Jésus est rejeté par son entourage (Matt )

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jésus est rejeté par son entourage (Matt. 13.53-58)"

Transcription

1 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 1 Jésus est rejeté par son entourage (Matt ) Introduction Les enfants et leurs parents Quand on observe nos enfants, on s émerveille ou l on s effraie! de voir leur ressemblance avec nous leurs parents! D ailleurs, les pommes ne tombent pas des poiriers C était l un des problèmes de ceux qui vivaient autour de Jésus. Il n avait probablement pas grand-chose en commun avec Joseph et Marie. Vraisemblablement une ressemblance physique avec Marie.. vraisemblablement quelques expressions culturelles de la famille Mais Jésus était radicalement différent, étant Fils de Dieu et sans péché. Inclassable! Et source de spéculation constante dans son village. Le voilà pourtant rejeté par son propre village. Lecture : Matthieu Lorsque Jésus eut achevé ces paraboles, il partit de là. 54 S étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l entendirent étaient étonnés et disaient : D où lui viennent cette sagesse et ces miracles? 55 N est ce pas le fils du charpentier? n est ce pas Marie qui est sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont ils pas ses frères? 56 et ses sœurs ne sont elles pas toutes parmi nous? D où lui viennent donc toutes ces choses? 57 Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit : Un prophète n est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison. 58 Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité. 1. Rejeté, malgré sa sagesse et ses miracles (Matt ) «53 Lorsque Jésus eut achevé ces paraboles, il partit de là. 54 S étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l entendirent étaient étonnés et disaient : D où lui viennent cette sagesse et ces miracles?» L Évangile continue sa description de la marche de Jésus sur terre. Matthieu a organisé son Évangile de façon très thématique. Pour vous resituer le contexte : Du chapitre 1 à 4, il introduit Jésus comme le Roi légitime de la nation juive. De 5 à 7 il rapporte le sermon sur la montagne, où Christ dresse le portrait d une vie selon ses attentes. De 8 à 9, il décrit l autorité du Christ sur la maladie, la nature et sur les démons. De 9 à 10, il évoque la formation et les instructions particulières destinées aux apôtres. De 11 à 12 il montre l opposition grandissante que suscitent les prises de position du Christ Cette opposition se termine avec l affirmation de la part des chefs de la nation, que c est par la puissance de Satan que Jésus accomplit ces miracles. Jésus leur répond alors que s ils croient cela, il n y a plus aucune possibilité pour eux d être sauvés. Jésus change alors de technique de communication. Il va parler aux foules, mais pour éviter qu elles soient davantage condamnées par le rejet d un message clair, Jésus parle de façon voilée, en paraboles.

2 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 2 C est là où nous reprenons notre récit. Jésus a décrit sous forme d histoires toutes simples mais très profondes comment son programme allait évoluer dans les siècles à venir, maintenant que ce rejet est clair. La parabole du semeur (Matt ). Une semence tombe sur quatre terrains. 1. le long du chemin, 2. dans un endroit pierreux, 3. parmi les épines, 4. dans la bonne terre. > le même évangile trouvera l indifférence, l enthousiasme rapide mais faux ; ou un accueil profond et vrai. La parabole de l ivraie (Matt ) > il y a des hommes de Dieu et des hommes du diable, et les deux se ressemblent beaucoup!! Les paraboles du grain de moutarde et du levain (Mat ) > L œuvre de Dieu va grandir pour infiltrer tous les domaines de la vie. La parabole du trésor et de la perle (Matt ). > Certains cherchent Dieu, d autres tombent dessus, mais chacun d eux échange tout ce qu il a pour l obtenir dans sa vie. La parabole du filet (Mat ). > A la fin de l histoire, les anges viendront récupérer tout le monde, et trieront entre ceux qui sont sauvés et ceux qui ne le sont pas. Ces paraboles ont du laisser un petit goût amer. Notamment pour les religieux car Jésus met l accent sur la relation personnelle. Mais la vérité de ces paraboles est immédiatement démontrée par la suite du récit. Les gens de l entourage immédiat de Jésus répondent avec mollesse, avec rejet, ou avec adoration. Comme selon les paraboles : La foule de Nazareth vote contre Jésus Hérode est tellement endurci qu il ne comprend rien. La foule par contre suit Jésus parce qu il guérit ou parce qu il donne à manger, mais toutes ces personnes ne veulent pas pour autant devenir des disciples. Hormis les apôtres, c est une femme au chapitre 15, une cananéenne, qui la 1 ère répond favorablement à Jésus Christ. Dans les 8 événements qui vont jusqu au chapitre 16.4, on ne trouve que deux cas d adoration authentique (la même proportion que dans la parabole du semeur). Et le premier de ces événements, c est Jésus qui revient dans sa patrie d origine. Jésus était resté à Capernaüm pendant près d un an. Pendant une année, Jésus avait enseigné, prêché, guéri les malades. Et franchement, il n y avait pas vraiment beaucoup de gens qui étaient devenu disciples. C est incroyable de le penser. Voici Jésus, Dieu marchant sur terre, et les gens regardent, blasés. L archéologie montre qu ensuite, la prospérité de cette ville a décliné. Depuis des siècles, il n y a plus que des ruines pour témoigner de la présence de cette ville. Jésus revient dans sa patrie, c est-à-dire dans la ville de Nazareth : C est là d où viennent Joseph et Marie. Là où Joseph et Marie s étaient installés après leur retour d Egypte (Mat 2.23) C est là où Jésus est retourné après sa tentation dans le désert (Mat ). Luc rapporte la réception particulièrement violente que lui a accordée sa ville natale, lorsqu il a commencé son ministère d enseignant : 14 Jésus retourna en Galilée, avec la puissance de l Esprit, et sa renommée se répandit dans toute la région. 15 Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous. 16 Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et entra, selon sa coutume, dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, 17 et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il était écrit : 18 L Esprit du Seigneur est

3 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 3 sur moi, Parce qu il m a oint Pour guérir ceux qui ont le coeur brisé ; Pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres ; Il m a envoyé pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, 19 Pour proclamer une année de grâce du Seigneur. 20 Puis il roula le livre, le rendit au serviteur et s assit. Les yeux de tous, dans la synagogue, étaient fixés sur lui. 21 Alors il se mit à leur dire : Aujourd hui cette (parole de l )Écriture, que vous venez d entendre, est accomplie. 22 Et tous lui rendaient témoignage, admiraient les paroles de grâce qui sortaient de sa bouche et disaient : N est ce pas le fils de Joseph? 23 Jésus leur dit : Certainement, vous me citerez ce proverbe : Médecin, guéris toi toi même ; tout ce qui s est produit à Capernaüm et que nous avons appris, fais le ici dans ta patrie. 24 Il leur dit encore : En vérité, je vous le dis, aucun prophète n est bien reçu dans sa patrie. 25 C est la vérité que je vous dis : Il y avait beaucoup de veuves en Israël aux jours d Élie, lorsque le ciel fut fermé trois ans et six mois et qu il y eut une grande famine sur tout le pays ; 26 et cependant Élie ne fut envoyé vers aucune d elles, si ce n est vers une femme veuve, à Sarepta, dans le pays de Sidon. 27 Il y avait aussi beaucoup de lépreux en Israël au temps du prophète Élisée ; et cependant aucun d eux ne fut purifié, si ce n est Naaman le Syrien. 28 Ils furent tous remplis de fureur dans la synagogue, lorsqu ils entendirent cela. 29 Ils se levèrent, le poussèrent hors de la ville et le menèrent jusqu à un escarpement de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie afin de le précipiter en bas. 30 Mais lui, passant au milieu d eux, s en alla. Les gens de Nazareth sont en colère, parce que Jésus relève dans l Ancien Testament. des histoires qui montrent qu un croyant païen vaut mieux qu un Juif non-croyant. Le verset 54 nous montre que Jésus enseignait régulièrement dans la synagogue c est l idée que donne le temps du verbe. Les synagogues (litt. assemblées) se sont développées pendant la période de l exil babylonien (586 av. J.-C.) Ces locaux étaient les centres de vie de la communauté juive : à la fois école d hébreu pour les enfants, cour de justice pour les affaires internes, et lieu de culte. Il fallait au moins 10 hommes juifs résidant dans une localité pour qu ils puissent former une synagogue. On y tenait des réunions de prière les 2 e et 5 e jour de chaque semaine. C était aussi le lieu de rassemblement des fêtes ordonnées par la Torah. Les cultes se composaient d actions de grâce, de chants, de prières. Puis venait un temps de lecture de la Loi (5 premiers livres de la Bible), traduit en araméen. Après cela, tout adulte pouvait proposer de faire un exposé sur l un des textes des prophètes. Un chef de la synagogue veillait au choix des prédicateurs. Et comme Jésus attirait la contradiction, nul doute qu on lui demandait chaque fois qu il était dans une synagogue, de parler. Et remarquez bien ce que les gens disaient de Jésus : «D où lui viennent cette sagesse et ces miracles?» (13.54). Les gens de cette ville confirment la sagesse et les miracles de Jésus mais demeurent incrédules. Ils sont nombreux ceux qui croient que Jésus est un homme sage. Même le Dalaï Lama a écrit un commentaire partiellement approbateur sur le sermon sur la montagne!! Mais il demeure incroyant il refuse de voir en Jésus ce qu il est, Dieu le Fils unique, venu du Père comme seul moyen de salut. Certains admettent même qu il faisait des miracles. Et en tout cas, nombreux sont les athées qui prient dans le secret de leur cœur quand survient un problème grave!! Mais ils demeurent incrédules. Tant de lumière, et aucune réponse. Par milliers ils ont bénéficié de Jésus. L un recevant la guérison, l autre du pain créé de façon surnaturelle, l autre ressuscité. Mais à l image des 10 lépreux que Jésus a purifiés, si peu sont venus à Christ avec foi.

4 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 4 Et parmi tous ces gens, un groupe était particulièrement inexcusable, celui de ceux qui avaient grandi près de Jésus. 2- Rejeté malgré le témoignage de sa vie (Matt a) «55 N est-ce pas le fils du charpentier? n est-ce pas Marie qui est sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères? 56 et ses soeurs ne sont-elles pas toutes parmi nous? D où lui viennent donc toutes ces choses? 57 Et il était pour eux une occasion de chute.» Si Jésus est né d une vierge, que Joseph a épousée, ils sont revenus plusieurs années après le recensement et la fuite en Egypte, pour reprendre leurs affaires. Et finalement, leur famille avait toutes les apparences d une famille normale : Joseph était charpentier. Il ne faut pas y un corps de métier spécialisé dans les toits. Le terme évoque un ouvrier du bois menuisier, constructeur, sculpteur, etc. La Bible parle peu de cet homme : - Il a eu l élégance de vouloir se débarrasser discrètement de sa fiancée lorsqu il a appris qu elle était enceinte, ne voulant pas humilier Marie. - Il a pris sur lui l opprobre d être mari d une femme qui a accouché moins de 9 mois après le mariage après qu un ange lui ait expliqué les raisons de cette grossesse exceptionnelle. - Il y a un autre détail intéressant. Selon la généalogie de Jésus que nous rapporte Matthieu, Joseph était un fils de David, et prétendant légitime au trône. En d autres termes, Joseph aurait dû être le roi d Israël. C est par lui qu est humainement conféré le trône de David. Un roi charpentier : il faut ajouter l humilité à sa personnalité. - Joseph était également un homme pieux. Chaque année, il allait à Jérusalem pour la fête de la Pâques (Luc ). Jésus a 12 ans la dernière fois que Joseph est mentionné dans l Evangile. - On ne sait rien d autre. Lorsque Jésus meurt sur la croix, il confie Marie à l apôtre Jean, et puisque Joseph n est ni présent ni mentionné, on suppose qu il est décédé. Jésus avait pour père terrestre un roi, patron d une entreprise familiale de construction, un homme doux et spirituel. Son métier faisait en sorte que tous le connaissaient. Chacun avait dû solliciter cet entrepreneur pour réparer sa toiture, sa porte, ou réaliser quelques tables ou chaises. Marie, sa mère, était une femme remarquable à plus d un titre. Elle a confiance en Dieu. - Lorsque l ange lui annonce qu elle sera enceinte du Saint Esprit, elle est sereine, malgré les risques d être lapidée. - Lorsqu elle évoque sa foi, elle cite de nombreux versets de la Parole de Dieu, révélant une piété et une dévotion à Dieu hors norme. Par contre, elle ne s est jamais présentée comme une femme sans péché. Elle évoque même Dieu comme son Sauveur, révélant qu elle avait besoin du salut. Donc, pas d immaculée conception. D ailleurs, les propos qu elle tient lors des noces de Cana, montrent qu elle n avait pas pleinement confiance dans les choix de Jésus. Elle aussi était de descendance davidique, puisque Jésus était fils de David par la chair (Rom 1.3 ; 2 Tim 2.8 ; etc.)

5 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 5 On la retrouve au pied de la croix, souffrant de voir son fils crucifié. On la retrouve enfin pour la dernière fois en Act 1.14, où elle prie avec les disciples, avant que ne surgisse l Esprit Saint sur les croyants en Actes 2, inaugurant l Eglise, corps spirituel (1 Cor ). Marie aussi a vécu la vie d une épouse, et d une mère de nombreux enfants, dans ce village. Et si Jésus était parfait et sans péché, les autres enfants n avaient pas cette caractéristique, et de l extérieur, la famille de Marie et de Joseph était normale. Et puis il y avait ses frères et sœurs, bien normaux eux aussi. «Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères? 56 et ses soeurs ne sont-elles pas toutes parmi nous?» (13.55b-56) Oui, Marie et Joseph ont eu d autres enfants, frères de Jésus. Marie n est pas restée vierge à perpétuité. C est un mythe étranger à la Bible. Matt 1.25 dit que Joseph ne connut «point [Marie] jusqu à ce qu elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.» C est un euphémisme pour dire qu ils n eurent pas de relations sexuelles avant l enfantement. Notre texte évoque les frères et les sœurs de Jésus. Nos amis catholiques rétorquent de trois manière à ce texte : - Que le mot frère et sœur parle de frère et sœur spirituels. Mais cela s accorde mal avec le contexte : quand on parle d un père, d une mère, et de frères et sœurs, il en découle très naturellement une lecture normale de ces mots. D autre part, Jean 7.5 nous apprend ceci : «ses frères non plus ne croyaient pas en lui.» Un frère spirituel croit en Jésus! - 2 e contournement, c est de prendre le mot «frère» au sens large de cousin. Mais de nouveau le contexte se prête difficilement à cette interprétation. D autre part, le terme «cousin» existe en grec, et l apôtre l utilise même en Col e manière d éviter la maternité de Marie, c est de dire que ces enfants proviennent d un mariage antérieur de Joseph. C est théoriquement possible, mais il serait surprenant qu aucune note d explication n ait jamais dans ce cas accompagné l évocation de Marie et des frères de Jésus. C est inconnu de l Ecriture. On peut inventer plein de choses, mais le plus simple, c est encore de croire ce que la Bible dit avec simplicité! L histoire de ces frères de Jésus est fascinante. En Jean 7.5, on voit qu ils ne croyaient pas en Jésus, et que même ils le provoquaient pas mal comme des frères qui n ont pas confiance en l un des leurs. Jacques est d ailleurs toujours en tête dans les listes où ils apparaissent. Pourtant leur attitude va changer. Jacques sera l un de ceux qui verra le Christ après sa mort et sa résurrection (1 Cor. 15.7) et il deviendra un croyant fervent et respecté, au point de devenir le responsable de l église de Jérusalem (Gal 1.19 ; Act 15 ; Jc 1.1). Sa réputation fut telle que même le peuple Juif demeuré non chrétien le qualifia de Juste «(Eusèbe, Hist. Ecclés. 2.23). Après Act (en 58 ap. J.-C.), le N.T. ne parle plus de ce Jacques-là. L histoire profane rapporte qu il a subi le martyre lors d une émeute de la populace juive, entre la mort de Festus et la nomination de son successeur, en 62 ap. J.-C. (Ant )» [citation Dictionnaire Emmaüs]. Jude deviendra aussi chrétien, et lorsqu il rédige la courte épître qui porte son nom, il se présente humblement comme «frère de Jacques» (Jude 1.1). Une anecdote préservée par l'historien Eusèbe fait allusion à lui : "des informateurs tentèrent d'exciter la jalousie de Domitien contre 2 petit-fils de Jude, dont il est dit qu'il fut un frère selon la chair du

6 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 6 Sauveur.' Questionnés sur le capital qu'ils avaient, ils répondirent qu'ils avaient une ferme de 39 hectares. Accusés de mettre en péril l'empire Romain par le Royaume du Christ, ils répondirent qu'il s'agissait d'un royaume spirituel et angélique qui s'installerait à la fin des temps. Ils furent renvoyés avec beaucoup de moqueries... Ces hommes furent respectés dans les églises comme témoins du Christ..." ( ). Joseph et Simon n ont pas laissé de trace dans l histoire. Pas plus que les sœurs du Christ. Donc imaginez cette famille, avec beaucoup d enfants comme c est le cas dans les pays orientaux. Tous peuvent voir comment ils vivent. Ils savent que c est une famille solide, que les parents sont des Juifs pratiquants, qui vont à la synagogue pendant les offices, et qui se rendent à Jérusalem à chaque Pâques. Ils ont du aussi voir que les enfants ne sont pas parfaits sauf Jésus bien entendu. Et le problème pour ses habitants de Jérusalem, c est que les pommes ne tombent pas des abricotiers. Voilà une famille qui n a pas fait polytechnique, qui n est ni dans la philosophie ni dans la religion, et ils ont un enfant bizarre. Ils ont vu grandir cet enfant : Ils n ont jamais vu la moindre expression de rébellion, de méchanceté, de jalousie, ni de désobéissance envers ses parents. Ils ont été témoins de ce voyage où à 12 ans, Jésus est entré dans le temple de Jérusalem, et a ébahi les plus grands maîtres du Judaïsme. Ils ont vu cet adolescent demeurer vrai, pur et serein. Ils l ont vu devenir adulte, engagé dans l entreprise de son père (Marc 6.3 le décrit comme «le charpentier»). Ils ont toujours vu en lui un homme à part, parce qu il n a jamais, dans toute son humanité, commis la moindre faute, le moindre péché. Cela a dû irriter ses frères et sœurs au maximum! Il existe des récits apocryphes qui rapportent de fausses histoires sur le Christ : L'un d'eux explique que Jésus faisait s'envoler des oiseaux d'argile ou raconte comment il pouvait rendre aveugle ceux qui lui avaient déplu. Vous savez pourquoi ce n est pas possible? Parce que si Jésus avait réagi, une seule fois dans sa vie, avec la moindre haine, il n aurait pas été un sacrifice acceptable sur la croix. Et voilà le problème. Ils se demandent «D où lui viennent donc toutes ces choses?» S ils disent qu il les tient de Dieu, ils doivent alors le reconnaître comme prophète, se repentir d avoir cherché à le précipiter de la montagne. Ils doivent se remettre en question. S ils disent qu elle vient des parents, ils doivent reconnaître que ses parents et ses frères et sœurs ne sont pas des religieux et que de toute façon ils sont contre ce que Jésus dit. Voyez-vous Jésus est à classer quelque part. Mais chaque classement que l on fait ne tient pas vraiment la route : Si on dit qu il est sage comment ne pas croire ce qu il dit quand il affirme qu il est Dieu le Fils? Si on dit qu il est fou alors en effet, d ou lui vient sa sagesse? Si on dit qu il est menteur on doit réfuter les miracles et la résurrection! «57 Et il était pour eux une occasion de chute.» Voyez-vous, on trébuche sur Jésus. Il est passage obligé de la vie. Obligé parce que la Bible dit que tout genou fléchira devant lui. Les uns en

7 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 7 l adorant, les autres en recevant leur condamnation. Et ces gens de Nazareth, qui ont vu Jésus grandir, trébuchent sur Jésus. Ils comprennent que c était quelqu un de différent. Ils savent qu il possède une sagesse hors norme. Ils savent que Jésus a fait des miracles spectaculaires. Et pourtant, ils n ont pas choisi de reconnaître en lui le Christ, le Sauveur de leur cœur. Le Christianisme débute dans la vie d un homme lorsqu il se décide pour Jésus. 3 - Rejeté malgré sa volonté de bénédiction (Matt b-58) «Mais Jésus leur dit: Un prophète n est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison. 58 Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité.» Ces hommes se coupent de la bénédiction de Dieu, par leur incrédulité. C est d ailleurs super sympa de la part du Christ de ne pas en faire. Savez-vous pourquoi? Matt : 20 : «Alors il se mit à faire des reproches aux villes dans lesquelles avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu elles ne s étaient pas repenties. 21 Malheur à toi, Chorazin! malheur à toi, Bethsaïda! car, si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre. 22 C est pourquoi je vous le dis : au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous. 23 Et toi, Capernaüm, seras tu élevée jusqu au ciel? Non. Tu seras abaissée jusqu au séjour des morts ; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd hui. 24 C est pourquoi je vous le dis : au jour du jugement, le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi.» Plus il y a de la lumière, plus les gens sont inexcusables dans leur rejet de cette lumière. Plus il y a de manifestation de la beauté et de la puissance de Dieu dans une vie, plus il y a une redevabilité spirituelle devant Dieu. Jésus ne manifeste pas sa puissance dans sa ville d origine, afin d éviter que ses habitants soient condamnés davantage. Que leur incrédulité soit un poids supplémentaire lorsqu ils seront en enfer. On a tous entendu nos amis non-chrétiens demander des miracles. Parfois ils disent même, si Dieu fait un miracle, je me convertirai Mais c est faux, comme le montre quantité de passages dans l Ecriture : Jésus a multiplié des pains la foule a mangé, et c est tout! Jésus a ressuscité Lazare, 3 jours après sa mort et le village de Béthanie a continué son train-train quotidien. Jésus a guéri des milliers d hommes et ils se sont réjouis, mais ils ne sont pas repentis. Lisons la parabole que Jésus donne pour évoquer la condition future des morts. C est dur, mais c est instructif. Luc nous donne le contexte impératif pour bien comprendre. «14 Les pharisiens, qui étaient avares, écoutaient aussi tout cela, et ils se moquaient de lui.» Lisons les versets : 19 «Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie.20 Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d ulcères,21 et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche ; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.

8 Évangile selon Matthieu Matthieu 13:53-58 Page 8 22 Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli. 23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux ; et, tandis qu il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein. 24 Il s écria : Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu il trempe le bout de son doigt dans l eau et me rafraîchisse la langue ; car je souffre cruellement dans cette flamme. 25 Abraham répondit : Mon enfant, souviens toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne ; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres. 26 D ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire. 27 Le riche dit : Je te prie donc, père Abraham, d envoyer Lazare dans la maison de mon père ; car j ai cinq frères. 28 C est pour qu il leur atteste ces choses, afin qu ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments. 29 Abraham répondit : Ils ont Moïse et les prophètes ; qu ils les écoutent. 30 Et il dit : Non, père Abraham, mais si quelqu un des morts va vers eux, ils se repentiront. 31 Et Abraham lui dit : S ils n écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader même si quelqu un des morts ressuscitait. Et c est ainsi, que l incrédulité empêche à Dieu d agir. Conclusion Jésus est né d une vierge pour partager totalement la condition de l humanité. Vous êtes-vous déjà demandé, si Jésus devait mourir pour expier nos péchés, pourquoi cela ne s est pas fait tout de suite, lorsqu il était bébé? Pourquoi a-t-il fallu qu il soit enfant, adolescent, puis jeune adulte? Après tout, le bébé aurait pu naître, et être crucifié immédiatement, pour le même résultat. Jésus s est identifié à chaque bébé, chaque enfant, chaque adolescent, chaque adulte, de telle sorte que chacun d entre nous peut aussi s identifier à lui. C est pourquoi Jésus nous comprend. Il sait ce que nous éprouvons, il a connu les mêmes difficultés et les mêmes tentations que nous. Il a porté le poids de toute notre humanité, C est un exemple car la Bible montre qu il a connu chaque tentation à laquelle nous sommes aussi confrontés, mais lui n a jamais péché. Foi & incrédulité deux postures que l on retrouve dans la Bible, et qui nous interpellent. Vous pouvez fréquenter Jésus, et ne pas être son disciple. Vous pouvez avoir grandi à Nazareth, ou à Rome, avoir entendu les choses les plus merveilleuses sur Jésus. Et ne pas être son disciple. Fréquenter le Christ, venir à l église, sans être son enfant. Le pire serait de l avoir déjà rencontré, mais sans avoir encore plié le genou devant lui. Christ est là, j espère que vous ne l avez pas rejeté. Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons (http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/). Vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public, de modifier cette création. Selon les conditions suivantes : - Paternité. Vous devez citer le nom de l auteur original. - Pas d Utilisation Commerciale. Vous n avez pas le droit d utiliser cette création à des fins commerciales. - Partage des Conditions Initiales à l Identique. Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette création, vous n avez le droit de distribuer la création qui en résulte que sous un contrat identique à celui-ci. A chaque réutilisation ou distribution, vous devez faire apparaître clairement aux autres les conditions contractuelles de mise à disposition de cette création. Chacune de ces conditions peut être levée si vous obtenez l autorisation du titulaire des droits. Ce qui précède n affecte en rien vos droits en tant qu utilisateur (exceptions au droit d auteur : copies réservées à l usage privé du copiste, courtes citations, parodie...) Florent Varak

La plupart pensent que Joseph est décédé peu avant le début du ministère public de Christ.

La plupart pensent que Joseph est décédé peu avant le début du ministère public de Christ. Introduction Lecture : Matt. 12.46-50 46 Comme Jésus parlait encore à la foule, sa mère, et ses frères se tenaient dehors et cherchaient à lui parler. 47 Quelqu un lui dit: Ta mère et tes frères se tiennent

Plus en détail

Initiation à la méditation des Ecritures 1

Initiation à la méditation des Ecritures 1 QUI ES-TU SEIGNEUR? Initiation à la méditation des Ecritures 1 Voir et contempler le Seigneur dans les Ecritures et être transformé en la même image, par la foi en sa Parole et par son Esprit, en réponse

Plus en détail

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN. (The Annointed Ones At The End Time)

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN. (The Annointed Ones At The End Time) SERIE 1 N 3 LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN (The Annointed Ones At The End Time) 25 juillet 1965, matin Branham Tabernacle Jeffersonville Indiana, U.S.A. «LA PAROLE

Plus en détail

Comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur par le diacre Jean-Paul Lefebvre - Filleau

Comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur par le diacre Jean-Paul Lefebvre - Filleau Comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur par le diacre Jean-Paul Lefebvre - Filleau On peut comprendre comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur de l Evangile, en examinant les

Plus en détail

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM. LE DIEU DE CET AGE MAUVAIS (God of This Evil Age)

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM. LE DIEU DE CET AGE MAUVAIS (God of This Evil Age) SERIE 2 N 12 LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM LE DIEU DE CET AGE MAUVAIS (God of This Evil Age) 1 er août 1965, matin Branham Tabernacle Shreveport Louisiane, U.S.A. «LA PAROLE PARLEE EST LA

Plus en détail

Christ et sa justice

Christ et sa justice Christ et sa justice E. J. Waggoner TABLE DES MATIÈRES Préface... 1 CHRIST ET SA JUSTICE... 3 COMMENT CONSIDÉRONS-NOUS CHRIST?... 5 CHRIST EST-IL DIEU?... 7 CHRIST, CRÉATEUR... 11 CHRIST EST-IL UN ÊTRE

Plus en détail

Jamais homme n'a parlé comme cet homme!

Jamais homme n'a parlé comme cet homme! Jamais homme n'a parlé comme cet homme! JESUS acheva ainsi son discours. Les foules étaient frappées par son enseignement, car Il les instruisait en homme qui a autorité, et non pas comme leurs scribes.

Plus en détail

Dieu abandonne-t-il celui qui est tombé?

Dieu abandonne-t-il celui qui est tombé? Dieu abandonne-t-il celui qui est tombé? (Assurance du salut!?) Éditions Ôr Vé Shalom (Lumière et paix) Michel Cournoyer INTRODUCTION Depuis plusieurs années maintenant, est revenue en force, dans certains

Plus en détail

Heureux ceux qui. Ellen G. White

Heureux ceux qui. Ellen G. White Heureux ceux qui Ellen G. White Information au sujet de ce livre Aperçu Cette epub publication est un service offert par l Ellen G. White Estate. Elle fait part d une plus grande collection. Visitez s

Plus en détail

L'ÉPÎTRE AUX RO- MAINS

L'ÉPÎTRE AUX RO- MAINS L'ÉPÎTRE AUX RO- MAINS Une explication de la lettre de Paul, spécialement pour toi. M.G. de Koning Comprends mieux Partie: I Aperçu de l'épître aux Romains I. Rom 1-8: La justice de Dieu par la foi (partie

Plus en détail

L ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE Present Stage Of My Ministry

L ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE Present Stage Of My Ministry La Parole parlée L ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE Present Stage Of My Ministry 08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA William Marrion Branham L ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE 08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN,

Plus en détail

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM. IL Y A ICI UN HOMME QUI PEUT ALLUMER LA LUMIERE (There is a Man here that can turn on the Light)

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM. IL Y A ICI UN HOMME QUI PEUT ALLUMER LA LUMIERE (There is a Man here that can turn on the Light) SERIE 4, N 4 LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM IL Y A ICI UN HOMME QUI PEUT ALLUMER LA LUMIERE (There is a Man here that can turn on the Light) 29 décembre 1963, matin Branham Tabernacle Jeffersonville

Plus en détail

PASTEUR OU CHEF D ENTREPRISE?

PASTEUR OU CHEF D ENTREPRISE? PASTEUR OU CHEF D ENTREPRISE? Shora KUETU Pasteur ou Chef d'entreprise.pmd 1 2 PASTEUR OU CHEF D ENTREPRISE 2010 Edition : ANJC Productions Alliance des Nations pour Jésus-Christ 5 av. de l Orme à Martin

Plus en détail

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM DIEU CONFIRMANT SA PAROLE. (Proving His Word)

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM DIEU CONFIRMANT SA PAROLE. (Proving His Word) SERIE 2 N 9 LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM DIEU CONFIRMANT SA PAROLE (Proving His Word) 16 août 1964, matin Branham Tabernacle Jeffersonville Indiana, U.S.A. «LA PAROLE PARLEE EST LA SEMENCE

Plus en détail

Quand Dieu ne répond pas à nos prières

Quand Dieu ne répond pas à nos prières table des matières Dans les moments de doute (Psaume 77.1-13)...2 Par les grandes eaux (Psaume 77.13-20)...15 Quand Dieu ne répond pas à nos prières (Psaume 77) Est-il possible d avoir été trompés au point

Plus en détail

VERITES BIBLIQUES L OFFRANDE BIBLIQUE. Le Bonheur de donner à Dieu. Clément LE COSSEC L OFFRANDE BIBLIQUE

VERITES BIBLIQUES L OFFRANDE BIBLIQUE. Le Bonheur de donner à Dieu. Clément LE COSSEC L OFFRANDE BIBLIQUE LIVRET N 2 VERITES BIBLIQUES L OFFRANDE BIBLIQUE Le Bonheur de donner à Dieu Clément LE COSSEC TOUT VIENT DE TOI SEIGNEUR ET NOUS RECEVONS DE TA MAIN CE QUE NOUS T OFFRONS (1 Chroniques 29 :14) L OFFRANDE

Plus en détail

De plus grandes œuvres que celles de Jésus! Jean 14.12-13

De plus grandes œuvres que celles de Jésus! Jean 14.12-13 ThEv vol. 4, n 3, 2005 p. 3-22 Jacques Buchhold* De plus grandes œuvres que celles de Jésus! Jean 14.12-13 «Amen, amen, je vous le dis, celui qui croit en moi fera, lui aussi, les œuvres que, moi, je fais

Plus en détail

La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed? Dr. Mounquidh Assaquâr

La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed? Dr. Mounquidh Assaquâr Série : Voie & Lumière 5 La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed? (b énédictions et salut sur lui) Dr. Mounquidh Assaquâr Traduction à la langue française: Abdelghani Hassaïne Conseillé par Le bureau

Plus en détail

Comment Dieu s adresse-t-il à moi?

Comment Dieu s adresse-t-il à moi? Leçon 6 Comment Dieu s adresse-t-il à moi?... A vrai dire, je ne L ai jamais entendu. «Partez, partez, sortez de là! Ne touchez à rien d impur!» La voix se fait insistante ; elle a une note d autorité

Plus en détail

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM IL PREND SOIN. ET VOUS? (He cares. Do You care?)

LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM IL PREND SOIN. ET VOUS? (He cares. Do You care?) SERIE 3 N 6 LA PAROLE PARLEE PAR WILLIAM MARRION BRANHAM IL PREND SOIN. ET VOUS? (He cares. Do You care?) 21 juillet 1963, matin Branham Tabernacle Jeffersonville Indiana, U.S.A. «LA PAROLE PARLEE EST

Plus en détail

LETTRE ENCYCLIQUE DEUS CARITAS EST DU SOUVERAIN PONTIFE BENOÎT XVI AUX ÉVÊQUES AUX PRÊTRES ET AUX DIACRES AUX PERSONNES CONSACRÉES ET À TOUS LES

LETTRE ENCYCLIQUE DEUS CARITAS EST DU SOUVERAIN PONTIFE BENOÎT XVI AUX ÉVÊQUES AUX PRÊTRES ET AUX DIACRES AUX PERSONNES CONSACRÉES ET À TOUS LES LETTRE ENCYCLIQUE DEUS CARITAS EST DU SOUVERAIN PONTIFE BENOÎT XVI AUX ÉVÊQUES AUX PRÊTRES ET AUX DIACRES AUX PERSONNES CONSACRÉES ET À TOUS LES FIDÈLES LAÏCS SUR L'AMOUR CHRÉTIEN INTRODUCTION 1. «Dieu

Plus en détail

Homélies sur les Évangiles

Homélies sur les Évangiles Grégoire I er, dit le Grand, auteur des Dialogues (fils de sainte Sylvie, né vers 540, mort le 12 mars 604), devient le 64 e pape en 590. Docteur de l'église, il est l'un des quatre Pères de l'église d'occident,

Plus en détail

DOSSIER TRANSMETTRE N 11. Expliquer Marie aux enfants

DOSSIER TRANSMETTRE N 11. Expliquer Marie aux enfants DOSSIER TRANSMETTRE N 11 Expliquer Marie aux enfants 1 Sommaire Découvrir Marie Marie, Mère de Dieu... 3 Pourquoi et comment honorer la Sainte Vierge... 4 Marie, modèle de vie... 5 Marie de l'ascension

Plus en détail

Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens

Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens 1225-1274- Thomas Aquinas - Biblica. Super Epistulam ad Corinthios Primam Saint Thomas d'aquin Commentaire de la 1ère Lettre aux Corinthiens Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens

Plus en détail

RECONNAÎTRE VOTRE JOUR ET SON MESSAGE Recognizing Your Day And Its Message

RECONNAÎTRE VOTRE JOUR ET SON MESSAGE Recognizing Your Day And Its Message La Parole parlée RECONNAÎTRE VOTRE JOUR ET SON MESSAGE Recognizing Your Day And Its Message 26.07.1964 matin JEFFERSONVILLE, IN, USA William Marrion Branham RECONNAÎTRE VOTRE JOUR ET SON MESSAGE 26.07.1964

Plus en détail

Grandir dans l amitié avec Jésus

Grandir dans l amitié avec Jésus Du 1 er au 3 décembre 2008 à Leysin Grandir dans l amitié avec Jésus Atelier avec Thomas Weber Contenu du document 1. Introduction...2 2. Jésus, le chemin vers la vie en abondance...2 3. Un plaidoyer pour

Plus en détail

QUI EST JÉSUS-CHRIST? Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit : Le Christ de Dieu» (Lc 9,20)

QUI EST JÉSUS-CHRIST? Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit : Le Christ de Dieu» (Lc 9,20) LEÇON 3 11 17 avril QUI EST JÉSUS-CHRIST? SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine Lc 4.16-30, 6.5, Ep 1.3-5, Lc 9.18-27, 2 P 1.16-18. Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit

Plus en détail

Bien Plus Qu un Charpentier par Josh McDowell

Bien Plus Qu un Charpentier par Josh McDowell Bien Plus Qu un Charpentier par Josh McDowell Préface...1 EN QUOI JESUS EST-IL SI DIFFERENT?...2 MAITRE, MENTEUR, OU MEGALOMANE?...8 QUE DIRE DE LA SCIENCE?...12 LES RECITS BIBLIQUES SONT-ILS DIGNES DE

Plus en détail

Jour 8 : «Quel est cet homme qui?» Le lac de Kinnereth

Jour 8 : «Quel est cet homme qui?» Le lac de Kinnereth Bible Sur le Terrain, Frère Jacques Fontaine OP, 2 e partie : Au nom du Fils en Galilée Jour 8 : Quel est cet homme qui? Jour 8 : «Quel est cet homme qui?» Le lac de Kinnereth Plages de son 1, 2, 3, 4,

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT, PASDEPLUSGRANDAPPEL. Guide pour l enseignement de l Évangile

L ENSEIGNEMENT, PASDEPLUSGRANDAPPEL. Guide pour l enseignement de l Évangile L ENSEIGNEMENT, PASDEPLUSGRANDAPPEL Guide pour l enseignement de l Évangile L ENSEIGNEMENT, PAS DE PLUS GRAND APPEL Guide pour l enseignement de l Évangile Publié par l Eglise de Jésus-Christ des Saints

Plus en détail