L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle»"

Transcription

1 Exemple de dossier de PDUC L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle» NB1 : Le dossier doit comporter 10 pages : passer en annexes les documents qui prennent trop de place dans le dossier (ex : Etude de satisfaction ; listing comptables, fichiers clients..) NB2 : Ne cherchez pas à «reproduire» la forme de ce dossier, trouver votre présentation, vos outils, vos annexes..,votre forme.pensez surtout à élaborer une démarche structurée, réaliste et professionnelle. NB3 : La «note de cadrage» donne les grandes lignes du projet alors que le «cahier des charges» précise le phasage et la planification du projet. Ces deux documents sont facultatifs. 1

2 Dossier examen PDUC SOMMAIRE Analyse commerciale de l UC : Magasin X&Y Présentation de l UC. Le réseau. Le contexte du projet. Diagnostic partiel de l unité commerciale L entreprise L environnement externe L analyse SWOT Conclusion : Préconisation, aboutissement d un choix, justifiée et argumentée Les idées de projet possibles : Définition des critères de choix Choix Note de cadrage Analyse des répercussions humaines, financières et organisationnelles de la préconisation Présentation du projet : Prise en compte des répercussions Premières réflexions pour la mise en œuvre Si pas de mise en œuvre du projet Si mise en œuvre Bilan 2

3 Analyse commerciale de l UC : Magasin X&Y I) Présentation de l UC. 1. Description de l UC : - Activités - Méthode de vente - Contexte géographique 2. Historique. Chiffres clés. 3. La zone de chalandise - Clients - Concurrents 4. Les fournisseurs A développer sur 5. L équipe commerciale environ 2 pages II) Le réseau. 1. Description globale du réseau: 2. Les contraintes du réseau en terme de : - Produits - Prix - Communication 3

4 - Politique d achats Logistique III) Le contexte du projet. Il semble, d après les entretiens menés avec le tuteur et l équipe commerciale, que l unité commerciale ait un problème de fidélisation de la clientèle. En effet, le magasin X&Y n a pas de moyens pour connaître le niveau de fidélisation de ses clients et de les identifier. Diagnostic partiel de l unité commerciale L entreprise. Historique : le magasin X&Y est installé depuis 8 ans en centre ville Activité : Elle est spécialisée dans la distribution de vêtements de grande taille avec une surface de vente de 220 m 2 et une équipe commerciale de 6 personnes. Organisation : Il s agit d une unité commerciale indépendante qui définit de façon totalement autonome sa politique commerciale et d approvisionnement. Les produits : o Indicateurs quantitatifs. (cf annexe n x : listings comptables) - Taille de l assortiment : Nous distribuons des produits segmentés en 2 gammes :. hommes : 1000 références. femmes : 2500 références qui se décomposent en 4 familles de produits ( haut, bas, sous-vêtements, accessoires). - Les ventes :. CA global : CA par gammes : hommes femmes

5 . Panier moyen : hommes 363 femmes Les parts de marché par gammes : hommes 25% femmes 75% - Les parts de marché par produits : Hauts : 40% bas : 40%, sous vêtements : 10% accessoires : 10% o Indicateurs qualitatifs. (cf annexe n y : enquête clientèle) - Notoriété : Faible notoriété des produits vendus auprès des personnes n ayant pas fréquentées le magasin (25%). - Image : Les résultats de l enquête montrent que la majorité des personnes interrogées ont une image favorable voir très favorable des produits vendus dans l unité commerciale. Ils leur paraissent surtout élégants et adaptés à leur corpulence. - Positionnement : Le concurrent le plus sérieux du point de vente semble être la VPC et plus particulièrement le catalogue Quelle. Ses principaux atouts sont le prix attractif de ses produits. Les nôtres sont la qualité des produits et la compétence du personnel. Les clients : o Indicateurs quantitatifs. (cf annexe n x : listings comptables) - Nombre de clients : 2750 hommes 5550 femmes - Fréquence d achat : Ils viennent en moyenne une fois par trimestre - Panier moyen : hommes 363 femmes 541 5

6 - Evolution : Données non disponibles mais il semble d après les entretiens avec l équipe commerciale que le nombre de clients stagne ou évolue très faiblement. (Éléments de ressenti par l équipe non validés par des chiffres). o Indicateurs qualitatifs (cf annexe n y : enquête clientèle) - Motivation d achat : Il semble que les clients choisissent de se rendre dans notre unité commerciale pur les raisons suivantes : Proximité du centre ville Locaux agréables Peu de choix hors VPC Ils apprécient nos produits pour : La qualité Le design tendance Le service retouche rapide et performant L adaptation à la taille - Freins à l achat : Le principal frein à l achat est sans conteste le prix de nos produits qui est parfois voire souvent jugé excessif. - Fidélisation des clients : Aucune donnée chiffrée n est disponible sur l identification des clients, ni sur la fidélisation. D après notre enquête il apparaît que : Les clients sont peu disposés à revenir dans l unité commerciale sans autre prétexte d achat. Ils entrent la première fois dans l UC à l occasion d un passage devant mais ne s y rendent pas spécialement. Après le premier achat, ils ne pensent pas à revenir et achètent plutôt par correspondance (forte sollicitation par mailing) Néanmoins ils semblent satisfaits de nos produits et de la qualité des conseils de nos vendeuses. les concurrents : - Peu de concurrents identifiés. - VPC catalogue : Quelle La redoute Leurs principaux atouts : le prix et les méthodes de fidélisation (mailing) - L offre en terme d unité commerciale est restreinte. Il n y a à ce jour pas d autres boutiques spécialisées grandes tailles dans la zone de chalandise. 6

7 Les méthodes de vente : o de vente : - Vente en entretien face à face : vente assistée. - D après l enquête il semble que les prestations des vendeuses soient appréciées par l ensemble de la clientèle : elles ont été jugées aimables compétentes disponibles inspirant confiance. o de fidélisation : A ce jour aucun moyen de fidélisation n est mis en œuvre de façon formelle : - Impossibilité d identifier, de personnaliser les clients - Impossibilité d évaluer le taux de fidélisation. o de communication : - Aucun moyen de communication externe n est mis en place. - Les clients viennent dans l UC par : Bouche à oreilles Passage devant la vitrine L environnement externe : L environnement géographique : - Attractivité du centre ville : politique très forte de la mairie pour dynamiser le centre ville. - Concurrence du centre commercial Auchan situé en proche périphérie qui oblige les commerçants du centre ville à rester dynamiques L environnement économique : - Nous sommes dans une région plutôt privilégiée où l IDC est de 1.2 (20% d achat en plus que la moyenne nationale) - Néanmoins la situation socio politique actuelle crée un état d inquiétude par rapport à l avenir qui ne favorise pas la consommation. 7

8 L environnement culturel : - Les personnes de forte taille ont souvent été mises à l écart. Néanmoins il semble qu elles soient de plus en plus acceptées suite à des campagnes de communication où elles étaient mises en valeur (ex : Dove, Virgin...) - Une tendance à vouloir prendre soin d elle-même et se vêtir avec un peu plus d originalité semble se dessiner. L environnement socio démographique : De plus en plus de personnes ont un problème de sur poids L analyse SWOT Points forts - Entreprise présente depuis 8 ans - Spécialisée en grande taille - Implantée en centre ville - Locaux agréables - Image favorable (produits et UC) - Qualité/ originalité des produits - Prestations des vendeuses - Panier moyen important - Service retouche rapide Opportunités - Intégration croissante des personnes corpulentes dans les campagnes de communication - Volonté de ces personnes de s habiller de façon plus originale - Il existe de plus en plus de personnes obèses - Politique dynamique du centre ville par la mairie Points faibles - Petite surface 120 m2 - Petite taille de l assortiment par rapport à la concurrence de la VPC. - Aucune communication externe - Prix des produits jugés chers - Déséquilibre entre la clientèle féminine et masculine - Stagnation du nombre de clients - Aucune politique de fidélisation Menaces - Développement important des mailings agressifs des concurrents de la VPC - La situation économique morose ne favorise pas la consommation Conclusion : Le diagnostic nous confirme bien l un des problèmes que nous avons présenté à savoir : - Il n existe aucune procédure permettant de personnaliser les clients et donc de savoir la proportion de clients fidèles ou non. - Il semble d après l enquête effectuée que les clients soient peu fidèles car très sollicités par les contacts de la VPC. 8

9 Préconisation, aboutissement d un choix, justifiée et argumentée Face à ce problème, l objectif principal va être d identifier les clients pour pouvoir cibler les futures opérations de fidélisation. Il faut donc constituer un fichier client. Les idées de projet possibles : 1. Reprise des coordonnées des clients à partir des chèques et des bons de retouche. 2. Création d un carton de recueil de coordonnées que nous disposerons à proximité de la caisse et que nous demanderons au client de remplir lors du paiement de son achat. 3. Conception d une carte de fidélité manuelle : carte sur support cartonné remise au client lors d un achat, tamponnage à chaque achat et obtention d une remise à déterminer au bout d un nombre d achat. 4. Elaboration d un système global de GRC (gestion de la relation clientèle) par l acquisition d un logiciel spécialisé intégrant un module de carte de fidélité électronique. Définition des critères de choix - Acceptation du système par la clientèle - Facilité de mise en place - Délai de recueil - Efficacité du recueil (liste exhaustive des clients?) - Possibilité de mettre en place un ciblage - Coût 9

10 Choix. (voir matrice des choix) Après avoir qualifié chaque avant projet en fonction des critères précédemment déterminés nous pouvons en déduire quant au meilleur choix : C est le projet carte de fidélité manuelle accompagnée de la création d un fichier client sur Acess qui est les plus opportun. Note de cadrage Le contexte du projet Nature du besoin visé : Amélioration de la fidélisation de la clientèle Problème commercial traité : Méconnaissance de la clientèle au niveau quantitatif comme au niveau qualitatif. Amélioration visée : Augmentation du taux de fidélisation Finalité du projet, buts à atteindre : Finalité du projet : Mettre en œuvre des opérations de fidélisation Buts à atteindre : Obtenir une BDD clientèle qui permettra : Un ciblage clientèle pour les opérations précitées Le calcul du taux de fidélisation Formalisation du projet: Création d une carte de fidélité «manuelle» Etudes, réalisations antérieures Recueil des informations lors de la délivrance de la carte Création et renseignement d une BDD client sur «Microsoft Access». Nous n avons en notre possession aucune étude ou réalisation sur ce sujet qui auraient été effectuées avant la présente étude. Liste des livrables attendus: Carte de fidélité pré imprimées à remplir BDD élaborée sous acces et implantées sur le PC de la caisse Procédure d utilisation de la BDD Procédure de comptage des achats et de calcul de la remise client. 10

11 Calendrier du projet : Date de début : Date à partir d aujourd hui (dès approbation de cette note par Mr Dupont) Date de fin : 10 mars 2006 (cartes prête, BDD implantée, personnel formé) Délai global du projet : Moyens nécessaires : Durée prévue du recueil des informations : 3 mois -> 10 juin Date du début d exploitation de la BDD : 15 juin (mailing d annonce des soldes d été) Matériels: Maquette de la carte Cartes imprimées Logiciel «Microsoft Access» Humains: Stagiaire Mme Durant, chargée de l informatique au sein de l UC Le personnel de vente Budget: A préciser ultérieurement Les acteurs du projet : Commanditaire : M. Dupont, chef des ventes Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Partenaires extérieurs : L imprimeur Partenaires intérieurs : Les membres de l équipe commerciale Mme Durant, chargée de l informatique L équipe du projet : Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Les membres de l équipe : M. Dupont, Mme Durant, Les membres de l équipe commerciale. Difficultés, risques : Manque de coopération des clients pour s approprier la carte de fidélité et donner les renseignements souhaités. -> Mettre en place un système de rémunération de la fidélisation attractif. Difficulté d acceptation du nouveau logiciel par l équipe commerciale. -> Nécessité d une communication de qualité autour du projet et d une formation efficace. Risque de saturation ou de perte de la carte au niveau des clients -> Proposer de garder la carte au sein de l UC dans un endroit adéquat à déterminer Risque de problème de maintenance de la BDD après le départ du stagiaire -> Faire participer activement Mme Durant à l élaboration de a base. 11

12 Documents joints : Diagnostic de l UC Note de proposition Matrice de choix du projet. Analyse des répercussions humaines, financières et organisationnelles de la préconisation Présentation du projet : 1. Elaboration d une carte de fidélité 2. Création et renseignement d une base de données sur Acess. 3. Mise en place d un système de fidélisation Prise en compte des répercussions Humaines : - Acquisition de nouvelles compétences de l équipe commerciale.. Compétences commerciales : valoriser la carte de fidélité et la faire accepter au client (compétence de vente). Compétences informatiques : savoir consulter et mettre à jour la BDD 12

13 - Création d une relation plus personnalisée avec la clientèle. - Risque du manque de coopération des clients : (saturation des cartes.) Organisationnelles : - Modification de la procédure d encaissement - Intégrer de nouvelles tâches : convaincre le client d accepter la carte - Récupérer les informations nécessaires - Délivrer la carte - Mettre à jour les informations à chaque achat - Risque de problème de suivi après le départ du stagiaire : participation d une vendeuse en particulier lors de l élaboration de la BDD et motivation l ensemble de l équipe au système de la carte. - Prévoir : Une réunion stagiaire tuteur pour déterminer les modalités finales : Nombre de cartes, Mécanisme de réduction, Informations à récupérer. Réunion pour informer l équipe commerciale : Motivation, Explication mécanisme de la carte de fidélité Session de formation à l utilisation de la BDD Financières : - Achat du logiciel Acess dans Pack office multi poste : TTC - Budget cartes de fidélité : 200 pour 2000 cartes - Coût des remises : difficilement chiffrable mais de toute façon doit être compensé par une augmentation de la fidélisation donc du chiffre d affaires. - 13

14 Premières réflexions pour la mise en œuvre Si pas de mise en œuvre du projet : Présentation des éléments de suivi : - Gantt - Tableau de bord - Grille de bilan Si mise en œuvre Description et explication du déroulement à l aide des outils de suivi. A développer sur 2 ou 3 pages Voir annexes Bilan : 14

15 ANNEXES FICHE IDÉE DE PROJET NOTE DE PROPOSITION MATRICE DES CHOIX NOTE DE CADRAGE CAHIER DES CHARGES TABLEAU DE BORD DE GESTION DU TEMPS TABLEAU DE BORD DE GESTION DES PERFORMANCES GRILLE BILAN DU PROJET + tous les documents «entreprise» à ajouter : - Enquête clients - Listings chiffrés - Compte-rendus d entretiens - Maquette de la carte - Devis imprimeurs 15

16 Fiche «idée de projet» Contexte du projet : Unité commerciale : magasin X&Y d une surface de 120 m2, employant 6 salariés et spécialisé dans la distribution de confection «grande taille» Chiffres significatifs : CA moyen annuel : 4000 K Clientèle majoritairement féminine Dépense moyenne :. 541 par an pour les femmes. 363 par an pour les hommes Malaise «ressenti» (ou amélioration à apporter «pressentie») Notre tuteur, Mr Dupont, Responsable commercial du point de vente évoque fréquemment lors de nos entretiens un problème de fidélisation de la clientèle. Il semble que donc le taux de fidélisation soit insuffisant. Mais, plus grave encore, il semble que l on ne sache pas au sein de l unité commerciale le nombre de clients qui reviennent régulièrement ou pas.. On ne peut donc même pas évaluer le taux de fidélisation Finalités du projet : Identifier les clients fidèles Pouvoir calculer puis améliorer le taux de fidélisation Calendrier: Début du projet : 23 janvier 2006 Fin du projet : 10 mars

17 Budget global: Il est trop tôt pour pouvoir, à ce stade de réflexion, déterminer un budget à prévoir pour la mise en œuvre et la conception du projet. Ce sera possible quand nous aurons précisé les différents avant-projets possibles et décidé d un projet final à mettre en œuvre. Équipe du projet envisagée : Responsable du projet : moi-même, toto, stagiaire de BTS MUC Membres de l équipe : M. Dupont, responsable commercial de l UC et tuteur du stagiaire Personnes concernées par le projet : - L équipe de vente - Les clients 17

18 Les éléments du diagnostic Note de proposition Points forts - Entreprise présente depuis 8 ans - Spécialisation en grandes taille - Implantation en centre ville - Locaux agréables - Image favorable des produits et de l UC - Qualité et originalité des produits - Service de retouche rapide - Prestation de qualité des commerciaux - Panier moyen important Opportunités - Intégration croissante des personnes corpulentes dans les campagnes de communication - Volonté de ces personnes de s habiller de façon plus originale - Nombre croissant de personnes «obèses» Points faibles - Locaux petits (120m2) - Taille de l assortiment (faible par rapport aux concurrents de la VPC) - Notoriété (seulement bouche à oreille et passage devant la vitrine) - Prix des produits - Déséquilibre entre la clientèle masculine et féminine - Évolution du nombre de client (stagnation?) - Aucune politique de fidélisation menée - Pas de politique de communication externe Menaces - Développement des mailings «agressifs» de la part des concurrents de la VPC - Situation économique «morose» ne favorisant pas la consommation vestimentaire. Formalisation du problème 18

19 Ce diagnostic nous confirme bien l un des problème que nous avions préssenti à savoir : Il n existe aucune procédure permettant de personnaliser les clients et donc de savoir la proportion de clients fidèles ou non. Il semble d après l enquête effectuée que les clients soient peu fidèles car très sollicités par les grandes marques de la VPC Les idées de projets possibles: Pour identifier les clients et pouvoir ainsi cibler les futures opérations de fidélisation, la première étape est de constituer un fichier client. Pour cela plusieurs solutions sont envisageables : Reprise des coordonnées des clients sur les chèques et les bons de retouche pour alimenter la BDD et création d une BDD grâce à un logiciel adéquat. Création d une carte de recueil des coordonnées des clients que nous disposerons à proximité de la caisse et que nous demanderons de remplir aux clients lors du paiement de leurs achats. Et création d une BDD grâce à un logiciel adéquat. Élaboration d un système de cartes de fidélités «manuelles» avec création d une BDD grâce à un logiciel adéquat. - Carte de fidélité sur support cartonné remise au client lors de l achat - Récupération des renseignements clients lors de la création de la carte (saisie conjointe ou ultérieure sur la BDD) - Système de tamponnage de la carte à chaque achat avec mise à jour de la BDD. - Obtention d une remise calculée sur le montant global des achats effectués au bout d un certain nombre d achats (à déterminer) Elaboration d un système global de GRC par l acquisition et la mise en place d un logiciel spécialisé intégrant un module de carte de fidélité électronique. - Carte de fidélité à puce sur support plastifié envoyée au client après création par le service informatique. - Récupération des renseignements clients lors de la création de la carte (saisie conjointe ou ultérieure sur la BDD) 19

20 - Système d enregistrement automatique des achats sur la carte à chaque passage en caisse (système de code barre) avec mise à jour automatique de la BDD. - Obtention d une remise calculée sur le montant global des achats effectués au bout d une certaine période (à paramétrer sur le logiciel) et envoi d un chèque cadeau au client. Budget global: Il est trop tôt pour pouvoir, à ce stade de réflexion, déterminer un budget à prévoir pour la mise en œuvre et la conception du projet. Ce sera possible quand nous aurons précisé les différents avant-projets possibles et décidé d un projet final à mettre en œuvre. 20

21 Note de cadrage Le contexte du projet Nature du besoin visé : Amélioration de la fidélisation de la clientèle Problème commercial traité : Méconnaissance de la clientèle au niveau quantitatif comme au niveau qualitatif. Amélioration visée : Augmentation du taux de fidélisation Finalité du projet, buts à atteindre : Finalité du projet : Mettre en œuvre des opérations de fidélisation Buts à atteindre : Obtenir une BDD clientèle qui permettra : Un ciblage clientèle pour les opérations précitées Le calcul du taux de fidélisation Formalisation du projet: Création d une carte de fidélité «manuelle» Recueil des informations lors de la délivrance de la carte Création et renseignement d une BDD client sur «Microsoft Access». Etudes, réalisations antérieures Nous n avons en notre possession aucune étude ou réalisation sur ce sujet qui auraient été effectuées avant la présente étude. Liste des livrables attendus: Carte de fidélité pré imprimées à remplir BDD élaborée sous acces et implantées sur le PC de la caisse Procédure d utilisation de la BDD Procédure de comptage des achats et de calcul de la remise client. Calendrier du projet : 21

22 Date de début : Date à partir d aujourd hui (dès approbation de cette note par Mr Dupont) Date de fin : 10 mars 2006 (cartes prête, BDD implantée, personnel formé) Délai global du projet : Durée prévue du recueil des informations : 3 mois -> 10 juin Date du début d exploitation de la BDD : 15 juin (mailing d annonce des soldes d été) Moyens nécessaires : Matériels: Maquette de la carte Cartes imprimées Logiciel «Microsoft Access» Humains: Stagiaire Mme Durant, chargée de l informatique au sein de l UC Le personnel de vente Budget: A préciser ultérieurement Les acteurs du projet : Commanditaire : M. Dupont, chef des ventes Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Partenaires extérieurs : L imprimeur Partenaires intérieurs : Les membres de l équipe commerciale Mme Durant, chargée de l informatique L équipe du projet : Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Les membres de l équipe : M. Dupont, Mme Durant, Les membres de l équipe commerciale. Difficultés, risques : Manque de coopération des clients pour s approprier la carte de fidélité et donner les renseignements souhaités. -> Mettre en place un système de rémunération de la fidélisation attractif. 22

23 Difficulté d acceptation du nouveau logiciel par l équipe commerciale. -> Nécessité d une communication de qualité autour du projet et d une formation efficace. Risque de saturation ou de perte de la carte au niveau des clients -> Proposer de garder la carte au sein de l UC dans un endroit adéquat à déterminer Risque de problème de maintenance de la BDD après le départ du stagiaire -> Faire participer activement Mme Durant à l élaboration de a base. Documents joints : Diagnostic de l UC Note de proposition Matrice de choix du projet. 23

24 24

25 ERROR: syntaxerror OFFENDING COMMAND: --nostringval-- STACK: -mark- /sfnts

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale PLAN TYPE DU PDUC v2 Miniintroduction : nom de l UC, lieu, rayon (GMS/GSS) ou service (banque/assurance), tuteur et sa fonction. PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale A. Présentation de

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Lʼ épreuve PDUC. Projet de Développement de lʼ Unité Commerciale. BTS MUC Lycée de Bras Fusil

Lʼ épreuve PDUC. Projet de Développement de lʼ Unité Commerciale. BTS MUC Lycée de Bras Fusil Lʼ épreuve PDUC Projet de Développement de lʼ Unité Commerciale BTS MUC Lycée de Bras Fusil Généralités sur l épreuve Généralités sur lʼ épreuve L épreuve est évaluée en CCF: le contrôle en cours de formation

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Métro Cash and Carry France

Métro Cash and Carry France Métro Cash and Carry France Présentation de l unité commerciale Les quatre enseignes du groupe Métro Grossiste alimentaire CA 2010: 33 milliards d euros CA Metro Groupe: 68 milliards d euros Commerce électronique

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L UNITÉ COMMERCIALE 2 ème année Lycée Marie Curie - Versailles http://www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr/

Plus en détail

Le prix et les conditions commerciales

Le prix et les conditions commerciales CHAPITRE 5 Le prix et les conditions commerciales CONTEXTE p. 41 Mission 1 Comprendre les conditions commerciales (annexe 1) 1. Calculez les taux de réduction accordés grâce aux cartes pour chaque durée

Plus en détail

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E 11 CORRIGÉ Galeries Lafayette LE CORRIGÉ COMPORTE : 9 pages -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- Page 1 sur 12 PREMIÈRE

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007 CAHIIER DES CHARGES DU DOSSIIER À CONSTIITUER À L IISSUE DE LA PREMIIÈRE PÉRIIODE DE STAGE (29//01-17//02 2007) Gestion de Projet Communication-Négociation 1 Finalités et objectifs du dossier L étudiant

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 2me année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 2me année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la deuxième année de formation. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices.

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Exercice 1 : la différence entre missions et projet. 1. A partir des extraits du référentiel (doc 1) et des exemples de projet (doc 2), compléter le tableau

Plus en détail

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE ET ETUDIER SON GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE L'objectif de ce module de formation en e-learning est de vous amener à établir un plan prévisionnel de ventes à trois ou cinq ans, en allant chercher

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM Gestion de la Relation Client, outil indispensable de votre performance commerciale Points clés

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Vente

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Crédit photo :MTCMedia Fotolia Découvrez la solution internet

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la commercialisation d un produit Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Cette brochure est éditée

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES Tél.: 03 21 36 92 80 ACQUISITION D UN CAMION BENNE Date et heure limites de réception des

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.)

LIVRET DE SUIVI ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.) BTS Management des Unités Commerciales (M.U.C.) - Lycée Marie Curie Versailles - LIVRET DE SUIVI STAGE : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.) Secteur de la Banque Et des Assurances

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

Votre commerce sur internet avec le Club Commerce.

Votre commerce sur internet avec le Club Commerce. I] Une page du site internet Club Commerce est réservée à votre enseigne. 1) Objectifs du site www.club commerce.fr Le site internet Club Commerce permet de faire connaître votre enseigne aux internautes

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste Dossier de recevabilité VAE Candidat

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune d Arzon Direction Administration Générale Tél: 0297534460 FOURNITURE DE BUREAU ET CONSOMMABLE Date et heure limites de réception des offres

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul Accompagnement Construire son site e-commerce et pas aides à pas! Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul 2- Site Internet : moyen de communication indispensable Hausse du marché e- commerce 13% (2013)

Plus en détail

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom. Dossier de Presse ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.fr sommaire Société 3 Services 3 Expertise 4 Conseil 5 Formation

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

Évaluer la formation dans l entreprise

Évaluer la formation dans l entreprise L objectif de ce guide méthodologique est de dresser un bilan des actions de formation menées. L évaluation constitue la dernière étape du management de la formation. La démarche permet de : mesurer la

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

Personne à contacter : Françoise LE GUERN

Personne à contacter : Françoise LE GUERN Mairie de Guingamp 1 place du Champ-au-Roy BP 50543 22205 GUINGAMP cédex Tél : 02 96 40 64 40 Fax : 02 96 44 40 67 Email : mairie@ville-guingamp.com Personne à contacter : Françoise LE GUERN SOMMAIRE 1

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT PAR BRUXELLES FORMATION D UN PLAN / PROGRAMME DE CIP Quels sont les documents nécessaires à l introduction d un dossier d agrément de plan / programme de CIP auprès

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Augmenter votre Chiffre d Affaires.

Augmenter votre Chiffre d Affaires. Augmenter votre Chiffre d Affaires. Notre histoire 1993 : création de CEV en Normandie : Programme de fidélité sur carte à puce pour les commerçants de proximité 2005 : CEV crée Alios, pour répondre aux

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

LE DOSSIER PREVISIONNEL

LE DOSSIER PREVISIONNEL Les formations du Cegeco LE DOSSIER PREVISIONNEL Table des matières Présentation Chapitre 1 ; Etudier la faisabilité Chapitre 2 ; Le dossier Chapitre 3 ; Conclusion 1/ 6 Chapitre 1 : Présentation Etablir

Plus en détail

Les Chèques-Cadeaux pour votre centre-ville. Le système FNCV - Les Vitrines de France

Les Chèques-Cadeaux pour votre centre-ville. Le système FNCV - Les Vitrines de France Les Chèques-Cadeaux pour votre centre-ville Le système FNCV - Les Vitrines de France Le système des Chèques-Cadeaux Il s agit de mettre en place dans votre ville un système de chèques-cadeaux, ou bons

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC M. Poehler Abstract Un des mandats de la division ST est la réalisation de travaux de génie civil pour la construction, la rénovation et l adaptation

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION

FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION 1. LES AVANTAGES DE LA RESERVATION PAR INTERNET 2. NOS REFERENCES WWW. Tennisinfos.com 1 Adresse Internet de nos clients: www.tcvbruche.tennisinfos.com www.ctneuchatel.tennisinfos.com

Plus en détail

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile Commande en ligne pour la restauration à domicile Service proposé par ALLBYWEB SARL Sommaire Rest@Dom... 1... 1 Service proposé par ALLBYWEB SARL... 1 Présentation... 1 Nos atouts... 1 Impulsion sur votre

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Une fois que vous avez défini les besoins de votre clientèle, il faut que vous sachiez répondre aux solutions convaincantes en adéquation

Plus en détail

VOX SOLUTIONS. Sommaire

VOX SOLUTIONS. Sommaire VOX SOLUTIONS Sommaire I. L entreprise Vox Solutions... 2 1) Historique de l entreprise... 2 2) Situation géographique... 3 3) Nos Installations... 4 4) Notre Métier... 4 5) Nos Engagements... 5 6) La

Plus en détail

N é g o c e. S e r v i c e s. I n d u s t r i e l. Développement Formation Assistance technique Gestion - Comptabilité & Paie e-commerce

N é g o c e. S e r v i c e s. I n d u s t r i e l. Développement Formation Assistance technique Gestion - Comptabilité & Paie e-commerce La Solution Informatique des Entreprises N é g o c e S e r v i c e s I n d u s t r i e l Développement Formation Assistance technique Gestion - Comptabilité & Paie e-commerce login : Mot de passe : Azur

Plus en détail

Logiciel de gestion pour les ateliers de conception

Logiciel de gestion pour les ateliers de conception Logiciel de gestion pour les ateliers de conception Concentrez-vous sur votre métier Améliorez vos performances Faufil propose des fonctionnalités strictement adaptées à votre métier Sa facilité d'utilisation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Chêne et l Olivier 144, boulevard Azan 83250 LA LONDE LES M AURES Tèl : 04 94 01 55 39 Fax : 04 94 94 62 56 LOCATION

Plus en détail

Société de Services et de Solutions en Télécoms

Société de Services et de Solutions en Télécoms SARL au capital de 8000 3S Télécoms, Le Haut Saudray, 35340 LA BOUEXIERE SOMMAIRE 3S Télécoms partenaire local de vos projets Des experts à votre service Notre force Capacité technique et partenariat Nos

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents Dossier de

Plus en détail

BTS ASSISTANT DE GESTION EPREUVE U62 : PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA PME Dossier de Méthodologie 1 ER PARTIE ( 5 pages maximum )

BTS ASSISTANT DE GESTION EPREUVE U62 : PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA PME Dossier de Méthodologie 1 ER PARTIE ( 5 pages maximum ) BTS ASSISTANT DE GESTION EPREUVE U62 : PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA PME Dossier de Méthodologie 1 ER PARTIE ( 5 pages maximum ) 1: l ANALYSE ORGANISATIONNELLE : A/Présentation de l entreprise à travers

Plus en détail

CDC 14 Pack vendre +

CDC 14 Pack vendre + CDC 14 Pack vendre + COMPOSITION DU PACK : Durée : 100 heures, soit 91 heures en collectif et 9 heures en accompagnement individuel. TC 14/1 - Faire connaître son entreprise : 14 heures Objectifs : choisir

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

Didacticiel. Les statistiques dans Winbike.Plus 1 - LES PARAMETRES RELATIFS AUX STATISTIQUES... 2 2 - LES STATISTIQUES DU MAGASIN...

Didacticiel. Les statistiques dans Winbike.Plus 1 - LES PARAMETRES RELATIFS AUX STATISTIQUES... 2 2 - LES STATISTIQUES DU MAGASIN... Didacticiel Les statistiques dans Winbike.Plus Sommaire 1 - LES PARAMETRES RELATIFS AUX STATISTIQUES... 2 2 - LES STATISTIQUES DU MAGASIN... 5 3 - LES STATISTIQUES DE L ATELIER... 8 4 - LES STATISTIQUES

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS

Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS Éléments de corrigé BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS Q1 : 1 ) Question 1 Présentez les enjeux et les moyens de l analyse

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Partie 1 : Évaluer le marché

Partie 1 : Évaluer le marché Partie 1 : Évaluer le marché 1.1 Établir un diagnostic de ces 2 segments. Conclure Remarques préliminaires : Forces : Faiblesses : utiliser la matrice SWOT la conclusion doit tendre vers un élargissement

Plus en détail

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE Les devis Suivant vos besoins, le logiciel vous permet de gérer les DEVIS établis pour votre clientèle. Ce logiciel pouvant être utilisé par des Sociétés ayant

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

1. Gestion de la relation commerciale 01 LES UNITÉS COMMERCIALES : DÉFINITION ET UNITÉS COMMERCIALES PHYSIQUES 9

1. Gestion de la relation commerciale 01 LES UNITÉS COMMERCIALES : DÉFINITION ET UNITÉS COMMERCIALES PHYSIQUES 9 1. Gestion de la relation commerciale 01 LES UNITÉS COMMERCIALES : DÉFINITION ET UNITÉS COMMERCIALES PHYSIQUES 9 1. Définition et typologie des unités commerciales 2. Les unités commerciales physiques

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue avril 2009 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 Il est attendu des candidats à ce marché

Plus en détail

Un concours conçu et organisé par la délégation FCE Grand Lille CONFIDENTIEL 1/12

Un concours conçu et organisé par la délégation FCE Grand Lille CONFIDENTIEL 1/12 CONFIDENTIEL 1/12 SOMMAIRE COMMENT REMPLIR CE DOSSIER DE CANDIDATURE?...3 LES INFORMATIONS RELATIVES A VOTRE SOCIETE...3 Identification de votre projet (une page maximum) :... 3 Identité des créateurs

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Booster la compétitivité de votre entreprise : Stratégie de développement et Plan d actions commerciales Jeudi 1er décembre 2011 En partenariat avec Avec le soutien P02 INTERVENANTS

Plus en détail

La prospection. La prospection. La prospection

La prospection. La prospection. La prospection Le repérage des prospects Le fichier, base de la prospection La sélection des prospects Les outils d aide à la prospection A. Le repérage des prospects 1. La notion de prospect Au sens strict : Client

Plus en détail

SOFI GESTION+ V5.4 SP5 MARKETING DIRECT

SOFI GESTION+ V5.4 SP5 MARKETING DIRECT SOFI Gestion+ SOFI Informatique SOFI GESTION+ V5.4 SP5 MARKETING DIRECT Support de formation concernant la gestion du marketing directe sous Sofi gestion+. Afin d avoir une information exhaustive sur le

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Disponibilité commerciale Octobre 2009 Nouveautés V16! Sommaire I. Sage 100 V16 : nouvelle ergonomie 1. Une refonte ergonomique et graphique 2. Refonte

Plus en détail

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce MONEY CARD Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce Fidéliser ses clients Face à la diversité de l'offre et à la multiplication des formes de distribution, fidéliser est devenu le maître mot

Plus en détail

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction.

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction. FASTMAG BOUTIQUE FASTMAG c est la solution logicielle de gestion complète et performante adaptée à chaque métier. Avec FASTMAG, informatique rime avec simplicité : pour l utiliser, il suffit d ouvrir votre

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail