La clientèle australienne à Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La clientèle australienne à Paris"

Transcription

1 P a g e 1 La clientèle australienne à Paris 1. Historique et volumétrie Arrivées des touristes australiens dans l'hôtelllerie homologuée parisienne de 2006 à 2013 Pire sécheresse depuis un siècle et chute de la production agricole Coupe du monde de Rugby en France La seule économie avancée à ne pas subir une récession due à la crise financière mondiale de Inondations du Queensland, catastrophe naturelle la plus coûteuse dans l histoire du pays Hausse continue du dollar australien Croissance économique tirée par la construction et l exploitation minière *estimation calculée à partir de la part que représentait la fréquentation parisienne dans le total de l'idf Selon l Australian Bureau of Statistics, les flux touristiques sortants de l Australie ont enregistré une augmentation du 20 % en Cette hausse a été favorisée par le renforcement du pouvoir d achat du dollar australien et par un plus grand choix de vols et la réduction des tarifs aériens. Les Australiens voyagent en Nouvelle-Zélande (plus d un million de visiteurs), Indonésie ( visiteurs, les flux ont plus que doublé depuis ), Etats-Unis et Thaïlande (respectivement et visiteurs, les flux ont augmenté de 60 %) et, première destination européenne, la Grande-Bretagne (environ visiteurs). Le concurrent de la France reste l Italie en termes de proximité des offres, notamment culturelles, de shopping et de gastronomie. En 2013 ils étaient à avoir séjourné dans les hôtels parisiens. 2. Saisonnalité Les périodes de vacances peuvent varier selon la région et sont reparties en quatre périodes: les vacances d automne, une semaine en avril-mai ; celles d hiver, deux semaines en juillet ; les vacances de printemps, deux semaines en septembre-octobre ; celles d été, à partir de la mi-décembre à la fin de janvier. C est donc pendant leur hiver et leur printemps, que les Australiens ont l habitude de venir à Paris Saisonnalité de arrivées hôtelières australiennes à Paris en 2013

2 P a g e 2 3. Durée de séjour des Australiens à Paris Durée de séjours à Paris des touristes Autsraliens interrogés en ,8% 42,8% Plus de 7 nuits De 4 à 7 nuits Moins de 4 nuits 43,5% Les Australiens en visite à Paris ont la particularité (avec les Russes) d y séjourner en majorité entre 4 et 7 nuits. Pour 28,6 % d entre eux il s agit d un séjour uniquement Parisien. Ils sont parmi les plus nombreux en proportion (49,5 %) à révéler coupler leur séjour parisien avec la visite d autres villes européennes (les Coréens sont 50,0 %, les Chinois 46,2 % et les Brésiliens 44,8 %). 27,3 % des Australiens interrogés ont visité d autres destinations françaises. Par ailleurs ils viennent moins en individuels (76,4 % des interrogés), c est-à-dire sans l aide d opérateurs touristiques, que la moyenne des étrangers (81,4 %). 4. Profil des touristes Australiens à Paris a. L hébergement Les Australiens choisissent principalement l hôtel pour leurs séjours parisien. Plus de la moitié d entre eux (57,0 %) privilégient la catégorie 3* et moins d un tiers d entre eux (28,6 %) préfèrent les établissements haut de gamme, tandis que 3,6 % choisissent des hôtels économiques. Les solutions d hébergement permettant de «vivre à la parisienne», tels que les résidences hôtelières et les meublés de tourisme, sont particulièrement prisées par cette clientèle. Près de la moitié (48,9 %) des touristes australiens interviewés ont réservé leur hôtel par l intermédiaire de sites internet. 29,6 % affirment avoir réservé via une agence de voyage ou un tour opérateur et 11,1 % directement auprès de l hébergeur. Les Australiens sont très satisfaits (96,6 %) de leur séjour à Paris. 95,6 % des touristes interrogés sont satisfaits de leur hébergement, mais s attendaient malgré tout à un meilleur rapport qualité prix. Type d'hébergement des touristes Australiens à Paris 2013 Base répondants 860 ST Hébergement marchand 92,6% Hôtel 70,5% Résidence hôtelière 9,5% Camping / Caravaning 0,1% Chambre d hôtes 1,0% Gîte rural 0,3% Meublé, location saisonnière 8,4% Hébergements pour jeune 2,8% ST Hébergement non marchand 5,9% Résidence principale de parents 1,0% Résidence principale d'amis 3,5% Résidence secondaire personnelle 0,1% Résidence secondaire de parents ou amis 0,6% Echange d'appartement 0,6% Autre 1,5% Total 100,0%

3 P a g e 3 b. Motivations du séjour et activités pratiquées par les Australiens à Paris 1,1 Part de la visite des musées et monuments dans la motivation des séjours touristiques à Paris en ,9 0,7 0,5 0,3 Les Australiens venant à Paris veulent s immerger dans la culture française. C est l un des marchés que les sites culturels de la capitale attirent le plus (88,4 % des interviewés). C est également la nationalité qui se sent, en proportion, la plus attirée par les images traditionnelles de Paris : la gastronomie française (21,7 %), les visites guidées de quartiers (9,1 %). Une facette plus moderne de Paris les attire également telle que la découverte des quartiers branchés (9,8 %) ou encore le shopping que 17,9 % des interrogés déclarent comme étant des motivations de leur séjour. Ils sont en revanche moins attirés par la vie nocturne parisienne. A l analyse des activités effectivement pratiquées on constate que les Australiens s évertuent à découvrir ce qui les a fait rêver : 98,5 % des Australiens interrogés ont ainsi déclaré avoir visité des musées et monuments, 49,8 % à avoir pratiqué le shopping, ou encore 40,1 % à avoir dégusté des plats typiquement français. Les palmarès des sites que les Australiens déclarent le plus avoir visité reproduisent bien que 59,9 % des touristes interrogés sont des primo-visiteurs. Cependant, 14,9 % des Australiens interrogés déclarent avoir visité d autres sites que ceux proposés (les plus célèbres) par le questionnaire. Cette part importante de visites de sites plus confidentiels reflète la volonté des Australiens de découvrir tous les aspects de la vie culturelle parisienne.

4 100,0% 90,0% 80,0% 70,0% 60,0% 50,0% 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% 96,4% Musées et monuments Part des touristes Australiens ayant pratiqués des activités lors de leur séjour à Paris 75,3% Découverte des villes, se promener, flâner 49,8% 40,1% 40,5% Pratique du shopping Visite de parcs, jardins, sites naturels, forêts Découverte de la gastronomie française 27,8% 22,0% 18,9% 13,9% 15,7% 10,2% 11,4% 4,4% 1,3% Marchés, brocantes etc. Découvrir de nouveaux quartiers branchés Visites guidées de quartiers Assister à des spectacles, concerts Sorties la nuit Manifestation culturelle, expositions Parcs d'attractions, de parcs à thèmes Assister à un évènement sportif, une Ateliers thématiques (gastronomiques,...) P a g e 4 Part des Australiens ayant déclaré avoir visité ces sites culturel lors de leur séjour à Paris en 2013 (Top 15) Tour Eiffel 80,7% Notre-Dame de Paris 73,9% Arc de Triomphe 65,2% Musée du Louvre 59,6% Sacré Cœur de Montmartre 43,1% Musée d Orsay 28,9% Domaine, Château de Versailles 19,8% Centre Pompidou 15,0% Disneyland Paris 9,1% Grande Arche de La Défense 4,8% Château de Fontainebleau 2,5% Musée du Quai Branly 2,9% Château de Vincennes 1,2% Cité des sciences de la Villette 0,8% Basilique de Saint-Denis 1,9% c. Dépenses des touristes Australiens à Paris en 2013 Dépenses journalières des touristes à Paris en 2013 Etrangers Australie Base répondants Hébergement Nourriture, restauration Loisirs, spectacles, musées Shopping Transport au sein de la région TOTAL des dépenses Les Australiens sont classés parmi les nationalités qui dépensent le plus pendant leur séjour à Paris, derrière les Japonais, les Chinois et les Russes. Tous les postes de dépenses se situent légèrement au-dessus de la moyenne des étrangers. La structure du budget des touristes Australiens est celle de la plupart des touristes long courrier venant visiter Paris. 5. Habitudes culinaires australiennes L alimentation australienne est d inspiration britannique et américaine. Elle est généralement composée de tartes, de steaks, de viandes grillées (le barbecue est une institution) et de légumes. La tarte à la viande accompagnée de sauce tomate est le plat national des Australiens. Les Australiens provenant des zones côtières mangent également des poissons et des crustacés (des fish & chips notamment). Depuis 50 ans, la cuisine australienne a été influencée par les traditions culinaires d autres pays, surtout asiatiques et méditerranéens, d où proviennent la plupart des immigrants. La demande de produits frais et bio s accroit régulièrement. Les Australiens aiment les portions abondantes. Ils apprécient surtout la bière et de plus en plus le vin.

5 P a g e 5 6. Segmentation de la clientèle australienne En 20 ans ( ), les dépenses de consommation finale des ménages australiens ont augmenté de 326 %. Les habitudes du consommateur australien ont par conséquent bien changé depuis ces 20 dernières années. Des modèles anglais ou canadien, héritages du passé, il s est rapproché des modes de consommation des populations asiatiques voisines. La consommation de produits de luxe, reflétant le statut social s est ainsi développé pendant ces deux dernières décennies. Parallèlement, la réactivité des acheteurs, l impact grandissant des phénomènes de mode amplifié par les médias et la publicité très présents, ont mis au goût du jour les produits «authentiques» liés à la préservation de l environnement et à la santé. Les Australiens voyageant à l étranger sont des citadins friands de culture mais avides de beaux paysages et observateurs assidus de la faune sauvage. Affectionnant les saveurs régionales ils désirent vivre une expérience unique se rapprochant du mode de vie local du pays. L élévation du niveau de vie s est accompagnée de la volonté de partir en voyage à l étranger. Le nombre d Australiens possesseurs de passeports en 2011 se montait à près de 11 millions (+5,4 % par rapport à 2010), soit 49 % de la population. Cependant, depuis 2009 et la crise financière, le gouvernement australien encourage ses ressortissants à accorder plus de temps à leurs loisirs chez eux, notamment pour soutenir l industrie locale du tourisme («No leave, no life»). Et la hausse de l inflation, l instabilité du marché du logement et le niveau élevé de l endettement des ménages, minent la confiance des consommateurs et peut être susceptible d atténuer l engouement des Australiens pour les voyages à l étranger. 80% 72% Répartition des touristes Australiens en France selon leur but de visite en % 40% 20% 13% 11% 5% 0% Vacances ou loisirs Visite des amis et/ou de la famille Affaires Autre Selon les sondages de Tourism Research Australia, les touristes venant en séjour en France ont pour principal but de visite les vacances. Les visites à la famille ou aux amis viendraient en second tandis que les voyages d affaires représenteraient 11 % des séjours des Australiens en France. Rien d étonnant dans cette répartition compte tenue de la distance séparant les deux pays. En termes de provenance géographique, les touristes Australiens étant venus en France en 2011 étaient pour 34 % d entre eux originaire de Nouvelle Galles du Sud (la région de Sidney). 24 % d entre eux venaient du Queensland (la région de Brisbane) et 23 % d entre eux étaient originaires de Victoria (la région de Melbourne). Sources - Enquête de fréquentation hôtelière de l Insee - Dispositif permanent d enquête dans les aéroports CRT Paris Île-de-France, ADP (BVA) résultats 2012 pour Paris - Bureau australien des statistiques - Département des affaires étrangères et du commerce du gouvernement australien - Tourism Research Australia

Fiche de marché. Population 127 300 000 (2013) Densité de la population. Capitale. Croissance du PIB 0,9 % (FMI,estim. 2014)

Fiche de marché. Population 127 300 000 (2013) Densité de la population. Capitale. Croissance du PIB 0,9 % (FMI,estim. 2014) 1. Présentation générale Superficie 377 000 km² Population 127 300 000 (2013) Densité de la population Capitale 338 habitants/km2 Tokyo Croissance du PIB 0,9 % (FMI,estim. 2014) Taux d inflation 2,6 %

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Fiche de marché RUSSIE

Fiche de marché RUSSIE 1. Présentation générale Superficie Population Densité de la population Capitale 17 millions de km² 143,7 millions d habitants (RosStat, 2014) 8,6 habitants/km2 Moscou Croissance du PIB 0,6 % (FMI, 2014)

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

La clientèle chinoise à Paris

La clientèle chinoise à Paris P a g e 1 La clientèle chinoise à Paris 1. Historique et volumétrie 255000 205000 155000 105000 55000 5000 Arrivées hôtelières chinoises à Paris La progression constante du PIB chinois depuis 20 ans, l

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale 1. Présentation générale Superficie 9.561.000 km² Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale Pékin Croissance du PIB 7,7% (FMI 2013) Taux d inflation 2,9 % (FMI,

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 4ème trimestre 2014 24 eme ème trimestre 2013 2014 Au cours du, 2.18 millions de touristes ont visité le Maroc en baisse de 4,6% par rapport au 4 ème trimestre

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE LA CLIENTÈLE ISSUE DU TOURISME ÉTRANGER POUR LE COMMERCE DE DÉTAIL EN FRANCE DE LA CHAUSSURE DE L HABILLEMENT COMMERCE DES ARTICLES DE SPORTS ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS LES ALLEMANDS EN FRANCE OÙ VONT-ILS?

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

1. 1. Voyages de la génération Y au Canada : nombre et point d origine

1. 1. Voyages de la génération Y au Canada : nombre et point d origine Fiche de renseignements sur les voyageurs internationaux de la génération Y Objet La présente fiche de renseignements donne un aperçu de la taille du marché des voyageurs de la génération Y pour le Canada,

Plus en détail

REPÈRES 2015. NOUVEAUTÉS Les clientèles coréenne et mexicaine intègrent le guide en 2015

REPÈRES 2015. NOUVEAUTÉS Les clientèles coréenne et mexicaine intègrent le guide en 2015 REPÈRES 2015 DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE TEMPS FORTS Économie mondiale, clientèle française, tourisme international, perspectives... Retrouvez les faits qui ont marqué 2014 INTERVIEWS Les professionnels

Plus en détail

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme Visiteurs au Québec en Agrément 2006 Visite parents et amis Affaires Total Japon 24 000 55 % 5 000 11 %

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Ouvert en 1987, le marché touristique taïwanais a connu une croissance régulière vers toutes les destinations et notamment

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

Tourisme en bref Bilan de l année 2012

Tourisme en bref Bilan de l année 2012 Tourisme en bref Bilan de l année 2012 www.canada.travel/entreprise Faits et chiffres 7e édition Points saillants En 2012, le Canada a accueilli 16 millions de touristes étrangers pour des voyages d une

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Une destination de proximité de plus en plus accessible! La Méditerranée, 1 ière destination touristique au Monde Réseau

Plus en détail

Les touristes chinois : comment bien les accueillir?

Les touristes chinois : comment bien les accueillir? 39 ÉDITIONS ATOUT FRANCE Les touristes chinois : comment bien les accueillir? Guide pratique à l usage des professionnels du tourisme français Marketing touristique ATOUT FRANCE 1 Préface 111 millions

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

Nos chouchous les Français. Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010

Nos chouchous les Français. Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010 Nos chouchous les Français Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010 Taux de départ 22 millions de voyages internationaux en 2009; baisse de 7% par rapport

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É N É E R L A N D A I S RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 18 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2.

Plus en détail

FICHE MARCHE. Australie CARTE D IDENTITE

FICHE MARCHE. Australie CARTE D IDENTITE FICHE MARCHE Australie CARTE D IDENTITE Eléments institutionnels Nom officiel : Commonwealth d Australie (né en 1901 de la fédération de six colonies britanniques auparavant indépendantes les unes des

Plus en détail

Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse

Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse 2007-3 Le tourisme lorrain www.tourisme-meuse.com La LORRAINE c'est La 15ème région touristique de France (3,9 % des français voyagent en Lorraine) La

Plus en détail

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE Pôle entreprises, emploi, économie Département Développement Economique, Compétitivité et International (DECI) / Février 2015 REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE www.idf.direccte.gouv.fr

Plus en détail

Le Tourisme de luxe Eclairages et tendances

Le Tourisme de luxe Eclairages et tendances Le Tourisme de luxe Eclairages et tendances 31 Janvier 2013 Conjoncture Comme pour le secteur du luxe en général, la demande de voyages de luxe devrait croître Source : HORWATH HTL Pour International Luxury

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. SUJET LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Sous l impulsion de la globalisation des marchés et de la concurrence,

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Touristes Chinois en France

Touristes Chinois en France Touristes Chinois en France Mme. Ting FANG Directrice CITS FRANCE E mail: fangting@citsfrance.com Idée de voyage en France * Motivation de voyage en France: -Bonne relation entre les deux pays -Un pays

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Paris France LA VILLE LUMIÈRE Paris rien que pour vous! 11 au 19 octobre 2013 Réservez tôt et économisez 80$ par couple

Paris France LA VILLE LUMIÈRE Paris rien que pour vous! 11 au 19 octobre 2013 Réservez tôt et économisez 80$ par couple Paris France LA VILLE LUMIÈRE Paris rien que pour vous! 11 au 19 octobre 2013 Réservez tôt et économisez 80$ par couple Accompagné par Alain Viau La Ville Lumière au riche passé sera toujours Paris. Elle

Plus en détail

La France, la destination favorite des Canadiens qui voyagent en Europe

La France, la destination favorite des Canadiens qui voyagent en Europe La France, la destination favorite des Canadiens qui voyagent en Europe Introduction Paris est considérée comme l une des villes les plus romantiques au monde, faisant de la France une destination voyage

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

Les ventes de motoneige sont à la hausse au Canada

Les ventes de motoneige sont à la hausse au Canada Les ventes de motoneige sont à la hausse au Canada Un hiver qui dure longtemps, un enthousiasme continu et l intérêt pour la motoneige ont poussé les ventes de motoneiges à l échelle mondiale jusqu à 144

Plus en détail

En 2007, 88 % des ménages français ont acheté de la viande de porc fraîche, pour

En 2007, 88 % des ménages français ont acheté de la viande de porc fraîche, pour Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils? Eclairage sociologique En 2007, 88 % des ménages français ont acheté de la viande de porc fraîche, pour une quantité moyenne de 12,3 kg

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

Disneyland Paris Etude d impact économique et social

Disneyland Paris Etude d impact économique et social DELEGATION INTERMINISTERIELLE AU PROJET EURO DISNEY Service de la Communication Presse Disneyland Paris Etude d impact économique et social 16 décembre 2009 RETOMBEES ECONOMIQUES ET SOCIALES DE DISNEYLAND

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

Présentation du marché belge et luxembourgeois

Présentation du marché belge et luxembourgeois Présentation du marché belge et luxembourgeois 1. Aperçu général du marché touristique et économique luxembourgeois et belge 2. Destination France 3. Tendances été 2009 4. Objectifs et orientations stratégiques

Plus en détail

Etude Poulpeo - Ipsos Public Affairs sur les comportements de consommateurs dans 11 pays

Etude Poulpeo - Ipsos Public Affairs sur les comportements de consommateurs dans 11 pays Etude Poulpeo - Ipsos Public Affairs sur les comportements de consommateurs dans 11 pays LES FRANÇAIS PARMI LES MOINS MOTIVES PAR L ACHAT EN LIGNE [1] Une étude menée dans 11 pays revèle que les internautes

Plus en détail

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Les 3 objectifs majeurs : Permettre aux Ouvrants Droits d exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs attentes concernant les Activités Sociales, Mesurer

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

Les moyens d hébergement Dans l hôtellerie. Les Gîtes: Les Campings: Les Hôtels:Un hôtel est un établissement offrant un service

Les moyens d hébergement Dans l hôtellerie. Les Gîtes: Les Campings: Les Hôtels:Un hôtel est un établissement offrant un service Les moyens d hébergement Dans l hôtellerie Par Vanessa & Tiffany le 15 février 2011 Les Gîtes Les Camping Les Hôtels Auberge de Jeunesse Les Chambres d Hôtes Les Smart box Les Chaînes d hôtels Les Hôtels

Plus en détail

L'Ile-de-France Clovis fleuves et rivières

L'Ile-de-France Clovis fleuves et rivières L'Ile-de-France Pourquoi avoir choisi d appeler le cœur du bassin parisien «Île-de-France»? France, en référence au «pays de France» fondé par Clovis, c est-à-dire la terre des Francs. Île, probablement

Plus en détail

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

LE GUIDE DE L HORLOGERIE

LE GUIDE DE L HORLOGERIE La Régie de l Horlogerie t +41 22 307 13 60 f +41 22 307 13 65 regie@pole-horlogerie.com une activité de la société de l Horlogerie Group sa No CH-660-5395008-3 100 000 EX. CHINOIS > SUISSE - FRANCE ALLEMAGNE

Plus en détail

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 8 - AVRIL 2008 La fréquentation touristique selon le moyen de transport : le train UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire 03 Données de cadrage 04 L origine

Plus en détail

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 Réalisation : D.Sikouk / JB.Monte Observatoire Économique Direction de la formation, des études économiques et de l information Avril 2013 1 Origine

Plus en détail

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 La fréquentation touristique selon le moyen de préparation du séjour : avec un office de tourisme UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire

Plus en détail

Les arts et la culture en quelques statistiques

Les arts et la culture en quelques statistiques Les arts et la culture en quelques statistiques Benoit Allaire Conseiller en recherche, Observatoire de la culture et des communications, Institut de la statistique du Québec Bien qu il soit réducteur

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

Le tourisme chinois en France et à Monaco

Le tourisme chinois en France et à Monaco Le tourisme chinois en France et à Monaco WAN JIA en partenariat avec UnionPay Le tourisme chinois en France & à Monaco Comment en profiter? En partenariat avec WAN JIA le magazine chinois des Editions

Plus en détail

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : janvier 2011 Observatoire d Aintourisme Le marché étranger Fiche n 2 : La Suisse Romande Cette fiche marché s intéresse à la clientèle Suisse romande.

Plus en détail

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-3 Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à

Plus en détail

BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES

BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES Près d un demi-million de visiteurs a été accueilli dans les antennes de l Office du Tourisme du Grand Lyon en 2011, soit une fréquentation stable par

Plus en détail

Profil des répondants 2009 2001

Profil des répondants 2009 2001 Étude sur les comportements et attitudes des personnes à capacité physique restreinte sur les marchés de l Ontario, des Maritimes et de la Nouvelle-Angleterre 2009 Faits saillants 1 - Méthodologie M. Louis-Philippe

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

BRAVO FRANCE. Le point de vue d un tour-opérateur Israelien spécialisé sur la France < 1> RDV du CRT PACA. www.bravo-france.co.il

BRAVO FRANCE. Le point de vue d un tour-opérateur Israelien spécialisé sur la France < 1> RDV du CRT PACA. www.bravo-france.co.il Le point de vue d un tour-opérateur Israelien spécialisé sur la France < 1> Qui sommes-nous? < 2> Bravo France Qui sommes-nous? Bravo France est le seul et unique tour-opérateur israélien spécialisé en

Plus en détail

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine /

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Echanges introductifs La fréquentation en Aquitaine en 2009 : 94,8 millions de nuitées, -1%

Plus en détail

Études. Les publics de FontainebLeau

Études. Les publics de FontainebLeau Études Les publics de FontainebLeau développer l attrait touristique de et de ses principaux atouts que sont le château, la ville et le massif forestier fait partie intégrante de la stratégie régionale

Plus en détail

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014 L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS Agence de Développement Touristique de la Drôme Année 2014 ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : Les données relatives au tourisme des étrangers dans la Drôme sont les nuitées

Plus en détail

Activités et motivations en matière de voyages des résidants des États-Unis

Activités et motivations en matière de voyages des résidants des États-Unis - Activités et motivations en matière de voyages des résidants des États-Unis Tour d horizon Janvier 2007 1 Sommaire Le présent rapport, intitulé «Tour d horizon : Activités et motivations en matière de

Plus en détail

ENQUETE MARKETING DES CLIENTELES ÉTÉ 2011

ENQUETE MARKETING DES CLIENTELES ÉTÉ 2011 ENQUETE MARKETING DES CLIENTELES ÉTÉ 2011 Résultats RIBEAUVILLE - RIQUEWIHR et ALSACE Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Mai 2012 1 Méthodologie. 3 Synthèse des principaux

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 2015

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale DELEGATION INTERMINISTERIELLE AU PROJET EURO DISNEY Dossier de Presse 14 mars 2012 Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale Retombées économiques et sociales de Disneyland Paris (1992

Plus en détail

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Méthodologie - Partenariat Les GDS (global distribution system) sont des plates-formes technologiques de

Plus en détail

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE SÉDUIT LES TOURISTES ÉTRANGERS La France est la 1 e destination touristique au monde avec 84,7 millions de touristes étrangers

Plus en détail

Comprendre Macao 13. Données et tendances de l économie... 27

Comprendre Macao 13. Données et tendances de l économie... 27 Sommaire Préface.......................................................................... 5 Remerciements.............................................................. 7 Comprendre Macao 13 Repères essentiels........................................................

Plus en détail

L Australie. Activité 13. Document 1 : Le relief de l Australie. 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie.

L Australie. Activité 13. Document 1 : Le relief de l Australie. 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie. L Australie Activité 13 Document 1 : Le relief de l Australie 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie. 2. Quelles sont les spécificités du relief? 214 La géographie régionale

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D E S A L I E S D E B É A R N La Communauté de Commune de Salies de Béarn : Se situe au Nord-Ouest du Béarn Est composée de 11 communes Compte 7681 habitants en

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

PROFILS ET COMPORTEMENTS DES CLIENTÈLES BRITANNIQUES, ALLEMANDES ET ESPAGNOLES

PROFILS ET COMPORTEMENTS DES CLIENTÈLES BRITANNIQUES, ALLEMANDES ET ESPAGNOLES AVRIL 2008 11, RUE DU FAUBOURG POISSONNIÈRE - 75009 PARIS - TÉL. 01 73 00 77 00 COURTS SÉJOURS URBAINS PROFILS ET COMPORTEMENTS DES CLIENTÈLES BRITANNIQUES, ALLEMANDES ET ESPAGNOLES CRT Paris Ile-de-France

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE BELGE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques : La population belge: 10.780 millions : 57,8% en Flandre, 32,5% en Wallonie, 9,7% à Bruxelles 5e plus petit

Plus en détail

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d (ORTA) Mars 2013 Méthodologie L enquête avait pour objectif de : quantifier le nombre de visiteurs des Marchés

Plus en détail

Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones

Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones Rapport de recherche présenté à Tourisme Québec par TNS Mai 2014 Table des matières 1 Conclusions et sommaire des résultats 03 2 Contexte,

Plus en détail

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois Cette fiche analyse la répartition de l équipement hôtelier sur les territoires composant l espace transfrontalier ainsi que l

Plus en détail

Étude sur les consommateurs et l industrie touristique du Mexique

Étude sur les consommateurs et l industrie touristique du Mexique Étude sur les consommateurs et l industrie touristique du Mexique Sommaire du projet Septembre 2007 Tourisme Montréal, Stephan Poulin Table des matières Marché touristique du Mexique : principales constatations...

Plus en détail

Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Comité Régional de Tourisme. des Alpes du Sud?

Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Comité Régional de Tourisme. des Alpes du Sud? Domaine de Charance Gap 28 avril 2010 Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme Quelles sont les clientèles été / hiver Quelles sont les clientèles été / hiver des Alpes du Sud? Des résultats issues

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique :

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique : NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR Note réalisée par l observatoire économique du Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers, par l'envoi d'un courriel avec questionnaire

Plus en détail

Inspiration et organisation des voyages : les générations Y et Z se tournent vers les technologies mobiles pour planifier leurs prochaines vacances

Inspiration et organisation des voyages : les générations Y et Z se tournent vers les technologies mobiles pour planifier leurs prochaines vacances L apparition d Internet a eu un impact considérable sur l industrie du voyage, les consommateurs adoptant de plus en plus d outils en ligne pour prévoir et organiser leurs voyages. De nos jours, les technologies

Plus en détail