Ordonnancement et séquençage des tâches Gestion des ressources Gestion

Plus en détail

Correction de l'exercice 5 du cours Gestion Financière : Plan de trésorerie, bilan et compte de résultat

Correction de l'exercice 5 du cours Gestion Financière : Plan de trésorerie, bilan et compte de résultat = = et les = et 1/3Vm-3 l encours Correction de l'exercice 5 du cours Gestion Financière : Plan de trésorerie, bilan et compte de résultat Question 1: déterminer la loi des encaissements mensuels sur ventes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DES ENTREPRISES INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DES ENTREPRISES INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES QUESTIONNAIRE D ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DES ENTREPRISES INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES PROPOSANT : Code client.. Nom ou raison sociale Adresse du siège social (localisation).. Ville. Téléphone..

Plus en détail

PROCONCEPT EASY START

PROCONCEPT EASY START PROCONCEPT EASY START Découvrez les avantages d une solution logicielle Suisse, développée spécialement pour couvrir l ensemble des besoins des PME DÉVELOPPÉE PAR UNE PME POUR LES PME Avec ProConcept Easy

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France Patrick BERGER Directeur Régional Le 15 novembre 2012

Plus en détail

Méthodes de calcul du coût prévisionnel mentionné à l article 6 du Décret 2012-533 modifié.

Méthodes de calcul du coût prévisionnel mentionné à l article 6 du Décret 2012-533 modifié. Documentation Technique de Référence Méthodes de calcul du coût prévisionnel mentionné à l article 6 du Décret 2012-533 modifié. HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication

Plus en détail

Exercice complémentaire du cours de Gestion Financière : Couverture optimale du besoin de financement avec découvert

Exercice complémentaire du cours de Gestion Financière : Couverture optimale du besoin de financement avec découvert Exercice complémentaire du cours de Gestion Financière : Couverture optimale du besoin de financement avec découvert Le trésorier de l'entreprise TRESO vient d établir les prévisions trimestrielles du

Plus en détail

La planification financière

La planification financière Chapitre 7 La planification financière Introduction Analyser, classer et sélectionner des projets d investissement en s assurant de leur capacité à créer de la valeur pour l entreprise. Planification financière

Plus en détail

Fiche UE 3. Nom complet de l UE : Gestion d entreprise

Fiche UE 3. Nom complet de l UE : Gestion d entreprise Fiche UE 3 Nom complet de l UE : Gestion d entreprise Composante de rattachement : IUT de Moselle Est Semestre concerné éventuellement : Section CNU : Nom du responsable de l UE : LETULLIER Jean-Marc Volume

Plus en détail

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production Progiciel de gestion intégré modulaire Gestion de Production Fichiers Permanents Définition des : - familles et sous familles articles, familles et sous familles clients. - Produits finis, semi-finis,

Plus en détail

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX MINES ParisTech SEMAINE ATHENS Simon TAMAYO 1 17/11/14 Plan de la présentation : 30 minutes de cadre théorique Logistique Flux Stocks et en-cours Réseaux

Plus en détail

SESSION 2010 CONTRÔLE DE GESTION

SESSION 2010 CONTRÔLE DE GESTION 1010011 DCG SESSION 2010 CONTRÔLE DE GESTION Durée de l épreuve : 4 heures - coefficient : 1.5 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information.

Plus en détail

Éléments juridiques sur la carte d achat

Éléments juridiques sur la carte d achat Annexe 2 Éléments juridiques sur la carte d achat Définition et champ d application. La carte d achat est une [art. 1.] modalité d exécution des marchés publics. C est donc à la fois une modalité de commande

Plus en détail

Séance 9. Planification globale Planification détaillée 4-530-03. Gestion des opérations et de la production

Séance 9. Planification globale Planification détaillée 4-530-03. Gestion des opérations et de la production Gestion des opérations et de la production Séance 9 4-530-03 Planification globale Planification détaillée Plan de la présentation La planification globale : Objectifs et principes de base; Stratégies

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 18 juin 2015 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de gaz naturel en distribution publique

Plus en détail

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires CANEGE Leçon 9 Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : comprendre le fonctionnement d une organisation dépôt central

Plus en détail

LES CONTRATS DE PRESTATION DE SERVICE À EXÉCUTION ÉCHELONNÉE

LES CONTRATS DE PRESTATION DE SERVICE À EXÉCUTION ÉCHELONNÉE Fiche technique réglementaire Version du 7 décembre 2006 LES CONTRATS DE PRESTATION DE SERVICE À EXÉCUTION ÉCHELONNÉE 1. CADRE JURIDIQUE 1.1. DÉFINITION DU CONTRAT Le Code Civil définit le contrat comme

Plus en détail

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Bienvenue L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Sylvie HOLLINGER Chef de projet Energie Direction de la logistique et des bâtiments 2 Le Périmètre concerné 1/2 225 bâtiments occupés

Plus en détail

Contrats à long terme

Contrats à long terme CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 99-10 Contrats à long terme 1. Définition et champ d'application des contrats à long terme 2. Constatation des produits et des charges. 3. Inventaire des produits

Plus en détail

Leçon 10. Procédures d inventaire et valorisation des stocks

Leçon 10. Procédures d inventaire et valorisation des stocks CANEGE Leçon 10 Procédures d inventaire et valorisation des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender les différentes techniques de valorisation des stocks et

Plus en détail

Approche DRP/Flowcasting Retour d expérience entre un grand distributeur et une PME du secteur des produits cosmétiques

Approche DRP/Flowcasting Retour d expérience entre un grand distributeur et une PME du secteur des produits cosmétiques Approche DRP/Flowcasting Retour d expérience entre un grand distributeur et une PME du secteur des produits cosmétiques Damien MORAND, Groupe Casino, Guillaume JOURET, Laboratoires Sarbec Laurent de BOURMONT,

Plus en détail

LES COÛTS PRÉÉTABLIS ET LES ÉCARTS TOTAUX

LES COÛTS PRÉÉTABLIS ET LES ÉCARTS TOTAUX 7 LES COÛTS PRÉÉTABLIS ET LES ÉCARTS TOTAUX 1. LES PRINCIPES 196 2. L ÉLABORATION DES COÛTS PRÉÉTABLIS 198 3. MODÈLE GÉNÉRAL D ANALYSE DES ÉCARTS 202 4. LES ÉCARTS TOTAUX 203 5. PREMIÈRE ANALYSE DES ÉCARTS

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RÉSUMÉ DE THÉORIE & GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES MODULE GESTION DE PRODUCTION N : 7 ORGANISEE SECTEUR : FABRICATION MECANIQUE

OFPPT ROYAUME DU MAROC RÉSUMÉ DE THÉORIE & GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES MODULE GESTION DE PRODUCTION N : 7 ORGANISEE SECTEUR : FABRICATION MECANIQUE ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGÉNIERIE DE FORMATION RÉSUMÉ DE THÉORIE & GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES MODULE GESTION

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Associations: OC SONATRACH / FCP:

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Associations: OC SONATRACH / FCP: Bourse de l emploi Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Associations: OC SONATRACH / FCP: Un Directeur Technique; Un Directeur HSE ; Un Directeur Appros & Contrats;

Plus en détail