24 Construction métallique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "24 Construction métallique"

Transcription

1 24 Construction métallique Sont construits en charpente métallique des bâtiments indus triels et commerciaux (usines, hangars, des ouvrages d art (passerelles, ponts, des ouvrages de génie civil (pylônes, plates-formes de forage, remontées mécaniques et à un degré moindre, des bâtiments d habitation. a construction métallique utilise essentiellement des poutrel les et laminés marchands (voir pages 37 à 4. es structures métalliques sont de trois types : es structures en portiques (voir fig. et page 34. es structures en treillis (voir page 35. es structures tridimensionnelles réalisées à partir de tubes ronds creux. 24. Terminologie a figure donne les principaux termes utilisés pour les charpen te et les bardages métalliques Poteau (HEA ou IPE Traverse (HEA ou IPE isse filante Baïonnette Diagonale de versant Panne (IPN ou IPE Chêneau en tôle pliée Faîtière métallique Couvertine métallique Gouttière /2 ronde Châssis vitré Bardage métallique à ondes verticales isse de bardage Croix de Saint-André Potelet de pignon (HEA ou IPE Jarret

2 24.2 es assemblages 24.2 Assemblages soudés (p. 34 Ils sont réalisés en atelier et destinés aux liaisons permanentes. Sont systématiquement soudés : es organes de liaisons (goussets, platines. es profils reconstitués, les aboutages de profilés. Deux procédés de soudages sont utilisés : a soudure autogène (chalumeau oxyacétylénique et baguette d apport de même métal. a soudure à l arc électrique avec électrodes en robées ou protégées par flux de gaz (TIG, MIG Assemblages boulonnés Cette technique autorise une grande rapidité de montage sur le chantier et ceci à un coût très économique. Deux types de boulons sont couramment utilisés : es boulons ordinaires (voir page 33 travaillant en traction et au cisaillement par butée. es boulons HR (voir page 42 pour lesquels l effort de serrage empêche le glissement entre les pièces assemblées. On les appelle aussi boulons précontraints. es figu res à 6 montrent les principales liaisons. 3 Poteau Renfort plat de 0 4 Traverse Plat de 2 Plat de 7 Boulon HR Assemblage poteau-traverse Plat de 0 Plat de 7 Assemblage traverse-traverse 5 Poutre secondaire Croix de St-André Équerre de fixation Platine en plat de 5 Boulons 24 crossés Barre d ancrage 32 iaison poutre-poutre Pied de poteau articulé Panne 2 6 Échantignole Traverse Fixation des pannes Pied de poteau encastré 29

3 24.3 es bardages métalliques es bardages sont des parois qui assurent à la fois : la résistance mécanique, l étanchéité à l air et à l eau, l isolation thermique et acoustique, l esthétique. Ils sont réalisés à partir d éléments nervurés réalisés en acier ou en aluminium. Il existe une grande variété de formes et de coloris (galvanisés ou prélaqués. es plaques peuvent être posées horizontalement ou verticalement. Poteau 24.3 Bardage simple peau C est une solution économique, qui n assure pas les fonctions d isolation. es plaques sont fixées sur des lisses horizontales ou des montants (profilés en U, Z ou I, selon que la pose est verticale ou horizontale. Choix des plaques voir tableau page Bardage double peau (fig. Un bardage double peau est constitué par : Un plateau intérieur horizontal fixé sur les poteaux des portiques. Une isolation en laine minérale d épaisseur 60 à 00 mm. Un parement extérieur à nervures verticales. Plateau Bardage extérieur vertical Isolation en laine minérale 450 Plateau 060 Bardage vertical Mousse de polyuréthane Emboiture Bardage par panneaux sandwichs (fig. 2 Ce sont des panneaux monoblocs composés de deux parements en tôle nervurée enserrant un isolant en mousse de polyuréthane d épaisseur 30 à 00 mm. NOTA : la figure 3 montre les pièces de raccords. es plaques sont fixées sur l ossature à l aide de vis autotaraudeuses (fig. page 2. es accessoires sont «popés». 3 Couvertine Faîtière simple Raccord d'angle Acrotère Solin de rive Bavette Raccord avec la couverture Rive de tête Pied de bardage Angle de bardage 30

4 Portée (m 2,00 2,25 2,50 2,75 3,00 3,25 Portée (m 4,00 4,25 4,50 5,00 5,50 6,00 Portée (m 2,50 3,00 3,50 4,00 4,50 5,00 RÉSISTANCE DU BARDAGE VERTICA -060 X 25 (kn/m 2 Travée simple Travée double 0,63 0,75 0,88,00 0,63 0,75 0,88,00 0,95,06,25,42,22 0,95,09,28,45,06 0,66 0,76 0,89,0 0,97,67 0,70 0,8 0,95,08 0,8,06 0,48 0,57 0,67 0,76 0,78,2,42,62 0,53 0,63 0,73 0,84 0,69 0,9,06,2 0,43 0,50 0,57 0,64 0,88,03,7 0,47 0,55 0,63 0,59 0,74 0,87 0,99 0,44 0,54 0,66 0,77 0,87 0,54 0,5 0,62 0,73 0,83 0,46 0,49 0,57 0,65 0,52 0,62 0,70 RÉSISTANCE DU PATEAU 450 X 72 (kn/m 2 Travée simple Travée double 0,75 0,88,00,25 0,75 0,88,00,25 0,9,07,2,52,6,87 2,4 2,67 0,7 0,83 0,95,8,6,36,55,93 0,8 0,95,07,34,42,66,89 2,35 0,6 0,72 0,82,02,03,2,37,7 0,72 0,84 0,96,20,25,47,67 2,08 0,53 0,63 0,7 0,89 0,92,07,22,52 0,55 0,65 0,74 0,92,00,7,33,65 0,4 0,49 0,55 0,69 0,73 0,86 0,98,22 0,5 0,57 0,72 0,80 0,94,06,33 0,39 0,44 0,55 0,60 0,70 0,80 0,99 0,57 0,65 0,76 0,87,08 0,45 0,49 0,58 0,66 0,83 RÉSISTANCE DES PANNEAUX SANDWICH (kn/m 2 Travée simple Travée double Épaisseur d isolant (mm Épaisseur d isolant (mm ,08,3,7,20 0,90,,32,06,8 0,77 0,83 0,89 0,89,03,6 0,69 0,80 0,92 0,83 0,84 0,92 0,60 0,67 0,74,0 0,68 0,79 0,90 0,56 0,64 0,72,04 0,64 0,67 0,72 0,40 0,50 0,60 0,87,5 0,53 0,63 0,74,4 0,38 0,46 0,55 0,8,08 0,50 0,56 0,62, 0,45 0,7 0,98 0,43 0,55 0,63 0,92,22 0,4 0,65 0,90 0,40 0,47 0,54 0,87,20 0,6 0,90 0,4 0,55 0,78,02 0,53 0,76 0,46 0,74,02 D après documentation ARVA. 3

5 24.4 es dessins 24.4 Dessins d ensemble Ils définissent les vues en plan des planchers et des toitu res, l élévation des files de portiques et les longs pans. Seules les cotes principales d ensemble telles que les portées des portiques, l espacement des files de poteaux, les hauteurs et les pentes des toitures, les niveaux principaux ainsi que les désignations des profilés sont indiqués. es échelles utilisées sont : /50, / Dessins de détail Ils définissent à l aide de vues et de coupes partielles les assemblages et les organes de liaison. a cotation définit toutes les parties constitutives. es échelles utilisées sont : /20, /0, /2. NOTA : es dessins pages 34, 35 et 36 montrent des dessins d ensembles et de détails Représentation des profilés S ils ont une épaisseur suffisante (3 mm et plus, ils seront dessinés avec tous leurs détails et hachurés (fig.. S ils sont de petites dimensions, ils seront représentés schématiquement et pochés. On prendra soin de ménager un léger filet blanc entre les pièces accolées (fig. 2 et Cotation des profilés On utilise une méthode simplifiée qui consiste à sortir les dimen sions sur un renvoi fléché, ou à les inscrire le long du profilé (fig. 4. On indique dans l ordre : e symbole ou la dénomination de la pièce. es dimensions (largeur, hauteur, épaisseur. SYMBOE DES PROFIÉS Rond Carré Plat En U En T En H Cornière En Z Tôle En I Tôle es organes de liaison es boulons et les soudures sont représentés de façon symbo lique voir page x 40 x 4 32

6 24.46 Représentation des soudures (NF EN ISO 2553 En fonction de l échelle du dessin, les soudures peuvent être représentées de façon simplifiée, ou de façon symbolique. a figure montre les indications à inscrire sur les dessins pour définir une soudure. Si la soudure est faite du côté où est placé le repère, le symbole est placé au-dessus de la ligne ; il est placé au-dessous dans le cas contraire (fig. 2. e tableau ci-dessous indique les représentations des principaux types de soudures utilisés en construction métal lique. Section du cordon igne de repère 2 Symbole de la soudure Joint ongueur du cordon Procédé de soudure igne de référence En /2 vé En vé À bords droits Représentation simplifiée Symbolisation Représentation simplifiée Symbolisation Soudure en Y Soudure d angle Représentation des boulons a figure ci-contre montre la représentation symbolique et la désignation simplifiée des boulons. e tableau ci-dessous donne les principales caractéristiques des boulons ordinaires (boulons HR, voir p. 42. Côté Face Forme de la tête (H = Hexagonale Boulon H M 2-80 Pas métrique Diamètre ongueur K S ongueurs K S Section Épaisseur max. des tôles (mm (mm (mm (mm (mm 2 et profilés à assembler ,3 3 36, , ,5 8 84, , , , > , > 4 33

7 IPE 360 IPE 360 IPE UAP 30 IPE 40 5 % IPE 360 HEA 20 IPE Boulon 24 Ancrage UAP Cale ép. 0 34

8 Détail du chéneau Joint des arbalétriers Plaques amiante-ciment IPE Tôle de mm Boulons 2 UAP Couvre-joint AV et AR 45 x 45 x 4,5 50 x 50 x 5 Plat 30 x 3 (tous les x 35 x 3,5 35 x 35 x 3,5 35 x 35 x 3,5 35 x 35 x 3, x 40 x 4 40 x 40 x 4 60 x 40 x 5 40 x 40 x 4 40 x 40 x 4 60 x 40 x 5 50 x 50 x IPE Boulons FERME EN TREIIS Joint des entraits Couvre-joint AV et AR 45 x 45 x 4,5

9 IPE HEA 200 IPE 450 UPM 80 C UPM 220 IPE 450 HEB 200 C HEB HEB 200 HEB 500 A B HEB 200 A B UPM 80 Plancher DCS 20 (sens porteur UPM UPM 220 HEB IPE HEA HEB 500 HEA HEB 200 IPE HEA 200 PAN Plancher DCS Platine ép HEB x70x8 IPE 270 boulons 8 HEB x 60 x 7 boulons 6 HEA 200 Platine ép. 0 UPN x 80 x 9 boulons 6 80 x 80 x 8 soudé HEB 400 A-A B-B PANCHER AU NIVEAU + 6,850 C-C 36

10 Poutrelles IPN b z IPN 80 à 500 r r y h d y t w t f NF A es notations entre parenthèses correspondent aux anciennes désignations. b 4 z 37 IPN 80 IPN 00 IPN 20 IPN 40 IPN 60 IPN 80 IPN 200 IPN 220 IPN 240 IPN 260 IPN 280 IPN 300 IPN 320 IPN 340 IPN 360 IPN 380 IPN 400 IPN 450 IPN 500 Dimensions h b t w t f r d (h (b (a (e (r (h mm mm mm mm mm mm Masse par mètre P kg/m Aire de la section A cm 2 Surface de peinture m 2 /m m 2 /t Caractéristiques de calcul I y ( l x W el.y ( l x /v x i y ( i x W pl.y A vz l z ( I y W el.z ( I y /v y i z ( i y W pl.z A vy cm 4 cm 3 cm cm 3 cm 2 cm 4 cm 3 cm cm 3 cm ,9 5,9 3,9 59,0 5,94 7,6 0,304 5, ,5 3,20 22,8 3,4 6,29 3,00 0,9 5, ,5 6,8 4,5 75,7 8,3 0,6 0,370 44, ,2 4,0 39,8 4,85 2,20 4,88,07 8, , 7,7 5, 92,4, 4,2 0,439 39, ,7 4,8 63,6 6,63 2,50 7,4,23 2, ,7 8,6 5,7 09, 4,3 8,2 0,502 34, ,9 5,6 95,4 8,65 35,20 0,70,40 7, ,3 9,5 6,3 25,7 7,9 22,8 0,575 32, ,0 6,40 36,0 0,83 54,70 4,80,55 24, ,9 0,4 6,9 42,4 2,9 27,9 0,640 29, ,0 7,20 87,0 3,35 8,30 9,80,7 33, ,5,3 7,5 59, 26,2 33,4 0,709 27, ,0 8,00 250,0 6,03 7,00 26,00,87 43, , 2,2 8, 75,8 3,0 39,5 0,775 24, ,0 8,80 324,0 9,06 62,00 33,0 2,02 55, ,7 3, 8,7 92,5 36,2 46, 0,844 23, ,0 9,59 42,0 22,33 22,00 4,70 2,20 70, ,4 4, 9,4 208,9 4,9 53,3 0,906 2, ,0 0,40 54,0 26,08 288,00 5,00 2,32 85, , 5,2 0, 225, 47,9 6,0 0,966 20, ,0,0 632,0 30,8 364,00 6,20 2,45 03, ,8 6,2 0,8 24,6 54,2 69,0,030 9, ,0,90 762,0 34,58 45,00 72,20 2,56 2, ,5 7,3,5 257,8 6,0 77,7,090 7, ,0 2,70 94,0 39,26 555,00 84,70 2,67 43, ,2 8,3 2,2 274,3 68,0 86,7,50 6, ,0 3,50 080,0 44,27 674,00 98,40 2,80 66, ,0 9,5 3,0 290,2 76, 97,0,20 5, ,0 4,20 276,0 49,95 88,00 4,00 2,90 94, ,7 20,5 3,7 306,7 84,0 07,0,270 5, ,0 5,00 482,0 55,55 975,00 3,00 3,02 22, ,4 2,6 4,4 322,9 94,4 7,7,330 4, ,0 5,70 74,0 6,69 60,00 49,00 3,3 253, ,2 24,3 6,2 363,6 5,3 46,9,480 2, ,0 7, ,0 77,79 730,00 203,00 3,43 345, ,0 27,0 8,0 404,3 40,8 79,4,630, ,0 9, ,0 95, ,00 268,00 3,72 456,0

Structures métalliques. Willy Naessens 83

Structures métalliques. Willy Naessens 83 Structures métalliques Willy Naessens 83 Les structures métalliques sont - entre autres- utilisées pour les constructions de PME, les constructions agricoles, les complexes de bureaux et les grands complexes

Plus en détail

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux TUBES ET ACCESSOIRES 47 Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux Possibilité d autres sections sur demande. Les caractéristiques indiquées sont théoriques et non garanties. TUBES 48 TUBES

Plus en détail

Charpentes métalliques

Charpentes métalliques Charpentes métalliques SOMMAIRE 1- Généralités.... 2 2- Terminologie.... 2 a) Profils associés.... 3 b) Assemblages.... 3 3- Analyse fonctionnelle.... 4 a) Critère mécanique.... 4 b) Critère incendie....

Plus en détail

L OSSATURE METALLIQUE

L OSSATURE METALLIQUE Communauté d Agglomération Saint Etienne Métropole ZENITH SAINT ETIENNE L OSSATURE METALLIQUE Le 21 mai 2008 Joseph NOC L ossature métallique du ZENITH de SAINT ETIENNE a été créée en 4 parties différentes

Plus en détail

LES LIAISONS EN STRUCTURES METALLIQUES

LES LIAISONS EN STRUCTURES METALLIQUES ET 231 LIAISONS ENTRE SOLIDES LES LIAISONS EN STRUCTURES METALLIQUES 1- Liaisons en structures métalliques 1-1 Encastrement 1-2 Articulation 1-3 Appui simple 1-4 Cas particulier ET231 1/6 STI2D 1- Liaisons

Plus en détail

STRUCTURES METALLIQUES

STRUCTURES METALLIQUES 3 STRUCTURES METALLIQUES Structures métalliques 3 Introduction La moitié des réalisations des constructions industrielles Willy Naessens sont construites avec des structures métalliques. Cette technique

Plus en détail

Introduction au dimensionnement des ouvrages

Introduction au dimensionnement des ouvrages Chapitre I Introduction au dimensionnement des ouvrages La fonction première d un bâtiment est de mettre à l abri les personnes et les biens face aux aléas climatiques : principalement la pluie, la température,

Plus en détail

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LES REGLES DE DESSIN EN CHARPENTE METALLIQUE ROYAUME DU MAROC MODULE N 12 CONSTRUCTION METALLIQUE

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LES REGLES DE DESSIN EN CHARPENTE METALLIQUE ROYAUME DU MAROC MODULE N 12 CONSTRUCTION METALLIQUE ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction Recherche et Ingénierie de la Formation RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 12 LES

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN BATIMENT ARTISANAL SCI JOCHARIE 76570 PAVILLY

CONSTRUCTION D UN BATIMENT ARTISANAL SCI JOCHARIE 76570 PAVILLY CONSTRUCTION D UN BATIMENT ARTISANAL SCI JOCHARIE 76570 PAVILLY LOT 04 CHARPENTE METALLIQUE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SELARL d'architecture CREVEL N d' inscription au tableau Régional

Plus en détail

Intitulé : Travaux de construction d un centre de ressources à Lubumbashi, Katanga, RDC Référence : RDC1216911-06 CLARIFICATIONS

Intitulé : Travaux de construction d un centre de ressources à Lubumbashi, Katanga, RDC Référence : RDC1216911-06 CLARIFICATIONS Intitulé : Travaux de construction d un centre de ressources à Lubumbashi, Katanga, RDC Référence : RDC1216911-06 CLARIFICATIONS 1. Clarifications sur les questions de procédures N Question Réponse P1

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

LES BARDAGES. 1 Introduction : 2 Différents types de bardages : 2.1 Bardages fibres-ciment : 2.2 Bardages en matériaux métalliques : Définition :

LES BARDAGES. 1 Introduction : 2 Différents types de bardages : 2.1 Bardages fibres-ciment : 2.2 Bardages en matériaux métalliques : Définition : TS1 CM Technologie générale et environnante Page 1 sur 19 1 Introduction : Définition : LES BARDAGES Revêtement de façade mis en place par fixation mécanique. Façade légère à une ou double peau avec isolant

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

TABLEAUX DONNANT LE VOLUME DES FERMES

TABLEAUX DONNANT LE VOLUME DES FERMES bat09vol1an_ferm_p507_514.qxd 10/09/08 12:05 Page 507 FERMES TABLEAUX DONNANT LE VOLUME DES FERMES (en m 3 ) EN FONCTION Du type de ferme, la longueur de la ferme (portée) et de la pente des versants TABLEAU

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

FRANCE GAMME PRODUITS. Dossiers Techniques TORTEROLO & RE IL VALORE DELLA SICUREZZA

FRANCE GAMME PRODUITS. Dossiers Techniques TORTEROLO & RE IL VALORE DELLA SICUREZZA FRANCE GAMME PRODUITS GAMME 2007 SERIE PROTECTION D30 C30 P30 DOSSIER D30 / C30 Les versions chantier de la série Protection permettent d offrir une entrée de gamme déjà complètement évoluée dans ses caractéristiques

Plus en détail

Fiche du projet Caterpillar

Fiche du projet Caterpillar Fiche du projet Caterpillar Hall Ceptra de 79 m de long La structure métallique réalisée pour Caterpillar à Gosselies mesure 24 m de large sur près de 79 m de long. Tous les grands véhicules de construction,

Plus en détail

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F 31 61 Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes 1 PROFIL 6 50 PROFIL 5 BRUCHAPaneel PROFIL 4 PROFIL 3 PROFIL Panneau de bardage laine de roche WP-F FIXATION VISIBLE bonnes

Plus en détail

BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION

BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION www.bluekit.eu 1 Montage horizontal depuis la gaine / le toit Montage vertical depuis la gaine / la façade 5 4 3 2 1 2 FR_BLUEKIT_VENTILATIONFLAPS_20150909 Sommaire Construction

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Cornières égales selon NF EN 10056

Cornières égales selon NF EN 10056 Cornières égales selon NF EN 10056 Acier S 275 JR ou S 235 JR selon NF EN 10025 Dimensions en mm Poids au mètre Longueur 6m/6m200 12m/12m300 15m/15m300 20 x 20 x 3 0,880 x - - 25 x 25 x 3 1,120 x - - 30

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous épreuve : U43 Économie et Organisation. Session 2014.

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous épreuve : U43 Économie et Organisation. Session 2014. BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ Sous épreuve : U43 Économie et Organisation Session 2014 Durée : 2h40 Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices

Plus en détail

5 LES PLANCHERS. les modes de vibration en cas de charges dynamiques.

5 LES PLANCHERS. les modes de vibration en cas de charges dynamiques. 5 LES PLANCHERS Les planchers ont pour rôle structurel de transmettre les charges et surcharges de fonctionnement du bâtiment aux éléments principaux de l ossature. Ils participent aussi à la stabilité

Plus en détail

SUNTUF 3700 Industriel

SUNTUF 3700 Industriel SUNTUF 3700 Industriel INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION Des plaques ondulées SUNTUF 3700 en Polycarbonate pour lucarnes de toits et de bardages de structures industrielles, commerciales et agricoles. A.

Plus en détail

FICHE PRODUIT : ABRI BUS

FICHE PRODUIT : ABRI BUS http://www.techni contact.com/produits/imprimer/545 16446642 1 sur 1 24/08/2010 19:24 ID fiche produit : 16446642 Ce modèle est composé de la version Héritage 4,50 mètres avec une extension à l'autre extrémité

Plus en détail

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 La soudure à l arc électrique Jean-Claude Guichard Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 INITIATION À LA SOUDURE 14 1-PRINCIPES DE BASE.............................. 16 LA SOUDABILITÉ DES ACIERS.........................................

Plus en détail

E5 DESSIN DE CONCEPTION. U5.2 Expression Graphique BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES SESSION Contenu du dossier

E5 DESSIN DE CONCEPTION. U5.2 Expression Graphique BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES SESSION Contenu du dossier BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES SESSION 014 E5 DESSIN DE CONCEPTION U5. Expression Graphique Durée : 4 h coefficient : 3 Le dossier technique d étude est commun aux épreuves E4

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Bardage vertical

ArcelorMittal Construction Benelux. Arval Bardage vertical ArcelorMittal Construction Benelux Arval 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 et 25 26 et 31 33 34 et 35 caissons horizontaux caissons caissons horizontaux caissons kn/m 2 1,21 1,21 1,00

Plus en détail

BACACIER PLIAGE Fabrication d accessoires de finition pour l enveloppe du bâtiment. finitions standards ou réalisées sur mesure.

BACACIER PLIAGE Fabrication d accessoires de finition pour l enveloppe du bâtiment. finitions standards ou réalisées sur mesure. 04/2010 Catalogue Catalogue pliage pliage BACACIER PLIAGE Fabrication d accessoires de finition pour l enveloppe du bâtiment. finitions standards ou réalisées sur mesure. Sommaire La force d une équipe

Plus en détail

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE 8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE De nombreux produits en acier (plats, tubes, barres, tiges, câbles, cornières ) sont utilisés pour les aménagements intérieurs et dans les éléments annexes

Plus en détail

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse F-c1 2 e édition Janvier 2006 Cahier de Prescriptions de Pose Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse Travaux de rénovation 1 - Objet Le présent Cahier concerne la mise en œuvre de panneaux

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 14/02/2012 Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit Les habillages en

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication

Modulation de construction et préfabrication Chapitre 5 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE BATIMENT Les composants préfabriqués pour le bâtiment seront divisés en 2 grandes catégories : Les composants linéaires (pieux, poteaux, poutres

Plus en détail

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre PANNEAUX SANDWICHS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Panne faîtière Panne intermédiaire Poinçon Entrait retroussé Panneaux REXOTOIT PSE REXOTOIT PU Semelle Arbalétrier 3 Détail de toiture

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Carnet de détails. Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor

Carnet de détails. Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor Carnet de détails Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor Septembre 2013 Carnet de détails Sommaire F1 Généralités F1.1.1... 3 F1.2.1 Principe de fixation... 4 F1.3.1 Panneautage en rive

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC REHABILITATION et EXTENSION D UN ENTREPOT MUNICIPAL Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 2 CHARPENTE COUVERTURE

Plus en détail

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010 Contexte général Suite à de récents développements dans une municipalité du Québec, une grande compagnie de vente au détail

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons pour couvreurs, charpentiers et maçons Presse rapide pour protections en rive de toit p. 33 Protection pignon avec poteau p. 35 Protection bas de toit avec poteau p. 36 Protection de rive réglable par

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

Accessoires. pour la fixation des panneaux pour toiture et bardage CAVALIER EN DIFFERENTES COULEURS ET DIFFERENTS MATERIAUX SELON L EXIGENCE.

Accessoires. pour la fixation des panneaux pour toiture et bardage CAVALIER EN DIFFERENTES COULEURS ET DIFFERENTS MATERIAUX SELON L EXIGENCE. pour la fixation des panneaux pour toiture et bardage CAVALIER EN DIFFERENTES COULEURS ET DIFFERENTS MATERIAUX SELON L EXIGENCE. SYSTEME DE FIXATION VIS AUTOTARAUDEUSES, RONDELLE EPDM, CAVALIER. VIS POUR

Plus en détail

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles Les principales pièces des charpentes traditionnelles La charpente (fig. 5.1 et 5.2) : ensemble de pièces en bois qui portent la couverture. Les charpentes présentent diverses formes et différentes pentes

Plus en détail

GARDE-CORPS EN PRV MM09 GARDE-CORPS EN PRV. 26.11.2015 Rév. 3 COMPOSITE SOLUTION PAGE 1

GARDE-CORPS EN PRV MM09 GARDE-CORPS EN PRV. 26.11.2015 Rév. 3 COMPOSITE SOLUTION PAGE 1 GARDE-CORPS EN PRV MM09 26.11.2015 Rév. 3 GARDE-CORPS EN PRV COMPOSITE SOLUTION PAGE 1 SOMMAIRE 1. APPLICATIONS ET CARACTÉRISTIQUES...... 3 2. SECTEURS D'UTILISATION...... 4 3. MATÉRIAUX...... 5 3.1 PROFILÉS......

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CHALET

FICHE TECHNIQUE CHALET Chalet FICHE TECHNIQUE CHALET I- DESCRIPTION ET UTILITE DU PRODUIT : C est une construction préfabriquée modulaire, à multiple usages (Habitation, Bureau, Réfectoire, Sanitaire, ), Cette diversité de modules

Plus en détail

Charpentes & Couvertures

Charpentes & Couvertures Charpentes & Couvertures Henri Renaud Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12756-0 Sommaire Charpentes traditionnelles en bois... 1 1. Rôles principaux...

Plus en détail

Atelier OTA I Fresnay L'Evêque I Pôle omnisport et de loisirs I D.P.G.F. I Mai 2014 LOT 02 - OSSATURE - ENVELOPPE PHASE 1

Atelier OTA I Fresnay L'Evêque I Pôle omnisport et de loisirs I D.P.G.F. I Mai 2014 LOT 02 - OSSATURE - ENVELOPPE PHASE 1 POLE SALLE N 1 U Quantité 5.1 ECHAFAUDAGE 5.1 ECHAFAUDAGE DE PIEDS 5.1.1 Installation échafaudages 6.1 CHARPENTE BOIS 6.1 PORTIQUE BOIS 6.1.1 Portiques en LVL poteaux et arbalétriers droits y cis contreventement

Plus en détail

1.5. Documents de présentation : notes de calcul de structure

1.5. Documents de présentation : notes de calcul de structure 1.5. Documents de présentation : notes de calcul de structure 1. Objet du présent rapport: La mission de vérification confiée au bureau d études techniques CAP Structures par la société CONTAINER SYSTEMES

Plus en détail

La plate-forme de stockage

La plate-forme de stockage La plate-forme de stockage Optimisez l espace disponible et multipliez par deux les surfaces de votre entreprise. Robustesse Sécurité Esthétique 2 solutions techniques pour satisfaire au mieux vos exigences

Plus en détail

REAMBULE DU DESCRIPTIF

REAMBULE DU DESCRIPTIF Descriptif Technique MODULE " MV" PREAMBULE DU DESCRIPTIF : OBJET DU DESCRIPTIF TECHNIQUE : Le présent descriptif technique à pour objet de déterminer d une part, les travaux prévus au niveau de l infrastructure

Plus en détail

L HABILLAGE MÉTALLIQUE PROFIL GAGNANT. www.profil-services-distribution.com

L HABILLAGE MÉTALLIQUE PROFIL GAGNANT. www.profil-services-distribution.com L HABILLAGE MÉTALLIQUE PROFIL GAGNANT COUVERTURE TÔLE TUILE PAGE PAGE 4 COVER STEEL 3.35 COVER STEEL 3.39 PLATEAUX DE BARDAGE PAGE 13 TÔLE TUILE 1100 26 MUR STEEL 400.90 BARDAGES & CLINS PAGE 18 MUR STEEL

Plus en détail

Support Z lg. 250 Pot.28x28 Réf. MLFLR19/17 2.4kg. Lisse lg 1,65m Ref. MLFLR17/01 2,44Kg. Plinthe acier lg. 3m Ht.15cm Ref.MLFSGAC07/07 7,96 kg

Support Z lg. 250 Pot.28x28 Réf. MLFLR19/17 2.4kg. Lisse lg 1,65m Ref. MLFLR17/01 2,44Kg. Plinthe acier lg. 3m Ht.15cm Ref.MLFSGAC07/07 7,96 kg NOTICE D UTILISATION PROTECTION PERIPHERIQUE TEMPORAIRE POUR TRAVAUX D ETANCHEITE NORME NF P93-355 Notice de montage FR Réf. Notice : ZZNO/038 - Version 28/04/2014 La protection périphérique temporaire

Plus en détail

Notice de montage Hangars série Classique

Notice de montage Hangars série Classique Notice de montage Hangars série Classique André Loustaud S.A.R.L. 25 Rte de Saint Jean 05000 GAP Préparation MANUTENTION / ÉLÉVATION: chariot téléscopique ou à mât vertical échelles et/ou escabeaux cordes

Plus en détail

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française -

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française - Systèmes verriers Verre profilé et système de montage Conforme à l Avis Technique /09-385 - Édition française - - Le programme de livraison Épaisseur du verre 6 mm, hauteur des ailes 4 mm 6 6 50 K5 7 4

Plus en détail

7 LES COUVERTURES. On retiendra le dernier paramètre pour ainsi distinguer trois types de couverture

7 LES COUVERTURES. On retiendra le dernier paramètre pour ainsi distinguer trois types de couverture LES COUVERTURES La toiture comporte la couverture et son support en charpente métallique, en charpente en bois, voire en béton. De manière analogue aux façades, les couvertures ont des contraintes à résoudre

Plus en détail

Panneau de bardage polyuréthanne FP

Panneau de bardage polyuréthanne FP 15 Panneau de bardage polyuréthanne ondulé type FP-W PROFIL 7 50 50 PROFIL 6 BRUCHAPaneel PROFIL 5 PROFIL 4 PROFIL 3 PROFIL PROFIL 1 Panneau de bardage polyuréthanne FP FIXATION CACHEE panneau de bardage

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot 02 - Charpente métallique BUREAU D'ETUDES EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot 02 - Charpente métallique BUREAU D'ETUDES EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : BUREAU D'ETUDES DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. Lot 02 - Charpente métallique

Plus en détail

FIBROSTELL & RENOSTELL

FIBROSTELL & RENOSTELL SYSTÈME DE RENOVATION ET ISOLATION DE TOITURE EN UNE OPERATION!! FIBROSTELL & RENOSTELL FASTOTECHNIQUE S.A. - Z.I. Aux Condémines D - rte de Cossonay 24-1040 Echallens Tél. +41 21 634 45 46 - fax +41 21

Plus en détail

KAB-WATERSTOP-COMBINE

KAB-WATERSTOP-COMBINE KAB-WATERSTOP-COMBINE Le profilé KAB est un waterstop-combiné avec bande hydrogonflante incorporée dans sa partie inférieure pour l étanchéité des joints de reprise. Le waterstop-combiné KAB est un PVC

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

100% Les bâtiments standards de. Vous propose sa gamme de bâtiments métalliques standards en kit et sur mesure. grenaillé

100% Les bâtiments standards de. Vous propose sa gamme de bâtiments métalliques standards en kit et sur mesure. grenaillé Les bâtiments standards de Vous propose sa gamme de bâtiments métaiques standards en kit et sur mesure - Revêtement charpente antirouie ou gavanisation - Montage de votre bâtiment sur demande Conception

Plus en détail

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Gamme Star L étanchéité Star Parastar : l étanchéité bicouche soudable Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Parastar / Adestar Comment utiliser cette brochure? Pour vous orienter rapidement

Plus en détail

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Poutrelle Angelina L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Poutrelle Angelina Une idée audacieuse adaptée à un produit industriel Plus

Plus en détail

SECURIFIL LIGNES DE VIE LIGNES LIGNES DE DE VIE. est une gamme de lignes de vie. Il existe une SECURIFIL

SECURIFIL LIGNES DE VIE LIGNES LIGNES DE DE VIE. est une gamme de lignes de vie. Il existe une SECURIFIL SECURIFIL SECURIFIL est une gamme de lignes de vie. Il existe une SECURIFIL adaptée à chaque milieu et situation : extérieur, locaux industriels, milieu marin, atmosphères corrosives, industrie, agro-alimentaire,

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 1044 - Révision 1 Résistance au feu des éléments de construction

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Cabines & Constructions modulaires

Cabines & Constructions modulaires Cabines & Constructions modulaires Types de Cabines Cabine PSW (panneaux sandwich) Cabine conteneur Cabines PSW Caractéristiques : Chassie robuste soudé (EN ISO 5817) en acier S 235 et entièrement galvanisé

Plus en détail

PROTECTION PARASISMIQUE

PROTECTION PARASISMIQUE POUR SE PRÉMUNIR CONTRE LE RISQUE SISMIQUE En cas de séisme, 90 % des pertes en vie humaines sont dues à l effondrement des constructions. La prévention constitue le meilleur moyen de se prémunir contre

Plus en détail

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2 Le Soudage A) Généralités sur le soudage : Définition : C'est un procédé d'assemblage permanent de 2 ou plusieurs pièces par fusion localisée du métal. Principe : Pièce 1 Source d'énergie Chaleur FUSION

Plus en détail

La structure réception par excellence. Les structures Traditionnelles Portée 8-10 m ht 2,50 m et 3 m

La structure réception par excellence. Les structures Traditionnelles Portée 8-10 m ht 2,50 m et 3 m Structures moblies et temporaires Walter Portée 8-10 m ht 2,50 m et 3 m La structure réception par excellence. Pour personnaliser et agrémenter votre structure, reportez-vous au tableau des options (page

Plus en détail

La toiture traditionnelle... en acier! SUR MESURE. facile à poser COUVERTURE PANNEAUX-TUILES ET SES ACCESSOIRES

La toiture traditionnelle... en acier! SUR MESURE. facile à poser COUVERTURE PANNEAUX-TUILES ET SES ACCESSOIRES COUVERTURE PANNEAUX-TUILES ET SES ACCESSOIRES SUR MESURE facile à poser aspect comparable à une toiture en tuiles 1,1 m La toiture traditionnelle... en acier! Facile à poser! Suivez le guide... BATITUILE

Plus en détail

CUIVRINOX. Echelles de bibliothèque. Laiton ou inox poli brillant.

CUIVRINOX. Echelles de bibliothèque. Laiton ou inox poli brillant. Echelles de bibliothèque Echelle montants ø 40 mm, crochets métalliques, barreaux antidérapants ø 25 mm, pieds antidérapants dimensions hors tout 390 mm Hauteur : 1600 à 2110 mm 1 B 02 01 (77,91 points)

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

SECURIFIL LIGNES DE VIE. Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353

SECURIFIL LIGNES DE VIE. Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353 SECURIFIL Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353 LIGNES DE VIE SECURIFIL est une gamme de lignes de vie pouvant s adapter aux configurations les plus variées: extérieur,

Plus en détail

DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS

DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS FEU DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS ARCELOR CONSTRUCTION Groupe Arcelor Protégez vos espaces de vie et de travail Pour assurer la protection des biens et des personnes à l intérieur des bâtiments, la fonction

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES Presse rapide pour protections en rive de toit p. 56-57 Protection pignon avec poteau p. 58 Protection bas de toit avec poteau p. 59 Protection de rive réglable par traversée de mur p. 60 Avant-latte p.

Plus en détail

Le spécialiste de la technique de fixage Toit plat et façade

Le spécialiste de la technique de fixage Toit plat et façade Toit plat et façade Le spécialiste de la technique de fixage Le spécialiste de la technique de fixage BiGHTY Vis de forage BiGHTY en acier inoxydable durci et en bi-métal BiGHTY est une vis de forage pour

Plus en détail

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz 12/08 1 produit géo flam coupe-feu avec procès-verbaux du cticm CSTB e t cebtp FICHES TECHNIQUES un seul matériau pour feu intérieur et extérieur en coup-feu 1 heure - 1 heure 1/2-2 heures conduits de

Plus en détail

PROFIL : 3.45.1000. PROFIL MÉTALLIQUE POUR COUVERTURE SÈCHE Longueur standard : de 1500 à 12000 mm Nuance de l acier : S320 GD selon norme NF EN 10147

PROFIL : 3.45.1000. PROFIL MÉTALLIQUE POUR COUVERTURE SÈCHE Longueur standard : de 1500 à 12000 mm Nuance de l acier : S320 GD selon norme NF EN 10147 Édition n 1 PROFIL : 3.45.1000 PROFIL MÉTALLIQUE POUR COUVERTURE SÈCHE Longueur standard : de 1500 à 12000 mm Nuance de l acier : S320 GD selon norme NF EN 10147 Revêtement Épaisseur (mm) Galvanisé Z275

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

P30. La sécurité selon votre style

P30. La sécurité selon votre style P30 La sécurité selon votre style P r o t e c t i o n La sécurité selon votre style P 30 est une porte blindée à hautes performances sous tous les aspects, premièrement celui de la sécurité, certifiée

Plus en détail

Fiche du projet INOV. Frisomat Case study fiche du projet INOV

Fiche du projet INOV. Frisomat Case study fiche du projet INOV Fiche du projet INOV Hall Flatro lumineux de 49 m de long Le hall industriel Flatro à Villers-le-Bouillet mesure 15 m de large sur 49 m de long et 6 m de hauteur. Le bâtiment repose sur des socles en béton

Plus en détail

TUILE REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI

TUILE REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI TUILE REX 24.183.1100 REX 24.183.910 MODE D'EMPLOI CONTENU LES AVANTAGES 3 LES CARACTERISTIQUES 4 LA MISE EN OEUVRE ILLUSTRÉE 5 LES BONNES PRATIQUES SUR CHANTIER 9 LES ACCESSOIRES 11 2 LES AVANTAGES MONTAGE

Plus en détail

PANNEAUX D29 & E31 (D1)

PANNEAUX D29 & E31 (D1) PANNEAUX D29 & E31 (D1) PANNEAU E31 Localisation de tous les lieux traversés par la route pour lesquels il n'existe pas de panneau spécifique composition : fond noir / sans listel Hauteur d implantation

Plus en détail

Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm

Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les panneaux incombustibles Trimoterm FTV et SNV sont particulièrement destinés au secteur de la construction industrielle. Ils répondent

Plus en détail

Cata lo gue de Dé ta il s B ât iments

Cata lo gue de Dé ta il s B ât iments M a d e f o r b u i l d i n g b u i l t f o r l i v i n g Cata lo gue de Dé ta il s B ât iments Industriel s M E N T I O N S L É G A L E S KLH Massivholz GmbH Editeur et responsable du contenu : KLH Massivholz

Plus en détail

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK Le rayonnage à palettes MRK permet la réalisation d installations adaptées aux besoins de stockage (charges lourdes et volumineuses, palettisées ou en vrac). MRK

Plus en détail

> FIXE DE FAÇADE - ACIER - Ø 42 - PEINT OU GALVA RAPID PRO 750... P 96 > ROULANT - ACIER - GALVA SILVER... P 106 > MULTIDIRECTIONNEL - ACIER - GALVA

> FIXE DE FAÇADE - ACIER - Ø 42 - PEINT OU GALVA RAPID PRO 750... P 96 > ROULANT - ACIER - GALVA SILVER... P 106 > MULTIDIRECTIONNEL - ACIER - GALVA 94 > FIXE DE FAÇADE - ACIER - Ø 42 - PEINT OU GALVA RAPID PRO 750...................................................................... P 96 > ROULANT - ACIER - GALVA SILVER..........................................................................................

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Dans l idée de Breman IJsselmuiden, chaque cheminée placée se distinguent tant par l utilisation de matériaux de qualité que

Dans l idée de Breman IJsselmuiden, chaque cheminée placée se distinguent tant par l utilisation de matériaux de qualité que HEKON BVBA Grossiste de conduits de cheminées Industriezone Wolfstee Wolfstee 5/1 B2200 Herentals Tel: 014/23.50.41 Fax: 014/23.03.15 E-mail: info@hekon.be Cheminées préfabriquée Cheminées préfabriquée

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 06 Métallerie Maîtrise d'ouvrage

Plus en détail

Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux

Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux Ce document présente différentes applications de treillis ainsi que des exemples de conception de treillis et de poteaux

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail