Module M3102 TP3. QoS : implémentation avec Cisco MQC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module M3102 TP3. QoS : implémentation avec Cisco MQC"

Transcription

1 Module M3102 TP3 QoS : implémentation avec Cisco MQC Ce qu'on va faire dans ce TP : Classifier le trafic et appliquer à chaque classe une politique de traitement spécifique en fonction de ses besoins. Pourquoi : Pour permettre de satisfaire les contraintes en QoS des différents types d'applications, c'est-à-dire les contraintes en terme de débit et délai ici. Comment : Par l'utilisation de MQC de Cisco, qui est la Modular QoS CLI (Command Line Interface), ensemble de commandes de Cisco IOS avec lesquelles on va notamment appliquer les mécanismes d'ordonnancement de files CBWFQ, priority, de gestion de buffer WRED, et de shaping et policing avec CIR et PIR. Consignes générales : 1 compte-rendu par étudiant. Vous récupérez le pdf et l'odt du sujet depuis Vous vous loggez sous votre compte perso, machine physique en Ubuntu. Joindre au rapport le fichier de config final du routeur (copié-collé de la config finale). Attention : Un certain nombre de questions ne demandent pas de réponses dans le compterendu, notamment en III. Mais vous devez suivre les instructions et comprendre ce qu'on vous décrit pour pouvoir ensuite répondre aux questions des parties IV, V et VI. I. Introduction Implémentations disponibles des mécanismes de QoS en Cisco: CLI : définition par interface de stratégies de QoS. Pas scalable et pas facile à contrôler. AutoQoS : Cisco l'a sorti en Très simple avec cette commande par interface. Assure que des politiques cohérentes sont appliquées sur tous les équipements (template de QoS automatique). Regroupe des commandes MQC. QoS Policy Manager (QPM) : pour implémentation à l'échelle d'un réseau d'isp de politiques choisies de QoS MQC = Modular QoS CLI (Command Line Interface). Ce qu'on va utiliser. Modular car construction par blocs adaptables :

2 Class-Map : classifie le trafic en groupes (web, ftp, any appli) Policy-Map : définit ce que vous voulez faire avec chaque classe de trafic politique applicable aux interfaces choisies possiblement plusieurs routeurs en dessous II. Mise en place du réseau Ci-dessous la topologie sur laquelle on va travailler. Supposons client à gauche, Internet à droite. Le client peut utiliser plusieurs applis (Web, FTP, P2P BitTorrent, VoIP, etc.). Créez la topologie cidessous dans GNS3, en suivant les instructions ci-dessous : Ouvrez GNS3. Edit Preferences Dynamips clic sur Test Settings Edit IOS images vérifiez que 2 images (3600 et 7200 sont listées). Si ce n'est pas le cas, rajoutez-les depuis /home/vbox/ios/. Puis clic sur Idle PC Auto calculation Utiliser la commande createvm pour créer 2 VM avec QoS-M3102-droite et QoS- M3102-gauche. Identifiez-les bien en gauche et droite, important pour la suite. Ajout des VM dans GNS3 : Edit Preferences VirtualBox onglet guest refresh list, sélectionnez le nom de la VM gauche, mettez-lui un ID name à «gauche», décochez toutes les cases (dont Reserve first NIC...) puis Save. Faire de même pour la VM droite. Le routeur à utiliser est un Cisco c7200. Configurez les interfaces du routeur. Les réseaux à utiliser sont indiqués dans la figure. Les interfaces des VM doivent déjà l'être, vérifiez-le. Attention : pas de network manager sur les VM (faire ifconfig, etc.).

3 La VM droite est un OS Debian simple sans rien de spécial installé, qui va se comporter comme un client allant chercher du contenu sur VM gauche. VM gauche est un serveur ssh et un serveur web. Tester un ping entre les 2 VM. Si problème, vous debuggez. Tester accès page web : depuis VM droite, Tester accès ssh : depuis VM droite dans un terminal, ssh III. Classification du trafic On va dans cette partie voir quelques possibilités qu'a l'isp au niveau de son PE pour classifier le trafic des clients qu'il sert, afin ensuite de traiter les paquets différemment. 1. On crée une classe : conf t class-map? Vous voyez 3 possibilités : - match-all : tous les critères qui vont être mentionnés ensuite doivent être vérifiés par le paquet pour qu'il appartienne à la classe - match-any : au moins un des critères qui vont être mentionnés ensuite doit être vérifié par le paquet pour qu'il appartienne à la classe - WORD : nom de la classe et prend par défaut match-all Tapez : class-map match-any navigweb navigweb est le nom choisi pour la classe ici. 2. On rentre alors automatiquement dans la configuration de la classe, et on regarde les commandes possibles : (config-cmap)#? Match : on veut matcher (satisfaire en français) certains critères match?

4 Critères : IP address, application type, access-list, access-group : pointe sur access-list définie (par port, par etc.) cos : class of service, marquage couche 2 (par exemple 802.1p). Donc on peut avoir un switch qui peut marquer au niveau 2, et le routeur re-marquer au niveau 3 Grosse liste : destination-address, FR mapping, etc protocol : un firewall basique filtre sur port number, mais pas efficace car appli qui veulent les passer font du tunneling de port, comme applis P2P (BitTorrent à travers port 80). La solution : match protocol? On voit des protocoles client-serveur classiques (http, ipsec, ssh, etc.) et plusieurs protocoles P2P (BitTorrent, Edonkey pour emule, etc.). La parade de Cisco aux applications utilisant le port tunneling s'appelle NBAR Network Based Application Recognition. Il s'agit de faire du Deep Packet Inspection, jusqu'au payload de couche application. NBAR reconnaît les applications par des caractéristiques uniquement du payload. Et si les applis changent de version? exit (config)#ip nbar? Pdlm est un fichier maintenu par Cisco qui décrit les caractéristiques à jour des applis pour nbar, à charger dans la flash du router (ne pas entrer cette commande) (config)#ip nbar pdlm <chemin> 3. Pour définir la classe navigweb, choisissons les protocoles http et https: (config)#class-map match-any navigweb (config-cmap)#match protocol http (config-cmap)#exit 4. Créez une autre classe, nommée sshtransfers, définie par le protocol ssh. Indiquez la suite de commandes utilisées. IV. Traitement du trafic selon sa classe d'appartenance : exemple d'une politique de marquage Tout ce qui précède est uniquement pour classifier le trafic : identifier le plus correctement possible dans quel groupe chaque paquet tombe selon les critères qu'on désire. A présent il faut marquer le trafic. Rappel : marquer = attribuer une valeur au champ QoS, à la couche 2 (L2) ou à la couche 3 (L3). 3 façons : - marquer CoS : layer 2 marking, pour que les switches appliquant politiques de QoS - marquer IP Prec (precedence=priorité en français) : layer 3. Dans champ ToS. Vieille façon. 8 niveaux, mais 6 vraiment (2 pour contrôle, ex : protocoles de routage) - marquer DSCP : layer 3. Dans champ ToS. Façon actuelle. 12 niveaux.

5 5. Vérifier les classes configurées jusqu'ici : #show class-map 6. Pour marquer, on passe dans le bloc policy-map : (config)#policy-map? et on donne un nom (config)#policy-map marquage (config-pmap)#? class va désigner la classe de trafic à laquelle on va appliquer la politique qu'on est en train de définir : (config-pmap)# class navigweb Donc on est en train de dire : dans cette politique marquage, pour cette classe navigweb, voici ce qu'on va faire. Regarder les options qu'on a alors : (config-pmap-c)#? Lister ci-dessous ce qui vous est affiché et qui correspond à : - allouer du débit - marquer les paquets - définir comment les paquets de cette classe vont être abandonnés 7. Il y a l'option set : (config-pmap-c)#set? On peut donc fixer ici la valeur du champ (=marquer) DSCP, IP precedence ou CoS. On peut aussi changer les champs MPLS (pour décider des VC empruntés à travers le champ Exp). (config-pmap-c)#set precedence? On voit que soit on rentre la valeur entre 0 et 7 directement, soit on la choisit avec les motsclé plus explicites. Par exemple critical (5), qui est la plus haute priorité, par exemple pour VoIP ou trafic video. Pour le web, on va mettre 1 :

6 (config-pmap-c)#set precedence 1 Ceci ne présage pas du traitement qui sera réservé à ces paquets, mais comme ils ne seront pas prioritaires, il est probable que soit ils seront abandonnés, ou sérieusement freiné si le réseau est congestionné. Mais cela va être défini dans notre politique de traitement de ce trafic. On est en train de définir une politique de marquage, ensuite on définira des politiques de traitement. #show policy-map Et résumer le résultat. 8. Pour la classe sshtransfers, définir dans la politique marquage la priorité (precedence) 2. Indiquez les commandes utilisées et recopiez le résultat de show policy-map. Vous voyez donc (figure 1) que, dans le système Cisco MQC, une même politique peut être appliquée à plusieurs classes, et qu'une même classe peut subir plusieurs politiques. 9. L'étape suivante est d'appliquer la ou les politiques décidées à l'interface désirée. Ici l'isp va marquer le trafic reçu depuis les clients connectés à ce PE. On va donc appliquer cette politique sur le trafic entrant dans fastethernet 0/0 du PE : (config)#interface fastethernet 0/0 (config-if)#service-policy input marquage 10. On a donc réalisé les 2 étapes de configuration de QoS sur un routeur : classifier le trafic en classes, et définir la politique (ici, marquage), puis l'associer à chaque interface désirée pour le sens désiré(trafic entrant et/ou sortant). On peut regarder les traitements effectivement réalisés sur une interface : #show policy-map interface fastethernet 0/0 Qu'est-ce que l'isp peut y voir? V. Tests et effets sur le trafic 11. On va maintenant tester l'effet de cette politique en générant du trafic entre les 2 VM. Sur VM droite, dans un terminal : scp Desktop/ MAIS une fois l'invite pour mot de passe obtenue, avant d'entrer le mot de passe : ouvrir un navigateur web (Iceweasel) sur lancez 2 captures wireshark, une sur Fa0/0 et une sur Fa1/0 de PE. entrez le mot de passe dans le terminal et immédiatement cliquez sur le premier pdf de la

7 page Ces opérations génèrent des téléchargement en ssh (scp) et http (web). 12. Regardez et décrivez le résultat de la commande show policy-map interface fastethernet 0/0 13. Ouvrez les captures Wireshark et les commenter (regardez le bon champ de l'entête IP évidemment). VI. Traitement du trafic selon la classe d'appartenance : exemple d'une politique de régulation On vient de créer une politique de marquage appliquée sur l'interface côté CE du PE. On va maintenant appliquer une politique de régulation de trafic sur l'autre interface (Fa1/0 côté cœur). Pour cela on va utiliser des techniques d'ordonnancement de file, pour contrôler le débit de trafic injecté dans le réseau de l'isp. 14. Comme le routeur PE peut recevoir du trafic non marqué et déjà marqué, on va créer 3 classes, discriminant le trafic sur le niveau de precedence du paquet entrant: (config)#class-map p0 (config-cmap)#match ip precedence 0 et faire pareil pour 1 et On va maintenant utiliser la politique d'ordonnancement CBWFQ et provisionner des fractions de BW pour chaque type de trafic. On crée la politique regulation qui va utiliser CBWFQ, qu'on va appliquer cette fois non pas au trafic entrant par l'interface côté client, mais au trafic sortant de l'interface côté coeur de l'isp : (config)#policy-map regulation (config-pmap)#class p0 (config-pmap-c)#? On va assigner une certaine BW à cette classe, qui correspond à entrer le paramètre pour cette classe/file de CWBFQ (ceci est à bien retenir : utiliser l'option BW correspond à configurer un CBWFQ). Attention : par défaut Cisco empêche d'allouer plus de 75 % de la BW de l'interface, (config-pmap-c)#bandwidth 8 Ce qui signifie qu'on alloue 8 Kbps au trafic de la classe p0. Ceci ne signifie pas que le trafic de p0 va être limité à 8 Kbps, il pourra avoir plus s'il n'y a pas de congestion, mais qu'en cas de congestion il sera envoyé au moins à 8 Kbps. Faire de même en affectant 10 Kbps à p Et appliquer cette politique regulation sur le trafic sortant de l'interface côté cœur de l'isp. Indiquer les commandes utilisées pour cela, et vérifiez et indiquez ce que vous obtenez par show policy-map interface fa1/0

8 17. Pour la classe p2 (la plus prioritaire), on veut lui donner une priorité stricte. (config)#policy-map regulation (config-pmap)#class p2 (config-pmap-c)# priority? Configurez la priorité 15. Configurer une priorité correspond à une gestion de file en «priorité stricte» avec «tocken bucket». Dans la description de «priority» sur le site de Cisco, on trouve le tableau suivant. A partir de vos connaissance des «priorité stricte», «CBWFQ» et «tocken bucket», expliquez chacune des cases. 18. Sur VM de droite, effacez les fichiers pdf du bureau et fermez la page web avec le pdf du cours. Puis refaîtes les manipulations dans l'ordre de la question 12 précédente, sans lancer de capture. 19. Regardez et décrivez le résultat de la commande show policy-map interface fastethernet 1/0 20. On va rajouter à la politique regulation une gestion de buffer, c'est-à-dire des règles d'abandon de paquet stockés dans les files dédiées à chaque classe. Comme on veut distinguer ces règles selon les classes d'importance du trafic, on va implémenter WRED. Donner la description de WRED en quelques lignes. 21. On va configurer WRED sur les classes p0, p1 et p2. (config)#policy-map regulation (config-pmap)#class p0 (config-pmap-c)# random-detect random-detect est la commande pour configurer WRED. Entrer des? à la suite pour décrire les paramètres. Indiquer leur description ci-dessous. 22. Configurez-les au final avec les valeurs ci-dessous : (config-pmap-c)# random-detect precedence (config-pmap-c)#class p1 (config-pmap-c)# random-detect precedence (config-pmap-c)#class p2 (config-pmap-c)# random-detect precedence

9 VII. Implémentation d'un SLA (Service Level Agreement) au PE On va maintenant changer de politique sur Fastethernet 1/0 : on va implémenter une limitation de débit par classe, en distinguant le débit moyen (CIR) et le débit pic (PIR). 23. On va définir le traitement de chaque classe comme suit. Entrez ces commandes : policy-map policier class p0 police cir 8000 pir conform-action set-prec-transmit 3 exceed-action set-prec-transmit 0 violate-action drop exit class p1 police cir 9000 pir conform-action set-prec-transmit 4 exceed-action set-prec-transmit 1 violate-action drop exit class p2 police cir pir conform-action set-prec-transmit 5 exceed-action set-prec-transmit 2 violate-action set-prec-transmit 0 exit 24. Faire un schéma explicatif du traitement appliqué au paquet de chaque classe (voir cours). 25. Vérifiez par l'expérience l'effet, et copiez le résultats de show policy-map interface... en le commentant. Source QoS fundamentals and MQC, Demos de Nomi Beo, online

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS Cisco Certified Voice Professional Comprendre la QoS Présentation Définition Méthodes de QoS Facteurs d amélioration Cisco CCNA -2- Définition Capacité d un réseau à fournir des services spécifiques Notion

Plus en détail

Formation Cisco CCVP. Quality of Service. v.2.1

Formation Cisco CCVP. Quality of Service. v.2.1 Formation Cisco CCVP Quality of Service v.2.1 Formation Cisco Certified Voice Professional La formation Cisco CCVP proposée par EGILIA Learning présente toutes les connaissances fondamentales et pratiques,

Plus en détail

RESEAUX MISE EN ŒUVRE

RESEAUX MISE EN ŒUVRE RESEAUX ROUTEUR MISE EN ŒUVRE [1/13] RESEAUX MISE EN ŒUVRE Objectif : Ce TD/TP consiste à appliquer les concepts théoriques concernant les routeurs à un cas pratique afin d assimilerlesnotionsélémentairesdeprotocole,deroutage,etpluslargementl

Plus en détail

La Qualité de Service - QoS

La Qualité de Service - QoS La Qualité de Service - QoS Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Description Qualité de Service (QoS) par priorisation des flux dans les équipements actifs

Plus en détail

Forum aux questions sur QoS (Qualité de service)

Forum aux questions sur QoS (Qualité de service) Forum aux questions sur QoS (Qualité de service) Contenu Introduction Généralités Classification et marquage Gestion de la congestion et de la mise en file d'attente Weighted Random Early Detection (WRED)

Plus en détail

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Topologie Table d'adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 Objectifs

Plus en détail

Configurer le Serveur avec une adresse IP Statique (INTERFACE :FastEthernet) : 172.16.0.253 et un masque 255.255.0.0

Configurer le Serveur avec une adresse IP Statique (INTERFACE :FastEthernet) : 172.16.0.253 et un masque 255.255.0.0 RES_TP3 Objectifs : Les réseaux informatiques : Client - Serveur Utilisation de serveurs DHCP HTTP DNS FTP Configuration basique d un routeur Utilisation du simulateur CISCO PACKET TRACER G.COLIN Architecture

Plus en détail

"! "#$ $ $ ""! %#& """! '& ( ")! )*+

! #$ $ $ ! %#& ! '& ( )! )*+ ! "! "#$ $ $ ""! %#& """! '& ( ")! )*+ "! "#$ $ $ ""! %#& """! '& ( ")! )*+, ## $ *$-./ 0 - ## 1( $. - (/$ #,-".2 + -".234-5..'"6..6 $37 89-%:56.#&(#. +6$../.4. ;-37 /. .?.@A&.!)B

Plus en détail

VOIP. QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU

VOIP. QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU VOIP QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU La voix sur réseau IP, parfois appelée téléphonie IP ou téléphonie sur Internet, et souvent abrégée en ''VoIP'' (abrégé de l'anglais Voice over IP), est une technique qui

Plus en détail

Les réseaux 10.0.0.0/24 et 172.16.x0.0/29 sont considérés comme publics

Les réseaux 10.0.0.0/24 et 172.16.x0.0/29 sont considérés comme publics Objectif Mise en route d un Firewall dans une configuration standard, c est à dire : o à l interface entre les domaines privé et public, o avec des clients internes qui veulent utiliser l Internet, o avec

Plus en détail

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Solution à la mise en place d un vpn Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Introduction : Le VPN, de l'anglais Virtual Private Network, est une technologie de Réseau Privé Virtuel. Elle

Plus en détail

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg Configuration du matériel Cisco Florian Duraffourg Généralités CLI - Utile Autocomplétion avec tab Comandes partielles valides si non ambigues ex: wr me write memory conf t configure terminal Aide

Plus en détail

TP 11.2.3c Fonctions des listes de contrôle d'accès multiples (TP avancé)

TP 11.2.3c Fonctions des listes de contrôle d'accès multiples (TP avancé) TP 11.2.3c Fonctions des listes de contrôle d'accès multiples (TP avancé) Nom du routeur Type de routeur Adresse FA0 Adresse FA1 Adresse S0 Adresse S1 Masque de sousréseau Routage Mot de passe enable Mot

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Mise en place d'un Réseau Privé Virtuel

Mise en place d'un Réseau Privé Virtuel Travaux Pratiques Trucs utiles : tail f /var/log/syslog pour tous les logs de la machine et notamment les cartes ethernet d'une machine. /etc/init.d/nom_du_démon (re)start pour le démarrer ou le redémarrer.

Plus en détail

MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL

MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL I. LA MISSION Dans le TP précédent vous avez testé deux solutions de partage d une ligne ADSL de façon à offrir un accès internet à tous vos utilisateurs. Vous connaissez

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VI NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ 1 NAT : Network Address Translation Le NAT a été proposé en 1994

Plus en détail

Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark. Etape 1 : Lancement des machines virtuelles VMWARE et de Wireshark

Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark. Etape 1 : Lancement des machines virtuelles VMWARE et de Wireshark Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark Wireshark est un programme informatique libre de droit, qui permet de capturer et d analyser les trames d information qui transitent

Plus en détail

Réseaux. Moyens de sécurisation. Plan. Evolutions topologiques des réseaux locaux

Réseaux. Moyens de sécurisation. Plan. Evolutions topologiques des réseaux locaux Réseaux Evolutions topologiques des réseaux locaux Plan Infrastructures d entreprises Routeurs et Firewall Topologie et DMZ Proxy VPN PPTP IPSEC VPN SSL Du concentrateur à la commutation Hubs et switchs

Plus en détail

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson Exercice 1 : Une entreprise veut installer un petit réseau. Elle dispose d un routeur sur Linux. Il doit servir à interconnecter deux réseaux locaux

Plus en détail

Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service. Partie 1. Mise en place du réseau et vérification de la connectivité

Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service. Partie 1. Mise en place du réseau et vérification de la connectivité Sébastien LEPEIGNEUL Romuald BARON LP GSR 19/03/07 Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service Objectifs : Nous allons étudier aujourd'hui les caractéristiques d'une communication VOIP. Nous allons observer

Plus en détail

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Présentation Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Les ACL Cisco? Les ACL (Access Control Lists) permettent de filtrer des packets

Plus en détail

Fonctionnement de IP. Adaptation à la VoIP

Fonctionnement de IP. Adaptation à la VoIP Fonctionnement de IP. Adaptation à la VoIP Entête IP, version 4 Non adapté au transport de la Voix De nombreuses limites sur la version 4 (pas de cryptage, @ limitées, etc) Adaptation pour la gestion de

Plus en détail

La qualité de service (QoS)

La qualité de service (QoS) La qualité de service (QoS) Le domaine de prédilection de la QoS est la voix sur IP (VoIP). Afin de nous familiariser avec les principales commandes, nous allons monter l architecture de test suivante

Plus en détail

Rapport du projet Qualité de Service

Rapport du projet Qualité de Service Tim Autin Master 2 TI Rapport du projet Qualité de Service UE Réseaux Haut Débit et Qualité de Service Enseignant : Congduc Pham Sommaire Introduction... 3 Scénario... 3 Présentation... 3 Problématique...

Plus en détail

Formation Iptables : Correction TP

Formation Iptables : Correction TP Table des matières 1.Opérations sur une seule chaîne et sur la table filter:...2 2.Opérations sur plusieurs chaînes et sur la table filter:...5 3.Opérations sur plusieurs chaires et sur plusieurs tables

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE SIN STI2D - Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE 1 MISE EN SITUATION Le plan réseau

Plus en détail

Iptables. Table of Contents

Iptables. Table of Contents Iptables Dérnières modifications : Monday 07 April 2003 La dérnière version de ce document est disponible ici : http://tuxz.org/cours/iptables/ Stéphane Salès s.sales@tuxz.org Table of Contents 1.COURS

Plus en détail

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN.

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 1 But TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 2 Les VLAN 2.1 Définition Un VLAN (Virtual Local

Plus en détail

Date : 08/02/12 SISR1 tp.topologie.reseau.wan Durée : 2 h

Date : 08/02/12 SISR1 tp.topologie.reseau.wan Durée : 2 h Enoncé : Vous devez configurer un réseau wan à partir de deux Pcs en utilisant Packet Tracer. L'un est situé à Lyon et l'autre Pc est installé à Paris. Les deux Pcs sont reliés à partir deux routeurs qu'il

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par Sylvain Lecomte Le 07/01/2008 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Mise en place

Plus en détail

Trier les ventes (sales order) avec Vtiger CRM

Trier les ventes (sales order) avec Vtiger CRM Trier les ventes (sales order) avec Vtiger CRM Dans l'activité d'une entreprise, on peut avoir besoin d'un outil pour trier les ventes, ce afin de réaliser un certain nombre de statistiques sur ces ventes,

Plus en détail

Comment configurer X-Lite 4 pour se connecter au serveur Voip de Kavkom?

Comment configurer X-Lite 4 pour se connecter au serveur Voip de Kavkom? Comment configurer X-Lite 4 pour se connecter au serveur Voip de Kavkom?. 1 Télécharger X-Lite La première étape est de télécharger le logiciel X-Lite du fabricant. S il vous plaît choisir le logiciel

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Formateurs: 1. Trabelsi NAJET

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SERVEUR DE VOIP POUR LA PROSPECTION COMMERCIALE

MISE EN PLACE D UN SERVEUR DE VOIP POUR LA PROSPECTION COMMERCIALE MISE EN PLACE D UN SERVEUR DE VOIP POUR LA PROSPECTION COMMERCIALE Contexte : Le centre de formation de formation utilisant des prospecteurs commerciaux pour prospecter les entreprises pour leurs proposer

Plus en détail

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) 1 Définition d'un VPN Un VPN est un réseau privé qui utilise un réseau publique comme backbone Seuls les utilisateurs ou les groupes qui sont enregistrés dans ce vpn peuvent

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS IPsec VPN Présente Formateurs: 1. soumaya

Plus en détail

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Réseaux et Sécurité ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Routage, OSPF, BGP, QoS, VPN, VoIP Réf: ROP Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Un cours de niveau avancé qui vous permettra de bien

Plus en détail

TP Sur SSH. I. Introduction à SSH. I.1. Putty

TP Sur SSH. I. Introduction à SSH. I.1. Putty I. Introduction à SSH TP Sur SSH Le protocole SSH (pour Secure Shell) est le remplaçant de rsh (remote shell) qui correspond grosso-modo à telnet. Comme nous le verrons, SSH permet bien plus de choses

Plus en détail

Tutoriel d'introduction à TOR. v 1.0

Tutoriel d'introduction à TOR. v 1.0 Tutoriel d'introduction à TOR. v 1.0 1. Qu'est-ce que TOR 2. Quel est le principe de fonctionnement de TOR? 3. Comment utiliser TOR pour naviguer anonymement? 4. Comment aider (en seulement quelques clics)

Plus en détail

Réseau - VirtualBox. Sommaire

Réseau - VirtualBox. Sommaire Réseau - VirtualBox 2015 tv - v.1.0 - produit le 10 mars 2015 Sommaire Le réseau virtuel 2 Introduction.............................................. 2 Modes réseaux............................................

Plus en détail

acpro SEN TR firewall IPTABLES

acpro SEN TR firewall IPTABLES B version acpro SEN TR firewall IPTABLES du 17/01/2009 Installation du routeur firewall iptables Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs : - Être capable d'installer le service de

Plus en détail

TAGREROUT Seyf Allah TMRIM

TAGREROUT Seyf Allah TMRIM TAGREROUT Seyf Allah TMRIM Projet Isa server 2006 Installation et configuration d Isa d server 2006 : Installation d Isa Isa server 2006 Activation des Pings Ping NAT Redirection DNS Proxy (cache, visualisation

Plus en détail

But de cette présentation

But de cette présentation Réseaux poste à poste ou égal à égal (peer to peer) sous Windows But de cette présentation Vous permettre de configurer un petit réseau domestique (ou de tpe), sans serveur dédié, sous Windows (c est prévu

Plus en détail

Écrit par Riphur Riphur.net

Écrit par Riphur Riphur.net Écrit par Riphur Riphur.net Vous avez plusieurs machines et vous utilisez 3DSMax, alors pourquoi ne pas les mettre en réseau pour accélérer votre temps de rendu? Pour transformer votre bureau en sona à

Plus en détail

OneAccess 16xx EAD Ethernet Access Device. 28-02-2011 / 1.0 / AH / Public

OneAccess 16xx EAD Ethernet Access Device. 28-02-2011 / 1.0 / AH / Public OneAccess 16xx EAD Ethernet Access Device 28-02-2011 / 1.0 / AH / Public Gamme 16xx 1611 - Une NNI 1000 Mbps - Une UNI 1000 Mbps - Ethernet OAM - Classification Multi EVC / couche 2/3 - QOS - Equipement

Plus en détail

Autorité de certification

Autorité de certification IUT de Villetaneuse, Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité Étienne André Travaux pratiques de cryptographie Autorité de certification Licence Pro R&T ASUR Version du sujet : 23 décembre 2014 Ce TP s

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP réseau firewall

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP réseau firewall Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP réseau firewall L objectif de ce TP est de comprendre comment mettre en place un routeur pare-feu (firewall) entre

Plus en détail

Live box et Nas Synology

Live box et Nas Synology Live box et Nas Synology Création : OpenOffice.org Version 2.3 Auteur : PHI Création : 18/01/2008: Version : 32 Modification : 24/03/2008 Fichier : E:\Mes documents\tuto NAS LB\tuto ftp.odt Imprimer moi

Plus en détail

TP4 : Firewall IPTABLES

TP4 : Firewall IPTABLES Module Sécurité TP4 : Firewall IPTABLES Ala Rezmerita François Lesueur Le TP donnera lieu à la rédaction d un petit fichier texte contenant votre nom, les réponses aux questions ainsi que d éventuels résultats

Plus en détail

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Sommaire : 1. Introduction et contexte 2. Prérequis 3. Configuration MDT 4. Configuration WDS 5. Déploiement de l image 1. Introduction et contexte : Dans

Plus en détail

Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer

Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer Semestre 4 TR2 2013/2014 Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer But du TP Le but est simple : vous donner les moyens de réaliser chez vous les TPs réseaux, en utilisant

Plus en détail

Pas-à-pas : activer WebDAV pour le partage des fichiers iwork sur ipad

Pas-à-pas : activer WebDAV pour le partage des fichiers iwork sur ipad Pas-à-pas : activer WebDAV pour le partage des fichiers iwork sur ipad Anthony Nelzin 4 octobre 2010 18:40 12 Nous sommes tombés par hasard sur cette nouvelle fonction : Pages, Keynote et Numbers pour

Plus en détail

VAMT 2.0. Activation de Windows 7 en collège

VAMT 2.0. Activation de Windows 7 en collège VAMT 2.0 Activation de Windows 7 en collège Rédacteurs : Jean-Laurent BOLLINGER Stéphan CAMMARATA Objet : Document décrivant la procédure d activation de Windows 7 avec VAMT 2.0 dans les collèges de l

Plus en détail

Patton M-ATA-1/E - guide d installation et de configuration

Patton M-ATA-1/E - guide d installation et de configuration Patton M-ATA-1/E - guide d installation et de configuration Le Patton M-ATA-1 est un micro adaptateur pour les téléphones analogiques et il permet de raccorder un téléphone standard au réseau de téléphonie

Plus en détail

Mise en place d un firewall d entreprise avec PfSense

Mise en place d un firewall d entreprise avec PfSense Mise en place d un firewall d entreprise avec PfSense JA-PSI Programmation & Sécurité informatique http://www.ja-psi.fr Par Régis Senet http://www.regis-senet.fr regis.senet [at] supinfo.com Le 13/06/2009

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

ROUTAGE. Répondez aux questions suivantes : (A chaque fois pour XP et pour Debian)

ROUTAGE. Répondez aux questions suivantes : (A chaque fois pour XP et pour Debian) TP RESEAUX SRC Semestre 1 ROUTAGE OBJECTIF : MATERIEL : Configurer une machine Debian en tant que routeur. Découpage d'un réseau IP. 1 Machine Virtuelle fonctionnant sous Debian (Serveur/Routeur) 1 Machine

Plus en détail

TP 4 & 5 : Administration Windows 2003 Server

TP 4 & 5 : Administration Windows 2003 Server TP 4 & 5 : Administration Windows 2003 Server Concepteur original : Gilles Masson Nous allons configurer : Un client Windows XP Un serveur Windows (version 2003) Ce TP dure 6 heures. Vous devrez reprendre

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0

Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0 Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0 PREMIERS PAS AVEC LE CLOUD PUBLIC D IKOULA Déployez vos premières instances depuis l interface web ou grâce à l API. V2.0 Mai 2015 Siège Social

Plus en détail

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau :

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau : DHCP TP Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un standard TCP/IP conçu pour simplifier la gestion de la configuration d'ip hôte. DHCP permet d'utiliser des serveurs pour affecter

Plus en détail

QoS sur les exemples de configuration de Cisco ASA

QoS sur les exemples de configuration de Cisco ASA QoS sur les exemples de configuration de Cisco ASA Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Informations générales Réglementation du trafic Formation du trafic

Plus en détail

Virtual Private Network WAFA GHARBI (RT4) CYRINE MAATOUG (RT4) BOCHRA DARGHOUTH (RT4) SALAH KHEMIRI (RT4) MARWA CHAIEB (RT3) WIEM BADREDDINE (RT3)

Virtual Private Network WAFA GHARBI (RT4) CYRINE MAATOUG (RT4) BOCHRA DARGHOUTH (RT4) SALAH KHEMIRI (RT4) MARWA CHAIEB (RT3) WIEM BADREDDINE (RT3) Virtual Private Network WAFA GHARBI (RT4) CYRINE MAATOUG (RT4) BOCHRA DARGHOUTH (RT4) SALAH KHEMIRI (RT4) MARWA CHAIEB (RT3) WIEM BADREDDINE (RT3) Table des matières 1. Présentation de l atelier 2 1.1.

Plus en détail

ETI/Domo. Français. www.bpt.it. ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144

ETI/Domo. Français. www.bpt.it. ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144 ETI/Domo 24810150 www.bpt.it FR Français ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144 Configuration du PC Avant de procéder à la configuration de tout le système, il est nécessaire de configurer le PC de manière

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

Proxy Proxy = passerelle applicative Exemple: proxy/cache FTP, proxy/cache HTTP. Conclusion. Plan. Couche réseau Filtres de paquets (routeur)

Proxy Proxy = passerelle applicative Exemple: proxy/cache FTP, proxy/cache HTTP. Conclusion. Plan. Couche réseau Filtres de paquets (routeur) Proxy Proxy = passerelle applicative Exemple: proxy/cache FTP, proxy/cache HTTP Proxy classique: Les clients sont adaptés pour communiquer avec le proxy avec un protocole spécifique: SOCKS rfc928, proxy

Plus en détail

MAUREY SIMON PICARD FABIEN LP SARI

MAUREY SIMON PICARD FABIEN LP SARI MAUREY SIMON PICARD FABIEN LP SARI FIREWALL ET SECURISATION D'UN RESEAU D'ENTREPRISE TRAVAUX PRATIQUES 4 TP 4 FIREWALL ET SECURISATION D'UN RESEAU D'ENTREPRISE - 1 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. MATERIEL

Plus en détail

TP Réseau 1A DHCP Réseau routé simple

TP Réseau 1A DHCP Réseau routé simple IUT Aix en Provence Année 2007-2008 Dept. R&T Module Réseaux TP Réseau 1A DHCP Réseau routé simple J.L.Damoiseaux 1 1. Etude du protocole dhcp Le but de cette première partie est d étudier le protocole

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible USERGATE PROXY & FIREWALL Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires

Plus en détail

Graphes de trafic et Statistiques utilisant MRTG

Graphes de trafic et Statistiques utilisant MRTG Graphes de trafic et Statistiques utilisant MRTG L affichage des statistiques graphiques pour l évaluation de la bande passante Internet utilisée est considéré comme une fonction optionnelle sur un routeur.

Plus en détail

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires aujourd'hui. L'utilisation

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM Copyright TECH 2012 Technext - 8, avenue Saint Jean - 06400 CANNES Société - TECHNEXT France - Tel : (+ 33) 6 09 87 62 92 - Fax :

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

Guide pour la configuration d adresse email

Guide pour la configuration d adresse email Guide pour la configuration d adresse email Index 1. Information serveurs (page 2) 2. Installation et configuration Windows live mail (page 3 à 7) 3. Configuration de l application mail sur iphone, ipod

Plus en détail

ALOHA Load Balancer 2.5. Guide de démarrage rapide. EXCELIANCE ALOHA 2.5 Guide de démarrage rapide 30/01/2008 1/17

ALOHA Load Balancer 2.5. Guide de démarrage rapide. EXCELIANCE ALOHA 2.5 Guide de démarrage rapide 30/01/2008 1/17 ALOHA Load Balancer 2.5 Guide de démarrage rapide 1/17 Table des matières 1 - Contenu de l'emballage... 3 2 - Phase préparatoire... 3 3 - Configuration d'usine... 3 4 - Branchement du boîtier (ALOHA load

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Dossier de réalisation d'un serveur DHCP et d'un Agent-Relais SOMMAIRE. I. Principe de fonctionnement du DHCP et d'un Agent-Relais

Dossier de réalisation d'un serveur DHCP et d'un Agent-Relais SOMMAIRE. I. Principe de fonctionnement du DHCP et d'un Agent-Relais SOMMAIRE I. Principe de fonctionnement du DHCP et d'un Agent-Relais II. Plan d'adressage et maquettage du réseau III. Dossier de réalisation IV. Tests de validation VIALAR Yoann Page 1 I. Principe de fonctionnement

Plus en détail

TP réseaux Translation d adresse, firewalls, zonage

TP réseaux Translation d adresse, firewalls, zonage TP réseaux Translation d adresse, firewalls, zonage Martin Heusse, Pascal Sicard 1 Avant-propos Les questions auxquelles il vous est demandé de répondre sont indiquées de cette manière. Il sera tenu compte

Plus en détail

TP Wireshark. Première approche de Wireshark. 1 ) Lancer Wireshark (double clic sur l icône sur le bureau). La fenêtre

TP Wireshark. Première approche de Wireshark. 1 ) Lancer Wireshark (double clic sur l icône sur le bureau). La fenêtre TP Wireshark Wireshark est un analyseur de protocole réseau. Il permet de visualiser et de capturer les trames, les paquets de différents protocoles réseau, filaire ou pas. Le site originel est à http://www.wireshark.org/.

Plus en détail

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN Date : NOM Prénom : TP n /5 Lycée professionnel Pierre MENDÈS-FRANCE Veynes Sujet de Travaux Pratiques INSTALLATION ET ADMINISTRATION D'UN PARE-FEU FEU : «IPCOP» Term. SEN Champs : TR 1ère série CONSIGNES

Plus en détail

Configurer et sécuriser son réseau sans fil domestique

Configurer et sécuriser son réseau sans fil domestique Configurer et sécuriser son réseau sans fil domestique Présentateur: Christian Desrochers Baccalauréat en informatique Clé informatique, 22 mars 2007 1 Avant de débuter Qui suis-je? À qui s adresse cette

Plus en détail

VoIP Sniffing IHSEN BEN SALAH (GL 3) MAHMOUD MAHDI (GL 3) MARIEM JBELI (RT 2) SAFA GALLAH (RT 3) SALAH KHEMIRI (RT 3) YOUSSEF BEN DHIAF (GL 3)

VoIP Sniffing IHSEN BEN SALAH (GL 3) MAHMOUD MAHDI (GL 3) MARIEM JBELI (RT 2) SAFA GALLAH (RT 3) SALAH KHEMIRI (RT 3) YOUSSEF BEN DHIAF (GL 3) VoIP Sniffing IHSEN BEN SALAH (GL 3) MAHMOUD MAHDI (GL 3) MARIEM JBELI (RT 2) SAFA GALLAH (RT 3) SALAH KHEMIRI (RT 3) YOUSSEF BEN DHIAF (GL 3) Table des matières: 1. Présentation de l atelier... 2 2. Présentation

Plus en détail

AdjumedCollect. manuel pour l utilisateur. Version: 03.03.15. AdjumedCollect est l instrument servant à la saisie des données.

AdjumedCollect. manuel pour l utilisateur. Version: 03.03.15. AdjumedCollect est l instrument servant à la saisie des données. AdjumedCollect manuel pour l utilisateur Version: 03.03.15 AdjumedCollect est l instrument servant à la saisie des données. Adjumed Services AG, Birmensdorferstrasse 470, CH-8055 Zurich - Tél. +41 44 445

Plus en détail

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas FreeNAS 0.7.1 Shere Par THOREZ Nicolas I Introduction FreeNAS est un OS basé sur FreeBSD et destiné à mettre en œuvre un NAS, système de partage de stockage. Pour faire simple, un NAS est une zone de stockage

Plus en détail

U.E. ARES - TD+TME n 1

U.E. ARES - TD+TME n 1 U.E. ARES - TD+TME n 1 Introduction à la plateforme d expérimentation Ce premier support permet de se familiariser avec l environnement expérimental des TD+TME de l U.E. ARES. Nous débuterons par quelques

Plus en détail

Contenu. Cocher : Network Policy and Access Services > Next > Next. Cocher : Network Policy Server > Next > Install

Contenu. Cocher : Network Policy and Access Services > Next > Next. Cocher : Network Policy Server > Next > Install Albéric ALEXANDRE 1 Contenu 1. Introduction... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du serveur... 2 a. Installation de Network Policy Server... 2 b. Configuration de Network Policy Server... 2 4. Configuration

Plus en détail

TUTORIEL RADIUS. I. Qu est-ce que RADIUS? II. Création d un groupe et d utilisateur

TUTORIEL RADIUS. I. Qu est-ce que RADIUS? II. Création d un groupe et d utilisateur TUTORIEL RADIUS Dans ce tutoriel nous allons voir, comment mettre en place une borne wifi avec un protocole RADIUS. Pour cela, vous aurez besoin : - d un serveur Windows 2012 - d un Active Directory -

Plus en détail

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N 2011 SOMMAIRE Introduction aux Routeurs de Services Unifiés Technologie D-Link Green USB Share Center Balance de charge et tolérance de panne Interface

Plus en détail

Pour les caméras IP de modèles : QSTC201 QSTC211. Surveillance à distance via Internet Guide de démarrage

Pour les caméras IP de modèles : QSTC201 QSTC211. Surveillance à distance via Internet Guide de démarrage Pour les caméras IP de modèles : QSTC201 QSTC211 Surveillance à distance via Internet Guide de démarrage La caméra IP Q-See de modèle QST201/211 (micrologiciel version 1.3.0 20091022) vous permet de :

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès IPv6 Topologie

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès IPv6 Topologie Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès IPv6 Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 10 Table

Plus en détail

Guide de compatibilité des routeurs avec le service Flexfone

Guide de compatibilité des routeurs avec le service Flexfone Guide de compatibilité des routeurs avec le service Flexfone Introduction Le présent document fournit une évaluation de l état de compatibilité de routeurs et de modems avec Flexfone Essential. Ces derniers

Plus en détail