Examen pour la ceinture. Remettre l'original du formulaire un mois avant la date de l'examen.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen pour la ceinture. Remettre l'original du formulaire un mois avant la date de l'examen."

Transcription

1 1436, rue Champlain L Ancienne-Lorette (Québec) G2E 1C5 Tél.: (418) Directeur technique : Jacques Labrecque, 7 e dan Adresse Internet: Karaté KYOSHINDO Examen pour la ceinture NOIRE 5 e dan Page 1 de 3 1 Le 5 e dan est le stade de reconnaissance totale de l aspect technique et mental. Le candidat postulant devra maîtriser à ce niveau toutes les techniques de ceintures, le maniement des armes, les katas et les katas appliqués. La période active d entraînement entre le 4 e et le 5 e dan est d un minimum de 5 ans. De plus, le candidat doit être âgé de 30 ans et plus. 1- FORMULAIRE D INSCRIPTION Remettre l'original du formulaire un mois avant la date de l'examen. CONTENU DU FORMULAIRE D INSCRIPTION (6-8 pages) Ø Une lettre de recommandation (gabarit standard) signée par son Sensei (formulaire de recommandation disponible dans la zone protégée du site Internet du Karaté Kyoshindo). Ø Un curriculum vitae qui doit comprendre: Renseignements personnels (nom, adresse, téléphone, âge...) Dojo fréquenté Progression du candidat dans le karaté (date de début, date de passage des ceintures ) Ø Bref exposé des activités du candidat au sein du Kyoshindo, depuis l acquisition de sa ceinture noire 4 e dan (environ 600 mots ou 2 pages) Ø Bref exposé du candidat sur sa vision et son implication au sein du Kyoshindo (environ 600 mots ou 2 pages) Ø Photo couleur récente Ø Coût de l examen : 125,00$ 2- TECHNIQUES DE CEINTURES Ø Connaissance complète de tous les programmes des ceintures, de jaune à brune. Le candidat doit exécuter quatre (4) techniques de chacun des programmes de ceinture (programme complet : coups de pieds, techniques sur attaque, techniques de combat), d orange à brune, Les techniques sont choisies au hasard par le comité des grades, le jour de l examen. 3- KATAS Connaissance complète de tous les katas de toutes les ceintures de jaune à noire 4 e dan. Ø Huit (8) katas (choisis au hasard par le comité des grades) seront demandés au candidat. Ø De plus, le candidat doit faire les katas du programme du 4e au 5 e dan: Ø Tekki-Shodan Ø Tekki-Nidan Ø Tekki-Sandan Jacques Labrecque, 7 e dan / Gilles Tanguay, 5 e dan. Revisé le 13 juin 2014 Page 1 de 3

2 1436, rue Champlain L Ancienne-Lorette (Québec) G2E 1C5 Tél.: (418) Directeur technique : Jacques Labrecque, 7 e dan Adresse Internet: Karaté KYOSHINDO Examen pour la ceinture NOIRE 5 e dan Page 2 de 3 4- CINQ (5) TECHNIQUES DE BASE DES ARMES DU BUDO 2 Connaissance complète de toutes les techniques de base des armes : Ø Cinq (5) techniques de base du BO Ø Cinq (5) techniques de base du SAI Ø Cinq (5) techniques de base du NUNCHAKU Ø L une des séries de cinq (5) techniques complètes (choisie au hasard par le comité des grades) sera demandée au candidat. 5- KATAS ARMÉS Connaissance complète de tous les katas armés (Bo, Sai, Nunchaku). Ø Six (6) katas (choisis au hasard par le comité des grades) seront demandés au candidat. 6- KATAS APPLIQUÉS Mise en application du Kata KANKU-SHO avec 4 attaquants : Ø 2 exécutions Ø la première exécutée lentement avec explication du kata en termes japonais; la deuxième exécutée à vitesse de combat. Connaissance complète de tous les katas appliqués de toutes les ceintures de jaune à noire 4 e dan. Ø Un (1) kata (choisi au hasard par le comité des grades) sera demandé au candidat. 7- KATA APPLIQUÉ AVEC ARMES Ø Facultatif Jacques Labrecque, 7 e dan / Gilles Tanguay, 5 e dan. Revisé le 13 juin 2014 Page 2 de 3

3 1436, rue Champlain L Ancienne-Lorette (Québec) G2E 1C5 Tél.: (418) Directeur technique : Jacques Labrecque, 7 e dan Adresse Internet: Karaté KYOSHINDO Examen pour la ceinture NOIRE 5 e dan Page 3 de 3 8- AUTODÉFENSE (EN CERCLE) 3 Ø Facultatif Ø Huit (8) attaquant(e)s, placé(e)s en cercle autour du candidat, peuvent attaquer à différents niveaux. Les attaques sont permises aussi bien avec les mains que par des techniques d agrippement. Quant au candidat, il devra démontrer une bonne diversité dans l exécution de ses techniques d autodéfense. La séquence et la fréquence des attaques sont dirigées par un membre du comité des grades. La durée de l autodéfense en cercle est comprise entre 2 et 3 minutes. 9- CASSAGE Ø Homme : 2 cassages enchaînés avec 2 différentes techniques de main (au choix du candidat) 2 cassages enchaînés avec 2 différentes techniques de pied (au choix du candidat) Trois (3) planches par technique de cassage (donc 12 planches au total) Ø Femme : 2 cassages enchaînés avec 2 différentes techniques de pied et/ou de main (au choix du candidat) Deux (2) planches par technique de cassage (donc 4 planches au total) 10- ACTIVITÉS KYOSHINDO Ø Le candidat doit avoir participé à au moins cinq (5) stages intensifs de Karaté Kyoshindo (tenu en début juin de chaque année), en tant que ceinture noire 4e dan. Ø Le candidat doit participer à deux (2) cliniques obligatoires de ceintures noires, dans les 12 mois précédant son examen. 11- COURS DE RCR Cours de réanimation cardio-respiratoire (RCR) et de secourisme offert par un organisme approuvé tel que : Croix-Rouge, CSST, Ambulance St-Jean, ou toute autre personne ou organisme accrédités... Ø Le candidat doit suivre ou avoir suivi un cours de réanimation cardio-respiratoire et de secourisme. Ø Le cas échéant, le candidat devra en fournir une attestation écrite encore valide, sinon renouveler sa carte pour que celle-ci soit valide à la date de l'examen. 12- DIPLÔME Ø Sauf circonstances exceptionnelles entérinées par le directeur technique du style, les diplômes de ceintures noires sont décernés exclusivement lors de la soirée-bénéfice du Karaté Kyoshindo, tenue en mars de chaque année. Jacques Labrecque, 7 e dan / Gilles Tanguay, 5 e dan. Revisé le 13 juin 2014 Page 3 de 3

Réglementation de la CSDGE

Réglementation de la CSDGE Réglementation de la CSDGE Edition octobre 2011 TABLE DES MATIERES PREAMBULE... 3 PARTIE GENERALE... 4 CHAPITRE I CSDGE : ORGANISATION, DEMEMBREMENTS ET FONCTIONNEMENT... 5 Article 101 CONTENU ET MODIFICATION

Plus en détail

Règlement de la Commission Spécialisée des Dans et Grades Equivalents

Règlement de la Commission Spécialisée des Dans et Grades Equivalents 0 TABLE DES MATIERES PREAMBULE... 4 PARTIE GENERALE... 5 CHAPITRE I CSDGE : ORGANISATION, DEMEMBREMENTS ET FONCTIONNEMENT... 7 Article 101 CONTENU ET MODIFICATION DU REGLEMENT... 7 Article 102 ROLE DE

Plus en détail

Règlement des dan Judo & Ju-Jitsu

Règlement des dan Judo & Ju-Jitsu Règlement des dan Judo & Ju-Jitsu Valable dès le 01.01.2014 TABLE DES MATIERES I. OBJET... 3 II. PREAMBULE... 3 III. PRINCIPES D ATTRIBUTION DES DAN... 3 IV. ORGANISATION... 4 1. Commissions Dan... 4 2.

Plus en détail

Association Belge Francophone de Taekwondo ASBL

Association Belge Francophone de Taekwondo ASBL Association Belge Francophone de Taekwondo ASBL REGLEMENT DES EXAMENS DAN ET POOM Art 00 Conformément à l'art. 38 du ROI ABFT: règlement des examens Dan/Poom Ce règlement annule et remplace le précédent.

Plus en détail

Federation Internationale de Judo

Federation Internationale de Judo International Judo Federation «DAN» et GRADES F.I.J. JLR/MH//ap 11.2011 Grades : Commission des Grades F.I.J. Les grades et les «dan» ont une très grande importance dans le système éducatif du judo. Notre

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

DGE-5254-VF (14-03) Se porter candidat aux élections scolaires

DGE-5254-VF (14-03) Se porter candidat aux élections scolaires DGE-5254-VF (14-03) Se porter candidat aux élections scolaires DGE-5254-VF (14-03) Se porter candidat aux élections scolaires Se porter candidat aux élections scolaires Élection générale Ce document

Plus en détail

REGLEMENT DAN. du 1 er Avril 2012. Le comité de SWISS TAEKWONDO a décidé sur la base de l'art 12 al. 2 des statuts: Première partie: généralités

REGLEMENT DAN. du 1 er Avril 2012. Le comité de SWISS TAEKWONDO a décidé sur la base de l'art 12 al. 2 des statuts: Première partie: généralités REGLEMENT DAN du 1 er Avril 2012 Le comité de SWISS TAEKWONDO a décidé sur la base de l'art 12 al. 2 des statuts: Première partie: généralités article 1: but Ce règlement règle l accréditation pour les

Plus en détail

Reconnu par la Reconnu par F.F.K.A.M.A. F.F.K.A.M.A. FEDERATION FRANCOPHONE DE KARATE et ARTS MARTIAUX AFFINITAIRES

Reconnu par la Reconnu par F.F.K.A.M.A. F.F.K.A.M.A. FEDERATION FRANCOPHONE DE KARATE et ARTS MARTIAUX AFFINITAIRES Reconnu par la Reconnu par F.F.K.A.M.A F.F.K.A.M.A. FEDERATION FRANCOPHONE DE KARATE et ARTS MARTIAUX AFFINITAIRES Programme & Conditions pour les épreuves Shiken GFK Janvier 2015 Chers Karatékas, Afin

Plus en détail

Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université

Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université Titre Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université Entrée en vigueur 22 juin 1993 Approbation Conseil d'administration CA-014-098 du 22 juin 1993 Modifications

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Demande d obtention de permis d exercice ou de certificat de spécialiste

Demande d obtention de permis d exercice ou de certificat de spécialiste Demande pour une inscription en (mois/année) : NATURE DU PERMIS OU DU CERTIFICAT DEMANDÉ Note : une demande séparée est nécessaire pour chaque type de permis, certificat ou inscription. GÉNÉRAL SPÉCIALITÉ

Plus en détail

AILE FRANCOPHONE DE LA BELGIAN KARATE FEDERATION

AILE FRANCOPHONE DE LA BELGIAN KARATE FEDERATION AILE FRANCOPHONE DE LA BELGIAN KARATE FEDERATION Reconnue par : LE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE DIRECTION GENERALE DES SPORTS (ADEPS) COMITE OLYMPIQUE BELGE ET INTERFEDERAL BELGE (COIB) ASSOCIATION

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e RÉFORMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e RÉFORMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1111 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 59 110 31 22 mars mai 2009 2015 S o m m a i r e RÉFORMES DANS

Plus en détail

REGLEMENT PARTICULIER

REGLEMENT PARTICULIER COMMISSION SPECIALISEE DES DAN ET GRADES EQUIVALENTS "C.S.D.G.E." REGLEMENT PARTICULIER SOMMAIRE PREAMBULE - Principes déontologiques TITRE I - FONCTIONNEMENT DE LA C.S.D.G.E. DE L'UFA, composition, organisation

Plus en détail

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Annexe E Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Pour une gestion orientée vers l'impact Guide pratique de S&E des projets Table des matières

Plus en détail

Rédaction Corporation des officiers municipaux en bâtiment et en environnement du Québec (COMBEQ)

Rédaction Corporation des officiers municipaux en bâtiment et en environnement du Québec (COMBEQ) I N S P E C T E U R M U N I C I P A L : U N R Ô L E D E P R E M I E R P L A N La présente publication est une réalisation conjointe de la Corporation des officiers municipaux en bâtiment et en environnement

Plus en détail

1 - Les conditions légales et réglementaires

1 - Les conditions légales et réglementaires LES REMPLACEMENTS 1. Les conditions légales et réglementaires 2. Formalités diverses - obligations 3. Responsabilités du médecin remplacé et du médecin remplaçant 1 1 - Les conditions légales et réglementaires

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

Statuts de la FIFA Édition : juillet 2013

Statuts de la FIFA Édition : juillet 2013 Statuts de la FIFA Édition : juillet 2013 Fédération Internationale de Football Association Président : Secrétaire Général : Adresse : Joseph S. Blatter Jérôme Valcke FIFA FIFA-Strasse 20 Boîte postale

Plus en détail

PROJET DE TRAIN LÉGER SUR RAIL D OTTAWA ACCORD DE CONTRIBUTION AVEC LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L ONTARIO APERÇU DE LA STRUCTURE ET DU CONTENU

PROJET DE TRAIN LÉGER SUR RAIL D OTTAWA ACCORD DE CONTRIBUTION AVEC LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L ONTARIO APERÇU DE LA STRUCTURE ET DU CONTENU PROJET DE TRAIN LÉGER SUR RAIL D OTTAWA ACCORD DE CONTRIBUTION AVEC LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L ONTARIO APERÇU DE LA STRUCTURE ET DU CONTENU L accord de contribution (l «accord de contribution») a

Plus en détail

Parti Libéral du Canada. Constitution

Parti Libéral du Canada. Constitution Parti Libéral du Canada Constitution Telle qu adoptée et amendée au Congrès biennal les 30 novembre et 1 er décembre 2006, amendée de nouveau lors du Congrès biennal le 2 mai 2009, lors du Congrès extraordinaire

Plus en détail

LES REGLEMENTS DES CONCOURS INTERNATIONAUX DU SKI (RIS)

LES REGLEMENTS DES CONCOURS INTERNATIONAUX DU SKI (RIS) LES REGLEMENTS DES CONCOURS INTERNATIONAUX DU SKI (RIS) LIVRE IV REGLES COMMUNES DESCENTE SLALOM SLALOM GEANT SUPER-G ÉPREUVES DE COMBINÉ ÉPREUVES DES NATIONS ÉPREUVES PARALLELES SYSTEM KO ADOPTES PAR

Plus en détail

Évaluation de la situation de la fonction d'infirmière première assistante en chirurgie. Document de référence

Évaluation de la situation de la fonction d'infirmière première assistante en chirurgie. Document de référence Évaluation de la situation de la fonction d'infirmière première assistante en chirurgie Évaluation de la situation de la fonction d'infirmière première assistante en chirurgie Coordination Suzanne Durand,

Plus en détail

Guide de référence des pratiques en transport adapté au Québec

Guide de référence des pratiques en transport adapté au Québec Guide de référence des pratiques en transport adapté au Québec Un document initié par Le document avait été mis à jour en 2006 et le Code de pratique en transport adapté de la région Est-de-la-Montérégie

Plus en détail

Que pourrait-on donner comme exemples d organismes à but non lucratif? Est-il interdit aux organismes à but non lucratif de faire de l argent?

Que pourrait-on donner comme exemples d organismes à but non lucratif? Est-il interdit aux organismes à but non lucratif de faire de l argent? ORGANISMES À BUT NON LUCRATIF UN GUIDE JURIDIQUE La présente brochure a pour but principal de donner des renseignements généraux aux groupes communautaires et aux organismes à but non lucratif qui envisagent

Plus en détail

L apprentissage dans la fonction publique de l État

L apprentissage dans la fonction publique de l État MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 2015 L apprentissage dans la fonction publique de l État Guide pratique à l usage des services de ressources humaines Outils de la GRH Edito

Plus en détail

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité 1 Organisation d un club Organigramme du club Description des fonctions des officiers et autres responsables désignés Activités des comités du club Méthode de travail des comités Rapports des comités Une

Plus en détail

La «Bible» du CQFF sur le crédit d impôt pour solidarité. CQFF inc.

La «Bible» du CQFF sur le crédit d impôt pour solidarité. CQFF inc. La «Bible» du CQFF sur le crédit d impôt pour solidarité CQFF inc. SOLIDARITÉ i TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. COMMENT EST NÉ LE CRÉDIT D IMPÔT POUR SOLIDARITÉ ET COMBIEN DE MÉNAGES SONT VISÉS

Plus en détail

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR E. Angel, F. Pommereau Université d Évry-Val d Essonne Sommaire 1 Le travail de mémoire d un étudiant en M2 ASR..................................

Plus en détail