Physiologie de la surrénale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Physiologie de la surrénale"

Transcription

1 Anatomie Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules Paris-Diderot Paris 7. DCEM Embryologie de la surrénale Embryologie de la surrénale Histologie Physiologie de la surrénale Synthèse des corticostéroïdes Synthèse des androgènes surrénaliens Synthèse des minéralostéroïdes. Synthèse des catécholamines 1

2 Synthése des corticostéroïdes Synthése de l adostérone P50scc StAR Prégnénolone P50c17 17α-Hydroxylase/17,20-lyase 17-OH-Prégnénolone DHEA P50scc StAR Prégnénolone β-hsd P50c21 21-Hydroxylase Progestérone DOC Corticostérone 17-OHP 11-Deoxycortisol P50c11 11β-Hydroxylase Cortisol Δ-androstenedione β-hsd P50c21 21-Hydroxylase Progestérone DOC Corticostérone P50Aldo 11β-Hydroxylase 18-Hydroxylase 18-deshydrogenase 18-OH-corticostérone Aldostérone Hypothalamus Eminence Médiane Système immunitaire Variations nycthémérales de la cortisolémie Hypophyse antérieure CRH ACTH Cortisol Synthèse des cathécholamines surrénaliennes Métabolisme des cathécholamines 2

3 Pathologie surrénalienne Insuffisance surrénale Diminution de la synthèse et de la sécrétion des hormones corticosurrénaliennes. Déficit surrénalien Déficit hypophysaire Deficit de l hormonosynthèse surrénalienne Déficit enzymatique. Syndrome de Cushing Hypersécrétion du cortisol. Adénome surrénalien Syndrome paranéoplasique Origine centrale : maladie de Cushing, tumeur hypophysaire. Pathologie surrénalienne Hyperaldostéronisme Augmentation de la synthèse de l aldostérone Pathologie de la médullosurrénale Phéochromocytome Paragangliome Exploration fonctionnelle de la corticosurrénale Exploration glucocorticoide Dosage de base Cortisol plasmatique, urinaire, salivaire. ACTH Exploration dynamique Tests de stimulation Hypopglycémie insulinique et test à la metopyrone Test à la CRH Test au synacthène (ACTH) Tests de freinage Test à la dexaméthasone. Synthése des corticostéroïdes P50scc StAR β-hsd P50c21 21-Hydroxylase Prégnénolone Progestérone DOC Corticostérone P50c17 17α-Hydroxylase/17,20-lyase 17-OH-Prégnénolone 17-OHP 11-Deoxycortisol P50c11 11β-Hydroxylase Cortisol DHEA Δ-androstenedione Exploration fonctionnelle de la corticosurrénale Exploration minéralocorticoïde Dosage de base Aldosterone Rénine, Angiotensine Tests dynamiques Test d orthostatisme Epreuve de charge sodée Test au captopril Test de freinage par la dexaméthsone Exploration fonctionnelle de la médullosurrénale Dosages de base Cathécholamines plasmatiques, métanephrines et normétanéphrines. Métanephrines et normétanéphrines urinaires.

4 L ovaire Hormones et Ovaires Hormones produites par les ovaires Estradiol, Progestérone Androgènes Inhibines A et B Activine Ovaire : Cible hormonale, Estradiol, Androgènes Variations hormonales au cours du cycle menstruel Théorie bicellulaire de Fevold Cellules thèque interne Pre 17-OH-Pre DHEA Pro 17-OH-Pro Delta Testo Delta E1 Testo E2 Cellules de la granulosa Les inhibines et Activines Variations des inhibines au cours du cycle menstruel Inhibine B Inhibine A

5 Le testicule Fonction endocrine Hormones produites par le testicule Hormone antimüllérienne (AMH) Testostérone Inhibine B Testicule : cible hormonale -, - Testostérone Biosynthèse Testostérone et DHT : 17 béta hydroxystéroïde déshydrogénase et 5α réductase L AMH Synthétisée par les cellules de Sertoli. Homodimère avec deux sous-unités reliées par des ponts disulfures. Récepteurs: Type II recrute après liaison du ligand un récepteur de type I. Δ-A Testicules, c/ de Leydig, prostate DHT > Testostérone DHT Fonction : regression des canaux de Müller, trompes, utérus, et partie supérieur du vagin. Rôle dans l organisation du testicule et dans la differentiation des cellules germinales. Durant la puberté, la concentration plasmatique de l AMH diminue en même temps qu augmente l inhibine B et la testostérone. Evolution de la concentration de l AMH en fonction de l âge Hypothalamus Neurones GnRH GnRH GnRHR Gonadotropes Inhibine Hypophyse β α SU β AMH Testosterone Gonades 0 10 Age 20 Testosterone Oestradiol, Inhibine Progesterone Activin 5

6 Neurones GnRH GnRH GnRHR Gonadotropes β α SU β Gonades Oestradiol Androgènes Testostérone Inhibine B Exploration biologique de l axe gonadotrope Déficit : Hypogonadisme Hypogonadotrope Testo basse, Oestradiol basse and normales ou basses Hypergonadotropique Testo basse, Oestradiol basse and élevée. Activation. Puberté précoce, Ovaires polykystiques. IU/ml Test au GnRH Temps (min) Exploration dynamique mui/ml SU mui/ml Time (min) (IU/L) Temps (min) αfsu Pathologie de l axe gonadotrope Anomalie du développement Anomalies de la différentiation sexuelle Anomalies fonctionnelles de l axe gonadotrope Tumeurs, maladies autoimmunes Time (min) La puberté Apparition des caractéres sexuels secondaires Chez la fille Développement mammaire (8,5 à 1, ans) Pilosité pubienne puis pilosité axillaire Apparition des règles stade Age osseux (moyen-ans) < 10,75 10,75 11,75 12,8 1,8 Développement mammaire Pas de tissu glandulaire. Tissu glandulaire palpable. Augmentation de la taille des seins ; profil arrondi de l'aréole et du mamelon. Augmentation de la taille des seins ; le mamelon est surélevé par rapport au sein. Augmentation de la taille des seins ; profil arrondi de l'aréole et du mamelon. Pilosité pubienne Pas de pilosité. Quelques poils fins le long des grandes lèvres. Poils publiens plus pigmentés. Poils plus durs, recouvrant le mont de vénus Poils de type adulte, s'étendant vers les cuisses. Chez le garçon Augmentation de volume des testicules (11 ans) Augmentation de le verge (1 ans) Apparition de la pilosité pubienne Développement de la prostate et des vésicules séminales. Première éjaculation vers 1-1 ans. 6

7 stade Age osseux (moyen-ans) Testicules (longueur moyenne) Pilosité pubienne Dynamique de l activation de l axe gonadotrope 1 < 10 < 2,5 cm Pas de pilosité. Augmentation (> 2,5 cm) des 2 11,75 testicules ; Quelques poils sur le scrotum. amincissement du scrotum. 12,8 1,5,0 à,5 cm ; épaississement du pénis,5 à cm. Poils plus pigmentés, contournés sur le pubis. Poils plus durs sur le pubis. GnRH Pilosité de type adulte, s'étendant 5 16,2 > cm ; taille adulte du pénis. vers les cuisses et la paroi abdominale. / Fetus Petite Enf Enfance Adolescence 1-2 years -9 years Inhibition centrale Puberté Première ovulation 7

Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules. Anatomie. Embryologie de la surrénale. Nicolas de Roux. Paris-Diderot Paris 7.

Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules. Anatomie. Embryologie de la surrénale. Nicolas de Roux. Paris-Diderot Paris 7. Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules Nicolas de Roux Paris-Diderot Paris 7. L2 2011 Anatomie Embryologie de la surrénale 1 Embryologie de la surrénale Histologie Physiologie de la surrénale

Plus en détail

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique cristal de proprionate de testostérone Différenciation sexuelle embryonnaire et fœtale La Recherche hors série n nov.00 homme semaines /: différenciation des cordons séminifères et des cellules de Sertoli

Plus en détail

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE.

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE. DS Procréation. Correction 04/09 Partie 2.1 : (3 points) Procréation OBLIGATOIRE. La différenciation sexuelle débute au cours de la vie embryonnaire et se termine à la puberté. Elle est sous contrôle génétique

Plus en détail

Dosages hormonaux chez l homme. Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine Paris

Dosages hormonaux chez l homme. Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine Paris Dosages hormonaux chez l homme Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine Paris Dosages hormonaux Ambiguité sexuelle Impubérisme Hypogonadisme acquis / Impuissance Infertilité Gynécomastie Tumeur testiculaire

Plus en détail

Exploration biochimique du testicule endocrine

Exploration biochimique du testicule endocrine Exploration biochimique du testicule endocrine Professeur Layachi Chabraoui Cours de biochimie 2ème Année Médecine Rabat 2010-2011 1- Les hormones testiculaires Le testicule représente la glande endocrine

Plus en détail

Puberté Quoi de neuf?

Puberté Quoi de neuf? Puberté Quoi de neuf? A. Linglart Avec l aide de V. Merzoug, C. Bouvattier et C. Adamsbaum agnes.linglart@bct.aphp.fr INSERM U986 et endocrinologie et diabétologie pédiatrique, Hôpital Bicêtre-Paris Sud

Plus en détail

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Axe gonadotrope chez l adulte Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Organisation générale de l appareil hypothalamo-hypophysaire JC CZYBA Hypothalamus gonadotrope: GnRH GnRH =Gonadotropin

Plus en détail

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION PROCREATION DU SEXE GENETIQUE AU SEXE PHENOTYPIQUE A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule 1 A. AMH B. Testostérone C. Canaux de

Plus en détail

Explorations hormonales en pédiatrie. Ingrid Plotton 10 decembre 2010

Explorations hormonales en pédiatrie. Ingrid Plotton 10 decembre 2010 Explorations hormonales en pédiatrie Ingrid Plotton 10 decembre 2010 Dosage d hormones Une hormone : molécule informative extracellulaire, agit sur des cellules éloignées Reflet un statut à un moment précis:

Plus en détail

Physiologie des testicules

Physiologie des testicules Plan généralg Physiologie des testicules PC 2 Module endocrinologie J.O. Fortrat Explorations Fonctionnelles Vasculaires CHU d'angers 1. Androgè testiculaires 2. Régulation Axe hypothalamo-hypophysaire

Plus en détail

Origine des estrogènes chez l homme

Origine des estrogènes chez l homme Gynécomasties Gynécomastie Hyperplasie non tumorale du tissu mammaire chez l homme Grande fréquence 30 à 40% au moins transitoirement À différencier de l adipomastie Banale à l adolescence sinon nécessaire

Plus en détail

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire UMR 6547 CNRS Génétique des Eucaryotes & Endocrinologie Moléculaire Pr Laurent Morel Recherche : Signalisation Androgénique nique et cancer de la prostate Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Plus en détail

TP2. Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme?

TP2. Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme? TP2 Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 Activité 1 : diagnostic d un cas de stérilité

Plus en détail

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation.

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation. Thème 3 A: Féminin, masculin Sexualité et procréation. I- La double fonction des glandes génitales A- l activité testiculaire. Les testicules sont constitués de nombreux tubes séminifères et d un tissu

Plus en détail

PUBERTÉ. Dr. Valérie M. Schwitzgebel

PUBERTÉ. Dr. Valérie M. Schwitzgebel PUBERTÉ Dr. Valérie M. Schwitzgebel Division d endocrinologie pédiatrique et diabétologie Hôpital des Enfants HUG Genève Valerie.Schwitzgebel@hcuge.ch PHYSIOLOGIE DE LA PUBERTÉ DÉFINITION CHANGEMENTS PHYSIQUES

Plus en détail

La formation de l appareil reproducteur

La formation de l appareil reproducteur CHAPITRE 5 LA PROCRÉATION 1 La formation de l appareil reproducteur Le sexe des individus est déterminé génétiquement mais la différenciation des appareils génitaux a lieu au cours du développement. Selon

Plus en détail

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle.

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. I. Les deux rôles des testicules. 1) Le rôle exocrine. A la puberté, la paroi des tubes séminifères s épaissie car les spermatogonies

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone.

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone. La fonction de reproduction chez l homme Introduction On étudie le fonctionnement de l appareil génital chez l homme adulte. Problématiques : Comment fonctionne l appareil génital de l homme adulte? Son

Plus en détail

Actions biologiques. ( col - E2: action trophique sur le tractus génital (endomètre, glaire,

Actions biologiques. ( col - E2: action trophique sur le tractus génital (endomètre, glaire, Actions biologiques - AMH, Inhibine B puis A: s'opposent à FSH via activine - FSH: recrutement et croissance folliculaire - LH: stéroidogénèse (maturation folliculaire) et ovulation ( col - E2: action

Plus en détail

L appareil reproducteur

L appareil reproducteur L appareil reproducteur I. Généralités * les organes reproducteurs sont appelés : les gonades. homme = testicule. femme = ovaires *pour les 2 sexes, 2 fonctions des gonades : - Etre des cellules reproductrices

Plus en détail

Item 120 (Item 55) Andropause Collège Français des Urologues

Item 120 (Item 55) Andropause Collège Français des Urologues Item 120 (Item 55) Andropause Collège Français des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 1.1. Physiologie de l axe gonadotrope...3 1.2. Différentes fractions de la testostérone...3

Plus en détail

Fonctions et acteurs.

Fonctions et acteurs. Fonctions et acteurs. Endocrinologie de la reproduction Fonction exocrine Gamétogénèse (souche mature) Démarre à puberté. Méiose réductionnelle puis équationnelle Fonction endocrine Hormone stéroïdienne.

Plus en détail

Le rôle du laboratoire dans l évaluation de l infertilié. Le Cycle Menstruel. Les Généralités

Le rôle du laboratoire dans l évaluation de l infertilié. Le Cycle Menstruel. Les Généralités Le rôle du laboratoire dans l évaluation de l infertilié Hôpitaux Universitaires de Genève Pr.. P.Bischof PhD Le Cycle Menstruel Les Généralités Le Cycle Ovarien Le Cycle Endometrial La Régulation du Cycle

Plus en détail

Schématiser et légender un spermatozoïde observé au plus fort grossissement. Indiquer le rôle des différents constituants et parties.

Schématiser et légender un spermatozoïde observé au plus fort grossissement. Indiquer le rôle des différents constituants et parties. PRODUCT IION ET RÔLE DE LA TESTOSTÉRONE TP 2 - Régulation de la fonction reproductrice chez l homme Compétences mises en œuvre et évaluées (A B C) Observation au microscope : choix de la région à observer,

Plus en détail

DOCUMENTS COMPLEMENTAIRES AUX REUNIONS PATIENTS

DOCUMENTS COMPLEMENTAIRES AUX REUNIONS PATIENTS DOCUMENTS COMPLEMENTAIRES AUX REUNIONS PATIENTS Octobre 2012 Décembre 2012 Avril 2013 Prostate Androgènes Anti-androgènes Professeur Pierre FOSSATI Mai 2013 Autres documentations sur le site de l Association

Plus en détail

Module 3 : 036 RETARD DE CROISSANCE STATURO-PONDÉRALE

Module 3 : 036 RETARD DE CROISSANCE STATURO-PONDÉRALE Module 3 : 036 RETARD DE CROISSANCE STATURO-PONDÉRALE Validé par le Dr Gandemer Dé nitions - Normale staturo-pondérale = valeurs de taille et de poids comprises entre + 2 DS et 2 DS (ou entre le 3 e et

Plus en détail

Anatomie physiologique de l appareil génital

Anatomie physiologique de l appareil génital Anatomie physiologique de l appareil génital Définition : L appareil génital assure la fonction de reproduction grâce aux spermatozoïdes produits par les testicules chez l homme et aux ovules chez la femme.

Plus en détail

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE Objectifs pédagogiques terminaux : «expliquer les étapes du développement pubertaire normal, physique et psychologique», «diagnostiquer une avance ou un retard

Plus en détail

Hyperandrogénies post ménopausiques. A.Gompel

Hyperandrogénies post ménopausiques. A.Gompel Hyperandrogénies post ménopausiques A.Gompel Hyperandrogénie Liée à une sécrétion/utilisation exagérée des androgènes Hyperproduction des androgènes origine surrénalienne ou ovarienne associé à des troubles

Plus en détail

SYNDROME HYPOTHALAMO HYPOPHYSAIRE. Taly Meas Service de MédecineB Hôpital Lariboisière

SYNDROME HYPOTHALAMO HYPOPHYSAIRE. Taly Meas Service de MédecineB Hôpital Lariboisière SYNDROME HYPOTHALAMO HYPOPHYSAIRE Taly Meas Service de MédecineB Hôpital Lariboisière INTRODUCTION L hypophyse est: une glande endocrine Anté-hypophyse Post-hypophyse INTRODUCTION Situation anatomique

Plus en détail

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle Du sexe génétique au sexe phénotypique. La reproduction sexuée (méiose, fécondation) apparaît dès les eucaryotes unicellulaires. Dans le groupe des vertébrés chez les mammifères placentaires, elle se caractérise

Plus en détail

Le profil biologique stéroïdien

Le profil biologique stéroïdien 61 Le profil biologique stéroïdien Professeur Yves LE BOUC Président du Conseil scientifique de l'afld, Service d'explorations fonctionnelles endocriniennes Hôpital Armand Trousseau Centre de Recherche

Plus en détail

L axe gonadotrope ECOLE NATIONALE VETERINAIRE T O U L O U S E

L axe gonadotrope ECOLE NATIONALE VETERINAIRE T O U L O U S E ECOLE NATIONALE VETERINAIRE T O U L O U S E L axe gonadotrope V. Gayrard Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, Chemin des Capelles 31076 Toulouse cedex L axe gonadotrope L axe gonadotrope I. LES

Plus en détail

1- Interpréter les résultats du document 1. 2- L adjudine est considérée comme pilule

1- Interpréter les résultats du document 1. 2- L adjudine est considérée comme pilule Matière : Biologie Classe : SV Traiter les exercices suivants: Exercice 1: Fonctions des cellules de Sertoli Le testicule a deux fonctions : produire de la testostérone (hormone mâle) et produire des spermatozoïdes.

Plus en détail

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue HOMÉOSTASIE 1. Système nerveux et système endocrinien 589 Maintien de l homéostasie par : Système endocrinien (hormonal) : Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue Système nerveux

Plus en détail

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux.

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. A partir de la puberté, les appareils génitaux deviennent fonctionnels. Ce fonctionnement est régulé et permet une activité continue

Plus en détail

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 La système génital et reproducteur Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 Les gonades Gonade Semences Testicules chez l homme et ovaire chez la femme Élaboration de gamètes (époux) n Fonction de production

Plus en détail

PCOS et syndrome métabolique. Nelly Pitteloud EDM CHUV Lausanne

PCOS et syndrome métabolique. Nelly Pitteloud EDM CHUV Lausanne PCOS et syndrome métabolique Nelly Pitteloud EDM CHUV Lausanne PCOS - Définitions 2003 Rotterdam Workshop 2 sur 3: Hyperandrogénisme clinique/biologique Cycles irréguliers ou anovulatoires Morphologie

Plus en détail

Introduction à l hormonologie Le cycle menstruel. Les méthodes de dosage Exemples cliniques

Introduction à l hormonologie Le cycle menstruel. Les méthodes de dosage Exemples cliniques La ménopause vue du laboratoire Dr Michel Rossier Serv. Chimie clinique et Toxicologie Institut Central des Hôpitaux Valaisans Sommaire Introduction à l hormonologie Le cycle menstruel Les changements

Plus en détail

Séquence 9. Féminin, masculin. Sommaire

Séquence 9. Féminin, masculin. Sommaire Séquence 9 Féminin, masculin Sommaire 1. Devenir homme ou femme 2. Sexualité et procréation Synthèse de la séquence 9 Glossaire Exercices de la séquence 9 Séquence 9 SN12 1 1 A Devenir homme ou femme

Plus en détail

T-NORM CGY 25 Régulateur physiologique naturel hormonal et musculaire

T-NORM CGY 25 Régulateur physiologique naturel hormonal et musculaire T-NORM CGY 25 Régulateur physiologique naturel hormonal et musculaire La prévention du bien-être, de la forme et santé de l âge mûr masculin Testostérone et andropause De plus en plus d exposés médicaux

Plus en détail

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale Psychologie Générale Jean Paschoud BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT Sommaire Communication hormonale Communication neuronale Neurones Synapse Neurotransmetteurs Modificateurs de la transmission Organisation

Plus en détail

TEST D ÉQUILIBRE HORMONAL POUR LES FEMMES

TEST D ÉQUILIBRE HORMONAL POUR LES FEMMES TEST D ÉQUILIBRE HORMONAL Basé sur un test élaboré par le D r John R. Lee, M.D. Ce bilan peut vous aider à découvrir si vos symptômes sont causés par un déséquilibre hormonal. Instructions 1. Lisez attentivement

Plus en détail

Conférence : La reproduction humaine

Conférence : La reproduction humaine Conférence : La reproduction humaine Aide à la préparation : les connaissances dans les programmes ; quelques épreuves orales d admission relatives au thème Les contenus des programmes Programme de quatrième

Plus en détail

La différenciation sexuelle

La différenciation sexuelle La différenciation sexuelle Introduction : Qu est ce que c est que le sexe? Le sexe d un individu peut être défini à trois niveaux qui correspondent à trois étapes chronologiques de la différenciation

Plus en détail

- chez le nouveau né, au moment de la puberté où elle disparaît généralement en moins de deux ans.

- chez le nouveau né, au moment de la puberté où elle disparaît généralement en moins de deux ans. DEFINITION La gynécomastie est un développement excessif des seins chez l homme ou l'enfant de sexe masculin, d un seul côté ou des deux côtés, de façon symétrique ou non. La gynécomastie est fréquente:

Plus en détail

Intérêt du dosage de l'amh en endocrinologie de la reproduction : de l'enfant à l'adulte

Intérêt du dosage de l'amh en endocrinologie de la reproduction : de l'enfant à l'adulte Intérêt du dosage de l'amh en endocrinologie de la reproduction : de l'enfant à l'adulte Isabelle Demeestere Laboratoire de Recherche en Reproduction Humaine, ULB 26 septembre 13 1 DEFINITION L AMH est

Plus en détail

Régulation physiologique de l'axe gonadotrope chez l'homme. Coupe de testicule de rat observée au microscope, grossissement x 400

Régulation physiologique de l'axe gonadotrope chez l'homme. Coupe de testicule de rat observée au microscope, grossissement x 400 Régulation physiologique de l'axe gonadotrope chez l'homme Coupe de testicule de rat observée au microscope, grossissement x 400 Cortex cérébral Hypothalamus ige pituitaire Hypophyse antérieure Bulbe rachidien

Plus en détail

Thème 4. Féminin, masculin. Chapitre 1. Devenir femme ou homme

Thème 4. Féminin, masculin. Chapitre 1. Devenir femme ou homme Thème 4 Féminin, masculin 2 Du sexe chromosomique au sexe gonadique [pp. 204-205 du manuel de l élève] Chapitre 1 1 Les phénotypes sexuels Devenir femme ou homme Les phénotypes masculin et féminin se distinguent

Plus en détail

5 e année. Feuilles reproductibles

5 e année. Feuilles reproductibles 5 e année Feuilles reproductibles 5-1.1 : Le cycle menstruel 5-1.2 : Le système reproducteur : questionnaire et corrigé 5-2.1 : Changements à la puberté et corrigé 5-2.3 : Parlons de changements Interrogation

Plus en détail

Séquence 3. Féminin/Masculin. Sommaire

Séquence 3. Féminin/Masculin. Sommaire Séquence 3 Féminin/Masculin Sommaire 1. Devenir femme ou homme 2. Prendre en charge de façon conjointe sa vie sexuelle 3. Vivre sa sexualité Exercices de la séquence 3 Lexique 1 1 Devenir femme ou homme

Plus en détail

Transmission héréditaire d'une maladie métabolique

Transmission héréditaire d'une maladie métabolique المدة: 180min الصف: SV المادة:. Biologie ExerciceI : ( 7 pts ) Transmission héréditaire d'une maladie métabolique Pascal T., 4 ans, a présenté à 6 mois d'intervalle deux crises de dysurie (difficulté à

Plus en détail

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE ITEM 38 : PUBERTE NORMALE ET PATHOLOGIQUE Objectifs pédagogiques : -Expliquer les étapes du développement pubertaire normal, physique et psychologique -Dépister une avance ou un retard pubertaire. Auteurs

Plus en détail

Le syndrome de Klinefelter

Le syndrome de Klinefelter Le syndrome de Klinefelter Le syndrome Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous

Plus en détail

Bilans : tableau de conversion des unités

Bilans : tableau de conversion des unités ANNEXES Bilans : tableau de conversion des unités Il est difficile de résumer dans un tableau les normes biologiques des bilans hormonaux, car la plupart d entre elles sont variables en fonction des laboratoires.

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué

Le test de dépistage qui a été pratiqué élever CommenT UN enfant ayant une hyperplasie des surrénales Q Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité a conduit au diagnostic d hyperplasie congénitale des surrénales chez votre bébé.

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones LA PROCRÉATION PARTIE I Des processus biologiques contrôlés par les hormones La reproduction humaine est une reproduction sexuée - Cela suppose la rencontre entre un gamète femelle, l ovule, et un gamète

Plus en détail

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Qu est ce que la reproduction humaine? Quelles sont les étapes nécessaires à la conception d un enfant? L' Homme est-il toujours en capacité de

Plus en détail

Androgènes et fertilité dans le syndrome de Klinefelter

Androgènes et fertilité dans le syndrome de Klinefelter Androgènes et fertilité dans le syndrome de Klinefelter Pr Sophie Christin-Maitre Hôpital Saint-Antoine INSERM U 933 Université Pierre et Marie Curie, Paris Androgènothérapie et fertilité Rôle des androgènes

Plus en détail

Testosterone EXPLORER DE NOUVEAUX DOMAINES. ARCHITECT 2nd Generation DOSAGE SENSIBLE ET EXACT. Put science on your side.**

Testosterone EXPLORER DE NOUVEAUX DOMAINES. ARCHITECT 2nd Generation DOSAGE SENSIBLE ET EXACT. Put science on your side.** EXPLORER DE NOUVEAUX DOMAINES ARCHITECT nd Generation Testosterone DOSAGE SENSIBLE ET EXACT * Une Promesse pour la Vie ** Mettre la science à vos côtés Put science on your side.** * Pourquoi doser la testostérone?

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Hyperandrogénies et Hirsutisme

Hyperandrogénies et Hirsutisme Hyperandrogénies et Hirsutisme Hyperandrogénies Définition Généralités : forte prévalence de l hirsutisme 6-8% Rappel Physiopathologique Hyperandrogénies Tissus stéroïdogènes : testis, ovaire et surrénale

Plus en détail

Exploration des surrénales

Exploration des surrénales Exploration des surrénales Pr Agnès Linglart agnes.linglart@bct.aphp.fr Hôpital Bicêtre, le Kremlin Bicêtre (équipe St Vincent de Paul, JC Job, JL Chaussain, P Bougnères) Système de régulation Glycémie

Plus en détail

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation LEXIQUE DU COURS DE 1ERE ES SVT THEME Procréation Remarque préliminaire : ce lexique n'a pas la prétention ni l'objectif d'être encyclopédique ou exhaustif sur le thème. Il est simplifié et pourrait représenter

Plus en détail

Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires.

Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires. Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires. Environ 300 hommes par an sont diagnostiqués comme ayant un cancer du sein. L'âge moyen

Plus en détail

Comprendre Excès d'hormone et Déficience

Comprendre Excès d'hormone et Déficience Comprendre Excès d'hormone et Déficience Les commentaires fournis ici le sont uniquement à des fins éducatives. Ils ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations de diagnostic ou de

Plus en détail

Le syndrome des ovaires micropolykystiques (OMPK): le point de vue de l endocrinologue

Le syndrome des ovaires micropolykystiques (OMPK): le point de vue de l endocrinologue Le syndrome des ovaires micropolykystiques (OMPK): le point de vue de l endocrinologue Dominique Maiter Cliniques Saint Luc UCL 1200 Brussels Réunion de l ALFORMEC, Luxembourg septembre 2011 Syndrome des

Plus en détail

Choc septique et cortico-surr. -surrénale

Choc septique et cortico-surr. -surrénale Choc septique et cortico-surr -surrénale Du concept au traitement François Fourrier EA 2689 Université de Lille 2 Réanimation polyvalente CHRU Lille Le concept biochimique Les voies métaboliques des stéroïdes

Plus en détail

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme Partie 2 : reproduction Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme I l aspect de certains organes varie avec le temps 1- Observations directes 2- Observations microscopiques 3- Interactions

Plus en détail

Sémiologie de la surrénale

Sémiologie de la surrénale 05/03/15 GIORGI Lorène L3 CR : REYNAUD Théo Hormonologie Reproduction Dr F. CASTINETTI frederic.castinetti@ap-hm.fr 6 pages HORMONOLOGIE-REPRODUCTION Sémiologie de la surrénale Sémiologie de la surrénale

Plus en détail

LES INDICATIONS DU DOSAGE DES HORMONES STEROIDES

LES INDICATIONS DU DOSAGE DES HORMONES STEROIDES LES INDICATIONS DU DOSAGE DES HORMONES STEROIDES B. ARGEMI Immunotech - Marseille - Durant les vingt dernières années, les progrès de l immunoanalyse ont permis d obtenir des anticorps spécifiques dirigés

Plus en détail

PRISE EN CHARGE ENDOCRINIENNE DES CRANIOPHARYNGIOMES DE L ADULTE

PRISE EN CHARGE ENDOCRINIENNE DES CRANIOPHARYNGIOMES DE L ADULTE Centre DEFHY Association Craniopharyngiome Solidarité PRISE EN CHARGE ENDOCRINIENNE DES CRANIOPHARYNGIOMES DE L ADULTE Frédéric CASTINETTI Chef de clinique - Assistant Endocrinologie Adulte, Hopital de

Plus en détail

La prescription d une contraception

La prescription d une contraception Questions flash Quelle contraception prescrire à une adolescente? D. LEROYER PARIS. La prescription d une contraception est autorisée chez les mineures sans l autorisation parentale, et le médecin est

Plus en détail

Dr. Djellali-Zemni Safia, Dr.Ragmoun Houssem Gynécologues obstétriciens - Tunisie. SAERM, ALGER 28-29 Mai 2010

Dr. Djellali-Zemni Safia, Dr.Ragmoun Houssem Gynécologues obstétriciens - Tunisie. SAERM, ALGER 28-29 Mai 2010 Dr. Djellali-Zemni Safia, Dr.Ragmoun Houssem Gynécologues obstétriciens - Tunisie SAERM, ALGER 28-29 Mai 2010 INTRODUCTION Ménopause ou insuffisance ovarienne physiologique Phénomène inéluctable de l espèce

Plus en détail

CRYPTORCHIDIE. Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004

CRYPTORCHIDIE. Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004 CRYPTORCHIDIE Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004 Plan 1.Migration testiculaire physiologique 2.Rappels anatomiques 3.Cryptorchidie: définition 4.Epidémiologie 5.Etiologie 6.Diagnostic:

Plus en détail

Physiologie de l axe hypothalamohypophysaire. Téléchargement: 1) http://demo.claroline.net 2) Rubrique : Sciences 3) Titre: PHYSIO13.

Physiologie de l axe hypothalamohypophysaire. Téléchargement: 1) http://demo.claroline.net 2) Rubrique : Sciences 3) Titre: PHYSIO13. Physiologie de l axe hypothalamohypophysaire Téléchargement: 1) http://demo.claroline.net 2) Rubrique : Sciences 3) Titre: PHYSIO13 I. Hypothalamus Plan 1. Données morphologiques 2. Les hormones hypothalamiques

Plus en détail

AMÉNORRHÉES SECONDAIRES

AMÉNORRHÉES SECONDAIRES AMÉNORRHÉES SECONDAIRES On appelle aménorrhée secondaire une absence de menstruation depuis plus de trois mois chez une patiente antérieurement bien réglée. L'aménorrhée secondaire est beaucoup plus fréquente

Plus en détail

EIA ENDOCRINOLOGIE DCEM2

EIA ENDOCRINOLOGIE DCEM2 BIOLOGIE EIA ENDOCRINOLOGIE DCEM2 o TISSU ADIPEUX 1- Le tissu adipeux permet de stocker de l'énergie sous forme de triglycérides en période post-prandiale et de la restituer sous la forme d'acides gras

Plus en détail

Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie

Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie Leseprobe Bientôt maman... pensez Homéopathie von Benoît Dansette Herausgeber: Editions Testez http://www.narayana-verlag.de/b15198 Im Narayana Webshop

Plus en détail

Tous droits réservés au CNP SCIENCES BIOLOGIQUES

Tous droits réservés au CNP SCIENCES BIOLOGIQUES République Tunisienne Ministère de l éducation SCIENCES BIOLOGIQUES 4 ème année de l enseignement secondaire Section sport Les auteurs Hamouda MOKHTARI Abdelhakim KHALFAOUI Mabrouk ALOUI Mohamed KORDOGHLI

Plus en détail

Item 55 : Andropause

Item 55 : Andropause Item 55 : Andropause Collège des Enseignants d'endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques (CEEDMM) Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 I Introduction... 2 II Bases

Plus en détail

Lames préparées (pancréas) Indicateur de glycémie et bandelette d analyse Dispositif de prélèvement sanguin

Lames préparées (pancréas) Indicateur de glycémie et bandelette d analyse Dispositif de prélèvement sanguin LA GLYCÉMIE But Comprendre l histologie du pancréas. Établir des liens entre l histologie et la physiologie glandulaire. Observer les effets de l insuline sur le contrôle du sucre sanguin. Expliquer les

Plus en détail

SPECTROMETRIE DE MASSE et HORMONOLOGIE : Le futur des immunodosages?

SPECTROMETRIE DE MASSE et HORMONOLOGIE : Le futur des immunodosages? 30 e colloque ACORATA 15 mai 2014 SPECTROMETRIE DE MASSE et HORMONOLOGIE : Le futur des immunodosages? Diane Dufour Pr Guilloteau, Dr Collet, Pr Emond Laboratoire Médecine Nucléaire In-Vitro CHRU Tours

Plus en détail

PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES

PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES ECOLE NATIONALE VETERINAIRE T O U L O U S E PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES V. Gayrard Physiologie Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse PRODUCTION ET

Plus en détail

Effets bénéfiques non contraceptifs de la contraception hormonale

Effets bénéfiques non contraceptifs de la contraception hormonale Effets bénéfiques non contraceptifs de la contraception hormonale S. Ripart-Neveu, P. Marès CHU Nîmes Effets bénéfiques non contraceptifs de la contraception hormonale Effets néfastes Effets bénéfiques

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 novembre 2006. Date de l'amm (procédure de reconnaissance mutuelle) : 21 janvier 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 novembre 2006. Date de l'amm (procédure de reconnaissance mutuelle) : 21 janvier 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 novembre 2006 NEBIDO 1 000 mg / 4 ml, solution injectable B/1 ampoule (CIP: 367 582-7) Laboratoire SCHERING S.A undécanoate de testostérone Liste I Date de l'amm (procédure

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

V2b/MO-LAB-03 Version N 02 Mode opératoire Protocoles d explorations

V2b/MO-LAB-03 Version N 02 Mode opératoire Protocoles d explorations CH - NIORT Laboratoire de biologie V2b/MO-LAB-03 Version N 02 Mode opératoire Protocoles d explorations I OBJET : Ce mode opératoire décrit les différentes étapes à suivre pour réaliser les prélèvements

Plus en détail

Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN Service du Pr HOCKE HOPITAL SAINT- ANDRE DESC DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION 2010

Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN Service du Pr HOCKE HOPITAL SAINT- ANDRE DESC DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION 2010 Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN Service du Pr HOCKE HOPITAL SAINT- ANDRE DESC DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION 2010 INTRODUCTION Les tests de réserve ovarienne ont pour but d évaluer et de prédire la réponse sous

Plus en détail

Dé nitions et généralités

Dé nitions et généralités Chapitre 1 Dé nitions et généralités 1. L andropause, un terme polémique Le terme d andropause est de nature polémique, il suggère euphoniquement, qu à l instar de la ménopause il y aurait chez l homme,

Plus en détail

Quel androgène pour l exploration des hyperandrogénies de la femme? Recommandation 1

Quel androgène pour l exploration des hyperandrogénies de la femme? Recommandation 1 Quel androgène pour l exploration des hyperandrogénies de la femme? Recommandation 1 Le dosage de la testostérone totale est recommandé en première intention : avantages de la testostérone principal androgène

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans EPU.B Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans Contraception de l adolescente - Age moyen des premiers rapports : 15 16 ans - 20 % des adolescentes ont déjà eu des rapports avant

Plus en détail

Ménopause et andropause

Ménopause et andropause I-00-Q000 I-5-Q55 Ménopause et andropause 2 e partie : Andropause P r Jacques Tostain Service d urologie-andrologie, CHU, 42055 Saint-Étienne Cedex 2 jacques.tostain@chu-st-etienne.fr est caractérisée

Plus en détail

Développement de l enfantl croissance et maturation

Développement de l enfantl croissance et maturation Psychopédagogie des APS Développement de l enfantl croissance et maturation Introduction Pour optimiser l enseignement de l EPS aux enfants et adolescents, il est nécessaire d avoir quelques connaissances

Plus en détail

Testicule et vieillissement

Testicule et vieillissement Testicule et vieillissement Hervé Lejeune Département de Médecine de la Reproduction Hôpital E. Herriot, Lyon Vieillissement Épidémiologie : Augmentation de l espérance de vie dans les pays développés

Plus en détail

Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012. TP n 6. Pathologie mammaire. Dystrophie et Cancer du sein

Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012. TP n 6. Pathologie mammaire. Dystrophie et Cancer du sein Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012 TP n 6 Pathologie mammaire Dystrophie et Cancer du sein Lames virtuelles TP 6 Mastose Carcinome mammaire HES 1 Carcinome mammaire HES 2 Carcinome mammaire

Plus en détail