EXERCICES ET CORRIGÉS SUR LA PAIE. Gilles MASSON ERRATUM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXERCICES ET CORRIGÉS SUR LA PAIE. Gilles MASSON ERRATUM"

Transcription

1 EXERCICES ET CORRIGÉS SUR LA PAIE Gilles MASSON ERRATUM

2 Énoncés des exercices Exercice 1 (niveaux 1, 2 et 3) M. Marcel Dupont, célibataire, comptable dans l entreprise STEC (profilage à froid par formage ou pliage de l acier) a un salaire de base de L entreprise comporte 120 salariés et calcule les congés payés en jours ouvrés. Elle donne des titres-restaurants (valeur faciale de 8,34, participation patronale de 60 %). Ce mois de mars 2016, il a fait grève le jeudi 3 et a pris une semaine de congés payés la semaine du lundi 21 au dimanche 27. Voici le bulletin qu il a reçu : Niveau 1 : Trouvez cinq erreurs dans ce bulletin. Niveau 2 : Trouvez sept erreurs dans ce bulletin. Niveau 3 : Trouvez dix erreurs dans ce bulletin. 16

3 Énoncés des exercices Exercice 2 (niveau 1) Un salarié vient d être embauché à temps plein dans une entreprise de nettoyage. L entreprise lui propose : de le loger dans un appartement de fonction (un F2), correspondant à un avantage en nature de 72,60 ; un salaire mensuel de ; une prime mensuelle fixe de production de 100 ; une indemnité mensuelle de transport de 55. La paie de ce salarié respecte-t-elle le SMIC? Si votre réponse est négative, quel serait le montant de l indemnité différentielle qui corrigerait cette anomalie? Exercice 3 (niveau 1) Cet autre salarié vient d être lui aussi embauché à temps plein dans la même entreprise de nettoyage. L entreprise lui propose : un salaire mensuel de ; une indemnité panier quotidienne de 6,30 ; un treizième mois payé par douzième chaque mois (l'accord collectif qui a instauré cette prime prévoit un paiement fractionné mois par mois) ; des heures supplémentaires mensuelles de 17 h 33. Pour vous, la paie de ce salarié respecte-t-elle le SMIC? Si votre réponse est négative, quel serait le montant de l indemnité différentielle qui corrigerait cette anomalie? 18

4

5

6 Corrigés des exercices Erreur n 1 : Emploi L article R le mentionne dans son quatrième paragraphe : l emploi du salarié doit être précis. Le terme «agent administratif» est trop vague pour un comptable. Pourquoi ne pas indiquer tout simplement «comptable» à côté de «emploi :»? Erreur n 2 : Absence grève L article R interdit toute mention du mot «grève» sur un bulletin de paie. L absence due à la grève est souvent remplacée par des termes plus flous tels que «absence non autorisée non payée» ou plus simplement «absence non payée». C est cette dernière solution que j ai choisie sur le bulletin corrigé. De plus, elle doit être calculée selon la méthode des heures réelles (Cour de cassation, voir plus loin le corrigé 37). Erreur n 3 : Les dates des congés payés L article R demande (dans le point n 11) que les dates de congé soient indiquées sur le bulletin de paie. Dans un arrêt de la Cour de cassation (Cass. soc., 23 octobre 2013, n , n 1734 FS-D ; B. c/ Sté Pan Européenne : RJS 1/14 n 65), il est rappelé qu «il appartient à l employeur de prendre les mesures propres à assurer au salarié la possibilité d exercer effectivement son droit à congé, et, en cas de contestation, de justifier qu il a accompli à cette fin les diligences qui lui incombent légalement». Il faut donc mettre les dates des congés payés sur le bulletin, par exemple en commentaires (certaines entreprises peuvent indiquer ces dates dans le libellé des rubriques d absence et de paiement selon leur logiciel de paie). Erreur n 4 : Les allocations familiales En mars 2016, doit se déclencher une ligne «Allocations familiales suppl.» à 1,80 % car le brut dépasse 1,6 SMIC. Erreur n 5 : Le forfait social/frais de santé Il est par exception réduit à 8 % concernant notamment la prévoyance santé, et non au taux de droit commun de 20 %. Erreur n 6 : La base des CSG et CRDS Elle n est calculée que sur le brut à 98,25 % alors qu on doit rajouter 100 % de la cotisation patronale de prévoyance frais de santé. Erreur n 7 : Le nombre et le taux des titres-restaurants ne sont pas corrects Si le mois de mars 2016 comporte bien 23 jours de travail théoriques, il y a néanmoins un jour férié (le 28 mars qui est le lundi de Pâques), une journée de grève et une semaine (5 jours ouvrés) de congés payés. Le bon nombre de titres-restaurants est donc = 16. Quant au taux, il faut bien sûr retenir la part salariale (3,34 ) et non pas la part patronale (5,00 ). Erreur n 8 : Le montant de la saisie-arrêt Le calcul de la saisie-arrêt est assez complexe. C est un barème fiscal qui tient compte à la fois de la situation familiale du salarié (nombre de personnes à charge) et de son salaire brut (dont on déduit les cotisations et les CSG et CRDS). On divise le résultat obtenu en tranches (déterminées par le barème) et on applique un pourcentage de retenue sur chacune de ces tranches. Dans notre cas, on ne devrait retenir que 1 342,42. Erreur n 9 : La mention incitative à conserver le bulletin L article R demande que le bulletin de paie comporte en caractères apparents une mention incitant le salarié à le conserver sans limitation de durée. Or cette mention n est pas présente sur le bulletin. Erreur n 10 : La date de versement L article R (10 e tiret) demande que le bulletin de paie comporte la date de versement de la somme effectivement perçue par le salarié. Or, cette mention n est pas présente sur le bulletin. 128

7 Le salaire de base 2. Le salaire de base Corrigé de l exercice 2 (niveau 1) Un salarié vient d être embauché à temps plein dans une entreprise de nettoyage. L entreprise lui propose : de le loger dans un appartement de fonction (un F2), correspondant à un avantage en nature de 72,60 ; avec un salaire mensuel de ; une prime mensuelle fixe de production de 100 ; une indemnité mensuelle de transport de 55. Pour vous, la paie de ce salarié respecte-t-elle le SMIC? Si votre réponse est négative, quel serait le montant de l indemnité différentielle qui corrigerait cette anomalie? Sa paie totale est de : (salaire de base) + 72,60 (avantage en nature) (prime de production) = 1 472,60. Même en ne tenant pas compte de la prime de transport, le SMIC est respecté. Il n y a donc pas d indemnité différentielle. Corrigé de l exercice 3 (niveau 1) Cet autre salarié vient d être lui aussi embauché à temps plein dans cette même entreprise de nettoyage. L entreprise lui propose : un salaire mensuel de ; une indemnité panier quotidienne de 6,30 ; un treizième mois payé par douzième chaque mois (l'accord collectif qui a instauré cette prime prévoit un paiement fractionné mois par mois) ; des heures supplémentaires mensuelles de 17h33. Pour vous, la paie de ce salarié respecte-t-elle le SMIC? Si votre réponse est négative, quel serait le montant de l indemnité différentielle qui corrigerait cette anomalie? L indemnité panier correspondant au montant maximum non soumis à cotisations ne rentre pas dans le calcul du SMIC. Une prime de fin d'année ne peut pas, en principe, être fractionnée afin de remédier à l'insuffisance de salaire les autres mois (Cass. Crim. 29 novembre 1988, n ), sauf si l'accord collectif qui a instauré cette prime prévoit un paiement fractionné mois par mois, et dans ce cas l'employeur peut inclure cette fraction dans l'assiette de salaire à comparer au SMIC (Cass. Soc. 11 mars 1998, n D). Donc, il faut tenir compte de /12, soit 100 chaque mois. On ne doit pas tenir compte des heures supplémentaires pour l appréciation du SMIC (Code du trav., art. D3231-6). Dans ce cas, le SMIC n est pas respecté. Salaire de base : 1 200,00 + Treizième mois : 100,00 = 1 300,00 L indemnité différentielle sera de 1 466, = 166,65. Et les H.S. seront calculées ensuite sur (1 466,65/151,67) x 125 % x 17h33, soit 209,48. Le brut total du salarié sera donc en définitive de : Salaire de base : 1 200,00 + Treizième mois : 100,00 + Ind. Différentielle : 166,65 + Heures Supplém. : 209,48 = 1 676,13 129

8

9

10 19. Le temps partiel thérapeutique Le temps partiel thérapeutique Corrigé de l exercice 53 (niveau 3) Notre entreprise a un salarié cadre (10 ans d ancienneté) qui a été absent pour maladie. Début janvier 2016, il est revenu en temps partiel thérapeutique. Ses horaires aménagés sont relativement simples : il ne vient travailler que les matins 3 heures et demies du lundi au vendredi. Depuis son retour, il est très assidu et n a eu aucune absence. Mais ce mois de juin 2016, il a pris une semaine de congés payés (du lundi 6 au dimanche 12) et a fait une petite rechute maladie d une semaine également (du lundi 20 au dimanche 26). Son salaire forfaitaire à temps plein est de La convention collective lui octroie une prime d ancienneté de 10 % assise sur sa rémunération. La mutuelle frais de santé est de 40, pour le salarié et pour l employeur. L entreprise maintient le salaire à 100 % sans carence et pratique la subrogation pendant la maladie (pendant 90 jours). Elle calcule les congés payés en jours ouvrés et applique la règle du maintien au moment de l absence (le dixième étant éventuellement régularisé en fin de période de prise des congés payés). Pour vous aider, voici son calendrier : M J V S D L M M J V S D L M M J V S D L M M J V S D L M M J CP CP CP CP CP Mal Mal Mal Mal Mal Mal Mal Commençons par le début : y a-t-il réduction du plafond pour temps partiel? Réponse : non! Son plafond du mois est et reste (et non pas comme l aurait été celui pour un «vrai» temps partiel à mi-temps). La première ligne est donnée : Salaire forfaitaire = Bien évidemment, le fait qu il soit en temps partiel thérapeutique ne lui fait pas changer de salaire! Il faut toujours prendre le même salaire contractuel. Il est également hors de question de lui changer de salaire à chaque changement d aménagement d horaire pour suivre son traitement médical. La deuxième ligne n est guère plus compliquée : Prime d ancienneté : x 10 % = 352. Arrive l absence pour son temps partiel thérapeutique : Nombre de jours = 12. Soit 12 j x 3 h 50 = 42 heures (les jours de C.P. et de maladie suspendent le temps partiel thérapeutique). Pour la valorisation de ces 42 heures, il faut prendre la méthode indiquée par la Cour de cassation (et expressément recommandée par la CPAM) : la méthode des heures réelles. Le mois de juin 2016 comporte 22 jours théoriquement travaillés, donc il faut retenir par heures ( )/154 heures (22 jours x 7 heures théoriquement travaillées) = 25,143. Ces 42 heures réduisent donc le brut de (42 h x 25,143 ). Pour les congés payés, on compte en jours ouvrés moyens (21,67 e ). Son absence C.P., interrompant le temps partiel thérapeutique (il ne peut pas être «en reprise d activité» et absent toute une semaine!), est de 5 jours ouvrés, soit une absence valorisée à : 5 jours x ([ ]/21,67) = 893,40. Si besoin était de le repréciser, un salarié en TPT a les mêmes droits en matière de congés payés qu en salarié à temps plein. Pour le paiement, il suffit de repayer la même somme. 205

11 Corrigés des exercices Pour la maladie, il faut compter en jours calendaires (comme l a ordonné le médecin), même s il ne travaille pas les samedis et dimanches. Son absence est donc de 7 jours. Quant à son taux journalier, c est la méthode des jours calendaires réels qu il faut appliquer, soit : ( )/30 (nombre de jours calendaires de juin) = 129,067. Son absence et son paiement (puisque l entreprise applique le maintien de salaire à 100 %) sont donc valorisés à : 7 j x 129,067 = 903,47. Pour les IJSS, l entreprise a reconstitué son salaire brut à temps plein, soit ( ). Notre salarié dépassant largement 1,8 SMIC mensuel, les IJSS sont donc calculées en prenant le montant maximal (43,40 par jour) indemnisé par la CPAM. Soit [7 j 3 j (carence)] x 43,40 = 173,60. À noter que c est l entreprise qui indemnise la maladie sans carence, la Sécurité sociale applique toujours les trois jours de carence (sauf en cas de prolongation). La garantie du net est calculée sur un salaire brut théorique de puisque les IJSS sont calculées ainsi, soit, selon les formules déjà vue dans l exercice 51 : 29,40. Les cotisations assises sur le brut, la tranche A, la tranche A + B et la tranche A + B + C sont sur son salaire brut du mois, soit Notre salarié étant cadre et son plafond de la Sécurité sociale non réduit, se déclenche donc forcément la GMP pour l AGIRC tranche B, qui a donc une base de 331,24. Ne pas oublier, bien sûr, de lui «rendre» les IJSS nettes, soit : 173,60 6,7 % = 161,97. Le reste du bulletin est devenu classique. 206

12

L arrêt de travail pour maladie Et Le maintien de salaire brut. Alain HENRY

L arrêt de travail pour maladie Et Le maintien de salaire brut. Alain HENRY L arrêt de travail pour maladie Et Le maintien de salaire brut Alain HENRY SOMMAIRE Les indemnités journalières de Sécurité sociale La loi de mensualisation et le maintien du salaire brut L établissement

Plus en détail

Techniques de paye Petit manuel de calcul

Techniques de paye Petit manuel de calcul Techniques de paye Petit manuel de calcul A l intention des «hésitants» recommandé pour les «je sais faire». Les différents modes opératoires détaillés dans ce document ne doivent être mis en œuvre qu

Plus en détail

Saisie en paie des arrêts de travail pour cause de maladie, maternité ou paternité sans maintien ou avec maintien du salaire brut

Saisie en paie des arrêts de travail pour cause de maladie, maternité ou paternité sans maintien ou avec maintien du salaire brut Saisie en paie des arrêts de travail pour cause de maladie, maternité ou paternité sans maintien ou avec maintien du salaire brut Lors d un arrêt de travail, sous réserve qu il remplisse les conditions

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant

Plus en détail

Paie². version 2.3. Technique de paie : IJSS. Edition 17/07/14

Paie². version 2.3. Technique de paie : IJSS. Edition 17/07/14 Paie² version 2.3 Technique de paie : IJSS Edition 17/07/14 Table des matières Technique de paye : maintien de salaire et subrogation... 3 1) Le maintien de salaire :... 3 2) Le maintien de salaire avec

Plus en détail

Saisie en paie des arrêts de travail pour cause de maladie, maternité ou paternité sans maintien ou avec maintien du salaire net

Saisie en paie des arrêts de travail pour cause de maladie, maternité ou paternité sans maintien ou avec maintien du salaire net Saisie en paie des arrêts de travail pour cause de maladie, maternité ou paternité sans maintien ou avec maintien du salaire net Lors d un arrêt de travail, sous réserve qu il remplisse les conditions

Plus en détail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail Les fondamentaux de la paye et l entrée du salarié (2 jours)., mise en application en paye En droit du Les sources du droit du L embauche (DUE/Contrat de /Période d essai/affichages et registres obligatoires)

Plus en détail

Introduction aux calculs de paie. Le salaire brut 2/2

Introduction aux calculs de paie. Le salaire brut 2/2 Introduction aux calculs de paie Le salaire brut 2/2 Présentation de cette vidéo THEMES ABORDES Les congés payés Les avantages en nature Les principes Définition Ce sont les journées de congés rémunérées

Plus en détail

Le salaire brut Deuxième partie. Vidéo 3 Support Alain HENRY

Le salaire brut Deuxième partie. Vidéo 3 Support Alain HENRY Le salaire brut Deuxième partie Vidéo 3 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES Les congés payés Les avantages en nature Les principes Les congés payés Définition Ce sont les journées

Plus en détail

ENTRAINEMENT INDEMNITES COMPENSATRICES DE CONGES PAYES

ENTRAINEMENT INDEMNITES COMPENSATRICES DE CONGES PAYES ENTRAINEMENT INDEMNITES COMPENSATRICES DE CONGES PAYES Consigne Travail à faire : Etablir les bulletins de salaire du mois de : mars de l'année N pour les personnes ci-après, sachant que : - tous les salariés

Plus en détail

Les cotisations sociales. Première partie. Vidéo 4 Support Alain HENRY

Les cotisations sociales. Première partie. Vidéo 4 Support Alain HENRY Les cotisations sociales Première partie Vidéo 4 Support Alain HENRY THÈMES ABORDES Les assiettes de cotisations salariales et patronales La décomposition de salaires en tranches La grille de cotisations

Plus en détail

Chapitre 8. Les salaires

Chapitre 8. Les salaires Chapitre 8. Les salaires I ) Le composition du salaire brut Paragraphe 1. Le salaire de base Paragraphe 2. Le taux horaire et les heures supplémentaires Paragraphe 3. Les autres éléments du salaire brut

Plus en détail

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite Comptabilité La paie et les charges sociales Vidéo 11 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES La décomposition

Plus en détail

CREATION DE RUBRIQUES

CREATION DE RUBRIQUES Contenu ABONDEMENT... 3 ALLOCATION FORMATION (hors temps de travail)... 4 AVANTAGE EN NATURE... 4 FRAIS TRANSPORTS PUBLICS... 5 CHOMAGE PARTIEL... 5 CHEQUES VACANCES... 5 CHOMAGE INTEMPERIES... 6 CONGE

Plus en détail

Sommaire. 1 re partie - Généralités e partie - Les différentes zones du bulletin de paie Remerciements...5 Introduction...

Sommaire. 1 re partie - Généralités e partie - Les différentes zones du bulletin de paie Remerciements...5 Introduction... Sommaire Remerciements...5 Introduction...13 1 re partie - Généralités...15 Chapitre 1 - Règles régissant le bulletin de paie...17 1 - Tous les salariés doivent-ils recevoir un bulletin de paie?...17 2

Plus en détail

Bulletins de paie. Modèles à jour au

Bulletins de paie. Modèles à jour au Bulletins de paie PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 19 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 Modèles à jour au 1-1-2013 On trouvera ci-après

Plus en détail

Le départ en retraite

Le départ en retraite Le départ en retraite Lois de financement de la Sécurité Sociale pour 2010, 2011 et 2012 Articles L1237-4 à L1237-10 du Code du travail Cette fiche traite du départ en retraite à l initiative du salarié

Plus en détail

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie Formation Gestion salariale Le Bulletin de Paie Samedi 07 janvier 2017 Introduction L établissement du bulletin de paie est régi par le code du travail Articles L3243-1 / L3243-2 / L3243-3 / L3243-4 et

Plus en détail

Fiche 32 : Le salaire 7 en questions

Fiche 32 : Le salaire 7 en questions Fiche 32 : Le salaire 7 en questions 22 décembre 2012 Le salaire est la contrepartie du travail fourni. Le salaire brut comprend l ensemble des sommes convenues et des avantages accordés par l employeur

Plus en détail

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb Le Petit 2015 Paie Les pratiques clés en 21 fiches Jean-Pierre Taïeb le Petit paie Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ACOSS : Agence centrale des organismes de Sécurité sociale AGFF : Association

Plus en détail

ACTIVITE PARTIELLE. Comment calculer l écrêtement? Auteur : Service Clients E-PAYE

ACTIVITE PARTIELLE. Comment calculer l écrêtement? Auteur : Service Clients E-PAYE ACTIVITE PARTIELLE Comment calculer l écrêtement? Date de création : novembee 2016 Auteur : Service Clients E-PAYE Référence : ACTIVITE PARTIELLE 1. CONTEXTE Il y a activité partielle lorsque les salariés,

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

CCN ALISFA. Mémento Prestations. Mise à jour Mars 2012

CCN ALISFA. Mémento Prestations. Mise à jour Mars 2012 CCN ALISFA Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution et prise en charge

Plus en détail

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Pégase 3 MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Dernière révision le 26/03/2012 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire 1. Enregistrement salarié PE 31... 5 1.1. Modification de l élément 01... 5 1.2. Suppression

Plus en détail

Corrigé. ASSEDIC Chômage 9 333,09 2,40% 223,99 4,00% 373,32. Association pour la Garantie des Salaires 9 333,09 0,40% 37,33 RETRAITE COMPLEMENTAIRE

Corrigé. ASSEDIC Chômage 9 333,09 2,40% 223,99 4,00% 373,32. Association pour la Garantie des Salaires 9 333,09 0,40% 37,33 RETRAITE COMPLEMENTAIRE Corrigé BULLETIN DE PAIE n : 155 PERIODE DE PAIE du 01/06/2010 au 31/06/2010 Société AGELOS.COM nombre de salariés à Mr Phillipe FERNANDEZ 111 rue de la Benauge temps complet : 19 5, rue de la Plaine 33100

Plus en détail

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3 Unité 2 Thème 5 Unité 2 COURS Thème 5 THÈME 5... 2 Comprendre et gérer les charges de personnel... 2 SÉQUENCE 1... 3 Analyser et présenter les documents de paie... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1... 3

Plus en détail

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015 Cabinet Pybourdin Brûlé & Associés Société d Expertise Comptable inscrite au Tableau de l Ordre des Experts Comptables de Paris 7, rue Delerue 92120 MONTROUGE - : 01.42.53.59.59 Fax : 01.42.53.87.34 Mail

Plus en détail

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES 1. COTISATIONS de RETRAITE COMPLEMENTAIRE : Hausse des taux au 1 er janvier 2014 (et 2015). Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord sur les mesures de sauvegarde

Plus en détail

Pégase 3 Les mentions du bulletin de paie. Dernière révision le 16/11/

Pégase 3 Les mentions du bulletin de paie. Dernière révision le 16/11/ Pégase 3 Les mentions du bulletin de paie Dernière révision le 16/11/2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Obligations de l employeur...3 Mentions légales...3 La forme du bulletin...3

Plus en détail

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F:

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F: Groupe Arcadie 37 rue Paule Raymondis 31150 Toulouse T : 05 61 26 80 24 F: 05 61 26 80 42 info@arcadie-informatique.fr LE SALAIRE RETABLI Les cahiers DSN Version du 30/09/2015 1 Cette série de documents

Plus en détail

Les heures rémunérées pour la réduction Fillon

Les heures rémunérées pour la réduction Fillon Pégase 3 Les heures rémunérées pour la réduction Fillon Dernière révision le 13/09/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Rappel du calcul...4 Les cotisations concernées...

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h Partie 2 - brut au net : 2 jours / 14h Partie 3 - gérer les absences : 2 jours / 14h Partie 4 - les cotisations sociales :

Plus en détail

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011 LE PARTENAIRE INFORMATIQUE DU MAINTIEN A DOMICILE INFOLOGIS 10 rue Just Veillat 36000 Châteauroux tél. 02.54.08.70.80 fax 02.54.08.70.89 Email : infologis@orange.fr Date : 14 décembre 2010 EVOLUTIONS SOCIALES

Plus en détail

OBJECTIFS : "SAVOIR " :

OBJECTIFS : SAVOIR  : ACTIVITE : PAIE ET CHARGES LIEES AUX SALAIRES Etape 01 : Etablir une paie Séance 2 : Calcul des bulletins de paie (1ère partie) Item 3 : les heures supplémentaires OBJECTIFS : "SAVOIR " : - connaître les

Plus en détail

Circulaire salaires 2016

Circulaire salaires 2016 Circulaire salaires 2016 Les chiffres clés de l employeur du bâtiment Les nouvelles grilles de salaires bâtiment Edition à jour du Grille de salaires des ouvriers du bâtiment Le taux horaire du SMIC est

Plus en détail

Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions

Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions 18 janvier 2012 Au moment du versement de son salaire, un bulletin de paie doit être remis à chaque salarié. Certaines mentions figurent obligatoirement

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

L établissement des bulletins de salaire

L établissement des bulletins de salaire L établissement des bulletins de salaire Le contenu du bulletin de paie est réglementé par la loi, qui fixe un certain nombre de mentions obligatoires, mais certaines simplifications sont admises. Le salarié

Plus en détail

ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL. A. Salariés relevant du régime général

ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL. A. Salariés relevant du régime général ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL A. Salariés relevant du régime général 1. Cas général Exemple 1 : un salarié de 23 ans est rémunéré à hauteur de 70% du SMIC. Il travaille 35 heures par semaine, durée de travail

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

INDEMNISATION DES JOURS FERIES Personnel Ouvrier

INDEMNISATION DES JOURS FERIES Personnel Ouvrier INDEMNISATION DES JOURS FERIES Personnel Ouvrier L indemnisation des jours fériés travaillés ou non travaillés dépendent de deux dispositions : le code du travail et la convention collective nationale

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie Fidulane Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE Droit du travail et paie LES CONDITIONS GENERALES DE LA PAIE TRAVAILLEURS SALARIES ET TRAVAILLEURS NON SALARIES SOURCES JURIDIQUES DE LA PAIE

Plus en détail

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e)

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) (Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) A durée indéterminée Accueil occasionnel A durée déterminée du....au.

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires La Fillon Services prestataires et personnel permanent des services mandataires Objectifs : - Rappeler les règles de calcul. - Donner des exemples de calculs mensuels et de régularisation annuelle. - Donner

Plus en détail

Maladie (arrêt) Quelle est la conséquence de la maladie ou de l accident sur le contrat de travail?

Maladie (arrêt) Quelle est la conséquence de la maladie ou de l accident sur le contrat de travail? Fiche 36 Quelle est la conséquence de la maladie ou de l accident sur le contrat de travail? L arrêt maladie est un arrêt de travail prescrit par un médecin en raison de la maladie ou de l accident du

Plus en détail

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES 2016 Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 Les nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon AU 01/01/2016 Un décret

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES SOMMAIRE 1. Processus de traitement de la paie et notions de base 2. Classification comptable des comptes de la paie 3. Comptabilisation

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 26/01/2011 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2011-008 OBJET : Allégements applicables au titre des heures supplémentaires et complémentaires

Plus en détail

Fiche pratique : L abattement sur les cotisations de Sécurité sociale

Fiche pratique : L abattement sur les cotisations de Sécurité sociale Pôle pigistes Fiche pratique : L abattement sur les cotisations de Sécurité sociale L essentiel à retenir : Un arrêté ministériel permet d appliquer un abattement de 30 % sur l assiette de calcul des cotisations

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 4 Janvier 2016 INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES NOTE D INFORMATION I II III IV V VI PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AUGMENTATION DU SMIC COTISATIONS

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES CE DOCUMENT N A PAS VALEUR DE CONSULTATION JURIDIQUE ET CHAQUE CLUB EST INVITE A CONSULTER SON CONSEIL JURIDIQUE POUR SON CAS PARTICULIER. QU

Plus en détail

Incapacité temporaire de travail

Incapacité temporaire de travail Incapacité temporaire de travail MARS 2016 RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ASSURANCE DE PERSONNES ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION SOCIALE CONGÉS SPECTACLES MÉDICAL ET PRÉVENTION SANTÉ SERVICES AUX PROFESSIONS

Plus en détail

CCN Mutualité. Mémento Prestations

CCN Mutualité. Mémento Prestations CCN Mutualité Mémento Prestations Mise à jour Janvier 2014 Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

Plafonnement de l abattement de la CSG

Plafonnement de l abattement de la CSG Pégase 3 Plafonnement de l abattement de la CSG Version SQL 4.28.1 Version PDX 2.70.1 Dernière révision le 06/04/2011 http://www.adpmicromegas.fr SOMMAIRE Résumé...4 Principe...4 L impact dans votre paie...4

Plus en détail

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Les exemples ci-dessous illustrent les modalités de calcul de la réduction générale dégressive sur les bas et moyens salaires (art. L. 241-13 du code de la sécurité

Plus en détail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année incomplète? C est lorsque l'assistant maternel accueille l'enfant pendant 46 semaines ou moins.

Plus en détail

SALARIES PIGISTES ET JOURNALISTES CADRE

SALARIES PIGISTES ET JOURNALISTES CADRE SALARIES PIGISTES ET JOURNALISTES CADRE Objectif de cette fiche Paramétrage de la fiche salarié et saisie du bulletin de salaire. Date de création : juin 2016 Auteur : Service Clients E-PAYE Référence

Plus en détail

ETUDE DES DEBOURSES HORAIRES DE MAIN D'OEUVRE

ETUDE DES DEBOURSES HORAIRES DE MAIN D'OEUVRE ETUDE DES DEBOURSES HORAIRES DE MAIN D'OEUVRE TERMINOLOGIE: D.H. = Montant global déboursé sur une période donnée Nombre d heures productives correspondantes D.H. par catégorie Ex. : DH d OE, d OP, de

Plus en détail

Connaissez-vous le régime social 2017 des indemnités de licenciement exonérées d impôt sur le revenu?

Connaissez-vous le régime social 2017 des indemnités de licenciement exonérées d impôt sur le revenu? Connaissez-vous le régime social 2017 des indemnités de licenciement exonérées d impôt sur le revenu? Publié le 06 mars 2017 - Dernière mise à jour le 29 septembre 2017 FICHE PRATIQUE Il est fréquent que

Plus en détail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année incomplète? C est lorsque l'assistant maternel accueille l'enfant pendant 46 semaines ou moins.

Plus en détail

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ?

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ? Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS 2016 CATALOGUE DE FORMATIONS 1 ACTUALITES PAIE 2016 Nouveaux chiffres et barèmes en 2016 L URSSAF Modification des taux de cotisations Vieillesse, Maladie, Allocations Familiales et règles de plafonnement

Plus en détail

Données de calcul à mettre à jour avant de commencer le traitement des salaires de janvier 2012

Données de calcul à mettre à jour avant de commencer le traitement des salaires de janvier 2012 Ce document est destiné à vous guider dans la mise en place du paramétrage et ne peut, en aucun cas, se substituer à toute publication officielle ou à tout conseil juridique émanant d un cabinet d avocats,

Plus en détail

Cave Lex Les mécanismes de la paie Exercices d'application

Cave Lex Les mécanismes de la paie Exercices d'application Exercice 2 Heures supplémentaires Annualisation : heures hors limites de l'accord Sujet Soraya Daoudi est employée en CDI temps plein, avec une durée hebdomadaire modulée entre 28 et 42h. Eléments constitutifs

Plus en détail

Inaptitude au poste de travail

Inaptitude au poste de travail Qu est ce que l inaptitude au poste de travail? Le médecin du travail est le seul compétent pour se prononcer sur l aptitude de tout salarié à occuper un emploi. L inaptitude peut être physique ou psychique,

Plus en détail

Newsletter Sociale Janvier Complémentaire

Newsletter Sociale Janvier Complémentaire Newsletter Sociale Janvier 2014 - Complémentaire Remarque Newsletter initiale de janvier (reprise page8) Sommaire 1. Modification base forfaitaire Apprenti (Janvier 2014) 2. Modification du taux de cotisation

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Sommaire 1. NOUVELLES VALEURS AU 1 ER JANVIER 2012...4 Eléments

Plus en détail

Copyright DGAFP /06/ :12:32

Copyright DGAFP /06/ :12:32 Circulaire du 20 décembre 2007 relative aux modalités de mise en œuvre de la réduction de cotisations salariales de sécurité sociale prévue à l article 3 du décret n 2007-1430 du 4 octobre 2007 portant

Plus en détail

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net.

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net. Référence SMIC au 1 er janvier 2013: 9,43 /heure (7.14 net) Le salaire de base est librement déterminé entre l employeur et le salarié, mais il ne peut être inférieur à 0,281 fois le montant du salaire

Plus en détail

Quel est le rôle des représentants du personnel?

Quel est le rôle des représentants du personnel? Quel est le rôle des représentants du personnel? Publié le 20 octobre 2016 - Dernière mise à jour le 29 septembre 2017 FICHE PRATIQUE La fiche pratique d aujourd hui vous propose de découvrir les particularités

Plus en détail

Chiffres et taux SOCIAL 2014

Chiffres et taux SOCIAL 2014 Chiffres et taux SOCIAL 2014 DV-LOG INFOS PAYES 2014 PAGE 1 Chiffres et taux SOCIAL 2014 Lundi 6 Janvier 2014 Cet article est encours de rédaction. n'hésitez pas à revenir un peu plus tard pour découvrir

Plus en détail

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. Exclusif de tout lien de subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle.

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. Exclusif de tout lien de subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle. COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION 1 CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Inaptitude au poste de travail

Inaptitude au poste de travail Qu est ce que l inaptitude au poste de travail? Le médecin du travail est le seul compétent pour se prononcer sur l aptitude de tout salarié à occuper un emploi. L inaptitude peut être physique ou psychique,

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Rémunération N 10 14 mars 2017 Références CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 Loi n 97-1239 du 29 décembre 1997 Décret n 82-1001 du 25 novembre 1982 Décret n 2005-31 du 15 janvier

Plus en détail

ARRET DE TRAVAIL MODE OPERATOIRE COOLPAIE SAISIE DE PAIE

ARRET DE TRAVAIL MODE OPERATOIRE COOLPAIE SAISIE DE PAIE ARRET DE TRAVAIL MODE OPERATOIRE COOLPAIE SAISIE DE PAIE La saisie d une paie d un salarié en arrêt de travail pour maladie, accident de travail ou maternité contient des particularités. Il est nécessaire

Plus en détail

Comprendre l acquisition des droits a la retraite

Comprendre l acquisition des droits a la retraite Comprendre l acquisition des droits a la retraite Il est bien complexe pour le salarié d une entreprise de maîtriser ce qu il acquiert comme droits à sa future retraite dans le cadre de son travail. Force

Plus en détail

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits Infos d Experts Octobre 2011 HR. Payroll. Benefits PLFSS POUR 2012 : LES MESURES ANTI-DÉFICITS Allègement Fillon, CSG/CRDS, forfait social, les dispositions anti-déficits marquent l essentiel des réformes

Plus en détail

Circulaire PAIE Janvier 2016

Circulaire PAIE Janvier 2016 Circulaire PAIE Janvier 2016 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2016 SMIC Décret 2015-1688 du 17 décembre

Plus en détail

Pegase3 Principales formules de rubriques. Dernière révision le 24/02/05.

Pegase3 Principales formules de rubriques. Dernière révision le 24/02/05. Pegase3 Principales formules de rubriques Dernière révision le 24/02/05. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Important : les formules de rubriques ne correspondent absolument pas aux formules

Plus en détail

MODELE DE BULLETIN. Exploitation à 35 heures. Nombre d'heures Avantages nature vin : 30 LITRES x

MODELE DE BULLETIN. Exploitation à 35 heures. Nombre d'heures Avantages nature vin : 30 LITRES x Exploitation à 35 heures OUVRIER QUALIFIE : NIVEAU 3 ECHELON 1 Nombre d'heures 151.67 10.00 1 516.70 Avantages nature vin : 30 LITRES x 0.45 13.50 1 530.20 CSG 1 544.56 5.10 78.77 CRDS + CSG 1 544.56 2.90

Plus en détail

Lettre d information 1er Juillet 2009

Lettre d information 1er Juillet 2009 Lettre d information 1er Juillet 2009 CONFERENCE «Convention Collective et lois applicables» Par Melle François, juriste au CIDFF Organisée en partenariat par les RAM des CC du VAL BREON ET BRIE BOISEE

Plus en détail

Syndicat National des Ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement COMMENT LIRE SA FEUILLE DE PAYE

Syndicat National des Ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement COMMENT LIRE SA FEUILLE DE PAYE Syndicat National des Ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement COMMENT LIRE SA FEUILLE DE PAYE Mois de février 2016 : Mois de référence du paiement N d ordre : Numéro d ordre dans l édition du

Plus en détail

PAIE MTAE. Management Techniques Associés Engineering 194, rue d Alésia Paris Tél : Télécopie :

PAIE MTAE. Management Techniques Associés Engineering 194, rue d Alésia Paris Tél : Télécopie : PAIE MTAE L évolution continuelle de la législation sociale, demande une adaptation permanente et instantanée des méthodes de calcul de paie. MTAE met à disposition tous les profils correspondants à chaque

Plus en détail

Modalités d'attribution des indemnités journalières dues au titre de la maladie

Modalités d'attribution des indemnités journalières dues au titre de la maladie Modalités d'attribution des indemnités journalières dues au titre de la maladie Circulaire interministérielle n DSS/SD2/2015/179 du 26 mai 2015 relative aux modalités d attribution des indemnités journalières

Plus en détail

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES N 54 - SOCIAL n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 mars 2016 ISSN 1769-4000 L essentiel CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES Afin d'améliorer la lisibilité

Plus en détail

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 Voici, sous forme de «liste à la Prévert» les principales nouveautés à appréhender dès le début de l année. 1. Salaires, cotisations et contributions sociales Plafond de sécurité

Plus en détail

SalaireExpert. Sommaire. Rubriques conseillées

SalaireExpert. Sommaire. Rubriques conseillées SalaireExpert Document mis à jour le : 03/01/2017 conseillées Sommaire de brut... 2 Salaire de base... 2 Heures supplémentaires et complémentaires... 2 Absences... 2 Avantages en nature... 2 Maintien de

Plus en détail

Vendredi 14 juillet Fête nationale. Mercredi 1 er novembre Toussaint Samedi 11 novembre Morts pour la patrie Lundi 25 décembre Noël

Vendredi 14 juillet Fête nationale. Mercredi 1 er novembre Toussaint Samedi 11 novembre Morts pour la patrie Lundi 25 décembre Noël FFB INFOS LEGISLATION DU TRAVAIL Jours fériés et Jour de solidarité La présente circulaire rappelle, comme chaque année et en fonction du calendrier de l année, les règles à suivre par l'employeur en matière

Plus en détail