GESTION DE PRODUCTION GENERALITES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION DE PRODUCTION GENERALITES"

Transcription

1 L ENTREPRISE ET L ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE Chaque société possède des fournisseurs, des clients et apporte une valeur ajoutée à un produit. Achat Production de Valeur Ajouté Vente La valeur ajoutée est un moteur économique de la société, car elle permet : La fourniture de produits utiles aux clients. La création de richesses économiques. La distribution de ces richesses au personnel (salaire), aux fournisseurs, aux collectivités et aux actionnaires. Le financement du futur de l entreprise et la possibilité de faire face à des aléas conjoncturels extérieurs politiques ou économiques. Bien d équipement et de consommation des ménages.

2 EVOLUTION DU MARCHE 1 ère PHASE : Représente une période de forte croissance avec un marché porteur, des marges confortables et une offre inférieure à la demande. Il s agit pour l entreprise d une période de sérénité où les fonctions essentielles sont techniques et industrielles : PRODUIRE PUIS VENDRE UNIFIEE Le produit est banalisé voire unique. Le produit est défini par le producteur (pour correspondre au besoin le plus large des consommateurs). Le produit est aspiré par le marché. Le marché correspond essentiellement à un besoin d équipement. La production est de masse. Le maître mot est l économie d échelle. L organisation de la production est Taylorienne. 2 EME PHASE : Lorsque l offre et la demande s équilibrent, nous atteignons une deuxième phase où le client a le choix du fournisseur. Il faut alors : PRODUIRE CE QUI EST VENDU DIVERSIFIEE La concurrence s organise. Le producteur propose des gammes de produits. Les produits sont définis par le marketing et poussés sur le marché par les commerciaux. Le marché se segmente et devient un marché de renouvellement. La Taille des séries diminue. L organisation de la production reste Taylorienne mais s automatise. La complexité est prise en charge par l informatique avec les systèmes de gestion de production (M.R.P.). 3ème PHASE : Très rapidement on passe à la phase suivante où l offre excédentaire créée une concurrence sévère entre les entreprises face au client exigeant : PRODUIRE CE QUI SERA VENDU PERSONNALISEE Les progrès technologiques s accélèrent. La concurrence s internationalise. Le consommateur devient plus exigeant et mieux informé. Les conditions de commercialisation changent. La durée de vie des produits diminue. Les références et les marquent se multiplient. Les aléas de vente sont importants et les prévisions deviennent difficiles à faire. Le système de planification de type poussé fonctionnent mal. Les économies d échelle tombent et les coûts de revient augmentent. Le foisonnement des références pèse sur les stocks.

3 EVOLUTION DE L ECONOMIE DE La vie en société conduit l entreprise a avoir un niveau de rentabilité suffisant compte tenu à la fois de la compétitivité internationale de plus en plus agressive et des exigences croissantes du client. Au lieu de considérer la relation classique : Coût de revient + Marge Bénéficiaire = Prix de Vente Il est préférable de s appuyer sur la relation suivante : Prix de vente - Coût de revient = marge bénéficiaire Si ces deux relations sont mathématiquement équivalentes, il en va autrement du point de vue philosophie de l entreprise et de sa gestion de production : à prix de vente imposé par la concurrence, la marge bénéficiaire est fonction de la diminution des coûts. La productivité est un terme général qui désigne le rapport de la quantité produite et du capital technique nécessaire pour produire cette quantité. PRODUCTIVITE = Quantité produite Nombre d' heuresdetravail Les termes du rapport peuvent s exprimer dans différentes unités : francs, tonnes, unités produites Ce qui donne : la valeur en euros produite par heure, le nombre de tonnes par heure, le nombre de pièces par heure.. Les facteurs de la productivité Efficacité des salariés (qualification, motivation, implication Choix techniques d organisation du travail Choix des machines PRODUCTIVITE En conclusion : A l heure actuelle, le mot production s est transformé en Productivité, C est à dire produire de manière plus rationnelle et plus économe.

4 Demande constante Faible variation par rapport à une ligne moyenne Demande à tendance Faible variation par rapport à une ligne moyenne ascendante ou descendante Demande saisonnière Marquée par des pointes importantes suivies de creux, mais soumise à un renouvellement périodique du phénomène Demande saisonnière et à tendance Combinaison des phénomènes saisonniers et à tendance Demande aléatoire Type de demande émanant du client, difficilement prévisible et soumise à des fortes fluctuations tant dans le temps que dans les quantités souhaitées Nota : Une entreprise peut combiner plusieurs typologies (une par marché ou famille de produits) Le profil de production et la structure du produit

5 LES MODELES DE LE M.R.P.(MATERIAL REQUIREMENTS PLANNING - MANAGEMENT DES RESSOURCES DE ) Auteur du concept : Joseph ORLICKY Etats-Unis dans les années phases 1965 Mise en évidence du principe des besoins M.R.P Systèmes à boucles fermées M.R.P Intégration des informations commerciales M.R.P. 2 Exploitation des informations techniques Intégration de la planification financière et comptable 1986 Adjonction de la philosophie JUSTE A TEMPS Produits à nomenclature stable ou à variante Produits réalisés sur stock Produits combinant des articles à la commande et sur stock Cycle commercial inférieur au cycle de production LE KANBAN ( ETIQUETTE ) Auteur du concept : M. OHNO Japon dans les années 1958 Produits à nomenclature fixe Produit complètement défini Fabrication répétitive et de série Process stable et fréquemment court LA METHODE O.P.T. (OPTIMIZED TECHNOLOGIE) -(TECHNOLOGIE DE OPTIMISEE) Auteurs du concept : Messieurs GOLDSTRATT Etats-Unis dans les années 1978 Tous types de produits Productions continues et discontinues

6 LE JUSTE A TEMPS (JUST ON TIME) Le juste à temps est plus un état d esprit que réellement une méthode de production Tous types de produits Productions continues et discontinues LA PROJET Auteurs du concept : Département de la Marine Américaine (projet Polaris) Du Pont de Nemours (contrôle et entretien d usines de produits chimiques) Etats-Unis dans les années 1950 Produits unitaires à cycles longs Ensemble d opérations nécessitant un enchaînement multiple d intervenants ou produits TABLEAU COMPARATIF Typologie de production Produits complexes stables, avec nomenclatures structurées et nombreux composants communs Produits complexes personnalisés, avec nomenclatures structurées et nombreux composants communs Produit stables fabriqués en flux continu séquencé Produits très complexes unitaires (ingénierie) à cycle de production long Mode de lancement Objet prioritaire Type de système Planifié par lots Composants communs planifiés. Pièces spécifiques et assemblage à la commande Continu séquencé Fabriquer juste à temps en quantités suffisantes Fabriquer juste à temps en quantités suffisantes au niveau des composants de sous-ensembles standard Fabriquer juste à temps sans stock MRP MRP assoupli KANBAN Unitaire à la commande Respecter les délais MULTIPROJET Produits + ou complexes fabriqués à la commande. Sous-traitance de pièces élémentaires Par lot ou unitaire Lancement à la commande Respecter les délais et assurer la charge des moyens SUIVI DE FABRICATION *** Fonctions de gestion peu ou pas traitées ** Fonctions de gestion prioritairement prises en compte * fonctions de gestion prises en compte

7 OBJECTIFS DE LA La gestion de la production est essentiellement liée aux fonctions dites techniques de l entreprise, elle orchestre en quelque sorte les flux d informations et les flux physiques. La gestion de production est un vecteur fondamental d information et de dialogue dans l entreprise, elle est relativement indépendante de sa structure hiérarchique, toutefois son rattachement naturel est soit la Direction Générale soit la Direction de production si celle-ci existe. Quant à l objectif de la gestion de production, il se calque très précisément sur celui de la production : prévoir et tout mettre en œuvre sur le plan physique (matières, moyens) et administratif pour assurer la mise à disposition auprès des clients des produits en quantité, qualité et délai de façon optimale en termes financiers. La gestion de production peut être subdivisée en trois fonctions : La gestion des matières La gestion des moyens, c est-à-dire des charges La gestion administrative de la production

La Gestion de Production au sein de l'entreprise

La Gestion de Production au sein de l'entreprise La Gestion de Production au sein de l'entreprise Cet article permet de situer le rôle de la Gestion de Production au sein de l'entreprise, de comprendre son impact et d'identifier les points clés permettant

Plus en détail

Leçon 1. Généralités : typologies, flux

Leçon 1. Généralités : typologies, flux Leçon 1 Généralités : typologies, flux Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'identifier les caractéristiques techniques et économiques de gestion des flux. Gérard Casanova SOMMAIRE

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

GESTION DE LA PRODUCTION.

GESTION DE LA PRODUCTION. GESTION DE LA PRODUCTION. L entreprise est une organisation qui produit des biens et des services pour un marché. Dans une entreprise industrielle, l activité de production consiste à transformer des matières

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

Psynapses - 16 mai 2006

Psynapses - 16 mai 2006 B E L I E R A S S O C I E S Psynapses - 16 mai 2006 Le «kanban étendu» déclencheur et vecteur de l amélioration continue Denis de Boissieu Sommaire Contexte : Lean et Flux tirés Les principes du Kanban

Plus en détail

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX 1 En Économie de Production, le prix de vente est fixé par l entreprise : PRIX DE VENTE = ( COUT DE REVIENT ) +

Plus en détail

LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Découverte de la méthode des coûts par activité.

LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Découverte de la méthode des coûts par activité. LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Objectif(s) : o Pré requis : o Découverte de la méthode des coûts par activité. Connaissance des processus d'organisations des activités.

Plus en détail

Les fonctions d entreprises

Les fonctions d entreprises Chapitre 3 : Les fonctions d entreprises Réalisé par : Dr. ACHELHI HICHAM achelhihicham@yahoo.fr Chap 4 : les fonction de l'entreprise Dr ACHELHI Hicham 1 Introduction Direction Fournisseurs Services équipements

Plus en détail

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Préparé par : Ait ahmed Essedek Matière : Gestion de la production et des stocks Encadré par : Mr. NACIRI

Plus en détail

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT --

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- 1 Master MIMSE - Année 1 Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson 2 Que sont les stocks? Des trucs qui traînent...mis en réserve Une accumulation de produits qui servira

Plus en détail

Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004

Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004 Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004 BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE : GESTION DE LA PRODUCTION V.GIARD ECONOMICA GESTION DE PROJET V.GIARD ECONOMICA CLASSE A ISERPA LA GESTION DE LA PRODUCTION J.BENASSY

Plus en détail

Le MRP. 1. DéfinitionsD. 2. Architecture d un d. 3. La Planification des besoins en composant. 4. Le Plan Directeur. 5. Processus d actualisationd

Le MRP. 1. DéfinitionsD. 2. Architecture d un d. 3. La Planification des besoins en composant. 4. Le Plan Directeur. 5. Processus d actualisationd 1. DéfinitionsD Le MRP 2. Architecture d un d système MRP 2 3. La Planification des besoins en composant 4. Le Plan Directeur 5. Processus d actualisationd 6. La prise en compte des contraintes de capacité

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE Objectif(s) : Présenter le système d'information comptable. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. Pré-requis : Néant (débutants).

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace.

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. LES RATIOS 1) GENERALITES 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. 2) utilité Illustrer des informations Mesurer des objectifs

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production

Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production HEI5 Le 26 Mars 2004 Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production Sans document Calculatrice autorisée Nom : Prénom : Enseignant responsable : Thierry Lenclud Cette épreuve

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE 1 Dans le passage de la norme ISO 9001 en version 2000, On parle souvent de Modèle de PROCESSUS : Le modèle

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Table des matières Introduction Qu est-ce que la gestion budgétaire? 7 1. Les origines

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION

UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION Niveau L : 210 heures 18 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier (10 heures) Le contrôle

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La comptabilité par activité 1

FICHE TECHNIQUE. La comptabilité par activité 1 FICHE TECHNIQUE La comptabilité par activité 1 La comptabilité par activité (CPA) est une méthode comptable popularisée particulièrement par les travaux de Kaplan, Cooper et Turney à la fin des années

Plus en détail

Organisation Industrielle

Organisation Industrielle Organisation Industrielle NOM: Prénom : Date: TP N III-1 SUJET : Organisation et suivi de production 1.Références : Objectifs programme : S112 : Organisation et suivi de production S112-1 : La typologie

Plus en détail

Introduction à la MRP

Introduction à la MRP Introduction à la MRP Deux types d approches en planification de la production : la planification des besoins en composants qui vise à établir une programmation prévisionnelle des composants; la planification

Plus en détail

Eléments de Gestion Industrielle

Eléments de Gestion Industrielle Eléments de Gestion Industrielle L objet de ce document est de rappeler quelques définitions élémentaires de gestion industrielle à l intention de lecteurs n ayant pas reçu une formation technique. Sommaire

Plus en détail

UE 11 Contrôle de gestion Le programme

UE 11 Contrôle de gestion Le programme UE 11 Contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Positionnement du

Plus en détail

(Attention : il peut y avoir un calcul du type «Qté C.U.» mais le montant est affecté sans difficulté, sans arbitraire, à un coût déterminé.

(Attention : il peut y avoir un calcul du type «Qté C.U.» mais le montant est affecté sans difficulté, sans arbitraire, à un coût déterminé. 1 / 5 Chap. 2 : Le calcul des coûts (complets constatés) par la méthode des centres d analyse 1 re partie : Les fondements de la méthode des centres d analyse Cf. Chap.1 Applications 1 et 2 : Les achats

Plus en détail

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat Le compte de résultat est un document comptable qui permet de savoir si les recettes de l entreprise (les produits) ont permis de faire face

Plus en détail

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION

TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION I LES PRINCIPES DE BASE DE FONCTIONNEMENT DE TOUTE MRP Planification de la production: décision tactique dans systèmes productifs produisant pour stock ou assemblant

Plus en détail

SYSTEME D INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES

SYSTEME D INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES SYSTEME D INFORMATION COMPTABLE Objectif(s) : Présenter le système d'information comptable. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. Pré-requis : Néant (débutants). TABLE

Plus en détail

LOGISTIQUE. TP 3 Navision Prévision et PDP

LOGISTIQUE. TP 3 Navision Prévision et PDP LOGISTIQUE TP 3 Navision Prévision et PDP Note à E. Fragnière : L'exécution de cet exercice a été particulièrement difficile. Il nécessité de nombreuses heures de travail. Malgré cela, un problème (noté

Plus en détail

Dossier GE 25 - Methode Kanban

Dossier GE 25 - Methode Kanban 28/11/2009 Dossier GE 25 - Methode Kanban 1 I] Introduction II] Origines & Définitions III] Méthodologie a) Objectifs b) Démarche fonctionnement c) Différents types de Kanban d) Avantages et Inconvénients

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des matières 1- Fiche matière première... 3 a) Création d un produit type... 3 b) Caractéristiques générales de la matière première... 4 c) Affectation de conditions par fournisseur... 4 d) Documentation

Plus en détail

PLAN. La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML

PLAN. La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML PLAN La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML Première partie : le concept de processus définitions et typologie Deuxième partie : la modélisation des processus formalismes

Plus en détail

Décisions et Processus de décisions

Décisions et Processus de décisions Décisions et Processus de décisions I LA DIVERSITE DES DECISIONS 1 ENTREPRISE = Lieu de prises de decisions 2 les differents types de decision MOULY Management des entreprises 1 L entreprise est un lieu

Plus en détail

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes Gérer les besoins internes et externes 1 - Acheteur hors production 2 - Acheteur produit 3 - Responsable logistique production 1 - Acheteur hors production Un savoir-faire transversal au service de toute

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des Matières 1- Fiche matière première...3 a) Caractéristiques générales de la matière première... 3 b) Affectation de conditions par fournisseur... 3 c) Documentation technique liée au produit

Plus en détail

Perplexités et intuitions de M. Dubois, directeur industriel

Perplexités et intuitions de M. Dubois, directeur industriel INTRODUCTION Perplexités et intuitions de M. Dubois, directeur industriel M. Dubois est un industriel averti. Directeur de sa PMI, attaché à la maintenir toujours à un niveau élevé de compétitivité, il

Plus en détail

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant Shadow Manager ECG 2014 Confort de Chauffe.......... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle Manuel du participant Fernando Acosta et Georges Bessis www.simulnet.com Introduction

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE CHAÎNE DE VALEUR SYMBOLES

CARTOGRAPHIE DE CHAÎNE DE VALEUR SYMBOLES ASSEMBLAGE "Consulter le Planning" Processus Société XYZ Source Extérieure Takt = 50 sec. TC = 45 sec. TCF = 30 min. TU = 95% Rebut = 2% 3 Équipes 25200 s./équ. 2 x Mois Bateau I 300 Pièces 1 Jour Stock

Plus en détail

Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise.

Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise. Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise. Tetra-Informatique - 59500 DOUAI - 03.27.94.30.20 Odoo est une solution ERP et CRM open source

Plus en détail

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement Chapitre Gestion de l approvisionnement Plan du chapitre Section 1 : La gestion comptable des stocks Section : L analyse de l évolution des stocks Section 3 : La gestion prévisionnelle des stocks ÿ ÿ I.

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON NB : Pour réussir cette APS il est indispensable de connaître (et d être capable de définir) les notions relatives à l analyse fonctionnelle du bilan et du compte

Plus en détail

Midi Pyrénées- Aveyron RESPONSABLE DE PRODUCTION

Midi Pyrénées- Aveyron RESPONSABLE DE PRODUCTION Midi Pyrénées- Aveyron RESPONSABLE DE PRODUCTION Pour une entreprise de transformation de produits carnés, sous la responsabilité du Directeur Général, assurera : La responsabilité du déploiement de la

Plus en détail

JADA MANAGEMENT SYSTEMS

JADA MANAGEMENT SYSTEMS Septembre 2012 Pour vos appels d offre LOGICIELS DE PRÉVISION 3 e ÉDITION JADA MANAGEMENT SYSTEMS SCP 4.0 SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur JADA Management

Plus en détail

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks MRP Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks Articles gérés indépendamment les uns des autres On suppose

Plus en détail

Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont.

Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont. GESTION Ce cas a été rédigé par l ESC Lille. Consignes Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont. La pondération des différentes questions est la suivante : Question n 1 : 3 points Question

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

Terminales STMG. Les spécialités

Terminales STMG. Les spécialités Terminales STMG Les spécialités Les quatre spécialités GF : Gestion Finance Mercatique RHC : Ressources Humaines et Communication Systèmes d information de gestion La spécialité Gestion Finance Choisir

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Gestion de Production

Gestion de Production Gestion de Production Gestion de Production Microsoft Dynamics TM NAV Planification MRPII Planification à capacité finie ou infinie Ordonnancement et séquençage des tâches Gestion des ressources Gestion

Plus en détail

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² )

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 TERMES ANGLAIS APS (Advanced Planning and Scheduling

Plus en détail

Exercice 1 : données techniques (10 points)

Exercice 1 : données techniques (10 points) Exercice 1 : données techniques (10 points) Une entreprise fabrique des «ensembles pistons» de voiture, du type suivant : Les trois pièces en alliage d aluminium (piston, bielle partie 1 et 2) sont coulées

Plus en détail

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours)

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) Organisations = rassemblent de personnes qui répartit des tâches : I) Présentation de l entreprise A) Approche économique et sociale 1)

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Divalto infinity. Production

Divalto infinity. Production Divalto infinity Divalto infinity couvre l ensemble du cycle de la gestion de production. De la conception des données techniques - base fondamentale de la production - des fonctions de simulation aux

Plus en détail

La prospection à l international. Laurent Dorey

La prospection à l international. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 15 Oct 2014 Programme : Introduction Qu est-ce que la prospection? Techniques de prospection? Rationnel Modes de prospection Préparation à la prospection Score card prospects Suivi

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 6. : Critères de choix d investissement et Free Cash Flow prévisionnel Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Avril 2012 Préambule

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

Gestion des opérations. et de la production. Séance 12 4-530-03. Le juste-à-temps et la production Lean

Gestion des opérations. et de la production. Séance 12 4-530-03. Le juste-à-temps et la production Lean Gestion des opérations et de la production Séance 12 4-530-03 Le juste-à-temps et la production Lean 1 2005, 2005, Service Service d enseignement d enseignement de la de Gestion la Gestion des Opérations

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS * * * * *

LA GESTION DES STOCKS * * * * * THEME 10 LA GESTION DES STOCKS * * * * * L approvisionnement régulier de l entreprise en matière première est primordial pour assurer tant la régularité de la production que celle des ventes. Elle doit

Plus en détail

Sujet #3. Méthodes de calcul du prix de revient. I. Définitions et objets de coûts

Sujet #3. Méthodes de calcul du prix de revient. I. Définitions et objets de coûts Sujet #3 Méthodes de calcul du prix de revient I. Définitions et objets de coûts Coût de revient: Ensemble des charges attribuées par affectation, répartition ou imputation à un bien produit ou à un service

Plus en détail

Partie 1 : De la compréhension de SAP à l utilisation dans le contrôle de gestion

Partie 1 : De la compréhension de SAP à l utilisation dans le contrôle de gestion Partie 1 : De la compréhension de SAP à l utilisation dans le contrôle de gestion A Présentation générale de SAP(Software Application Product) 1 Philosophie d un ERP Un Erp (enterprise requirement planning)

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RÉSUMÉ DE THÉORIE & GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES MODULE GESTION DE PRODUCTION N : 7 ORGANISEE SECTEUR : FABRICATION MECANIQUE

OFPPT ROYAUME DU MAROC RÉSUMÉ DE THÉORIE & GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES MODULE GESTION DE PRODUCTION N : 7 ORGANISEE SECTEUR : FABRICATION MECANIQUE ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGÉNIERIE DE FORMATION RÉSUMÉ DE THÉORIE & GUIDE DES TRAVAUX PRATIQUES MODULE GESTION

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Audit des potentiels 2014

Audit des potentiels 2014 Audit des potentiels 2014 Analyse du positionnement de l évolution de l entreprise (état d avancement) dans chacune de ses quatre grandes fonctions vitales, ainsi que de la qualité de son environnement

Plus en détail

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise.

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise. Chapitre 1 L ANALYSE FINANCIÈRE DÉFINITION L analyse financière à terme regroupe l ensemble des techniques destinées à étudier la gestion à terme de l entreprise pour prévoir, et pallier les besoins de

Plus en détail

Mas la Resclosa 17257 Gualta (España) Tel. +34 972 755 689 Fax. +34 972 759 389 lfrigola@horticoncept.com

Mas la Resclosa 17257 Gualta (España) Tel. +34 972 755 689 Fax. +34 972 759 389 lfrigola@horticoncept.com Mas la Resclosa 17257 Gualta (España) Tel. +34 972 755 689 Fax. +34 972 759 389 lfrigola@horticoncept.com One Stop Service : Technologies et services Projets agroindustriels de valorisation des Fruits

Plus en détail

Management de projet : les outils génériques. les outils génériques UV UR04

Management de projet : les outils génériques. les outils génériques UV UR04 Management de projet : les outils génériques UV UR04 Plan de la présentation : toujours nécessaire... 2 Introduction Le projet Définition /typologie Le projet et les acteurs Maitre d ouvrage Maitre d œuvre...

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

CHAPITRE 5 LES COUTS A BASE D'ACTIVITES

CHAPITRE 5 LES COUTS A BASE D'ACTIVITES CHAPITRE 5 LES COUTS A BASE D'ACTIVITES La méthode des coûts à base d'activités, ou comptabilité d'activités, en anglais ABC (Activity Based Costing), a pour objectif de mieux rattacher le coût des ressources

Plus en détail

Le Kanban Principes de base. Paris, le 1er juillet 2010 Version 1.0

Le Kanban Principes de base. Paris, le 1er juillet 2010 Version 1.0 Paris, le 1er juillet 2010 Version 1.0 est une méthode "basique" de gestion des flux s applique sur des produits où les flux sont simples et à faible intensité capitalistique (quantité d'immobilisations

Plus en détail

Leçon 3 : Le développement international de l entreprise 2

Leçon 3 : Le développement international de l entreprise 2 Leçon 3 : Le développement international de l entreprise 2 I. Les modes de présence à l étranger 2 1. L exportation 2 2. Le groupement d exportateurs 2 3. Le piggy back et le piggy back croisé 2 4. L accord

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS 1. Quand acheter? 2. Quelle quantité acheter? objectif 1. Minimiser le risque de rupture de stock. 2. Minimiser le coût de stockage des biens. solution 1. Définir un

Plus en détail

Référentiel des activités

Référentiel des activités Référentiel des activités professionnelles Annexe I Arrêté du 29 juillet 1998 1. Appellation du diplôme Baccalauréat professionnel Spécialité restauration. 2. Champ d activités Définition Le titulaire

Plus en détail

GESTION DES STOCKS CORRIGE

GESTION DES STOCKS CORRIGE 1/7 La gestion des stocks de maintenance Le service de maintenance comme les autres services de l'entreprise doit répondre à l'objectif " zéro stock ", c'est l'un des objectifs de la qualité totale. Aujourd'hui

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DE L ENTREPRISE

LES FONDAMENTAUX DE L ENTREPRISE André BOYER, Gérard HIRIGOYEN, Jacques THÉPOT, Nadine TOURNOIS, Jean-Pierre VÉDRINE LES FONDAMENTAUX DE L ENTREPRISE Troisième édition Éditions d'organisation, 1997, pour l édition originale Éditions d'organisation,

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

COMPTABILITE DE GESTION

COMPTABILITE DE GESTION COMPTABILITE DE GESTION UNC S4 1 Introduction Définitions «La comptabilité analytique (ou comptabilité de gestion) est un mode de traitement des données qui doit fournir tous les éléments de nature à éclairer

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts stephane.gallon@caissedesdepots.fr https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=2 Séance 7 1 Deuxième partie du

Plus en détail

Vendeur(se) solutions multimédia

Vendeur(se) solutions multimédia Vendeur(se) solutions multimédia Commercialisation Vendeur(se) conseil en magasin / multimédia Vendeur(se) système multimédia Vendeur régional Vendeur(se) réseaux domestiques / multimédia / communication

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE Gestion de Tunis Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 1 : Introduction Générale Sommaire Entreprise... 1 Définition... 1 Eléments constitutifs

Plus en détail

Dossier. Le MRP ou son équivalent en français CBN - Le MRP II JAT flux tiré. Comparatif des systèmes de planification de la production.

Dossier. Le MRP ou son équivalent en français CBN - Le MRP II JAT flux tiré. Comparatif des systèmes de planification de la production. Dossier Le MRP ou son équivalent en français CBN - Le MRP II JAT flux tiré Objet : Comparatif des systèmes de planification de la production. Par le biais d un Calcul de besoins net combiné à un outil

Plus en détail

Pourquoi une fonction contrôle de gestion?

Pourquoi une fonction contrôle de gestion? Introduction Pourquoi une fonction contrôle de gestion? On constate une mutation profonde au cours des 30 dernières années dans l environnement et la pratique des entreprises, autour de deux points centraux

Plus en détail

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectif: Expliquer les déterminants de l offre agrégée.

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectif: Expliquer les déterminants de l offre agrégée. Chapitre 7 L Offre et la demande Objectifs Expliquer les déterminants de l offre Expliquer les déterminants de la demande Expliquer l équilibre macroéconomique 1 2 Objectifs (suite) Expliquer les effets

Plus en détail

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 1 Les courbes de coût Considérons la fonction de coût qui donne le coût minimum de production d un niveau d output y: c(w 1, w 2, y) Considérons les prix des facteurs

Plus en détail

La solvabilité et liquidité financière

La solvabilité et liquidité financière Ce qu il faut retenir sur La solvabilité et liquidité financière LA SOLVABILITE La solvabilité traduit la capacité d une entreprise à faire face à ses engagements financiers c est-à-dire la capacité à

Plus en détail