Le suivi des stocks. Le référentiel Compétences. Chapitre 3. Savoirs associés. Votre environnement professionnel. Votre mission

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le suivi des stocks. Le référentiel Compétences. Chapitre 3. Savoirs associés. Votre environnement professionnel. Votre mission"

Transcription

1 Le suivi des stocks Le référentiel Compétences C13 Effectuer les opérations nécessaires à la surveillance des stocks. Chapitre 3 Savoirs associés S12 La surveillance des stocks (les mouvements, les techniques et les outils de suivi, la tenue des stocks en quantité et leur valorisation). Votre environnement professionnel Entreprise : SARL OLAMPION Activité : Vente et installation de luminaires Propriétaires : M. et Mme POLLIN Adresse : 25, rue Bernardin Nancy Téléphone : Télécopie : Votre mission Getty/Stone/Ryan McVay Quelques aspects juridiques Selon le Plan Comptable Général, le «stock» peut être défini comme «l ensemble des biens qui interviennent dans le cycle d exploitation de l entreprise pour soit être vendus en l état ou au terme d un processus de production à venir ou en cours, soit être consommés en premier usage». Ainsi, parler de stock veut dire parler de marchandises, d approvisionnements ou de produits. La notion de services ne rentrant pas dans le processus d exploitation nécessitant un «stock». En parlant de «stock», on fait référence aux divers flux qui peuvent être des «flux d entrée» concernant les achats ou les «flux de sortie» concernant les La magasin OLAMPION travaille essentiellement avec une clientèle de type industriel. Cette année, afin de dynamiser les ventes aux particuliers et de développer le chiffre d affaires, M. et Mme POLLIN ont décidé, à l occasion de la rentrée des classes, de tirer profit de leur proximité avec un important lycée en réalisant une opération promotionnelle «Rentrée des classes» axée sur les lampes de bureau. ventes de marchandises ou de produits. Le rôle du stock dans une entreprise : des raisons économiques : les responsables des entreprises préfèrent passer des commandes importantes afin de réduire les coûts de livraison ou dans le but d obtenir des réductions commerciales en fonction de la quantité de produits commandés ; des raisons techniques : éviter des risques de rupture de stock en cas de retard dans les livraisons. L entreprise doit chercher à réduire au maximum les coûts, à minimiser les risques de rupture, à réduire au maximum le niveau moyen des stocks. 25

2 Activité 1 Opérer les saisies de stocks A Compléter le bon d entrée Vous avez reçu et contrôlé ce matin la livraison de réassortiment en lampes de bureau. Mme Pollin vous demande de compléter un bon d entrée qui permettra au magasinier de stocker les marchandises en réserve. Elle vous remet le bon de livraison (document 1) ainsi qu un bon d entrée vierge (annexe A). 1 Complétez le bon d entrée. Document 1 Bon de livraison ÉTS JAQUIN ZI des Citères Olampion CLICHY 25, rue Bernardin Nancy Votre commande n : 653 Du : 02 septembre Livraison : Par transporteur Nombre de colis : 4 Poids : 7 kg BON DE LIVRAISON n Du 09 septembre Réf. Désignation Coloris Quantité commandée Quantité livrée 819H Lampe métal Bebop Noir N Lampe métal Bebop Blanc P Lampe bois Samoa Naturel A Lampe métal Stratos Noir A Lampe archi Tracy Chrome B Pris livraison : le 09 septembre. Annexe A : Bon d entrée Compléter une fiche de stock 708N Lampe archi Tracy Noir BON D ENTRÉE N 154 du Réf. Désignation Quantités 819H Lampe métal Bebop Noir Afin de suivre précisément les ventes de ce produit, Mme Pollin vous demande de faire le point, deux fois par semaine, sur l état des stocks des lampes de bureau. 26 Le Point de vente

3 Le suivi des stocks Chapitre 3 2 Complétez la fiche de stock de septembre de la référence Stratos 706 A (annexe B) en utilisant le bon d entrée que vous avez rempli (annexe A) et les différents bons de sorties que vous a remis Mme Pollin (document 2). Document 2 Bons de sorties N : 9133 Le : 09 septembre Bon de sorties Réf. Modèle Qantité 706A Stratos N Bebop 1 708N Tracy 4 761P Samoa 3 267A Tracy 2 N : 9151 Le : 11 septembre Bon de sorties N : 9140 Le : 10 septembre Bon de sorties Réf. Modèle Quantité 819H Bebop 3 706A Stratos A Tracy 2 708N Tracy 1 820N Bebop 1 Réf. Modèle Quantité 267A Tracy 2 761P Samoa 4 706A Stratos 9 820N Bebop 1 819H Bebop 3 Annexe B : Fiche de stock de la référence Stratos 706 A Stock minimum = ventes moyennes prévues pendant le délai de livraison. Stock de sécurité = doit permettre de faire face à un retard de livraison ou à un surplus des ventes. FICHE DE STOCK PÉRIODE : septembre Rayon : Lampes de bureau Article : Réf. : Fournisseur : Unités de vente : 10 pièces Délai de livraison : 7 jours Ventes moyennes hebdomadaires : Stock maximum : 100 Stock minimum : 20 Stock de sécurité : 10 Stock d alerte : Date Opération Entrées Sorties Stocks Stock initial Bon de sortie n Bon de sortie n Bon d entrée n Bon de sortie n Stock maximum = stock qui ne doit pas être dépassé pour ne pas risquer le surstockage. Stock d alerte ou seuil de réassortiment = Stock minimum + Stock de sécurité. 27

4 3 Vous venez de réaliser les calculs manuellement. Quel autre procédé est utilisé désormais plus couramment? Pour donner votre réponse, faites référence à votre expérience acquise lors des périodes de formation en entreprise. 4 À l aide de la fiche de stock (annexe B), complétez le graphique de suivi des stocks de la référence Stratos (annexe C). a. Tracez les stocks maximum et d alerte. b. Poursuivez le tracé de l évolution du stock. Annexe C : Graphique de suivi des stocks de la référence Stratos Stock unitaire Dates c. Constatez-vous un surstockage de la référence Stratos? Expliquez-le d. Que constatez-vous le 4 septembre? Quelle en est la conséquence pour le commerce? Le Point de vente

5 Le suivi des stocks Chapitre 3 Activité 2 Éditer un état des stocks Mme Pollin a décidé d informatiser la gestion de ce petit rayon des lampes de bureau. Elle vous fournit un état des stocks des lampes de bureau pour le mois de septembre. Vous analysez ce document (document 3) Combien existe-t-il de références de lampes de bureau dans ce magasin? Combien de fournisseurs assurent l approvisionnement du magasin en lampes de bureau?... Que remarquez-vous pour la référence 4244? Quelles peuvent en être les raisons? Combien de pièces composent le stock des lampes de bureau? Quel est le montant total de ce stock? Quel est le prix moyen des articles en stock? Quel est l intérêt du document «État des stocks»? Quel avantage supplémentaire peut être apporté par l informatique? Quelle procédure permet de connaître le stock réel? Réf. Document 3 Désignation État des stocks ÉTAT DES STOCKS Famille : Lampes de bureau Code famille : 3501 Fin septembre Code Stock Stock Stock Stocks PA ou taux HT Valeur HT fournisseur maxi d alerte de sécurité en unités 5216 Cachou , , Norvège ,88 806, Toutaki ,15 0,00 Total fournisseur A 2 765,16 819H Bebop ,57 54,28 820N Bebop ,57 81,42 761P Samoa ,44 155,52 706A Stratos ,68 853,76 267A Tracy ,53 122,71 708N Tracy ,53 52,59 Total fournisseur B 1 320,28 TOTAL STOCK ,44 29

6 Votre bilan d étape En 10 questions Chapitre 3 Le suivi des stocks Questions Réponses Qu est-ce qu une rupture de stock? Quelle est l intérêt de connaître l état de stock de son magasin? Quelle est l intérêt de définir un stock de sécurité? Quelle est la raison pour laquelle le magasin cherche à réduire au maximum ses stocks? Quelles sont les principales informations contenues dans un bon de sortie? Quelles sont les informations contenues dans une fiche de stocks? Qu appelle-t-on un surstockage? Quel est l avantage de gérer les stocks informatiquement? Quel est le rôle du stock dans une unité commerciale? Quelle différence existe-t-il entre le stock réel et le stock théorique. 30 Le Point de vente

7 Chapitre 3 Le suivi des stocks Synthèse La gestion manuelle Document Bons d entrée Document Bons de livraison Factures aux clients Document La gestion informatisée évite la circulation de documents. établis à l aide des bons de livraison Document Bons de sortie établis en fonction des factures émises aux clients 2 1 SORTIE ENTRÉE LA FICHE DE STOCK enregistre les entrées et les sorties d une marchandise dans le stock. 1 ENTRÉE 2 SORTIE FICHE DE STOCK PÉRIODE : septembre Rayon : Lampes de bureau Article : Lampe métal Stratos Réf. : 706 A Fournisseur : Jaquin Unités de vente : 10 pièces Délai de livraison : 7 jours Ventes moyennes hebdomadaires : 20 Stock maximum : 100 Stock minimum : 20 Stock de sécurité : 10 Stock d alerte : 30 Date Opération Entrées Sorties Stocks Stock initial Bon de sortie n Bon d entrée n

8 Synthèse Le suivi des stocks État des stocks d une référence En stock Maxi Alerte Stock de sécurité Mini Dates (jours du mois en cours) 1 Rupture de stock 2 et 4 Stock d alerte = Seuil d approvisionnement = Déclenchement de la commande 3 Dépassement du stock maximum = Surstockage, Il faut s empresser de destocker Stock de sécurité 32 Le Point de vente

9 Le suivi des stocks Applications Application 1 Vous effectuez votre période de formation dans la supérette SPAR. Le responsable, Monsieur DUBREUIL, vous demande de mettre à jour la fiche de stock de la tome de Savoie. Complétez, à l aide du document, la fiche de stock présentée en annexe A. Document FROMAGERIE MARNAISE 16, rue Julien REIMS Tél. : Télécopie : Bon de livraison Date de commande : le 8 octobre Bon de livraison Date de livraison : 10 octobre Adresse de livraison : Supérette SPAR 33, rue Janotin REIMS Référence Désignation Unité Quantités commandées Tome de Savoie Comté Chevrotin Caissette de Brie de Melun 1 5 Signature du livreur : Martin Signature du réceptionnaire : Ravier Annexe A Fiche de stock FICHE DE STOCK Désignation : Petite tome de Savoie Stock mini : 20 Référence : Stock maxi : 50 Stock de sécurité : 10 Stock d alerte : Opération Date Entrées (quantités) Sorties (Quantités) Stock disponible Stock initial 01/10 35 Sortie 02/ Entrée 04/ Sortie 04/ Sortie 06/ Entrée 07/ Sortie 09/ /

10 Applications Le suivi des stocks Les crottins de Chavignol sont présentés en rayon en caissettes de 6. Ils sont vendus à l unité ou par caissette. Le 10 octobre vous réapprovisionnez la vitrine réfrigérée et vous constatez qu il ne reste qu une caissette (caissette reçue le 4 octobre). Vous disposez d un emplacement permettant de présenter 4 caissettes. En réserve, vous comptabilisez : une caissette reçue le 1 er octobre, deux caissettes reçues le 5 octobre, deux caissettes reçues le 8 octobre. Sélectionnez sur l annexe B les caissettes à mettre en rayon Annexe B Sélection des caissettes de Crottin de Chavignol Quantités en réserve Date de livraison Quantités à mettre en rayon 1 01/ / /10... Indiquez la démarche que vous avez effectuée pour présenter les crottins de Chavignol en rayon Le Point de vente

Employé de Commerce Multi-Spécialités

Employé de Commerce Multi-Spécialités Employé de Commerce Multi-Spécialités c1 c2 Sébastien de Carvalho Réceptionner et tenir les réserves Maintenir l état marchand du rayon chapitre 1 Les Mise en situation documents de livraison Nous sommes

Plus en détail

Stagiaire en action. G. Hennequin - CH4 - La gestion des stocks - Page 1 sur 15

Stagiaire en action. G. Hennequin - CH4 - La gestion des stocks - Page 1 sur 15 C2..2 La commande le réassortiment Caractériser les documents et outils relatifs à la commande et/ou au réassortiment Différencier les conditions de commande selon le réassortiment concernant les fournisseurs

Plus en détail

2 GA. Scénario pédagogique. Société BUREAU SERVICES PLUS

2 GA. Scénario pédagogique. Société BUREAU SERVICES PLUS 2 GA Scénario pédagogique Société BUREAU SERVICES PLUS Liste des activités 1.1. Gestion administrative des relations avec les fournisseurs 1.1.1. - Tenue des dossiers fournisseurs et sous-traitants 1.1.2.

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES 1. CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. Définition L agent logisticien, titulaire du baccalauréat professionnel «logistique» prépare et réalise les opérations liées à la réception,

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

1. Décrivez l activité réalisée par la stagiaire qui précède la «mise en rayon» et nommez-la.

1. Décrivez l activité réalisée par la stagiaire qui précède la «mise en rayon» et nommez-la. C2.1.2 La commande le réassortiment Caractériser les documents et outils relatifs à la commande et/ou au réassortiment Différencier les conditions de commande selon le réassortiment concernant les fournisseurs

Plus en détail

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires CANEGE Leçon 9 Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : comprendre le fonctionnement d une organisation dépôt central

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes Chapitre 9 Le suivi des comptes L analyse des comptes Les comptes de tiers doivent être contrôlés fréquemment afin de détecter les erreurs et anomalies : des créances restées longtemps impayées peuvent

Plus en détail

La représentation des flux Cas BOITAMUSIC

La représentation des flux Cas BOITAMUSIC La représentation des flux Cas BOITAMUSIC Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Notions Outils Mots-clés Durée Auteur(es) Description La représentation

Plus en détail

LE RANGEMENT ET LE STOCKAGE DES PRODUITS

LE RANGEMENT ET LE STOCKAGE DES PRODUITS LE RANGEMENT ET LE STOCKAGE DES PRODUITS 2 Vous êtes en période de formation dans le supermarché INTERMARCHÉ et votre tueur, M. Pérot, vous fait visiter l endroit dans lequel sont stockées les marchandises

Plus en détail

Principes et Techniques Comptables 1 er degré

Principes et Techniques Comptables 1 er degré Principes et Techniques Comptables 1 er degré Thème 1601... 4 Séquence thématique 1...4 Séquence thématique 1 > Exercice 1... 4 Séquence thématique 1 > Exercice 1 > Consigne 1... 4 Séquence thématique

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

CH1 - La négociation commerciale - Page 1 sur 13

CH1 - La négociation commerciale - Page 1 sur 13 Le groupe E.Leclerc regroupe 495 adhérents qui sont des entrepreneurs indépendants propriétaires de leurs magasins (hypermarchés et supermarchés). C est le cas de M. Adam responsable de l hypermarché de

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets.

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets. LA METHODE DES COÛTS COMPLETS Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o Les coûts successifs dans une activité industrielle. Les principes de la comptabilité de gestion. Cas de synthèse sur la méthode

Plus en détail

THÈME 2 Le chaînage des opérations commerciales

THÈME 2 Le chaînage des opérations commerciales THÈME 2 Le chaînage des opérations commerciales COMPÉTENCES Préparer et gérer les commandes fournisseurs Assurer le suivi des commandes et des stocks CONNAISSANCES ASSOCIÉES Activités commerciales L activité

Plus en détail

Cartographie. Succursalistes de la chaussure. Les fiches métiers téléchargeables

Cartographie. Succursalistes de la chaussure. Les fiches métiers téléchargeables Cartographie Les fiches métiers téléchargeables Les 9 fiches métiers Responsable régional Responsable/directeur de magasin Adjoint/assistant de magasin Chef de rayon Vendeur Employé de magasin Manutentionnaire

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL «LOGISTIQUE» E 2 - Épreuve d étude de situations professionnelles SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL «LOGISTIQUE» E 2 - Épreuve d étude de situations professionnelles SUJET NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous-épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a du nom d épouse) Prénoms : Né(e)

Plus en détail

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1 Chapitre III Gestion des stocks M.Reghioui - 2011 1 Contenu du chapitre Introduction Stocks et paramètres Politiques d approvisionnement Conclusion M.Reghioui - 2011 2 1. Introduction M.Reghioui - 2011

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Année d études : L1 EG Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Session de mai 2013 Épreuve de : système

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Choisir le meilleur fournisseur

Choisir le meilleur fournisseur Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-675-1 Choisir le meilleur fournisseur 6 CHAPITRE Com p é t e n c e s Participer à la préparation et au suivi des opérations d achat de biens et de services extérieurs

Plus en détail

Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure?

Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure? Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure? Points de vente Ventes Achats www.infologic-copilote.fr Négoce Présent dans l évolution et la mutation de l agroalimentaire multifilières depuis

Plus en détail

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Une première analyse des consommations sur les premiers jours ouvrés de 2004 d un produit coûtant 7.45 dhs nous donne les

Plus en détail

MISSION Établir des bons de livraison et des factures clients. Travaux professionnels à réaliser

MISSION Établir des bons de livraison et des factures clients. Travaux professionnels à réaliser 11 MISSION Établir des bons de livraison et des factures clients 1 2 3 Travaux professionnels à réaliser Établir et contrôler un bon de livraison Établir et contrôler une facture client Établir des factures

Plus en détail

Le logiciel de gestion commerciale pour les librairies

Le logiciel de gestion commerciale pour les librairies Le logiciel de gestion commerciale pour les librairies Web : www.librisoft.fr 1 société de service informatique Conseil en informatique pour un équipement sur mesure Assistance téléphonique et télémaintenance

Plus en détail

FKM pour l organisation de votre magasin et entrepôt

FKM pour l organisation de votre magasin et entrepôt PARTIE 3 FKM La solution à vos problèmes de gestion et d organisation de magasin et d entrepôt. 12, rue de Habsheim, F- 68300 SAINT-LOUIS Tél. : 03 89 67 33 74 Télécopie : 03 89 69 91 92 E. mail : info@bak-organisation.com

Plus en détail

PLAN. Introduction. L objectif du stock Les types du stock Les Coût du stockage et méthodes de gestion de stock. Variation de stocks, Formules

PLAN. Introduction. L objectif du stock Les types du stock Les Coût du stockage et méthodes de gestion de stock. Variation de stocks, Formules PLAN Introduction I. Définition du stock II. III. IV. L objectif du stock Les types du stock Les Coût du stockage et méthodes de gestion de stock V. Valorisation des stocks Variation de stocks, Formules

Plus en détail

Etude de cas N 1 : Société Charlemagne

Etude de cas N 1 : Société Charlemagne Analyse et Conception des Systèmes d Information (ACSI) Etude de cas N 1 : Société Charlemagne COLIN Alan Date : 2009 UNIVERSITE NANCY 2 INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE 2ter boulevard Charlemagne

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

PGI OPEN ERP EXERCICE D INITIATION N 1 AVEC MODE OPÉRATOIRE (MAJ 09/14) PORTANT SUR : FLUX D ACHAT ET DE VENTE DE MARCHANDISES.

PGI OPEN ERP EXERCICE D INITIATION N 1 AVEC MODE OPÉRATOIRE (MAJ 09/14) PORTANT SUR : FLUX D ACHAT ET DE VENTE DE MARCHANDISES. 1 PGI OPEN ERP EXERCICE D INITIATION N 1 AVEC MODE OPÉRATOIRE (MAJ 09/14) PORTANT SUR : FLUX D ACHAT ET DE VENTE DE MARCHANDISES. NOM ÉTUDIANT : RESTAURATION DE LA BASE DE DONNÉES DU PGI OPEN ERP Une base

Plus en détail

Spécialité «Logistique, sécurité»

Spécialité «Logistique, sécurité» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Logistique, sécurité» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES (2H00, COEFFICIENT 2) Vérification au moyen

Plus en détail

Gestion Administration

Gestion Administration Gestion Administration SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE DU LYCÉE CLARET TOULON 1 ère étape Création d une activité commerciale Objets de décoration 1 ère réunion informelle de travail Problématique associée au lancement

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

MODE OPERATOIRE CIEL GESTION COMMERCIALE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI

MODE OPERATOIRE CIEL GESTION COMMERCIALE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI MODE OPERATOIRE CIEL GESTION COMMERCIALE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI BTS AGPME Ciel Gestion commerciale (mai 2005) Pierre TASSION 1 Table des matières D après le référentiel BTS PME PMI Présentation

Plus en détail

Wilog Vente. Vendez, scannez, tout est géré! fiche technique

Wilog Vente. Vendez, scannez, tout est géré! fiche technique Wilog Vente Vendez, scannez, tout est géré! Vendez facilement et sûrement : Grâce au module de caisse de Wilog Point de Vente : Vendez au comptoir : Interface graphique de caisse, Gestion des codes barre,

Plus en détail

Kit Organisation Rôle du Gestionnaire de Stock

Kit Organisation Rôle du Gestionnaire de Stock Kit Organisation Rôle du Gestionnaire de Stock Destinataires cibles : Directeur Magasin Managers Magasin Gestionnaire de Stock Coaches Date de dernière mise à jour : 10 Mai 2010 Le rôle du Gestionnaire

Plus en détail

LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK

LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK Un stock est utile à de nombreux acteurs économiques : Pour le commerçant : il est une sécurité pour garantir la disponibilité des produits et satisfaire plus rapidement

Plus en détail

Vous présente. Pôle Gestion Commerciale

Vous présente. Pôle Gestion Commerciale Vous présente Pôle Gestion Commerciale Sommaire 1. Sage 100 Gestion Commerciale 2. Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée 3. Sage 100 Etendue 4. Sage 100 Workflow 5. Sage 100 Saisie de Caisse décentralisée

Plus en détail

Chapitre 2. L établissement et le contrôle des documents commerciaux.

Chapitre 2. L établissement et le contrôle des documents commerciaux. Chapitre 2 L établissement et le contrôle des documents commerciaux. Les documents liés cycle d exploitation Procédés de facturation et conservation Le contrôle des documents commerciaux L entreprise échange

Plus en détail

NATHAN La photocopie non autorisée est un délit. 2 - EFFETS DE COMMERCE

NATHAN La photocopie non autorisée est un délit. 2 - EFFETS DE COMMERCE 2 - EFFETS DE COMMERCE 2 EFFETS DE COMMERCE Sommaire du cours 2.1 PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE I Fichiers Page n o 33 II Journaux Page n o 33 2.2 LA LETTRE DE CHANGE I Les effets à recevoir Pages n os

Plus en détail

Chap 3 La Gestion des stocks

Chap 3 La Gestion des stocks 1 Chap 3 La Gestion des stocks I LA VALORISATION DES STOCKS...2 A) LA VALORISATION DES ENTRÉES... 2 B) LA VALORISATION DES SORTIES... 3 soit on détermine le coût unitaire de sortie en temps réel par :...3

Plus en détail

Société de Transport Fulgence Bienvenüe

Société de Transport Fulgence Bienvenüe Société de Transport Fulgence Bienvenüe La vie d'un Pticolis n'est pas toujours «un long fleuve tranquille»! «D'abord tu es emballé avec précaution, enfin... c'est préférable pour faire un long voyage.

Plus en détail

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION Votre contact : Pierre Larchères 06 30 35 96 46 18, rue de la Semm - 68000 COLMAR p.larcheres@agelis.fr PRESENTATION GENERALE LES PROGICIELS

Plus en détail

Atelier e-commerce PGI. Scénario e-commerce SPECIBIKE - OXABIKE

Atelier e-commerce PGI. Scénario e-commerce SPECIBIKE - OXABIKE Atelier e-commerce PGI Scénario e-commerce SPECIBIKE - OXABIKE SPECIBIKE OXABIKE 2 E-commerce : une place croissante dans l économie Chiffres pour 2010 : source FEVAD étude 2011 France C.A. + 25 % en 2009

Plus en détail

Entrée immédiate demandé. Demande réservation. Attribution place. Demande non satisfaite. Billet émis 68

Entrée immédiate demandé. Demande réservation. Attribution place. Demande non satisfaite. Billet émis 68 Exercice: Une association culturelle a pour but de créer des spectacles (le théâtre) pour le vente des places sont gérés suivant des règles suivantes: - Aux heures d ouverture, l'organisme peut délivrer,

Plus en détail

SOMMAIRE. p. 4. p. 6. p. 13. p. 18. p. 34. p. 36. p. 40. p. 44. p. 52. p. 53

SOMMAIRE. p. 4. p. 6. p. 13. p. 18. p. 34. p. 36. p. 40. p. 44. p. 52. p. 53 1 SOMMAIRE Un intégré à haute performance....................................... VENTES Documents............................................. VENTES Stocks.................................................

Plus en détail

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique CANEGE Leçon 6 Systèmes de gestion à recomplétement apériodique Objectifs : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget de réapprovisionnement dans le cadre d une méthode

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Chapitre 4 Le budget des approvisionnements l ESSENTIEL Le budget des achats est lié

Plus en détail

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation Chapitre 5 d emballages Les frais accessoires La consignation d emballages Les frais accessoires sont des compléments de prix facturés au client qui font l objet d une vente ; ils sont soumis à TVA. L

Plus en détail

Fourniture, installation et maintenance D un système d'information Au sein du GIP LABOCEA : Logiciel de gestion des Stocks

Fourniture, installation et maintenance D un système d'information Au sein du GIP LABOCEA : Logiciel de gestion des Stocks Fourniture, installation et maintenance D un système d'information Au sein du GIP LABOCEA : Document ne pouvant être reproduit sans l'accord du GIP «LABOCEA» Page 1 sur 10 1. CONTEXTE... 3 2. OBJET...

Plus en détail

Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers du transport et de la logistique Les métiers du transport et de la logistique Le 25 janvier 2010, Mme BROSSE est venue nous présenter les métiers du transport et de la logistique. Nous avons visionné une vidéo disponible sur le site tracetonchemin.com.

Plus en détail

TXT E-SOLUTIONS. Module Forecasting de la suite TXTPlanning LOGICIELS DE PRÉVISIONS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION

TXT E-SOLUTIONS. Module Forecasting de la suite TXTPlanning LOGICIELS DE PRÉVISIONS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION Pour vos appels d offre Mars 2014 LGICIELS DE PRÉVISINS 4 e ÉDITIN TXT E-SLUTINS Module Forecasting de la suite TXTPlanning SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de

Plus en détail

Facture de doit et d avoir

Facture de doit et d avoir Logistique Niveau V Identifier les différents éléments d une facture TYPE RESSOURCE Fiche de notes N VERSION 01 01 Facture de doit et d avoir La facture est un document établi par et adressé au. La facture

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Commerce

Baccalauréat Professionnel Commerce Salingue Célia Baccalauréat Professionnel Commerce Dossier Projet E2 Session 2012 Opération reprise de votre ancienne lingerie Centre national d enseignement à distance Institut de Lyon 100, rue Hénon

Plus en détail

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal.

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal. Dossier de presse E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal Septembre 2010 Contacts Presse Emmanuel ROHMER-SADOUN Tél : +33 (0)3 88 68 09 63 emmanuel@excellens.fr

Plus en détail

BOITE À OUTILS : SAGE 100 Gestion Commerciale

BOITE À OUTILS : SAGE 100 Gestion Commerciale BOITE À OUTILS : SAGE 100 Gestion Commerciale Créer un fichier commercial Le fichier créé sera un fichier Sage 100 Gestion commercial Créer les utilisateurs Bien observer que les commandes inactives sont

Plus en détail

Soyez attentif, patient, rigoureux. Première STMG AVEC UN PGI PRISE EN MAIN DU PROCESSUS VENTE DE LA SOCIETE LE JARDIN CREATIF

Soyez attentif, patient, rigoureux. Première STMG AVEC UN PGI PRISE EN MAIN DU PROCESSUS VENTE DE LA SOCIETE LE JARDIN CREATIF PRISE EN MAIN DU PROCESSUS VENTE DE LA SOCIETE LE JARDIN CREATIF AVEC UN PGI Première STMG Soyez attentif, patient, rigoureux I. NADROS L. LARDEUX. Formation du 04 et 06 mars 2014. TABLE DES MATIERES Objectifs

Plus en détail

Thème : Les achats et les approvisionnements

Thème : Les achats et les approvisionnements BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 : Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Session : 2011 Sujet n 3 Thème : Les achats et les approvisionnements Question 1 : Rappeler les différentes

Plus en détail

Des outils nouveaux à disposition du commerce de pièce. Le poste vendeur itinérant : favoriser l animation commerciale

Des outils nouveaux à disposition du commerce de pièce. Le poste vendeur itinérant : favoriser l animation commerciale Le module PR Des outils nouveaux à disposition du commerce de pièce Le poste vendeur itinérant : favoriser l animation commerciale Le vendeur peut préparer sa tournée en chargeant sur un PC portable les

Plus en détail

GStock 2.00.0. La gestion commerciale, stock et facturation qui vous correspond. Les apports de GStock 2.00.0 pour votre entreprise :

GStock 2.00.0. La gestion commerciale, stock et facturation qui vous correspond. Les apports de GStock 2.00.0 pour votre entreprise : GStock 2.00.0 La gestion commerciale, stock et facturation qui vous correspond GStock 2.00.0 se veut résolument simple et complet, pour s adapter facilement à votre métier, en maintenant votre inventaire

Plus en détail

LES STOCKS DEFINITION ET TYPOLOGIE DES STOCKS

LES STOCKS DEFINITION ET TYPOLOGIE DES STOCKS LES STOCKS DEFINITION ET TYPOLOGIE DES STOCKS Définition des stocks Typologie LA GESTION DES STOCKS Les indicateurs de gestion des stocks Les documents de gestion des stocks Les méthodes de gestion des

Plus en détail

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS Ce logiciel gère aussi bien les produits Neufs, une petite Location de courte durée, les Objets Déposés et les objets d occasion RACHATS (Troc). Les Objets Neufs sont

Plus en détail

Les opérations courantes de l entreprise

Les opérations courantes de l entreprise Chapitre 4 Les opérations courantes de l entreprise Au terme de ce chapitre, vous saurez : 1. définir une opération courante ; 2. enregistrer comptablement un achat et une vente ; 3. définir les différentes

Plus en détail

LES EMBALLAGES. compléments à la facturation : consignations d'emballages, restitution, non retour.

LES EMBALLAGES. compléments à la facturation : consignations d'emballages, restitution, non retour. LES EMBALLAGES Objectif(s) : o compléments à la facturation : consignations d'emballages, restitution, non retour. Pré-requis : o o maîtrise des opérations de facturation, maîtrise des traitements comptables

Plus en détail

Traiter les comptes de gestion

Traiter les comptes de gestion NATHAN/VUEF LA PHOTOCOPIE NON AUTORISÉE EST UN DÉLIT. 5 Exercice 1 Annexe 3 Traiter les comptes de gestion Vous effectuez votre période de stage dans l entreprise Siméon, dont l activité est la commercialisation

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (33 dont 3 à 5 de PFE) T H E M E S POLE 1 COMPTABILITE ET GESTION DES ACTIVITES POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION

Plus en détail

La Rénovation de la Voie Professionnelle

La Rénovation de la Voie Professionnelle La Rénovation de la Voie Professionnelle Atelier : progiciel de gestion intégré (PGI) LP Jolimont Toulouse Mercredi 29 Avril 2009 Groupe de Pilotage Académique SOMMAIRE I. Qu est-ce qu un PGI? Définition

Plus en détail

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 Plan: 1. Définition d un stock 2. Utilité et inconvénients d un stock 3.Principe de la gestion

Plus en détail

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER 19 MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs Travaux professionnels à réaliser Préparer et contrôler les enregistrements comptables des règlements : Enregistrer les règlements Compétences 1 2 3

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 11 : LES FRAIS DE TRANSPORT

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 11 : LES FRAIS DE TRANSPORT 1. RÈGLES COMPTABLES COMPTABILITE GENERALE ETAPE 11 : LES FRAIS DE TRANSPORT AUTEUR : KARINE PETIT 1 2. TRANSPORT AUX CONDITIONS FRANCO DE PORT Les frais de transport n apparaissant pas sur la facture,

Plus en détail

WILOG ERP Terroir. Gestion commerciale. Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte. 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France

WILOG ERP Terroir. Gestion commerciale. Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte. 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France Wilog ERP Terroir v1.2 25 Février 2014 WILOG ERP Terroir Gestion commerciale Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France Téléphone : +33 (0)3 83

Plus en détail

>> Initiation à l informatique. >> Manager la chaîne logistique. >> Maîtriser et optimiser. >> Préparation au renouvellement

>> Initiation à l informatique. >> Manager la chaîne logistique. >> Maîtriser et optimiser. >> Préparation au renouvellement SOMMAIRE LOGISTIQUE ACHATS PROGRAMMES DE FORMATIONS >> Conduite sécurité Cariste CACES >> Test CACES 3 & 5 >> La réception de marchandises >> L implantation des stocks d un entrepôt >> Optimisez votre

Plus en détail

Les Métiers de la Logistique

Les Métiers de la Logistique Les Métiers de la Logistique Mondial des Métiers 2008 Présentation des métiers Avant d évoquer ces métiers, il convient de définir ce qu est la logistique. Derrière cette appellation, se dissimule en effet

Plus en détail

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation de la trésorerie en magasin. La bonne gestion de la trésorerie est une tâche indispensable du monde économique, quelle que soit

Plus en détail

L activité commerciale de la société Centre Info

L activité commerciale de la société Centre Info Titre Propriétés Type de ressource TD 1 Niveau Difficulté Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i Outils numériques associés RIP Mots-clés, notions Durée Auteur(es) Responsabilité éditoriale

Plus en détail

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production Progiciel de gestion intégré modulaire Gestion de Production Fichiers Permanents Définition des : - familles et sous familles articles, familles et sous familles clients. - Produits finis, semi-finis,

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ

CAP Employé de vente spécialisé REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION En point de vente spécialisé, le titulaire de ce CAP accueille et informe le client. Il présente les caractéristiques techniques

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule : présentation générale de la logistique Cora. A Les services transversaux. 1) La comptabilité 2) Le service EDI

SOMMAIRE. Préambule : présentation générale de la logistique Cora. A Les services transversaux. 1) La comptabilité 2) Le service EDI SOMMAIRE Préambule : présentation générale de la logistique Cora A Les services transversaux 1) La comptabilité 2) Le service EDI B Plate-forme surgelés de Dieppe (Saint-Saens) 1) Principe 2) Règles de

Plus en détail

Gérer sereinement votre activité commerciale avec Sage 100 Gestion Commerciale

Gérer sereinement votre activité commerciale avec Sage 100 Gestion Commerciale Gérer sereinement votre activité commerciale avec Sage 100 Gestion Commerciale Gérer sereinement votre activité commerciale assure réactivité et performance. Sage 100 prend en charge toute la structure

Plus en détail

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 Sommaire CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 1. Mettre en œuvre une démarche mercatique... 12 2. Proposer un produit adapté aux consommateurs... 13 Notions... 15 1. Repérer la démarche mercatique...

Plus en détail

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Présenté par : Demb Cheickysoul 1 INTRODUCTION Parfaitement adapté à l organisation de l entreprise par sa puissance de paramétrage, Sage 100 Gestion Commerciale

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR :

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR : LYCÉE PAUL-LOUIS COURIER 2, place Grégoire de Tours BP 11248 37 012 TOURS CEDEX Téléphone : 02.47.60.35.05 Télécopie Intendance : 02.47.60.35.04 Mèl : gestion_plc@ac-orleans-tours.fr MISE EN CONCURRENCE

Plus en détail

1. Objet. 2. Service. 3. La commande. 7. Réclamations. 9. Contenu du colis. 10. Liens hypertextes. 11. Paiement

1. Objet. 2. Service. 3. La commande. 7. Réclamations. 9. Contenu du colis. 10. Liens hypertextes. 11. Paiement CONDITIONS GENERALES DE VENTES 1. Objet 2. Service 3. La commande 4. Modification et annulation de commande du fait de l'utilisateur 5. Transport et livraison 6. Preuve de la commande 7. Réclamations 8.

Plus en détail

Points de vue & Perspectives

Points de vue & Perspectives Textile- Mode- Habillement Points de vue & Perspectives L optimisation des ventes grâce à une meilleure répartition des flux Pour maintenir une offre produit dynamique, les enseignes de prêt- à- porter

Plus en détail

VILLE DE FROUARD. Acquisition de fournitures de bureau pour les services municipaux CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.

VILLE DE FROUARD. Acquisition de fournitures de bureau pour les services municipaux CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A. VILLE DE FROUARD Acquisition de fournitures de bureau pour les services municipaux CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P) Marché N 2009.01.01 Article 1 Objet de la consultation Dispositions

Plus en détail

Plan. A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI

Plan. A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI Plan A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI Retour sur le processus, les acteurs, les messages, les informations, le SIH Analyse des causes déterminantes du circuit: focus sur les échanges d

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION CAP Employé de vente spécialisé

Plus en détail

1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE

1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE 1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE Dynamique et sérieux, vous maîtrisez les techniques de ventes. Sous l autorité du responsable du point de vente, vous appliquez les consignes d exploitation définie

Plus en détail

Employé polyvalent en terminal de cuisson

Employé polyvalent en terminal de cuisson CQP Certificat de Qualification Professionnelle Industries Alimentaires Décembre 2007 Employé polyvalent en terminal de cuisson Validé par la CPNEFP du 14 mars 2007 Activités Industrielles de Boulangerie

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

- 02 - LES STOCKS : INVENTAIRE ET VARIATIONS. Traitements comptables relatifs aux différents stocks (après inventaire physique).

- 02 - LES STOCKS : INVENTAIRE ET VARIATIONS. Traitements comptables relatifs aux différents stocks (après inventaire physique). - 02 - LES STOCKS : INVENTAIRE ET VARIATIONS Objectif(s) : o Traitements comptables relatifs aux différents stocks (après inventaire physique). Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de

Plus en détail

BEP Vente - action marchande I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE

BEP Vente - action marchande I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE 15 COMPETENCES PROFESSIONNELLES C.1. Participer à l approvisionnement du point de vente C.2. Intervenir dans la gestion et la présentation marchande des produits C.3. Communiquer

Plus en détail

Stopack client : mode d emploi

Stopack client : mode d emploi Stopack client : mode d emploi Bonjour, Stopack est votre logiciel de gestion de stock en ligne. Il vous permet à tout moment de savoir la quantité d article disponible en stock, l historique des mouvements

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES LOGISTIQUE CORA PLATES-FORMES ALIMENTAIRES. Produits frais flux tendus

CAHIER DES CHARGES LOGISTIQUE CORA PLATES-FORMES ALIMENTAIRES. Produits frais flux tendus CAHIER DES CHARGES LOGISTIQUE CORA PLATES-FORMES ALIMENTAIRES Produits frais flux tendus PRESENTATION GENERALE DE LA LOGISTIQUE CORA... 4 SITUATION GEOGRAPHIQUE... 5 LES SERVICES TRANSVERSAUX... 6 PLATE-FORME

Plus en détail