UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE"

Transcription

1 Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin

2 Sommaire Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une offre riche et en pleine évolution Journée Société Générale - 20 juin

3 Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une offre riche et en pleine évolution Journée Société Générale - 20 juin

4 Les utilisateurs des canaux à domicile Clientèle de particuliers - Groupe Société Générale, Mai utilisateurs utilisateurs Minitel Internet Mars comptes Serveurs vocaux 22 % de la clientèle Canaux écrans 10 % de la clientèle e-brokerage FIMATEX Journée Société Générale - 20 juin

5 La banque à distance : une utilisation déjà massive Clientèle de particuliers - Groupe Société Générale, Mai ,9 millions d appels / mois 2,8 millions connexions / mois Minitel Internet million ordres de bourse exécutés au 1er trimestre 2000 Serveurs vocaux interactifs 3,5 contacts / utilisateur / mois Canaux écrans 6 contacts / utilisateur / mois e-brokerage FIMATEX Journée Société Générale - 20 juin

6 Evolution des contacts automatisés Clientèle de particuliers - Groupe SG (hors FIMATEX) Nombre de contacts Internet Minitel Serveurs vocaux 99 millions 54 % 110 millions 57 % 119 millions 58 % 140 millions 59 % Téléphone agence 46 % 43 % 42 % 41 % En volume : + 55 % de contacts automatisés entre 1997 et 2000 (hors Distributeurs Automatiques de Billets) Journée Société Générale - 20 juin

7 Progression des ordres de bourse exécutés (Enseigne SOCIÉTÉ GÉNÉRALE) Nombre d ordres 29 % 54 % 71 % 46 % janv 99 fév 99 mars 99 avr 99 mai 99 juin 99 juil 99 août 99 sep 99 oct 99 nov 99 déc 99 jan 00 fév 00 mars 00 avr 00 Coût de collecte d'un ordre (1999) : LOGITEL NET : LOGITEL : VOCALIA : AGENCE : 8,00 FRF 10,22 FRF 23,23 FRF 33,19 FRF Journée Société Générale - 20 juin

8 Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une offre riche et en pleine évolution Journée Société Générale - 20 juin

9 VOCALIA : 1 er en France pour les serveurs vocaux interactifs Millions d appels par an , (e) Journée Société Générale - 20 juin

10 Une offre innovante en permanence modernisée Consultations et transactions sur comptes Consultations de comptes Assistance Cartes VOCALIA Assistance Assurances Autres demandes Service fidélité Journée Société Générale - 20 juin

11 Les call centers Télémarketing Générer du trafic en agence 1 million de contacts / an Service client Multifonction et multimedia 1,5 million de contacts / an Projets de développement Journée Société Générale - 20 juin

12 Internet Journée Société Générale - 20 juin

13 Logitel Net Montée en charge Journée Société Générale - 20 juin Mai 2000 juin-99 juil-99 août-99 sept-99 oct-99 nov-99 déc-99 janv-00 févr-00 mars-00 avr-00 mai-00 juin-00 juil-00 août utilisateurs connexions/mois sept-00 oct-00 nov-00 déc-00

14 Internet Un canal de distribution Journée Société Générale - 20 juin

15 Accès gratuit à Internet VooNoo.Net Journée Société Générale - 20 juin

16 Téléphonie mobile Taux d équipement en France 53 % 65 % 37 % 11 % 21 % (e) Fin 2001 : 15 % à 20 % des portables compatibles Wap 50 % des accès à Internet via les téléphones portables Journée Société Générale - 20 juin Source : estimation France Télécom

17 SMS - WAP Service SMS : Des messages d alerte sur événements concernant la tenue de compte à fin 2002 : 43 millions de messages émis / an Services WAP : Un portail comprenant la consultation des comptes et des services non bancaires à fin 2002 : 30 millions de connexions / an Journée Société Générale - 20 juin

18 Télévision Interactive VISUALIA Journée Société Générale - 20 juin

19 Des prévisions de progression continue grâce à l arrivée des nouveaux canaux 160 TV-I SMS WAP GPRS 140 Millions de contacts par an Minitel Internet PC Serveur vocal interactif e 2001e 2002e Journée Société Générale - 20 juin Source : estimation Société Générale

20 Une offre moderne de banque à domicile Journée Société Générale - 20 juin

21 Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U U S Y S T E M E S E T R E S E A U T I C P L A N D E C O U R S R I M E S T R E D E P R I N T E M P S 2 0 1 3 A la fin de chaque trimestre, un contrôle de compétences est organisé sous la forme 26 mars 28

Plus en détail

Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016

Calendrier prévisionnel Responsable en Ressources Humaines 2015-2016 Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016 Semaine Jour Date Institut ou Jours Heures Lundi 05-oct 15 Entreprise Mardi 06 oct 15 Semaine 41 Mercredi 07 oct 15 Jeudi 08-oct-15

Plus en détail

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT EN 2013

COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT EN 2013 COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT EN 23 Vierzon Bourges - Nevers Bourges St Amand Montrond SNCF DIRECTION DÉLÉGUÉE TER CENTRE 3 PÔLE décembre CONVENTION 23 SOMMAIRE CHAPITRE Les acteurs ferroviaires

Plus en détail

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond www.cnaop.gouv.fr Tableau de bord 1 janv. 211-31 déc. 211 Comparaison avec : 1 janv. 21-31 déc. 21 Précédente : Visites Visites 2 2 1 1 3 janv. 5 févr. 1 mars 12 avr. 15 mai 17 juin 2 juil. 22 août 24

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

COURS ANGLAIS COJURIB ANNEE SCOLAIRE 2015-2016. lundi mardi mercredi jeudi vendredi 28 sept. 29 30 1 oct. 2

COURS ANGLAIS COJURIB ANNEE SCOLAIRE 2015-2016. lundi mardi mercredi jeudi vendredi 28 sept. 29 30 1 oct. 2 octobre 2015 28 sept. 29 30 1 oct. 2 40 41 5 6 7 8 9 12 13 14 15 16 42 19 20 21 22 23 De 17 oct. Vacances de la Toussaint Zone B (Aix Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy Metz, Nantes, Nice, Orléans Tours,

Plus en détail

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Etude SOFRES France Point presse du 2 février 2006 1 Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude Finance & Services Taux de détention des cartes 9 français sur 10 sont équipés

Plus en détail

Le nouveau mode de paiement de la prime d assurance

Le nouveau mode de paiement de la prime d assurance Le nouveau mode de paiement de la prime d assurance Présentation à 11 juin 2010 à Montréal 1 Partie 1 Nouveau mode de paiement de la prime d assurance 0. Historique 1. Solution général 2. Décision de classification

Plus en détail

BTS NRC 1e année Devoir du 12/11/2008 Corrigé

BTS NRC 1e année Devoir du 12/11/2008 Corrigé Dossier MAZET SA Note de synthèse : rappels : une note doit comprendre : un titre un expéditeur un ou plusieurs destinataires une date une note doit être structurée (plan apparent), en introduction elle

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 2003 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES FEVRIER 2004 P3 INTRODUCTION LES CARTES BANCAIRES CB EN 2003 P5 LES PAIEMENTS ET RETRAITS P6 PAR CARTE BANCAIRE CB EN 2003 LES PAIEMENTS PAR CARTES BANCAIRES CB

Plus en détail

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France Patrick BERGER Directeur Régional Le 15 novembre 2012

Plus en détail

I. ACTIVITES. 1. Administration

I. ACTIVITES. 1. Administration I. ACTIVITES 1. Administration Au cours de l année 2010, les organes de la Banque ont continué d exercer leurs missions conformément à la Loi n 1/34 du 2 décembre 2008 portant Statuts de la Banque de la

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2011. Paris - 21 juillet 2011

Résultats du premier semestre 2011. Paris - 21 juillet 2011 Résultats du premier semestre 2011 Paris - 21 juillet 2011 Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2011 Compte d exploitation Indicateurs de marché Croissance organique Bilan

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

Repeat. Conjoncture publicitaire. aami. Février 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media

Repeat. Conjoncture publicitaire. aami. Février 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media Repeat Str atégie, Achats et Pr og r amming Media Conjoncture publicitaire Février 2015 aami Powered by L AAMi, «Association des Agences Media Indépendantes», regroupe les agences suivantes : Anacrouse,

Plus en détail

Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers. 11 septembre 2007

Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers. 11 septembre 2007 Nouvelles offres commerciales de Gaz de France à l ouverture du marché des particuliers 11 septembre 2007 Bilan à date de l ouverture 2004 Ventes gaz et électricité entre 2004 et 2006 Depuis 2004, plus

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

Colloque CPQ. Nouveau mode de paiement de la prime d assurance et autres dispositions en vigueur au 1 er janvier 2011.

Colloque CPQ. Nouveau mode de paiement de la prime d assurance et autres dispositions en vigueur au 1 er janvier 2011. Colloque CPQ Nouveau mode de paiement de la prime d assurance et autres dispositions en vigueur au 1 er janvier 2011 24 novembre 2010 1. Nouveau mode de paiement de la prime d assurance 1.1 Rappel 1.2

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS PAR UE 2015_2016 SEMESTRE 1

EMPLOI DU TEMPS PAR UE 2015_2016 SEMESTRE 1 EMPLOI DU TEMPS PAR UE 2015_2016 SEMESTRE 1 Dernière mise à jour : 9 sept. JOUR DATE 8h 9h 10h 11h 12h 13h 14h 15h 16h 17h 1 Lundi s39 Mardi 22-sept. Pré-rentrée UE 1 : Anthropologie des techniques et

Plus en détail

In t r o d u c t i o n

In t r o d u c t i o n In t r o d u c t i o n Qu allez-vous trouver dans ce livre? Ce livre présente une méthode en six étapes pour élaborer votre plan de formation. Son objectif est de vous permettre de concevoir un plan qui

Plus en détail

Les principales similitudes. Les principales différences

Les principales similitudes. Les principales différences BTS technico- rénové versus BTS technico- actuel Les principales similitudes Les principales différences Rénovation du BTS Technico- Les principales similitudes Cycle d études de 2 ans Heures hebdomadaires

Plus en détail

La Mobilité Informatique. Thierry SAVIT Directeur des Systèmes d Information

La Mobilité Informatique. Thierry SAVIT Directeur des Systèmes d Information La Mobilité Informatique Thierry SAVIT Directeur des Systèmes d Information Le Réseau Informatique chez Ricoh France Sommaire Le Réseau Informatique de Ricoh France. Quelques Chiffres. La Mobilité Informatique

Plus en détail

Ouverture de 2016 et report automatique en WINBOOKS

Ouverture de 2016 et report automatique en WINBOOKS 1 Ouverture de et report automatique en WINBOOKS WinBooks permet de garder ouverts 2 exercices comptables consécutifs par dossier. La limite des deux exercices ne vaut que pour l encodage. Tous les exercices

Plus en détail

SWISS transporte davantage de passagers en avril

SWISS transporte davantage de passagers en avril Communiqué de presse Aéroport de Zurich, le 10 mai Statistiques de trafic SWISS transporte davantage de passagers en avril Swiss International Air Lines a transporté 1 378 264 passagers au mois d avril

Plus en détail

Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace. PM 10 et PM 2,5

Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace. PM 10 et PM 2,5 Année 2008 Statistiques des données de qualité de l'air en Alsace Cf. Normes de qualité de l'air Particules en suspension PM 10 et PM 2,5 13 années d'évolution statistique. Particules en suspension - Type

Plus en détail

EOLE TRADING INTEGRALE

EOLE TRADING INTEGRALE EOLE TRADING INTEGRALE Formation 100% en ligne Coaching Live d un an Accès à nos outils exclusifs 1- PRESENTATION Eole Trading Intégrale est une formation d une année composée en 3 phases. Elle est accessible

Plus en détail

Génie Industriel FC - P22_A3

Génie Industriel FC - P22_A3 Semaine 34 du 18 au 22 août 2015 mar 18 août mer 19 août jeu 20 août ven 21 août sam 22 août EGE500 2 CMH410 2 EGE500 3 Diagnostique et stratégie Anglais Diagnostique et stratégie H. Gissler CEL H. Gissler

Plus en détail

OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC)

OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC) OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC) Page 1 de 6 1 2 Conformément à la décision D-2011-058 1 rendue le 3 mai 2011, le Distributeur dépose le suivi 2012 du projet Optimisation des systèmes clientèles

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011 RESULTATS SEMESTRIELS 2011 27 juillet 2011 Sommaire 1. Chiffres clés Nicolas Schimel 2. Faits marquants du semestre Nicolas Schimel 3. Un réseau stable, une activité affectée par l environnement, Nicolas

Plus en détail

Présentation du programme CHIP OEM

Présentation du programme CHIP OEM Présentation du programme CHIP pr Revendeurs, Revendeur Rebates Marketing Document confidentiel Microsoft Distribué ss NDA . C est quoi? Achetez de l et soyez récompensé Définition du Programme Le est

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 2 3 4 5 6 Résultats Avancement de l'intégration Banque de Financement et d investissement Banque Privée et Gestion d'actifs Banque de Détail La révolution Internet 1 Une nouvelle

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE

COMMUNICATION FINANCIÈRE Titre 1 COMMUNICATION FINANCIÈRE B O U R S E D E S V A L E U R S M O B I L I È R E S D E T U N I S M e r c r e d i 0 7 / 0 5 / 2 0 1 4 1 Retour sur L année 2013 Contexte National et International Réalisations

Plus en détail

Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale

Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale Gestion de projet Modèle pour une gestion de projet globale Entreprise: Auteur: Date: 01.01.2008 Spécimen SA Peter Muster 1 7 Objectif et procédure Objectif Une gestion du projet conséquente et rigoureuse

Plus en détail

LES SYSTEMES D INFORMATION DES USAGERS DANS LES TRANSPORTS GUIDES

LES SYSTEMES D INFORMATION DES USAGERS DANS LES TRANSPORTS GUIDES LES SYSTEMES D INFORMATION DES USAGERS DANS LES TRANSPORTS GUIDES Patrick VAUTIER RESPONSABLE MARKETING RATP INRETS 22 MAI 2003 LA SITUATION ACTUELLE Le principe général est de répondre à une attente fondamentale

Plus en détail

3ème édition Baromètre BureauxLocaux.com

3ème édition Baromètre BureauxLocaux.com 3ème édition Baromètre BureauxLocaux.com Présentation de résultats du baromètre «L entreprise et sa recherche de bureaux» Quel usage d Internet? Vendredi 23 septembre 2011 En partenariat avec Sommaire

Plus en détail

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2 Bachelor KEDGE - Euromed Bachelor Campus Marseille et Toulon Sept 14. Oct Nov Dec Janv 15 Févr Mars Avril Mai Juin juil. Août. 1e année 2 mois minimum 2e année Obligatoire 4 à 6 mois à partir janvier Stage

Plus en détail

Communication. Note ASF. Dossiers déposés sur 12 mois glissants 229 218 223 287-2,6%

Communication. Note ASF. Dossiers déposés sur 12 mois glissants 229 218 223 287-2,6% Accès aux communications : http://www.extranet-asf.com Les demandes de mots de passe et d abonnement pour : Vigilance circulaires quotidien / hebdomadaire Vigilance blanchiment quotidien / hebdomadaire

Plus en détail

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007 Internet, relais de croissance Bilan 2008 vs 2007 La mesure du media internet un partenariat IAB-SRI-TNS Périmètre de la pige TNS media intelligence sur le web tous les formats display incluant : - bannières

Plus en détail

News Internet. Mai 2013. Powered by

News Internet. Mai 2013. Powered by News Internet Mai 213 Powered by L AAMi, Association des Agences Media Indépendantes», regroupe les agences suivantes : Anacrouse, Climats Media, Ecran Media, GDA, Good Angel, Media By Design, Mediatrack,

Plus en détail

Janvier 2015 11 2 16 7

Janvier 2015 11 2 16 7 TABLEAU DE BORD DE LA SECURITE ROUTIERE DANS L YONNE - JANVIER Accidents Corporels Tués Blessés dont Hospitalisés Janvier 6 7 Janvier 4 6 6 Evolution Janvier / 4 YONNE - 4 % - 66,7 % % - 4,7 % Évolution

Plus en détail

Guide Tarifaire CORIOLIS Avril 2010

Guide Tarifaire CORIOLIS Avril 2010 Guide Tarifaire CORIOLIS Avril 2010 PRINCIPES GÉNÉRAUX Les appels inclus dans vos Forfaits Coriolis Idéal, Top, Top 6, Topissime, Top pour BlackBerry, Top 6 pour BlackBerry ou Brio liberté sont les appels

Plus en détail

4. LE PORTEFEUILLE-TITRES DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES RISQUES LIÉS À SON ÉVOLUTION

4. LE PORTEFEUILLE-TITRES DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES RISQUES LIÉS À SON ÉVOLUTION 4. LE PORTEFEUILLE-TITRES DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES RISQUES LIÉS À SON ÉVOLUTION L ensemble du portefeuille-titres 34 des établissements de la place a connu une croissance très importante au

Plus en détail

LE REDRESSEMENT CONFIRMÉ DU GROUPE CRÉDIT DU NORD. Bruno Flichy

LE REDRESSEMENT CONFIRMÉ DU GROUPE CRÉDIT DU NORD. Bruno Flichy LE REDRESSEMENT CONFIRMÉ DU GROUPE CRÉDIT DU NORD Bruno Flichy Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Positionnement Atouts : Un système d information unique sur le marché bancaire français

Plus en détail

Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels

Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels Retour d expérience des expertises demandées par les CHSCT François COCHET - SECAFI François COCHET Directeur des activités Santé au Travail - SECAFI 04.78.63.60.63

Plus en détail

Cours Statistiques descriptives

Cours Statistiques descriptives C. Terrier 1/5 29/9/24 Cours Statistiques descriptives Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

LE SEGM ENT «M ASS AFFLUENT» Levier d am élioration du «clientm ix» de la Société Générale

LE SEGM ENT «M ASS AFFLUENT» Levier d am élioration du «clientm ix» de la Société Générale LE SEGM ENT «M ASS AFFLUENT» Levier d am élioration du «clientm ix» de la Société Générale Journée Société Générale - 4 avril 2001 Bertrand de Lachape le Sommaire! Les Mass Affluent : une réserve de profits

Plus en détail

GESTION DU RISQUE INDUSTRIEL EN 2012, DONT BILAN DU SGS

GESTION DU RISQUE INDUSTRIEL EN 2012, DONT BILAN DU SGS GESTION DU RISQUE INDUSTRIEL EN 2012, DONT BILAN DU SGS Commission de Suivi de Site S3PI Béthune 15 octobre 2013 Xavier Mouterde Site Manager SI Group-Béthune SAS 2 Sommaire Incidents et accidents Actualités

Plus en détail

Conditions spécifiques d abonnement à l option Internet max -TV.

Conditions spécifiques d abonnement à l option Internet max -TV. Conditions spécifiques d abonnement à l option Internet max -TV. Définitions EDGE Enhanced Data for GSM Environnement. Technique de modulation conçue pour augmenter la capacité de réseau et de données

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan

www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan www.btsag.com 40 Corrigé analyse bilan Claude Terrier btsag.com 2/14 10/01/2011 Corrigé réflexion 1 (5 ) Vous envisagez de vous acheter une voiture dont le prix est de 10 000. Vous pensez utiliser cette

Plus en détail

Prestation informatique Un marché qui reste dynamique

Prestation informatique Un marché qui reste dynamique www.hitechpros.com www.shortlistmanager.com www.hitechpros.biz C o m m u n i q u é d e p r e s s e Paris, 15 Janvier 2007 Thèmes abordés : Marché de la prestation informatique SSII, DSI Assistance Technique

Plus en détail

bienvenue dans l univers Orange

bienvenue dans l univers Orange l essentiel bienvenue dans l univers Orange Être Orange, c est être libre, libre de choisir, de changer, de communiquer. Avoir Orange, c est avoir envie, envie de découverte, de simplicité et de fluidité.

Plus en détail

LE BON DISPOSITIF POUR NOTRE FO RCE DE VENTE

LE BON DISPOSITIF POUR NOTRE FO RCE DE VENTE LE BON DISPOSITIF POUR NOTRE FO RCE DE VENTE Journée Société Générale - 4 avril 2001 Jean Louis Patenotte Sommaire! Le réseau d agences de la Société Générale! Le groupe d Aix-en-Provence! Mon rôle de

Plus en détail

STATISTIQUES MONETAIRES

STATISTIQUES MONETAIRES Sommaire Agrégats de monnaie (M1, M2, M3) Agrégats de placements liquides (PL1,PL2,PL3,PL4) Contreparties de M3 Tableaux des ressources et emplois de Bank Al-Maghrib et des Banques STATISTIQUES MONETAIRES

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

ANNEXE / Attestation de propriété, attestation de formation de pizzaïolo, cv chronologique

ANNEXE / Attestation de propriété, attestation de formation de pizzaïolo, cv chronologique ( Le contenu du sommaire n'est qu'un exemple à adapter selon votre projet, les listes de travaux et matériels finalisées ne sont pas fournis dans ce dossier, car leurs contenus est en fonction de votre

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015. Réunion d analystes du 9 novembre 2015

Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015. Réunion d analystes du 9 novembre 2015 Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015 Réunion d analystes du 9 novembre 2015 DFI novembre 2015 La pente de la courbe des taux s est stabilisée au 3 ème trimestre à un niveau bas comparable à 2014

Plus en détail

BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008

BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008 BILAN D ACTIVITÉD PLAN PARI 2008 Rédacteur : Coordinateur plan pari Hervé Vizioz 1 INTRODUCTION Ce bilan présente les résultats du plan PARI pour l année 2008 sur :! L accidentologie globale du réseau!

Plus en détail

Ages des bateaux vendus au cours des 12 derniers mois : Bretagne - Total Transaction Moteur Voile

Ages des bateaux vendus au cours des 12 derniers mois : Bretagne - Total Transaction Moteur Voile En complément avec l enquête de conjoncture biannuelle Printemps et Automne, vous trouverez ci-après la dernière édition des immatriculations de bateaux neufs et d occasions à la fin Avril 2013. Ages des

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 La crise actuelle est caractéris risée e par le grand nombre de marchés affectés s et par la diversité des canaux de contagion Les principaux canaux de contagion pour l ECE: Canal informationnel (sentiment

Plus en détail

Le Secteur de la Finance sur Live Search. Thierry Adler Consultant Finance 15-10 - 2008

Le Secteur de la Finance sur Live Search. Thierry Adler Consultant Finance 15-10 - 2008 Le Secteur de la Finance sur Live Search Thierry Adler Consultant Finance 15-10 - 2008 Rachat de crédit Assurance vie Crédit auto Crédit immobilier Assurance auto Crédit moto Assurance habitation Bourse

Plus en détail

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16 9. Revue des Marchés Charles Gagné 2015-04-16 Les faits saillants 1. Inventaires de porcs aux É.-U. ( Hogs & Pigs) Croissance de 2 % du troupeau reproducteur 2. Baisse des exportations américaines Valeur

Plus en détail

OBSERVATOIRE ÉCONOMIQUE

OBSERVATOIRE ÉCONOMIQUE LES DERNIERS RÉSULTATS DE LA CONSOMMATION D ARTICLES D HABILLEMENT ET TEXTILES Léger recul au mois d avril Au mois d avril, les chiffres d affaires des distributeurs se sont repliés de 1,8 % en valeur,

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd ÉTUDE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Février 2010 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports Ltd 231 avenue Jean Jaurès 2 Hilliards Court 69007

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 1 Particularités s de la politique monétaire 2 Les particularités s du ciblage de l inflation l en Roumanie! Cible d inflation fondée sur l indice des prix à la consommation! Cible établie comme valeur

Plus en détail

Conditions spécifiques d abonnement à l option Internet max Version applicable a

Conditions spécifiques d abonnement à l option Internet max Version applicable a Conditions spécifiques d abonnement à l option Internet max Version applicable a au 19/08/2010 Définitions EDGE Enhanced Data for GSM Environnement. Technique de modulation conçue pour augmenter la capacité

Plus en détail

Présentation. Cette formation est possible grâce à :

Présentation. Cette formation est possible grâce à : Présentation Cette formation est possible grâce à : Sommaire de la formation L entreprise collective Le tableau de bord : c est quoi? Le tableau de bord : pour qui? Les indicateurs L implantation Démo

Plus en détail

Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs

Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs Commission de Suivi de Site S3PI Béthune 2014 Xavier Mouterde Site Manager SI Group-Béthune SAS 2 Sommaire Incidents et accidents Actualités administratives

Plus en détail

La baisse tendancielle des rentes réduitelle la demande d épargne retraite? Leçons tirées d une réforme des tables de mortalité

La baisse tendancielle des rentes réduitelle la demande d épargne retraite? Leçons tirées d une réforme des tables de mortalité La baisse tendancielle des rentes réduitelle la demande d épargne retraite? Leçons tirées d une réforme des tables de mortalité Alexis DIRER LEO, Université d Orléans Co-écrit avec Rim Ennajar-Sayadi Journée

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Le cobranding en France, deux ans après (2007/2009)

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Le cobranding en France, deux ans après (2007/2009) Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Le cobranding en France, deux ans après (2007/2009) Étude de SOFINCO Octobre 2009 Les cartes bancaires co-brandées Sommaire Partie 1 : Partie 2 : Partie

Plus en détail

Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014

Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014 Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014 Réel Prévision Réel Prévision RECETTES 2011-2012 2012-2013 2012-2013 2013-2014 Cotisations régulières perçues 413 305,78 $ 610 000,00 $ 601

Plus en détail

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI COMPTABILITÉ DE GESTION Méthode du coût variable Cas n 1 : une association décide de faire un voyage. La compagnie d autocars demande 400 par car quel que soit le

Plus en détail

PROFIL RÉSUMÉ DE L EXPÉRIENCE DE TRAVAIL C.V. - MARCEL VAILLANCOURT

PROFIL RÉSUMÉ DE L EXPÉRIENCE DE TRAVAIL C.V. - MARCEL VAILLANCOURT PROFIL Je possède plus de trente années d'expérience dans le domaine des technologies de l information. J'ai œuvré principalement comme consultant. Depuis 1997, je me suis spécialisé en tant qu'analyste

Plus en détail

#01. 2001 2006 Création de la société PCKADO. 2007 2012 Levée de fonds de 2M auprès de OTC Management. Plus de 10 ans d expérience dans le déstockage

#01. 2001 2006 Création de la société PCKADO. 2007 2012 Levée de fonds de 2M auprès de OTC Management. Plus de 10 ans d expérience dans le déstockage #01 Plus de 10 ans d expérience dans le déstockage 2001 2006 Création de la société PCKADO Lancement du site vente-du-diable.com 2007 2012 Levée de fonds de 2M auprès de OTC Management Ouverture en Espagne

Plus en détail

Comité de Groupe LB. 9 décembre 2009

Comité de Groupe LB. 9 décembre 2009 Comité de Groupe LB 9 décembre 2009 Sommaire CASINOS Bilan Casinos Exercice 2009 : Parts de marché des Casinos Français Résultats du Groupe Lucien Barrière Présentation du programme Casinopass et chiffres

Plus en détail

Manuel BSP Agences de voyages - Maroc Procédures Locales Chapitre 14. Maroc Janvier 2010 Français. Passenger

Manuel BSP Agences de voyages - Maroc Procédures Locales Chapitre 14. Maroc Janvier 2010 Français. Passenger Manuel BSP Agences de voyages - Maroc Procédures Locales Chapitre 14 Maroc Janvier 2010 Français Passenger i CHAPITRE 14 PROCEDURES LOCALES PREAMBULE: Ce document (Chapitre 14) couvre les procédures opérationnelles

Plus en détail

E-BORSA NEWS. La Bourse, une source de financement intéressante ÉDITO. Notre vocation : financer la croissance. p. 7

E-BORSA NEWS. La Bourse, une source de financement intéressante ÉDITO. Notre vocation : financer la croissance. p. 7 E-BORSA NEWS Avril 2015 - N 12 ÉDITO Notre vocation : financer la croissance. La Bourse, une source de financement intéressante Nous ne le dirons jamais assez! La Bourse de Casablanca est là pour financer

Plus en détail

LES TARIFS ET CONDITIONS D ABONNEMENT ET UTILISATION des Offres d accès à Internet en mobilité

LES TARIFS ET CONDITIONS D ABONNEMENT ET UTILISATION des Offres d accès à Internet en mobilité LES TARIFS ET CONDITIONS D ABONNEMENT ET UTILISATION des Offres d accès à Internet en mobilité Tarifs valables au 15/11/2011 sfr.fr Carrément vous. FORFAIT INTERNET AJUSTABLE POUR CLÉ Fiche d information

Plus en détail

FIMATEX. Vincent Taupin, Jean-Philippe Huguet

FIMATEX. Vincent Taupin, Jean-Philippe Huguet FIMATEX Vincent Taupin, Jean-Philippe Huguet Plan Un marché concurrentiel : l explosion du marché européen du courtage online Fimatex aujourd hui : un leader en France, une position forte en Allemagne

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE 19 novembre 2014 Francfort Christian LEROY SOMMAIRE Le tissu entrepreneurial Français Les principales sources de financement des entreprises

Plus en détail

L Atelier RegionsJob Des formations RH innovantes

L Atelier RegionsJob Des formations RH innovantes L Atelier RegionsJob Des formations RH innovantes DES FORMATIONS RH INNOVANTES Développer ses compétences RH DÉVELOPPER VOS COMPÉTENCES RH, management, web 2.0, l atelier RegionsJob propose des formations

Plus en détail

127 milliards Chf. 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit 4,3 Chf par habitant et par jour

127 milliards Chf. 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit 4,3 Chf par habitant et par jour 6. La Dette Dette de la France 1'600 milliards Chf 166 millions Chf d intérêts par jour Soit 2,6 Chf par habitant et par jour Dette USA 10'500 milliards Chf 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit

Plus en détail

Programme et contenu 2015-2016 M2 MIAGE FA/FC

Programme et contenu 2015-2016 M2 MIAGE FA/FC Programme et contenu 2015-2016 M2 MIAGE FA/FC Master MIAGE de Lille en alternance ou en formation continue, deuxième année 10-04-2015 (16 :22) M2 MIAGE FA/FC Organisation de la formation Programme et

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Communiqué de presse 18/02/2013 Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Canal+ Régie, France Télévisions

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE RAPPORT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION DES FINANCES (2011-2012) RAPPORT FINANCIER (2011-2012) et PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES (2012-2013) Le 12 juin 2012 COMITÉ DE VÉRIFICATION DES FINANCES

Plus en détail

Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 30 novembre 2015

Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 30 novembre 2015 Evolution du prix du gazole et incince sur le prix revient situation au 30 novembre 2015 SOMMAIRE 1. Indicateurs d évolution du prix du gazole.. Page 2 2. Parts relatives du gazole retenues dans les indices

Plus en détail

New Deal Office. Web Studio En collaboration avec

New Deal Office. Web Studio En collaboration avec New Deal Office Web Studio En collaboration avec Création de sites internet Référencement Web-Marketing Agence de Communication Développement Commercial Une équipe de professionnels au service de votre

Plus en détail

Le Département de Veille Sanitaire du CHU de Grenoble.

Le Département de Veille Sanitaire du CHU de Grenoble. 1 Le Département de Veille Sanitaire du CHU de Grenoble. Une expérience de gestion intégrée de la qualité et des risques sanitaires. P François, MR Mallaret, J Shum, V Danel. PFrancois@chu-grenoble.fr

Plus en détail

Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré. Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC

Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré. Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC SOMMAIRE Le dossier financier : Qu est ce que c est? Dans quel but? Les facteurs clés

Plus en détail

Comment investir dans une conjoncture volatile?

Comment investir dans une conjoncture volatile? Erwan MARREC, Responsable de la Gestion Quantitative et de l'ingénierie Financière, Federal Finance Gestion Federal Finance 4 lignes métier Gestion Collective Gestion Institutionnelle Gestion Privée Épargne

Plus en détail

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com Conférence téléphonique mercredi 6 octobre 2010 11 heures 223, rue Saint honoré 75001 PARIS Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com THEMES DE LA CONFERENCE TELEPHONIQUE 1 ère

Plus en détail