L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle»"

Transcription

1 Exemple de dossier de PDUC L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle» NB1 : Le dossier doit comporter 10 pages : passer en annexes les documents qui prennent trop de place dans le dossier (ex : Etude de satisfaction ; listing comptables, fichiers clients..) NB2 : Ne cherchez pas à «reproduire» la forme de ce dossier, trouver votre présentation, vos outils, vos annexes..,votre forme.pensez surtout à élaborer une démarche structurée, réaliste et professionnelle. NB3 : La «note de cadrage» donne les grandes lignes du projet alors que le «cahier des charges» précise le phasage et la planification du projet. Ces deux documents sont facultatifs. 1

2 Dossier examen PDUC SOMMAIRE Analyse commerciale de l UC : Magasin X&Y Présentation de l UC. Le réseau. Le contexte du projet. Diagnostic partiel de l unité commerciale L entreprise L environnement externe L analyse SWOT Conclusion : Préconisation, aboutissement d un choix, justifiée et argumentée Les idées de projet possibles : Définition des critères de choix Choix Note de cadrage Analyse des répercussions humaines, financières et organisationnelles de la préconisation Présentation du projet : Prise en compte des répercussions Premières réflexions pour la mise en œuvre Si pas de mise en œuvre du projet Si mise en œuvre Bilan 2

3 Analyse commerciale de l UC : Magasin X&Y I) Présentation de l UC. 1. Description de l UC : - Activités - Méthode de vente - Contexte géographique 2. Historique. Chiffres clés. 3. La zone de chalandise - Clients - Concurrents 4. Les fournisseurs A développer sur 5. L équipe commerciale environ 2 pages II) Le réseau. 1. Description globale du réseau: 2. Les contraintes du réseau en terme de : - Produits - Prix - Communication 3

4 - Politique d achats Logistique III) Le contexte du projet. Il semble, d après les entretiens menés avec le tuteur et l équipe commerciale, que l unité commerciale ait un problème de fidélisation de la clientèle. En effet, le magasin X&Y n a pas de moyens pour connaître le niveau de fidélisation de ses clients et de les identifier. Diagnostic partiel de l unité commerciale L entreprise. Historique : le magasin X&Y est installé depuis 8 ans en centre ville Activité : Elle est spécialisée dans la distribution de vêtements de grande taille avec une surface de vente de 220 m 2 et une équipe commerciale de 6 personnes. Organisation : Il s agit d une unité commerciale indépendante qui définit de façon totalement autonome sa politique commerciale et d approvisionnement. Les produits : o Indicateurs quantitatifs. (cf annexe n x : listings comptables) - Taille de l assortiment : Nous distribuons des produits segmentés en 2 gammes :. hommes : 1000 références. femmes : 2500 références qui se décomposent en 4 familles de produits ( haut, bas, sous-vêtements, accessoires). - Les ventes :. CA global : CA par gammes : hommes femmes

5 . Panier moyen : hommes 363 femmes Les parts de marché par gammes : hommes 25% femmes 75% - Les parts de marché par produits : Hauts : 40% bas : 40%, sous vêtements : 10% accessoires : 10% o Indicateurs qualitatifs. (cf annexe n y : enquête clientèle) - Notoriété : Faible notoriété des produits vendus auprès des personnes n ayant pas fréquentées le magasin (25%). - Image : Les résultats de l enquête montrent que la majorité des personnes interrogées ont une image favorable voir très favorable des produits vendus dans l unité commerciale. Ils leur paraissent surtout élégants et adaptés à leur corpulence. - Positionnement : Le concurrent le plus sérieux du point de vente semble être la VPC et plus particulièrement le catalogue Quelle. Ses principaux atouts sont le prix attractif de ses produits. Les nôtres sont la qualité des produits et la compétence du personnel. Les clients : o Indicateurs quantitatifs. (cf annexe n x : listings comptables) - Nombre de clients : 2750 hommes 5550 femmes - Fréquence d achat : Ils viennent en moyenne une fois par trimestre - Panier moyen : hommes 363 femmes 541 5

6 - Evolution : Données non disponibles mais il semble d après les entretiens avec l équipe commerciale que le nombre de clients stagne ou évolue très faiblement. (Éléments de ressenti par l équipe non validés par des chiffres). o Indicateurs qualitatifs (cf annexe n y : enquête clientèle) - Motivation d achat : Il semble que les clients choisissent de se rendre dans notre unité commerciale pur les raisons suivantes : Proximité du centre ville Locaux agréables Peu de choix hors VPC Ils apprécient nos produits pour : La qualité Le design tendance Le service retouche rapide et performant L adaptation à la taille - Freins à l achat : Le principal frein à l achat est sans conteste le prix de nos produits qui est parfois voire souvent jugé excessif. - Fidélisation des clients : Aucune donnée chiffrée n est disponible sur l identification des clients, ni sur la fidélisation. D après notre enquête il apparaît que : Les clients sont peu disposés à revenir dans l unité commerciale sans autre prétexte d achat. Ils entrent la première fois dans l UC à l occasion d un passage devant mais ne s y rendent pas spécialement. Après le premier achat, ils ne pensent pas à revenir et achètent plutôt par correspondance (forte sollicitation par mailing) Néanmoins ils semblent satisfaits de nos produits et de la qualité des conseils de nos vendeuses. les concurrents : - Peu de concurrents identifiés. - VPC catalogue : Quelle La redoute Leurs principaux atouts : le prix et les méthodes de fidélisation (mailing) - L offre en terme d unité commerciale est restreinte. Il n y a à ce jour pas d autres boutiques spécialisées grandes tailles dans la zone de chalandise. 6

7 Les méthodes de vente : o de vente : - Vente en entretien face à face : vente assistée. - D après l enquête il semble que les prestations des vendeuses soient appréciées par l ensemble de la clientèle : elles ont été jugées aimables compétentes disponibles inspirant confiance. o de fidélisation : A ce jour aucun moyen de fidélisation n est mis en œuvre de façon formelle : - Impossibilité d identifier, de personnaliser les clients - Impossibilité d évaluer le taux de fidélisation. o de communication : - Aucun moyen de communication externe n est mis en place. - Les clients viennent dans l UC par : Bouche à oreilles Passage devant la vitrine L environnement externe : L environnement géographique : - Attractivité du centre ville : politique très forte de la mairie pour dynamiser le centre ville. - Concurrence du centre commercial Auchan situé en proche périphérie qui oblige les commerçants du centre ville à rester dynamiques L environnement économique : - Nous sommes dans une région plutôt privilégiée où l IDC est de 1.2 (20% d achat en plus que la moyenne nationale) - Néanmoins la situation socio politique actuelle crée un état d inquiétude par rapport à l avenir qui ne favorise pas la consommation. 7

8 L environnement culturel : - Les personnes de forte taille ont souvent été mises à l écart. Néanmoins il semble qu elles soient de plus en plus acceptées suite à des campagnes de communication où elles étaient mises en valeur (ex : Dove, Virgin...) - Une tendance à vouloir prendre soin d elle-même et se vêtir avec un peu plus d originalité semble se dessiner. L environnement socio démographique : De plus en plus de personnes ont un problème de sur poids L analyse SWOT Points forts - Entreprise présente depuis 8 ans - Spécialisée en grande taille - Implantée en centre ville - Locaux agréables - Image favorable (produits et UC) - Qualité/ originalité des produits - Prestations des vendeuses - Panier moyen important - Service retouche rapide Opportunités - Intégration croissante des personnes corpulentes dans les campagnes de communication - Volonté de ces personnes de s habiller de façon plus originale - Il existe de plus en plus de personnes obèses - Politique dynamique du centre ville par la mairie Points faibles - Petite surface 120 m2 - Petite taille de l assortiment par rapport à la concurrence de la VPC. - Aucune communication externe - Prix des produits jugés chers - Déséquilibre entre la clientèle féminine et masculine - Stagnation du nombre de clients - Aucune politique de fidélisation Menaces - Développement important des mailings agressifs des concurrents de la VPC - La situation économique morose ne favorise pas la consommation Conclusion : Le diagnostic nous confirme bien l un des problèmes que nous avons présenté à savoir : - Il n existe aucune procédure permettant de personnaliser les clients et donc de savoir la proportion de clients fidèles ou non. - Il semble d après l enquête effectuée que les clients soient peu fidèles car très sollicités par les contacts de la VPC. 8

9 Préconisation, aboutissement d un choix, justifiée et argumentée Face à ce problème, l objectif principal va être d identifier les clients pour pouvoir cibler les futures opérations de fidélisation. Il faut donc constituer un fichier client. Les idées de projet possibles : 1. Reprise des coordonnées des clients à partir des chèques et des bons de retouche. 2. Création d un carton de recueil de coordonnées que nous disposerons à proximité de la caisse et que nous demanderons au client de remplir lors du paiement de son achat. 3. Conception d une carte de fidélité manuelle : carte sur support cartonné remise au client lors d un achat, tamponnage à chaque achat et obtention d une remise à déterminer au bout d un nombre d achat. 4. Elaboration d un système global de GRC (gestion de la relation clientèle) par l acquisition d un logiciel spécialisé intégrant un module de carte de fidélité électronique. Définition des critères de choix - Acceptation du système par la clientèle - Facilité de mise en place - Délai de recueil - Efficacité du recueil (liste exhaustive des clients?) - Possibilité de mettre en place un ciblage - Coût 9

10 Choix. (voir matrice des choix) Après avoir qualifié chaque avant projet en fonction des critères précédemment déterminés nous pouvons en déduire quant au meilleur choix : C est le projet carte de fidélité manuelle accompagnée de la création d un fichier client sur Acess qui est les plus opportun. Note de cadrage Le contexte du projet Nature du besoin visé : Amélioration de la fidélisation de la clientèle Problème commercial traité : Méconnaissance de la clientèle au niveau quantitatif comme au niveau qualitatif. Amélioration visée : Augmentation du taux de fidélisation Finalité du projet, buts à atteindre : Finalité du projet : Mettre en œuvre des opérations de fidélisation Buts à atteindre : Obtenir une BDD clientèle qui permettra : Un ciblage clientèle pour les opérations précitées Le calcul du taux de fidélisation Formalisation du projet: Création d une carte de fidélité «manuelle» Etudes, réalisations antérieures Recueil des informations lors de la délivrance de la carte Création et renseignement d une BDD client sur «Microsoft Access». Nous n avons en notre possession aucune étude ou réalisation sur ce sujet qui auraient été effectuées avant la présente étude. Liste des livrables attendus: Carte de fidélité pré imprimées à remplir BDD élaborée sous acces et implantées sur le PC de la caisse Procédure d utilisation de la BDD Procédure de comptage des achats et de calcul de la remise client. 10

11 Calendrier du projet : Date de début : Date à partir d aujourd hui (dès approbation de cette note par Mr Dupont) Date de fin : 10 mars 2006 (cartes prête, BDD implantée, personnel formé) Délai global du projet : Moyens nécessaires : Durée prévue du recueil des informations : 3 mois -> 10 juin Date du début d exploitation de la BDD : 15 juin (mailing d annonce des soldes d été) Matériels: Maquette de la carte Cartes imprimées Logiciel «Microsoft Access» Humains: Stagiaire Mme Durant, chargée de l informatique au sein de l UC Le personnel de vente Budget: A préciser ultérieurement Les acteurs du projet : Commanditaire : M. Dupont, chef des ventes Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Partenaires extérieurs : L imprimeur Partenaires intérieurs : Les membres de l équipe commerciale Mme Durant, chargée de l informatique L équipe du projet : Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Les membres de l équipe : M. Dupont, Mme Durant, Les membres de l équipe commerciale. Difficultés, risques : Manque de coopération des clients pour s approprier la carte de fidélité et donner les renseignements souhaités. -> Mettre en place un système de rémunération de la fidélisation attractif. Difficulté d acceptation du nouveau logiciel par l équipe commerciale. -> Nécessité d une communication de qualité autour du projet et d une formation efficace. Risque de saturation ou de perte de la carte au niveau des clients -> Proposer de garder la carte au sein de l UC dans un endroit adéquat à déterminer Risque de problème de maintenance de la BDD après le départ du stagiaire -> Faire participer activement Mme Durant à l élaboration de a base. 11

12 Documents joints : Diagnostic de l UC Note de proposition Matrice de choix du projet. Analyse des répercussions humaines, financières et organisationnelles de la préconisation Présentation du projet : 1. Elaboration d une carte de fidélité 2. Création et renseignement d une base de données sur Acess. 3. Mise en place d un système de fidélisation Prise en compte des répercussions Humaines : - Acquisition de nouvelles compétences de l équipe commerciale.. Compétences commerciales : valoriser la carte de fidélité et la faire accepter au client (compétence de vente). Compétences informatiques : savoir consulter et mettre à jour la BDD 12

13 - Création d une relation plus personnalisée avec la clientèle. - Risque du manque de coopération des clients : (saturation des cartes.) Organisationnelles : - Modification de la procédure d encaissement - Intégrer de nouvelles tâches : convaincre le client d accepter la carte - Récupérer les informations nécessaires - Délivrer la carte - Mettre à jour les informations à chaque achat - Risque de problème de suivi après le départ du stagiaire : participation d une vendeuse en particulier lors de l élaboration de la BDD et motivation l ensemble de l équipe au système de la carte. - Prévoir : Une réunion stagiaire tuteur pour déterminer les modalités finales : Nombre de cartes, Mécanisme de réduction, Informations à récupérer. Réunion pour informer l équipe commerciale : Motivation, Explication mécanisme de la carte de fidélité Session de formation à l utilisation de la BDD Financières : - Achat du logiciel Acess dans Pack office multi poste : TTC - Budget cartes de fidélité : 200 pour 2000 cartes - Coût des remises : difficilement chiffrable mais de toute façon doit être compensé par une augmentation de la fidélisation donc du chiffre d affaires. - 13

14 Premières réflexions pour la mise en œuvre Si pas de mise en œuvre du projet : Présentation des éléments de suivi : - Gantt - Tableau de bord - Grille de bilan Si mise en œuvre Description et explication du déroulement à l aide des outils de suivi. A développer sur 2 ou 3 pages Voir annexes Bilan : 14

15 ANNEXES FICHE IDÉE DE PROJET NOTE DE PROPOSITION MATRICE DES CHOIX NOTE DE CADRAGE CAHIER DES CHARGES TABLEAU DE BORD DE GESTION DU TEMPS TABLEAU DE BORD DE GESTION DES PERFORMANCES GRILLE BILAN DU PROJET + tous les documents «entreprise» à ajouter : - Enquête clients - Listings chiffrés - Compte-rendus d entretiens - Maquette de la carte - Devis imprimeurs 15

16 Fiche «idée de projet» Contexte du projet : Unité commerciale : magasin X&Y d une surface de 120 m2, employant 6 salariés et spécialisé dans la distribution de confection «grande taille» Chiffres significatifs : CA moyen annuel : 4000 K Clientèle majoritairement féminine Dépense moyenne :. 541 par an pour les femmes. 363 par an pour les hommes Malaise «ressenti» (ou amélioration à apporter «pressentie») Notre tuteur, Mr Dupont, Responsable commercial du point de vente évoque fréquemment lors de nos entretiens un problème de fidélisation de la clientèle. Il semble que donc le taux de fidélisation soit insuffisant. Mais, plus grave encore, il semble que l on ne sache pas au sein de l unité commerciale le nombre de clients qui reviennent régulièrement ou pas.. On ne peut donc même pas évaluer le taux de fidélisation Finalités du projet : Identifier les clients fidèles Pouvoir calculer puis améliorer le taux de fidélisation Calendrier: Début du projet : 23 janvier 2006 Fin du projet : 10 mars

17 Budget global: Il est trop tôt pour pouvoir, à ce stade de réflexion, déterminer un budget à prévoir pour la mise en œuvre et la conception du projet. Ce sera possible quand nous aurons précisé les différents avant-projets possibles et décidé d un projet final à mettre en œuvre. Équipe du projet envisagée : Responsable du projet : moi-même, toto, stagiaire de BTS MUC Membres de l équipe : M. Dupont, responsable commercial de l UC et tuteur du stagiaire Personnes concernées par le projet : - L équipe de vente - Les clients 17

18 Les éléments du diagnostic Note de proposition Points forts - Entreprise présente depuis 8 ans - Spécialisation en grandes taille - Implantation en centre ville - Locaux agréables - Image favorable des produits et de l UC - Qualité et originalité des produits - Service de retouche rapide - Prestation de qualité des commerciaux - Panier moyen important Opportunités - Intégration croissante des personnes corpulentes dans les campagnes de communication - Volonté de ces personnes de s habiller de façon plus originale - Nombre croissant de personnes «obèses» Points faibles - Locaux petits (120m2) - Taille de l assortiment (faible par rapport aux concurrents de la VPC) - Notoriété (seulement bouche à oreille et passage devant la vitrine) - Prix des produits - Déséquilibre entre la clientèle masculine et féminine - Évolution du nombre de client (stagnation?) - Aucune politique de fidélisation menée - Pas de politique de communication externe Menaces - Développement des mailings «agressifs» de la part des concurrents de la VPC - Situation économique «morose» ne favorisant pas la consommation vestimentaire. Formalisation du problème 18

19 Ce diagnostic nous confirme bien l un des problème que nous avions préssenti à savoir : Il n existe aucune procédure permettant de personnaliser les clients et donc de savoir la proportion de clients fidèles ou non. Il semble d après l enquête effectuée que les clients soient peu fidèles car très sollicités par les grandes marques de la VPC Les idées de projets possibles: Pour identifier les clients et pouvoir ainsi cibler les futures opérations de fidélisation, la première étape est de constituer un fichier client. Pour cela plusieurs solutions sont envisageables : Reprise des coordonnées des clients sur les chèques et les bons de retouche pour alimenter la BDD et création d une BDD grâce à un logiciel adéquat. Création d une carte de recueil des coordonnées des clients que nous disposerons à proximité de la caisse et que nous demanderons de remplir aux clients lors du paiement de leurs achats. Et création d une BDD grâce à un logiciel adéquat. Élaboration d un système de cartes de fidélités «manuelles» avec création d une BDD grâce à un logiciel adéquat. - Carte de fidélité sur support cartonné remise au client lors de l achat - Récupération des renseignements clients lors de la création de la carte (saisie conjointe ou ultérieure sur la BDD) - Système de tamponnage de la carte à chaque achat avec mise à jour de la BDD. - Obtention d une remise calculée sur le montant global des achats effectués au bout d un certain nombre d achats (à déterminer) Elaboration d un système global de GRC par l acquisition et la mise en place d un logiciel spécialisé intégrant un module de carte de fidélité électronique. - Carte de fidélité à puce sur support plastifié envoyée au client après création par le service informatique. - Récupération des renseignements clients lors de la création de la carte (saisie conjointe ou ultérieure sur la BDD) 19

20 - Système d enregistrement automatique des achats sur la carte à chaque passage en caisse (système de code barre) avec mise à jour automatique de la BDD. - Obtention d une remise calculée sur le montant global des achats effectués au bout d une certaine période (à paramétrer sur le logiciel) et envoi d un chèque cadeau au client. Budget global: Il est trop tôt pour pouvoir, à ce stade de réflexion, déterminer un budget à prévoir pour la mise en œuvre et la conception du projet. Ce sera possible quand nous aurons précisé les différents avant-projets possibles et décidé d un projet final à mettre en œuvre. 20

21 Note de cadrage Le contexte du projet Nature du besoin visé : Amélioration de la fidélisation de la clientèle Problème commercial traité : Méconnaissance de la clientèle au niveau quantitatif comme au niveau qualitatif. Amélioration visée : Augmentation du taux de fidélisation Finalité du projet, buts à atteindre : Finalité du projet : Mettre en œuvre des opérations de fidélisation Buts à atteindre : Obtenir une BDD clientèle qui permettra : Un ciblage clientèle pour les opérations précitées Le calcul du taux de fidélisation Formalisation du projet: Création d une carte de fidélité «manuelle» Recueil des informations lors de la délivrance de la carte Création et renseignement d une BDD client sur «Microsoft Access». Etudes, réalisations antérieures Nous n avons en notre possession aucune étude ou réalisation sur ce sujet qui auraient été effectuées avant la présente étude. Liste des livrables attendus: Carte de fidélité pré imprimées à remplir BDD élaborée sous acces et implantées sur le PC de la caisse Procédure d utilisation de la BDD Procédure de comptage des achats et de calcul de la remise client. Calendrier du projet : 21

22 Date de début : Date à partir d aujourd hui (dès approbation de cette note par Mr Dupont) Date de fin : 10 mars 2006 (cartes prête, BDD implantée, personnel formé) Délai global du projet : Durée prévue du recueil des informations : 3 mois -> 10 juin Date du début d exploitation de la BDD : 15 juin (mailing d annonce des soldes d été) Moyens nécessaires : Matériels: Maquette de la carte Cartes imprimées Logiciel «Microsoft Access» Humains: Stagiaire Mme Durant, chargée de l informatique au sein de l UC Le personnel de vente Budget: A préciser ultérieurement Les acteurs du projet : Commanditaire : M. Dupont, chef des ventes Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Partenaires extérieurs : L imprimeur Partenaires intérieurs : Les membres de l équipe commerciale Mme Durant, chargée de l informatique L équipe du projet : Le chef de projet : Moi-même, Toto, Stagiaire BTS MUC Les membres de l équipe : M. Dupont, Mme Durant, Les membres de l équipe commerciale. Difficultés, risques : Manque de coopération des clients pour s approprier la carte de fidélité et donner les renseignements souhaités. -> Mettre en place un système de rémunération de la fidélisation attractif. 22

23 Difficulté d acceptation du nouveau logiciel par l équipe commerciale. -> Nécessité d une communication de qualité autour du projet et d une formation efficace. Risque de saturation ou de perte de la carte au niveau des clients -> Proposer de garder la carte au sein de l UC dans un endroit adéquat à déterminer Risque de problème de maintenance de la BDD après le départ du stagiaire -> Faire participer activement Mme Durant à l élaboration de a base. Documents joints : Diagnostic de l UC Note de proposition Matrice de choix du projet. 23

24 24

25 ERROR: syntaxerror OFFENDING COMMAND: --nostringval-- STACK: -mark- /sfnts

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale PLAN TYPE DU PDUC v2 Miniintroduction : nom de l UC, lieu, rayon (GMS/GSS) ou service (banque/assurance), tuteur et sa fonction. PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale A. Présentation de

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices.

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Exercice 1 : la différence entre missions et projet. 1. A partir des extraits du référentiel (doc 1) et des exemples de projet (doc 2), compléter le tableau

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Lʼ épreuve PDUC. Projet de Développement de lʼ Unité Commerciale. BTS MUC Lycée de Bras Fusil

Lʼ épreuve PDUC. Projet de Développement de lʼ Unité Commerciale. BTS MUC Lycée de Bras Fusil Lʼ épreuve PDUC Projet de Développement de lʼ Unité Commerciale BTS MUC Lycée de Bras Fusil Généralités sur l épreuve Généralités sur lʼ épreuve L épreuve est évaluée en CCF: le contrôle en cours de formation

Plus en détail

ACTIVITE. principal Animation Fournisseur C54 Participer à une animation fournisseur Mise en rayon et analyse de rayon

ACTIVITE. principal Animation Fournisseur C54 Participer à une animation fournisseur Mise en rayon et analyse de rayon Vademecum de toutes les missions 2006-2014 Règle des 70/30 Exemple d'activité «Vendre» ACTIVITES Exemple d'activité «Assurer la qualité de service à la clientèle» OM Exemple d'activité «Mettre en place

Plus en détail

P ROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE. Varela Ribeiro Dilson. BTS Management des Unités Commerciales. Numéro matricule : M312095240

P ROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE. Varela Ribeiro Dilson. BTS Management des Unités Commerciales. Numéro matricule : M312095240 P ROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE Varela Ribeiro Dilson Numéro matricule : M312095240 BTS Management des Unités Commerciales SESSION 2006 ANNEXE 13 BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

DOSSIER PDUC. DELFAU MARINE Mr BRICOLAGE

DOSSIER PDUC. DELFAU MARINE Mr BRICOLAGE DOSSIER PDUC DELFAU MARINE Mr BRICOLAGE DOSSIER 1-1 : Analyse commerciale et structurée de l unité commerciale 1-a Analyse de l UC dans le contexte de son réseau La structure du réseau Mr Bricolage est

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L UNITÉ COMMERCIALE 2 ème année Lycée Marie Curie - Versailles http://www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr/

Plus en détail

Synopsis : Introduction : - L étude de la zone de chalandise doit tenir compte de la concurrence

Synopsis : Introduction : - L étude de la zone de chalandise doit tenir compte de la concurrence S422-3 L ETUDE DE LA CONCURRENCE LOCALE S422 La relation commerciale et son marché S42 La relation commerciale la concurrence Identifier les caractéristiques de la concurrence locale. Caractériser les

Plus en détail

DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce

DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce E11 DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce Coefficient 4 Les élèves effectuent une animation en magasin durant leur premier stage de terminale. A leur retour au lycée ils travaillent sur leur dossier

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

Le prix et les conditions commerciales

Le prix et les conditions commerciales CHAPITRE 5 Le prix et les conditions commerciales CONTEXTE p. 41 Mission 1 Comprendre les conditions commerciales (annexe 1) 1. Calculez les taux de réduction accordés grâce aux cartes pour chaque durée

Plus en détail

ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE

ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE CAMIF : Coopérative des Adhérents de la Mutualité des Instituteurs de France 1.1-Présentation de CAMIF Habitat La CAMIF Habitat a été créée en

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Commerce

Baccalauréat Professionnel Commerce Salingue Célia Baccalauréat Professionnel Commerce Dossier Projet E2 Session 2012 Opération reprise de votre ancienne lingerie Centre national d enseignement à distance Institut de Lyon 100, rue Hénon

Plus en détail

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder.

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder. PACK COMMERCIAL 7 jours de collectif + 1 journée individuelle Lorsque l on fait du travail de qualité, on peut penser que le bouche à oreille suffira pour avoir du succès. La plupart du temps, malheureusement,

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Vente

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

CALENDRIER DES EPREUVES

CALENDRIER DES EPREUVES Annexe 1 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES SESSION 2014 CALENDRIER DES EPREUVES CALENDRIER DES EPREUVES ORALES PONCTUELLES: Pour toutes les académies, sauf pour la Nouvelle

Plus en détail

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007 CAHIIER DES CHARGES DU DOSSIIER À CONSTIITUER À L IISSUE DE LA PREMIIÈRE PÉRIIODE DE STAGE (29//01-17//02 2007) Gestion de Projet Communication-Négociation 1 Finalités et objectifs du dossier L étudiant

Plus en détail

CDC 14 Pack vendre +

CDC 14 Pack vendre + CDC 14 Pack vendre + COMPOSITION DU PACK : Durée : 100 heures, soit 91 heures en collectif et 9 heures en accompagnement individuel. TC 14/1 - Faire connaître son entreprise : 14 heures Objectifs : choisir

Plus en détail

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing.

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing. SESSION 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR NÉGOCIATION ET RELATION CLIENT Corrigé E5 : MANAGEMENT ET GESTION D ACTIVITÉS COMMERCIALES VOCALISIS INFORMATIQUE Version 7 mai 2 DOSSIER : Mesurer l'efficacité

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005)

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE Cahier des charges Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) Participants : Christiane DUPONT IEN-ET Économie Gestion Rosine REGNAULT

Plus en détail

Réforme BTS MUC. Epreuves E5 E6 Forme ponctuelle

Réforme BTS MUC. Epreuves E5 E6 Forme ponctuelle Réforme BTS MUC Epreuves E5 E6 Forme ponctuelle 1 Les caractéristiques inchangées des épreuves 2 L épreuve E5 ACRC Forme ponctuelle 3 Objectif de l épreuve E5 «évaluer les aptitudes du candidat à prendre

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Quant à notre clientèle actuelle nous pouvons identifier les principales motivations et freins

Quant à notre clientèle actuelle nous pouvons identifier les principales motivations et freins 1 DESCRIPTION DU RESEAU ET DE L UC Acteur majeur de la distribution spécialisée du bricolage en France, le groupe Mr Bricolage a été crée en 1980, il compte 521 magasins dont 17 dans les DOM-TOM, 37 à

Plus en détail

/10 /10 /20. Épreuve E2 Contrôle en cours de formation Action de promotion animation en unité commerciale. Annexe IV

/10 /10 /20. Épreuve E2 Contrôle en cours de formation Action de promotion animation en unité commerciale. Annexe IV Annexe IV Recto BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE Épreuve E2 Contrôle en cours de formation Action de promotion animation en unité commerciale Académie de : Centre d examen : Session : Nom du candidat

Plus en détail

A Il est demandé de lire les ouvrages suivants ; ils seront exploités pendant l année.

A Il est demandé de lire les ouvrages suivants ; ils seront exploités pendant l année. LYCEE TECHNIQUE PRIVE JEANNE PERRIMOND 04 91 52 83 07 lycee.perrimond@wanadoo.fr 2015 Entrée en 1re BTS Management des Unités Commerciales Les études de BTS nécessitent un bon niveau d'enseignement général.

Plus en détail

Couet Coralie Haudrechy Virginie Dieng Aminata. Licence 3 LEA. Mme Stanislawiak

Couet Coralie Haudrechy Virginie Dieng Aminata. Licence 3 LEA. Mme Stanislawiak Couet Coralie Haudrechy Virginie Dieng Aminata Licence 3 LEA Mme Stanislawiak Historique David H.MCConnell 1886 1939 1960 1990 2005 1937 1950 1970 2000 Europe de l Est Présentation Données chiffrées

Plus en détail

A. Qui est City Sport? B. Une offre complète et variée

A. Qui est City Sport? B. Une offre complète et variée PARTIE 1 : ANALYSE COMMERCIALE A. Qui est City Sport? Mon projet de développement a été réalisé dans une grande surface spécialisée en vente d articles et Accessoires de sport. Le réseau de distributeur

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E 11 CORRIGÉ Galeries Lafayette LE CORRIGÉ COMPORTE : 9 pages -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- Page 1 sur 12 PREMIÈRE

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise Une copie

Plus en détail

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012 Le marketing 4P 5P 6P Olivier Gareau 16 octobre 2012 Au menu ce midi Test marketing Pourquoi un plan de marketing... stratégique? Composantes et phases Le Centre d entrepreneuriat ESG UQÀM Un petit test

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq CONSTRUIRE SON DOSSIER E6 CPPC wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui BTS

Plus en détail

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC I. Introduction Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Déroulement de l épreuve de CPPC», vous devez produire

Plus en détail

Réalisation d un «Schéma Directeur Informatique»

Réalisation d un «Schéma Directeur Informatique» Réalisation d un «Schéma Directeur Informatique» Qu est ce qu un Schéma Directeur Informatique (SDI)? Un Schéma Directeur Informatique est un document conçu pour préparer l évolution et l adaptation de

Plus en détail

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM Gestion de la Relation Client, outil indispensable de votre performance commerciale Points clés

Plus en détail

Enquête de satisfaction ! "! &'!( # //"2!34 65 (/'11)!(1(/3('!( 5 7)(!'!/3('!!' 5 (/'1''!(77)( # * 7(!!" ("'!( Page 1/14

Enquête de satisfaction ! ! &'!( # //2!34 65 (/'11)!(1(/3('!( 5 7)(!'!/3('!!' 5 (/'1''!(77)( # * 7(!! ('!( Page 1/14 ! "! #$ &'!( )'"( #&*+ # -'./('0(/('(1'! # //"2!34 #*)'!'!/"2)-!'"! #%!(''!/3('!!' 5 "3"')/)/'! 65 (/'11)!(1(/3('!( 5 7)(!'!/3('!!' /5 (/3('!!' 5 (/'1''!(77)( #,/'!'('!/3('!!' #* #$* (7/'( ((:'( 7(!!"

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction.

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction. FASTMAG BOUTIQUE FASTMAG c est la solution logicielle de gestion complète et performante adaptée à chaque métier. Avec FASTMAG, informatique rime avec simplicité : pour l utiliser, il suffit d ouvrir votre

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales MERCATIQUE GRC-DUC. Prép a rat io n au x épre u ve s ora le s d ACRC e t de P DUC.

BTS Management des Unités Commerciales MERCATIQUE GRC-DUC. Prép a rat io n au x épre u ve s ora le s d ACRC e t de P DUC. BTS Management des Unités Commerciales MERCATIQUE GRC-DUC Prép a rat io n au x épre u ve s ora le s d ACRC e t de P DUC Nathalie HOUVER Sommaire GRC - DUC 1 re PARTIE : Les savoirs associés - Référentiel

Plus en détail

Métro Cash and Carry France

Métro Cash and Carry France Métro Cash and Carry France Présentation de l unité commerciale Les quatre enseignes du groupe Métro Grossiste alimentaire CA 2010: 33 milliards d euros CA Metro Groupe: 68 milliards d euros Commerce électronique

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure)

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) Un marché dynamique Le marché général de la chaussure homme

Plus en détail

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE ET ETUDIER SON GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE L'objectif de ce module de formation en e-learning est de vous amener à établir un plan prévisionnel de ventes à trois ou cinq ans, en allant chercher

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE République française MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE ARRÊTÉ portant création et fixant les conditions de délivrance du certificat de spécialisation «responsable technico-commercial en vins et

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

Note partielle sur le E-Commerce

Note partielle sur le E-Commerce Note partielle sur le E-Commerce (Centrée sur le marché de l habillement ; source : IFM 2011) 1. Remarques générales ; quelques définitions et orientations 1. Les Pure Player Il s agit du commerce en ligne

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Bien comprendre la démarche du PDUC : DOSSIER 1

Bien comprendre la démarche du PDUC : DOSSIER 1 Bien comprendre la démarche du PDUC : DOSSIER 1 Partie D1-1 : présentation de l unité commerciale. ALTER AFRICA est une société de commerce électronique implantée dans l'indre et Loire (37), à Saint Avertin

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Guide d évaluation des compétences Candidat Nom :... Prénom :... Entreprise :... Dossier à adresser au secrétariat des CQP des Industries Chimiques Le Diamant

Plus en détail

Partie 1 : Évaluer le marché

Partie 1 : Évaluer le marché Partie 1 : Évaluer le marché 1.1 Établir un diagnostic de ces 2 segments. Conclure Remarques préliminaires : Forces : Faiblesses : utiliser la matrice SWOT la conclusion doit tendre vers un élargissement

Plus en détail

La solution fidélisation par carte à puce

La solution fidélisation par carte à puce FIDELITY CARD La solution fidélisation par carte à puce 2 / 11 Fidéliser ses clients Face à la diversité de l'offre et à la multiplication des formes de distribution, fidéliser est devenu le maître mot

Plus en détail

CORRIGÉ. Delos France

CORRIGÉ. Delos France BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : MERCATIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 6 CORRIGÉ Delos France

Plus en détail

JL COURGEAU NOTE DE CADRAGE AJ ADVANCE But du projet

JL COURGEAU NOTE DE CADRAGE AJ ADVANCE But du projet BTS NRC FORMATION GESTION DE PROJET SEANCE 2 LA DEMARCHE DE PROJET APPLIQUEE A UN CAS CAS AJ ADVANCE NOTE DE CADRAGE MACRO-PLANNING CAHIER DES CHARGES TABLEAU DE BORD LISTE DES QUESTIONS - VALIDATION ET

Plus en détail

CATALOGUE de FORMATION

CATALOGUE de FORMATION CATALOGUE de FORMATION Le BTS MUC (Management des Unités Commerciales) CO 001 Le BTS MUC (Management des Unités Commerciales) permet de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.)

LIVRET DE SUIVI ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.) BTS Management des Unités Commerciales (M.U.C.) - Lycée Marie Curie Versailles - LIVRET DE SUIVI STAGE : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.) Secteur de la Banque Et des Assurances

Plus en détail

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE SAVOIRS S41- Les bases de la mercatique 411- La démarche mercatique la démarche globale de prise en compte du marché LIMITES DE

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

Gestionnaire d unité commerciale Diplôme d état homologué de niveau III sur 2 ans en formation initiale

Gestionnaire d unité commerciale Diplôme d état homologué de niveau III sur 2 ans en formation initiale Commerce, vente Gestionnaire d unité commerciale Diplôme d état homologué de niveau III sur 2 ans en formation initiale Aujourd hui, les compétences attendues pour exercer ce métier doivent allier non

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS LA PROSPECTION TELEPHONIQUE S approprier les nouvelles s et outils pour rendre sa prospection téléphonique plus efficace Renforcer sa compétence de prise de rendez-vous par téléphone Etre capable de maintenir

Plus en détail

ORGANISER SA DEMARCHE COMMERCIALE

ORGANISER SA DEMARCHE COMMERCIALE Code : ORGDEMCIAL v120115 ORGANISER SA DEMARCHE COMMERCIALE L'enjeu de cette journée de formation est double : - Faire le bilan critique des actions commerciales récemment mises en œuvre, capitaliser sur

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE SESSION 2004 Durée : 2 heures Coefficient 1,5 SUJET Dès remise du sujet, assurez-vous qu'il est complet. PARTIE

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la commercialisation d un produit Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Cette brochure est éditée

Plus en détail

NB : les documents de la journée seront déposés sur le site du CRM (ressources communes + travaux de synthèse de la journée.

NB : les documents de la journée seront déposés sur le site du CRM (ressources communes + travaux de synthèse de la journée. PRISE DE NOTES Journée Nationale BTS M.U.C. 11/02/2014 INTRODUCTION Le BTS MUC est toujours d actualité (attentes globales et professionnelles) mais il a besoin d évoluer après 5 ans de mise en œuvre.

Plus en détail

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle 842 - La segmentation de la clientèle 843 - Les actions personnalisées utilisation des procédures de consultation

Plus en détail

BTS MUC Le système d information commerciale dans l épreuve d ACRC

BTS MUC Le système d information commerciale dans l épreuve d ACRC cterrier.com 11/09/2007 1 / 7 BTS MUC Le système d information commerciale dans l épreuve d ACRC Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction

Plus en détail

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014 Tendance et développement des TPE/PME / PME sur le marché de l e-commerce Novembre 2014 Novembre 2014 Point de vue de l expert KPMG On constate une certaine frilosité des chefs d entreprise à vendre en

Plus en détail

Les Chèques-Cadeaux pour votre centre-ville. Le système FNCV - Les Vitrines de France

Les Chèques-Cadeaux pour votre centre-ville. Le système FNCV - Les Vitrines de France Les Chèques-Cadeaux pour votre centre-ville Le système FNCV - Les Vitrines de France Le système des Chèques-Cadeaux Il s agit de mettre en place dans votre ville un système de chèques-cadeaux, ou bons

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

S421-1-2 LA RELATION COMMERCIALE ET LA GRC

S421-1-2 LA RELATION COMMERCIALE ET LA GRC S421-1-2 LA RELATION COMMERCIALE ET LA GRC S42 La relation commerciale S421 : La relation commerciale et son contexte Définir les notions de relation commerciale et de contact commercial. Présenter la

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Adises Active 180, rue du Genevois Parc d Activités de Côte Rousse 73000 CHAMBERY : 04.79.69.11.01 : 04.79.69.27.

PLAN D AFFAIRES. Adises Active 180, rue du Genevois Parc d Activités de Côte Rousse 73000 CHAMBERY : 04.79.69.11.01 : 04.79.69.27. [ ] PLAN D AFFAIRES Adises Active 180, rue du Genevois Parc d Activités de Côte Rousse 73000 CHAMBERY : 04.79.69.11.01 : 04.79.69.27.07 www.adisesactive.fr ATTESTATION SUR L HONNEUR Gérance : Avez-vous

Plus en détail

BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE. Gestion et relation clientèle U41

BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE. Gestion et relation clientèle U41 BTS ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE Gestion et relation clientèle U41 SESSION 2012 Durée : 3h30 Coefficient : 4 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE Le corrigé comporte 17 pages CORRIGÉ

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

EPREUVE PDUC «PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE»

EPREUVE PDUC «PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE» LACOMBE Jennifer BTS MUC 2007/2009 EPREUVE PDUC «PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L UNITE COMMERCIALE» SOMMAIRE 1 ère PARTIE : l analyse commerciale 1/ l U.C. dans son contexte local 1. présentation de l unité

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

PagesJaunes.fr Etude de cas. Secteur d activité : B-to-B Budget Total : < de 50 000

PagesJaunes.fr Etude de cas. Secteur d activité : B-to-B Budget Total : < de 50 000 1 Contexte Filiale de PagesJaunes Groupe, PagesJaunes est le leader de la recherche d informations locales, sur Internet, mobile et imprimé en France. Fortement tourné vers le digital, le Groupe réalise

Plus en détail

Partie 1 : Analyse commerciale structurée et actuelle de l unité commerciale

Partie 1 : Analyse commerciale structurée et actuelle de l unité commerciale Partie 1 : Analyse commerciale structurée et actuelle de l unité commerciale 1- Présentation de l unité commerciale MAAF Assurance est une Société Anonyme qui fut créée en 1950 par Jean TRIOULLIER. Quant

Plus en détail

LA GESTION DES CLIENTS

LA GESTION DES CLIENTS LA GESTION DES CLIENTS Sommaire Sommaire... 2 1. Création d une fiche client... 4 1.1. Informations générales... 4 1.2. Informations complémentaires... 6 1.3. Cas particuliers et informations facultatives...

Plus en détail

L innovation dans le commerce

L innovation dans le commerce L innovation dans le commerce Xavier Reif* Pour une entreprise commerciale, l innovation est un levier servant à consolider sa position par rapport à ses concurrentes. Elle contribue à conquérir de nouveaux

Plus en détail

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft marketing service Marketing Service c est 3 offres pour fidéliser, développer votre notoriété et augmenter votre chiffre d affaires rapidement

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

PLAN DETAILLE DE REDACTION DE PROJET DE COLLECTE DE FONDS PRIVES

PLAN DETAILLE DE REDACTION DE PROJET DE COLLECTE DE FONDS PRIVES PLAN DETAILLE DE REDACTION DE PROJET DE COLLECTE DE FONDS PRIVES Titre du projet Sigles et abréviations Résumé du projet (deux pages maximum) Titre du projet Résumé mobilisateur de l identité de l association

Plus en détail

Colloque conseil SFER. Évaluation des prestations de conseil :

Colloque conseil SFER. Évaluation des prestations de conseil : Colloque conseil SFER 14 &15 octobre 2010 Évaluation des prestations de conseil : Mesurer la capacité d une organisation à satisfaire les besoins de conseil de l ensemble de ses clients Philippe BOULLET

Plus en détail