TEST CACES R372m ENGINS DE CHANTIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TEST CACES R372m ENGINS DE CHANTIER"

Transcription

1 TEST ENGINS DE CHANTIER DUREE : 45 MINUTES QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLE Rédacteur : K. LECAT Vérificateur / Approbateur : C. LECAT

2 Cette évaluation des connaissances est constituée de trois parties : - Partie 1 Réglementation et Textes de la Sécurité Sociale (sur 20 points) - Partie 2 Classification et Technologie (sur 30 points) - Partie 3 Sécurité (sur 50 points) Présentation du contrôle - Les questions posées ne contiennent qu une seule bonne réponse. - 2 points sont attribués à chaque bonne réponse. - Cocher la bonne réponse sur la grille d'évaluation jointe. - En cas d'erreur, noircir la case puis cocher la bonne case. - Il n'y a pas de question éliminatoire. Critère d'obtention du test Minimum 70/100 Page 2 sur 13

3 PARTIE I REGLEMENTATION ET TEXTES DE LA SECURITE SOCIALE Réglementation et Textes de la Sécurité Sociale (10 points) 1. L autorisation de conduite me permet : De conduire tous les engins De conduire un engin sur la route De conduire le ou les engins autorisés par mon employeur 2. Réussir mon CACES prouve que : Je suis un conducteur expérimenté Je suis apte à conduire en sécurité Je connais mon métier 3. Une des missions de l OPPBTP est de : Désigner un coordonnateur de sécurité Procéder à des enquêtes techniques sur les causes d accident du travail Suivre la mission du coordonnateur de sécurité 4. Lequel de ces 3 intervenants est chargé de veiller à la stricte application du code du travail : L inspecteur du travail Le contrôleur de la C.R.A.M. Le coordinateur S.P.S 5. Sur un chantier, qui est l assureur unique du risque d accident du travail : L inspection du travail L O.P.P.B.T.P. La sécurité sociale (CRAM) Page 3 sur 13

4 PARTIE I REGLEMENTATION ET TEXTES DE LA SECURITE SOCIALE Réglementation et Textes de la Sécurité Sociale (10 points) 6. Si je ne respecte pas les consignes de sécurité et que je provoque un accident qui est responsable pénalement : Moi L assureur de l engin L assureur du chantier 7. le chef d équipe a pour rôle : d assurer la gestion financière de son chantier d établir les plans de construction de s assurer du port des protections individuelles et de l efficacité des protections collective 8. De ces trois personnes, laquelle supervise le travail des deux autres : Le chef de chantier Le conducteur de travaux Le chef d équipe 9. Les Vérifications Générales Périodiques ont pour objectif : De remplacer les opérations de maintenance prévues par le fabricant De déceler toute détérioration susceptible de créer des dangers D effectuer la gestion du matériel de chantier 10. Lors d un contrôle inopiné de l inspectons du travail les documents à présenter sont : Permis de conduire, autorisation de conduite, VGP en cours de validité Un CACES suffit Le contrat de travail et fiche horaire du salarié. Page 4 sur 13

5 PARTIE II CLASSIFICATION & TECHNOLOGIE Classification et Technologie (30 points) 1. Cet engin est une Chargeuse Pelleteuse (Tracto Pelle) : Il correspond à : La catégorie 1 : Tracteurs et petits engins de chantiers mobiles La catégorie 4 : Engins de chargement à déplacement alternatif La catégorie 7 : Engins de compactage à déplacement alternatif 2. A quelle catégorie correspond cet engin: La catégorie 3 : Engins d extraction à déplacement alternatif La catégorie 7 : Engins de compactage à déplacement alternatif La catégorie 9 : Engins de manutention 3. A quelle catégorie correspond cet engin: La catégorie 3 La catégorie 2 La catégorie 8 Page 5 sur 13

6 PARTIE II CLASSIFICATION & TECHNOLOGIE 4. Une niveleuse est un engin de : La catégorie 2 La catégorie 6 La catégorie 8 5. A quelle catégorie correspond cet engin : La catégorie 8 : Tombereau La catégorie 3 : Bouteur (bull) La catégorie 6 : Niveleuse 6. Lorsque le témoin indicateur de niveau d huile du moteur s active, cela signale : C Une surchauffe de l huile hydraulique Une température excessive du refroidisseur L huile motrice est en dessous du niveau spécifié 7. Ce symbole graphique est : Un témoin indicateur de pression du moteur Un témoin d encrassement du filtre de retour Un témoin avertisseur de surchauffe du moteur Page 6 sur 13

7 PARTIE II CLASSIFICATION & TECHNOLOGIE 8. Ce composant a pour désignation A B C Bras de flèche Vérin de levage Balancier 9. Le composant N 4 a pour désignation Cat. 9 A B C Moteur Convertisseur de couple Pont Page 7 sur 13

8 10. Sur un engin, le blocage du différentiel permet : Que les roues motrices tournent à la même vitesse De réduire le rayon de braquage D enclencher la prise de mouvement 11. Lorsque je tire les leviers de commande d une pelle hydraulique : J actionne le blocage des roues J ouvre le godet drop J actionne la levée de mon bras principal 12. Quel est l ordre "chronologique" d un circuit hydraulique? Pompe hydraulique distributeur vérin clapet réservoir Réservoir pompe hydraulique vérin distributeur - clapet Réservoir pompe hydraulique distributeur clapet vérin 13. Pour rajouter du liquide de refroidissement, je dois attendre que le bouchon du radiateur soit suffisamment refroidit pour être dévissé à la main : C est vrai C est faux Ça dépend des machines 14. Dans le compartiment moteur, quelles pièces en mouvement représentent un danger mécanique : Le ventilateur Les courroies Le ventilateur et les courroies 15. Je branche une batterie, comment dois-je procéder : D abord le + et ensuite le - D abord le et ensuite le + Peu importe tant que je reste prudent Page 8 sur 13

9 PARTIE III SECURITE Sécurité (50 points) 1. Quelle est la couleur du grillage qui signale des canalisations de gaz enterrées? Jaune Vert Rouge 2. Quelle est la distance minimum pour travailler près d une ligne électrique enterrée? 1,50 m 2 m 3 m 3. De quelle couleur est le grillage qui signale des câbles électriques enterrés? Bleu Blanc Rouge 4. Quelle est la distance de sécurité par rapport à une ligne électrique aérienne de plus de volts? 3 m 5 m 7 m 5. Où dois-je me placer pour commander la manœuvre d un engin? Face à l engin Dans le champ visuel du conducteur Derrière l engin Page 9 sur 13

10 PARTIE III SECURITE 6. Quand on creuse une tranchée, à partir de quelle profondeur doit-on mettre un blindage? 1,3 m 1,8 m 2 m 7. Lors de cette opération que risque le conducteur d engin : Aucun risques encourus la cabine n est pas sous la bute Rien de grave c est une cabine (ROPS - TOPS) Le conducteur de la chargeuse est en danger 8. Rouler avec les équipements en position haute : Est autorisé pour améliorer la visibilité Est autorisé pour limiter les risques de heurts N est pas autorisé 9. Il faut faire le plein de carburant : En début de poste En fin de poste Quand vous en avez envie 10. Je conduis une pelle. Je peux lever une personne dans le godet : Jusqu à une hauteur de 1,50 m Avec l accord de mon chef C est strictement interdit Page 10 sur 13

11 PARTIE III SECURITE 11. A la vue de cette signalisation : Je suis prioritaire Je ralenti Je m arrête et attends l ordre de passer 12 Que signifie le geste de commandement suivant : Arrêt immédiat Venez vers moi Stoppez l engin 13. Quel panneau correspond à une fin de chantier? A B C 14. Avant de monter une machine sur un porte engin vous devez : Vous assurer que le chauffeur a son CACES Stabiliser et caler la remorque Vérifier la hauteur de la remorque Page 11 sur 13

12 PARTIE III SECURITE 15. Selon vous, quelle est l opération la plus dangereuse? Le chargement d une machine sur le porte-engin Le déchargement d une machine sur le porte-engin Les deux opérations sont également dangereuses 16. Il est interdit de conduire dès que le taux d alcoolémie atteint : A- 0,5 gr 0,25 gr 1 gr 17. Est-ce que je suis obligé de porter les EPI fournis par l employeur? Non, si je n ai pas envie Non, si je suis prudent Oui, c est le règlement 18. La vitesse maximale autorisée des engins non immatriculés sur voie publique est : 50 km/ h 30 km/ h 25 km/ h 19. En dehors du convoi exceptionnel, j ai le droit d emprunter la voie publique si mon véhicule est équipé de : Clignotants - feux stop - feux de recul Clignotants - feux de croisement - gyrophare Feux de signalisation - gyrophare Page 12 sur 13

13 PARTIE III SECURITE 20. Le port des protections auditives est obligatoire à partir de : 75 db 85 db 95 db 21. Avant le démarrage d un nouveau chantier, vous devez obligatoirement : Prendre connaissance des équipes de travail Prendre connaissance des règles de circulation et de sécurité propre au site Aucune mesure n est à prendre, c est le rôle du chef de chantier 22. Quel est le rôle du clapet de sécurité sur un circuit hydraulique? Faire passer l huile d un vérin à l autre Empêcher la descente d'un vérin en cas de surcharge Empêcher la descente d un vérin en cas de rupture d un flexible 23. La capacité nominale d une machine ou d un engin, indique : La charge maximale que peut lever l engin La charge minimale que peut lever l engin Le poids de la machine 24. Ce panneau de signalisation indique : Une chaussée glissante Une chaussée déformée Une chaussée rétrécie 25. Ce panneau de signalisation indique : Une circulation interdite Un stationnement interdit Une limitation de hauteur Page 13 sur 13

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Ce guide a pour objectif de vous rappeler les règles générales de sécurité que vos agents doivent respecter lorsqu ils conduisent des engins. A cet

Plus en détail

LES PANNEAUX LES TRANSPORTS

LES PANNEAUX LES TRANSPORTS LES PANNEAUX OBJECTIFS Acquérir la compréhension des symboles des différentes catégories de panneaux Pouvoir attribuer à un panneau un type de signification Classification d ordre logique Tester ses connaissances

Plus en détail

Règles sur les croisements et dépassements.

Règles sur les croisements et dépassements. Règles sur les croisements et dépassements. Les croisements: Les véhicules se croisant doivent ralentir puis, si nécessaire, serrer le plus à droite possible afin d éviter tout risque d accrochage. Je

Plus en détail

TRAVAUX ROUTIERS RISQUES PRINCIPAUX

TRAVAUX ROUTIERS RISQUES PRINCIPAUX TRAVAUX ROUTIERS RISQUES PRINCIPAUX Aide-mémoire Travaux sous circulation À proximité de camions À proximité d engins Manutention manuelle Opérations d élingage Fouilles en tranchée Bruit et poussières

Plus en détail

Contrôle des acquis théoriques

Contrôle des acquis théoriques Chariots Elévateurs de catégorie 1 Transpalettes à conducteur porté et préparateur de commandes au sol (levée < 1 m) Préparation au CACES Chariots Elévateurs Catégorie 1 : Préparer un opérateur, futur

Plus en détail

ATTT Agence technique de transport terrestre

ATTT Agence technique de transport terrestre Agence technique de transport terrestre CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE Programme des épreuves écrites et orales Certificat d aptitude professionnelle Programme I. Approfondissement des connaissances

Plus en détail

PULVÉRISATEURS CONCEPT ÉCOLOGIQUE MÉDOCAINE DE CONSTRUCTION VITICOLE ROBUSTES, SIMPLES ET PERFORMANTS DESCENTES INOX SYSTÈME SILENCIEUX

PULVÉRISATEURS CONCEPT ÉCOLOGIQUE MÉDOCAINE DE CONSTRUCTION VITICOLE ROBUSTES, SIMPLES ET PERFORMANTS DESCENTES INOX SYSTÈME SILENCIEUX PULVÉRISATEURS CONCEPT ÉCOLOGIQUE ROBUSTES, SIMPLES ET PERFORMANTS DESCENTES INOX MINI TURBINES INOX SYSTÈME SILENCIEUX STABILITÉ PARFAITE ECONOMIE DE CARBURANT DE 60% PLUS DE DÉRIVE DE PRODUIT PHYTO SUPPRESSION

Plus en détail

Signification générale. Obligation. Interdiction. Fin d obligation. Fin d interdiction. Danger permanent. Danger temporaire

Signification générale. Obligation. Interdiction. Fin d obligation. Fin d interdiction. Danger permanent. Danger temporaire Un langage commun Les informations données par les signalisations verticale et horizontale permettent à l ensemble des usagers de se déplacer en sécurité.ils ont ainsi à leur disposition un code de communication

Plus en détail

Sécurité à vélo en groupe Priorités et objectifs

Sécurité à vélo en groupe Priorités et objectifs Sécurité à vélo en groupe Priorités et objectifs L encadreur est responsable d un club de cyclistes..ses priorités sont le bien-être des participants et leur sécurité. Il doit: Assumer un leadership responsable;

Plus en détail

L UTILISATION D UNE CALCULATRICE NON PROGRAMMABLE ET SANS IMPRIMANTE EST AUTORISEE.

L UTILISATION D UNE CALCULATRICE NON PROGRAMMABLE ET SANS IMPRIMANTE EST AUTORISEE. EXAMEN PROFESSIONNEL d adjoint technique territorial de 1 ère classe Spécialité : Environnement, hygiène Mercredi 18 janvier 2012 Trois à cinq questions Durée : 1 h 30 mn Coefficient 2 L épreuve consiste,

Plus en détail

question 1 : les motocyclistes sont ils concernés par cette signalisation? Que signifie t elle?

question 1 : les motocyclistes sont ils concernés par cette signalisation? Que signifie t elle? question 1 : les motocyclistes sont ils concernés par cette signalisation? Que signifie t elle? question 2 : Comment reconnait on un casque homologué? Quand faut il le changer? question 3 : que vous indique

Plus en détail

--- VARIATEURS DE VITESSE & DEMARREURS ----

--- VARIATEURS DE VITESSE & DEMARREURS ---- Moteurs Document général de l entreprise Motoréducteurs Variateurs --- VARIATEURS DE VITESSE & DEMARREURS ---- Informations générales & Applications Avantage de l asservissement en vitesse Page 21 Eléments

Plus en détail

Passeport CACES 1-3-5

Passeport CACES 1-3-5 Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 22/08/2016. Fiche formation Passeport CACES 1-3-5 - N : 3876 - Mise à jour : 08/06/2016 Passeport CACES 1-3-5 Lycée Pierre Méchain - Laon

Plus en détail

CACES nacelle PEMP type 3B selon la recommandation R386 de la CNAMTS

CACES nacelle PEMP type 3B selon la recommandation R386 de la CNAMTS Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 21/8/216. Fiche formation CACES nacelle PEMP type 3B selon la recommandation R386 de la CNAMTS - N : 993 - Mise à jour : 25/2/216 CACES

Plus en détail

Signalisation des. Une démarche vers l implantation d une procédure de signalisation des. travaux routiers. Septembre 2009

Signalisation des. Une démarche vers l implantation d une procédure de signalisation des. travaux routiers. Septembre 2009 Signalisation des travaux routiers Une démarche vers l implantation d une procédure de signalisation des travaux routiers Septembre 2009 Avant d établir une procédure de signalisation des travaux routiers,

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 30 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 30 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 30 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 e CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT EPREUVE D ADMISSIBILITE

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE (PPSPS)

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE (PPSPS) PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE (PPSPS) (A rédiger par l entreprise après avoir pris connaissance de la loi, du PGC, et effectué obligatoirement la visite préalable d'inspection

Plus en détail

BILAN DES ARRÊTS 2015 ET PRÉSENTATION DE LA CAMPAGNE 2016

BILAN DES ARRÊTS 2015 ET PRÉSENTATION DE LA CAMPAGNE 2016 BILAN DES ARRÊTS 2015 ET PRÉSENTATION DE LA CAMPAGNE 2016 CNPE DU BUGEY Ce document est la propriété exclusive d EDF et ne saurait être utilisé, reproduit, représenté, transmis ou divulgué sans son accord

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE (PPSPS)

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE (PPSPS) PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE (PPSPS) (A rédiger par l entreprise après avoir pris connaissance de la loi, du PGC et effectué obligatoirement la visite préalable d'inspection

Plus en détail

POSE POTEAUX sur CAMION

POSE POTEAUX sur CAMION CAMIONS POSE POTEAUX POSE POTEAUX sur CAMION TA 60.33 IVECO 4X4 100TA30 IVECO 6X6 CABINE ETROITE TA 80.26 IVECO 6X6 POSE POTEAUX REPLIABLE Dos de cabine EXEMPLE DE MONTAGE TA60.33 IVECO Trakker AD190T

Plus en détail

Circuits pneumatique ou hydraulique

Circuits pneumatique ou hydraulique Sciences de l ingénieur Représentation schématique Etude de dossier technique Circuits pneumatique ou hydraulique Système étudié : OUVRE PORTAIL FAAC Documents : Le dossier de l activité comportant 8 pages

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ GSI-SH-2 TRAVAIL ISOLÉ

INSTRUCTION GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ GSI-SH-2 TRAVAIL ISOLÉ INSTRUCTION GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ GSI-SH-2 TRAVAIL ISOLÉ Date de publication : 27-11-2015 Toutes les règles de Sécurité sont disponibles sur le site web : https://www.cern.ch/regles-securite Page 1 sur

Plus en détail

DESCRIPTION DES COURS OSSA

DESCRIPTION DES COURS OSSA OSSA ORIENTATION RÉGIONALE Tous les travailleurs qui désirent travailler sur un des sites membre d OSSA, doivent au minimum avoir fait le cours d Orientation Régionale. Le cours OSSA Orientation Régionale

Plus en détail

Encadrement cycliste. Présenté par Normand Faubert Mai 2014

Encadrement cycliste. Présenté par Normand Faubert Mai 2014 Présenté par Normand Faubert Mai 2014 1 Priorités et objectifs L encadreur est responsabled un groupe de cyclistes. Ses priorités sont la sécurité et le bien-être des participants. Il doit: Assumer un

Plus en détail

PROTOCOLE DE CHARGEMENT DECHARGEMENT 20/07/2006

PROTOCOLE DE CHARGEMENT DECHARGEMENT 20/07/2006 PROTOCOLE DE CHARGEMENT DECHARGEMENT (Décret n 92-158 du 20 février 1992 et arrêté du 26 avril 1996) Définition Le protocole de chargement/déchargement est un document adaptant et remplaçant le plan de

Plus en détail

FICHE 6 LES INTERSECTIONS LES PASSAGES A NIVEAU

FICHE 6 LES INTERSECTIONS LES PASSAGES A NIVEAU FICHE 6 LES INTERSECTIONS LES PASSAGES A NIVEAU I Les différents types d intersections et leur régime prioritaire 1 Généralités * Définition d une intersection : lieu de jonction ou de croisement de même

Plus en détail

EPREUVE N 2 Questionnaire signalisation fluviale Questionnaire code de la route

EPREUVE N 2 Questionnaire signalisation fluviale Questionnaire code de la route Concours d'agent d'exploitation spécialisé des travaux publics de l'état Direction territoriale Bassin de la Seine Année 2013 N D'INSCRIPTION DU CANDIDAT AES-2013/ EPREUVE N 2 Questionnaire signalisation

Plus en détail

Qu annoncent les panneaux de forme ronde? Une obligation

Qu annoncent les panneaux de forme ronde? Une obligation La piste vélo Qu annoncent les panneaux de forme ronde? Une obligation + = Qu annoncent les panneaux de forme ronde avec une flèche blanche? Une obligation de suivre le sens de la flèche + + = Qu annoncent

Plus en détail

MEMO LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES PROJET PEDAGOGIQUE L ENCADREMENT DE L ACTIVITE LES REGLES LES COMMUNES REGLES DE CIRCULATION SECURITE LE MATERIEL

MEMO LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES PROJET PEDAGOGIQUE L ENCADREMENT DE L ACTIVITE LES REGLES LES COMMUNES REGLES DE CIRCULATION SECURITE LE MATERIEL MEMO LE PROJET INSTRUCTIONS OFFICIEL PEDAGOGIQUE L ENCADREMENT DE L ACTIVITE REG COMMUNES DE CIRCULATION REG DE SECURITE LE MATERIEL L EQUIPEMENT Cyclisme sur route Mémo 1/4 MEMO CYCLISME SUR ROUTE 1)

Plus en détail

TArières Hydrauliques

TArières Hydrauliques TArières Hydrauliques RABAUD, le sens de l innovation Equipements Agricoles / Forestiers Equipements Espaces Verts Equipements BTP / Collectivités Equipements de Traitement de Sols Tarières Hydrauliques

Plus en détail

Des chariots allées très étroites d avant-garde

Des chariots allées très étroites d avant-garde BT Vector série A capacité nominale de 1 250 1 500 kg hauteur de levée jusqu à 14.8 mètres Des chariots allées très étroites d avant-garde Le BT Vector série A est un chariot pour allées très étroites

Plus en détail

La conduite des matériels agricoles

La conduite des matériels agricoles La conduite des matériels agricoles La conduite de matériel roulant est une des premières sources d accidents de travail mortels (renversement, collision...). Le personnel doit être formé et autorisé par

Plus en détail

Tunlift 7.37-500. Lifetime excellence

Tunlift 7.37-500. Lifetime excellence Tunlift 7.37-500 Lifetime excellence PLATEFORME DE TRAVAIL POUR LES TRAVAUX D'ENTRETIEN EN HAUTEUR ET L'INSPECTION DE TUNNELS 1 2 MACHINE COMPACTE ALLIANT LES AVANTAGES D'UNE NACELLE SUR CAMION A CEUX

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012. Spécialité : «Bâtiment, travaux publics et voirie et réseaux divers»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012. Spécialité : «Bâtiment, travaux publics et voirie et réseaux divers» Centres de Gestion de la Mercredi 18 janvier 2012 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012 Spécialité

Plus en détail

Passeport CACES 1-3-5

Passeport CACES 1-3-5 Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 22/08/2016. Fiche formation Passeport CACES 1-3-5 - N : 15716 - Mise à jour : 29/06/2016 Passeport CACES 1-3-5 Lycée Paul Langevin - Beauvais

Plus en détail

Le système d inspection du travail dans la Manche

Le système d inspection du travail dans la Manche Le système d inspection du travail dans la Manche 1 Plan de l intervention : L inspection du travail au sein de «l administration du travail». Le système d inspection du travail dans la Manche : présentation

Plus en détail

Contrôle de charge motrice par soupape d équilibrage Montanhydraulik. Soupape de freinage de fabrication Montanhydraulik.

Contrôle de charge motrice par soupape d équilibrage Montanhydraulik. Soupape de freinage de fabrication Montanhydraulik. Soupape de freinage de fabrication Montanhydraulik Origine Montanhydraulik http://www.glueckauf-hydraulik.de/ Principe de fonctionnement: Position blocage Figure13 : En position repos les clapets anti-retour

Plus en détail

Date de mise à jour : 20/01/99 Annule et remplace la version du : 02/06/98

Date de mise à jour : 20/01/99 Annule et remplace la version du : 02/06/98 Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction des Services de Secours et des Sapeurs-Pompiers - DDSC 9 - JANVIER 99 Date de mise à

Plus en détail

Circuler sur route et autoroute.

Circuler sur route et autoroute. Circuler sur route et autoroute. Sur route : La route est le nom donné à la chaussée dès que je sors d agglomération : Les routes à double sens : Les routes à double sens peuvent être à deux, trois ou

Plus en détail

Emplacements de montage

Emplacements de montage Transporter Emplacements de montage Plaque porte-relais avec porte-fusibles et porte-relais d'appoint, à partir de janvier 1996 Sommaire - Emplacement des fusibles........................... 3/2 - Emplacement

Plus en détail

Commutateur triphasé à 2 vitesses Type 30051/1500051

Commutateur triphasé à 2 vitesses Type 30051/1500051 Commutateur triphasé à 2 vitesses Type 30051/1500051 Installation et mode d emploi A conserver pour toute utilisation ultérieure! Edition I012/02/02/5F Sommaire! Utilisation correcte! Informations importantes

Plus en détail

GESTION DES ENTREPRISES EXTÉRIEURES ET COORDINATION SPS ASPECTS RÉGLEMENTAIRES DIRECCTE LIMOUSIN PÔLE TRAVAIL MANIFESTATION CDG87 9 SEPTEMBRE 2015

GESTION DES ENTREPRISES EXTÉRIEURES ET COORDINATION SPS ASPECTS RÉGLEMENTAIRES DIRECCTE LIMOUSIN PÔLE TRAVAIL MANIFESTATION CDG87 9 SEPTEMBRE 2015 GESTION DES ENTREPRISES EXTÉRIEURES ET COORDINATION SPS ASPECTS RÉGLEMENTAIRES DIRECCTE LIMOUSIN PÔLE TRAVAIL MANIFESTATION CDG87 9 SEPTEMBRE 2015 LES OBJECTIFS Prévenir les risques liés à la co-activité

Plus en détail

Identifier les principaux facteurs d accidents. Enumérer les équipements et dispositifs de protection du conducteur.

Identifier les principaux facteurs d accidents. Enumérer les équipements et dispositifs de protection du conducteur. Objectifs : Identifier les principaux facteurs d accidents. Enumérer les équipements et dispositifs de protection du conducteur. Avant-propos La sécurité, d après le Dictionnaire de la Langue Française

Plus en détail

Distributeurs à segments PSG3(PM)

Distributeurs à segments PSG3(PM) 1-3011-FR Distributeurs à segments PSG3(PM) pour les systèmes de lubrification par circulation d huile, résistant à la corrosion Application Les distributeurs à segments de la série PSG3 (PM), résistant

Plus en détail

RAPPORT DE VERIFICATION REGLEMENTAIRE EQUIPEMENTS DE TRAVAIL APPAREILS DE LEVAGE ET DE MANUTENTION

RAPPORT DE VERIFICATION REGLEMENTAIRE EQUIPEMENTS DE TRAVAIL APPAREILS DE LEVAGE ET DE MANUTENTION Rapport N : RAPPORT DE VERIFICATION REGLEMENTAIRE EQUIPEMENTS DE TRAVAIL APPAREILS DE LEVAGE ET DE MANUTENTION Article R432322 du Code du Travail Article R432323 du Code du Travail Article R432328 du Code

Plus en détail

MODÈLE DE CODE DE DIRECTIVES PRATIQUES POUR LA MANUTENTION MANUELLE

MODÈLE DE CODE DE DIRECTIVES PRATIQUES POUR LA MANUTENTION MANUELLE MODÈLE DE CODE DE DIRECTIVES PRATIQUES POUR LA MANUTENTION MANUELLE Entreprise : Adresse du lieu de travail : Introduction Le présent code établit les exigences que l entreprise doit respecter pour réduire

Plus en détail

Art. R.4323-106 du Code du Travail

Art. R.4323-106 du Code du Travail HAUT 1: Utilisation des EPI Antichute sur pylône Durée: 2 jours Techniciens dans le cadre de la prévention des chutes et de la protection anti-chutes sur pylônes : agents techniques, agents de maintenance

Plus en détail

de 2 à 10 cv insonorises Compresseurs d air à pistons

de 2 à 10 cv insonorises Compresseurs d air à pistons de 2 à 10 cv insonorises Compresseurs d air à pistons Compresseurs d air à pistons insonorisés de 2 à 10 CV La ligne des compresseurs insonorisés DeviLbiSS se distingue par l un des plus bas niveau sonore

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours de contrôleur Maintenance automobile

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours de contrôleur Maintenance automobile Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours de contrôleur Maintenance automobile 1) Le programme des épreuves Epreuve écrite d admissibilité n 1 Rédaction d une note

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES

TEST DE CONNAISSANCES FORMATION A LA PREVENTION DES RISQUES D ORIGINE ELECTRIQUE TEST DE CONNAISSANCES Pour HABILITATION : B0/B0V CORRECTION Date du contrôle:.../.../... NOM :... PRENOM :... Règles d'évaluation et de notation

Plus en détail

Encadrements. Préparé par. Réseau aérien. Validé par. Réseau aérien SOMMAIRE

Encadrements. Préparé par. Réseau aérien. Validé par. Réseau aérien SOMMAIRE Encadrements Page 1 de 6 Norme Titre MAINTENANCE PRÉVENTIVE DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION DANS LES CENTRALES DES PRODUCTEURS Unité concernée Préparé par Émis le Août 1996 En vigueur le janvier 2002 Révisé

Plus en détail

Passeport CACES 1-3-5

Passeport CACES 1-3-5 Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 22/08/2016. Fiche formation Passeport CACES 1-3-5 - N : 6777 - Mise à jour : 07/07/2016 Passeport CACES 1-3-5 Lycée Technique Léonard de

Plus en détail

Réduire les accidents du travail en scierie

Réduire les accidents du travail en scierie vous guider Réduire les accidents du travail en scierie n Salariés en scierie www.msa.fr Quelques chiffres nationaux (hors Alsace et Moselle) Nombre d accident du travail avec ou sans arrêt 1 2 837 2 524

Plus en détail

I NECESSITE DE LA FILTRATION : II CARACTERISTIQUES D UN FILTRE : 1-Pression de fonctionnement : 2-Type de fluide : 3-Gamme de température du fluide :

I NECESSITE DE LA FILTRATION : II CARACTERISTIQUES D UN FILTRE : 1-Pression de fonctionnement : 2-Type de fluide : 3-Gamme de température du fluide : 1 AUTOMATIQUE HYDRAULIQUE LA FILTRATION BTS MI 1. I NECESSITE DE LA FILTRATION : II CARACTERISTIQUES D UN FILTRE : 1-Pression de fonctionnement : 2-Type de fluide : 3-Gamme de température du fluide : 4-Pertes

Plus en détail

Formation Initiale d Application des Sapeurs Pompiers Volontaires FIA SPV Module B Secours à personnes - LIVRET D EVALUATION FORMATIVE. Nom :.

Formation Initiale d Application des Sapeurs Pompiers Volontaires FIA SPV Module B Secours à personnes - LIVRET D EVALUATION FORMATIVE. Nom :. Formation Initiale d Application des Sapeurs Pompiers Volontaires - Nom :. Prénom :. CIS : LIVRET D EVALUATION FORMATIVE Ecole Départementale des Sapeurs Pompiers du Calvados - 25, boulevard Maréchal Juin

Plus en détail

Catalogue Produits. Mini Pelle La Sauterelle. Pelle Rétro 1600Kg. Mini Chargeur Le Criquet SOCIETE MONTERO

Catalogue Produits. Mini Pelle La Sauterelle. Pelle Rétro 1600Kg. Mini Chargeur Le Criquet SOCIETE MONTERO Catalogue Produits Mini Pelle La Libellule Mini Pelle La Sauterelle Dumper Chargeur Hercule Pelle Rétro 1600Kg Mât élévateur Mini Chargeur Le Criquet SOCIETE MONTERO 9, Allée du Dauphiné 33460 ARSAC 06

Plus en détail

Bons comportements prévention pour les salariés des entreprises du BTP

Bons comportements prévention pour les salariés des entreprises du BTP Guide du bon comportement 7/11/06 13:03 Page 1 Bons comportements prévention pour les salariés des entreprises du BTP BP2 La prévention, un état d esprit BTP Guide du bon comportement 7/11/06 13:03 Page

Plus en détail

Séquence n 1. Activité n 6 : Etablir et interrompre l énergie

Séquence n 1. Activité n 6 : Etablir et interrompre l énergie Objectifs: Problème: Séquence n 1 Décrire le principe de fonctionnement d un contacteur Identifier un contacteur Justifier le choix d un contacteur La Barrière est en panne. Après vérification, le contacteur

Plus en détail

Laisser la voiture au garage, c est un geste écologique et citoyen à adopter en ville. Lignes de bus, qualité des espaces publics, bandes et pistes

Laisser la voiture au garage, c est un geste écologique et citoyen à adopter en ville. Lignes de bus, qualité des espaces publics, bandes et pistes Laisser la voiture au garage, c est un geste écologique et citoyen à adopter en ville. Lignes de bus, qualité des espaces publics, bandes et pistes cyclables fournissent aux Bergeracois une alternative

Plus en détail

Référentiel Sécurité Mobile

Référentiel Sécurité Mobile Référentiel Sécurité Mobile Définition de poste L agent de sécurité mobile est un agent qui effectue, à l aide d un véhicule motorisé, sur plusieurs sites : - Des interventions sur alarmes - Des rondes,

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Aidez-les à trouver le chemin de l école

Aidez-les à trouver le chemin de l école Aidez-les à trouver le chemin de l école Conseils et petits jeux pour comprendre les panneaux routiers À mon signal! Les rues sont fleuries de symboles, de panneaux et de feux. Chacun a sa propre signification.

Plus en détail

Pendule pneumatique Steampunk LEGO

Pendule pneumatique Steampunk LEGO L horloge est composée de plusieurs éléments : Le bloc aiguille cadran avec trois aiguilles concentrique Le bloc échappement constitué d une roue de 8 dents et d une fourchette montée sur le balancier

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR

MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR Arrêté du 23 mars 2015 1. Règlement d examen pour les candidats de la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d

Plus en détail

vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture

vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr L essentiel & plus encore L accueil des travailleurs saisonniers Bienvenue Vous venez

Plus en détail

POLITIQUE & PROCÉDURE. APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21

POLITIQUE & PROCÉDURE. APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21 POLITIQUE & PROCÉDURE P-16-2013 TITRE : POLITIQUE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL N o : P-16-2013 APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21 DATE EN VIGUEUR : 2013-01-21 politique nouvelle

Plus en détail

AILLIOT René FORMATIONS

AILLIOT René FORMATIONS AILLIOT René FORMATIONS Type de document : DOCUMENT ADMINISTRATIF Durée de l'épreuve : 1 heure La conduite de chariots automoteurs Repère : DA 045 QUESTIONNAIRE D EVALUATION THEORIQUE N 1 CACES ENGIN DE

Plus en détail

La chaîne d énergie pneumatique

La chaîne d énergie pneumatique - Société & développement durable - Technologie - Communication La chaîne d énergie pneumatique 1 Mesure et unités P=F/S La pression est la Force exercée sur une Surface donnée. N m 2 1 Pa = 10-5 bar dan

Plus en détail

RISQUES D ACCIDENTS D ORDRE ELECTRIQUE

RISQUES D ACCIDENTS D ORDRE ELECTRIQUE Classe : Page : 1 / 8 OBJECTIFS : Être capable de : Déterminer les risques électriques, et les moyens de prévention. Savoirs S8 «Normes et réglementation liées à la sécurité des personnes : Notions et

Plus en détail

Instruction de montage et d entretien Manuel d utilisation (en Français)

Instruction de montage et d entretien Manuel d utilisation (en Français) Instruction de montage et d entretien Manuel d utilisation (en Français) 1 PRINCIPES Les instructions de service et d entretien s appliquent à l installation, au service et à l entretien des filtres à

Plus en détail

DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE

DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE VERSION Septembre 2010 DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE Progression et Supports Document S.TINAYRE CPC EPS Circonscription de Moulins 1 SOURCES : Instructions Officielles Documents APER Supports pédagogiques

Plus en détail

Organisation de la sécurité lors d intervention d entreprises externes travaillant pour le Gestionnaire de l Infrastructure des CFL

Organisation de la sécurité lors d intervention d entreprises externes travaillant pour le Gestionnaire de l Infrastructure des CFL Organisation de la sécurité lors d intervention d entreprises externes travaillant pour le Gestionnaire de l Infrastructure des CFL 1/ 30 1 Les CFL La Société Nationale des Chemins de Fer Luxembourgeois

Plus en détail

Table élévatrice fixe PLN 1000/PLN 2000/PLN 3000

Table élévatrice fixe PLN 1000/PLN 2000/PLN 3000 Table élévatrice fixe PLN 1000/PLN 2000/PLN 3000 Mode d emploi / Liste de pièces ISO9001 ISO14001 ATTENTION! Ne pas utiliser la table élévatrice avant d avoir entièrement lu et compris le présent manuel

Plus en détail

CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33

CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be CONSTRUCTION GROS-ŒUVRE CONDUCTEUR / CONDUCTRICE D'ENGINS DE CHANTIER PROFIL

Plus en détail

Suivi de l autorisation d exploitation «commodo» en pratique. Benoit SCHEIBEL Responsable Pôle Commodo

Suivi de l autorisation d exploitation «commodo» en pratique. Benoit SCHEIBEL Responsable Pôle Commodo Suivi de l autorisation d exploitation «commodo» en pratique Benoit SCHEIBEL Responsable Pôle Commodo B. SCHEIBEL Management Systems & Commodo 7 mai 2015 Page 1 Sommaire les contrôles périodiques B. SCHEIBEL

Plus en détail

Les vannes de régulation :

Les vannes de régulation : Les vannes de régulation : I. Rôle : Lorsque l on désire transmettre une quantité d énergie d un point à un autre, il est généralement nécessaire de mettre en place un circuit hydraulique. Les caractéristiques

Plus en détail

Énergie Pneumatique. Modèle fonctionnel. BEP Métiers de l électrotechnique 2009-2010. Course en mm F = poussée (effort) en Newton (N)

Énergie Pneumatique. Modèle fonctionnel. BEP Métiers de l électrotechnique 2009-2010. Course en mm F = poussée (effort) en Newton (N) Énergie Pneumatique. BEP Métiers de l électrotechnique 2009-2010 Modèle fonctionnel. Caractéristiques : p = pression en Pascal (Pa) Course en mm F = poussée (effort) en Newton (N) Les vérins (constitution).

Plus en détail

S0 Electrotechnique Expérimentation scientifique et technique Dimensionnement LE PONT ROULANT. 1ére BAC PRO EEEC professionnelles

S0 Electrotechnique Expérimentation scientifique et technique Dimensionnement LE PONT ROULANT. 1ére BAC PRO EEEC professionnelles Nom : Prénom : Date : Note : / 20 Pont Ledent Temps maximum alloué : 4h 1- Mise en situation Dans une concession automobile, un pont permet de déplacer des charges dans l atelier. On vous demande de contrôler

Plus en détail

Pelle sur chenilles. Poids en ordre de marche : 23 730 25 930 kg. Godets rétro : 0,30 1,40 m 3. litronic`

Pelle sur chenilles. Poids en ordre de marche : 23 730 25 930 kg. Godets rétro : 0,30 1,40 m 3. litronic` Pelle sur chenilles R 91 C litronic` Poids en ordre de marche : 2 2 9 kg Puissance moteur : 11 kw / 1 ch Godets rétro :, 1, m Caractéristiques techniques Moteur Puissance selon norme ISO 929 11 kw (1 ch)

Plus en détail

En sécurité sur la route avec mon convoi agricole

En sécurité sur la route avec mon convoi agricole vous guider En sécurité sur la route avec mon convoi agricole n Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers et de leurs ensembles Mon véhicule est-il

Plus en détail

GRUNDFOS DOCUMENTATION

GRUNDFOS DOCUMENTATION GRUNDFOS DOCUMENTATION Surpresseurs domestiques compacts Hz motralec 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 93 HERBLAY CEDEX Tel. :.39.97.6. / Fax. :.39.97.68.48 Demande de prix / e-mail : service-commercial@motralec.com

Plus en détail

Les formations. Objectifs généraux. Transmettre aux conducteurs les bases d une conduite responsable :

Les formations. Objectifs généraux. Transmettre aux conducteurs les bases d une conduite responsable : Objectifs généraux Transmettre aux conducteurs les bases d une conduite responsable : Le partage de la route et les règles de sécurité. Adapter son comportement et sa conduite en fonction de son environnement.

Plus en détail

Principes. programmes ciblés

Principes. programmes ciblés Version 8 février 2013 Trois directions sont responsables de ce programme et constituent le comité directeur de ce dernier. Il s agit de la direction des études, de la direction des ressrces financières

Plus en détail

Les règles de base du jeu de Minibasket

Les règles de base du jeu de Minibasket Module 1 Connaître les aspects techniques, pédagogiques et réglementaires du Minibasket Thème 2 Les règles de base du Basketball Objectif Connaître les règles de base du jeu de Basketball et être capable

Plus en détail

21-22-23 avril 2008 Trois-Rivières Louis Bergeron

21-22-23 avril 2008 Trois-Rivières Louis Bergeron 21-22-23 avril 2008 Trois-Rivières Louis Bergeron Un peu d histoire Quelques statistiques Le travail atypique Les horaires atypiques Effets sur la santé et la sécurité Constats Stratégies d intervention

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES ET LE DOCUMENT UNIQUE

L EVALUATION DES RISQUES ET LE DOCUMENT UNIQUE SOCIAL N 68 SOCIAL N 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 12 septembre 2002 L EVALUATION DES RISQUES ET LE DOCUMENT UNIQUE QUESTIONS REPONSES L évaluation des risques est une obligation pour

Plus en détail

Gestion d engins de manutention. Augmenter la productivité et le respect des procédures avec l I-Clé de Traka. traka.

Gestion d engins de manutention. Augmenter la productivité et le respect des procédures avec l I-Clé de Traka. traka. gestion intelligente des accès Gestion d engins de manutention Augmenter la productivité et le respect des procédures avec l I-Clé de Traka traka.fr/manutention Contrôle d accès aux engins de manutention

Plus en détail

Procédé de transport à température dirigée, par technologie cryogénique. STEAKEXPERT 23 Juin 2011

Procédé de transport à température dirigée, par technologie cryogénique. STEAKEXPERT 23 Juin 2011 Procédé de transport à température dirigée, par technologie cryogénique STEAKEXPERT 23 Juin 2011 SOMMAIRE La chaîne du froid L azote liquide Principe et application : les 2 procédés Contribution à la maitrise

Plus en détail

CACES ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATION R372M

CACES ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATION R372M Certificat d aptitude à la conduite en sécurité Objectifs : Savoir conduire les engins de chantier en sécurité. Durée de la formation : - de 14 à 21H en recyclage ou niveau confirmé - de 35 à 175 H débutants

Plus en détail

AÉROTHERME ÉLECTRIQUE PORTABLE ELP 4. Notice d utilisation

AÉROTHERME ÉLECTRIQUE PORTABLE ELP 4. Notice d utilisation AÉROTHERME ÉLECTRIQUE PORTABLE ELP 4 Notice d utilisation IMPORTANT : Pour votre sécurité, lisez attentivement ce manuel avant d utiliser votre appareil. Conservez le soigneusement et consultez le chaque

Plus en détail

DIJON Lac Kir Colombière

DIJON Lac Kir Colombière DIJON Lac Kir Colombière - Distance : 7,7 km - Temps de marche : 2h00 - Dominante : déplacement au fil de l eau Planning de la journée : 09h50 : arrivée au lac Kir 10h25 : Départ pour le parcours 12h00

Plus en détail

Prévenir les accidents liés aux entreprises extérieures: une nécessité

Prévenir les accidents liés aux entreprises extérieures: une nécessité Prévenir les accidents liés aux entreprises extérieures: une nécessité Sur 100 victimes d accidents mortels, 15 appartiennent à des entreprises effectuant des travaux dans des entreprises utilisatrices

Plus en détail

Question C001. Cette caravane commet une infraction :

Question C001. Cette caravane commet une infraction : CONDUITE new 16/03/09 11:08 Page 1 Question C001 Cette caravane commet une infraction : B. Le marquage au sol indique que les véhicules circulent sur une chaussée à trois voies, dont deux dans mon sens

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERPIGNAN

CENTRE HOSPITALIER DE PERPIGNAN ; PREVENTIVE ; VN500. Page : 1/6 0- INFORMATIONS GENERALES REDACTION NOM FONCTION DATE VISA Marc GUTIERREZ Technicien Biomédical 14/05/2014 VERIFICATION NOM FONCTION DATE VISA Stéphane CUESTA Responsable

Plus en détail

Trancheuses de sol autonomes

Trancheuses de sol autonomes Trancheuses de sol autonomes FRANCE TRACTOR 4213 Rte de Toulon RN 97 83340 LE LUC en PROVENCE Tel : 04 94 730 737 Courriel : francetractor@free.fr Site : www.francetractor.com Trancheuse TZ M65 RL Utilisation

Plus en détail

Image de début avec nom

Image de début avec nom Image de début avec nom Le bon usage de mon équipement de travail Alain HIRTH Ingénieur Conseil Mars 2014 Quelques définitions (Selon code du travail) Équipements de travail : Machines, appareils, outils,

Plus en détail

Le plan de prévention

Le plan de prévention Le plan de prévention Qu est-ce que le plan de prévention destiné aux entreprises extérieures? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DU CONTROLE ECONOMIQUE DE LA REPRESSION DES FRAUDES

DIRECTION GENERALE DU CONTROLE ECONOMIQUE DE LA REPRESSION DES FRAUDES DIRECTION GENERALE DU CONTROLE ECONOMIQUE DE LA REPRESSION DES FRAUDES Direction du Contrôle des Pratiques Commerciales et Anticoncurrentielles Direction du Contrôle de la Qualité et de la Répression des

Plus en détail

Interrupteurs de sécurité

Interrupteurs de sécurité Interrupteurs de sécurité Journée technique ASCE 4 novembre 2010 Giuseppe Carlantuono / Suva Sécurité au travail cgs@suva.ch Interrupteurs de sécurité Pourquoi / Quand Exigences (Fondamentales,Verrouillage,Couleurs,Emplacements)

Plus en détail