Editorial Elus de CE, délégués du personnel, membres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Editorial Elus de CE, délégués du personnel, membres"

Transcription

1 Sommaire Le droit à formation 1 - Droit à la formation 2 des représentants du personnel Des élus titulaires du CE Des membres du CHSCT Des autres représentants du personnel : délégué syndical, représentant syndical au CE, élu suppléant du CE, délégué du personnel Thèmes et contenu des formations 2 Formation économique Formation CHSCT Formation économique, sociale et syndicale Formation des conseillers prud hommes et des conseillers du salarié Modalités de la demande 3 Formation des membres titulaires du CE Formation des membres du CHSCT Formation économique, sociale et syndicale et formation des conseillers du salarié Formation des conseillers prud hommes Règles de financement 6 De la formation économique des élus titulaires du CE De la formation des membres du CHSCT De la formation économique, sociale et syndicale De la formation des conseillers du salarié De la formation des conseillers prud hommes Rémunération des stagiaires 7 Elu titulaire du CE Membre du CHSCT Salarié ou représentant du personnel utilisant le congé de formation économique, sociale et syndicale (notamment délégué syndical, représentant syndical au CE, élus suppléants du CE, délégué du personnel, etc.) Cas particulier des stagiaires salariés à temps partiel Conseiller du salarié Conseiller prud hommes Généralités 8 Application de la législation sur les accidents du Imputation des sommes sur la participation de l employeur à la formation professionnelle Editorial Elus de CE, délégués du personnel, membres du CHSCT, délégués syndicaux : quelles sont les règles qui régissent vos droits à formation? L équipe d Au Service du CE a souhaité consacrer cette lettre spéciale à un thème primordial pour tous les représentants du personnel : la formation nécessaire à l exercice de leur mandat. Au vu de la complexité de vos missions et de la diversité de vos moyens d action, vous former est essentiel pour être efficace et serein et devenir une réelle force de proposition face à votre direction. Le droit du est un droit en constante évolution. Des réformes sont régulièrement adoptées. A titre d illustration, depuis 2008, de nouvelles dispositions ont été instaurées sur les thèmes suivants : les périodes d essai, la représentativité, la durée du, les retraites, la pénibilité, le stress au, l égalité hommes-femmes, la formation professionnelle. Le législateur a par ailleurs instauré des nouveautés comme la rupture conventionnelle. Ensuite les juges de la Cour de cassation ont apporté des éclaircissements sur l impact de la maladie sur la prise de congés payés, le forfait jours, les élections professionnelles ou encore sur les déplacements professionnels. Vous l aurez donc constaté, le droit du évolue très vite et fluctue énormément. Afin de comprendre les relations sociales en entreprise et d être de bon conseil auprès de vos salariés, il est indispensable de maîtriser les bases du droit du et de se mettre à jour régulièrement. Cela vous permettra également de mieux appréhender ses évolutions légales et jurisprudentielles. Les différentes formations que nous vous proposons de suivre vous permettront dans un premier temps de maîtriser vos mandats, selon celui ou ceux que vous possédez. Par la suite, des formations plus spécialisées vous inviteront à étudier des thèmes plus spécifiques comme les élections professionnelles ou encore le droit du (ses sources, l utilisation du Code etc.). Nous vous renvoyons pour plus de détails au tableau figurant aux pages 4 et 5. Ces stages vous permettent également, selon les modalités que vous choisirez, de rencontrer et d échanger avec d autres élus d entreprise différentes (formation en inter), ou d assister avec vos collègues élus à une formation identique, consacrée à vos pratiques et à vos problématiques (formation en intra). Laurence Cailleux et Julie Lapouille Avez-vous besoin d une formation? Testez-vous en quelques minutes - N importe quelle organisation syndicale peut signer un accord d entreprise? - Le salarié en maladie continue-t-il à acquérir des congés payés? - Les représentants du personnel peuvent-ils organiser seuls des réunions avec les salariés? - Quelles différences existe-t-il entre la mise à la retraite et le départ à la retraite? Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 1

2 Cette lettre est l occasion de revoir le droit à formation de chaque représentant du personnel mais aussi des conseillers du salarié et conseillers prud hommes, ainsi que le contenu de ces formations, les modalités de demande, les règles de financement et la rémunération des stagiaires. Vous trouverez également un tableau des principales formations dispensées par Au Service du CE. Bonne lecture! Droit à la formation Rappelons que les représentants du personnel sont libres dans le choix de leur organisme de formation, dès lors que celui-ci est agréé. Des élus titulaires du CE Article L du Code du Les élus du CE ont droit à 5 jours de formation. Ce droit est réservé aux élus titulaires uniquement et renouvelé tous les quatre ans de mandat, consécutifs ou non. Les élus suppléants n ayant pas de congé spécifique, ils peuvent utiliser le congé de formation économique, sociale et syndicale (cf point sur les autres représentants du personnel). Précision : dans les entreprises de 50 salariés et plus dépourvues de CE suite à une carence aux élections, les délégués du personnel exercent les attributions économiques du CE. Dans ce cadre, les délégués du personnel titulaires bénéficient de la formation économique (article L du Code du ). Des membres du CHSCT Articles L et R du Code du Les membres du CHSCT ont droit à une formation d une durée comprise entre 3 et 5 jours selon l effectif de l entreprise : 3 jours pour les établissements comptant moins de 300 salariés et 5 jours pour les autres. Lorsque le mandat a été exercé pendant quatre ans, consécutifs ou non, ce droit est renouvelé, afin de procéder à une actualisation des connaissances. Cette formation vise à permettre aux membres du CHSCT de mieux appréhender les problématiques liées aux conditions de, à la santé et la sécurité. Précision : lorsqu il n existe pas de CHSCT dans un établissement suite à une carence lors des désignations, les délégués du personnel assument les missions du CHSCT. De ce fait, ils bénéficient également de la formation des membres du CHSCT (article L du Code du ). Des autres représentants du personnel : délégué syndical, représentant syndical au CE, élu suppléant du CE, délégué du personnel Articles L et suivants du Code du Ces représentants du personnel ne bénéficiant pas de congé de formation spécifique, un accord collectif peut prévoir des dispositions plus favorables. Comme tout salarié de l entreprise, ils peuvent également suivre un congé de formation économique, sociale et syndicale d une durée de 12 jours, portée à 18 jours pour les salariés investis d une responsabilité syndicale. Des conseillers prud hommes Articles L et suivants et D et suivants du Code du Les conseillers prud hommes bénéficient, sur leur demande, d une autorisation d absence dans la limite de 6 semaines fractionnables par mandat, prises dans la limite de 2 semaines maximum par année civile. Des conseillers du salarié Article L du Code du Pour information, il s agit de salariés inscrits sur une liste établie au niveau dépar- temental qui ont vocation à assister d autres salariés lors de leurs entretiens préalables à licenciement dans les entreprises dépourvues de représentants du personnel. L employeur doit leur accorder, sur leur demande, les autorisations d absence leur permettant de suivre une formation dans la limite de 2 semaines par période de 3 ans. Les règles du congé de formation économique, sociale et syndicale sont applicables à cette formation. Hypothèse d un cumul de mandats et conséquence pour le droit à formation Lorsqu un élu cumule plusieurs mandats il conserve le droit à formation attaché à chaque mandat, dès lors qu un tel droit existe. En effet, la loi n interdit pas le cumul des jours de formation. A titre d exemple, un élu titulaire CE également membre du CHSCT bénéficiera des 5 jours de formation économique des titulaires du CE ainsi que des jours de formation CHSCT selon l effectif de son entreprise. En revanche, un élu titulaire au comité d établissement siégeant aussi au Comité central d Entreprise (CCE) ne bénéficiera que des 5 jours de formation des titulaires du CE. En effet, le Code du ne prévoit pas de congé spécifique pour les élus au CCE. S il souhaite suivre une formation sur le fonctionnement de cette instance il devra alors utiliser la formation des titulaires du CE. Thèmes et contenu des formations Formation économique Suivre une formation est indispensable et primordial pour appréhender le rôle et les moyens d actions des représentants du personnel. La formation économique est le pendant de la mission économique qui incombe au comité. A cette occasion vous étudierez tous les thèmes prévus pas le législateur dans le cadre de l informationconsultation. En tant que nouvel élu vous apprendrez les bases du fonctionnement d un comité d entreprise, de l entreprise elle-même ainsi que votre rôle et vos moyens d action. En tant Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 2

3 qu élu plus expérimenté une formation vous permettra d approfondir certains domaines plus techniques comme la lecture des comptes de l entreprise, la formation professionnelle continue ou encore les réorganisations. Formation CHSCT Articles R et suivants du Code du L objet de la formation est de mieux déceler et mesurer les risques en entreprise, et de sensibiliser les élus sur les conditions de en vue de mettre en place les outils nécessaires à leur amélioration. Pour être pertinente, cette formation doit avoir un caractère à la fois pratique et théorique, et prendre en compte les spécificités éventuelles de la branche et de l entreprise. Il s agit principalement de familiariser les élus sur les règles applicables en matière de santé et de sécurité. Attention : cette formation est à distinguer de la formation à la sécurité obligatoire prévue par le Code du aux articles R et suivants. Cette dernière vise à faire connaître aux salariés les gestes permettant d assurer leur propre sécurité et celle de leurs collègues en entreprise. Dans le cadre d un renouvellement de mandat, un représentant du personnel au CHSCT bénéficie d une nouvelle formation. Visant à actualiser et perfectionner les connaissances de celui-ci, il est conseillé que cette formation soit plus spécialisée et adaptée aux problématiques de l entreprise comme par exemple une formation en ergonomie. Formation économique, sociale et syndicale Cette formation a une portée large. Elle permet aux salariés d approfondir leurs connaissances en droit social, économique ou syndical. Il peut s agir notamment de stages sur le rôle des délégués syndicaux en entreprise ou sur les obligations de l employeur en matière de réglementation sociale. Dans ce cadre elle est souvent utilisée par les suppléants et les délégués syndicaux. Elle ne peut être dispensée que par des syndicats ou par des instituts internes aux universités. Formation des conseillers prud hommes et des conseillers du salarié Leur finalité est de préparer ces salariés pour l exercice de leur mission. Pour le conseiller du salarié il s agira principalement de formation liée au droit syndical ou droit social, lui permettant notamment de maîtriser les règles relatives aux différents modes de rupture du contrat. Pour le conseiller prud hommes, la formation est organisée par l Etat et dispensée par des organismes listés par l arrêté du 23 décembre 2002 (notamment les instituts de formation des personnels de l'etat, certains établissements publics d'enseignement supérieur ou des organisations professionnelles et syndicales ayant obtenu, au niveau national, cent cinquante sièges aux dernières élections prud'homales répartis dans au moins cinquante départements). Modalités de la demande Formation des membres titulaires du CE Articles L et R du Code du La demande est adressée à l employeur au moins 30 jours avant la formation et doit préciser la date et la durée du stage, ainsi que le nom de l organisme de formation. L employeur peut refuser le congé après avis conforme du CE ou à défaut des DP, en cas de conséquences préjudiciables à la bonne marche de l entreprise. Dans ce cas le refus est notifié dans les 8 jours à compter de la réception de la demande. Il peut également reporter le départ en congé dans certains cas fixés par l arrêté du 7 mars 1986 : - dans les établissements de 25 à 99 salariés : si deux salariés sont déjà absents au titre d un de ces congés (congé de formation économique des titulaires du CE et congé de formation économique, sociale et syndicale) ; - dans les établissements de 100 salariés et plus : si le pourcentage de salariés simultanément absents au titre d un de ces congés atteint 2% de l effectif. Formation des membres du CHSCT Articles R à R du Code du L élu doit faire sa demande au moins 30 jours avant le début de la formation en précisant la date, la durée et le coût de celle-ci, ainsi que l organisme de formation. Celle-ci peut être reportée dans la limite de 6 mois si le départ en formation est préjudiciable à l entreprise. Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 3

4 Formations proposées par Au Service du CE Représentant(s) du personnel concerné(s) Titre de la formation Durée et objectifs de la formation 1 er mandat d élu de CE Elu souhaitant confirmer ses pratiques et connaissances ou s actualiser Maitriser le rôle et le fonctionnement du CE pour réussir son mandat! Durée : 1 ou 2 jours n Connaître les missions du CE, les situer par rapport aux autres représentants du personnel ; n Valider ses pratiques professionnelles ; n Gérer les moyens d action du comité. 1 er mandat d élu de CE Elu titulaire secrétaire du CE Agir comme Secrétaire du CE n Découvrir le rôle central du secrétaire dans l institution ; n Connaître ses missions et ses moyens ; n Savoir organiser les débats en séance et communiquer auprès des salariés. 1 er mandat d élu de CE Elus secrétaire et/ou trésorier du CE Gérer les budgets du CE sans difficulté n Se familiariser avec les ressources du CE ; n Sécurisez la gestion de vos budgets par rapport à vos obligations ; n Maîtriser les obligations comptables du CE. 1 er mandat d élu de CE et de DP dans le cadre d une DUP Elu souhaitant confirmer ses pratiques et connaissances La double mission de la Délégation unique du personnel (DUP) Durée : 1 ou 2 jours n Maîtriser le rôle des deux institutions ; n Connaître les règles de fonctionnement ; n Eviter les pièges liés au double mandat. 1 er mandat de DP DP souhaitant confirmer ses pratiques et connaissances Etre délégué du personnel au quotidien n Maitriser le fonctionnement de l institution ; n Connaître les droits essentiels des salariés ; n Intervenir efficacement en réunion plénière. DP, élu CE, DS, élu CHSCT DP, CE, CHSCT, DS : l action collective! Durée : 1 ou 2 jours n Connaître le rôle de chaque instance représentative du personnel ; n Apprécier leurs moyens d action n Comprendre les nouveaux enjeux suite à la loi du 20 août Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 4

5 DS novice ou confirmé Préparez votre Négociation Annuelle Obligatoire n Maitriser l environnement juridique de la négociation ; n Comprendre l impact de la réforme de la représentativité sur les acteurs de la négociation et la validité des accords ; n Se préparer à la négociation en élaborant des stratégies. DP, élu CE, membre CHSCT Risques physiques, risques psychosociaux en entreprise n Connaître les obligations pour les employeurs en matière d hygiène et sécurité ; n Identifier et prévenir les risques ; n Clarifier le rôle des différents acteurs ; n Connaître les règles d indemnisation. Elus CE, DS, DP Réforme de la représentativité : le nouvel enjeu des élections professionnelles n Maîtriser les nouvelles règles du jeu en matière de représentativité syndicale ; n Connaître le bon déroulement du processus électoral. Elus CE Le rôle du CE en matière de formation professionnelle continue n Maîtriser les différents dispositifs de formation et leur financement ; n Cerner les enjeux de la formation professionnelle dans l entreprise ; n Optimiser le rôle du CE dans le processus de consultation obligation. Membre CHSCT Rôle, fonctionnement et attributions du CHSCT En collaboration avec Secafi CTS Durée : 3 à 5 jours n Développer l aptitude à déceler et à mesurer les risques professionnels pour en prévenir les conséquences ; n Développer la capacité d analyser et d améliorer les conditions de. Pour tout renseignement complémentaire n hésitez pas à vous rapprocher du Service Formation au ou par mail à ou à visiter notre portail web Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 5

6 Modèle de demande de congé de formation économique d un élu de CE Modèle de demande de congé de formation économique d un élu du CHSCT M.... Adresse... M.... Adresse... A..., le..., A..., le..., Lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre Madame, Monsieur le Directeur, Conformément aux dispositions de l article L du Code du, en tant que membre titulaire du comité d entreprise, je vous informe par la présente de mon absence de l entreprise en vue de participer à un stage de formation économique. Mon absence durera du... au... Je vous précise qu il s agit d une session organisée par (Au service du CE), organisme agréé par le Ministère du Travail Je vous fournirai à mon retour l attestation de présence au stage. Veuillez agréer,. Signature Lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre Madame, Monsieur le Directeur, Conformément aux dispositions de l article L du Code du, en tant que membre du CHSCT, je vous informe par le présente de mon absence de l entreprise en vue de participer à un stage de formation nécessaire à l exercice de ma mission. Mon absence durera du... au... et comprendra... jours de stage. Je vous précise qu il s agit d une session organisée par (Secafi), organisme agréé par le Ministère du Travail. Le prix total de ce stage s élève à... euros. Ce prix comprend les frais pédagogiques (... ), les frais de séjour (... ), et les frais de déplacement (... ). Je vous fournirai à mon retour l attestation de présence au stage. Veuillez agréer, Signature Formation économique, sociale et syndicale et formation des conseillers du salarié Les formalités sont les mêmes que pour le congé de formation économique des titulaires du CE, à la différence que l employeur ne peut pas refuser le départ en formation du conseiller du salarié. Formation des conseillers prud hommes Article D du Code du Le salarié doit faire part de sa demande par lettre recommandée avec accusé de réception au moins 30 jours à l avance en cas d absence supérieure ou égale à 3 jours de consécutifs et au moins 15 jours dans les autres cas. Le courrier de demande doit préciser la date, la durée, les horaires de formation et le nom de l organisme qui va la dispenser. Son absence ne pourra pas excéder deux semaines au cours d une année civile. Règles de financement De la formation économique des élus titulaires du CE Article L du Code du Les coûts liés à la formation (frais pédagogiques, frais de déplacement et d hébergement des stagiaires) sont pris en charge par le CE sur son budget de fonctionnement. De la formation des membres du CHSCT Articles L , R et suivants du Code du Le CHSCT ne disposant d aucun budget, le coût de la formation est assumé par l employeur. Cela comprend les frais de formation en tant que tels (dans la limite de 36 fois le montant horaire du SMIC, soit 324 par jour et par stagiaire au 1 er janvier 2011), les frais d hébergement (dans la limite de pour Paris et pour la province 15,25 par repas) et les frais de déplacement (sur la base du tarif seconde classe en cas de déplacement en train ou du barème fiscal des indemnités kilométriques). Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 6

7 De la formation économique, sociale et syndicale La seule obligation qui pèse sur l employeur concerne la rémunération du salarié stagiaire (cf point suivant sur la rémunération). En effet, aucune disposition légale ne l oblige à prendre en charge les coûts de cette formation. Toutefois, rien ne s oppose à ce qu un accord d entreprise prévoie cette prise en charge patronale. En pratique, ce sont donc le plus souvent les organisations syndicales ou le CE qui en supportent le financement. Lorsque le CE les prend en charge, c est uniquement via le budget œuvres sociales car il s agit d un congé ouvert à tous les salariés et non simplement aux représentants du personnel. De la formation des conseillers du salarié A défaut de précision dans le Code du et la formation étant dispensée par la Direccte, on peut légitimement penser que le coût de la formation est pris en charge par l Etat. De la formation des conseillers prud hommes Articles D et D du Code du Ce n est pas l employeur qui prend en charge les frais afférents à la formation des conseillers prud hommes. Une convention d une durée de cinq ans est signée entre l Etat et l organisme de formation agréé prévoyant, entre autres, le montant de l aide financière de l Etat qui couvrira les frais de déplacement et de séjour des stagiaires ainsi que les frais de formation. Rémunération des stagiaires Elus titulaires du CE Le temps passé à la formation économique est considéré comme du temps de effectif : le salarié bénéficie du maintien de salaire. Par ailleurs, l élu ne devant subir aucune perte dans le cadre de l exercice de son mandat, il conservera tous les avantages (primes liées à une sujétion particulière comme le de nuit, ticket restaurant etc.). Précisons également que la durée de la formation ne s impute pas sur le crédit d heures. Membres du CHSCT Les stagiaires suivent leur formation pendant le temps de et sont en conséquence rémunérés par l employeur. De même que pour les élus de CE, le crédit d heures n est pas impacté par cette formation. Salariés ou représentants du personnel utilisant le congé de formation économique, sociale et syndicale (notamment délégué syndical, représentant syndical au CE, élus suppléants du CE, délégué du personnel, etc.). Article L du Code du La rémunération est maintenue dans la limite d un budget global de 0.08 de la masse salariale. Cette somme sert à maintenir, sur une année civile, la rémunération de tous les stagiaires suivant cette formation. C est pourquoi à l intérieur de ce budget, l employeur n est pas tenu de maintenir le salaire de chaque stagiaire en totalité. Ainsi par exemple il pourrait décider de ne maintenir que 30% de la rémunération afin que le plus de salariés possible puissent en bénéficier. Exemple : pour une masse salariale de , ce 0,08 ne représente que 240 par an. C est pourquoi bien souvent le CE ou les syndicats complètent totalement ou partiellement le salaire du stagiaire. Pour des raisons pratiques (paiement des charges sociales et patronales), il est préférable de trouver un accord avec l employeur : ce dernier maintient le salaire et le CE le rembourse par la suite. Le temps passé à la formation est considéré comme temps de effectif pour l acquisition des congés payés et le bénéfice des primes. Notre conseil : le budget alloué au maintien du salaire étant très faible et afin d éviter une perte de rémunération, nous vous recommandons d utiliser vos heures de délégation pour le suivi de ce stage. Cas particulier des stagiaires salariés à temps partiel Cass. soc., 15 juin 2010, n Les stagiaires lant à temps partiel qui participent à une formation Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 7

8 dont la durée correspond à un temps plein ne peuvent demander un maintien de leur rémunération supérieure à celle qu il aurait perçue s il ne l avait pas suivie. Conseiller du salarié Article L du Code du La rémunération du salarié est maintenue dans la limite du budget global de 0.08 de la masse salariale. On applique ici les mêmes règles que pour le congé de formation économique, sociale et syndicale. Conseiller prud hommes Article L du Code du L employeur maintient la rémunération du conseiller prud homme en formation. Généralités Application de la législation sur les accidents du Lors des diverses formations étudiées dans le présent document le salarié se voit appliquer la législation relative aux accidents du. Imputation des sommes sur la participation de l employeur à la formation professionnelle. L employeur ne peut pas imputer les coûts des formations suivantes sur le 0.9% : - maintien de la rémunération dans le cadre de la formation des titulaires du CE ; - frais de formation, de déplacement et de séjour de la formation des membres du CHSCT. En revanche, le maintien de la rémunération dans le cadre de certains congés est imputable sur la fraction de la participation consacrée au plan de formation : - formation des conseillers prud hommes ; - formation du conseiller du salarié, dans la limite du 0.08 de la masse salariale ; - formation économique, sociale et syndicale dans la limite du 0.08 de la masse salariale ; - formation des membres du CHSCT dans la limite du 0.08 de la masse salariale , rue Martin Bernard PARIS Tél Fax Avec son portail, AuServiceduCE réinvente le service aux comités d entreprise! SPÉCIAL PETITS CE Dans le souci d'être encore plus proche des élus de CE, AuServiceduCE a non seulement déployé son dispositif de formation sur tout le territoire, mais aussi développé de nouveaux modules de formation en ligne («e-learning») qui vous permettent de vous former selon le lieu et la période qui vous conviennent! Les formations en ligne : Comment ça marche? > Vous souscrivez à un ou plusieurs modules. > Des identifiants sont créés pour chacun des élus de votre CE, titulaires et suppléants. > Vous pouvez suivre chaque module à plusieurs ou séparément, sur votre lieu de ou chez vous, autant de fois que vous le voulez pendant 2 mois. 3 thèmes sont aujourd hui disponibles > Les réunions du comité d entreprise, > Les attributions économiques du CE, > Les budgets et la comptabilité du CE. Formez tous les élus de votre CE sur les bases du rôle et du fonctionnement du CE pour seulement 390! Des questions sur les formations en ligne? Contactez-nous! Carine DUPONCHEL au Comité de rédaction de la lettre spéciale des CE abonnés : Laurence Cailleux Julie Lapouille Rod Maamria Julien Peltais Elisabeth Repesse Floriane Burette Anne Duché Lettre spéciale au service du CE / n 20 / Juillet/Août 2011 / 8

MODALITES PRATIQUES. Le droit du travail prévoit pour les élus titulaires : un droit à la formation

MODALITES PRATIQUES. Le droit du travail prévoit pour les élus titulaires : un droit à la formation Pourquoi? MODALITES PRATIQUES Les élus et les formations en général Le droit du travail prévoit pour les élus titulaires : un droit à la formation - Une formation de 5 jours réalisable tous les 4 ans de

Plus en détail

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE SECTEUR PRIVE Le congé de formation économique, sociale et syndicale (Article L.451-1 du code du travail) jours : chaque salarié peut bénéficier

Plus en détail

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Cette formation a pour objet de permettre aux

Plus en détail

FormationS et conseils

FormationS et conseils FormationS et conseils Comité D entreprise Délégués du personnel C.H.S.C.T. Organisme de formation agréé n 93 13 10 35 613 Siret n 437 593 528 00031 Code NAF n 8559A Présentation 01 Pourquoi? - Les élus

Plus en détail

La formation économique générale CE Formation agréée

La formation économique générale CE Formation agréée Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille La formation économique générale CE Formation agréée La formation Le comité d entreprise constitue le lieu privilégié de l expression collective

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit Syndicat National de la Banque et du crédit Affilié à la Confédération Française de l Encadrement - CGC FORMATION SYNDICALE 1er semestre 2013 Constructif Libre Professionnel Apolitique SNB/CFE-CGC 2, rue

Plus en détail

Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Synthèse Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une amélioration

Plus en détail

LES DELEGUES SYNDICAUX

LES DELEGUES SYNDICAUX LES DELEGUES SYNDICAUX Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement de 50 salariés ou plus peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3081 Conventions collectives nationales INDUSTRIES DE CARRIÈRES ET MATÉRIAUX

Plus en détail

Les attributions des délégués du personnel

Les attributions des délégués du personnel Les attributions des délégués du personnel Le délégué du personnel a pour rôle de faciliter les relations entre l employeur et l ensemble du personnel. Sa mission principale est de présenter à l employeur

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

SOMMAIRE. N 357 Aout 2015. Actions syndicales saisonnier-es Communiqué Lactalis Annonce Stage Kankoihouki DEPOSE LE 28/08/2015

SOMMAIRE. N 357 Aout 2015. Actions syndicales saisonnier-es Communiqué Lactalis Annonce Stage Kankoihouki DEPOSE LE 28/08/2015 Dispensé de timbrage LONS LE SAUNIER CTC N 357 Aout 2015 DEPOSE LE 28/08/2015 Directeur de Publication : Pascal JEANMOUGIN - Mensuel imprimé par nos soins - Commission Paritaire 0614 S 05500 - UD UL SYNDICATS-

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD DU 6 JUIN 2007

PROTOCOLE D ACCORD DU 6 JUIN 2007 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel TRANSPORT FERROVIAIRE PROTOCOLE D ACCORD DU 6 JUIN 2007 RELATIF À LA NÉGOCIATION PARITAIRE

Plus en détail

Constatant que les militants sont encore nombreux à ignorer leurs

Constatant que les militants sont encore nombreux à ignorer leurs Le droit à la formation syndicale ne s use que si l on ne s en sert pas! Constatant que les militants sont encore nombreux à ignorer leurs droits en la matière, l Union régionale Ile-de-France et l IREFE

Plus en détail

(CHSCT)? Rôle du CHSCT

(CHSCT)? Rôle du CHSCT Le Comité d'hygiène et Sécurité des Conditions de Travail (CHSCT)? Des points de repères pour y voir plus clair Attention, les échéance de renouvellement des membres du CHSCT, contrairement aux autres

Plus en détail

RENCONTRE D INFORMATION : Mutuelle et complémentaire santé

RENCONTRE D INFORMATION : Mutuelle et complémentaire santé En 2015, Cezam Ile-de-France propose à ses adhérents un programme de formation des élus, en lien avec les formateurs de Cezam Alsace. Cette nouveauté a pour objet de vous donner la possibilité d'acquérir,

Plus en détail

Parcours RH (modularisable)

Parcours RH (modularisable) Parcours RH (modularisable) OBJECTIF Maîtriser les règles et obligations liées à la gestion des ressources humaines, en terme de gestion des contrats de travail, de gestion des relations avec les instances

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

PARTIE I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL

PARTIE I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL FIL D ACTUALITE JUIN 2015 PARTIE I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL Congés conventionnels non-pris : la charge de la preuve repose sur le salarié Le salarié doit apporter la preuve qu il n a pu

Plus en détail

Objet : Procédure unifiée de remboursement des frais de déplacement et de séjour des administrateurs

Objet : Procédure unifiée de remboursement des frais de déplacement et de séjour des administrateurs CIRCULAIRE COMMUNE 2006-2 -DC Paris, le 16/03/2006 Objet : Procédure unifiée de remboursement des frais de déplacement et de séjour des administrateurs Madame, Monsieur le directeur, Les conseils d administration

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP)

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP) REPRESENTATION DU PERSONNEL La réglementation du travail permet, au personnel des entreprises qui comptent un effectif minimum, de bénéficier d une représentation sous 4 institutions distinctes : les délégués

Plus en détail

Formation COMITE D ENTREPRISE. les 10, 11, 12 et 18,19 juin 2015 à Mulhouse. programme et tarif ci-joint

Formation COMITE D ENTREPRISE. les 10, 11, 12 et 18,19 juin 2015 à Mulhouse. programme et tarif ci-joint Mai 2015 Formation COMITE D ENTREPRISE les 10, 11, 12 et 18,19 juin 2015 à programme et tarif ci-joint Nouveauté 2015 FORMATIONS CLASSIQUES Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail CHSCT

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES Le parcours proposé se découpe en 8 journées de qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par la fonction RH. L ensemble du parcours permet

Plus en détail

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com L essentiel Sommaire : Bulletin d information de l Union Départementale de la CGT Oise n 67 du0 décembre 0 Page : Edito Page et : Plan de Formation UD et UL Page à 7 : Descriptifs des Formations Page 8:

Plus en détail

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 SOMMAIRE Création de CPRI (commissions paritaires régionales interprofessionnelles)

Plus en détail

La société Mediapost services, représentée par Monsieur Pierre Emmanuel LECLERCO, Directeur Général Adjoint, dûment mandaté

La société Mediapost services, représentée par Monsieur Pierre Emmanuel LECLERCO, Directeur Général Adjoint, dûment mandaté ACCORD RELATIF A L HARMONISATION DES STATUTS DES SALARIES MEDIAPOST TRANSFERES AU SEIN DE MEDIAPOST SA DANS LE CADRE DU RAPPROCHEMENT DES 2 ENTREPRISES Entre les soussignés, Le syndicat C.F.T.C Le syndicat

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 16 MARS 2007 RELATIF

Plus en détail

Guide de la Formation syndicale 2015

Guide de la Formation syndicale 2015 Fédération CFTC-CMTE Guide de la Formation syndicale 2015 CHIMIE MINES TEXTILE ENERGIE 128, avenue Jean Jaurès - 93500 PANTIN - tél: 01 57 42 42 00 - fax: 01 57 42 42 30 www.cftc-cmte.fr Sommaire Editorial

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

Partie I Élections des délégués du personnel

Partie I Élections des délégués du personnel Partie I Élections des délégués du personnel L institution des délégués du personnel n est obligatoire que dans les entreprises comptant au moins onze salariés, tandis qu elle reste facultative dans les

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL CAISSE D'EPARGNE NORD FRANCE EUROPE ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL Entre les soussignés, - La Caisse d'épargne Nord France Europe, dont le siège est situé à LILLE,

Plus en détail

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise 2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise La loi a expressément prévu l utilisation de la subvention pour couvrir certaines dépenses. Le budget de fonctionnement doit permettre

Plus en détail

Calendrier des Formations Syndicales Solidaires

Calendrier des Formations Syndicales Solidaires Solidaires Rhône 125, rue Garibaldi 69006 Lyon 12 novembre 2015 Calendrier des Formations Syndicales Solidaires IMPORTANT! Pour le secteur privé, des évolutions de réglementation modifient les modalités

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN Professeurs Référents : Mail :

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN Professeurs Référents : Mail : 1, Chemin de la Muette 07100 ANNONAY Tel : 04.75.69.28.02 Fax : 04.75.69.28.03 @ : enseignementsuperieur@lycée-saintdenis.com http://www.is2d.com CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE MEDICAL INTERENTREPRISES DE CHATEAUBRIANT ET SA REGION Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 8, rue des Tanneurs - 44110 CHATEAUBRIANT Règlement Intérieur

Plus en détail

FORMATIONS SYNDICALES

FORMATIONS SYNDICALES C alendrier FORMATIONS SYNDICALES Formation initiale Santé et Travail Se développer Se professionnaliser Communiquer ÉDITO Plus, plus, encore plus et toujours plus Toute l équipe de la Formation Syndicale

Plus en détail

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL Fiche 1 Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL S O M M A I R E Fiche Informations pratiques 1 Les élections 2 Le rôle du délégué du personnel 3 I N F O R M A T I O N S P R A T I Q

Plus en détail

LES INSTITUTIONS REPRESENTATIVES DU PERSONNEL (I.R.P.)

LES INSTITUTIONS REPRESENTATIVES DU PERSONNEL (I.R.P.) Protection de l Enfance Siège social & administratif (Direction Générale Ressources) Centre polyvalent «Les Blanchères» - 40, rue Louise Damasse VERNON Tél. 02 32 64 35 70 Fax. 02 32 64 35 79 Courriel

Plus en détail

Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps

Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps Entre les soussignés La Caisse d'epargne LOIRE CENTRE dont le siège social est situé à ORLEANS, 7 rue d'escures, représentée par adame Dominique LANGUILLAT,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL Consternant mais réel constat dans le secteur associatif : la représentation du personnel dans nos structures reste anecdotique, en dépit des obligations légales

Plus en détail

Formation de 5 jours. Contexte

Formation de 5 jours. Contexte Comité d Entreprise formation économique agréée Contexte Les représentants du personnel travaillent dans un cadre sans cesse en évolution qui nécessite des formations adaptées leur permettant d exercer

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée par

Plus en détail

Charte de la Formation Syndicale de l UD 94

Charte de la Formation Syndicale de l UD 94 Charte de la Formation Syndicale de l UD 94 Préambule : La Formation syndicale est un outil indispensable au service de la politique d action de notre organisation syndicale mais aussi une des clefs de

Plus en détail

CHSCT : entrep. ou étabt. de plus de 300 salariés 5 jrs module 1 : 3 jours, au choix du 24 au 26/11 à Mulhouse ou. Encore quelques places disponibles

CHSCT : entrep. ou étabt. de plus de 300 salariés 5 jrs module 1 : 3 jours, au choix du 24 au 26/11 à Mulhouse ou. Encore quelques places disponibles C FORMATIONS DP-CE-CHSCT Délégués du personnel 2 jrs les 2, 3/11 à Comité d'entreprise 5 jrs les 5, 6, 16, 17, 18/11 à Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail CHSCT : entrep. ou étabt

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 PARIS, le 15/02/2006 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 OBJET : Bonus exceptionnel d'un montant maximum de 1.000 euros L'article 17 de la loi

Plus en détail

Les droits et obligations des représentants du CHSCT

Les droits et obligations des représentants du CHSCT Les droits et obligations des représentants du CHSCT Les heures de délégations Répartition du crédit d heures Les heures imputées sur le crédit d heures Les heures non imputées sur le crédit d heures La

Plus en détail

Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51

Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51 N 3 10 juin 2005 Formation REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51 Les Flash-infos sont disponibles sur le site

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail

ACCORD DU 27 SEPTEMBRE 1993 SUR L AMELIORATION DES DROITS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS DANS LES RELATIONS DE TRAVAIL

ACCORD DU 27 SEPTEMBRE 1993 SUR L AMELIORATION DES DROITS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS DANS LES RELATIONS DE TRAVAIL ACCORD DU 27 SEPTEMBRE 1993 SUR L AMELIORATION DES DROITS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS DANS LES RELATIONS DE TRAVAIL PREAMBULE Au terme d une période de deux ans, les parties s accordent à estimer positive

Plus en détail

Les Nouvelles Prérogatives des IRP. Synthèse

Les Nouvelles Prérogatives des IRP. Synthèse Les Nouvelles Prérogatives des IRP Synthèse Renforcement de l information et de la consultation des RP sur les orientations stratégiques de l entreprise. Délais de consultation des RP encadrés, en contrepartie.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3252 Convention collective nationale IDCC : 1539. COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3342 Convention collective IDCC : 2622. CRÉDIT MARITIME MUTUEL ACCORD DU 8 OCTOBRE

Plus en détail

INFOS N 5. Veille Jurisprudentielle IRP :

INFOS N 5. Veille Jurisprudentielle IRP : 1 INFOS N 5 Information du CE sur la déclaration du nombre de travailleurs handicapés «L'employeur porte à la connaissance du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel la déclaration

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE N 12/ _

CONVENTION DE STAGE N 12/ _ CONVENTION DE STAGE obligatoire pour la préparation du Diplôme de Gestion et Comptabilité (DGC-Intec) ou du Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) N 12/ _ RAPPEL : Les conventions de stages doivent

Plus en détail

PROJET D ACCORD D ENTREPRISE SUR LES MOYENS ACCORDES AUX COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

PROJET D ACCORD D ENTREPRISE SUR LES MOYENS ACCORDES AUX COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL PROJET D ACCORD D ENTREPRISE SUR LES MOYENS ACCORDES AUX COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Projet accord ENDEL réunion du 20 juin 2012 Page 1 / 7 Entre : La Société Endel dont

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Entre : L Université du Maine, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, représenté par son Président Monsieur Yves GUILLOTIN, assisté de

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX

RISQUES PSYCHOSOCIAUX EXTRAIT PDF www.editions-tissot.fr RISQUES PSYCHOSOCIAUX 2.4 Rôle et obligations des différents acteurs au sein de l organisation 2. Les délégués du personnel - Réf. Internet : RPS.24B2 En l absence de

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

TABLE GÉNÉRALE ANALYTIQUE

TABLE GÉNÉRALE ANALYTIQUE TABLE GÉNÉRALE ANALYTIQUE Un sommaire analytique détaillé figure en tête de chaque fiche et des tables alphabétiques aux pages 1051 à 1072 La numérotation des paragraphes n est pas continue 1 re partie

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Convention de projet

BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Convention de projet BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT Convention de projet Etablie en exécution des prescriptions : de la loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 Article 1 La présente convention règle les rapports de l entreprise

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé La direction de l entreprise.. (forme juridique et dénomination sociale) dont le

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR (5 e édition. Novembre 2004) ACCORD

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps Le compte épargne temps La loi n 2008 789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail procède à une profonde clarification des modalités de mise en place

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M..

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M.. 1 Convention de stage CONVENTION DE STAGE Références : Circulaire Urssaf n 2015-42 du 2 juillet 2015 : le statut des stagiaires Code de la sécurité sociale : article D242-2-1 : montant minimal de la gratification

Plus en détail

Programme de formations. (année 2014)

Programme de formations. (année 2014) Programme de formations (année 2014) LBBa, prestataire de formation professionnelle Prestataire de formation professionnelle, enregistré comme tel auprès de l administration, le cabinet LBBa, composé d

Plus en détail

LE CONGE DE FORMATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE

LE CONGE DE FORMATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE LE CONGE DE FORMATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE Le congé de formation économique, sociale et syndicale est destiné aux salariés qui souhaitent participer à des stages ou sessions de formation économique

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 JANVIER 2014. DISPOSITIONS ORGANIQUES Remboursement des frais de transport et séjour pour les élus locaux

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 JANVIER 2014. DISPOSITIONS ORGANIQUES Remboursement des frais de transport et séjour pour les élus locaux SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 JANVIER 2014 POINT DISPOSITIONS ORGANIQUES Remboursement des frais de transport et séjour pour les élus locaux EXPOSE DES MOTIFS L exercice d un mandat électif local ne

Plus en détail

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 1-Les mesures relatives aux IRP. La loi du 17 aout 2015 sur le dialogue social modifie en profondeur le droit de la représentation du personnel. Dispositions de la loi Définition

Plus en détail

Découvrez vos services d assistance juridique

Découvrez vos services d assistance juridique Découvrez vos services d assistance juridique Notre offre de services pour les élus L assistance juridique des élus Osez vos droits, c est une agence spécialisée dans les métiers du droit et particulièrement

Plus en détail

Accord sur le droit syndical et le dialogue social Branche des Etablissements d Enseignement Privés

Accord sur le droit syndical et le dialogue social Branche des Etablissements d Enseignement Privés Accord sur le droit syndical et le dialogue social Branche des Etablissements d Enseignement Privés Les partenaires sociaux signataires de la branche des Etablissements d Enseignement Privés ont souhaité,

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2014 NOTE N 12 LES FORFAITS JOURS (Articles

Plus en détail

Des spécialistes à vos côtés

Des spécialistes à vos côtés Pour l équilibre du dialogue social Dans l intérêt des salariés Avec son cabinet d experts comptables La formation CE DP CHSCT Des spécialistes à vos côtés tout au long de votre mandat Un projet? Des questions

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

2) Qui effectue le remboursement à l employeur? Nous modifions la procédure provisoire mise en place depuis le début de l année. L UD ou la FD qui a

2) Qui effectue le remboursement à l employeur? Nous modifions la procédure provisoire mise en place depuis le début de l année. L UD ou la FD qui a Note concernant la procédure de subrogation des salaires pendant les congés de formation économique sociale et syndicale suite à la loi relative au dialogue social et à l emploi du 17 août 2015. Suite

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Section 1. Facilités de service dans le cadre d une candidature à une fonction publique élective

Section 1. Facilités de service dans le cadre d une candidature à une fonction publique élective section temps de travail TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE TROISIEME CHAPITRE : FACILITES DE SERVICE LIEES AUX Dernière mise à jour : Juillet 2012 TEXTES APPLICABLES

Plus en détail

FEDERATION CFTC BANQUES. Plan de FORMATION 2015

FEDERATION CFTC BANQUES. Plan de FORMATION 2015 FEDERATION CFTC BANQUES Plan de FORMATION 2015 Calendrier des stages Semaine 12 Erdeven Semaine 25 Carqueiranne Semaine 38 Samatan Semaine 47 Droit du Travail approfondissement Droit du Travail Base Droit

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Avis de publication des annexes prévues à l arrêté du 23 novembre 2006 pris en application de l article 8 de l arrêté du 4 mars

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE

Plus en détail

C2V Cendrine VELTHIER Claire VEIZOVIC 05-46-66-82-99 www.societec2v.com contact@societec2v.com

C2V Cendrine VELTHIER Claire VEIZOVIC 05-46-66-82-99 www.societec2v.com contact@societec2v.com Externalisation de la paie, de l administration du personnel Formation en social Audits et diagnostics C2V Cendrine VELTHIER Claire VEIZOVIC 05-46-66-82-99 www.societec2v.com contact@societec2v.com C2V

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de branche relatif à l Obligation d Emploi des

Plus en détail

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Gestionnaire administration du personnel et de la paie administration www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise

ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise Entre les sociétés : - ITS GROUP, dont le siège social est au 25 bd des Bouvets à NANTERRE - IBELEM,

Plus en détail

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er - 39 - TABLEAU COMPARATIF Code de l éducation TROISIÈME PARTIE Les enseignements supérieurs LIVRE VI L organisation des enseignements supérieurs TITRE I ER L organisation générale des enseignements Proposition

Plus en détail

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats La solution La contestation d une candidature, quels qu en soient les motifs, se rattache à la régularité

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil 1 Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée

Plus en détail

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application COMMISSIONS PARITAIRES DES 14 et 28 janvier 2014 TELE TRAVAIL Constatant un développement anarchique de l application du télé travail dans le réseau Sécurité Sociale, la CFTC a été à l initiative de la

Plus en détail

Congé Individuel de Formation

Congé Individuel de Formation Congé Individuel de Formation Congé Bilan de Compétences Congé Validation des Acquis de l'expérience www.fongecifcentre.com Le Congé Bilan de Compétences c est quoi? C est la possibilité pour vous, salarié,

Plus en détail