Les Enterprise Beans. Qu'est ce que c'est? Les Sessions Beans Les Web Services Les Message Driven Beans Annotation/Interception

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Enterprise Beans. Qu'est ce que c'est? Les Sessions Beans Les Web Services Les Message Driven Beans Annotation/Interception"

Transcription

1 Les Enterprise Beans Qu'est ce que c'est? Les Sessions Beans Les Web Services Les Message Driven Beans Annotation/Interception

2 Qu'est ce qu'un EJB Un composant logiciel Ecrit en Java Déployable dans un environnement multitiers Déployable dans un container d'ejb Configurable de façon externe

3 Le container d'ejb Fournit un environnement Sécurisé Transactionnel Distribué Pour gérer et exécuter des EJB

4 Objectifs des EJB Simplifier l'écriture des composants métiers portables Considérer Le développement Le déploiement L'exécution des applications

5 Division des responsabilités Le fournisseur de Bean L'assembleur d'application Le déployeur Le fournisseur de persistence Le fournisseur de conteneur EJB Le fournisseur de serveur EJB L'administrateur

6 Techniquement Un EJB Expose une interface (cf. RMI) Est configurable Est conforme à la spécification Les clients sont Des servlets Des applets Des EJBs Des Client lourds Des Clients Web Services

7 Les types de Beans Les Session Beans pour la logique métier de l'application Sans état Conversationnel Les Message Beans pour la logique orientée message

8 Les Sessions Beans Contiennent la logique métier de l'application Durée de vie limitée à la session d'un client Stateless ou Stateful Un session bean est composé de Une implantation (une classe Java annotée) Des interfaces Remote ou Locale

9 Interface Locale/Remote Deux interfaces possibles pour les EJB Remote : accessible depuis un client distant (RMI/IIOP) L'appel doit être valide pour RMI IIOP RemoteException Sérialisation des paramètres Passage des paramètres par valeur Local : accessible depuis un client local (même JVM)

10 Un Stateless Session Bean Objet non persistant L'état n'est pas conservé entre deux appels

11 Cycle de vie d'un SlSB

12 Stateless Session Bean Implementation Remote Interface

13 Java Client Quelle est la magie ici?

14 Configuration JNDI Paramètres pour la configuration de l'accès au serveur JNDI (spécifique) Le serveur de nommage contient les références aux EJB déployés

15 Un Stateful Session Bean L'objet est non persistant Son état est conservé tout au long de la session Il expose une interface Remote ou

16 Stateful Session Bean

17 Le Client

18 Activation et Passivation Les SFSB consomment de la ressource mémoire Activation/Passivation = pagination système Lorsque la ressource manque, on passive des SFSB Lorsque qu'on doit accéder à un bean passivé,

19 Passivation

20 Activation

21 Cycle de vie des SFSB

22 Structure d'un Session Bean

23 Les callbacks Méthodes invoquées par le : appelée après l'instanciation d'un : appelée avant la destruction

24 Le développement d'un CallBack Coté serveur

25 Le callback

26 L'exécution L'intercepteur est ajouté à la classe

27 Configuration externe Il est possible de décrire les EJB de façon externe (sans annotations) Fichier ejb-jar.xml Surcharge les annotations Cf chapitre 19 de la spécification EJB 3

28 Conclusion sur les Session Bean Composants distribués Exécutable dans un container EJB Fournissent les services métiers Conversationnel Ou non Configurable Sécurité Transaction Ressources

29 Web Service Session Bean EJB 3.0 simplifie le développement et l'utilisation de Web Services Concepts Implantation Implantation d'un client

30 Définition Système logiciel permettant une interaction de machine à machine de façon interopérable sur un réseau Description de l'interface (WSDL) Différents protocole de transport Traitement des messages avec SOAP Couplage plus faible entre services

31 Modélisation de services Interactions par envois de messages Trois types de modèle Choréographie Description des interactions entre un ensemble de services Interface Description des interactions du point de vue d'un service Orchestration Action communicationnelles et interne d'un service

32 Concepts Service provider Service requester Service registry

33 Couplage faible

34 Exemple de Choréographie

35 Exemple d'interface

36 Description de services Web WSDL : description des types et des fonctions offerte par un service BPEL : description d'une orchestration de services WS-Policy : description des politiques d'usage SOAP : protocole d'envoi de messages entre Web Services

37 Hello WebService

38 SOAP Request/Response

39 WSDL Un document WSDL définit un service. Il contient 6 élements Les types : définition des types de données échangés Les messages : définition abstraite des données transmises Les porttype : définition abstraite des opérations (avec input message et output message) Le binding : spécification concrète du protocole et des format de données pour un porttype Le port : point de communication Le service : aggrège un ensemble de ports

40 WSDL Document L'interface Le binding vers l'implantation

41 XSD Schema Représentation des données Déclaration d'un élément <element name="invoicenumber" type="xsd:integer"/> Utilisation d'un élément <InvoiceNumber>12345</InvoiceNumber> Types complexes <complextype name="employeehours"> <sequence> <element name="id" type="xsd:integer"/> <element name="weeklyhourslimit" type="xsd:short"/> </sequence> </complextype>

42 XSD Schema (suite) Importation ou inclusion additional type definition elements (attribute, complexcontent, simplecontent) constraint related elements (restriction, enumeration, pattern) element indicators (maxoccurs, minoccurs, group) extensibility elements (any, extension, redefine) elements for simulating relationships between elements (unique, key, keyref)

43 WSDL Basics

44 L'élement definitions <definitions name="employee" targetnamespace=" xmlns=" xmlns:act=" xmlns:hr=" xmlns:soap=" xmlns:tns=" xmlns:xsd=" </definitions> Références des définitions de types utilisés pour les services

45 L'élément types <types> <schema xmlns=" targetnamespace= " <complextype name="returncodetype"> <sequence> <element name="code" type="xsd:integer"/> <element name="message" type="xsd:string"/> </sequence> </complextype> </schema> </types> Définitions de types locaux

46 Les éléments message et part <message name="getemployeeweeklyhoursrequestmessage"> <part name="requestparameter" element="act:employeehoursrequesttype"/> </message> <message name="getemployeeweeklyhoursresponsemessage"> <part name="responseparameter" element="act:employeehoursresponsetype"/> </message> En gros les messages échangés pour un Web Service

47 Les éléments porttype et operation PortType est remplacé par interface dans la version 2.0 <porttype name="employeeinterface"> <operation name="getweeklyhourslimit">... </operation> <operation name="updatehistory">... </operation> </porttype> Pour faire simple, l'interface du Web Service

48 Les éléments input et output <operation name="getweeklyhourslimit"> <input message="tns:getweeklyhoursrequestmessage"/> <output message="tns:getweeklyhoursresponsemessage"/> </operation> <operation name="updatehistory"> <input message="tns:updatehistoryrequestmessage"/> <output message="tns:updatehistoryresponsemessage"/> </operation> <operation name="submit"> <input message="tns:receivesubmitmessage"/> </operation> Pratiquement, les opérations et leur profile dans le WS

49 L'élément binding <binding name="employeebinding" type="tns:employeeinterface"> <soap:binding style="document" transport=" <operation name="getweeklyhourslimit"> <soap:operation soapaction="..."/>... </operation> <operation name="updatehistory"> <soap:operation soapaction="..."/>... </operation> </binding> En résumé, l'implantation des interfaces

50 Les éléments input et output (bindings) <operation name="getweeklyhourslimit"> <soap:operation soapaction="..."/> <input> <soap:body use="literal"/> </input> <output> <soap:body use="literal"/> </output> </operation> <operation name="updatehistory"> <soap:operation soapaction="..."/> <input> <soap:body use="literal"/> </input> <output> <soap:body use="literal"/> </output> </operation> En clair, l'implantation concrète des opérations

51 Les éléments service, port et endpoint <service name="employeeservice"> <port binding="tns:employeebinding" name="employeeport"> <soap:address location=" </port> </service> En Bref, l'adresse de l'implantation utilisée pour rendre le service

52 SOAP Paradigme d'échange de message stateless et one-way Ne s'occupe pas du routage, du transfert ni de la sémantique Décrit ce que doit faire un noeud SOAP lorsqu'il reçoit un SOAP message Les messages SOAP peuvent être transporté par HTTP/SMTP/...

53 SOAP

54 Header Body

55 La réponse Il y a plusieurs choix

56 request/response/request Element pour la corrélation

57 Gestion des erreurs Une réponse peut contenir un élément Fault Status Explanation Actor (URI) who caused the fault Details

58 JAX-WS JSR 224 Pour se simplifier la vie Deux façons de faire Partir d'une implantation Java et générer le WSDL Partir d'une définition en WSDL et générer les classes Java nécessaires

59 Un exemple simple Nouvelles annotations

60 WSDL généré (1)

61 WSDL généré (2)

62 Le Client d'un service Génération automatique des classes permettant l'appel à partir de l'addresse du service

63 Appel du service en Java Connection au service Appel du service

64 L'appel

65 Conclusion WebServices Introduction limitée Cf description détaillée de WSDL et de SOAP On a vu Comment construire un WS à partir d'une implantation Java Comment appeler un WS en java

66 Conclusion On a vu Session Bean Web Services Implantation de WebServices en Session Bean Client Web Service en Java Et surtout les notions Session Cycle de vie (création/suppression/passivation) Nommage

67 Message Driven Bean Définition et intérêt d'une approche orientée message Utilisation de JMS Les Message Driven Beans

68 Inconvénients de l'approche RMI Le client doit attendre la réponse Le client est couplé au serveur Les causes d'erreurs sont nombreuses Panne serveur Panne réseau Un seul client parle à un seul serveur

69 Approche Orientée Message Requêtes non bloquantes Découplage Sureté de fonctionnement Support émetteurs/récepteurs multiples Performances inférieures

70 JMS Spécification d'un service de messagerie en Java JMS Provider : mise en oeuvre du système Client JMS : application consommatrice ou productrice de messages. Message JMS : objet véhiculant les données entre applications

71 Domaines de communication Les Queues Les Topics

72 Le protocole JMS Trouver le fournisseur Créer une connection Créer une session Trouver la destination Créer un consommateur ou un producteur Envoyer ou recevoir un message

73 Garantie d'acheminement Dans un MOM, l'acheminement des messages est garanti. Un message est émis Il est consommé Si le MOM ne reçoit pas de «ack», il remet le message dans la queue Variantes Certified message delivery Store and Forward

74 Un exemple simple Comme d'habitude, on se connecte au serveur de nommage

75 Les étapes Récupération de la QueueConnectionFactory Création de la connection Création de la session Récupération de la queue

76 La réception des messages Facile à comprendre

77 L'envoi de message Le début est pareil. Ensuite, on crée les messages et on les envoie

78 Les MDB Approche sans MDB Configuration et connection à faire à la main Gestion du cycle de vie Gestion du contexte d'exécution Approche avec Session Bean Aussi gestion du cycle de vie threading

79 Un MDB EJB sans remote/local interface Une seule méthode : onmessage (Listener) Pas de message de retour Pas d'exception Stateless Single threaded

80 Le client est un client JMS

81 file:///c:/documents%20and%20settings/charoy/bureau/capture6.jpg file:///c:/documents%20and%20settings/charoy/bureau/capture7.jpg Un exemple

82 file:///c:/documents%20and%20settings/charoy/bureau/capture8.jpg Configuration avancée Pour les détails, voir la spécification

83 Concepts avancés Transaction différente de celui de l'émétteur du message Le contexte de sécurité n'est pas transmis explicitement Load Balancing plus simple mais attention au comportement des topics dans les clusters

84 Les problèmes L'ordre de traitement des messages n'est pas garanti Les messages poisons (messages faisant toujours échouer le traitement) Traitement manuel Gestion par l'administrateur

85 Les réponses : queue temporaire

86 Les réponses : topic commun

87 Sur les MDB Encore primitif À quand les vrais appels asynchrones Efficace pour la répartition de la charge Meilleure tolérance aux pannes Moins performants

88 Etendre les EJB Appeler un EJB depuis un EJB Annotation Interception Injection

89 Les annotations + variantes (à voir) Permettent de simplifier l'écriture des beans Surchargeables dans un fichier de configuration

90 L'injection Injection de référence Le container se chargent de retrouver des ressources et d'initialiser des variables. Un RandomBean est injecté dans le FacadeBean Pas de NullPointerException

91 Ressource réference Setter Injection

92 Injection du PersistenceContext On y reviendra

93 Les intercepteurs Méthodes invoquées autour ou en remplacement des méthodes métiers Proche de l'aop (rudimentaire) Permettent de séparer la logique métier du code de support Usages : sécurité, logging, auditing

94 Exemple 1 Annotation pour les intercepteurs Poursuite de l'exécution

95 Exemple 2 Accès au contexte de l'appel

96 Utilisation des intercepteurs L'ordre est important

97 Conclusion Simplification de l'accès au ressource (cf aussi les containers clients) L'injection est utilisable pour toutes les ressources nommées Les intercepteurs permettent la séparation des préoccupations Simplification du code métier Egalement configurable de façon externe Principes utilisés dans de nombreux frameworks

98 Ce n'est pas fini On a vu surtout Quels sont les composants distribués (session, service, message) Comment les développer Comment les enrichir On va voir La persistence D'autres concepts avancés (transaction, sécurité)

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs.

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs. Cours Serveurs d application et Java avancé Introduction au cours Serveurs d application et Java avancé ITU Université de Nice Richard Grin Version O 1.0.1 12/4/14 20 h de cours et TPs Richard Grin, université

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean.

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean. Plan du cours 2 Introduction générale : fondamentaux : les fondamentaux Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2002, modifié par Richard Grin (version 1.1, 21/11/11), avec emprunts aux supports de Maxime

Plus en détail

L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client.

L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client. MASTER SSR - SERVICES WEB! Version 2011 L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client. Introduction Nous proposons

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Le cadre des Web Services Partie 9 : Introduction à Web Services Definition Language (WSDL)

Le cadre des Web Services Partie 9 : Introduction à Web Services Definition Language (WSDL) Sécurité en ingénierie du Logiciel Le cadre des Web Services Partie 9 : Introduction à Web Services Definition Language (WSDL) Alexandre Dulaunoy adulau@foo.be Sécurité en ingénierie du Logiciel p.1/16

Plus en détail

Architecture des systèmes d information répartis

Architecture des systèmes d information répartis Architecture des systèmes d information répartis Cours 2 : servlets et BD, EJB Sorina Ionica 1 JDBC Architecture multicouche J2EE Couche client Conteneur d'applet Applet Couche Web Conteneur Web J2EE Couche

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Examen 1ère session 2014-2015 page 1 NSY 205. 1ère Session NSY 205

Examen 1ère session 2014-2015 page 1 NSY 205. 1ère Session NSY 205 Examen 1ère session 2014-2015 page 1 NSY 205 IPST-CNAM Intranet et Designs patterns NSY 205 Jeudi 5 Février 2015 Durée : 2 h 30 Enseignant : LAFORGUE Jacques 1. QCM (35 points) Mode d'emploi : 1ère Session

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Architectures à composants

Architectures à composants Interaction requête/réponse Architectures à composants!communication par requête/réponse client requête réponse serveur Gaël Thomas gael.thomas@lip6.fr Université Pierre et Marie Curie Master Informatique

Plus en détail

Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom

Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom Epreuve écrite individuelle 8 Décembre 2008, durée 45 mns Aucun document autorisé => Finalement, autorisés et semble-t-il utiles!!...

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1)

Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1) Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1) Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti) Référence : Livrable 2.2 Date : 31 mai 2002

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

EJB avancés. Transactions Sécurité Ressources Performances

EJB avancés. Transactions Sécurité Ressources Performances EJB avancés Transactions Sécurité Ressources Performances Les transactions Concept fondamental dans les applications distribuées Indispensable pour une exécution sure des services Difficile à mettre en

Plus en détail

Services Web WSDL. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web WSDL p.1/40

Services Web WSDL. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web WSDL p.1/40 Services Web WSDL Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web WSDL p.1/40 Plan du cours WSDL 1. Présentation 2. Structure générale 3. Les types 4. Les messages

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Webographie The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Les slides de cette présentation

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat)

Intégration d'applications à gros grain Unité d'intégration : le service (interface + contrat) Motivations Motivations Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat) Contraintes Applications conçues indépendamment, sans avoir prévu une intégration

Plus en détail

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 Web Services SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 1. Pourquoi les Web Services? 1.1. Historique des SI 1.2. Exigences actuelles 1.3. SOA 1.4. Mise en place de services 17/01/2008 Web Services 2 1.1. Historique des

Plus en détail

Technologies distribuées

Technologies distribuées Technologies distribuées Java EE 5 Introduction! L entreprise et le Java EE Définition Les de type EJB Les de type services 1 2 Introduction! Compétences acquises " Compréhension " Interventions " Affranchir

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 46 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 2 - Les appels de procédure distants (Partie 1) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Etapes de conception des services web

Etapes de conception des services web Les services web Introduction Un service web est un composant logiciel i l qui permet la communication entre deux applications ou systèmes qui peuvent être dans un environnement hétérogène et / ou distribué.

Plus en détail

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful Sur une idée de P. Sécheresse sur http://developpez.com (http://tinyurl.com/5gr57j) Diapo 1 Objectif Créer un EJB CalculatriceBean (V1) Contient une opération

Plus en détail

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 1 Objectif : construire une application où différents modules peuvent être situés sur des machines différentes, en utilisant un modèle à objets

Plus en détail

J o n a t h a n M E R C I E R. - J2EE - Enterprise JavaBeans

J o n a t h a n M E R C I E R. - J2EE - Enterprise JavaBeans J o n a t h a n M E R C I E R - J2EE - Enterprise JavaBeans Module Génie Logiciel Année 2006/2007 P l a n Introduction (J2EE) Présentation des EJB EJB : les concepts Processus de développement, de déploiement

Plus en détail

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation)

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) 1 Java: Rappel sur les threads Cycle de vie d un thread (1) Né -> prêt appel de la méthode start du thread Prêt Exécution Distribution

Plus en détail

Tour d horizon de Java EE 6

Tour d horizon de Java EE 6 1 Tour d horizon de Java EE 6 De nos jours, les entreprises évoluent dans une compétition à l échelle mondiale. Elles ont besoin pour résoudre leurs besoins métiers d applications qui deviennent de plus

Plus en détail

RICM 4 ème année 12/1/2012

RICM 4 ème année 12/1/2012 RICM 4 ème année 12/1/2012 Examen de Systèmes Répartis Durée : 2h, Documents autorisés à l exception des livres. Le barème est indicatif. Partie A Applications Web Question 1. Dans un répertoire contenant

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

Messagerie asynchrone et Services Web

Messagerie asynchrone et Services Web Article Messagerie asynchrone et Services Web 1 / 10 Messagerie asynchrone et Services Web SOAP, WSDL SONT DES STANDARDS EMERGEANT DES SERVICES WEB, LES IMPLEMENTATIONS DE CEUX-CI SONT ENCORE EN COURS

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

MINISTÈRE DES SOLIDARITÉ ET DE LA COHÉSION SOCIALE

MINISTÈRE DES SOLIDARITÉ ET DE LA COHÉSION SOCIALE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE l EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉ ET DE LA COHÉSION SOCIALE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Standard d'interopérabilité entre

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Les architectures I*Net. Première approche

Les architectures I*Net. Première approche 1 Les architectures I*Net Première approche Les architectures I*Net 2 L histoire d Internet De l architecture Mainframe à l architecture I*net J2EE et les architectures I*net 3 L histoire d Internet L

Plus en détail

Objectif : Etudier la configuration du contexte d exécution

Objectif : Etudier la configuration du contexte d exécution EJB avancés Objectif : Etudier la configuration du contexte d exécution Sa mise en œuvre implicite Et explicite Transactions Sécurité Timer Récapitulatif Performances Les transactions Concept fondamental

Plus en détail

Modèle spagetthi et solution EAI

Modèle spagetthi et solution EAI EAI Définition L'EAI est une notion ancienne mais toujours d'actualité. En effet, le besoin de faire communiquer des applications développées à des moments différents, dans des technologies différentes

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Java Enterprise Edition EJB3 / Troisième partie. Matthieu EXBRAYAT Master 2 RIA Université Louis Pasteur

Java Enterprise Edition EJB3 / Troisième partie. Matthieu EXBRAYAT Master 2 RIA Université Louis Pasteur Java Enterprise Edition EJB3 / Troisième partie Matthieu EXBRAYAT Master 2 RIA Université Louis Pasteur 1 Plan Cycle de vie et callbacks Intercepteurs Transactions et sécurité Timers 2 Cycle de vie Les

Plus en détail

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static Plan Environnement Client/Serveur Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Les Enterprise JavaBeans

Les Enterprise JavaBeans Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/ Claude Duvallet 1/228

Plus en détail

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

Projet de Veille Technologique

Projet de Veille Technologique Projet de Veille Technologique Programmation carte à puce - JavaCard Ing. MZOUGHI Ines (i.mzoughi@gmail.com) Dr. MAHMOUDI Ramzi (mahmoudr@esiee.fr) TEST Sommaire Programmation JavaCard Les prérequis...

Plus en détail

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées Informations de mise en œuvre Mai 2008 1/11

Plus en détail

Nouvelles Plateformes Technologiques

Nouvelles Plateformes Technologiques Cycle de présentation du développement Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 4 mai 2004 p 1 Plan de la présentation 1. Historique du projet 2.

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Services Web. Plan du cours

Services Web. Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/ Services

Plus en détail

Table des matières. TP JEE (2) Logic metier et Entreprise Java Beans. IUT Bordeaux 1 - Département Informatique

Table des matières. TP JEE (2) Logic metier et Entreprise Java Beans. IUT Bordeaux 1 - Département Informatique IUT Bordeaux 1 - Département Informatique Semestre 4 JEE 20112012 TP JEE (2) Logic metier et Entreprise Java Beans Les EJB (Enterprise JavaBeans) 3.0 permettent de découpler la logique de présentation

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr 1 Plan Principes généraux Modèle

Plus en détail

Analyse des besoins logiciels

Analyse des besoins logiciels Analyse des besoins logiciels Encadrement et supervision Annie Danzart Jean-Claude Moissinac Equipe de développement Mohamed Anouar Benaissa anouar@benaissa.net Anthony Rabiaza rabiaza@enst.fr Déva Pajaniaye

Plus en détail

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source Jérôme Petit, Serge Petit & Serli Informatique, ITMatic Jérôme Petit, Serge Petit & SERLI & ITMatic Serli : SSII

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013 Introduction 1. Présentation du cas d étude 13 1.1 Présentation générale 13 1.2 Présentation des applications 13 2. Déroulement du projet 14 3. Pré-requis et fondamentaux techniques à connaître 15 3.1

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

Spring par la pratique

Spring par la pratique Spring par la pratique 2 e édition Spring 2.5 et 3.0 Arnaud Cogoluègnes Thierry Templier Julien Dubois Jean-Philippe Retaillé avec la contribution de Séverine Templier Roblou et de Olivier Salvatori Groupe

Plus en détail

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet Publication (avancée) de données spatiales dans Internet GMT-4152 & GMT-6006 Capsule 3 - Architectures pour le développement d applications sur web Thierry Badard & Frédéric Hubert Université Laval, Dép.

Plus en détail

Projet Système Distribué : Implémentation d'un serveur générateur de certicats. BEUQUE Eric, CORNEVAUX Sébastien, MOUTENET Cyril 13 janvier 2009

Projet Système Distribué : Implémentation d'un serveur générateur de certicats. BEUQUE Eric, CORNEVAUX Sébastien, MOUTENET Cyril 13 janvier 2009 Projet Système Distribué : Implémentation d'un serveur générateur de certicats BEUQUE Eric, CORNEVAUX Sébastien, MOUTENET Cyril 13 janvier 2009 1 Table des matières 1 Sujet 3 2 Analyse 4 3 Création clé

Plus en détail

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL Un bus de services Un bus de services (ESB) permet d assembler des web services existants, le résultat de cet

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. Programmer avec Java EE. Besoins des développeurs. Prérequis / Objectifs

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. Programmer avec Java EE. Besoins des développeurs. Prérequis / Objectifs Plan du cours 2 Introduction générale EJB : les fondamentaux Programmer avec Java EE Introduction générale Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2011, modifié par Richard Grin (version 1.0), avec emprunts

Plus en détail

TD sur JMS ---- 1) Qu est-ce qu un middleware orienté message (MOM)? Quelles différences faites-vous entre un MOM et JMS?

TD sur JMS ---- 1) Qu est-ce qu un middleware orienté message (MOM)? Quelles différences faites-vous entre un MOM et JMS? TD sur JMS ---- Questions de cours : 1) Qu est-ce qu un middleware orienté message (MOM)? Quelles différences faites-vous entre un MOM et JMS? MOM : Message Oriented Middleware Intergiciels orientés Messages

Plus en détail

Application Web et J2EE

Application Web et J2EE Application Web et J2EE Servlet, JSP, Persistence, Méthodologie Pierre Gambarotto Département Informatique et Math appli ENSEEIHT Plan Introduction 1 Introduction Objectfis

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Etude de cas PLM Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Plan Exemple PLM Répartition avec Sockets Répartition avec RMI Répartition avec CORBA Répartition avec JMS Répartition avec Java EE Améliorations

Plus en détail

Conception de serveurs d'applications ouverts

Conception de serveurs d'applications ouverts Conception de serveurs d'applications ouverts 2/3 Stéphane Frénot 1 CS : Du C/S au middleware Explicite Le client et le serveur sont développés en collaboration Objet distant : Client et serveur sont liés

Plus en détail

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 TP Java RMI Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 Paradigme RMI RMI (Remote Method Invocation) RPC orientés objet (encapsulation, héritage,...) objet :

Plus en détail

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web GMIN20 - Juin 2013 Tous documents autorisés. Le barème est donné à titre indicatif. 1 Corba (5 points) Un fichier IDL vous est donné au listing 1. On vous donne aussi un fichier d implémentation au listing

Plus en détail

Architecture Client/Serveur. andreu@lirmm.fr 1

Architecture Client/Serveur. andreu@lirmm.fr 1 Architecture Client/Serveur andreu@lirmm.fr 1 Qu'est-ce qu'un serveur? un «logiciel serveur» offre un service sur le réseau, le «serveur» est la machine sur laquelle s'exécute le logiciel serveur, le serveur

Plus en détail

Description du démonstrateur. Table des matières

Description du démonstrateur. Table des matières Projet BPMS Sagex-18305 Interopérabilité de systèmes d information d entreprise Description du démonstrateur Table des matières 1 Objectif 2 2 Principes de fonctionnement 5 3 Scénarios détaillés 6 3.1

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

PROJET : ETNIC ESB JANUS. Guide technique : WS-Notification - Clustering. BULL Services et Solutions

PROJET : ETNIC ESB JANUS. Guide technique : WS-Notification - Clustering. BULL Services et Solutions PROJET : ETNIC ESB JANUS Guide technique : WS- BULL Services et Solutions Date : 20 novembre 2008 Version : 1.0 Référence Bull : ETNIC_ESB/ANA/00 Auteur : NOSEDA Anne Projet ETNIC ESB JANUS Guide technique

Plus en détail

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML. Une définition : Les Services

Plus en détail

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués Architecture JEE. Objectifs attendus Serveurs d applications JEE Systèmes distribués Architectures JEE Normes JEE couches logicielles, n-tiers framework JEE et design patterns 2007/02/28 Eric Hébert.eheb@yahoo.fr

Plus en détail

Dossier de Conception Système

Dossier de Conception Système Dossier de Conception Systeme FullMANGA Document Dossier de Conception Système Version 1.2 Commencé le 30 novembre 2006 Dernière modification 4 décembre 2006 Statut Finale Client Enseignants du M2P GI

Plus en détail

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Séminaire «Services Web» 24 Janvier 2006 sylvain.rampacek@univ-reims.fr CReSTIC LAMSADE Plan Introduction Services Web Description de la plate-forme

Plus en détail

BPEL Orchestration de Web Services

BPEL Orchestration de Web Services Orchestration de Web Services Grégory Le Bonniec gregory.lebonniec@zenika.com 26 novembre 2009 1 Zenika Conseil / Développement / Formation Localisation : Paris et Rennes Nos partenaires Mon expérience

Plus en détail

Site Web de paris sportifs

Site Web de paris sportifs Conception Nom HENAUD Benoît Numéro d auditeur 05-39166 Version V1.1 Date de mise à jour 15/05/2008 1/18 Table des matières 1. Objectif du document... 3 2. Architecture... 4 2.1. Contraintes techniques...

Plus en détail

Les Extensions de SOAP

Les Extensions de SOAP Les Extensions de SOAP «Contourner» les limitations 11/03/2010 Présentation: S. Lavirotte Auteurs : et al* 40 Limitations de SOAP Sécurité : Limité à la sécurisation de HTTP? Transfert de données : Données

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

Programmation par RPC et Java-RMI :

Programmation par RPC et Java-RMI : 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3.2 et JavaRMI Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique du

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr Remerciements Michel Riveill 1

Plus en détail

LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI

LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) Le triptyque SOAP/WSDL/UDDI Web Services Convention Juin 2004 Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) SOAP-- WS Convention 2004 -- Page 1

Plus en détail

Chapitre 2. Classes et objets

Chapitre 2. Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 1/10 Chapitre 2 Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 2/10 Approche Orientée Objet Idée de base de A.O.O. repose sur l'observation de la façon dont nous procédons

Plus en détail

Composition de Services Web

Composition de Services Web Composition de Services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri 127

Plus en détail

Guide Pratique EDI NetBeans

Guide Pratique EDI NetBeans Guide Pratique EDI NetBeans Copyright 2005 Sun Microsystems, Inc. All rights reserved. Table des matières Assistant type de Projet EJB...2 Structure Module EJB...5 Ajout d'ejb, Fichiers et Bibliothèques

Plus en détail

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere Conférence VisualAge Pacbase 13 décembre 2001 Fernand Bonaguidi Jean-François Lévi 1 La plateforme logicielle WebSphere Applications de s et de Partenaires Accélérateurs

Plus en détail

Maxpho WS. Application Program Interface - API Instant Notification Service - INS. Date : 20 / 09 / 2011 Version : 1.2 Auteur: Maxpho Ltd

Maxpho WS. Application Program Interface - API Instant Notification Service - INS. Date : 20 / 09 / 2011 Version : 1.2 Auteur: Maxpho Ltd Maxpho WS Application Program Interface - API Instant Notification Service - INS Date : 20 / 09 / 2011 Version : 1.2 Auteur: Maxpho Ltd Sommaire général 1 - Introduction... 3 1.1 - Structure d'interaction

Plus en détail

GICOM Application de commerce électronique

GICOM Application de commerce électronique GICOM Application de commerce électronique Projet de M2GI option SRR et RICM3 option SR Année Universitaire 2003-2004 Université Joseph Fourier Contributeurs : Sacha Krakowiak, David Felliot, Fabienne

Plus en détail

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML Ce n'est pas

Plus en détail

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107 Fiche de lecture Y. BELAID Plan Définitions Web Service Terminologie Communication avec les Web Service REST XML-RPC SOAP Qu est ce qu un Web Service Un Web

Plus en détail