Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées."

Transcription

1 Niveau 4 ème Physique Chimie Document du professeur 1/ 7 SYNTHESE ADDITIVE DE LUMIERES COLOREES Programme C- La lumière couleurs et images Cette séance expérimentale illustre la partie de programme ci-dessous, parue dans l'annexe IV à l'arrêté du 6 avril 2007 publié au BO hors série n 6 du 19 avril 2007, afin de tenir du socle commun de connaissances et de compétences au collège ( B.O. n 29 du 20 juillet 2006). C1 - Lumières colorées et couleur des objets Connaissances Capacités Exemples d'activités LUMIERES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Comment obtenir des lumières colorées? Éclairé en lumière blanche, un filtre Utiliser des filtres pour obtenir des permet d obtenir une lumière lumières colorées. colorée par absorption d une partie du spectre visible. Obtention de lumières colorées avec des filtres. Diffusion d une lumière colorée par un écran coloré éclairé en lumière blanche. Des lumières de couleurs bleue, rouge et verte permettent de reconstituer des lumières colorées et la lumière blanche par synthèse additive. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées. Obtention de lumières colorées par superposition de lumières colorées. Activités documentaires : - utilisation des filtres colorés ; - utilisation de la synthèse additive des couleurs (écrans de télévision et d ordinateurs). [Arts graphiques : la couleur] [Technologie : architecture et habitat, design et produit, les matériaux] [Histoire des sciences : le trichromatisme] [Thème : Énergie] Pré requis de l élève Utilisation de logiciels de simulation pour la synthèse additive des lumières colorées. [B2i] - L élève sait obtenir des lumières colorées par utilisation de filtres. - L élève sait mettre en évidence les influences de la lumière incidente et de l objet diffusant sur la couleur dont apparaît ce dernier. PIERRON 2007 Synthèse additive des lumières colorées (page 1)

2 Document du professeur 2/ 7 Mots -clé - superposition - lumières colorées primaires - lumières colorées secondaires - synthèse additive - lumière blanche - filtre coloré Prévoir matériel Par groupe - Source lumineuse à miroirs réf Alimentation 12V réf Filtres couleurs primaires réf Logiciels de simulation - Colorlab réf Sephio réf Paint (logiciel Microsoft) Remarques, astuces La source à miroirs permet d obtenir trois faisceaux colorés à partir de la même source et de pouvoir travailler directement sur le support table : paillasse blanche ou feuille blanche (le rebord de la paillasse peut éventuellement servir d écran). Le logiciel de simulation COLORLAB permet de définir la couleur de l écran de la télévision à partir du choix de la couleur des luminophores utilisés. Le logiciel SEPHIO permet, lui, de déterminer les luminophores excités à partir du choix d une zone colorée de l écran. Prolongements Informatique et couleurs : À propos des modèles chromatiques 1) RVB Toutes les couleurs de l'écran d un ordinateur sont créées par un mélange de lumières rouge, verte et bleue en variant leur proportion et leur intensité. Lorsque ces lumières colorées primaires sont mélangées deux à deux en proportions égales, on obtient du jaune, du cyan et du magenta. La superposition de ces trois lumières colorées produit du blanc. Une valeur comprise entre 0 (aucune couleur) et 255 (intensité maximale de la couleur) est attribuée à chaque lumière colorée primaire (rouge, vert et bleu). Un rouge pur, par exemple, est produit par la combinaison d'une valeur rouge de 255 avec une valeur vert de 0 et une valeur bleu de 0. Le jaune est le résultat de la combinaison d'une valeur rouge de 255 avec une valeur vert de 255 et une valeur bleu de 0. Les trois valeurs réglées sur 255 produisent du blanc et réglées sur 0 produisent du noir. Lorsque les trois lumières colorées sont réglées sur la même valeur (120, 120, 120, par exemple), le résultat obtenu est un gris. PIERRON 2007 Synthèse additive des lumières colorées (page 2)

3 Document du professeur 3/ 7 - Teinte Couleur réfléchie par un objet (rouge ou jaune, par exemple). Chaque valeur de teinte est attribuée selon son emplacement sur une échelle de graduation. Sur l échelle du sélecteur de couleurs «Paint», les couleurs sont attribuées de gauche à droite. Le rouge se trouve à gauche et au fur et à mesure qu on se déplace vers la gauche les couleurs passent à l'orange, au jaune, au vert, au bleu, au violet et reviennent au rouge. - Saturation Pureté ou éclat de la couleur. La saturation représente la quantité de gris dans la couleur, de 0 (entièrement gris) à 255 (saturation totale de la couleur). - Luminosité Quantité ou intensité de lumière perçue dans la couleur. La valeur de la luminosité est comprise entre 0 (pas de lumière ou noir) et 255 (lumière totale ou blanc). Une couleur est considérée comme pure lorsqu'elle possède une luminosité de 50 % ou une valeur de 128. Un rouge pur, par exemple, possède une teinte de 255, une saturation de 255 (100 %) et une luminosité de 128 (50 %). Pour un bleu pur, la teinte est de 170, la saturation de 255 et la luminosité de ) La quadrichromie (ou le système Cyan, Magenta, Jaune et Noir) Le modèle CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir) est basé sur le fait que l'encre sur le papier absorbe la lumière et la réfléchit. Lorsque la lumière blanche touche l'encre, une partie du spectre des couleurs est absorbée et une autre partie est réfléchie vers nos yeux (produisant la couleur que nous voyons). Dans ce modèle, les couleurs primaires qui sont dans ce cas des pigments et non des lumières colorées - cyan (C), magenta (M) et jaune (J) sont mélangées dans différentes proportions pour produire différentes couleurs. La combinaison des trois couleurs produit du noir. Les impuretés contenues dans l encre rendant difficile la production d un noir pur, une quatrième couleur, le noir (N), est ajoutée. L'association de ces quatre encres, appelée quadrichromie, est employée par les services d'imprimerie et les imprimantes de haute qualité. Pistes d évaluation Expérimentales - Maîtriser l utilisation de filtres colorés pour créer des sources de lumières colorées. - Superposer correctement les faisceaux de deux, de trois lumières colorées. Théoriques - Savoir représenter les différents faisceaux des lumières colorées, discerner et colorier les zones de superposition de ces faisceaux. - Interpréter l utilisation des éclairages de scènes (animation SEPHIO ou COLORLAB). - En liaison avec le chapitre précédent, interpréter, en Arts Plastiques, le mélange des couleurs. - Utilisation d un logiciel de simulation (B2i). PIERRON 2007 Synthèse additive des lumières colorées (page 3)

4 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Document du professeur 4/ 7 SYNTHESE ADDITIVE DE LUMIERES COLOREES Objectifs : - Utiliser une source à miroirs. - Découvrir les luminophores. - Créer des lumières colorées à partir des lumières colorées primaires. Activité 1 : Utilisation d une source à miroirs. Réaliser les expériences proposées et compléter les textes 1. Avec un filtre vert, transformer la source centrale en une source de lumière verte. Ecarter le miroir supérieur et, avec un filtre rouge, créer un faisceau de lumière rouge qui se superpose partiellement au faisceau de lumière verte. et la zone de superposition de ces derniers. VERT + ROUGE = JAUNE 2. Avec un filtre bleu, transformer la source centrale en une source de lumière bleue. Ecarter le miroir inférieur et, avec un filtre vert, créer un faisceau de lumière verte qui se superpose partiellement au faisceau de couleur bleue. et la zone de superposition de ces derniers. BLEU + VERT = CYAN 3. Avec un filtre bleu, transformer la source centrale en une source de lumière bleue. Ecarter le miroir supérieur et, avec un filtre rouge, créer un faisceau de lumière rouge qui se superpose partiellement au faisceau de couleur bleue. et la zone de superposition de ces derniers. BLEU + ROUGE = MAGENTA PIERRON 2007 Synthèse additive des lumières colorées (page 4)

5 Document du professeur 5/ 7 4. Avec un filtre bleu, transformer la source centrale en une source de lumière bleue. Ecarter le miroir inférieur et avec un filtre vert, créer un faisceau de lumière verte. Ecarter le miroir supérieur et avec un filtre rouge, créer un faisceau de lumière rouge. et les zones de superposition de ces faisceaux colorés BLEU + VERT + ROUGE = BLANC C est la synthèse additive trichromique de la lumière blanche EN CONCLUSION, compléter la phrase ci dessous : Les lumières colorées rouge, vert, bleu sont les composantes primaires de la lumière blanche. Jaune, magenta, cyan sont des lumières colorées secondaires. La superposition des trois lumières colorées primaires donne du blanc : c est la synthèse additive trichromatique de la lumière blanche. Activité 2 : Les luminophores : Logiciel «SEPHIO». Dans un téléviseur couleur, les images sont obtenues en utilisant le principe de la synthèse additive trichromatique. Chaque point de l écran est constitué de trois luminophores pouvant émettre l un de la lumière rouge, le second de la lumière bleue et le troisième de la lumière verte. La combinaison de ces trois lumières primaires colorées permet d obtenir toutes les autres. o Ouvrir le logiciel SEPHIO o Choisir infographie o Cliquer sur «L écran de la télévision à la loupe» o Régler le facteur de grossissement et la taille de la loupe PIERRON 2007 Synthèse additive des lumières colorées (page 5)

6 Document du professeur 6/ 7 Sur la cible ci-dessous, colorier les luminophores qui correspondent aux couleurs sélectionnées sur l écran. Blanc rouge Jaune bleu cyan noir vert magenta gris Activité 3 : Création des lumières colorées : La palette de couleur de «PAINT». Dans ce programme informatique, on peut obtenir une lumière colorée désirée en mélangeant virtuellement les lumières colorées primaires. Dans chacun des cas ci-dessous, - Ouvrir le programme «PAINT». - Cliquer sur l onglet «Couleurs» et «Modifier les couleurs». - Choisir «Définir les couleurs personnalisées». - Un nombre compris entre 0 et 255 caractérise chaque lumière colorée primaire. La lumière colorée désirée est définie par un triplet de 3 nombres (un pour le Rouge, un pour le Vert, un pour le Bleu). Dans l exemple ci-contre, la lumière colorée rouge est définie par le triplet (255, 0, 0). PIERRON 2007 Synthèse additive des lumières colorées (page 6)

7 Document du professeur 7/ 7 1. Retrouver la valeur des triplets. 2. Colorier «la couleur unie» obtenue. PIERRON 2007 Synthèse additive des lumières colorées (page 7)

II. LA LUMIERE BLANCHE

II. LA LUMIERE BLANCHE CHAPITRE 3 COULEURS ET ARTS I. LA, COULEUR. DE. LA.. MATIERE La couleur d'un matériau ou d'un objet dépend de : - sa matière, par les colorants et pigments qu'elle contient; - la lumière qui l'éclaire.

Plus en détail

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder.

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder. Constat : les ordinateurs sont en couleur. Problème : comment forme-t-on les couleurs en informatique? Pixels : Hypothèse : on suppose que l on utilise un petit nombre de couleurs qui sont mélangées. Synthèse

Plus en détail

Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux.

Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux. Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux. La couleur est définie par 3 paramètres : la teinte, la saturation et la luminosité. La teinte

Plus en détail

O3 COULEUR DES OBJETS

O3 COULEUR DES OBJETS O3 COULEUR DES OBJETS Prévoir le résultat de la superposition de lumières colorées et l effet d un ou plusieurs filtres colorés sur une lumière incidente. Utiliser les notions de couleur blanche et de

Plus en détail

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter!

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter! TITRE IMAGE 3D classe : quatrième durée : deux heures la situation-problème La 3D mania continue! Avec Avatar et Shrek le cinéma s en était donné à cœur joie. Maintenant, c est au tour des magazines. Un

Plus en détail

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés)

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Exercice 6 page 40 1. Au niveau de la rétine de l œil humain, on trouve des cellules nerveuses en cônes et en bâtonnets. Ce sont les cellules en cônes

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Dans cette leçon vous continuez les traitements de vos photos avec PICASA 3 3 Luminosité et contraste 3.1 La luminosité L exposition est une notion fondamentale en photographie

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé 3. Obtention de Lumières colorées xpliquons comment agissent les filtres 1. Je manipule Le matériel Spectroscope, écran blanc, lampes colorées. (6 lumières colorées rouge, verte, bleue jaune, cyan et magenta).

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre:

Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre: Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre: BAT : Ce terme correspond à Bon à tirer, il est employé pour donner votre accord

Plus en détail

TP2 : Les couleurs d un tableau

TP2 : Les couleurs d un tableau TP2 : Les couleurs d un tableau Objectifs Comprendre comment les peintres réalisent leurs mélanges de couleurs pour obtenir les nuances désirées pour leurs tableaux. I Piet Mondrian Piet Mondrian est un

Plus en détail

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS Tout enseignant est confronté à la question de l apprentissage de ses élèves. Qu est-il opportun qu ils apprennent? Une partie

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

Physique - Chimie. Décrire simplement les mouvements pour le système Soleil- Terre- Lune. Interpréter les phases de la Lune ainsi que les éclipses.

Physique - Chimie. Décrire simplement les mouvements pour le système Soleil- Terre- Lune. Interpréter les phases de la Lune ainsi que les éclipses. Niveau 5 ème Physique - Chimie Document du professeur 1/6 LE SYSTEME SOLEIL TERRE LUNE Programme C- La lumière : sources et propagation rectiligne Contenus- notions Compétences Exemples d activités Le

Plus en détail

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Document du professeur 1/7 Niveau 3 ème Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Programme C. De la gravitation à l énergie mécanique

Plus en détail

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive Première S THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS TP 2 Synthèse additive, synthèse soustractive I. Introduction Situation 1 : Projection d un extrait du film «ABYSS» de James Cameron.

Plus en détail

TS 32 Caractéristiques d une image numérique

TS 32 Caractéristiques d une image numérique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Caractéristiques d une image numérique Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de Terminale S Caractéristiques d une image

Plus en détail

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S2 Écran plat Type d'activité Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo Notions et contenus Synthèse additive. Vision des couleurs

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur?

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? Notions et contenus Compétences attendues Couleur, vision et image Couleur des objets.

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

4. Représentation informatique de la couleur

4. Représentation informatique de la couleur Les transparents qui suivent sont tirés du cours Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique de S. Thon en DUT Informatique option Imagerie Numérique 2ème année. 4. Représentation informatique

Plus en détail

PROGRESSION. Agir. Sciences Physiques 1 S. Observer. Olivier Gayrard. Nom : Prénom : Cahier de suivi des compétences 2014/2015.

PROGRESSION. Agir. Sciences Physiques 1 S. Observer. Olivier Gayrard. Nom : Prénom : Cahier de suivi des compétences 2014/2015. PROGRESSION Sciences Physiques 1 S Olivier Gayrard Observer Comprendre Nom : Prénom : Cahier de suivi des compétences Agir 2014/2015 Lycée Saint Joseph Gaillac Compétences générales Les curseurs compétences

Plus en détail

EDITER UNE IMAGE. L'imprimante. Deux technologies se partagent le marché éducatif

EDITER UNE IMAGE. L'imprimante. Deux technologies se partagent le marché éducatif EDITER UNE IMAGE L'imprimante Deux technologies se partagent le marché éducatif - les imprimantes à jet d'encre qui fonctionnent par projection de micro gouttes d'encre. Elles sont soit monochromes, soit

Plus en détail

TS 34 Le poids des images

TS 34 Le poids des images FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 34 Le poids des images Type d'activité Activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences exigibles du programme de Terminale S Images numériques

Plus en détail

CH 1:LA COULEUR DES CORPS

CH 1:LA COULEUR DES CORPS CH 1:LA COULEU DES COPS ( livre ch9 ) Les exercices Tests ou " érifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc Nom :. Comment encoder une image Coéquipier :. Objectifs : étudier différents modes d encodage d une image (ou numérisation une image) Une image se caractérise par plusieurs propriétés : a) Sa défintion

Plus en détail

Couleur d'une image. Programmes en Visual Basic TABLE DES MATIÈRES

Couleur d'une image. Programmes en Visual Basic TABLE DES MATIÈRES Application des mathématiques Couleur d'une image Programmes en Visual Basic TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction... 2 2 Images et Visual-Basic... 2 3 Composantes couleur... 4 4 Le cube des couleurs... 5

Plus en détail

DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30. Nom / Prénom : Classe :

DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30. Nom / Prénom : Classe : Nom / Prénom : Classe : DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30 TELEPHONE INTERDIT CALCULATRICE AUTORISEE I- Les étoiles : Compétences : Lire un graphique - Effectuer un calcul - Raisonner - Argumenter

Plus en détail

IDENTIFICATION VISUELLE. Normes graphiques

IDENTIFICATION VISUELLE. Normes graphiques IDENTIFICATION VISUELLE Normes graphiques Le présent guide d utilisation est un instrument de travail mis à la disposition des différents utilisateurs de l identification visuelle du CÉGEP DE JONQUIÈRE.

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. LA SYNTHÈSE SOUSTRACTIVE DES COULEURS RÔLE D UN FILTRE On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. La synthèse soustractive est obtenue en enlevant des couleurs

Plus en détail

Couleur de la lumière blanche bleue rouge Couleur de l objet

Couleur de la lumière blanche bleue rouge Couleur de l objet LA COULEUR DES OBJETS Exercices N 3 page 131 Recopie et complète a) La couleur habituelle d'un objet est celle que l'on observe lorsqu'il est éclairé en lumière b) Éclairé en lumière verte, un objet blanc

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

Utilisation des cartes heuristiques (Mind Mapping) au collège. Exemple du programme d optique de 4 ème

Utilisation des cartes heuristiques (Mind Mapping) au collège. Exemple du programme d optique de 4 ème Utilisation des cartes heuristiques (Mind Mapping) au collège. Exemple du programme d optique de 4 ème Avant-propos : J utilise les cartes heuristiques en collège depuis la rentrée 2007. Tous les cours

Plus en détail

Discrétisation. Traitements d images et logiciel libre. Autres mélanges de couleurs. Exemples. Deuxième Journée Méditerranéenne des Logiciels Libres

Discrétisation. Traitements d images et logiciel libre. Autres mélanges de couleurs. Exemples. Deuxième Journée Méditerranéenne des Logiciels Libres Discrétisation Deuxième Journée Méditerranéenne des Logiciels Libres Discrétisation Olivier Lecarme École Polytechnique Universitaire Samedi 6 mai 2006 une image est toujours discrétisée : formée de petites

Plus en détail

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre

Plus en détail

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD 1) Quelles sont les couleurs primaires de la synthèse additive. 2) Recopier et compléter le schéma ci-dessous. 1)- Couleurs primaires de la synthèse

Plus en détail

Manuel de gestion de la couleur

Manuel de gestion de la couleur FL006 - Indice A en date du 01/10/2013 Manuel de gestion de la couleur Qu est-ce que le PSO selon la norme ISO 12647-2? (Procédé Standardisé Offset) Le PSO est un ensemble de bonnes pratiques professionnelles

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014 Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014 Sommaire Introduction page 3 1 Le logotype, explications page 4 2 Utilisation pour les différents Musées

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

D où viennent les couleurs de l arc en ciel?

D où viennent les couleurs de l arc en ciel? Matériel : Lampe lumière blanche, prisme, lentille convergente, moteur, disque de Newton. Playmobil de différentes couleurs, lampe et filtres colorés. D où viennent les couleurs de l arc en ciel? 1. Observations

Plus en détail

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux Durée conseillée : 8 heures. Un des

Plus en détail

B2I MODE D EMPLOI. Qu est-ce que le B2I?u?

B2I MODE D EMPLOI. Qu est-ce que le B2I?u? B2I MODE D EMPLOI Qu est-ce que le B2I?u? Le brevet informatique et Internet n est pas un diplôme mais une attestation qui comporte 3 niveau de maitrise des technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

RELATIVITE DU MOUVEMENT

RELATIVITE DU MOUVEMENT Document du professeur 1/7 Niveau 2 de THEME : LA PRATIQUE DU SPORT Physique Chimie RELATIVITE DU MOUVEMENT Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 LA PRATIQUE DU SPORT NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2015 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

Chapitre 3 De la numérisation à l impression

Chapitre 3 De la numérisation à l impression Chapitre 3 De la numérisation à l impression Eléments à connaître l œil est capable de percevoir jusqu à 10 000 000 de nuances de couleurs et 100 tonalités distinctes : Les systèmes de couleur Eléments

Plus en détail

TP 7 : Manipulation d images.

TP 7 : Manipulation d images. Lycée Masséna TP 7 : Manipulation d images. On va voir deux choses dans ce TP : les tableaux Numpy, qui sont très pratiques pour les opérations terme à terme entre tableaux de nombres à plusieurs dimensions.

Plus en détail

TP n 4 : Lumière et couleurs

TP n 4 : Lumière et couleurs TP n 4 : Lumière et couleurs Plan I. Lumières colorées : 1- Dispersion de la lumière par un prisme ou par un CD-rom : 2- Composition de la lumière blanche : 3- Lumières polychromatiques et monochromatiques

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

Normalisation des configurations d impression. Ctrl + L pour afficher en plein écran

Normalisation des configurations d impression. Ctrl + L pour afficher en plein écran Normalisation des configurations d impression Ctrl + L pour afficher en plein écran Normalisation des configurations d impression 1. Une nécessité pour des résultats reproductibles 2. Spécification d un

Plus en détail

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i)

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) Fiche professeur - 4 e Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) (Cette activité est facilement tranférable à tout département

Plus en détail

Traitement d une image en RVB

Traitement d une image en RVB INSTRUMENTS ET TECHNIQUES ASTRONOMIE ET CCD Traitement d une image en RVB 4 par Nicolas Outters nico.outters@libertysurf.fr http://astrosurf.com/nico.outters/astro Comment interpréter les couleurs alors

Plus en détail

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE 1/8 1. La pixellisation de l image Lancer le logiciel de traitement d Image GIMP et Ouvrir l image «colibri640.jpg»

Plus en détail

Détourage complexe avec les masques de calque

Détourage complexe avec les masques de calque Détourage complexe avec les masques de calque Il arrive que dans une photo, les éléments que nous voulons détourer soient très fins et très emmêlés, l'exemple le plus courant est la chevelure sur un fond

Plus en détail

Notre environnement est embelli par la couleur. Celle-ci change selon l éclairement.

Notre environnement est embelli par la couleur. Celle-ci change selon l éclairement. NOTIONS SUR LA COULEUR Notre environnement est embelli par la couleur. Celle-ci change selon l éclairement. La lumière blanche est composée de lumières colorées. Un corps blanc diffuse toutes les lumières,

Plus en détail

PLAN. 3.3.1 Introduction 3.3.2 Synthèse des couleurs. Synthèse additive Synthèse soustractive Gamut. 3.3.3 Espaces de couleur

PLAN. 3.3.1 Introduction 3.3.2 Synthèse des couleurs. Synthèse additive Synthèse soustractive Gamut. 3.3.3 Espaces de couleur 3.3.1 Introduction 3.3.2 Synthèse des couleurs PLAN Synthèse additive Synthèse soustractive Gamut 3.3.3 Espaces de couleur RVB/RGB TLS/HSV-HLS XYZ Lab YUV-YCbCr/YIQ CMJN/CMYN srvb/srgb 3.3.4 Gestion des

Plus en détail

Connaissances Capacités Exemples d'activités L'ION : COMPRENDRE LA CONDUCTION ÉLECTRIQUE DANS LES SOLUTIONS AQUEUSES.

Connaissances Capacités Exemples d'activités L'ION : COMPRENDRE LA CONDUCTION ÉLECTRIQUE DANS LES SOLUTIONS AQUEUSES. Niveau 3 ème Document du professeur 1/ 9 Physique Chimie La chimie, science de la transformation de la matière. Nature du courant électrique dans les solutions aqueuses ioniques. Migration des ions. Programme

Plus en détail

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange 99 Les liens chromatiques simples 1 secondaire Soit: Utilisez une des deux teintes soit en rabattue, soit en rompue et l autre pure. bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange Soit: Utilisez l une

Plus en détail

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Besoins énergétiques Séance 6. 1 Comment quantifier les besoins en énergie?

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Besoins énergétiques Séance 6. 1 Comment quantifier les besoins en énergie? Compétences exigibles Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Besoins énergétiques Séance 6 Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence

Plus en détail

Mercredi 04 février 2015 CET ENONCE EST A RENDRE AVEC LA COPIE SCIENCES. Évaluation sur le thème. Représentation visuelle. Classe de première

Mercredi 04 février 2015 CET ENONCE EST A RENDRE AVEC LA COPIE SCIENCES. Évaluation sur le thème. Représentation visuelle. Classe de première Mercredi 04 février 2015 NOM : Prénom : CET ENONCE EST A RENDRE AVEC LA COPIE SCIENCES Évaluation sur le thème Représentation visuelle Classe de première Séries L et ES Durée : 1h30 L usage de la calculatrice

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques Thème: La représentation visuelle Chap. 2: Les paramètres physicochimiques de la couleur I- Pigments et colorants 3 origines différentes : 1. Utilisation de produits minéraux: Oxyde de fer = rouille (Terres

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

Autocollants Spécial Lettres

Autocollants Spécial Lettres Autocollants Spécial Lettres Réf.5365 Notice d utilisation 1. Conditions générales de stockage Ce papier peut être conservé et utilisé pendant un an dans les conditions suivantes : Stocker le papier dans

Plus en détail

Harmonie des couleurs vocabulaire

Harmonie des couleurs vocabulaire Source : La couleur et ses accords - Robert Montchaud - Editions Fleurus - 2004 Harmonie des couleurs vocabulaire primaire intermédiaire intermédiaire secondaire Tonique pure secondaire intermédiaire intermédiaire

Plus en détail

ERGONOMIE SITE WEB 3ème Partie APPARENCE DU SITE

ERGONOMIE SITE WEB 3ème Partie APPARENCE DU SITE SITE WEB 3ème Partie APPARENCE DU SITE 1 A- Charte graphique Il est indispensable de donner une cohérence entre l ensemble des pages. Lors de la création du site, est rédigé un document devant guidé les

Plus en détail

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP.

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Lancez le logiciel Gimp, son espace de travail typique contient 3 fenêtres par défaut: au centre la fenêtre principale

Plus en détail

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image 11-2012 Ouvrir une nouvelle image Aller dans «Fichier/Nouvelle image» La fenêtre ci-dessous s ouvre (1) (2) Choisir les dimensions de l image (1), l unité (2) Choisir

Plus en détail

Tableur EXCEL. 12 Demi-journées (soit 6 jours) pour l'ensemble du programme ci-dessous

Tableur EXCEL. 12 Demi-journées (soit 6 jours) pour l'ensemble du programme ci-dessous Tableur EXCEL Principes des formations plate-forme Les formations sur la plate-forme individualisée sont réalisées sur mesure et permettent de ne travailler que certains besoins précis. Ces formations

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

E - Application de la spectrométrie à l étude des couleurs interférentielles spectres cannelés

E - Application de la spectrométrie à l étude des couleurs interférentielles spectres cannelés E - Application de la spectrométrie à l étude des couleurs interférentielles spectres cannelés Nous allons voir ici différentes expériences où l utilisation d un spectromètre à CCD permet de réaliser des

Plus en détail

Serveur d impression FreeFlow

Serveur d impression FreeFlow Mai 2012 708P90152 Serveur d impression FreeFlow 2012 Xerox Corporation. Tous droits réservés. XEROX, XEROX and Design sont des marques de Xerox Corporation aux États-Unis et/ou dans d autres pays. BR2455

Plus en détail

Gimp. Découverte de l espace de travail. Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag

Gimp. Découverte de l espace de travail. Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag Gimp Découverte de l espace de travail Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag Gimp Découvrir l espace de travail Le premier contact avec le logiciel

Plus en détail

Comment intégrer et visualiser la serre dans son environnement réel?

Comment intégrer et visualiser la serre dans son environnement réel? Analyse et conception Matériaux Energie Evolution CGI Réalisation Technologie 5ème Technologie Socle commun Comment intégrer un ouvrage virtuel dans son environnement réel? La modélisation du réel (maquette,

Plus en détail

Guide des normes d identité visuelle

Guide des normes d identité visuelle Guide des normes d identité visuelle Logo et mot-symbole Parti libéral du Canada, 2011. Tous droits réservés. Introduction Guide d utilisation Les présentes lignes directrices définissent les éléments

Plus en détail

Théorie de la couleur

Théorie de la couleur Théorie de la couleur Il ne serait sans doute pas exagéré d'affirmer que la couleur est l'outille plus efficace dont dispose un graphiste pour transmettre un message. Elle fournit un moyen très puissant

Plus en détail

II. Présentation de l'image

II. Présentation de l'image II. Présentation de l'image - Taille des images - La résolution des images - Notions d'image - Les modes colorimétriques - Les formats de travail LA TAILLE D UNE IMAGE Elle peut s exprimer soit en mm/cm

Plus en détail

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs. octobre 2008

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs. octobre 2008 Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs octobre 2008 sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Utilisation pour les différents sites La zone de protection du logotype

Plus en détail

Didacticiel du logiciel GIMP :

Didacticiel du logiciel GIMP : Didacticiel du logiciel GIMP : GIMP (GNU, Image, Manipulation, Programme) est un logiciel libre de modifications, de retouches et de création d images numériques. Il est doté de nombreux outils et filtres.

Plus en détail

TP4 : Etude de solutions colorées

TP4 : Etude de solutions colorées TP4 : Etude de solutions colorées Objectifs Comprendre le principe de la spectrophotométrie Comprendre le problème posé par les peintures photodégradables On dispose d une solution magenta de permanganate

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie Rappel : Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

Chapitre 1 Lumières et couleurs.

Chapitre 1 Lumières et couleurs. Chapitre 1 Lumières et couleurs. Items Connaissances Acquis Composition de la lumière blanche. Action d un filtre sur la lumière blanche. Synthèse additive. Couleur perçue lorsqu on observe un objet. Lumière

Plus en détail

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT)

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT) Microsoft PowerPoint est un logiciel de présentation édité par Microsoft. Il est essentiellement destiné à préparer des conférences ou des exposés, à montrer des projets ou des bilans, ou encore à vendre

Plus en détail

LIGNE - SURFACE COULEUR

LIGNE - SURFACE COULEUR ARTS PLASTIQUES Cours 3 M IBANEZ Recherche : Pompéi, Herculanum, (peintures murales, mosaïques, éruption du Vésuve). Vocabulaire : couleur primaire, couleur complémentaire, contraste, aplat, demi-teinte,

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique-chimie INTERPRETER LE SPECTRE DE LA LUMIERE EMISE PAR UNE ETOILE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Notions et contenus Compétences

Plus en détail

d- A l aide de la relation de grandissement et de la relation de Chasles OA = OA + AA, retrouver la

d- A l aide de la relation de grandissement et de la relation de Chasles OA = OA + AA, retrouver la DEVOIR SURVEILLÉ SCIENCES PHYSIQUES PREMIÈRE S THÈME : OBSERVER VISION IMAGE COULEUR DS 0 A 0 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... On prendra soin tout au long du devoir de justifier et de rédiger

Plus en détail

Exercice 1. Indiquer en complétant le tableau suivant, de quelle couleur apparaît chaque anneau lorsque le panneau est éclairé :

Exercice 1. Indiquer en complétant le tableau suivant, de quelle couleur apparaît chaque anneau lorsque le panneau est éclairé : COMMENT PRODUIT-ON DES IMAGES COLORÉES SUR UNE AFFICHE? Exercice 1 L emblème olympique est constitué de cinq anneaux de couleurs différentes. Chaque couleur représente un continent. En lumière blanche

Plus en détail

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1 Manipulation d'images à usage scientifique Fabrice Duprat février 2001 1 Images en mode point ou bitmap = un ensemble de points (pixels) Exemple: image de 20 pixels x 10 pixels Fabrice Duprat février 2001

Plus en détail

version 3.2 GUIDE D UTILISATION

version 3.2 GUIDE D UTILISATION version 3.2 GUIDE D UTILISATION TABLE DES MATIERES Introduction... 5 Fonctionnement sous Windows, Mac ou Linux... 5 Affichage... 6 Démarrage de l application... 7 Créer, Ouvrir un parcours annuel... Feuillets

Plus en détail

Utilisation des fonctions de l'imprimante

Utilisation des fonctions de l'imprimante Canon JX510P series Manuel en ligne Стор. 1 із 94 MC-3560-V1.00 Utilisation de ce manuel Impression du manuel Obtention du dernier pilote d'imprimante Utilisation des fonctions de l'imprimante Définition

Plus en détail

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Compétences attendues (ce que je dois savoir ( ) ou savoir faire) : 7.5 Élaborer et réaliser un protocole de préparation d une

Plus en détail

COPY. Picture Style Editor Ver. 1.12 MODE D EMPLOI. Logiciel de création de fichiers de style d image. Contenu de ce mode d emploi

COPY. Picture Style Editor Ver. 1.12 MODE D EMPLOI. Logiciel de création de fichiers de style d image. Contenu de ce mode d emploi Logiciel de création de fichiers de style d image Picture Style Editor Ver. 1.12 MODE D EMPLOI Contenu de ce mode d emploi Picture Style Editor est abrégé en PSE. Dans ce mode d emploi, les fenêtres utilisées

Plus en détail