Programme de prévention des déchets du Centre Yonne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme de prévention des déchets du Centre Yonne"

Transcription

1

2 Pourquoi réduire la quantité de déchets produits? En raison de l évolution des modes de vie, la production d ordures ménagère par personne et par an a doublé depuis 40 ans: de nos jours un Icaunais produit en moyenne 590 kg de déchets par an. Enjeux environnementaux: limiter recours a enfouissement ou à l incinération limiter la consommation des ressources limiter les rejets de GES Enjeux économiques et coûts Coûts de collecte des déchets Coûts de recyclage Coûts de traitement des ultimes Enjeux sociaux : Cadre de vie Modes de consommation, Lien social, dynamique de territoire Photo: ADEME Limiter la production de déchets est donc devenu une urgence environnementale, économique et sociale.

3 La prévention des déchets La prévention des déchets a pour double objectif de réduire la quantité des déchets et leur nocivité. Les actions de prévention portent sur les étapes en amont de la collecte des déchets, c est-à-dire avant l abandon de l objet par son propriétaire. Photo: ADEME, campagne «réduisons nos déchets»

4 Champs de la prévention

5 Le programme de prévention des déchets Un programme de prévention des déchets a pour objectif de réduire de 7% en 5 ans la production des déchets ménagers et assimilés sur le territoire. Pour cela plusieurs actions et mesures sont co-construites et mise en œuvre avec les acteurs du territoire Cet objectif de réduction concerne les déchets ménagers et assimilés, collectés par la collectivité c est à dire: - Les ordures ménagères - Les flux issus du tri sélectif - Les déchets assimilés des entreprises pris en charge par la collectivité

6 Les thématiques du programme Un programme local de prévention des déchets doit comporter au moins une action pour chacune des 5 thématiques suivantes: L éco-exemplarité de la collectivité La sensibilisation à la prévention des déchets Image : ADEME, prévention des déchets Les actions emblématiques nationales comme les opérations «sac de caisse» et «stop pub» Les actions d évitement de la production de déchets: par exemple en privilégiant le réemploi et la réparation des objets Les actions de prévention quantitative des déchets des entreprises ou actions de prévention qualitatives

7 La sensibilisation à la prévention Les actions de sensibilisation auront pour objectif de faciliter la compréhension de tous et d accompagner l évolution des comportements afin que chacun puisse participer activement à la réduction des déchets. Des actions ponctuelles de sensibilisation lors de la Semaine de réduction des déchets, du 19 au 27 novembre Le site du syndicat

8 L éco-exemplarité L éco-exemplarité c est l application des principes de la prévention en interne, au sein de la collectivité. Réduire les déchets papiers des bureaux : - en généralisant le recto-verso - en réutilisant les papiers comme brouillons Meilleure gestion des déchets des espaces verts : - Pratique du mulching et du paillage - Réduire l utilisation de produits phytosanitaires - Compostage in situ Réduction des déchets de manifestations - Utilisation de gobelets réutilisables lors des évènements de la collectivité

9 Les actions emblématiques nationales Les actions de prévention emblématiques sont la déclinaison locale des grandes thématiques nationales. Le compostage domestique incite les habitants à valoriser leurs déchets fermentescibles ce qui permettrait d éviter en moyenne 50 kg de déchets de cuisine par habitant et par an. Les autocollants Stop-Pub visent à réduire les déchets d imprimés non sollicités. Les prospectus publicitaires représentent environ 35kg/foyer/an.

10 Les actions d évitement de la production de déchets Prolongement de la durée des objets : l objectif est de détourner les objets de la collecte notamment par le biais de la réparation ou du réemploi. La promotion de l éco-consommation qui vise à responsabiliser le consommateur dès l acte d achat et à l inciter au choix de produits peu générateurs de déchets (produits à la coupe, en vrac, avec moins d emballages, etc ).

11 Les étapes du programme de prévention Année 1 -Mai 2011-février 2012: Diagnostic du territoire Le diagnostic permet d analyser la production de déchets mais aussi d identifier les atouts du territoire, ses spécificités et de mobiliser les acteurs locaux qui sont la clef de voute d un programme de prévention. -Mars - Mai 2012 : synthèse des diagnostics, élaboration du plan d actions et définition des objectifs Années suivantes Mise en place des actions de prévention - Suivi des résultats Diagnostic Plan d actions Mise en œuvre Etat initial du territoire Mobilisation des acteurs Mise en évidence des gisements Identification des actions impactant ces gisements Détermination des objectifs, des moyens et des indicateurs Choix des actions Co-construction des actions Evaluation des actions mises en place

12 Contact Béatrice Morvan Animatrice du programme de prévention des Déchets Syndicat des déchets du Centre Yonne Tél :

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Réunion CELECO/DEPS. Mise en place d un d. groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d

Réunion CELECO/DEPS. Mise en place d un d. groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d Réunion CELECO/DEPS 4 juillet 2006 Mise en place d un d groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d gestion globale des déchets inertes et du BTP Sommaire Pourquoi cette réunion

Plus en détail

La démarche environnement

La démarche environnement GSM La démarche environnement 3. Prévenir, maîtriser et contrôler notre influence sur l environnement U N E D Y N A M I Q U E D E P R O G R È S Nos engagements 3 Prévenir, maîtriser et contrôler notre

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat Commission consultative du PEDMA 25 novembre 2015 Rapport annuel Plan de prévention des déchets Actions

Plus en détail

Enjeux et opportunités de la politique de gestion des déchets en France. Jean-Charles CAUDRON Service Produits et Efficacité Matière ADEME

Enjeux et opportunités de la politique de gestion des déchets en France. Jean-Charles CAUDRON Service Produits et Efficacité Matière ADEME Enjeux et opportunités de la politique de gestion des déchets en France Jean-Charles CAUDRON Service Produits et Efficacité Matière ADEME Les Déchets Ménagers et Assimilés dans la production de déchets

Plus en détail

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Commentaires Sur les objectifs et flux prioritaires Les objectifs ne sont pas à la hauteur d un plan de prévention

Plus en détail

2014 DPE 1041 Avis sur le rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets à Paris. PROJET DE DÉLIBÉRATION

2014 DPE 1041 Avis sur le rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets à Paris. PROJET DE DÉLIBÉRATION Direction de la Propreté et de l Eau 2014 DPE 1041 Avis sur le rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets à Paris. PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS La

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

Eco communication : comment limiter les impacts environnementaux de nos actions de communication?

Eco communication : comment limiter les impacts environnementaux de nos actions de communication? Eco communication : comment limiter les impacts environnementaux de nos actions de communication? Réunion Réseau Régional Energie Climat Florence BARBETT Le 27 mars 2012 Le secteur de la communication

Plus en détail

L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à Avignon: Agenda 21

L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à Avignon: Agenda 21 L enseignement agricole et le Développement Durable au Lycée Agricole F. Petrarque à : Agenda 21 Appliquer à la gestion de l'établissement les questionnements relatifs au DD, Objectifs: Expérimenter de

Plus en détail

Accompagner et former au compostage

Accompagner et former au compostage déchets 2015 ACTION N 1 Accompagner et former au compostage Sous-objectif: Diminuer les ordures méangères 103 20 La caractérisation de janvier 2015 a démontré que les Omr contiennent 34% de matières organiques.

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE Durée 1 heure 30 - Coefficient 2

SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE Durée 1 heure 30 - Coefficient 2 Fonction Publique Territoriale EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE MERCREDI 18 JANVIER 2012 EPREUVE : Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant sur la spécialité

Plus en détail

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 1. CONTEXTE ENJEUX ET OBJECTIFS 1.1 Contexte L USSGETOM, Union des EPCI du Sud Gironde pour l enlèvement et le traitement des déchets ménagers et assimilés du Sud

Plus en détail

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel Objectif 3.1 Renforcer la connaissance du patrimoine naturel et historique pour mieux le protéger, le valoriser et faire de la pédagogie sur les richesses communales Pilote de l'action Direction des Affaires

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Témoignages des entreprises du PACTE

Témoignages des entreprises du PACTE Témoignages des entreprises du PACTE BOUTINEAU SAS (Chauffage Froid Ventilation Photovoltaïque Electricité) à Migné-Auxances. Eric d ILLE, dirigeant : «L accompagnement proposé a permis de poser le problème

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

Consultation publique. Sur le projet de PGMR 2015-2020 de La Communauté métropolitaine de Montréal. Mémoire de la compagnie Second Cycle Inc.

Consultation publique. Sur le projet de PGMR 2015-2020 de La Communauté métropolitaine de Montréal. Mémoire de la compagnie Second Cycle Inc. Consultation publique Sur le projet de PGMR 2015-2020 de La Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire de la compagnie Second Cycle Inc. Rédigé par Fernanda Medina Révisé par Frédéric Bouchard Ing.

Plus en détail

des activités du tertiaire

des activités du tertiaire GUIDE de gestion des déchets des activités du tertiaire PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS : une stratégie triplement rentable Tout déchet a un coût direct (manutention, enlèvement ) et indirect (production,

Plus en détail

Étude de faisabilité d'un réseau de recycleries. Sur le département de la Seine Saint Denis Extrait de la restitution du 14.11.07

Étude de faisabilité d'un réseau de recycleries. Sur le département de la Seine Saint Denis Extrait de la restitution du 14.11.07 Étude de faisabilité d'un réseau de recycleries Sur le département de la Seine Saint Denis Extrait de la restitution du 14.11.07 1 Le concept de recyclerie-ressourcerie «Transformer les déchets en ressources»

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE Axes / Mesures du po Critères inscrits dans le PO

Plus en détail

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines

Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines 26 Octobre Colloque Eco-Emballages Contacts Eric Labouze : eric.labouze@biois.com Yannick Le Guern : yannick.leguern@biois.com

Plus en détail

Transition énergétique et méthanisation

Transition énergétique et méthanisation Transition énergétique et méthanisation Le biogaz au cœur de nos fermes 26 avril 2013 Claire INGREMEAU, Chargée de mission au Club Biogaz ATEE c.ingremeau@atee.fr +33 1 46 56 41 43 www. biogaz.atee.fr

Plus en détail

Gestion différenciée et 0 phyto

Gestion différenciée et 0 phyto Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R3 Gestion différenciée et 0 phyto DESCRIPTION DE L ACTION La gestion différenciée des espaces verts consiste à ne pas gérer et entretenir de

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

Foire aux questions de la filière REP Papiers. Les questions

Foire aux questions de la filière REP Papiers. Les questions Foire aux questions de la filière REP Papiers Les questions Que fait EcoFolio, l éco-organisme des papiers, pour inciter les entreprises à éco-concevoir leurs produits? Conformément au cahier des charges

Plus en détail

Mettre en place le compostage en habitat collectif

Mettre en place le compostage en habitat collectif Mettre en place le compostage en habitat collectif Programme local de prévention des déchets de la CALB 2011-2015 Contexte : 30% de nos poubelles ménagères sont des déchets fermentescibles. En pratiquant

Plus en détail

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées!

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! Le 7 novembre 2013 Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! À l occasion de la 5 e édition de la Semaine Européenne de

Plus en détail

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : vendredi 9 janvier 2015 12 heures Contact : Communauté d

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES SE - REP - REPORTING - ACV - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAG V - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAGE - SENSIBILISATION - RSE - ICATEURS - RECYCLAGE

Plus en détail

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E.

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Syndicat Départemental d Électricité et d Énergies de Lot-et-Garonne 26 rue Diderot 47031 AGEN Cedex Tél : 05 53 77 65 00 Fax : 05 53 77 72 78 www.sdee47.fr

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre les parties : La CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE L'AIN, Etablissement Public à caractère administratif 1, rue Joseph Bernier 01000 Bourg en Bresse représenté par son

Plus en détail

Gironde. Une mesure du Grenelle Environnement. Les entreprises et secteurs concernés. Enquête : Méthodologie. Résultats.

Gironde. Une mesure du Grenelle Environnement. Les entreprises et secteurs concernés. Enquête : Méthodologie. Résultats. Gironde Une mesure du Grenelle Environnement Les entreprises et secteurs concernés Enquête : Méthodologie Résultats Focus filières L affichage environnemental (AE) Une mesure du Grenelle Environnement

Plus en détail

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public.

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public. 30/03/2007 Semaine du développement durable 2007 Préservation de la biodiversité et participation au programme Papillons & Jardin Signature d un partenariat avec Noé Conservation Dossier de presse Dans

Plus en détail

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010 Centre Formation Acteurs Locaux Modèles de coopération publique - privée pour la gestion des déchets urbains --- Martin Yelkouni Université Senghor d Alexandrie Louis-Edouard Pouget Grand Lyon Ouagadougou

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES CADRE DE RÉFÉRENCE PAGE 3 OBJECTIFS DE LA POLITIQUE PAGE 4 Objectif général Objectifs spécifiques NIVEAUX EXIGÉS PAR LA VILLE DE MAGOG

Plus en détail

Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011

Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011 Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011 Du 19 au 27 novembre prochains, le réseau des ambassadeurs du tri de Bil Ta Garbi sensibilise, en magasins,

Plus en détail

Le recyclage. rentable

Le recyclage. rentable Le recyclage rentable Sommaire La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 2... La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 3... Le tri industriel

Plus en détail

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS 1.Introduction 1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS Il est nécessaire pour les autorités régionales de disposer de données concernant le gisement des déchets ménagers afin d en assurer leur

Plus en détail

Action élémentaire N 1 - Favoriser l autonomie alimentaire et énergétique des exploitations

Action élémentaire N 1 - Favoriser l autonomie alimentaire et énergétique des exploitations PDAR Auvergne 2014-2020 Fiche type de description qualitative d une action élémentaire Action élémentaire N 1 Favoriser l autonomie alimentaire et énergétique des exploitations Coordinateur d action Contributions

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Anne Sophie de Kerangal Responsable du Service prévention et gestion des déchets Région Ile-de-France Jeudi 7 Avril 2011

Plus en détail

Suppression de deux modulations de la TGAP sur le traitement des déchets

Suppression de deux modulations de la TGAP sur le traitement des déchets Suppression de deux modulations de la TGAP sur le traitement des déchets En cause : - la modulation de Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) pour les installations de stockage de déchets exploitées

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE

SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE 1 REGION BRETAGNE : Nombre d entreprises : 4 000 dont PME (

Plus en détail

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL.

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL. ONDE- ENTS MISSION PRENDRE EN CHARGE LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GÉNÉRÉES PAR LA POPULATION TOUT EN ACCOMPAGNANT LES ACTEURS DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. VISION ÊTRE UN LEVIER

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1 SYNTHESE DE MISSION DECEMBRE 2012 Conseil général du Val de Marne Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie TKM Copyright 2012 1 Les éco-industries sont des entreprises qui produisent des biens

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8 PACTE MONDIAL Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies MLA Conseil 2015 P. 1 / 8 SOMMAIRE 1. Présentation de MLA Conseil 3 2. Le mot des Associés 4 3. Droits de l Homme

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014 :

APPEL A PROJETS 2014 : APPEL A PROJETS 2014 : ASSAINISSEMENT ET ENERGIE REDUIRE L IMPACT ENERGETIQUE DES SYSTEMES D ASSAINISSEMENT DOMESTIQUES RÈGLEMENT Date d ouverture de l appel à projet : 20 janvier 2014 Date limite d envoi

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants les axes Il comprend 4 axes : la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants l éducation et la sensibilisation à l environnement et au Développement Durable

Plus en détail

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective...

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective... RAPPORT ANNUEL 2014 SOMMAIRE Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3 Territoire, missions...page 3 Les collectivités membres...page 4 Bilan financier global...page 5 Coût moyen par habitant...page 5 Bilan

Plus en détail

Guide des déchets. Développement durable

Guide des déchets. Développement durable 2009 Guide des déchets Comment mettre en place un plan de traitement des déchets? Développement durable Sommaire 03 Préambule 04 1. Organisation et gestion de projet 04 1.1 Le coordonnateur de gestion

Plus en détail

Intégrer le DEVELOPPEMENT DURABLE dans l organisation d une MANIFESTATION. Principes fondamentaux et méthode

Intégrer le DEVELOPPEMENT DURABLE dans l organisation d une MANIFESTATION. Principes fondamentaux et méthode Intégrer le DEVELOPPEMENT DURABLE dans l organisation d une MANIFESTATION Principes fondamentaux et méthode Bozouls le jeudi 15 octobre 2015 Montbazens le samedi 17 octobre 2015 Accueil Déroulement Présentation

Plus en détail

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT Un territoire, une collectivité, un PLEE Pourquoi faire un PLEE? Dans le domaine de l énergie et de l environnement, la collectivité est consommatrice, mais aussi productrice,

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

U N E P R E M I E R E E N F R A N C E U N E C H A R T E P O U R D E S P R A T I Q U E S D E C O M M U N I C A T I O N R E S P O N S A B L E S

U N E P R E M I E R E E N F R A N C E U N E C H A R T E P O U R D E S P R A T I Q U E S D E C O M M U N I C A T I O N R E S P O N S A B L E S U N E P R E M I E R E E N F R A N C E U N E C H A R T E P O U R D E S P R A T I Q U E S D E C O M M U N I C A T I O N R E S P O N S A B L E S D o s s i e r d e P r e s s e Contact Presse : Banc Public

Plus en détail

Projet de gobelets réutilisables à l ESAT de Trélissac

Projet de gobelets réutilisables à l ESAT de Trélissac Projet de gobelets réutilisables à l ESAT de Trélissac ---------- AVANT-PROJET ---------- Un projet de développement local à dimension économique, environnementale et sociale Une projet proposé par : Contact

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Papier tu es, recyclé tu ser Contact presse as. Franca VISSIErE christine MarcO

Papier tu es, recyclé tu ser Contact presse as. Franca VISSIErE christine MarcO DOSSIER DE PRESSE Papier Contact tu es, recyclé presse tu seras. Franca VISSIERE 06 09 48 79 43 Christine MARCO 06 88 86 83 49 Papier tu es, recyclé tu seras. Le papier est un matériau essentiel. Pourtant

Plus en détail

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne Le Plan climat à Lyon et l identification du potentiel d énergies renouvelables dans l agglomération du Grand Lyon Les engagements du Grand Lyon Le Grand Lyon, entité géographique et politique de 2,6 M

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets Travaux Publics Enjeux des plans de gestion de déchets Nos propositions Instaurer un audit préalable des chantiers de Travaux publics et l obligation d un état des lieux environnemental La profession des

Plus en détail

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage SOMMAIRE EDELWAY : SUEZ ENVIRONNEMENT s engage aux côtés des collectivités

Plus en détail

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Greenwishes collecte et recycle les déchets de bureau Qui sommes-nous? Start

Plus en détail

COLLOQUE «Hygiène hospitalière et développement durable» Jeudi 12 mai 2011. Les déchets, en prendre soin

COLLOQUE «Hygiène hospitalière et développement durable» Jeudi 12 mai 2011. Les déchets, en prendre soin COLLOQUE «Hygiène hospitalière et développement durable» Jeudi 12 mai 2011 Les déchets, en prendre soin Estelle HAGMEYER Référent Développement Durable Hôpitaux Universitaires de Strasbourg DECHETS HOSPITALIERS

Plus en détail

Actes de la Soirée Zéro déchets

Actes de la Soirée Zéro déchets Actes de la Soirée Zéro déchets S engager dans la SERD 2015... L animateur, Dominique BEHAR, rappelle en introduction que cette soirée «Zéro Déchets» vise à présenter les activités du Collectif [ZERO DECHETS

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE-

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- N phase Titres 1 questionnement Vidéo «Le lendemain de fête» 2 questionnement Vidéo «La tri Attitude» 3 Enquêtes 4 Exposition sur le thème des déchets 5 6

Plus en détail

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Syctom 9 décembre 2010 Jan Le Moux Directeur Prévention Eco Emballages mai 2010 ECO EMBALLAGES

Plus en détail

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations 1 Développement Durable En 1987, Madame Gro Harlem Brundtland, présidente de la Commission mondiale sur l environnement

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU Apporter au territoire l eau de qualité répondant à ses besoins Préserver la ressource en eau Garantir l accès à l eau pour tous Inciter à une consommation responsable Réduire l impact des eaux usées sur

Plus en détail

CONTEXTE. ACTION «COUCHES LAVABLES» «Un bébé en couche lavable, c est déjà un consom acteur!»

CONTEXTE. ACTION «COUCHES LAVABLES» «Un bébé en couche lavable, c est déjà un consom acteur!» DOSSIER DE PRESSE CONTEXTE La CACEM s est engagée en 2011, dans le cadre d un accord-cadre quinquennal avec l ADEME, à élaborer et mettre en œuvre un Programme Local de Prévention des Déchets. L objectif

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES 4 RIVIÈRES CHARLES GAUTHIER - PRÉSIDENT

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES 4 RIVIÈRES CHARLES GAUTHIER - PRÉSIDENT COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES 4 RIVIÈRES CHARLES GAUTHIER - PRÉSIDENT Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable, c est possible mais pas sans

Plus en détail

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Rue de

Plus en détail

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur Bollore-logistics.com / saveprogram L ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL : LEVIER DE PERFORMANCE POUR L ENTREPRISE Avec Save Program, vous pouvez associer des

Plus en détail

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies Éco-guide pour la réduction des déchets i Rédu sons déchets nos Moins de DÉCHETS + d économies! 1 Aujourd hui, chacun d entre nous produit en moyenne 590 kg de déchets par an qui se retrouvent dans nos

Plus en détail

RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES. Stuttgard 19 et 20 mars 2013

RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES. Stuttgard 19 et 20 mars 2013 RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES Stuttgard 19 et 20 mars 2013 PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ADEME TRANSITION ENERGERTIQUE: ROLE DE L AGENCE L APPUI AUX COLLECTIVITES Établissement

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Les MédiaTerre Accompagner des ménages modestes dans la mise en place de gestes éco-citoyens à Toulouse

Les MédiaTerre Accompagner des ménages modestes dans la mise en place de gestes éco-citoyens à Toulouse Les MédiaTerre Accompagner des ménages modestes dans la mise en place de gestes éco-citoyens à Toulouse Qui sont les MédiaTerre? Les MédiaTerre sont des jeunes en service civique mobilisés par l association

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL 1/14 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 : P.4 Recruter au sein des effectifs de Lyonnaise des Eaux des personnes éloignées de l emploi OBJECTIF N 2 : P.5 Inciter les sous-traitants

Plus en détail

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires L évaluation des actions Agenda 21 Mardi 22 mai 2012 Définition des indicateurs d évaluation «Indicateur de suivi» - «Indicateur de Réalisation» : vérifier si les actions sont réalisées, et dans quelle

Plus en détail

«Eclairage Public et Economies d Energie» 2016

«Eclairage Public et Economies d Energie» 2016 «Eclairage Public et Economies d Energie» 2016 Dispositif de soutien pour les communes de moins de 10 000 habitants 1 CONTEXTE Dans la cadre du Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou Charentes

Plus en détail