Les raisons d entreprendre une Vae

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les raisons d entreprendre une Vae"

Transcription

1 Comité de Coordination Régional de l Emploi et de la Formation Professionnelle Les raisons Résultats d une enquête réalisée en mai 2012 Les certificateurs publics (Direccte, Draaf, Drjscs, Rectorat) présents en Franche- Comté ont interrogé les candidats à la Vae ayant obtenu leur certification par cette voie. Il s agissait de connaître les raisons pour lesquelles les candidats avaient entrepris une Vae et si la Vae avait changé quelque chose pour eux. 364 candidats sur 546 soit 67 % ont répondu au questionnaire envoyé en mai Il s agit pour 72 % d entre eux de femmes. 85 % des candidats interrogés ont obtenu leur certification lors de leur première présentation devant le jury. Secrétariat permanent Efigip Espace Lafayette 8 rue Alfred de Vigny Besançon tél fax

2 Dans quelle intention les candidats ont-ils entrepris une Vae? les intentions professionnelles Accéder à une qualification supérieure Obtenir une augmentation de salaire Changer de poste, d'emploi ou d'entreprise Faciliter mes recherches d'emploi Répondre à une exigence de l'employeur ou de la profession Reprendre des études ou une formation Éviter d'être au chômage Autre Être titularisé(e) ou avoir un CDI Créer ma propre activité À la question de savoir dans quelle intention une Vae a été entreprise, 55 % des réponses concernent le fait d accéder à une qualification supérieure, 33 % celui d obtenir une augmentation de salaire et 30 % celui de changer de poste, d emploi ou d entreprise. Dans quelle intention les candidats ont-ils entrepris une Vae? les intentions personnelles Être reconnu(e) Valoriser mon métier Accéder à un niveau supérieur Accéder à un premier diplôme Autre D un point de vue personnel, 76 % des réponses concerne le fait d être reconnu et 68 % celui de valoriser son métier. 2

3 L obtention du diplôme a-t-elle changé quelque chose pour les candidats? oui 87 % non 13 % les changements professionnels Pour 87 % des personnes, la Vae a changé quelque chose. Parmi les réponses citées, l augmentation de salaire arrive en tête (33 %) suivi du changement de poste, d emploi ou d entreprise (27 %) et l accès à une qualification supérieure (26 %). Augmentation de salaire Changement de poste, d'emploi ou d'entreprise Accès à une qualification supérieure Reprise d'études ou d'une formation Autre, précisez Accès à l'emploi Titularisation ou accès à un CDI Création d'entreprise

4 les changements personnels D un point de vue personnel, 68 % des réponses concernent le fait d avoir une meilleure estime de soi, 61 % celui de mieux valoriser son métier, 59 % d avoir une meilleure confiance en soi et 54 % la reconnaissance par l entourage. Meilleure estime de soi Valorisation de mon métier Meilleure confiance en soi Reconnaissance par l'entourage Accès à un niveau supérieur Accès à un premier diplôme Autre, précisez L obtention du diplôme a-t-elle changé quelque chose pour les candidats? oui 87 % non 13 % Pourquoi? Doute de la part de l'entourage personnel ou professionnel sur la valeur du diplôme Non reconnaissance du diplôme par l'employeur

5 Les objectifs personnels de la Vae attendus semblent davantage atteints que les objectifs professionnels Parmi les personnes qui avaient l intention d accéder à un premier diplôme via la Vae, 70 % l ont réellement fait. 68 % de celles qui souhaitaient valoriser leur métier y sont parvenues. Plus de 6 personnes sur 10 qui envisageaient l accès à un niveau supérieur l ont atteint et la moitié des personnes qui recherchaient davantage de reconnaissance sont satisfaites. Concernant les objectifs professionnels, celui qui semble le plus souvent atteint est l augmentation de salaire (63 % des cas), puis le changement de poste, d emploi (52 %) et la titularisation ou l obtention d un Cdi (50 %). Les autres intentions ne se sont concrétisées que dans moins de la moitié des cas. La démarche de Vae a-t-elle eu des effets pour les candidats? ( constitution du dossier livret 2, écriture, documentation, entretien) oui 89 % non 11 % Lesquels? Prise de conscience de la richesse et de la diversité de mes activités Actualisation de connaissances Volonté de poursuivre vers une qualification supérieure Acquisition de nouvelles connaissances ou compétences Prise de conscience de mes manques : besoin en formation Motivation pour reprendre des études Autre, précisez La démarche de Vae en elle-même a eu des effets pour 89 % des personnes. La prise de conscience de la richesse et de la diversité des activités figure largement parmi les réponses citées (73 %). 46 % des réponses mettent ensuite en avant l actualisation des connaissances. 5

6 Les principales difficultés pendant le parcours Parmi les réponses proposées aux candidats, 34 % évoquent la lourdeur de la démarche, 21 % celles de l isolement et 16 % l insuffisance d information. Parmi les réponses autres (29 %), les candidats ont donné des raisons liées à la lourdeur de la démarche en les exprimant différemment. 95 % des candidats se réengageraient dans la démarche Malgré les difficultés rencontrées pendant le parcours Vae (lourdeur de la démarche pour 34 % des réponses, sentiment d isolement pour 21 %) 95 % des candidats seraient prêts à le refaire. Seules 17 personnes ne se réengageraient pas dans la démarche. Zoom sur les 17 personnes qui ne se réengageraient pas dans une démarche Vae Ces 17 personnes avaient plus souvent que les autres entrepris une Vae dans l intention d obtenir une augmentation de salaire et d accéder à une qualification supérieure. Pour plus de la moitié (15 % pour l ensemble des répondants) l obtention du diplôme n a rien changé et pour le tiers (11 % pour l ensemble), la démarche Vae n a eu aucun effet. Ces personnes déplorent davantage que les autres la lourdeur de la démarche et éprouvent plus souvent un sentiment d isolement. Certaines sont déçues de ne pas avoir pu valider le diplôme souhaité (Bep à la place de Bac pro). Une sur trois (15 % pour l ensemble) n a pas obtenu son diplôme lors de la première présentation devant le jury. 6

UN PAS DEHORS. juillet 2012. www.credoc.fr N 283. Audrey Capron Anne Loonès

UN PAS DEHORS. juillet 2012. www.credoc.fr N 283. Audrey Capron Anne Loonès UN PAS DEHORS Dispositif expérimental d insertion des jeunes sous main de justice Mission locale de l agglomération mancelle Service pénitentiaire d insertion et de probation de la Sarthe Audrey Capron

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

Impact socio-économique du microcrédit mis en place par

Impact socio-économique du microcrédit mis en place par Impact socio-économique du microcrédit mis en place par le Crédit Municipal de Paris sur la situation des emprunteurs Isa Aldeghi Christine Olm Avec la collaboration de Sophie Lautié (traitements statistiques)

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

Mettre en œuvre la VAE en entreprise

Mettre en œuvre la VAE en entreprise Validation des Acquis de l Expérience Mettre en œuvre la VAE en entreprise Guide pratique Valoriser les compétences professionnelles Et l expérience prend tout son sens! Premier réseau d experts pour la

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

Net.Doc.77. Se réorienter après les études. Groupes d exploitation Génération 2004. Jacques Trautman

Net.Doc.77. Se réorienter après les études. Groupes d exploitation Génération 2004. Jacques Trautman Net.Doc.77 Groupes d exploitation Génération 2004 Se réorienter après les études Jacques Trautman Bureau d économie théorique et appliquée (BETA) Pôle européen de gestion et d économie (PEGE) Centre régional

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉDIGER une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen A quoi sert une lettre de motivation? Lorsque vous faites

Plus en détail

Guide pratique. Bien choisir son futur métier

Guide pratique. Bien choisir son futur métier Guide pratique Bien choisir son futur métier Bien choisir son futur métier INTRODUCTION Vous avez une expérience professionnelle, une qualification reconnue et vous souhaitez ou avez besoin, pour différentes

Plus en détail

«VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE, UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE?»

«VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE, UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE?» «VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE, UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE?» Etude des effets de la VAE sur le développement des individus et des organisations dans le secteur industriel RAPPORT DE RECHERCHE

Plus en détail

PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGÉ DE LA PROSPECTIVE, DE L ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGÉ DE LA PROSPECTIVE, DE L ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGÉ DE LA PROSPECTIVE, DE L ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE ÉRIC BESSON SEPTEMBRE 2008 VALORISER L ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

Plus en détail

PRDI* : retour d expérience des entreprises un an après

PRDI* : retour d expérience des entreprises un an après Étude Sept. 2012 PRDI* : retour d expérience des entreprises un an après Enquête 2012 *Prestation Régionale de Diffusion de l Innovation financée par Mentions légales : «PRDI : retour d expérience des

Plus en détail

ACCOMPAGNER VERS L EMPLOI ET CONSTRUIRE UN PARCOURS PERSONNALISE

ACCOMPAGNER VERS L EMPLOI ET CONSTRUIRE UN PARCOURS PERSONNALISE ACCOMPAGNER VERS L EMPLOI ET CONSTRUIRE UN PARCOURS PERSONNALISE (A.V.E.C) Dispositif expérimental d insertion des jeunes sous main de justice Mission locale de Haute-Garonne, Mission locale de Toulouse

Plus en détail

DU CHÔMAGE À L EMPLOI : UNE MOBILITÉ PROFESSIONNELLE IMPORTANTE ET COMPLEXE

DU CHÔMAGE À L EMPLOI : UNE MOBILITÉ PROFESSIONNELLE IMPORTANTE ET COMPLEXE ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES AVRIL 2014 N 02 SOMMAIRE P.1 APRÈS LE CHÔMAGE, L UNIVERS PROFESSIONNEL CHANGE POUR UN DEMANDEUR D EMPLOI SUR TROIS P.3 UNE GRANDE DIVERSITÉ DE MOBILITÉS PROFESSIONNELLES P.7 LA

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE DON DU SANG

LES FRANÇAIS ET LE DON DU SANG Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LE DON DU SANG Régis BIGOT Rapport réalisé à la demande de l Etablissement Français du Sang COLLECTION DES RAPPORTS

Plus en détail

L apprentissage. la fonction publique territoriale. dans. Guide pratique à l usage des services ressources humaines

L apprentissage. la fonction publique territoriale. dans. Guide pratique à l usage des services ressources humaines L apprentissage dans la fonction publique territoriale Guide pratique à l usage des services ressources humaines Version n 2-2010 > Sommaire L apprentissage dans la fonction publique territoriale Ce

Plus en détail

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES JEUNES DOCTEURS

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES JEUNES DOCTEURS LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-57 OCTOBRE 2014 Représentation de la problématique de l insertion professionnelle, avant et pendant la thèse. Les docteurs et la recherche d emploi. Parcours de jeunes

Plus en détail

SOCIALES ENQUÊTES & OBSERVATIONS. L implication des CCAS/CIAS dans le champ de la petite enfance. Sommaire. www.unccas.org JANVIER 2014 N 6

SOCIALES ENQUÊTES & OBSERVATIONS. L implication des CCAS/CIAS dans le champ de la petite enfance. Sommaire. www.unccas.org JANVIER 2014 N 6 www.unccas.org Sommaire Page 2 Méthodologie Page 3 Principaux résultats Page 3 I - Établissements et dispositifs gérés par les CCAS/CIAS Page 11 II - Le personnel des EAJE Page 14 III - Coût de fonctionnement,

Plus en détail

Avoir un emploi rend la pauvreté plus difficile à vivre

Avoir un emploi rend la pauvreté plus difficile à vivre ISSN 029-997 N 2 avril 07 Avoir un emploi rend la pauvreté plus difficile à vivre Marie-Odile Simon, Christine Olm, Élodie Alberola L emploi ne protège plus de la pauvreté, même la plus extrême: 28% des

Plus en détail

Questions-réponses. pour sortir du labyrinthe. Handicap et travail ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. un guide de la fnath

Questions-réponses. pour sortir du labyrinthe. Handicap et travail ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. un guide de la fnath 20 Handicap et travail Questions-réponses pour sortir du labyrinthe ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE un guide de la fnath Des clés pour affronter le parcours du combattant Avec un taux de chômage largement

Plus en détail

LE CONTRAT NOUVELLES EMBAUCHES UN AN APRÈS

LE CONTRAT NOUVELLES EMBAUCHES UN AN APRÈS Mars 2007 - N 09.1 LE CONTRAT NOUVELLES EMBAUCHES UN AN APRÈS Parmi les salariés embauchés en contrat embauches (CNE) au mois d octobre 2005, sept sur dix travaillaient encore dans la même entreprise au

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

Trouver un emploi en Europe

Trouver un emploi en Europe L Europe sociale Trouver un emploi en Europe Guide à l intention des demandeurs d emploi Ni la Commission européenne ni aucune personne agissant au nom de la Commission n est responsable de l usage qui

Plus en détail

Stratégie d intervention à l intention des travailleuses et des travailleurs de 45 ans et plus. Pour que toutes et tous profitent du plein emploi

Stratégie d intervention à l intention des travailleuses et des travailleurs de 45 ans et plus. Pour que toutes et tous profitent du plein emploi Stratégie d intervention à l intention des travailleuses et des travailleurs de 45 ans et plus Pour que toutes et tous profitent du plein emploi MOT DE LA MINISTRE Si le vieillissement de la main-d œuvre

Plus en détail

Enquête nationale auprès des personnes favorables au don d organes. Cécile BAZIN Marie DUROS Hadrien RIFFAUT Jacques MALET

Enquête nationale auprès des personnes favorables au don d organes. Cécile BAZIN Marie DUROS Hadrien RIFFAUT Jacques MALET Enquête nationale auprès des personnes favorables au don d organes Cécile BAZIN Marie DUROS Hadrien RIFFAUT Jacques MALET Enquête réalisée par le CerPhi en septembre 2007 Sommaire Introduction...3 Le déroulement

Plus en détail

Avis. Présenté à La Commission des partenaires du marché du travail et à Emploi-Québec

Avis. Présenté à La Commission des partenaires du marché du travail et à Emploi-Québec Avis Présenté à La Commission des partenaires du marché du travail et à Emploi-Québec FAVORISER LA PARTICIPATION DES PERSONNES DE 45 ANS ET PLUS ANALYSE ET PROPOSITIONS DU COMITÉ CONSULTATIF 45 + Septembre

Plus en détail

Surqualification et sentiment de déclassement : public-privé, des profils et des opinions proches

Surqualification et sentiment de déclassement : public-privé, des profils et des opinions proches MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE études, recherche et débats Janvier 2015 Surqualification et sentiment de déclassement : public-privé, des profils et des opinions proches Magali

Plus en détail

La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012

La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012 La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012 2 Présentation générale du guide Ce guide pratique est destiné à l ensemble des organismes de services à la personne. Il propose

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves POLITIQUE DE L'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS POLITIQUE

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail