DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret"

Transcription

1 Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret 1

2 BAUGY Michel CULLERRE Stanislas DELAFONT DELAFONT DELAFONT Claude DELAFONT Claude DELAFONT Antoine ans II XII DELESGUE Etienne DOREAU Charles, Léonard FOSSIAT François GOGUYER François GOGUYER Léonard 1766 an XI GOGUYER Etienne GOGOYER GOGUYER Gabriel, Martin an X 1822 GOGUYER François GOGUYER Benjamin, Eugène GOGUYER Jean Baptiste GOGUYER François, Honoré, Martin PATURAUD Gédéon 1898 POISSONNIER Louis, Etienne RICHARD Léonard YVERNAUD Jean

3 Michel, Ambroise BAUGY 6 E 6061 fév. - déc E 6062 Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - mars E 6063 avril - déc E Répertoire,

4 Stanislas, René CULLERRE 6 E 109 août - déc E 110 janv E 111 fév E 112 mars E 113 avril - juil E 114 août - déc E 115 janv. - fév E 116 mars E 117 avril - juin E 118 juil. - déc E 119 janv E 120 fév mars E mars - mai E 122 juin - août E 199 sept. - déc E 200 janv E 201 fév E 202 mars E 203 avril - juin E 204 juil. - déc E 205 janv. - fév E 206 mars - avril E 207 mai - sept E 208 oct. - déc E 209 janv

5 6 E 210 fév E 211 mars E 212 avril - mai E 213 juin - sept E 214 oct. - déc E 215 janv E 216 fév E 217 mars E 218 avril - mai E 219 juin - sept E 220 oct. - déc E 221 janv fév E fév. - mars E 223 avril E 224 mai - déc E 225 janv. - fév E 226 mars E 227 avril - mai E 228 juin - août E 229 sept. - déc E 230 janv E 231 fév E 232 mars - avril E 233 mai - juin E 234 juil. - déc E 235 janv

6 6 E 236 fév E 237 mars E 238 avril E 239 mai - sept E 540 oct. - déc E 541 janv E 542 fév E 543 mars E 544 avril - mai E 545 juin - sept E 546 oct. - déc E 547 janv E 548 fév E er - 20 mars E mars - avril E 1294 mai - juil E 1295 août - déc E 1296 janv E 1297 fév E 1298 mars E 1299 avril - mai E 1300 juin - sept E 1301 oct. - déc E 1950 janv E 1951 fév E 1952 mars

7 6 E 1953 avril - juil E 1954 août - déc E 1955 janv E 1956 fév E 1957 mars E 1958 avril - juin E 1959 juil. - déc E 1960 janv E Répertoires, août août E 106 Répertoires, août janv

8 Maître DELAFONT (I) 6 E Lacunes : , , , 1633,

9 Maître DELAFONT (II) 6 E Lacunes : , , 1722,

10 Claude (I) DELAFONT 6 E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E

11 6 E E E E E E E E E Répertoires,

12 Claude (II) DELAFONT 6 E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E

13 6 E E E Répertoires,

14 Antoine DELAFONT 6 E an II 6 E an III 6 E an IV 6 E an V 6 E an VI 6 E an VII 6 E an VIII 6 E an IX 6 E an X 6 E Lacune : an XII ans XI - XIII 14

15 Etienne Aimé DELESGUE 6 E E 2125 janv. - mars E 2126 avril - déc E 2127 janv. - avril E 2128 mai - déc E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E 2148 janv mars

16 6 E mars - déc E 2150 janv. - mars E 2151 avril - août E Répertoires, avril déc E Répertoires, janv août

17 Charles, Léonard DOREAU 6 E janv. - avril E mai - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E janv mars E mars - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E janv mars E mars - déc E janv mars E mars - déc E E janv. - avril E mai - déc E janv. - mars E avril - déc

18 6 E fév. mai E janv. - mars E avril - déc E janv. - avril E mai - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E janv avril E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E 106 Répertoire, janv juil

19 François FOSSIAT 6 E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E

20 6 E E E E Minutes, 1779 Répertoire,

21 François FOSSIAT 6 E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E E

22 6 E E E E Minutes, 1779 Répertoire,

23 Etienne GOGUYER 6 E E E E E E E E E E

24 Maître GOGUYER (le plus jeune) 6 E E E E

25 Gabriel Martin GOGUYER 6 E Jusqu'au 1 er thermidor de l'an XII, Gabriel Martin Goguyer était notaire public à la résidence de la commune de Saint-Sulpice-le-Dunois. an X 6 E Jusqu'au 1 er thermidor de l'an XII, Gabriel Martin Goguyer était notaire public à la résidence de la commune de Saint-Sulpice-le-Dunois. an XI 6 E Jusqu'au 1 er thermidor de l'an XII, Gabriel Martin Goguyer était notaire public à la résidence de la commune de Saint-Sulpice-le-Dunois. vendémiaire - nivôse an XII 6 E Jusqu'au 1 er thermidor de l'an XII, Gabriel Martin Goguyer était notaire public à la résidence de la commune de Saint-Sulpice-le-Dunois. pluviôse - prairial an XII 6 E Jusqu'au 1 er thermidor de l'an XII, Gabriel Martin Goguyer était notaire public à la résidence de la commune de Saint-Sulpice-le-Dunois. germinal - fructidor an XII 6 E vendémiaire - pluviôse an 6 E ventôse - germinal an XIII 6 E floréal - fructidor an XIII 6 E janv. - mars E avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - mars E Non communicable en raison du mauvais état de conservation avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - mai E janv. - mars E avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - mars E Non communicable en raison du mauvais état de conservation avril - déc E janv. - mars E On trouve dans cette liasse une minute du 29 avril 1813 avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - mars E Non communicable en raison du mauvais état de conservation avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - mars E Non communicable en raison du mauvais état de conservation avril - déc E janv. - mars 1818 XIII 25

26 6 E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - mars E avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - mars E Non communicable en raison du mauvais état de conservation avril - déc E janv. - fév E Répertoire,

27 François (II) GOGUYER 6 E août - déc E janv. - mars E avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - fév E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mars - mai E Non communicable en raison du mauvais état de conservation juin - déc E Répertoire,

28 Benjamin, Eugène GOGUYER 6 E sept. - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - fév E mars - avril E On trouve dans cette liasse une minute du 31 décembre 1829 mai - déc E janv. - fév E mars - mai E juin - déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - fév E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mars - déc E sept. - déc E janv. - mars E Non communicable en raison du mauvais état de conservation avril - déc E janv. - fév E mars - avril E Communication réservée : état médiocre du document mai - juil E Non communicable en raison du mauvais état de conservation août - déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E janv. - fév E mars - avril

29 6 E mai - déc E janv. - fév E mars - avril E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mai - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - fév E Communication réservée : état médiocre du document mars E Non communicable en raison du mauvais état de conservation avril - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - fév E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mars - avril E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mai - déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv fév E Communication réservée : état médiocre du document 18 fév. - mars E Communication réservée : état médiocre du document avril - mai E juin - déc E janv. - mars E Répertoires,

30 Jean-Baptiste GOGUYER 6 E déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E janv E Répertoire,

31 François, Honoré, Martin GOGUYER 6 E janv. - fév E mars - mai E juin - déc E janv. - mars E avril - déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E janv. - fév E mars - mai E juin - déc E janv. - 9 mars E mars - mai E juin - déc E janv. - fév E mars - mai E juin - déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E Communication réservée : état médiocre du document janv. - fév E Communication réservée : état médiocre du document mars - avril E Communication réservée : état médiocre du document mai - déc E janv. - fév

32 6 E mars - avril E mai - déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E janv. - fév E mars - mai E juin - déc E janv. - fév E mars - avril E mai - déc E janv fév E fév avril E avril - déc E janv. - fév E Communication réservée : état médiocre du document mars - mai E Communication réservée : état médiocre du document juin - déc E janv. - fév E mars - mai E Communication réservée : état médiocre du document juin - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - fév E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mars - avril E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mai - déc E Non communicable en raison du mauvais état de conservation janv. - fév E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mars - mai E Non communicable en raison du mauvais état de conservation juin - déc

33 6 E Communication réservée : état médiocre du document janv. - fév E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mars - avril E Non communicable en raison du mauvais état de conservation mai - déc E Communication réservée : état médiocre du document janv. - fév E mars - avril E mai - déc E Minutes passées en cette étude, mais signées par Me Jean-Baptiste, Benjamin Bertrand, aux janv. - fév termes d'une ordonnance de M. le Président du Tribunal civil de Guéret, en date du 17 août 1871 (après le décès de M. François, Honoré, Martin Goguyer. 6 E Répertoires, janv janv E Répertoire, Sources complémentaires : 1J 950 janv nov

34 Gédéon PATURAUD 6 E Répertoire, mai janv

35 Louis, Edme, Marie-Joseph POISSONNIER 6 E 5504 janv. - avril E 5505 mai - déc E 5506 janv. - mars E 5507 avril - déc E 5508 janv. - mars E 5509 avril - déc E 5510 janv. - mars E 5511 avril - déc E Communication réservée : état médiocre du document. janv. - mars E Communication réservée : état médiocre du document. avril - déc E 5514 janv. - mars E 5515 avril - déc E Lacunes : actes de l'année 1880 et 1 acte de l'année E Non communicable en raison du mauvais état de conservation Lacunes : acte de l'année 1886 et 3 actes de l'année E Répertoire, nov avril

36 Léonard RICHARD 6 E Lacunes : ,

37 Jean YVERNAUD 6 E E 2 an II 6 E 3 an X 6 E 4 an XI 6 E 5 an XII 6 E 6 an XIII 6 E 7 an XIV 6 E 8 janv. - mars E 9 avril - déc E E 11 janv. - mars E 12 avril - déc E 13 janv. - mars E 14 avril - déc E E E E E E E E E E

38 6 E E E 105 Répertoires,

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

2 E 52. Fontaine-le-Dun

2 E 52. Fontaine-le-Dun 2 E 52 Fontaine-le-Dun Versement en 1994 par M e FURON. Nombre d articles : 246. minutes, 1645-1899 : 2 E 52/5-236 minutes de Longueil, 1703-1793 : 2 E 52/237-243 grenier à sel de Saint-Valery-en-Caux,

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS

DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS la fin du bail : renouveler le bail, quitter le logement le loyer : fixation, augmentation, paiement du loyer un bail écrit pour quoi faire? Un contrat écrit clarifie

Plus en détail

FONDS DES HYPOTHEQUES

FONDS DES HYPOTHEQUES FONDS DES HYPOTHEQUES REPERTOIRE METHODIQUE DE LA 3EME CONSERVATION DES HYPOTHEQUES DE LA SEINE An VII 1900 Inventaire établi par Marc Echasseriau sous la direction de Patrick Chamouard et Frédéric Douat

Plus en détail

Office notarial d Ascq 2 E 144 / 1-303

Office notarial d Ascq 2 E 144 / 1-303 Office notarial d Ascq 2 E 144 / 1-303 (ancien J 1749) 1806-1909 Répertoire numérique Versement effectué à une date inconnue de Maître FONTAINE, notaire à Villeneuve d Ascq. 37,60 mètres linéaires. Répertoire

Plus en détail

Actes de NAISSANCES de 1793 à 1907.

Actes de NAISSANCES de 1793 à 1907. PONTARION CREUSE 23155 CREUSE Registres d'état-civil. Actes de NAISSANCES de 1793 à 1907. www.gendep23.org Transcription : Guy SALINIER. : 1328 actes Naissance du 31 mars 1793 Ref. : 1003163-GD23 MARTAUD

Plus en détail

EOLE TRADING INTEGRALE

EOLE TRADING INTEGRALE EOLE TRADING INTEGRALE Formation 100% en ligne Coaching Live d un an Accès à nos outils exclusifs 1- PRESENTATION Eole Trading Intégrale est une formation d une année composée en 3 phases. Elle est accessible

Plus en détail

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond www.cnaop.gouv.fr Tableau de bord 1 janv. 211-31 déc. 211 Comparaison avec : 1 janv. 21-31 déc. 21 Précédente : Visites Visites 2 2 1 1 3 janv. 5 févr. 1 mars 12 avr. 15 mai 17 juin 2 juil. 22 août 24

Plus en détail

La généalogie des trente-sept familles hôtesses des «Retrouvailles 94» LANDRY

La généalogie des trente-sept familles hôtesses des «Retrouvailles 94» LANDRY La généalogie des trente-sept familles hôtesses des «Retrouvailles 94» LANDRY Les Landry en Acadie remontent à deux souches. Ironiquement, ces deux ancêtres ne semblent pas avoir été parents même s'ils

Plus en détail

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une

Plus en détail

La justice dans le Rhône (an VIII-1940) Volume 1. Les tribunaux criminels sous le Consulat et l Empire (an-viii-1811)

La justice dans le Rhône (an VIII-1940) Volume 1. Les tribunaux criminels sous le Consulat et l Empire (an-viii-1811) La justice dans le Rhône (an VIII-1940) Volume 1 Les tribunaux criminels sous le Consulat et l Empire (an-viii-1811) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU RHÔNE LA JUSTICE DANS LE RHÔNE (an VIII-1940) Volume 1

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

Le cadre général de la loi du 21 Germinal An XI

Le cadre général de la loi du 21 Germinal An XI Le cadre général de la loi du 21 Germinal An XI par Eric Fouassier 1 Mars 2003 La pharmacie sous l Ancien Régime et la Révolution Avant la Révolution, la réglementation de la profession pharmaceutique

Plus en détail

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Elections municipales remarques Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Version mars 2010 A faire vérifier les nominations de maire avant 1871 (nomination par préfet ou

Plus en détail

Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels

Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels Retour d expérience des expertises demandées par les CHSCT François COCHET - SECAFI François COCHET Directeur des activités Santé au Travail - SECAFI 04.78.63.60.63

Plus en détail

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY 92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY Dès le 17ème siècle nous trouvons des traces de «charbonnières» dans la région de Blanzy 1. La mise en valeur véritable des mines du bassin de Montcenis

Plus en détail

Schirmeck Le Donon. Visiter, se balader, s amuser, jouer! Tous les circuits sur tourisme-alsace.com/jeux. Partout en France!

Schirmeck Le Donon. Visiter, se balader, s amuser, jouer! Tous les circuits sur tourisme-alsace.com/jeux. Partout en France! s e u q i d u l s e lad Ba s l A n e Schirmeck Le Donon ce Visiter, se balader, s amuser, jouer! Tous les circuits sur tourisme-alsace.com/jeux Partout en France! Retrouvez plus de jeux en Alsace sur l

Plus en détail

EXTRAIT. BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : Mettre votre logo ou une photo de votre produit

EXTRAIT. BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : Mettre votre logo ou une photo de votre produit BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : EXTRAIT Mettre votre logo ou une photo de votre produit Bagala 2015 Reproduction strictement interdite 1 SOMMAIRE

Plus en détail

In t r o d u c t i o n

In t r o d u c t i o n In t r o d u c t i o n Qu allez-vous trouver dans ce livre? Ce livre présente une méthode en six étapes pour élaborer votre plan de formation. Son objectif est de vous permettre de concevoir un plan qui

Plus en détail

LISTE DE TOUS LES CONTRATS

LISTE DE TOUS LES CONTRATS LISTE DE TOUS LES CONTRATS COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 25 000 $ ou COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 2 000 $ CONCLUS AVEC UN MÊME COCONTRACTANT LORSQUE L ENSEMBLE DE CES CONTRATS COMPORTE UNE DÉPENSE

Plus en détail

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé L an mil huit cent trente huit, le dix neuf décembre, par devant nous, Jean-Baptiste François Erault, maire officier de l état civil de la commune

Plus en détail

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE Par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, président-fondateur de la SEHRI et Jacqueline Croyet, secrétaire de la SEHRI F FAGES Claude, né le 12 prairial

Plus en détail

Expérimentation de la détection de la BPCO en officine

Expérimentation de la détection de la BPCO en officine Expérimentation de la détection de la BPCO en officine 28 novembre 2014, Journées Pharmaceutiques Internationales de Paris Dorothée Camus Direction Santé, FNMF 00/00/20-- Expérimentation de la détection

Plus en détail

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16 9. Revue des Marchés Charles Gagné 2015-04-16 Les faits saillants 1. Inventaires de porcs aux É.-U. ( Hogs & Pigs) Croissance de 2 % du troupeau reproducteur 2. Baisse des exportations américaines Valeur

Plus en détail

DESCENDANCE DE PIERRE DELCAMBRE ET MARIE FRANÇOISE DECARTE

DESCENDANCE DE PIERRE DELCAMBRE ET MARIE FRANÇOISE DECARTE DESCENDANCE DE PIERRE DELCAMBRE ET MARIE FRANÇOISE DECARTE 1. Pierre DELCAMBRE, Avant 1680, 1 occupation Faiseur de scies. Il épousa Marie Françoise DECARTE, mariage 6 Nov 1695 à Solre-Le-Château, Nord,

Plus en détail

FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION

FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION Mercredi 15 janvier 2014 FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION Objectifs Faciliter les contacts entre entreprises et étudiants Communiquer auprès de l ensemble des participants

Plus en détail

BRISSAUD LÉONARD BRISSAUD

BRISSAUD LÉONARD BRISSAUD ST-ETIENNE-DE-FURSAC CREUSE 23192 CREUSE Registres d'état-civil Actes de Naissances de 1800 à 1836. www.gendep23.org : 2179 actes Transcription : Renée BURGUIÈRE. Naissance du 7 vendémiaire an IX (29 septembre

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 39 J FONDS MAVIGNER. Répertoire numérique. Etabli par Michelle BARAILLE, Et Gaëlle PIROT, adjoint du patrimoine.

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 39 J FONDS MAVIGNER. Répertoire numérique. Etabli par Michelle BARAILLE, Et Gaëlle PIROT, adjoint du patrimoine. ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 39 J FONDS MAVIGNER Répertoire numérique Etabli par Michelle BARAILLE, Et Gaëlle PIROT, adjoint du patrimoine. Et publié sous la direction D Isabelle MAURIN-JOFFRE,

Plus en détail

Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE»

Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE» Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE» Lieu des cours Se reporter au programme MAJ du 02 sept 2015 - Master 1 2015/2016

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

Série 1 Série 2 Série 3. Catégorie 4. Catégorie 1. Catégorie 3. Catégorie. 5 avril 2012

Série 1 Série 2 Série 3. Catégorie 4. Catégorie 1. Catégorie 3. Catégorie. 5 avril 2012 6 5 4 3 2 1 Série 1 Série 2 Série 3 0 Catégorie 1 Catégorie 2 Catégorie 3 Catégorie 4 2 Sage dans le Monde et en France 3 Sage Monde au 30 septembre 2011 1,534 milliard d euros de chiffre d'affaires 6,1

Plus en détail

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802)

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) La loi du 11 floréal an X spécifie que l'enseignement comporte trois degrés : primaire, secondaire, spécial et qu'il est dispensé dans quatre catégories d'établissements

Plus en détail

Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche.

Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche. Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche. Paris, le 13 mars 2012 La SICAV Uni-Hoche de Palatine Asset Management, filiale de gestion d actifs de la Banque Palatine - banque

Plus en détail

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif?

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif? EDEC Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Pour quel objectif? Avec quelle méthodologie? Démarche méthodologique globale Eléments d une méthodologie commune Mise en œuvre d une Méthodologie de

Plus en détail

formations Le Guide de FORMATIONS 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO

formations Le Guide de FORMATIONS 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO FORMATIONS Le Guide de formations 1er semestre 2015 DÉVELOPPEZ VOTRE ACTIVITÉ PAR L ENRICHISSEMENT DE VOS COMPÉTENCES COMMERÇANTES + D INFO Contactez Wilfried contact@doddy.fr 07 77 28 18 39 "Les espèces

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Préface...xvii

TABLE DES MATIÈRES. Préface...xvii TABLE DES MATIÈRES Préface.................................................................................xvii Correspondance....................................................................... 1 1956-1973...........................................................................

Plus en détail

HISTOIRE LES GRANDES DATES DE L'HORLOGERIE

HISTOIRE LES GRANDES DATES DE L'HORLOGERIE HISTOIRE LES GRANDES DATES DE L'HORLOGERIE chasseur pasteur agraire Civilisations antiques - 5000-2500 - 800 1er siècle Moyen-age 800 / 900 Bâton de berger Gnomon égyptien Clepsydre chinoise Cadran solaire

Plus en détail

Fonds des comtes de Lacroix-Laval, de Noailles et de Beaumont

Fonds des comtes de Lacroix-Laval, de Noailles et de Beaumont D é p a r t e m e n t d e l a C o r r è z e Archives départementales Répertoire numérique détaillé de la sous-série 81 J Fonds des comtes de Lacroix-Laval, de Noailles et de Beaumont (1409-1979) par Samuel

Plus en détail

Le nombre de morts sur la route. en fonction des évolutions de la réglementation. Rapport adressé à AutoPlus. par la

Le nombre de morts sur la route. en fonction des évolutions de la réglementation. Rapport adressé à AutoPlus. par la Société de Calcul Mathématique, S. A. Algorithmes et Optimisation Le nombre de morts sur la route en fonction des évolutions de la réglementation Rapport adressé à AutoPlus par la Société de Calcul Mathématique

Plus en détail

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement Bachelor de l EME Coordinateur Environnement Bac +3 Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement École des Métiers de l Environnement - Campus de Ker Lann

Plus en détail

Table des matières. 1. Lectures sur la religion à l Athénée royal

Table des matières. 1. Lectures sur la religion à l Athénée royal Table des matières Pour des raisons de clarté, les titres qui figurent dans cette table ont été dans certains cas modernisés et uniformisés. Ils sont ainsi parfois légèrement différents des titres qui

Plus en détail

L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE

L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises L ALTERNANCE à la MIAGE DE TOULOUSE Contrats d Apprentissage Contrats de Professionnalisation Périodes de Professionnalisation L'alternance

Plus en détail

Administration : rapport de situation

Administration : rapport de situation COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-huitième réunion Point 4.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC18/2 8 mai 2013 Administration : rapport de situation Rapport

Plus en détail

Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014

Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014 Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014 Réel Prévision Réel Prévision RECETTES 2011-2012 2012-2013 2012-2013 2013-2014 Cotisations régulières perçues 413 305,78 $ 610 000,00 $ 601

Plus en détail

V I L L E D E N I C E

V I L L E D E N I C E V I L L E D E N I C E ARCHIVES MUNICIPALES SERIE A ACTES DU POUVOIR CENTRAL 1792-1860 SERIE B ACTES DES ADMINISTRATIONS LOCALES 1793-1860 SERIE A LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL A 1 A 2 A 3 A 4 A 5 A

Plus en détail

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS.

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. (article L.311-1 à L321-12 et L.330-1 à L.330-9 du Code du travail) (extraits des Cahiers du Chatefp n 2-3,

Plus en détail

Ascendance CHAT CHOCARNE

Ascendance CHAT CHOCARNE Ascendance CHAT CHOCARNE I - 1 -Edmée, Gabrielle, Emilie CHAT (PROBANT) II - 2 -CHAT Ernest, Claude Pharmacien o 5/4/1850 Corbigny (58) + 23/3/1923 La Ferté Vidame (+) Rennes cimetière du nord x Boulogne/Seine

Plus en détail

LA CONVENTION A EPERNAY

LA CONVENTION A EPERNAY Service éducatif des archives municipales d Epernay LA CONVENTION A EPERNAY à travers les archives municipales Dossier 2009-2010 M. Grégory de GOSTOWSKI Collège Les Bleuets Espl. Georges Pompidou 51 160

Plus en détail

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac Mansac Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BOUSQUET Marie Marie BOUSQUET, femme de chambre, le 11/4/1870, fille de Louis, forgeron, dmt à Mc, & +Pétronille LACHAMBRE,

Plus en détail

Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement

Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement Association loi 1901 Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement Sensibilisation des élèves du 93 Développement durable Aide au développement économique Conseil,

Plus en détail

TARDITI Richard TSISR Mise en place d un Active Directory

TARDITI Richard TSISR Mise en place d un Active Directory TARDITI Richard TSISR Mise en place d un Active Directory Dans le cadre du projet GSB, nous avons mis en place un Active Directory qui met en œuvre des services d annuaire LDAP. Sommaire I/ Installation

Plus en détail

Guide de la Recherche généalogique en Savoie

Guide de la Recherche généalogique en Savoie Guide de la Recherche généalogique en Savoie 2 e édition - novembre 2002 Centre Généalogique Savoyard Paris et Région Parisienne Bulletin de liaison des Savoyards de la Région Parisienne Siège : Bibliothèque

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Alexandre Fabre FONCTIONS. Maître de conférences en droit privé à l Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Alexandre Fabre FONCTIONS. Maître de conférences en droit privé à l Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Alexandre Fabre 33 ans Vie maritale, 2 enfants 7, rue de l Arrivée 95880 Enghien-les-Bains Mél : alexandre.fabre@univ-paris1.fr Maître de conférences en droit privé, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PRINCIPE DE L ANNUALISATION

DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PRINCIPE DE L ANNUALISATION Circulaire n 2014-6 du 02 juillet 2014 Maison des Communes - 4 rue Marie Laurencin 03400 YZEURE Téléphone 04 70 48 21 00 Télécopie 04 70 44 85 61 DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

Département Econome. Indicateur de Conjoncture

Département Econome. Indicateur de Conjoncture Département Econome Indicateur de Conjoncture Septembre 211 Conjoncture Economique Sommaire SOMMAIRE... 2 1. CREATIONS D ENTREPRISES... 4 2. CONSOMMATION... 4 3. TOURISME... 5 4. BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS...

Plus en détail

Etendue de l assujettissement aux droits. de lois ou par des ordonnances du Conseil fédéral édictées en vertu de la présente loi.

Etendue de l assujettissement aux droits. de lois ou par des ordonnances du Conseil fédéral édictées en vertu de la présente loi. Loi sur le tarif des douanes (LTaD) 632.10 du 9 octobre 1986 (Etat le 1 er janvier 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 28 et 29 de la constitution 1, vu le message du Conseil

Plus en détail

Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB(

Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( FICHEDEPRESENTATIOND UNPROGRAMMEDE SCIENCESPARTICIPATIVES Afin de caractériser et présenter les programmes de sciences participatives

Plus en détail

Curriculum Vitae. Informations générales

Curriculum Vitae. Informations générales Sandy CAMPART Maître de conférences de sciences économiques Membre permanent du CREM (UMR CNRS 6211) Directeur délégué à la formation continue de l IUP Banque Assurance de Caen Responsable de la licence

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION TRILLIUM

GUIDE D UTILISATION TRILLIUM Page 1 sur 5 Cet onglet permet de créer les sections de cours qui seront enseignées à un semestre/terme particulier. Créer des sections de cours 1. Cliquez sur la catégorie «Horaire»; 2. Cliquez sur l

Plus en détail

Présentation du programme CHIP OEM

Présentation du programme CHIP OEM Présentation du programme CHIP pr Revendeurs, Revendeur Rebates Marketing Document confidentiel Microsoft Distribué ss NDA . C est quoi? Achetez de l et soyez récompensé Définition du Programme Le est

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE

COMMUNICATION FINANCIÈRE Titre 1 COMMUNICATION FINANCIÈRE B O U R S E D E S V A L E U R S M O B I L I È R E S D E T U N I S M e r c r e d i 0 7 / 0 5 / 2 0 1 4 1 Retour sur L année 2013 Contexte National et International Réalisations

Plus en détail

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE DROIT CANONIQUE La Faculté de Droit canonique propose désormais deux modalités pour préparer un doctorat : - 1 ère modalité : programme canonique facultaire D1 :

Plus en détail

A LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL

A LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL Répertoire numérique détaillé du fonds Révolution Empire Les notes en bleu sont destinées à être en bas de page. A LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL A 1-A 13 Lois et décrets, actes du corps législatif,

Plus en détail

Etat des lieux du crédit à la consommation en France

Etat des lieux du crédit à la consommation en France Etat des lieux du crédit à la consommation en France Un marché en cours de mutation? Référence du document : Athling_Crédit à la consommation en France_121018_App.ppt 21 octobre 2012 Page 1 Qui a dit?

Plus en détail

Solarisation des piscines collectives

Solarisation des piscines collectives Solarisation des piscines collectives Piscine Olympique VAISE Lyon 9 ème Intervention ALE Lundi 9 Juin 2008 Piscine de Vaise - ALE - 09/06/08 2 1 Plan de l intervention l Première partie : Présentation

Plus en détail

Répertoire numérique 2Mi

Répertoire numérique 2Mi 2Mi 1-R 2 Répertoire numérique 2Mi Listes nominatives du recensement de la population de 1962 : communes de Monestier-Merlines, Péret-Bel-Air, Rilhac-Treignac, Saint-Bonnet-l'Enfantier, Saint-Hilaire-Taurieux,

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Introduction.................................................. 1 Mesurer l efficacité des services informatiques................. 1 La réduction des coûts......................................

Plus en détail

Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose

Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose Les Français, entre la peur de l autre et l envie d autre chose Déjeuner du 5 mai 2015 Emmanuel Rivière Directeur de l unité Stratégies d Opinion TNS Sofres Pour mal commencer 2 Optimisme et pessimisme

Plus en détail

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014 Baromètre de confiance dans l exécutif Vague 21 Février 2014 Sommaire Méthodologie de l enquête P.3 1. La confiance envers le couple exécutif P.4 2. Les raisons de la confiance ou du manque de confiance

Plus en détail

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers.

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers. N 29 Février 2015 La lettre des acteurs de la sécurité routière Sommaire 2 Les chiffres de la sécurité routière 4 Les actions de sécurité Éditorial La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les

Plus en détail

Les parents d élèves et L ENT

Les parents d élèves et L ENT MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE CRETEIL COLLEGE LE PARC Les parents d élèves et L ENT Collège Le Parc Aulnay sous bois Un établissement scolaire de centre ville réparti sur 3 sites accueillant

Plus en détail

La procuration durable. A Client Guide to. Client Administration Section. Guide à l intention des mandants

La procuration durable. A Client Guide to. Client Administration Section. Guide à l intention des mandants La procuration durable A Client Guide to et mandataires The Public Trustee s Client Administration Section Guide à l intention des mandants Préparé par : Le Curateur public du Manitoba 155, rue Carlton,

Plus en détail

DECRET ET CONVENTION 1791-1796

DECRET ET CONVENTION 1791-1796 Classeur n 01 (ref. CLA_001) Dernière mise à jour le 27/09/2012 DECRET ET CONVENTION 1791-1796 A Chalon, chez Depinteville-Bouchard et chez Mercier, Imprimeurs du Département de la Marne 1. Lettres patentes

Plus en détail

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord Note: Ce document se réfère principalement au tome IV, chapitre IV du livre HISTOIRE DES CANADIENS- FRANÇAIS de Benjamin Sulte, édition 1977. Je décline toute responsabilité quant à son exactitude. J'apprécierai

Plus en détail

Capitolis Executive Education. L Essentiel du Management

Capitolis Executive Education. L Essentiel du Management Capitolis Executive Education L Essentiel du Management Calendrier MANAGEMENT ET COMMUNICATION semestre Développer sa pratique managériale 1 800 21-22 mars et 8-19 avril 3-4-21 octobre et 15 Geneviève

Plus en détail

Fédération Française des Echecs www.echecs.asso.fr

Fédération Française des Echecs www.echecs.asso.fr Fédération Française des Echecs www.echecs.asso.fr Fondée en 1921 et reconnue comme fédération sportive, cette association compte 54 000 licenciés regroupés dans 1 000 clubs. Le site web echecs.asso.fr

Plus en détail

Surveillance des toxi infections alimentaires collectives

Surveillance des toxi infections alimentaires collectives Nombre de foyers Surveillance des toxi infections alimentaires collectives Données de la déclaration obligatoire, 2011 En 2011, 1 153 foyers de toxi infections alimentaires collectives (Tiac) ont été déclarés

Plus en détail

GESTION DE L ENCAISSE

GESTION DE L ENCAISSE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 8 461-083 GESTION DE L ENCAISSE CORRIGÉ FORMATIFS ET PRÉÉVALUATION Sage 50 Comptabilité Supérieur Version 2014 DURÉE : 45 HEURES Giovanni

Plus en détail

Mesurage de la qualité acoustique de revêtements. acoustique de revêtements

Mesurage de la qualité acoustique de revêtements. acoustique de revêtements Monitoring de la performance acoustique d un d revêtement phonoabsorbant en milieu urbain François Aballéa, Pierre-Jean René a Olivier Schalbetter, Lucien Pignat b Daniel Vaucher de la Croix, Fabien Lassablière

Plus en détail

Source : AD78 archives en ligne Triel sur Seine : série départementale. NMD 1799 _ 1805..côte : 1134353 Triel sur Seine 10 Vendémiaire An VIII

Source : AD78 archives en ligne Triel sur Seine : série départementale. NMD 1799 _ 1805..côte : 1134353 Triel sur Seine 10 Vendémiaire An VIII Source : AD78 archives en ligne : série départementale. ND 1799 _ 1805..côte : 1134353 10 Vendémiaire Jean Pierre IRFIN, homme de loi et juge de paix de ce canton, né le 17.11.1731 à Paris 10 Vendémiaire

Plus en détail

Allianz Assurance Emprunteur

Allianz Assurance Emprunteur Allianz Assurance Emprunteur Loi HAMON Allianz Courtage L objectif de la loi Hamon Quel est le besoin des assurés? Comparer les offres d assurance, faire jouer la concurrence La réponse apportée par la

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

Engagements compétitifs via internet 2015/2016

Engagements compétitifs via internet 2015/2016 Engagements compétitifs via internet 2015/2016 L organisation suivante ne concerne que le Comité Départemental de Seine-et-Marne OBJECTIFS DES ENGAGEMENTS VIA INTERNET Pourquoi une nouvelle méthode d engagements?

Plus en détail

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com Conférence téléphonique mercredi 6 octobre 2010 11 heures 223, rue Saint honoré 75001 PARIS Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com THEMES DE LA CONFERENCE TELEPHONIQUE 1 ère

Plus en détail

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget.

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Votre partenaire Budget Ce guide vous est offert Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Pourquoi? Parce que sans cette étape, il n est pas possible de bien gérer son compte bancaire

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

AJ/16/6226 à AJ/16/6944 : ARCHIVES DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE PARIS

AJ/16/6226 à AJ/16/6944 : ARCHIVES DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE PARIS Archives nationales-site de Paris AJ/16/6226 à AJ/16/6944 : ARCHIVES DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE PARIS Répertoire numérique établi par Thérèse Charmasson, conservateur en chef du patrimoine édition électronique

Plus en détail

La série Maurice Richard de 1998 à 2000

La série Maurice Richard de 1998 à 2000 La série Maurice Richard 1998 à 2000 Flux des fonds* 862 500 $ (mars 2000) 112 500 $ (15 %) 750 000 $ (mars 2000) VIA Rail 160 000 $ 650 000 $(janv. 1999) 130 000 $(sept. 1999) 130 000 $(sept. 1999) 402

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2)

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2) Etude de cas 1 : La société Lebreton fabrique un produit A dont la nomenclature est la suivante (les chiffres entre parenthèses indiquent le nombre de composants dans un composé de niveau immédiatement

Plus en détail

DETACHEMENT FIN REINTEGRATION AVANT TERME. 1- Détachement interrompu par l'administration d'origine ou par l'organisme d'accueil

DETACHEMENT FIN REINTEGRATION AVANT TERME. 1- Détachement interrompu par l'administration d'origine ou par l'organisme d'accueil DETACHEMENT FIN Le détachement est toujours prononcé pour une durée déterminée (art. 64 loi n 84-53 du 26 janv. 1984) ; il prend alors normalement fin au terme initialement prévu, si aucun renouvellement

Plus en détail

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR DEUX-SEVRES INITIATIVES DEMANDE de PRET D HONNEUR Dossier présenté par Madame, Monsieur : Nom de l'entreprise : Adresse : Coordonnées téléphoniques : Montant de la demande : P i è c e s c o m p l é m e

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. POSE DE LA 1 ERE PIERRE du bâtiment destiné à accueillir le POLE EMPLOI DE TULLE. Vendredi 19 avril 2013 à 15 h 00

DOSSIER DE PRESSE. POSE DE LA 1 ERE PIERRE du bâtiment destiné à accueillir le POLE EMPLOI DE TULLE. Vendredi 19 avril 2013 à 15 h 00 DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1 ERE PIERRE du bâtiment destiné à accueillir le POLE EMPLOI DE TULLE Vendredi 19 avril 2013 à 15 h 00 Rue du 9 juin 1944 (derrière l Hôtel d entreprises Initio) A TULLE OBJET

Plus en détail

Huissiers de Justice La saisie-contrefaçon

Huissiers de Justice La saisie-contrefaçon Huissiers de Justice La saisie-contrefaçon La contrefaçon est un mal endémique qui touche aujourd hui tous les secteurs d activité, qu il s agisse des médicaments, des pièces détachées d avion ou d automobile,

Plus en détail

Formation initiale sur site Téléphone : (+226) 25 49 28 00 Fax : (+226) 25 49 28 01 E-mail : 2ie@2ie-edu.org

Formation initiale sur site Téléphone : (+226) 25 49 28 00 Fax : (+226) 25 49 28 01 E-mail : 2ie@2ie-edu.org GUIDE D AIDE A L INSCRIPTION CPGE BACHELORS MASTERS Formation initiale sur site Téléphone : (+226) 25 49 28 00 Fax : (+226) 25 49 28 01 E-mail : 2ie@2ie-edu.org I. LES DIFFERENTES ETAPES DE L INSCRIPTION

Plus en détail