Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Comptage de Cellules avec une Hémacytomètre Utilisation élémentaire de lê hémacytomètre Introduction Malgré les développements technologiques qui ont eu lieu dans les laboratoires scientifiques durant ces dernières années, le comptage visuel avec un hémacytomètre reste la méthode de comptage la plus répandue depuis le ème siècle. Cet article est destiné à aider à lêutilisation des compteurs de cellules avec une hémacytomètre ou plaque de Neubauer aux novices, ainsi quêaux techniciens et chercheurs expérimentés qui souhaitent se remémoriser les bases dêutilisation. Premièrement, nous présenterons les parties et le fonctionnement de lêhémacytomètre. Deuxièmement, nous décrirons les étapes dêutilisation du comptage de cellules avec un hémacytomètre pour obtenir des résultats fiables. Matériaux Les éléments nécessaires pour réaliser un comptage de cellules avec un hémacytomètre sont les suivants: a) échantillon à mesurer b) hémacytomètre ou plaque de Neubauer c) microscope optique d) Couvre-objets e) pipette/micropipette avec pointe f) buffer-tampon pour dilution / PBS PLAQUE DE NEUBAUER OU HEMACYTOMETRE METRE. Il sêagit dêune grosse lamelle de verre en forme de porte-objet dêenviron 30x70 mm et 4 mm dêépaisseur. Dans une plaque simple, la partie centrale, où se réalise le compte, se divise en 3 zones a b d c e f Fig. Éléments nécessaires pour numération cellulaire avec hémacytomètre

2 Dans la partie centrale se trouve gravée une réticule. Dans le cas de plaques doubles, qui sont les plus communes, ils existent zones de comptages, une supérieure et une inférieure à lêaxe longitudinal de la plaque. Chambre supérieure La réticule complété mesure 3mm x 3mm de côté ; divisée en 9 carrés de mm de côté chacun. Fig 4. En cas de comptage sanguin, les carrés des coins/angles sont destinés aux comptages des leucocytes. En existant en moindre quantité par rapport aux hématites, il nêest pas nécessaire dêavoir autant de référence pour réaliser le comptage. Le carré central est destiné au comptage des hématites et des plaquettes. Il se divise en 5 carrés moyens de 0.mm de côté (Fig. 4 -) et chacun de ces carrés se divise en 6 carrés plus petits. Fig 4 3. Le carré central est formé de 400 petits carrés. Chambre inférieure Fig. Plaque de Neubauer commerciale COUVRE-OBJETS OBJETS. La plaque couvre-objet est une lamelle de verre dêenviron mm x mm. Elle doit se mettre sur la plaque de comptage de façon à ce quêelle recouvre la partie centrale de celle-ci, délimitant un espace entre la plaque et le couvre-objet de 0.mm. Il est normal que le couvre-objet se soulève légèrement quand nous mettons plus de liquide que prévu. Pour éviter ce désagrément, il existe des plaques avec pinces spéciales pour que le couvre-objet ne se soulève pas et la distance reste de 0.mm. PIPETTE Fig 3. Pile de couvre-objet et boîte. Il sêagit dêun instrument de laboratoire qui permet de mesurer une aliquote de liquide avec précision. Elle est principalement en verre, et actuellement, et utilisée des micropipettes avec une pointe stérile jetable. Les plus communes sont calibrées pour une capacité de 0, 00 et 000uL.

3 Fig 4. Détail de la grille de la plaque de Neubauer Improved. Comptage de cellules, étapes par étapes Au-dessous de cellules/ml (.5x05 ), la quantité de cellules comptées nêest pas suffisante pour donner une estimation suffisamment fiable de la concentration cellulaire. ETAPE. Préparation de lêéchantillon. Selon le type dêéchantillon à mesurer, il faudra préparer un échantillon avec une concentration adéquate pour le comptage. Typiquement, la gamme de concentrations du permet le comptage dêhémacytomètre se situe entre et,5 millions de cellules par ml de cellules. Au-dessus de.5 millions (,5 * 06), la probabilité dêerreurs de comptage augmente considérablement, ainsi que le temps et les La concentration optimum pour un comptage en hémacytomètre est de million de cellules/ml = 06 cellules /ml. Nous utiliserons un échantillon avec une concentration de 06 ( million) appliquant les dilutions correspondantes. efforts nécessaires pour réaliser un comptage Voir nteo-celular-con-concentraciones-bajas.htm, pour une démonstration statistique de pourquoi cela arrive.

4 4 fiable. Au-delà de cette concentration, il est convenable de diluer lêéchantillon pour quêil soit optimal. ETAPE. Introduction de lêéchantillon dans s la plaque de Neubauer. Mettez le couvre-objet sur la plaque de Neubauer, et mettez-le en position horizontale sur la table, à un endroit où il est facile de manipuler la pipette. ) Introduisez une pointe jetable à lêextrémité de la micropipette. ) Ajustez la micropipette pour aspirer 0 ul de liquide. Généralement cet ajustement se réalise en guidant le bouton du piston pour sélectionner le volume souhaité. 3) Introduisez la pointe de la micropipette dans lêéchantillon. 4) Appuyez le piston de la pipette doucement jusquêà ce que le piston arrive à la fin de son parcours. 5) Sortez la pointe de la pipette de lêéchantillon, et maintenez-la toujours en position verticale pour lêemmener jusquêà la plaque de Neubauer. 6) Mettez la pointe de la pipette au bord du couvre-objet, à lêextrémité de la plaque de Neubauer. Il sêagit de laisser le liquide pénétré entre la plaque et le couvre-objet depuis le côté, par capillarité. 7) Relâchez le piston doucement pendant que vous vérifiez que le liquide entre correctement et de manière uniforme dans la plaque (voir Fig 5). 8) Si apparaissent des bulles, ou le couvre-objet ait bougé ou toute autre anomalie, répétez lêopération. Nous avons la plaque de Neubauer chargée, prête pour le comptage de cellules.. Fig 5. Introduction de lêéchantillon sur la plaque de Neubauer. ETAPE 3. Préparation et réglage du microscope. Mettez la plaque de Neubauer dans le plateau du microscope. Si le microscope a des pinces de fixation, utilisez-les pour fixer la plaque. Allumez la lumière du microscope. 3. Réglez le microscope jusquêà ce que vous puissiez voir nettement les cellules en regardant par le binoculaire. 4. Cherchez le premier cadre où vous voulez réaliser le comptage. Pour cet exemple, nous allons compter 5 grands carrés de la plaque de Neubauer Improved de 0. mm de profondeur. Voir Fig. 8 Voir docs/articles/easy-formula-for-manualcell-counting.htm, pour voir les formules appliquées pour chacune des plaques de comptages les plus communes. 5. Réalisez le comptage des cellules dans le premier cadre. Il existe une convention indiquant que si les cellules touchent la partie supérieure ou la partie gauche du cadre, elles sont comptabilisées mais si elles touchent la partie inférieure et droite, elles ne le sont pas.

5 5 Fig. 6. Comptage dêun grand carré de la plaque de Neubauer. Fig. 8. Comptage de 5 grands carrés de la plaque de Neubauer Improved. ETAPE 4. Calcul de la concentration Nous appliquons la formule de calcul de la concentration cellulaire. quantité de cellules concentration (cel / ml) = Volume (en ml) La quantité de cellules est la somme de toutes les cellules comptées dans toutes les cadres. Le volume est le volume total de tous les cadres où nous avons fait le comptage. Fig. 7. Comptage avec concentration cellulaire élevée. Si la concentration cellulaire est très élevée, il est facile de se perdre dans le comptage, il est utilisé un ordre de comptage en forme de zigzag comme décrit dans la Fig Notez sur une feuille les résultats de la quantité de cellules comptées dans le premier cadre. 7. Renouvelez le processus pour les autres cadres que vous souhaitez compter, notez le résultat de chacun dêeux. Plus vous comptez de cadres et plus la mesure obtenue sera précise. Quand le volume dêun grand cadre est: 0, cm x 0, cm = 0,0 cm de superficie 0,0 cm * 0, mm (profondeur) = 0,0 cm * 0,0 cm = 0,000 cm3 = 0,000 ml La formule de comptage avec les grands cadres de la plaque de Neubauer est concentration = quantité de cellules x quantité de cadres Si nous appliquons une dilution, nous devons transformer la concentration obtenue durant

6 6 le comptage cellulaire en une concentration de lêéchantillon original. Nous devrons diviser le résultat pour la dilution appliquée. La formule restera: concentration = quantité de cellules x quantité de cadres x dilution Exemple: Pour une dilution de :0, Dilution = 0. Pour une dilution de :00, Dilution = 0.0 Erreur Les erreurs entre 0% et 30% sont communes avec cette méthode de comptage dûe à la manipulation de la pipette, aux erreurs statistiques pour avoir un échantillon peu représentatif, erreurs de volume de lêéchantillon réellement introduit sur la plaque, etc Pourtant, lêhémacytomètre reste une des méthodes la plus largement utilisée dans les laboratoires dans le monde entier. Pour accéder à une analyse détaillée de lêerreur qui a été commise dans un comptage déterminé, cliquez : s/articles/cell-count-error.htm

Nexstar 8SE Schmidt Cassegrain réf. C 1999SE. Nexstar 4SE Maksutov Cassegrain réf. C 1996SE Nexstar 5SE Schmidt

Nexstar 8SE Schmidt Cassegrain réf. C 1999SE. Nexstar 4SE Maksutov Cassegrain réf. C 1996SE Nexstar 5SE Schmidt Modèle Nexstar 5SE SERIE NEXSTAR SE Nexstar 4SE Maksutov Cassegrain réf. C 1996SE Nexstar 5SE Schmidt Cassegrain réf. C 1997SE Nexstar 6SE Schmidt Cassegrain réf. C 1998SE Nexstar 8SE Schmidt Cassegrain

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

Initiation au tableur Calc (OpenOffice.Org)

Initiation au tableur Calc (OpenOffice.Org) Initiation au tableur Calc (OpenOffice.Org) Auteur : Marc CHAZELLE pour l association RELAIS 59 (Paris 12 e ) Dernière mise à jour : mai 2010 Ce document est édité sous licence Creative Commons SOMMAIRE

Plus en détail

MANUEL DE STATISTIQUES DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT STATISTIQUES DE FINANCES PUBLIQUES 2001 DU SECTEUR PUBLIC NON FINANCIER CONSOLIDATION

MANUEL DE STATISTIQUES DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT STATISTIQUES DE FINANCES PUBLIQUES 2001 DU SECTEUR PUBLIC NON FINANCIER CONSOLIDATION MANUEL DE STATISTIQUES DE FINANCES PUBLIQUES 2001 DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT STATISTIQUES DU SECTEUR PUBLIC NON FINANCIER CONSOLIDATION TOBIAS WICKENS OCTOBRE 2008 Table des matières Résumé analytique

Plus en détail

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Photos Jean-Christophe Dichant Bien débuter avec votre reflex numérique 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Copyright Nikon Passion 2004-2014 - tous droits réservés - www.nikonpassion.com

Plus en détail

Evaluation de la variabilité d'un système de mesure

Evaluation de la variabilité d'un système de mesure Evaluation de la variabilité d'un système de mesure Exemple 1: Diamètres des injecteurs de carburant Problème Un fabricant d'injecteurs de carburant installe un nouveau système de mesure numérique. Les

Plus en détail

Simples, mais très utiles, ces machines!

Simples, mais très utiles, ces machines! Simples, mais très utiles, ces machines! par Soizic Mélin Promoteurs : Pierre Gillis Xavier de Tercelin de Joigny et Pol Dupont Physique expérimentale et biologique Eurêkalia Centre de Didactique des Sciences

Plus en détail

Université Bordeaux 1 MIS 103 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE

Université Bordeaux 1 MIS 103 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE Université Bordeaux 1 MIS 103 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE Année 2006 2007 Table des matières 1 Les grands principes de l optique géométrique 1 1 Principe de Fermat............................... 1 2 Rayons lumineux.

Plus en détail

Numbers 09 Guide de l utilisateur

Numbers 09 Guide de l utilisateur Numbers 09 Guide de l utilisateur KKApple Inc. Copyright 2011 Apple Inc. Tous droits réservés. En vertu de la législation des droits d auteur, ce manuel ne doit pas être copié, en totalité ou en partie,

Plus en détail

Copyright 2010 2014 par l équipe du manuel Ubuntu. Certains droits réservés. c b a

Copyright 2010 2014 par l équipe du manuel Ubuntu. Certains droits réservés. c b a Copyright 2010 2014 par l équipe du manuel Ubuntu. Certains droits réservés. c b a Ce document est publié sous licence Creative Commons Paternité - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé (CC

Plus en détail

Guide de l étudiant du logiciel SolidWorks

Guide de l étudiant du logiciel SolidWorks Série : Conception mécanique et Technologie Guide de l étudiant du logiciel SolidWorks Dassault Systèmes - SolidWorks Corporation 300 Baker Avenue Concord, Massachusetts 01742 USA Téléphone : +1-800-693-9000

Plus en détail

ENTRANCE MAKE AN PRODUCT RANGE WORLDWIDE

ENTRANCE MAKE AN PRODUCT RANGE WORLDWIDE PRODUCT RANGE WORLDWIDE ENTRANCE MAKE AN AMÉLIOREZ L EXPÉRIENCE DANS VOTRE MAGASIN ITAB Shop Concept crée des environnements de vente efficaces, confortables et qui accueillent les clients pour une meilleure

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

Travail avec soin et concentration

Travail avec soin et concentration Travail avec soin et concentration Supplément pour la préparation Centre pour le développement de tests et le diagnostic (CTD) Université de Fribourg, Suisse Ce supplément est un complément à la Test Info

Plus en détail

Initiation aux calculatrices graphiques numériques TI en français TI-82 STATS.fr TI-83 Plus TI-83 Plus SE TI-84 Plus TI-84 Plus SE

Initiation aux calculatrices graphiques numériques TI en français TI-82 STATS.fr TI-83 Plus TI-83 Plus SE TI-84 Plus TI-84 Plus SE Initiation aux calculatrices graphiques numériques TI en français TI-82 STATS.fr TI-83 Plus TI-83 Plus SE TI-84 Plus TI-84 Plus SE Introduction Nous avons conçu ce document dans le but de vous aider à

Plus en détail

(FRENCH) NGC8200 Start-Up Guide. Propriété intellectuelle et Droits d auteur. Introduction. Avant de commencer

(FRENCH) NGC8200 Start-Up Guide. Propriété intellectuelle et Droits d auteur. Introduction. Avant de commencer NGC8200 Start-Up Guide Propriété intellectuelle et Droits d auteur 2007 par ABB Inc., Totalflow Products («Propriétaire»), Bartlesville, Oklahoma 74006, États-Unis. Tous droits réservés. Tous les dérivés,

Plus en détail

Copyright par l équipe du manuel Ubuntu. Certains droits réservés. c b a

Copyright par l équipe du manuel Ubuntu. Certains droits réservés. c b a Copyright par l équipe du manuel Ubuntu. Certains droits réservés. c b a Ce document est publié sous licence Creative Commons Paternité - Partage dans les Mêmes Conditions. non transposé (CC BY-SA. ).

Plus en détail

Programmons avec Phrogram

Programmons avec Phrogram Programmons avec Phrogram Guide pour le vrai débutant Par Jon Schwartz Traduction Philippe Tanguy Mise à jour : Juin 2007 Site Web : Programmons avec Phrogram Page 1/42 Programmons avec Phrogram Table

Plus en détail

Calculatrice TI Collège Plus

Calculatrice TI Collège Plus Calculatrice TI Collège Plus Important... 2 Exemples... 3 Mise en marche et arrêt de la calculatrice TI Collège Plus... 3 Contraste d affichage... 3 Accueil... 4 Fonctions secondaires... 5 Modes... 5 Menus...

Plus en détail

Modification d une feuille de style

Modification d une feuille de style Modification d une feuille de style Septembre 2005 Modification d un feuille de style Contenu Aperçu Page 3 Comment démarrer Page 4 Modifier une feuille de style Page 6 Partage d un style Page 10 Page

Plus en détail

NODE 1.1 et NODE 2.1. A propos de ce manuel. Instructions complètes

NODE 1.1 et NODE 2.1. A propos de ce manuel. Instructions complètes NODE 1 et NODE 2.1 Instructions complètes A propos de ce manuel Ce manuel reprend toutes les informations nécessaires à l'utilisation du compteur NODE. Il explique la procédure d'installation et de programmation

Plus en détail

Manuel d utilisation : Synkron Contrôle Qualité : C. Bachmann, H. Bischoff, S. Pfeifer, C. Schomburg Traduction : C.I.N.C.

Manuel d utilisation : Synkron Contrôle Qualité : C. Bachmann, H. Bischoff, S. Pfeifer, C. Schomburg Traduction : C.I.N.C. Prise en Main Manuel d utilisation : Synkron Contrôle Qualité : C. Bachmann, H. Bischoff, S. Pfeifer, C. Schomburg Traduction : C.I.N.C. Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification

Plus en détail

Savoir-faire. Décompte Champs Pâturages. -1 point 1 point 2. 2 points. 3 points. 4 points 5+ 4+ 8+ 4+ 8+ 7+ 6+ Céréales * Légumes *

Savoir-faire. Décompte Champs Pâturages. -1 point 1 point 2. 2 points. 3 points. 4 points 5+ 4+ 8+ 4+ 8+ 7+ 6+ Céréales * Légumes * Décompte Champs Pâturages Céréales * Légumes * Moutons Sangliers Bœufs * dans les champs et dans la réserve -1 point 0-1 0 0 0 0 0 0 1 point 2 1 1-3 1 1-3 1-2 1 2 points 3 2 4-5 2 4-5 3-4 2-3 -1 point

Plus en détail

Problèmes de dénombrement.

Problèmes de dénombrement. Problèmes de dénombrement. 1. On se déplace dans le tableau suivant, pour aller de la case D (départ) à la case (arrivée). Les déplacements utilisés sont exclusivement les suivants : ller d une case vers

Plus en détail

Sédimentation de particules et instabilités à bas nombre de Reynolds

Sédimentation de particules et instabilités à bas nombre de Reynolds 1 UNIVERSITÉ DE PROVENCE Ecole Polytechnique Universitaire de Marseille IUSTI UMR CNRS 6595 THÈSE DE DOCTORAT présentée par Bloen Metzger pour obtenir le grade de Docteur de l Université de Provence Ecole

Plus en détail

Succès garanti et rapide avec. LEGO MINDSTORMS Education

Succès garanti et rapide avec. LEGO MINDSTORMS Education Succès garanti et rapide avec LEGO MINDSTORMS Education Introduction LEGO MINDSTORMS Education est un des moyens les plus passionnants pour aborder et explorer les sciences, la technologie et les mathématiques

Plus en détail

Classe de première L

Classe de première L Classe de première L Orientations générales Pour bon nombre d élèves qui s orientent en série L, la classe de première sera une fin d étude en mathématiques au lycée. On a donc voulu ici assurer à tous

Plus en détail

Kalenji : Manuel d utilisation des montres avec accéléromètre 500 SD

Kalenji : Manuel d utilisation des montres avec accéléromètre 500 SD Kalenji : Manuel d utilisation des montres avec accéléromètre 500 SD W 500 SD Montre avec accéléromètre CW 500 SD Cardio fréquencemètre avec accéléromètre CW 500 SD PC Cardio fréquencemètre avec accéléromètre

Plus en détail

Développer une Stratégie Financière

Développer une Stratégie Financière PRESENTATION Résumé Vous trouverez dans cette boîte à outils : Une discussion sur la raison pour laquelle une stratégie financière est nécessaire. Des informations sur ce dont vous avez besoin pour développer

Plus en détail

INDICATEURS FONDAMENTAUX RELATIFS AUX TIC

INDICATEURS FONDAMENTAUX RELATIFS AUX TIC INDICATEURS FONDAMENTAUX RELATIFS AUX TIC Partenariat sur la mesure des TIC au service du développement 1 AVANT-PROPOS Pour formuler des politiques et des stratégies en faveur d une croissance tirée par

Plus en détail