L'évaluation des compétences comportementales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'évaluation des compétences comportementales"

Transcription

1 L'évaluation des compétences comportementales par le 360 degrés La transformation d une pratique d entreprise en une pratique pédagogique, dans une école de commerce Lucie Bégin 1, Antoine Véniard EM Normandie, Laboratoire Métis, Le Havre, France Résumé Dans la perspective de la professionnalisation des études supérieures, il devient impératif d évaluer aussi bien l acquisition des savoir-être que celle des connaissances et savoir-faire. Nous relatons ici comment nous utilisons l évaluation à 360 degrés, ou feedback par les pairs, pour adresser cette question et favoriser la prise de conscience des aspects comportementaux chez nos étudiants. Mots-clés 360 degrés, évaluation, compétences comportementales, professionnalisation. I. Introduction En réponse aux demandes des futurs employeurs, pour une employabilité accrue des diplômés à leur sortie de l école [Cassidy, 2006], toutes les formations au management comportent dorénavant des cours et activités visant l acquisition de compétences professionnelles et transversales à différents types d emploi, telles que les habiletés relationnelles, communicationnelles et comportementales. Ces «compétences d employabilité» ne peuvent pas s acquérir par des cours théoriques ou des leçons magistrales ; elles se développent par la pratique, en confrontant l étudiant à des situations concrètes où il aura à déployer ces habiletés. Ainsi, les institutions d enseignement supérieur ont dû revoir leur approche didactique et intégrer de nouvelles formes de pédagogie mettant l emphase sur le travail en équipe, la prise de décision, la communication orale, l initiative ou l autonomie des étudiants, autant de manières de solliciter la participation active des étudiants COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

2 796 Questions de pédagogies dans l'enseignement supérieur à leur formation et de leur permettre de développer les compétences professionnelles [Humphreys et al., 1997]. Maintenant se pose une question cruciale : comment s assurer que les étudiants acquièrent effectivement ces compétences comportementales, que le dispositif didactique permet d atteindre les objectifs pédagogiques? On voit ici poindre l épineuse question du contrôle et de l évaluation, car ces compétences ne sont pas aisées à vérifier étant donné qu elles se manifestent surtout dans des situations d interaction sociale. L EM Normandie s est penchée sur ces questions depuis maintenant plus de douze ans, en proposant aux étudiants un parcours de formation qui s inscrit dans le courant de la professionnalisation. Privilégiant une pédagogie active, en plus de suivre des cours, de faire des stages et de participer à la vie associative, les étudiants sont mis en contact direct avec les entreprises au travers de différentes missions. Ces missions ont lieu à différents moments de la formation, elles se font en équipe de trois étudiants sur une période intensive de quatre ou cinq semaines en entreprise et elles portent sur des objectifs et une problématique définis par l entreprise (le prescripteur de la mission). Au cours des cinq dernières années, nous avons complété notre dispositif d évaluation des missions par un exercice original de feedback par les pairs inspiré de l évaluation à 360 degrés, pratiquée dans certaines entreprises. Nous présentons ici cette expérience pédagogique et en analysons ses apports dans une perspective de développement des habiletés et compétences comportementales. II. L adaptation du 360 à l EM Normandie II.1 Genèse du feedback à 360 degrés L idée de transposer l évaluation à 360 degrés à des étudiants en école de commerce nous est venue en 2005 pendant des cours de management des RH pour des stagiaires de formation continue et à propos des qualités intrinsèques du manager. Au-delà des mots, au-delà des théories, les étudiants souhaitaient en savoir plus sur eux-mêmes et sur la perception que les autres pouvaient avoir de leurs aptitudes managériales. Comment mesurer certains items comme la capacité d écoute, la capacité à intégrer des points de vue différents du sien, la capacité à créer une bonne ambiance de travail, la capacité à se remettre en question, etc.? Nous sommes partis du postulat que l exercice à 360 pouvait être efficace pour aider les étudiants à mieux se connaître. En effet, la comparaison entre l autoévaluation et l évaluation faite par les pairs aboutit la plupart du temps à un COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

3 Les courants de la professionnalisation : enjeux, attentes, changements 797 décalage. Nous sommes généralement optimistes sur nos qualités et peu enclins à reconnaître nos défauts. Le feedback à 360 permet d accroître la lucidité de l image de soi et d obtenir des informations sur la manière dont les autres nous perçoivent [Lévy-Leboyer, 2002]. Comme ce groupe d étudiants était en formation depuis près de deux ans et qu au cours de cette période, ils avaient déjà fait plusieurs séries de travaux de groupe et largement interagi ensemble, nous pensions que chacun pouvait avoir quelque chose à dire sur ses collègues. Cette première expérimentation du feedback à 360 s est déroulée sur une base volontaire. S est alors posée la question de sélectionner les compétences managériales à évaluer, afin de disposer d une grille de notation claire et pertinente. Nous avons donc bâti une première grille de critères liés, d une part, aux compétences comportementales et relationnelles, et d autre part, aux méthodes de travail. Les critères identifiés ont évolué avec le temps. Ceux-ci se sont enrichis au fur et à mesure que l exercice s est déroulé avec le témoignage et les suggestions des professionnels et des étudiants qui proposaient d ajouter tel critère pour l appréciation juste de la qualité d un travail en équipe ou l importance d intégrer telle compétence pour mesurer l implication réelle de tel membre du groupe. L exercice s étant bien passé pendant deux ans avec ces étudiants en formation continue, et en ayant obtenu leur approbation sur son utilité, nous avons alors imaginé de l appliquer aux étudiants de formation initiale, non sans quelques appréhensions, car ceux-ci sont beaucoup plus jeunes et n ont pas l expérience de l évaluation en milieu professionnel. Le contexte des missions en entreprise s est imposé à nous comme particulièrement propice à l exercice car il permet d obtenir une véritable évaluation périphérique, incluant le regard des professionnels, des pairs et du professeur / tuteur, comme il apparaît dans la figure 1. Tuteur Professeur Professionnels Membres du jury Evaluation Prescripteur de la mission Pairs Membres de l équipe Figure 1. Évaluation à 360 / Feedback par les pairs COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

4 798 Questions de pédagogies dans l'enseignement supérieur II.2 Évaluation des missions en entreprise, résultat et comportement Chaque mission en entreprise s organise selon le schéma suivant. Une thématique d apprentissage précise délimite l objet et le cadre de la mission (étude de marché, création d entreprise, audit organisationnel, etc.). Des entreprises soumettent à l école une problématique réelle et précisent leurs attentes envers les étudiants (les livrables). Parallèlement, elles s engagent à accueillir les étudiants dans l entreprise, à les encadrer (rôle du prescripteur), à répondre à leurs questions pour qu ils puissent réaliser celle-ci. Des groupes de trois étudiants sont ensuite constitués arbitrairement par le professeur responsable de la promotion, lequel attribue aussi les différentes missions aux étudiants qui n ont pas leur mot à dire dans ces affectations. Puis, pendant une période intensive de quatre à cinq semaines dédiées à la réalisation de la mission, le groupe d étudiants doit s autogérer, déterminer son calendrier et ses méthodes de travail tout en respectant les consignes organisationnelles imposées par le prescripteur. Pendant cette période, deux tutorats sont prévus avec un professeur pour répondre aux questions et aider à recadrer le travail si des difficultés se présentent. À la fin, chaque groupe d étudiants doit présenter ses résultats lors d une soutenance orale devant un jury constitué de sept à dix professionnels. Comme le montre la figure 1, l évaluation de la mission fait intervenir trois points de vue qui servent à déterminer la note finale des étudiants. Le tuteur corrige le rapport de mission et donne une note sur la maîtrise des connaissances liées à la thématique. Le prescripteur donne une note individuelle à chacun des membres portant sur leur comportement et leur investissement au cours de la mission. Enfin, le jury de professionnels de fin de mission évalue la qualité professionnelle de la soutenance. Pour compléter toutes ces évaluations, le feedback par les pairs s ajoute mais son résultat n entre pas dans la note finale. Néanmoins, pour éviter que les étudiants ne tentent de se soustraire à l exercice, les évaluations précédentes ne prennent pas effet si elles ne sont pas complétées par le feedback. Voyons avec plus de détail comment est mené l exercice. II.3 Le feedback par les pairs. L exercice de feedback par les pairs a lieu quelques jours après la fin de la mission et il se déroule en trois temps. Premièrement, un professeur présente à l ensemble des étudiants le déroulement de l exercice et ses objectifs. D une durée de 20 à 30 minutes, cette présentation est l occasion d expliquer le sens de l exercice, de préciser les règles à respecter, de répondre aux questions et de rappeler l état d esprit dans lequel il doit se faire : ne jamais faire perdre la face à COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

5 Les courants de la professionnalisation : enjeux, attentes, changements 799 son interlocuteur ; avoir une évaluation la plus factuelle possible. À la fin de cette présentation, la grille d évaluation est distribuée à tous les étudiants. Les critères managériaux qu elle contient ont été systématiquement validés au fil du temps par les responsables d entreprise, les professeurs et par les étudiants eux-mêmes. Ils sont regroupés en quatre catégories : Comportement / Connaissances / Organisation et Méthode de travail / Investissement personnel. Dans un second temps, l évaluation comme telle a lieu. Elle dure une heure et comprend trois tranches de 20 minutes pendant lesquelles deux étudiants évaluent le troisième membre de l équipe sans que celui-ci soit présent (il fait son autoévaluation pendant cette période). L évaluation est la synthèse de ce que pensent les deux étudiants du troisième et l on ne doit pas savoir qui pense quoi. Dans un troisième temps, la restitution a lieu pour chaque équipe, en présence d un professeur, afin d assurer le bon déroulement de l exercice et qu il ne se solde pas par un règlement de comptes. L étudiant qui reçoit son évaluation (5 minutes) par un pair n a pas le droit de réplique, pour éviter les justifications et les débats. Chacun restitue à tour de rôle. Faire une bonne restitution est un exercice de communication en tant que tel. À la fin de l exercice, l étudiant peut demander une copie du rapport, s il le souhaite. Enfin, comme cet exercice se répète à différentes reprises au cours de leur formation à l EM Normandie, les étudiants peuvent apprécier par eux-mêmes leur progression ou la récurrence de certains points à améliorer. III. Discussion et axes d amélioration Depuis le démarrage de l expérience du feedback par les pairs, et environ 1600 évaluations plus tard, la légitimité et la pertinence de l exercice n ont jamais été remises en question par les étudiants, bien que certains aient pu en contester leur résultat. Ceux qui ont obtenu des évaluations négatives sur certains critères de la part de leurs collègues peuvent en effet avoir tendance à rejeter le résultat du feedback, en alléguant qu il ne reflète pas leur vrai niveau de compétences, à cause de circonstances particulières liées à la composition du groupe ou à la nature de la mission qui ne les motivait pas. Certains vont même rejeter le jugement de leurs pairs en considérant qu il n est pas objectif. Pourtant, d après nos observations, la grande majorité des étudiants semble considérer que le feedback par les pairs est utile en ce qu il permet de se situer par rapport aux compétences comportementales et de pouvoir se donner des perspectives de progrès. Jusqu à maintenant nous n avons pas effectué d enquête rigoureuse auprès des étudiants sur cet exercice pour connaître leur avis ou leur COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

6 800 Questions de pédagogies dans l'enseignement supérieur satisfaction. Nous n avons que des remontées individuelles, même si elles sont très nombreuses. Nous comptons pallier cette lacune bien que nous restions convaincus de l utilité de l exercice car c est un des seuls outils qui permette de pénétrer individuellement dans le champ des compétences managériales et comportementales. L étudiant n apprend pas ici des savoirs fondamentaux sur le management mais des savoirs fondamentaux sur lui-même et sur ses propres aptitudes managériales suite à une expérience de groupe, quelle qu elle soit. Cet exercice répond à la nécessité de la prise de conscience par l étudiant qu il faut développer des compétences relationnelles et comportementales pour pouvoir travailler en équipe [Lévy-Leboyer, 2002]. La question de savoir si le feedback multi-source (au-delà de la prise de conscience) permet d améliorer les compétences comportementales et relationnelles et provoque le changement voulu chez les étudiants, reste toutefois difficile à résoudre. D une part, suite à l exercice, nous n effectuons pas de suivi des actions prises ou non par l étudiant, pas plus que nous ne proposons d accompagnement particulier aux étudiants dont le feedback par les pairs a fait apparaître des faiblesses. D autre part, d une mission à l autre, la composition des équipes change. Par conséquent, les résultats des différentes évaluations ne sont que partiellement comparables entre eux du fait du changement des évaluateurs. C est pourquoi nous considérons que l exercice est dans sa forme actuelle surtout utile pour faire prendre conscience des compétences comportementales attendues. Enfin, une limite du feedback par les pairs est qu il ne s appuie que sur l avis de deux coéquipiers, ce qui est trop peu pour pouvoir dire que l évaluation est objective et dépourvue de biais. Ceci étant, la durée de la mission est suffisamment longue et intensive pour permettre aux coéquipiers de se faire une idée du comportement et de la manière de travailler de chacun. À notre avis, et bien que la formule actuelle soit imparfaite, peu de dispositifs d évaluation dans l enseignement supérieur permettent une évaluation sur ces dimensions transversales. COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

7 Les courants de la professionnalisation : enjeux, attentes, changements 801 IV. conclusion Nous avons décrit comment la méthode du feedback à 360 degrés a été adaptée au contexte pédagogique des étudiants de l EM Normandie. Son utilisation nous semble particulièrement appropriée pour sensibiliser les étudiants aux changements à opérer dans leurs comportements pour répondre aux exigences du monde professionnel. De plus, étant dépouillé du volet notation, l exercice de feedback par les pairs invite réellement les étudiants à s engager dans une démarche de développement personnel et d amélioration de leurs comportements pour mieux correspondre aux normes en vigueur dans les milieux professionnels, ce qui en bout de piste contribue à leur professionnalisation. V. Références Cassidy, S. (2006). «Developing employability skills: Peer assessment in higher education». Education + Training, vol. 47, n 7, pp Falchikov, N., et Goldfinch, J. (2000). «Student peer assessment in higher education : A meta-analysis comparing peer and teacher marks». Review of Educational Research, vol. 70, n 3, pp Humphreys, P., Greenan, K. et McIlveen, H. (2009). «Developing work-based transferable skills in a university environment». Journal of European Industrial Training, vol. 21, n 2, pp Lévy-Leboyer, C. (2007). Le 360 degrés, outil de développement personnel. Paris : Éditions d Organisation. Riebe, L., Roepen, D, Santarelli, B. et Marchioro, G. (2010). «Teamwork : effectively teaching an employability skill». Education + Training, vol. 52, n 6/7, pp Willey, K. et Gardner, A. (2009). «Developing team skills with self-and peer assessment. Are benefits inversely related to team function?» Campus-Wide Information Systems, vol. 26, n 5, pp COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

8 COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France

Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France Stages de recherche dans les formations d'ingénieur Víctor Gómez Frías École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France victor.gomez-frias@enpc.fr Résumé Les méthodes de l ingénierie ont été généralement

Plus en détail

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching?

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Parcours de formation Coach Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Dans un monde qui va de plus en plus vite Nous entendons parler chaque jour de stress, de mal-être

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Synthèse «Le Plus Grand Produit»

Synthèse «Le Plus Grand Produit» Introduction et Objectifs Synthèse «Le Plus Grand Produit» Le document suivant est extrait d un ensemble de ressources plus vastes construites par un groupe de recherche INRP-IREM-IUFM-LEPS. La problématique

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti?

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Fiche ABC Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Introduction Il n est pas rare que les enseignant e s souhaitent faire participer davantage les étudiant e s, soit durant

Plus en détail

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école.

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. établissement privé d enseignement supérieur technique

Plus en détail

Intop360. Une méthodologie originale pour identifier les compétences, lacunes et potentiels des cadres. Fiable. Valide. Cohérent. Crédible.

Intop360. Une méthodologie originale pour identifier les compétences, lacunes et potentiels des cadres. Fiable. Valide. Cohérent. Crédible. Intop360 Fiable Valide Cohérent Crédible Rapide Simple Une méthodologie originale pour identifier les compétences, lacunes et potentiels des cadres Faire évaluer vos cadres par leur entourage professionnel

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Formation : «Agile Profile Coaching et Training» Promo 2015

Formation : «Agile Profile Coaching et Training» Promo 2015 Formation : «Agile Profile Coaching et Training» Promo 2015 Programme préparant à la certification Agile Profile Coaching et Training par agil OA OBJECTIFS DE LA FORMATION : Savoir utiliser la démarche

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Une démarche d'accompagnement pour une autoévaluation réflexive Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Université

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts.

ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts. Audit des Ressources Humaines ATELIER D UNE DEMI-JOURNEE Introduction ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts. ima signifie Identifier, Modifier, Adapter : les

Plus en détail

MANAGEMENT CONSULTING MBA PRESENTATION

MANAGEMENT CONSULTING MBA PRESENTATION MANAGEMENT CONSULTING MBA PRESENTATION GROUPE ESC TOULOUSE ENTIORE 2 Avenue Mercure Ecoparc 1-31134 BALMA CEDEX Tél : 05.62.57.65.23 Fax : 05.62.57.66.58 E-mail : capitolis@esc-toulouse.fr SOMMAIRE I -

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

CONNAISSEZ-VOUS LES GISEMENTS INEXPLOITES DE VOTRE POTENTIEL?

CONNAISSEZ-VOUS LES GISEMENTS INEXPLOITES DE VOTRE POTENTIEL? M O D E D E M P L O I 3 6 0 F E E D B A C K E N L I G NE La MODE D EMPLOI CONNAISSEZ-VOUS LES GISEMENTS INEXPLOITES DE VOTRE POTENTIEL? Joceline HAMON Ce mode d emploi vous aide à vous lancer dans un 360

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

La réforme : une opportunité pour la fonction formation

La réforme : une opportunité pour la fonction formation Nombreux sont les articles concernant la réforme de la formation professionnelle. Grâce à ses experts qui récoltent l information législative et réglementaire à sa source, Demos fait un tour d horizon

Plus en détail

Parcours de formation certifiant. L excellence low cost!

Parcours de formation certifiant. L excellence low cost! Parcours de formation certifiant L excellence low cost! 2014 1 1. Partenariat avec Scène Expériences 2. L Ecole Centrale Paris et son Exécutive Education 3. Exemple de cursus : 4. La certification 5. La

Plus en détail

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage «La façon de nous voyons les choses est la source de la façon dont nous pensons et de la façon dont nous agissons Jamais nous

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2014 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

ÉCOLE DE COACHING FRANCOPHONE CATALOGUE DE FORMATION

ÉCOLE DE COACHING FRANCOPHONE CATALOGUE DE FORMATION ÉCOLE DE COACHING FRANCOPHONE CATALOGUE DE FORMATION ÉCOLE DU RÉSEAU PAUL PYRONNET INSTITUT Paul Pyronnet Institut - contact@ecole-coaching-ecppi.com - contact@paul-pyronnet-institut.fr www.ecole-coaching-ecppi.com

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION»

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» «PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» PROMO 7 La formation au coaching QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes des coachs professionnels, hommes et femmes, témoins et acteurs de l évolution des

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE

DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE Groupe Scolaire SaintEtienne 20 20 Période de formation en entreprise Madame, Monsieur, Dans le cadre de la préparation à leur baccalauréat, les élèves

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

Notions et définitions utiles

Notions et définitions utiles Notions et définitions utiles 1 Notions et définitions utiles I. Notions d usage 1. La notion de compétitivité. La notion de «compétitivité» est la symbolique de l enjeu de développement des entreprises.

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2012 Public Cible N d agrément formation Diplômés de niveau Bac

Plus en détail

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation NOM : Prénom : Né (e) le : Fonction : Occupée depuis le : Date du précédent entretien : Date de l entretien : Entretien mené par :... ENTRETIEN

Plus en détail

Le 360 T&I Evaluations

Le 360 T&I Evaluations Le 360 T&I Evaluations Du développement personnel à la cartographie managériale Qui sommes-nous? Options RH, un cabinet de conseil spécialisé en Management des Hommes et des Organisations Depuis 14 ans,

Plus en détail

Formation Ennéagramme & Coaching

Formation Ennéagramme & Coaching Formation Ennéagramme & Coaching Formation au métier de coach professionnel Troisième cycle de la formation CEE Diplôme de coach en 12 jours de formation pour les certifiés CEE Ouvert aux participants

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Ce document a comme objectif de présenter le contenu d'un cycle d ateliers de formations à la création d entreprise, spécifique

Plus en détail

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers Guide du tuteur Baccalauréat professionnel Accueil-Relation Clients et Usagers Lycée Professionnel Henri Brulle 65 Route de Saint Emilion 33500 Libourne Tél : 05.57.48.12.30 Fax : 05.57.85.11.52 Présentation

Plus en détail

LES BASES DU COACHING SPORTIF

LES BASES DU COACHING SPORTIF LES BASES DU COACHING SPORTIF Module N 1 Motivation, concentration, confiance, communication Module N 2 L apprentissage : «Apprendre à apprendre» LES BASES DU COACHING SPORTIF APPRENTISSAGE PLAISIR PERFORMANCE

Plus en détail

2011 2012 Animateur de la démarche Lean Contrat de professionnalisation

2011 2012 Animateur de la démarche Lean Contrat de professionnalisation 2011 2012 Animateur de la démarche Lean Contrat de professionnalisation "Confrontés chaque jour à une compétition plus vive et qui se livre désormais à l'échelle de la planète, les industriels doivent

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

UN DISPOSITIF DE FORMATION PARENTALE DANS UN MUSEE

UN DISPOSITIF DE FORMATION PARENTALE DANS UN MUSEE N 31 - AILINCAI Rodica [docteur en sciences de l éducation. Laboratoire Éducation & Apprentissages, Université Paris 5 1 ] UN DISPOSITIF DE FORMATION PARENTALE DANS UN MUSEE 1. Contexte et questions de

Plus en détail

Plan de cours. Comportement organisationnel

Plan de cours. Comportement organisationnel ÉCOLE NATIONALE D ADMINISTRATION PUBLIQUE Plan de cours ENP 7106 Comportement organisationnel Hanoi Avril 2011 Joanne Greene, M. Ps. joanne.greene@enap.ca Ce cours permet à l étudiant d approfondir sa

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Démarche 360 et 180. Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.

Démarche 360 et 180. Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching. Démarche 360 et 180 Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.fr 1 Développer les compétences Managériales Le 360 n est pas un produit standard,

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université Catholique de Louvain (UCL) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président Mme Martine SIMONIS,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel - 1/14 - Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en œuvre de l entretien professionnel et, pour cela, de rappeler pour chacune des étapes les activités

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2009

RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2009 RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2009 Conformément à la Charte du Comité d audit, le Comité d audit doit établir chaque année un rapport dans lequel sa composition et ses compétences sont mentionnées et

Plus en détail

Activités pour encourager l apprentissage actif durant les cours

Activités pour encourager l apprentissage actif durant les cours Activités pour encourager l apprentissage actif durant les cours «I lecture only when I m convinced it will do more good than harm.» - Wilbert McKeachie (2002) L exposé magistral constitue, pour une majorité

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

Références et lignes directrices

Références et lignes directrices Références et lignes directrices pour l assurance qualité dans l espace européen de l enseignement supérieur (ESG) Titre original : Standards and Guidelines for Quality Assurance in the European Higher

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL* «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet.

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL* «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet. www.insavalor.fr FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL* «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet.» Le savoir-faire pédagogique au service

Plus en détail

Présentation du programme de formations 2015

Présentation du programme de formations 2015 Présentation du programme de formations 2015 Mars / Avril 2015 Université Paris-Dauphine Eliane Rouyer-Chevalier, Cliff Sylvie Castello, Université Paris-Dauphine Bruno Oxibar, Université Paris-Dauphine

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification Reconnaissance de la professionnalité de stagiaires en enseignement au secondaire et rôles des superviseurs Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol. - 1 - Conseil RH et Formation BILAN DE CARRIERE La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.fr L heure est au changement et, pour

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

JUNIOR MBA ECOFI MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DE S PROJETS

JUNIOR MBA ECOFI MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DE S PROJETS JUNIOR MBA ECOFI MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DE S PROJETS Diplôme Grade Master de l IEP Rennes bac+5 En Alternance Coordination pédagogique : Lionel Honoré - Professeur lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2?

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2? Une tâche complexe peut-être traitée : Gestion d une tâche complexe A la maison : notamment les problèmes ouverts dont les connaissances ne sont pas forcément liées au programme du niveau de classe concerné

Plus en détail

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Le 24 juillet 2015 Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Article 1er L article 5 du chapitre II, titre Ier, relatif à la

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 Le Diplôme d études professionnelles D.E.P. en soutien informatique a une durée totale de 1800 heures à temps plein. Le programme permet de développer les compétences nécessaires

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL * «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet»

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL * «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet» Le savoir-faire pédagogique au service de l entreprise FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL * * Titre de niveau II enregistré au RNCP Accessible par VAE «Accompagner les techniciens à fort

Plus en détail

FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000

FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000 FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000 Les pratiques professionnelles de la Continuité Métier sont définies comme les aptitudes, connaissances et procédures

Plus en détail

La Certification "Coach. & Team " par Philippe LE GOFF Coach, formateur et superviseur de coachs à Nantes

La Certification Coach. & Team  par Philippe LE GOFF Coach, formateur et superviseur de coachs à Nantes La Certification "Coach & Team " par Philippe LE GOFF Coach, formateur et superviseur de coachs à Nantes (Extrait de «La pédagogie CT» ouvrage en cours d élaboration par le Collège des Enseignants CT)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE # 64 INTÉGRATION COMPÉTENTE ET SÉCURITAIRE DES NOUVEAUX EMPLOYÉS

FICHE TECHNIQUE # 64 INTÉGRATION COMPÉTENTE ET SÉCURITAIRE DES NOUVEAUX EMPLOYÉS FICHE TECHNIQUE # 64 INTÉGRATION COMPÉTENTE ET SÉCURITAIRE DES NOUVEAUX EMPLOYÉS Chez les jeunes de 15 à 24 ans, 54 % des accidents du travail surviennent dans les six premiers mois de l emploi. Pour tous

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant

Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant Guillaume Durand (Guillaume.Durand@etu.univ-savoie.fr) Christian Martel (Christian.Martel@univ-savoie.fr)

Plus en détail

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES POUR LA REFORME DE LA GOUVERNANCE COMPOSANTE 3 Objectif 3.C Sous-objectif 3.C.02

Plus en détail