Pouvoir d achat Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009"

Transcription

1 Revenu mensuel en Autriche ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009 Salaire horaire 12,16 12,16 12,16 Temps de travail (169) 39 h 39 h 44 h Salaire mensuel 2055, , ,04 Primes heures suppl. 50 % 364,80 Prime dimanche & jours fériés 100 % Prime de pénibilité % Remboursement frais f de complètement 150,- Prime chantier extérieur 26,40 /jour 408,- 11,18 223,60 croûte 9,10 /jour 182,- Revenu brut 2237, ,44 Impôts/Sécurité sociale a) 33,5 % Impôts/Sécurité sociale b) 31,8 % Revenu net a) 1487, ,96 Revenu net b) 1525, ,38 Pouvoir d achat - 124

2 Revenu mensuel en Italie ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en Italie Valide au 31 mars 2009 s Salaire horaire 10,89 10,89 10,89 Salaire mensuel 1883, , ,97 Primes heures suppl. 35 % 294,03 Prime de pénibilité 4-45 % Prime chantier extérieur complètement 150,- croûte 8,71 /jour 174,20 Revenu brut 2058, ,- Impôts/Sécurité sociale a) 28,5 % Impôts/Sécurité sociale b) 20,4 % Revenu net a) 1471, ,52 Revenu net n b) 1638, ,09 Pouvoir d achat - 102

3 Revenu mensuel en Suisse ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en Suisse Valide au 31 mars 2009 Salaire horaire 28,45 CHF/18,78 28,45 CHF/18,78 28,45 CHF/18,78 Salaire mensuel 4921,85 CHF/3248, ,85 CHF/3248, ,85 CHF/3248,94 Primes heures suppl. 25 % 469,50 Prime de pénibilité Prime chantier extérieur 0,60 CHF/0,40 320,- croûte 12,- CHF/7,92 /jour 158,40 Revenu brut 3407, ,44 Impôts/Sécurité sociale a) 21,8 % Impôts/Sécurité sociale b) 16,5 % Revenu net a) 2664, ,06 Revenu net b) 2845, ,10 Malheureusement, Eurostat ne publie pas le pouvoir d achat

4 Revenu mensuel en Irelande ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en Irelande - Valide au 31 mars 2009 Salaire horaire 18,60 18,60 18,60 Temps de travail (169) 39 h 39 h 44 h Salaire mensuel 3140, , ,40 Primes heures suppl. 50 % 558,- Prime dimanche & jours fériés 100 % Tableau avec règles spécifiques Prime chantier c extérieur 181,68 /Semaine 726,72 Revenu brut 3140, ,12 Impôts/Sécurité sociale a) 13,9 % Impôts/Sécurité sociale b) 5,9 % Revenu net a) 2703, ,18 Revenu net b) 2955, ,19 Pouvoir d achat - 150

5 Revenu mensuel au Luxembourg ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel au Luxembourg - Valide au 31 mars 2009 Salaire horaire 11,68 11,68 11,68 Salaire mensuel 2019, , ,31 Primes heures suppl. 15 % 268,64 Prime dimanche & jours fériés Prime chantier extérieur eur 70 % 0,25 /km. 200,- Revenu brut 2019, ,95 Impôts/Sécurité sociale a) 29,1 % Impôts/Sécurité sociale b) 15,3 % Revenu net a) 1431, ,96 Revenu net b) 1710, ,29

6 Revenu mensuel au Portugal ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel au Portugal - Valide au 31 mars 2009 Salaire aire horaire 3,38 3,38 3,38 Salaire mensuel 585,- 585,- 585,- Primes heures suppl. 50 % 101,40 Prime dimanche & jours fériés 100 % Tableau 100,- Prime chantier extérieur 25% du salaire 146,25 croûte 5,08 /jour 101,60 101,60 Revenu brut 686, ,25 Impôts/Sécurité sociale a) 22,5 % Impôts/Sécurité sociale b) 14,8 % Revenu net a) 532,12 801,54 Revenu net b) 584,98 881,18 Pouvoir d achat - 78

L Enquête suisse sur la structure des salaires (ESS) comme base de données pour le calcul des taux horaires dans le cadre du préjudice ménager

L Enquête suisse sur la structure des salaires (ESS) comme base de données pour le calcul des taux horaires dans le cadre du préjudice ménager L Enquête suisse sur la structure des salaires (ESS) comme base de données pour le calcul des taux horaires dans le cadre du préjudice ménager OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE (OFS) David Koch Section

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

TRANSPORTS ET DÉMÉNAGEMENTS

TRANSPORTS ET DÉMÉNAGEMENTS REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

CCT garages Neuchâtel

CCT garages Neuchâtel PUBLICATION TEMPSERVICE.CH: 01.01.2012 1. MISE EN VIGUEUR: 01.02.2012 DERNIÈRE RÉVISION: 11.12.2014 MISE EN VIGUEUR: 01.01.2015 VALIDITÉ: 01.01.2015-31.12.2015 CHAMP D'APPLICATION La presente Convention

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. REVALORISATION DU SALAIRE MINIMUM DE CROISSANCE EFFET AU 1 er JANVIER 2017

CIRCULAIRE CDG90. REVALORISATION DU SALAIRE MINIMUM DE CROISSANCE EFFET AU 1 er JANVIER 2017 CIRCULAIRE CDG90 01/17 06/01/2017 REVALORISATION DU SALAIRE MINIMUM DE CROISSANCE EFFET AU 1 er JANVIER 2017 Décret n 2016-1818 du 22 décembre 2016 portant relèvement du salaire minimum de croissance (J.O.

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

Taxe sur les salaires 8 2008 8 2007 8 2006 9 2005 9 2004 9 2003 10 2002 10. Fiscal Historique

Taxe sur les salaires 8 2008 8 2007 8 2006 9 2005 9 2004 9 2003 10 2002 10. Fiscal Historique Fiscal Historique FISCAL HISTORIQUE 2 Barème fiscal des remboursements de frais kilométriques 2 2007 (applicable en 2008) 2 2006 (applicable en 2007) 2 2005 (applicable en 2006) 3 2004 (applicable en 2005)

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MEDICALE

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MEDICALE 1 CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MEDICALE Docteur et Nom de l'assistante Conviennent ce qui suit : Pour ne pas alourdir le texte, la forme féminine est privilégiée. Elle s applique aux deux sexes. I.

Plus en détail

Une étude du Crédit Foncier

Une étude du Crédit Foncier Une étude du Crédit Foncier Décembre 2013 Synthèse Le Crédit Foncier a réalisé, en collaboration avec le Cabinet Asterès, une étude sur l état du marché du crédit immobilier souscrit par les particuliers

Plus en détail

Agriculture et emploi Mettre fin aux distorsions de concurrence intra-communautaires

Agriculture et emploi Mettre fin aux distorsions de concurrence intra-communautaires Agriculture et emploi Mettre fin aux distorsions de concurrence intra-communautaires En, les productions employeuses de main d œuvre sont en déclin Les salaires minimums dans l Union européenne en 2012

Plus en détail

! " # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6

!  # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6 !"#$%&'"")*$$+,*""#$*%#"$$-"#*%#"$"%#.$"/! " # #! $ % & ' ) * ) +!, ' -. / * * * * 0 + 0 ) ), -. / * * * * 0 + 0 & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 '7 7 7 5! 5 6 ! " $%"%#"$ $ $ % $ &' " $ %! ) " $" $ %$ * )$ +,

Plus en détail

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past».

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past». Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 8 heures 48 8 9 8 eures 48 = eures moins Il est 6 heures 35 6 eures 35 = eures moins Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 10 heures

Plus en détail

Comptabilité approfondie de la paie

Comptabilité approfondie de la paie Comptabilité approfondie de la paie Chapitre 1 Bulletin de paie (Présentation générale de la paie méthodologie des calculs (bulletins «non cadre» - bulletins «cadre» - cotisations et autres charges ; bulletins

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

1. Base légale... 2. 2. Principes applicables aux indemnités... 2. 3. Indemnité pour pénibilité du travail nocturne... 2

1. Base légale... 2. 2. Principes applicables aux indemnités... 2. 3. Indemnité pour pénibilité du travail nocturne... 2 Page 1/5 Table des matières 1. Base légale... 2 2. Principes applicables aux indemnités... 2 3. Indemnité pour pénibilité du travail nocturne... 2 4. Indemnités liées au lieu de travail... 2 5. Indemnité

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

Le remboursement de la Mutualité des employeurs

Le remboursement de la Mutualité des employeurs Le remboursement de la Mutualité des employeurs Séance d information technique: fichier CALCUL.dta 1 er et 2 juillet 2009 Centre commun de la sécurité sociale Service de méthodologie E-mail: cca.meth@secu.lu

Plus en détail

TARIFS ET CHECK-LIST POUR LE STATUT DE QUASI-RESIDENT

TARIFS ET CHECK-LIST POUR LE STATUT DE QUASI-RESIDENT TARIFS ET CHECK-LIST POUR LE STATUT DE QUASI-RESIDENT Vous trouverez, ci-après, huit check-lists qui vous permettront de rassembler tous les documents nécessaires pour l établissement votre déclaration

Plus en détail

Heures supplémentaires/complémentaires ce qui change au 1 er octobre 2007

Heures supplémentaires/complémentaires ce qui change au 1 er octobre 2007 Heures supplémentaires/complémentaires ce qui change au 1 er octobre 2007 1. Le cadre législatif : - champ d application - définition des heures supplémentaires et complémentaires - durée légale et maximale

Plus en détail

('=>'(! (?@ "('(0 AB(C*3-3D C*3-3D

('=>'(! (?@ ('(0 AB(C*3-3D C*3-3D ! "# $"% &! "'% ( (')*+,%-*-- $")./ 012 9 :9 :*)133-:*;;,3 -+'( ((' )1 >

Plus en détail

ECHELLES TRAITEMENT STRUCTURES D'ACCUEIL PRESCOLAIRE A PRESTATIONS ELARGIES

ECHELLES TRAITEMENT STRUCTURES D'ACCUEIL PRESCOLAIRE A PRESTATIONS ELARGIES S DE TRAITEMENT 2016 STRUCTURES D'ACCUEIL PRESCOLAIRE A PRESTATIONS ELARGIES Echel-salaires-16-yc31.5-V1.xlsx/Entete- 2016 RESPONSABLE SECTEUR SAP Vacances : 35 jours Vacances : 35 jours Annuité : 2'298.42

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2013 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 3 6 11 1 3 7 1 2 5 12 4 9 10 8 18 20 21 22 23 24 25 26 28

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/29 R E S U M E

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/29 R E S U M E BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2007/03/11 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2007/29 NOTE COMMUNE N 18/2007 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur,

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur, Avant-propos Chère lectrice, cher lecteur, En ces temps économiquement difficiles, il est important de savoir ce que je peux exiger comme salaire en tant qu entraîneur ou entraîneuse. En particulier, en

Plus en détail

Frais indicatifs des organisations de cartes de crédit en rapport avec le modèle tarifaire Interchange plus plus

Frais indicatifs des organisations de cartes de crédit en rapport avec le modèle tarifaire Interchange plus plus indicatifs des organisations de cartes de crédit en rapport avec le modèle tarifaire Interchange plus plus Le présent document présente les frais indicatifs pour diverses organisations de cartes et pour

Plus en détail

Manuel utilisateur IS-P2 Passerelle employeurs

Manuel utilisateur IS-P2 Passerelle employeurs Manuel utilisateur IS-P2 Passerelle employeurs Département des finances et des relations extérieures Administration cantonale des impôts 16.07.2015 1 Index Données Employeur Données Sourciers Déclaration

Plus en détail

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT Mise à jour : 24/05/2007 Nbre de pages : 10 Nom du Responsable : Jacques REBEYRAT Visa : Fonction : Président Directeur Général SOMMAIRE OBJET 3 DOCUMENTS LEGISLATIFS DE

Plus en détail

Pégase 3 Le taux horaire des heures supplémentaires

Pégase 3 Le taux horaire des heures supplémentaires Pégase 3 Le taux horaire des heures supplémentaires Dernière révision le 15/11/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Calcul du taux horaire de base...3 Indemnité de RTT...4 La majoration

Plus en détail

Lors d une grève, circule sur Internet toujours le même mail concernant la SNCF et son lot de contrevérités et d énormités.

Lors d une grève, circule sur Internet toujours le même mail concernant la SNCF et son lot de contrevérités et d énormités. Lors d une grève, circule sur Internet toujours le même mail concernant la SNCF et son lot de contrevérités et d énormités. Pour rétablir la vérité voici quelques points expliqués et réfutés, appuyés tout

Plus en détail

EXERCICE FILLON. En mai, il a effectué 10 heures supplémentaires majorées de 25% (soit 125 ).

EXERCICE FILLON. En mai, il a effectué 10 heures supplémentaires majorées de 25% (soit 125 ). EXERCICE FILLON Dans une entreprise de 25 salariés où la durée collective de travail est de 35 heures/semaine, un salarié est embauché le 2 mai 2011, en CDI sur la base d un taux horaire de 10 (salaire

Plus en détail

Comparaisons internationales

Comparaisons internationales Comparaisons internationales Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques 47 48 Commissariat général au développement durable Service de l observation et des

Plus en détail

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe. http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm

Plus en détail

5.3 Salaire minimum - Coût du travail

5.3 Salaire minimum - Coût du travail 5.3 Salaire minimum - Coût du travail Au 1 er janvier 2016, le montant mensuel brut du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) est de 1 466,6 euros pour 151,67 heures de travail, soit une

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 204 du brevet Allocations pour perte de gain (APG), Allocations de maternité (AMat) et Allocations

Plus en détail

Exemples concrets de l effet des mesures fiscales

Exemples concrets de l effet des mesures fiscales Exemples concrets de l effet des mesures fiscales Un certain nombre d exemples concrets de l effet des mesures fiscales sont présentés sur les pages suivantes. Ces calculs se sont fait sur base de l application

Plus en détail

J 1 50.16. Contrat-type de travail des esthéticiennes (CTT-Esthé) Dispositions générales. Obligations du travailleur

J 1 50.16. Contrat-type de travail des esthéticiennes (CTT-Esthé) Dispositions générales. Obligations du travailleur Contrat-type de travail des esthéticiennes (CTT-Esthé) J 1 50.16 du 18 décembre 2012 (Etat au 1 er janvier 2013) LA CHAMBRE DES RELATIONS COLLECTIVES DE TRAVAIL, vu les articles 359 à 360f du code des

Plus en détail

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing é Lundi au vendredi en période scolaire 5.53 6.16 6.31 6.41 6.51 7.01 7.08 7.15 7.22 7.28 7.35 7.41 7.47 7.53 8.00 8.06 8.13 8.19 8.26 8.32 8.39 8.45 8.52 8.58 9.05 9.11 9.18 9.25 9.32 9.39 9.46 9.53 10.02

Plus en détail

Le dossier de remboursement FSI

Le dossier de remboursement FSI Le dossier de remboursement FSI Présentation générale... 2 Les frais remboursés et les pièces justificatives à fournir... 3 1) Remboursement des frais de formations pour les salariés permanents.... 4 Les

Plus en détail

Aperçu des prix des opérations de placement. Édition de janvier 2015

Aperçu des prix des opérations de placement. Édition de janvier 2015 Aperçu des prix des opérations de placement Édition de janvier 2015 2 Aperçu des prix des opérations de placement Remarques générales Remarques générales Votre conseiller/conseillère à la clientèle vous

Plus en détail

Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT

Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT La convention collective de travail est entrée en vigueur le 1er avril 2012. Elle est valable jusqu au 31 décembre 2015. Durée de travail 2

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 I. Organismes de Placements Collectifs 1. SICAV émises par la BCEE Sous réserve d exceptions éventuelles prévues dans le prospectus d émission,

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE À L ÉTUDIANT (AFE)

AIDE FINANCIÈRE À L ÉTUDIANT (AFE) AIDE FINANCIÈRE À L ÉTUDIANT (AFE) Voici la description des documents à regrouper pour compléter une demande d aide financière selon votre statut, pour la session hiver 2015. ÉTUDIANT PARENTS S ils vivent

Plus en détail

Barèmes et classifications CP 330 Hôpitaux

Barèmes et classifications CP 330 Hôpitaux Barèmes et classifications CP 330 Hôpitaux Indexation au 01/09/2010 Vous avez en main les nouveaux montants des barèmes, primes, sursalaires d application dans le secteur des hôpitaux à partir du 01/09/2010.

Plus en détail

Règlement du travail en équipes et des services de piquet

Règlement du travail en équipes et des services de piquet Règlement du travail en équipes et des services de piquet pour les collaborateurs d Axpo Etat : 1 er janvier 2015 Version 4.0 Table des matières Page 1 Champ d application 1 2 Notions et définitions 1

Plus en détail

LES MODALITES DE CALCUL DE L ALLOCATION CHOMAGE EN EUROPE Comparaisons européennes

LES MODALITES DE CALCUL DE L ALLOCATION CHOMAGE EN EUROPE Comparaisons européennes LES MODALITES DE CALCUL DE L ALLOCATION CHOMAGE EN EUROPE Comparaisons européennes Groupe paritaire politique 30 avril 2015 Avril 2015 - L ASSURANCE CHÔMAGE - Page 1 Modalités de calcul de l allocation

Plus en détail

CCT électricité GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ:

CCT électricité GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 17.12.2014 01.03.2015 01.03.2015 31.12.2015 Application obligatoire et générale

Plus en détail

Coût de revient horaire d'un agent de sécurité

Coût de revient horaire d'un agent de sécurité horaire d'un agent de sécurité AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ QUALIFIÉ - COEFFICIENT 120 AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ CONFIRMÉ - COEFFICIENT 130 AGENT SSIAP 1 - COEFFICIENT 140 AGENT SSIAP 2

Plus en détail

RELEVEMENT DU SMIC FLASH INFO DU CDG13. w w w. c d g 1 3. c o m SUR UN POINT D ACTUALITE STATUTAIRE

RELEVEMENT DU SMIC FLASH INFO DU CDG13. w w w. c d g 1 3. c o m SUR UN POINT D ACTUALITE STATUTAIRE FLASH INFO DU CDG13 SUR UN POINT D ACTUALITE STATUTAIRE Service documentation RELEVEMENT DU SMIC Décret n 2017-1719 du 20 décembre 2017 portant relèvement du salaire minimum de croissance (Journal officiel

Plus en détail

14.1 26.3 27.1 30.1 37.3 38.7 40.5 43.6

14.1 26.3 27.1 30.1 37.3 38.7 40.5 43.6 6.1 TAXES 6.1.1 Indices généraux 6.1.1.1 Taux d imposition total (en %) 14.1 26.3 27.1 30.1 37.3 38.7 40.5 43.6 46.7 46.7 46.9 53.1 57.3 61.8 63.5 65.7 67.1 68.5 Source : World Economic Forum The Global

Plus en détail

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines www.cterrier.com 1/8 27/09/2009 GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

Compte bancaire ou assurance vie? 5. Amortissement direct ou indirect?

Compte bancaire ou assurance vie? 5. Amortissement direct ou indirect? 92 LE GUIDE FINANCIER DU PROPRIÉTAIRE Compte bancaire ou assurance vie? La décision de prendre un compte bancaire dépendra du profil du client et de ses besoins. Par exemple, si l emprunteur est célibataire

Plus en détail

Coût de revient horaire d'un agent de sécurité

Coût de revient horaire d'un agent de sécurité horaire d'un agent de sécurité AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ QUALIFIÉ - COEFFICIENT 120 AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ CONFIRMÉ - COEFFICIENT 130 AGENT SSIAP 1 - COEFFICIENT 140 AGENT SSIAP 2

Plus en détail

DESCRIPTIF DES GARANTIES FRAIS DE SANTE

DESCRIPTIF DES GARANTIES FRAIS DE SANTE DESCRIPTIF DES GARANTIES FRAIS DE SANTE GARANTIES SAFIC ALCAN GAN au 01/01/2008 En pour 2008 Hospitalisation Médicale ou chirurgicale Convention 100% FR Non convention 80% FR Forfait Journalier 100% FR

Plus en détail

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER REJOIGNEZLESMEILLEURSCOIFFEURSD'EUROPE SANSPLUSTARDER 21décembre2012 ChèreMadame/CherMonsieur, Chaquepayseuropéenasonpropresystèmenationald'enseignementetdequalificationpourlesmétiers delacoiffure.ilyadéjàplusieursannées,lespartenairessociauxeuropéensdusecteurdelacoiffureont

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

Annexe 13 Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil du 14 avril 2008

Annexe 13 Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil du 14 avril 2008 Annexe Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil du 14 avril 2008 CN 2008 étendue Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil 121 Convention complémentaire

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 Tunis, le 14 août 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 OBJET/ Circulaire n 93-21 du 10 décembre 1993 relative aux transferts au titre des opérations courantes. Le Gouverneur de la Banque

Plus en détail

Comptabilité Mini-entreprises

Comptabilité Mini-entreprises omptabilité Mini-entreprises La Mini-entreprise AB, composée de 8 élèves, va commercialiser pendant l année scolaire 2015/2016 des verres avec un logo personnalisé. Suite à l étude de faisabilité, elle

Plus en détail

Séance d information Vitiplus

Séance d information Vitiplus Séance d information Vitiplus Adaptation des facteurs UMOS et Main d oeuvre Nouveautés PER, Vitiswiss et phytosanitaires Excoriose et Black rot Stratégie de traitement «allégée» vendredi 18 mars 2016 Modification

Plus en détail

CCT serrurerie et constructions métalliques GE

CCT serrurerie et constructions métalliques GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR: VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 17.12.2014 01.03.2015 01.03.2015-31.12.2015 Application obligatoire et générale à tout le

Plus en détail

L Argent et les Français

L Argent et les Français L Argent et les Français D.C. Meyer - University of Hong Kong Jan. 2011 Revenus Dépenses Consommation Fiscalité Impôts Taxes STRUCTURE DE LA POPULATION ACTIVE ET TAUX DE CHOMAGE EN FRANCE Population active

Plus en détail

Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées. Bulletin de salaire

Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées. Bulletin de salaire Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées Bulletin de salaire De nombreux agents de la fonction publique hospitalière ont des difficultés pour lire et comprendre leur fiche de paie mensuelle.

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5 SOMMAIRE Page LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 1) COMPTES COURANTS... 2 2) E-BANKING... 2 CCP Connect, CCP Mobile et Multiline... 2 3) TRANSFERTS... 2 a) Versements... 2 b) Virements... 2

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AUPRES DE L ADAS

DEMANDE D AIDE AUPRES DE L ADAS DEMANDE D AIDE AUPRES DE L ADAS COORDONNEES DU DEMANDEUR N CAF : N Sécurité Sociale : Nom et Prénom : Date et Lieu de naissance : N de Téléphone : Adresse : MOTIF DE L AIDE SOLLICITEE COORDONNEES DE L

Plus en détail

IMPÔT SUR LE REVENU MUNICIPALITÉ DE SAINT -MAURICE

IMPÔT SUR LE REVENU MUNICIPALITÉ DE SAINT -MAURICE IMPÔT SUR LE REVENU MUNICIPALITÉ DE SAINT-MAURICE Budgets 2007-2015 Calculs de budgétisation (1) budget 2010 (CHF 6 000 000.-) CHF 6 058 920.10 facturés en 2007 5% d allègements 5% d indexation 8,5% de

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire Principe Le congé individuel de formation intérimaire (CIF-Intérimaire) vous permet de suivre, au cours de votre vie

Plus en détail

Le modèle social français à travers les chiffres 1

Le modèle social français à travers les chiffres 1 Le modèle social français à travers les chiffres 1 1 La France se situe au 5 ème rang mondial de la production de richesses PIB 2013 : 2739 milliards de $ US derrière les Etats Unis, la Chine, le Japon,

Plus en détail

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Vous cherchez à augmenter votre pouvoir d achat en réduisant vos impôts... Le système fiscal luxembourgeois vous

Plus en détail

Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel

Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel Régime d Assurance Médicaments Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel 6 novembre 2014 Régime d assurance médicaments Public et Universel Le régime général d assurance

Plus en détail

DEMANDE DE PLACEMENT

DEMANDE DE PLACEMENT Association d accueil familial de jour du district de la Glâne Av. Gérard-Clerc 6 1680 ROMONT 026 652 52 38 www.accueildejour.ch glane@accueildejour.ch DEMANDE DE PLACEMENT Renseignements d ordre général

Plus en détail

Barème des cotisations sur salaires

Barème des cotisations sur salaires SMIC HORAIRE 9.67 MINIMUM GARANTI 3.52 SMIC MENSUEL 1 466.62 Tranches retraite complémentaire TB cadre = 1 à 4 plafonds TC cadre = 4 à 8 plafonds PLAFOND SECURITE SOCIALE MENSUEL 3 218.00 TA = 1 plafond

Plus en détail

L assainissement des finances publiques luxembourgeoises - Alain Steichen - Professeur associé à l Université de Luxembourg

L assainissement des finances publiques luxembourgeoises - Alain Steichen - Professeur associé à l Université de Luxembourg L assainissement des finances publiques luxembourgeoises - Alain Steichen - Professeur associé à l Université de Luxembourg Un cycle de conférences Le «mur» des pensions La réforme fiscale Une vue d ensemble

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS

AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS Non prévu par la convention collective ET Alsace Horti Voir sous le tableau * Demission / Départ volontaire à la retraite A l'expiration du préavis 30 jours suivant expiration du préavis Petit dejeuner

Plus en détail

L assurance chômage en Europe

L assurance chômage en Europe L assurance chômage en Europe Unédic - 18 octobre 2012 AJIS Principes fondateurs de la protection sociale Deux logiques Les systèmes de protection sociale appartiennent à deux grandes familles - ceux qui

Plus en détail

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Ordre du jour Les affiliations obligatoires La DIMONA Le contrat de travail & le règlement du travail Le barème salarial & les sursalaires

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2013. Programme 340. «Haut Conseil des finances publiques» Mission ministérielle : CA «Conseil et contrôle de l État»

Nomenclature d exécution 2013. Programme 340. «Haut Conseil des finances publiques» Mission ministérielle : CA «Conseil et contrôle de l État» Nomenclature d exécution 2013 340 «Haut Conseil des finances publiques» Mission ministérielle : CA «Conseil et contrôle de l État» Ministère : 12 «Services du Premier ministre» (Version du 22/05/2013 à

Plus en détail

1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du

1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du Juillet 2015 1 1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du décès 4. Intérêts 2 Dommage corporel : dommage

Plus en détail

Comment enrayer la hausse des primes.

Comment enrayer la hausse des primes. Comment enrayer la hausse des primes. Une motivation supplémentaire pour une plus grande sécurité au travail et durant les loisirs grâce au système de bonus-malus. Le système de bonus-malus 95 dans l assurance

Plus en détail

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep)

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep) 25/2015-9 février 2015 Production et consommation d énergie en 2013 La consommation d énergie dans l UE est revenue à son niveau du début des années 1990 Dépendance énergétique de l UE à 53% En 2013, la

Plus en détail

Dépenses de R&D par habitant (en PPA, % des dépenses de R&D financées par: (2000) PPA (2) )

Dépenses de R&D par habitant (en PPA, % des dépenses de R&D financées par: (2000) PPA (2) ) DOCUMENT 1 : lecture PPA La recherche et le développement : quelques indicateurs Dépenses intérieures brutes de R&D (1) - milliards de $ en Dépenses de R&D par habitant (en PPA, Nombre de brevets déposés

Plus en détail

ECHELLES TRAITEMENT STRUCTURES D'ACCUEIL PRESCOLAIRE A PRESTATIONS RESTREINTES

ECHELLES TRAITEMENT STRUCTURES D'ACCUEIL PRESCOLAIRE A PRESTATIONS RESTREINTES S DE STRUCTURES D'ACCUEIL PRESCOLAIRE A PRESTATIONS RESTREINTES Echel-salaires-16-yc31.5-V1.xlsx/Entete- DES S ADJOINT-E PEDAGOGIQUE DES S DES S DES S AU 1ER JANVIER 2015 AU 1ER JANVIER APRES COMPENSATION

Plus en détail

La Pension de Survie

La Pension de Survie La Pension de Survie A. Les Bénéficiaires. Une pension de survie peut être octroyée après le décès d un agent provincial nommé à titre définitif à certains ayants-droits : Le conjoint survivant. Le conjoint

Plus en détail

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires:

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Petit-déjeuner débat «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Déroulé Regards sur les actifs transfrontaliers du Genevois français par Nicolas Müller OCSTAT et Jérôme Harnois

Plus en détail

- Salaire de référence pour les 12 derniers mois avant la date de notification de la rupture soit de juin 2009 à mai 2010 :

- Salaire de référence pour les 12 derniers mois avant la date de notification de la rupture soit de juin 2009 à mai 2010 : Notice d utilisation pour le calcul de l indemnité de licenciement Cas Année complète : Début du contrat : 2/01/2007 (Mettre cette date dans la case D5 de l outil) Notification du licenciement 01/06/2010

Plus en détail

COÛT SALARIAL Définitions et comparaison internationale Mars François EYRAUD

COÛT SALARIAL Définitions et comparaison internationale Mars François EYRAUD COÛT SALARIAL Définitions et comparaison internationale Mars 2003 François EYRAUD Introduction Le débat autour des coûts salariaux est bien connu. Représentant les 2/3 des coûts de production des biens

Plus en détail

SMIC applicable à compter du 1er janvier 2013

SMIC applicable à compter du 1er janvier 2013 Le SMIC ou salaire minimum interprofessionnel de croissance est le salaire horaire en dessous duquel l'employeur n'a pas le droit de descendre pour rémunérer un salarié et ce, quelle que la forme de sa

Plus en détail

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 Dernière mise à jour Avril 2014 ENFANTS DE MOINS DE 20 ANS Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation de base : 129.99 /mois Compléments mensuels

Plus en détail

100 de plus par mois pour 55 000 étudiants

100 de plus par mois pour 55 000 étudiants Le gouvernement investit pour la réussite de tous les étudiants avec 318 millions supplémentaires entre 2013 et 2014. Revalorisation des bourses des 30 000 étudiants aux revenus les plus faibles Jeunes

Plus en détail

PRÉVOYANCE VIEILLESSE Fiche de travail

PRÉVOYANCE VIEILLESSE Fiche de travail 1: Questions de compréhension sur l introduction a. A quel âge l obligation de cotiser commence-t-elle pour les personnes actives? b. A partir de quel âge les jeunes n exerçant pas encore d activité lucrative

Plus en détail

Vos impôts 2013 Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!!

Vos impôts 2013 Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!! Vos impôts 2013 DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!! Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? Téléphone Centre des Impôts du secteur : 04 50 43 91 51 -Site internet: www.impots.gouv.fr

Plus en détail

La crise des dettes souveraines en Europe

La crise des dettes souveraines en Europe La crise des dettes souveraines en Europe Renaud Fillieule (Université Lille 1) Université d automne en économie autrichienne ESC Troyes, septembre 2012 La zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre

Plus en détail

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines Corrigé

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines Corrigé www.cterrier.com 1/8 27/09/2009 Exercice 1 La société Internationale animation est spécialisée dans la sonorisation événementielle (concert, fêtes etc.) Elle réalise un chiffre d affaires mensuel de 65

Plus en détail

NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015

NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015 NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015 Comme convenu lors de notre conseil syndical du nettoyage du 17 juin 2015, nous vous informons ci-après du déroulement des négociations

Plus en détail